Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 25 Mar 2013, 22:03

Rappel du premier message :

Messieurs,

Comme vous ne pouvez l'ignorer, les députés vont devoir se prononcer prochainement sur ce qu'il est convenu d'appeler "l'accord pour l'emploi".

Cet accord voulu par le gouvernement social-démocrate a été signé après négociations par la majorité des partenaires sociaux

Lors des dernières élections législatives, le Parti Socialiste ne présentait pas de candidat dans notre circonscription et il a donc invité les électeurs fontenaysiens à donner leur voix à la candidate EELV Laurence Abeille qui faisait campagne sous l'étiquette "candidate de la majorité présidentielle".

Aujourd'hui le soutient des députés EELV à cet accord pour l'emploi, voulu par le gouvernement et attendu par nombre de salariés du privé et de chômeurs, n'est pas acquis puisque conditionné à des amendements de celui-ci contrairement à la volonté du gouvernement qui souhaiterait un vote dans l'état.

En conséquence, le doute planant sur le soutient de la député Laurence Abeille à cet accord est aujourd'hui pour le moins incompréhensible pour nombre de fontenaysiens qui pensaient avoir réellement envoyé à l'assemblée une "candidate de la majorité présidentielle".

Une prise de position des socialistes fontenaysiens face à cette situation me semble donc nécessaire.

Dans l'attente de votre réponse, recevez Messieurs, mes sincères salutations.

A.Nomymous.

Cette lettre ouverte ayant été postée sur les deux forums de la ville, je n'ai aucun doute sur le fait que Messieurs Bedouret et Carrier en prendront connaissance. )






EELV a écrit:
MOTION [EELV] SUR LE PROJET DE LOI DE TRADUCTION LEGISLATIVE DE L’ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL (ANI) DU 11 JANVIER 2013

Publié le 25 mars 2013 dans nos idées

---/---

Le Conseil Fédéral,

• réaffirme l’engagement d’EELV en faveur de la démocratie sociale et de la protection des salariés dans leur emploi et dans leurs conditions de travail ;

• rappelle qu’EELV inscrit ses relations et alliances avec les organisations syndicales dans une perspective de long terme appuyée sur la nécessaire reconstruction de la démocratie sociale et la perspective de la transformation écologique de la société ;

• considère que, si le projet de loi soumis au Parlement doit tenir compte du sens de la négociation, il est du devoir de la représentation nationale d’y apporter les modifications qui renforcent la protection des salariés et de leurs emplois, et au regard des engagements européens et internationaux de la France ;

• encourage les instances d’EELV à promouvoir les propositions faites pour que la Démocratie sociale soit respectée et que les principes du Droit du Travail continuent à protéger les salariés dans leur emploi et dans leurs conditions de travail ;

• invite les Parlementaires écologistes :

o à poursuivre la démarche de concertation qu’ils ont initiée avec l’ensemble des parties prenantes, signataires ou non et à porter les améliorations de ce texte en faveur des salariés et des précaires ;

o promouvoir et enrichir les propositions qui ont été faites au cours de l’examen détaillé du projet de loi jointes à cette motion.

o à amender nécessairement par le travail parlementaire un texte trop déséquilibré et insuffisamment sécurisant pour les salariés les plus fragilisés par la crise, notamment sur les modalités de choix de la complémentaire santé, la représentativité dans les accords du maintien dans l’emploi, l’encadrement de la mobilité, la sécurisation du temps partiel, le juge judiciaire. Ces améliorations conditionneront le soutien d’EELV.

• prend date pour qu’au prochain conseil fédéral une analyse soit faite du suivi de
l’accord.
Source: http://eelv.fr/2013/03/25/motion-sur-le-projet-de-loi-de-traduction-legislative-de-laccord-national-interprofessionnel-ani-du-11-janvier-2013/
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 01 Avr 2013, 05:43

A vérifier (je ne l'ai pas fait) ; pour les trimestres de chômage indemnisés, je crois que c'est plus large que cela, mais comme je ne demande plus rien à google...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 01 Avr 2013, 07:02

Libellule a écrit:
A vérifier (je ne l'ai pas fait) ; pour les trimestres de chômage indemnisés, je crois que c'est plus large que cela, mais comme je ne demande plus rien à google...

Vous n'avez pas besoin de Google pour vérifier avant de raconter n'importe quoi, il suffit d'aller sur le site de la CNAV qui est le site de référence pour les retraites:

Citation :
---/---
Certaines périodes peuvent être retenues comme trimestres cotisés. Il s’agit :

des périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres ; ces trimestres sont retenus en priorité sur les autres trimestres réputés cotisés ;
des périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres ;
des périodes indemnisées au titre de l’assurance maladie, maternité, accidents du travail dans la limite de 6 trimestres. Le nombre total des périodes de maladie et d’accidents du travail ne peut pas dépasser 4 trimestres.
---/---
Source: https://www.lassuranceretraite.fr/cs/Satellite/PUBPrincipale/Salaries/Droits-Cas-Par-Cas-Salaries/Evenements-Vie-Professionnelle/Travail-Tres-Jeune?packedargs=null
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 01 Avr 2013, 07:48

C'etait une question taquine pour vous mettre en valeur. Un pari avec un pote.
Merci je l'ai gagné. Heureusement que vous savez rester sérieux... En toutes circonstances. clown
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 01 Avr 2013, 08:11

Je trouve que depuis quelques temps Libellule fait du spam sur ce forum. Qu'il relise ses derniers posts, piscine, son pote, ses remarques à droite, ses allusions au coq, à l'âne, beaucoup de messages pour ne rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 01 Avr 2013, 10:56

Je ne suis pas celui qui à utilisé le premier l'expression du coq à l'âne.
Il se trouve que l'âne et l'éléphant sont les symboles des partis démocrates et républicain aux Usa.

Quand à ouvrir à la rubrique humour et détente du forum un sujet pisciculturel pour fêter dans la bonne humeur l'arrivée des poissons au chocolat, je ne vois vraiment pas où est le problème.

Maintenant s.'il ne faut pas parler de ses potes, eh bien où va-t-on!
Joyeuses à tous.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 01 Avr 2013, 12:15

Libellule a écrit:
C'etait une question taquine pour vous mettre en valeur. Un pari avec un pote.
Merci je l'ai gagné. Heureusement que vous savez rester sérieux... En toutes circonstances. clown

Je trouve juste cette réponse d'une bêtise crasse...

Si il y a bien aujourd'hui deux sujets sur lesquels il faut rester sérieux ce sont le chômage et les retraites, deux sujets qui pourraient faire chuter le gouvernement voir conduire aux affaires quelques populistes...

Après je comprends que pour certains le mariage pour tous ou le vote des étrangers soient plus importants...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 01 Avr 2013, 23:34

Coluche reconnaîtrait en vous cette intelligence propre qui lave les cerveaux plus blancs que blancs.
Je m'incline devant elle humblement,... Tout cela pour prêtendre enlever la bêtise crasse des autres.
Votre anymousité est sans limite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Lun 01 Avr 2013, 23:41

Arrêtez de vous engueuler cela n'amuse personne
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 02 Avr 2013, 00:20

Chouette ! je constate que je ne suis plus la seule cible de l'insecte.
Peut être va t on revoir la distribution des rôle et s'apercevoir que le méchant n'est pas celui que l'on pensait.

C'est que ça mordrait ces bestioles...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 02 Avr 2013, 01:29

Je ne cible personne, je réponds à ceux qui me ciblent.

Et je tiens à remercier ceux qui ne le font pas.

Parmi eux, tous les élus ou postulants à la mairie.

Le reste est du domaine de l'anecdote qui effectivement n'intéresse personne.

Je préfère ceux qui travaillent dans la discrétion dont les destinataires de cette lettre ouverte à ceux qui postillonnent. Et comme la trêve de pâques s'arrête, je vais reprendre mes bonnes habitudes de mise en ligne de documentation ; je commence par la reprise d'un interview qui me plait assez en terme de valeurs, bien loin de celles qui consistent à dire qu'il faut toujours s'opposer et dire non si ce n'est pas pour dire oui... :


« Nous tenons à rassembler »

Pouvez-vous raconter les origines laïques de votre association ?

Patrice Bédouret : Solidarité laïque est née de la mobilisation d'enseignants de l'école publique, en 1956 : ils étaient venus en aide à leurs collègues de Hongrie au lendemain de l'arrivée des chars soviétiques à Budapest. Ils étaient proches de la Fédération de l'Education nationale (Fen). Plus tard, en 1984, la structure a été réactivée par le Comité de coordination des œuvres mutualistes et coopératives de l'Education nationale (CCOMCEN), qui regroupe associations, coopératives, mutuelles et syndicats. Nos origines sont donc au croisement de l'enseignement, du syndicalisme et de l'économie sociale.

En quoi la défense de la laïcité inspire votre action aujourd'hui ?

P. B. : Elle est au cœur de notre action. Nous mettons en œuvre concrètement les valeurs de la laïcité dans le champ des solidarités. Notre premier objectif est de favoriser l'accès de tous aux droits fondamentaux. Et parmi ceux-ci, le droit à l'éducation nous motive particulièrement.

Et en quoi selon vous la laïcité oriente-t-elle cette action ?

P. B. : Nous intervenons particulièrement dans des pays marqués par le communautarisme, par une fragmentation de la société, et là où l'aide humanitaire est souvent confessionnelle. Nous agissons alors sans considérer la religion ou l'opinion politique de ceux que nous aidons. Nous tenons avant tout à rassembler les hommes, à ne pas les opposer, et à ne pas les renvoyer à leur communauté d'origine. Par exemple, nous soutenons le seul centre de santé acommunautaire du sud Liban, « Le Jardin de la paix ».

Nous proposons ainsi une alternative aux centres du Hezbollah, certainement très efficaces mais qui sont souvent des foyers d'endoctrinement. La responsable du Jardin de la paix est d'ailleurs une chrétienne maronite. Peu importent les origines des uns et des autres : l'important est de vivre ensemble. Cette approche nous a également incités à travailler en Bosnie, au Kosovo, en Palestine – là où la laïcité peut être une valeur précieuse.

En outre, notre démarche laïque nous fait nous appuyer à chaque fois sur l'école publique. Nous formons des enseignants, nous équipons des écoles, nous appuyons des réformes de l'Education nationale dans certains pays. Et plus généralement, nous soutenons l'Etat de droit.

Quels sont vos liens avec les autres institutions laïques ?

P. B. : Solidarité laïque regroupe la majorité des organisations qui en France se réclament de la laïcité. Statutairement, le bureau de notre association est le même que celui du CCOMCEN – la MGEN, la MAIF et la Camif sont donc à la tête de Solidarité laïque. Et parmi nos 55 organisations membres, certaines peuvent avoir un discours très fort sur la laïcité – je pense par exemple à la Ligue de l'enseignement, ou au Grand Orient de France.

Quels appuis trouvez-vous dans le milieu des défenseurs de la laïcité ?

P. B. : Nos soutiens viennent historiquement de cette mouvance, même si aujourd'hui nous cherchons à élargir notre base. Nous avons en effet accumulé beaucoup de retard en matière de collecte de fonds, et ce pour deux raisons principales. Tout d'abord, dans le monde de l'enseignement, le marketing et la communication ont très longtemps été tabous ! Mais surtout, il est parfois plus difficile de transformer les militants de la laïcité en donateurs.

Ceux-ci sont beaucoup plus engagés dans des processus de changement de la société par l'action politique, syndicale, mutualiste. Aujourd'hui, un plan de développement devrait nous permettre de combler ces lacunes – et d'affronter une « concurrence » très forte...

Enfin, le soutien peut se traduire également par du bénévolat : nous comptons plus d'une centaine de personnes à travers le pays – essentiellement des retraités de l'Education nationale, mais pas seulement.

Avez-vous des relations suivies avec d'autres associations d'inspiration religieuse ?

P. B. : Oui, avec le Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD), ou encore avec le Secours islamique, par exemple pour des campagnes d'information et d'éducation à la solidarité internationale...

En tant que laïcs, pourriez-vous venir en aide à un intégriste religieux ?

P. B. : Evidemment. Dans une situation d'urgence nous n'allons naturellement pas demander la confession ou la conviction politique des personnes demandant de l'aide ! Malheureusement, certaines organisations intégristes font ce type de choix. En Bosnie pendant la guerre, par exemple, une ONG n'apportait une aide alimentaire qu'aux femmes portant le voile islamique... Et dans certains pays du Sud, l'aide humanitaire est malheureusement de plus en plus organisée confession par confession. En revanche, concernant nos partenaires, je précise que si nous travaillons avec certaines associations religieuses, il est évident qu'aucune ne peut être intégriste dans le discours comme dans la pratique...

Dans le cadre de vos actions, pouvez-vous vous faire prosélytes de la laïcité ?

P. B. : Nous n'en faisons pas la promotion. En revanche, nous pouvons être amenés à l'expliquer. En Bosnie, par exemple, au lendemain de la chute de la Yougoslavie de Tito, certains pensaient qu'en tant que laïcs, nous étions forcément athées, et donc communistes... Nous avons dû les rassurer et leur détailler ce qu'est la laïcité.

Enfin, quel regard portez-voussur la notion de « charité » ?

P. B. : A Solidarité laïque, nous pensons que la charité entraîne, automatiquement, une position de domination... Elle est un geste à court terme, qui ne donne pas les moyens de s'affranchir de l'aide. La charité crée de la dépendance, et non pas de l'autonomie. Voilà en quoi l'éducation est fondamentale : éduquer, c'est apporter la liberté. Un proverbe africain le dit autrement : « La main de celui qui donne est toujours plus haute que celle de celui qui reçoit... »

Solidarité laïque

www.solidarite-laique.asso.fr
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 02 Avr 2013, 01:53

Je pense qu'il est temps de recentrer cette discussion sur la transposition dans la loi de l'accord pour l'emploi, et plus particulièrement sur la position annoncée des députés EELV, en rappelant le message initial..

Le sujet sur la laïcité, où l'interview de Patrice Bedouret, professionnel du sujet, - http://www.solidarite-laique.asso.fr/ewb_pages/e/equipe_permanente_du_siege_128.php - aurait parfaitement sa place, est celui-ci: ttp://fontenayplateau.forum-actif.eu/t1008-c-est-tout-l-edifice-de-la-laicite-qui-se-fissure-aujourd-hui

a.nonymous a écrit:
Messieurs,

Comme vous ne pouvez l'ignorer, les députés vont devoir se prononcer prochainement sur ce qu'il est convenu d'appeler "l'accord pour l'emploi".

Cet accord voulu par le gouvernement social-démocrate a été signé après négociations par la majorité des partenaires sociaux

Lors des dernières élections législatives, le Parti Socialiste ne présentait pas de candidat dans notre circonscription et il a donc invité les électeurs fontenaysiens à donner leur voix à la candidate EELV Laurence Abeille qui faisait campagne sous l'étiquette "candidate de la majorité présidentielle".

Aujourd'hui le soutient des députés EELV à cet accord pour l'emploi, voulu par le gouvernement et attendu par nombre de salariés du privé et de chômeurs, n'est pas acquis puisque conditionné à des amendements de celui-ci contrairement à la volonté du gouvernement qui souhaiterait un vote dans l'état.

En conséquence, le doute planant sur le soutient de la député Laurence Abeille à cet accord est aujourd'hui pour le moins incompréhensible pour nombre de fontenaysiens qui pensaient avoir réellement envoyé à l'assemblée une "candidate de la majorité présidentielle".

Une prise de position des socialistes fontenaysiens face à cette situation me semble donc nécessaire.

Dans l'attente de votre réponse, recevez Messieurs, mes sincères salutations.

A.Nomymous.

Cette lettre ouverte ayant été postée sur les deux forums de la ville, je n'ai aucun doute sur le fait que Messieurs Bedouret et Carrier en prendront connaissance. )






EELV a écrit:
MOTION [EELV] SUR LE PROJET DE LOI DE TRADUCTION LEGISLATIVE DE L’ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL (ANI) DU 11 JANVIER 2013

Publié le 25 mars 2013 dans nos idées

---/---

Le Conseil Fédéral,

• réaffirme l’engagement d’EELV en faveur de la démocratie sociale et de la protection des salariés dans leur emploi et dans leurs conditions de travail ;

• rappelle qu’EELV inscrit ses relations et alliances avec les organisations syndicales dans une perspective de long terme appuyée sur la nécessaire reconstruction de la démocratie sociale et la perspective de la transformation écologique de la société ;

• considère que, si le projet de loi soumis au Parlement doit tenir compte du sens de la négociation, il est du devoir de la représentation nationale d’y apporter les modifications qui renforcent la protection des salariés et de leurs emplois, et au regard des engagements européens et internationaux de la France ;

• encourage les instances d’EELV à promouvoir les propositions faites pour que la Démocratie sociale soit respectée et que les principes du Droit du Travail continuent à protéger les salariés dans leur emploi et dans leurs conditions de travail ;

• invite les Parlementaires écologistes :

o à poursuivre la démarche de concertation qu’ils ont initiée avec l’ensemble des parties prenantes, signataires ou non et à porter les améliorations de ce texte en faveur des salariés et des précaires ;

o promouvoir et enrichir les propositions qui ont été faites au cours de l’examen détaillé du projet de loi jointes à cette motion.

o à amender nécessairement par le travail parlementaire un texte trop déséquilibré et insuffisamment sécurisant pour les salariés les plus fragilisés par la crise, notamment sur les modalités de choix de la complémentaire santé, la représentativité dans les accords du maintien dans l’emploi, l’encadrement de la mobilité, la sécurisation du temps partiel, le juge judiciaire. Ces améliorations conditionneront le soutien d’EELV.

• prend date pour qu’au prochain conseil fédéral une analyse soit faite du suivi de
l’accord.
Source: http://eelv.fr/2013/03/25/motion-sur-le-projet-de-loi-de-traduction-legislative-de-laccord-national-interprofessionnel-ani-du-11-janvier-2013/
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 02 Avr 2013, 02:14

Parfait. J'approuve ce double recentrage
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2089
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 02 Avr 2013, 02:45

Double recentrage? très posé Libellule, pour moi c'est plutôt double langage, EELV est pour le pacte social à condition de le revisiter de fond en comble prenant à revers les syndicats ouvriers réformistes (majoritaires je le rappelle)qui l'ont voté.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 02 Avr 2013, 05:28

Pour ce que j'en sais, Eelv est favorable au débat parlementaire en toutes circonstances, même entre députés de ce parti.

Si un moment le débat parlementaire doit être interrompu, il est facile de le faire en passant par voie d'ordonnance. Eelv n'a pas la maîtrise de cette décision, mais bien celle de déposer ou non des amendements. Ce qui ne passe pas par le parlement n'ayant pas besoin d'être débattu, à chacun sa problématique.

C'est si compliqué que cela à comprendre? Ah bon!
Attendons posément le débat en effet, il n'a pas encore eu lieu.

Pour ce qui me concerne personnellement, je défends l'idée que tous les dossiers où il y a un maximum de convergences sont les meilleurs en terme d'intérêt général. Amender un texte est un des moyens les plus démocratiques qui existe pour atteindre la complète convergence.

D'ailleurs François Hollande a indiqué comment il voyait cette convergence ; que les amendements éventuellement votés soient resoumis aux acteurs sociaux, pour que justement il y ait plein accord.

Pour ma part, je serai satisfait que cette loi, amendée ou non, trouve la majorité qui permette son adoption. Cela va dépendre du choix de vote de la gauche du PS, du FDG des EELV, mais aussi des radicaux de gauche, des centristes et pourquoi pas du Modem et de l'UMP. On verra comment les votes se rejoignent ou pas dès que les résultats seront connus, promis.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 02 Avr 2013, 07:52

Dans son communiqué, EELV parle explicitement d'une signature conditionnée à des amendements ce qui sous-entend que EELV pourrait ne pas signer cet accord: "Ces améliorations conditionneront le soutien d’EELV."


Après, il y a-t-il encore un temps pour la négociation alors que chaque mois le nombre de salariés qui partent crever à Pôle emploi ne fait que s'accroitre ?

On peut certes prendre son temps, débattre, renégocier ce qui a déjà été négocié entre le patronat et les syndicats majoritaires mais combien de salariés vont en final en faire les frais ?

Combien de nouveaux emplois seront délocalisés ou supprimés durant ces nouvelles palabres ?


Guerre pour l'emploi: ni libre concurrence ni libre circulation professionnelle à l'intérieur de l'Union sans un minimum d'harmonisation salariale, sociale et fiscale..
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mar 02 Avr 2013, 08:03

Le débat c'est demain.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 04 Avr 2013, 18:48

Le problème étant que lorsque l'on existe que par le débat on oublie l'action...

Encore que dans certains cas il vaut mieux que les écolos ne fassent rien au moins, au moins ils ne pénalisent pas le pays et ses habitants.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 04 Avr 2013, 19:09

Ils le dépénalisent Idea Razz
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 04 Avr 2013, 19:13

Libellule a écrit:
Ils le dépénalisent Idea Razz

le H mais pas celui d'Habitants...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 10 Avr 2013, 04:43

a.nonymous a écrit:
Messieurs,

Comme vous ne pouvez l'ignorer, les députés vont devoir se prononcer prochainement sur ce qu'il est convenu d'appeler "l'accord pour l'emploi".

Cet accord voulu par le gouvernement social-démocrate a été signé après négociations par la majorité des partenaires sociaux

Lors des dernières élections législatives, le Parti Socialiste ne présentait pas de candidat dans notre circonscription et il a donc invité les électeurs fontenaysiens à donner leur voix à la candidate EELV Laurence Abeille qui faisait campagne sous l'étiquette "candidate de la majorité présidentielle".

Aujourd'hui le soutient des députés EELV à cet accord pour l'emploi, voulu par le gouvernement et attendu par nombre de salariés du privé et de chômeurs, n'est pas acquis puisque conditionné à des amendements de celui-ci contrairement à la volonté du gouvernement qui souhaiterait un vote dans l'état.

En conséquence, le doute planant sur le soutient de la député Laurence Abeille à cet accord est aujourd'hui pour le moins incompréhensible pour nombre de fontenaysiens qui pensaient avoir réellement envoyé à l'assemblée une "candidate de la majorité présidentielle".

Une prise de position des socialistes fontenaysiens face à cette situation me semble donc nécessaire.

Dans l'attente de votre réponse, recevez Messieurs, mes sincères salutations.

A.Nomymous.

Cette lettre ouverte ayant été postée sur les deux forums de la ville, je n'ai aucun doute sur le fait que Messieurs Bedouret et Carrier en prendront connaissance. )



Les craintes que j'exprimais dans cette lettre-ouverte restée sans réponse ont hélas été confirmée aujourd'hui...

La députée EELV que vous avez présenté il ya quelques mois comme "candidate de la majorité présidentielle" et pour laquelle vous avez appelé à voter s'est rangée comme les autres députés de son groupe aux cotés de l'UMP et de l'UDI et elle s'est abstenu de voter l'accord pour l'emploi pourtant voulu par le gouvernement social-démocrate et attendu par nombre de salariés du privé et de chômeurs...

C'est vraiment une trahison envers tous les socialistes fontenaysiens qui ont permis son élection..

Ceci étant, pour nombre de salariés du privé et de demandeurs d'emploi, l'important est que ce texte voulu par le gouvernement social-démocrate ait été adopté par l'Assemblée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 10 Avr 2013, 05:21

Les socialistes pleurnichent quand ils écrivent une lettre au maire et qu'ils n'ont pas de réponse, et eux mêmes ne répondent pas à une lettre ouverte dont ils ont parfaitement connaissance, ne serait ce que par l'élue (encore) socialiste Marion Legouy.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 10 Avr 2013, 07:17

Allons, allons, Feu-follet, est-ce que Gilles Saint-Gal répond à mes apostrophes sur le forum?

Non bien sûr et je ne lui en tiens pas rigueur. Heureusement que Gilles n'est pas obligé d'aller se mettre la tête sur le billot de certains sujets brûlants du forum.
Nous vivons encore en démocratie que diable dans les détails.

a.nonymous est le bienvenu pour poser sa question à visage découvert par courrier ou de vive voix à Jean-Luc et Patrice qui ne manquerons pas d'engager la discussion avec lui à ce sujet.

Quand je pense à toute l'encre qui a coulé au sujet du voile, et voilà-t-il pas que des avatars, oui un avatar ça fonctionne comme une femme voilé (je vous avais prévenus, je suis trop fâchée par trop de choses, vous serez contents quand je retournerai à mes pinceaux) voila-t-il pas que nos avatars, drapés comme des femmes voilées dans leur anonymat somment Patrice et Jean-Luc de répondre à leur lettre ouverte.

Une "lettre ouverte" écrite par un "avatar" il y a comme l'ombre d'un paradoxe ce me semble...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 10 Avr 2013, 09:14

Il faut vivre avec son temps Marion. Les réseaux sociaux, les forums, les blogs fonctionnent ainsi.
Utiliser un pseudo est une pratique internationale. Ce qui compte c'est le contenu des messages, les questions pertinentes (ou impertinentes), une documentation sérieuse, un argumentaire personnel original, et des réponses sincères et honnêtes notamment de la part des élus.

Nota: l'avatar est la représentation facultative sous forme de photo, de dessin ou autre, du pseudo ou de l'alias
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 10 Avr 2013, 10:34

Mais les femmes voilées vivent avec leur temps aussi Dominique.

Enfin tant que l'impertinence est possible...

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 10 Avr 2013, 19:25

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Non bien sûr et je ne lui en tiens pas rigueur. Heureusement que Gilles n'est pas obligé d'aller se mettre la tête sur le billot de certains sujets brûlants du forum.

Pour le coup, l'attitude des députés EELV à l'Assemblée en particulier lors du vote de l'ANI est un vrai sujet car cet accord est, rappelons le, l'une des mesures importantes du gouvernement pour lutter contre le chômage...

Hier et alors que les électeurs socialistes fontenaysiens ont donné procuration à Laurence Abeille pour les représenter alors qu'elle se présentait comme "candidate de la majorité présidentielle" , celle-ci a voté non pas dans le sens du gouvernement mais s'est abstenu comme le recommande le bureau de EELV...

Si l'on regarde un peu le travaille de Laurence Abeille à l'Assemblée, on voit par exemple qu'elle a voté contre le TSCG alors que le gouvernement appelait à voter pour et, je me répète, qu'elle s'est abstenu pour l'ANI alors que le gouvernement, tout comme nombre de salariés du privé et de chômeurs, tient fortement à la mise en place de cet accord...

En revanche elle a voulu mettre à l'ordre du jour un projet EELV sur les ondes électromagnétiques qui a été repoussé aux calendes grecques par les députées PS et elle a soutenu un projet EELV sur la taxation du diesel qui a été rejeté dans l'immédiat par le gouvernement PS...

On le voit, la députée que les socialistes fontenaysiens nous ont demandé d'envoyer siéger à l'Assemblée est très loin de porter les idées des électeurs qui ont élu Hollande... Le PS local ne peut donc à mes yeux rester muet à ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2089
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 10 Avr 2013, 20:12

MLD écrit:
Citation :
Mais les femmes voilées vivent avec leur temps aussi
Pas certain MLD, elles font un retour en arrière par rapport à notre époque.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Mer 10 Avr 2013, 23:22

Affrontement a écrit:
Marion ne relit pas ce qu'elle écrit, elle jette ses phrases comme ça, comme une esquiisse, et si son expression est à côté de sa pensée, tant pis, le lecteur rectifiera de lui même

C'est tout le socialisme à la fontenaysienne :
- ça cause
- personne n'écoute personne
- on dit n'importe quoi
- chacun fait ce qu'il veut

Résultat : un boxon permanent.

Heureusement les écolos structurés et gérés comme un régiment de la légion y mettent bon ordre... on voit la cohérence des votes de notre députée à l'assemblée qui fait tout en son contraire en attendant le déluge pour appliquer le non cumul des mandats (c'est la logique écolo)

Le magma se retrouvant touillé dans une salade qui n'est pas niçoise avec les communistes qui eux n'écoutent personne, font ce qu'ils veulent et critiquent tout le monde.

Le plus dramatique car ça ne fait même plus sourire étant que cette équipe veut être prise au sérieux ! on rêve !

La dream team locale se retrouvera dans quelques mois unie pour de nouveau s'asseoir à la même table pour se partager le gâteau.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 11 Avr 2013, 00:29

Vous restez optimiste, c'est déjà ça. cat
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 11 Avr 2013, 00:52

papy Mougeot a écrit:
La dream team locale se retrouvera dans quelques mois unie pour de nouveau s'asseoir à la même table pour se partager le gâteau.

Il faut quand même rester réalistes: comment sociaux-démocrates locaux pourraient encore s'allier aux communistes antilibéraux locaux ?

Prenez un Carrier ou un Bedouret... Ils ont soutenu la candidature de Hollande, se sont réjouit quand celui-ci a été élu....

Comment pourraient-ils encore en 2014 s'allier avec un Voguet dont les amis politiques passent leur temps à rire de Hollande, à traiter ses ministres de salopards même si pour Cahuzac ils n'ont pas tord, à critiquer sa politique, .... ?

Moi je serais socialiste encarté je me sentirais quand même concerné par tous ces rires et ces insultes...

Après il y en a certains à qui l'attrait d'un marocain municipal voir d'une cocarde tricolore sur la voiture ou à la boutonnière, peut faire perdre tout sens de l'honneur...

L'avenir au niveau local comme au niveau national, c'est un rapprochement entre sociaux-démocrates et centristes-humanistes pour réformer la société dans l'intérêt du plus grand nombre...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 11 Avr 2013, 01:12

C'est-y qu'il y aurait des membres de ce parti sur Fontenay?
http://www.lescentristeshumanistes.com/
C'est-y aussi qu'il y aurait des sociaux démocrates aussi?
http://www.france-politique.fr/parti-social-democrate.htm

Aidez nous anonymous a lever l'anonymat de tous ces gens qui travaillent à prendre la ville d'assaut sans venir sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2089
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 11 Avr 2013, 01:35

a.nonymous pensait peut être au M.O.D.E.M dont le président François Bayrou a appelé à voter François Hollande au second tour de la présidentielle. Ce ne serait donc pas un mariage contre nature, n'est ce pas Mr.Ramadier?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 11 Avr 2013, 01:57

Libellule a écrit:
C'est-y qu'il y aurait des membres de ce parti sur Fontenay?
http://www.lescentristeshumanistes.com/

J'ignorais l'existence d'en parti "centriste-humaniste" en Poitou-Charente...

En revanche ce que je sais c'est qu'au sein des différents partis qui se revendiquent du centrisme il y a des divergences importantes et ils ne partagent pas tous les mêmes valeurs....

Si une alliance est à mon sens possible entre sociaux-démocrates et centristes tendance MoDem, je doute qu'une telle alliance soit possible avec les centristes de l'UDI ou du Nouveau Centre...


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 11 Avr 2013, 02:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier   Jeu 11 Avr 2013, 02:05

C'est sur qu'il faut envisager des rapprochements, des convergences comme dit Libellule, mais encore faut-il que les porteurs de cette alliance soient des gens de con fiance, on attend de les connaitre. Fontenay est une ville politiquement à part dans la région, sa richesse économique est saine, mais on a l'impression que la ville dans ses infrastructures et dans son entretien n'en profité pas. 6 millions pour les carrières, 2 ou 3 millions ici et là pour boucher quelques nids de poules ça ne suffit pas. on fait la manche à la région, au département, et en même temps on claque un fric fou pour un club house ou la mise à disposition d'un espace pour vendre du bio et faire plaisir aux écolos.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre ouverte à Messieurs Bedouret et Carrier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à ZEROUAL
» pétition"les animaux au maroc"Lettre ouverte à Sa Majesté Le Roi Mohammed VI
» Lettre ouverte au SG FNTE
» Lettre ouverte à tous les "méchants parents" !
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Comment votent les élus dans leurs instances-
Sauter vers: