Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

  Expulsion de Leonarda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
paulau



Messages : 254
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Expulsion de Leonarda    Jeu 17 Oct 2013, 12:43

Rappel du premier message :

L'avis de Ségolène Royal est très juste :


Expulsion de Leonarda : Ségolène Royal soutient Manuel Valls
La présidente de la région Poitou-Charentes estime qu'à "chaque événement on assiste à une espèce de feu d'artifice de déclarations tous azimuts".


La suite :

http://www.lepoint.fr/politique/expulsion-de-leonarda-segolene-royal-appelle-au-calme-16-10-2013-1744649_20.php
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
mamiea



Messages : 4135
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 06 Nov 2013, 11:31

Libellule a écrit:

On accorde des droits à rebellions par l'usage d'incendies à certaines professions (on va dire gentiment à titre d'exemple les agriculteurs) certains "régionalistes" (bretons ou corses) et certains "identitaires" (incendie de camps de roms) qui m'a toujours interpelé ; la justice à deux vitesses, ce n'est vraiment pas mon truc surtout quand ce type de rapport de force peut s'étendre comme un feu de paille.

On peut y ajouter les casseurs de vitrine dans les manifs étudiantes et de banlieues, les brûleurs de voitures de cité (marque déposée par les médias) qui sont restés impunis.
Cette liste n 'étant pas exhaustive.
Citation :
la justice à deux vitesses, ce n'est vraiment pas mon truc surtout quand ce type de rapport de force peut s'étendre comme un feu de paille.
+1

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 06 Nov 2013, 11:48

mamiea a écrit:
---/---
Attention a ne pas être sectaire, des fachos, des xénophobes des racistes on en trouve partout, dans tous les partis (de l' extrême droite à l' extrême gauche, des blancs, des noirs, des arabes.......).
---/---
Au delà de ça, il faut aussi que certains arrêtent de traiter systématiquement de xénophobes et de racistes ceux qui dénoncent la directive service, les délocalisations ou la politique d'accueil de notre pays...

Nous en sommes arrivé à un stade où simplement se battre pour que son travail ne soit pas donné à quelqu'un venu de l'autre bout de l'Union ou pour qu'il ne parte pas à l'autre bout de l'Union serait une attitude xénophobe...

De la même façon et alors que notre pays est en crise et que toutes les impositions n'en finissent pas d'augmenter, dire que les problèmes des somaliens, des érythréens, des roumains, des kosovares, ... doivent se régler dans leur pays d'origine et que notre pays ne peut plus recevoir toute la misère du monde parce qu'il n'en a juste plus les moyens serait aussi une attitude raciste...

Ces jugements systématiques sont juste inacceptables et ils participent aussi à la montée du populisme d'extrême droite...
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 210
Date d'inscription : 19/02/2013

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 06 Nov 2013, 12:37

+1 , ne pas confondre racisme de tout bord et exaspération de ne pas voir donner de réponses aux problèmes de citoyens, venus aux cours des siècles et ayant fait notre pays, mais aussi en détresse ici à l'heure actuelle et demandant une pause avant d’accélérer les nouvelle arrivées.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 06 Nov 2013, 13:15

lorenzaccio a écrit:
+1 , ne pas confondre racisme de tout bord et exaspération de ne pas voir donner de réponses aux problèmes de citoyens, venus aux cours des siècles et ayant fait notre pays, mais aussi en détresse ici à l'heure actuelle et demandant une pause avant d’accélérer les nouvelle arrivées.
On parle bien effectivement de pause...

Personnellement ce que je souhaiterais se résume en trois points:

- une harmonisation salariale, sociale et fiscale au niveau de l'Union avec un salaire minimum pour un nombre d'heures maximum
- un moratoire sur la libre circulation des salariés des pays "low cost" tant que les conditions ci-dessus ne sont pas remplies
- un moratoire sur les appels d'offres européens se matérialisant par le droit d'insérer une clause de "préférence nationale" dans tous les appels d'offres financés par des fonds publics tant que les conditions ci-dessus ne sont pas remplies

Pour avoir oser parler de "préférence nationale" dans les appels d'offres j'ai été assimilé à Le Pen et au Front National par certains alors qu'en fait il ne s'agit que protéger provisoirement les intérêts des salariés de droit français face à la concurrence des salariés "low cost" venant d'autres pays...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 06 Nov 2013, 13:51

Ce type d'assimilation est caricaturale et est ridicule si il y a volonté d'être péjoratif vis à vis de vous A.nonymous ou à l'inverse si il y a trop grande susceptibilité de votre part quand on vous interpelle par cet adjectif.

Reste néanmois un point de langage qui a son importance et que l'on ne peut pas évacuer d'un simple revers de manche : la signifiation du mot xenophobie. La peur de l'étranger, qui compris comme celui qui peut prendre mon boulot est tout à fait adapté en terme de signification. la lecture péjorative qui en est faite par certains ne devrait pas l'être en tout cas quand j'en fais usage. Il en est un peu de même pour le mot racisme, qu'un Homme ou qu'une femme d'une certaine couleur ou d'une culture différenciée prenne un poste de travail à un "plus blanc" peut en heurter certains, mais sauf à nier que la vie est ainsi faite, je crois que les mots ont un sens premier qu'il n'est pas nécessaire de dissimuler derrière des artifices de langage.

Quant au lien des mots racistes et xenophobes et leur rattachement au FN, on ne peut pas dire que ce parti ne le soit pas d'une manière péjorative en effet, il n'y a qu'à lire la presse de ces derniers jours et le traitement insultant qui est fait de notre ministre de la justice et ce d'une manière qui devient récurrente.

Par des "appartenants au FN, priés vite fait de démissionner pour ne pas entamer l'image de la Marine nationale. Le ponpon de l'hypocrisie quoi!

Par les mots prononcés on a assisté là aussi à une expulsion d'insultes non pas à propos d'une personne en situation illégale comme a pu l'être la famille de Léonarda, mais d'une compatriote membre de notre gouvernement.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 06 Nov 2013, 14:50

Lorsque l'on se conduit sottement à l'assemblée nationale il est délicat de vouloir inspirer le respect qui est normalement du à une charge ministérielle...

Respecter une fonction est une chose. Assumer sa charge et se conduire de manière à mériter personnellement le respect en est une autre.

Parfois on récolte les dividendes de sa conduite...
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 210
Date d'inscription : 19/02/2013

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 07 Nov 2013, 08:33

Comme l'expliquait récemment sur les antennes le présentateur antillais du 7/8 le dimanche soir sur la une: le racisme anti-noir répond malheureusement au racisme anti-blanc, aussi virulent et violent dans de nombreux quartiers. Arrêtons cet angélisme à deux balles.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 07 Nov 2013, 10:15

je ne sais pas à qui vous adressez le mot angélisme à deux balles. Si c'est à moi, vous vous méprenez complètement. La peur de l'autre est une des données qui nuisent au vivre ensemble. Et la couleur de la peau, la religion, la nationalité n'y changent rien. Il y a à tous les échelons de notre société des groupes identitaires ce qui en soit est normal. La difficulté apparait quand ces groupes identitaires (quelle que soit la manière dont ils ont pris naissance, et quelle que soit leur composante)  font de cette identité un levier de discrimination (raciale, religieuse, nationale).

Lutter contre toute forme de violence, toute forme de racisme, toute forme de discriminations, ce n'est certainement pas avoir une vision angélique du monde.

Au contraire, c'est parce que il y a dans notre société des garde-fous à toute dérive (sectaire, extrémiste, violente, fasciste) que notre système démocratique résiste aux assauts de haine, de racisme, de discriminations ...

L'angélisme si vraiment on doit en parler, c'est de se dire puisque les uns sont violents, je peux moi-même m'autoriser à en faire autant...

La violence dans ce cas, ne pouvant engendrer que la violence.

Or il ne faut pas rester passif face à la montée de la violence, il faut la dénoncer sans relâche, d'où qu'elle vienne. Qu'elle s'exprime par deux balles ou par l'utilisation d'une machette, ou des attentats encore plus meurtriers.

A la limite la violence verbale on peut y répondre par d'autres mots, mais la violence incendiaire, la violence de contestation, la violence des casseurs, on ne peut et on ne doit jamais y répondre par d'autres incendies, d'autres incivilités, ou d'autres dégats de rue.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 07 Nov 2013, 13:06




il faut aller au bout de ses idées ! chiche !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 07 Nov 2013, 14:18

On ne peut que remercier le dernier intervenant de me permettre de faire les présentations du site qui fait son actualité (comme lui) en promouvant cette affiche.

j'y adjoins quelques écrits de ses 2 chefs de file.

http://XXXXXXXXXXXXXX

XXXXXXXXXXXXXXX

intervention du webmaster


Dernière édition par Libellule le Jeu 07 Nov 2013, 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 07 Nov 2013, 15:31

Votre réponse Libellule invite le lecteur à déserter notre forum pour aller sur des sites antisionistes. Cela me choque. Tonton Christobal montrait une affiche non connotée alors que vous, vous détournez la question.
Vous vous présenterez ensuite en victime @ 
Je fais une réclamation au webmaster

Réclamation fondée. le nécesssaire a été fait le 07.11.2013 à 16:05:50
le webmaster
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 07 Nov 2013, 15:44

Je suis d'accord avec vous, c'est très désagréable de découvrir la source d'un document qui fait l'actualité.

Je soutiens votre réclamation. Il faudrait éviter d'aller à la pèche de ce côté là. Mais si c'est les seuls liens qu'il faut retirer c'est fait.


[Vous aviez laissé un lien inacceptable. Il a été supprimé
http://XXXXXXXXXXXXXX

XXXXXXXXXXXXXXX

intervention du webmaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 07 Nov 2013, 15:56

Je maintiens, Libellule, que vous faites volontairement la promotion d'un site dangereux, en voici sa présentation

XXXXXXXXXXXXXX

XXXXXXXXXXXXXXX

intervention du webmaster




C'est inadmissible
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 07 Nov 2013, 16:22

dépèche AFP

un lycéen, qui bloquait l'entrée d'un lycée de Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis pour demander l'arrêt des expulsions de jeunes étrangers scolarisés, a dû être transporté jeudi à l'hôpital après avoir été aspergé de gaz lacrymogène par la police, a-t-on appris de sources concordantes.

Selon la préfecture, vers 7h30, des policiers ont retiré des barrières placées devant le lycée Auguste-Blanqui car leur "position (avait) été jugée dangereuse". "Lors de cette manoeuvre un groupe de 10 élèves s'est approché de l'équipage de police et l'un d'eux a agrippé un des policiers, qui, pour se dégager et disperser le groupe, a utilisé son aérosol lacrymogène à une reprise", a-t-elle ajouté.

"Trois élèves ayant été incommodés par le produit lacrymogène, les sapeurs-pompiers ont été immédiatement appelés afin de procéder à l'examen des personnes présentes dans le groupe. Seul un jeune homme, âgé de 16 ans, a été transporté à l'hôpital Bichat pour un lavage complet du visage", a-t-elle précisé.

Le jeune homme de 16 ans, Erwan, a affirmé avoir été "balayé et mis à terre" par les policiers, et récuse toute tentative des lycéens d'agripper un policier. "On n'a rien fait du tout" face aux policiers, a-t-il déclaré. Il ne compte pas porter plainte "pour ne pas avoir d'ennuis supplémentaires", a-t-il ajouté. Pour protester contre cette intervention policière, "la plupart des enseignants ont débrayé" au lycée Auguste-Blanqui jeudi matin, a précisé à Sophie Mazet, la professeure principale de certains des élèves qui participaient au blocage.
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1193
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 07 Nov 2013, 18:13

De grâce Monsieur le Webmaster, pouvez-vous nous débarrasser de ce XXXXXXX qui nous pollue le forum avec ses délires qui n'a de cesse de ramener sa fraise au moindre sujet sans pour autant enrichir le débat. Trop c'est trop !
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 07 Nov 2013, 19:14

En attendant de nouvelles décisions ou prises de décisions officielles concernant ce problème conflictuel, ce sujet est PROVISOIREMENT fermé. Il apparaitra avec un petit cadenas sur sa gauche dans la page d'index.
le webmaster
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mar 12 Nov 2013, 19:30

a.nonymous



Messages: 4633
Date d'inscription: 30/05/2011


Sujet: Expulsion de Leonarda - Suite Aujourd'hui à 14:09
Il y en a qui ont le sens des affaires...

AFP a écrit:
12/11/2013 à 12:44
Leonarda : "Libé" a payé 50 euros pour l'interviewer

"Libération" révèle avoir versé 50 euros pour pouvoir interviewer Leonarda Dibrani, la collégienne rom expulsée avec sa famille vers le Kosovo en octobre dernier.

"Libération" assume. L'un de ses journalistes l'écrit noir sur blanc dans le portrait de la jeune collégienne : la rédaction a versé 50 euros pour pouvoir l'interviewer. Le journaliste raconte ainsi comment le père de la jeune fille, Resat, lui a demandé de "donner un truc" pour l'interview, appuyé par Leonarda qui explique : "Tu comprends, on n'a plus de thunes".

"D'ordinaire jamais Libération ne paie, mais là, allez savoir pourquoi, on cède tout en négociant serré. Affaire conclue à 50 euros au lieu des 200 réclamés", écrit Michel Henry, l'auteur de l'article. Les Dibrani, "amers et déçus, cherchent en vertu de cette stratégie de la débrouille qui gouverne leurs vies, à tirer bénéfice de l'appétit des médias", commente le journaliste.

Ce n'est pas la première fois que la famille Dibrani demande de l'argent en échange d'une interview. Début novembre, le père de Leonarda Resat Dibrani a demandé 200 euros à une équipe de journalistes de l'AFP venus rendre visite à la famille à Kosovska Mitrovica.

"C'est 200 euros pour cinq minutes ou deux heures, le prix est le même. Nous n'avons pas d'autre choix car nous sommes sans revenus", avait-il déclaré. Resat Dibrani avait expliqué que la famille s'efforce de réunir l'argent nécessaire pour retourner illégalement en France.

"Les passeurs me demandent 500 euros par personne adulte et 250 euros par enfant pour nous transférer en Autriche. Au total cela monte à 2.500 euros pour la famille. Comment trouver cet argent, nous sommes revenus de France avec 1.700 euros en poche et il ne nous reste que 30 euros", avait-il déclaré à l'AFP, dont l'équipe a refusé de payer quelque somme que ce soit pour interviewer la famille.

Fin octobre, une équipe d'une télévision russe a payé 200 euros pour de tourner un entretien avec les Dibrani après avoir attendu plus de deux heures devant leur maison, selon un journaliste de l'AFP témoin de l'événement.

Certaines stars demandent de l'argent pour des interviews, mais ces cas sont rarement reconnus par les médias qui l'acceptent. Dernier exemple en date, la starlette Nabilla qui demande 10.000 euros pour une interview, assumant de profiter de sa célébrité, ont révélé plusieurs journaux en septembre dernier, comme "Le Progrès" ou le quotidien belge "Le Soir", qui ajoutaient avoir refusé ces conditions.
Source: http://actu.orange.fr/france/leonarda-libe-a-paye-50-euros-pour-l-interviewer-afp-s_2664402.html

_________________
A.Nonymous avec un point entre le A et le N depuis 2003


Libellule



Messages: 3837
Date d'inscription: 23/01/2012


Sujet: Re: Expulsion de Leonarda - Suite Aujourd'hui à 16:09
Est ce bien utile d'ouvrir un nouveau lien pour cela?


ninon



Messages: 168
Date d'inscription: 13/07/2010


Sujet: Re: Expulsion de Leonarda - Suite Aujourd'hui à 16:21
Non, le webmaster à fermé ce sujet jusqu'à ce qu'apparaissent de nouvelles décisions.


a.nonymous



Messages: 4633
Date d'inscription: 30/05/2011


Sujet: Re: Expulsion de Leonarda - Suite Aujourd'hui à 17:22
Si le sujet initial était encore cette information importante y aurait trouvé sa place...

Cette information est importante car elle met en évidence la cupidité de la famille Dibrani et cela peut semer le doute sur l'ensemble de cette affaire...

N'oublions pas que celle-ci a commencé par une instrumentalisation par RESF de l'enseignante présente au moment de l'arrestation... Elle s'est poursuivie ensuite par des appels de politiques en faveur de manifestations lycéennes et à la démission du ministre de l'intérieur... Elle a fini par ébranler la cote du président de la République qui n'avait pas besoin de ça...

Quand ensuite un journal officialise que cette famille est cupide au point de faire payer ses interviews, on est en droit de se demander si elle ne s'est pas faite payée aussi pour jeter un peu d'huile sur le feu...

_________________
A.Nonymous avec un point entre le A et le N depuis 2003


Libellule



Messages: 3837
Date d'inscription: 23/01/2012


Sujet: Re: Expulsion de Leonarda - Suite Aujourd'hui à 17:58
Oui sauf qu'à 17h39 Luc le Vaillant a apporté toutes les précisions à ce scoop qui n'en est finalement pas un.

"A Libération, on ne paye jamais pour obtenir une information ou un entretien", "cela dit, il nous arrive d’inviter des gens à déjeuner, et ça coûte parfois beaucoup plus de 50 euros. Il m’est même arrivé d’offrir une paire de chaussures neuves à un SDF aux semelles trouées, dont je faisais le portrait un jour où il neigeait".

Luc Le Vaillant explique même pourquoi le journal a préféré dévoiler les conditions de l'interview, plutôt que les cacher. "On aurait pu enfouir tout ça en poussière vaguement honteuse, sous le tapis du silence. Ça aurait été le plus simple", mieux vaut dire les choses. D’autant qu’elles sont éclairantes et racontent une famille dans une panade totale".

Et d'expliquer que si Michel Henry a payé c'est "sûrement aussi, parce qu’il avait affaire à des gens aux abois, dans une débine totale et qui, une fois la vague média retirée, se retrouvent le bec dans l’eau et tentent de s’en tirer par tous les moyens."

Le responsable de la rubrique Portraits précise enfin avec ironie que les 50 euros déboursés ne "seront pas remboursés [au journaliste] vu qu’il n’a pas ramené de note de frais, que les rapiats se rassurent…"

cqfd Donc au lieu de parler de vénalité d'une personne on peut souligner la générosité d'une autre.


tonton christobal



Messages: 3686
Date d'inscription: 06/07/2010


Sujet: Re: Expulsion de Leonarda - Suite Aujourd'hui à 18:16
Effectivement ils étaient plus heureux en France : vive tranquillement sans rien faire... en se permettant même de refuser des trois fois des emplois.

Curieusement que ce soit en France ou au Kosovo personne ne semble songer à travailler.

Notre pays à beaucoup perdu avec cette famille !

_________________
Municipales de Mars: Ne vous abstenez pas, VOTEZ et FAITES VOTER. Sortons les Sortants et choisissons une nouvelle municipalité pour Fontenay


Libellule



Messages: 3837
Date d'inscription: 23/01/2012


Sujet: Re: Expulsion de Leonarda - Suite Aujourd'hui à 18:17
Mais bon comme cette page est ouverte autant y mettre quelque chose d'interpellant, le sort de Léonarda et sa famille semblant scellé on peut se pencher sur le sort d'une autre famille :

Car il semblerait que pas bien loin de Fontenay on expulse des roms aussi pour libérer des places pour des SDF locaux... fantômes.

Ce qui circule actuellement et entre autre ici http://www.bastamag.net/article3496.html

Étrange situation à Saint Maur, une commune UMP (Henri Plagnol) située dans le Val-de-Marne.

Un petit groupe de 25 personnes roms a reçu à la fin du mois de juillet un courrier leur demandant de quitter les préfabriqués municipaux où elles vivaient depuis une dizaine de mois. La mairie souhaitant y loger ... des SDF « de la ville ».

Le 25 octobre, le tribunal administratif de Melun confirme la requête de la mairie, et enjoint aux familles de partir, arguant d’un circuit électrique défaillant, et d’une eau impropre à l’utilisation. « Le tribunal a prononcé un commandement d’évacuer sous 48H avec 100 euros d’astreinte par jour à l’encontre de ces familles roms », proteste Évelyne Perrin, du réseau Stop précarité.

« C’est tout à fait injustifié, poursuit-elle. Si les conditions de logement sont indignes, pourquoi la mairie y a-t-elle logé ces familles en novembre 2012 ?

Et comment peut-elle prévoir d’y héberger des sans-domiciles ? » Interrogée sur son projet pour les SDF dans les algécos, la mairie n’a pas répondu à nos questions.

« Nous prévoyons d’attaquer la demande d’expulsion auprès du Conseil d’État, avertit Évelyne Perrin. Ils ne peuvent pas mettre des personnes dehors à l’approche de la trêve hivernale (qui a commencé le 1er novembre).

De plus, ils ne sont pas dans un squat illégal, puisque c’est la mairie qui les a logés là ! Les enfants, une dizaine, étaient tous scolarisés et plusieurs adultes étaient en recherche active d’emploi.»


a.nonymous



Messages: 4633
Date d'inscription: 30/05/2011


Sujet: Re: Expulsion de Leonarda - Suite Aujourd'hui à 18:36
Un autre éclairage certainement moins militant mais plus journalistique...

Le Parisien a écrit:
Ces Roms doivent laisser place aux SDF de la ville
Louis Moulin | Publié le 2 nov. 2013, 07h00

Ils ne veulent pas partir, mais sont officiellement expulsables depuis quelques jours. La municipalité de Saint-Maur vient d’obtenir gain de cause auprès du tribunal administratif de Melun (Seine-et-Marne) pour l’évacuation d’une famille de 23 Roms installée depuis un an au stade Auguste-Marin, dans le quartier de Champignol, révèle le site Internet de « Libération ». Si la procédure est habituelle, son motif l’est moins : il s’agit d’expulser d’ici lundi les Roms des préfabriqués qu’ils occupent pour… y héberger des SDF.

« J’ai demandé l’expulsion de ces Roms pour mettre fin à une occupation sans titre, justifie le maire (UMP-UDI) Henri Plagnol. Il s’agit d’un hébergement temporaire qui s’est transformé en installation permanente. » Dans sa procédure en justice, l’édile a mis en avant la nécessité de libérer les lieux pour l’accueil de sans-abri de la ville, comme chaque hiver. « Nous nous faisons un point d’honneur à nous occuper de nos sans-abri », précise encore le maire.

C’est ce « nos » qui fait tiquer plusieurs associations. « Ce choix, cette sélection est une pratique habituelle du maire, dénonce Claudine Fouqueré, vice-présidente de la Ligue des droits de l’homme de Saint-Maur. La politique de la ville, ça a toujours été de s’occuper de nos pauvres et pas des autres. » En 2010 déjà, une famille rom avait été expulsée des préfabriqués pour les mêmes raisons. « Ce qui est bizarre c’est qu’à chaque fois, c’est la mairie qui les installe mais évidemment sans en faire de publicité parce que ça ne passerait pas auprès de l’électorat », tacle la responsable associative.

De leur côté, les Roms disent ne pas savoir où aller. « Il y a 9 enfants ici, je viens d’avoir une fille il y a deux jours, on ne peut pas partir, assure Bruce Constantina. Certains vont à l’école ici. » « Si c’est des préfabriqués pour rester deux ou trois jours, pourquoi on les a laissés ici alors? » lance Yanuz, un cousin de la famille. « On leur a donné la possibilité de rester car ils sont arrivés pendant la période de grand froid, assure Henri Plagnol. Mais ça n’avait pas vocation à perdurer. Il ne faut pas que ça se transforme en camp. Je fais appliquer la loi. » La première demande de quitter les lieux date de juillet.

A sa fenêtre, une voisine du camp hausse les épaules. « Que faire? C’est compliqué tout ça… En tout cas, avec eux je n’ai pas eu de problèmes. A la limite, ils sont plus discrets que certains SDF français qui boivent », assure cette vieille dame. « Moi, on m’a dit de partir des préfabriqués quand les Roumains sont arrivés, raconte K., un SDF qui vit à Saint-Maur depuis dix ans. J’étais pourtant bien là-bas, j’ai dû aller à l’hôtel. » Mais, depuis le printemps, ce sans-abri a pu retrouver une place au stade Marin. « On n’a pas spécialement de problèmes de voisinage. »
Source: http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/ces-roms-doivent-laisser-place-aux-sdf-de-la-ville-02-11-2013-3278929.php



Après il serait intéressant de se poser la question de savoir combien de ces Rroms répondent aux critères de libre séjour définis dans la directive européenne 2004/38/CE...

La rigueur des directives européennes ne doit pas être applicables que quand il s'agit de permettre à des sociétés de délocaliser ou de faire travailler des salariés détachés sinon il faudra donner quelques explications aux salariés de droit français qui ont perdu leur travail à cause de ces directives...

Directive a écrit:
Article 7

Droit de séjour de plus de trois mois

1. Tout citoyen de l'Union a le droit de séjourner sur le territoire d'un autre État membre pour une durée de plus de trois mois:

a) s'il est un travailleur salarié ou non salarié dans l'État membre d'accueil, ou

b) s'il dispose, pour lui et pour les membres de sa famille, de ressources suffisantes afin de ne pas devenir une charge pour le système d'assistance sociale de l'État membre d'accueil au cours de son séjour, et d'une assurance maladie complète dans l'État membre d'accueil, ou,

c) - s'il est inscrit dans un établissement privé ou public, agréé ou financé par l'État membre d'accueil sur la base de sa législation ou de sa pratique administrative, pour y suivre à titre principal des études, y compris une formation professionnelle et

- s'il dispose d'une assurance maladie complète dans l'État membre d'accueil et garantit à l'autorité nationale compétente, par le biais d'une déclaration ou par tout autre moyen équivalent de son choix, qu'il dispose de ressources suffisantes pour lui-même et pour les membres de sa famille afin d'éviter de devenir une charge pour le système d'assistance sociale de l'État membre d'accueil au cours de leur période de séjour; ou

d) si c'est un membre de la famille accompagnant ou rejoignant un citoyen de l'Union qui lui-même satisfait aux conditions énoncées aux points a), b) ou c).
---/---
Source: http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CELEX:32004L0038:FR:HTML

Par ailleurs dans le cas de Saint-Maur le maire est UMP et donc cette affaire va avoir un certain écho médiatique... A Saint-Ouen, la maire est FDG-FASE ex PCF ce ne l’empêche pas de demander elle aussi l'expulsion d'un camp de Rroms à la même saison...

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t1393-le-maire-pcf-de-saint-ouen-demande-l-expulsion-d-un-camp-de-rroms

_________________
A.Nonymous avec un point entre le A et le N depuis 2003


Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mar 12 Nov 2013, 21:15

Et en finale, le MRAP - Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié des Peuples - mouvement proche pour ne pas dire satellite du PCF, porte plainte contre le ministre de l'intérieur socialiste premier ministrable Manuel Valls...


Reuters a écrit:
Plainte contre Manuel Valls pour incitation à la haine raciale
ReutersReuters – il y a 5 heures

PARIS (Reuters) - Le Mrap a officiellement déposé plainte mardi contre le ministre de l'Intérieur Manuel Valls pour provocation à la haine raciale et à la discrimination à la suite de ses propos sur les Roms en septembre dernier.

Cette plainte du Mouvement contre la racisme et pour l'amitié entre les peuples est une première pour un ministre de gauche.

Elle a été déposée devant la Cour de justice de la République, seule instance habilitée à juger un ministre pour son action dans le cadre de ses fonctions, en présence d'une quinzaine de militants.

"Stop à la politique du bouc émissaire", proclamaient des pancartes.

Dans un communiqué, le Mrap estime que Manuel Valls nie aux membres d'un groupe ethnique particulier parmi les ressortissants roumains et bulgares, la liberté de circulation dont ils disposent en tant que ressortissants de l'Union européenne.

"Ce faisant, Manuel Valls crée un sentiment de rejet à l'encontre des Roms. Il exhorte à la violence, à la haine et à la discrimination raciste", écrit-il.

Sur France Inter, le ministre avait déclaré le 24 septembre que les Roms étaient des "populations qui ont des modes de vie extrêmement différents des nôtres et qui sont évidemment en confrontation".

"J'aide les Français contre ces populations, ces populations contre les Français", avait-il ajouté, jugeant que les Roms avaient vocation à revenir en Roumanie ou en Bulgarie.

Pour le Mrap, ces propos s'inscrivent "dans la continuité d'une politique de bouc émissaire", à l'instar de ceux tenus par les ministres UMP de l'Intérieur de Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux et Claude Guéant.

Gérard Bon, édité par Patrick Vignal
Source: http://fr.news.yahoo.com/plainte-contre-manuel-valls-pour-incitation-%C3%A0-la-140654110.html
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 13 Nov 2013, 07:28

a.nonymous a écrit:
Et en finale, le MRAP - Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié des Peuples - mouvement proche pour ne pas dire satellite du PCF, porte plainte contre le ministre de l'intérieur socialiste premier ministrable Manuel Valls...


Reuters a écrit:
Plainte contre Manuel Valls pour incitation à la haine raciale
ReutersReuters – il y a 5 heures

PARIS (Reuters) - Le Mrap a officiellement déposé plainte mardi contre le ministre de l'Intérieur Manuel Valls pour provocation à la haine raciale et à la discrimination à la suite de ses propos sur les Roms en septembre dernier.

Cette plainte du Mouvement contre la racisme et pour l'amitié entre les peuples est une première pour un ministre de gauche.

Elle a été déposée devant la Cour de justice de la République, seule instance habilitée à juger un ministre pour son action dans le cadre de ses fonctions, en présence d'une quinzaine de militants.

"Stop à la politique du bouc émissaire", proclamaient des pancartes.

Dans un communiqué, le Mrap estime que Manuel Valls nie aux membres d'un groupe ethnique particulier parmi les ressortissants roumains et bulgares, la liberté de circulation dont ils disposent en tant que ressortissants de l'Union européenne.

"Ce faisant, Manuel Valls crée un sentiment de rejet à l'encontre des Roms. Il exhorte à la violence, à la haine et à la discrimination raciste", écrit-il.

Sur France Inter, le ministre avait déclaré le 24 septembre que les Roms étaient des "populations qui ont des modes de vie extrêmement différents des nôtres et qui sont évidemment en confrontation".

"J'aide les Français contre ces populations, ces populations contre les Français", avait-il ajouté, jugeant que les Roms avaient vocation à revenir en Roumanie ou en Bulgarie.

Pour le Mrap, ces propos s'inscrivent "dans la continuité d'une politique de bouc émissaire", à l'instar de ceux tenus par les ministres UMP de l'Intérieur de Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux et Claude Guéant.

Gérard Bon, édité par Patrick Vignal
Source: http://fr.news.yahoo.com/plainte-contre-manuel-valls-pour-incitation-%C3%A0-la-140654110.html
Il y a des fois ou je me pose la question : ne devrait-il pas porter plainte contre lui même ?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 13 Nov 2013, 12:14

mamiea a écrit:
Il y a des fois ou je me pose la question : ne devrait-il pas porter plainte contre lui même ?
.
.
La question que je me pose personnellement est qui tire les ficelles et à quelle fin ?

On a  une fille et une famille cupide, RESF qui instrumentalise un professeur, un sénateur-agitateur EELV qui appelle les lycéens à descendre dans la rue, un ancien candidat FDG à l'élection présidentiel qui appelle à la démission du ministre de l'intérieur, un mouvement satellite du PCF qui porte plainte contre ce même ministre de l'intérieur, ...


Dernière édition par a.nonymous le Mer 13 Nov 2013, 17:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 13 Nov 2013, 12:34

Encore un coup des bonnets rouges
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 13 Nov 2013, 12:40

Et non, les bonnets n'étaient pas encore disponibles.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 13 Nov 2013, 13:11

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 13 Nov 2013, 13:25

L'exacte démonstration de ce que je dis par ailleurs ; clivons, montons maintenant les générations les unes contre les autres, caricaturons tout, et alimentons sans retenue le "front anti hollande" (source non officielle de ce texte et pourtant si, c'est bien LE nom du site d'origine).

Ceux qui relaient tout cela trouvent forcément le texte forcément très drôle, juste, pertinent, utile au débat d'idées, léger, et sont bien entendu certains que cela n'alimente pas les analyses discriminatoires entre jeunes et vieux, au même titre que les analyses discriminatoires en fonction de sa couleur de peau, de sa religion, de son pays d'origine. Et certainement qu'ils ne trouvent rien sur le plan juridique qui puisse les appeler à un peu plus de retenue. Brassens a finalement raison...

Le temps ne fait rien à l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 13 Nov 2013, 16:35

Mais qui propose de cliver, de monter les générations, d'agiter pour agiter?
Placé? Mélenchon?
Hélas oui, et ce sont des gens qui ont appelé à voter pour Hollande
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 13 Nov 2013, 17:04

La liste est bien plus longue, malheureusement. Et je peux vous dire que tous ne votent pas à gauche.
Placé et Mélenchon, je ne les apprécie guère, mais ce n'est certainement pas ce qui va me faire aimer Copé, Lepen, et j'arrêterai là l'énumération juste pour rester équitable et équilibré ... Des noms, des idées à la con, et de part et d'autre des donneurs de leçons qui hurlent sur les gens, les insultent, les méprisent, que tout cela est xxx et misérablement entretenu.

N'y aurait-il plus personne pour élever le débat d'une autre manière? Ou simplement l'aborder posément?
Moi j epense qu esi si chacun veut bien s'en donner la peine. Les gens de bonne volonté sont largement les plus nombreux, masi pas forcément les moins timides.

Et comme les timides pensent ou acceptent que les plus forts en gueule imosent leur style aux autres, et bien effectivement de plus en plus ils la ferment, mais n'en pensent pas moins.
affraid

Dans la mesure du possible restez dans un vocabulaire correct. Merci
webmaster


Dernière édition par Libellule le Mer 13 Nov 2013, 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 13 Nov 2013, 17:12



Et devinez qui fut à l'origine du premier message à propos de Leonarda  sur ce forum...

Libellule a écrit:
Sujet: Re: On reparle des ROMS   Mer 16 Oct 2013, 09:59

Pour le retour de Léonarda arrêtée et expulsée pendant une sortie scolaire SIGNEZ CETTE PÉTITION http://t.co/TvOcGZWQ1W

Pourquoi c'est important
La semaine dernière, une mère de famille originaire du Kosovo et ses 6 enfants ont été expu...lsés. Ils habitaient dans le Doubs. Mais Léonarda, élève de 3ème au collège André Malraux de Pontarlier était ce jour-là en sortie scolaire. Un agent de la Police de l'Air et des Frontières a alors appelé la professeure d'histoire-géographie de la jeune fille pour lui demander d'arrêter immédiatement le car d’enfants !

"Il m'a dit que nous n'avions pas le choix que nous devions impérativement faire stopper le bus là où nous étions car il voulait récupérer une de nos élèves en situation irrégulière : Léonarda Dibrani cette dernière devait retrouver sa famille pour être expulsée avec sa maman et ses frères et soeurs !"

Les policiers sont venus interpeller Léonarda devant ses camarades sur le parking d'un collège de Doubs. Elle habitait la France depuis plus de 4 ans et ne connait pas le Kosovo mais elle a été expulsée dans la journée. L'histoire a été racontée sur le blog de RESF abrité par Médiapart. Il faut lire ce récit d'une expulsion en France en 2013.

Nous avons honte de cette expulsion. Nous demandons le retour de Leonarda et de sa famille. Des sanctions doivent également être prises à l'encontre du préfet pour que de tels agissements ne se reproduisent pas.


Premières et premiers signataires:
- Pouria Amirshahi, député de la 9ème circonscrition des Français de l'étranger
- Eva Joly, eurodéputée, Ile-de-France
- Esther Benbassa, sénatrice du Val-de-Marne
- Christophe Najdovski, adjoint au maire de Paris
- Martine Chantecaille, conseillère municipale et d'agglomération à la Roche sur Yon
- Claude Gourvil, conseiller général, Laval


Source: Léonarda, 15 ans, arrêtée et expulsée pendant une sortie scolaire (Blog de RESF sur Mediapart)
http://blogs.mediapart.fr/blog/resf/141013/leonarda-15-ans-arretee-et-expulsee-pendant-une-sortie-scolaire
Source: http://www.plateaufontenay.net/t323p300-on-reparle-des-roms#40835
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Mer 13 Nov 2013, 17:21

Et? Voudriez-vous insinuer qu'il y a des gens mieux habilités que d'autres sur ce forum pour lancer des sujets, et que c'est celui qui en crée le plus qui a le plus de mérite et la meilleure analyse du monde?

Pour ma part je ne le pense pas. J'ai lancé ce débat effectivement en m'en tenant à une ligne de conduite, regretter que la sanctuarisation de l'école n'ait pas été respectée lors de cette intervention. Point barre.

et ce dès la première ligne,


Pour le retour de Léonarda arrêtée et expulsée pendant une sortie scolaire SIGNEZ CETTE PÉTITION http://t.co/TvOcGZWQ1W



Et je suis resté sur cette ligne malgré les tentatives des uns et des autres de vouloir m'emmener ailleurs et sur d'autres terrains.

Et soyons clair, j'ai aussi contribué à le relancer en parlant de la famille de la ville voisine, pour la même raison, parce que cela touche à la vie d'enfants scolarisés. Tout le reste, je vous le laisse.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 14 Nov 2013, 08:15




Ce qui ne représente qu'un poste d'une partie des sommes dépensées pour les demandeurs d'asile en France... Pays soit dit en passant qui détient le record européen du nombre de demandeurs d'asile...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 14 Nov 2013, 09:33

Joli graphique d'un côté, jolie contre vérité de l'autre, dans la mesure ou nombre de demandeurs d'asile ne signifie pas nombre d'acception de ces demandes. Tout est relatif, mais il vaut mieux faire croire à quelque chose de plus absolu. Et puis nous ne sommes à un rang près dans le classement, du moment que l'on se fait plaisir ... à parler des demandes d'asile sans citer d'où elles viennent principalement.

Immigration et asile
Les demandes d'asile dans l'Union européenne
06.11.2013

Bientôt un régime commun d'asile dans l'Union européenne ? Réunis en session plénière à Strasbourg en juin 2013, les députés européens ont voté les deux dernières propositions législatives du Paquet Asile, qui comportent en tout sept projets de directives. Les deux derniers textes adoptés en juin portent sur la réforme des directives relatives aux procédures d'asile et aux demandes d'accueil.

Il aura fallu cinq ans pour que ce régime commun d'asile européen voit le jour. C'est en effet sous présidence française du Conseil de l'Union européenne que les 15 et 16 octobre 2008, le Conseil européen a adopté le Pacte européen sur l'immigration et l'asile, approuvé par le Conseil justice et affaires intérieures le 25 septembre de la même année. Les discussions autour du Paquet Asile ont été lancées en 2009.

Après le drame de Lampedusa qui a entraîné la mort de plus de 300 migrants le 3 octobre, la politique migratoire a figuré au menu du Conseil européen des 24 et 25 octobre 2013. Mais les 28 chefs d’Etat et de gouvernement réunis à Bruxelles ont préféré reporter la révision de la politique européenne d'immigration et d'asile après les élections européennes de mai 2014.

Les demandes d'asile ne cessent pourtant de croître dans l'Union européenne où, en 2012, près de 332 000 demandeurs d'asile ont été enregistrés, contre 301 000 en 2011. Les demandeurs étaient principalement des citoyens d'Afghanistan (26 250, soit 8 % de l’ensemble des demandeurs),de Syrie (23 510 soit 7%) et de Russie (23 360 soit 7 %).

En 2012, les 27 Etats membres de l'UE ont accordé la protection à 71 580 demandeurs d'asile, selon les chiffres publiés par Eurostat en mars 2013, contre 59 465 en 2011.

En 2012, le plus grand nombre de demandeurs d'asile a été enregistré en Allemagne (77 540 demandes contre 53 260 en 2011, soit près de 24 000 de plus que l'année précédente). Vient ensuite la France (60 560 demandes, soit 4 310 de plus qu'en 2011), la Suède (43 865), le Royaume-Uni (28 175) et la Belgique (28 105).

En revanche, si l'on ramène ces chiffres aux populations des Etats concernés, les taux les plus élevés de demandeurs d'asile ont été enregistrés à Malte (5000 demandeurs par million d'habitants), en Suède (4 600), au Luxembourg (3 900), en Belgique (2 500) ainsi qu'en Autriche (2 100).

Ce sont Malte et l'Estonie qui accèdent le plus aux demandes, mais ces pays en reçoivent peu. La Grèce, au contraire, rend très peu de jugements positifs (moins de 1% des décisions sont positives), à l'instar de Chypre (7%) et de l'Irlande (10%).

Enfin, si l'on observe le nombre de demandes d'asile qui sont accordées, on constate que Malte est le pays qui offre le plus facilement l'asile, et le Luxembourg le moins (seulement 2 % des demandes sont satisfaites).

La France, qui reçoit un nombre de demandes comparable à celui de l'Allemagne, répond moins souvent qu'elle et plus rarement de manière positive. En fin de compte, en Allemagne, environ 30% des demandeurs d'asile l'obtiennent, tandis qu'en France, ils ne sont que 14%.

Références
Le Pacte européen sur l'immigration et l'asile [pdf] - Ministère de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du développement solidaire
Demandes d'asile dans l'UE 27


http://www.touteleurope.eu/index.php?id=30&tx_atoltlecontenus_base%5BbaseContent%5D=7733&cHash=6351f45ce258ce82a828d546491ea391
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 14 Nov 2013, 09:49

Le records de européen de demandeurs d'asile que détient la France est directement consécutif à :
- L'indulgence bien connue de nos service en charge du contrôle des dossiers comparativement à la rigueur mise en place par les autres pays. Lorsque l'on fait le ration demande formulées et asile accordé... mais cela n'intéresse personne.
- La lenteur de nos service qui mettent des temps records avant de prendre une décision. Période longue durant laquelle avec les multiples procédures le demandeur peut mettre en place des mesures interdisant son retour si la demande est refusée...
- Le forcing mis et place par les associations françaises
- Les grandes largesses des dispositifs sociaux nationaux comparé à celles des pays voisins.

Petit oubli dans la statistique : lorsque des réfugiés ont été acceptés dans un pays de la communauté ils peuvent s'installer à leur guise en Europe.
On obtient le droit d'asile dans un pays et on vient s'installer et en bénéficier chez nous...

En matière d'immigration le problème est le même : les bateaux arrivent en Italie, au bout de quelques temps les immigrés reçoivent un titre provisoire et ensuite... et bien ils vont où ils veulent... Bien sur pour le savoir il faut aller un peu plus loin que dans la statistique basique.

Précisions données pour les intervenants intéressés qui ne peut en aucun cas constituer une amorce de débat avec libellule.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Jeu 14 Nov 2013, 10:28

cat Cela va de soi et réciproquement.
Bonne lecture à tous des deux avis.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 12:37

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 13:44

tonton christobal a écrit:
http://www.valeursactuelles.com/l%E2%80%99ame-bout-souffle20131112.html

a vos poches !
.
.
Il faudrait quand même que certains arrêtent de vouloir toujours s'inscrire dans le politiquement correct et qu'ils se décident enfin à regarder la réalité en face...

Parce que certains ont dans leurs pays d'origine, souvent pour des raisons ethniques,politiques ou religieuses, des conditions de vie inférieures à celles qu'ils peuvent espérer ici grâce à notre système social, ils tentent l'aventure de l'immigration...

Et parce que nous sommes dans un pays de droit qui se veut une terre d'asile nous tergiversons pendant des mois avant de parfois mais pas systématiquement éconduire ces migrants...  En attendant cette prise de décisions ceux-ci bénéficieront  de l'AME - Aide Médicale de l'Etat - mais aussi de l'ATA - Allocation Temporaire d'Attente - mal gérée par Pôle emploi selon un rapport parlementaire récent...

Ajoutons que le fait de bénéficier de l'AME donne droit à d'autres aides comme par exemple l'aide de l'Agence Solidarité Transport sur le Pass Navigo - http://www.solidaritetransport.fr ...

Cette situation est-elle acceptable ?

Si quand l'économie allait bien on pouvait ne pas se poser cette question, aujourd'hui et alors que notre pays compte plus de 5 millions de chômeurs qui crèvent sans avenir à Pôle emploi, la réponse est hélas définitivement non, nous n'avons plus les moyens d'accueillir toute la misère du monde...

La première mesure à prendre s'apparente à celle qui existe déjà dans nombre de pays à savoir ne pas lâcher dans la nature les arrivants en situation irrégulière mais les retenir dans des conditions humainement correctes en centre de rétention le temps de statuer très rapidement sur leur cas... La construction d'une salle d'audience du tribunal de Bobigny sur l'emprise de Roissy va dans ce sens mais bien sûr certains s'y opposent...

Pour arrêter les idées extrêmes et populistes, il faut déjà arrêter de donner constamment du grain à moudre à ceux qui en font la promotion...


Cabinet de la Garde des Sceaux a écrit:
15 octobre 2013
Annexe du TGI de Bobigny à Roissy

Communiqué de presse de Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice

ZONE D’ATTENTE DES PERSONNES EN INSTANCE DE ROISSY

CREATION D’UNE MISSION SUR L’ANNEXE JUDICIAIRE  DU TGI DE BOBIGNY

Le respect des exigences constitutionnelles et européennes sur le procès équitable est l’une des priorités de Madame Christiane Taubira, Garde des sceaux et ministre de la Justice.

Plusieurs associations, barreaux et parlementaires se sont inquiétés des conditions dans lesquelles la Justice allait être rendue dans les annexes judiciaires du centre de rétention administrative de Mesnil-Amelot et de la zone d’attente pour personnes en instance de Roissy. La première a ouvert le 14 octobre, l’ouverture de la seconde est prévue en janvier 2014.

Le Conseil constitutionnel, la Cour de cassation et le Conseil d’Etat ont déjà encadré l’aménagement de secteurs judiciaires à proximité des centres de rétention administrative, dont l’existence est prévue par le code de l’entrée et du séjour des étrangers et dans lesquels les audiences du tribunal de grande instance peuvent être délocalisées. L’annexe du centre de rétention administrative du Mesnil Amelot a été construite sur le même modèle que les deux annexes déjà existantes, au Canet, à Marseille, et à Coquelles, à Calais. Elle se situe à l’extérieur du CRA, en conformité avec cette jurisprudence établie.

Les zones d’attente des personnes en instance (ZAPI) sont des entités administratives différentes des CRA. La ZAPI de Roissy comme l’annexe destinée à servir aux audiences sont situées en zone aéroportuaire gérée par Aéroport de Paris et la police de l’air et des frontières. Les règles législatives régissant les annexes judiciaires susceptibles d’être installées dans de telles zones ne sont pas identiques à celles concernant les CRA. L’annexe prévue à Roissy sera le premier cas de salle d’audience installée dans une zone d’attente. C’est la raison pour laquelle la ministre a décidé de confier une mission concernant l’annexe judiciaire du tribunal de grande instance de Bobigny située à Roissy.

Cette mission permettra d’apprécier si  cette annexe judiciaire construite à Roissy est conforme aux exigences européennes et nationales.

La ministre de la Justice rendra publiques les conclusions de cette mission dont le rapport est attendu fin novembre 2013.

Contacts presse – Cabinet de la Garde des Sceaux  : 01 44 77 22 02

Courrier électronique : secretariat-presse.cab@justice.gouv.fr
Source: http://www.presse.justice.gouv.fr/archives-communiques-10095/archives-des-communiques-de-2013-12521/annexe-du-tgi-de-bobigny-a-roissy-26120.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 14:14

La première mesure à prendre s'apparente à celle qui existe déjà dans nombre de pays à savoir ne pas lâcher dans la nature les arrivants en situation irrégulière mais les retenir dans des conditions humainement correctes en centre de rétention le temps de statuer très rapidement sur leur cas...

Mais alors pourquoi on en a démentelé? A propos qui s'en est chargé?

Au hasard Sangatte?

Petit rappel

Alors que tout le monde est assez d’accord pour dire que les causes qui font venir les gens sont internationales, lesquelles ne sont pas réglées pour autant et qu'il y a, c'est vrai, -et personne ne dit le contraire- des dysfonctionnements au niveau européen, notamment le fait que certains pays n’aient pas été signataire des accords de Schengen, (qui instaure la liberté de circulation à l’intérieur de l’espace européen -espace Schengen- en supprimant le contrôle des frontières).

Dans ce cadre, effectivemnt la Grande-Bretagne, non membre de cet espace, s'est révélée avoir une politique plus libérale d’accueil pour une certaine catégorie de réfugiés que notre pays.

On nous a dit que ni la France, ni les autres pays par lesquels les gens ont transité avant d’arriver à Sangatte n’avaient joué le jeu.

Et c'est pourquoi en invoquant l'Europe qu'un certain Sarkozy réclamant une harmonisation européenne, alors qu’il fermait Sangatte en bilatéral avec la Grande-Bretagne en se livrant à de petites tractations, à savoir : " prenez le paquet de gens qu’on a, et puis après on vous fichera la paix, il n’y aura plus d’immigrés.".

Le problème est que désormais, localement, la situation est encore plus épouvantable. Auparavant, ils avaient au moins un point de chute, même si tout le monde s’accordait à dire que c’était très mauvais : insalubre, désagréable, mauvais traitement parfois. Mais maintenant les réfugiés sont pourchassés jour et nuits par la police et renvoyés dans des endroits ou il n’y a pas de travail. Et le cercle vicieux est bon pour la propagande des tenants des expulsions manu militari; "Pas de boulot?, allez zou (on peut dire aussi yaka fokon, c'est du même acabi) "pour être sûr qu'à la marge on ne pique pas un poste de travail dont personne ne voudrait par ailleurs", allez zou, disais-je, "tout le monde dehors".

Grâce à a.nonymous on sait désormais une chose, on peut envisager de reconstruire ces lieux mais en leur garantissant des conditions humaines améliorées.


Dernière édition par Libellule le Ven 15 Nov 2013, 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 14:28

Libellule a écrit:
La première mesure à prendre s'apparente à celle qui existe déjà dans nombre de pays à savoir ne pas lâcher dans la nature les arrivants en situation irrégulière mais les retenir dans des conditions humainement correctes en centre de rétention le temps de statuer très rapidement sur leur cas...

Mais alors pourquoi on en a démentelé? A propos qui s'en est chargé?
Il y en a eu un célèbre du coté de Calais, et qui hurlait et s' indignait ? Était-ce une situation "humaine" ? Il serait bon (de temps en temps) de garder certains éléments en mémoire.
Votre proposition (qui n' est pas inintéressante) va vous valoir les foudres de certains qui vont vous traiter de facho.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 14:37

Vous savez moi, tant que l'on a de la considération vis à vis des hommes quelles ques soient leurs origines, leurs situations, je suis pour. (relisez moi juste au dessus sans tronquer quoi que ce soit) .

Alors être traité de facho parce que je défends un meilleur traitement des expulsables, cela ne me choquerais pas (seuls les vrais sont heurtés par ce mot). Pour ma part, pragmatiquement je prendrais alors cet adjectif dans son sens littéral "comme membre faisant partie d'un ou de réseaux (faiseaux) sociaux qui bénévolement donnent de leur temps pour éviter toutes sortes de double peine à des populations en extrème pauvreté. Et c'est vrai que pour mon cas personnel, aider un sdf ou un mal logé me parait une cause louable, sans que j'aie a priori besoin de me soucier que quelle religion ou de quelle origine il ou elle est.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 14:50

Libellule a écrit:
Vous savez moi, tant que l'on a de la considération vis à vis des hommes quelles ques soient leurs origines, leurs situations, je suis pour. (relisez moi juste au dessus sans tronquer quoi que ce soit) .

Alors être traité de facho parce que je défends un meilleur traitement des expulsables, cela ne me choquerais pas (seuls les vrais sont heurtés par ce mot). Pour ma part, pragmatiquement je prendrais alors cet adjectif dans son sens littéral "comme membre faisant partie d'un ou de réseaux (faiseaux) sociaux qui bénévolement donnent de leur temps pour éviter toutes sortes de double peine à des populations en extrème pauvreté. Et c'est vrai que pour mon cas personnel, aider un sdf ou un mal logé me parait une cause louable, sans que j'aie a priori besoin de me soucier que quelle religion ou de quelle origine il ou elle est.
Bien gentil Libellule, mais pourquoi changer son texte après une réponse? J' ai cité votre texte intégralement. Je n' aime pas votre façon de faire, vous avez été un peu plus honnête par le passé.
Continuez ainsi et votre parole sera aussi inaudible que certaines.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 15:18

Non je ne change pas mon texte, le plus souvent j'écris mon texte dans un document word et le copie en entier à la fin de sa rédaction, parfois j'écris en direct, et je dois m'interrompre appelé par un eurgence (faut pa sdéconner je bosse I love you mais si ça n'en a pas toujours l'air). Et si je reprends mon écriture alors que vous mêmes vous avez utiliser le message incomplet, nos écrits se croisent ; alors je dirai que vous avez répondu plus vite que le temps que j'ai moi même utilisé pour finir ma rédaction.

C'est un peu l amême chose que des mails qui se croisnet dans la vraie vie. N'y voyez aucune malice particulière.

J'en profite aussi pour indiquer un autre cas de figure qu'il m'arrive de faire, compléter un article entamé alors que personne n'y a répondu, et dans ce cas il peut y avoir des lecteurs qui ont lu un message, et peuvent en découvrir  un un peu plus long lors de leur visite suivante.

Il m'arrive aussi alors que j etape de constater le même phénomène pour d'autres forumeurs ; pour ma part et pour éviter ce genre de confusion je vais désormais tout mettre en aval dans un document word et j'invite le spersonnes qui se reconnaitrons de faire de même (je sais chacun fera comme il voudra, et je rassure tout le monde je ne crois plus au santa ).   Voilà ceci est donc mon dernier message écrit "en direct". a+

du coup je n'aurai plus non plus à corriger mes fotes comme aussi cela m'arrive de la faire, là je les ai laissées. study 
Revenir en haut Aller en bas
Roselavy



Messages : 162
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 15:56

a.nonymous a écrit:


La première mesure à prendre s'apparente à celle qui existe déjà dans nombre de pays à savoir ne pas lâcher dans la nature les arrivants en situation irrégulière mais les retenir dans des conditions humainement correctes en centre de rétention le temps de statuer très rapidement sur leur cas... La construction d'une salle d'audience du tribunal de Bobigny sur l'emprise de Roissy va dans ce sens mais bien sûr certains s'y opposent...

Et oui, la France est un état de droit. Que voulez vous, on ne peut empêcher quelques avocats et juges de remarquer que dans ce projet de délocalisation du tribunal de Bobigny, quelque principes élémentaires du droit ne sont pas respectés : publicité des débats, neutralité du tribunal, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 16:24

Roselavy est de retour I love you 
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 16:53

roselavy a écrit:
a.nonymous a écrit:


La première mesure à prendre s'apparente à celle qui existe déjà dans nombre de pays à savoir ne pas lâcher dans la nature les arrivants en situation irrégulière mais les retenir dans des conditions humainement correctes en centre de rétention le temps de statuer très rapidement sur leur cas... La construction d'une salle d'audience du tribunal de Bobigny sur l'emprise de Roissy va dans ce sens mais bien sûr certains s'y opposent...

Et oui, la France est un état de droit. Que voulez vous, on ne peut empêcher quelques avocats et juges de remarquer que dans ce projet de délocalisation du tribunal de Bobigny, quelque principes élémentaires du droit ne sont pas respectés : publicité des débats, neutralité du tribunal, etc...
.
.
Le premier  texte de loi qui n'est pas respecté aujourd'hui en France, c'est l'article 23 alinéa 1 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme:

"Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage."

Aujourd'hui des salariés de droit français qui ont contribué pendant des décennies à l'économie et au système social se font jeter de leur emploi et partent crever à Pôle emploi sans aucune perspective d'avenir...

Quand ces salariés de droit français auront épuisé leurs droits, ils finiront après 730 ou 1095 jours de chômage en fonction de leur âge, par avoir des droits et percevoir des indemnités quasi identiques à quelque chose près à ceux d'un migrant en attente de décision n'ayant jamais contribué...  

C'est inacceptable et ce sera sans aucun doute à terme une cause d'agitation sociale !
Revenir en haut Aller en bas
Roselavy



Messages : 162
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 17:45

@a.nonymous
en effet, libre à vous de construire une opposition tout à fait artificielle entre les droits.
On peut effectivement renoncer à l'état de droit pour des raison économique; on peut abandonner nos valeurs; renier l'éthique qui fonde notre société, notre pays... Ce n'est pas ma vision des choses.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 18:05

roselavy a écrit:
@a.nonymous
en effet, libre à vous de construire une opposition tout à fait artificielle entre les droits.
On peut effectivement renoncer à l'état de droit pour des raison économique; on peut abandonner nos valeurs; renier l'éthique qui fonde notre société, notre pays... Ce n'est pas ma vision des choses.
.
.
Il ne s'agit pas de "construire une opposition tout à fait artificielle entre les droits"  mais de pointer ce qui in fine peut devenir une cause de tensions sociales récupérable par des partis populistes...

Croyez-moi, du fait de la situation économique qui pèse sur l'emploi mais aussi sur l'assurance chômage et les retraites, la situation de certains chômeurs senior ayant travaillé des décennies n'est aujourd'hui pas simples tant vis-à-vis de Pôle emploi que vis-à-vis de la CNAV...

Il faut mieux en débattre sereinement et ouvertement tant qu'il en est encore temps plutôt que de rester dans le déni en abandonnant les chômeurs, qui n'en restent pas moins pour nombre d'entre eux électeurs, à la solitude de l’isoloir...
Revenir en haut Aller en bas
Roselavy



Messages : 162
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 18:56

Aucun déni de ma part, vous mentionnez le projet de délocalisation des audiences du tribunal de Bobigny vers les pistes de Roissy, combattu pour des raisons de droit par des juges, des avocats et vous mettez en parallèle la situation des chômeurs. Il n'y a objectivement aucun rapport entre ces deux faits.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Ven 15 Nov 2013, 21:19

Je ne vois pas trop en quoi l'installation d'un tribunal à un endroit ou à un autre modifie la manière de rendre la justice.
Doit on comprendre que les débats ne seront pas publics, que les mis en cause n'auront pas d'avocat, que l'on pratiquera la torture dans la salle d'audience du tribunal, que l'on jugera en dehors des textes de loi... ou simplement que l'on avance des prétextes fallacieux ?

Je ne doute cependant pas que des juges qui ont fabriqué le "mur des cons", dont l'impartialité, la neutralité et l'honnêteté rigoureuse ne peuvent être mises en cause n'aient de bonnes raisons pour compliquer les missions des gens en charge d'appliquer les mesures de justice...
A moins que de changer les habitudes des magistrats et des avocats soit un motif suffisant d'opposition à ce déménagement.

On perdra des heures à déplacer des prévenus, on consommera du carburant, on bloquera des véhicules, on patientera dans les embouteillages... on se plaindra de manquer de policiers en ville mais tout ira pour le mieux.

IL suffira de bien expliquer tout cela aux électeurs pour avoir de bonnes réactions lors des prochains votes.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 16 Nov 2013, 01:30

roselavy a écrit:
Aucun déni de ma part, vous mentionnez le projet de délocalisation des audiences du tribunal de Bobigny vers les pistes de Roissy, combattu pour des raisons de droit par des juges, des avocats et vous mettez en parallèle la situation des chômeurs. Il n'y a objectivement aucun rapport entre ces deux faits.
.
.
Même si c'est dur à entendre, croyez-moi, de plus en plus de chômeurs crevant à Pôle emploi en ont juste marre d'entendre l'argument du droit dès qu'il s'agit de la situation de certains étrangers...

Le parallèle que font ces chômeurs est basique et donc assez simple à comprendre...

D'un coté ces chômeurs qui pour certains ont contribué à la création de richesses et au système social  pendant des décennies perçoivent le droit comme négatif et non protecteur à leur égard car il a permis leur licenciement, il limite la durée de leurs indemnités chômage, il recule l'âge auquel il pourront prétendre à une retraite...  Sans parler de la dernière trouvaille de Pôle emploi ci-dessous...

Et de l'autre coté, ces mêmes chômeurs perçoivent le droit comme positif et protecteur à l'égard des étrangers quand il s'agit de réglementer le démantèlement d'un bidonville, l'expulsion d'une famille en situation irrégulière, l'octroie de l'AME ou l'ATA, le déplacement une salle de tribunal de quelques kilomètres...

Cette perception a hélas tout pour créer un terreau favorable aux idées populistes...


Le Parisien a écrit:
Radiations : Pôle emploi veut sévir
Publié le 7 nov. 2013, 07h00

La note interne, révélée hier par l’Agence France presse (AFP), a eu le don d’irriter les associations de chômeurs. En cause, la volonté affichée par Pôle emploi d’être plus sévère avec les chômeurs qui ne se rendent pas à une convocation. Des absences qui sont à l’origine de 90% des radiations et de la perte d’au moins deux mois d’allocations.

Afin d’« harmoniser les pratiques », cette fameuse note dresse la liste des motifs « légitimes » d’absence à un rendez-vous physique, par téléphone ou Internet (naissance, décès, problème de santé, grève des transports, intempéries, etc.). Mais là où le bât blesse c’est que Pôle emploi envisage dans sa note de réclamer aux demandeurs d’emploi des justificatifs à fournir pour ne pas être radié.
---/---
Source: http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/radiations-pole-emploi-veut-sevir-07-11-2013-3294133.php
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 16 Nov 2013, 05:44

Comme dans les années 30, donc. Pas de quoi se satisfaire de tels constats.
Les lois d'exceptions ne règleront pas la crise, ni ne réduiront l'extrême misère des plus démunis. Même, comme vous dites...Si c'est dur à dire.
et pour vous impossible à entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Roselavy



Messages : 162
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 16 Nov 2013, 17:07

@a.nonymous,

des chômeurs, j'en connais (aussi accessoirement, ça m'est arrivé d'être au chômage) et ils n'ont pas du tout la même analyse que vous. Donc ce que j'aimerais, c'est que vous cessiez de vous réfugier derrière ces chômeurs "qui crêeeeeveeeeent à pôle emploi" et que vous nous livriez votre opinion, votre analyse. (pareil pour les faits divers que vous compilez sans le moindre commentaire)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 16 Nov 2013, 18:26

roselavy a écrit:
@a.nonymous,

des chômeurs, j'en connais (aussi accessoirement, ça m'est arrivé d'être au chômage) et ils n'ont pas du tout la même analyse que vous. Donc ce que j'aimerais, c'est que vous cessiez de vous réfugier derrière ces chômeurs "qui crêeeeeveeeeent à pôle emploi" et que vous nous livriez votre opinion, votre analyse. (pareil pour les faits divers que vous compilez sans le moindre commentaire)
.
.
Il se trouve que je connais aussi assez bien la situation actuelle des chômeurs, pas celle d'il y a cinq ou dix ans mais bien celle d'aujourd'hui, ici et maintenant,...

Nous sommes dans une situation où les chômeurs, en particulier les séniors, n'ont guère de perspective d'avenir mis à part les emplois aidés parce que le solde entre les créations et les suppressions d'emplois est dans notre pays globalement négatif... Il disparait plus d'emplois qu'il ne s'en crée...

Au delà de la crise de la finance, au delà des problèmes liés à la mondialisation que subissent tous les pays développés, on se prend en pleine face les problèmes induits par les derniers élargissements de l'Union à des pays "low cost" en 2003 et 2007....

Après je pense m'être déjà pas mal exprimé sur cette Union qui s'est faite sans harmonisation salariale, sociale et fiscale, on peut même ajouter environnementale,  et qui permet d'une part aux entreprises de déplacer des emplois de la France vers des pays "low cost" et d'autre part aux salariés de ces même pays "low cost" de vernir travailler en mission en France dans le cadre de la directive services Bolkestein...

Si Sarkozy avait été réélu à la place de Hollande, il aurait eu sans aucun doute à faire face à la même situation qu'il a d'ailleurs contribué à créer...  En revanche il aurait sans doute délivrer un message plus clair aux entreprises et particulièrement aux entreprises étrangères susceptibles d'être créatrices d'emploi dans notre pays...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Expulsion de Leonarda    Sam 16 Nov 2013, 19:33

Oui mais Sarko n'est plus là, et Hollande échoue. Il y en a encore pour plus de 3 ans!
Et alors quelle solution espérer? que vont devenir tous ces >50 ans qui sans avoir failli se retrouvent au chômage? Nous avons beaucoup de soucis à nous faire si une croissance explosive n'apparait pas rapidement. Et avec les socialistes, on peut en douter, quoique, avec Jospin était apparue la miraculeuse cassette nationale.
Et pour rester dans le sujet, il faudrait sans doute qu'un nouveau gouvernement, revoit tous ces problèmes d'immigration et de low cost qui plombent le moral des Français et notre économie.
Revenir en haut Aller en bas
 
Expulsion de Leonarda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Refus de la décision d'expulsion de la famille Talideh
» position pour l'expulsion...
» expulsion ou l'évacuation d'un immeuble ou d'un lieu habité
» Pétition : NON à l'expulsion d'une handicapée myopathe par PARIS HABITAT (HLM)
» L'expulsion du placenta par ocytocine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: