Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

  Expulsion de Leonarda

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
paulau



Messages : 255
Date d'inscription : 03/04/2013

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyJeu 17 Oct 2013, 12:43

Rappel du premier message :

L'avis de Ségolène Royal est très juste :


Expulsion de Leonarda : Ségolène Royal soutient Manuel Valls
La présidente de la région Poitou-Charentes estime qu'à "chaque événement on assiste à une espèce de feu d'artifice de déclarations tous azimuts".


La suite :

http://www.lepoint.fr/politique/expulsion-de-leonarda-segolene-royal-appelle-au-calme-16-10-2013-1744649_20.php
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 23 Oct 2013, 19:36

Comme à votre habitude vous citez sans contrôler le contenu lis-je...

paulau a écrit:
Libellule a écrit:
Là pour le coup mon souvenir va ailleurs et je reconnais que j'ai mal compris Tonton, et voudrais remercier Granny de son éclairage. [/i]...

Souvenir avec cette reprise d'un article du Figaro.


Le droit français en matière de nationalité combine droit du sang et droit du sol. Sa réforme est un sujet de débat politique depuis les années 80.

Le droit français actuel en matière de nationalité combine un droit du sang et un droit du sol relatif. En vertu du droit du sang, est français tout enfant dont au moins un des deux parents est français. Le droit du sol, pour sa part, peut être qualifié de relatif. Un enfant né en France de parents étrangers ne peut, en effet, acquérir la nationalité française avant l'âge de 13 ans ; seule exception, est français dès la naissance un enfant dont l'un des parents étrangers est algérien, si ce parent est né avant 1962.

Hormis ce cas particulier, un mineur né en France de parents étrangers devient automatiquement français à sa majorité, sans avoir à effectuer de démarche particulière, sous réserve d'avoir résidé au moins cinq ans dans l'Hexagone à partir de l'âge de 11 ans. Entre 13 et 16 ans, il peut obtenir la nationalité française à la demande de ses parents, sous réserve qu'il vive en France depuis l'âge de 8 ans. Enfin, entre 16 et 18 ans, l'intéressé peut faire lui-même sa demande.

Au début du XIXe siècle, le droit du sang, proclamé par le Code civil en 1802, était une singularité française liée à l'idée de nation et héritée de la Révolution. Le droit du sol, pour sa part, a été institué en 1851 puis élargi en 1889 afin de pouvoir assujettir au service militaire, alors d'une durée de deux ans et très contraignant, les enfants d'étrangers nés en France.

Le droit de la nationalité est un sujet de controverse depuis les années 1980. En février 1986, le programme du RPR et de l'UDF indiquait que la nationalité «devra être demandée et acceptée ; son acquisition ne saurait résulter de mécanismes purement automatiques». Après la victoire de la droite aux législatives de mars 1986, le gouvernement Chirac déposa un projet de loi renforçant les conditions d'obtention de la nationalité française par droit du sol.

Chirac voulait instituer une démarche volontaire, et subordonner son issue à l'absence de condamnation pénale grave et à une «assimilation à la communauté française» vérifiée par un juge. Fragilisé par les manifestations étudiantes contre la loi Devaquet et plus encore par la mort de Malik Oussekine, le gouvernement retira ce texte très critiqué par la gauche.


En 1993, le gouvernement Balladur institua l'obligation d'une démarche volontaire pour les jeunes nés en France de parents étrangers qui souhaitent obtenir la nationalité française. Elle a été supprimée par Lionel Jospin en 1998.


http://www.lefigaro.fr/politique/2013/10/22/01002-20131022ARTFIG00585-immigration-la-controverse-du-droit-du-sol.php

Le véritable va-t-en guerre est donc Copé qui veut recréer un mouvement de contestation dans l'espoir d'une bavure policière

Et tant pis si ce ne sont pas les verts qui se divisent sur ce sujet mais bien l'UMP.
http://www.huffingtonpost.fr/2013/10/23/droit-du-sol-ump-divisions-remise-cause_n_4147137.html?utm_hp_ref=france
En France, le droit du sol a pris trop d'importance.
Le droit du sang ne pose pas de problème de "racisme" comme on l'entend parfois. On peut être français et juifs, musulmans, catholiques, athées, noirs, blancs, jaunes, café au lait...
Peu de pays peuvent en dire autant.
Le sang français est le moins "raciste" au monde.
Moi il y en pas comprendre. Il faut changer les citations faites par d'autres? http://leplus.nouvelobs.com/contribution/958664-immigration-sur-france-inter-cope-s-approche-dangereusement-des-theses-du-fn.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 23 Oct 2013, 21:31

Il semble que dans des cas de plus en plus nombreux, en métropole et outre mer, les candidats à la nationalité française aient davantage des visées écolomiques que patriotiques.
Le système en place n'est en fin de compte pas formidable. La maitrise de la langue française, la reconnaissance et la pratique de ses valeurs, l'absence de casier judiciaire, une ancienneté sur le territoire avec une conduite exemplaire, que tout cela entre dans le droit du sang ou du sol serait à mon avis une bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14742
Date d'inscription : 30/05/2011

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 23 Oct 2013, 23:22

Libellule a écrit:
---/--- 
Il a ainsi proposé de durcir au plus vite les conditions d’accueil des immigrés en France comme la suppression de droits fondamentaux qui font la fierté du modèle social de notre pays : la gratuité des soins donnés aux étrangers (en situation irrégulière ou non), mais aussi le droit du sol qui accorde aux enfants d’immigrés la nationalité française à certaines conditions.
---/---
Même Sarkozy n’a pas osé toucher à la CMU même en pleine surenchère électoraliste et soucieux de draguer les électeurs du FN en mars 2012, s’il avait proposé de durcir les conditions d’accès et de contrôle du RSA, n’avait pas osé remettre en question l’accès aux soins (CMU et AME).

Cette mesure sociale et humanitaire avait été mise en place par Martine Aubry en 2000 alors que Lionel Jospin était Premier ministre et elle est un marqueur de gauche qui doit demeurer l’une des fiertés de notre pays. Là, j’avoue que j’ai failli tomber sur ma chaise (comme un chroniqueur connu) car personne jusqu'à présent, dans la droite dite républicaine, n’avait osé remettre en question de manière aussi nette cette règle de droit qui accorde (à certaines conditions) la nationalité française à une personne née sur le territoire national et ce, quelle que soit la nationalité de ses parents.
---/---
Il va quand même bien falloir prendre un jour en compte la situation réelle des finances de notre pays....

Aujourd'hui encore les députés ont voté une uniformisation par le haut du taux de prélèvements sociaux, à 15,5%, pour certains contrats d'assurance-vie, plans d'épargne en actions (PEA) et plans d'épargne-logement (PEL) dans le cadre du projet de loi de financement de Sécurité sociale (PLFSS)...

Cette mesure rétroactive jusqu'en 1997 va toucher essentiellement les classes moyennes... Elle montre bien que nous n'avons plus les moyens, sauf bien sûr dans le cas d'une urgence vitale,  de financer des dispositifs sociaux au bénéfice de personnes qui n'ont jamais cotisé et qui ne cotiserons jamais pour certains à notre système social....

Que l'on soit chantre de la lutte contre l'austérité ou altruiste à l'extrême, il y a bien un moment où il faut admettre que dans un budget, que celui-ci soit familial, municipal, départemental, régional ou national, il y a deux colonnes, une colonne recettes et une colonne dépenses, et que celles-ci doivent quasiment s'équilibrer...

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t1363-taux-unique-de-prelevements-sociaux-a-155#41672
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 23 Oct 2013, 23:45

Allez, prenons en compte .
http://www.impots.gouv.fr/
On commence par où?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyJeu 24 Oct 2013, 07:43

Jocb a écrit:
On supprime des couches du mille feuilles des collectivités territoriales
On diminue le nombre de parlementaires
On renonce à Paris Métropole
On revoit complètement le conditionnement des médicaments

A suivre...
on revoit la question des fraudes aux aides sociales.
o, contrôle sérieusement le fonctionnement de la sécurité sociale.
on se penche sérieusement sur les dépenses de l'état.

Pour les recettes on applique le programme socialiste à ceux qui le trouvent génial et on fout la paix aux autres...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14742
Date d'inscription : 30/05/2011

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyVen 25 Oct 2013, 04:15

Il fallait s'appeler Charlie Hebdo pour oser....

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 1382667413
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 255
Date d'inscription : 03/04/2013

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptySam 26 Oct 2013, 19:29

tonton christobal a écrit:
Jocb a écrit:
On supprime des couches du mille feuilles des collectivités territoriales
On diminue le nombre de parlementaires
On renonce à Paris Métropole
On revoit complètement le conditionnement des médicaments

A suivre...
on revoit la question des fraudes aux aides sociales.
o, contrôle sérieusement le fonctionnement de la sécurité sociale.
on se penche sérieusement sur les dépenses de l'état.

Pour les recettes on applique le programme socialiste à ceux qui le trouvent génial et on fout la paix aux autres...

On examine tous les problèmes :
Regardez page 54 colonne de droite du document ci-dessous , on y apprend que des étrangers n'ayant jamais travaillé en France peuvent toucher une retraite.
Ce document , je l'ai pris sur "defrancisation" , car il semble avoir été effacé sur le site officiel du gouvernement (ministère de l'immigration et de l'intégration , ofii)

http://www.defrancisation.com/documents/retraite-ofii.pdf

J'ai trouvé ce complément :

http://questions.assemblee-nationale.fr/q13/13-102594QE.htm

Conclusion : des étrangers qui n'ont jamais travaillé en France peuvent y toucher une retraite.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14742
Date d'inscription : 30/05/2011

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptySam 26 Oct 2013, 19:46

paulau a écrit:
On examine tous les problèmes :
Regardez page 54 colonne de droite du document ci-dessous , on y apprend que des étrangers n'ayant jamais travaillé en France peuvent toucher une retraite.
Ce n'était pas un problème par le passé et ce ne serait pas un problème si il n'y avait pas plus de 10 millions de personnes sans emploi dont plus de 5 millions de chômeurs dans notre pays et si, pour les chômeurs en fin de droit proche de la retraite, la transition se passait toujours sans encombre...

Aujourd'hui, des chômeurs de plus de 60 ans ayant travaillé quarante ans mais ayant épuisé leur 1095 jours d'allocation chômage peuvent très bien se retrouver à attendre leur retraite en touchant juste le RSA soit 492,90 Euros pour une personne seule...

Là on est dans le factuel, pas dans les statistiques de Hollande, Ayrault ou Sapin...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptySam 26 Oct 2013, 19:59

Alors que nous sommes de plus en plus mal remboursés de nos soins ceux qui sont soignés gratuitement au titre de l'AME et qui par le passé devait payer une somme forfaitaire annuelle de 30 euros en sont maintenant dispensés.

Si vous devez payer un supplément pour avoir une chambre seule mettez la main à la poche ... pour les bénéficiaires de l'AME c'est gratuit.

Ensuite on s'étonne que les Français commencent à la trouver mauvaise... ils sont bien patients !
Revenir en haut Aller en bas
Roselavy



Messages : 160
Date d'inscription : 15/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 07:31

On a déjà parlé plusieurs fois de cette histoire de retraite pour étranger. il semble que ça devienne un fantasme récurent de l'extrême droite.
Donc, je répète simplement: une personne âgée qui réside légalement sur le territoire français si elle n'a pas cotisé suffisamment pour toucher une retraite peut demander le minimum vieillesse, qu'elle soit ou non française. Ce n'est pas énorme, ça permet juste de ne pas crever la gueule ouverte. si vous avez des propositions alternatives à ce dispositif, n'hésitez pas.

Pour l'AME, j'invite Tonton à en discuter avec des personnels de santé: ce n'est le luxe loin de là, disons un cran en dessous de la CMU (pour ceux qui connaissent ça donnera une idée). Sachant que l'idée de base c'est d'éviter la prolifération de maladies infectieuses et d'économiser sur la gestions de maladies dans des états avancées.

Pour ma part ayant le choix, je préfère mes côtisations et ma mutuelle.

bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 08:21

roselavy a écrit:
On a déjà parlé plusieurs fois de cette histoire de retraite pour étranger. il semble que ça devienne un fantasme récurent de l'extrême droite.
Donc, je répète simplement: une personne âgée qui réside légalement sur le territoire français si elle n'a pas cotisé suffisamment pour toucher une retraite peut demander le minimum vieillesse, qu'elle soit ou non française. Ce n'est pas énorme, ça permet juste de ne pas crever la gueule ouverte. si vous avez des propositions alternatives à ce dispositif, n'hésitez pas.

Pour l'AME, j'invite Tonton à en discuter avec des personnels de santé: ce n'est le luxe loin de là, disons un cran en dessous de la CMU (pour ceux qui connaissent ça donnera une idée). Sachant que l'idée de base c'est d'éviter la prolifération de maladies infectieuses et d'économiser sur la gestions de maladies dans des états avancées.

Pour ma part ayant le choix, je préfère mes côtisations et ma mutuelle.

bonne nuit.
A bon et où se trouvent ces sous endroits où on se fait soigner gratuitement ?
réponse : là où se font soigner ceux qui payent et ont une mutuelle, dans les hôpitaux où tout le monde va se faire traiter...

Pour la retraite ce qui est choquant c'est que l'on perçoive une retraite sans avoir jamais cotisé et surtout sans même avoir même résidé en France sauf à partir de 60 ans !
Et ça ce n'est pas un fantasme récurent de l'extrême droite. Mais une réalité qui fait bondir des agriculteurs ou des petits retraités qui ayant cotisé toute leurs vie, produit pour enrichir le pays, n'en perçoivent guère plus... bien sur ils ne peuvent être que d'extrême droite.

Il est d'ailleurs curieux que toute vérité qui contrarie les gens de gauche devient un "fantasme"... tout comme l'augmentation de la pression fiscale est une "impression" et les questions de sécurité ou plutôt d'insécurité un "sentiment"...

Lorsque vous aurez quelques Brignoles de plus ce sera quoi ? un rêve peut être ?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 09:12

tonton christobal a écrit:

Pour la retraite ce qui est choquant c'est que l'on perçoive une retraite sans avoir jamais cotisé
C'est pas choquant c'est faut.


Ce qui est choquant c'est le faible montant des pensions de ceux qui ont travaillé des décennies. Et c'est un montant qui n'est pas près d'augmenter vue la politique actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 09:20

Loïc a écrit:
tonton christobal a écrit:

Pour la retraite ce qui est choquant c'est que l'on perçoive une retraite sans avoir jamais cotisé
C'est pas choquant c'est faut.


Ce qui est choquant c'est le faible montant des pensions de ceux qui ont travaillé des décennies. Et c'est un montant qui n'est pas près d'augmenter vue la politique actuelle.
NON c'est vrai il suffit de lire le texte !

Pour la seconde partie d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 09:28

Le texte le voila ci dessous :


L a vie sociale
!54 Vivre en France
Vieillir en France
Deux situations doivent être
distinguées :
• Vous avez travaillé en France
Vous avez droit à une pension de
retraite si vous avez versé des cotisations
à la caisse d’assurance vieillesse
compétente pour votre profession.
L’âge à partir duquel cette pension peut
être versée est de 60 ans. Le montant
de cette pension dépend du nombre
d’années que vous avez travaillé et
du montant des cotisations que vous
avez versées chacune de ces années.
Important :
• les cotisations d’assurance vieillesse
que vous versez ne vous donnent des
droits à retraite que si elles dépassent
un certain montant ; ce montant varie
suivant votre activité (salarié, artisan,
commerçant, profession libérale,
exploitant agricole) ;
• vous avez intérêt à préparer à l’avance
votre départ à la retraite ; pour cela,
au moins deux ans avant la date à
laquelle vous prévoyez de partir,réunissez
toutes les pièces nécessaires (exemple
pour un salarié : bulletins de salaire,
certificats de travail…) et prenez
contact avec votre caisse de retraite ;
• si vous décédez, votre conjoint
percevra une partie de votre pension
de retraite s’il remplit certaines
conditions (voir votre
caisse de retraite) ;
• pour la plupart
des professions, des pensions
de retraite complémentaire s’ajoutent
à votre pension de retraite ; toutefois,
pour certaines professions (exemple :
professions libérales), elles ne sont
versées qu’à partir de 65 ans.
• Vous n’avez pas travaillé
en France ou vous n’avez pas assez
travaillé pour avoir des droits
à la retraite
Vous pouvez demander l’allocation de
solidarité aux personnes âgées (ASPA)
(en 2008 : 7 537,29 € par an pour une
personne seule ; 13 521,27 € par an
pour un couple) si vous réunissez les
trois conditions suivantes :
• vos ressources annuelles sont
inférieures à un certain montant
(en 2007 : 7 635,53 € pour
une personne seule, 13 374,16 €
pour un couple marié) ;
• vous avez au moins 65 ans (ou au moins
60 ans si vous êtes inapte au travail) ;
[i]• vous êtes autorisé à résider en France
métropolitaine ou dans un département
d’outre-mer.
[/i]Vous devez vous adresser à la caisse
d’assurance vieillesse auprès de laquelle
vous avez des droits à retraite o


Pas de commentaire !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 09:42

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14742
Date d'inscription : 30/05/2011

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 09:43

roselavy a écrit:
---/---
Donc, je répète simplement: une personne âgée qui réside légalement sur le territoire français si elle n'a pas cotisé suffisamment pour toucher une retraite peut demander le minimum vieillesse, qu'elle soit ou non française. Ce n'est pas énorme, ça permet juste de ne pas crever la gueule ouverte. si vous avez des propositions alternatives à ce dispositif, n'hésitez pas.
---/---
Ma réponse ici: http://www.plateaufontenay.net/t1214-chomeurs-en-lutte-plainte-contre-pole-emploi#41963
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14742
Date d'inscription : 30/05/2011

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 09:45

Loïc a écrit:
tonton christobal a écrit:

Pour la retraite ce qui est choquant c'est que l'on perçoive une retraite sans avoir jamais cotisé
C'est pas choquant c'est faut.


Ce qui est choquant c'est le faible montant des pensions de ceux qui ont travaillé des décennies. Et c'est un montant qui n'est pas près d'augmenter vue la politique actuelle.
Ce qui est profondément choquant c'est que des personnes ayant cotisé toute leur vie finissent par toucher une misère en attendant leur retraite:

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t1214-chomeurs-en-lutte-plainte-contre-pole-emploi#41963
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 09:57

Et donc ?

Ne serait-il pas temps de se battre pour une revalorisation des pensions ?

http://www.ucr.cgt.fr/administration/upload_actu/rev_retraite_communique.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 10:16

Loïc a écrit:
Et donc ?

Ne serait-il pas temps de se battre pour une revalorisation des pensions ?

http://www.ucr.cgt.fr/administration/upload_actu/rev_retraite_communique.pdf
Moi je m'attaque au plus délicat : empêcher un élu de proférer des contre vérités...

Pour les pensions, je n'ai pas besoin de m'y mettre, je n'ai jamais soutenu ou voté pour flambi.
Ce qui m'évite maintenant de faire la girouette et de combattre celui que j'ai contribué à faire élire.

Vous ne vous sentez pas un peu ridicule de faire une campagne anti socialiste alors que vous allez mettre en chantier un théâtre pour tenter d'en récupérer quelques uns ?
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 255
Date d'inscription : 03/04/2013

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 10:26

roselavy a écrit:
On a déjà parlé plusieurs fois de cette histoire de retraite pour étranger. il semble que ça devienne un fantasme récurent de l'extrême droite.
Donc, je répète simplement: une personne âgée qui réside légalement sur le territoire français si elle n'a pas cotisé suffisamment pour toucher une retraite peut demander le minimum vieillesse, qu'elle soit ou non française. Ce n'est pas énorme, ça permet juste de ne pas crever la gueule ouverte. si vous avez des propositions alternatives à ce dispositif, n'hésitez pas.

Pour l'AME, j'invite Tonton à en discuter avec des personnels de santé: ce n'est le luxe loin de là, disons un cran en dessous de la CMU (pour ceux qui connaissent ça donnera une idée). Sachant que l'idée de base c'est d'éviter la prolifération de maladies infectieuses et d'économiser sur la gestions de maladies dans des états avancées.

Pour ma part ayant le choix, je préfère mes côtisations et ma mutuelle.

bonne nuit.
Par ce que vous pouvez payer la mutuelle. Ce n'est pas mon cas.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14742
Date d'inscription : 30/05/2011

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 11:12

Loïc a écrit:
Et donc ?

Ne serait-il pas temps de se battre pour une revalorisation des pensions ?

http://www.ucr.cgt.fr/administration/upload_actu/rev_retraite_communique.pdf
Votre réponse est à coté de la plaque....

Avant de parler de revalorisation des pensions de retraite, ce qu'il faut déjà c'est que les salariés puissent terminer leur carrière dignement en travaillant et non en crevant à Pôle emploi en ne touchant pour certains que l'ASS...

Quand le nombre de chômeurs de plus de 50 ans a augmenté de 15.2 % en un an dans notre département, le premier combat à mener est vraiment celui pour l'emploi, c'est indiscutable...

Et pour mener à bien ce combat et quitte à me répéter, ce qu'il faut déjà c'est exiger, ici et maintenant et haut et fort:

- une harmonisation salariale, sociale et fiscale au niveau de l'Union avec un salaire minimum pour un nombre d'heures maximum
- un moratoire sur la libre circulation des salariés des pays "low cost" tant que les conditions ci-dessus ne sont pas remplies
- le droit d'insérer une clause de "préférence nationale" dans tous les appels d'offres financés par des fonds publics tant que les conditions ci-dessus ne sont pas remplies


Dernière édition par a.nonymous le Dim 27 Oct 2013, 11:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 11:14

Pour ma part j'ai une mutuelle depuis 1965 date de mon premier job, la sécurité sociale bien sur et plus ça va moins je suis remboursé... ne parlons même pas des lunettes et des soins dentaires.

Heureusement ceux qui sont en situation irrégulière, ceux n'ont jamais versé un franc ou un euro sont mieux traités que moi car on ne leur demande rien alors que je casque ce que ni la sécurité sociale ni la mutuelle ne veulent rembourser...



En plus nous ne voulons plus de la claque municipale ! On va aller voter pour virer les sortants !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14742
Date d'inscription : 30/05/2011

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 11:31

tonton christobal a écrit:
Pour ma part j'ai une mutuelle depuis 1965 date de mon premier job, la sécurité sociale bien sur et plus ça va moins je suis remboursé... ne parlons même pas des lunettes et des soins dentaires.
Puisque que la conversation dévie sur les mutuelles et autres complémentaires santé, rappelons que l'ANI - Accord National Interprofessionnel - négocié en début d'année a apporté de nouvelles garanties aux salariés dans ce domaine....  

Rappelons aussi que les renégats du PCF, du PG, du FdG, de la CGT, voir certains socialistes de l'aile gauche du PS comme Marie-Noelle-Lienemann ou Gérard Filoche étaient opposés à cet accord et qu'ils ont fait obstruction dans les assemblées pour retarder l'adoption de celui-ci...

CFDT - Véronique Descacq a écrit:
“Généralisation de la complémentaire santé : un premier pas vers la mutuelle pour tous”

publié le 17/04/2013 à 15H45 par Le Nouvel Observateur

Dans une tribune publiée sur le site du Nouvel Observateur, Véronique Descacq, la secrétaire générale adjointe de la CFDT, revient la généralisation de la complémentaire santé obtenue dans l'accord sur la sécurisation de l'emploi.

Passer des slogans aux actes, ça dérange toujours. La généralisation de la complémentaire santé, dont l’accord national interprofessionnel (Ani) du 11 janvier constitue le premier pas, n’échappe pas à la règle : une partie du monde de la protection sociale crie au scandale !

Ceux qui s’y opposaient, au motif que "y a qu’à, faut qu’on améliore la prise en charge de la Sécu", ont au moins le mérite de la cohérence.

Ceux qui la réclamaient au nom de leurs valeurs ou de l’amélioration de l’accès aux soins, mais y voyaient surtout l’élargissement d’un marché juteux, crient maintenant à l’assassinat ! Nous aurions renforcé les inégalités en généralisant la complémentaire santé aux seuls salariés… en oubliant les autres.

Une mesure ni inégalitaire...

Premièrement, la généralisation de la complémentaire santé telle qu’elle est prévue ne sanctuarise pas les inégalités existantes dans les entreprises, elle les combat ! En instituant le principe de la négociation de branche, cette mesure évite la surenchère des garanties pléthoriques que l’on connaît dans les grandes entreprises, un travers dénoncé à juste titre par la Cour des comptes.

Elle étend ce droit à 26% des TPE-PME (moins de 20 salariés et moins de 250 salariés) qui n’y ont pas accès aujourd’hui ainsi qu’à 400.000 salariés qui ne bénéficient d’aucune couverture complémentaire. En redonnant aux partenaires sociaux la maîtrise de la négociation des garanties, l’accord permet de conjuguer l’accès au juste soin et la maîtrise des dépenses de santé.

Cela profitera à l’ensemble du système de soin. Et aussi à la Sécu !

... ni exclusive

Deuxièmement, le nouveau droit à la complémentaire santé n’est pas attaché au statut du salarié, encore moins à l’entreprise, contrairement à ce qui est répété par ses détracteurs. Lorsqu’il changera d’emploi, un salarié gardera une complémentaire santé. La même, s’il reste dans la même branche professionnelle, ou une autre, s’il change de branche (ou si la branche a renvoyé la couverture obligatoire à l’entreprise).

Surtout, c’est un droit que le salarié conserve gratuitement pendant un an s’il perd son emploi. L’accord du 11 janvier crée donc un droit nouveau attaché au parcours du salarié qui prend en compte les accidents de carrière.

La généralisation précède la création d'un fonds à l'attention des non-employés

Enfin, il est curieux que ces spécialistes omettent de dire que cette avancée n’est qu’un premier pas vers la généralisation. La CFDT a toujours revendiqué une seconde étape : la création d’un fonds de mutualisation qui attribue à tous ceux qui ne sont pas en emploi (retraités, jeunes…) une aide pour souscrire individuellement à un contrat.

À une condition cependant : que cette aide ne vienne pas, comme aujourd’hui, solvabiliser une offre peu régulée qui livre les personnes les plus fragiles aux seules lois du marché. Cela passe par un renforcement des exigences des contrats "responsables". Ces deux sujets, fonds de mutualisation et contrats responsables, sont sur la table du gouvernement et du Haut conseil à l’avenir de l’Assurance maladie.

Et pourquoi d’ailleurs, sont-ils si vite dans le calendrier de la puissance publique ? Et bien grâce à l’accord Sécurisation de l’emploi ! Sans lui, parions que nous aurions pu continuer longtemps à invoquer la généralisation de la complémentaire santé et à n’engranger que des promesses…

Les précaires et les moins qualifiés seront les premiers à en profiter

Soulignons un argument repris dans l’étude d’impact de la loi remise aux parlementaires : qui bénéficiera le plus de la généralisation de la complémentaire santé ? Les femmes dans les métiers peu qualifiés et en situation de précarité. Une catégorie il est vrai assez peu représentée dans les conseils d’administration des compagnies d’assurance… et même dans les assemblées générales de nos amis mutualistes.

Alors, faut-il ne rien changer pour que les institutions de protection sociale, les mutuelles et les assureurs puissent conserver leurs parts de marché ? Non !

Faut-il en profiter pour améliorer la fiscalité et les aides aux différents types de contrats ? Oui !

Faut-il en profiter pour améliorer la transparence dans les attributions de contrats pour l’assurance collective ? Chiche !

Véronique Descacq
Source: http://www.cfdt.fr/portail/prod_141862/generalisation-de-la-complementaire-sante-un-premier-pas-vers-la-mutuelle-pour-tous
.

Voir:
http://www.plateaufontenay.net/t972-les-renegats-du-5-mars
http://www.plateaufontenay.net/t1028-les-renegats-du-9-avril
http://www.plateaufontenay.net/t1044-les-renegats-a-l-assemblee-et-maintenant-au-senat
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 13:07

Je ne sais plus trop qui est responsable (la gauche, la droite, Filoche ou un autre) mais je constate que je finance depuis 1965 que les cotisations augmentent et que je suis de moins en moins bien remboursé (lorsque je le suis)
Alors les idées tordues des uns et des autres qui expliquent l'inexplicable et que le seul à tondre c'est moi... RAZ  LE  BOL !

Alors flambi et ses guignols, l'UMP et Copé, Giscard qui a mis la France en berne (celle là il fallait la trouver) et le miteux et sa famille (la vraie et l'autre) somnifère politique de référence depuis des années... Ils commencent tous à me fatiguer ! Y compris l'intello local qui va expliquer à son père comment faire des enfants, lui c'est le bouquet final !

Vous allez les uns et les autres, de gauche comme de droite qui depuis des années êtes inefficaces vous trouver bec dans l'eau. La leçon de Brignoles n'a pas été comprise... les électeurs vont vous en donner une autre mais sur le plan national.

Ce n'est pas ce que je voulais mais si vous avez les uns et les autres besoin d'un électrochoc-coup de pied au cul et bien prenez le !

Assez de parlotes ! des actions et des vraies ! pas un mariage homo qui n'a fait qu'activer des clivages.

Alors on s'y met ou on tergiverse ?


PS : j'allais oublier, NON à la claque municipale !
Revenir en haut Aller en bas
Roselavy



Messages : 160
Date d'inscription : 15/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 13:27

Fantasme parce qu'il n'existe pas de retraite pour étranger , juste un dispositif de solidarité qui sert aussi bien aux étrangers résidant légalement en France, qu'aux français sachant que vu le taux de chômage et l'allongement de la durée de cotisation, il risque d'y avoir un paquet de français dans cette situation.
Et sinon donc concrètement vous souhaiteriez qu'on supprime ce dispositif ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 13:41

roselavy a écrit:
Fantasme parce qu'il n'existe pas de retraite pour étranger , juste un dispositif de solidarité qui sert aussi bien aux étrangers résidant légalement en France, qu'aux français sachant que vu le taux de chômage et l'allongement de la durée de cotisation, il risque d'y avoir un paquet de français dans cette situation.
Et sinon donc concrètement vous souhaiteriez qu'on supprime ce dispositif ?
On peut effectivement considérer qu'une personne étrangère qui vient en France pour ne pas travailler après 60 ans ne vient pas y passer une retraite... en revanche on peut se demander ce qu'elle y fait et pourquoi elle y vient... le nom de ce débours de l'état est il le point crucial ?
Lorsque l'on est à bout d'argument on fait de la sémantique...
On peut aussi s'interroger sur le fait de savoir pourquoi elle ne demande pas à son pays dans lequel elle a vécu depuis sa naissance de pourvoir à ses besoins...
On peut aussi se demander si on doit aider en priorité ceux d'entre nous qui ont participé à l'effort national et sont nos compatriotes ou ceux étrangers qui viennent en profiter sans avoir rien amené...

Qu'en pensez vous ? sachant que les ressources ne sont pas infinies...  

Pensez vous que nous allons pouvoir financer ce dispositif dans un pays frappé par le chômage ? et surtout si oui comment ?


Dernière édition par tonton christobal le Dim 27 Oct 2013, 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14742
Date d'inscription : 30/05/2011

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 13:42

roselavy a écrit:
Fantasme parce qu'il n'existe pas de retraite pour étranger , juste un dispositif de solidarité qui sert aussi bien aux étrangers résidant légalement en France, qu'aux français sachant que vu le taux de chômage et l'allongement de la durée de cotisation, il risque d'y avoir un paquet de français dans cette situation.
Et sinon donc concrètement vous souhaiteriez qu'on supprime ce dispositif ?
Le problème n'est pas la conservation ou la suppression de ce dispositif en tant que tel mais déjà que les salariés de droit français ayant cotisé pendant des décennies puissent terminer leur parcours dignement soit en pouvant travailler jusqu'à leur retraite soit en bénéficiant d'allocations suffisantes jusqu'à celle-ci...

Quand un salarié de droit français de plus de 55 ans ayant cotisé des décennies s'entend dire par Pôle emploi "vous avez épuisé vos droits à 1095 jours d'allocations" et par le CNAV "vous n'avez pas encore atteint l'âge pour faire valoir vos droits à la retraite" c'est quand même qu'il y a un problème tant au niveau de l'économie et donc de l'emploi qu'au niveau de notre système de protection sociale...


Dernière édition par a.nonymous le Dim 27 Oct 2013, 13:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013, 13:49

a.nonymous a écrit:
roselavy a écrit:
Fantasme parce qu'il n'existe pas de retraite pour étranger , juste un dispositif de solidarité qui sert aussi bien aux étrangers résidant légalement en France, qu'aux français sachant que vu le taux de chômage et l'allongement de la durée de cotisation, il risque d'y avoir un paquet de français dans cette situation.
Et sinon donc concrètement vous souhaiteriez qu'on supprime ce dispositif ?
Le problème n'est pas la conservation ou la suppression de ce dispositif en tant que tel mais déjà que les salariés de droit français ayant cotisé pendant des décennies puissent terminer leur parcours dignement soit en pouvant travailler jusqu'à leur retraite soit en bénéficiant d'allocations suffisantes jusqu'à celle-ci...

Sans doute que l'idée de traiter d'abord les dossiers financiers délicats concernant nos ressortissants est une faute... et bien j'espère que de nombreux retraités qui ont des difficultés à vivre après avoir bossé pendant des années vont s'imprégner de l'idée qu'ils ne sont pas plus méritants que des étrangers n'ayant rien apporté à la France...

Il faut diffuser ce genre d'information en vue des élections prochaines.

Pour les chômeurs récents... ils en feront leurs choux gras...
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 255
Date d'inscription : 03/04/2013

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 30 Oct 2013, 11:38

Une certaine frange de gauche soutient l'immigration, même quand le cas est désespéré, comme dans l'affaire Léonarda.
La source de cet engouement pour l'étranger est , à mon sens , à chercher du côté de mai 68.
Les ouvriers ont alors refusés de faire le "grand soir" avec les étudiants gauchistes. Pire , les Français ont voté massivement à droite lors des législatives de juin 68. Depuis le peuple se fait traiter de "beauf" raciste. Mais cela n'a pas été considéré comme suffisant. On s'est mis à militer pour l'ouverture des frontières à tout vent, et en particulier aux immigrés irréguliers. On a ainsi punit les Français en leur faisant payer le prix financier et moral de cette immigration clandestine . De plus on n' a cessé de les traiter de raciste dès qu'ils élevaient une petite protestation. L'étranger, en particulier quand son cas est indéfendable , est devenu , pour les gauchistes , le moyen de punir les Français. C'est cette volonté de punir qui explique leur acharnement à défendre les sans-papiers; et ils rient sous cape , et nous traitent publiquement et avec constance de racistes , quand nous protestons contre cet état de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 30 Oct 2013, 17:43

la réalité des faits, c'est qu'au regarde de sa structure démographique, il est indéniable que la France et l'Europe ont besoin des migrations…


https://www.youtube.com/watch?v=gAYT754OBtk

Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 72
Localisation : Fontenay sous Bois

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 30 Oct 2013, 18:10

Loïc a écrit:
la réalité des faits, c'est qu'au regarde de sa structure démographique, il est indéniable que la France et l'Europe ont besoin des migrations…


https://www.youtube.com/watch?v=gAYT754OBtk

Pas n' importe laquelle et pas à n' importe quel prix. Avec de tels propos on vide l' Afrique et autres pays en "développement" de ses médecins ingénieurs et autres, belle mentalité!
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 30 Oct 2013, 18:33

Pas seulement en médecins et en ingénieurs…

Cela pose aussi la question du développement des pays de départ.


Mais au moins cette émission démonte un certain nombre de fantasmes sur l'immigration.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 30 Oct 2013, 18:44

Loïc a écrit:
Pas seulement en médecins et en ingénieurs…

Cela pose aussi la question du développement des pays de départ.


Mais au moins cette émission démonte un certain nombre de fantasmes sur l'immigration.
une nouvelle fois toute idée que ne partage pas LOIC est un fantasme... ça tourne à l'idée fixe !
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6319
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 30 Oct 2013, 18:52

Ben oui, aujourd'hui la question de l'immigration fait l'objet de nombreux fantasmes. Ce n'est pas moi qui le dit mais l'émission que je cite plus haut.

L'immigration est un phénomène géographique, social et humain ancien et aujourd'hui planétaire. Il n'est ni une menace, ni un problème et le fait d'agiter ici de fausses idées ou tout du moins des idées basées sur des faits imaginaires n'a rien de positif pour notre société…

Car les immigrés qui sont ici, s'ils font l'objet d'attaques de l'extrême droite rapportent plus qu'ils ne coûtent à notre pays.

http://www.liberation.fr/societe/2011/05/11/les-immigres-rapportent-plus-qu-ils-ne-coutent_735071
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 30 Oct 2013, 19:03

Loïc a écrit:
Ben oui, aujourd'hui la question de l'immigration fait l'objet de nombreux fantasmes. Ce n'est pas moi qui le dit mais l'émission que je cite plus haut.

L'immigration est un phénomène géographique, social et humain ancien et aujourd'hui planétaire. Il n'est ni une menace, ni un problème et le fait d'agiter ici de fausses idées ou tout du moins des idées basées sur des faits imaginaires n'a rien de positif pour notre société…

Car les immigrés qui sont ici, s'ils font l'objet d'attaques de l'extrême droite rapportent plus qu'ils ne coûtent à notre pays.

http://www.liberation.fr/societe/2011/05/11/les-immigres-rapportent-plus-qu-ils-ne-coutent_735071
et comme il y a des articles très sérieux (pas dans libé bien sur) qui affirment le contraire... qui croire ? LOIC le chasseur de fantasmes ?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14742
Date d'inscription : 30/05/2011

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 30 Oct 2013, 20:14

Loïc a écrit:
Ben oui, aujourd'hui la question de l'immigration fait l'objet de nombreux fantasmes. Ce n'est pas moi qui le dit mais l'émission que je cite plus haut.
---/---
http://www.liberation.fr/societe/2011/05/11/les-immigres-rapportent-plus-qu-ils-ne-coutent_735071
D'une part cet article est de 2011 et d'autre part il ne faut pas confondre l'immigration avec installation dans le pays d'accueil et les missions de durées déterminées effectuées par de salariés de droit étranger dans le cadre de la directive service...

Quand des salariés de droit roumain ou polonais viennent travailler 3 mois sur un chantier, vivant à l'économie dans un Algéco ou à trois dans une chambre de Formule 1, ils ne rapportent pas grand chose à l'économie française... Ils prennent bien souvent la place de salariés de droit français et ils permettent au donneur d'ordre de réaliser plus de profit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 30 Oct 2013, 21:13

C'est vrai qu'on en a assez de voir ces exploités qui viennent d'Europe centrale ou d'Afrique et qui travaillent à la place des Français, sans être syndiqués, sans garantie d'emploi, sans protection d'aucune sorte. A qui la faute? au patronat, au gouvernement socialiste qui laisse tout faire, à la gauche qui croit encore à l'internationale ouvrière. Il faudrait que tous ces gens là se sentent menacés dans leur boulot pour qu'ils prennent enfin la mesure des risques que nous courrons tous.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 30 Oct 2013, 21:46

Changement a écrit:
C'est vrai qu'on en a assez de voir ces exploités qui viennent d'Europe centrale ou d'Afrique et qui travaillent à la place des Français, sans être syndiqués, sans garantie d'emploi, sans protection d'aucune sorte. A qui la faute? au patronat, au gouvernement socialiste qui laisse tout faire, à la gauche qui croit encore à l'internationale ouvrière. Il faudrait que tous ces gens là se sentent menacés dans leur boulot pour qu'ils prennent enfin la mesure des risques que nous courrons tous.

Pour ce qui concerne la famille de Léonarda, pas de problème elle ne prive personne de travail !

Aucun adulte ne va bosser, le père a même refusé plusieurs emplois, les enfants vont à l'école lorsqu'ils n'ont rien d'autre à faire, ils ne concurrencent personne !

Ils ne demandent pas de travail mais seulement de l'argent (que l'on ponctionnera dans vos poches) pour le reste ils ne vous priveront pas de travail, avec cette famille, aucun risque pour vos emplois.

Faut il être méchant pour craindre quoique ce soit de ces braves gens...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyVen 01 Nov 2013, 14:37

Ne vous inquiétez pas pour Léonarda et sa famille nous continuons à payer pour eux même au Kosovo !

Vous ne commencez pas en en avoir assez de ces pitres ?

http://www.bvoltaire.fr/mariedelarue/la-france-veille-sur-leonarda-jusquau-kosovo,39959

et pendant ce temps là chez nous en France on nous serre la ceinture . Vive la gauche ! toujours plus fort flambi !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14742
Date d'inscription : 30/05/2011

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyDim 03 Nov 2013, 23:23

Comme pour tous les problèmes posés par les réfugiés et quel que soit le pays d'origine de ceux-ci, le problème des réfugiés kosovares doit trouver sa solution au Kosovo...

A partir de là et même si les policiers ont "manqué de discernement" dans l'"affaire Leonarda", je suis beaucoup plus indigné par les incidents qui ont eu lieu lors de cette journée d'élections municipales au Kosovo que par ce "manque de discernement"...

J'espère que tous ceux qui ont été indignés lors de cette "affaire Leonarda", les RESF, EELV, PCF,  FDG, PG, certains socialistes, ceux qui ont appelé les lycéens à manifester, ceux qui ont demandé la démission de Manuel Valls, j'espère donc que tous ceux-là vont aujourd'hui être encore plus indignés suite à ces incidents...

Il est inadmissible et pour le coup on doit réellement être indigné qu'au 21ème siècle et au cœur de l'Europe, à seulement 2335 km de Paris, dans un pays qui plus est souhaitant adhérer à l'Union, il soit impossible que des élections municipales se déroulent dans le calme, normalement, démocratiquement...


AFP a écrit:
03/11/2013 à 22:53
Elections au Kosovo: violences et faible participation dans les zones serbes

Des violences entre Serbes ont marqué les élections municipales qui se sont tenues dimanche au Kosovo, particulièrement à Kosovska Mitrovica, principale ville du nord du territoire, où le scrutin a dû être interrompu. [ la ville de Leonarda ]

De plus, le taux de participation au vote dans les zones serbes, très faible, compromet la portée d'un scrutin considéré comme un test pour l'application de l'accord de normalisation des relations entre Belgrade et Pristina. Cet accord avait été conclu en avril dernier à Bruxelles sous le parrainage de l'Union européenne.

Bien qu'encouragés par Belgrade à participer au scrutin pour la première fois depuis l'indépendance proclamée en 2008 par les Kosovars albanais et non reconnue par la Serbie, les Serbes du Kosovo ont peu voté. Quatre heures avant la fin du vote prévue à 18h00 GMT, le taux de participation dans les zones serbes ne dépassait pas 13%.

Dans la partie nord de Kosovska Mitrovica, des extrémistes cagoulés ont pénétré dans un bureau de vote, agressé le personnel du bureau et des électeurs et ont détruit les urnes avant de s'enfuir.

Un candidat à la mairie de Kosovska Mitrovica, Krstimir Pantic, a déclaré à la presse qu'une femme avait été sérieusement blessée lors de cet incident.

Un autre candidat, Oliver Ivanovic, a dit à des journalistes que des incidents similaires avaient eu lieu simultanément dans d'autres bureaux de vote.

"Il est clair que les élections à Mitrovica nord ont échoué et qu'elles seront sans doute proclamées non valides", a déclaré M. Ivanovic.

Après ces incidents, le porte-parole de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, Nikola Gaon, a indiqué que l'OSCE, chargée d'aider au bon déroulement du scrutin, avait retiré son personnel de Kosovska Mitrovica pour des raisons de sécurité.

Selon des journalistes de l'AFP, toute opération de vote avait été interrompue à Mitrovica plus d'une heure avant la fin officielle du vote.

Tout au long de la journée, aux alentours des bureaux de vote dans cette ville, des groupes de Serbes nationalistes hostiles à la participation serbe au scrutin ont conspué et insulté ceux qui s'y rendaient.

Le vote constituait un test pour la mise en ?uvre de l'accord de normalisation des relations entre Belgrade et Pristina, et il a été observé de près par l'UE.

Le principal enjeu était la participation des Serbes du nord du territoire, qui jusqu'à présent ont toujours rejeté l'autorité kosovare, car comme Belgrade ils ne reconnaissent pas l'indépendance proclamée en 2008.

Belgrade avait exhorté les quelque 40.000 Serbes vivant dans le nord du Kosovo, région limitrophe de la Serbie où ils sont majoritaires et où Pristina n'exerce pratiquement aucun contrôle, à prendre part au vote.

Mais pour un partisan du boycott, Igor Vojinovic, refuser le vote était "la seule manière de sauver l'Etat serbe" dans le nord du Kosovo. "Ces élections ne servent qu'à appliquer l'accord de Bruxelles, qui est une trahison du peuple serbe", a-t-il déclaré à l'AFP.

A Belgrade, le Premier ministre serbe Ivica Dacic a dénoncé "les menaces et les appels au boycottage qui mettent en danger la survie des Serbes au Kosovo".

"Leur destin doit être dans leurs propres mains, et non dans les mains d'extrémistes de droite qui poussent les Serbes vers une catastrophe", a déclaré M. Dacic à l'agence de presse Tanjug.

Car le boycottage du scrutin par les Serbes pourrait avoir pour conséquence l'arrivée de représentants albanais aux commandes des municipalités à majorité serbe. Les partis kosovars ont présenté des listes dans toutes les circonscriptions du nord du Kosovo.

La Serbie, qui espère ouvrir prochainement des négociations d'adhésion à l'UE, avait encouragé pour la première fois la participation de la communauté serbe, car le bon déroulement du vote était une condition à la poursuite de son rapprochement avec Bruxelles.

A l'issue du scrutin, les Serbes du Kosovo doivent former une Association des municipalités serbes, qui incarnera le degré d'autonomie prévu pour eux par l'accord de Bruxelles.

Cette association doit remplacer les institutions de l?État serbe dans le nord du Kosovo, dont la présence est considérée comme illégale aussi bien par Pristina que par les puissances occidentales.

Pour le Premier ministre kosovar Hashim Thaçi, le scrutin constituait aussi un test sur sa décision de négocier avec Belgrade cet accord vivement critiqué par l'opposition nationaliste kosovare, opposée à tout dialogue avec la Serbie tant qu'elle n'aura pas reconnu l'indépendance du Kosovo.

Au total, quelque 1,7 million d'électeurs étaient appelés à choisir entre 102 partis et associations qui briguaient le contrôle de 36 municipalités au Kosovo. Les premiers résultats partiels seront connus mercredi prochain.
Source: http://actu.orange.fr/monde/elections-au-kosovo-violences-et-faible-participation-dans-les-zones-serbes-afp_2648810.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyLun 04 Nov 2013, 06:49

Plus de 100 partis et associations en lice... Étonnant.
Sinon, Une circulaire a été adressée aux préfets, durcissant l'interdiction faite aux forces de l'ordre d'intervenir dans le cadre scolaire et périscolaire lors des expulsions d'étrangers en situation irrégulière.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14742
Date d'inscription : 30/05/2011

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMar 05 Nov 2013, 11:50

Les lycéens continuent donc leur mouvement de manifestation pour le retour de Leonarda...

Je ne suis pas sûr que ces lycéens se rendent compte qu'ils sont instrumentalisés par certains qui veulent avant tout nuire au gouvernement et au premier rang desquels on trouve le sénateur-agitateur EELV Vincent Placé...

Bien sûr, pas un mot sur la situation au Kosovo et sur le fait que de simples élections municipales ne puissent pas se dérouler normalement dans ce pays qui souhaite pourtant rejoindre l'Union...

Après on peut s'interroger sur le schéma qui ceux qui instrumentalisent les lycéens tentent de mettre en place et qui s'apparente à du billard à deux bandes:
- Phase 1 déjà en place: les enfants sont déjà scolarisables sans avoir à justifier ni de leur situation ni de celle de leurs parents au regard de la régularité de leur séjour sur le territoire national
- Phase 2 objet de revendication: les enfants scolarisés et leurs parents ne seraient plus expulsables  

"Plutôt qu'une sanctuarisation de l'école, on attend une sanctuarisation de la scolarité, c'est-à-dire que tout jeune, mineur ou majeur sans papiers scolarisé, doit pouvoir rester en France pour finir ses études avec sa famille", dit Yvan Dementhon [  président de l’Union nationale des lycéens ]"

Cela  reviendrait à ce qu'une famille avec enfants entrée illégalement sur le territoire soit de facto inexpulsable dès lors qu'elle aura pris la précaution de scolarisé un de ses enfants comme la loi l'y autorise déjà...

Bien sûr, ceux qui revendiquent ce droit à rester en France ne se soucient ni de l'hébergement ni des ressources de ceux qu'ils veulent  voir rester sur le territoire...

Quand on voit toutes les situations qui à travers le monde, de la Corne de l'Afrique au Kosovo en passant par l'Afrique sub-saharienne et le Maghreb,  poussent des personnes à chercher refuge ailleurs, cet ailleurs étant souvent ici en Europe de l'Ouest, on imagine  aisément ce que pourrait donner une telle modification de la loi...


AFP a écrit:
05/11/2013 à 07:39
Affaire Leonarda: les étudiants prévoient de nouvelles manifs

Les lycéens et étudiants prévoient de manifester de nouveau partout en France contre les expulsions de jeunes étrangers scolarisés, illustrées par l'affaire Leonarda, jugeant que François Hollande n'a pas répondu à leur revendication d'une autre politique migratoire.

Les organisations lycéennes UNL et Fidl et étudiante Unef réclament le retour de la collégienne rom Leonarda Dibrani, 15 ans, expulsée le 9 octobre du Doubs vers le Kosovo après avoir été remise à la police lors d'une sortie scolaire, et le retour de Khatchik Kachatryan, 19 ans, lycéen à Paris expulsé le 12 octobre vers l'Arménie.

Leonarda est "un symbole, il y a eu une effervescence médiatique et politique autour de son cas, mais il y a tout un tas de jeunes scolarisés qui sont expulsés", note Mathieu Landau, porte-parole de l'Unef. "Les mobilisations ont révélé un ras-le-bol des lycéens et des étudiants face à une situation qui n'est pas différente de celle qu'on avait sous Nicolas Sarkozy", ajoute-t-il.

Vincent Peillon a exhorté lundi les lycéens mobilisés pour demander l'arrêt des expulsions d'enfants scolarisés à ne pas recourir à la "violence" et aux "blocus".

"Pas de violence, pas de blocus", a demandé sur France Inter le ministre de l'Education nationale. "Leur émotion légitime a été entendue, je l'avais souhaitée, le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur ont rédigé une circulaire qui sanctuarise l'école et le périscolaire".

"Je demande aux lycéens de faire attention à cette générosité qui est la nôtre, nous avons compris cette émotion", a-t-il ajouté.


"Extrême générosité"

"Il ne faut pas empêcher, quand on veut la scolarisation des enfants, ses autres camarades d'être scolarisés. Donc pas de violence, pas de blocus. Je demande aux uns et aux autres d'être cohérents", a dit M. Peillon.

Interrogé sur le fait de savoir si le gouvernement "irait plus loin dans les règles concernant les expulsions de famille avec des enfants scolarisés", le ministre a répondu : "Non, nous sommes d'une extrême générosité, tant mieux, c'est la tradition de la France". "Nous traitons au cas par cas. Il peut y avoir (...) des difficultés par moment, des maladresses, elles ont été corrigées".

"Nous éviterons que ça se reproduise, mais nos procédures, le respect du droit, l'accueil de ceux qui en ont besoin, l'école ouverte à tous" permettent d'accueillir "par exemple les enfants roms sans demander l'origine, la nationalité", a fait valoir Vincent Peillon.

Avant les vacances de la Toussaint, des milliers de lycéens ont défilé plusieurs jours, essentiellement à Paris, et bloqué l'entrée de quelques établissements.

Face à l'émotion suscitée par l'interpellation de la jeune Leonarda dans le cadre scolaire, le chef de l'Etat est monté en première ligne le 19 octobre pour proposer à la collégienne de revenir étudier en France mais sans sa famille (ses parents et cinq frères et soeurs), une demi-mesure qui a provoqué un tollé au sein même de sa majorité.

Le président Hollande avait également estimé que l'école devait être "préservée". Une circulaire a été adressée aux préfets, durcissant l'interdiction faite aux forces de l'ordre d'intervenir dans le cadre scolaire et périscolaire lors des expulsions d'étrangers en situation irrégulière.

"Plutôt qu'une sanctuarisation de l'école, on attend une sanctuarisation de la scolarité, c'est-à-dire que tout jeune, mineur ou majeur sans papiers scolarisé, doit pouvoir rester en France pour finir ses études avec sa famille", dit Yvan Dementhon.
Source: http://actu.orange.fr/france/affaire-leonarda-les-etudiants-prevoient-de-nouvelles-manifs-afp_2651962.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14742
Date d'inscription : 30/05/2011

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMar 05 Nov 2013, 22:07


"Selon le ministre [ Manuel Valls ], 81% des personnes régularisées dans le cadre de la nouvelle circulaire l'ont été pour un motif familial, en majorité parce qu'il s'agissait de parents d'enfants scolarisés."


AFP a écrit:
05/11/2013 à 20:37
Sans-papiers: 10.000 régularisations supplémentaires en 2013

Il y aura 10.000 régularisations de sans-papiers supplémentaires en 2013 par rapport à 2012, "une hausse conjoncturelle" liée à la publication de nouveaux critères dans une circulaire du 28 novembre 2012, a déclaré mardi Manuel Valls.

"Depuis décembre (2012), 16.600 personnes ont été régularisées au titre de la circulaire", a annoncé le ministre de l'Intérieur, lors d'une audition sur le budget immigration à l'Assemblée nationale.

Certaines l'auraient été sans ce texte et, "par rapport aux autres années", on peut prévoir "10.000 régularisations supplémentaires", a-t-il ajouté, livrant le premier bilan chiffré de ce texte.

Selon le ministre, 81% des personnes régularisées dans le cadre de la nouvelle circulaire l'ont été pour un motif familial, en majorité parce qu'il s'agissait de parents d'enfants scolarisés.

Le nombre de régularisations est un sujet très sensible politiquement, la droite accusant souvent la gauche de laxisme en la matière.

Le gouvernement précédent procédait toutefois à environ 30.000 régularisations annuelles, selon les spécialistes, mais ne donnaient aucune statistique. Il y a eu quelque 36.000 régularisations en 2012, selon les premiers chiffres officiels rendus publics en juillet.

Fin novembre 2012, Manuel Valls avait publié sa circulaire pour "clarifier" les critères de régularisations et harmoniser leur traitement sur le territoire. Le texte a posé de nouveaux critères pour les familles (cinq ans de présence en France et des enfants scolarisés depuis trois ans), les jeunes majeurs et les salariés.

Mais, pour ces derniers, souvent embauchés au noir, l'obligation de fournir des fiches de paie a compliqué la donne. Dès la publication du texte, Manuel Valls avait indiqué qu'il n'avait "pas vocation à augmenter le nombre de régularisations".

Mardi, il a estimé qu'"on était loin d'une régularisation massive" et que la hausse de 2013 était "un phénomène conjoncturel, similaire à ce que d'autres circulaires avaient causé".

Pendant la campagne présidentielle au printemps 2012, François Hollande avait exclu toute "régularisation de masse", telles que la gauche avait pu en mener en 1981 (131.000 étrangers régularisés) ou 1997 (80.000).

Le nombre des étrangers en situation irrégulière est généralement évalué entre 300.000 et 400.000.

Lors de son audition par les députés, le ministre a par ailleurs redit qu'il y aurait en 2013 "une stabilité des éloignements contraints, autour de 21.000". "C'est difficile de mener une politique d'éloignement, mais je ne suis absolument pas gêné, il faut la mener avec des lois, des textes" et des débats préalables, a-t-il poursuivi.

Manuel Valls a été vivement pris à parti par les écologistes et l'aile gauche du PS ces dernières semaines après des déclarations controversées sur les Roms et lors de l'affaire Léonarda, une collégienne tzigane kosovare expulsée avec sa famille après avoir été interpellée au cours d'une sortie scolaire.
Source: http://actu.orange.fr/france/sans-papiers-10-000-regularisations-supplementaires-en-2013-afp_2653666.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 06 Nov 2013, 07:07

Comme quoi c'etait possible et c'est possible sans en faire un fromage.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 06 Nov 2013, 08:01

Régularisons ! régularisons ! Maintenant le sésame pour rester en France c'est l'école.

Qui va entretenir les régularisés et leur famille car une fois régularisé on peut se lancer dans un large regroupement familial... car là aussi on regroupe en dépassant allégrement les termes des lois.
Curieusement cette clause de la scolarité est intéressante car c'est la même qui est utilisées pour dispenser de peine les mineurs lorsqu'ils passent en jugement.

ON est scolarisé puisque l'on est inscrit dans une école, maintenant s'interroger sur le suivi de la scolarité c'est inutile.
On pourrait aussi se poser la question de la qualité de l'enseignement qui découle de ces mesures, mais c'est inutile il suffit de recruter des enseignants.
Toutefois on se garde bien en matière de manque d'enseignants de consulter le rapport de la cour des comptes. Institution dirigée par un socialiste nommé par sarko...

Je constate une fois que plus que ces modifications de la législation sur les étrangers se fait en dehors de la loi puisque ni l'assemblée ni le sénat ne l'ont modifiée.
C'est le règne du bon vouloir, les mêmes qui agissent ainsi s'étonneront que les électeurs s'abstiennent.
Pourquoi se déplacer pour élire un député puisque l'on modifie les institutions sans consulter les élus ? Si nos électeurs prochainement se réveillent et vont voter je ne suis pas certain que le résultat convienne à nos dirigeants actuels ou passés.

Une fois de plus nos dirigeant appliquent leur doctrine : faciliter l'immigration, les naturalisations... et on ne va pas tarder à hurler aux secours les fachos débarquent lors des prochaines élections.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 06 Nov 2013, 09:12

Qu'une circulaire régisse la gestion administrative des lois existantes n'a rien d'anormal. Il faut arrêter de tout mélanger, le juridique d'un côté, le législatif de l'autre et quoiqu'il en soit les circulaires de mise en application sur le terrain. Même si cela fait bien de donner des leçons de droit ou de vocabulaire technique en permanence.

Heureusement que la France ne s'est pas construite uniquement par la loi mais aussi par des mariages sanguins et par le sol. Nos ancêtres les allamans, burgonds, celtes, huns et wisigoths qui ont fait la France sont aujourd'hui les latinos, les slaves, les scandinaves, les germains et les gitans qui constituent l'Europe.
L'échelle de l'intégration a changé, un point c'est tout.

Je ne sais pas si il y a des fachos en France, mais il est désormais certain qu'il y a des racistes, des xenophobes. Ceux qui n'aiment pas les étrangers ou en ont peur vont peut-être hurler leur mécontentement dans les urnes, et d'autres ne vont pas se déplacer pour aller voter histoire de donner la moitié de leur voix à ceux qu'ils détestent le plus, et alors?

En démocratie, une fois les bulletins dépouillés il y a un résultat qui s'impose juridiquement à tous, pour la durée d'un mandat sauf renversement d'un gouvernement par une motion de censure ou une dissolution des instances parlementaires. Pas de quoi en faire un fromage non plus. L'expérience de l aVe république a prouvé que les politiques de tous bords savent cohabiter.

Sarkozy n'est plus aux commandes, et les fachos n'y sont pas non plus, on nous le rabâche assez sur ce forum; C'est ainsi.

Pour ma part cette situation me va très bien. Et ce malgré toutes les difficultés conjoncturelles qu'il y a actuellement à surmonter.

Et si par malheur le gouvernement actuel devait échouer, les pyromanes du moment, aux bonnets rouges, pourront se féliciter d'avoir ouvert la brèche à toutes les dérives comportementales et ne devront effectivement pas s'étonner si ce ne sont pas leurs édiles qui s'y engoufrent, mais les forces d'un extrémisme destructeur de notre république.

Et cela pourrait se produire, bien que Léonarda et sa famille aient été expulsées. Car ce ne sont donc pas ces gens là les incendiaires des portiques de la société Ecomouv, mais bien des français, bretons qui plus est.

A propos c'est quoi les peines prévues et:ou normalement encourues en cas de détériorations de ce type (mobiliers urbains d'intérêt général).
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 06 Nov 2013, 09:30

Puisqu'il faut expliquer... et que je refuse de dialoguer avec libellule.

Une circulaire ou un décret peuvent aménager une loi OUI et doivent en respecter l'esprit.
Une circulaire ou un décret ne peuvent en aucun cas dénaturer les principes d'une loi et c'est ce qui se passe actuellement dans de nombreux domaines.

Les conditions d'entrée et de séjour des étrangers sont prévus par la loi.
Lorsque l'on introduit des paramètres qui sont contraires à celle ci on est soit dans l'erreur soit dans la manipulation de la loi.

Beaucoup de gens ignore sans doute que depuis plusieurs dizaines d'années, 1976 si mes souvenirs sont exacts pour contre balancer les dispositions du regroupement familial, la loi prévoit l'arrêt de l'immigration... on voit les résultats.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 72
Localisation : Fontenay sous Bois

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 06 Nov 2013, 10:18

@Libellule :

Attention a ne pas être sectaire, des fachos, des xénophobes des racistes on en trouve partout, dans tous les partis (de l' extrême droite à l' extrême gauche, des blancs, des noirs, des arabes.......).

Rappel : le droit est donné par la justice, mais promulgué par le politique.

Des pyromanes, il y en a aussi qui ne portent pas de bonnets rouges mais une rose (voir les manifs lycéennes), des casseurs il y en a de tout bord ce qui prouve bien que ce n' est pas la couleur d' un gouvernement qui y fait quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 06 Nov 2013, 10:29

@Mamiea

Je suis bien d'accord avec vous, les sectaires on peut en trouver partout, et des casseurs aussi.

Par contre des pyromanes de mobiliers publics, j'en suis moins sûr.

On accorde des droits à rebellions par l'usage d'incendies à certaines professions (on va dire gentiment à titre d'exemple les agriculteurs) certains "régionalistes" (bretons ou corses) et certains "identitaires" (incendie de camps de roms) qui m'a toujours interpelé ; la justice à deux vitesses, ce n'est vraiment pas mon truc surtout quand ce type de rapport de force peut s'étendre comme un feu de paille.

Je déconnecte pour ma part le fascisme de ce genre d'actions, me refusant à tout amalgame, mais je crains que tout cela ne finisse par embraser le pays et que ceux qui en profiteront ne seront pas les plus tendres.

Je ne ferais que constater les dégats si telle doit être la volonté du peuple (la montée du populaisme, c'est quand même un peu cela, si on veut bien y regarder de plus près) ...

Si le peuple se met dans un même élan incontrôlé à ne plus vouloir d'étrangers sur son sol, à contester les institutions par le feu et le saccage, il en sera ainsi.

La crise est mauvaise conseillère, celle qui nous touche dépasse les prévisions; 2013 n'est pas 1933 me dit-on assez régulièrement quand je fais ce parallèle, mais cela y ressemble de plus en plus.

Chomâge, précarité, faillite financière, climat insurrectionnel, en fait je ne vois plus trop ce qui manque pour que la bascule ne se fasse dans un temps plus ou moins rapproché si "le peuple" (oublions la différenciation de droite ou de gauche un cours instant) ne se resaisit pas. Que ce soit en France ou ailleurs.


Dernière édition par Libellule le Mer 06 Nov 2013, 10:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18864
Date d'inscription : 06/07/2010

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 06 Nov 2013, 10:35

Dommage que l'on ne puisse pas mettre de vidéos sur ce forum...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 72
Localisation : Fontenay sous Bois

 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 EmptyMer 06 Nov 2013, 11:31

Libellule a écrit:

On accorde des droits à rebellions par l'usage d'incendies à certaines professions (on va dire gentiment à titre d'exemple les agriculteurs) certains "régionalistes" (bretons ou corses) et certains "identitaires" (incendie de camps de roms) qui m'a toujours interpelé ; la justice à deux vitesses, ce n'est vraiment pas mon truc surtout quand ce type de rapport de force peut s'étendre comme un feu de paille.

On peut y ajouter les casseurs de vitrine dans les manifs étudiantes et de banlieues, les brûleurs de voitures de cité (marque déposée par les médias) qui sont restés impunis.
Cette liste n 'étant pas exhaustive.
Citation :
la justice à deux vitesses, ce n'est vraiment pas mon truc surtout quand ce type de rapport de force peut s'étendre comme un feu de paille.
+1

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda     Expulsion de Leonarda  - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Expulsion de Leonarda
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: