Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyJeu 19 Sep 2013, 16:12

Voila ce qui arrive à un artiste qui n'est pas de gauche...

http://actu.orange.fr/people/jean-roucas-se-dit-victime-de-discrimination-professionnelle-afp_2568840.html

Il ya quelques jours un de nos intervenants habituels fustigeait les municipalités FN qui selon lui pratiquaient une censure culturelle... ffectivement c'est un connaisseur !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyJeu 19 Sep 2013, 17:44

Non à la censure!

Disons ici clairement de quoi il en retourne, non mais.

Les règles de l'église sont formelles, un curé ne peut absolument pas répéter ce qui lui a été confié pendant la confession. Alors, imaginez l’embarras d’un abbé quand une ravissante dame lui confesse avoir tué ses deux précédents maris pour toucher leur héritage. Et imaginez la situation dans laquelle il se trouve, quand celle-ci lui annonce qu’elle projette d’épouser l’ami de l’Abbé. L’Amante Religieuse arrivera-t-elle à ses fins ? L’ami, bête comme ses pieds et sourd comme un pot, découvrira-t-il le vrai visage de sa bien-aimée ? L’Abbé parviendra-t-il à garder le Secret ?  Vous le saurez en entrant dans ce thriller, mais attention aux surprises car les voies de Dieu sont impénétrables !

a.nonymous à l'aide, j'ai commis un acte délictueux, je n'ai pas mis la source ni de lien, affraid

Allez j'en mets un autre au hasard, (pour que tout le monde pense que je détourne le sujet)... va pour celui là http://www.liberation.fr/societe/2003/11/24/le-maire-de-lorette-et-les-enfants-de-souche-musulmane_452882
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyVen 20 Sep 2013, 01:33

Si Roucas jouait Brecht tout serait mieux comme Bedos (les deux) dont on connait la neutralité politique et le bon gout
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyVen 20 Sep 2013, 07:26

Mais voilà ce n'est pas le cas, et c'est vous mêmes qui en faites un sujet de forum.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyVen 20 Sep 2013, 17:53

Et à Gardanne, terre de résistance, ils savent ce que veut dire le fascisme.

C'est une décision politique. Ce garçon a fait des choix politiques et bien qu'il ne vienne pas se plaindre des conséquences, des retombées de ses choix.

Les comédiens de sa troupe ne veulent plus collaborer avec lui ? Ils ont raison.

Pas fascisme dans les quartiers (fut-il porté par un soit disant humoriste), par de quartier pour le fascisme !


Il est de choses que l'on ne peut banaliser. Le FHaine en fait partie, ne vous en déplaise tonton.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité



les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyVen 20 Sep 2013, 18:07

Que feriez vous des employés municipaux qui assumeraient leurs options frontistes comme d'autres le font pour le communisme?
Pensez vous qu'on doive suivre votre logique d'exclusion dans toutes les entreprises avec la classe ouvrière qui a abandonné la gauche pour se tourner vers le FN?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyVen 20 Sep 2013, 18:15

Chacun fait ce qu'il veut dans les urnes ou dans sa vie de citoyen.

Mais que je sache ce M. Roucas n'est pas employé municipal de la ville de Gardanne et de toute façon les comédiens de cette pièce semblent eux aussi être entrée en Résistance.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
penelope94



Messages : 242
Date d'inscription : 01/06/2013

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyVen 20 Sep 2013, 20:18

OPIUM a écrit:
Que feriez vous des employés municipaux qui assumeraient leurs options frontistes comme d'autres le font pour le communisme?
Pensez vous qu'on doive suivre votre logique d'exclusion dans toutes les entreprises avec la classe ouvrière qui a abandonné la gauche pour se tourner vers le FN?
je pense que bien souvent les extremes se rejoignent qu.ils soient de droite ou de gauche c.est du pareil au meme , dans un genre different , mais tous populistes , clientelisme exageré , achat de vote , bouage d'urne etc etc ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyVen 20 Sep 2013, 21:45

Bien entendu vous ne répondez pas Loic à la question d'Opium, votre attitude est intolérante (vous remarquerez que je n'ai pas dit facho).
Si par malheur on a un jour un théatre municipal, on voit déjà en pointillés ce que serait le choix des acteurs et des spectacles.
Dans le droit fil de ce la pitance gaucho cilturelle que nous a servi Tabanou.
heureusement il n'y aura pas de théatre, ni Tabanou, ni vous et vos petits camarades sectaires, comme dit Fillon.

Répondez à Opium, qu'on rigole
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyVen 20 Sep 2013, 23:13

Heureusement que les gouvernements de droite n'ont pas écarté les artistes de gauche car bon nombre d'entre eux seraient à la soupe populaire... au lieu de rouler carrosse ou de mettre les finances nationales en difficulté avec les "intermitents du boulot" non du spectacle...

Loic nous parlera ensuite de l'apolitisme politico culturel de Fontenay et du risque d'avoir le FN dans une municipalité...

Pensez y au moment des municipales gardez ce fil en mémoire ou plutot imprimez le pour le montrer à vos amis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyVen 20 Sep 2013, 23:47

Loic ne répond pas parce qu'il ne sait pas quoi repondre
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 72
Localisation : Fontenay sous Bois

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptySam 21 Sep 2013, 08:02

Loïc a écrit:
Et à Gardanne, terre de résistance, ils savent ce que veut dire le fascisme.

C'est une décision politique. Ce garçon a fait des choix politiques et bien qu'il ne vienne pas se plaindre des conséquences, des retombées de ses choix.

Les comédiens de sa troupe ne veulent plus collaborer avec lui ? Ils ont raison.

Pas fascisme dans les quartiers (fut-il porté par un soit disant humoriste), par de quartier pour le fascisme !


Il est de choses que l'on ne peut banaliser. Le FHaine en fait partie, ne vous en déplaise tonton.
Belle démonstration de totalitarisme, d' hypocrisie.
Totalitarisme du maire, hypocrisie des comédiens. Jean Roucas était "fréquentable" avant sa prise de position, a-t-il changé?
Oui il ne faut pas banaliser, mais interdire la prise de position est une méthode tout aussi fascisante et aussi condamnable .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptySam 21 Sep 2013, 09:13

quand on a connu l'engagement de Montand, de Signoret, de Picasso, d'Aragon on ne les a pas rayés de l'actualité ah comme Loic doit souffrir de ne pas vivre dans un pays totalitaire
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptySam 21 Sep 2013, 10:09

Clafoutis a écrit:
Bien entendu vous ne répondez pas Loic à la question d'Opium
KIK a écrit:
Loic ne répond pas parce qu'il ne sait pas quoi repondre

j'ai déjà répondu clairement :

Loïc a écrit:
Chacun fait ce qu'il veut dans les urnes ou dans sa vie de citoyen.
C'est clair comme réponse. Chacun fait ce qu'il veut. Adhère à la doctrine qu'il veut, au parti qu'il veut.



Loïc a écrit:
Mais que je sache ce M. Roucas n'est pas employé municipal de la ville de Gardanne et de toute façon les comédiens de cette pièce semblent eux aussi être entrée en Résistance.
Après il faut bien assumer les conséquences de ses engagements. La maire de Gardanne ne veut plus programmer Roucas. C'est son droit.

Qu'il aille roucasser dans les meetings du FHaine, il aura un public acquis à sa cause !
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptySam 21 Sep 2013, 14:50

Si d'autres partis se conduisaient comme le PC nous aurions droit à de belles tirades sur la démocratie...

Finalement LOIC met bas le masque, il suffit de diffuser à ceux qui ne connaissent pas le forum le texte de ses interventions pour les électeurs soient édifiés avant les municipales.

Ce sera une mesure salutaire permettant une information objective sur l'esprit démocratique et de tolérance des élus communsites.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptySam 21 Sep 2013, 15:54

Non pas de censure à Fontenay, n'ayons pas la mémoire courte, le 8 mars dernier pour la fête de la femme fut invité au Kosmos pour une soirée le scénariste Jean Claude Brisseau.
Ce réalisateur condamné pour harcèlement sexuel en 2005, poursuivi dans deux plaintes pour viol a déclenché dans notre ville et sur ce forum un tollé de mécontentement des EELV et du PS, Mr.Bedouret se fendant même d'une lettre ouverte pour demander au maire d'annuler cette soirée.
Malgré tout ce tohubohu, le maire a maintenu la prestation du réalisateur dérangé sexuel.
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyDim 22 Sep 2013, 08:43

tonton christobal a écrit:
Si d'autres partis se conduisaient comme le PC nous aurions droit à de belles tirades sur la démocratie...

Finalement LOIC met bas le masque, il suffit de diffuser à ceux qui ne connaissent pas le forum le texte de ses interventions pour les électeurs soient édifiés avant les municipales.

Ce sera une mesure salutaire permettant une information objective sur l'esprit démocratique et de tolérance des élus communsites.
+1

Ces méthodes démontrent que le PC n'a pas encore coupé le cordon ombilicale avec ses origines staliniennes.
D'un côté les cadres du PCF nous vantent la liberté d'expression de l'autre côté ils se comportent pire que des chiens de garde.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyDim 22 Sep 2013, 09:15

Mais dites donc.

Si le maire de Gardanne ne veut pas de roucasseries dans un théâtre municipal de la ville qu'il dirige c'est complètement son droit.

On n'est pas obligé de banaliser le FHaine. Marine Le Pen a beau être plus féminine et moins brutale dans ses déclarations que son père, elle a le même fond de commerce. Que ce fond de commerce plaise à Roucasse, c'est possible. Mais tout le monde n'est pas obligé de subir cela.


Un article dans Marianne qui évoque cette question :

http://www.marianne.net/La-diabolisation-de-Melenchon-ou-la-machine-a-blanchir-Marine-Le-Pen_a228080.html
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité



les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyDim 22 Sep 2013, 09:32

L'exemple inverse cite par Matmut est révélateur de l'aveuglement des communistes de Fontenay .
Ce qui correspond à leur idéologie ou à leur intérêt est "moral", le reste c'est non, c'est facho.
Lamentable et effrayant
Revenir en haut Aller en bas
penelope94



Messages : 242
Date d'inscription : 01/06/2013

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyDim 22 Sep 2013, 10:15

Loïc a écrit:
Mais dites donc.

Si le maire de Gardanne ne veut pas de roucasseries dans un théâtre municipal de la ville qu'il dirige c'est complètement son droit.

On n'est pas obligé de banaliser le FHaine. Marine Le Pen a beau être plus féminine et moins brutale dans ses déclarations que son père, elle a le même fond de commerce. Que ce fond de commerce plaise à Roucasse, c'est possible. Mais tout le monde n'est pas obligé de subir cela.


Un article dans Marianne qui évoque cette question :

http://www.marianne.net/La-diabolisation-de-Melenchon-ou-la-machine-a-blanchir-Marine-Le-Pen_a228080.html
je ne suis pas FN loin de la ,mais sanctionner  un artiste qui exprime ses preferences politiques c.est une forme de dictature , il doit bien y avoir des artistes ou autres personnes que vous avez recus dans cette ville ou qui vous entourent et votent FN sans que vous le sachiez ,il suffir de voir le score de ce parti .
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 72
Localisation : Fontenay sous Bois

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyDim 22 Sep 2013, 10:28

Loïc a écrit:
Mais dites donc.

Si le maire de Gardanne ne veut pas de roucasseries dans un théâtre municipal de la ville qu'il dirige c'est complètement son droit.

On n'est pas obligé de banaliser le FHaine. Marine Le Pen a beau être plus féminine et moins brutale dans ses déclarations que son père, elle a le même fond de commerce. Que ce fond de commerce plaise à Roucasse, c'est possible. Mais tout le monde n'est pas obligé de subir cela.


Un article dans Marianne qui évoque cette question :

http://www.marianne.net/La-diabolisation-de-Melenchon-ou-la-machine-a-blanchir-Marine-Le-Pen_a228080.html
Mais quand il change d' avis (n' avait-il pas donné son aval?) sur le simple fait qu' une personne donne un point de vue qui ne sied pas?!!!
Après tout (comme l' a fait notre maire avec un certain réalisateur) la démocratie n' est-elle pas de laisser le peuple choisir? Ou bien est-ce que cette démocratie est à géométrie variable, n' est-ce pas là une forme de censure, de totalitarisme?

Citation :
On n'est pas obligé de banaliser le FHaine
Continuez ainsi, vous devenez les meilleurs ambassadeurs de ce parti.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyDim 22 Sep 2013, 13:26

Il fait bien ce qu'il veut ce Roucasse.

Mais le maire de Gardanne et les comédiens du théâtre de cette commune ont aussi le droit de ne pas le programmer. C'est la libre administration des collectivités. Un principe constitutionnel.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 72
Localisation : Fontenay sous Bois

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyDim 22 Sep 2013, 13:39

Une autre version de l 'affaire :
http://tinyurl.com/lu8d3tg
Loïc essayez de vérifier vos infos (les comédiens n' appartiennent pas au théâtre).
Si je suis votre raisonnement, le maire de Fontenay, en laissant s 'exprimer un réalisateur aux mœurs plus que douteuses, cautionne cet individu.
Que cela vous plaise ou non le maire de Gardanne impose à ses administrés son point de vue (considérant donc qu'il est le seul valable), ce n' est pas de la démocratie.
Petite question : avez-vous lu du Céline? vous savez ce suppôt du nazisme.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14701
Date d'inscription : 30/05/2011

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyMar 24 Sep 2013, 14:23

Puisque l'on parle du FN voici une analyse intéressante...

"Pour contrer le FN, il faut éviter le combat "frontal" ou moralisateur ---/--- si les partis classiques règlent les problèmes des électeurs tentés par le FN, le FN sera moins fort".


AFP a écrit:
24/09/2013 à 14:04
Pour contrer le FN, il faut éviter le combat "frontal" ou moralisateur

Pour contrer les ambitions du Front national aux élections municipales et européennes de 2014, la droite et la gauche doivent éviter le combat "frontal" ou moralisateur, mais inspirer "confiance" aux Français et régler leurs problèmes concrets, estime Michel Wieviorka dans un entretien à l'AFP.

Le sociologue vient de publier "Le Front national, entre extrémisme, populisme et démocratie" (88 pages, éditions de la maison des sciences de l?homme). [ http://www.editions-msh.fr/livre/?GCOI=27351100853080 ]

Q: Le FN est-il toujours un parti contestataire, ou est-il devenu un parti "comme les autres"?

R: "Le FN fonctionne sous tension entre deux logiques principales : être sulfureux ou respectable. Groupuscule extrémiste à sa création, il présente aujourd'hui des aspects qui en font un parti qui peut être institutionnalisé. Mais, d'un autre côté, il a besoin, pour exister, d'être en dehors du système. Il est pris dans cette contradiction de vouloir avoir des élus et, en même temps, de se déclarer anti-système. Ce grand écart convient tant que le FN n'a pas de véritable intention de gouverner. Mais la nouvelle génération du parti veut réellement accéder au pouvoir. Et, si un jour le FN entrait au gouvernement, la tension deviendrait impossible: il devrait renoncer à être anti-système. S'il accédait au pouvoir, il perdrait son âme.

L'affaire du bijoutier de Nice illustre les deux logiques du parti, avec deux déclarations discordantes: Jean-Marie Le Pen a déclaré qu'il aurait fait comme le bijoutier, tandis que Marine Le Pen a eu des propos beaucoup plus prudents et mesurés. Ces propos sont destinés à montrer la "républicanisation" du parti, tandis que les propos du père flattent l'électorat protestataire. Le FN va probablement jouer sur cette tension entre respectabilité et contestation pour les deux scrutins à venir: pour les municipales, on tirera du côté de la respectabilité, pour les européennes, on sera dans la protestation, dans l'excès".

Q: Qu'est-ce qui fait aujourd'hui le succès du discours frontiste?

R: "Le FN a su capter un nouveau public, en plein développement: ceux qu'ils appellent les +oubliés+. Notamment les habitants des zones péri-urbaines qui ont fait des sacrifices pour quitter les banlieues et le logement social, et se retrouvent en rase campagne, sans services publics, avec le sentiment d'être abandonnés par l'Etat. Ce public se reconnaît dans le discours du FN, qui, depuis sa création, sait trouver les mots pour fédérer les rejets, les haines, l'exaspération. C'est sa force: il sait trouver les expressions qui le mettent en phase avec un certain électorat.

La force de Marine Le Pen aujourd'hui, c'est aussi de tenir le discours d'une société fermée, ce qui séduit l'électorat dans un contexte de crise économique et de manque de repères, tout en indiquant la continuité avec ce à quoi les Français sont attachés: la République. Elle s'attache à incarner les +valeurs universelles+ de la République. Par exemple, quand elle attaque l'islam, elle le fait en se posant en protectrice de la laïcité, une valeur républicaine".

Q: L'UMP et le PS ont-ils échoué face à la montée du FN?

R: "La droite comme la gauche sont aujourd'hui fragilisées. La gauche peine aux affaires, tandis que la droite est en déstructuration, elle ne sait pas où elle va idéologiquement. Face à cette situation d'échec des partis politiques classiques, le FN apparaît comme la seule force politique capable de promouvoir un projet.

De même, le discours de la gauche sur le FN se contente d'être une critique morale. C'est une faiblesse, car les électeurs se préoccupent de leurs problèmes concrets, économiques, plus que de morale. Pour contrer le FN, les partis politiques ne doivent pas être dans le combat frontal contre ce parti. S'ils se renforcent, si la droite se restructure et se donne un leadership, et si la gauche remobilise les Français et relance la confiance, et si les partis classiques règlent les problèmes des électeurs tentés par le FN, le FN sera moins fort".

Propos recueillis par Emilienne MALFATTO
Source: http://actu.orange.fr/politique/pour-contrer-le-fn-il-faut-eviter-le-combat-frontal-ou-moralisateur-afp_2577222.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyMar 24 Sep 2013, 14:29

Excellente remarque de mamiea
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyMar 24 Sep 2013, 14:40

Ben oui, on n'arrête pas de l'expliquer à Mélenchon. Que Front contre front, extrème contre extrème cela ne sert à rien sinon à créer un climat de violence réciproque que pour ma part je redoute par dessus tout (...) et donc dénonce sans relâche, car la violence appelle la violence et qu'à force on ne va plus pouvoir les distinguer.. au risque qu'ils se rejoignent sur le terrain de la contestation sans limite du pouvoir en place (tant pis pour ceux qui me comprennent autrement).

Je m'explique : Identifier les "poches" de fascismes et d'extrémisme de gauche c'est indispensable à la bonne tenue de notre démocratie, cela ne fait pas du FN ou du FDG des partis ni extrèmes, ni fascistes,... réac peut-être un peu quand même... nauséabond, non!

Pour les "poches satellites", on veille à faire le ménage, et on tente de les identifier et de les isoler. Une autre approche de la convergence républicaine. On n'a pas besoin de groupe identitaire et d'intégrisme religieux d'où qu'ils viennent. On n'a pas besoin de violence politique d'où qu'elle vienne.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 72
Localisation : Fontenay sous Bois

les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche EmptyMar 24 Sep 2013, 17:02

Libellule a écrit:
Ben oui, on n'arrête pas de l'expliquer à Mélenchon. Que Front contre front, extrème contre extrème cela ne sert à rien sinon à créer un climat de violence réciproque ........
Oui front contre front on se fait des bosses, et comme les lois sur l' électricité le démontrent les extrêmes s' attirent (et ça fait des étincelles).
PS, au rugby (particulièrement avec les nouvelles règles), en mêlée, on se met oreille contre oreille (ça permet de mieux écouter:oops: )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty
MessageSujet: Re: les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche   les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
les communistes et la culture lorsque l'artiste 'est pas de gauche
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le 28 octobre
» Artiste lyrique - PONTET
» Culture générale
» (L1) Lorsque le destin est irrévocable, et qu'il fait mal...
» Les communistes et les "loyers imputés"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: