Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Ordival saison 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Ordival saison 2   Mer 04 Sep 2013, 06:24

Pour la seconde année le Conseil général va fournir à 16 000 enfants qui rentrent en 6e, dont plusieurs centaines de fontenaysiens, un ordinateur portable et son lot d'applications pédagogiques.

Pour les collèges de Fontenay la distribution aura lieu fin septembre :

http://histoire-geo-ensemble.overblog.com/ordival-un-ordinateur-pour-chaque-collégien-de-6e-du-val-de-marne


Un initiative intéressante à l'heure où le numérique est omniprésent.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
penelope94



Messages : 244
Date d'inscription : 01/06/2013

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Mer 04 Sep 2013, 06:29

Loïc a écrit:
Pour la seconde année le Conseil général va fournir à 16 000 enfants qui rentrent en 6e, dont plusieurs centaines de fontenaysiens, un ordinateur portable et son lot d'applications pédagogiques.

Pour les collèges de Fontenay la distribution aura lieu fin septembre :

http://histoire-geo-ensemble.overblog.com/ordival-un-ordinateur-pour-chaque-collégien-de-6e-du-val-de-marne


Un initiative intéressante à l'heure où le numérique est omniprésent.
pour le coup excellente initiative contrairement aux cartables tout pourrit de FSB
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Mer 04 Sep 2013, 08:15

http://www.leparisien.fr a écrit:
« Certains professeurs sont encore réticents »

Alain Desmarest, vice-président du conseil général, dresse le bilan d’Ordival, le dispositif qui consiste à offrir un ordinateur aux collégiens.

Propos recueillis par Quentin Laurent | Publié le 30 août 2013, 07h00

Le conseil général lance pour la deuxième année consécutive le dispositif Ordival, qui consiste à offrir un ordinateur portable à tous les élèves du département qui rentrent en classe de 6e. Petite nouveauté, les élèves du privé se verront cette année également remettre un ordinateur. Alain Desmarest, vice-président du conseil général en charge des collèges dresse un bilan optimiste.

Quel bilan tirez-vous du dispositif un an après sa mise en place ?

ALAIN DESMAREST. Nous sommes très satisfaits. Ce n’était pas quelque chose d’évident parce que ce dispositif avait déjà été mené ailleurs et n’avait pas toujours été concluant. Mais le partenariat que nous avons mis en place avec les principaux de collèges pour organiser ce dispositif a porté ses fruits. Au final, c’est un succès, ajouté à ça qu’il n’y a eu que très peu de vol, peu de casse. Au niveau pédagogique il y a aussi une satisfaction du corps enseignant.

Pourtant les résultats de votre enquête montrent que deux tiers des professeurs ne demandent pas à leurs élèves de l’amener en classe. On essaie de créer les opportunités, après, les gens s’en emparent ou pas. La France a du retard sur les pratiques du numérique à l’école, certains professeurs sont encore réticents. On espère qu’après une année, ça ira mieux, que les utilisations des ordinateurs vont se multiplier. C’est un plus évident pour les élèves, ça donne un aspect participatif aux cours. La première année, on voulait lancer la dynamique. Avec les nouveaux collégiens qui vont être équipés cette année, on aura 50% des élèves qui disposeront d’un ordinateur Ordival.

Ne faudrait-il pas accompagner, former les professeurs et les élèves pour que se développent ces pratiques ?

Tout à fait. Il y a un gros effort de formation à faire, surtout à destination des professeurs. En parallèle, nous continuons d’équiper tous les établissements, tous les collèges seront câblés d’ici à la fin de l’année. On s’occupe aussi des petits problèmes techniques, comme le manque de prises de courant dans les salles de classes.

Dans quelle mesure Ordival a-t-il permis, comme vous l’affirmez, de réduire les inégalités entre les élèves ?

Certains élèves n’ont pas d’ordinateur chez eux. Il y a un vrai problème de fracture numérique. Même si le taux d’équipement des familles est généralement fort, il peut y avoir jusqu’à 20% de foyers non-équipés dans les zones précaires du département. Il est trop tôt pour dire qu’on a réglé la question mais ça va nous permettre de s’attaquer au problème.

Le Parisien Propos recueillis par Quentin Laurent
Source: http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/certains-professeurs-sont-encore-reticents-30-08-2013-3091645.php
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Mer 04 Sep 2013, 18:59

Que des professeurs soient encore réticents, c'est possible, mais il faudra bien qu'ils s'y fassent car cette année, les établissements ont reçu des consignes de l'éducation nationale (pas du conseil général) qui font de l'utilisation effective d'Ordival une mission des établissements.

Les choses de ce point de vue avancent y compris à Fontenay où par exemple le C.A. du collège Joliot-Curie a voté le principe début juillet de pouvoir installer du wifi afin que les enfants puissent utiliser leur ordinateur en classe. D'autres établissements ont mis l'utilisation des ressources numériques au coeur de leur projet d'établissement...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Robin

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Mer 04 Sep 2013, 23:06

@ Loïc :
Peut-on connaître le prix de chaque ordinateur, le ou les fabricants et les caractéristiques de base ?
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Jeu 05 Sep 2013, 01:10

Cool, et quel est le jeu le plus téléchargé sur ces PC?!?!?!?
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Jeu 05 Sep 2013, 02:11

Pourquoi pas si il s'agit de jeux à caractère pédagogique entrant dans le programme scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Jeu 05 Sep 2013, 02:43

Super lol!!!!
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Jeu 05 Sep 2013, 03:33

Robin a écrit:
@ Loïc :
Peut-on connaître le prix de chaque ordinateur, le ou les fabricants et les caractéristiques de base ?

Voir: http://www.cg94.fr/ordival/23367-ordival-fiche-pratique.html

Il s'agissait en 2012 d'un notebook Toshiba.....


Explique-t-on aux collégiens en leur remettant cet ordinateur de marque japonaise certainement fabriqué en Chine que ce sont les français André Truong et François Gernelle qui inventèrent le premier micro-ordinateur pour le compte de la société R2E ?

Voir: http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Truong_Trong_Thi et http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Gernelle
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Jeu 05 Sep 2013, 03:38

Merci a.nonymous pour le lien
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2077
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 06 Sep 2013, 20:18

De plus en plus tôt, de plus en plus fort ! On peut raisonnablement penser que ce sont les élections proches qui ont motivé cet achat « généreux » et devenu politiquement correct, tellement la pression des fabricants, distributeurs et autres fournisseurs d’accès est grande. Voilà donc une opportunité saisie au vol pour s’attirer les bonnes grâces des électeurs. Il ne s’agit pourtant là que d’une sotte application d’un principe marchand clientéliste. Loïc, lui, parait admiratif et n’hésite pas à présenter cette initiative comme exemplaire !

Redoutons donc, ici et là, ailleurs comme chez nous, d’autres initiatives de ce genre qui, sous couvert de modernisme et d’ouverture d’esprit, anticiperaient des besoins non encore exprimés mais supposés porteurs de voix ! Redoutons-le pour nos finances mais plus encore pour les dégâts d’apprentissage que cela va occasionner. En effet, les doigts de ces enfants apprendront à appuyer sur des touches bien avant qu’ils ne sauront construire du sens en dessinant des lettres pour former des mots. La machine répondra « juste » et cela ne prouvera que la faculté de l'enfant à reconnaître un pictogramme.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Sam 07 Sep 2013, 02:28

Quelle élections ? Les cantonales c'est passé depuis 2011. C'est justement un projet d'après élection qui permet de mettre entre les mains de tous les enfants du département un outil d'accès aux ressources numériques.

C'est je le crois un progrès et une démarche pédagogique d'avenir.

Et pour le coup je ne suis pas "admiratif" mais un utilisateur convaincu du bienfait pédagogique de cet équipement.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Sam 07 Sep 2013, 05:24

A quand des tableaux numériques dans les classes du primaire?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Sam 07 Sep 2013, 05:42

Fondamentalement la démarche des tableaux numérique est largement remise en question par les communes qui l'ont expérimentée car cela oblige à être dans le noir tout la journée parfois pour pas grand chose de plus qu'un tableau classique.

Par contre le pôle innovation de la ville lance, en relation avec l'inspectrice de circonscription et les services académique, une expérimentation dans une école de Fontenay autour d'une école numérique équipée par exemple avec des tablettes. Le projet est en cours de démarrage pour une expérimentation qui doit s'étaler sur l'année scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Sam 07 Sep 2013, 08:12

Loïc a écrit:
Par contre le pôle innovation de la ville lance, en relation avec l'inspectrice de circonscription et les services académique, une expérimentation dans une école de Fontenay autour d'une école numérique équipée par exemple avec des tablettes. Le projet est en cours de démarrage pour une expérimentation qui doit s'étaler sur l'année scolaire.
J'espère que le "pôle innovation" de la ville  s'est rapproché de ceux qui ont déjà expérimenté les tablettes tactiles ailleurs puisque depuis la rentrée scolaire 2010, on compte environ 15000 tablettes en expérimentation dans les établissements scolaires (dans 119 écoles, 174 collèges et 42 lycées). La ville de Fontenay n'est donc pas pionnière dans le domaine...

Voir: http://eduscol.education.fr/cid71927/retour-des-experimentations-tablettes-tactiles.html


Ceci étant, est-il possible de savoir quel fabricant fournira ces tablettes ?

Cette question est importante car il serait judicieux d'éviter que ces tablettes soient "Made in China" et fabriquées par des enfants-ouvriers dans une quelconque usine Foxconn....

Alors que notre pays compte plus de 4 millions de chômeurs crèvent à Pôle emploi, les tablettes Unowhy "Made in France" qui ont été expérimentées dans certaines écoles ont-elles été  considérées ?

Pour le coup et sans vouloir refaire le coup des Thomson TO7, un appel d'offres légèrement "orienté" pourrait se comprendre et je pense même que le ministre du redressement productif pourrait donner quelques ficelles pour rédiger celui-ci...


Unowhy a écrit:
Une solution qui associe notre tablette tactile fabriquée en France et spécialement conçue pour un usage en environnement scolaire aux logiciels pédagogiques et contenus digitaux AbulEdu de la société RyXeo.

Entièrement conçue et fabriquée en France, à tous les niveaux – logiciels, contenus, et tablette tactile – notre solution permet de garder la maîtrise d’un savoir faire technologique majeur, et surtout de stocker localement les informations et données personnelles des élèves via un environnement Cloud sécurisé. Dans un domaine aussi stratégique que l’éducation, c’est un avantage concurrentiel décisif face à des géants internationaux comme Apple ou Google, qui ne peuvent garantir la même intégrité dans le stockage des données, ce qui peut représenter un risque pour l’indépendance numérique nationale.
 Source: http://www.unowhy.com/nos-solutions-pour-leducation/pour-le-primaire/


Pour ceux qui souhaitent prendre le temps de le lire, un article du Monde un peu long mais néanmoins fort intéressant sur Unowhy...

Le Monde a écrit:
6 novembre 2012, par Soren Seelow
Made in France (2) – QOOQ, une tablette française s’invite à la table des ogres du numérique

En Bourgogne, nous sommes partis à la rencontre de trois entreprises qui bravent le défaitisme ambiant et s’entêtent à produire en France. L'ombre de la Chine n'est jamais bien loin, entre tentations de délocalisation et spectre de la contre-façon. Après un premier reportage chez Tolix, fleuron du design industriel français confronté aux copies venues d’Asie, deuxième volet aujourd'hui avec le portrait de QOOQ, la seule tablette tactile "Made in France" qui a relocalisé son usine chinoise à Montceau-les-Mines il y a un an. Nous rendrons enfin visite à l’opticien ATOL, qui a rapatrié sa production de Chine en 2005.

L’atelier est immense : 15 000 m2. Quelques blouses blanches vont et viennent dans un ronronnement permanent de robots affairés. Au sol, des caisses métalliques remplies de bobines de tailles et de couleurs différentes semblables à des galettes de films. Ce sont des rubans de composants électroniques. Les bobines sont emmenées par chariots et branchées sur d’imposantes machines, à l’intérieur desquelles des têtes de robots répètent frénétiquement le même mouvement.

Au fil de la chaîne entièrement automatisée, les têtes robotisés saisissent les composants sur les bobines et les déposent sur des circuits imprimés enduits de soudure en crème. Une fois complétée, les cartes-mères passent au four, puis au contrôle qualité avant d'être vérifiées à l’œil humain, à travers une loupe. Elles partent ensuite à l’assemblage, où six personnes les clipent sur une pièce en plastique, vissent l’écran, posent la coque, procèdent à des tests en ligne et mettent le produit en boîte. Le processus a duré trois minutes. Vous venez d’assister à la naissance de la première tablette tactile "Made in France".

QOOQ, un livre de cuisine numérique conçu par l’entreprise Unowhy, condense un objet adapté à la cuisine (structure imperméable, vitre réputée incassable) et un usage : il propose des recettes en vidéos, des conseils de chefs, mais aussi d'écouter de la musique de consulter ses mails sur son plan de travail. Jusqu'à l'an dernier, cette tablette était fabriquée en Chine, comme l’ensemble de ses concurrentes. Sa production a été relocalisée fin 2011 à Montceau-les-Mines, en Saône-et-Loire, dans l’une des usines d’Eolane, le premier sous-traitant électronique français. C’est entre les chaînes de montage de cette usine bourguignonne Hi-Tech que nous avons dressé le bilan d’une année "Made in France" avec Jean-Yves Hepp, fondateur d’Unowhy et de QOOQ.


Histoire d’une relocalisation

Lorsqu’ils se lancent dans la conception d’une tablette tactile en 2008, Jean-Yves Hepp et ses associés s’inscrivent dans une longue tradition d’inventeurs français : visionnaires, mais menacés de marginalisation. Seul le précurseur français Archos s'est lancé sur le marché de la tablette multimédias. L’iPhone n’en est qu’à ses balbutiements, l’iPad n’existe pas encore. Le spectre du Minitel plane sur les innovations technologiques françaises.

"On partait de zéro", souligne M. Hepp avec la satisfaction du bâtisseur accompli et l’habileté du communicant qu’il fut dans une vie antérieure, à la tête de l'agence McCann France. Ses équipes conçoivent tout, du hardware (le matériel informatique) au contenu en passant par le software (les logiciels) et l’objet lui-même.

Après ce travail de conception, il fait ses valises direction la Chine, "victime d’une idée reçue qui voudrait qu’il soit impossible de produire en France". Il lance la production de sa tablette à Shenzhen, l’immense zone économique spéciale où est implantée Foxconn, le plus grand fabriquant mondial de composants électroniques, sous-traitant d’Apple.

En décembre 2009, la première tablette QOOQ "Made in China" sort en France, quelques mois avant l’iPad. Il s’en vend 10 000 la première année, un chiffre qui a doublé chaque année, assure Jean-Yves Hepp. Un succès d’estime comparé au million et demi de tablettes vendues l’an dernier dans l’hexagone. Une goutte d’eau dans un marché mondial gigantesque tenu par quelques géants (Apple, Samsung…), qui pourrait atteindre, selon les prévisions, les 200 millions d’unités en 2014.

Mais l’ancien stratège en communication voit plus loin. Il s'est positionné sur une niche qui lui permet d'éviter l'affrontement direct avec les ogres du secteur. Convaincu que sa tablette culinaire a un rôle à jouer à côté des tablettes multi-usages, il veut croire qu’il est encore possible de produire en France. "Tout le monde m’a pris pour un fou. Mais quand on a commencé à étudier la perspective d’un retour, on s’est rendu compte que ça faisait sens", se souvient-il.

Au terme d’un long travail de reconception, Unowhy parvient à compenser le surcoût lié à la main d’œuvre française. Le hardware est repensé, le trajets des câbles rationalisé (exit les bouts de scotch de la version chinoise), le nombre de vis passe de quinze à cinq, les étapes de l’assemblage sont réduites de 50 à huit. Toutes les tâches à faible valeur ajoutée sont standardisées : de 65 ouvriers en Chine, on passe à une dizaine d’opérateurs en France.

"La main d’œuvre est huit fois plus chère ici. Mais grâce à ce travail de rationalisation, elle ne représente que 8 % du prix de revient, contre 4 % en Chine. C’est deux fois plus, au lieu de huit fois plus", s’enthousiasme Jean-Yves Hepp, un éternel sourire aux lèvres. Une logique industrielle valable essentiellement pour la haute technologie : les composants pèsent pour 70 % du coût de fabrication de la tablette, et ils sont toujours achetés en Chine.

En octobre 2011, une version améliorée de la tablette sort de l’usine de Montceau-les-Mines, au même prix que la chinoise : 349 euros.

La relocalisation dans l'Hexagone de l’ensemble de la production - la coque est produite au Puy-en-Velay - a également permis de réaliser des économies sur le transport (dix dollars pour chaque pièce importée par avion depuis Shenzhen) et la logistique. Mais la principale économie réalisée en France concerne le contrôle qualité en bout de chaîne, inexistant dans l’usine chinoise. "En Chine, nous avions 7 % de défauts, ce taux est tombé à 1 %. C’est énorme ! Voilà comment il est possible de produire en France au même prix qu’en Chine". Un pari industriel réussi. QOOQ, dont les contenus ont été adaptés au monde anglophone, commence même à entrevoir de nouveaux marchés : elle sera lancée le 11 novembre aux Etats-Unis.


Petit cours d'"indépendance numérique"

Jean-Yves Hepp a un crédo, dont il est convaincu et avec lequel il espère convaincre, notamment les élus qu’il rencontre dans les bureaux de l'Assemblée et qui visitent parfois son usine : "l’indépendance numérique".

"Demain, la transmission du savoir ne passera plus que par ce genre d’outils. Ne pas en maîtriser les contenus reviendrait à abandonner un peu de notre libre arbitre, de notre identité, à d’autres, qui n’ont pas notre culture, ni nos priorités. Je suis convaincant ?". Jean-Yves Hepp est convaincant. Et il a un slogan : "L’indépendance numérique est aussi cruciale que l’indépendance énergétique".

Au pays de l’exception culturelle, le refrain de cet ancien conseiller marketing chez Nespresso fait mouche. Un danger nous guette : le prêt-à-penser. "Internet était un monde libre, on peut y créer le site qu’on veut. La tablette, elle, est un écosystème complètement fermé. Apple, Google, Microsoft et Amazon ont pouvoir de vie et de mort sur tous les contenus. Ils maîtrisent tout, du terminal à l'hébergement en passant par les logiciels et la distribution virtuelle. Les Américains sont les champions du ‘One size fits all’ : un seul produit convient à tout le monde. Mais nous sommes le produit de notre culture, de notre éducation…", martèle ce fils de profs.


La révolution numérique à l’école ?

La tablette QOOQ, qui fonctionne sur le système d'exploitation Linux, n'a pas vocation à venir concurrencer les tablettes universelles des géants américains. Jean-Yves Hepp vise les 50 000 tablettes vendues cette année, quand les estimations pour le secteur tournent autour des 3 millions d’unités dans l’Hexagone.

Mais le volontarisme et le lobbying de l’entrepreneur portent leurs fruits. La nouvelle tablette "Éducation" de Unowhy est pressentie pour emporter le marché des écoles et lycées du pays. Le ministre de l’éducation, Vincent Peillon, devrait l’annoncer mi-novembre. Cette tablette, adaptée aux contraintes matérielles et aux besoins de l'école, sera disponible début 2013.

Ce marché public gigantesque, Jean-Yves Hepp le doit à la relocalisation de sa production. "C’est l’un des gros avantages : on peut montrer aux responsables politiques ce qu’on fabrique en usine, intégrer immédiatement des demandes particulières et ainsi remporter des marchés car on fabrique du sur-mesure". Jean-Yves Hepp ne le dit pas. Il le suggère. Son "sur-mesure" technologique face au "prêt-à-penser" sino-américain fait référence à l’industrie du luxe, un des derniers secteurs où le "Made in France" est parvenu à résister à la mode des délocalisations.
Source: http://crise.blog.lemonde.fr/2012/11/06/made-in-france-2-qooq-une-tablette-francaise-sinvite-a-la-table-des-ogres-du-numerique/

A lire aussi: http://www.lejdd.fr/Economie/Actualite/Montebourg-ou-la-petite-histoire-du-cartable-numerique-made-in-Saone-et-Loire-626229
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Sam 07 Sep 2013, 17:45

Sans oublier "ARCHOS"
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Sam 07 Sep 2013, 19:41

a.nonymous a écrit:
Loïc a écrit:
Par contre le pôle innovation de la ville lance, en relation avec l'inspectrice de circonscription et les services académique, une expérimentation dans une école de Fontenay autour d'une école numérique équipée par exemple avec des tablettes. Le projet est en cours de démarrage pour une expérimentation qui doit s'étaler sur l'année scolaire.
J'espère que le "pôle innovation" de la ville  s'est rapproché de ceux qui ont déjà expérimenté les tablettes tactiles ailleurs puisque depuis la rentrée scolaire 2010, on compte environ 15000 tablettes en expérimentation dans les établissements scolaires (dans 119 écoles, 174 collèges et 42 lycées). La ville de Fontenay n'est donc pas pionnière dans le domaine...

Si, si, je le confirme, la ville de Fontenay est pionnière dans le domaine. Dans ce domaine d'expérimentation, dans la forme de celle-ci et aussi dans le secteur.

Ce ne sera pas la toute première école, mais la 120e sur 52 900.

Quant au matériel utilisé, plusieurs types de tables ont déjà été achetées par la ville (et déjà utilisées lors du programme "tablettes accompagnées" lors de Fontenay-sous-Soleil). Le choix qui a guidé l'achat est essentiellement celui de leurs fonctionnalités et de leur performances.

Elle seront aussi utilisées lors de l'inauguration des parcours "Flache ta ville" samedi 14 septembre à 11 devant l'hôtel de ville.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Sam 07 Sep 2013, 22:32

Robin a écrit:
Sans oublier "ARCHOS"
Effectivement.

Et comme les tablettes Archos fonctionnent sous Android elles offrent les mêmes possibilités que toutes les autres tablettes fonctionnant sous ce système.


Loïc a écrit:
Si, si, je le confirme, la ville de Fontenay est pionnière dans le domaine. Dans ce domaine d'expérimentation, dans la forme de celle-ci et aussi dans le secteur.

Ce ne sera pas la toute première école, mais la 120e sur 52 900.

Quant au matériel utilisé, plusieurs types de tables ont déjà été achetées par la ville (et déjà utilisées lors du programme "tablettes accompagnées" lors de Fontenay-sous-Soleil). Le choix qui a guidé l'achat est essentiellement celui de leurs fonctionnalités et de leur performances.
Peut-on connaitre les marques et l'origine de ces tablettes ?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Dim 08 Sep 2013, 23:09

Il y a bien entendu des ipad qui sont les tablettes les plus demandées et qui ont de nombreux avantages en termes d'applications et d'ergonomie ainsi que d'autres dont je n'ai pas retenu la marque mais sur lesquelles je me ferais un plaisir de me renseigner au plus tôt car la ville n'a rien à cacher.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Dim 08 Sep 2013, 23:54

Loïc a écrit:
Il y a bien entendu des ipad qui sont les tablettes les plus demandées et qui ont de nombreux avantages en termes d'applications et d'ergonomie ainsi que d'autres dont je n'ai pas retenu la marque mais sur lesquelles je me ferais un plaisir de me renseigner au plus tôt car la ville n'a rien à cacher.
L'iPad  produit par Apple est-il un choix éthiquement correcte ?

Pour mémoire, voici ce que dit l'Organisation Internationale du Travail à propos du travail des enfants chez Foxconn, le sous-traitants taïwanais produisant en Chine pour Apple et chez d'autres sous-traitants...

(Désolé je n'ai pas trouvé de version en français)

Organisation Internationale du Travail a écrit:
Children working at Apple's suppliers
25 January 2013

Apple has discovered multiple cases of child labour in its supply chain, including one Chinese company that employed 74 children under the age of 16, in the latest controversy over the technology giant's manufacturing methods.

An internal audit found a flipside to the western consumer's insatiable thirst for innovative and competitively priced gadgets.

It uncovered 106 cases of underage labour being used at Apple suppliers last year and 70 cases historically.

The report follows a series of worker suicides over working conditions at Foxconn, the Taiwanese company that assembles must-have products such as the iPad and iPhone, and lethal explosions at other plants.

Apple's annual supplier report - which monitors nearly 400 suppliers - found that children were employed at 11 factories involved in making its products.

A number of them had been recruited using forged identity papers, The Guardian informed.

The report uncovered a catalogue of other offences, ranging from mandatory pregnancy tests, to bonded workers whose wages are confiscated to pay off debts imposed by recruitment agencies.

They also found cases of juveniles being used to lift heavy goods, workers having their wages docked as a punishment and one factory dumping waste oil in the toilets.

One Chinese supplier, a circuit board component maker called Guangdong Real Faith Pingzhou Electronics, was axed by Apple after 74 children under the age of 16 were recruited to work on its production lines.

According to Apple, the children had been knowingly supplied by one of the region's largest labour agencies, Shenzhen Quanshun Human Resources.

Its investigators found that the agency conspired with families to forge identification documents.

Apple did not disclose the ages of the children involved, but its code of conduct states it will not employ workers under the age of 15, or under the legal working age in any jurisdiction - which is 16 in China.

Apple's chief executive, Tim Cook, who in a previous role was responsible for building Apple's supply chain, has been under pressure to push through changes after the suicides at Foxconn, whose manufacturing operations are largely based in China.

Last September a brawl involving up to 2,000 workers forced Foxconn to close a plant in northern China.

Last year he described the use of underage labour as "abhorrent", saying it was "extremely rare in our supply chain", and stepped up measures to weed out bad practice including hiring an independent auditor, the Fair Labor Association.
Source: http://www.ilo.org/public/english/region/eurpro/moscow/news/2013/0125_2.htm
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4123
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Lun 09 Sep 2013, 00:43

Loïc a écrit:
Fondamentalement la démarche des tableaux numérique est largement remise en question par les communes qui l'ont expérimentée car cela oblige à être dans le noir tout la journée parfois pour pas grand chose de plus qu'un tableau classique.

.
Est-ce bien une vérité ou un rejet sans fondement ou une mauvaise connaissance du produit ?

http://www.ac-grenoble.fr/tice74/IMG/pdf/tableau_numerique_interactif.pdf
Un texte à méditer
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Lun 09 Sep 2013, 03:29

C'est un choix basé sur l'expérience d'autres collectivités et notre volonté d'expérimenter, en partenariat avec la cellule innovation pédagogique de l'académie, d'autres outils bien plus interactifs dans la relations pédagogique...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Dim 29 Sep 2013, 06:42

Aujourd'hui près de 500 jeunes fontenaysiens ont été dotés par le Conseil général du Val-de-Marne d'un ordinateur portable.

Ils ont été distribués successivement par Gilles Saint-Gal et Liliane Pierre vice-présidents du CG au collège Jean Macé en présence du directeur académique.

http://www.cg94.fr/education/23278-ordival-un-ordinateur-pour-chaque-collegien.html
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Dim 29 Sep 2013, 06:46

Loïc a écrit:
Ils ont été distribués successivement par Gilles Saint-Gal et Liliane Pierre vice-présidents du CG au collège Jean Macé en présence du directeur académique.
Plus un certain nombre d'employés du Conseil Général....
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Dim 29 Sep 2013, 06:55

En effet. Et de l'éducation nationale aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Dim 29 Sep 2013, 07:03

mamiea a écrit:
Loïc a écrit:
Fondamentalement la démarche des tableaux numérique est largement remise en question par les communes qui l'ont expérimentée car cela oblige à être dans le noir tout la journée parfois pour pas grand chose de plus qu'un tableau classique.

.
Est-ce bien une vérité ou un rejet sans fondement ou une mauvaise connaissance du produit ?

http://www.ac-grenoble.fr/tice74/IMG/pdf/tableau_numerique_interactif.pdf
Un texte à méditer
Le tableau numérique est très pratique, particulièrement pour projeter des photos ou des documents, directemet à partir d'internet, vous tapez Matisse collages ou Picasso sculptures , wax ou Flip Book Youtube et vous avez tout de suite LE document que vous passiez avant tout l'été à rechercher; Comme base documentaire c'est impeccable.

Cependant je regrette beaucoup de ne plus avoir de tableau noir à l'ancienne hormis un tableau Veledia, c'est mieux que rien mais ce n'est pas aussi bien. Je Voulais garder le tableau noir à côté du tableau numérique mais l'on m'a dit que ce n'était pas possible, il paraît que la poussière de craie est très néfaste pour le rétroprojecteur numérique.

Autre bémol: les ordis sont en réseau, le démarrage se fait au rythme brouette . Par contre pour l'appel c'est très pratique et très efficace.

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4123
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Dim 29 Sep 2013, 18:26

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
mamiea a écrit:
Loïc a écrit:
Fondamentalement la démarche des tableaux numérique est largement remise en question par les communes qui l'ont expérimentée car cela oblige à être dans le noir tout la journée parfois pour pas grand chose de plus qu'un tableau classique.

.
Est-ce bien une vérité ou un rejet sans fondement ou une mauvaise connaissance du produit ?

http://www.ac-grenoble.fr/tice74/IMG/pdf/tableau_numerique_interactif.pdf
Un texte à méditer
Le tableau numérique est très pratique, particulièrement pour projeter des photos ou des documents, directemet à partir d'internet, vous tapez Matisse collages ou Picasso sculptures , wax ou Flip Book Youtube et vous avez tout de suite LE document que vous passiez avant tout l'été à rechercher; Comme base documentaire c'est impeccable.

Cependant je regrette beaucoup de ne plus avoir de tableau noir à l'ancienne hormis un tableau Veledia, c'est mieux que rien mais ce n'est pas aussi bien. Je Voulais garder le tableau noir à côté du tableau numérique mais l'on m'a dit que ce n'était pas possible, il paraît  que la poussière de craie est très néfaste pour le rétroprojecteur numérique.

Autre bémol: les ordis sont en réseau, le démarrage se fait au rythme brouette . Par contre pour l'appel  c'est très pratique et très efficace.

A chère Marion, quel manque de compétences à L' éducation nationale !! En temps qu' ancien professionnel, je tiens à signaler qu' il suffit de lancer les applis avant l 'arrivée des élèves et des professeurs.
Nous faisions en sorte que le réseau informatique soit disponible pour les 5000 utilisateurs dès 7 heures du matin. Question d 'organisation et de planning.
Que je sache un tableau numérique permet d 'écrire dessus (et même d' enregistrer les écrits- comme les tablettes). Par contre si c'est un rétro-projecteur c'est comme un téléviseur ou un terminal d' ordinateur et là pas d' interaction.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Dim 29 Sep 2013, 19:59

J'ai prudemment mis le crayon numérique de côté, c'est sûrement très rigolo et très amusant , excusez-moi mais je sui un peu rétrograde sans doute mais je privilégie l'interaction entre les contenus du cours et les élèves, le reste est une affaire de contingence.

Et puis je ne recommande pas avec mes classes de zébulons un jouet transitionnel tel le stylo numérique qui met 5 mn à réagir....

On me dit que c'est à cause du réseau..

Autre joyeuseté, vous passez l'année à créer de beaux blogs images pour au final se faire tout écraser l'été pour cause de mise à jour externalisée auprès d'une société extérieure.


Voili, voilou.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4123
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Lun 30 Sep 2013, 01:50

Premier point :

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Autre joyeuseté, vous passez l'année à créer de beaux blogs images pour au final se faire tout écraser l'été pour cause de mise à jour externalisée auprès d'une société extérieure.
Pour éviter ce type de problème (valable pour tous et partout) faire des sauvegardes. Par exemple recopier ses documents sur une clef USB ou un disque externe.
C' est un conseil de base pour tout utilisateur de l'outil informatique (que se soit au travail ou à la maison). Un accident est si vite arrivé (crash de disque dur, effacement accidentel....).

Citation :
J'ai prudemment mis le crayon numérique de côté, c'est sûrement très rigolo et très amusant , excusez-moi mais je suis un peu rétrograde sans doute mais je privilégie l'interaction entre les contenus du cours et les élèves, le reste est une affaire de contingence.

Et puis je ne recommande pas avec mes classes de zébulons un jouet transitionnel tel le stylo numérique qui met 5 mn à réagir....

On me dit que c'est à cause du réseau..
Un réseau se règle, s' administre mais il demande une connaissance approfondie donc un spécialiste (un vrai) et c' est du ressort des responsables.
Il est regrettable que vous ne puissiez vous servir de toutes les possibilités qu' offre ces nouvelles technologies, par exemple enregistrement du cours et mise à dispo pour les élèves absents ou malades ou ceux qui n 'ont pas compris. Et que dire de la formation des enseignants a ces tableaux, on vous donne du matériel sans vous offrir les moyens de votre imagination, quel dommage.
Revenir en haut Aller en bas
stabe

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Jeu 19 Déc 2013, 22:33

Ordival, c'est une belle idée consistant à promouvoir l'outil informatique pour TOUS les collégiens. C'est un outil très convivial qui doit améliorer la pédagogie et in fine améliorer le total de connaissances qui rentrent dans la tête des enfants. C'est très bien.
Mais attention c'est aussi un budget de 25millions d'euros au total.

Ce qui m'interpelle c'est la mise en pratique avec l'attribution d'un portable qui me parait tout simplement inadéquat.

Toute personne qui a déjà eu à transporter un portable sur son vélo, son scooter ou dans les transports, sait à quel point c'est lourd et encombrant. Si en plus vous avez déjà un sac d'école voire aussi un sac de sport, ça devient tout simplement un vrai calvaire. Et oui, un portable c'est transportable mais peu portable :-)
Une même personne qui a déjà eu un portable sait aussi qu'au bout de 3 mois d'usage la batterie ne tient pas plus de 20minutes. Donc cela signifie que pour une salle de classe, il faut prévoir les prises 220 pour chaque élève.
Enfin, pour l'instant peu de professeurs profitent de cet outil et donc s'encombrer du portable pour 1h de cours, est-ce que ça vaut vraiment le coup ?
Ce portable est donc fait pour rester à la maison.

Du coup la portée pédagogique me semble très limitée puisque le professeur n'est pas présent avec l'élève qui utilise l'outil.

Alors bien sur les élèves sont très contents d'avoir un portable à eux mais n'y aurait-t-il pas meilleur moyen d'utiliser ces 25millions d'euros ?

Je pense notamment aux tablettes dont on pourrait démocratiser l'usage en en équipant chaque classe des enseignants volontaires, ces tablettes restants au collège bien sur. Exit les salles informatiques qui sont maintenant dépassées, chaque enseignant pourrait à tout instant dans son cours demander aux élèves de dégainer les tablettes pour effectuer un exercice, illustrer un propos ou lire un texte puis ensuite reprendre le cours "normal".

La tablette a une meilleure autonomie, est tout de suite prête à l'emploi, a une moindre lourdeur informatique, est facile d'utilisation et a un faible encombrement.
C'est aussi un meilleur moyen d'amener les professeurs vers le numérique.

Alors non au gâchis Ordival avec des portables mais oui à Ordival avec des tablettes.
http://www.youtube.com/watch?v=_oIxqU7oVE8
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Jeu 19 Déc 2013, 22:56

stabe a écrit:
Ce portable est donc fait pour rester à la maison.

Oui, et au terme de leurs années collèges, les élèves peuvent le conserver moyennant le paiement d'un euro symbolique.
Sachant que trois années plus tard ces mêmes collégiens deviennent des électeurs ...

stabe a écrit:
Du coup la portée pédagogique me semble très limitée puisque le professeur n'est pas présent avec l'élève qui utilise l'outil.

Evident

stabe a écrit:
Alors bien sur les élèves sont très contents d'avoir un portable à eux mais n'y aurait-t-il pas meilleur moyen d'utiliser ces 25millions d'euros ?

Je pense notamment aux tablettes dont on pourrait démocratiser l'usage en en équipant chaque classe des enseignants volontaires, ces tablettes restants au collège bien sur. Exit les salles informatiques qui sont maintenant dépassées, chaque enseignant pourrait à tout instant dans son cours demander aux élèves de dégainer les tablettes pour effectuer un exercice, illustrer un propos ou lire un texte puis ensuite reprendre le cours "normal".

Je suis 100% d'accord. Le problème c'est que les collégiens n'auront plus droit à leur « ordi cadeau » pour surfer tranquille sur internet et Facebook à la maison. Ca va en faire des futurs électeurs mécontents ...

stabe a écrit:
Alors non au gâchis Ordival avec des portables mais oui à Ordival avec des tablettes.

D'un point de vue électoral, avec la possibilité de rachat pour un euro symbolique, ça n'est pas un gâchis, mais au contraire un très bon investissement. Ou comment dévoyer le dossier « Numérique à l'école » en « Facebook à la maison ».
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Jeu 19 Déc 2013, 23:23

et avec un portable nos cancres qui ne savent pas lire deviendront tous des "prix Nobel !
Revenir en haut Aller en bas
stabe

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 20 Déc 2013, 00:47

Loïc a écrit:
Fondamentalement la démarche des tableaux numérique est largement remise en question par les communes qui l'ont expérimentée car cela oblige à être dans le noir tout la journée parfois pour pas grand chose de plus qu'un tableau classique.
Les TBI (Tableau Blanc Interactif) n'exigent pas d'être dans le noir, peut-être confondez-vous avec les projecteurs de nos prof d'histoire/géo de l'époque.
http://www.dailymotion.com/video/xm61fl_tableau-numerique-tactile-en-cours-d-anglais_tech

Loïc a écrit:
Par contre le pôle innovation de la ville lance, en relation avec l'inspectrice de circonscription et les services académique, une expérimentation dans une école de Fontenay autour d'une école numérique équipée par exemple avec des tablettes. Le projet est en cours de démarrage pour une expérimentation qui doit s'étaler sur l'année scolaire.
Je salue cette initiative, comment en savoir plus ?
Revenir en haut Aller en bas
stabe

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 20 Déc 2013, 00:49

JS a écrit:
D'un point de vue électoral, avec la possibilité de rachat pour un euro symbolique, ça n'est pas un gâchis, mais au contraire un très bon investissement.
Considérer ce projet comme du clientélisme électoral, vous y allez un peu fort je trouve ...
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 20 Déc 2013, 01:33

stabe a écrit:
JS a écrit:
D'un point de vue électoral, avec la possibilité de rachat pour un euro symbolique, ça n'est pas un gâchis, mais au contraire un très bon investissement.
Considérer ce projet comme du clientélisme électoral, vous y allez un peu fort je trouve ...


Précision liminaire : les ordinateurs sont équipés d’un système antivol les rendant inutilisables à distance. «Dans d’autres départements où ce système a été testé, il y a eu quelques vols mais cela s’est rapidement stabilisé et l’on a retrouvé des ordinateurs çà et là autour des établissements car les voleurs ne pouvaient rien en faire», précise Alain Desmaret, vice-président du Conseil général du Val de Marne en charge des affaires scolaires. Les ordinateurs, qui restent la propriété du Conseil général jusqu’en fin de 3e, date à laquelle ils pourraient être cédés à l’élève pour un euro symbolique, ou recyclés, ne pourront pas non plus être revendus par les enfants pour se faire de l’argent de poche. Malgré tout, les petites annonces locales seront tout de même surveillées pour lutter contre un recel éventuel.
source, http://94.citoyens.com/2012/un-ordinateur-pour-chaque-eleve-de-sixieme,04-09-2012.html


De toute manière, au départ je suis favorable à ce que le Conseil général finance des équipement qui restent la propriété du collège et qui restent au sein de l'établissement (un peu ce que vous évoquez). Des équipement assez lourds et grossiers (type équipement militaire ou de chantier) qui ne donnent pas envie d'être volés la nuit ou le week-end venus. Il s'agirait là d'une démarche vraiment à dimension COLLECTIVE, ces biens d'usage restant alors la propriété de la collectivité.

Or dans le cas présent, en distribuant ces ordinateurs comme des petits pains à des individus, le Conseil général adopte une démarche d'ordre INDIVIDUELLE puisqu'à terme chaque élève devient propriétaire PRIVÉ de cet ordinateur .... aux frais du contribuable (hors l'euro symbolique versé par le collégien).

Bref, si ces appareils étaient cédés au prix de l'argus, je dirais pourquoi pas. Mais cédé au prix d'un euro symbolique ....
La naïveté a des limites tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 20 Déc 2013, 03:05

JS a écrit:
De toute manière, au départ je suis favorable à ce que le Conseil général finance des équipement qui restent la propriété du collège et qui restent au sein de l'établissement (un peu ce que vous évoquez). Des équipement assez lourds et grossiers (type équipement militaire ou de chantier) qui ne donnent pas envie d'être volés la nuit ou le week-end venus. Il s'agirait là d'une démarche vraiment à dimension COLLECTIVE, ces biens d'usage restant alors la propriété de la collectivité.

La solution ne serait-elle le recours non pas à des ordinateurs ou des tablettes mais à des "terminaux légers" de type Wyse, Sun Ray, .... comme cela se fait déjà dans certaines universités ?

Le problème est qu'au niveau politique ce type de solution n'est pas clientéliste contrairement à la distribution d'ordinateurs aux collégiens...
Revenir en haut Aller en bas
stabe

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 20 Déc 2013, 03:25

JS a écrit:
Bref, si ces appareils étaient cédés au prix de l'argus, je dirais pourquoi pas. Mais cédé au prix d'un euro symbolique ....
En même temps, après 4 ans de bons et loyaux services, je pense que ces portables ne vaudront pas tellement plus que 1euro.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 20 Déc 2013, 03:54

stabe a écrit:
JS a écrit:
Bref, si ces appareils étaient cédés au prix de l'argus, je dirais pourquoi pas. Mais cédé au prix d'un euro symbolique ....
En même temps, après 4 ans de bons et loyaux services, je pense que ces portables ne vaudront pas tellement plus que 1euro.

Ca c'est vous qui le dites. Je serais curieux de savoir où l'on peut trouver un ordinateur portable d'occasion (4 ans) pour 1 euro.

Et bientôt aurons-nous "Autoval" : le Conseil général vous prête une automobile gratuitement et vous la cède pour un euro symbolique au bout de 10 ans ?

Encore une fois, la logique du BIEN COLLECTIF voudrait que ces équipements ne sortent pas du collège et aient exclusivement une vocation pédagogique.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 20 Déc 2013, 04:04

stabe a écrit:


Loïc a écrit:
Par contre le pôle innovation de la ville lance, en relation avec l'inspectrice de circonscription et les services académique, une expérimentation dans une école de Fontenay autour d'une école numérique équipée par exemple avec des tablettes. Le projet est en cours de démarrage pour une expérimentation qui doit s'étaler sur l'année scolaire.


Je salue cette initiative, comment en savoir plus ?


Une communication spécifique sera faite une fois que l'expérimentation et son évaluation auront été faites.

Le matériel est arrivé, il est en fonction et un suivi serré est en cours pour se rendre compte de la pertinence des usages déployés.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 20 Déc 2013, 04:11

L'idée de départ me semble bonne. Mais ces ordinateurs sont la propriété du Conseil général du Val-de-Marne (... et donc financés collectivement par les contribuables). Ces ordinateurs doivent rester un bien public, et donc en fin de 3ème, les élèves doivent restituer ces ordinateurs ... ou alors les acquérir au prix réel du marché. A défaut on pourrait légitimement parler de XXXXXXXXX (je m'auto-censure).
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 20 Déc 2013, 04:15

On pourrait aussi parler d'investissement sur l'intelligence et ça n'a pas de prix.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 20 Déc 2013, 07:07

Loïc a écrit:
On pourrait aussi parler d'investissement sur l'intelligence et ça n'a pas de prix.

Bien sûr ! Mais pourquoi envisager de céder ces ordinateurs pour la modique somme d'un euro symbolique ?
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 20 Déc 2013, 07:26

Une démarche électoraliste comme d'habitude de la part du PC
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 20 Déc 2013, 08:10

Ok pour les céder aux collégiens, mais à un prix raisonnable.
Un montant de 100 euros me semble être un minimum.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Ven 20 Déc 2013, 08:24

JS a écrit:
Ok pour les céder aux collégiens, mais à un prix raisonnable.
Un montant de 100 euros me semble être un minimum.


allons donc les riches qui ont des pavillons dans le quartier du plateau peuvent payer ! il faut être solidaire.

Ceux qui sont en appartement peuvent aussi mettre la main à la poche...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Sam 11 Jan 2014, 05:53

Loïc a écrit:
Les choses de ce point de vue avancent y compris à Fontenay où par exemple le C.A. du collège Joliot-Curie a voté le principe début juillet de pouvoir installer du wifi afin que les enfants puissent utiliser leur ordinateur en classe. D'autres établissements ont mis l'utilisation des ressources numériques au coeur de leur projet d'établissement...


Le wifi revient sur le devant de la scène avec une proposition de loi de Laurence Abeille visant à limiter voir interdire l'usage de celui-ci.....

Quand est-il au niveau du collège Joliot Curie ? Ne faudrait-il pas suivre les recommandations de Laurence Abeille et arrêter le wifi dans ce collège ?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4123
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Sam 11 Jan 2014, 18:30

a.nonymous a écrit:
Loïc a écrit:
Les choses de ce point de vue avancent y compris à Fontenay où par exemple le C.A. du collège Joliot-Curie a voté le principe début juillet de pouvoir installer du wifi afin que les enfants puissent utiliser leur ordinateur en classe. D'autres établissements ont mis l'utilisation des ressources numériques au coeur de leur projet d'établissement...


Le wifi revient sur le devant de la scène avec une proposition de loi de Laurence Abeille visant à limiter voir interdire l'usage de celui-ci.....

Quand est-il au niveau du collège Joliot Curie ? Ne faudrait-il pas suivre les recommandations de Laurence Abeille et arrêter le wifi dans ce collège ?

Question subsidiaire : qui va contrôler les accès ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Sam 11 Jan 2014, 20:35

mamiea a écrit:
a.nonymous a écrit:
Loïc a écrit:
Les choses de ce point de vue avancent y compris à Fontenay où par exemple le C.A. du collège Joliot-Curie a voté le principe début juillet de pouvoir installer du wifi afin que les enfants puissent utiliser leur ordinateur en classe. D'autres établissements ont mis l'utilisation des ressources numériques au coeur de leur projet d'établissement...


Le wifi revient sur le devant de la scène avec une proposition de loi de Laurence Abeille visant à limiter voir interdire l'usage de celui-ci.....

Quand est-il au niveau du collège Joliot Curie ? Ne faudrait-il pas suivre les recommandations de Laurence Abeille et arrêter le wifi dans ce collège ?

Question subsidiaire : qui va contrôler les accès ?



Surtout avec sarko qui a diminué les effectifs de police à Fontenay et Manuel qui ne les augmente pas !
Dans une situation pareille il va y avoir pagaille dans les Wifi locaux... sacré sarko la ville ne se remettra pas de son passage à la présidence !
Revenir en haut Aller en bas
stabe

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Dim 12 Jan 2014, 05:46

Loïc a écrit:
Les choses de ce point de vue avancent y compris à Fontenay où par exemple le C.A. du collège Joliot-Curie a voté le principe début juillet de pouvoir installer du wifi afin que les enfants puissent utiliser leur ordinateur en classe.
Peut-on m'expliquer pourquoi il est nécessaire d'avoir le wifi, et donc avoir accès à internet, pour utiliser un ordinateur en classe ?
D'une part déjà les élèves n'emmènent pas ces ordis au collègue mais d'autre part ces ordis sont livrés avec des logiciels éducatifs déjà installés et qui ne nécessitent pas internet.

Il serait plus judicieux de câbler chaque classe pour que le professeur puisse éventuellement accéder à internet et projeter le contenu à l'aide de son TBI. Et encore, en principe les professeurs préparent leurs cours et leurs supports avant la classe, pas pendant.

Là encore on ne met pas l'énergie où il le faut.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2913
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Ordival saison 2   Dim 12 Jan 2014, 07:30

Question subsidiaire : combien y a-t-il de prises électrique (vous savez, la old tech d'il y a un siècle) dans les salles de classe, pour recharger les batteries des ordinateurs des élèves ?

Plus que dans les amphis d'université, j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
 
Ordival saison 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ordival saison 2
» Formule 1 : saison 2010
» CPHD SAISON 2007/2008
» Masque de saison à la fraise : effet coup de fouet pour peau terne
» Gâteau de crêpes (c'est de saison, non ???)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Les services publics de votre quartier-
Sauter vers: