Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 28 Juin 2013, 00:32

Rappel du premier message :

Deux ans et demi après l'ouverture du Duplex A86, le tronçon Ouest de la A86 à péage et interdit aux camions, le Parisien vient de publier un article intéressant dans lequel on apprend, d'une part, que AirParif a créé un observatoire spécifique pour surveiller l'air dans cette zone et que, d'autre part, les résultats montrent non pas un impact nul mais un "impact limité" sur la qualité de l'air respiré par les habitants de l'Ouest parisien...

Cela amène bien sur à se poser des questions sur les effets de la A86 sur la qualité de l'air au Val de Fontenay ou aux Alouettes dès lors que le tronçon Est étant gratuit et ouvert aux camions, il connait un trafic bien plus important que le tronçon Ouest...

Si les maires de droite de l'Ouest parisien ont obtenu un observatoire spécifique pour surveiller la qualité de l'air à proximité de leur tunnel, qu'en est-il des maires de l'Est ?

Et à quand une solution au problème du pont de Nogent pour éviter que sur la A86 intérieure voitures et camions traversent notre commune au pas 14 heures par jour ?

Est et Ouest, nous avons tous les mêmes poumons...


Citation :
Les rejets du tunnel de l’A86 sous surveillance
Jila Varoquier | Publié le 24 juin 2013, 07h00

L’an dernier, le Duplex de l’A86 a eu un impact « limité » sur la qualité de l’air. C’est le bilan de l’observatoire spécifiquement créé en 2009 par AirParif pour contrôler les rejets autour du nouvel équipement fermé, qui relie Rueil-Malmaison à Villacoublay et boucle l’autoroute.

Comme en 2011, les calculs d’AirParif permettent de conclure à l’absence sur ce territoire de « concentrations en polluants plus importantes que les niveaux observés à l’échelle de la région Ile-de-France ». Une bonne nouvelle pour le maire de Rueil-Malmaison. « Cet outil de surveillance avait été mis en place pour répondre aux inquiétudes des riverains qui craignaient, avec l’arrivée du tunnel, d’avoir une pollution de l’air et davantage de bruit », explique Patrick Ollier.

Des pics à proximité des entrées et sorties

Des pics de dioxyde d’azote ou de particules sont toutefois constatés à proximité des entrées et des sorties. En matière de particules, le seuil imposé par l’Union européenne pour le respect de la santé est régulièrement dépassé à l’entrée de Rueil et à proximité de l’A12, A13 et A86; et on l’approche sur la côte de Jonchère (D173). Environ 10000 riverains et plusieurs milliers d’automobilistes quotidiens sont concernés par ce polluant à l’origine de maladies respiratoires chroniques voire de cancers, fréquents sur l’ensemble du territoire francilien.

Loin du trafic, « les concentrations en polluants ne se détachent pas des niveaux observés à l’échelle de la région Ile-de-France », souligne le rapport. Ponctuellement, on constate néanmoins des pics en matière de particules fines ou de dioxyde d’azote.

Les quelque 100000 véhicules quotidiens qui empruntent le tunnel ne sont pas seuls responsables de ces pics de pollution. S’y ajoutent les rejets des axes routiers voisins (A12, A13, départementales), mais aussi de Paris et sa proche périphérie urbanisée. Pour mieux comprendre l’influence des autres axes routiers de ce secteur et connaître plus précisément les rejets du Duplex de l’A86, Airparif va prochainement lancer une campagne de mesures : « Nous avions déjà mené cette opération avant la construction du Duplex. Nous pourrons ainsi savoir si l’arrivée du tunnel a modifié l’air environnant », précise-t-on à AirParif.
Source: http://www.leparisien.fr/espace-premium/hauts-de-seine-92/les-rejets-du-tunnel-de-l-a86-sous-surveillance-24-06-2013-2923199.php


Voir aussi: http://www.fontenay-sous-bois.fr/forum1/viewtopic.php?t=3008
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
vieux-breton



Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Lun 13 Oct 2014, 22:54

La seule chose que les écolos savent faire, c'est de taxer.

La seule solution c'est de ne pas voter pour des listes ou il y a des écolos EELV.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4162
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Mar 14 Oct 2014, 01:57

a.nonymous a écrit:
Nogent : le plus gros bouchon d'Europe ne sautera pas de sitôt

Normal de garder ce bouchon (le faire grossir si possible) car ainsi il sera dans le livre des records, il fait rentrer de l' argent dans les caisses de l' état (augmentation de la consommation de carburant) et de plus il permet de boucher le trou de la sécu (augmentation du nombre de morts par cancer des voies respiratoires, et encore il faudrait voir à en accélérer le mouvement).

Enfin c' est toujours aussi lamentable Sad Sad Sad

Pour ce qui est de l' écotaxe c' est encore une usine à gaz qui part dans les oubliettes. Enfin qui est responsable de l' augmentation du trafic PL ? L' état qui n' a pas su (ou voulu) conserver le réseau fluvial, la Sncf qui,par fait de grève, a coulé le fret ferroviaire?

Donc on nous parle de faire payer les pollueurs (pourquoi pas) mais qui en porte la responsabilité première ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Mar 14 Oct 2014, 02:30

pour le trafic fluvial un début de réponse...

-----------------------------------------

Le Canal du Rhône au Rhin est un canal français qui relie la Saône, affluent navigable du Rhône, au Rhin, par la vallée du Doubs et son prolongement en Haute Alsace jusqu'à Niffer sur le Rhin, un autre prolongement rejoignant Strasbourg par la canalisation de l'Ill. Il est conçu comme un maillon nécessaire pour connecter les ports maritimes du nord de l'Europe avec ceux de la Méditerranée en créant une liaison fluviale Rotterdam-Marseille en passant par l'Allemagne. Pendant sa réalisation le canal a changé plusieurs fois de nom et dans la période récente on parle de la 'Liaison Rhin-Rhône' mais la dénomination 'Canal du Rhône au Rhin' a prévalu pendant près de cent cinquante ans. La société le gérant fut parmi les premières cotées à la Bourse de Paris.

Les travaux de la jonction entre la Saône et le Doubs de Saint-Symphorien-sur-Saône en Côte-d'Or à Dole dans le Jura sont réalisés avec des temps d'arrêt liés à la Révolution entre 1784 et 1802 par l'ingénieur Philippe Bertrand. Ils sont poursuivis avec des interruptions de 1804 à 1832 en direction du Rhin sous la direction de Joseph Liard. Par la suite le canal est mis au gabarit Freycinet (péniche de 300 tonnes) entre 1882 et 1921 mais son trafic restant limité, sa mise au grand gabarit européen de 5000 tonnes est commencée à la fin des années 1970 : celle-ci n'est cependant effectuée que dans la partie orientale, entre Niffer (sur le Rhin) et Mulhouse ainsi qu'entre Montbéliard et Étupes. Le projet, contesté par les écologistes et certains économistes, est en effet abandonné en 1997 sous l'impulsion de Dominique Voynet, Ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement. Dès lors le canal s'est orienté vers la navigation de plaisance et le développement touristique des régions traversées avec de nombreux aménagements dans les années 2000-2010.


-------------------------------------------

pas grave un exemple de plus de l'activité des pompiers pyromanes...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4162
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Mar 14 Oct 2014, 03:23

@tonton christobal :
Tout a fait exact, et ainsi a-t-on détourner le trafic fluvial vers le trafic routier (combien de camions pour 1 péniche?). On peut faire le même constat avec un grand nombre de canaux français, même si leur capacité n' a pas d' équivalence avec le "Rhin/Rhône".
Au lieu de vouloir taxer les poids lourds, donnons aux mariniers les moyens de prouver leurs capacités (plus de charge et moins de pollution) et à la SNCF de démonter sa capacité de concurrencer la route.
Il est toujours préférable (et durable) de démonter sa valeur que de punir celui qui fait mieux que vous.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Mar 14 Oct 2014, 03:37

Belle réussite politique doublée d'un succès économique à créditer comme d'habitude aux écolos français...

Brillante stratégie qui illustre parfaitement l'action destructrice des écolos nationaux.
Ensuite ils se demandent pourquoi on les déteste... et surtout pourquoi on ne peut pas les prendre au sérieux.

Faut il que flambi ait besoin d'eux afin de tenter de garder la majorité à l'assemblée pour les ménager comme il le fait !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4162
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Mar 14 Oct 2014, 03:50

Pour compléter mon propos ce lien donne quelques réponses même si il peut être sujet à caution (le réadacteur étant partie prenante) :
http://www.wk-transport-logistique.fr/actualites/detail/14722/quel-est-le-plus-ecologique-la-peniche-le-camion-ou-le-train-.html#&panel1-1

"2 péniches = 250 camions = 5 trains "

Plus : http://www.vnf.fr/sne/IMG/pdf/080912_-_Dossier_presse_DUP_v_stE1.pdf
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Mar 24 Mar 2015, 23:44

Saluons l'action de la députée de notre circonscription qui vient de demander à la ministre de l'environnement l'installation d'une station d'analyse Air Parif à proximité de la A86 ainsi que la couverture de celle-ci...

Pour ce qui est de la couverture rappelons quand même que la A86 traverse Fontenay entre la Val et les Alouettes en surélevé ce qui risque de rendre complexe celle-ci...


Assemblée nationale a écrit:
Question N° 76330
de Mme Laurence Abeille (Écologiste - Val-de-Marne )
Question écrite

Ministère interrogé > Écologie, développement durable et énergie
Ministère attributaire > Écologie, développement durable et énergie

Rubrique > déchets, pollution et nuisances
Tête d'analyse > air
Analyse > qualité de l'air. autoroute A86. mesures

Question publiée au JO le : 24/03/2015

Mme Laurence Abeille attire l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur la pollution qui touche les riverains de la A86 au sortir du long tunnel qui mène jusqu'au pont de Nogent, souvent décrit comme « le plus gros bouchon d'Europe ». Cette zone, très dense en trafic routier, avec 80 000 véhicules par jour, est devenue complètement saturée. La densité de la circulation génère un niveau sonore très élevé pour les riverains, ainsi qu'un fort taux de pollution dû aux gaz d'échappements, aggravé par les embouteillages, les véhicules ralentis ou à l'arrêt émettant plus d'émanations polluantes. Cette autoroute coupe notamment Fontenay-sous-Bois en deux, sans qu'il n'y ait aucune couverture autoroutière. Il est aujourd'hui urgent qu'une borne Air Parif soit installée sur ce tronçon autoroutier et que des travaux de couverture soient engagés. Dans ce contexte, elle lui demande de bien vouloir lui indiquer les mesures envisagées afin de respecter les dispositions du décret n° 2010-1250 relatif à la qualité de l'air, à ses effets sur la santé et à sa surveillance.
Source: http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-76330QE.htm
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Mer 25 Mar 2015, 00:20

Pour mettre du fret sur une péniche faut il encore que les voies d'eau le permettent...

Lorsque Mme Voynet écologiste bien connue était au gouvernement elle a fait échouer le projet de canal Saône au Rhin.

Une fois de plus notons une admirable cohérence entre les buts à atteindre et les moyens mis en place à moins qu'il s'agisse d'une querelle de personnes entre écolos... ce qui serait habituel.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Mer 25 Mar 2015, 02:43

Le Parisien a écrit:
Tunnel de Nogent : la députée EELV réclame des mesures
24 Mars 2015, 15h20 | MAJ : 24 Mars 2015, 15h20

Comment savoir ce que respirent les riverains proches de la sortie du tunnel de Nogent de l’A86 et leur éviter la pollution ? C’est cette question que vient d’adresser la députée EELV de Fontenay-Vincennes à la ministre de l’Ecologie. Laurence Abeille lui rappelle que « cette zone, très dense en trafic routier, avec 80 000 véhicules par jour, est devenue complètement saturée » et que « cette autoroute coupe notamment Fontenay en deux, sans qu’il n’y ait aucune couverture autoroutière ».

Et l’élue de réclamer qu’une borne Airparif soit installée sur ce tronçon autoroutier et que des travaux de couverture soient engagés. Laurence Abeille réclame la liste des mesures prises pour y limiter la pollution.
Source: http://www.leparisien.fr/pontault-combault-77340/tunnel-de-nogent-la-deputee-eelv-reclame-des-mesures-24-03-2015-4633105.php



94Citoyens a écrit:
Pollution : Laurence Abeille réclame une borne Airparif au pont de Nogent
Le 24 mars 2015 par C.Dubois

Alors que l’agglomération vient de traverser un important épisode de pollution avec des pointes de pollution aux particules fines* à 94 microgrammes** par mètre cube mercredi 18 mars et même 102 microgrammes** par mètre cube vendredi 20 mars avant de retomber progressivement, la députée écologiste Laurence Abeille vient de déposer une question écrite à la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, sur la pollution qui touche les riverains de la A86 au sortir du tunnel qui mène jusqu’au pont de Nogent.

« Cette zone, très dense en trafic routier, avec 80 000 véhicules par jour, est devenue Laurence Abeillecomplètement saturée. La densité de la circulation génère un niveau sonore très élevé pour les riverains, ainsi qu’un fort taux de pollution dû aux gaz d’échappements, aggravé par les embouteillages, les véhicules ralentis ou à l’arrêt émettant plus d’émanations polluantes. Cette autoroute coupe notamment Fontenay-sous-Bois en deux, sans qu’il n’y ait aucune couverture autoroutière », détaille Laurence Abeille qui réclame d’urgence qu’une borne Air Parif soit installée sur ce tronçon et que des travaux de couverture soient engagés.


Repères des mesures de pollution

*Les particules fines (PM10) sont des particules qui font moins de 10 micromètres de diamètre. 1 micromètre (μm), également appelé micron est équivalent à 0,001 millimètre. qui viennent essentiellement du transport routier (36%) et de l’industrie (33%) sont dangereuses car elles pénètrent plus facilement et profondément dans les voies respiratoires. Le seuil d’alerte est déclenché lorsque ces particules dépassent le seuil des 80 microgrammes par mètre cube d’air durant 24 heures de suite.
**1 microgramme (µg) est équivalent à 0,001 milligramme
Source: http://94.citoyens.com/2015/pollution-laurence-abeille-reclame-une-borne-airparif-au-pont-de-nogent,24-03-2015.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Dim 29 Mar 2015, 07:32

Près de deux ans après le démarrage de cette discussion sur ce forum le Jeudi 27 Juin 2013, différents élus concernés se réveillent enfin même si il manque encore à ma connaissance la prise de position du maire Fontenay Jean-François Voguet...



94 Citoyens a écrit:
Pollution au pont de Nogent : le maire [ de Nogent ] interpelle la députée Laurence Abeille

Le 26 mars 2015 par C.Dubois

Suite à la demande de la députée écologiste Laurence Abeille d’installer des capteurs Airparif dans le tunnel du pont de Nogent et d’engager des travaux de couverture au niveau de l’A86 à Fontenay-sous-Bois, demande adressée à la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal (lire l’article d’hier), le maire UMP de Nogent-sur-Marne, Jacques JP Martin, réagit à la requête de la députée EELV de Fontenay, Vincennes et Saint-Mandé, lui reprochant un « intérêt tardif ».

« Si le Pont de Nogent est encore célèbre par son bouchon quotidien, c’est en partie parce que, au niveau régional, ses collègues écologistes se sont toujours opposés à cet investissement qui avait la caractéristique pour eux de privilégier la circulation automobile aux transports en commun. Il est vrai que l’idéologie, et parfois le sectarisme, ne permettent pas d’apprécier avec objectivité les situations car, dans le cas du Pont de Nogent, il est évident que faciliter la circulation avait un effet direct sur l’importance de la pollution de l’air« , tacle l’élu.

Ce faisant, le maire de Nogent admet le bien-fondé de la demande d’une borne Airparif. « Il faut, pour aller dans le sens de la demande de la députée EELV, avoir peut-être une meilleure connaissance de la pollution du réseau routier et ce à différents moments de l’année et de la journée, appuie l’élu. J’avais demandé à une époque pour l’ensemble des habitants situés en bordure du Pont de Nogent, de l’A4 et de l’A86, des analyses ponctuelles qui permettaient, dans le cadre de campagnes de mesures particulières, de détecter certains polluants qui ne sont pas mis en évidence par les systèmes automatiques traditionnels. J’attends encore à ce jour une réponse positive. Il est certain que l’installation de stations semi-permanentes le long des voies de circulation serait intéressante pour tous les responsables et pour les habitants à condition, bien sûr, que cela ait comme conséquence l’accélération du projet d’amélioration des flux de circulation sur le Pont de Nogent », ajoute-t-il avant de suggérer à Laurence Abeille de poser  une nouvelle question à propos du calendrier précis d’études et à de réalisation du réaménagement du Pont de Nogent, dont le financement a été inscrit dans le  contrat de plan Etat région (CPER).
Source: http://94.citoyens.com/2015/pollution-au-pont-de-nogent-le-maire-interpelle-la-deputee-laurence-abeille,26-03-2015.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3619
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Dim 29 Mar 2015, 08:35

a.nonymous a écrit:
Près de deux ans après le démarrage de cette discussion sur ce forum le Jeudi 27 Juin 2013,

... on peut relire ce sujet depuis la page 1, qui n'a pas pris une ride et toujours d'actualité.

La première question soulevée dès le début de ce sujet, devant l'inaction des élus locaux, a été la mesure de la pollution. Via Airparif, les solutions techniques existent. Pourquoi ailleurs et pas ici ?
http://www.airparif.asso.fr/

La deuxième est la question des solutions concrètes pour réduire la pollution. Débat en cours.
voir aussi (centré Pont de Nogent)
http://www.plateaufontenay.net/t1310-pont-de-nogent-a86-et-a4
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Dim 29 Mar 2015, 10:10

La pollution est un problème global qui pénalise tout le monde au-delà des limites de la capitale et même de l’Ile-de-France, et réclame par là une mobilisation générale.
On ne peut qu'encourager toutes les actions qui convergent vers plus de conscience sur la gravité du sujet.
On doit en finir avec l'inaction, c'est certain, mais aussi avec les querelles partisanes inutiles devant ce fléau de plus en plus mortel.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Dim 29 Mar 2015, 20:11

Citation :
En effet toutes les formes de pollutions doivent être combattues. Localement on attend depuis des années des propositions, des actes concrets. Il y en a eu, par exemple la création de la déchèterie, le ramassage mensuel des encombrants, mais il reste beaucoup à faire. En particulier en direction des contrevenants de toutes sortes.

Localement ce qui devrait être fait ne l'est pas mais politiquement on ne critique pas ceux qui sont responsables de cette situation car ce sont les alliés électoraux.

On préfère participer à un voyage d'études au bout du monde financé par les contribuables pour parler dans le vide, développer des théories fumeuses, formuler des vœux pieux sans conséquence réelle ou aller se frictionner avec les gendarmes dans des "ZAD" ...

A la veille des élections on fera une journée de circulation alternée à Paris pour lutter contre la pollution venue d'ailleurs... et personne  n'empêchera les Chinois et quelques autres d'ouvrir de nouvelles centrales à charbon.
Si en plus on pouvait en France fermer une ou deux centrales atomiques afin d'organiser la pénurie d'électricité tout serait parfait !

La grande question que se posent les cocologistes est qui va ou non entrer dans le prochain gouvernement avec V. Placé comme ministre des armées ? la seconde étant qui va remplacer le chef actuel qui doit être en place depuis plus de 6 mois (record battu)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 10 Avr 2015, 13:02

A quand une prise de position du maire Jean-François Voguet pour soutenir cette demande d'Anne Hidalgo et de Jean-Paul Huchon:

C'est bien joli de passer les deux tiers d'un conseil municipal à critiquer ce qui se fait à Vincennes mais en attendant, du Val aux Alouettes, se sont les fontenaysiens qui font les frais de la pollution de la A86....



"Anne Hidalgo, maire de Paris, et Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France, ont demandé ce mercredi à l'Etat de mettre en place le contournement de la région par les poids lourds en transit. "




BFMTV a écrit:
Pollution: Hidalgo et Huchon veulent que les poids lourds contournent l'Ile-de-France
08/04/2015 à 18h50 Mis à jour le 09/04/2015 à 15h50

Anne Hidalgo, maire de Paris, et Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France, ont demandé ce mercredi à l'Etat de mettre en place le contournement de la région par les poids lourds en transit. Alors que l'Ile-de-France connaît un nouvel épisode de pollution aux particules fines, la préfecture de police a annoncé mercredi après-midi un abaissement de 20 km/h de la vitesse maximale autorisée.

Après cette décision, les élus socialistes Anne Hidalgo et Jean-Paul Huchon ont publié un communiqué commun, dans lequel ils "saluent cette décision", tout en estimant qu'elle devait "s'accompagner de restrictions de circulation pour les véhicules les plus polluants", afin de "permettre une baisse significative du niveau de pollution". Ils "demandent donc à l'Etat de mettre en place jeudi le contournement de l'Ile-de-France par les poids lourds de transit, et ce jusqu'à la fin du pic de pollution".

De son côté, Paris "prolongera sa mesure de gratuité du stationnement résidentiel". Comme déjà souligné dans leur appel mardi soir à la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, la ville de Paris et la région Ile-de-France réitèrent leur "volonté de faire évoluer au plus vite les modalités de réponse des pouvoirs publics en cas d'épisode de pollution", qui, actuellement, dépend de la préfecture au nom de l'État.
Source: http://www.bfmtv.com/societe/pollution-hidalgo-et-huchon-veulent-que-les-poids-lourds-contournent-l-ile-de-france-875475.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3619
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Sam 11 Avr 2015, 03:59

a.nonymous a écrit:
A quand une prise de position du maire Jean-François Voguet pour soutenir cette demande d'Anne Hidalgo et de Jean-Paul Huchon:

C'est bien joli de passer les deux tiers d'un conseil municipal à critiquer ce qui se fait à Vincennes mais en attendant, du Val aux Alouettes, se sont les fontenaysiens qui font les frais de la pollution de la A86....

"Anne Hidalgo, maire de Paris, et Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France, ont demandé ce mercredi à l'Etat de mettre en place le contournement de la région par les poids lourds en transit. "
Source: http://www.bfmtv.com/societe/pollution-hidalgo-et-huchon-veulent-que-les-poids-lourds-contournent-l-ile-de-france-875475.html

Et pourquoi pas une prise de position du renouvelé président du Conseil départemental du Val-de-Marne, Christian Favier ?

Serait-ce parce que le Val de Marne a "la chance" Crying or Very sad de détenir Rungis et l'aéroport d'Orly, en plus d'un bout de A4, A6, A86 ?
Ce qui amène un très gros tas de camions sur les autoroutes locales.
Est-ce que, l'air de rien, le silence de JF Voguet ne serait pas complice de celui de C Favier ?

Si oui, vivement plus de pouvoirs à la Métropole Grand Paris pour que l'on respire mieux...
Car Anne Hidalgo ne dirige que le petit Paris, soit un bout de l'agglomération, et en plus risque de repousser en banlieue proche les pots d'échappements si  elle n'obtient pas d'action conjointe avec les mairs de banlieue. Sachant que les maires à l'Ouest de Paris ne sont pas forcément mécontents d'une pollution concentrée à l'Est de Paris.
La région, c'est un territoire nettement plus grand que l'agglomération, est ce pertinent ? Faut voir les (autres) sources de pollution et leurs lieux d'émission.

Retour au 94. Ah mais, on ne peut pas supprimer Orly et Rungis, direz-vous.
Par contre, on peut renforcer les normes d'émissions polluantes des camions et interdire les plus émissifs. Avec les voitures il y a le reproche de cibler les pauvres en interdisant les vieux diesels. Mais avec les camions, peut-être aurait-on davantage de transporteurs français en étant plus drastiques ?
Remarque : l''interdiction du transit pourrait-elle être contournée par un peu de cabotage ? Mieux vaut baisser la source/quantité de pollution qu'envoyer polluer plus loin.

ps : j'avoue avoir écrit sans vérifier les normes pour camions. Mais quand je vois le nuage noir au postérieur de certaines camionnettes, tel le jet d'encre de seiche qui s'enfuie ... Il doit y avoir une bonne marge d'amélioration.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Sam 11 Avr 2015, 05:10

Un contrôle des bus ne serait sans doute pas sans intérêt... un coup à se tirer une balle dans le pied concernant la lutte contre la pollution par l'emploi massif des transports en commun...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4162
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Sam 11 Avr 2015, 19:14

salamandre a écrit:

Retour au 94. Ah mais, on ne peut pas supprimer Orly et Rungis, direz-vous.
Par contre, on peut renforcer les normes d'émissions polluantes des camions et interdire les plus émissifs. Avec les voitures il y a le reproche de cibler les pauvres en interdisant les vieux diesels. Mais avec les camions, peut-être aurait-on davantage de transporteurs français en étant plus drastiques ?
Remarque : l''interdiction du transit pourrait-elle être contournée par un peu de cabotage ? Mieux vaut baisser la source/quantité de pollution qu'envoyer polluer plus loin.

ps : j'avoue avoir écrit sans vérifier les normes pour camions. Mais quand je vois le nuage noir au postérieur de certaines camionnettes, tel le jet d'encre de seiche qui s'enfuie ... Il doit y avoir une bonne marge d'amélioration.

Malheureusement, les camions (les vrais de plus de 7.5 tonnes) sont bien mieux entretenus que nos véhicules car il en va du coût du transport. Un véhicule mal réglé consomme beaucoup plus se détériore plus vite donc coûte à l' entreprise. Par contre il est indéniable que les camionnettes ne sont pas dans ce cas là et certaines émettent plus de noir qu' un haut fourneau du début du 20ème siècle.
Si l' on veut vraiment réduire la pollution liée à la circulation, il est plus intéressent de supprimer la voiture que le camion (question de quantité) mais bon Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3619
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Jeu 16 Avr 2015, 09:56

salamandre a écrit:
La première question soulevée dès le début de ce sujet, devant l'inaction des élus locaux, a été la mesure de la pollution. Via Airparif, les solutions techniques existent. Pourquoi ailleurs et pas ici ?
http://www.airparif.asso.fr/

La deuxième est la question des solutions concrètes pour réduire la pollution. Débat en cours.
voir aussi (centré Pont de Nogent)
http://www.plateaufontenay.net/t1310-pont-de-nogent-a86-et-a4

tonton christobal a écrit:
Un contrôle des bus ne serait sans doute pas sans intérêt...

mamiea a écrit:
Si l' on veut vraiment réduire la pollution liée à la circulation, il est plus intéressent de supprimer la voiture que le camion (question de quantité) mais bon Embarassed

Pour ce qui est des solutions pour "réduire la pollution liée à la circulation",  c'est vrai qu'il y a beaucoup de suspects ou de complices : bus, camions, camionnettes et voitures (et scooters et motos) et avions.
Mesurer (la pollution, globale et par véhicule) avant de prendre des mesures (contre la pollution) ne peut qu'aider à établir qui pollue le plus où. Pour les rejets réels des véhicules comme pour la pollution de l'air.

En particulier, j'aimerais connaitre les données de pollution de véhicules (camions compris) au fil des années d'usage, pour comparer aux véhicules neufs. Oui mamiea, un camion (bus ?) neuf doit consommer relativement peu. Mais combien d'anciens véhicules en circulation ? Quel niveau d'entretien ? Car dans les entreprises et administrations, on rogne sur les dépenses de maintenance.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3619
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Jeu 16 Avr 2015, 10:01

Mauvaise nouvelle :
Citation :
Pollution : Laurence Abeille s’inquiète du budget d’Airparif

« Alors que les pics de pollution se succèdent et perdurent en Ile-de-France, la ministre de l’écologie a décidé ni plus ni moins que d’amputer de 15% le budget d’Airparif, l’association chargée de la mesure de la qualité de l’air et de l’information en cas de pic de pollution en Ile-de-France », s’inquiète dans un communiqué la députée EELV du Val de Marne Laurence Abeille.

« Avec cette baisse, l’Etat ne finance plus qu’un quart du budget d’Airparif : c’est un désengagement significatif alors que la pollution de l’air est un problème sanitaire grave et durable qui engendre, rappelons-le, 42 000 morts prématurés par an en France selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Les pics de pollutions sont de plus en plus intenses, fréquents et longs, et ce n’est pas en réduisant les moyens budgétaires que nous parviendrons à lutter contre ce problème sanitaire », dénonce la députée.

http://94.citoyens.com/2015/pollution-laurence-abeille-sinquiete-du-budget-dairparif,14-04-2015.html

Prendre des mesures ne signifie pas toujours améliorer..
La question soulevée par L. Abeille est importante, et je m'étonne du silence des élus locaux. Néammoins, ce n'est pas forcément à l'Etat de payer Airparif (parif pour paris Île-de-France). Si on parlait des dépenses de Paris, mais surtout (pour nous) du Val de Marne, ou de la région Île-de-France ? Des intercommunalités ? N'y aurait-il vraiment pas de dépenses moins prioritaires que la santé de plus de dix millions de personnes ?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Jeu 16 Avr 2015, 10:50

salamandre a écrit:
En particulier, j'aimerais connaitre les données de pollution de véhicules (camions compris) au fil des années d'usage, pour comparer aux véhicules neufs. Oui mamiea, un camion (bus ?) neuf doit consommer relativement peu. Mais combien d'anciens véhicules en circulation ? Quel niveau d'entretien ? Car dans les entreprises et administrations, on rogne sur les dépenses de maintenance.

Il y eut même une époque où, en 2007, des véhicules municipaux trop âgés expliquaient une consommation élevée relevée par la Chambre régionale des comptes...

Chambre régionale des comptes a écrit:
5-2-3 La consommation du carburant et son suivi

La consommation de carburant des véhicules du parc a été examinée à partir des états des mois de janvier à juillet 2007.

Il en ressort que les consommations aux 100 kilomètres sont dans l'ensemble assez élevées, à quelques exceptions près, pour les voitures de tourisme. Elles sont souvent supérieures à 10 litres au 100 kilomètres ou très proches de cette limite, voire nettement plus élevées (pouvant aller jusqu’à 13,31 ou 15,18). Le nombre de véhicules affichant de faibles consommations est assez faible : sur la période, on relève que seulement trente véhicules consommaient moins de huit litres au 100 kilomètres.

Des différences importantes de consommation ont été observées entre les mêmes types de véhicules. Si, comme l’ordonnateur le soutient, ces consommations élevées peuvent s’expliquer par le faible kilométrage parcouru et la circulation en milieu urbain, ainsi que, dans certains cas, par l’ancienneté des véhicules, elle appelle une analyse approfondie pour une meilleure adaptation du parc aux besoins et aux conditions d’utilisation.
Source: https://www.ccomptes.fr/content/download/23876/383320/version/2/file/IFR200935.pdf
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4162
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Jeu 16 Avr 2015, 18:00

salamandre a écrit:

En particulier, j'aimerais connaitre les données de pollution de véhicules (camions compris) au fil des années d'usage, pour comparer aux véhicules neufs. Oui mamiea, un camion (bus ?) neuf doit consommer relativement peu. Mais combien d'anciens véhicules en circulation ? Quel niveau d'entretien ? Car dans les entreprises et administrations, on rogne sur les dépenses de maintenance.

La première chose a savoir, c' est qu' un poids lourd (plus de 3 tonnes 5) subit un contrôle technique tout les ans donc anti-pollution.
Il faut savoir qu' contrôle de PL coûte de l' argent mais aussi du temps, immobiliser un véhicule une demi-journée ce n' est pas anodin et si mal entretenu, une contre-visite augmente fortement le coût, donc un PL arrive au contrôle après une révision.
Question consommation, un PL consomme plus qu' un VL c' est évident mais avec les nouvelles normes le plein de gaz-oil dure beaucoup plus longtemps, quand à son age il se calcule plus en nombre de kilomètres (1 000 000 facile) qu' en age du véhicule.
Là où vous avez raison, c' est dans la flotte intermédiaire (3t5 et moins). En effet les contrôles sont moins fréquents, l' age des véhicules et leur entretien laissent à désirer.

Pour la pollution il serait bon de prendre en compte les particules fines non issues de la circulation et venant de nos voisins.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3105
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Jeu 16 Avr 2015, 19:15

Au sujet des PL il faut savoir que depuis 2006 ces véhicules roulent avec un additif qui s'appelle AdBlue, ce qui permet de diminuer la pollution.

AdBlue® est une solution aqueuse composée à 32,5% d’urée et à 67,5% d’eau déminéralisée.
AdBlue® est utilisé par les véhicules équipés de la technologie SCR (Selective Catalytic Reduction, en français: Réduction Catalytique Sélective) tels que les poids-lourds, les bus, ou encore les bennes à ordures. Son utilisation permet de transformer 85% des polluants (oxydes d’azotes, appelés NOx) en vapeur d’eau et en azote inoffensif.

Les plus Les plus :
•Un produit de qualité, rigoureusement contrôlé sur toute la chaîne de fabrication et de livraison.
•Deux réseaux de stations-service distribuant AdBlue® à la pompe ou en bidon de 10L : TOTAL et AS24, réseau européen spécialisé poids-lourds.
•Livraison et logistique sur mesure partout en France pour l’approvisionnement vrac.

Demander un devis

Les plus A savoir :
•Tous les camions neufs construits à partir d’octobre 2006 sont équipés d’un système de réduction catalytique qui utilise AdBlue®.
•Biodégradable, soluble dans l’eau, non toxique et incolore, AdBlue® cristallise à
-11°C et se décompose en ammoniac à partir de 80°C (quelques traces à partir de 40°C).
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Jeu 16 Avr 2015, 21:28

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3619
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 17 Avr 2015, 15:24

mamiea a écrit:
Question consommation, un PL consomme plus qu' un VL c' est évident mais avec les nouvelles normes le plein de gaz-oil dure beaucoup plus longtemps, quand à son age il se calcule plus en nombre de kilomètres (1 000 000 facile) qu' en age du véhicule.

Je pensais à un autre point qui mérite éclaircissements je crois, mamiea : les normes de pollution (seuil maximum de rejets polluants d'un véhicule) sont forcément fixées en référence à une année. Ce qui fait que deux camions bien entretenus, de même kilométrage, peuvent avoir des rejets différents s'ils sont d'années différentes, non ?

Je vous accorde que les normes sont sans doute plus rigoureuses pour les camions que pour les voitures, ces dernières contiennent plus d''électeurs. Mais avec les frontières ouvertes, et la France lieu de passage, les camions de l'Est de l'Europe (ou d'ailleurs, autorisés à circuler en France) ont-ils les mêmes normes (européennes donc) ce qui veut dire pas besoin de norme par pays ? Mais qui vérifie ?
A-t-on le droit de faire, et fait-on en France des contrôles d'alcoolémie de rejets polluants aux camions polonais ? Amis polonais que je salue au passage : Dzień dobry
Et puis par ailleurs, un camion venu de loin peut avoir fait le plein dans un pays où la vie le diesel est moins cher
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4162
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 17 Avr 2015, 17:30

@salamandre :
Les normes sont européennes, mais ce qui serait utile serai de savoir à qui appartiennent ces véhicules immatriculés à l' étranger (pourquoi pas des annexes de transporteurs Français) et le nombre de chauffeurs étrangers.
Un PL venant de Pologne traverse l' Allemagne avant d' arriver en France (au moins une fois) il peut donc être contrôlé en Allemagne puis en France par la maréchaussée. Je vous rappelle que cela peut vous arriver (contrôle anti-pollution, de l ' éclairage...) bien que cela soit assez rare.
Si vous en avez l 'occasion, faites un tour sur une aire de stationnement PL sur autoroute, vous serais surpris de voir des véhicules rutilants fort bien entretenus, quelque soit le pays d ' immatriculation.
Pour ce qui est du plein, il arrive un moment où il faut passer à la pompe car ces véhicules ne font pas de simples aller retour mais aussi beaucoup de cabotage (quitte à passer plusieurs semaines sur notre territoire) .
Si ces véhicules sont bien entretenus, ce n' est certainement pas pour des raisons écologistes mais plus bassement économiques. En effet un PL bien entretenu tombe moins en panne, livre son chargement en temps, en consommant moins (en ayant des chauffeurs moins payés) la rentabilité est meilleure. Un véhicule immobilisé coûte cher, il faut en déplacer un autre transvaser les chargements (au minimum dételer la remorque) d' où perte de temps et à l' arrivée un transport plus coûteux s' il n' est pas à perte.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Dim 17 Mai 2015, 22:27

En regardant la carte ci-dessous on voit que la zone du Marais qui est situé en bordure de l'autoroute A86 et à proximité immédiate de l'entrée du tunnel de Nogent serait dans un futur proche mutée de "zone d'activité" en "zone mixte habitat-activité"....

On peut en toute logique s'interroger sur une telle mutation par la municipalité, qui plus est municipalité incluant des écologistes EELV, car pour le coup les habitants de cette zone profiteront pleinement de la pollution de cette autoroute... Il en sera de même pour la zone de la pointe même si celle-ci est un peu plus élognée...

Ne faudrait-il pas mieux garder à ces zones un caractère artisanal et commercial ce qui permettrait entre outre d'offrir des emplois à ceux qui n'ont pas vocation à travailler pour les amis banquiers de la municipalité ?



Source: http://www.val-de-marne.gouv.fr/content/download/8084/56141/file/CONTRAT%20CDTParis%20EST%20%20entre%20Marne%20et%20Bois.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3619
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Dim 17 Mai 2015, 23:53

Vu la proximité de l'A86, et du tunnel de Nogent, les futurs habitants de la  zone des Marais sont-ils considérés comme des cobayes pour étudier l'effet d'une zone massive de polluants 24h/24, sur les poumons des êtres humains ?
"On peut en toute logique s'interroger sur une telle mutation par la municipalité, qui plus est municipalité incluant des écologistes EELV, car pour le coup les habitants de cette zone profiteront pleinement de la pollution de cette autoroute.." en effet.

On se demande ce que signifie EELV aujourd'hui : postures et impostures ? Il n'y a pas que la santé des ratons-laveurs du pacifique sud, Mme la députEELV. Et Mélenchon, le Front de gauche qui se disent écosocialistes ...
Le besoins d'argent doivent être importants, en local. Les besoins de logement aussi, mais dommage que de bien meilleurs sites aient été vendus par la mairie depuis des années, pour des zones de bureaux déjà.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Lun 05 Oct 2015, 21:15

Question posée par la députée Laurence Abeille ( http://www.plateaufontenay.net/t1206p100-a86-est-et-ouest-une-inegalite-territoriale#70033 ) et la réponse du ministère de l'Écologie, développement durable et énergie

Laurence Abeille a écrit:
Question écrite n° 76330 de Mme Laurence Abeille

Publiée le 24 mars 2015

Mme Laurence Abeille attire l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur la pollution qui touche les riverains de la A86 au sortir du long tunnel qui mène jusqu'au pont de Nogent, souvent décrit comme « le plus gros bouchon d'Europe ». Cette zone, très dense en trafic routier, avec 80 000 véhicules par jour, est devenue complètement saturée. La densité de la circulation génère un niveau sonore très élevé pour les riverains, ainsi qu'un fort taux de pollution dû aux gaz d'échappements, aggravé par les embouteillages, les véhicules ralentis ou à l'arrêt émettant plus d'émanations polluantes. Cette autoroute coupe notamment Fontenay-sous-Bois en deux, sans qu'il n'y ait aucune couverture autoroutière. Il est aujourd'hui urgent qu'une borne Air Parif soit installée sur ce tronçon autoroutier et que des travaux de couverture soient engagés. Dans ce contexte, elle lui demande de bien vouloir lui indiquer les mesures envisagées afin de respecter les dispositions du décret n° 2010-1250 relatif à la qualité de l'air, à ses effets sur la santé et à sa surveillance.

Ministère de l'Écologie, développement durable et énergie a écrit:
Publiée le 25 août 2015

La congestion de l'autoroute A86 au niveau de Fontenay-sous-Bois et Nogent-sur-Marne, tout particulièrement dans le sens Nord-Sud, trouve en très grande partie son origine dans le fonctionnement du carrefour du pont de Nogent, situé un peu plus au Sud, dont les caractéristiques ne permettent pas d'absorber le trafic dans le sens Nord (A86 - Rosny-sous-Bois) vers l'Est (A4 - Marne-La-Vallée). Le réaménagement du carrefour du pont de Nogent, déclaré d'utilité publique le 2 avril 2014, vise à fluidifier la circulation au niveau de ce noeud, avec la réalisation d'une bretelle directe à deux voies du Nord vers l'Est, pour réduire significativement la congestion sur l'A86 notamment au niveau de Fontenay-sous-Bois et de Nogent-sur-Marne. Ainsi, la pollution automobile en sera globalement réduite ainsi qu'une part de l'impact sonore de la circulation. Il n'est donc pas prévu à ce stade de déployer des protections acoustiques le long de l'autoroute A86 au droit de Fontenay-sous-Bois, ni même de couvrir cette autoroute dans ce secteur. L'aménagement du pont de Nogent est inscrit au contrat de plan État-régions (CPER) 2015-2020 qui a été signé le 9 juillet 2015. Sous réserve de la conclusion prochaine de la convention particulière de co-financement de cette opération entre l'État, la région Île-de-France et le Conseil départemental du Val-de-Marne, ainsi que des arbitrages budgétaires annuels pour la mise en place des crédits, ces travaux devraient commencer en 2017 et durer 4 ans.

Source: http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA610427
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 20 Nov 2015, 23:17


Le département des Yvelines se retirant d'Airparif on peut ce demander ce qu'il va advenir des équipements spécifiquement installés dans celui-ci pour surveiller la A86..... N'y aurait-il pas moyen de les récupérer pour le Val de Marne ?


http://www.leparisien.fr/paris-75/ile-de-france-airparif-perd-une-nouvelle-source-de-financement-19-11-2015-5293497.php a écrit:
Ile-de-France : Airparif perd une nouvelle source de financement
C.H. | 19 Nov. 2015, 18h28 | MAJ : 19 Nov. 2015, 18h28

Nouveau coup dur pour Airparif ! Après le désengagement financier du conseil départemental des Hauts-de-Seine en 2013 et de celui de Seine-et-Marne en 2015, le département des Yvelines a décidé de ne pas renouveler sa subvention à l’association de surveillance de la qualité de l’air en 2016.

Cette décision a été annoncée ce jeudi lors de l’assemblée générale d’Airparif, à quelques jours de l’ouverture de la COP21. Cette mauvaise nouvelle vient s’ajouter à la baisse des subventions de l’Etat annoncée en avril dernier.

« Ce désengagement contribue à fragiliser encore davantage le budget de l’association », réagit Célia Blauel, l’adjointe écologiste d’Anne Hidalgo chargée de l’environnement. L’élue parisienne (EELV) déplore les risques d’impact sur l’activité d’Airparif alors que vient d’éclater le scandale Volkswagen « Les études se succèdent et démontrent avec force les effets nocifs de la pollution de l’air sur la santé. En Ile-de-France chaque citoyen perd 6 mois d’espérance de vie par le simple fait de vivre dans leur région », poursuit l’élue (EELV) en rappelant que Paris et l’Ile-de-France ont déjà connu 16 jours de dépassement du seuil (depuis le 1er janvier) d’information de pollution de l’air. Et Célia Blauel d’exhorter le conseil départemental des Yvelines de faire marche arrière. « Les habitants des Yvelines respirent le même air pollué que les habitants de Paris et de l’Ile-de-France, et tous méritent la même attention pour préserver leur santé », insiste-t-elle. Airparif a exprimé de son côté son inquiétude sur « le désengagement des collectivités qui sont des acteurs majeurs de la lutte contre la pollution et sur la gouvernance d’Airparif ».
Source: http://www.leparisien.fr/paris-75/ile-de-france-airparif-perd-une-nouvelle-source-de-financement-19-11-2015-5293497.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Sam 09 Avr 2016, 14:13

Et si les pouvoirs publics se décidaient déjà à éloigner la circulation de contournement de Paris ?

A près pour notre commune, à quand une analyse de la pollution place du général de Gaulle et rue Carnot, de part et d'autre de la A86 ?

Faut-il le attendre que le successeur du maire actuel entre en fonction pour que ces analyses soient enfin ordonnées ?


http://www.lemonde.fr/pollution/article/2016/04/08/en-ile-de-france-1-5-million-de-personnes-exposees-a-une-pollution-elevee_4898957_1652666.html a écrit:
En Ile-de-France, 1,5 million de personnes exposées à une pollution élevée

LE MONDE | 08.04.2016 à 19h22 | Par Laetitia Van Eeckhout

Plus de 1,5 million de Franciliens restent exposés à des niveaux de pollution élevés, pour ne pas dire très élevés. Tirant le bilan de la qualité de l’air en Ile-de-France en 2015, vendredi 8 avril, l’agence régionale AirParif rappelle une nouvelle fois l’importance de lutter contre la pollution chronique.

Certes, l’amélioration de l’air de fond francilien constatée depuis une dizaine d’années s’est poursuivie en 2015. A l’impact positif des mesures réglementaires et incitatives prises pour diminuer les émissions, se sont ajoutées des conditions météorologiques plutôt favorables à la dispersion de la pollution tout au long de l’année, exception faite de la période de pics de pollution que la région a connue en mars. « La grande douceur des températures hivernales a notamment limité l’usage du chauffage. Ce dernier est tout de même à l’origine de 20 à 25 % des émissions de particules et de dioxyde d’azote en Ile-de-France », relève Karine Léger, ingénieure d’AirParif.



Taux supérieurs aux normes

Néanmoins, si les niveaux de particules fines se sont stabilisés et ceux de dioxyde d’azote ont légèrement baissé par rapport à 2014, ils restent largement supérieurs à ce qu’impose la réglementation. Bien qu’en baisse de 30 % depuis 2000, la concentration moyenne de PM2,5 (particules d’un diamètre inférieur à 2,5 microns, les plus dangereuses) atteint encore 15 microgrammes par mètre cube d’air (µg/m3), et même à 22 µg/m3 en agglomération, soit un niveau sensiblement plus élevé que les 10 µg/m3 recommandés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en moyenne annuelle.

Les niveaux de PM10 comme de dioxyde d’azote restent eux-mêmes encore plus de deux fois supérieurs aux normes de l’OMS (20 µg/m3 et 40 µg/m3) dans les zones de trafic. Ils font d’ailleurs toujours l’objet d’un contentieux entre la France et l’Union européenne pour non-respect des directives sur la qualité de l’air, rappelle Airparif.



16 jours de pics de pollution

L’ozone, quant à lui, est le seul polluant pour lequel les niveaux moyens ont augmenté au cours des dernières décennies. Sur la seule année 2015, il y a eu 15 jours de dépassement du seuil de protection (120 µg/m3 sur 8 heures) soit deux fois plus qu’en 2014. « En 2015, nous avons un retour à des conditions estivales normales, alors que l’été 2014 avait été froid et pluvieux », explique Karine Léger, tout en rappelant que ce polluant n’est pas directement émis dans l’atmosphère mais se forme lors de transformations chimiques sous l’action des rayons du soleil.

Au-delà de cette pollution chronique quotidienne, 2015 a été marquée par le même nombre d’épisodes de pollution qu’en 2014 (16 jours). Le seuil d’alerte pour les particules a été dépassé quatre fois, entre janvier et mars, mois où il a donné lieu à la mise en place de la circulation alternée.

   Laetitia Van Eeckhout
   Journaliste au Monde
Source: http://www.lemonde.fr/pollution/article/2016/04/08/en-ile-de-france-1-5-million-de-personnes-exposees-a-une-pollution-elevee_4898957_1652666.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3619
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Sam 07 Mai 2016, 08:31

"La qualité de l'air aux abords de l'A86 ouest" a son observatoire, et même son site internet :

http://www.obsairvatoire-a86ouest.fr/

"L’A86 ouest sous surveillance d’Airparif : une méthode de surveillance innovante
- un suivi toutes les heures par modélisation
- des campagnes de mesure régulières
- une information permanente accessible à tous
"

On est content pour ceux qui sont à l'ouest... Et pour l'A86 est ?
Observatoire à l'ouest, bouchons et pollution à l'est.
Surtout avec les travaux annoncés au Pont de Nogent pour deux ans, donc encore plus de bouchons et de pollutions.
Espérons un nouveau maire plus réactif que l'ancien. Si le nouveau habite le quartier Jean Zay, par exemple, il devrait être plus motivé.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 08 Juil 2016, 03:27

Alors que les fontenaysiens du Val et des Alouettes subissent la pollution de la A86 qui coupe la ville en deux, la démarche du maire Linas, commune de l'Essonne, est intéressante....


http://www.leparisien.fr/espace-premium/yvelines-78/en-reponse-a-anne-hidalgo-il-fait-la-chasse-aux-parisiens-sur-la-n-20-06-07-2016-5944079.php a écrit:
En réponse à Anne Hidalgo, il fait la chasse aux Parisiens sur la N 20
Nolwenn Cosson|06 juillet 2016, 7h00

Attention, route barrée aux Parisiens qui partent en vacances. La signalisation sera sans doute plus diplomate, mais l'interdiction est sans équivoque. Le maire centriste de Linas (Essonne), François Pelletant, s'apprête à signer un arrêté pour limiter le passage des Parisiens sur la nationale 20 en juillet et en août, du vendredi midi au lundi à 5 heures.

« La circulation augmente durant cette période, le trafic est incessant, provoquant de nombreux bouchons, décrit le maire qui met en avant l'aspect écologique. Et puis la maire (PS) de Paris ne se gêne pas pour compliquer l'accès des banlieusards à la capitale, en interdisant les véhicules anciens de circuler dans la ville et en fermant les berges de Seine. C'est ma réaction politique à ses mesures unilatérales. »

Si le maire obtient un avis favorable de la préfecture, l'arrêté sera acté vendredi. Les Parisiens en transit devront alors, selon les injonctions de l'élu essonnien, emprunter les autoroutes A 6 et/ou A 10 à partir de la porte d'Orléans. « Cette déviation n'implique aucun kilomètre supplémentaire, assure-t-il. En revanche, ce sera plus compliqué dans le sens des retours. Nous sommes en train de voir ce qui peut être fait. » François Pelletant compte demander à la mairie de Paris de mettre en place des panneaux de signalisation porte d'Orléans « aux frais de la commune ».

Mais comment contrôler les récalcitrants ? Des agents de la police municipale pourraient veiller au respect de cet arrêté. « Il suffit de regarder les plaques d'immatriculation, avance le maire. Si les voitures sont pleines de bagages, il sera difficile pour les conducteurs de nier qu'ils partent en vacances. En revanche, les Parisiens qui souhaitent venir boire un coup chez nous restent les bienvenus. »

Une mesure inapplicable pour Christian Lardière, élu d'opposition. « Ils ne sont que trois agents, comment vont-ils s'organiser ? C'est juste une manière de faire parler de lui. » Pour Nicolas Méary (UDI), vice-président de l'Essonne, qui gère ce tronçon de la N 20, « le maire n'a pas le pouvoir de prendre une telle décision ». « Je ne vois pas l'Etat accorder une telle demande. Surtout, ce n'est pas la bonne manière de réagir. »

En cas d'échec, le maire de Linas ne rendra pas les armes. Si son arrêté est rejeté, l'élu assure qu'il attaquera la maire de Paris. « Cela servira de jurisprudence. Elle sera obligée de revenir sur ses propres mesures. »

Le Parisien
Source: http://www.leparisien.fr/espace-premium/yvelines-78/en-reponse-a-anne-hidalgo-il-fait-la-chasse-aux-parisiens-sur-la-n-20-06-07-2016-5944079.php
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 21 Juil 2017, 00:05

A titre informatif
https://www.francebleu.fr/infos/transports/paris-les-travaux-surprises-du-peripherique-1500475113

Paris : les travaux surprises du périphérique
Par Nicolas Olivier, France Bleu Paris Région
Mercredi 19 juillet 2017 à 17:21
Le nord-est du boulevard périphérique parisien risque d'être saturé jusqu'au 10 août.

C'est un embouteillage quasi permanent. Depuis lundi, des travaux qui n'avaient pas été annoncés entraînent des difficultés de circulation sur le périphérique, au nord-est de Paris. Tout l'été, d'autres gros chantiers attendent les automobilistes franciliens. Tour d'horizon des points noirs.

Ils s'attendaient certainement à profiter des vacanciers absents pour enfin réduire leurs temps de parcours... c'est raté ! Les habitués du périph' nord subissent depuis lundi 17 juillet un bouchon systématique, et plutôt important aux heures de pointe. Circulation à l'arrêt dès la porte de Bagnolet en chaussée extérieure, dès la porte de la Chapelle dans le sens intérieur. La raison ? Des travaux de réfection des joints sur les ouvrages d'art qui enjambent le canal de l'Ourcq et les voies SNCF, entre les portes de Pantin et de La Villette. Deux voies sur quatre sont neutralisées dans chaque sens, jusqu'au 10 août ! Contrairement à la DIRIF (Direction des Routes d'Ile-de-France) qui a annoncé sur son site la liste des chantiers de l'été, la mairie de Paris -chargée de l'entretien du boulevard périphérique- n'a strictement rien fait pour avertir les usagers. D'où la colère des automobilistes mis devant le fait accompli.

L'A86 nord fermera en août !

L'été est la période la plus propice pour les grands travaux. Une cinquantaine de millions d'euros seront investis cet été pour la rénovation des infrastructures routières de l'Ile-de-France. Plus de 30 chantier sont programmés sur les axes principaux entre juillet et août. Le plus perturbant : celui de la rocade A86 en Seine-Saint-Denis. Du 7 août au 1er septembre, elle sera entièrement coupée à la circulation dans les deux sens entre Saint-Denis (A1) et Noisy-le-Sec (A3). Un tronçon de 10 km qui franchit quatre tunnels, dont trois doivent être modernisés : Bobigny, Lumen et Norton.

Toujours en Seine-Saint-Denis, le Conseil départemental a annoncé lundi 17 juillet la fermeture de l'A186, une voie express de 2 km qui traverse le nord de Montreuil (elle relie l'A3 au quartier montreuillois des Murs à Pêches, proche de Fontenay-sous-Bois). Officiellement, le Département évoque des travaux d'urgence sur un pont. Mais d'après nos informations, la réouverture de cet axe n'est pas prévue pour cet été. L'A186 pourrait même disparaître de la carte plus tôt que prévu : elle est menacée par le tracé du prolongement du tramway T1 vers Val de Fontenay, dont les travaux devraient débuter l'an prochain. Ce tronçon doit être transformé en boulevard urbain.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 21 Juil 2017, 01:28

A quand une réaction  du maire de Fontenay Jean-Philippe Gautrais ?

L'accès à notre ville est aujourd'hui tributaire du bon vouloir des villes voisines qu'il s'agisse de Paris qui ferme la circulation dans le bois de Vincennes comme bon lui semble ou de Montreuil qui veut réduire la circulation automobile entre Paris et la Croix de Chavaux - http://www.plateaufontenay.net/t2614-de-la-porte-de-montreuil-aux-parapluies-en-passant-par-la-croix-de-chavaux ...

Si à cela vient s'ajouter la fermeture définitive de la A186, notre ville sera de plus enclavée quand le bois est fermé....

Ce qui bien sûr n'empêchera pas les fontenaysiens de subir les nuisances engendrées par les automobilistes des villes environnantes qui viennent stationner sur Fontenay parce que le stationnement y est gratuit pour tous !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 21 Juil 2017, 02:38

C'est sûr que des travaux de voiries sont toujours génants.
A la clef des futurs aménagements d'intérêt régional.

http://fontenaysousbois.eelv.fr/concession-damenagement-val-de-fontenay-alouettes/
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13548
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 21 Juil 2017, 02:45

Relisez attentivement mon message, je ne parle pas de travaux temporaires mais de mesures définitives: fermeture du bois de Vincennes certains jours dans le cadre de "Paris Respire" - https://www.paris.fr/parisrespire - , refonte de la rue de Paris et de la croix de Chavaux à Montreuil - http://www.plateaufontenay.net/t2614-de-la-porte-de-montreuil-aux-parapluies-en-passant-par-la-croix-de-chavaux - et l'annonce de la fermeture de la A186 reliant la A3 au haut de Montreuil en limite de Fontenay...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 21 Juil 2017, 02:56

Oui oui à terme le paysage de Fontenay-sous-bois va évoluer d'une manière définitive vers un pôle transport qui va entraîner des travaux y compris alentours.  Faire les travaux préparatoires en été tient la route dans ces conditions.

Quant au bois de Vincennes nous n'en avons pas la gestion. Depuis le décret du 18 avril 1929.
http://www.plateaufontenay.net/t2493-le-bois-de-fontenay-sous-bois-de-vincennes
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16245
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 21 Juil 2017, 06:33

Libellule a écrit:
Oui oui à terme le paysage de Fontenay-sous-bois va évoluer d'une manière définitive vers un pôle transport qui va entraîner des travaux y compris alentours.  Faire les travaux préparatoires en été tient la route dans ces conditions.

Quant au bois de Vincennes nous n'en avons pas la gestion. Depuis le décret du 18 avril 1929.
http://www.plateaufontenay.net/t2493-le-bois-de-fontenay-sous-bois-de-vincennes

et avec le prochain maire Fontenay sous bois sera plus chic et plus huppé que le XVI e arrondissement de Paris...

garanti sur facture foi d'élu écolo !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3619
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 21 Juil 2017, 07:17

Officiellement, le Bois de Vincennes fait partie de Paris 12e. Mais n'importe quelle carte montre qu'il est en quasi-totalité entouré de communes de notre Territoire T10.

Alors si la mairie de Paris ferme "son" Bois de Vincennes, comment se déplacer entre les villes du T10 au sud du Bois (Charenton, St Maurice) et les villes (du même T10) au nord du Bois (St Mandé, Vincennes, Fontenay) ?
Par le périph ? C'est quand-même très loin de l'itinéraire direct.


Dernière édition par Salamandre le Ven 21 Juil 2017, 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale   Ven 21 Juil 2017, 08:00

Les axes extérieurs du bois ne font pas l'objet de fermetures. D'autres axes restent ouverts. Sans autres formalités.

Carte ici https://www.paris.fr/parisrespire
Revenir en haut Aller en bas
 
A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» A86 Est et Ouest - Une inégalité territoriale
» Nouvelle garderie 4 places à 25$ à terrebonne ouest
» inégalités de revenus des ménages dans les départements.
» Grand Ouest, Grand Paris ou Grand Nord.
» l'école et l'égalité devant l'éducation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Environnement de nos quartiers-
Sauter vers: