Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

  Expulsion de Leonarda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
paulau



Messages : 254
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Expulsion de Leonarda    Jeu 17 Oct 2013, 22:43

L'avis de Ségolène Royal est très juste :


Expulsion de Leonarda : Ségolène Royal soutient Manuel Valls
La présidente de la région Poitou-Charentes estime qu'à "chaque événement on assiste à une espèce de feu d'artifice de déclarations tous azimuts".


La suite :

http://www.lepoint.fr/politique/expulsion-de-leonarda-segolene-royal-appelle-au-calme-16-10-2013-1744649_20.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 00:15

Ils étaient entrés il y a 5 ans d'une façon irrégulière. Faites cela en Russie ou aux US et vous verrez ce qui arrive. Idem dans les pays du Golfe ou en Israel.
La loi c'est la loi, et il faut être un peu hypocrite pour dire "oui on pouvait les virer à condition que ça ne se voit pas..."
Quand on crache sur les profs, qu'on les sous paie, qu'on les manage sans aucun respect, il n'y a pas vraiment de sanctuaire.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 04:05

Oui enfin quand la police vient chercher à l'école un enfant, ça rappelle des très mauvais souvenirs dans notre pays et de nos jours c'est contraire à la convention internationale des droits de l'enfant...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 04:33

Loïc a écrit:
Oui enfin quand la police vient chercher à l'école un enfant, ça rappelle des très mauvais souvenirs dans notre pays et de nos jours c'est contraire à la convention internationale des droits de l'enfant...
vous avez l'article ?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 05:21

Tous mais le 28 en particulier...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
penelope94



Messages : 244
Date d'inscription : 01/06/2013

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 06:01

Loïc a écrit:
Tous mais le 28 en particulier...
la loi est la loi un point c'est tout ,le pere a triché , menti tant pis pour lui , il savait qu'il entrainait les siens avec lui .je suis triste pour sa fille , ses enfants , son epouse mais des cas comme cela il y en a a la pelle , allez donc faire un tout du cote des centres de refugies en attente d'asile ,vous comprendrez facilement que nous ne pouvons acceuillir toute la misere du monde .
des centaines de familles certaines veritablement en danger dans leurs pays , d'autres beaucoup moins ,.et tout cela aux frais de l'etat pendant des mois et des mois .... jusqu'a ce que la justice tranche .
loic qu'attendez vous pour acceuillir chez vous leonarda ? et tous les autres , vous etes bie pour la partage non ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 06:06

Loïc a écrit:
Tous mais le 28 en particulier...
Pour ma part ni le code pénal, ni le code de procédure pénale interdisent d'interpeller une personne recherchée par une décision de justice dans une école.
les seules restrictions prévues sont le respect des horaires légaux (21H-6H)qui définissent les droits de pénétrer dans le logement du mis en cause.
sauf s'il y a appels au secours... dois je faire comme Papy Mougeot en son temps un cours de droit ?

Une fois de plus LOIC écrit à peu près n'importe quoi !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12380
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 06:15

Loïc a écrit:
Tous mais le 28 en particulier...

Bien qu'en situation irrégulière depuis le 26 janvier 2009 et malgré les décisions de  l'Office française de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) du 20 août 2009, de la Cour nationale du droit d'asile, le 31 janvier 2011, de la préfecture en septembre 2011 confirmée par le tribunal administratif le 26 janvier 2012, puis par la cour administrative d'appel de Nancy, le 21 février 2013, cette jeune kosavare a quand même bien été scolarisée dans un établissement public...

L'Etat a donc parfaitement rempli son rôle à l'égare de cette jeune fille et l'on aimerait qu'il le remplisse aussi bien vis à vis des 5 millions de chômeurs qui crèvent sans avenir à Pôle emploi: http://www.plateaufontenay.net/t1214-chomeurs-en-lutte-plainte-contre-pole-emploi

Sur ce dernier du sujet, les lacunes de l'état à l'égard des chômeurs inscrits à Pôle emploi, la gauche de la gauche est hélas atone...


Droit de l'enfant a écrit:
Article 28

1. Les Etats parties reconnaissent le droit de l’enfant à l’éducation, et en particulier, en vue d’assurer l’exercice de ce droit progressivement et sur la base de l’égalité des chances :

a) Ils rendent l’enseignement primaire obligatoire et gratuit pour tous;

b) Ils encouragent l’organisation de différentes formes d’enseignement secondaire, tant général que professionnel, les rendent ouvertes et accessibles à tout enfant, et prennent des mesures appropriées, telles que l’instauration de la gratuité de l’enseignement et l’offre d’une aide financière en cas de besoin;

c) Ils assurent à tous l’accès à l’enseignement supérieur, en fonction des capacités de chacun, par tous les moyens appropriés;

d) Ils rendent ouvertes et accessibles à tout enfant l’information et l’orientation scolaires et professionnelles;

e) Ils prennent des mesures pour encourager la régularité de la fréquentation scolaire et la réduction des taux d’abandon scolaire.

2. Les Etats parties prennent toutes les mesures appropriées pour veiller à ce que la discipline scolaire soit appliquée d’une manière compatible avec la dignité de l’enfant en tant qu’être humain et conformément à la présente Convention.

3. Les Etats parties favorisent et encouragent la coopération internationale dans le domaine de l’éducation, en vue notamment de contribuer à éliminer l’ignorance et l’analphabétisme dans le monde et de faciliter l’accès aux connaissances scientifiques et techniques et aux méthodes d’enseignement modernes. A cet égard, il est tenu particulièrement compte des besoins des pays en développement.
Source: http://www.humanium.org/fr/convention/texte-integral-convention-internationale-relative-droits-enfant-1989/
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 06:31

Avec de telles divagations juridiques qui font sans doute autorité chez les bas du plafond de la cellule étonnez vous que Marine fasse des scores aux prochaines élections.

La gauche par ses outrances fait encore une fois le lit du FN... et ce n'est pas en écrivant Fhaine que les choses vont changer.

Il est affligeant que la municipalité de Fontenay ne se rende pas compte que son porte parole sur ce forum est à la rue...
Il n'est pas bon ! c'est une contre publicité pour votre parti ! vous n'avez rien d'autre de plus convainquant en magasin ?

Encore un effort et si une liste FN se présente à Fontenay vous allez déguster !
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 415
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 07:54

Loïc a écrit:
Oui enfin quand la police vient chercher à l'école un enfant, ça rappelle des très mauvais souvenirs dans notre pays et de nos jours c'est contraire à la convention internationale des droits de l'enfant...
A quels souvenirs fais tu référence ?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 16:05

Le fait de venir chercher des enfants à l'école.

Oui, de mauvais souvenirs.

L'école est un espace où les enfants devraient être protégés que leurs parents aient ou pas des papiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 17:36

Loic pense à un truc de ce type probablement.
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 415
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 17:57

Loïc a écrit:
Le fait de venir chercher des enfants à l'école.

Oui, de mauvais souvenirs.

L'école est un espace où les enfants devraient être protégés que leurs parents aient ou pas des papiers.
Soit plus précis, quel souvenirs "dans notre pays" ?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 18:50

Ce genre de réflexion est particulièrement déplacé, même un journaliste comme Joseph Macé-Scaron (qu' on ne peut taxer de droite) l' a dit hier soir à ce sujet.
Comparer la reconduite de cette famille aux rafles juives de la dernière guerre mondiale est insultante pour la population française et malodorante pour ceux qui l' écrive.

http://tinyurl.com/qbe3qos lire à 6 minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 19:22

gare aux amalgames:

Aller dans un établissement scolaire pour appréhender un élève pour des faits extérieurs à l'établissement la réponse ferme est: NON.

Surveiller, sécuriser àl'extérieur les abords des établissements scolaires, augmenter les effectifs du personnel (agents territoriaux, vie scolaire, enseignants....) à l'intérieur des établissements, rétablir les RASED, la réponse est : OUI.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 19:32

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
gare aux amalgames:

Aller dans un établissement scolaire pour appréhender un élève pour des faits extérieurs à l'établissement la réponse ferme est: NON.

Surveiller, sécuriser àl'extérieur les abords des établissements scolaires, augmenter les effectifs du personnel (agents territoriaux, vie scolaire, enseignants....) à l'intérieur des établissements, rétablir les RASED, la réponse est : OUI.

Chouette les mineurs braqueurs n'auront plus qu'à zoner dans une école pour êtres impunis ! Ils braqueront bien sur hors de l'établissement)

Lorsque l'on pense mal... on dit des ... CQFD

On voit tout de suite le rapport entre une affaire pénale et la discipline dans une école... la proximité des élections et le besoin de se mettre en lumière desservent bien des candidats et candidates.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 19:56

mamiea a écrit:
Ce genre de réflexion est particulièrement déplacé, même un journaliste comme Joseph Macé-Scaron (qu' on ne peut taxer de droite) l' a dit hier soir à ce sujet.
Comparer la reconduite de cette famille aux rafles juives de la dernière guerre mondiale est insultante pour la population française et malodorante pour ceux qui l' écrive.

http://tinyurl.com/qbe3qos   lire à 6 minutes.
Tout à fait. Le problème est ailleurs. Et comme je l'ai dit dans l'autre sujet (celui des Roms), cet amalgame est excessif. Mais à l'inverse vouloir faire dériver le sujet sur la montée du FN l'est certainement aussi.

On est face à un "cas d'école" qui ne s'était pas produit. Il va certainement être traité d'une manière ou d'autre autre, pour qu'il ne se reproduise pas, ou au contraire devenir la règle. Les arbitrages à venir suite à l'enquête en cours seront importants de ce point de vue là.

Chacun se positionne actuellement selon la conscience (la loi rien que la loi, le respect des droits de l'enfant, la sanctuarisation de l'école ou non) alors qu'il est évident que ces élements se chevauchent. Les à côtés du pourquoi, comment, me pariassent toujours secondaires.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 20:00

Tonton passe du coq à l'âne, il conclura que je "pense mal" faut-il s'en étonner?
Non

Assistons-nous à la naissance d'une "Doxa" sur le Forum?
Tonton en gourou?

Oui à lire les dernières contributions de Tonton.

Voilà et bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 20:13

Finalement il y a une chose à remarquer :
flambi fait comme sarko, à chaque fois qu'un évènement provoque des réactions on part en piste pour une nouvelle loi alors qu'il suffit d'appliquer clairement celles qui existent mais que les uns ou les autres refusent.

Résultat évident perte générale des repères, replis sur les communautarismes qui eux ne transigent pas, individualisme et désaveux des politiques.

Mais il ne faut surtout pas dire que ça va profiter au FN... d'ailleurs si le FN fait un gros score sur le plan national ce sera de la faute de tonton Christobal le gourou universel.

On a le droit de bassiner les intervenants sur une possible redite des évènements de 33 mais pas question d'évoquer le retour du FN... mon sens de la logique n'y trouve pas son compte mais ce n'est pas grave.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 20:53

Mais non ce n'est pas vous le gourou... pig 

Mais est-ce vous qui aurriez posté un jour ceci?

Entretien avec Alain Soral pour le site ’’Onnouscachetout.com’’ Soral est tout juste audible, une sono naze ! un écho épouvantable ! personne ne vérifie donc la prise de son avant d’enregistrer ? :-(

Parce que cette manière de renvoyer dos à dos la gauche du travail et la droite des valeurs (Flambi - Bling bling) cela en a des airs.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 21:43

Libellule a écrit:
Mais non ce n'est pas vous le gourou... pig 

Mais est-ce vous qui aurriez posté un jour ceci?

Entretien avec Alain Soral pour le site ’’Onnouscachetout.com’’ Soral est tout juste audible, une sono naze ! un écho épouvantable ! personne ne vérifie donc la prise de son avant d’enregistrer ? :-(

Parce que cette manière de renvoyer dos à dos la gauche du travail et la droite des valeurs (Flambi - Bling bling) cela en a des airs.
La gauche du travail avec flambi... c'est sans doute de l'humour, il n'a jamais bossé et s'en vante !

Je m'exprime assez bien et clairement par moi même (enfin je le crois et c'est le principal) sans que comme à votre habitude vous déformiez ce que n'a ni été écrit ni dit.

Lot de consolation : vous gagnez un point Godwin ! Loic l'a loupé de peu vous avez gagné donc vous êtes meilleurs que Loic.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 21:56

Vous avez raison de ne pas répondre à ma question. cat 

Et puis bien l'envoi de votre bon point : Mais vous semblez ignorer que dans le folklore Usenet, on considère que vérifier la loi de Godwin fonctione en deux temps; Celui qui donne un point veut signifier à l'autre qu'il est en train de « perdre » le débat. Alors que que le fait de vouloir clore un débat en invoquant cette loi n'est qu'une façon de fuir la discussion avec ceux qui n'ont pas utilisé ce genre de comparaisons. Et comme vous n'arrêtez pas depuis des mois de dire que l'on ne débat pas avec l'insecte, mais que vous vous y êtes quand même mis un peu depuis... voilà ce qui arrive.

La loi de Godwin utilisée de manière sophistique pour ma part j'adore. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 22:00

Libellule a écrit:
Vous avez raison de ne pas répondre à ma question. cat 

Mais vou ssemblez ignorer que dans le folklore Usenet, on considère que vérifier la loi de Godwin fonctione en deux temps; Celui qui donne un point veut signifier à l'autre qu'il est en train de « perdre » le débat. Alors que que le fait de clore un débat en invoquant cette loi n'est qu'une façon de fuir la discussion avec ceux qui n'ont pas utilisé ce genre de comparaisons.

La loi de Godwin utilisée de manière sophistique pour ma part j'adore. Twisted Evil 
Il faudrait un jour que vous conceviez que j'ai autant d'intérêt pour vous que vous en avez pour moi...

Je ne suis pas grand chose sur ce forum et encore moins dans la vie tout comme vous.

En revanche j'ai la faiblesse de penser qu'à échéance réduite vous et vos semblables allez provoquer un raz de marée que vous ne souhaitez pas.

Les apprentis sorciers auront donné leur pleine mesure. Les gesticulations futures n'y pourront rien lorsque le train est lancé il est difficile de l'arrêter.
Crier au loup et tout faire pour qu'il arrive c'est votre crédo.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 18 Oct 2013, 22:58

Libellule a écrit:
mamiea a écrit:
Ce genre de réflexion est particulièrement déplacé, même un journaliste comme Joseph Macé-Scaron (qu' on ne peut taxer de droite) l' a dit hier soir à ce sujet.
Comparer la reconduite de cette famille aux rafles juives de la dernière guerre mondiale est insultante pour la population française et malodorante pour ceux qui l' écrive.

http://tinyurl.com/qbe3qos   lire à 6 minutes.
Tout à fait. Le problème est ailleurs. Et comme je l'ai dit dans l'autre sujet (celui des Roms), cet amalgame est excessif. Mais à l'inverse vouloir faire dériver le sujet sur la montée du FN l'est certainement aussi.

On est face à un "cas d'école" qui ne s'était pas produit. Il va certainement être traité d'une manière ou d'autre autre, pour qu'il ne se reproduise pas, ou au contraire devenir la règle. Les arbitrages à venir suite à l'enquête en cours seront importants de ce point de vue là.

Chacun se positionne actuellement selon la conscience (la loi rien que la loi, le respect des droits de l'enfant, la sanctuarisation de l'école ou non) alors qu'il est évident que ces élements se chevauchent. Les à côtés du pourquoi, comment, me pariassent toujours secondaires.
Je ne réponds qu' a la question posée par Loïc, ce sujet étant traité par ailleurs.
Question est-il honnête de parler d 'école quand les faits se sont déroulés sur un parking ? Il faudra m' expliquer jusqu'où l'on situe le périmètre de l' école.
Petit rappel , la jeune fille est descendue du car avec son enseignante (les agents ne sont pas montés a bord) alors il serait bon de faire preuve de rigueur dans l' énoncé des faits et non de les extrapoler à des fin de basse politique.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 00:23

La rigueur des faits on ne la connait pas encore, et c'est pour cela que je m'en détache, parlant du temps dédié à la scolarité, et de la sanctuarisation de ces instants, j'ai déjà dit que les circonstances ( devant un parking, derrière une église, ou n'importe où dans un lieu public) et le statut des parents (illégaux ou pas) ne m'intéressaient absolument pas (la loi doit passer en fonction de ce statut, je n'égorte pas là dessus, bien au contraire) ; vous parlez de la nécessité d'avoir recours à une enseignante pour faire le boulot d'isolement avant expulsion, et c'est bien là le problème. Ponctuel, ciblé, et a priori réel :la jeune fille est descendue du car avec son enseignante Là ce n'est pas moi qui le dis, ou alors il faut me dire comment je fais pour avoir ce don d'ubiquité...

Dussais-je le répéter 100 fois pour que ma pensée ne soit pas déformée, je le ferai. Pas d'action en direct de ce type devant des enfants en sortie scolaire. Ce doit être la dernière fois. Telle est ma conviction.

On ne convoque pas toute une classe quand un proviseur décide l'expulsion d'un élève contrevenant, et cela ne se fait pas dans un car non plus.

Vincent Peillon vient d'ailleurs de dire . «Notre pays (...) accueille, il a des voies de recours, c'est un Etat de droit. Et puis il y a des gens qui ne les respectent pas, il faut (...) qu'on les reconduise alors à la frontière. Mais dans l'application de ces règles il y a un principe (...) lorsqu'il s'agit de mineurs qui ne portent pas la faute des parents, lorsqu'ils sont scolarisés, eh bien, on n'intervient pas dans le cadre de la scolarité ou plus globalement de la vie scolaire».

«Nous ne le faisons jamais, il semble que ça se soit produit, cela suscite l'émotion que vous voyez, elle est compréhensible, et donc il ne faut pas que cela se reproduise»
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 02:06

tonton christobal a écrit:
Finalement il y a une chose à remarquer :
flambi fait comme sarko
C'est bien le problème. On a voté pour le Changement, pas pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 02:18

libellule a écrit:
On ne convoque pas toute une classe quand un proviseur décide l'expulsion d'un élève contrevenant, et cela ne se fait pas dans un car non plus.
Non pas toute la classe (ni la presse) mais les représentants des élèves de la classe ainsi que les parents. On ne fait pas ça dans un car mais a l' école et ce n 'est pas le plus agréable.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 04:16

Loïc a écrit:
tonton christobal a écrit:
Finalement il y a une chose à remarquer :
flambi fait comme sarko
C'est bien le problème. On a voté pour le Changement, pas pour ça !
nouvel avertissement à LOIC ! si vous me citez ne tronquez pas mon intervention !

Je demande au responsable du site de rétablir l'intégralité de mon message ou de supprimer celui de LOIC !

une nouvelle preuve des trucages du PC qui n'est pas honnête.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 04:25

mamiea a écrit:
libellule a écrit:
On ne convoque pas toute une classe quand un proviseur décide l'expulsion d'un élève contrevenant, et cela ne se fait pas dans un car non plus.
Non pas toute la classe (ni la presse) mais les représentants des élèves de la classe ainsi que les parents. On ne fait pas ça dans un car mais a l' école et ce n 'est pas le plus agréable.
Il ne s'agit pas d'un conseil de classe mais d'une décision d'un tribunal prise au nom du peuple français qui doit être exécutée par des fonctionnaires de police... si personne ne fait la différence où allons nous ?

Dans votre verbiage les uns et les autres vous allez mettre sur un même pied d'égalité un chahut en classe et une infraction prévue au code pénal.

A force de triturer les faits on écrit n'importe quoi ! Il faudrait peut être arrêter d'écrire n'importe quoi... encore que les manipulateurs embrouillent à dessein les faits.

Et dire que nous avons parmi les intervenants des candidats éventuels à une élection... on comprend soudain mieux que tout fonctionne en dépit du bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 04:37

mamiea a écrit:

Question est-il honnête de parler d 'école quand les faits se sont déroulés sur un parking ? Il faudra m' expliquer jusqu'où l'on situe le périmètre de l' école.
Une sortie scolaire c'est l'école. Et cette arrestation est simplement injustifiable...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 04:51

Loïc a écrit:
mamiea a écrit:

Question est-il honnête de parler d 'école quand les faits se sont déroulés sur un parking ? Il faudra m' expliquer jusqu'où l'on situe le périmètre de l' école.
Une sortie scolaire c'est l'école. Et cette arrestation est simplement injustifiable...
oui pourquoi et si possible en justifiant la réponse par des éléments légaux... mais les communistes et la loi...

Le code pénal n'indique pas d'extra territorialité de l'école. Point final !

Pour les sorties scolaires et les bus... j'attends les textes.

Un délit commis à l'école est punissable et un délinquant réfugié dans une école peut et doit être interpellé.

C'est ainsi et personne ne peut le contester car c'est la loi.

LOIC ne connait pas la loi de son pays ! mais ce n'est pas nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 07:01

Quand un enfant est agressé à moins de 100m de son établisement, le responsable de l établissement peut porter plainte, il en va de même dans le cadre d'une sortie, l'élèves est sous la responsabilité de son établissement scolaire.

Quand je me suis fait agressée à moins de 100m de l'établissement où je travaille, j'ai été prise en charge tout de suite par les responsables de l'établissement et tout le monde y compris mes élèves même les plus chenapans étaient choqués et m'ont manifesté leur soutien.

C'est bien normal, la communauté éducative n'est pas un vain mot c'est souvent chaud bouillant et pourtant elle fait face au quotidien à toutes sortes d'agressions extérieures et intérieures aussi bien entendu.

Tonton, vous vous trompez de guidon, changez de braquet, vous allez vous faire du mal au bout du bout.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 07:04

Et ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, les forces de polices et les caméras sont les bienvenues lorsqu'il s'agit de protéger la communauté éducative, les enfants compris bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 07:39

Tonton, vous vous trompez de guidon, changez de braquet, vous allez vous faire du mal au bout du bout.(Marion)

On compte sur vous, Marion, pour lui poser un pansement, mais c'est risqué. cheers 
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 08:06

Il est dommage que des gens qui enseignent ne sachent pas ce qu'est une décision de justice.
Le responsable d'un établissement scolaire aussi puissant qu'il s'imagine l'être y est soumis (comme chaque citoyen de ce pays).
Une école ou un lycée n'est pas une ambassade qui bénéficie de l'extraterritorialité.
Les enseignants ne bénéficient pas de l'immunité diplomatique.

Un simple flic (et oui) qui va venir appliquer une décision de justice est le maître total de la manœuvre même si ça vous déplaît !
Si vous vous y opposez es qualité d'enseignant à une décision de justice vous pouvez comme un péquin moyen, vous trouver inculpé d'entrave à la justice et subir les conséquences de vos errements.

Maintenant foutez vous de moi, rigolez dans votre coin, triturez les textes... mais c'est la loi.

Je ne suis pas surpris de voir dans quelle pagaille est ce pays lorsque nos enseignants sont dans une ignorance crasse de nos lois... à moins qu'ils les méprisent.
Lorsque ces mêmes enseignants sont des élus nous voyons quel niveau d'incompétence ils atteignent...

Ils n'ont même pas conscience que le désordre qu'ils tolèrent ou même enseignent à leurs élèves se retourne contre eux..

et ça veut diriger une ville...

Si vous ne savez pas pour qui voter, vous pouvez au moins éviter d'élire de tels ignorants.
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 415
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 08:49

kermor a écrit:
Loïc a écrit:
Le fait de venir chercher des enfants à l'école.

Oui, de mauvais souvenirs.

L'école est un espace où les enfants devraient être protégés que leurs parents aient ou pas des papiers.
Soit plus précis, quel souvenirs "dans notre pays" ?
Loïc, toujours pas de réponse à ma question : de quels souvenirs "dans notre pays" parles-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 17:26

EOLE a écrit:
Tonton, vous vous trompez de guidon, changez de braquet, vous allez vous faire du mal au bout du bout.(Marion)

On compte sur vous, Marion, pour lui poser un pansement, mais c'est risqué. cheers 
o

Alors ça Tintin pour Tonton! Pas de pansement, le fouet et puis c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 17:34

Tonton a dit  à propos des décisions de justice

"Le responsable d'un établissement scolaire aussi puissant qu'il s'imagine l'être y est soumis (comme chaque citoyen de ce pays).
Une école ou un lycée n'est pas une ambassade qui bénéficie de l'extraterritorialité.
Les enseignants ne bénéficient pas de l'immunité diplomatique.

Un simple flic (et oui) qui va venir appliquer une décision de justice est le maître total de la manœuvre même si ça vous déplaît !
Si vous vous y opposez es qualité d'enseignant à une décision de justice vous pouvez comme un péquin moyen, vous trouver inculpé d'entrave à la justice et subir les conséquences de vos errements."


Mais personne ne dit le contraire. Nous sommes face à un vide juridique qu'il faut combler, le cas échéant, c'est tout l'objet du débat en cours. Et il ne date pas d'aujourd'hui.

L'idée de la sanctuarisation de l'école et de ses abords a toujours été une pratique républicaine qui a subi des exceptions ; ces exceptions étant fondamentalement regrettables, il est normal que des voix s'élèvent pour que faire évoluer le droit dans son imperfection.

Sarkozy disait déjà en 2005 :

"les enfants scolarisés depuis plusieurs mois pourraient achever leur année scolaire, mais à la fin de cette période, les parents en situation irrégulière devront regagner leur pays d'origine avec leurs enfants", et demandait aux préfets "d'éviter les démarches [d'expulsion] dans l'enceinte scolaire ou ses abords"

Quand vous traitez d'autres forumeurs d'ignorants, Tonton, vous commettez non seulement une faute de goût , mais vous nous indiquez simplement que vous ne seriez pas assez ouvert d'esprit pour invisager de faire évoluer notre droit. Je ne vous croyais pas plus c... que Sarkozy.


Dernière édition par Libellule le Sam 19 Oct 2013, 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 17:51

Tonton, comme disait Coluche " les martyrs, les héros, les innocentes victimes ", ça fait longtemps qu'ils sonts morts. J'ajouterais même plus si nous sommes confortablement installés derrière nos écrans à nous disputer c'est que nous vivons dans un pays encore démocratique et en paix.
Au cas où ça vous aurait échappé il y en a qui crèvent pour de vrai sous les vrais coups de vrais tortionnaires au pouvoir ou sous les balles de "libérateurs" futurs tortionnaires au pouvoir pour le round suivant.

Par ailleurs je vous rappelle que oui je suis prof et que la vieille ficelle avec gros noeud qui consiste à invoquer la loi, le règlement, le toutim et le grand mamamouchi réunis, au moment où l'on vient de commettre une grosse forfaiture, j'en traite douze à la douzaine dans l'heure de cours.

Alors bien sûr, si il faut vous remettre les pendules à l'heure sur le Forum, nous le faisons...


Et attention (je viens de lire la contribution de Libellule) quand on parle de sanctuariser l'école, il ne s'agit en aucun cas de pratiquer l'amalgame:

Si des personnes commettent des actes qui mettent en danger l'intégrité physique et morale du personnel et des élèves dans le périmètre intérieur et extérieur de l'école , oui, évidemment la maréchaussée doit pouvoir intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 18:12

tonton christobal a écrit:
mamiea a écrit:
libellule a écrit:
On ne convoque pas toute une classe quand un proviseur décide l'expulsion d'un élève contrevenant, et cela ne se fait pas dans un car non plus.
Non pas toute la classe (ni la presse) mais les représentants des élèves de la classe ainsi que les parents. On ne fait pas ça dans un car mais a l' école et ce n 'est pas le plus agréable.
Il ne s'agit pas d'un conseil de classe mais d'une décision d'un tribunal prise au nom du peuple français qui doit être exécutée par des fonctionnaires de police... si personne ne fait la différence où allons nous ?

Dans votre verbiage les uns et les autres vous allez mettre sur un même pied d'égalité un chahut en classe et une infraction prévue au code pénal.

A force de triturer les faits on écrit n'importe quoi ! Il faudrait peut être arrêter d'écrire n'importe quoi... encore que les manipulateurs embrouillent à dessein les faits.

Et dire que nous avons parmi les intervenants des candidats éventuels à une élection... on comprend soudain mieux que tout fonctionne en dépit du bon sens.
Prenez le temps de lire avant de répondre, j'ai simplement remis en lumière la composition d' un conseil de discipline.
Ne prenez pas toujours vos désirs pour des réalités, des faits des faits rien que des faits (et non des effets de manches).
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 18:27

Libellule a écrit:
Tonton a dit  à propos des décisions de justice

"Le responsable d'un établissement scolaire aussi puissant qu'il s'imagine l'être y est soumis (comme chaque citoyen de ce pays).
Une école ou un lycée n'est pas une ambassade qui bénéficie de l'extraterritorialité.
Les enseignants ne bénéficient pas de l'immunité diplomatique.

Un simple flic (et oui) qui va venir appliquer une décision de justice est le maître total de la manœuvre même si ça vous déplaît !
Si vous vous y opposez es qualité d'enseignant à une décision de justice vous pouvez comme un péquin moyen, vous trouver inculpé d'entrave à la justice et subir les conséquences de vos errements."


Mais personne ne dit le contraire. Nous sommes face à un vide juridique qu'il faut combler, le cas échéant, c'est tout l'objet du débat en cours. Et il ne date pas d'aujourd'hui.

L'idée de la sanctuarisation de l'école et de ses abords a toujours été une pratique républicaine qui a subi des exceptions ; ces exceptions étant fondamentalement regrettables, il est normal que des voix s'élèvent pour que faire évoluer le droit dans son imperfection.

Sarkozy disait déjà en 2005 :

"les enfants scolarisés depuis plusieurs mois pourraient achever leur année scolaire, mais à la fin de cette période, les parents en situation irrégulière devront regagner leur pays d'origine avec leurs enfants", et demandait aux préfets "d'éviter les démarches [d'expulsion] dans l'enceinte scolaire ou ses abords"

Quand vous traitez d'autres forumeurs d'ignorants, Tonton, vous commettez non seulement une faute de goût , mais vous nous indiquez simplement que vous ne seriez pas assez ouvert d'esprit pour invisager de faire évoluer notre droit. Je ne vous croyais pas plus c... que Sarkozy.

Je constate que l'insecte se surpasse c'est de mieux en mieux vous devriez en parler à votre "tante".

Le vide juridique n'existe que dans la tête de ceux qui cherchent pas tous les moyen de ne pas appliquer une loi.
Le souhait nd'un président n'est pas une loi et n'est d'ailleurs pas acté comme tel dans les textes.
C'est de la même nature que la "jurisprudence Mitterrand " qui permettait à un ressortissant italien condamné par la justice italienne de ne pas être extradé.

A une autre époque on désignait ce genre de décision sous l'appellation du "bon vouloir royal"
Si votre souhait est le rétablissement des privilèges alors tout s'explique.

Je ne sais donc pas si je suis aussi C... que sarko mais au moins je sais de quoi je parle.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 18:36

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Tonton, comme disait Coluche " les martyrs, les héros, les innocentes victimes ", ça fait longtemps qu'ils sonts morts. J'ajouterais même plus si nous sommes confortablement installés derrière nos écrans à nous disputer c'est que nous vivons dans un pays encore démocratique et en paix.
Au cas où ça vous aurait échappé il y en a qui crèvent pour de vrai sous les vrais coups de vrais tortionnaires au pouvoir ou sous les balles de "libérateurs" futurs tortionnaires au pouvoir pour le round suivant.

Par ailleurs je vous rappelle que oui je suis prof et que la vieille ficelle avec gros noeud qui consiste à invoquer la loi, le règlement, le toutim et le grand mamamouchi réunis, au moment où l'on vient de commettre une grosse forfaiture, j'en traite douze à la douzaine dans l'heure de cours.

Alors bien sûr, si il faut vous remettre les pendules à l'heure sur le Forum, nous le faisons...


Et attention (je viens de lire la contribution de Libellule) quand on parle de sanctuariser l'école, il ne s'agit en aucun cas de pratiquer l'amalgame:

Si des personnes commettent des actes qui mettent en danger l'intégrité physique et morale du personnel et des élèves dans le périmètre intérieur et extérieur de l'école , oui, évidemment la maréchaussée doit pouvoir intervenir.
J'ai constaté à mainte reprises (comme tout le monde) votre ignorance parfois étonnantes pour une élue dans des domaines qui vous concernent à tel point que bien souvent ce sont les intervenants de ce forum qui vous renseignent...
Maintenant si tout le monde est d'avis de s'assoir sur nos lois bravo débattez à en perdre le souffle mais près de 70% des nos compatriotes (sondage de ce matin) eux ne veulent pas du retour en France de cette famille.

http://actu.orange.fr/une/expulsion-de-leonarda-deux-tiers-des-francais-contre-une-annulation-afp_2624686.html

Encore des surprises en perspectives pour nos supposées élites lors des prochaines élections.

PS : ma mère était institutrice, mon épouse, ma fille et mon gendre sont ou étaient profs... alors le monde de l'éducation nationale ou ce qu'il en reste je connais un petit peu... mais à l'évidence ils ne sont pas de votre bord...et c'est heureux pour la quiétude familiale.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 19:29

tonton christobal a écrit:
Loïc a écrit:
tonton christobal a écrit:
Finalement il y a une chose à remarquer :
flambi fait comme sarko

C'est bien le problème. On a voté pour le Changement, pas pour ça !
nouvel avertissement à LOIC ! si vous me citez ne tronquez pas mon intervention !


Désolé tonton, c'est ce morceau de votre message qui me fait réagir donc je le cite pour y réagir et c'est parfaitement mon droit.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 19:45

kermor a écrit:
Loïc, toujours pas de réponse à ma question : de quels souvenirs "dans notre pays" parles-tu ? [/quote]

Les souvenirs d'une période que l'on croyait unique et révolue au cours de laquelle des policiers sont venus dans les écoles arrêter des enfants.

Et de la même façon, la dérive de certains qui entendent parler d'un "problème Rom" est dangereuse. La façon dont M. Valls parle des Roms est inacceptable. Déclarer que leur mode de vie est culturellement si différent du notre "qu'ils n'ont pas vocation" à s'intégrer en France est la négation du principe constitutionnel selon lequel "Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits".

Car si les Roms sont des hommes, ils sont nés et de demeurent libres et égaux en droits. Ils ont donc complètement vocation à s'intégrer comme l'a prouvé l'exemple de ces familles qui ont été accueillies dans notre ville à partir de 1999 dans l'annexe du lycée Maurice Ravel avenue Foch et qui sont désormais parfaitement intégrées en France.

Et le fait que leur pays d'origine soit membre de l'UE depuis 2007 rend les choses plus claires et normalement plus faciles. Ce le sera encore à partir du premier janvier prochain date à laquelle les Roumains et les Bulgares pourrons venir librement travailler à partir du 1er janvier prochain.

Alors va-t-on laisser de nouveaux bidonvilles se créer le long des autoroutes ou le pays des droits de l'homme va-t-il prendre des mesures pour que la dignité humaine soit respectée partout sur son territoire et pour tous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Invité
Invité



MessageSujet: La gauche et la notion de sanctuaire   Sam 19 Oct 2013, 19:51

https://www.google.fr/#q=saccage+de+la+sorbonne

En 2006 la gauche n'a pas bougé quand la Sorbonne a été ravagée par des furieux, murs targués, mobilier cassé, ordinateurs jetés par les fenêtres.

Idem pour le palais de justice de Rennes ( un autre sanctuaire)

D'autres exemples?,,
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 20:25

Loïc a écrit:
tonton christobal a écrit:
Loïc a écrit:
tonton christobal a écrit:
Finalement il y a une chose à remarquer :
flambi fait comme sarko

C'est bien le problème. On a voté pour le Changement, pas pour ça !
nouvel avertissement à LOIC ! si vous me citez ne tronquez pas mon intervention !
Désolé tonton, c'est ce morceau de votre message qui me fait réagir donc je le cite pour y réagir et c'est parfaitement mon droit.
Vous n'avez pas tous les droits et je crois qu'il est temps que l'on vous le rappelle en vous renvoyant lors des prochaines élections !
A voir l'humeur des sortants l'affaire doit se présenter moins facilement que prévu. C'est bon signe !
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 254
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 20:54

Ce qui distingue un citoyen d'un étranger , c'est que le citoyen a un droit inaliénable à résider dans son pays. Si l'étranger , sous prétexte qu les gauchistes font du bruit , peut aussi résider à vie, on met l'étranger et le citoyen sur un pied d'égalité, plus rien ne distincte le citoyen de l'étranger . Le citoyen devient comme un étranger dans son propre pays.


Dernière édition par paulau le Sam 19 Oct 2013, 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 21:08

Loïc a écrit:
Loïc, toujours pas de réponse à ma question : de quels souvenirs "dans notre pays" parles-tu ?
Les souvenirs d'une période que l'on croyait unique et révolue au cours de laquelle des policiers sont venus dans les écoles arrêter des enfants.

Et de la même façon, la dérive de certains qui entendent parler d'un "problème Rom" est dangereuse. La façon dont M. Valls parle des Roms est inacceptable. Déclarer que leur mode de vie est culturellement si différent du notre "qu'ils n'ont pas vocation" à s'intégrer en France est la négation du principe constitutionnel selon lequel "Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits".

Car si les Roms sont des hommes, ils sont nés et de demeurent libres et égaux en droits. Ils ont donc complètement vocation à s'intégrer comme l'a prouvé l'exemple de ces familles qui ont été accueillies dans notre ville à partir de 1999 dans l'annexe du lycée Maurice Ravel avenue Foch et qui sont désormais parfaitement intégrées en France.

Et le fait que leur pays d'origine soit membre de l'UE depuis 2007 rend les choses plus claires et normalement plus faciles. Ce le sera encore à partir du premier janvier prochain date à laquelle les Roumains et les Bulgares pourrons venir librement travailler à partir du 1er janvier prochain.

Alors va-t-on laisser de nouveaux bidonvilles se créer le long des autoroutes ou le pays des droits de l'homme va-t-il prendre des mesures pour que la dignité humaine soit respectée partout sur son territoire et pour tous ? [/quote]

-------------------------------------------------


Une question se pose :

Soit LOIC veut ignorer la législation concernant le séjour et l'installation des étrangers en France
Soit il la connait et la transforme à sa façon
Soit il ne le connait pas ou ne la comprend pas et débite sa propagande en pensant que tout le monde va gober son histoire..

En tout cas c'est un peu alarmant lorsque l'on est un élu.
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1193
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 21:38

J'avais cru comprendre au travers de post précédents que Damiani était prêt à héberger cette jeune fille. Me serais-je trompé ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 19 Oct 2013, 21:42

Tonton, ma tante, vous savez quoi. Elle est aussi pour qu'une circulaire précise les attitudes à avoir en cas  de... Relisez moi plus haut.
Vous non. Dont acte.

sinon, pour rester dans le sujet : Une conclusion qui me convient à titre personnel

"Il ressort de tous ses éléments que le refus d'autorisation de séjour sur le fondement de la circulaire de 2012 et la décision de mise en œuvre de l'éloignement de la famille Dibrani étaient conformes à la réglementation en vigueur", peut-on lire dans le rapport de l'Inspection générale de l'administration sur l'expulsion de la jeune fille de 15 ans, interpellée le 9 octobre dans le Doubs par la police de l'air et des frontières lors d'une sortie scolaire.

Il précise cependant que les forces de l'ordre n'ont "pas fait preuve du discernement nécessaire" quant au contexte de cette arrestation, effectuée sur le temps scolaire, et recommande de "proscrire" les interventions de la police dans "le temps scolaire".
Revenir en haut Aller en bas
 
Expulsion de Leonarda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Refus de la décision d'expulsion de la famille Talideh
» position pour l'expulsion...
» expulsion ou l'évacuation d'un immeuble ou d'un lieu habité
» Pétition : NON à l'expulsion d'une handicapée myopathe par PARIS HABITAT (HLM)
» L'expulsion du placenta par ocytocine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: