Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Fabrique à idées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
patoo

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Fabrique à idées    Lun 01 Juil 2013, 03:14

Rappel du premier message :

Comme évoqué dans le cadre de "la Fabrique à idées", voici le 1er thème à discuter ensemble.

Il est particulièrement d'actualité pour faciliter l'insertion professionnelle de nos enfants dès cet été...

" Création d'une plateforme d'aide a la recherche de stages associant les jeunes, les parents d'élèves, les entreprises de toutes tailles présentes sur le territoire et dans les villes voisines."


-> Qu'en pensez-vous ? Connaissez-vous déjà des initiatives de ce type ?


Il fait écho à ce qui a déjà été initié dans les propositions (4 pages):

"Soutien à l’emploi et à la recherche de stages pour les jeunes."

"Soutenir l'émancipation des jeunes et leur autonomie dans des projets de service civique."
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
JS



Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Lun 25 Nov 2013, 05:31

patoo a écrit:
Près de 60 personnes
Je confirme. Au moins chez EELV, ils ne gonflent pas les chiffres.
J'ajoute qu'ils sont ouverts d'esprit. La parole y est libre. A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Lun 25 Nov 2013, 06:13

Donc par déduction Hors les EELV
on a
des menteurs
des bornés
des gens pas démocrates

mais là on retrouve toute la classe politique JS, y compris les EELV bien sûr..
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Lun 25 Nov 2013, 06:49

Mistigri a écrit:
Donc par déduction Hors les EELV
on a
des menteurs
des bornés
des gens pas démocrates

mais là on retrouve toute la classe politique JS, y compris les EELV bien sûr..
Je n'ai pas dit ça. Je dit simplement qu'il y a des individus qui indiquent les faits tels qu'ils sont (et pas uniquement les EELV) et qu'il y en à d'autres qui ont tendance à gonfler leurs chiffres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Lun 25 Nov 2013, 08:04

Eh Loic, JS parle de vous.
Revenir en haut Aller en bas
patoo

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Lun 25 Nov 2013, 19:36

De nouvelles photos de la Fabrique à idées... http://fontenaysousbois.eelv.fr/1ers-retours-sur-la-fabrique-a-idees/, et d'autres sont à venir.

Vous remarquerez que l'on respecte la transparence... de même que l'on publiera les résultats des ateliers.
.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mar 26 Nov 2013, 09:57

Un article intéressant qui permet de comprendre pourquoi après un seul mandat Dominique Voynet a décidé de ne pas se représenter à Montreuil...

"Même si elle n'a pas laissé que de bons souvenirs chez les Verts, les écologistes savent que son sort aura valeur de symbole pour l'ensemble du parti"


Le Monde a écrit:
A Montreuil, Dominique Voynet reste sa meilleure ennemie

LE MONDE | 23.11.2013 à 10h27 • Mis à jour le 24.11.2013 à 07h59 | Raphaëlle Besse Desmoulières

Dominique Voynet peut-elle encore sauver son fauteuil de maire de Montreuil ? Il n'y a plus guère que ses proches pour y croire. Même à Europe Ecologie-Les Verts, on convient que "ça ne va pas être facile" de conserver en 2014 la seule ville de plus de 100 000 habitants que les écologistes dirigent. "Je ne vois pas comment elle peut gagner, confiait cet été Jérôme Gleizes, de la gauche du parti. Elle s'est mis tout le monde à dos. Ce n'est plus un problème politique, c'est psychologique." Sans le soutien des socialistes, la tâche sera très compliquée tant l'ex-patronne des Verts se retrouve isolée sur la scène politique locale. "Je suis arrivée dans un champ de ruines où l'absence de droite menaçante rend la gauche futile, répond Mme Voynet. Des sujets qui font consensus ailleurs font l'objet de conflits sanglants à Montreuil."

La déception est à la hauteur des espérances pour celle qui avait créé la surprise, en 2008, en battant, au terme d'une campagne violente, Jean-Pierre Brard, ex-communiste et maire depuis 1984. Mais la greffe n'a pas pris. Au fil des mois, Mme Voynet a cristallisé les critiques autour de sa personne.

Déjà, chez les Verts, l'ancienne ministre de l'environnement de Lionel Jospin ne s'était pas fait que des amis. "Le principal problème de Dominique, c'est qu'elle n'aime pas les gens, assène, sévère, Martine Billard, ex-députée écologiste devenue coprésidente du Parti de gauche. Elle n'a pas d'empathie et en politique, ça ne peut pas donner de résultats."


"ELLE S'EN FOUT D'ÊTRE POPULAIRE"

A Montreuil, ses opposants se font un plaisir de raconter la même anecdote : celle d'une édile capable d'envoyer balader ses concitoyens sur un marché le week-end. "C'est simple : les Montreuillois l'ont prise en grippe", assure avec gourmandise M. Brard, qui rêve de prendre sa revanche en mars prochain. L'entourage de Mme Voynet s'empresse de défendre son "style", "celui des maires d'Europe du Nord qui ne mélangent pas vie publique et vie privée". "L'ancien maire était dans des rapports fusionnels : on a complètement changé le mode de relation avec les habitants, explique Patrick Petitjean, conseiller municipal délégué et Vert historique sur la ville. Ça peut apparaître un peu sec mais on ne cherche pas à faire de la démagogie." "C'est une force et une faiblesse mais elle s'en fout d'être populaire, renchérit Mickaël Marie, qui a longtemps travaillé aux côtés de Mme Voynet. Son niveau de cordialité immédiat n'est pas son meilleur argument électoral, mais cela ne la disqualifie pas en tant que maire."

Les difficultés apparaissent pourtant rapidement. En 2010, Mme Voynet décide d'augmenter les impôts locaux malgré sa promesse de ne pas y toucher pendant sa campagne. Dix élus de sa majorité, dont sa première adjointe Mouna Viprey, menacent de ne pas la suivre avant de claquer la porte. "Elle nous a dit : “soit vous votez les hausses d'impôts, soit vous dégagez”", raconte cette dissidente socialiste, venue grossir les rangs d'une opposition déjà bien fournie. M. Petitjean, lui, se souvient que Mme Voynet "était la seule à dire qu'il fallait accepter l'ultimatum des dissidents socialistes". "Elle a fini par accepter l'avis de la majorité de ses adjoints" qui ne voulaient pas céder, ajoute-t-il.


CHAQUE CONSEIL MUNICIPAL VIRE À LA FOIRE D'EMPOIGNE

Dans une ville en profonde mutation, où se côtoient des populations aux attentes différentes, les décisions de la maire écologiste ne sont pas toujours comprises. Ses choix en matière d'urbanisme ou en faveur des Roms ont été vivement critiqués. Ses opposants n'ont pas non plus manqué de dénoncer la gestion "disproportionnée" du cinéma municipal d'art et d'essai Le Méliès. Malgré le soutien de cinéastes de renom, son directeur, en conflit depuis de longs mois avec Mme Voynet, a fini par être licencié début 2013 après la découverte d'une double comptabilité et une plainte de la mairie pour "détournement de fonds publics".

Signe des tensions, chaque conseil municipal vire à la foire d'empoigne. Et ce, en l'absence d'élus de droite. "C'est interminable, se désole Juliette Prados, conseillère municipale du Parti de gauche. Passée une certaine heure, Voynet s'énerve pour un rien. Maintenant, pour éviter les interventions sauvages, on ne peut même plus appuyer sur les micros nous-mêmes." "Je laisse chaque groupe s'exprimer", assure Mme Voynet qui finit par reconnaître que "l'ambiance est infecte". "Je ne crois pas y être pour beaucoup, ajoute-t-elle. Il faut entendre le ton utilisé par certains et les allégations mensongères et violentes."

Dans sa ligne de mire, son prédécesseur, M. Brard, qui hante ses propos et dont les réseaux restent actifs à Montreuil. "A mon arrivée, quand il y avait un drame dans la ville, il était informé dans le quart d'heure alors que je mettais plusieurs heures à l'être", raconte Mme Voynet. La maire n'hésite pas à mettre en avant le bilan de ce dernier pour expliquer ses difficultés actuelles. La cour régionale des comptes d'Ile-de-France épingle en juin sa gestion financière ? Elle convoque "l'héritage". "Quand je suis arrivée, j'ai été stupéfaite du délabrement des équipements publics et de l'absence de marchés dans tout un tas de secteurs, assure-t-elle. Remettre de l'ordre a été compliqué." Pour Mme Voynet, son prédécesseur reste cependant "le seul candidat sérieux" pour 2014 : "Il a une base électorale, connaît très bien cette ville et n'a aucun scrupule. Mais la démocratie de la cage d'escalier a ses limites."

Même si elle n'a pas laissé que de bons souvenirs chez les Verts, les écologistes savent que son sort aura valeur de symbole pour l'ensemble du parti. Pour eux, le soutien des socialistes est non négociable. Mais à quatre mois de l'échéance, le député socialiste de la circonscription Razzy Hammadi, pour qui Mme Voynet a fait campagne en 2012 contre l'avis de son parti, n'a toujours pas désarmé. "On sera soutenu par le PS et Dominique Voynet aura la rose au poing", affirme, sûr de lui, Jean-Vincent Placé, président du groupe écologiste au Sénat. Dans l'entourage de Cécile Duflot, où l'on prépare la campagne de la maire sortante avec un meeting sur le logement dans les cartons, on se montre plus prudent. "Nous, ce qu'on veut, c'est que les socialistes arrêtent Razzy Hammadi mais pour l'instant, ils n'y arrivent pas", confie un proche de la ministre.

De son côté, Mme Voynet n'a pas encore officiellement annoncé sa candidature. Mais celle-ci ne fait guère de doute : la maire de Montreuil promet d'ailleurs une annonce dans les prochains jours qui, dit-elle, changera le visage de la campagne. "C'est une combattante, assure François de Rugy, le patron des députés écologistes. Si elle a l'impression d'être dos au mur, elle saura rassembler et mener les gens à la bataille."
Source: http://www.lemonde.fr/municipales/article/2013/11/23/a-montreuil-dominique-voynet-reste-sa-meilleure-ennemie_3519199_1828682.html


Et donc aujourd'hui, après un  seul mandat, la conclusion de l'expérience EELV à la tête d'une ville importante de l'Est parisien...

AFP a écrit:
25/11/2013 à 22:36
Municipales: Voynet ne sera "pas candidate" à sa réélection à Montreuil

La maire EELV de Montreuil, Dominique Voynet, a annoncé lundi qu'elle ne briguerait pas en 2014 un nouveau mandat à la tête de cette ville populaire de la banlieue est de Paris, dans une lettre transmise à l'AFP par son cabinet.

"Je ne suis pas candidate à ma réélection à la mairie de Montreuil (...) J'ai pris la lourde décision de ne pas me représenter en mars", dit l'ancienne ministre, maire depuis 2008. Le député socialiste Razzy Hamadi avait manifesté son intention d'être candidat face à la maire sortante.
Source: http://actu.orange.fr/politique/municipales-voynet-ne-sera-pas-candidate-a-sa-reelection-a-montreuil-afp_2689636.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mar 26 Nov 2013, 10:02

Une élue EELV de moins dans le secteur, c'est une bonne chose
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mar 26 Nov 2013, 18:19

Cela ne m'étonne pas du tout, car comme maire elle est complètement dépassé, elle a réussi à perdre trois fois de suite son adjoint à l'urbanisme, pourtant du même bord politique qu'elle, à chaque fois ils ont claqué la porte tellement ses prises de décision allaient à l'encontre de ce qu'elle devait faire et ça c'est un exemple parmi tant d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mar 26 Nov 2013, 19:08

Réponse ici http://www.plateaufontenay.net/t1432-dans-la-ville-voisine-de-montreuil#44395
Quant au Cr sur l'atelier urbanisme sur Fontenay, il arrive.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mar 26 Nov 2013, 19:12

Libellule a écrit:

Quant au Cr sur l'atelier urbanisme sur Fontenay, il arrive.
Ca va être beau comme du Voynet.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mar 26 Nov 2013, 19:21

Smile cela a le mérite d'exister et de pouvoir vous être communiqué en toute transparence; que vous ayez ou non envie de dialoguer dessus.

Le lien pour l'instant, on verra si il sera nécessaire de faire un copier coller pour éviter des interprétations erronées. http://fontenaysousbois.eelv.fr/fabrique-habiter-et-partager-la-ville-compte-rendu-de-latelier/
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2091
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mar 26 Nov 2013, 20:33

Cela démontre une fois de plus comment il est difficile de gérer la succession municipale d'une ville communiste depuis si longtemps.Le parti a noyauté tout le système des associations et de l'administration municipale afin de pourrir la vie du successeur sorti des urnes.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mar 26 Nov 2013, 20:39

Nous pouvons au moins saluer cette belle leçon de dignité politique donnée par Mme Dominique Voynet.
A Fontenay-sous-Bois, nous en sommes très très loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 01:10

Il en est ainsi partout ou s'effectue l'alternance. Bien vite les fonctionnaires les plus zélés rentrent dans le rang
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 02:11

Si c'était aussi simple cela se saurait. Souvent sans changement de certaines directeurs ou sous directeurs, les nouveaux arrivants ont bien des surprises. Et quand bien même ils sont changés, cela ne suffit parfois pas.

Ceci dit, blague à part, on reprend le fil sur la fabrique à idées locale, dès que chacun sera prêt. rendeer 
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 03:41

Alors là, c'est bien des idées des EELV ou des écolos, quand je lis ce genre de truc on a l'impression vraiment d'être sur une autre planète.

Il n'y a qu'eux pour avoir des idées pareilles.


Tout doit être fait que chacun prenne plaisir à HABITER et PARTAGER la VILLE, pour y arriver les participants se sont révélés favorables à
- Initier par quartier une maison de la mutualisation pour encourager des mises en commun (surtout en temps de crise) --> c'est quoi, encore une usine à gaz
- Encourager l’habitat collectif partagé --> c'est quoi, je donne mon logement quand je ne l'occupe pas
- Initier des associations d’habitants à l’origine de la création de nouveaux logements collectifs (pour Péripôle par ex)comme cela se fait en Allemagne --> c'est quoi
- Aller aussi vers des systèmes de co-constructions --> c'est quoi
- Penser aux équipements communs dans les nouveaux immeubles --> partager les ascenseurs, c'est ça
- Pousser un projet territorial de maison de santé et de prise en charge de la permanence des soins --> il y a déjà 2 dispensaire à Fontenay sous bois, cela ne suffit pas ?
- Créer des coopératives d’habitation à la place des logements sociaux --> c'est quoi, une idée venue de l'ex URSS
- Encourager la plantation au pied de son logement, sur le trottoir --> du cannabis pour tous
- Privilégier pour les trottoirs des revêtements perméables --> les trottoirs en terre c'est très bien pour ceux qui aiment la boue
- Planter des arbres sur le parking Auchan --> et les voitures ont les met où, dans Auchan. Et de la pelouse qui ne pousse pas comme le voulait Voynet à Montreuil
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 03:53

EELV a écrit:
- Pousser un projet territorial de maison de santé et de prise en charge de la permanence des soins
Il existe déjà un établissement  intercommunal: http://www.ordredesmedecins94.fr/fiche.php?fiche=391


ELVV a écrit:
- Planter des arbres sur le parking Auchan
L'idée de planter des arbres sur le parking d'Auchan est séduisante mais avant il faudrait commencer par exproprier la famille Mulliez à qui appartient Immochan....

Comme il y a quelques jours pour le bowling, les écologistes confondent encore propriété privé et bien public...

Excusez-moi d'être un peu légaliste...


Dernière édition par a.nonymous le Mer 27 Nov 2013, 04:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 03:57

a.nonymous a écrit:
vieux-breton a écrit:
- Planter des arbres sur le parking Auchan --> et les voitures ont les met où, dans Auchan. Et de la pelouse qui ne pousse pas comme le voulait Voynet à Montreuil
L'idée de planter des arbres sur le parking d'Auchan est séduisante mais avant il faudrait commencer par exproprier la famille Mulliez à qui appartient Immochan....

Comme il y a quelques jours pour le bowling, les écologistes confondent encore propriété privé et bien public...

Excusez-moi d'être un peu légaliste...
Encore faudrait il ne pas mettre en danger la structure du parking (les arbres ne poussent pas sur le béton et la terre pèse lourd sans oublier les dégâts causés par les racines).
Pour information 1 mètre cube de terre végétale = 1250 kilos a vous de faire le calcul.
Comme quoi une idée peut être séduisante et complètement irréaliste.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 04:03

mamiea a écrit:

Encore faudrait il ne pas mettre en danger la structure du parking (les arbres ne poussent pas sur le béton et la terre pèse lourd).
tout à fait, mais demander aux EELV d'avoir ce genre de réflexion c'est quand même demander beaucoup, il faut comme l'avait demandé Voynet de mettre de la pelouse qui ne pousse pas sur des toits d'immeuble, c'est de mettre des arbres qui ne poussent pas sur le parking d'Auchan. CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 04:49

On va un tout petit peu rétablir les choses ; en toute transparence il vous est communiqué les idées émises par des contributeurs venus à la rencontre des la fabrique à idées, sans autre formalité de vous en informé.


Chacun est conscient qu'à chaque fois que l'on joue sur cette transparence, il y a ceux qui se précipitent pour ridiculiser tout cela ; tandis il y a ceux qui avancent dans l'opacité de toute proposition en disant qu'on pourrait leur piquer leurs idées.  Et il n'est pas impossible qu'en fait, il s'agisse des mêmes personnes.

Dans un premier temps, j'ai fait le choix délibéré de ne pas mettre tout de suite l'ensemble du texte pour voir comment chacun de vous l'exploiterait : cela a son charme, de voir ce qui a retenu votre attention à l'intérieur de ce qui vous a été proposé à la lecture. l'anecdotique, dirais-je au regards des autres enjeux évoqués.

Bon alors avançons quand même : voici le texte dans son intégralité.

Lors de la Fabrique à idées, Laurence Abeille nous a présenté les grandes lignes de son bilan, en s’appuyant sur un plan de la ville sur lequel elle a fait apparaître les divers chantiers dont elle a eu à s’occuper en précisant que sa délégation à l’urbanisme avait été très dépendante du PLU voté en 2007, (pour lequel elle s’était abstenue) alors qu’elle-même n’a pris sa charge qu’en 2008. Et de nous préciser qu’il en sera ainsi pour son successeur qui devra lui-même gérer les dossiers lancés sous "sa" délégation.

Et ils seront nombreux : entre d’une part, l’accompagnement des Projets urbanistes qui vont massivement se concentrer au Nord Est de notre ville où vont converger l’arrivée de la ligne 1 du Métro, celle du Tramway 1, et de la ligne 15 du RER issue du projet Orbival, en même temps que vont devoir être mené à bien l’aménagement de la boucle de l’A86 (Projet BNP), du Campus de la Société Générale, et du Péripole Nord… Et, d'autre part, la prise en compte des modifications du PLU votées en juin 2013 pour permettre la réalisation des projets Redoute (pour permettre le désenclavement de ce quartier par rapport au reste de la ville en le rattachant bien mieux à l’Axe Verdun grâce àl’Ilôt Michelet), mais aussi des projets Pasteur, Lacassagne, pour ne citer que les essentiels (voir les post–it du plan).

Sur chacun de ces projets et chantiers, les normes environnementales ont été considérées et intégrées. Cela va de soi.

Les premiers financements arrivent conformément au plan guide élaboré en 2009.

A n’en point douter le nouveau cœur du développement sera bien le secteur allant de la boucle de l’A86 aux limites de la ville vers Rosny et Neuilly sur Marne, en passant par le Val de Fontenay et Péripole.

Avec un vœu formel, que la prochaine mandature marque un éloignement des projets « ultra bancaires » tels que définis dans les années passées, pour favoriser la création d’emplois comme les commerces de proximité, et de logements à même de réduire le nombre d’attentes qui est aujourd’hui de l’ordre de 2300 sur notre commune.

Le deuxième voeu majeur étant le développement de jardins partagés pour garantir l’aération de la ville en espaces verts pour que d’autres projets même moins ambitieux que l’Eco Parc des Carrières René Dumont inauguré cette année voient le jour sous la prochaine mandature.

Pour plus de détails, il est toujours possible de consulter ces deux liens http://www.fontenay-sous-bois.fr/cadre-de-vie/urbanisme/plu/index.html et http://www.fontenay-sous-bois.fr/cadre-de-vie/urbanisme/actualites-urbanisme/index.htm

Quant aux idées sorties de la fabrique pour venir enrichir ces vœux majeurs les voici :

Tout doit être fait que chacun prenne plaisir à HABITER et PARTAGER la VILLE, pour y arriver les participants se sont révélés favorables à
- Initier par quartier une maison de la mutualisation pour encourager des mises en commun (surtout en temps de crise)
- Encourager l’habitat collectif partagé
- Initier des associations d’habitants à l’origine de la création de nouveaux logements collectifs (pour Péripôle par ex)comme cela se fait en Allemagne
- Aller aussi vers des systèmes de co-constructions
- Penser aux équipements communs dans les nouveaux immeubles
- Pousser un projet territorial de maison de santé et de prise en charge de la permanence des soins
- Créer des coopératives d’habitation à la place des logements sociaux
- Encourager la plantation au pied de son logement, sur le trottoir
- Privilégier pour les trottoirs des revêtements perméables
- Planter des arbres sur le parking Auchan

Quelques précisions autour du " modèle allemand" et de son idée sous-jacente.

D'un côté le logement social qui met les populations les plus pauvres dans l'attentisme, dans une forme d'immobilisme 'Attendez, il y a 2300 demandes sur la ville, on vous écrira …"!.

De l'autre, la production privée de logements (la promotion), qui considère le logement comme un produit : les populations aisées se lancent dans cette aventure, en lien avec les banques et leur taux de crédit.

Aussi plutôt qu'attendre 2 ans en moyenne de manière impuissante, (alors que cela correspond à peu près au temps de l'étude et de la réalisation des travaux), une majorité d’intervenants s’est déclarée favorables à l’organisation de groupes d'habitants qui au lieu d'attendre participeraient à la définition collective de leur logement.

Pour un quartier nouveau à construire comme Péripole, cela permettrait de fabriquer des réseaux de voisinage en amont, et d'initier des modes d'habiter plus proches de ce que veulent les gens.

Cela permettrait à une municipalité de ne plus créer un quartier trop « anonyme ».

L'idée étant qu’il faut mettre de nouvelles forces (les forces habitantes) dans la fabrique de la ville pour compenser les forces réglementaires, les logiques techniques et normatives, qui se retrouvent toujours à la réalisation d'une ville conforme, froide, tristement générique.

Une occasion probablement de renforcer l'acceptabilité au développement durable, les objectifs de modération énergétique des logements, ne pouvant progresser sans un accord culturel et sensible à ces enjeux de la part des habitants.

En clair, pour ne plus avoir pas d'habitat passif il conviendrait que les habitants soient plus actifs et consultés sur les projets liés à l’urbanisme.

Un préalable, pourrait être le lancement d’assises locales de l'habitat coopératif, pour présenter les avantages d'une troisième voie de fabrication de logements collectifs, à côté des voies plus traditionnelles.Afficher la suite


Dernière édition par Libellule le Mer 27 Nov 2013, 05:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 04:57

Avec des programmes pareils on s'étonne que l'urticaire apparaisse lorsque l'on prononce le mot écolo.

Ces gens sont merveilleux, ils ne connaissent pas vos besoins mais jugent votre manière de mener votre vie, vous expliquent comment vous devriez vous organiser sans rien connaître de vos obligations et comble de stupidité vous expliquent comment vous passer de ce qui vous est absolument nécessaire...

Le comble étant si vous n'êtes pas d'accord de tenter de vous faire culpabiliser...

Dans certaines campagnes on sort les fourches pour moins que cela !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 05:06

Que vous soyez un porteur de fourches et de sabre pour couper les têtes il y a longtemps qu'on l'a compris.
Que vous soyez urticaireux, vous nous l'apprenez.
Pour ma part je m'y suis habitué à vous et c'est tout simple je fais avec.
Sans que cela ne me rende allergique. Comme quoi, ...

Bonne lecture à tous du texte intégral.


Dernière édition par Libellule le Mer 27 Nov 2013, 05:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 05:14

tonton christobal a écrit:
Avec des programmes pareils on s'étonne que l'urticaire apparaisse lorsque l'on prononce le mot écolo.
Le paradoxe c'est qu'alors que les principes de l'écologie devraient être acceptés par le plus grand nombre, les écologistes ont réussi à se rendre suffisamment antipathiques pour qu'ils soient désormais rejetés par une majorité... Le résultat calamiteux d'Eva Joly un an après la catastrophe de Fukushima illustre bien ce paradoxe...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 05:19

Si vous le pensez et que cela vous suffit comme raisonnement je vous le laisse bien volontiers. study 
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 05:22

a.nonymous a écrit:
tonton christobal a écrit:
Avec des programmes pareils on s'étonne que l'urticaire apparaisse lorsque l'on prononce le mot écolo.
Le paradoxe c'est qu'alors que les principes de l'écologie devraient être acceptés par le plus grand nombre,  les écologistes ont réussi à se rendre suffisamment antipathiques pour qu'ils soient désormais rejetés par une majorité... Le résultat calamiteux d'Eva Joly un an après la catastrophe de Fukushima illustre bien ce paradoxe...
En même temps quand on ose proposer de telles idées, il ne faut pas s'étonner après le l'impopularité des EELV.

Libellule comme à son habitude, nous met le lien pour ensuite nous mettre le texte, vraiment utiliser de l'espace pour rien, comme ci les personnes qui vont cliquer sur le lien ne savaient pas lire, mais en attendant au lieu de polluer ce forum (paradoxale pour un écolo) il ne répond pas aux questions posées, certainement qu'il n'a pas les réponses et que les propositions qu'il émet ne sont là que pour amuser la galerie.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2091
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 05:49

Citation :
- Planter des arbres sur le parking Auchan

Encore une bonne idée pour diminuer les places de stationnement. Vraiment les Verts ont de la suite dans les idées pour pourrir la vie des automobilistes.
Revenir en haut Aller en bas
stabe

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 05:57

Malgré tout le respect que je vous dois Libellule et malgré le travail qui se cache derrière ces ateliers et dont je suis bien conscient, je trouve que ce qui en ressort est très décevant.

Vous indiquez que vous serez attentif à ce que sera le nouveau quartier Péripol (c'est à dire comme à peu près tout le monde) et vous avancez toutes une série d'idées plus marginales les unes que les autres. Certes en soit elles ne sont pas forcément stupides mais ça restera de l'expérimentation marginale qui n'intéressera que quelques uns.

Je me serais plus attendu à des sujets "verts" qui concernent un plus grand nombre. Je vous donne des pistes :
- quid de la place de la voiture et du stationnement ?
- quid des pistes cyclables/Vélib./garages à vélo ?
- quid du ramassage des végétaux dans notre ville couverte à 50% de maisons avec jardin ?
- quid de la lutte contre le gaspillage énergétique dont la municipalité est le meilleur contre exemple
- quid de la nature en ville (plantage d'arbres sur les avenues, massifs aux intersections...) ?
- quid du chauffage urbain alternatif ?
- ...

Bref les sujets classiques écolos.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 06:03

Finalement nous allons être nombreux à sortir les fourches...

Mais ce seront des fourches écologiques "made in France" !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 06:50

stabe a écrit:
Malgré tout le respect que je vous dois Libellule et malgré le travail qui se cache derrière ces ateliers et dont je suis bien conscient, je trouve que ce qui en ressort est très décevant.

Vous indiquez que vous serez attentif à ce que sera le nouveau quartier Péripol (c'est à dire comme à peu près tout le monde) et vous avancez toutes une série d'idées plus marginales les unes que les autres. Certes en soit elles ne sont pas forcément stupides mais ça restera de l'expérimentation marginale qui n'intéressera que quelques uns.

Je me serais plus attendu à des sujets "verts" qui concernent un plus grand nombre. Je vous donne des pistes :
- quid de la place de la voiture et du stationnement ?
- quid des pistes cyclables/Vélib./garages à vélo ?
- quid du ramassage des végétaux dans notre ville couverte à 50% de maisons avec jardin ?
- quid de la lutte contre le gaspillage énergétique dont la municipalité est le meilleur contre exemple
- quid de la nature en ville (plantage d'arbres sur les avenues, massifs aux intersections...) ?
- quid du chauffage urbain alternatif ?
- ...

Bref les sujets classiques écolos.
stabe, sauf à ne pas vouloir suivre, j'ai dit que chaque chose se ferait en son temps On vient de parler urbanisme chantiers et projets
vos sujets sont intéressants et font l'objet d'une autre thématique, sauf le gaspillage énergétique où vous  avez signalé diverses anomalies dans la ville sur de l'ancien

Le chauffage urbain a été traité, les vélos aussi, etc mais sous d'autres thématiques.
Sinon les liens utiles et les textes soumis à tous sont toujours visibles, donc pas de replay nécessaire. a+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Mer 27 Nov 2013, 08:43

Libellule a écrit:
On va un tout petit peu rétablir les choses ; en toute transparence il vous est communiqué les idées émises par des contributeurs venus à la rencontre des la fabrique à idées, sans autre formalité de vous en informé.


Chacun est conscient qu'à chaque fois que l'on joue sur cette transparence, il y a ceux qui se précipitent pour ridiculiser tout cela ; tandis il y a ceux qui avancent dans l'opacité de toute proposition en disant qu'on pourrait leur piquer leurs idées.  Et il n'est pas impossible qu'en fait, il s'agisse des mêmes personnes.

Dans un premier temps, j'ai fait le choix délibéré de ne pas mettre tout de suite l'ensemble du texte pour voir comment chacun de vous l'exploiterait : cela a son charme, de voir ce qui a retenu votre attention à l'intérieur de ce qui vous a été proposé à la lecture. l'anecdotique, dirais-je au regards des autres enjeux évoqués.

Bon alors avançons quand même : voici le texte dans son intégralité.

Lors de la Fabrique à idées, Laurence Abeille nous a présenté les grandes lignes de son bilan, en s’appuyant sur un plan de la ville sur lequel elle a fait apparaître les divers chantiers dont elle a eu à s’occuper en précisant que sa délégation à l’urbanisme avait été très dépendante du PLU voté en 2007, (pour lequel elle s’était abstenue) alors qu’elle-même n’a pris sa charge qu’en 2008. Et de nous préciser qu’il en sera ainsi pour son successeur qui devra lui-même gérer les dossiers lancés sous "sa" délégation.

Et ils seront nombreux : entre d’une part, l’accompagnement des Projets urbanistes qui vont massivement se concentrer au Nord Est de notre ville où vont converger l’arrivée de la ligne 1 du Métro, celle du Tramway 1, et de la ligne 15 du RER issue du projet Orbival, en même temps que vont devoir être mené à bien l’aménagement de la boucle de l’A86 (Projet BNP), du Campus de la Société Générale, et du Péripole Nord… Et, d'autre part, la prise en compte des modifications du PLU votées en juin 2013 pour permettre la réalisation des projets Redoute (pour permettre le désenclavement de ce quartier par rapport au reste de la ville en le rattachant bien mieux à l’Axe Verdun grâce àl’Ilôt Michelet), mais aussi des projets Pasteur, Lacassagne, pour ne citer que les essentiels (voir les post–it du plan).

Sur chacun de ces projets et chantiers, les normes environnementales ont été considérées et intégrées. Cela va de soi.

Les premiers financements arrivent conformément au plan guide élaboré en 2009.

A n’en point douter le nouveau cœur du développement sera bien le secteur allant de la boucle de l’A86 aux limites de la ville vers Rosny et Neuilly sur Marne, en passant par le Val de Fontenay et Péripole.

Avec un vœu formel, que la prochaine mandature marque un éloignement des projets « ultra bancaires » tels que définis dans les années passées, pour favoriser la création d’emplois comme les commerces de proximité, et de logements à même de réduire le nombre d’attentes qui est aujourd’hui de l’ordre de 2300 sur notre commune.

Le deuxième voeu majeur étant le développement de jardins partagés pour garantir l’aération de la ville en espaces verts pour que d’autres projets même moins ambitieux que l’Eco Parc des Carrières René Dumont inauguré cette année voient le jour sous la prochaine mandature.

Pour plus de détails, il est toujours possible de consulter ces deux liens http://www.fontenay-sous-bois.fr/cadre-de-vie/urbanisme/plu/index.html et http://www.fontenay-sous-bois.fr/cadre-de-vie/urbanisme/actualites-urbanisme/index.htm

Quant aux idées sorties de la fabrique pour venir enrichir ces vœux majeurs les voici :

Tout doit être fait que chacun prenne plaisir à HABITER et PARTAGER la VILLE, pour y arriver les participants se sont révélés favorables à
- Initier par quartier une maison de la mutualisation pour encourager des mises en commun (surtout en temps de crise)
- Encourager l’habitat collectif partagé
- Initier des associations d’habitants à l’origine de la création de nouveaux logements collectifs (pour Péripôle par ex)comme cela se fait en Allemagne
- Aller aussi vers des systèmes de co-constructions
- Penser aux équipements communs dans les nouveaux immeubles
- Pousser un projet territorial de maison de santé et de prise en charge de la permanence des soins
- Créer des coopératives d’habitation à la place des logements sociaux
- Encourager la plantation au pied de son logement, sur le trottoir
- Privilégier pour les trottoirs des revêtements perméables
- Planter des arbres sur le parking Auchan

Quelques précisions autour du " modèle allemand" et de son idée sous-jacente.

D'un côté le logement social qui met les populations les plus pauvres dans l'attentisme, dans une forme d'immobilisme 'Attendez, il y a 2300 demandes sur la ville, on vous écrira …"!.

De l'autre, la production privée de logements (la promotion), qui considère le logement comme un produit : les populations aisées se lancent dans cette aventure, en lien avec les banques et leur taux de crédit.

Aussi plutôt qu'attendre 2 ans en moyenne de manière impuissante, (alors que cela correspond à peu près au temps de l'étude et de la réalisation des travaux), une majorité d’intervenants s’est déclarée favorables à l’organisation de groupes d'habitants qui au lieu d'attendre participeraient à la définition collective de leur logement.

Pour un quartier nouveau à construire comme Péripole, cela permettrait de fabriquer des réseaux de voisinage en amont, et d'initier des modes d'habiter plus proches de ce que veulent les gens.

Cela permettrait à une municipalité de ne plus créer un quartier trop « anonyme ».

L'idée étant qu’il faut mettre de nouvelles forces (les forces habitantes) dans la fabrique de la ville pour compenser les forces réglementaires, les logiques techniques et normatives, qui se retrouvent toujours à la réalisation d'une ville conforme, froide, tristement générique.

Une occasion probablement de renforcer l'acceptabilité au développement durable, les objectifs de modération énergétique des logements, ne pouvant progresser sans un accord culturel et sensible à ces enjeux de la part des habitants.

En clair, pour ne plus avoir pas d'habitat passif il conviendrait que les habitants soient plus actifs et consultés sur les projets liés à l’urbanisme.

Un préalable, pourrait être le lancement d’assises locales de l'habitat coopératif, pour présenter les avantages d'une troisième voie de fabrication de logements collectifs, à côté des voies plus traditionnelles.Afficher la suite
Une tribune gratuite offerte par le forum du Plateau. Pas de censure ..
Revenir en haut Aller en bas
patoo

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Se déplacer plus facilement    Jeu 28 Nov 2013, 08:03

Comme promis et toujours dans la transparence, voici le compte rendu de l'atelier

Fabrique : Se déplacer plus facilement

Extrait des 19 suggestions:
Voici le résultat des idées proposées par les citoyens lors de la soirée.
Certaines seront reprises et approfondies dans notre programme officiel.
Par ailleurs Marc Brunet dans son message de bilan de mandature a évoqué le sujet de stationnement et les difficultés actuelles.
.
Concilier écologie et circulation …
- Mettre en place et communiquer les emplacements de bornes de recharge pour les véhicules électriques,
- Organiser par quartier l’auto-partage ou des systèmes de location (alternative au modèle « possession de voiture »)
/ /
…sécurité et partage de l’espace public
- Chacun sa place : mieux répartir et identifier les différents espaces Voitures / cyclistes / piétons (contre-ex. : avenue Gabriel Lacassagne, les vélos roulent sur le trottoir)
- Passer toute la ville en zone 30 (cf. : Nogent sur Marne)
...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Jeu 28 Nov 2013, 09:33

C'est très insuffisant. La voiture est incontournable, M.Brunet a été chargé de trouver des solutions à sa circulation et surtout à son stationnement. Il a échoué gravement. ce ne sont pas les pseudos zones bleues non respectées faute de police municipale qui font illusion.
M.Voguet le savait, il leur a tendu une planche pourrie, ils l'ont saisie comme une promotion, maintenant c'est dans leur passif.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Jeu 28 Nov 2013, 17:57

Moi j'aime bien celle là :

Négocier un billet unique RER Fontenay sous Bois / Val de Fontenay --> super, pour aller de Fontenay sous Bois à Fontenay sous Bois on passera faire un tour par Vincennes. Je ne parle pas du temps de parcours. C'est bien une idée des écolos ça.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Jeu 28 Nov 2013, 18:40

Quelques minutes de plus qu'en voiture.
Environ 15 mn au total.
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 415
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Jeu 28 Nov 2013, 21:05

patoo a écrit:
Comme promis et toujours dans la transparence, voici le compte rendu de l'atelier

Fabrique : Se déplacer plus facilement

Extrait des 19 suggestions: (.../...)

…sécurité et partage de l’espace public
- Chacun sa place : mieux répartir et identifier les différents espaces Voitures / cyclistes / piétons (contre-ex. : avenue Gabriel Lacassagne, les vélos roulent sur le trottoir)
- Passer toute la ville en zone 30 (cf. : Nogent sur Marne)
...
Faire des propositions quand le mandat se termine...

Chacun sa place ???

Rue Louison Bobet, Carnot, Louis Auroux. Il n'ya plus de place pour les vélos, même pas sur les trottoirs ! La rue a été rénovée (nouveau carrefour, nouvelles routes, nouveaux espaces) pendant l'actuel mandat, où est la piste cyclable qui était actée ??

Je retiendrai qu'avec EELV, pour le quartier des Alouettes, la situation des cyclistes a empiré, de dangereuse elle est devenue mortelle.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Jeu 28 Nov 2013, 21:38

Je ne suis pas sûr de comprendre votre dernière phrase, sauf à ne pas disposer de la bonne information.
 
En décembre 2012 c'est un piéton sur un axe départemental qui a trouvé la mort suite au comportement inadmissible d'un chauffard qui a pris la fuite. Mais peut-être parlez vous d'autre chose?
 
Pour ce qui est de la place du vélo dans la ville, il faut simplement dire ce qu'il en est. Lorsque Marc Brunet a pris cette délégation (les circulations douces) il est parti d'une situation marqué de plusieurs zéros pointés.
 
Zéro pistes cyclables, zéaro réseau vert piétons, zéro zone 30.
Les quelques premiers kms installés dans chaque catégorie ne sont qu'un étape, maintenant que le processus est amorcé. La mise en place des tourner à droite progesse aussi.
 
Les velos avec assistance électrique pour les employés territoriaux sont correctement utilisés.
Il y a trois stations vélib qui ont vu le jour.
 
La ville a pris en compte ces projets qui ont permis de nous rapprocher du modèle de la ville voisine de Nogent (pas particulièrement du même bord politique, car l'intérêt général se décline au delà des étiquettes politiques).
 
Les prochaines étapes sont d'ores et déjà balisées : faire passer toute la ville en zone 30, et voir comment implanter une vraie politique de la rue selon le modèle strasbourgeois.
http://www.espacepieton.org/wa_files/RueAvenirPlanPietonStrasbourg.pdf
 
Pour ce qui est du stationnement, des propositions circulent, et des propositions de lieux d'implantation sont faites soit par extension des existants soit par la création de nouveaux points de stationnement, plutôt positionnés à l'entrée de notre ville (hors nouvelles constructions de logements qui pourraient en inclure).
 
Ces éléments vous sont transmis en toute transparence. On peut dire qu'il n'existent pas, mais voilà, en fait, ils existent ne sont pas gardés dans un placard de peur que d'autres les reprennent dans leur programme.
Bien au contraire. Nous pensons que l'écologie est transversale et qu'il n'y aura aucun dégat colatéral pour la ville si tout le monde en inclue pour la prochaine mandature.
 
La mise en zone bleue et le retrait des voitures ventouse ne règleront pas tout, mais cette question n'est pas éludée non plus. Le mieux vivre à Fontenay passe inévitablement par la résolution de ces problèmes au plus tôt. La gestion de parcmêtres payant est une laternative honéreuse dans son fonctionnement, et là encore il ne faut jamais oublier de penser budget et au rapport coût/rendement...
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Jeu 28 Nov 2013, 22:46

Est ce que l'on parle ici des "voies" pour les velos a crontre sens de la circulation? J'ai vue quelques signalisations au sol et... c'est à mourir de rire!
A oui, après on pourra dire qu'il y des voies pour velo et donc presenter des chiffres pour faire plaisir ...

L'idée est très bonne, mais la realisation et la gestion de ce dossier bcp moins. Ca me rappelle le parc des carrières: Très, très bonne idée mais lorsque l'on voit la gestion de celui-ci, quelle déception!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Jeu 28 Nov 2013, 23:17

Libellule a écrit:

Citation :

Zéro pistes cyclables quand M.Brunet a pris ce dossier
sauf erreur il y avait la piste avenue Joffre signée Gilles Saint Gal pour la modique somme de 1 million d'euros
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Ven 29 Nov 2013, 00:16

comme ça, je ne peux pas vous dire, sinon ce sera l'exception qui confirmera la règle.
A l'occasion je vous dirai après verification ; lors de l'atelier du 23, c'est ce que j'ai entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Ven 29 Nov 2013, 08:28

vieux-breton a écrit:
Négocier un billet unique RER Fontenay sous Bois / Val de Fontenay --> super, pour aller de Fontenay sous Bois à Fontenay sous Bois on passera faire un tour par Vincennes. Je ne parle pas du temps de parcours. C'est bien une idée des écolos ça.
Libellule a écrit:
Quelques minutes de plus qu'en voiture. Environ 15 mn au total.
Billets RER FsB-Vincennes + Vincennes-RER VdF (et inversement), ça existe déjà. Mise à prix : 1,80 + 1,80 =3,60 € (ou 13,30 + 14,40 = 27,70 € les 2x10)
Ça peut se négocier, vu que billets FsB (ou VdF) - Paris métro inclus : 2,60 € (20,80 € les 10)

Mais il faut continuer aussi à demander une liaison directe VdF-FsB, avec correspondance à RER ‘Fontenay sous Bois’  pour la branche Marne la Vallée, qui passe très près. Même si pour un avenir lointain.
Le vice-président EELV chargé des transports à la région IdF, M. Serne, il faudrait lui en parler d'autant plus que l’intérêt n’est pas seulement local : ceux qui doivent prendre les 2 branches est du RER A ont cet aller-retour FsB-Vincennes imposé de 15 mn (optimiste) ou plus.


Dernière édition par salamandre le Ven 29 Nov 2013, 08:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Ven 29 Nov 2013, 08:36

Le calcul est rigoureux, et on pourrait rajouter la différence de zones tarifaires (sauf erreur de ma part) entre les deux stations fontenaysiennes du RER
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 415
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Ven 29 Nov 2013, 09:41

Libellule a écrit:
Je ne suis pas sûr de comprendre votre dernière phrase, sauf à ne pas disposer de la bonne information.
Citation :
 
Rue Louison Bobet, Carnot, Louis Auroux. Il n'ya plus de place pour les vélos, même pas sur les trottoirs ! La rue a été rénovée (nouveau carrefour, nouvelles routes, nouveaux espaces) pendant l'actuel mandat, où est la piste cyclable qui était actée ??

Pour comprendre mon propos...

...Il suffit "simplement" de prendre un vélo en partant de la rue Louis Auroux pour rejoindre l’hôtel de Ville (ou inversement). Le faire le matin à 8h00 et le soir à 18h00 par exemple.

Avant le nouvel aménagement (EELV faisait déjà partie de l'actuelle majorité ????) il existait une petite place pour les cyclistes aux feux et sur le bas côté. Aujourd'hui il n'y a aucun espace. Vous avez créé un boulevard pour les voitures et chassé, de fait, les cyclistes. Auroux-Carnot-Bobet est devenu infranchissable.

EELV était aux manettes pendant la réalisation des travaux et ils n'ont rien fait pour les cyclistes ! Ce n'est pas des idées qu'il leur faut, c'est du courage. Le courage de passer à l'acte, le courage de faire ce pourquoi ils ont été élus, le courage de faire la politique que nous attendions d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Ven 29 Nov 2013, 09:52

kermor a écrit:
Avant le nouvel aménagement (EELV faisait déjà partie de l'actuelle majorité ????) il existait une petite place pour les cyclistes aux feux et sur le bas côté. Aujourd'hui il n'y a aucun espace. Vous avez créé un boulevard pour les voitures et chassé, de fait, les cyclistes. Auroux-Carnot-Bobet est devenu infranchissable.
Et pourtant, Louison Bobet était coureur cycliste ...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Ven 29 Nov 2013, 09:56

kermor a écrit:
...Il suffit "simplement" de prendre un vélo en partant de la rue Louis Auroux pour rejoindre l’hôtel de Ville (ou inversement). Le faire le matin à 8h00 et le soir à 18h00 par exemple.

Avant le nouvel aménagement (EELV faisait déjà partie de l'actuelle majorité ????) il existait une petite place pour les cyclistes aux feux et sur le bas côté. Aujourd'hui il n'y a aucun espace. Vous avez créé un boulevard pour les voitures et chassé, de fait, les cyclistes. Auroux-Carnot-Bobet est devenu infranchissable.

EELV était aux manettes pendant la réalisation des travaux et ils n'ont rien fait pour les cyclistes ! Ce n'est pas des idées qu'il leur faut, c'est du courage. Le courage de passer à l'acte, le courage de faire ce pourquoi ils ont été élus, le courage de faire la politique que nous attendions d'eux.
Lors de la dernière réunion du conseil de quartier des Alouettes, le bureau d'études Technologies Nouvelles - http://www.technologiesnouvelles.fr/ - a présenté les résultats d'une étude qui lui a été commandé par la mairie visant à réimplanter des pistes cyclables entre Louis Auroux et Général de Gaulle...

Après on peut d'étonner que si peu de temps après la réalisation de la rue Carnot, il faille faire appel à un bureau d'études pour déjà réaménager cette voie... Manque de clairvoyance ?
Revenir en haut Aller en bas
patoo

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Ecologie au quotidien   Ven 29 Nov 2013, 20:08

Voici le nouveau compte-rendu de l’atelier Ecologie au quotidien

Extrait :
- Mieux vivre au quotidien, réduire les déchets, le gaspillage, encourager l’éducation à l’environnement à l’école,les échanges de services, d’outils.
- Multiplier les jardins partagés, au pied des immeubles, dans les espaces publics Santé et environnement:
intensifier la prévention et la protection, mettre en place des outils pour diagnostiquer les pollutions (air, ondes électromagnétiques,bruit…)

Retrouvez les autres idées des citoyens, avant intégration éventuelle à notre programme sur http://fontenaysousbois.eelv.fr/category/fontenay-sous-bois/
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 415
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Ven 29 Nov 2013, 22:55

a.nonymous a écrit:
kermor a écrit:
...Il suffit "simplement" de prendre un vélo en partant de la rue Louis Auroux pour rejoindre l’hôtel de Ville (ou inversement). Le faire le matin à 8h00 et le soir à 18h00 par exemple.

Avant le nouvel aménagement (EELV faisait déjà partie de l'actuelle majorité ????) il existait une petite place pour les cyclistes aux feux et sur le bas côté. Aujourd'hui il n'y a aucun espace. Vous avez créé un boulevard pour les voitures et chassé, de fait, les cyclistes. Auroux-Carnot-Bobet est devenu infranchissable.

EELV était aux manettes pendant la réalisation des travaux et ils n'ont rien fait pour les cyclistes ! Ce n'est pas des idées qu'il leur faut, c'est du courage. Le courage de passer à l'acte, le courage de faire ce pourquoi ils ont été élus, le courage de faire la politique que nous attendions d'eux.
Lors de la dernière réunion du conseil de quartier des Alouettes, le bureau d'études Technologies Nouvelles - http://www.technologiesnouvelles.fr/ - a présenté les résultats d'une étude qui lui a été commandé par la mairie visant à réimplanter des pistes cyclables entre Louis Auroux et Général de Gaulle...

Après on peut d'étonner que si peu de temps après la réalisation de la rue Carnot, il faille faire appel à un bureau d'études pour déjà réaménager cette voie... Manque de clairvoyance ?
Je ne pense pas que "clairvoyance" soit le mot qui convienne le mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Sam 30 Nov 2013, 00:49

En attendant de plus amples précisions, un petit communiqué intermédiare que Marc Brunet m'a fait passer :

1) Actuellement les services de la voirie étudient un plan de circulation pour les vélos sur l'ensemble du quartier des Alouettes. CQFD.

2) J'ai déjà eu l'occasion de protester vivement au conseil municipal il y a quelques mois, à la suite de l'accident de l'avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, sur le fait que le conseil général n'ait prévu aucun aménagement vélo, comme la loi l'y oblige à l'occasion de la rénovation de cette voie.

La rue Carnot et l'Avenue Louison Bobet sont tout comme de Lattre de Tassigny des voies départementales et le conseil Général a procédé là aussi à des travaux d'aménagements en ne respectant pas la loi et sans aucune concertation.

Un communiqué a déjà été publié en son temps.

3) Quant à l'Avenue du Mal Joffre, il est faux d'affirmer que la piste a coûté 1 million d'euros. C'est l'ensemble des travaux d'aménagement qui a coûté cette somme et non bien évidemment la bande cyclable.


A+ donc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Sam 30 Nov 2013, 01:40

Citation :
Quant à l'Avenue du Mal Joffre, il est faux d'affirmer que la piste a coûté 1 million d'euros. C'est l'ensemble des travaux d'aménagement qui a coûté cette somme et non bien évidemment la bande cyclable.
non ce n'est pas faux. Publiez le détail de la facture et nous discuterons.
Les déclarations de M.Brunet ne concernent jamais les facilités données aux automobilistes pour circuler ou stationner.
Il se comptent par dizaines de milliers chaque jour dans notre ville en comptant ceux qui passent ou veulent faire des courses, contre quelques dizaines , à peine, de cyclistes le plus souvent irrespectueux du code de la route, qui ne se gênent pas pour rouler sur les trottoirs ou à contresens.
NON mille fois non à un mandat pour les EELV, donc NON à Marc Brunet.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Sam 30 Nov 2013, 02:08

Ah bon la zone 30 ne concernerait pas les automobilistes, ni les zones bleues et les règles de stationnement sur la ville ?

Vrai-faux... moi vous savez je suis prudent en toutes circonstances... certainement autant que vous je suppose, mais de là à mettre la parole de quelqu'un en doute, bof. Qu'il y en ait certains qui s'en font une spécialité, c'est la vie, et la nature humaine qui fait que cela se passe ainsi.

Ceci,  dit, vous avez une réponse suite à une remarque faite par un autre forumeur, et je vous annonce d'autres précisions à venir, donc le souci de donner des informations en toute transparence est bien là ; il va de soit que, nonobstant cela, chacun mettra le bulletin de vote dans l'urne de son choix (ou ne se déplacera pas pour voter) ...  les échanges d'informations pouvant néanmoins se poursuivre pour les lecteurs et lectrices de ce forum qui peuvent les apprécier sunny Cet aspect des choses ne me contrarie en rien.

Nous aurons un maire élu par les citoyens qui se rendront aux urnes quoiqu'il arrive.
Cela fixera les 45 présents au CM par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
stabe

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Sam 30 Nov 2013, 03:06

Marc Brunet, profession planteur de poteaux/chasseur de voitures, la branche armée de la municipalité dans sa lutte contre le dynamisme de nos commerces, les sorties culturelles le soir, les travailleurs qui rentrent tard, ceux qui visitent de la famille ... bref tous ces gens qui sont dépendants de leur voiture à Fontenay pour bien y vivre tout simplement et qui ne possèdent pas de parking ... à l'inverse de ce Monsieur.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Fabrique à idées    Sam 30 Nov 2013, 03:33

En même temps ce n'est qu'une fabrique à idées, pas une fabrique à solutions, donc pas grand chose à attendre de ce mouvement EELV.

Des idées tout le monde en a, des solutions c'est autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
 
Fabrique à idées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment fabrique-t-on un parfum ?
» comment Fabrique-t-on du verre ?
» Comment fabrique-t-on la bière ?
» Le père Noël fabrique des biscuits en Basse-Normandie...!!!
» LA FABRIQUE A HISTOIRES DE BERNARD FRIOT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes...-
Sauter vers: