Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Nicolas Dalayrac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Libellule

avatar

Messages : 14749
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Nicolas Dalayrac    Mer 05 Juin 2013, 08:54

Un lien, un seul, sans copier coller
Bonne découverte
http://mapyourinfo.com/wiki/fr.wikipedia.org/Nicolas%20Dalayrac/

Une bibliographie qui contient une reproduction de sa maison à Fontenay
http://www.musicologie.org/Biographies/d/dalayrac_nicolas_marie.html


voir page 14
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6130005b.swf.f19.langFR

sinon par vos propres moyens dans google books


Galerie historique des contemporaines, Volume 4 p 94
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14749
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Nicolas Dalayrac    Mer 05 Juin 2013, 18:24

Un seul texte en clair venant de topics

Le compositeur Nicolas Dalayrac (1753-1809) achète en 1798 une propriété à Fontenay, aujourd'hui disparue. Spécialiste de l'opéra-comique, le prolifique Dalayrac composera une centaine d'œuvres, dont sa pièce majeure, Nina, ou la folle par amour, (1786) que certaines oreilles audacieuses ont plus tard tenté de rapprocher du Tristan de Wagner. Sa maison fontenaysienne ne tarde pas à devenir le rendez-vous des célébrités artistiques : le dramaturge Pixérécourt, le tragédien Talma. À sa mort, il est enterré dans sa propriété, et la maison achetée par Guilbert de Pixérécourt (1773-1844), le père du mélodrame. À demi ruiné en 1835 par l'incendie du théâtre de la Gaîté qu'il dirige, Pixérécourt est contraint d'abandonner la demeure. Lorsqu'en 1838 des travaux de voirie obligent à déplacer les tombes de Dalayrac et de son épouse, Pixérécourt, l'ami de toujours, se charge de faire édifier un tombeau dans le cimetière de Fontenay-sous-Bois orné d'une lyre et d'une plume. Le buste qui le surmonte, affreusement abîmé par le temps, est loin d'évoquer la légèreté musicale du disciple de Grétry.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolas Dalayrac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rouen, acte de décès de Nicolas MIRBECK, an IV (1795)
» Nicolas Sarkosy en Normandie.
» La Maladrerie Saint Nicolas de Gravigny
» Les amis du barrage s’adressent à Nicolas Sarkozy
» [CINEMA]La Petit Nicolas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Histoire locale-
Sauter vers: