Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 25 Mar 2013, 22:03

Messieurs,

Comme vous ne pouvez l'ignorer, les députés vont devoir se prononcer prochainement sur ce qu'il est convenu d'appeler "l'accord pour l'emploi".

Cet accord voulu par le gouvernement social-démocrate a été signé après négociations par la majorité des partenaires sociaux

Lors des dernières élections législatives, le Parti Socialiste ne présentait pas de candidat dans notre circonscription et il a donc invité les électeurs fontenaysiens à donner leur voix à la candidate EELV Laurence Abeille qui faisait campagne sous l'étiquette "candidate de la majorité présidentielle".

Aujourd'hui le soutient des députés EELV à cet accord pour l'emploi, voulu par le gouvernement et attendu par nombre de salariés du privé et de chômeurs, n'est pas acquis puisque conditionné à des amendements de celui-ci contrairement à la volonté du gouvernement qui souhaiterait un vote dans l'état.

En conséquence, le doute planant sur le soutient de la député Laurence Abeille à cet accord est aujourd'hui pour le moins incompréhensible pour nombre de fontenaysiens qui pensaient avoir réellement envoyé à l'assemblée une "candidate de la majorité présidentielle".

Une prise de position des socialistes fontenaysiens face à cette situation me semble donc nécessaire.

Dans l'attente de votre réponse, recevez Messieurs, mes sincères salutations.

A.Nomymous.

Cette lettre ouverte ayant été postée sur les deux forums de la ville, je n'ai aucun doute sur le fait que Messieurs Bedouret et Carrier en prendront connaissance. )






EELV a écrit:
MOTION [EELV] SUR LE PROJET DE LOI DE TRADUCTION LEGISLATIVE DE L’ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL (ANI) DU 11 JANVIER 2013

Publié le 25 mars 2013 dans nos idées

---/---

Le Conseil Fédéral,

• réaffirme l’engagement d’EELV en faveur de la démocratie sociale et de la protection des salariés dans leur emploi et dans leurs conditions de travail ;

• rappelle qu’EELV inscrit ses relations et alliances avec les organisations syndicales dans une perspective de long terme appuyée sur la nécessaire reconstruction de la démocratie sociale et la perspective de la transformation écologique de la société ;

• considère que, si le projet de loi soumis au Parlement doit tenir compte du sens de la négociation, il est du devoir de la représentation nationale d’y apporter les modifications qui renforcent la protection des salariés et de leurs emplois, et au regard des engagements européens et internationaux de la France ;

• encourage les instances d’EELV à promouvoir les propositions faites pour que la Démocratie sociale soit respectée et que les principes du Droit du Travail continuent à protéger les salariés dans leur emploi et dans leurs conditions de travail ;

• invite les Parlementaires écologistes :

o à poursuivre la démarche de concertation qu’ils ont initiée avec l’ensemble des parties prenantes, signataires ou non et à porter les améliorations de ce texte en faveur des salariés et des précaires ;

o promouvoir et enrichir les propositions qui ont été faites au cours de l’examen détaillé du projet de loi jointes à cette motion.

o à amender nécessairement par le travail parlementaire un texte trop déséquilibré et insuffisamment sécurisant pour les salariés les plus fragilisés par la crise, notamment sur les modalités de choix de la complémentaire santé, la représentativité dans les accords du maintien dans l’emploi, l’encadrement de la mobilité, la sécurisation du temps partiel, le juge judiciaire. Ces améliorations conditionneront le soutien d’EELV.

• prend date pour qu’au prochain conseil fédéral une analyse soit faite du suivi de
l’accord.
Source: http://eelv.fr/2013/03/25/motion-sur-le-projet-de-loi-de-traduction-legislative-de-laccord-national-interprofessionnel-ani-du-11-janvier-2013/
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2083
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 26 Mar 2013, 03:14

y a-t-il un lien avec le sujet ouvert par MLD "Lettre ouverte de soutien à Patrice Bédouret et Sabina Vaysse" dans la tribune libre ?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 26 Mar 2013, 03:31

matmut a écrit:
y a-t-il un lien avec le sujet ouvert par MLD "Lettre ouverte de soutien à Patrice Bédouret et Sabina Vaysse" dans la tribune libre ?

A ma connaissance non car je n'ai aucun lien avec le PS...

Je m'adresse à Patrice Bedouret, président de groupe, et Jean-Luc Carrier, secrétaire de section, en tant que simple citoyen concerné par la mise en place de l'accord pour l'emploi...

Ceci étant, je pense que la prise de position de EELV conditionnant la signature de l'accord à des amendements de celui-ci ne peut pas laisser indifférents ceux qui localement nous ont demandé d'envoyer une député EELV "de la majorité présidentielle" à l'Assemblée...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 26 Mar 2013, 03:53

Donc comme vous l'indique gentiment anonymous, on a maintenant deux lettres ouvertes sur le même sujet mais envoyées à des personnes différentes ; sur l'autre j'ai indiqué un positionnement EELV, et avec celle-là anonymous espère pouvoir créer une division locale fatale à la majorité présidentielle pariant sur une forte critique du PS local sur ce positionnement ; c'est sa manière à lui de jouer à son petit FdG, tout en dénonçant ses méthodes. Comment voulez-vous qu'il s'y prenne autrement si son objectif est de promouvoir une liste social démocrate avec ou sans PS? Il faut quand même bien qu'il entretienne un climat de division favorable à un glissement vers le centre gauche, sans plus personne.

Un diviseur constant depuis 2003. Anonymous n'aime ni les communistes, ni les écologistes, peut-être même qu'il a une amertume tenace pour les socialistes, mais que son aversion de tous ces partis est moins grande que pour le FN, sachant qu'il faut quand même garder les pieds sur têrre et défendre Hollande, tout en indiquant que l'UMP ne n'est pas sa tasse de thé, alors que peut-être bien le Modem, sauf que... mais préfère dire qu'il ne pose que les bonnes questions à tous ; il a raison de procéder ainsi, d'ailleurs, c'est autant d'occasions qu'il donne à chaque composante de la majorité municipale de s'exprimer, parfois à l'opposition mais un peu moins souvent, car c'est plus difficile pour lui de casser du sucre dessus... ou de trouver des sources de divisions, ce n'est pourtant pas ce qui manque, mais bon... Comme cela n'a pas d'importance en soi, et comme dit Marion, tout cela reste entre nous... on peut conclure :

l'Objectif subliminal de tout cela :la jouer finement pour démonter les accords, là où il y en a, monter les blancs en neige quand il perçoit qu'un créneau de désaccord est potentiellement exploitable, quitte à chercher encore et toujours quelques différences entre les composantes qu'il veut mettre en opposiiton, pour nous dire en fin de compte que .... ah tiens j'ai un trou... nous dire quoi d'ailleurs?....

Moi je l'aime bien pour cela anonymous... Nous sommes quelques uns à nous y être habitués, et à vrai dire on n'y fait même plus attention. Mais certainemnt s'il n'était pas là il nous manquerait.


Dernière édition par Libellule le Mar 26 Mar 2013, 05:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 26 Mar 2013, 04:59

Citation :
Il faut quand même bien qu'il entretienne un climat de division favorable à un glissement vers le centre gauche, sans plus personne.

Et dans ce cas il y aura bien des Verts pour chercher à s'y faufiler
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 26 Mar 2013, 05:02

Si c'est une information, vous en savez plus que moi, si c'est une hypothèse, elle n'engage personne d'autre que vous de la faire. Smile Elle vaut autant que celle que j'émets ou celles que d'autres que nous envisagent.

Est-ce que cette solution vous plairait à titre personnel Xente? Ne repondez que si cela vous tente.

Je suis assez pour suivre la méthode PERT en matière politique, là on s'amuse à exposer les alternatives que des forumeurs envisagent, on se laisser lire, va arriver un temps ou sagement les choses vont se décanter, on aura un jour la surprise de découvrir les listes déposées, on s'tonnera de leur nombre (peu, ou beaucoup, mais on s'étonnera), eventuellement certains liront tous les programmes, on ira ou non voter au premier tour, après avoir entendu dire que voter est essentiel à la démocratie, peut être ferons nous un commentaire sur le peu d'électeurs, ou au contraire.... etc ... etc... jusqu'au 2eme tour.

Si on arrive a faire tout cela sans que le forum n'explose, on pourra dire qu'on aura été à la hauteur par nos débats...

Avec un diner plus ou moins festif le soir du deuxième tour en fonction du résultat. A coup sûr on aura un maire ou une mairesse.

Et pourquoi pas Patrice Bedouret, donc, pour rester (un peu) dans le sujet... avec Jean Luc Carrier comme directeur de campagne.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 26 Mar 2013, 09:01

On peut comprendre que les renégats du PCF ou les militants d'EELV aient envie d'en découdre avec le gouvernement social-démocrate mais pour le coup, sur le vote de l'accord pour l'emploi voulu par ce gouvernement et signé par la majorité des partenaires sociaux, il n'y a simplement pas de place pour la politique politicienne...

Il y va de l'avenir de plus de trois millions de chômeurs et de millions de salariés du privé....

En voyant sur les murs de notre ville les affiches du PCF appelant les députés à ne pas voter cet accord, nombre de familles fontenaysiennes concernées, qui par un père ou une mère au chômage, qui par un enfant qui ne trouve pas d'emploi, ont bien compris que désormais le PCF ne défendait plus l'ensemble des salariés mais juste les salariés qui ont, dans le contexte de concurrence internationale exacerbée actuelle, la chance d'avoir un travail...

J'espère juste que les socialistes qui ont demandé aux fontenaysiens d'envoyer une députée EELV à l'Assemblée ne feront pas la même erreur...

Ma question à Messieurs Bedouret et Carrier sur l'attitude du PS face aux déclarations de EELV reste donc posée...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 00:05

A lire "Fontenay Socialistes - 1er trimestre 2013" qui a été distribué aujourd'hui dans ma boite aux lettres il est évident que l'accord pour l'emploi n'est pas la principale préoccupation du PS fontenaysien...

Dans ce huit pages les sujets abordés dont:

- [ La France à froid ] - un article sur la précarité énergétique

- [ La droite en désordre de marche ] - un article de politique politicienne qui tape sur tout ce qui bouge Esclattier, Lozes, Lecoq, ... Tout ? Non pas vraiment car cet article ne tape pas sur Dornbusch

- [ Du laos à la laïcité ] - un article intéressant sur la laïcité, étant entendu que tous les fontenaysiens connaissent la signification du mot "laos" mais un article auquel le PS a cru bon d'adjoindre un encart sur le mariage pour tous

- [ Ile de France ] - un article sur le Grand Paris

- [ Politique étrangère ]- un article sur l'intervention de la France au Mali

On le voit RIEN, NADA, sur l'accord pour l'emploi pourtant attendu par nombre de salariés du privé et de chômeurs....

Il apparait de plus en plus que si le gouvernement social-démocrate s'efforce au niveau national de faire avancer les choses au niveau de l'emploi, à Fontenay il n'y a pas grand chose à attendre de la gauche toutes tendances confondues....


Dernière édition par a.nonymous le Mer 27 Mar 2013, 01:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 00:32

a.nonymous a écrit:
A lire "Fontenay Socialistes - 1er trimestre 2013" qui a été distribué aujourd'hui dans ma boite aux lettres il est évident que l'accord pour l'emploi n'est pas la principale préoccupation du PS fontenaysiens...

Dans ce huit pages les sujets abordés dont:

- [ La France à froid ] - un article sur précarité énergétique

- [ La droite en désordre de marche ] - un article de politique politicienne qui tape sur tout ce qui bouge Esclattier, Lozes, Lecoq, ... Tout ? Non pas vraiment car cet article ne tape par sur Dornbusch

- [ Du laos à la laïcité ] - un article intéressant sur la laïcité, étant entendu que tout les fontenaysiens connaissent la signification du mot "laos" mais article auquel le PS a cru bon d'adjoindre un encart sur le mariage pour tous

- [ Ile de France ] - un article sur le Grand Paris

- [ Politique étrangère ]- un article sur l'intervention de la France au Mali

On le voit RIEN, NADA, sur l'accord pour l'emploi pourtant attendu par nombre de salariés du privé et de chômeurs....

Il apparait de plus en plus que si le gouvernement social-démocrate s'efforce au niveau national de faire avancer les choses au niveau de l'emploi, à Fontenay il n'y a pas grand chose à attendre de la gauche toute tendance confondue....

Mais ils se foutent des problèmes des Français ! nous sommes en "gadgetocratie" : on prend les mesures urgentes : le mariage homo mais le chômage on s'en fout.
On ne fumera plus dans les jardins publics mais on ouvrira des salles de shoot... logique n'est ce pas ?
L'école est à la dérive mais on va mettre le H en vente libre... avec cd de Bob Marley dans les classes peut être.
On veut vendre des bagnoles mais il ne faut pas les utiliser... le voudrait on que l'on ne pourrait pas. On ne circule plus dans Paris et le carburant atteint des prix record... prenez le métro pour les rigollots !
Il suffit d'emprunter un peu plus pour indemniser les chômeurs, de donner une prime de Noël et après nous le déluge.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 01:08

Et dire que je n'avais même pas remarqué tout ce qui bougeait.

Merci anonymous pour l'éclairage que vous donnez de votre perception oh combien non politicienne ... cyclops

En grand merci, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
l'imprecateur



Messages : 204
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 03:39

Du grand art

Oui le journal des socialistes, pourtant pas trop mal fait, c'est d'ailleurs ce que reconnaissait un twittos fontenaysien du FDG hier, ne parle pas emploi.

Il n'y a pas si longtemps ils en ont parlé sur leur site internet, en rencontrant des syndicalistes et le maire de Florange.

Vous n'êtes pas intéressé par la précarité énergétique cela concerne pourtant de plus en plus de français.

L'encart sur le mariage pour tous, cela semble logique quand le PS doit faire face à la mobilisation physique (et financière) de nombre de diocèses français pour au final crier dans la rue "hollande démission"

La France au Mali et le grand Paris, pour le moins d'actualité.

Je comprend moins la remarque sur Dornbusch. Serait il à droite ? Non il me semble que les instances nationales du PS ont déjà tranché en l'excluant du parti.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 04:23

l'imprecateur a écrit:
Du grand art

Oui le journal des socialistes, pourtant pas trop mal fait, c'est d'ailleurs ce que reconnaissait un twittos fontenaysien du FDG hier, ne parle pas emploi.

Il n'y a pas si longtemps ils en ont parlé sur leur site internet, en rencontrant des syndicalistes et le maire de Florange.

Avec plus de trois millions de chômeurs l'emploi est sans doute un sujet sans importance...

Parler de Florange c'est commode, ça permet de parler de l'échec de Sarkozy sur ce dossier....

En revanche tous ceux qui se sont retrouvé à Pôle emploi APRES l'élection de Hollande parce que leur emploi a été délocalisé en Roumanie ou ailleurs on en parle pas...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 04:41

Comment ça "on" n'en parle pas? anonymous je ne supporte plus que vous remettiez ainsi en cause le très important travail qui est fait sur ce forum par de nombreux "on", c'est intolérable. C'est fait depuis bien longtemps. Il y a un important volet social dans le programme mis en place depuis l'alternance ; et c'est vrai qu'"on" n'en parle pas, seul le gouvernement le fait. ...

Le compteur est à 1 000 chômeurs en plus par jour en ce moment malgré tout.

Et pour tout vous dire je ne savais pas pas qu'il il y avait autant de délocalisations ciblées en parallèle ; ça, en effet, "on" ne me l'avait pas dit, mais bon voilà, grâce à vous c'est dit

1 (je ne sais pas trop quel mot employé, soyons prudent) = 1 chômeur. Aie, aie aie... et c'est comme cela depuis trente ans... peut-être même 40 ans. Sauf que là effectivement on frôle de nouveau les records après plus de 20 mois de hausse continue.

Et "on" fait quoi? "On" relance tous nos débats antérieurs? Tsss.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 09:11

Libellule a écrit:
Comment ça "on" n'en parle pas? anonymous je ne supporte plus que vous remettiez ainsi en cause le très important travail qui est fait sur ce forum par de nombreux "on", c'est intolérable. C'est fait depuis bien longtemps. Il y a un important volet social dans le programme mis en place depuis l'alternance ; et c'est vrai qu'"on" n'en parle pas, seul le gouvernement le fait. ...

Le compteur est à 1 000 chômeurs en plus par jour en ce moment malgré tout..

Ce qui intolérable ce sont ces 1000 nouveaux chômeurs chaque jour... Ces emplois délocalisés... Ces emplois qui disparaissent ...

Il faut que les chômeurs ouvrent enfin les yeux, qu'ils comprennent que certains politiques qu'ils pensent à leur coté les bernent...

Il faut que les chômeurs fassent comprendre à ces renégats qu'ils ne sont pas dupent quand PCF, PG et CGT font descendre dans la rue des fonctionnaires comme le 5 mars pour manifester contre l'accord pour l'emploi...
Revenir en haut Aller en bas
l'imprecateur



Messages : 204
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 21:14

Il est vrai a.nonymous que les plans de licenciements sont décidés par le gouvernement et pas par les entreprises.

il est vrai que les délocalisations d'usine sont décidées par le gouvernement et pas par les entreprises

Et il est vrai que l'un des signataires essentiel de l'accord, le MEDEF, clame haut et fort qu'il veut imposer au gouvernement que les salaires des patrons soient baissés, que les entreprises ne puissent pas gérer leurs marges en jouant sur la masse salariale, que le gouvernement décide enfin d'interdire à des entreprises de délocaliser simplement parceque faire fabriquer des chaussures par un enfant chinois ce serait permettre à l'entreprise de verser des dividendes plus important.

Moi je dis soutenons Parisot, qui ne veut que la joie et le bonheur de tous les ouvriers, employés et smicards.
Soutenons dans la lutte contre ces dirigeants socialistes qui veulent contraindre les patrons à se verser des dividendes footbalistiques en licenciant et en délocalisant, alors qu'eux voudraient rester en France et ne se verser un salaire qui ne dépasserait jamais 20 fois le SMIC.

Décidement a.nonymous vous avez raison honni soient ces méchants rénégats
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 22:08

l'imprecateur a écrit:
Il est vrai a.nonymous que les plans de licenciements sont décidés par le gouvernement et pas par les entreprises.

il est vrai que les délocalisations d'usine sont décidées par le gouvernement et pas par les entreprises

Il est exacte que ce sont les entreprises qui délocalisent mais elles le font dans un cadre légal qui leur a été offert par les politiques de tous bords qui se sont succédé aux affaires....

Notre pays appartient à une Union basée sur le libre échange et la libre circulation qui s'est construite sans harmonisation salariale, sociale et fiscale....

Une entreprise établie en France a donc parfaitement le droit de licencier ses salariés de droit français en leur payant des indemnités de licenciement et de délocaliser pour les remplacer par des salariés roumains ou tchèques payés une misère... De la même façon, un artisan ou une entreprise de n'importe quel pays européen peut venir travailler en France... Tout cela est légal puisque les politiques ont signé au niveau européen les traités ou directives qui l'autorisent...

Et pour aller plus loin, les politiques ont même signé des traités ou directives, qui au niveau des marchés publics, obligent les administrations à organiser au dessus d'une certaine somme non plus des appels d'offres nationaux mais des appels d'offres européens pour être sûr que la concurrence s'exerce bien au niveau de toute l'Union...

Si il y avait un minimum d'harmonisation salariale, sociale et fiscale ce ne serait pas pas trop pénalisant mais actuellement les distorsions sont importantes et certains pays pratiquent un dumping social...

Il faut bien comprendre et admettre que, dans nombre de cas, les entreprises licencient et délocalisent en respectant scrupuleusement la loi et que les dossiers qu'elles montent si ils sont moralement condamnables sont juridiquement inattaquables...


Dernière édition par a.nonymous le Mer 27 Mar 2013, 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 22:22

anonymous, résumons votre programme

Interdiction du renégationisme c'est moralement condamnable alors que cela pourrait être juridiquement inattaquable par amendements interposés.

Vive l'annymousité conquérante qui condamne tout ce que les politiques votent.

Vive les démentellements des camps roumains, c'est juridiquement inattaquable et moralement non condamnable, alors qu'il faudrait des amendements pour durcir la loi votée par ses même politiques.

Euh pardon, Non aux politiques, ce n'est plus aux politiques de décider, mais à tous ces électeurs qui sont touts trahis par eux, matin ,midi et soir.

Non au libre échange, non à la libre circulation des personnes.

Il faut bien le comprendre et l'admettre, anonymous est porteur de toutes les solutions, elles sont à la fois sociales et nationalistes.

Vive la laicité, "Liberté, égalité, fraternité".
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 22:35

Libellule a écrit:
anonymous, résumons votre programme

Interdiction du renégationisme c'est moralement condamnable alors que cela pourrait être juridiquement inattaquable par amendements interposés.

Vive l'annymousité conquérante qui condamne tout ce que les politique votent.

Vive les démentellements des camps roumains, c'est juridiquement inattaquable et moralement non condamnable, alors qu'il faudrait des amendements pour durcir la loi.

Non au libre échange, non à la libre circulation des personnes.

Il faut bien le comprendre et l'admettre, anonymous est porteur de toutes les solutions, elles sont à la fois sociales et nationalistes.

Vive la laicité, "Liberté, égalité, fraternité".

Vous devenez juste ridicule...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 22:37

Vous résumez bien Libellule, comptez moi dans ceux qui ont le même point de vue que à.nonymous
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 22:53

D'accord. cat
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 22:54

WOOH a écrit:
Vous résumez bien Libellule, comptez moi dans ceux qui ont le même point de vue que à.nonymous

l'insecte devient amusant par ses excès... les écolos sont ainsi et il ne dépare pas la collection.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 27 Mar 2013, 23:02

Je m'efforce de manier l'humour aussi bien que vous, mais ce n'est pas si facile que cela... alien Basketball vous avez un plus grand talent que moi en la matière je dois bien le reconnaître. En faire un peu pendant la semaine Sainte, avant que les cloches ne repartent à Rome le 1er avril, cela fait du bien des fois.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 28 Mar 2013, 00:20

Libellule a écrit:
Je m'efforce de manier l'humour aussi bien que vous, mais ce n'est pas si facile que cela... alien Basketball vous avez un plus grand talent que moi en la matière je dois bien le reconnaître. En faire un peu pendant la semaine Sainte, avant que les cloches ne repartent à Rome le 1er avril, cela fait du bien des fois.

ne vous en faites pas : tel les cloches vous reviendrez.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 28 Mar 2013, 00:52

sunny avec le beau temps alors.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 28 Mar 2013, 01:52

Les 5 ou 6 derniers échanges n'ont aucun intérêt sur notre forum. Ici je souhaite trouver des idées, des discussions, des informations, pas des disputes et des propos insultants. Modérez-vous bon sang.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 28 Mar 2013, 03:12

Vous avez raison; On attend que d'autres que nous les apportent.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 28 Mar 2013, 05:07

http://fontenay-sous-bois.parti-socialiste.fr/2013/03/26/le-3-5-7-les-enfermes-dehors/

Messieurs Bedouret et Carrier sont beaucoup sur le terrain.

Je suis d'accord avec @.nonymous quand il nous rappelle l'état d'inégalité de l'Europe, cela dit ce n'est pas une raison pour négliger l'état et l'entretien des ascenseurs, emplois "indélocalisables" s'il en est.


Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 28 Mar 2013, 05:20

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Je suis d'accord avec @.nonymous quand il nous rappelle l'état d'inégalité de l'Europe, cela dit ce n'est pas une raison pour négliger l'état et l'entretien des ascenseurs, emplois "indélocalisables" s'il en est.

Sauf que comme je l'ai déjà expliqué dans une autre discussion à propos des ascenseurs du 3-5-7, quand une copropriété fontenaysienne s'adresse à Otis pour faire procéder à la mise aux normes de ses ascenseurs, cette société Otis sous-traite toute une partie du travail à une société n'employant que des salariés polonais en France pour la durée du chantier...

Alors certes la maintenance des ascenseurs n'est pas délocalisable mais les travaux importants sur ceux-ci peuvent être fait par des salariés venus pour la durée du chantier d'autres pays européens pratiquant un dumping social...

Si vous avez vos entrées à Valophis, pourriez-vous essayer de vous renseigner sur la rénovation de Jean Zay et de Bois-Cadet financée par de l'argent public et confiée à GTM, filiale de Vinci ?

Je serais très curieux de connaitre la nationalité des entreprises à qui GTM a sous-traité cette rénovation...

Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 28 Mar 2013, 07:01

a.nonymous a écrit:
pourriez-vous essayer de vous renseigner sur la rénovation de Jean Zay et de Bois-Cadet


Ce qui est certain c'est que ces rénovations font l'objet, à l'initiative de Jean-Philippe Gautrais, d'une clause d'insertion qui permet entre autre de faire travailler de jeunes fontenaysiens.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 28 Mar 2013, 07:18

Loïc a écrit:
a.nonymous a écrit:
pourriez-vous essayer de vous renseigner sur la rénovation de Jean Zay et de Bois-Cadet


Ce qui est certain c'est que ces rénovations font l'objet, à l'initiative de Jean-Philippe Gautrais, d'une clause d'insertion qui permet entre autre de faire travailler de jeunes fontenaysiens.

Je ne nie pas l'existence de cette clause et l'on peut même compéter ma question sur le nombre d'emplois concernés par cette clause versus le nombre concernés par la sous-traitance...
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Sam 30 Mar 2013, 17:30

Il serait intéressant de suivre le dossier et de publier les résultats périodiquement :
Au bout de deux semaines, un mois, un mois et demi combien d'engagés de la première heure sont encore sur le chantier ?
Absence, assiduité, efficacité au travail...

Ne pas se contenter de la statistique du premier jour...
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Sam 30 Mar 2013, 18:10

Loïc a écrit:
a.nonymous a écrit:
pourriez-vous essayer de vous renseigner sur la rénovation de Jean Zay et de Bois-Cadet


Ce qui est certain c'est que ces rénovations font l'objet, à l'initiative de Jean-Philippe Gautrais, d'une clause d'insertion qui permet entre autre de faire travailler de jeunes fontenaysiens.

Ah bon, ils sont où les jeunes fontenaysiens sur ces chantiers, qui faut-il le rappeler sont tous en retard, les habitants de ces deux quartiers sont aux anges, surtout quand M. Gautrais annonce que tout sera fini mi Mars, il serait bien que les élus quand il avance quelque chose s'informe un peu plus sur la réalité de l'avancement des travaux, cela évitera qu'ils disent des bêtises aussi grosses qu'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Sam 30 Mar 2013, 18:34

Ah bon ? Les chantiers de la réhabilitation des quartiers Jean Zay et Bois Cadet sont en train de se terminer. Je peux vous le confirmer, je passe tous les jours devant.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Sam 30 Mar 2013, 18:58

Loïc a écrit:
Ah bon ? Les chantiers de la réhabilitation des quartiers Jean Zay et Bois Cadet sont en train de se terminer. Je peux vous le confirmer, je passe tous les jours devant.

Alors prenez un guide pour aveugle, faite le tour à Jean Zay, ils sont en train de monter les échafaudages sur les autres bâtiments, alors dire que les travaux sont bientôt terminés c'est soi un manque de connaissance (ça ne serait pas nouveau) ou alors une fois de plus la réalité est travesti pour éviter d'avoir à reconnaitre que l'on c'est trompé.
La plupart des balcons ne sont pas finis non plu, il ne suffit pas de regarder les façades, il faut aussi savoir regarder plus loin que le bout de son nez. J'ai une amie qui habite Jean Zay et la rencontrant assez souvent je suis bien placé pour avancer se que j'écris, ce qui n'est pas votre cas Loïc.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Sam 30 Mar 2013, 19:06

Et j'ajoute même qu'à la fin du mandat, en 2014, l'ensemble des "cités" de la commune auront été réhabilitées.

C'est considérable comme effort.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Sam 30 Mar 2013, 19:09

Loïc a écrit:
Et j'ajoute même qu'à la fin du mandat, en 2014, l'ensemble des "cités" de la commune auront été réhabilitées.

C'est considérable comme effort.

Et l'augmentation des loyers suite à ces réhabilitations, vous en êtes aussi responsable alors. Merci pour eux, ils seront ravi de l'apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Sam 30 Mar 2013, 20:34

Malheureusement ce n'est pas la communisme ni la "société des égaux", tout a un coût et un prix.

Mais justement les augmentations de loyer sont limitées grâce à l'action de la ville. Et là je ne parle même pas des surloyers de Boutin que le PLH a permis d'éviter.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Sam 30 Mar 2013, 20:44

Loïc a écrit:
Malheureusement ce n'est pas la communisme ni la "société des égaux", tout a un coût et un prix.

Mais justement les augmentations de loyer sont limitées grâce à l'action de la ville. Et là je ne parle même pas des surloyers de Boutin que le PLH a permis d'éviter.

dont bénéficient les habitants des HLM huppés destinés à la nomenklatura locale... merci de le rappeler
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Sam 30 Mar 2013, 22:12

Il faut bien que les petits camarades de Loïc puisse être protégés en évitant de payer un surloyer quand il habite en HLM, comme le maire qui occupe un HLM pendant que 1800 demandeurs attendent leur tour.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Dim 31 Mar 2013, 14:19

l'imprecateur a écrit:
Du grand art

Oui le journal des socialistes, pourtant pas trop mal fait, c'est d'ailleurs ce que reconnaissait un twittos fontenaysien du FDG hier, ne parle pas emploi.
---/---

En revanche ce journal nous parle des engagements de François Hollande en cours de réalisation parmi lesquels..... la retraite à 60 ans...

Il aurait sans doute fallut lui en envoyer une copie avant son intervention télévisée pour qu'il adapte son discours...
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Dim 31 Mar 2013, 18:22

a.nonymous a écrit:
l'imprecateur a écrit:
Du grand art

Oui le journal des socialistes, pourtant pas trop mal fait, c'est d'ailleurs ce que reconnaissait un twittos fontenaysien du FDG hier, ne parle pas emploi.
---/---

En revanche ce journal nous parle des engagements de François Hollande en cours de réalisation parmi lesquels..... la retraite à 60 ans...

Il aurait sans doute fallut lui en envoyer une copie avant son intervention télévisée pour qu'il adapte son discours...

Qu'ajouter ? que c'est navrant et que nous avons une nouvelle démonstration de l'errance politique qui nous gouverne.
Contrairement aux gens de gauche qui se réjouissent lorsque la droite se plante et inversement, je suis désolé de constater une fois de plus les carences de ceux qui veulent diriger notre pays.

Quelle que soit notre tendance politique personnelle et que nous le voulions ou non, nous sommes malheureusement tous à bord du pédalo fou sans gouvernail... la faillite d'un parti au pouvoir si elle peut réjouir ses opposants n'améliore pas la situation générale du pays. Pratiquer la politique du pire en espérant ramasser la mise permet tout au plus de récupérer des lambeaux.

Trop de gens veulent gouverner, trop de gens grâce à la politique se font leur beurre et trop peu sont assez compétents. Sont ils même sincères lorsqu'ils présentent un programme ? Ceci étant vérifiable à tous les niveaux chez nous.

Les anglo saxons qui ont sans doute un sens de l'état que nous avons perdu disent : dans son droit ou dans son tort c'est mon pays.
Qui tel Churchill aux plus mauvais moments de l'histoire de son pays osera dire la vérité et ne pas se payer de démagogie ?
Revenir en haut Aller en bas
l'imprecateur



Messages : 204
Date d'inscription : 06/02/2013

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Dim 31 Mar 2013, 19:38

L'engagement de François Hollande était de permettre aux travailleurs ayant assez d'années de cotisations de partir des 60 ans. Cet engagement à été tenu. Ce qu'il a explique lors de son intervention télévisée, c'est que pour assurer le régime qui est le notre il convenait d'augmenter la durée de cotisation.

Et ce n'est pas le seul engagement tenu......mais la presse préfère les sondages et la télé le dernier album de Carla Bruni
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Dim 31 Mar 2013, 20:44

Papy Mougeot a raison d'élever le débat et de stigmatiser les incompétences. Elles étaient pressenties, elles sont maintenant constatées. Au plan National on trouvera sans doute du personnel politique de rechange, les talents ne manquent pas, au plan local c'est plus problématique, les lignes auront beaucoup de mal à bouger et il faudra sans doute autre chose que des blogs pépères de Lecoq et Esclattier pour virer les incapables.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Dim 31 Mar 2013, 23:04

Deux vieux pépères. Deux blogs pépères. Raccouci journalistique amusant. Bon f'accord. Je suis en petit forme. Mais bon, c'est Pâques.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Dim 31 Mar 2013, 23:41

Blues a écrit:
Papy Mougeot a raison d'élever le débat et de stigmatiser les incompétences. Elles étaient pressenties, elles sont maintenant constatées. Au plan National on trouvera sans doute du personnel politique de rechange, les talents ne manquent pas, au plan local c'est plus problématique, les lignes auront beaucoup de mal à bouger et il faudra sans doute autre chose que des blogs pépères de Lecoq et Esclattier pour virer les incapables.

Pour ma part j'espère que les "pépères" Lecoq et Esclattier ont encore quelques semaines à vivre, je ne les voyais pas si vieux...
Pour bouger les lignes il suffit d'attendre un peu.
Comme malheureusement il est à craindre que la situation générale ne s'améliore pas et que l'actuelle majorité se délite, http://actu.orange.fr/politique/ayrault-confirme-les-violentes-attaques-de-montebourg-contre-lui-afp_1437500.html il convient de laisser faire sinon ce sera de la faute de sarko.
Commencer la campagne électorale à la rentrée me semblerait une bonne période.
D'autant que faisant le forcing pour marquer des point et favoriser son électorat traditionnel notre équipe municipale va un peu plus cliver la ville... tout pour les uns et rien pour les nantis fachos du plateau et de quelques autres quartiers peu considérés.
Comptons sans risque d'erreur (l'expérience le prouve) sur les propos malveillants de certains élus pour accentuer le malaise nous aurons donc des élections se présentant mal pour les sortants.
Je ne désespère pas que ce forum apolitique mais largement utilisé par les propagandistes municipaux et nationaux ne contribue en mettant en relief les dysfonctionnement des équipes au pouvoir à discréditer les élus qui en font un usage aussi constant qu'immodéré.

La seule affaire à traiter dans l'immédiat est de mobiliser les personnes découragées qui ne votent plus et de les convaincre de se déplacer... le bulletin dans l'urne est la seule manière de se faire comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 01 Avr 2013, 00:04

je suis aussi pour un débat apaisé en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 01 Avr 2013, 00:06

Sauf erreur Blues n'a pas dit que les candidats étaient des pépères. Il a écrit que leurs blogs étaient des armes trop pépères.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 01 Avr 2013, 00:48

Les blogs se réfèrent à deux hommes politiques, les vieux à deux noms d'avatars.
Pas d'erreur, juste le texte est court,... Et j'explique moins. geek
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12183
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 01 Avr 2013, 02:08

l'imprecateur a écrit:
L'engagement de François Hollande était de permettre aux travailleurs ayant assez d'années de cotisations de partir des 60 ans. Cet engagement à été tenu. Ce qu'il a explique lors de son intervention télévisée, c'est que pour assurer le régime qui est le notre il convenait d'augmenter la durée de cotisation.

Et ce n'est pas le seul engagement tenu......mais la presse préfère les sondages et la télé le dernier album de Carla Bruni

Quand un salarié se présente à la CNAV pour connaitre son âge de départ à la retraite que découvre-t-il ?

Il découvre que le départ à la retraite à 60 ans pour les "carrières longues" n'est pas dépendant du nombre de trimestres cotisés mais du nombre de trimestres validés...

Alors affirmer "L'engagement de François Hollande était de permettre aux travailleurs ayant assez d'années de cotisations de partir des 60 ans. Cet engagement à été tenu." sans faire référence aux trimestres validés est juste fallacieux et trompeur pour beaucoup ayant connu des interruptions dans leur parcours professionnel: maternité, maladie, chômage, ...

J'invite tous ceux qui, pensant pourvoir bénéficier de cette mesure "carrières longues", demandent leur reconstitution de carrière à CNAV à bien faire attention à ce distinguo "trimestres cotisés" versus "trimestres validés"...

Ceci étant et vu l'allongement de l'espérance de vie, je ne faisais pas partie des opposants au recule de l'age de départ de 60 à 62 ans sous Sarkozy et je ne le suis pas plus sous Hollande... Mais pour pouvoir travailler jusqu'à cet âge, il faut qu'il y ait des emplois pour tous et ce n'est ni en laissant partir nos emplois vers d'autres pays pratiquant un dumping social ni en laissant les salariés de ces pays venir accomplir des missions dans notre pays que ce sera le cas...


Citation :
---/---
C'était un des thèmes de campagne de François Hollande et c'est maintenant une réalité. Un décret du 2 juillet 2012 a élargi le dispositif « carrière longue » déjà existant et a rétabli le retour à la retraite à 60 ans pour les personnes qui ont commencé à travailler avant 20 ans.

1. Quels sont les régimes concernés ?

La quasi-totalité des régimes est concernée : salariés du privé (régime général et régime agricole), non-salariés (indépendants, agriculteurs, professions libérales, avocats), fonction publique (d'Etat, hospitalière, territoriale), ministres du culte et une part importante des régimes spéciaux (ouvriers de l'Etat, RATP, industries électriques et gazières, clercs et employés de notaires, Banque de France, Opéra de Paris, Comédie Française)

2. Qui peut en bénéficier ?

Depuis le 1er novembre 2012, les personnes ayant commencé à travailler avant 20 ans peuvent partir à la retraite à 60 ans, à condition de totaliser un nombre de trimestres cotisés égal à la durée d'assurance requise pour leur génération (pour le moment, entre 160 et 166 trimestres suivant l'année de naissance).

3. Quels sont les trimestres pris en compte ?

Le nombre de trimestres pris en compte comprend :

Tous les trimestres travaillés pour lesquels des cotisations ont été versées par l'assuré à un régime de retraite de base obligatoire ;

Auxquels s'ajoutent certains trimestres assimilés, dont le nombre est accru par la réforme :

Les trimestres validés pour le service national, dans la limite de 4, comme auparavant ;

Les trimestres d'arrêt maladie, maternité ou accident du travail (4 au maximum, toujours), ainsi, désormais, que les trimestres d'accouchement, l'ensemble étant pris en compte dans la limite de 6 trimestres. Attention : il y a bien un double plafonnement : le nombre de trimestres d'arrêt maladie, maternité ou accident du travail ne peut dépasser 4 ; la somme des trimestres d'arrêt maladie, maternité ou accident du travail et des trimestres pour accouchement ne peut dépasser 6.

Les trimestres de chômage indemnisé, dans la limite de 2

A noter que ces règles sont un peu différentes pour les fonctionnaires. Une personne qui a effectué toute sa carrière dans la fonction publique ne pourra compter que 4 trimestres de service national et 4 trimestres d'arrêt maladie. En revanche, si elle a également travaillé dans un autre régime, elle pourra éventuellement ajouter les deux trimestres de chômage et les deux trimestres de maternité acquis au titre de ce régime.
---/---
Source: http://www.la-retraite-en-clair.fr/cid3192993/qui-est-concerne-par-retour-retraite-ans.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14240
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 01 Avr 2013, 05:43

A vérifier (je ne l'ai pas fait) ; pour les trimestres de chômage indemnisés, je crois que c'est plus large que cela, mais comme je ne demande plus rien à google...
Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à ZEROUAL
» pétition"les animaux au maroc"Lettre ouverte à Sa Majesté Le Roi Mohammed VI
» Lettre ouverte au SG FNTE
» Lettre ouverte à tous les "méchants parents" !
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Comment votent les élus dans leurs instances-
Sauter vers: