Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Affaire Cahuzac

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 19:22

Le gouvernement peut-il survivre à l'affaire Cahuzac ?

C'est une vraie question alors qu'il est confronté à une crise de l'emploi sans précédent et que la gauche de la gauche, PCF, PG et CGT ont décidé de faire obstruction à l'Accord National Interprofessionnel en déposant 4500 amendements à l'Assemblée...

Il fait reconnaitre qu'un ministre du budget qui a un compte en Suisse alors qu'il y a 3 200 000 chômeurs dans le pays ça fait un peu tache....


Dernière édition par a.nonymous le Lun 08 Fév 2016, 15:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 19:55

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 20:26

La meute, en particulier de gauche de la gauche, est désormais lâchée ...

Citation :
Aveux de Cahuzac : Hollande "prend acte", Mélenchon accuse
Le Monde.fr | 02.04.2013 à 18h16 • Mis à jour le 02.04.2013 à 20h02

La réaction de François Hollande ne s'est pas fait attendre très longtemps. Le chef de l'Etat a pris "acte avec grande sévérité des aveux de Jérôme Cahuzac", explique un communiqué de l'Elysée. L'ancien ministre du budget a "commis une impardonnable faute morale" en "niant l'existence de ce compte devant les plus hautes autorités du pays, ainsi que devant la représentation nationale". Jérôme Cahuzac a avoué, mardi 2 avril, avoir détenu des comptes en Suisse pendant des années et en posséder toujours un à Singapour, avec plus d'un demi-million d'euros dessus.

Jean-Marc Ayrault a exprimé sa "tristesse et [sa] consternation". "Un homme politique doit être irréprochable. Il doit, plus que tout autre citoyen, respecter la loi", ajoute dans un communiqué le premier ministre, pour qui "le mensonge n'est pas acceptable en démocratie".

Le président de l'Assemblée nationale – devant laquelle Jérôme Cahuzac, interpellé sur le sujet le 5 décembre, avait nié – a également fait part de sa "consternation" et de sa "colère". Mais "au-delà (...) avoir menti devant la représentation nationale est impardonnable, a déclaré Claude Bartolone. La parole prononcée dans l'hémicycle est sacrée".

A droite, l'UMP demande à Hollande et Ayrault de s'expliquer sur ce qu'ils "savaient"...

Au PS : il faut que "Cahuzac s'explique"

Au PS, la plupart des cadres n'en reviennent pas. "Les bras m'en tombent, je n'ai pas de mots", a expliqué Arnaud Montebourg, en déplacement à Marseille. "C'est un rude coup pour la parole publique", a ajouté le ministre du redressement productif, estimant qu'il est "difficile à admettre" que des "déclarations solennelles devant le président de la République et la représentation nationale" soient "fausses".

Harlem Désir a lui été "stupéfait" et "choqué par les faits", "inacceptables " et "le mensonge", selon le porte parole du PS, David Assouline. "On est atterrés, c'est gravissime d'avoir menti devant la représentation nationale, s'est indigné de son côté le porte-parole du groupe PS à l'Assemblée, Thierry Mandon. Nous n'imaginons pas que celui qui juridiquement le peut revienne siéger à nos côtés", a-t-il rajouté. L'ancien ministre du budget devait réintégrer son poste de député après avoir démissionné du gouvernement.

La députée de Paris Annick Lepetit souhaite, quant à elle, que Jérôme Cahuzac revienne à l'Assemblée nationale, pas pour y siéger, mais pour "s'expliquer de son mensonge". L'ancien ministre avait toujours nié devant les parlementaires détenir un compte à l'étranger.

La charge sévère de Mélenchon : "Qui savait ? Qui n'a rien dit ?"

Au Front de gauche, on veut désormais remonter la chaîne des responsabilités. "Où s'arrête la chaîne du mensonge ?", s'interroge Jean-Luc Mélenchon. "J'ai vraiment beaucoup de mal à croire que personne ne savait rien et d'ailleurs si personne ne savait rien pourquoi tout d'un coup le président de la République a-t-il décidé de retirer à Jérôme Cahuzac sa mission. Donc ça veut dire qu'à ce moment-là au moins il savait quelque chose puisque Monsieur Cahuzac n'était même pas inculpé à ce moment-là", ajoute-t-il sur RTL.

"On a beaucoup discuté ces derniers jours de ce que voulait dire le mot salopard et bien voilà un salopard c'est ça", lance-t-il encore.

Pour Olivier Dartigolles, le porte-parole du PCF, le "feuilleton où Jérôme Cahuzac a multiplié les mensonges" est "une véritable bombe politique qui vient d'éclater".

Pascal Durand, le secrétaire national d'Europe Ecologie-Les Verts, n'est pas en reste : "C'est un mensonge d'Etat qui décrédibilise la parole collective des politiques et la représentation de l'Etat. Il est comptable du recul de la capacité des politiques à être entendus lorsqu'ils portent une parole forte. C'est un drame pour la démocratie."

Le patron des écolos s'interroge également sur la responsabilité directe de M. Hollande dans cette affaire : "S'il est avéré que l'information du Canard Enchaîné selon laquelle l'Elysée est au courant depuis décembre et qu'aucune mesure, à ce moment, n'a été prise, on est en droit de s'interroger sur la notion de l'intérêt général qui préside dans ce pays." En réalité, selon Le Canard enchaîné, François Hollande "dispose depuis Noël d'une note (...) émanant de Beauvau" affirmant que la voix sur la bande enregistrée diffusée par Mediapart "est proche de celle du ministre du budget".
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/04/02/cahuzac-hollande-a-pris-acte-avec-une-grande-severite-des-aveux_3152312_823448.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 20:44

Un homme avoue son parjure. La justice va suivre son cours

Déclaration de Jérôme CAHUZAC

Par lettre du 26 mars 2013, j’ai demandé à Messieurs les juges d’instruction Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke de bien vouloir me recevoir afin que, délivré des obligations de ma fonction, je puisse enfin donner les explications qui s’imposent au regard de la détention à l’étranger d’un compte bancaire dont je suis le bénéficiaire depuis une vingtaine d’années.

J’ai rencontré les deux juges aujourd’hui. Je leur ai confirmé l’existence de ce compte et je les ai informés de ce que j’avais d’ores et déjà donné les instructions nécessaires pour que l’intégralité des actifs déposés sur ce compte, qui n’a pas été abondé depuis une douzaine d’années, soit environ 600.000 €, soient rapatriés sur mon compte bancaire à Paris.

A Monsieur le Président de la République, au Premier Ministre, à mes anciens collègues du gouvernement, je demande pardon du dommage que je leur ai causé. A mes collègues parlementaires, à mes électeurs, aux Françaises et aux Français j’exprime mes sincères et plus profonds regrets. Je pense aussi à mes collaborateurs, à mes amis et à ma famille que j’ai tant déçus.

J’ai mené une lutte intérieure taraudante pour tenter de résoudre le conflit entre le devoir de vérité auquel j’ai manqué et le souci de remplir les missions qui m’ont été confiées et notamment la dernière que je n’ai pu mener à bien. J’ai été pris dans une spirale du mensonge et m’y suis fourvoyé. Je suis dévasté par le remords.

Penser que je pourrais éviter d’affronter un passé que je voulais considérer comme révolu était une faute inqualifiable. J’affronterai désormais cette réalité en toute transparence.
Publié le mardi 2 avril 2013, 15:52
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 20:51

Doit-on parler de "parjure" ou simplement de mensonge ?

Parce que je ne crois pas qu'il ait déposé sous serment...

Il a juste menti.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 21:15

Rien de grave ! il n'est pas allé casser la croute au Fouquet's...

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 21:18

Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 21:36

Moi ça me fait rigoler : celui qui nous pique nos économies, qui nous augmente les impôts et nous donne des leçons se fait prendre les doigts (jusqu'au coude) dans la confiture.

Ayant depuis des années fait ma religion sur la nature de l'homme, j'ai tendance à ne pas tirer sur les ambulances sauf lorsque les ambulanciers sont plus royalistes que le roi et nous la jouent façon Saint Just.
Il arrive à notre ministre ce qu'il est arrivé à Saint Just : après avoir envoyé les opposants à la guillotine il passe à son tour sur la bascule à charlot.

On peut en sourire ou en faire un drame national mais ça ne règle pas les problèmes du pays.

Espérons que ça servira de leçon et que ça calmera les agités qui veulent tuer ceux qui ne pensent pas comme eux.
"vous avez tord parce que vous êtes politiquement minoritaire" c'est une affaire qui remonte aux années 80 mais pour certains l'histoire est un éternel recommencement.
Il devrait être temps de s'occuper du pays avant de se donner le compte entre nous...exit Cahusac et on passe à la suite.

Maintenant si flambi explose après avoir montré beaucoup de suffisance, je ne vais pas porter le deuil. On trouvera un successeur...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4511
Date d'inscription : 08/01/2012

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 21:53

Consternation : c'est le mot qui convient. Pour les conséquences politiques.
Ce n'est pas tant la survie du gouvernement qui est en jeu. Mais l'effet sur l'opinion d'ici les prochaines échéances électorales et au-delà, vu l'ensemble de l'actualité judiciaire. Et la (les) crise(s).

En remontant à 1993, pollué par les scandales révélés à la fin des années Mitterrand, on trouve une déroute pour le PS aux législatives.
Mais cette fois, ce sont tous les 'partis de gouvernement' qui risquent de trinquer. Et les extrêmes de prospérer. Espérons que le pire n'est jamais sûr ...
Les députés et sénateurs devraient, par exemple, voter le non-cumul des mandats, et aligner leur régime de retraite sur le régime commun lors de la prochaine réforme. Ce serait déjà ça.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 22:47

Quand l'affaire Cahuzac croise l'Accord National Interprofessionnel...

http://videos.tf1.fr/infos/2013/le-coup-de-gueule-de-gerard-filoche-contre-jerome-cahuzac-7912155.html

La juste indignation de Gérard Filoche ne semble vraiment pas feinte...


Chômeur au lieu de crever à Pôle emploi ouvre les yeux: des politiques que tu penses à tes cotés te bernent...
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 22:49

a.nonymous a écrit:
Quand l'affaire Cahuzac croise l'Accord National Interprofessionnel...

http://videos.tf1.fr/infos/2013/le-coup-de-gueule-de-gerard-filoche-contre-jerome-cahuzac-7912155.html

La juste indignation de Gérard Filoche ne semble vraiment pas feinte...


Chômeur au lieu de crever à Pôle emploi ouvre les yeux: des politiques que tu penses à tes cotés te bernent...

voilà pourquoi je ne porte pas les politiques (tous partis confondus) dans mon cœur... et je n'ai pas eu besoin d'attendre Gérard Filoche pour arriver à cette conclusion.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 22:56

On avait eu la feuille d'impôts de Chaban, les diamants de Giscard, les magouilles de tapie, l'affaire Elf, juppé, et tant d'autres
Nous sommes devant un scandale d'état, personne ne croira Hollande et Ayrault

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 23:18

Par EVA JOLY Députée européenne Europe Ecologie- les Verts

Ace stade, Jérôme Cahuzac n’est pas mis en examen. Le condamner sans jugement est inenvisageable. Mais si on ne sait rien des suites judiciaires de cette affaire, elle est déjà politiquement éloquente. La première leçon qu’on peut en tirer tient aux rapports de force qui régissent notre écosystème démocratique. Ces dernières semaines, j’ai ainsi été étonnée de voir de grands médias donner de l’écho aux prétendus éléments venus de Suisse qui auraient dédouané l’ex-ministre du Budget. Rien ne permettait de tirer d’un document chétif une quelconque conclusion allant en ce sens. Mais voilà, les communicants ont fait leur travail d’intoxication pour rendre possible le maintien à son poste de Cahuzac.

Ce dernier a été mal inspiré de suivre les conseils de ceux qui l’ont enjoint de tenir bon. Sa défense s’en trouve amoindrie, avec le sentiment qu’il a tenté d’utiliser l’administration dont il avait la tutelle pour couvrir une faute supposée. Le voilà devenu un coupable tout désigné pour le tribunal le moins indulgent qui soit, celui de l’opinion. C’est pourtant pour garder les faveurs de cette dernière que l’ex-ministre a mené une bataille d’une violence inouïe contre Mediapart, conseillé par des professionnels de la lutte de caniveau. Le storytelling est souvent l’ennemi de la vérité.

Plus que jamais, une information libre et indépendante est nécessaire. Parce que information et communication s’affrontent dans une lutte sans merci. L’objet de cette lutte est la démocratie : si l’exigence de vérité quitte notre horizon, c’est le pacte républicain qui s’en trouvera mortellement blessé.

Je tiens à la présomption d’innocence comme à la prunelle de mes yeux. Mais elle ne saurait constituer le paravent des puissants. Les juristes au petit pied de l’opposition UMP, qui ne brandissent la présomption d’innocence de Jérôme Cahuzac que pour mieux continuer la défense d’Eric Woerth n’en ont cure : ils défendent une caste et non le principe de justice derrière lequel ils avancent masqués. Ils font de Cahuzac leur frère d’infortune : leur solidarité est un cadeau empoisonné qui nuit à la défense de celui qu’ils prétendent assurer de leur respect. La manœuvre est grossière, mortifère. Elle vise à enrôler tous les politiques dans un pacte de silence : «A l’avenir, ne vous mêlez pas de nos affaires, nous ne nous mêlerons pas des vôtres.» Triste donnant, donnant.

C’est la deuxième leçon de l’affaire Cahuzac. La bombe à fragmentation du «Tous pourri» est dégoupillée. L’arrivée de la gauche au pouvoir n’aura pas permis de réduire la distance entre le peuple et ses représentants. La crise démocratique s’accentue. Nous sommes en train d’échouer à mettre en place la république exemplaire que des millions de femmes et d’hommes attendent. Ceux qui prétendent que ce chantier n’est pas urgent ne comprennent rien à la période. La question de la réforme démocratique de notre république est l’épicentre de la crise que nous traversons. Le succès transalpin de Beppe Grillo devrait suffire à alerter. Le discrédit de la classe politique ouvre la porte à toutes les aventures.

J’ajoute qu’il n’est pas certain qu’en France le ras-le-bol choisisse un amuseur pour s’incarner. Le cocktail composé par le choix d’une politique d’austérité qui ne dit pas son nom et le délitement du lien de confiance entre le peuple et ses politiques est explosif. Il rend possible la régression vers des formes de populisme autoritaire appuyée sur le triptyque souffrance sociale - dénonciation des élites - repli antieuropéen.

Ici intervient le dernier enseignement de ce fait divers politique. Au pied du mur, le chef de l’Etat a choisi de trancher en mettant un terme aux fonctions de son ex-ministre du Budget. Je salue cette décision comme il se doit. Mais je demande davantage. Parce que, pour conjurer la commotion politique qui vient, François Hollande doit chercher à poser les jalons de la rupture. La continuité est son pire ennemi. Il doit enfin prendre à bras-le-corps la question de la lutte contre l’évasion fiscale et les paradis fiscaux, et ne pas s’en tenir à une réforme bancaire d’une faiblesse coupable. Il peut encore sauver son quinquennat, s’il choisit de faire de la démission de Jérôme Cahuzac l’occasion d’un rebond politique basé sur un sursaut d’exemplarité, et le retour à l’esprit du Bourget.

Monsieur le Président, il est encore temps de s’attaquer à la finance. Chaque hésitation est une concession faite à un adversaire qui, s’il n’a pas de visage, a une feuille de route claire : la mise sous tutelle du pouvoir politique au bénéfice exclusif de ses intérêts propres. La gauche au pouvoir ne peut se laisser faire. Sinon, l’histoire retiendra que, faute de s’être attaqué au pouvoir de l’argent, la gauche française a raté l’occasion d’engager un autre avenir pour ceux qui, en France et en Europe, attendaient autre chose qu’une politique d’austérité comme réponse à la crise.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMar 02 Avr 2013, 23:32

Libellule a écrit:
Par EVA JOLY Députée européenne Europe Ecologie- les Verts

A ce stade, Jérôme Cahuzac n’est pas mis en examen. Le condamner sans jugement est inenvisageable.
---/---
J’ajoute qu’il n’est pas certain qu’en France le ras-le-bol choisisse un amuseur pour s’incarner. Le cocktail composé par le choix d’une politique d’austérité qui ne dit pas son nom et le délitement du lien de confiance entre le peuple et ses politiques est explosif. Il rend possible la régression vers des formes de populisme autoritaire appuyée sur le triptyque souffrance sociale - dénonciation des élites - repli antieuropéen.
---/---
Les dernières nouvelles ne sont semble-t-il pas encore parvenues dans l'ile de Groix....

Citation :
02/04/2013 à 22:24
Cahuzac reconnaît détenir un compte à l'étranger et provoque un séisme politique

L'ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, a reconnu mardi détenir un compte à l'étranger depuis une vingtaine d'années et a été mis en examen pour blanchiment, revenant sur des semaines de dénégations et provoquant un séisme politique qui met le gouvernement en difficulté.
---/---
Source et suite: http://actu.orange.fr/une/cahuzac-reconnait-detenir-un-compte-a-l-etranger-et-provoque-un-seisme-politique-afp_1442158.html

En revanche comme tout mis en examen il devrait être présumé innocent sauf qu'il a déjà avoué...

Ceci étant, Eva Joly a tout à fait raison quand elle met en garde sur le cocktail explosif qui est train de naitre et ça c'est vraiment inquiétant... Ca devrait faire réfléchir certains politiques de la gauche de la gauche qui ont semble-t-il décidé de tout faire pour mettre en difficulté le gouvernement...
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 07:53

EOLE a écrit:
On avait eu la feuille d'impôts de Chaban, les diamants de Giscard, les magouilles de tapie, l'affaire Elf, juppé, et tant d'autres
Nous sommes devant un scandale d'état, personne ne croira Hollande et Ayrault


Peut être que notre président normal aurait été bien inspiré de faire un peu moins de procès à ceux qui l'ont précédé et d'être un peu plus vigilant dans la composition de sa "dream team'.

Il est incohérent de reprocher des faits contestables ou des sanctions judiciaires à ses adversaires politiques et de rencontrer la même situation chez les gens de son équipe.

Remettre sur le tapis les condamnations passées des autres et estimer qu'il inconvenant voire illégal d'évoquer celles des siens est pour le moins inconvenant...

Si pour faire de la politique il était nécessaire d'avoir une rectitude de pensée nous le saurions.
Dans l'affaire les gogos sont les "militants" qui aveugles volontaires permanents sont persuadés que la vertu est de leur coté et que les autres sont des salauds...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 08:07

Vive la liberté d'information, vive l'indépendance de la justice.
Pas de passe droit pour les politiques, tous partis confondus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 08:24

Il faut le dire haut et fort:
Être un homme ou une femme politique exige des qualités morales exemplaires.
Ceci concerne aussi nos élus locaux.
Il ne faut pas mentir, il ne faut pas tromper les citoyens ni dans la gestion des affaires publiques ni dans la conduite de sa vie privée.
La confiance ne doit jamais, je dis bien jamais, être mise en cause.

Probité, honnêteté, honneur, sens moral, respect de la parole donnée, sans toutes ces vertus, il vaut mieux ne pas solliciter un mandat.
Un jour, longtemps après parfois, la justice et la réprobation populaire arrivent. Et la honte aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 08:32

Les idéologies, le dogmatisme conduisent très souvent à la malhonnêteté intellectuelle.
Nous en connaissons beaucoup d'exemples de tous bords parmi les personnalités politiques nationales ou locales.
Cette malhonnêteté ne relève pas de la justice, elle conduit au tous pourris, aux extrêmes ou à l'abstention.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 09:16

Dominique a écrit:
Les idéologies, le dogmatisme conduisent très souvent à la malhonnêteté intellectuelle.
Nous en connaissons beaucoup d'exemples de tous bords parmi les personnalités politiques nationales ou locales.
Cette malhonnêteté ne relève pas de la justice, elle conduit au tous pourris, aux extrêmes ou à l'abstention.

On ne peut pas se laisser aller à des pratiques contestables et s'étonner d'en subir les conséquences... sauf si l'on est militant (personne dont par définition le bon sens est altéré et qui se refuse à voir les évidences)

DEPARDIEU et quelques autres doivent bien rigoler ! et à juste raison.
Ils ont l'air malin les moralisateurs.


Dernière édition par papy Mougeot le Mer 03 Avr 2013, 09:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 09:22

Dogmatisme et malhonnêteté intellectuelle … Cela me fait penser à un article que j’avais lu il y a quelques années et qui disait qu’il s’agissait là des deux mamelles du Nouvel Ordre Mondial dans la mesure où le respect de « la » vérité était mort et que ce qui importait c’était de croire en « une » vérité dès lors qu’elle était respectable.
Ce schéma, très bi bolaire étant un peu le socle du modèle américain, disons que là-bas la vérité ayant la vie dure, elle est la même que l’on soit démocrate ou républicain, mais selon la malhonnêteté avec laquelle elle est présentée par l’un ou l’autre des partis, aux électeurs, ceux-ci choisissent alternativement les uns ou les autres, sans laisser de place à l’expression des minorités.
Ce dogmatisme y est tout puissant : il s’agit de celui de la pensée unique en tout et pour tout, de la « loi du plus fort » qui trouve ses fondements dans ce que l’on appelle le « néo libéralisme », celui-ci pouvant être de gauche ou de droite ; le mot approprié serait de mon point de vue « le libertarisme ».
Sa malhonnêteté intellectuelle tient en une affirmation toute simple ; c’est le seul système qui vaille ;
Revenons en France, ce premier dogmatisme est, pour faire simple, Merkelo-Sarkozien-Hollandais compatible.
Car dans les faits l’Europe fonctionne selon le même modèle sauf que, ce jeu de balancier en ayant déçu plus d’un, pays par pays, (les Etats Unis d’Europe, on n’y est pas) peu à peu la malhonnêteté de ce dogmatisme de la pensée unique a fini par trouver un écho tout aussi dogmatique et malhonnête et que ce second dogmatisme monte en puissance.
Au libertarisme, s’oppose désormais ce que j’appellerais le « populisme libertaire ».
Ce second dogme se nourrit de la défaillance des élites, des scandales, et du leitmotiv du « tous pourris ». Est-ce que ce nouveau dogmatisme est plus ou moins malhonnête que le premier ?
Toute la question est là ; Pour ma part je ne le crois pas au regard de ce que nous a appris l’histoire. Car derrière le « populisme libertaire » se cache de mon point de vue un « nationalisme socialiste » qui va à l’encontre du « fédéralisme européen » que prône le premier dogmatisme.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 09:27

Bravo ! partir de CAHUSAC pour finir au point Godwin , chapeau faut le faire.

Si Cahusac s'est mis une poire pour la soif de coté chez les voisins c'est une suite directe des agissements du caporal autrichien j'avoue que je n'y avais pas pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 09:32

En quoi parler du "populisme libertaire" en face du "libertarisme bi polaire" est de l'ordre du goodwin. Et en quoi dire que le "fédéralisme européen" n'est pas de même essence que le "nationalisme socialiste" et que l'un et lautre peut être aussi dangereux pour le devenir de notre pays ou du continent européen si l'un et l'autre se nourrissent de dogmatisme et de malhonnête intelectuelle?

Poser un problème, à l'occasion de l'emploi de mots comme dogmatismes et malhonnêteté par un autre forumeur que moi, ce n'est pas en appeler au fascisme, il faut vous reprendre Papy, c'est au contraire inviter chacun à débattre en evitant tout excès de langage et des propos "clivants" (là j'emploie votre vocabulaire favori du moment).

Relisez-moi bien, je dis que le ne crois pas que ces deux dogmatismes soient plus ou moins malhonnêtes l'un par rapport à l'autre, mais qu'à choisir je préférais le "fédéralisme européen".
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 09:45

Si vous ne voulez pas être mal compris exprimez vous plus clairement avec des termes ne prêtant pas à confusion.

Vous avez affaire à des esprits simples qui ne sont pas nécessairement des simples d'esprit...

Vos explications aussi longues qu'inutilement alambiquées provoquent chez le lecteur plus de méfiance que d'adhésion et comme vous n'êtes pas à un pirouette prêt...

Si c'est votre stratégie pour ratisser large allez y, grand bien vous fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 09:51

Non, Papy, prenez le temps de me lire au lieu de dégainer trop vite.

Mais bon pour vous sans pirouette : Oui à la démocratie la moins dogmatique et malhonnête possible. Oui au fédéralisme européen. Non à la montée des extrémismes aux discours clivants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 10:04

Votre discours un peu opaque, pardonnez-moi Libellule, jette un voile sur ce qui devrait, selon vos dires personnels, conduire la vie de chacun à savoir la morale.
Il y a la morale chrétienne -qui vous est chère-, la morale laïque, la morale tout court, que vous qualifiez de populiste.
Promettre en sachant qu'on ne tiendra pas ses promesses est mauvais, qu'on soit président de la république, député ou maire adjoint.
Un mandat électif ou une charge d'état n'est jamais une obligation. Son acceptation implique de lourds sacrifices, de type familial, comportemental, public, philosophique. Les élus n'en ont pas toujours conscince dans l'urphotie de la réception d'une écharpe ou d'une cocarde.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 10:50

J'aime cette logique : nous devrions renouveler notre confiance à ceux qui l'on trahie et ne pas soutenir ceux qui n'ayant pas été au pouvoir seraient nocifs...
Finalement on donne une prime aux "mauvais" et on fait un procès d'intention à ceux à qui au moment considéré nous n'avons rien à reprocher.
Je suis tout à fait désolé mais cette manière d'argumenter ne me convient pas ! nul doute qu'avec quelques pages de prose "libellulienne" tout va s'éclairer mais en attendant je reste ferme sur mes positions.
Je juge les gens sur ce qu'ils sont, font et ce qu'ils ont fait et non sur ce que de manière tout à fait partisane on pense qu'ils pourraient faire.

L'excuse permanente pour les uns et la suspicion injustifiée ne reposant sur rien de concret pour les autres c'est un système ou ni l'équité ni la logique trouvent leur compte !
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 11:21

Libellule a écrit:
Non, Papy, prenez le temps de me lire au lieu de dégainer trop vite.

Mais bon pour vous sans pirouette : Oui à la démocratie la moins dogmatique et malhonnête possible. Oui au fédéralisme européen. Non à la montée des extrémismes aux discours clivants.

quel est le prix Nobel qui disait : je n'aime pas les riches ?

ce n'est pas "clivant" ? mais il est vrai qu'il réussit à les faire fuir (les riches) sauf lorsqu'ils sont au gouvernement.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 11:49

@dominique je suis d'accord avec vous, les promesses intenables ne font pas une vérité tenable ; et les vérités répétées, ne sont pas toujours ce qu'il faut croire (Cahuzac illustre à l'extrème cette problématique). Et oui, vous avez raison toutes les morales ont leur sens ; la difficulté c'est qu'à ne pas vouloir les faire converger, trop d'hommes et de femmes s'en tiennent à ce ce que j'appelle des postures; Beaucoup d'entre eux entrent en politique ; il ont peu à peu un même objectif faire de la politique, à en devenir trop souvent des politiciens pour certains. Rendre tout cela transparent est loin d'être évident. Je veux bien être taxé d'opaque, si cela veut dire que je me refuse à être catalogué ceci plutôt que cela ; précisément parce que je ne crois pas à ce qu'il y ait une vérité ou une pensée unique ; la libre pensée est libre et transparente avant d'être opaque.

Il est très facile de ne pas être compris, il est plus difficile de l'être : l'opacité est plutôt là de mon point de vue. ; dans la volonté ou non de se comprendre en toute transparence. Il suffit de dire que je me fourvoie, et me voivi confronter à une vérité ...

Je crois pour ma part que tous les politiques ne sont pas pourris, mais la vie est ainsi faite que même s'ils ne sont pas nombreux à se servir au lieu de servir les autres, c'est ce petit nombre d'individus qui nuisent à l'ensemble des actuers politiques.

Pour quitter un instant l'univers politique, et encore mieux préciser le fonds de ma pensée, je dirais qu'il existe le secours catholique, le secours populaire, le secours laic, mais aussi les restos du coeur, Emaus, toutes ses associations ont le même objectif secourir ; à en devenir des secouristes.

Alors que les politiques devraient être des secouristes de la société, des pompiers au service du social, du peuple, et d'un certain art de vivre, (un mélange harmonieux de libéralisme, de socialisme, de liberté et de respect les uns les autres) ils sont, pour des raisons qui m'échapppent devenus des pyromanes, plus soucieux d'éteindre les incendies qu'ils déclenchent que de s'occuper de nous représenter. Offrant à d'autres la possibilité de l'être à leur tour, en allumant ce qui nous est présentée comme des contre feux.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 12:03

Lorsque les pompiers veulent éteindre les feux avec des lances à incendie qui vaporisent de l'essence au lieu de l'eau on doit s'inquiéter !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 12:06

Bien sûr, et c'est exactement pour cette raison que je suis inquiet pour la tenue et la résistance de notre démocratie à ses feux et contre feux permaments. Actuellement tous les politiques extrèmes compris tiennent des lances à incendie.

Salamandre parle de consternation, c'est bien le mot. Les leaders politiques sont actuellement consternants


Dernière édition par Libellule le Mer 03 Avr 2013, 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 12:19

Libellule a écrit:
Bien sûr, et c'est exactement pour cette raison que je suis inquiet pour la tenue et la résistance de notre démocratie à ses feux et contre feux permaments. Actuellement tous les politiques extrèmes compris tiennent des lances à incendie.

Bravo ! après le tous pourris qui va faire le lit des "extrémistes" ceux de droite étant les plus nocifs (ils n'ont pas le pouvoir et ne l'ont jamais eu mais tout de même...il faut être humaniste !) on va accuser ceux qui ne sont plus au pouvoir et surtout ceux qui ne l'ont jamais eu d'être les causes des difficultés.
On ment mais c'est pour la bonne cause !

Lorsque l'on est dans la politique, la vérité à peu de poids ! ne vous étonnez pas si suivant vos raisonnement tronqués et vos justifications boiteuses de voir l'élastique vous revenir dans la figure,

Il ne fallait pas le tendre ! Le cordialo-constructif absolutoire est has been ! tous coupables n'est pas vrai ! chacun doit prendre ses responsabilités !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 12:26

Décidément, vous tenez absolument à penser à ma place. Faites.
Je ne pense pas à la vôtre, cela est une petite différence à laquelle je tiens.
Chacun prend les responsabilités qu'il peut assumer. Cordialement

JE DISAIS DONC : Je crois pour ma part que tous les politiques ne sont pas pourris, mais la vie est ainsi faite que même s'ils ne sont pas nombreux à se servir au lieu de servir les autres, c'est ce petit nombre d'individus qui nuisent à l'ensemble des acteurs politiques.
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 12:36

Libellule a écrit:
Décidément, vous tenez absolument à penser à ma place. Faites.
Je ne pense pas à la vôtre, cela est une petite différence à laquelle je tiens.
Chacun prend les responsabilités qu'il peut assumer. Cordialement

JE DISAIS DONC : Je crois pour ma part que tous les politiques ne sont pas pourris, mais la vie est ainsi faite que même s'ils ne sont pas nombreux à se servir au lieu de servir les autres, c'est ce petit nombre d'individus qui nuisent à l'ensemble des acteurs politiques.

Désolé ! je m'élève en contre ! je suis persuadé que vous ne pensez pas mais qu'en excellent homme d'appareil vous êtes en mission et débitez le catéchisme de votre paroisse.

J'attends tranquillement que le voile se lève et nous découvrirons alors pour qui vous roulez...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 12:43

Ce qui choque vraiment et qui aura du mal à passer c'est cela:

Citation :
Cahuzac veut intensifier la lutte contre la fraude fiscale
Le Monde.fr avec AFP | 12.11.2012 à 09h09 • Mis à jour le 12.11.2012 à 09h09

Le ministre du budget, Jérôme Cahuzac, déclare dans un entretien publié lundi 12 septembre par Libération vouloir renforcer le rendement des services fiscaux, grâce à un arsenal antifraude renforcé destiné à récupérer 1 milliard d'euros supplémentaire l'an prochain.

Selon Libération, une série de mesures seront présentées mercredi en conseil des ministres, "destinées à renforcer l'arsenal législatif contre la fraude et l'optimisation fiscale". Le milliard d'euros qu'elles rapporteraient, sur les 3 à 5 milliards que rapportent chaque année la lutte contre la fraude, est "loin d'être négligeable", a déclaré M. Cahuzac au quotidien. C'est "une estimation basse [qui] permettra d'augmenter jusqu'à 20 % le rendement des services fiscaux", a-t-il ajouté.

"MINIMUM DE TRANSPARENCE"

La loi visera notamment les particuliers qui refusent de dévoiler l'origine de sommes non déclarées, placées à l'étranger (elles seront automatiquement taxées à 60 %), et renforcera "l'obligation de justifier les encaissements sur ses comptes", à partir d'un montant de 200 000 euros par an, selon Libération. "Ces mesures n'ont rien à voir avec une quelconque inquisition fiscale, il s'agit seulement d'un minimum de transparence de bon aloi", a déclaré M. Cahuzac.

Côté entreprises, "l'accent sera mis sur les fraudes de grande envergure, comme les carrousels TVA", un montage complexe en cause dans une fraude géante sur la Bourse européenne des quotas de CO2, en 2008-2009.

Selon Les Echos, le gouvernement entend également renforcer les pouvoirs du fisc en matière de perquisitions, et contrôler davantage certains mécanismes qui permettent d'échapper à la taxation des plus-values (la "donation-cession", "l'apport cession", et la "cession à titre onéreux d'usufruit temporaire").
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/11/12/cahuzac-veut-intensifier-la-lutte-contre-la-fraude-fiscale_1789041_823448.html


Plus menteur tu meures.....


Dernière édition par a.nonymous le Mer 03 Avr 2013, 12:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 12:50

A relire....

Citation :
L'hommage très politique de François Hollande à Pierre Bérégovoy
Le Monde.fr | 01.05.2012 à 20h49 • Mis à jour le 01.05.2012 à 21h14 Par Thomas Wieder (envoyé spécial à Nevers)

Il y avait eu François Mitterrand à Jarnac, le 8 janvier, Jean Zay à Orléans, le 9 février, Jean Jaurès à Carmaux, le 16 avril. Une fois de plus, ce mardi 1er mai, François Hollande a consacré l'un de ses déplacements de candidat à rendre hommage à une figure de la gauche française.

Il s'agissait cette fois de Pierre Bérégovoy, et pour cela le candidat socialiste a choisi Nevers. La ville dont Bérégovoy fut le maire, le député et le conseiller général. Celle, aussi, où il s'est donné la mort. C'était il y a dix-neuf ans jour pour jour, le 1er mai 1993, un mois après avoir quitté Matignon au lendemain de la pire débâcle qu'aient connue les socialistes aux législatives sous la Ve République.

Les symboles du passé étant faits pour être lus à l'aune des enjeux présents, c'est évidemment à une lecture très politique de la vie et de la mort de Pierre Bérégovoy que s'est livré François Hollande. Après avoir observé une minute de silence et déposé une gerbe de fleurs sur la tombe de l'ancien premier ministre, c'est devant le Palais ducal de la ville que le candidat socialiste a choisi de prendre la parole. Là encore tout un symbole, puisque c'est exactement au même endroit que François Mitterrand, le 4 mai 1993, était venu rendre hommage à Pierre Bérégovoy, dans un discours resté dans les mémoires comme l'un de ses plus poignants.

"LA FÊTE DU TRAVAIL EST LA FÊTE DU SYNDICALISME"

A cinq jours du second tour, quel Pierre Bérégovoy François Hollande est-il donc venu célébrer ? Le syndicaliste, d'abord, passé par FO et la CFDT. L'occasion, pour le candidat socialiste, de "rendre hommage à tous les syndicalistes de France", de rappeler en ce 1er mai que "la fête du travail est la fête du syndicalisme", et surtout de se démarquer de Nicolas Sarkozy : "Je ne peux pas accepter, ici en France, qu'il puisse y avoir une bataille du 1er mai contre le syndicalisme", a déclaré M. Hollande, avant de prendre des accents de Raymond Devos pour ironiser sur la tentative de "repentance" faite par le "candidat sortant" après sa "bourde" sur la "fête du vrai travail".

De Pierre Bérégovoy, le candidat socialiste a également rappelé les fidélités successives. A Pierre Mendès France, "parce qu'il y voyait l'honnêteté en politique, la morale et le respect des engagements". A François Mitterrand, ensuite, "parce qu'il y voyait la volonté, la ténacité, l'esprit de rassemblement". Cela fleurait bon l'autoportrait sans le dire. Surtout quand François Hollande a célébré le bilan de celui qui fut ministre des finances à deux reprises. A travers l'évocation de "l'homme qui a rétabli les comptes publics, qui savait gérer et qui savait ce qu'était la valeur de la monnaie", on se croyait revenu dans les années 1980, quand la monnaie s'appelait le franc et que l'inflation galopait. On comprit rapidement que l'on était aussi 2012, car après tout, pour François Hollande, rien n'a changé : hier comme aujourd'hui "la droite voudrait nous laisser penser qu'elle est bonne gestionnaire", a-t-il expliqué.

Et puis il y a cette mort, ce coup de revolver tiré au bord d'un canal et dont on se demandait bien comment elle allait être évoquée. A l'époque, en ce même lieu, François Mitterrand s'en était pris, la voix brisée, à ceux qui avaient "livré aux chiens l'honneur d'un homme et finalement sa vie", faisant référence aux journalistes qui venaient de révéler l'existence d'un prêt d'un million de francs accordé à l'ancien premier ministre par Roger-Patrice Pelat, un ami de l'ex-président de la République.

FACE AUX AFFAIRES, RELIER LE PASSÉ AU PRÉSENT

Dans cet entre-deux-tours dominé par les allusions aux affaires de moeurs des uns et de corruption des autres, François Hollande a, sur ce point aussi, voulu relier le passé au présent : "C'est parce qu'il n'a pas supporté le dénigrement, le mensonge, la violence, toujours présentes hélas dans le débat public, qu'il prit la décision dont nul n'a oublié le choc", a-t-il déclaré.

Intercalé en début d'après-midi entre celui de Marine Le Pen place de l'Opéra et celui de Nicolas Sarkozy place du Trocadéro, le discours du candidat socialiste fut pour le reste de facture très classique, conforme en tout cas à celui qu'il tient depuis le premier tour. Avec les mêmes mots ("respect", "réconciliation", "rassemblement"), les mêmes formules ("je veux promettre mais pas me compromettre"), et au bout du compte la même stratégie consistant à rassembler au-delà de la gauche en vue du second tour.

De ce point de vue, personne n'a été oublié, qu'il s'agisse des gaullistes antisarkozystes façon Villepin ou Dupont-Aignan ("ceux qui ont une certaine idée de la France"), des électeurs de François Bayrou ("ceux qui ont une exigence morale" à l'égard des dirigeants politiques), ou de ceux de Marine Le Pen (ces "concitoyens qui ne savent plus vers qui se tourner" au point de se mettre "dans les mains qui ne seraient pas celles de la démocratie et de la République").

Quelques dizaines de mains serrées, beaucoup de dédicaces aussi de la part de sa compagne, Valérie Trierweiler, qui prenait visiblement plaisir à l'exercice, et enfin une brève déclaration à la presse pour prévenir qu'il ne souhaitait pas que le débat de mercredi face à Nicolas Sarkozy prenne la forme d'un "match de boxe", et c'en était fini du 1er mai nivernais de François Hollande qui, en fin d'après-midi, avait déjà regagné Paris.

Thomas Wieder (envoyé spécial à Nevers)
Source: http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/05/01/l-hommage-tres-politique-de-francois-hollande-a-pierre-beregovoy_1693850_1471069.html
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 12:54

quel cinéma !
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 20:57

Le plus grave dans cette affaire Cahuzac est sans doute moins les mensonges de ce ministre que les faits que rappelait il y a quelques minutes Martin Hirch sur France Info.

Le fait que des membres de cabinets ministériels puissent user de leur carnet d'adresses pour devenir consultants auprès d'entreprises privées dans le secteur dépendant du ministère en question. Ici celui de la santé avec des entreprises pharmaceutiques.

Et l'on revient à la proposition de 6ème république portée par le Front de gauche lors de l'élection présidentielle.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
matmut

matmut

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 22:15

Je m’attendais a ce que Loïc fasse référence a son nouveau gourou le gauchiste G.Filoche qui pleurait ce matin au micro de LCI. Mais non il préfère se référer au sarkosiste M.Hirsh. Comme quoi pour détruire le réformisme social démocrate le PCF est prêt a toutes les compromissions.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyMer 03 Avr 2013, 22:33

Le gouvernement comme tant d'autres précédemment survivra à cette émotion passagère.Cette affaire en cache bien d'autres, de droite comme de gauche.

Comment pourrait-il en être autrement quand les élus font des discours sur ce qui arrive à nos valeurs et à notre société et qu'après ils nomment à de hautes fonctions les dirigeants qui tenaient la barre du secteur financier qui a manqué à tous ses devoirs.

Et ils auraient bien tort de s'en priver car l'électeur est amnésique. Il est même bien souvent prêt à réélire celui qui a fauté. À tout le moins, il le regrette quelque temps après.

Mais rassurons-nous, ces intouchables ne risquent rien. Dans l'histoire toute récente, un ancien élu, lourdement condamné pour un usage frauduleux de l'argent public, n'a-t-il pas été conseiller à la présidence… De la république ?

Un autre élu, poursuivi pour falsification de listes électorales, se défend depuis 1997, a été condamné en première instance, a été condamné en appel et … part en cassation. Déjà 16 ans qu'il continue à percevoir ses indemnités de député, qu'il va encore continuer à percevoir pendant quelques années et quand il sera condamné (s'il l'est), il sera inéligible pour rien car à son âge, il ne cherchera pas à être réélu. Mais, il bénéficiera d'une retraite correspondant à ses années de cotisation, ses années où il a fait durer le plaisir. N'est-ce pas scandaleux ? Pourtant son fils prétend à sa succession

Souvent, on entend dire que ces situations ne servent qu'à servir les extrêmes. Même pas, les extrêmes apportent rarement des projets construits. En réalité, ces situations desservent uniquement la démocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyJeu 04 Avr 2013, 06:36

matmut a écrit:
Mais non il préfère se référer au sarkosiste M.Hirsh. Comme quoi pour détruire le réformisme social démocrate le PCF est prêt a toutes les compromissions.


Je ne vois pas en quoi il s'agit de "détruire le réformisme social démocrate" d'affirmer qu'il est honteux que les membres d'un ministère puissent avec le carnet d'adresses qu'ils se sont constitués dans leurs fonctions devenir consultants pour le privé, s'enrichir et frauder enfin le fisc.

En effet la "compromission" comme vous dites matmut n'est-elle pas dans le conflit d'intérêt que révèle cette affaire où des laboratoires privés ont payé un "consultant" bien en cours dans un ministère pour faire en sorte que leurs médicaments entrent dans la liste des médicaments remboursés. On n'est pas loin dans le déroulement de cette affaire de celle du Mediator au cours de laquelle on a vu des liens entre un laboratoire privé et certains experts qui avaient travaillé pour l'agence du médicament.

On est au delà même du conflit d'intérêt. Les joies du capitalismes qui nous montre son plus beau visage avec lobbying et tous les transferts de fonds douteux qui vont avec.

Si c'est ça ce que vous appelez "le réformisme social démocrate", bravo, mais non merci. Et ce d'autant que cela vient d'un ex ministre du budget qui il y a peu encore prônait l'austérité pour tous. Il faut croire que cette austérité il ne sait pas ce que c'est avec son compte en Suisse ou à Singapour.

L'exemplarité de la République je vous dis...

Alors oui, Martin Hirch a bien raison de dire qu'une loi sur le fonctionnement de la République devrait empêcher ces collusions entre consultants issus de cabinets ministériels et entreprises privées du secteur.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyJeu 04 Avr 2013, 10:30

Loïc a écrit:
Je ne vois pas en quoi il s'agit de "détruire le réformisme social démocrate" d'affirmer qu'il est honteux que les membres d'un ministère puissent avec le carnet d'adresses qu'ils se sont constitués dans leurs fonctions devenir consultants pour le privé, s'enrichir et frauder enfin le fisc.

En effet la "compromission" comme vous dites matmut n'est-elle pas dans le conflit d'intérêt que révèle cette affaire où des laboratoires privés ont payé un "consultant" bien en cours dans un ministère pour faire en sorte que leurs médicaments entrent dans la liste des médicaments remboursés. On n'est pas loin dans le déroulement de cette affaire de celle du Mediator au cours de laquelle on a vu des liens entre un laboratoire privé et certains experts qui avaient travaillé pour l'agence du médicament.

On est au delà même du conflit d'intérêt. Les joies du capitalismes qui nous montre son plus beau visage avec lobbying et tous les transferts de fonds douteux qui vont avec.

Si c'est ça ce que vous appelez "le réformisme social démocrate", bravo, mais non merci. Et ce d'autant que cela vient d'un ex ministre du budget qui il y a peu encore prônait l'austérité pour tous. Il faut croire que cette austérité il ne sait pas ce que c'est avec son compte en Suisse ou à Singapour.

L'exemplarité de la République je vous dis...

Alors oui, Martin Hirch a bien raison de dire qu'une loi sur le fonctionnement de la République devrait empêcher ces collusions entre consultants issus de cabinets ministériels et entreprises privées du secteur.


Attention à trop parler capitalisme, conflit d'intérêt et exemplarité, cette discussion risque de partir en........... boucle !


Après que dire à propos de l'exemplarité de la République quand un président de groupe déclare hier devant l'Assemblée et les caméras "il faut en finir avec le cumul des mandats" alors que localement la députée de son parti bien qu'ayant signé des engagements allant dans ce sens durant la campagne s'accroche à son mandat local....
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyJeu 04 Avr 2013, 11:12

En ayant écouté le président hier, j'ai constaté qu'il fait comme sarko.
Il y a un problème et hop on va pondre une loi... enfin il fait mieux car à la suite de l'affaire Cahuzac on va nous en pondre trois.

Finalement plus ça va plus c'est pareil !
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyJeu 04 Avr 2013, 13:00

papy Mougeot a écrit:

Finalement plus ça va plus c'est pareil !

Ben alors et "Le Changement" ? C'est pas maintenant ?

Dommage. Dommage surtout pour les gens.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
l'imprecateur



Messages : 200
Date d'inscription : 05/02/2013

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyJeu 04 Avr 2013, 16:11

Ce qui change c'est que la justice a fait son job sans demande d'intervention, de délocalisation, de pressions, d'envoi de balles par courrier ou d'insultes par télévision interposée.

Ce qui change c'est que plutôt que de protéger un élu (comme Woerth) il démissionne puis exclu de son parti.

Au fait des nouvelles des élus toujours PCF (aux dernières nouvelles) condamnés l'année dernière à Compans pour prise illégale d'intérêt, je crois qu'il s'agit du maire, de l'adjointe au logement et de celle en charge de la com ?
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyJeu 04 Avr 2013, 16:31

le problème étant que sauf erreur de ma part Woerth n'est pas à ce jour condamné...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyJeu 04 Avr 2013, 17:29

Loïc a écrit:
papy Mougeot a écrit:

Finalement plus ça va plus c'est pareil !

Ben alors et "Le Changement" ? C'est pas maintenant ?

Dommage. Dommage surtout pour les gens.

Patience Loic, le changement à Fontenay va se faire dans quelques mois. Vous allez avoir enfin du temps libre, quoique, vous verrez, l'opposition c'est aussi du travail.
Espérons qu'on vous lira toujours sur ce forum, non plus en laudateur mais en critique, cela nous changera.
Commencez à ranger vos 140 engagements bidons dans le tiroir à souvenirs cheers
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3420
Date d'inscription : 06/07/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyJeu 04 Avr 2013, 18:17

Pendant ce temps là les socialistes de Fontenay-sous-bois sont rassemblés et au travail.

Une information importante:

http://www.plateaufontenay.net/t892p150-fontenay-sous-bois-le-projet-la-ville-en-partage
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyVen 05 Avr 2013, 08:45

KIK a écrit:
Commencez à ranger vos 140 engagements bidons dans le tiroir à souvenirs cheers


Ah non, pour la plupart d'entre-eux ils sont devenus une réalité sur le terrain.

Je vous épargne la liste elle ne rentrerait pas dans cette fenêtre du Parc des Carrières à la Boucle locale en passant par la Halle Roublot, ça en fait du volume en plus de l'entretien courant de la ville !
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyVen 05 Avr 2013, 10:18

Loïc a écrit:
e vous épargne la liste elle ne rentrerait pas dans cette fenêtre du Parc des Carrières à la Boucle locale en passant par la Halle Roublot, ça en fait du volume en plus de l'entretien courant de la ville !

Quand vous parler de la boucle locale vous parlez de la boucle de la A86 ?
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2280
Date d'inscription : 09/12/2010

Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac EmptyVen 05 Avr 2013, 10:28

le mirifique parc des carrières dont on nous parle depuis 30 ans par qui a t il été financé ?
La ville, le département ? ou la région ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Affaire Cahuzac Empty
MessageSujet: Re: Affaire Cahuzac   Affaire Cahuzac Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Affaire Cahuzac
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» A propos de l'édition
» La Juventus au coeur d'une affaire
» L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER VOLUME 2
» Algérie, Le 11e Choc...L'affaire Ben Boulaïd
» Cotisations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: