Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Drame de l'immigration

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyJeu 03 Oct 2013, 12:45

Rappel du premier message :

Un nouveau drame qui montre hélas pourquoi il faut être ferme en revoyant chez eux tous ceux qui tentent l'aventure de l'immigration clandestine... Tant que les candidats au départ auront l'espoir de pourvoir rester ils tenteront l'aventure au péril de leur vie pour le plus grand bénéfice de passeurs sans scrupule...

Après, on peut aussi s'interroger sur le rôle des pays occidentaux face à la Somalie...

En 2010, ce pays de 10 millions d'habitants a été classé le plus corrompu du monde...

En 2001, il était classé dernier sur la liste des pays par indice de développement humain (IDH) . Il n'est plus classé depuis...



AFP a écrit:
03/10/2013 à 12:13
Naufrage de migrants à Lampedusa: le bilan s'alourdit à 82 morts

Nouveau drame de l'immigration en Italie: un bateau transportant environ 500 migrants, originaires de la Corne de l'Afrique, a fait naufrage jeudi près de la petite île de Lampedusa (Sicile), faisant au moins 82 morts.

Selon les sauveteurs des garde-côtes et de la police douanière cités par les médias, plus de 150 passagers ont été récupérés vivants sur les quelque 450 à 500 sur l'embarcation.

"Les opérations de sauvetage sont encore en cours", non loin de l'île des Lapins, près de Lampedusa, a déclaré à l'AFP un responsable de la police douanière.

Dans la matinée, le maire de l'île Giusi Nicolini a précisé, sur la chaîne en continu Sky TG24, que plusieurs "enfants en bas âge" et des femmes figuraient parmi les victimes.

Selon Mme Nicolini, les passagers du navire qui "transportait environ 500 migrants" ont allumé des feux de détresse pour signaler leur présence à des navires marchands. Le navire, en raison de la présence de fioul, a pris feu et a coulé. "Ils sont dans l'eau depuis l'aube ce matin", a-t-elle expliqué.

"Il faut que les caméras de télévision viennent"

La maire de l'île s'est montrée très affectée par ce nouveau naufrage: "il faut que les caméras de télévision viennent ici, montrent les cadavres, sinon c'est comme si ces tragédies n'existaient pas", a-t-elle dit.

Selon Antonio Candela responsable de l'assistance sanitaire à Lampedusa, les migrants seraient pour la plupart originaires de Somalie. Ils ont d'abord été secourus par des bateaux de tourisme "alertés par les cris" des migrants.

Selon les sauveteurs, des dizaines voire des centaines d'immigrés se trouveraient encore dans l'eau, devant l'île de Lampedusa qui est plus proche des côtes nord africaines que du reste de la Sicile.

Selon les enquêteurs, le bateau serait parti de Libye.

L'alerte a été donnée par des bateaux de pêche qui se trouvaient dans la zone. Deux vedettes, l'une des garde-côtes et l'autre de la police douanière sont sur place pour venir en aide aux immigrés. Des hélicoptères et d'autres moyens aériens sont également mobilisés.

M. Candela a souligné qu'un autre navire a débarqué dans la nuit de mercredi à jeudi un total de 463 migrants, provenant apparemment de Syrie.

Lundi, 13 immigrés -- pour la plupart Erythréens -- s'étaient noyés en tentant de rejoindre la côte près de Raguse (sud-est de l'île principale de Sicile) après avoir sauté ou avoir été jetés par des passeurs d'une embarcation transportant environ 200 migrants et réfugiés.

Début août, un drame semblable s'était produit sur une plage de Catane (est de la Sicile) quand six Egyptiens s'étaient noyés en pensant être arrivés à terre, quand leur embarcation s'était ensablée non loin du rivage.

Depuis le début de l'année, plus de 22.000 migrants ont été débarqués sur les côtes du sud du pays (Sicile et Calabre surtout), soit près de trois fois plus que sur l'ensemble de 2012.
Source: http://actu.orange.fr/monde/naufrage-de-migrants-a-lampedusa-le-bilan-s-alourdit-a-82-morts-afp_2594482.html
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tonton christobal



Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 05:53

Pourquoi craindre le Front national ?

Voila ce qui circule sur le net, on va sans doute réunir le conseil d'état et interdire internet pour que les gens ne lise pas ce texte...

-----------------------------------------------
Lorsque Marion Maréchal-Le Pen a posé ces questions à l'assemblée la seule réponse de la ministre
concernée, Marisole Touraine, a été: Vous êtes là pour inciter à la haine et à la discrimination...
Q U E S T I O N S G E N A N T E S :
1) Où est la justice sociale quand on repousse l'âge légal de la retraite alors que tout étranger de
65 ans n'ayant jamais travaillé ni cotisé en France, a droit à une retraite de 780 euros par
mois dès son arrivée ?
2) Où est la justice sociale quand une femme de paysan ayant travaillé 50 ans à la ferme, n'a pas
droit à ces 780 euros au prétexte que son mari et elle dépassent le plafond de 1200 euros de
minimum vieillesse pour un couple ?
3) Où est la justice sociale quand la sécurité sociale en faillite continue de payer à l'étranger,
sans le moindre contrôle, des retraites à d'innombrables centenaires disparus depuis des
lustres ?
4) Où est la justice sociale quand l'Aide Médicale d'Etat soigne 220.000 sans papiers chaque
année, à raison de 3.500 euros par malade, alors que la sécurité sociale ne dépense « que »
1.600 euros par affilié qui travaille et cotise ?
5) Où est la justice sociale quand des étrangers bénéficient de la CMU et d'une mutuelle
gratuite, alors que 5 millions de Français n'ont pas de mutuelle, trop riches pour bénéficier de
la mutuelle CMU mais trop pauvres pour s'en payer une ? 30% des Français ont différé leurs
soins en 2011 !
6) Où est la justice sociale quand on sait que 10 millions de fausses cartes Vitale sont en
circulation et permettent de soigner des milliers d'étrangers sous une fausse identité, au
détriment des ayants droit ?
7) Où est la justice sociale quand la France entretient des milliers de polygames, certains d'entre
eux percevant plus de 10 000 euros par mois sans travailler, alors que la polygamie est
interdite et que nos comptes sociaux sont dans le rouge ?
Cool Où est la justice sociale quand une famille nombreuse étrangère est prioritaire pour un
logement social, alors qu'un jeune couple français doit attendre sept ou huit ans son premier
logement pour avoir un enfant ?
9) Où est la justice sociale quand on sait qu'un million de faux passeports, donnant droit à la
manne sociale, sont en circulation sur les sept millions de passeports biométriques soi-disant «
infalsifiables » ?
10) Où est la justice sociale quand un Français né à l'étranger doit prouver sa nationalité à
l'administration, ce qui se traduit souvent par un véritable parcours du combattant, alors qu'on
brade chaque année la nationalité française avec des milliers de mariages blancs ?
11) Où est la justice sociale quand on veut donner le droit de vote aux étrangers, alors que nos
élus ont confisqué aux citoyens leur « non » au référendum sur la Constitution européenne et
que des millions d'électeurs, de droite ou de gauche, ne sont pas représentés au Parlement ?
12) Où est la justice sociale quand on accueille chaque année plus de 200.000 étrangers non
qualifiés, dont notre économie n'a nul besoin, alors que la pauvreté augmente, que nous avons
près de 5 millions de sans-emplois et que le chômage atteint déjà 40% chez la population
immigrée ?
13) Où est la justice sociale quand le contribuable finance des associations qui ne combattent que
le racisme à sens unique alors que le racisme anti-français est systématiquement ignoré et les
plaintes classées sans suite ?
14) Où est la justice sociale quand on condamne un journaliste pour avoir énoncé une vérité sur la
délinquance étrangère, alors que des rappeurs incitant à la haine ne sont jamais inquiétés au
nom de la liberté d'expression ?
15) Où est la justice sociale quand la délinquance explose et que les droits des voyous passent
avant ceux des victimes ? Car si l'intégration a totalement échoué, c'est tout simplement
parce que nos dirigeants ont confondu antiracisme et acceptation de l'autre, avec le
renoncement à nos valeurs. Il ne fallait rien changer au moule républicain qui a permis depuis
des siècles à des millions d'immigrés de devenir des citoyens français. Les règles d'intégration
qui ont fait leur preuve avec des générations d'immigrés étaient la force de la République. La
faute majeure de nos élus est de les avoir ignorées.

-------------------------------------

On ne se penche pas sur ces dossiers qui ont des incidences économiques, politiques et sociales, ce n'est pas politiquement convenable.
On verrouille le couvercle de la marmite et on attend... On aura toujours la ressource de crier "facho" mais l'électeur lui il va continuer à être mécontent... et sous peu dans moins de deux moi il va voter... l'année prochaine il votera encore pour les régionales et les cantonales...

Peut être devient il urgent d'aviser ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 09:04

Merci de confirmer ce que je dis. Il y a un changement de doctrine qui pousse les électeurs vers plus de nationalisme et moins de fédéralisme. Ce n'est pas être neuneu ou doctrinaire que de le dire. En terme de toxicité ce changement peut avoir des effets secondaires plus néfastes que le poison actuel ou soigner tous les maux. On connaît la constance de vos raisonnements consistant à dire que comme on n'à jamais essayé on ne risque rien de le faire. Sauf que le jamais est connu et nous renvoie aux années 30.
La notion de l'etranger ayant seulement changé de nature. Il devient urgent de se souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 09:34

La doctrine reste la même depuis plus de 20 ans :
100 000 étrangers réguliers qui entrent chaque année
100 000 étrangers naturalisés chaque année

Ce qui permet d'affirmer que le nombre d'étrangers reste constant ...

On oublie les clandestins qui étant clandestins ne sont pas dénombrés...

Tout ce monde là comment s'adapte t il à la vie française ? le communautarisme ne commence t il pas à poser problème ? Y a t il un désir d'épouser notre mode de vie lorsque l'on sait que les critères de naturalisation sont "assouplis" et que l'on naturalise des étranger qui ne parlent pas français ?
Peut on parler de "vivre ensemble" lorsque l'on refuse l'enseignement public, que l'on perturbe le fonctionnement de services médicaux ? que certains estiment qu'il ne sont pas concernés par les lois de notre pays ?

La doctrine reste la même... le ressenti des Français lui commence à changer...
Alors que faire ? nier la question ! punir les Français ? mentir au pays et à ses habitants ?

Depuis fin 2012, en 2013 et depuis 2014 chute libre du nombre de reconduites à la frontière d'étrangers en situation irrégulière... Manuel ça roupille ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 10:38

Le Vivre ensemble est bien le sujet. Soit on choisit de Vivre dans l'entre soi identitaire, soit on choisit de Vivre entre humains.
Dans un cas on défend le nationalisme fût-il exacerbé, dans l'autre le fédéralisme fût-il utopique. Certains veulent poursuivre sur la route de la tolérance, d'autres voudraient revenir aux pratiques d'exclusion d'il y a 80 ans. Si les derniers imposent cette doctrine, plus personne ne roupillera.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 10:49

Lorsque l'on décide de vivre dans un pays en général on en respecte les lois, on se plie à ses coutumes et on en adopte les usages... mais ça c'est en général.

Comme un certain nombre de gens commencent à mal dormir ils leur vient à l'idée de faire en sorte que ceux qui troublent leur sommeil passent eux aussi de mauvaises nuits.

Ainsi tout le monde est content les dommages collatéraux sont partagés.

---------------------------

Est-ce que c’est parce que ce fait divers horrible s’est passé sur les terres de Manuel Valls ? Est-ce parce que la victime était « blanche » et les bourreaux « issus des minorités » comme ils disent ? Quelle est la raison pour laquelle la presse est restée extrêmement discrète sur l’agression sauvage dont a été victime une jeune fille à Evry.

Les faits

Le soir précédant le second tour des élections municipales, une jeune fille de 18 ans descend du RER en gare d’Évry. À sa sortie, elle donne un appel de son téléphone portable. Quatre individus se jettent sur elle et l’emmènent dans un parc voisin. Ils la dépouillent de tout ce qu’elle possède, puis la déshabillent et la violent à tour de rôle. Un viol indescriptible de cruauté barbare. Les quatre vont la martyriser pendant plus de deux heures avant de l’abandonner, blessée jusqu’au sang. Un automobiliste la prend en charge, appelle les secours.

Elle aura l’énergie de témoigner en portant plainte. Les policiers l’accompagnent aux urgences. On lui donnera trois mois d’arrêt de travail. La voilà choquée pour la vie. Grâce à ses descriptions détaillées et aux images de vidéosurveillance, les policiers d’Évry arrêtent en moins de vingt-quatre heures les quatre suspects et les confondent avec leurs ADN. Ils procèdent aux interrogatoires dès le lundi 31 après-midi.

Le profil des agresseurs

Les quatre voyous sont mineurs : deux de 13 ans, un de 15, le quatrième de 17. Il s’agit de 3 frères turcs et d’un marocain. L’aîné (17 ans) avait déjà été condamné pour le viol sur le fils d’un sous-officier de gendarmerie. Il avait été libéré, 6 mois plutôt, avoir purgé les 2/3 de sa peine.Libéré sans aucun contrôle, le voilà récidiviste !

Une motivation raciste

Lors de leurs interrogatoires, et sur ce que l’on a pu savoir de l’enquête, les mineurs n’auraient pas formulé le moindre remord. Au contraire, ils ont exprimé leur haine : oui, ils n’auraient pas touché la jeune fille si elle avait été turque ; oui, ils l’ont agressée parce qu’elle était française et que « les Français sont tous des fils de pute ». Le juge qui les a fait incarcérer les a mis en examen pour viol en réunion et barbarie, mais aussi, plus rare, pour racisme.

Que leur réserve la future réforme pénale de Christiane Taubira ?

Il paraît que l’“icône de la gauche” a fait du vote de sa réforme pénale une condition de son maintien à la chancellerie. Une réforme qui, dans sa forme actuelle, prévoit de vider les prisons des condamnés de cinq ans ou moins, qui se refuse à la rigueur appliquée aux mineurs et ne serait pas dissuasive pour les récidivistes de tous âges. Espérons que la gravité de leurs actes les laissera hors de portée du laxisme de la future loi Taubira. Mais rien n’est moins sûr !

L’attitude la presse

Imaginez si les 4 agresseurs avaient été « Français de souche » et qu’ils avaient violé sauvagement une jeune beurette en lui disant « c’est tout ce que tu mérites, sale bougn …e, tu n’as qu’à retourner dans ton pays« . C’est sur 4 colonnes que Libé et le Nouvel Obs auraient titré sur le racisme ordinaire laissant entendre, dans le texte, que tout cela n’est que la conséquence normale de la radicalisation de la droite qui chasse sur les terres du Front national.

Cette morale à deux vitesses, cette omerta de la presse cachant tout ce qui pourrait stigmatiser des minorités sont devenus insupportables. Surtout quand, dans le même temps, les « Français de souche » sont mis sous contrôle et dont le moindre écart de langage est pointé et médiatisé. Rappelez vous la saisine du CSA contre Alain Finkielkraut pour la simple utilisation du vocable « Français de souche » !

Ce pays devient irrespirable, non pas à cause des quelques faits isolés de racisme certes condamnables mais surtout à cause de ce politiquement correct qui entraine une auto-censure de la presse à géométrie variable.

Ce n’est pas comme ça que l’on facilitera l’intégration des minorités dans notre pays.

Les informations de cet article sont extraites pour la plupart d’un article paru dans Valeurs actuelles, unes des rares publications à oser parler de ces sujets. L’article se termine par le récit d’une anecdote judiciaire, qui en dit long sur les rapports entre la police et la justice :

Lu dans Sud Ouest du 27 mars : « Le tribunal correctionnel de Bayonne a retenu un vice de procédure, que plaidait la défense, pour relâcher un Nantais d’origine marocaine de 29 ans. Le 18 mars, lors d’un contrôle routier, celui-ci avait présenté toutes les pièces que l’on doit obligatoirement détenir pour répondre à un contrôle. Soupçonnant une présence suspecte dans le véhicule, la police aux frontières exige l’ouverture du coffre, prétextant qu’elle voulait vérifier le triangle de présignalisation. Ironie du sort, même si 30 kilos de résine de cannabis s’y cachaient, cette requête dépasse le cadre légal du contrôle routier et toutes les poursuites ont donc dû être annulées. Le Nantais est sorti libre du tribunal et les saisies ont été restituées. »

Vous avez bien lu : les 30 kilos de résine de cannabis ont été restitués au trafiquant de drogue ! Ce sont peut-être vos enfants qui vont en être les victimes ! Une telle restitution n’est-elle pas condamnable pour « non assistance à personnes en danger » ?

-----------------------------------

Le "vivre ensemble" bien compris ! et ceux qui ne sont pas d'accord sont des .... je vous laisse imaginer la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 11:05

Simoun a écrit:
Êtes-vous sûr, Libellule, que les communautaristes Fontenaysiens, ont envie de vivre ensemble avec la majorité des habitants?

Non, je ne vis pas de certitudes. Il y a toujours des exceptions. Les considérer et les traiter est une chose, en parler en affirmant en permanence que ces exceptions sont la règle tient d'une approche identitaire exacerbée qui ne me convainc pas. Je le dis avec modération mais conviction.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 11:19

Libellule a écrit:
Simoun a écrit:
Êtes-vous sûr, Libellule, que les communautaristes Fontenaysiens, ont envie de vivre ensemble avec la majorité des habitants?

Non, je ne vis pas de certitudes. Il y a toujours des exceptions. Les considérer et les traiter est une chose, en parler en affirmant en permanence que ces exceptions sont la règle tient d'une approche identitaire exacerbée qui ne me convainc pas. Je le dis avec modération mais conviction.

Je crois qu' il y a confusion entre communautés (chrétienne, musulmane, juive, africaine, européenne....) qui savent vivre ensemble et les communautaristes qui eux vivent ensembles, coupés des autres, en cherchant à imposer à la communauté leur dogmes.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 11:24

Simoun a écrit:
Si je vivais à pékin ou à Dakar je chercherais peut être " les Frenchies" mais sans pour autant constituer une communauté de vie.

C' est une erreur, vous verriez que vous chercheriez à vous joindre à la communauté de votre pays, simplement pour parler votre langue maternelle, du pays, garder vos coutumes vivantes.
Par contre il serait dangereux de se couper des habitants du pays d' accueil car là vous vous priveriez d' échanges toujours fructueux et pas d' intégration possible.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 12:41

tonton christobal a écrit:
Pourquoi craindre le Front national ?

Voila ce qui circule sur le net, on va sans doute réunir le conseil d'état et interdire internet pour que les gens ne lise pas ce texte...

-----------------------------------------------
Lorsque Marion Maréchal-Le Pen a posé ces questions à l'assemblée la seule réponse de la ministre
concernée, Marisole Touraine, a été: Vous êtes là pour inciter à la haine et à la discrimination...
Q U E S T I O N S G E N A N T E S :
---/---

Comme le FN en a l'habitude, Marion Maréchal-Le Pen mélange INFO et INTOX...

C'est regrettable car l'INTOX décrédibilise l'INFO...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 12:55

tonton christobal a écrit:
---/---
Est-ce que c’est parce que ce fait divers horrible s’est passé sur les terres de Manuel Valls ? Est-ce parce que la victime était « blanche » et les bourreaux « issus des minorités » comme ils disent ? Quelle est la raison pour laquelle la presse est restée extrêmement discrète sur l’agression sauvage dont a été victime une jeune fille à Evry.
---/---

Je suis toujours suspicieux sur ce genre d'info relayée de sites web en blogs, souvent liés à l'extrême droite, sans source clairement identifiée...

Voici ce que l'on trouve sur le site de M6info:

M6info a écrit:
Mise à jour : jeudi 3 avril 2014 06:00 | Par La Rédaction, M6info
INFO M6 - Agression à Evry : 4 mineurs interpellés

Après la violente agression d'une jeune femme dans la nuit de samedi à dimanche dans l'Essonne, quatre mineurs originaires d'Evry et de Courcouronnes ont été interpellés hier après-midi. Ils ont été placés en garde à vue.

Rappel des faits

Dans la nuit de samedi à dimanche, une jeune femme a été violemment agressée sexuellement. C'est un automobiliste qui découvre, quelques heures plus tard, la femme de 18 ans, toujours en vie, à moitié dénudée, le corps couvert d'ecchymoses.

La victime a expliqué aux enquêteurs avoir été abordée par quatre individus devant la gare d'Evry-Courcouronnes. La menaçant avec un couteau, ils lui auraient volé son téléphone portable et ses bijoux, avant de l'entraîner dans le parc des Coquibus à Courcouronnes. A cet endroit, les agresseurs l'auraient frappé à coups de bâton et violé.

Vers 4h45 du matin, la victime est prise en charge par un automobiliste qui s'arrête, la voyant errer à proximité du lac de Courcouronnes. Il la conduit directement à l'hôpital où les médecins diagnostiquent une fracture du nez et de la mâchoire ainsi que de multiples contusions sur le corps.
Source: http://news.fr.msn.com/m6-actualite/faits-divers/info-m6-evry-une-jeune-femme-sauvagement-agressee


Voir aussi: http://www.valeursactuelles.com/barbarie-ordinaire-%C3%A9vry
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 13:03

Libellule a écrit:
Merci de confirmer ce que je dis. Il y a un changement de doctrine qui pousse les électeurs vers plus de nationalisme et moins de fédéralisme. Ce n'est pas être neuneu ou doctrinaire que de le dire. En terme de toxicité ce changement peut avoir des effets secondaires plus néfastes que le poison actuel ou soigner tous les maux. On connaît la constance de vos raisonnements consistant à dire que comme on n'à jamais essayé on ne risque rien de le faire. Sauf que le jamais est connu et nous renvoie aux années 30.
La notion de l'etranger ayant seulement changé de nature. Il devient urgent de se souvenir.

Libellule a écrit:
Le Vivre ensemble est bien le sujet. Soit on choisit de Vivre dans l'entre soi identitaire, soit on choisit de Vivre entre humains.
Dans un cas on défend le nationalisme fût-il exacerbé, dans l'autre le fédéralisme fût-il utopique. Certains veulent poursuivre sur la route de la tolérance, d'autres voudraient revenir aux pratiques d'exclusion d'il y a 80 ans. Si les derniers imposent cette doctrine, plus personne ne roupillera.

Une fois de plus vous mélangez sciemment et à dessein les dossiers...

a.nonymous a écrit:
tonton christobal a écrit:
---/---
Pour ce qui concerne l'immigration il y a ceux qui en tirent bénéfice à divers titres et ceux qui en subissent les conséquences dans leur vie de tous les jours... durant des années la question était considérée comme "interdite de débat" et bien maintenant c'est un des problèmes majeurs de la société.
On peut légiférer, interdire, mettre des barrières... à terme il faudra bien faire face et traiter le dossier !
---/---

Je dirais traiter LES dossiers car même si certains prennent un malin plaisir à tout mélanger, qu'il s'agisse des droit-de-l'hommistes défenseurs de l'immigration ou de l'extrême droite qui en a fait son font de commerce, il y a bel et bien PLUSIEURS dossiers...

Il ne faut pas confondre la libre circulation dans une union qui s'est construite sans harmonisation entre des pays aux niveaux de vie très différents, l'immigration économique venant de régions pauvres de l'Afrique ou d'ailleurs, la montée des intégrismes religieux tant parmi les immigrés que parmi les français ayant opté pour certaines religions, ....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 13:23

Je ne mélange rien, mais cela vous arrange de le penser. Cela vous permet de faire un distingo entre étrangers respectables et étrangers rejetables. Ce distingo vous y tenez, il vous appartient. Il existe, certes, mais dans ma conception de l'humain, je ne souhaite pas particulièrement participer avec vous à l'entretien de ces distingos, bien trop tendancieux à mon goût. Sarkozy et Valls nous viennent aussi de l'étranger, Copé aussi, et tant d'autres que je me refuse à faire des classements orientés pejorativement.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 14:08

Il ne s'agit pas de faire un distinguo entre étrangers "respectables" et "rejetables" mais de refuser un amalgame culpabilisant...

Le salarié de droit français qui se bat face à un salarié de droit roumain pour conserver son emploi ou l'artisan français qui se bat face à une entreprise polonaise pour gagner un contrat ne peuvent pas et ne doivent pas être assimilés à des xénophobes... Ils sont justes engagés dans la guerre économique faite de concurrence comme vient encore de le rappeler le G20 la semaine dernière...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 14:18

Le temps que l'on passe à discutailler sur les termes employés pour rendre compte d'une affaire dramatique permet d'estomper la réalité des faits... comme c'est relaté par une publication supposée être d'extrême droite ce n'est pas bien important.

On philosophe sur la source de l'info, la rédaction du texte mais on ne s'occupe pas trop du ressenti de la victime... comme d'habitude.

Peut être qu'il serait souhaitables que nos "commentateurs" pleins de suffisance, nos politiciens doctrinaires et quelques autres prennent des permanences dans un service de police où on reçoit les victimes ou aux urgences d'un hôpital... il y aurait sans doute moins de réflexion à froid...et au bout du compte un peu plus d'humanité...

Continuez les uns et les autres vous êtes sur la voie... ceux qui ont été victimes ont une autre approche.
Vous en prendrez conscience lors des prochaines élections.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 14:34

tonton christobal a écrit:
Le temps que l'on passe à discutailler sur les termes employés pour rendre compte d'une affaire dramatique permet d'estomper la réalité des faits... comme c'est relaté par une publication supposée être d'extrême droite ce n'est pas bien important.

Ne vous méprenez pas, identifier une source  fiable comme M6Info ou Valeurs Actuelles est important pour crédibiliser l'info...

Cela n'estompe pas la réalité des faits mais, au contraire, renforce la véracité de ceux-ci...


tonton christobal a écrit:
On philosophe sur la source de l'info, la rédaction du texte mais on ne s'occupe pas trop du ressenti de la victime... comme d'habitude.

Peut être qu'il serait souhaitables que nos "commentateurs" pleins de suffisance, nos politiciens doctrinaires et quelques autres prennent des permanences dans une service de police où on reçoit les victimes ou aux urgences d'un hôpital... il y aurait sans doute moins de réflexion à froid...et au bout du compte un peu plus d'humanité...

Continuez les uns et les autres vous êtes sur la voie... ceux qui ont été victimes ont une autre approche.
Vous en prendrez conscience lors des prochaines élections.

On est bien d'accord que la victime, avec ses blessures physiques et psychologiques, est la personne qui mérite toutes les attentions dans ce genre d'affaire...

Et pour les agresseurs il n'y guère de circonstances atténuantes à chercher...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 14:38

Chacun est conscient qu'être victime d'une injustice à des conséquences dans les urnes. Une fois que se sont exprimé les électeurs, l'injustice ne se répare pas d'un coup de baguettes magiques, les roumains, les polonais, les musulmans vont rester une composante de notre humanité. Il est effectivement inutile de discutailler de telles évidences. Si les solutions étaient limpides cela se saurait. Critiquer un état des lieux ne met personne en position de solutionner ces difficultés. Ceux qui cherchent de MIDI à quatorze heures ces boucs émissaires, en oublient de proposer des solutions sinon de sortir tous ceux qui gênent.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 15:03

Lorsque depuis des années on poursuit une politique qui nous conduit à des impasses peut être serait il temps d'en changer au lieu de persister à la poursuivre pour des raisons doctrinaires qui conduisent à l'échec....

Mais là on ne peut pas ! il faut remettre en cause le dogme !

Les solutions existent mais on refuse de les mettre en place...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 15:14

Vous pratiquez de nouveau à dessein un amalgame quand vous écrivez "les roumains, les polonais, les musulmans vont rester une composante de notre humanité"...

Pour ce qui est du problème des roumains et des polonais, celui-ci n'est pas ancestral mais vient des élargissements de l'Union en 2004 et 2007...  

A l'époque ceux qui, prémonitoires, ont osé soulever le fameux problème du "plombier polonais" ont tout de suite été tagués "xénophobes" sans doute au nom d'un quelconque internationalisme prolétarien...

Dès lors qu'il est confirmé que ces décisions récentes mettent en péril l'emploi et donc la paix sociale dans certains pays, il serait impératif soit de revenir dessus soit de légiférer pour réduire les distorsions créant une situation inique entre salariés...

Un début de solution serait une harmonisation salariale, sociale, fiscale et environnementale au niveau de l'Union mais ceux qui profite de la situation actuelle n'y ont aucun intérêt et ils ont les moyens de s'y opposer par leurs votes au sein des instances...

Les salariés victimes peuvent eux soit tendre la gauche, soit basculer dans le vote extrême, soit, écœurés, s'abstenir...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 15:34

Une fois pour toutes je refuse les amalgames. Et Si tonton nous dit qu'il y a des solutions et qui plus est clefs en mains, je prendrai plaisir à les lire au cas par cas. Notre avenir etant dès lors assuré, ...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 15:55

Un article intéressant même si il stigmatise un peu les travailleurs bulgares...



"Même lorsqu’un salaire minimum existe, les écarts de rémunération sont si grands entre les pays, que les salariés sont prêts à fermer les yeux sur les fraudes... Pour un travailleur bulgare détaché en France, ne gagner que 700 euros représente déjà un gain de pouvoir d’achat !"



Citation :
Les travailleurs détachés en Europe : démêler le vrai du faux

Le 9 décembre 2013, les ministres européens du travail se réunissaient à Bruxelles pour trouver un accord sur la question des travailleurs détachés au sein de l’Union européenne. A l’occasion de la révision de la directive qui régit ces mouvements de salariés en Europe, la polémique a battu son plein dans la presse française... véhiculant de nombreuses informations fausses ou contradictoires, et donnant du grain à moudre aux eurosceptiques. Désintox.


   « La directive sur les travailleurs détachés, c’est comme la directive Bolkestein ! »

Faux. Ce sont deux directives différentes qui n’ont pas le même objectif. Contrairement à la directive Bolkestein, la directive de 1996 « concernant le détachement de travailleurs effectué dans le cadre d’une prestation de services » s’applique uniquement aux travailleurs détachés dans un autre Etat-membre de manière temporaire (45 jours en moyenne). Elle exige le respect d’un socle de règles minimales du pays d’accueil (salaire minimum, temps de travail, congés, égalité de traitement entre hommes et femmes...) tout en laissant le régime social (chômage, retraite...) du pays d’origine s’appliquer.

Par exemple, à un Français qui part réaliser une mission d’un mois dans un pays d’Europe centrale, cette directive permet d’être payé et couvert comme s’il travaillait en France (donc sans changer de sécurité sociale). Quant au travailleur polonais détaché en France, il a lui le droit à un salaire minimum, au temps de travail et aux congés, à l’égalité de traitement entre hommes et femmes... aux mêmes conditions que tous les autres salariés français.

En 2006, la directive Bolkestein visait elle à libéraliser totalement la prestation de services en Europe, en cherchant à imposer le « principe du pays d’origine » pour tous les contrats de travail : toute entreprise aurait pu payer ses salariés étrangers en France en vertu des règles prévalant dans leur pays d’origine. Au terme d’une longue polémique, la gauche européenne a obtenu que ce principe ultra-libéral soit supprimé.

Cependant, le texte final de la directive Bolkestein ne fait pas non plus clairement référence au « principe du pays d’accueil ». On est donc dans un flou juridique que la droite libérale nous a imposé, et qui facilite d’autant plus les fraudes et les contournements de la législation. Dans ce contexte, la directive de 1996 a au moins le mérite d’exiger, sans pour autant y parvenir, le respect des règles minimales du pays d’accueil pour les travailleurs dits détachés.

Pour cette raison, l’Union européenne devrait réviser à la fois la directive de 1996 et la directive Bolkestein, pour ne consacrer qu’un principe clair « à travail égal, salaire égal ».


   « La directive de 1996 est une incitation à la préférence étrangère »

Faux. Le détachement des travailleurs profite à beaucoup de travailleurs et d’entreprises françaises. La France figure, derrière la Pologne et l’Allemagne, en troisième position des pays détachant leurs salariés à l’étranger. Environ 300 000 salariés français étaient détachés en 2011. En France, on compte 145 000 travailleurs détachés parmi lesquels des Polonais (19 %) et des Roumains (9 %), mais aussi des Portugais (11 %), des Allemands (8 %), des Espagnols (6 %), et même des Français (13 % - ce sont pour la plupart des travailleurs détachés via des entreprises « boîtes aux lettres » établies par exemple au Luxembourg afin de bénéficier d’avantages fiscaux mais sans activité économique réelle dans ce pays). On est donc loin du seul « plombier polonais ». Dans des secteurs qui ont énormément de mal à recruter, comme le bâtiment, il n’est pas scandaleux que des travailleurs européens puissent pallier un manque de main d’œuvre en effectuant des missions de courte durée.

Malheureusement, ignorant leurs droits, les salariés détachés en France acceptent souvent des salaires bien inférieurs aux salariés français, alors même que la directive de 1996 exige une rémunération équivalente au Smic, le salaire minimum légal en France. Sauf qu’en Europe, certains pays n’ont pas de salaire minimum. C’est le cas de l’Italie, du Danemark, de Chypre, de l’Autriche, de la Finlande et de la Suède (l’Allemagne mettra en place un salaire minimum de 8,50 euros le 1er janvier 2015). Même lorsqu’un salaire minimum existe, les écarts de rémunération sont si grands entre les pays, que les salariés sont prêts à fermer les yeux sur les fraudes... Pour un travailleur bulgare détaché en France, ne gagner que 700 euros représente déjà un gain de pouvoir d’achat !

Pour cette raison, nous exigeons l’application d’une nouvelle règle : « à travail égal, salaire égal ». Dès aujourd’hui, l’Union européenne doit organiser la convergence des modèles sociaux et fiscaux. Tant que nous laisserons au dogme de la concurrence libre et non faussée le soin de faire converger les niveaux de vie au sein de l’Union européenne, le dumping continuera d’endommager gravement nos systèmes de protection sociale.


   « La directive de 1996 est devenue une véritable passoire »

C’est en grande partie vrai. On estime à environ 300 000 le nombre de « faux détachés ». Les employeurs véreux, souvent des agences d’intérim, trichent en réduisant les salaires et les charges sociales grâce au flou de la sous-traitance, ou à des sociétés « boîtes aux lettres ». Les travailleurs détachés irrégulièrement sont exploités et maintenus dans l’ignorance de leurs droits.

C’est pourquoi, il faut renforcer les contrôles et pouvoir pénaliser l’ensemble de la chaîne de sous-traitance pour lutter efficacement contre la fraude sociale et les contournements du Code du travail.

Le plan Sapin « de lutte contre le travail illégal et le détachement abusif » va dans ce sens grâce à une réglementation accrue des contrôles de l’inspection du travail. Mais avec un agent pour un peu plus de 8 000 salariés et un seul fonctionnaire de la Direction générale du travail pour coordonner le contrôle avec les autres administrations européennes, les moyens sont très insuffisants sur le terrain. L’enjeu de la réforme en cours de l’inspection du travail en France est donc de taille : il doit garantir une inspection du travail efficace et indépendante.


   « Le plan de Sapin et Hollande, c’est de l’enfumage, il faut abroger la directive »

Faux. Le plan Sapin est une première étape nécessaire. La France négocie avec ses partenaires européens pour améliorer le respect des droits des salariés et lutter contre les fraudes sociales. Si on abroge la directive du travail détaché, on supprime toute référence au « principe du pays d’accueil », et c’est la libre concurrence totale qui va s’appliquer.


   « Il y a toujours eu des expatriés, on n’a pas besoin du statut de détaché »

Faux. Le statut de détaché facilite la circulation des travailleurs européens, tout en allégeant les coûts et les procédures pour les entreprises d’une part, et en protégeant les travailleurs d’autre part. Sauf accord bilatéral entre la France et un pays-tiers, un expatrié bénéficie des droits du pays d’accueil pour son contrat de travail et sa protection sociale. En cas de long séjour, ceci est normal, d’autant que l’entreprise employeuse lui offre souvent un « bonus » avec une aide au logement ou un salaire revu à la hausse. Le détachement lui dure 45 jours en moyenne. Dans le cas d’un séjour court, il est inutile et coûteux, pour l’employeur comme pour la salarié, de changer de contrat de travail et de sécurité sociale pour effectuer une mission aussi courte. Ce sont bel et bien les abus, comme l’embauche de travailleurs détachés pour des missions longues, qui sont scandaleux !


   « C’est la faute de Bruxelles »

Faux. Si c’est bien la Commission qui propose les lois européennes, « Bruxelles » n’est pas une entité abstraite, mais un projet politique incarné par des dirigeants nommés par les gouvernements européens. Qui dirige la Commission européenne ? José Manuel Barroso, un libéral portugais élu par la droite européenne, dont l’UMP. Il s’était engagé à proposer une révision de la directive de 1996 pour son deuxième mandat (2009-2014), mais il n’a pas tenu parole ! Qui siège au Conseil de l’UE ? Les représentants des gouvernements nationaux, majoritairement conservateurs. Ceux-ci se sont toujours opposés à la révision de la directive. Qui est majoritaire au Parlement européen depuis 1999 ? Les conservateurs et les libéraux. La gauche et les écologistes réclament quant à eux une révision de la directive de 1996 depuis de nombreuses années, mais n’ont jamais eu de majorité politique pour le faire.


Et la source est: http://europeecologie.eu/travailleurs-detaches-vrai-faux-eelv !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 16:19

Tout est dans votre "même si" à.nonymous
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 16:28

C'est simple : on continue comme maintenant on laisse rentrer, on paye, on ne réglemente pas et nous allons au résultat...et si la population n'y trouve pas son compte on décide que les Français sont des "fachos"

On se remet en question, on dresse le bilan et on revoit la législation... et on met en harmonie la politique d'accueil avec nos moyens...

Pour moi la cause est entendue si rien n'est fait en temps voulu et dans une relative sérénité, cela se fera dans le désordre et la violence.

A moins que nous acceptions de subir ce que semblent souhaiter un certain nombre de nos compatriotes : à savoir que nous décidions d'abandonner nos valeurs et d'être des citoyens de seconde zone dans notre propre pays.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 18:51

tonton christobal a écrit:
---/---
Pour moi la cause est entendue si rien n'est fait en temps voulu et dans une relative sérénité, cela se fera dans le désordre et la violence.
---/---

Il y a déjà cinq millions de chômeurs qui crèvent sans avenir à Pôle emploi dans notre pays mais pour l'instant le gouvernement peut encore acheter la paix sociale a coup d'emplois d'avenir et d'indemnités chômage....

Si il n'y pas de reprise économique, le jour où le gouvernement ne pourra plus acheter cette paix sociale, il y a aura de l'agitation sociale, du sang et des larmes...

Dire cela aujourd'hui c'est juste être lucide...
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 18:53

Citation :
Dire cela aujourd'hui c'est juste être lucide...

Ou prendre ses désirs pour des réalités.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 19:04

matmut a écrit:
Citation :
Dire cela aujourd'hui c'est juste être lucide...

Ou prendre ses désirs pour des réalités.

Personne ne peut désirer que la situation actuelle débouche sur de l'agitation sociale...


Je les ai déjà cité...

"«Nous allons avoir une faible croissance qui ne crée pas d'emplois, pendant de longues années, jusqu'à ce que cela conduise à des problèmes sociaux et politiques» - Dominique Strauss-Kahn" http://www.plateaufontenay.net/t1152p250-chomage-une-deception-a-la-hauteur-des-espoirs#42825

"«Le chômage s'est aggravé partout d'une précarité qui triple les effectifs de la population mise en instabilité devant le marché du travail. Elle touche maintenant le tiers de nos sociétés et pousse ses victimes à l'apathie politique, à l'abstention, à la violence civile et à la délinquance» - Michel Rocard." http://www.plateaufontenay.net/t1152p300-chomage-une-deception-a-la-hauteur-des-espoirs#44689
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 19:24

À.nonymous atteint de melenchonite verbale... Étonnant. À moins que ce soit du Churchill...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 20:43

Finalement la vie est belle !

Tonton bénéficie d'une relative quiétude... la nouvelle cible c'est A.nonymous...

La béatitude !

PS : les petits chiens hargneux qui passent leur temps à mordiller les mollets des gens se prennent parfois de grands coups de lattes dans la tronche... en principe ça calme
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 20:49

Smile pas envie de jouer à la baballe. À+
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 20:58

tonton christobal a écrit:
Tonton bénéficie d'une relative quiétude... la nouvelle cible c'est A.nonymous...

Sachant que une autre discussion a.nonymous a eu outrecuidance de mettre en lien députée EELV, naturopathie et dérives sectaires liées à la naturopathie dénoncées par la Miviludes...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 14 Avr 2014, 21:14

Non.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyJeu 01 Mai 2014, 23:18

C'est bien triste mais nous en  France nous ne pouvons plus rien pour ces migrants.....

Il y a déjà 5 millions de chômeurs qui crèvent sans avenir à Pôle emploi, le gouvernement est engagé dans un plan d'économie et les contribuables d'une ville comme Fontenay vont devoir faire face à une forte hausse des impôts et financer la construction d'un théâtre... Sans parler de nos 1800 demandeurs de logements...

Pourquoi ne pas réorienter ces migrants vers l’Ethiopie qui est en train de devenir selon les experts le nouvel eldorado des manufacturiers avec plein d'emplois à la clé ?


"la future usine du monde pourrait siéger dans la Corne de l'Afrique"



Le Parisien a écrit:
Italie : nouvel afflux de plus de 1000 migrants en Sicile

Publié le 01.05.2014, 22h00 | Mise à jour : 22h41

Deux navires transportant 690 migrants sont arrivés jeudi en Italie et environ 400 autres sont attendus tôt vendredi matin, a-t-on appris auprès des médias locaux.

Un bateau des gardes-côtes a accosté à Messine, en Sicile, avec à son bord 266 immigrés, dont 45 mineurs, plusieurs femmes enceintes et six personnes qui ont dû être hospitalisées, selon lesmêmes sources.

Par ailleurs, un navire est arrivé à Trapani, également en Sicile, avec à son bord 424 clandestins, originaires principalement d'Erythrée, d'Ethiopie, du Mali, du Nigeria, de Syrie et de Tunisie.

Parmi eux, se trouvaient 83 mineurs. En outre, 400 migrants étaient en route vers Palerme, chef-lieu de la Sicile, où ils devaient accoster tôt dans la matinée de vendredi.

En raison de l'arrivée presque quotidienne de centaines d'immigrés sur les côtes de la Péninsule, le ministère italien de l'Intérieur, évoquant une situation d'urgence, a demandé l'aide de l'Union européenne. Plus de 22 000 migrants sont arrivés en Italie depuis le début de l'année, dix fois plus que pendant la période correspondante de 2013

LeParisien.fr
Source: http://www.leparisien.fr/international/italie-nouvel-afflux-de-plus-de-1000-migrants-en-sicile-01-05-2014-3808633.php


Le Point Afrique a écrit:
Éthiopie, la future usine du monde

Le Point.fr - Publié le 24/04/2014 à 22:11 - Modifié le 25/04/2014 à 12:36

Par Justine Boulo, d'Addis-Abeba

Qu'ils soient chinois, turcs ou autre, de grands groupes industriels s'installent en Éthiopie, devenue l'eldorado des manufacturiers.

Les experts parlent de l'ancienne Abyssinie comme d'un futur Pakistan. Oui, la future usine du monde pourrait siéger dans la Corne de l'Afrique. "50 dollars contre 500 dollars". La disparité entre le salaire mensuel d'un ouvrier éthiopien et celui de son confrère chinois n'ouvre droit à aucune hésitation. Résultat : aujourd'hui, beaucoup d'entrepreneurs misent sur l'Éthiopie pour installer leurs manufactures de textile et de cuir.

Un signe qui ne trompe pas. Le géant du prêt-à-porter H&M a annoncé fin août vouloir étendre son réseau de fournisseurs à l'Éthiopie. Quant à Huajian, une entreprise chinoise, elle a déjà franchi le pas il y a un an. Elle a installé une usine de 3 000 ouvriers dans la banlieue d'Addis-Abeba. Pour information, Huajian fournit Guess, Naturalizer, Clarks et Toms. Pour Wei Yong Quan le "general manager", homme qui a le sourire rare, "le choix de l'Éthiopie se justifie amplement". "En Chine, on devrait payer un ouvrier entre 450 et 500 dollars par mois. Ici, c'est 50 dollars, même si le coût du travail est loin d'être notre première motivation."

Selon le Wall Street Journal, le coût de production dans ce pays africain sera plus important qu'en Chine dès 2019. "L'économie éthiopienne croît, les salaires augmentent. Mais ils continuent d'augmenter aussi en Inde, en Chine. Il n'y a aucun doute que l'Éthiopie sera un leader dans la manufacture textile et cuir", dit Mayur Kothari, gérant de l'Indian Business Forum à Addis-Abeba.


Un gros avantage : la matière première est sous la main

Reg Hankey est à la tête de Pittards, une entreprise britannique spécialisée dans la confection de gants en cuir. Ceux-ci sont exportés vers le marché américain et japonais. Dans son usine, 650 employés produisent 3 700 paires par jour. "Moins rapides, moins productifs, les ouvriers éthiopiens savent en revanche faire de la qualité", affirme-t-on chez Pittards. "Quand vous faites un calcul financier sur le produit fini, le pourcentage dépensé dans la main-d'oeuvre est minime. Les plus grosses dépenses sont l'achat du cuir. Donc, si je paye quelqu'un moins cher, mais pour avoir plus de pertes ou de produits endommagés, je mets un terme au business", explique-t-on chez Pittards, qui a installé sa première usine en Éthiopie en 2004. Après, elle a acquis sa propre tannerie. C'était en 2009. Pour ce pionnier, "l'avenir de la manufacture, dans n'importe quel secteur, ne sera pas qu'une question de coût du travail, mais de savoir où se trouve la matière première".

Dans ce domaine, l'Éthiopie a de sérieux atouts. Pour le cuir, par exemple, c'est un pays béni. L'Éthiopie possède en effet le cheptel le plus important d'Afrique, si l'on en croit l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation (FAO). Elle peut compter sur 72 millions de têtes de bétail (bovins, ovins et caprins). "Comme nous achetons le cuir localement, le gouvernement a fait le choix d'exonérer les acheteurs", révèle Wei Yong Quan. "Quand nos chaussures arrivent aux États-Unis, nos clients ne paient pas de taxes à l'importation. C'est bénéfique pour eux, donc pour nous", ajoute-t-il.


Tout est mis en oeuvre pour séduire les investisseurs

En haut de la pyramide des mesures incitatives prises par le gouvernement, la loi du "tax free" pendant les cinq premières années qui suivent la création d'une usine. Chez Pittards, on reconnaît que l'exemption de taxes est leur "plus gros avantage". Rien à voir avec le système chinois. "Aujourd'hui, il faut signer un gros chèque ne serait-ce que pour être autorisé à venir en Chine", dit Reg Hankey, qui en est revenu du mythe de l'usine à ciel ouvert. "Les temps bénis de la Chine sont derrière nous", dit-il. C'est que l'Éthiopie n'hésite pas à se serrer la ceinture. "Quand vous importez des biens comme des machines pour votre manufacture, vous n'êtes pas taxé", explique Mayur Kothari. Cet avantage, Huajian en a aussi profité. "Ici, à part le cuir et les employés, tout est chinois", sourit Rainy, jeune employée pimpante au chignon soigné. L'Éthiopie se rêve en "lion africain" et sait y faire. "L'État nous soutient totalement", avoue Wei Yong Quan, qui explique : "L'Éthiopie a un besoin vital d'entrée de devises. Comme nous exportons toutes nos chaussures, nous injectons de plus en plus de monnaie étrangère dans l'économie."


Des insuffisances subsistent cependant

Cela dit, tout n'est pas aussi simple qu'on peut l'imaginer. Chez Pittards, le défi numéro un est la livraison à temps du produit. "La culture ici n'est pas tellement portée sur la performance", regrette Reg Hankey, qui bataille tout ce qu'il peut pour limiter les retards. C'est que, privée de côtes, l'Éthiopie voit défiler chaque jour des chapelets de camions en partance pour le port de Djibouti. La route ? Une simple deux-voies avec des nids-de-poule, souvent inondée à la saison des pluies. Résultat : il faut deux jours de transport pour arriver à bon port. Aussi, les chaussures de Huajian mettent trente-sept jours avant d'arriver aux États-Unis. Mais, pour le géant asiatique, le problème se trouve plutôt du côté des employés. "Ici, nous subissons un large absentéisme", pointe le manager. "Nous devons faire travailler 45 ouvriers sur une ligne de production. En Chine, 40 suffiraient", regrette-t-il. Suspendus au plafond des deux halls, les slogans rouge vif de type "la ponctualité est une responsabilité" passent inaperçus.


Dans l'entreprise Huajian, on est sur une autre planète

Chez Huajian, on n'a qu'un seul mot à la bouche : accélérer la productivité. Chaque lundi, "on fait comme à l'armée", raconte Rainy dans un large sourire. Les employés sont conviés dans la cour. Ils entonnent l'hymne de Huajian, en pas saccadés, le bras levé. Comme à l'armée. Les meilleurs ouvriers sont appelés sur le podium et applaudis. Les plus lents doivent s'excuser devant un parterre de 3 000 ouvriers, la tête renfoncée dans les épaules. Les nouvelles recrues sont humiliées, pour l'exemple. À l'entrée de l'usine, le portrait du grand patron, Zhang Huarong, est placardé, comme celle d'un héros. "Notre projet, c'est de posséder notre propre zone industrielle", explique Rainy, très fière. Dans la banlieue d'Addis-Abeba, Huajian a déjà acheté les terres. "Nous installerons nos ateliers et il y aura aussi un centre commercial, des dortoirs et une école pour former les ouvriers." D'ici cinq à dix ans, Huajian devrait employer 100 000 personnes, grâce aux 2 milliards de dollars investis, pour un bénéfice annuel évalué à 4 milliards de dollars. D'ailleurs, Huajian est baptisée "la ville de la chaussure" par les Éthiopiens.


À côté des Chinois, les Turcs ont aussi leur usine

Pourtant, cette approche expansionniste n'est pas une exclusivité de l'entreprise chinoise. Les Turcs d'Ayka Addis sont également dans ce tempo. Plus grand fabricant de vêtements en coton du pays, le groupe manufacturier emploie plus de 7 000 ouvriers. Ses pyjamas, tee-shirts et leggings sont exportés vers l'Allemagne pour la marque low cost Tchebo. Dans cette immense usine de la banlieue d'Addis-Abeba, le processus de fabrication est réalisé de A à Z. Le coton arrive en ballots. Les vêtements ressortent empaquetés et étiquetés.

Darial Tandogdu, directeur logistique, regrette de devoir encore importer une partie des matières premières depuis la Turquie. "Notre objectif est d'acheter nos terres, ici, en Éthiopie, afin de produire notre propre coton biologique", explique-t-il. D'ailleurs, début avril, Ayka Addis s'est approprié six hectares. Un début, car d'ici à la fin de l'année, le groupe devrait en posséder 15 000. Immense.

Autant d'éléments qui renforcent l'idée que quelque chose d'important se passe ici en matière manufacturière. Comme l'explique une consultante basée en Afrique de l'Est, "il ne fait aucun doute que l'Éthiopie sera le futur Pakistan, même si trouver du coton d'une certaine qualité est difficile. Explication : les fermiers l'emballent dans des sacs en plastique et ce plastique se confond au coton. Pire, il y a de la contamination par les insectes." En attendant que tous ces problèmes se règlent, l'Éthiopie, avec ses 45 millions d'hectares de terres arables, a le potentiel pour développer sa filière textile. Voilà qui permet de comprendre pourquoi les entrepreneurs aiment appeler l'Éthiopie le "Far East". Il est vrai que tout reste à y faire, ce qui en fait un pays, un espace à conquérir parce qu'à fort potentiel.
Source: http://www.lepoint.fr/afrique/economie/ethiopie-la-future-usine-du-monde-24-04-2014-1815983_2033.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyVen 02 Mai 2014, 07:33

D'autres solutions restent à explorer : les pays du golfe dont le développement demande beaucoup de main d'œuvre.

D'après le peu d'informations qui filtrent il serait préférable d'être clandestin sans emploi en France que d'être employé immigré régulier dans les pays du golfe...

Pourtant dans ces contrées paradisiaques les musulmans ne doivent pas être "discriminés" et les revenus moyens étant très élevés les rémunérations doivent être motivantes...

Cherchez l'erreur !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyMer 14 Mai 2014, 03:35

Un nouveau drame et encore une fois pour certains les coupables ne sont pas les dirigeants politiques et religieux des pays dont sont originaires les victimes mais l'Union Européenne...

Et bien sûr ils ne parlent pas de démocratie, de laïcité, d'éducation, de contrôle des naissances, ...  dans ces pays d'origine...


"Après le nouveau naufrage d'un bateau de migrants partis de Libye ayant fait 17 morts, plusieurs hauts responsables italiens s'en sont pris mardi à l'Union européenne accusée de manquer de solidarité."



AFP a écrit:
AFP, 14/05/2014 - 01:49

La liste des immigrants clandestins disparus en Méditerranée s'allonge

Après le nouveau naufrage d'un bateau de migrants partis de Libye ayant fait 17 morts, plusieurs hauts responsables italiens s'en sont pris mardi à l'Union européenne accusée de manquer de solidarité.

La frégate Grecale de la marine italienne transportant les 206 rescapés et les 17 corps des victimes est arrivée vers 17H30 GMT, à Catane (est de la Sicile).

Le commandant du bateau Stefano Frumento a indiqué que les morts sont "deux petites filles, une de deux ans et une autre de quelques mois, 12 femmes et 3 hommes".

Interrogé sur le nombre initial de passagers, il a jugé "impossible" le chiffre de 200 disparus car "cela n'aurait pas été possible physiquement de les faire entrer sur ce bateau".

Les rescapés ont été accueillis d'abord sous des tentes de la Croix rouge avant d'être emmenés en autocar vers un palais des sports, a constaté un journaliste de l'AFP-TV. Des bénévoles ont posé des fleurs jaunes sur les corps.

"J'ai essayé d'appeler plein de fois mais personne n'a répondu", a déclaré Khaled Hallek représentant de la communauté syrienne, à la recherche de proches, interrogé sur le quai, avant d'expliquer que les rescapés (provenant surtout d'Erythrée, du Nigeria, de Syrie ainsi que du Pakistan et d'Afrique subsaharienne) feront tout pour repartir. "Ils ne veulent pas rester, ils veulent aller en Autriche, Suisse ou Grande-Bretagne, il n'y a rien pour eux ici", dit-il.

Le directeur de la Caritas de Catane, le père Piero Galvano a déploré que "nos sociétés soient en train de s'habituer à cette normalité tragique". Selon la Caritas, Catane comme le reste de la Sicile est au maximum de ses possibilités pour l'accueil de migrants.

Les recherches ont cessé sur le site où a coulé le bateau naufragé, à plus de 150 km au sud de Lampedusa et à 80 km de la Libye.

D'autres embarcations en difficultés ont depuis été secourues par la marine italienne, dont 295 immigrés transférés à Augusta.


- 36.000 depuis le début de l'année -

Le ministre italien de l'Intérieur Angelino Alfano a menacé mardi de "laisser partir" d'Italie tous les demandeurs d'asile si l'UE ne venait pas en aide à son pays. Selon lui, "l'Europe a deux options: soit elle vient ici et met le drapeau européen sur l'opération Mare Nostrum, ou alors, une fois défini le statut des immigrés et vérifié qu'ils ont droit à la protection internationale et veulent aller dans d'autres pays, nous les laisserons partir".

La législation européenne prévoit que les demandes d'asile soient traitées par le pays où arrivent les migrants contraints d'y rester jusqu'à la fin de la procédure.

Depuis l'automne 2013, après deux naufrages ayant fait plus de 400 morts près de Lampedusa et l'île de Malte, l'Italie a engagé l'opération Mare Nostrum de secours aux migrants. Selon les autorités, plus de 36.000 sont arrivés sur les côtes italiennes depuis début 2014.

Le chef du gouvernement italien Matteo Renzi a lui aussi critiqué l'UE : "l'Europe nous laisse seuls, il n'est pas possible de sauver des Etats, des banques, puis de laisser mourir des mères avec leurs enfants".

Le directeur pour l'Italie des secours à l'Ordre de Malte, Mauro Casinghini, contacté par l'AFP, a parlé à la jeune médecin Antonella Godino qui a secouru des rescapés. Elle a été très marquée par le cas d'Amina une Somalienne: "elle était transie, pleine de crampes, elle s'agrippait à un bout de bois avec l'eau jusqu'au menton et a réussi à tenir en-dehors de l'eau son bébé de quatre mois", a-t-elle raconté. "Quatre heures et trois perfusions plus tard, elle a repris des couleurs et a pu allaiter son enfant", selon elle.

Plus de 20.000 immigrés sont morts noyés ces 20 dernières années en tentant de traverser la Méditerranée, selon des ONG.

La représentante de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton, a exhorté lundi la Libye et l'Afrique à agir pour tarir les flux migratoires irréguliers. Elle a rappelé avoir soumis en décembre un plan d'action aux pays européens mais resté sans effet. Il prévoit par exemple l'ouverture de canaux pour l'immigration légale et des visas humanitaires.
Source: http://actu.orange.fr/video/monde/immigration-apres-un-nouveau-naufrage-l-italie-s-en-prend-a-l-ue-afp_CNT0000002cs8j.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyJeu 15 Mai 2014, 06:24

Un esprit logique penserait qu'il devrait être plus facile d'intercepter des bateaux lorsqu'ils partent que de les rechercher dans l'immensité de la mer...

En l'espèce, une fois de plus, on veut culpabiliser ces salauds d'européens plutôt que de s'interroger sur les raisons qui font que les pays musulmans riches préfèrent investir chez nous que dans les pays musulmans pauvres et disposent de fonds pour construire des mosquées dans les pays européens et pas pour aider leurs coreligionnaires dans leurs pays d'origine.

Pour ce qu'il en est des "visas humanitaires" la supercherie perdure... mais avec ASHTON nous avons tiré le gros lot.
Elle est emblématique de la médiocrité de nos hauts responsables européens.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptySam 31 Mai 2014, 22:22

De nouveau aujourd'hui....


"Près de 40.000 migrants ont débarqué sur les côtes italiennes pendant les cinq premiers mois de 2014, avait annoncé mercredi le ministre italien de l'Intérieur, Angelino Alfano.

L'année 2013 avait vu l'arrivée de 43.000 migrants en Italie. Ce chiffre devrait donc être dépassé dès le premier semestre 2014.
"



AFP a écrit:
Italie: 3.000 migrants secourus en 24 heures en Méditerranée
Publié le 31-05-2014 à 13h15Mis à jour à 21h31

Rome (AFP) - La marine italienne a annoncé samedi avoir secouru en 24 heures près de 3.000 migrants qui tentaient la dangereuse traversée de la Méditerranée en bateau.

Environ 1.300 ont été secourus samedi dans le cadre d'une opération importante destinée à sauver les vies de milliers d'immigrants qui sont à bord d'embarcations de fortune surchargées.

Vendredi, des bateaux de la Marine se sont portés au secours de 1.443 personnes et de 200 migrants près de l'île de Lampedusa, où plus de 400 personnes avaient trouvé la mort l'an dernier.

Dans le courant du mois, 14 personnes avaient trouvé la mort dans un naufrage entre la Libye et l'Italie.

Le journal La Repubblica, qui parle d'un "exode sans fin vers les côtes de la Sicile", avait rapporté que les migrants étaient principalement des Syriens et Egyptiens.

Vendredi l'un des bateaux de bois interceptés par la Marine transportait 264 mineurs et 56 femmes, selon le quotidien.

Selon l'agence européenne spécialisée Frontex, il y a eu une hausse significative du nombre de migrants passant d'Afrique du Nord en Italie au cours des derniers mois.

Le nombre de Libyens augmente en raison des bonnes conditions météo et de l'aggravation des problèmes de sécurité dans le pays.

Des centaines de migrants arrivent en Italie quasi quotidiennement, dont des demandeurs d'asile d'Erythrée, Somalie et Syrie. Ils sont pour la plupart interceptés par la Marine italienne.

Près de 40.000 migrants ont débarqué sur les côtes italiennes pendant les cinq premiers mois de 2014, avait annoncé mercredi le ministre italien de l'Intérieur, Angelino Alfano.

L'année 2013 avait vu l'arrivée de 43.000 migrants en Italie. Ce chiffre devrait donc être dépassé dès le premier semestre 2014.
Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140531.AFP8547/italie-3-000-migrants-secourus-en-24-heures-en-mediterranee.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyVen 26 Sep 2014, 00:56

Les européens sont régulièrement accablés quand des érythréens candidats à l'immigration, un des peuples les plus pauvres de la planète, périssent  en tentant de rejoindre les côtes italiennes et l'Union Européenne...

Mais ailleurs....



"Le phénomène de la traite des êtres humains dans la péninsule du Sinaï a déjà été dénoncé à plusieurs reprises : d’abord par les organisations non gouvernementales, puis par les Nations unies et récemment encore par le Parlement européen, dans une résolution adoptée en mars 2014.

Mais jusqu’ici, rien ou presque n’a été entrepris pour combattre ce trafic à la racine, affirme Méron Estefanos, co-auteure de deux importantes études sur le sujet.
"



Swissinfo et Rue89 a écrit:
Dans le Sinaï, un trafic d’êtres humains qui rapporte des millions

Stefania Summermatter, traduction de l’italien par Marc-André Miserez

Des dizaines de milliers d’Erythréens ont déjà été enlevés et torturés dans le Sinaï. Les ravisseurs exigent des rançons allant jusqu’à 40 000 dollars (31 100 euros). Ces groupes criminels ont des ramifications en Europe, où les autorités semblent peu conscientes du problème. Témoignages.

    « J’entendais les hurlements de l’autre côté du mur, mais je ne savais pas combien de prisonniers s’y trouvaient. Je savais juste que dans notre cellule, nous étions dix. Nous avions les pieds attachés au mur avec une chaîne. Il y avait aussi un petit enfant, qui pleurait sans arrêt. »

Rahwa (prénom modifié) a 21 ans. Fragile et menue comme une adolescente, elle a les yeux cernés de ceux qui, depuis longtemps, ne dorment plus paisiblement.

Elle a fui l’Erythrée en août 2012 pour le Soudan, vers le camp de réfugiés de Shagarab, à quelques kilomètres de la frontière.

Mais elle a été capturée, avec un groupe d’autres migrants, et transportée dans le Sinaï égyptien, où s’est développé depuis 2009 un vaste réseau de trafic d’armes, de drogue et d’êtres humains.

Accroupie dans un coin, la tête recouverte d’un voile blanc, immobile, Rahwa fixe la carafe de café. Puis elle remplit les tasses. Cinq : autant qu’il y a de victimes du Sinaï recluses dans cette baraque de ciment brut de la banlieue d’Addis Abeba.

Ses amis l’encouragent à poursuivre :

   « C’est difficile de raconter ce que j’ai vécu… Ils m’ont battue et violée. Torturée à coups de chocs électriques et de plastique brûlant qu’ils collaient sur ma peau. Vous voyez les cicatrices ? »

Pendant qu’elle hurlait, les ravisseurs ont appelé sa famille en Erythrée et en Europe pour demander la rançon : 25 000 dollars (19 500 euros) en cash.

Rahwa est restée six mois dans le désert du Sinaï. Son ami Gebre, une année et demie. Sa famille n’a pas réussi à réunir les 40 000 dollars (31 100 euros) demandés :

   « Ils ont pensé que j’étais mort, et donc inutilisable. C’est ainsi qu’ils m’ont jeté sur la route, comme un déchet, par-dessus les cadavres d’autres migrants. »



Un business qui rapporte des millions

Le phénomène de la traite des êtres humains dans la péninsule du Sinaï a déjà été dénoncé à plusieurs reprises : d’abord par les organisations non gouvernementales, puis par les Nations unies et récemment encore par le Parlement européen, dans une résolution adoptée en mars 2014.

Mais jusqu’ici, rien ou presque n’a été entrepris pour combattre ce trafic à la racine, affirme Méron Estefanos, co-auteure de deux importantes études sur le sujet.

En quelques années, cette journaliste et activiste érythréenne naturalisée suédoise a récolté des milliers de témoignages et les a portés devant les autorités européennes. Elle est ainsi devenue une référence pour les migrants, qui se passent son numéro de téléphone de main à main.

Selon les estimations de Meron Estefanos, entre 2009 et 2013, au moins 30 000 personnes ont été enlevées dans le Sinaï, pour un butin de 622 millions de dollars (484 millions d’euros). Les groupes criminels impliqués seraient au nombre d’une quarantaine.

Drame de l'immigration - Page 3 1411685177

Les ramifications de ce trafic s’étendent également en Europe, où les familles érythréennes sont sommées de payer les rançons et où les réseaux d’intermédiaires s’occupent de transférer l’argent, dans l’indifférence quasi générale.

En Erythrée en effet, aucune famille n’a les moyens de payer des sommes pareilles, et même à l’étranger, les réfugiés se battent pour nouer les deux bouts. Des collectes sont organisées, en s’adressant aux associations, aux églises, aux voisins et aux parents éloignés.

Les gens s’endettent pour sauver leurs proches. Mais impossible de savoir si en parallèle s’est développé un autre trafic, celui des usuriers.

Asmaron, 21 ans, raconte :

   « Ma mère a récolté 35 000 dollars [27 000 euros, ndlr] pour ma libération. Maintenant, il ne lui reste plus rien, à part l’obligation de rembourser ceux qui l’ont aidée. Mais comment, je ne sais pas… »


Vendus comme du bétail

Les premières années, les migrants érythréens étaient capturés directement dans la péninsule du Sinaï, en tentant de traverser la frontière israélienne. L’accord anti-immigration passé entre l’Italie et la Libye avait en effet rendu impraticable la voie de la Méditerranée.

Mais depuis la chute du régime de Kadhafi (2011) et la décision du gouvernement Netanyahu de construire un mur de 230 km pour fermer sa frontière (2012), la route des migrations passe à nouveau par la Libye et par la mer.

Les réfugiés sont donc enlevés au Soudan, par la tribu Rashaida, voire directement en Erythrée, puis revendus aux bédouins du Sinaï. Le tout avec la bénédiction des forces de sécurité soudanaises et égyptiennes, comme l’a dénoncé le même Parlement européen.

Rahwa raconte :

   « Le voyage par le Sinaï a duré une vingtaine de jours. Il n’y avait pas assez d’eau pour tout le monde. Rien à manger. Nous sommes passés par plusieurs postes de contrôle. Les soldats parlaient arabe, je ne comprenais pas ce qu’ils disaient. Mais personne ne nous a arrêtés. »

Ces derniers mois, le trafic des migrants s’est à nouveau déplacé. Les enlèvements dans le Sinaï se sont « temporairement interrompus » à la suite de l’opération militaire égyptienne contre les djihadistes actifs dans la région, note Meron Estefanos.

Aujourd’hui, les Erythréens sont détenus dans le désert soudanais ou utilisés comme esclaves en Libye, pour transporter des armes ou travailler dans les mines.



Libération ne veut pas dire liberté

La nuit est tombée sur Addis Abeba. La pluie frappe sans répit sur le toit de tôle. Il fait froid. Rahwa et ses amis ont passé tous les pauvres vêtements qui leur restent. Dans quelques jours, ils rejoindront la cohorte des sans-abri de la capitale éthiopienne. Leur loyer a été payé par un autre réfugié, mais il est parti pour le Soudan.

Ce n’est pas par hasard si nous les avons rencontrés ici. Une fois la rançon payée et les migrants libérés du Sinaï, ils se heurtent souvent à l’intransigeance des autorités égyptiennes.

Considérés comme étrangers en situation illégale, ils sont arrêtés et emprisonnés.

Asmaron raconte :

   « Nous sommes restés quatre mois dans une cellule en Egypte, personne ne m’a demandé quoi que ce soit, personne ne m’a expliqué pourquoi. Puis un jour, les autorités égyptiennes m’ont dit : “Tu peux choisir d’être expulsé vers l’Erythrée ou vers l’Ethiopie.” Et c’est comme ça que je suis ici. »

D’Egypte et du Soudan, plusieurs victimes du Sinaï ont tenté d’obtenir l’aide de la Suisse, mais sans succès. L’Office fédéral suisse des migrations (ODM) précise :

   « L’obtention de l’asile ou d’un visa d’entrée en Suisse [pour un examen de la demande, ndr] n’est pas une compensation pour un tort subi, mais une protection contre une menace actuelle ou future. »

En d’autres termes, avoir été enlevé et torturé n’est pas suffisant pour demander protection, comme l’a confirmé un jugement du Tribunal administratif fédéral.
Un trafic qui se noue aussi en Suisse

Retour en Suisse. Nous rencontrons Habtom, qui nous raconte le drame vu de l’autre côté, celui des familles contactées par les ravisseurs :

   « Mon frère hurlait, pleurait, me suppliait de l’aider. »

C’était en 2009, et à l’époque, les rançons se limitaient à quelques milliers de dollars :

   « J’ai remis 2 800 dollars [2 200 euros, ndlr] à une personne à Zurich, qui devait les envoyer en Egypte par la Western Union. Je ne sais pas si cet argent est jamais arrivé. »

Pendant plusieurs mois, Habtom n’a plus de nouvelles de son frère. Puis un jour, il reçoit une photo par mail :

   « C’étaient les cadavres de mon cousin et… de mon frère. »

L’histoire se répète trois ans plus tard. Le petit frère de 15 ans est enlevé au Soudan. « Si tu ne payes pas, on l’emmène au Sinaï », menacent les ravisseurs. Comment a-t-il trouvé l’argent, lui qui n’a même pas encore un travail ?

   « Tout le monde m’a donné ce qu’il pouvait, parfois juste 10 francs [suisses, ndlr]. J’ai fait la même chose pour d’autres. Et ainsi mon frère a pu partir et rejoindre la Suisse par la mer. »

L’histoire d’Habtom n’est pas un cas isolé en Suisse. Depuis 2010, le service de recherche de la Croix-Rouge a reçu au moins 40 demandes d’aide d’Erythréens victimes du Sinaï, a montré en mars 2014 une enquête du quotidien romand Le Temps.

Responsable du service, Jeanne Rüsch explique :

   « C’est aux personnes de déposer plainte, nous ne pouvons rien faire d’autre que les soutenir. Mais la procédure à suivre est complexe : la plainte doit être déposée auprès de la police cantonale, qui souvent n’a aucune idée du phénomène. Puis elle est transmise à la police cantonale, puis fédérale, et finalement à Interpol, vu que l’enlèvement a eu lieu à l’étranger. »



Les victimes portent rarement plainte

Préoccupée par la multiplication des demandes de rançon à l’intérieur des frontières européennes, Europol a invité les pays membres à unir leurs forces pour combattre ce trafic et le porter à la connaissance du public.

La Suisse figure depuis des années parmi les destinations principales des Erythréens sur le vieux continent, avec la Suède, la Norvège, l’Allemagne et les Pays Bas. Elle est donc certainement une cible privilégiée pour ce type de commerce, qui pèse des millions.

Mais les victimes portent rarement plainte. Meron Estefanos explique :

   « Les Erythréens vivent dans la peur et ont du mal à faire confiance aux gens. Ce n’est pas difficile à comprendre, sachant qu’ils ont grandi dans une dictature paranoïaque. »

Ainsi, Habtom ne s’est pas adressé aux autorités suisses. « Pourquoi aurais-je dû le faire ? Ce n’était pas le moment. Mes deux frères seraient morts. »

Pour tenter de faire bouger les choses, quelques ONG ont signalé des cas d’extorsion à la Police fédérale (FedPol). Laquelle nous a affirmé n’avoir « aucune connaissance de cas d’extorsion comme ceux décrits par Europol » et nous a invités à nous adresser aux polices cantonales. Ce que nous avons fait, pour les plus grands cantons tout au moins. Seul celui de Berne a confirmé avoir reçu une plainte pour extorsion liée à la traite des migrants du Sinaï.

Dans l’Union européenne aussi, ces chantages sur les migrants restent pratiquement impunis. Après de nombreuses tentatives avortées, Meron Estefanos a finalement réussi à attirer l’attention de la police suédoise, grâce également à l’intervention d’un journaliste.

Sa dénonciation a conduit à l’arrestation de deux intermédiaires. Une goutte dans la mer, mais qui pourrait ouvrir une brèche dans cet obscur trafic d’êtres humains.
Source: http://rue89.nouvelobs.com/2014/09/24/sinai-trafic-detres-humains-rapporte-millions-255017
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyVen 31 Oct 2014, 03:58

Sur le site du Monde:

Le Monde a écrit:
Voyage en barbarie

Des milliers de réfugiés érythréens fuyant la dictature sont kidnappés, emprisonnés, torturés par des bédouins qui demandent une rançon aux familles des captifs. Un système de crime organisé bien rodé, qui fonctionne en toute impunité.

Voir: http://www.lemonde.fr/afrique/visuel/2014/10/13/voyage-en-barbarie-dans-le-desert-du-sinai_4501271_3212.html

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyDim 04 Jan 2015, 05:05

Les arrivées consécutives en Italie des deux navires-fantômes Blue Sky M, 900 migrants, et Ezadeen, 450 migrants, ce dernier navire étant un navire prévu pour transporter du bétail, démontrent, si cela encore nécessaire, que le problème des immigrés fuyant leur pays pour obtenir l'asile dans l'Union n'est pas un problème qui se réglera en offrant l'accueil ici mais bel et bien un problème qui se réglera en améliorant les conditions de vie là-bas...

Aujourd'hui, parce que ces migrants sont prêts à tout pour partir tant leurs conditions de vie sont difficiles et parce qu'ils savent qu'ils peuvent obtenir l'asile dans l'Union, des réseaux mafieux motivés uniquement par l’appât du gain font voyager ceux qui ont les moyens de payer dans des conditions inhumaines et prendre des risques considérables...

Ce sont ceux qui sont à l'origine de ces conditions de vie et ceux qui profitent de cette situation qu'il faut dénoncer plutôt que les conditions d'accueil par les pays de l'Union qui font ce qu'ils peuvent face à cette situation...



Le Monde a écrit:
Le capitaine du port de Corigliano au secours des naufragés de l'« Ezadeen »

Le Monde.fr | 04.01.2015 à 00h31 | Par Maryline Baumard

C'est son premier bateau de migrants. Francesco Perroti, le capitaine du port de Corigliano, une petite ville calabraise, craint fort que l'Ezadeen ne soit que le premier d'une longue série. C'est sous sa surveillance que sont descendus un à un, vendredi 2 janvier tard, les 359 naufragés de l'Ezadeen, un navire rempli de migrants, battant pavillon sierra-léonais.

« Nous avons su une quinzaine d'heures avant son arrivée, que sa destination finale serait notre port », rappelle le militaire. Durant ces 15 heures, il a joué l'homme-orchestre, avec la préfecture, pour préparer l'accueil de ces naufragés de la vie. « Il fallait que nous puissions offrir une assistance médicale, de la nourriture, des bus pour les acheminer le plus rapidement vers les centres d'hébergement », rappelle le capitaine de frégate. Bien sûr, tout s'est mis en place sous les ordres du préfet, mais en tant que responsable du lieu, Francesco Perroti a été très étroitement associé.

Lui aussi a vu ces visages émaciés, les traits tirés par la fatigue, la faim, le froid et la peur. Le lot commun du migrant qui passe 11 jours dans les cales d'un navire habilité au seul transport de bétail. Comme le militaire préfère les faits aux commentaires, il s'accroche à ses chiffres. « Il y avait 255 hommes, 42 femmes dont trois étaient enceintes et 62 mineurs », rappelle-t-il presque chirurgicalement. Pour eux, les bus ont démarré très vite, partant vers d'autres régions d'Italie. Des places avaient été trouvées en Campanie, Lombardie et en Emilie Romagne. Seuls 94 ont été installés en Calabre ; 60 à Catanzaro, 34 à Crotone. « Il n'y avait rien ici pour les recevoir », fait valoir une passante interrogée en centre ville, et qui a suivi de près « les péripéties de ces gens ».



DES CONDITIONS DE TRAVERSÉE INDÉCENTES

L'Italie a déjà dû faire face, dans la province voisine des Pouilles à l'arrivée de plus de 900 autres clandestins quelques jours auparavant. Croix Rouge et Protection civile se sont relayées pendant quatre jours, pour installer le mieux possible ces personnes traumatisées par un voyage dans des conditions innommables. Là encore, des places en hébergement ont été trouvées un peu partout dans le pays.

Pour les passagers de l'Ezadeen, la traversée n'a pas été une sinécure depuis la Turquie. Aux privations en nourriture et eau, aux conditions indécentes, s'ajoute l'abandon de la barre par l'équipage. Le nom de ce navire a ainsi surgi jeudi soir dans l'actualité. Le 1er janvier au soir, les gardes-côtes de permanence à Corigliani ont reçu un SOS. Une femme, passagère du cargo leur demandait de l'aide. L'embarcation dérivait, moteurs arrêtés dans la forte tempête qui balayait alors la Méditerranée depuis quelques jours.

La capitainerie a rerouté le message et une frégate islandaise, en patrouille à proximité pour Frontex, la mission européenne de surveillance des frontières, s'est approchée du bateau. Faute de pouvoir l'accoster, trois médecins et trois marins y ont été hélitreuillés. Très vite, il est apparu que les réservoirs étaient vides. Tout simplement.

« Vu les circonstances et l'état du bateau, une de mes deux frégates a été dépêchée sur place, avec une autre embarcation des gardes-côtes de Crotone, à 100 kilomètres au sud. Elles sont restées près du navire jusqu'à ce qu'il soit arrivé à bon port », rapporte le capitaine. « Il est de notre mission de protéger les vies. Ce bateau était en situation critique. Imaginez que quelqu'un tombe à la mer », ajoute le militaire.



LES MEILLEURS ALLIÉS DES PLUS FRAGILES

Les 80 hommes qu'il dirige font ce métier pour porter secours. Samedi, après une nuit écourtée, les permanenciers étaient présents dans le bâtiment préfabriqué, fidèles au poste. Si l'on n'est plus dans la mythologie du garde côté avec ses longues-vues, scrutant l'horizon, le fonctionnaire italien reste le meilleur garant de la sécurité des passagers de la mer. C'est un militaire qui a pour mission première de surveiller les usages « civils » de l'océan.

L'an dernier, ce corps créé il y a 150 ans a porté secours à 150 000 migrants. Ce sont les meilleurs alliés des plus fragiles. Ils pensent d'abord sauvetage avant de faire la fine bouche si le sauvé n'a pas le visa. En revanche, l'Europe et son bras armé Frontex n'a pas la même approche, même si elle respecte, elle aussi, le code de la navigation, qui impose de porter assistance, sa mission première reste la surveillance des frontières.

« Qu'il s'agisse de l'Europe ou de l'Italie, nous devons tous garder les yeux bien ouverts. Nous avons évité de justesse deux catastrophes de grande ampleur, mais attention, la prochaine fois, nous pourrions ne pas réussir à éviter le drame », s'inquiète Francesco Perroti. Sur ces mots, le capitaine prend congé, se lève et ouvre son placard. Là, il hésite et choisit finalement la casquette qui convient à une rencontre avec le préfet à propos justement de l'épave de l'Ezadeen.

Samedi 3 janvier, le bateau est à quai dans son port, consigné pour enquête. Plusieurs pseudo-passagers ont été écroués. Ils pourraient être les passeurs et s'être déguisés en migrants après l'abandon des commandes. Ainsi va la vie dans la petite station balnéaire du sud de l'Italie qui croyait pouvoir dormir tranquille durant l'hiver.

   Maryline Baumard
   Journaliste
Source: http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/04/le-capitaine-du-port-de-corigliano-au-secours-des-naufrages-de-l-ezadeen_4548924_3224.html#hX5Et7BKJsKxwR7S.99
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyDim 04 Jan 2015, 09:01

La technique qui consiste à "tanker" un bateau hors d'usage plein de candidats à l'immigration sur les cotes européennes n'est pas nouvelle.

Elle se pratique sur les cotes italiennes depuis l'Albanie, la Tunisie, la Libye... En Espagne depuis le Maghreb, aux Canaries depuis la cote ouest de l'Afrique, en Corse et même à St Raphael...depuis l'Afrique du nord ou la Turquie
La chute de l'URSS et des pays communistes ainsi que le "printemps arabe" n'ont fait que permettre au système de monter en puissance.

Les pays d'où partent les bateaux ne s'estiment pas concernés par l'affaire qui si elle réussie peut même s'avérer bénéfique pour les habitants du pays d'origine.
Pour ce qui concerne les pays riches qui pourraient investir dans les pays pauvres et permettre de stabiliser les mouvements de population, ils n'ont (peut on les blâmer ?) aucune confiance dans les structures politiques locales et pensent que le retour sur investissement sera plus favorable en plaçant leur argent dans des entreprises capitalistes bien rodées.

De plus dépensant beaucoup d'argent pour implanter la religion musulmane en Europe, en finançant des édifices religieux et en aidant les mouvements prônant un islam de combat ils ne peuvent pas tout "sponsoriser"

Doit on remettre à l'ordre du jour la lecture attentive d'un ouvrage prémonitoire voué au gémonies datant des années 70 qui décrivait assez bien cette situation et ses conséquences ?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyVen 20 Fév 2015, 20:18

Et si derrière les drames de ces migrants errant en Méditerranée il y avait une volonté délibérée de mettre l'Union en difficulté ?

L'immigration utilisée comme arme de guerre....



"L'EI envisagerait d'utiliser les migrants comme une "arme psychologique" contre l'Europe. Et tout particulièrement contre l'Italie si celle-ci intervient en Libye."



Obs a écrit:
Libye : l'Etat islamique menace d'envoyer "500.000 migrants" en Europe
L' Obs

Publié le 20-02-2015 à 07h47Mis à jour à 08h11

L'EI envisagerait d'utiliser les migrants comme une "arme psychologique" contre l'Europe. Et tout particulièrement contre l'Italie si celle-ci intervient en Libye.

La menace est-elle sérieuse ? En tout cas, elle a été officiellement formulée. Le groupe Etat islamique a envoyé un message d'avertissement à l'Italie, rapporte "Le Figaro" jeudi 19 février : "Si vous engagez des forces armées en Libye, nous vous envoyons 500.000 migrants".

Selon des écoutes téléphoniques que le quotidien italien "Il Messagero" a révélé, l'Etat islamique envisagerait de recourir aux migrants comme une "arme psychologique" contre l'Europe. Et tout particulièrement contre l'Italie si celle-ci intervenait en Libye.



Créer le "chaos" en Méditerranée

"Les djihadistes émettent l'hypothèse d'envoyer à la dérive direction l'Italie, des centaines de barques remplies de migrants, dès le moment où notre pays évoquerait une intervention armée en Libye", écrit le quotidien italien. l'objectif de l'État islamique serait de créer le "chaos" en Méditerranée.

L'Italie, qui redoute l'installation d'un "califat" en Libye, avertit que le temps est compté pour une solution politique, face au renforcement de l'organisation de l'Etat islamique à 350 km de ses côtes.

"La détérioration de la situation sur place requiert un changement de rythme de la part de la communauté internationale avant qu'il ne soit trop tard", déclare le ministre italien des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, devant les députés.
Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20150220.OBS2961/libye-l-etat-islamique-menace-d-envoyer-500-000-migrants-en-europe.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyVen 20 Fév 2015, 20:44

L'immigration utilisée comme arme de guerre... une évidence !

Certains dirigeants étrangers et non des moindres, ne se sont pas cachés pour le déclarer ouvertement, leurs paroles ont été publiées fort discrètement, il n'y a que les gogos ou les endoctrinés pour ne pas le savoir.

Cette fois personne ne pourra l'ignorer car la presse s'en est largement fait l'écho.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 09 Mar 2015, 14:38

Des chiffres intéressants accompagnés d'explications sur ce qui  pousse certains à migrer vers l'Union....

Il manque juste des informations sur le devenir de ces migrants arrivés dans l'Union et sur le coût qu'ils représentent pour les pays de cette Union...



« Il y a plusieurs raisons à cette hausse spectaculaire : une situation dramatique en Syrie, en Erythrée, au Soudan du Sud, en République démocratique du Congo, en Irak combinée au fait que la Libye est de facto un Etat défaillant où la loi n'est pas appliquée. Cela a créé des conditions idéales pour les trafiquants de personnes qui opèrent en Libye en toute impunité. »

Ewa Moncure [ porte-parole de Frontex ]précise par ailleurs que la Libye est devenue « le principal point de départ pour les migrants ». Enfin, la responsable précise que « l'évolution de la situation liée au groupe Etat islamique [groupe terroriste qui progresse en Irak et Syrie] a aussi joué un rôle ».






Le Monde a écrit:
Le nombre d'immigrés entrés clandestinement dans l'UE a presque triplé en un an

Le Monde.fr | 04.03.2015 à 16h23 • Mis à jour le 04.03.2015 à 16h57

Le nombre d'immigrés entrés illégalement dans l'Union européenne a presque triplé en 2014 par rapport à l'année précédente, selon l'agence Frontex. L'organisme pour la sécurité et les frontières extérieures précise que 274 000 personnes sont ainsi entré clandestinement dans l'UE en 2014 contre 100 000 en 2013, soit une augmentation de 180 %, d'après Frontex.

Parmi eux, plus de 170 000 sont arrivés par la mer en Italie, et plus de 50 000 en Grèce. Ewa Moncure, porte-parole de Frontex, détaille :

   « Il y a plusieurs raisons à cette hausse spectaculaire : une situation dramatique en Syrie, en Erythrée, au Soudan du Sud, en République démocratique du Congo, en Irak combinée au fait que la Libye est de facto un Etat défaillant où la loi n'est pas appliquée. Cela a créé des conditions idéales pour les trafiquants de personnes qui opèrent en Libye en toute impunité. »

Ewa Moncure précise par ailleurs que la Libye est devenue « le principal point de départ pour les migrants ». Enfin, la responsable précise que « l'évolution de la situation liée au groupe Etat islamique [groupe terroriste qui progresse en Irak et Syrie] a aussi joué un rôle ».



hausse des demandes d'asile

Le plus grand groupe d'arivants est de loin celui en provenance de Syrie : 37 533 de ses ressortissants sont entrées dans l'UE au troisième trimestre l'année dernière, contre 16 429 au trimestre précédent et 4 714 sur les trois premiers mois de 2014. La tragique guerre civile syrienne, qui a fait plus de 200 000 morts en quatre ans, vide le pays.

Le nombre de fugitifs venus d'Erythrée, le deuxième groupe le plus important, a en toutefois baissé, passant de 16 994 au second trimestre à 13 672 au troisième trimestre de l'année. Au total, 164 000 immigrés ont demandé l'asile dans l'UE au troisième trimestre de 2014, soit une hausse de 69 % sur un an. Là aussi, les Syriens ont été les plus nombreux (40 752), devant les Erythréens (18 900).
Source: http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/03/04/le-nombre-d-immigres-entres-clandestinement-dans-l-ue-a-presque-triple-en-un-an_4587296_3224.html#8OEKTd8t1Fw7pCFD.99
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 09 Mar 2015, 17:30

Conséquence directe du printemps arabe qui réjouissait les politicards à courte vue...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyLun 09 Mar 2015, 22:10

Après on peut s'interroger sur le coût de l'accueil de ces immigrés en particulier de celui des mineurs isolés étrangers....

Alors que le Val de Marne est un des départements qui accueillent le plus de mineurs isolés étrangers ce que dénonçaient en octobre 2014 le Conseil général de ce département, en janvier 2015 le même Conseil général qui n'est pas à un paradoxe prêt a lancé un appel à projet pour créer encore plus de places d'accueil...

Qui finance les coûts, investissement et fonctionnement,  de cet accueil ?

Voir: 94.citoyens.com/2014/le-val-de-marne-accueille-proportionnellement-plus-de-mineurs-isoles-etrangers,21-10-2014.html



Conseil général a écrit:
Appel à projet pour la création de places pour les mineurs isolés étrangers

Le Conseil général lance un appel à projet pour la création de places d’accueil pour des mineurs étrangers isolés. Les candidats ont jusqu’au 9 janvier 2015 pour déposer leur dossier de candidature.

Dans le cadre du schéma de prévention et de protection de l’enfance et de la jeunesse, le Conseil général du Val-de-Marne souhaite créer ou étendre des structures d’accueil pour des mineurs isolés étrangers en difficulté d’insertion sociale et professionnelle confiés à l’Aide sociale à l’enfance du Val-de-Marne, sachant que ces derniers représentent 20% des jeunes et enfants placés. Aussi, cet appel à projet a vocation à répondre à des besoins  d’accueil d’urgence, d’accueil en moyen et long séjour au sein de structures collectives et/ou de semi-autonomie. Ceci dans le cadre d’une prise socio-éducative visant à accompagner les jeunes vers une insertion sociale et professionnelle.
Source: http://www.valdemarne.fr/le-conseil-general/appel-a-projet-pour-la-creation-de-places-pour-les-mineurs-isoles-etrangers


Dernière édition par a.nonymous le Mar 10 Mar 2015, 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyMar 10 Mar 2015, 07:59

C'est l'honneur de ce département que de vouloir accueillir dans des conditions dignes ces mineurs étrangers isolés.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Clovis



Messages : 153
Date d'inscription : 30/09/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyMar 10 Mar 2015, 09:57

Et vous participez à l'enrichissement et au développement des réseaux mafieux qui obligent par la force, exemple en Syrie, ces personnes à monter sur les bateaux, et à l'appauvrissement des contribuables qui n'en peuvent plus ! Facile de dépenser, d'être généreux avec l'argent des autres qui en ont de moins en moins. Comment ferez vous quand les pauvres quidam deviendront tous non imposables ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyMar 10 Mar 2015, 10:17

Eléments de réflexion dont on ne se vante pas mais qui commence à sortir des cercles d'initiés...
On prend conscience que dans ces bateaux pleins de "réfugiés" il y a des cas curieux voire surprenants et en nombre qui ne cadrent pas avec les caractéristiques spécifiques que l'on attend de ce type de personnes.

Lorsque le scandale des opérations "humanitaires" portes ouvertes va éclater nous apprendrons que parmi ces "réfugiés" les pays européens se sont fait injecter à haute dose des islamistes dangereux... qui auront été pris en charge gracieusement aux frais des électeurs contribuables.

Surtout confions les manœuvres d'accueil sans filtrage sérieux à des "associations", camouflons les individus suspects et tenons éloignés les services de renseignements de ces opérations, sinon nous aurons droit aux levées de boucliers habituelles.
Dans quelques temps les médias feront le procès de la police dont les "radars" auront une fois de plus été pris en défaut.

La commission parlementaire qui contrôle les écoutes n'a pas jugé utile de prolonger celles des 3 tueurs du mois de janvier, il fallait libérer les lignes, ensuite on met l'affaire sur le dos des services spécialisés...

Heureusement il n'y a pas de problème de moyens pour surveiller sarko, son avocat et quelques autres... là il n'y a pas pénurie de lignes.

Gouverner c'est aussi gérer les priorités !

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyMar 10 Mar 2015, 12:29

Loïc a écrit:
C'est l'honneur de ce département que de vouloir accueillir dans des conditions dignes ces mineurs étrangers isolés.



Il faut quand même rappeler qu'une situation exceptionnelle s'est installée dans le Val de Marne, deuxième département français derrière le Nord en nombre pour l'accueil des mineurs étrangers isolés, situation qui a amené  fin 2014 le Conseil général à émettre un vœux à propos de cet accueil des mineurs étrangers isolés...

On peut par ailleurs s'étonner que malgré cette situation, le président PCF du Conseil général Christian Favier ne souhaite pas vérifier l'âge réel de ces mineurs pour éviter les fraudes toujours possibles.... Une nouvelle fois il se défausse sur l'Etat...



"« C’est la mission de l’Etat de vérifier l’âge, pas celle du département« , a répondu Christian Favier, sénateur PCF – président du Conseil général. « Nous nous sommes engagés à ne pas procéder à des radiographies pour vérifier l’âge osseux« , a ajouté Lilianne Pierre, conseillère générale PCF. Technique de mesure de l’âge osseux afin de vérifier que des jeunes majeurs ne se déclarent pas mineur , la radiographie est en effet controversée et rejetée par les associations d’accompagnement des jeunes mineurs isolés, considérée comme éthiquement discutable et imparfaite (marge d’erreur pouvant aller jusqu’à 18 mois)."



94 Citoyens a écrit:
Le Val de Marne demande de l’aide pour accompagner les mineurs isolés étrangers

Le 21 octobre 2014 par C.Dubois

Alors qu’est prévue une répartition proportionnelle de l’accueil des mineurs isolés étrangers, le  Val de Marne est le seul département à fortement dépasser son quota. Une situation difficile à gérer, qui a fait l’objet d’un voeu lors de la séance du Conseil général de lundi 20 octobre, et devrait être discutée lors d’un comité de pilotage avec l’Etat début novembre. Explications.

Alors que la France accueille accueille chaque année plusieurs milliers de mineurs isolés étrangers (Mie), l’Etat a décidé en juin 2013 de les répartir  entre tous les départements, la protection de l’enfance étant à la charge des Conseils généraux.

Cette répartition s’effectue désormais en quota par département, au prorata des jeunes de moins de 19 ans. Cette décision  du printemps 2013 a fait suite au refus de la Seine-Saint-Denis d’accueillir de nouveaux mineurs étrangers isolés car une grande partie des jeunes, arrivés par l’aéroport de Roissy, se retrouvaient systématiquement dans le département. Depuis juin 2013, une cellule nationale pilotée par la direction de la Protection judiciaire de la jeunesse au sein du ministère de la Justice, est donc chargée de répartir les jeunes en fonction des effectifs cibles affectés à chaque département.



L’exception du Val de Marne

Cette nouvelle organisation, débutée le 1er juin 2013, achèvera son premier exercice (exceptionnellement de 19 mois) fin décembre 2014.  A cette date, il est estimé que 6 366 jeunes mineurs isolés seront arrivés en France entre le 1er juin 2013 et le 31 décembre 2014. Un comptage réalisé par la cellule nationale au 17 octobre indique que 5047 jeunes sont actuellement accueillis dans les départements, sous réserve que l’ensemble des conseils généraux aient communiqué leurs chiffres à jour.  Alors que la quasi totalité des départements accueillent un nombre de mineurs isolés conforme à la répartition proposée (voir chiffres ci-dessous, seuls 8 départements présentent un écart supérieur à 0,15% mais toujours inférieurs à 0,35%), le Val de Marne fait exception et sort complètement de la statistique, qui accueille 3,76% des jeunes accueillis en France au lieu de 2,22%, soit un écart de 1,54%.

Le problème est que la cellule nationale répartit les mineurs isolés qui ont été reconnus comme tels par le parquet, explique-t-on au Conseil général. Ceux qui ne sont pas reconnus par le parquet, mais qui font appel et sont reconnus par le juge pour enfants en appel, ne sont pas répartis et restent dans le Val de Marne. Ce qui est contraire au principe du dispositif mis en place au printemps 2013. Or, les juges pour enfant prennent quasi systématiquement le contre-pied du parquet, poursuit-on au Conseil général. La hausse du nombre de jeunes qui arrivent sur le territoire inquiète la collectivité qui craint la possibilité de systèmes organisés. Une situation atypique, particulière au Val de Marne d’après les éléments d’information de la cellule nationale.

En termes financiers, cet écart est à l’origine de la moitié des 10 millions d’euros supplémentaires prévus au titre de la protection de l’enfance sur le budget 2014, bien que l’Etat prenne en charge les 5 premières journées d’accueil des jeunes, pendant lesquels leur situation est étudiée (période de mise à l’abri).



Voeu à l’unanimité du Conseil général

C’est dans ce contexte que le Conseil général a voté ce lundi 20 octobre à l’unanimité un voeu demandant à l’Etat de donner aux Conseils généraux les moyens d’accueillir dans de bonnes conditions les mineurs isolés étrangers, de garantir une juste répartition de la prise en charge des jeunes entre les départements et « a réaffirmé son attachement aux principes républicains d’égalité et de fraternité dans la prise en charge des enfants qui lui sont confiés. »
Question d’âge

Tout en acceptant de voter le voeu, Catherine Procaccia, conseillère générale-sénatrice UMP, a demandé à ce que soit vérifié l’âge des mineurs, afin de s’assurer qu’il aient bien moins de 18 ans. « C’est la mission de l’Etat de vérifier l’âge, pas celle du département« , a répondu Christian Favier, sénateur PCF – président du Conseil général. « Nous nous sommes engagés à ne pas procéder à des radiographies pour vérifier l’âge osseux« , a ajouté Lilianne Pierre, conseillère générale PCF. Technique de mesure de l’âge osseux afin de vérifier que des jeunes majeurs ne se déclarent pas mineur , la radiographie est en effet controversée et rejetée par les associations d’accompagnement des jeunes mineurs isolés, considérée comme éthiquement discutable et imparfaite (marge d’erreur pouvant aller jusqu’à 18 mois).



Comité de pilotage avec la cellule nationale le 4 novembre

Un comité de pilotage se tiendra ce mardi 4 novembre qui réunira notamment des représentants du Conseil général et de la cellule nationale du ministère de la Justice.

Pour en savoir plus, voir le site de ressource Infomie sur les mineurs isolés étrangers, et aussi la page dédiée à la cellule nationale en charge de cette question au sein du ministère de la Justice, et le guide des mineurs isolés réalisé par l’Ofpra (office français des réfugiés et apatrides).

Ci-dessous la répartition des effectifs cible de mineurs isolés étrangers accueillis par département et des effectifs réellement accueillis. Attention, une marge d’erreur existe concernant les effectifs réellement accueillis car ces chiffres reposent sur les déclarations en temps et en heure des conseils généraux. Ces données datées du 17 octobre 2014 sont issues du ministère de la Justice. Voir le PDF d’origine.



Pourcentage effectif par département

Nord: 4.54 %
Val de Marne: 3,76 %
---/---
Seine Saint Denis: 2,97 %
Paris: 2,77 %
Yvelines 2,60 %
Haut de Seine: 2,50 %
Seine et Marne: 2,48 %
Val d'Oise 2.24 %
Source et document complet: http://94.citoyens.com/2014/le-val-de-marne-accueille-proportionnellement-plus-de-mineurs-isoles-etrangers,21-10-2014.html
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 278
Date d'inscription : 19/02/2013

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyMar 10 Mar 2015, 17:00

La fondation Henri Ruel, au clos d'Orléans, connaît bien ces mineurs isolés étrangers qui ne sont abandonnés par personne mais mis par des filières bien organisées dans des avions en direction de la France. DE plus en plus âgés ils sont exigeants pour le personnel et revendiquent leurs droits à la repentance de notre pays, malgré plus de 5O ans d'indépendance!!
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 692
Date d'inscription : 27/09/2010

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyMar 10 Mar 2015, 17:07

Pas possible, pas chez nous, pas sur Fontenay! Une ville si partageuse, si "solidaire" ... ils auraient tord de ne pas en profiter!

Dites leur qu'il y a "fontenay sous soleil" vue sur Paris s'ils s'ennuient la journée en Juillet et Août!
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 EmptyMar 10 Mar 2015, 21:07

Attention de ne pas faire l'erreur de rejeter en bloc tous les cas d'hébergement de mineurs étrangers isolés...  

Certains de ceux-ci sont réellement des mineurs se trouvant en situation de détresse et il est tout a  fait normal qu'ils soient pris en charge...

En revanche d'autres sont de jeunes majeurs qui, connaissant la mansuétude humaniste dont nous savons faire preuve à l'égard des mineurs, tentent de se faire passer pour l'un de ceux-ci....

C'est sur ce point que l'on ne peut approuver Christian Favier ou Liliane Pierre quand celle-ci déclare « Nous nous sommes engagés à ne pas procéder à des radiographies pour vérifier l’âge osseux » ...

En agissant ainsi le Conseil général ne rend service ni aux citoyens, ni à la police et à la justice.... Il fait juste le jeu de ceux qui, seuls ou aidés par des réseaux mafieux, profitent de notre mansuétude...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Drame de l'immigration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Drame de l'immigration   Drame de l'immigration - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Drame de l'immigration
Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Cité de l’immigration
» Une punition qui tourne au drame
» drame de malakoff, de quoi a peur la DG ?
» TEMOIGNAGES..
» edf gdf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: