Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Derniers sondages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12174
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Derniers sondages   Mar 15 Oct 2013, 06:43

Alors que notre pays compte plus de 5 millions de chômeurs, alors que chacun connait dans sa famille ou dans son entourage quelqu'un qui a été licencié et qui n'a pas retrouvé de travail depuis que François Hollande est arrivé aux affaires, la cote de ce dernier n'en fini pas de s'écrouler...

"Il s'agit du score le plus faible jamais mesuré pour un chef de l'Etat depuis la création de ce baromètre en 1996, précise Ipsos"

"A gauche, les mécontents passent de 41 à 49%, y compris les sympathisants du PS (de 35 à 40%)"


Exigeons haut et fort avant qu'il ne soit trop tard:

- une harmonisation salariale, sociale et fiscale au niveau de l'Union avec un salaire minimum pour un nombre d'heures maximum
- un moratoire sur la libre circulation des salariés des pays "low cost" tant que les conditions ci-dessus ne sont pas remplies
- le droit d'insérer une clause de "préférence nationale" dans tous les appels d'offres financés par des fonds publics tant que les conditions ci-dessus ne sont pas remplies


AFP a écrit:
14/10/2013 à 17:41
Hollande à 24% d'avis favorables: nouveau record d'impopularité

François Hollande perd en octobre encore 3 points de popularité, tombant à 24% d'avis favorables contre 27% en septembre, marquant ainsi un record d'impopularité, selon un sondage Ipsos réalisé pour Le Point et publié lundi.

Il s'agit du score le plus faible jamais mesuré pour un chef de l'Etat depuis la création de ce baromètre en 1996, précise Ipsos, qui situe ce score dans le contexte fait de "couacs au sein du gouvernement, réforme de la fiscalité et des retraites, et chiffres du chômage erronés".

Au palmarès des leaders politique, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls retrouve la première place, avec 56% d'opinions favorables contre 48 un mois plus tôt. Ceux qui lui sont défavorables ne sont plus que 32%, contre 38% en septembre.

M. Valls détrône Alain Juppé, malgré la relative stabilité du score de ce dernier, qui passe de 51% à 50 d'opinions favorables.

Le ministre de l'Intérieur doit ce résultat surtout "à la hausse spectaculaire mesurée auprès des sympathisants de l'UMP" (+24 points, soit 70% de jugements favorables). Mais, souligne Ipsos, "si ses déclarations sur les Roms ont incontestablement séduit à droite, elles ont aussi heurté une partie de la gauche".

Quant à François Fillon, il chute de la 7e à la 11e place, perdant six points.

Parmi les personnes interrogées sur l'action du président de la République, 3% se sont dites "très favorables" à son action, sans changement par rapport au mois précédent, tandis que 21% étaient "plutôt favorables" (contre 24% en septembre).

Le nombre de jugements favorables a baissé sur l'ensemble du spectre politique, à l'exception des sympathisants de l'UMP, où le chef de l'Etat est passé de 6 à 8%.

Les opinions défavorables progressent de 68 à 71%, mais celui la proportion des "très défavorables" baisse de 38 à 35%, tandis que les "plutôt défavorables" montent de 30 à 36%.

A gauche, les mécontents passent de 41 à 49%, y compris les sympathisants du PS (de 35 à 40%). Au MoDem, leur proportion monte de 72 à 79%, et au Front national de 88 à 95%, alors qu'elle baisse parmi les partisans de l'UMP, de 92 à 90%.

Sans changement par rapport au mois dernier, 5% des personnes interrogées ont choisi de ne pas se prononcer sur la performance du chef de l'Etat.

La popularité du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, elle, reste presque stable, avec un recul de 27 à 26% d'opinions favorables, les avis défavorables restant inchangés à 63%, par rapport à septembre.

Elle baisse parmi les sympathisants de la gauche (de 50 à 45% d'avis favorables et de 55 à 51% pour ceux du PS), mais monte au MoDem (de 21 à 27%) et à l'UMP (de 8 à 14%). Les partisans du FN sont moins nombreux à se dire favorables à son action, passant de 11 à 7%.

Dans le même mouvement, les opinions défavorables sur l'action de M. Ayrault au sein de la gauche passent de 42 à 47%, au PS de 38 à 40%, mais baissent au MoDem à 68% (contre 70 un mois plus tôt) et à l'UMP (81% (contre 84%), et même au FN à 78% (contre 79).

Comme en septembre, 10% n'ont pas émis d'avis en réponse à la question sur l'action du Premier ministre.

Sondage effectué par téléphone les 11 et 12 octobre selon la méthode des quotas auprès de 955 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
Source: http://actu.orange.fr/politique/hollande-a-24-d-avis-favorables-nouveau-record-d-impopularite-afp_2615124.html


Dernière édition par a.nonymous le Dim 17 Mai 2015, 01:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 04:06

a.nonymous a écrit:

- le droit d'insérer une clause de "préférence nationale" dans tous les appels d'offres financés par des fonds publics tant que les conditions ci-dessus ne sont pas remplies

Et bien le voilà le coming out. La préférence nationale... Mais non, c'est pas un mot porté par Le Pen depuis 25 ans. Mais non ! Il faudrait interdire aux Européens de pouvoir changer de pays. Le replis national. Hé l'anonyme, c'est fini l'Albanie d'Enver Hoxha et en plus ça n'a pas marché ! La France a toujours besoin d'immigrés...

Mais évidemment c'est plus facile de s'en prendre au plombier polonais ou à l'ouvrier bulgare, il est plus proche, que de se dire qu'il faut partager autrement les richesses que produit les travailleurs...

Plus facile de crier haro sur le voisin de palier immigré, même italien, roumain ou suédois, plutôt que de réclamer à son patron un salaire plus élevé.

C'est triste cette paresse intellectuelle. Et c'est surtout dévastateur !

Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 05:01

La pensée du jour de Loic

Plus facile de crier haro sur le voisin de palier immigré, même italien, roumain ou suédois, plutôt que de réclamer à son patron un salaire plus élevé.

C'est triste cette paresse intellectuelle. Et c'est surtout dévastateur !


Comment peut on écrire de telles inepties?
La dernière phrase c'est sans doute de l'auto critique
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 05:18

L'ineptie c'est plutôt de vouloir mettre en place la "préférence nationale" (et pour qui ? Les français naturalistes y auraient-ils droit ? Cela rappelle de bien mauvais souvenirs) et de fermer les frontières du pays alors que nous sommes dans une Union où la liberté de circulation et d'installation dans tous les pays qui a composent est un des principes fondateurs de l'UE.

Le replis national (pour ne pas dire nationaliste) est incohérent avec l'intégration européenne qui se poursuit et qui est une chance pour la paix, la sécurité et l'harmonie sur le continent. Et c'est qu'on le veille ou non un élément fort de l'identité des jeunes de l'Union. Et ça c'est très positif !

Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Robin

avatar

Messages : 1174
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 05:40

On voit bien que vous n'avez rien compris aux réels soucis de nos concitoyens. Vous voyez la situation telle qu'on vous l'aura appris lors de vos séances de lavage de cerveaux mais non, la réalité n'est pas telle que vous vous la construisez. Nous sommes en 2013 bientôt en 2014 et nous vivons la lutte pour la vie pas pour des théorie des années 30 et sans que ce soit du "chacun pour soi" il n'en reste pas moins vrai qu'avant de s'occuper des autres essayons d'aider nos compatriotes qui aujourd'hui sont, comme le dit fort justement A.nonymous, en train de crever à pôle emploi.
Revenir en haut Aller en bas
penelope94



Messages : 244
Date d'inscription : 01/06/2013

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 06:03

Mr loic : ce que j'ai pu observer autour de moi , particulierement dans le monde professionnel c'est l'exasperation des francais ( y compris ceux qui sont d'origines etrangeres ) vis a vis de l'immigration qui est ne baisse pas , les francais ne sont pas forcement raciste ,mais il n'y a plus assez d'emploi pour tous. comment pouvez vous dire que l'on a encore besoin de l'immigration , je dirai plutot qu'il faut lutter contre le travail au noir , la fraude aux prestations sociales ( et il y en a un paquet ,entre les arrets maladies abusifs , les alloc percues induments , les tricheries diverses et variées ) .
et ne m'accusez pas de populisme , je suis tout sauf cela .
je suis juste REALISTE et pragmatique ce qui n'a sans doute aucun sens pour vous
Revenir en haut Aller en bas
telemaque

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 06:07

Loïc a écrit:
L'ineptie c'est plutôt de vouloir mettre en place la "préférence nationale" (et pour qui ? Les français naturalistes y auraient-ils droit ? Cela rappelle de bien mauvais souvenirs) et de fermer les frontières du pays alors que nous sommes dans une Union où la liberté de circulation et d'installation dans tous les pays qui a composent est un des principes fondateurs de l'UE.

Le replis national (pour ne pas dire nationaliste) est incohérent avec l'intégration européenne qui se poursuit et qui est une chance pour la paix, la sécurité et l'harmonie sur le continent. Et c'est qu'on le veille ou non un élément fort de l'identité des jeunes de l'Union. Et ça c'est très positif !

Very Happy 
On pourrait faire rapidement des économies en France, on vire tous les profs et fonctionnaires aussi tant qu'on y est, et on les remplace par des salariés d'autres pays européens payés bien moins cher évidemment. On demandera à ceux actuellement en poste de les former avant de rejoindre l'agence pole emploi.

Quand cela sera mis en place, on en reparlera Damiani de la préférence nationale et du replis national. A l’extrême gauche comme le PCF, on y retrouve que des gens payés par l'état ou les collectivités, quasi rien dans le privé. Alors c'est facile de donner des leçons aux Français, et ensuite de s'attrister de la montée du FN sans comprendre que eux aussi favorisent leur montée.

Vous vous posez jamais la question pourquoi les ouvriers ne votent plus pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14225
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 06:11

M"enfin Telemaque on vire tous les profs et fonctionnaires aussi tant qu'on y est, et on les remplace par des salariés d'autres pays européens payés bien moins cher évidemment. drunken drunken drunken 
Revenir en haut Aller en bas
telemaque

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 06:17

Libellule a écrit:
M"enfin Telemaque  on vire tous les profs et fonctionnaires aussi tant qu'on y est, et on les remplace par des salariés d'autres pays européens payés bien moins cher évidemment. drunken drunken drunken 
lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 06:27

penelope94 a écrit:
je dirai plutot qu'il faut lutter contre le travail au noir
Je suis bien d'accord avec ça. il faut avant tout combattre les exploiteurs qui s'enrichissent sur le dos de travailleurs qu'ils sont tout à fait heureux (en termes de profits) de faire travailler au noir.

Mais il est aussi certains, les démographes le disent, ce n'est pas mon discours, que la France a toujours besoin d'immigration et dans de nombreux domaines. C'est un fait.

Et l'exaspération qui dérive trop souvent en racisme ordinaire malheureusement banalisé par beaucoup est surtout une colère qui se trompe d'adversaire. Un manque d'analyse, de recul et de réflexion aussi bien sur l'histoire que sur la réalité de notre pays.

Et même si c'est très répandu, ce n'est pas pour cela que c'est juste.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 13859
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 06:32

Loïc a écrit:
penelope94 a écrit:
je dirai plutot qu'il faut lutter contre le travail au noir
Je suis bien d'accord avec ça. il faut avant tout combattre les exploiteurs qui s'enrichissent sur le dos de travailleurs qu'ils sont tout à fait heureux (en termes de profits) de faire travailler au noir.

Mais il est aussi certains, les démographes le disent, ce n'est pas mon discours, que la France a toujours besoin d'immigration et dans de nombreux domaines. C'est un fait.

Et l'exaspération qui dérive trop souvent en racisme ordinaire malheureusement banalisé par beaucoup est surtout une colère qui se trompe d'adversaire. Un manque d'analyse, de recul et de réflexion aussi bien sur l'histoire que sur la réalité de notre pays.

Et même si c'est très répandu, ce n'est pas pour cela que c'est juste.


Ce n'est pas vrai ! nous n'avons plus besoin d'immigration depuis longtemps ! et en tout cas plus d'une immigration de peuplement.
Revenir en haut Aller en bas
penelope94



Messages : 244
Date d'inscription : 01/06/2013

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 06:33

Loïc a écrit:
penelope94 a écrit:
je dirai plutot qu'il faut lutter contre le travail au noir
Je suis bien d'accord avec ça. il faut avant tout combattre les exploiteurs qui s'enrichissent sur le dos de travailleurs qu'ils sont tout à fait heureux (en termes de profits) de faire travailler au noir.

Mais il est aussi certains, les démographes le disent, ce n'est pas mon discours, que la France a toujours besoin d'immigration et dans de nombreux domaines. C'est un fait.

Et l'exaspération qui dérive trop souvent en racisme ordinaire malheureusement banalisé par beaucoup est surtout une colère qui se trompe d'adversaire. Un manque d'analyse, de recul et de réflexion aussi bien sur l'histoire que sur la réalité de notre pays.

Et même si c'est très répandu, ce n'est pas pour cela que c'est juste.
et les gens qui trichent ?il faut laisser faire , c'est l'argent public qui est detourné tout de meme et ne profite pas aux bonnes personnes , cela ne vous derange pas ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13859
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 06:43

Je ne comprends pas :
lorsque des étrangers sont en situation irrégulière il faut les régulariser parce que nous avons besoin d'eux... sinon les boites ferment en tout cas c'est ce qui se dit...
on nous rabâche que les étrangers en situation régulière ont des problèmes pour trouver un emploi et que le taux de chômage est supérieur chez les étrangers que chez les français...

Pour résoudre nos problème il faudrait donc garder sans les régulariser les étrangers en infraction (qui ont un boulot) et expulser ceux qui sont en règle...(qui sont chomeurs et nous coutent de l'argent)

Nul doute que nos esprits supérieurs vont nous expliquer comment nous en sortir...

Lorsque chacun dit n'importe quoi et que la mauvaise foi est de rigueur je veux pouvoir jouer moi aussi !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12174
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 07:47

Alors que certains s'obstinent à ne pas vouloir comprendre mes propos, il me semble utile de les expliciter...

a.nonymous a écrit:
---/---
Exigeons haut et fort avant qu'il ne soit trop tard:

- une harmonisation salariale, sociale et fiscale au niveau de l'Union avec un salaire minimum pour un nombre d'heures maximum
- un moratoire sur la libre circulation des salariés des pays "low cost" tant que les conditions ci-dessus ne sont pas remplies
- le droit d'insérer une clause de "préférence nationale" dans tous les appels d'offres financés par des fonds publics tant que les conditions ci-dessus ne sont pas remplies
---/---
Les politiques de gauche comme de droite ont engagé notre pays dans une Union basée sur la libre concurrence et la libre circulation comme le stipule l'article 3 de la Constitution européenne:

"L'Union offre à ses citoyennes et à ses citoyens un espace de liberté, de sécurité et de justice sans frontières intérieures, et un marché unique où la concurrence est libre et non faussée."

L'intention est noble mais elle implique un minimum d'harmonisation entre les les membres. Sans un minimum harmonisation la concurrence est nécessairement obligatoirement ce qui entraine de facto des mouvements de populations que les états ont du mal à gérer dans l'intérêt des populations. C'est bien pour cela qu'il faut réclamer haut et faut une harmonisation salariale, sociale et fiscale au niveau de l'Union avec un salaire minimum pour un nombre d'heures maximum. Et tant que que cette harmonisation n'est pas effective, il faut mettre en place un moratoire sur la libre circulation professionnelle pour éviter de continuer à déstabiliser les marchés du travail des pays au niveau de vie les plus élevés...

De la même façon, il doit être possible d'insérer une clause de préférence nationale dans les appels d'offres financés par des fonds publics... Il n'est pas normal qu'un acheteur public soit contraint d'organiser un appel d'offres européens au dessus d'un certain montant et qu'il doive choisir le mieux disant même si celui-ci est situé à l'autre bout de l'Union et si il y a de nombreux chômeurs dans la zone d'exécution du marché...


Dernière édition par a.nonymous le Mer 16 Oct 2013, 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13859
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 17:05

Synthèse intéressante des sujets abordés par les Français lorsqu'ils écrivent au président de la république :

http://actu.orange.fr/revue/actualite/les-lettres-que-les-francais-envoient-a-francois-hollande-2583388/

C'est aussi significatif qu'un sondage et mis à jour chaque mois... mais est ce utile à des gens qui n'écoutent plus personne ?
On est informé mais tout de même surpris de se retrouver avec un "Brignoles" sur les bras !
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 414
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 20:50

Loïc a écrit:

Mais il est aussi certains, les démographes le disent, ce n'est pas mon discours, que la France a toujours besoin d'immigration et dans de nombreux domaines. C'est un fait.
Celui entre autre de pouvoir maintenir ton train de vie à un niveau à peu près correct. Arrête de penser à TON intérêt et à celui du Patronat. Prend de la hauteur.

L'immigration est maintenu à la demande des "élites" pour :
- maintenir une main d’œuvre bon marché (il faudrait regarder les salaires des brigades/cuisiniers dans les grands palaces)...
- maintenir une croissance démographique pour un peuple qui ne fait plus d'enfant.

C'est un choix de société : Leur voler leurs matières premières ne nous a pas suffit, il faut en plus organiser le déplacement des populations pauvres du monde entier pour nourrir le peuple de l'Occident (enfin les mieux lotis, pour les autres ce n'est pas idéal).

Derrière tout ça il n'y que TOI pour habiller d'un manteau humaniste ces mauvaises raisons.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 21:15

tonton christobal a écrit:
Synthèse intéressante des sujets abordés par les Français lorsqu'ils écrivent au président de la république :

http://actu.orange.fr/revue/actualite/les-lettres-que-les-francais-envoient-a-francois-hollande-2583388/

C'est aussi significatif qu'un sondage et mis à jour chaque mois... mais est ce utile à des gens qui n'écoutent plus personne ?
On est informé mais tout de même surpris de se retrouver avec un "Brignoles" sur les bras !
Vous vous trompez, ils écoutent ils écoutent mais n' entendent pas, allez hop tous chez Audika.

Pour Loïc comment expliquer que l' on retrouve toujours les même bureaux dans les demandes de la municipalité? N' y aurait il pas un soupçon de "préférence"?
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 208
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 22:12

Pour Loïc le chantre de la libre concurrence économique (la mondialisation finalement), de la libre circulation en Europe des biens et des personnes, pourquoi s'étrangle t'il du choix de certains de trouver l'herbe plus verte ailleurs, le climat social meilleur et les investissements itou? C'est tout ou rien.
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 208
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 16 Oct 2013, 22:48


L'angoisse de ne plus voir la préférence nationale conservée pour les classes privilégiées des fonctions publiques?
Quelle injustice... pour un statut si protecteur et en forte disparition en Europe.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12174
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Lun 21 Oct 2013, 03:51


Il y a six jours IPSOS donnait François Hollande à 24%... Aujourd'hui l'IFOP le donne à 23%...

Il est à noter que ce sondage a été réalisé du 11 au 19 octobre alors que François Hollande n'est intervenue dans l'affaire de la jeune kosovarde que le 19 après midi...

François Hollande passera sûrement à la postérité comme étant la plus monumentale erreur de casting de la 5 ème République...


AFP a écrit:
20/10/2013 à 08:44
Popularité: Hollande toujours au plus bas à 23%, Ayrault chute de 2 points, à 28%

La cote de popularité du président François Hollande reste au plus bas en octobre à 23% tandis que celle du Premier ministre Jean-Marc Ayrault chute de deux points, à 28%, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche.

A la question "Êtes-vous satisfait ou mécontent de François Hollande comme président de la République ?", 23% des sondés répondent par l'affirmative comme en septembre (2% sont "très satisfaits", 21% "plutôt satisfaits"). C'est le plus bas niveau jamais atteint par le président de la République, dans ce baromètre mensuel, depuis son élection en mai 2012. Jusqu'à septembre le taux minimal de satisfaction était de 25%, atteint en avril.

En octobre, 77% des personnes interrogées se disent mécontentes du chef de l'Etat, en hausse d'un point par rapport à septembre (37% "plutôt mécontents" et 40% "très mécontents".

A la question "Êtes-vous satisfait ou mécontent de Jean-Marc Ayrault comme Premier ministre ?", 28% répondent positivement, en chute de deux points par rapport au moins précédent (2% de "très satisfaits" et 26% de "plutôt satisfaits"). Les mécontents augmentent de quatre points par rapport à septembre atteignant 70%, dont 42% "plutôt mécontents" et 28% "très mécontents". 2% des sondés ne se prononcent pas.

Sondage réalisé par téléphone du 11 au 19 octobre auprès d'un échantillon de 1.958 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).
Source: http://actu.orange.fr/france/popularite-hollande-toujours-au-plus-bas-a-23-ayrault-chute-de-2-points-a-28-afp_2625752.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Derniers sondages   Lun 21 Oct 2013, 11:22

Hollande et le gouvernement sont impopulaires. Ils ont matraqué les classes moyennes et chacune de leur trouvaille fait monter le FN.
MAIS ON EN PARLE PEU JUSQU'À PRESENT
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12174
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Lun 21 Oct 2013, 11:47

Theophraste a écrit:
Hollande et le gouvernement sont impopulaires. Ils ont matraqué les classes moyennes et chacune de leur trouvaille fait monter le FN.
MAIS ON EN PARLE PEU JUSQU'À PRESENT
L'électorat de Hollande a trop attendu pour faire entendre son mécontentement...

Il y a eu d'abord la phase héritage de Sarkozy pendant laquelle personne ne mouftait, il y a eu ensuite la phase grogne douce mais aujourd'hui ça commence à grogner nettement plus fort sur nombre de sujets avant sans doute d'exploser si rien n'est fait tant la déception est grande...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Derniers sondages   Lun 21 Oct 2013, 12:01

Hollande et Ayrault se sont fait siffler au siège du PS par des dizaines de militants socialistes. C'est grave.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13859
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Lun 21 Oct 2013, 16:41

Theophraste a écrit:
Hollande et Ayrault se sont fait siffler au siège du PS par des dizaines de militants socialistes. C'est grave.

Je pense plutôt que de la part de gens qui ont porté cette équipe au pouvoir c'est totalement mérité...

La déception et la colère sont au niveau des espoirs déraisonnables provoqués par les promesses inconsidérées non tenues.
Sans compter que lors des élections prochaines certains doivent se sentir sur un siège éjectable.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12174
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mar 22 Oct 2013, 00:04

tonton christobal a écrit:
---/---
La déception et la colère sont au niveau des espoirs déraisonnables provoqués par les promesses inconsidérées non tenues.
Sans compter que lors des élections prochaines certains doivent se sentir sur un siège éjectable.
Les promesses en elles-mêmes n'étaient pas inconsidérées mais elles ne sont pas tenues et la déception est extrême dans bien des milieux....

Un exemple, alors qu'un des principaux problèmes reste quand même l'Union avec la situation économique et le chômage qui en découle, les militants socialistes ont rédigé pour leur convention en juin un texte sur l'Europe.... Le texte préliminaire qui a abondamment circulé sur internet contenait des éléments assez juste sur le fonctionnement de l'Union et le rôle de l'Allemagne.... Merkel a toussé et aussitôt Ayrault a rampé en se fendant d'un tweet d'excuse en allemand et le texte a été revu...

Sur l'Union rien n'est fait, pas d'harmonisation, pas de salaire minimum,  rien...  Les entreprises sont toujours la liberté d'envoyer crever leurs salariés à Pole emploi pour délocaliser en Roumanie ou ailleurs...

Cela démontre un manque de volonté évident du gouvernement...

Après on pourrait passer toutes les mesures annoncées par des apprentis qui ont ensuite du revenir dessus car inapplicables, impopulaires ou anticonstitutionnelles...


A partir de là, c'est sûr que pour les municipales, le poing et la rose vont être un handicape plutôt qu'autre chose.... A ce jour, de la rose nous n'avons pas senti le parfum mais nous avons juste été piqué par les épines et le poing beaucoup l'on reçu dans la figure sous la forme d'une lettre de licenciement...

Même si les enjeux d'une élection municipale sont avant tout locaux et devraient le rester, je vois mal pourquoi les "chômeurs Hollande", tous ceux qui se sont fait jeter de leur travail après avoir mis un bulletin Hollande dans l'urne, iraient aujourd'hui voter pour un bulletin portant ce poing et cette rose...

Je suis personnellement convaincu que pour les municipales et dans la situation politique nationale actuelle, les listes hors parti ont réellement une place à prendre...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13859
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 23 Oct 2013, 19:34

encore un sondage intéressant...

http://actu.orange.fr/vous-avez-la-parole/

Mais faut il croire les sondages ? NON surtout lorsqu'ils ne sont pas dans le sens qui est à la mode !

Pour que tout soit parfait il faudrait même interdire ce type de sondage.
Revenir en haut Aller en bas
iris2



Messages : 152
Date d'inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 23 Oct 2013, 20:41

J'apprécie beaucoup les interventions de tous, j'adhère totalement à ce qui est exprimé.
Il n'y a que Loïc qui est totalement à côté de la plaque comme toujours avec ses arguments complètement inappropriés, reflet d'un communisme primaire et dépassé, en dehors des réalités, ignorant sciemmment les souffrances de ses compatriotes.
Dommage que comme il l'a révélé dans un post qu'il ne s'accorde pas un peu plus de sieste entre ses réunions, il en a de la chance d'avoir un poste d'enseignant et un job rémunéré à la Mairie, il est bien à l'abri ce Monsieur, alors lui il peut prétendre acceuillir toute la misère du monde sans penser à la détresse des français qui doivent laisser leur emploi et leur logement aux nouveaux venus.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12174
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Sam 26 Oct 2013, 02:44

Loïc a écrit:
a.nonymous a écrit:

- le droit d'insérer une clause de "préférence nationale" dans tous les appels d'offres financés par des fonds publics tant que les conditions ci-dessus ne sont pas remplies
Et bien le voilà le coming out. La préférence nationale... Mais non, c'est pas un mot porté par Le Pen depuis 25 ans. Mais non ! Il faudrait interdire aux Européens de pouvoir changer de pays. Le replis national. Hé l'anonyme, c'est fini l'Albanie d'Enver Hoxha et en plus ça n'a pas marché ! La France a toujours besoin d'immigrés...
Le ministre social-démocrate du Redressement productif Arnaud Montebourg a appelé aujourd'hui à une "réorientation de l'achat public" vers plus d'"esprit patriotique", à l'occasion de la présentation vendredi d'un guide de la commande publique destiné à inciter les PME à répondre aux appels d'offres publics.

"L'esprit patriotique doit maintenant souffler sur les acheteurs publics", a insisté Arnaud Montebourg, qui veut "rééduquer" les responsables d'achats de la sphère publique.
---/---
Le ministre a assuré qu'il n'hésiterait pas à intervenir et à "casser" des cahiers des charges qui seraient "écrits pour favoriser la production à 10.000 km". "Nous n'acceptons plus la négligence sur ce sujet", a-t-il dit."


C'est compréhensible par tous, il suffit de connaitre un peu le fonctionnement des marchés publics, et ça rejoint parfaitement ce que j'entends par "le droit d'insérer une clause de "préférence nationale" dans tous les appels d'offres financés par des fonds publics": http://www.plateaufontenay.net/t1152p200-chomage-une-deception-a-la-hauteur-des-espoirs#41833
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Sam 26 Oct 2013, 06:48

"esprit patriotique" des achats publics, notion vague qui est plutôt à ranger dans le domaine des déclarations d'intentions et des voeux pieux, n'est en rien comparable avec le concept lepéniste de "préférence nationale" qui imposerait dans la loi une discrimination contraire à l'esprit comme à la lettre du droit français.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 13859
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Sam 26 Oct 2013, 06:51

Loïc a écrit:
"esprit patriotique" des achats publics, notion vague qui est plutôt à ranger dans le domaine des déclarations d'intentions et des voeux pieux, n'est en rien comparable avec le concept lepéniste de "préférence nationale" qui imposerait dans la loi une discrimination contraire à l'esprit comme à la lettre du droit français.
Lorsque de villes de gauche achètent des sanitaires en Pologne pour des appartements construits en France c'est sans doute pour aider les entreprises françaises...

Ne parlons pas de pavés chinois...
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Sam 26 Oct 2013, 06:57

tonton christobal a écrit:
Ne parlons pas de pavés chinois...

Ben oui, le "bloc identitaire Ile-de-France" a déjà fait un scandale là dessus à propos des pavés utilisés pour refaire le centre ville de Vincennes.



http://www.leparisien.fr/vincennes-94300/vincennes-venus-d-inde-les-paves-de-la-discorde-en-cours-de-pose-03-02-2012-1843785.php


Pour le coup vous n'êtes pas très indulgent avec notre candidat vincennois tête de liste de droite. Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 13859
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Sam 26 Oct 2013, 07:04

Loïc a écrit:
tonton christobal a écrit:
Ne parlons pas de pavés chinois...
Ben oui, le "bloc identitaire Ile-de-France" a déjà fait un scandale là dessus à propos des pavés utilisés pour refaire le centre ville de Vincennes.



http://www.leparisien.fr/vincennes-94300/vincennes-venus-d-inde-les-paves-de-la-discorde-en-cours-de-pose-03-02-2012-1843785.php


Pour le coup vous n'êtes pas très indulgent avec notre candidat vincennois tête de liste de droite. Rolling Eyes 

et à Fontenay ? pas d'importation en provenance de pays frères ?
J'ai l'impression que vous êtes un élu de Vincennnes car vous savez ce qui s'y passe et êtes moins informé au sujet de la ville dont vous êtes élu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Derniers sondages   Sam 26 Oct 2013, 08:26

Eux leurs pavés viennent d'Inde et nous les trous dans les trottoirs on les achète où?
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Sam 26 Oct 2013, 17:23

Loïc a écrit:


Pour le coup vous n'êtes pas très indulgent avec notre candidat vincennois tête de liste de droite. Rolling Eyes 

Une fois de plus Loïc est dans le mensonge, M. Gildas Lecoq n'est pas Vincennois, mais bel et bien fontenaysien, n'en déplaise à notre pseudo prof qui donne des cours quand il a le temps, il ferait mieux de s'occuper des problèmes nombreux des fontenaysiens plutôt que de faire systématiquement allusion à la ville voisine de Vincennes, ville qui dans son ensemble est quand même beaucoup mieux entretenu que notre ville de Fontenay sous Bois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Derniers sondages   Sam 26 Oct 2013, 18:50

Le candidat maire travaille à Vincennes et réside à Fontenay, où est le problème?
Quand on pense que Loic et ses coreligionnaires sont favorables au vote des étrangers et à leur accueil dans notre ville
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Sam 26 Oct 2013, 21:15

Il oubli aussi de dire que nous avons un premier secrétaire de mairie Thierry Faure qui travaille à Fontenay sous Bois et réside à Vincennes, alors ......
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12174
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 30 Oct 2013, 09:26

Tout le monde l'a vu mais les commentaires sont néanmoins intéressants...


Citation :
Baromètre du 28/10/2013 à 18:00
Exécutif : record d'impopularité pour F. Hollande

Affaire Leonarda ou comment un fait divers peut bouleverser les équilibres politiques :

Hollande pulvérise tous les records historiques d'impopularité pour un Président, Valls s'envole à des niveaux records, Marine le Pen poursuit son ascension


1 - Hollande pulvérise le record historique d'impopularité d'un Président

Sur notre baromètre BVA, jamais, en 32 ans de mesures un Président n'était tombé en dessous de 30% de bonnes opinions. Sarkozy avait atteint ce niveau, et Hollande tout comme Mitterrand ou Chirac s'en étaient dangereusement approché.

En ce mois d'octobre 2013, François Hollande chute de 6 points, à 26% de bonnes opinions (contre 73% de mauvaises) franchissant ce seuil mythique des 30% et pulvérisant par la même occasion le record historique d'impopularité pour un Président de la République.

Désormais, le Président ne dispose d'une majorité de bonnes opinions auprès d'aucune des catégories de la population française, à l'exception des seuls sympathisants socialistes (75% de bonnes opinions). Même ses électeurs de second tour ne sont plus qu'un sur deux à avoir une bonne opinion de lui (51% contre 47%) tandis que ses alliés écologistes (54% de mauvaises opinions) et de la gauche de la gauche (66% de mauvaises opinions) sont une nette majorité à le rejeter.

Dans le même temps, le rejet dont il pâtit auprès des sympathisants de droite frise l'unanimité : 97% des sympathisants de droite ont une mauvaise opinion du Président, dont 77% ont même une « très mauvaise opinion ». C'est là encore un niveau qu'aucun Président n'avait atteint, pas même Nicolas Sarkozy pourtant détesté des sympathisants de gauche.

La rentrée, calamiteuse sur tous les fronts, explique évidemment cette situation (pause fiscale, débat sur les roms, polémiques sur la sécurité, hausse record du chômage, etc.). Mais il est évidemment un événement en particulier qui contribue probablement le plus à cette chute : « l'affaire Leonarda », et surtout l'improbable intervention télévisée du chef de l'Etat.

La parole présidentielle, n'a visiblement satisfait personne : ni les partisans (minoritaires) d'un retour de la jeune fille, pour qui ce que proposait le Président n'était pas assez généreux, ni les opposants (majoritaires) à un tel retour pour qui l'offre du Président constituait un déni de droit voire un abaissement de la fonction présidentielle. Pire cette intervention a conforté l'image d'un Président indécis et incapable de trancher, ménageant constamment « chèvre et chou ».

Logiquement, son Premier ministre, Jean-Marc Ayrault subit un sort comparable, tombant à 25% de bonnes opinions (-4 points). En revanche, il ne bat pas (encore) le record d'impopularité d'un Premier ministre sur nos mesures BVA. Celui-ci est détenu par Alain Juppé, tombé à 20% de bonnes opinions après les grandes grèves de 1995. Outre la classique solidarité dans la popularité/impopularité de la plupart des couples exécutifs, la chute de Jean-Marc Ayrault s'explique sans doute aussi par les prises de positions du Premier ministre sur le dossier Leonarda. En effet, il avait lui-même envisagé un retour de la jeune fille « si l'enquête de l'IGA établissait qu'il y avait eu faute ». Or une telle issue aurait été rejetée par plus des deux-tiers des Français (Cf. notre sondage BVA-Itélé-le Parisien).

Notre double indicateur mensuel sur l'efficacité et la justice/justesse perçue de la politique menée par l'exécutif atteint lui aussi un record de faiblesse : seulement 14% (-7 points en un mois) des Français estiment que la politique menée est « efficace » et seulement 25% (-3 points) la jugent « juste ».


2 - Cote d'influence des personnalités politiques. Valls s'envole : n°1 en cote d'influence, il bénéficie de 70% de bonnes opinions et est désormais aussi soutenu et populaire auprès des sympathisants de gauche qu'auprès de ceux de droite.

Notre sondage BVA-Itélé-le Parisien réalisé juste après le déclenchement de l'affaire Leonarda nous révélait que les trois-quarts des Français soutenaient Manuel Valls dans cette affaire.

La traduction de ce soutien sur notre cote d'influence est encore plus spectaculaire : avec un score de 58% en ce mois d'octobre, Manuel Valls enregistre une progression de 9 points en un mois et redevient - nettement (7 points devant Juppé) - la personnalité n°1 de notre palmarès politique.

Ce plébiscite sur sa cote d'influence se traduit évidemment plus nettement encore sur sa cote de popularité : 70% des Français déclarent avoir une bonne opinion du Ministre de l'Intérieur, et seulement 29% une mauvaise opinion.

Il réalise surtout le tour de force d'être aussi populaire auprès des sympathisants de droite qu'auprès de ceux de gauche (57% auprès des uns comme des autres sur sa cote d'influence et 68% auprès des uns comme des autres sur sa cote de popularité) et de l'être plus encore auprès des Français se classant au centre (82% de bonnes opinions au Modem) ou étant sans préférence partisane (71%).

Alors que sa précédente « sortie » sur les roms avait tout de même coûté à Manuel Valls auprès des sympathisants de gauche (-13 points sur sa cote d'influence de septembre auprès des sympathisants de gauche), « l'affaire Léonarda » lui permet de redorer son blason auprès d'eux (+6 points) : certes, le Ministre de l'Intérieur déplait majoritairement (mais de peu) aux écologistes (52% de mauvaises opinions) et aux sympathisants de l'extrême-gauche (59%) mais il est plébiscité par les sympathisants socialistes (71% de cote d'influence et 84% de cote de popularité, records toutes personnalités politiques confondues).

Aux antipodes du Ministre de l'Intérieur, le patron du PS, Harlem Désir réalise la « performance » de baisser encore (-1 point) par rapport à septembre dernier. Avec une cote d'influence de 11% il est plus que jamais bon dernier de notre palmarès, ne suscitant même pas la reconnaissance pour sa récente rébellion des sympathisants écologistes (18%) et de ceux de l'extrême-gauche (28%), ni même le respect des sympathisants socialistes (28%).

Tout va toujours très bien en revanche pour Marine le Pen et le Front National. Elle gagne encore 4 points en octobre pour se hisser à 30% de cote d'influence, un niveau qu'elle n'avait jamais atteint jusqu'à présent. Avec 51% de cote d'influence auprès des sympathisants de droite (dont 36% auprès de ceux de l'UMP) elle gagne 6 points à droite, franchissant un nouveau cap inquiétant pour les leaders de l'UMP. Chez les Le Pen la relève est assurée, la nièce de Marine, Marion Maréchal Le Pen, très en vue dans le succès du FN à Brignolles, progresse nettement elle-aussi engrangeant 5 points ce mois-ci dont 10 points à droite (avec 43% de cote d'influence).

Dans la foulée de ces progressions, le Front National décolle lui aussi, gagnant 4 points avec 28% de jugements positifs, ce qui lui permet d'égaler désormais le PS qui chute de 5 points à 28% (son record d'impopularité).

Il faut dire que les thématiques récentes mises au coeur de l'actualité, fiscalité, sécurité et immigration servent (presque) sans que n'ait rien à faire ou dire la Présidente du FN. D'ailleurs, si les préoccupations majeures des Français consacrent toujours l'emploi comme priorité n°1, elles montrent une poussée spectaculaire des préoccupations liées à la fiscalité (26% et 17 points de hausse en un an) et à l'immigration (19% et 10 points de hausse en un an).

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de Français recrutés par téléphone puis interrogés par Internet les 24 et 25 octobre 2013.

Echantillon de 1 050 personnes., représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.. La représentativité de l'échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et profession de l'interviewé après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Source: http://actu.orange.fr/sondage-politique/executif-record-d-impopularite-pour-f-hollande-bva_2639154.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 30 Oct 2013, 15:31

Ceux qui ont voulu Hollande malgré les avertissements de son propre camp sont servis. Ils l'ont soutenu, ici à Fontenay comme ailleurs, avant DSK avait la voie libre, il était le meilleur. Comment se fait-il que tant de gens de bons sens -les électeurs- votent si sottement.
Les élus de Fontenay qui en principe représentent la population, ont milité pour la victoire de Hollande, le meilleur, celui du changement maintenant, de l'emploi retrouvé, du capital pourfendu, le monsieur Plus en tout, le président normal...
On voit ce que cela donne.
On a eu les mêmes qui ont soutenu aux législatives une candidate Mme Abeille, qui en charge de l'urbanisme n'avait absolument rien prouvé, dont les idées pour Fontenay se résumaient à des études amies avec interscènes ou autres sociétés, dont on voit maintenant l'ampleur de sa vision de législatrice, uniquement tournée vers les effets des ondes électromagnétiques dont la nocivité reste à démontrer.
On la voit s'opposer à ceci ou cela, l'aéroport de Nantes, le gaz oïl, les gaz de schistes... mais à Fontenay l'urbanisme est en panne complète, Péripole est dans les cartons, le complexe Zola dont elle fut le soutien actif et complaisant creuse son trou pour bientôt modifier tout un quartier pavillonnaire, sa revitalisation de l'axe Vedun et du carrefour su 8 Mai est restée lettre morte, -sauf une étude bien payée-, sa participation parlementaire est allée en grande partie à la création co-financée par la ville à l'espace du campement Bulles de Vie devant Michelet supposé vendre des produits bio bons et moins chers. Puis on a deux nouvelles caravanes pour la cantine sociale. Que c'est petit tout cela. que c'est laid.
Alors les sondages qui dégringolent pour "leur" président doivent au moins donner un enseignement: voter c'est sérieux, il faut écouter sa raison plus que ses passions médiatisées, écouter, interroger, et ensuite exiger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 30 Oct 2013, 18:55

Changement a raison rappeler la responsabilité de ceux qui ont voté et fait voter pour Hollande.
La même démarche pour l'élection des édiles locaux.
Il faut bien choisir, suivre l'action et limiter les mandats en nombre (un seul mandat) et en durée (2 mandats consécutifs au maximum ).
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13859
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 30 Oct 2013, 19:13

Changement a écrit:
Ceux qui ont voulu Hollande malgré les avertissements de son propre camp sont servis. Ils l'ont soutenu, ici à Fontenay comme ailleurs, avant DSK avait la voie libre, il était le meilleur. Comment se fait-il que tant de gens de bons sens -les électeurs- votent si sottement.
Les élus de Fontenay qui en principe représentent la population, ont milité pour la victoire de Hollande, le meilleur, celui du changement maintenant, de l'emploi retrouvé, du capital pourfendu, le monsieur Plus en tout, le président normal...
On voit ce que cela donne.
On a eu les mêmes qui ont soutenu aux législatives une candidate Mme Abeille, qui en charge de l'urbanisme n'avait absolument rien prouvé, dont les idées pour Fontenay se résumaient à des études amies avec interscènes ou autres sociétés, dont on voit maintenant l'ampleur de sa vision de législatrice, uniquement tournée vers les effets des ondes électromagnétiques dont la nocivité reste à démontrer.
On la voit s'opposer à ceci ou cela, l'aéroport de Nantes, le gaz oïl, les gaz de schistes... mais à Fontenay l'urbanisme est en panne complète, Péripole est dans les cartons, le complexe Zola dont elle fut le soutien actif et complaisant creuse son trou pour bientôt modifier tout un quartier pavillonnaire, sa revitalisation de l'axe Vedun et du carrefour su 8 Mai est restée lettre morte, -sauf une étude bien payée-, sa participation parlementaire est allée en grande partie à la création co-financée par la ville à l'espace du campement Bulles de Vie devant Michelet supposé vendre des produits bio bons et moins chers. Puis on a deux nouvelles caravanes pour la cantine sociale. Que c'est petit tout cela. que c'est laid.
Alors les sondages qui dégringolent pour "leur" président doivent au moins donner un enseignement: voter c'est sérieux, il faut écouter sa raison plus que ses passions médiatisées, écouter, interroger, et ensuite exiger.
Pour répondre à "Changement" on va faire bref :



Cette image répond à la première question.

Pour ce qu'il en est des insuffisances des un ou des unes ainsi que de la pagaille semée par des élus qui n'avaient qu'un programme "tous ensemble contre sarko" on en voit les limites. Au bout du compte un vide sidéral !

Des politiciens aux ordres des partis eux mêmes occupés au premier chef à se répartir les places enviables... en guise de "gouvernance" une perpétuelle agitation au final un désordre général orchestré par des amateurs...

Pour Fontenay il serait peut être bon de ne pas reproduire le schéma national et d'éviter de retrouver une équipe municipale occupée à se tirailler pour faire prévaloir des idées auxquelles en fait la majorité réelle des habitants n'adhère pas ou plus.

Moins de directives politiciennes et un peu plus de bonnes volontés compétentes.

On ne s'abstient pas ! on va voter ! on ne vote pas blanc !
On vire ceux qui ont mal dirigé la ville.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12174
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Mer 30 Oct 2013, 20:18

Changement a écrit:
Ceux qui ont voulu Hollande malgré les avertissements de son propre camp sont servis.
Je fais partie de ceux qui ont élu Hollande et même plus qui ont appelé à voter pour lui.

Pour moi, notre pays  étant engagé dans une économie unionisée et mondialisée dont il ne peut s'affranchir, la sociale-démocatrie bien menée était et reste la meilleure option au niveau national pour concilier dans la mesure du possible les contraintes de cette économie avec les intérêts de la majorité des citoyens...

Après, même si la situation actuelle n'est pas que le fait du gouvernement actuel mais celui de tous les gouvernements, de gauche comme de droite, qui se sont succédé  depuis Giscard, il faut bien reconnaitre que Hollande, au delà de ses idées sociales-démocrates, n'a pas la stature pour être président... Il a endossé un costume bien trop grand pour lui et certains propos de Royal, son ex-femme, mais aussi de Aubry ou Montebourg durant les primaires auraient du nous mettre en garde... Se rajoute à ça le fait qu'il ait choisi comme premier ministre quelqu'un qui n'a pas non plus la stature de l'emploi...

En ce qui concerne, DSK, je pense qu'économiquement il aurait été sûrement un bien meilleur président que Hollande et qu'un an et demi après son élection, le pays aurait cessé de s'enfoncer un peu plus tous les jours dans la crise et le chômage...


Changement a écrit:
On a eu les mêmes qui ont soutenu aux législatives une candidate Mme Abeille
Là je ne suis pas concerné, ni au premier ni au deuxième tour des législatives, ce qui ne m'empêche pas  de partager cette analyse sur son travail effectif dans notre ville et à l'Assemblée....


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 31 Oct 2013, 06:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13859
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Jeu 31 Oct 2013, 05:09

Les connaisseurs de son parti avaient prévenu...

Pour ma part je ne suis pas dans le coup, je n'ai pas voté pour lui.





Comme le disait avec beaucoup de réalisme un adjudant au temps lointain de mon service militaire : chacun sa M...E

Le problème étant que dans cette sombre histoire nous y sommes tous dans la M...E
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2968
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Ven 01 Nov 2013, 01:00

Au moins, F. Hollande est célèbre dans l'Europe entière ... Article du Monde de ce jour :
http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/10/31/le-hollande-bashing-de-la-presse-europeen_3506275_823448.html
Citation :

Le « Hollande bashing » de la presse européenne

Hier encore, le « Hollande bashing » – cet exercice de dénigrement du président français – était un sport national. La énième reculade fiscale du gouvernement sur l'écotaxe et son score d'impopularité hors du commun ont fait basculer la pratique dans la compétition internationale. A Madrid, Berlin ou Londres, la presse multiplie désormais éditos sardoniques et, ou, articles consternés.
(...)
A la « une » de la Frankfurter Allgemeine Zeitung, l'influent Günther Nonnenmacher considère « la France ingouvernable ». Hollande, dit-il, a été élu sur un programme « utopique » visant à redresser les comptes « sans faire de victimes et sans réformes énergiques ». Résultat : « Le pays est au bord de la sédition. » Le Tagesspiegel insiste jeudi avec un édito : « Louvoyer plutôt que gouverner. »
(...)
Enfin, le Times () » La politique du chef de l'Etat, poursuit l'article, consiste à proposer des mesures sans réfléchir, avant de tout abandonner à la hâte. Et de souligner : « L'inconstance a un coût politique. »

Le mensonge : avoir fait croire aux électeurs que la réduction des déficits ne serait payée que par les riches.
Mensonge électoralement payant, mais à très court terme seulement. Et il faut ajouter que peu de medias ont aidé les électeurs à y voir clair dans les "promesses intenables" du président, lors des présidentielles 2012
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12174
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Ven 01 Nov 2013, 03:48

salamandre a écrit:
Au moins, F. Hollande est célèbre dans l'Europe entière ...
François Hollande et l'état de la France ne sont pas seulement connus dans l'Europe entière mais bel et bien dans le monde entier...

La conséquence directe en est que les multinationales qui doivent investir dans l'Union, ce marché unique basé sur une concurrence libre et non faussée (sic) préfèrent aujourd'hui hélas investir dans d'autres pays que le notre et ce alors que notre pays compte déjà plus de 5 millions de chômeurs qui crèvent à Pôle emploi...

Quelles peuvent être les solutions ?

Le président étant élu pour 5 ans, la première solution qui vient à l'esprit est bien évidement un changement de premier ministre mais par qui pourrait bien être remplacé ce brave maire de Nantes qui se met à plat ventre en allemand devant Angela Merkel ?

Si le nom de Manuel Valls vient tout de suite à l'esprit, il n'est pas sûr qu'un portefeuille de premier ministre intéresse celui-ci dans l'état actuel du pays...

En attendant, les candidats arborant le poing et la rose risquent de se prendre un camouflet mémorable tant aux municipales qu'aux européennes...

Espérons qu'aux municipales ce camouflet ne profitera pas aux listes populistes et extrémistes mais aux listes citoyennes qui se multiplient à travers le pays... Pour les européennes, avec un scrutin à la proportionnelle au niveau national, on peut hélas tout craindre et il faut donc s'en remettre à la sagesse des électeurs....
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2968
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Ven 01 Nov 2013, 04:23

a.nonymous a écrit:

Quelles peuvent être les solutions ?
La solution expérimentée en France, c'est le Président dans l'opposition : la cohabitation.
n'oublions pas la tactique Chirac : je dissous l'Assemblée avant l'échéance, je perds ces élections, et je me refais une virginité (Chirac en 2002, Hollande pour 2017) en laissant le nouveau gouvernement affronter l'impopularité.
Et aussi, du temps du septennat, perdre les législatives 2 ans avant la présidentielle avait bien réussi à Mitterrand pour être réélu en 1988.

ceci dit, l'histoire ne se répète pas forcément.
Et je ne suis pas partisan de la cohabitation.


Dernière édition par salamandre le Ven 01 Nov 2013, 04:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2083
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Ven 01 Nov 2013, 04:28

Salamandre écrit:
Citation :
au moins, F. Hollande est célèbre dans l'Europe entière
Bien sure dans une Europe de droite hormis la Belgique peut être, il parait il judicieux pour ses dirigeants de fustiger François Hollande lui qui a refuser d'appliquer les mesures drastiques socio-économiques qui ont mis leurs populations à terre. Mal lui en a pris peut être car notre bon peuple français qui ne regarde pas au delà des frontières se sent quand même affublé de toutes les misères du monde et est prêt a s’enfoncer davantage en prêtant oreilles aux extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12174
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Ven 01 Nov 2013, 04:36

matmut a écrit:
Bien sure dans une Europe de droite hormis la Belgique peut être, il parait il judicieux pour ses dirigeants de fustiger François Hollande lui qui a refuser d'appliquer les mesures drastiques socio-économiques qui ont mis leurs populations à terre. Mal lui en a pris peut être car notre bon peuple français qui ne regarde pas au delà des frontières se sent quand même affublé de toutes les misères du monde et est prêt a s’enfoncer davantage en prêtant oreilles aux extrêmes.
SI ce n'est qu'une partie de la population française est belle et bien aujourd'hui elle aussi à terre, il suffit de regarder la progression du chômage dans notre pays... Après ce qui est sûr c'est que, même si Hollande et Ayrault ne sont pas à leur place, la solution ne viendra pas des partis populistes et extrémistes de gauche comme de droite...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13859
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Ven 01 Nov 2013, 04:52

Retour sur un discours de sarko à Toulon en 2012... il avait vu juste dommage ... pour nous

Pour avoir le texte intégral : http://24heuresactu.com/2013/04/17/discours-prophetique-de-sarkozy-sur-lenfer-socialiste-video/

---------------------

L'extrait qui fait mal...

« Que resterait-il de la capacité d’influence d’une France qui se retrouverait affaiblie politiquement, économiquement et moralement ?
Cette gauche qui fait la morale aux autres mais qui ne s’applique jamais à elle-même ses leçons de morale. Cette gauche qui déteste l’argent, sauf quand c’est le sien. Cette gauche qui condamne la réussite, sauf quand c’est la sienne. Cette gauche qui ne passe rien aux autres mais qui se permet tout. Cette gauche qui se permet de trier entre les bons français, ceux qui pensent comme elle, et les mauvais Français, ceux qui ne pensent pas comme elle. Cette gauche, c’est le contraire de l’idéal républicain.
La gauche donne des leçons de république, mais la république, la gauche l’a abîmée. La Ve république, qui est pourtant la plus belle expression institutionnelle et politique jamais donnée à l’idéal républicain… écoutez le candidat de la gauche, il rêve d’un retour à la IVe république. D’un retour à la république de l’impuissance. L’idée qu’il se fait du rôle du président de la république, c’est celle d’un président qui ne prend plus aucune responsabilité, qui ne nomme plus personne, qui ne décide de rien et qui à chaque fois qu’il y a un problème réunit une commission.
Le candidat de gauche veut bien présider, il ne veut pas gouverner. Parce que gouverner c’est trop difficile et c’est trop risqué. A quoi sert d’élire un président au suffrage universel, comme l’a voulu le général de Gaulle, si ce président ne gouverne pas, si ce président n’est pas responsable, si ce président ne s’engage pas, si ce président ne pense à rien, ne croit en rien, et au final ne fait rien. Ni rêve, ni propositions, ni décisions.
Augmenter les impôts dans des proportions démentielles pour payer quoi, la folie dépensière. Et pas simplement les impôts des riches, non les impôts de tout le monde. Les impôts des classes moyennes. Les impôts des ouvriers. Les impôts des salariés. Avec les socialistes, c’est l’argent qu’ils n’ont pas qu’ils dépensent et c’est les Français qui règlent l’addition.
C’est toujours pareil avec les socialistes, ils font des promesses à tout le monde. Les lendemains vont chanter… et puis quand ils ont fini de distribuer ce qu’ils n’ont pas, quand la faillite se profile, quand la confiance s’effondre, ils se rallient en catastrophe à l’austérité. Dans les années 1980 il a fallu deux ans pour que la situation devienne intenable. Aujourd’hui, il faudrait deux jours. Deux jours d’illusion pour des années de souffrance. Deux jours qui chantent pour des années de sacrifices. Deux jours de mensonges et des années pour régler la facture. Voilà le projet socialiste. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Derniers sondages   Ven 01 Nov 2013, 05:17

Extrait bien choisi par Tonton, et si la présidentielle se rejouait aujourd'hui on imagine les resultats
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12174
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Derniers sondages   Ven 01 Nov 2013, 12:03

salamandre a écrit:
La solution expérimentée en France, c'est le Président dans l'opposition : la cohabitation.
n'oublions pas la tactique Chirac : je dissous l'Assemblée avant l'échéance, je perds ces élections, et je me refais une virginité (Chirac en 2002, Hollande pour 2017) en laissant le nouveau gouvernement affronter l'impopularité.
Et aussi, du temps du septennat, perdre les législatives 2 ans avant la présidentielle avait bien réussi à Mitterrand pour être réélu en 1988.
Sauf que Chirac et Mitterrand étaient politiquement intelligents et avaient comme ambition personnelle la volonté de rester président en étant réélu et ce même si la politique menée par le gouvernement ne correspondait pas à leurs convictions...

Je ne suis pas sur que ce soit le cas pour Hollande et en écrivant cela je repense à la fameuse réplique de Michel Audiard dans les Tontons  flingueurs: "Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît."...
Revenir en haut Aller en bas
 
Derniers sondages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Derniers sondages
» [résolu] Défilement des derniers sujets
» mes derniers achats !
» sondage pour le 6 Mai
» Recensement des sondages du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: