Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Au sujet de la Une de Minute.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
paulau



Messages : 254
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Au sujet de la Une de Minute.   Jeu 14 Nov 2013, 21:55

La Une de Minute est minable. Le gouvernement fait un grand raffut à son sujet.

Mais le gouvernement ne dit pas grand chose au sujet de la tentative d'assassinat contre un élu de la République, en l'occurrence le député-maire (UMP) de Chateaurenard, Bernard Reynès. Lors des cérémonies du 11-novembre, l’élu a été frappé dans le dos de trois coups de couteau. Deux membres du conseil municipal ont également été blessés par le même homme.

Nous approchons de "1984" : on accorde de l'importance au "crime de la pensée" mais on ne dit rien sur un attentat, bien réel, contre un élu.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Jeu 14 Nov 2013, 22:26

normal : l'élu poignardé est de droite...

En son temps Mme AUBRY clamait que sarko était l'équivalent de Madoff le célèbre escroc américain sans que les consciences humanistes soient bouleversées.
Marianne honorable journal connu pour son objectivité proverbiale faisait dans la dentelle avec des unes incendiaires dont la plus célèbre traitait le président de voleur.
L'Express conscience nationale faisait sa une en affirmant qu'il était fou...

Pas de plainte, pas d'universelles condamnations.

Ce n'était pas raciste donc pas grave et puis peut on empêcher la diffusion de la libre opinion de journalistes indépendants ?

Un peu plus tard on est révolté, ulcéré qu'ayant utilisé n'importe quel argument pour déstabilisé un adversaire la fonction présidentielle tout comme d'autres d'ailleurs ne soit plus respectée... et que n'importe qui écrive n'importe quoi sur nos "notables".
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Jeu 14 Nov 2013, 22:45

paulau a écrit:
La Une de Minute est minable. Le gouvernement fait un grand raffut à son sujet.
Non, la une de ce journal n'est pas "minable", elle est un délit au regard de la Loi.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Jeu 14 Nov 2013, 23:25

Loïc a écrit:
paulau a écrit:
La Une de Minute est minable. Le gouvernement fait un grand raffut à son sujet.
Non, la une de ce journal n'est pas "minable", elle est un délit au regard de la Loi.
+1 ceux qui croient pouvoir banaliser ce genre de discours sont des sots.

sinon : Concernant les autres événements décrits, l'agresseur, âgé d'une trentaine d'années, et présenté comme un déséquilibré a été placé en garde à vue suite à son intepellation par les gendarmes d'Arles en charge de l'enquête.

Les faits sont par ailleurs établis :

Le déséquilibré s'est introduit dans le cortège, un couteau à la main. Un élu municipal, Louis Bouchet a alors tenté de l'arrêter. Il a été poignardé sur le côté du corps. L'agresseur a ensuite porté des coups à Françoise Cestier, une adjointe à son tour touchée au niveau de la hanche.

L'inconnu âgé d'une trentaine d'années s'en est ensuite pris au maire. "J'étais à côté de lui quand j'ai vu une personne le frapper dans le dos à trois reprises. Il s'est effondré et on s'est mis à crier", raconte Marcel Martel, un des adjoints.

Le parquet de Tarascon de son côté a indiqué qu'il "ne réside pas dans la commune de Châteaurenard". Il a été placé en garde à vue sous le chef de "tentative d'homicide", soulignant "qu'une expertise de son état mental serait nécessaire" « l'acte politique étant exclu".

Hollande a dénoncé un acte "particulièrement odieux" , il n’est donc pas passé sous silence. Le distingo que tente de faire Paulau est donc tout simplement une erreur de jugement, si ce n'est pas plus.

De son côté, le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, a rappelé que cela "montre que l'on ne souligne pas assez combien assurer les fonctions publiques présente des risques importants. J'espère et je souhaite que la justice réagisse vigoureusement à cet attentat.

Comme chacun d’entre nous, sur ce forum, je suppose

D’ailleurs,sur le réseau social, de nombreux élus ont exprimé leur soutien et leur sympathie au député-maire, à l'image du candidat socialiste à la mairie de Marseille, Patrick Mennucci qui écrit : "Soutien au député Bernard Reynès agressé au couteau ce matin lors des cérémonies à Châteaurenard. Je lui souhaite un prompt rétablissement."Quelques autres :

Toute mon amitié et mes souhaits de prompt rétablissement a Bernard Reynès en ces moments pénibles pour lui et ses proches. — Dominique Paillé (@DominiquePaille) November 11, 2013
J’adresse tous mes vœux de prompt rétablissement au député Bernard Reynès et aux 2 élus agressés lors des cérémonies du 11 novembre — Jean-Vincent Placé (@JVPlace) November 11, 2013
Je veux dire mon immense émotion à la suite de l'acte odieux dont mon ami @bernardreynes et ses adjoints ont été victimes ce matin. — Bruno Le Maire (@Bruno_LeMaire) November 11, 2013
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 414
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Jeu 14 Nov 2013, 23:40

Loïc a écrit:
paulau a écrit:
La Une de Minute est minable. Le gouvernement fait un grand raffut à son sujet.
Non, la une de ce journal n'est pas "minable", elle est un délit au regard de la Loi.
Tu es devenu juge maintenant ?? C'est la justice qui le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Jeu 14 Nov 2013, 23:51

vous avez raison, ne préjugeons pas du résultat de la décision de justice, mais là dans le cas d'espèce Loïc, je pense, a considéré (peut-être à tord on verra bien) que cette une, dans le contexte qui l'a précédé, avait un certain relant de racisme à répétition...

Sans ce contexte, on aurait pu appeler cela de l'humour minable, entrant dans une forme de harcèlement qui peut si l'on veut bien prendre le temps de dépassionner le débat prend un caractère quelque peu immoral...
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 254
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Ven 15 Nov 2013, 00:49

Libellule a écrit:
Loïc a écrit:
paulau a écrit:
La Une de Minute est minable. Le gouvernement fait un grand raffut à son sujet.
Non, la une de ce journal n'est pas "minable", elle est un délit au regard de la Loi.
+1 ceux qui croient pouvoir banaliser ce genre de discours sont des sots.

sinon : Concernant les autres événements décrits, l'agresseur, âgé d'une trentaine d'années, et présenté comme un déséquilibré a été placé en garde à vue suite à son intepellation par les gendarmes d'Arles en charge de l'enquête.

Les faits sont par ailleurs établis :

Le déséquilibré s'est introduit dans le cortège, un couteau à la main. Un élu municipal, Louis Bouchet a alors tenté de l'arrêter. Il a été poignardé sur le côté du corps. L'agresseur a ensuite porté des coups à Françoise Cestier, une adjointe à son tour touchée au niveau de la hanche.

L'inconnu âgé d'une trentaine d'années s'en est ensuite pris au maire. "J'étais à côté de lui quand j'ai vu une personne le frapper dans le dos à trois reprises. Il s'est effondré et on s'est mis à crier", raconte Marcel Martel, un des adjoints.

Le parquet de Tarascon de son côté a indiqué qu'il "ne réside pas dans la commune de Châteaurenard". Il a été placé en garde à vue sous le chef de "tentative d'homicide", soulignant "qu'une expertise de son état mental serait nécessaire" « l'acte politique étant exclu".

Hollande a dénoncé un acte "particulièrement odieux" , il n’est donc pas passé sous silence.
Le distingo que tente de faire Paulau est donc tout simplement une erreur de jugement, si ce n'est pas plus.

De son côté, le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, a rappelé que cela "montre que l'on ne souligne pas assez combien assurer les fonctions publiques présente des risques importants. J'espère et je souhaite que la justice réagisse vigoureusement à cet attentat.

Comme chacun d’entre nous, sur ce forum, je suppose

D’ailleurs,sur le réseau social, de nombreux élus ont exprimé leur soutien et leur sympathie au député-maire, à l'image du candidat socialiste à la mairie de Marseille, Patrick Mennucci qui écrit : "Soutien au député Bernard Reynès agressé au couteau ce matin lors des cérémonies à Châteaurenard. Je lui souhaite un prompt rétablissement."Quelques autres :

Toute mon amitié et mes souhaits de prompt rétablissement a Bernard Reynès en ces moments pénibles pour lui et ses proches. — Dominique Paillé (@DominiquePaille) November 11, 2013
J’adresse tous mes vœux de prompt rétablissement au député Bernard Reynès et aux 2 élus agressés lors des cérémonies du 11 novembre — Jean-Vincent Placé (@JVPlace) November 11, 2013
Je veux dire mon immense émotion à la suite de l'acte odieux dont mon ami @bernardreynes et ses adjoints ont été victimes ce matin. — Bruno Le Maire (@Bruno_LeMaire) November 11, 2013
Hollande a fait le service minimun, mais le gouvernement met lui l'affaire Taubira en avant tout azimut.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Ven 15 Nov 2013, 09:57

paulau a écrit:
La Une de Minute est minable. Le gouvernement fait un grand raffut à son sujet.
bof les faiseurs de rafut sont un peu toujours les mêmes

Deux mois de prison ont été requis contre Jean-Marie Le Pen pour des propos sur les Roms.
Une peine de deux mois de prison avec sursis a été requise jeudi à l'encontre du président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen, pour ses propos selon lesquels "comme les oiseaux", les Roms voleraient "naturellement". La représentante du parquet, Annabelle Philippe, a estimé "parfaitement constitué" le délit d'injure à caractère racial, demandant au tribunal correctionnel de Paris de le condamner également à une amende de 10.000 euros. Le 22 septembre 2012 à l'université d'été du Front national à la Baule (Loire-Atlantique), Jean-Marie Le Pen avait enchaîné les provocations sur l'immigration, thème fétiche du parti, sous les yeux de sa fille Marine. Moquant les Roms, il avait suscité rires et applaudissements nourris en leur attribuant la phrase : "Nous, nous sommes comme les oiseaux, nous volons naturellement".

"Jean-Marie Le Pen croit certainement que les Roms sont une race inférieure", a dénoncé Pierre Mairat, avocat et co-président du Mrap (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples).
"Il leur prête un attribut de vol génétique, héréditaire", qui nourrit un "sentiment de haine et de détestation", a-t-il poursuivi, rappelant que des camps de Roms ont été incendiés en France. "Le racisme n'est pas une opinion, c'est un délit", a-t-il rappelé.

L'avocat de l'Union des étudiants juifs de France (UEJF) Me Stéphane Lilti a évoqué le "profond sentiment de dégoût" qui peut surgir en voyant la "jubilation de Jean-Marie Le Pen" de ce "calembour raciste".

Racisme contre humour

Essayant de contrer par avance les arguments de l'avocat de Jean-Marie Le Pen, qui plaide la controverse politique et l'humour, il a ajouté "si c'est un humoriste, c'est un humoriste à la Dieudonné".
Pour son confrère Mario Pierre Stasi, conseil de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme), il ne s'agit "ni d'humour, ni de controverse politique, mais de propos nauséeux".
"On attise la haine", a renchéri son confrère Me Patrick Klugman, pour SOS Racisme, estimant "facile" de désigner les Roms à la vindicte.


Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Sam 16 Nov 2013, 00:10

kermor a écrit:
Loïc a écrit:
paulau a écrit:
La Une de Minute est minable. Le gouvernement fait un grand raffut à son sujet.
Non, la une de ce journal n'est pas "minable", elle est un délit au regard de la Loi.
Tu es devenu juge maintenant ?? C'est la justice qui le dira.

Non, mais je connais un peu la Loi et en particulier celle du 1er juillet 1972 qui fait du racisme un délit.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Sam 16 Nov 2013, 11:02

Pour accusez une personne d'avoir commis un délit lorsque l'on est légaliste on attend que la condamnation ait été prononcée...
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Sam 16 Nov 2013, 20:42

Non, rappeler que dans notre pays "le racisme n'est pas une opinion mais un délit", c'est juste connaître la Loi. Le premier ministre à l'Assemblée nationale ne s'est pas privé de le dire à juste titre.

Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Sam 16 Nov 2013, 21:12

Faut il encore que la qualification de "raciste" des propos soit retenue par un tribunal et là ce n'est pas un ministre fut il le premier qui le décide.

Ils seraient malins nos moralisateurs si le tribunal décidait lors du procès que les faits relèvent de l'humour de mauvais gout et non du racisme.

Certaines juridictions ne condamnent pas des chanteurs de rap qui font l'apologie du meurtre en classant cela dans la rubrique "artistique"... alors que l'appel au meurtre est punissable sauf si c'est juridiquement qualifié de création artistique.

Un intervenant ayant des connaissances juridiques connait ces principes basiques...

Exemple : un individu arrêté le revolver fumant à la main devant un cadavre ne sera pas qualifié de coupable... les journalistes eux le savent.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Sam 16 Nov 2013, 22:02

Certes. Et je suis plutôt d'accord avec cette lecture legaliste.

Mais cela ne doit pas enlever le droit à quiconque de rappeler par exemple que Les lois contre le racisme et les discours de haine diffèrent selon les pays. L'expression discours de haine traduit en général l'anglais hate speech, souvent utilisé dans ces cas.

Pour la plupart des pays occidentaux, la discrimination et le racisme sont beaucoup plus que des délits, punis pénalement ; ils représentent également une atteinte aux valeurs qui fondent la démocratie. Celle-ci reconnaît l'égale dignité de chaque citoyen à participer à la chose publique, à poursuivre son bonheur et son épanouissement indépendamment de sa naissance.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Sam 16 Nov 2013, 22:11

Un point de vue décapant Par Princess Erika Chanteuse et comédienne

LE PLUS. "Me voilà ramené à ma condition nègre. Me voilà attablé avec d'autres Noirs parce qu'ils sont noirs", écrivait récemment Harry Roselmack dans un tribune pour dénoncer le retour de "la France raciste", suite aux injures dont Christiane Taubira a été la cible. Comme de nombreuses personnalités, Princess Erika a été appelée à s'exprimer sur le sujet. Mais elle ne partage pas l'avis du journaliste. Elle témoigne ici.

Édité et parrainé par Rozenn Le Carboulec

8 Recommander 385 personnes recommandent ça. Soyez le premier parmi vos amis.

Réagir 92 25 8

"La France raciste" est-elle de retour, comme le dénonce Harry Roselmack ? (raphaelstrada sur Flickr)

J’y étais à cette table de Noirs qui ne se rencontraient que parce qu’ils étaient Noirs, comme l’a écrit Harry Roselmack dans sa tribune. Déjà, il n’y avait pas que des Noirs à cette table. Et même si certains lui étaient inconnus, nous avions tous été sollicités au même titre pour répondre collectivement aux injures faites à Christiane Taubira.

J’y étais à cette table, mais j’avais prévenu au préalable que, je ne me sentais pas insultée par une idiote raciste, décomplexée ou pas, du FN ou pas, et que face à ce genre de délit, on ne répond pas, on attaque !

"Vous n'êtes pas en Afrique sur votre baobab"

C’est ce que j’ai répété à cette table. Je n’accorde aucun crédit à ceux qui me dénigrent racialement, et ce qu’ils disent ou pensent de moi ne me définit pas.

Mes parents m’ont armée pour cela dès mon plus jeune âge parce qu’effectivement, j’étais une Noire vivant dans un pays de Blancs avec tous les risques que ça comporte. Je me rappelle mon institutrice en CE2 qui, parce que je tapais du pied en réfléchissant à mon problème de calcul, m’avait raillée ainsi :

"Mademoiselle Dobong’na, vous n’êtes pas en Afrique sous votre baobab en train de jouer du tam-tam !"

Je me suis mise debout, à huit ans, sur ma table et j’ai hurlé et joué à la sauvage. Ma mère, convoquée, a exigé que l’institutrice soit sanctionnée. Après cela, elle ne m’a plus jamais emmerdée.

Je pense avoir été formée par mes lectures aussi, Frantz Fanon en particulier qui répète que c’est le Blanc qui crée le Nègre.

L'utilisation du racisme est politique et

J’y étais à cette table, où je suis arrivée vive et énervée, parce que je savais que Christiane, brillante et fine, (je l’ai vue à Montreuil célébrer Césaire sans notes, le citant dans le texte), ne pouvait pas sérieusement s’offusquer de cette rhétorique du temps colonial. D’ailleurs, au départ, elle a gardé le silence pendant trois jours. Puis une réponse qui lui vaut d’être poursuivie… alors qu’elle était en position de force.

J’y étais à cette table pour dire que je ne voulais pas réagir sous injonction et selon une grille de lecture qui ne serait toujours pas la mienne.

J’y étais à cette table pour dire que je n’étais l’idiote utile de personne, manipulée par personne et que le FN n’avait certainement pas le monopole du racisme en France, et que l’utilisation du racisme est souvent politique et sociale. Alors ne soyons pas émotifs.

Depuis, Christiane a déploré qu’aucune belle et haute voix ne se soit levée pour la défendre. C’est vrai qu’Audrey s’est tue. J’ai vu, lu, entendu beaucoup de réactions plus ou moins heureuses. De François Morel qui insulte une enfant (sic) à Christine Angot qui ne pouvait pas parler en passant par Yann Moix…

Mais j’en ai vu de magnifiques aussi, plein sur les réseaux sociaux et dans les discussions quotidiennes. Beaucoup de réactions.

"La France ne devient pas, elle est raciste"

Hier Léonora Miano, une "compatriote" qui vient d’avoir le prix Femina, expliquait calmement à Élizabeth Lévy que la mutation est la facture à payer de la colonisation. La France blanche n’existera plus.

Dans la cour de récré de mon fils, tous les petits blancs veulent lui ressembler… C’est vrai qu’il est trop beau, mais surtout, la couleur, ils s’en foutent ! Serait-ce l’avènement de l’homme neuf ?

J’y étais à cette table pour la dernière fois. Parce qu’en définitive, la prise de parole est individuelle et l’action collective ne sert que lorsque nous sommes d’accord.

En 2005, dans son émission sur Europe 1, Daniel Schick m’avait coupée au montage lorsque, répondant à sa question suite aux émeutes "la France deviendrait elle raciste ?", j’affirmais : "La France ne devient pas, elle est

Aujourd’hui, on ne coupe plus. Face à un racisme certainement plus décomplexé, les réactions le sont d’autant moins.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Sam 16 Nov 2013, 22:28

Les principes moraux évoluent et se modifient en fonction des civilisations et des époques ils peuvent être soumis à interprétation.

La loi s'applique en fonction de textes et cesse d'avoir un caractère obligatoire si elle est abrogée.

Lorsque Yvan COLONNA a été arrêté et que sarko a déclaré que l'assassin du préfet ERIGNAC avait été interpellé tout le monde lui est tombé dessus (à juste titre) car le "mis en cause" (COLONNA) n'avait pas été déclaré coupable par un tribunal (je rappelle que l'assassinat tout comme le racisme est une infraction) ...

Y a t il des lois modulable en fonction de paramètres politiques ? la loi doit elle être appliquée en fonction de la nature de la personne victime ou auteur de l'infraction ?  ou alors fait on de la manipulation politicienne ?

IL n'est pas question d'être ou non d'accord ou non avec moi mais de savoir si nous respectons nos lois ou si nous les aménageons à notre guise ?
Doit on transgresser la loi pour se faire de la pub ?

Les habituels discours pontifiants et moralisateurs à la petite semaine des uns ou des autres ne changent rien à cette réalité : la judiciarisation de la vie politique et l'instrumentalisation de la justice.

Nous avons connu à une époque le contrôle fiscal comme arme politique attendons nous à la menace judiciaire pour faire taire les opposants...
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 414
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Sam 16 Nov 2013, 23:16

Loïc a écrit:
Non, rappeler que dans notre pays "le racisme n'est pas une opinion mais un délit", c'est juste connaître la Loi. Le premier ministre à l'Assemblée nationale ne s'est pas privé de le dire à juste titre.

Une fois de plus tu tronques ce que je dis et tu déformes mes propos. Pas de débat possible avec toi.

Tu as écrit :

Loïc a écrit:
kermor a écrit:
Loïc a écrit:
paulau a écrit:
La Une de Minute est minable. Le gouvernement fait un grand raffut à son sujet.
Non, la une de ce journal n'est pas "minable", elle est un délit au regard de la Loi.
Tu es devenu juge maintenant ?? C'est la justice qui le dira.
Non, mais je connais un peu la Loi et en particulier celle du 1er juillet 1972 qui fait du racisme un délit.
Je n'ai pas nié le caractère délictueux du racisme, je t'ai mis en garde de tout jugement hâtif ! Tu n'es pas un juge, tu es un élu, tu n'as pas à qualifier des faits avant un jugement. Tu dois respecter la Justice de notre pays, c'est un principe Républicain.

Même démarche que l'insecte, la presse, les syndicats, les élus qui parlaient de meurtre, dans l'affaire Méric, alors que le juge écartait rapidement cette qualification.

D'autre part je m'étonne du sursaut de la gauche contre ce qui s'apparente à une insulte raciste, quand Libération titre "casse toi pauvre con", ils ne sont pas nombreux à dénoncer l'insulte. Cela fait des décennies que la presse insulte librement, toute la gauche de gouvernement et de salon rit. Et aujourd'hui elle s'étonne ?? Sans rire ?

La une de minute est abjecte, prenons acte, mais n'oublions pas de "condamner" les autres journaux qui salissent eux aussi les gens et les causes !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Dim 17 Nov 2013, 00:15

Kermor je suis d'accord avec vous, la justice est seule in fine à fixer les justes termes à appliquer en toutes circonstances, et effectivement un citoyen touché par une situation peut ne pas employer le bon mot ponctuellement, et le reconnaître sans pour autant qu'un certain type de polémique ne persiste, bien inutilement.

Je crois qu'en ce moment, sur ce dossier comme sur d'autres on en est là.

Le droit va nous être écrit par la justice, et estimons nous heureux de disposer des tribunaux encore indépendants du pouvoir.

Ceci pour dire que lorsqu'un citoyen s'exprime sur un sujet aussi sensible que le racisme il n'y a plus trop lieu de distinguer les citoyens de droite ou de gauche, on entre plus dans le débat autour non plus du racisme mais de l'humanisme.

Un exemple que je choisis volontairement hors des citoyens de gauche.

Le député UMP de Charente-Maritime Dominique Busserau condamne fermement le détournement raciste de la pub Banania, dont a été victime Christiane Taubira vendredi.

"Affligeant". C'est le mot employé samedi sur RTL par Dominique Bussereau pour qualifier le geste de Claudine Declerck. Cette élue UMP est en voie d'expulsion du parti, après avoir relayé sur Facebook une fausse publicité raciste envers Christiane Taubira. Elle a commis un acte raciste prétend (à tord ou à raison, là encore, peu importe) Dominique Bussereau. Une phrase dite avant que la justice ne soit passée, et à coup sûr par quelqu'un qui tout comme Loïc ou moi n'est pas un juge.

Le députe UMP précisant : "Elle ne comprends même pas ce qu'elle fait, c'est-à-dire qu'elle pleure (désormais) très choquée (qu'elle est) par le déferlement médiatique autour d'elle, (alors qu') en faisant cela, elle a commis un acte raciste"

"C'est stupide, Jean-François Copé a eu raison d'entamer une procédure pour dire à cette dame qu'elle n'avait pas sa place dans notre formation politique".

Il s'agissait, faut-il le rappeler d'une image republiée depuis un groupe Facebook baptisé "Fidèles sarkozystes de l'UMP".

Depuis plusieurs semaines, la garde des Sceaux, qui a porté des lois emblématiques et controversées en particulier sur le mariage homosexuel, est victime des nombreuses attaques racistes qui ont soulevé l'indignation à droite comme à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Dim 17 Nov 2013, 00:25

Peut être conviendrait il lorsque l'on est ministre de se conduire dignement y compris lorsque l'on se trouve à l'assemblée nationale ?

C'est ce que l'on reprochait à sarko et on ne se privait pas de l'attaquer sur ce point y compris sur l'origine étrangère de son père...

Mémoire courte à gauche ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Dim 17 Nov 2013, 01:01

Non, ni à gauche, ni à droite. Tout le monde se souvient du manque de sang froid de la personne citée et de ses discours inappropriés au maintien d'un vivre ensemble de qualité suivis de circulaires à caractère discriminatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Dim 17 Nov 2013, 01:41

Pour ce qui est de l'origine des uns et des autres, on va dire que cela sent quand même le hors sujet.
Taubira est née à Cayenne (Guyane), et donc forcément dans un pays étranger Evil or Very Mad  et Sarkozy, le vous laisse chercher.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Guyane on sait jamais pour ceux qui auraient oublié... tongue 
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 414
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Dim 17 Nov 2013, 02:31

Libellule a écrit:
Pour ce qui est de l'origine des uns et des autres, on va dire que cela sent quand même le hors sujet.
Taubira est née à Cayenne (Guyane), et donc forcément dans un pays étranger Evil or Very Mad et Sarkozy, le vous laisse chercher.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Guyane on sait jamais pour ceux qui auraient oublié... tongue
Jusqu'à nouvel ordre Cayenne est une commune française. Cette ville est le chef-lieu du département et de la région de Guyane. Si vous nié cette évidence, alors les Bretons, les Basques, les Savoyards ne sont pas de France.

Au delà de la Une abjecte dont il est question, je reviens sur les déclarations de la ministre de la Justice à propos du Front National. Je cite le tweet de Bliger "Quand le FN ne condamne pas le racisme il est fasciste. Quand il le condamne il est opportuniste @CTaubira Que doit-il dire?"

Le FN fait un vrai travail pour devenir un parti Républicain (condamnation de la Shoah, exclusion immédiate de certains adhérents). Il reste du chemin, c'est vrai. La partialité de notre très mauvais garde des sceaux ne poussera pas les tenants d'une idéologie nauséabonde à refuser cet avancée pour continuer à faire front, quitte à quitter le Front ??
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Dim 17 Nov 2013, 02:37

La conclusion est simple : le FN fait peur à tout le monde et personne ne fait le nécessaire pour éviter qu'il progresse.

Que chacun fasse son examen de conscience si toutefois ils en ont une, ce dont on peut douter...
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 254
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mar 19 Nov 2013, 20:34

Pendant qu'on détourne notre attention avec " l'affaire Taubira" d'autres propagent , depuis longtemps, la haine, la vraie .

J'ai trouvé cette question posée par une députée, qui donne une vue sur ce problème :
http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-6284QE.htm
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mar 19 Nov 2013, 20:53

paulau a écrit:
Pendant qu'on détourne notre attention avec " l'affaire Taubira" d'autres propagent , depuis longtemps, la haine, la vraie .

J'ai trouvé cette question posée par une députée, qui donne une vue sur ce problème :
http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-6284QE.htm

Allons donc ce serait contraire à la libre expression artistique... et que personne ne rigole !

Ce n'est en aucun cas du racisme ! On renforce le "vivre ensemble" et on exprime sa différence.

Il ne faudrait tout de même pas obérer le droit de s'exprimer à sa convenance au pays des droits de l'homme.

NB : Faut il le rappeler il n'y a pas de racisme anti blanc ! c'est une invention de la droite !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mar 19 Nov 2013, 21:04

paulau a écrit:
Pendant qu'on détourne notre attention avec " l'affaire Taubira" d'autres propagent , depuis longtemps, la haine, la vraie .

J'ai trouvé cette question posée par une députée, qui donne une vue sur ce problème :
http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-6284QE.htm
La question est excellente et bien posée, mais la députée étant UMP on peut tout craindre ou plutot ne rien attendre de la réponse que lui fournira la ministre de la justice.
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 414
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mar 19 Nov 2013, 21:20

paulau a écrit:
Pendant qu'on détourne notre attention avec " l'affaire Taubira" d'autres propagent , depuis longtemps, la haine, la vraie .

J'ai trouvé cette question posée par une députée, qui donne une vue sur ce problème :
http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-6284QE.htm
Je pense que la grande gauche de gouvernement (PCF EELV PS) va être outrée que l'on puisse y voire une quelconque forme de racisme (ce que n'est que le fruit de la réflexion d'une jeunesse mortifiée par des siècles de colonialisme et de fascisme d'état).
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mar 19 Nov 2013, 21:36

Pas du tout. Non ce qui m'étonne dans ce lien c'est que ne figure aucune réponse...Laure de la Raudière se chargeant elle-même d'en laisser une sur son propre blog (date antérieure à la question...) ce qui témoigne qu'elle a été renouvelée et qu'elle n'a pas voulu la censurer.

http://www.la-raudiere.com/lng_FR_srub_39_iart_917_pageid_2-Ma-question-au-gouvernement-a-propos-des-soi-disant-%20-artist-.html

Dans une question écrite au gouvernement, je viens d'interroger Mme la ministre de la culture et de la communication pour connaître les mesures qu'elle entend prendre à l'encontre des soi-disant «artistes» qui incitent au terrorisme, à une forme de racisme,  à la haine de la France et des forces de l'ordre, dans les paroles de leurs chansons vendues librement dans notre pays, sans que ce semble émouvoir grand monde.

Il est difficilement acceptable que des paroles, comme, par exemple...

- "J'aimerais voir brûler Panam au napalm sous les flammes façon Vietnam"

- "J'ai envie de dégainer sur des faces de craie"

- "Quand j'vois la France les jambes écartées j'l'en(...) sans huile"

- "J'rêve de loger dans la tête d'un flic une balle de GLOCK"

- "J'aime voir des CRS morts, J'aime les pin-pon, suivis d'explosions et des pompiers"

... puissent être tolérées au titre de la liberté d'expression, dans un pays où cette dernière a été restreinte dans d'autres domaines (loi Gayssot par exemple).

Je souhaiterais savoir quelles sont les mesures mises en œuvre par le Gouvernement pour poursuivre les auteurs de ces propos et interdire la commercialisation de ces « œuvres » qui sont à mes yeux un appel au meurtre des Français, des personnes de « race blanche » et des forces de l'ordre.  
1 Commentaire

Les commentaires accompagnant ce texte étant les suivants :

Anonymous
08/10/2012 16:16
Bonjour Madame,

(Grognement introductif long et inquiétant)

A partir du moment ou Mr de Lisse voudrait "Qu'un sang impur abreuve nos sillons!" dans l’hymne national, et que c'est c'est une image historique pour dire "Protégeons notre territoire de l’envahisseur par toute la force nécessaire" (Dans le respect des lois de la guerre en vigueur, lol) le style est donnée.

Regardons ces quelques lyrics:

-> Je connais pas Paris, mais je connais Lyon, alors moi aussi "J'aimerais voir brûler Panam - au napalm sous les flammes - façon Vietnam" dit le ministère Amer, Et pour moi ça se dit: "Personne ne prendra conscience de l’insupportable fragilité de nos villes tant qu'on n'en verra pas bruler une de notre vivant", "Au pire, ça ne fera qu'une boucherie pour une mégalopole tentaculaire de moins"...

Prenez le temps de réfléchir aux trois tiers, un tiers qui s’épanouit, un tiers qui vit, un tiers qui survit? A ceux qui sombrent dans l'impuissance par dépit et a ceux qui se mettent a la haine car leur volonté de grandir est plus forte que la répression qui les veux le plus petit possible? Aucun doute, "J'aimerais voir brûler Panam au napalm sous les flammes façon Vietnam", ce qui veux pas dire que cet espoir sois bon ou sage. Mais ce qui est certain c'est que c'est une idée bien partagée.

-> Ai-je envie de "dégainer sur des faces de craie"? (encore Ministère amère) Franchement j'ai envie de dégainer régulièrement, et les blanc-bec bien emballé/maquillé/coiffé, improductif et pourtant bien mieux traités, ça fait parti des la cible de choix pour la haine, "le rêvé du meurtre". Après je vois plus un remake de la lutte des classes ou de la lutte des quartiers la dedans qu'autre choses.

Bref, le noble moderne de base stéréotypé en France est blanc ou très blanc, a les joue pleine, est plutôt athlétique quoique bedonnant avec l'age, porte un uniforme strict de cadre supérieur, et enfin est rasé/coiffé de prés et/ou maquillé soigneusement.(rayez la/les mentions inutiles^^) Alors pourquoi pas "Face de craie"? Faut pas demander de rigueur scientifique a un pamphlet quant même^^

Les cités que je connais sont pleine de métisses avant toute chose. Les 2eme/3emme génération par pays et ceux de l'exode rural par région ne sont plus vraiment des bloc sociologique distinct pertinent de la ville moche (au moins a lyon) a part les jours de match. S'il y a bien un groupe ethnique récent qui est effectivement contre exemple [effet tragique] les roms [fin effet tragique], ils ne sont que très peu citoyens et il y a de très anti-démocratiques/libérale limitation d'exercice des métiers sur leurs dos, ça fait d’ailleurs assez national-socialisme, sans marquer de point, Mme la députée. Enfin a la cité tu peut faire le raciste mais faut bien choisir tes victimes parce que tu jouera au loto a chaque fois que tu tournera une rue.

-> "Quand j'vois la France les jambes écartées j'l'encule sans huile", dit Booba Hé ben quoi? Il est ou le problème? L’allusion a la sodomie? Vas y avoir une loi pour le mariage homos y parais, on peut au moins écrire le mot voyons. Et c'est un élu qui dit ça?^^

Quant les bleu volent ma voiture sans raison particulière et me rackettent 200€ y se gênent pas non? Quant un robot me raquette 40€ pour un prétexte invérifiable? Quant la présomption d’innocence, le droit a l'aide juridique me sont fermement et définitivement refusé par les fonctionnaire, alors même que tout recours est un épreuve d'endurance et un pari qui peut couter très cher? Quant j'apelle la PM pour des questions légale et qu'il me répondent "On sais pas"?? Quant j’appelle ufc et qu'on me répond "non, il faut payé 48€ pour qu'on vous aide"?? (Colabos! Pardon, la je mérite un point)

Bref, La dérive qui a fait des citoyens les salariés sans droits de l’état-Company est inacceptable. Non, il n'y a aucune raison constitutionnelle légitime de faire chier les gents pour des infractions a la con, dans le but de se faire du blé, qui n’arrivera même pas dans les poche de l’état par ce qu'il sera amoindrit dans des km² de bureaux inefficaces avant d’être finalement dérobés par un privé.

En attendant, "Quand j'vois la France les jambes écartées j'l'encule sans huile" A l'injustice, je répond rétribution et je m'exprime par perquisition municipale d'un bien d'une valeur comparable a celui dont on m'a délesté. Lunatic eux vous répondent vengeance! Et s'expriment sur un beat avec l'aide d'un public encapuchonné.

-> "J'rêve de loger dans la tête d'un flic une balle de GLOCK" (Booba encore?? xd) Je l'aurais formulé "Si un jours j'en croise un qui s'est maladroitement égaré dans une ruelle je lui fait les genoux a la barre a mine". Ce qui est légalement un peu moins grave comme déclaration je crois.

Allons allons, Flamby est en train de faire arrêter des ripoux(Ou les derniers honnêtes, Ou simplement ses opposants politiques qui sait?^^) de partout, si sa ce trouve on vas retrouver l'argent détourné et redonner a ces lâches ou imbéciles, incapable de faire valoir leur droits moraux, voir de les comprendre, des ordres et des méthodes respectueuse de la constitution, des droits de l’homme, et digne de leur honorable fonction de gardiens de la paix.

-> "J'aime voir des CRS morts, J'aime les pin-pon, suivis d'explosions et des pompiers" dit encore le Ministère Amer! Pardon mais la y jouent le jeu, les CRS y sont la pour ca, c'est un choix stratégique la présence et l'effectif de la "police anti-emeute". C'est les "méchant", les "ninja" aucune communication publique, cagoulés, spécialisés dans la bagarre et l’enlèvement de leaders rouges et noirs (et d’extrême-droite, un peu quant même quant y a des témoins importants), a 10 contre 1 comme a 1 contre 100 avec le même enthousiasme.

Avec l'obligation de déclaration des manif, on n'incarne pas l’ennemi du peuple impunément, même si je reconnais que ça permet de dégager la vraie police, la nationale, de ce "sale boulot", et donc de la spécialiser sur de la justice "réaliste", tout terrible que sois le constat. Non, les CRS ne méritent pas d’être défendu, il sont des militant conservateurs professionnel, loyalistes et défenseurs du statu-quo, nombreux et lourdement armés, ce qui n'a rien de démocratique. On ne demande pas pitié quant on est combattant, encore moins quant on as l’avantage sur le terrain. Tout au plus d’être traité comme tel et sans excès.

Si il y a amalgame, il n'est pas pire que celui fait entre patriote, nationaliste, fascistes et racistes. Pas pire que celui fait entre anarchistes, libertaires et antimilitariste, Ou encore entre souverainistes et anti-impérialistes, Voir communistes, socialistes et syndiqués comment on as vu en gros titres récemment. Il faut pas tout mélanger mais y faut pas être dupe non plus. En clair, au chiotte les CRS, il ne valent pas mieux que n'importe quel milice idéologique, quelque-soit les jolis mots que vous mettrez dessus.

=> En bref, y s'expriment, pis y ont pas tord alors faut pas sortir des lyrics de leur contexte, en plus elle est pas très large votre sélection (deux groupes, trois chanteurs) et beaucoup d'autres texte de ces même rapeurs sont intéressant, certains sont beau, même si certains sont aussi dépressifs ou violents. (J'exclue booba de tout sauvetage, c'est son rôle que d’être un paria^^)

Ou alors vous avez jamais écouté de trash: Bâtard Sensible - TTC

"Juste un bâtard sensible
À quoi bon être gentil"

Ou encore, très connu, emblématique du genre: Sheitan - Batards de Barbares

"J'appelle a la haine , au meurtre , au viol.
A la turie , au massacre , a la furie au Napalm"

Voila qui devrais relativiser les petites envolées sus-cité.

"Ne pleure pas, pédale de merde"^^

=>Aucune limitation de la liberté d'expression n'est acceptable, Aucune. Ni la bienséance, ni le politiquement correct, ni la maladie mentale, ni le révisionnisme, ni le comportement sectaire, ni l'apologie de la haine, et certainement pas la doctrine ne sont des motifs valable de la censure.

"Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."
DDH

Les exception actuelle a la liberté d'expression en France l'excluent de la liste des pays libre et démocratiques, au cas ou ce ne serais pas évident. Il n'est pas plus idiot ni moins intolérant de s'insurger des lyrics assasine de booba que des blagues salaces de jean marie.

=> Celui qui publie une apologie du meurtre est certes un irresponsable, mais celui qui le censure est un criminel. Et encore, la constitution que je connais ne me force nullement a tenir compte des conséquence de mes écris, je ne suis pas responsable de la bêtise de mes congénères, bien que moralement je me force a cette responsabilité.

Le contexte de la musique donne plus de liberté que le contexte du journalisme ou du cinéma, très contrôlés. Vous voulez aseptiser encore? Fanatiques du contrôles va, il y a déjà beaucoup d'underground dans ce pays, plus vous réglementerez, plus il y en aura, mais c'est dommage pour ceux qui aurons du mal a y accéder.

"Je hais vos idées, mais je me ferai tuer pour que vous ayez le droit de les exprimer"
Voltaire

=> Relisez la constitution, en entier, et faites la relire aux agents de l'etat une fois par mois (le dimanche de la siréne, très solennellement a la japonaise si nécessaire).

En attendant:
-Ecoutez donc le gros Gabin le dire clairement:
MC Jean Gabin - Je T'emerde.
-Écoutez la fouine qui parle bien:
La Fouile / Blako - L'unité
-Ecoutez le maitre, et cherchez surtout pas a comprendre:
Cypress Hill - Insane In The Membrane
-Ecoutez IAM, et rangez les choses a leur place:
IAM - Demain c'est loin

Sinon, vous me décevez, y suffit de voir le nombre de copies de messages identiques sur cette action pour sentir l'intox a 15km cette motivation n'a rien de populaire et spontané, elle a couté a une dizaine de communicant et a quatre informaticien quelques heures de travail. Au boulot au lieu de vous occuper des bêtises de sos racisme qui sont complétement a coté de leur combat et aggravent la situation par leurs jérémiades bien pensantes.

Bonne journée, dans l'espoir d'avoir désamorcés le relai d'une intox vraiment naze qui me fait mal sur le site de quelqu'un qui marque régulièrement ces publication d’ouverture, de tolérance, de transparence et de respect du droit. Ne victimisez pas artificiellement 70% de la population, Ca risque de pas se passer démocratiquement si y se mettent a y croire et a faire comme si.

PS: Ce message apparaitra peut étre un peu vif, voir tranchant. Toutefois il fut rédigé sur un fond de rap protestataire, adapté a réveiller les multiple blessure morales infligés quotidiennement par 'le reste du monde' a votre humble serviteur. Je vais peut étre me préparer quelques molotov, entre deux lettres a un élu Smile

Ps: Coupure, correction et ajouts libres dans la limite de l’esprit du texte.
Ps: Écoutez du rap démocratique lol, tout le monde en prendra pour son garde: Orelsan - Suicide Social

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mar 19 Nov 2013, 22:29

Halte au feu! Libellule délire. Arrêtez l'asphyxie du forum. On n'a plus le temps de lire le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mar 19 Nov 2013, 22:45

Quand je ne mets que le lien on me dit que le texte peut disparaître, je mets donc aussi le texte, comme le recommande a.nonymous. Seule différence, lui met un fond blanc moi des guillemets.

J'avais déjà proposé de s'en limiter aux liens. Sans succès. Pour la raison évoquée par a.nonymous et qui me parait pour le coup tout à fait recevable.

Dernier point, il y a beaucoup de sujets ou je ne participe quasiment pas sur ce forum. Contrairement à ce que vous semblez croire. Mais c'est vrai que dans ceux où j'interviens, je participe assez régulièrement en répondant aux remarques des uns et des autres, s'i il y en a. On est là dans le ressenti des uns et des autres. Parfois on voit revenir plusieurs fois une même question parce que un forumeur n'a pas pris le temps d'y répondre ou l'a esquivée. Pour ma part je n'esquive rien. Et si je me sens interpelé par un commentaire, je vous le fais savoir à chaque fois que cela me parait util eau débat contradictoire. Là l'interpellation qui a retenu mon attention et les PC/PS/EElv etc... je recite Je pense que la grande gauche de gouvernement (PCF EELV PS) va être outrée

Je réponds pour ma part, Pas du tout... etc... en utilisant les sources de Laure de R. dans l acontinuité du message précédent. Et, franchement je ne devrais pas à avoir à expliquer tout cela ; sauf à être interpelé dis-je.


Dernière édition par Libellule le Mar 19 Nov 2013, 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Roselavy



Messages : 162
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mar 19 Nov 2013, 22:51

paulau a écrit:
Pendant qu'on détourne notre attention avec " l'affaire Taubira" d'autres propagent , depuis longtemps, la haine, la vraie .

J'ai trouvé cette question posée par une députée, qui donne une vue sur ce problème :
http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-6284QE.htm
Déjà, une Députée qui emploie deux fois dans sa question l'expression "race blanche", ça situe le personnage...faut-il rappeler ici qu'il n’existe pas d'autre race que la race humaine Rolling Eyes  ? Mme la députée n'a pas du être très assidue en classe de SVT...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12196
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mar 19 Nov 2013, 23:03

roselavy a écrit:
Déjà, une Députée qui emploie deux fois dans sa question l'expression "race blanche", ça situe le personnage...faut-il rappeler ici qu'il n’existe pas d'autre race que la race humaine Rolling Eyes  ? Mme la députée n'a pas du être très assidue en classe de SVT...
.
.
Cela n'empêche pas certains jeunes fontenaysiens du Val de se revendiquer ouvertement "Négro"...

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mar 19 Nov 2013, 23:51

Une occasion de parler de cette version française d'un negro spirituals que nous a laissée Nougaro
Qui nous parle de la couleur d'une peau.

Armstrong, je ne suis pas noir
Je suis blanc de peau
Quand on veut chanter l´espoir
Quel manque de pot
Oui, j´ai beau voir le ciel, l´oiseau
Rien rien rien ne luit là-haut
Les anges... zéro
Je suis blanc de peau

Armstrong, tu te fends la poire
On voit toutes tes dents
Moi, je broie plutôt du noir
Du noir en dedans
Chante pour moi, Louis, oh oui
Chante chante chante, ça tient chaud
J´ai froid, oh moi
Qui suis blanc de peau

Armstrong, la vie, quelle histoire?
C´est pas très marrant
Qu´on l´écrive blanc sur noir
Ou bien noir sur blanc
On voit surtout du rouge, du rouge
Sang, sang, sans trêve ni repos
Qu´on soit, ma foi
Noir ou blanc de peau

Armstrong, un jour, tôt ou tard
On n´est que des os
Est-ce que les tiens seront noirs?
Ce serait rigolo
Allez Louis, alléluia
Au-delà de nos oripeaux
Noir et blanc sont ressemblants
Comme deux gouttes d´eau
Oh yeay!

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mar 19 Nov 2013, 23:53

roselavy a écrit:
paulau a écrit:
Pendant qu'on détourne notre attention avec " l'affaire Taubira" d'autres propagent , depuis longtemps, la haine, la vraie .

J'ai trouvé cette question posée par une députée, qui donne une vue sur ce problème :
http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-6284QE.htm
Déjà, une Députée qui emploie deux fois dans sa question l'expression "race blanche", ça situe le personnage...faut-il rappeler ici qu'il n’existe pas d'autre race que la race humaine Rolling Eyes  ? Mme la députée n'a pas du être très assidue en classe de SVT...
Conclusion : le racisme n 'existe pas ! Faut être logique et donc éviter d' en parler?
Revenir en haut Aller en bas
Roselavy



Messages : 162
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mer 20 Nov 2013, 00:24

@mamiea,
le concept de race ne s'applique pas aux humains.
le racisme existe bel et bien. Stricto-sensu, c'est, il me semble, justement de penser qu'il existe des différences innées entre les humains. Quand LM Le pen dit des roms qu'ils sont comme les oiseux, etc.... c'est du racisme.
Pour le reste je ne comprends pas votre question.

@a.nonymous,

Vous semblez adorer cette vidéo. C'est au moins la deuxième fois que vous la publiez sur ce forum.
Bref, je ne suis pas plus fan de ce terme que vous cependant Plusieurs remarques:
on peut espérer d'une Députée un peu plus de maturité, de recul ou en tout cas de soin dans le choix des mots qu'elle utilise par rapport à un groupe de rap (pas très connu au demeurant même si grâce à vous leur notoriété augmente en ce moment)

Ensuite, je ne vais pas vous faire un cours de socio ou de musicologie mais l'utilisation du terme "nigger" puise ses racines dans la société post-ésclavagiste nordaméricaine et a une grande importance dans toute la musique afro-américaine (le rap mais pas que loin de là). C'est par ce biais que son utilisation se développe en France même si l'histoire n'est pas la même. En tout cas, ça n'a pas forcément de connotation raciste. C'est plutôt un signe d'appartenance à une communauté culturelle.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mer 20 Nov 2013, 00:30

C'est simple : en changeant les mots on supprime le problème.

Conclusion : tout va bien et s'il y a des difficultés c'est de la faute de la droite... apu bobo !

Tout est dit inutile de perdre du temps à discuter résultat des courses dans quelques mois si ça n'explose pas avant.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mer 20 Nov 2013, 01:07

Je pense exactement le contraire.  

Il ne faut rien céder face au racisme et faire preuve de pédagogie, car derrière le racisme il y a avant tout un mécanisme de pensée, qui se contrefout de savoir si les races entre humains existent, mais qui précisément s'alimente d'un vocabulaire riche pour nous suggérer cette idée.

Le rejet de l’étranger, du différent, de celui qui est considéré comme une menace pour la sécurité est certes probablement un mal ou une tendance qui  n’épargne aucune société. Et si on n’y prend pas garde, le racisme au lieu de se focaliser sur une communauté, va finir par ne plus ménager personne.

Ce qu’il faut à tout prix éviter c’est de le banaliser. Tout le monde risque d’y passer.

Quelle marge de manœuvre y-a-t’il entre l’humour par  le verbe (fours crématoires, guenon) ou celui par l’image, et l’appel à la haine des autres ? Aucune, Et malheureusement, je reste persuadé que l’un appelle l’autre, que l'un entretient l'autre.

Quand un chef de gouvernement se permet de faire rire son auditoire à propos de “l’aspect bronzé d’Obama”, on ouvre par la même occasion les vannes et on donne un signal à ceux qui n’osaient pas exprimer leur racisme de se laisser aller et de cultiver des idées  toutes simples marquant une différence de peau, puis de religions, puis de mœurs, puis de…

Je suis 100% en phase avec une partie de la révolte que je lis sur ce forum et même sur l'idée qu'il puisse se développer en ce moment de nouvelles formes de racismes. Et c'est précisément ce qui m'interpelle en premier lieu.

Côté religion, avant, c’était le Juif qui était mis au ban de la société au nom d'une idéologie dont un homme fit son combat, à présent c’est le musulman, parce que a priori son nombre augmente plus vite que le catholique, par exemple; or demain peut-être que ce sera le catholique et le laïc.

Et nous y voilà, cela peut faire peur à certains, et peut-être même que cette peur est justifiée.

Côté nation, avant c’était le Chin toc, le jap, ou le boche qui étaient mis au pilori, aujourd’hui c’est le bougnoule, le Rrom, et demain ce sera peut-être le franchouillard, ou le souchien.

Et nous y revoilà, cela peut faire peur à certains, et peut-être même que cette peur est justifiée.

Or il y a des moments où il faut arriver à surmonter ses peurs pour pouvoir aller de l'avant.

Que l’on se méfie du plus pauvre que soi, surtout si il est étranger , et "donc" pas comme soi on peut tout au plus le comprendre. Mais jamais cela ne doit passer par la case du racisme, ni du rejet systématique, d'un bloc, fut-il identitaire.

Je préfère pour ma part mille fois dire que le racisme est la paresse de la pensée pour ne pas dire le refus de penser, que de dire qu’il ne faut pas y penser ...pour, du coup, préciséménet ne plus y penser, ne plus le dénoncer.

Cela fait des années que je m'interesse à la manière dont les uns ou les autres pouvons nous mettre en capacité de manipuler la pensées des autres et des uns, et je ne connais qu'un seul remède pour tuer ces pensées souvent simplistes qui permettent la manipulation du plus grand nombre, souvent à son insu, surtout si pour telle raison ou telle raison on est en capacité de s'identifier à ce qui est dit.

Faire état qu’une pensée moins paresseuse et moins encrée dans le refus de l’autre existe et qu'elle certainement largement majoritaire, sauf qu'il est difficile de la faire san sun minimum de "répondant".

Cela demande un peu de passion, un peu de temps et surtout une volonté, de type "remets mille foi ston métier à l'ouvrage, si tu pense que cela est nécessaire.

J’ai déjà dit sur ce forum que pour ma part je ne pensais pas que ceux qui votent ou vont voter pour le FN sont ou seraient racistes. Bien sûr que non, tous ses électeurs ne le sont pas. Mais reste que l'histoire nous a montré que des leaders peuvent eux, l'être.

Je préfère effectivement parler de nationalisme teinté de socialisme exacerbé, voire  de populisme de la misère, de la pauvreté et de la précarité plutôt que de racisme.

Je dis aussi qu’il n’y l’expression d’aucun extrémisme dans l’usage du mot grec xénophobie, car la peur de l’étranger est un fait de nos jours.

On va encore me dire que je fais trop long, et que je pinaille peut-être, et bien moi, je ne le crois pas.

Les calembours de type Fhaine ou la décomposition du mot France en Fn et Race sont autant à éviter que les déformations d’un mot comme souchien en sous chiens. Alors quand on me traite de Loîc, alors oui, je suis vert de rage, car je ne me reconnais pas dans la vision qu'il donne aux autres de ce Fhaine là.

Masi personne ne relève ne guettant que l'occasion de me pacser intellectuellement avec lui. Et bien non, je n'y tiens pas sur ce plan là.

Je me posiitonne autrement et cette différence est fondamentale à mes yeux : Car je crois que c'est en dénonçant tous ses abus de langage, et pas uniquement ceux qui nous déplaisent le plus que l’on avancera vers autre chose que l’entretien d’un climat plus ou moins factieux et pervers.

Et quand je dis factieux, je veux dire non pas de droite ou de gauche, mais qui se diffuse par la voix de réseaux que plus personne n’est à même de contrôler.

Je suis convaincu pour ma part que sans relâche il faut dénoncer les contrevérités et qu’il faut développer pour cela une vraie démarche pédagogique

@ gérard (et effectivement, tant pis s’il faut pour cela avoir sur ce forum un éclectique de mon acabit pour inviter chacun à relire nos philosophes, à redonner tous leurs sens aux mots, à réouvrir  quelques pages d’histoire plus ou moins récentes, ou à admettre que nos mœurs actuelles nous ramènent peut-être à l’époque du moyen-âge).

Que cela en ennuie plus d’un que je ne m’arrête pas de  répéter
que la peur et l’ignorance sont les deux mamelles de ce fléau, que l’on appelle le racisme
ou qu’il est aisé de démonter leur mécanisme par le savoir et l’intelligence, par le débat et la fin des tabous, je vais dire que j’en suis fier, car au moins je sais que je suis lu et que quelque part j’appuie peut-être là où cela fait un peu mal.

Il faut aborder tous les sujets et ne pas fermer les yeux sur les dérapages de certains qui développent eux aussi un racisme face aux stigmatisations dont ils sont victimes.

Le fait d’affirmer et de démontrer que les races n’existent pas ne fera pas disparaître le racisme, évidemment, mais au moins c’est une vérité qui ébranlera certaines certitudes.

En disant et répétant tout cela je ne fais pas preuve d’arrogance pour me sentir exister et surtout me considérer supérieur à autrui, c’est tout le contraire, je me veux citoyen et simple défendeur du droit humain, libre, égal à chaque forumeur, et d’une certaine mesure fraternel.

Bref je suis et veux rester un simple quidam qui croit en la chose publique que l’on appelle fort justement la  Res Publica.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mer 20 Nov 2013, 02:43

c'est beau comme du Claudel !
On fait quoi ? comme disent les journaleux.
YA ou YAPA problème ?
YA ou YAPA solution ?

Pas de panique ! on va désigner une commission... une de plus. Pendant ce temps là on s'occupe de marier les homos, on change la semaine d'école... toutes choses prioritaires à traiter en urgence.

Les chômistes, l'insécurité, la fiscalité, les boites qui ferment, les gens qui s'inquiètent... on s'en fout ! Ce sont des fantasmes cultivés par la droite réactionnaire pour gêner la mise en place des grandes réformes de la gauche.

flambi qui ne peut plus sortir de l'Elysée sans se faire huer a trouver la solution : il prend "sarko one" (qui devait être vendu) et va éduquer les ignorants à travers le monde.

On va le revoir en France pour les vœux de nouvel an et entre temps le "président fantomas" aura disparu, c'est qu'il commence à devenir réaliste et prudent le bougre.

Pour conclure et pour en revenir à Fontenay c'est simple : on vire l'équipe dirigeante, on va voter, on ne vote pas blanc, on évite les listes cocos et écolos et ensuite nous aviserons mais ce sont les mesures de sauvegarde urgentes à prendre.


Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mer 20 Nov 2013, 03:16

Les chômistes, l'insécurité, la fiscalité, les boites qui ferment, les gens qui s'inquiètent... on s'en fout

Non on ne s'en fout pas. C'est même pour cela que cela devient un problème.  

Ce sont des fantasmes cultivés par la droite réactionnaire pour gêner la mise en place des grandes réformes de la gauche.

Non ce ne sont pas des fantasmes, mais des réalitées qui dérangent autant la droite que la gauche.

Et le jeu de ping pong que vous entretenez n'est certainement pas la solution, sinon a continuer de vouloir monter les gens les uns contre les autres.

Bonne fin d'après midi sans moi. Je vais bosser maintenant et essayer de faire en sorte qu'une boite ne ferme pas. J'en ai assez dit pour aujourd'hui silent 
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mer 20 Nov 2013, 03:32

Bravo ! je suis moi Tonton CHRISTOBAL himself et en personne l'homme qui tout seul dans son coin monte les gens les uns contre les autres...

Si un jour le "président normal" explose je vais être "the Winner" le mec qui par ses interventions sur un forum local aura ébranlé les institutions républicaines du pays.

Si nos têtes soi disant pensantes en sont là je ne m'étonne plus que n'importe qui puisse un beau jour être ministre comme c'est le cas aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mer 20 Nov 2013, 04:49

roselavy a écrit:
@mamiea,
le concept de race ne s'applique pas aux humains.
le racisme existe bel et bien. Stricto-sensu, c'est, il me semble, justement de penser qu'il existe des différences innées entre les humains. Quand LM Le pen dit des roms qu'ils sont comme les oiseux, etc.... c'est du racisme.
Pour le reste je ne comprends pas votre question.

C' est simple, d' un coté vous écrivez que les races humaines n 'existent pas et juste derrière vous nous faites remarquer les paroles d' une députée. De plus vous rajoutez le racisme existe bel et bien.......
Citation :
oiseux
Sommaire  [masquer]
[-] Français
[×] Étymologie
[+] Adjectif
[×] Références
Français[modifier]
]Origine et histoire de « oiseux » Étymologie
Du latin otiosus
Adjectif
Singulier Pluriel
Masculin oiseux
/wa.zø/ oiseux
/wa.zø/
Féminin oiseuse
/wa.zøz/ oiseuses
/wa.zøz/
oiseux
Qui ne sert à rien.
L’humanité avait-elle les moyens de prévenir ce désastre de la guerre dans les airs ? Question oiseuse, aussi oiseuse que de demander si elle aurait pu empêcher la décadence qui transforma l’Assyrie et Babylone en des déserts arides, […]. — (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 409, Mercure de France, 1921)
Qui n’ajoute rien à la pensée.
Ce n'est pas pour faire de l'horrible à froid que nous nous appesantissons sur un pareil sujet, mais il nous semble qu'au moment où l'on se préoccupe de l'abolition de la peine de mort, une pareille dissertation n'était pas oiseuse. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
Il serait donc oiseux de vouloir démontrer que le cheval peut se passer d’une habitation convenable et d’une hygiène bien entendue. — (J. Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, 1868)
Qui par habitude ou par goût ne fait rien, paresseux.
Là encore vous vous trompez, traiter quelqu' un d'oiseux ne peut en aucun cas être du racisme.

Il y a bien d' autre raisons de se méfier du racisme (et de quel côté qu'il vienne) pour ne pas mélanger les choses.
Quand au sujet premier, la question me semble logique et pertinente (pas 2 poids 2 mesures).
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 254
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mer 20 Nov 2013, 20:34

roselavy a écrit:
paulau a écrit:
Pendant qu'on détourne notre attention avec " l'affaire Taubira" d'autres propagent , depuis longtemps, la haine, la vraie .

J'ai trouvé cette question posée par une députée, qui donne une vue sur ce problème :
http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-6284QE.htm
Déjà, une Députée qui emploie deux fois dans sa question l'expression "race blanche", ça situe le personnage...faut-il rappeler ici qu'il n’existe pas d'autre race que la race humaine Rolling Eyes  ? Mme la députée n'a pas du être très assidue en classe de SVT...
La question de la députée est "claire" ( et non "blanche" , ce serait alors du racisme )
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mer 20 Nov 2013, 22:10

http://actu.orange.fr/une/banlieue-la-question-ethno-raciale-est-occultee-selon-le-sociologue-r-epstein-afp-s_2679236.html

Maintenant que le problème se pose de manière aussi sensible que répétitive, nul doute que nos idéologues patentés qui décident dans leur bureau (c'est moins risqué)  en comité de copains ce qu'il est possible de penser et de dire vont agir pour traiter le dossier dans la "vraie vie" et sur le terrain !

Au taf et montrez ce que vous savez faire et comment il convient d'agir... mais SVP en situation réelle, pas derrière un micro à la télé ou à la radio et encore moins dans un bouquin à paraitre dans deux ans.

Voila où nous en arrivons a force de nier les évidences !

PS : Notre premier ministre a trouvé une solution pour Marseille : on balance 3 milliards d'Euros (je pensais qu'il fallait faire des économie) et les flingages s'arrêtent...

Il ne se foutrait pas un peu de nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mer 20 Nov 2013, 22:26

Un peu certainement car il est bien connu que les porte flingues qui veulent exterminer tout ce qui ne pense pas comme eux, n'auront de cesse de continuer de tirer à vue sur tout ce qui bouge en espérant pouvoir compter les morts au combat après. Heureusement qu'il existe les gilets pare-balles No santa jocolor geek clown
Revenir en haut Aller en bas
Roselavy



Messages : 162
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mer 20 Nov 2013, 22:30

mamiea a écrit:
...Là encore vous vous trompez, traiter quelqu' un d'oiseux ne peut en aucun cas être du racisme.

C'est une faute de frappe. je faisais référence aux récents propos de JM Lepen qui lui valent un passage au tribunal:

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/11/14/97001-20131114FILWWW00673-roms-2-mois-requis-contre-j-m-le-pen.php

Sinon, je maintiens mes propos qui sont clairs: les races humaines n'existent pas, le racisme oui. Quand une Député emploie dans une question rédigée les termes de "race blanche", je trouve ça effarant et effrayant Shocked .

Sur le fond du sujet, il faut souligner qu'il s'agit de texte de chansons, pas du discours d'hommes politiques. je crois que même si l'époque est complexe, il ne faut pas ménager les responsabilités. On est dans le domaine du spectacle (je n'ose dire de la création).
On aime ou on aime pas mais, en tout cas, je pense que la censure est contreproductive. Même si c'est dur à accepter, ces "chansons" sont aussi un reflet de notre société. On peut condamner leur auteurs est-ce que ça changera notre monde pour autant ?

Agiter ces sujets, ça ne sert qu'à quelques politiciens, qui cherchent là l'occasion de gagner en notoriété.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Mer 20 Nov 2013, 22:56

En fait Je me suis un peu emberlificoté dans mon message.
Le fond de ma pensée est : il n' y a pas de "races" Humaine donc on ne devrait pas parler de racisme mais trouver un autre terme ayant la même définition et ainsi plus d' amalgame possible.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Racisme contre Taubira : ne jamais rien laisser passer !   Jeu 21 Nov 2013, 00:03

Un intéressant édito du Monde :


Racisme contre Taubira : ne jamais rien laisser passer !
LE MONDE | 13.11.2013 à 10h49 • Mis à jour le 13.11.2013 à 14h11


D'un mal peut sortir un bien. En consacrant sa dernière couverture à la ministre de la justice, affublée de ce titre prétendument satirique : "Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane", l'hebdomadaire d'extrême droite Minute a réussi à susciter une indignation générale, ou presque, contre la banalisation des propos ou injures racistes.

Mardi 12 novembre, le premier ministre a "condamné avec la dernière énergie les attaques racistes, insupportables et scandaleuses", et réitéré, "plus que jamais", son soutien à la garde des sceaux. Dans la soirée, Jean-Marc Ayrault a donc logiquement décidé de saisir le procureur de la République de Paris de ce fait "susceptible de constituer l'infraction d'injure publique à caractère racial". Au risque de l'emballement, le ministre de l'intérieur, Manuel Valls, avait auparavant déclaré que le gouvernement étudiait "les moyens d'agir contre la diffusion" du journal.

Quelques bons esprits jugeront sans doute qu'il ne fallait pas répondre à la provocation d'une feuille de choux nauséabonde et lui assurer une telle publicité. D'autres, obsédés par une opposition systématique contre un gouvernement très affaibli, mettront en garde contre l'"instrumentalisation" de cette affaire.

Les uns et les autres auront tort. Gravement tort. Car chacun a pu constater, depuis des semaines, des mois même, que Christiane Taubira est devenue la cible systématique d'injures à caractère raciste, allusives, quand elles ne sont pas explicites. Le 25 octobre, elle était huée à Angers par des enfants de militants de la Manif pour tous aux cris de : "C'est pour qui la banane ? C'est pour la guenon !" Dans les Ardennes, une candidate du Front national (suspendue depuis par ce parti) disait "préférer voir dans les arbres plutôt qu'au gouvernement".

Inutile de prolonger le florilège. Il est abject. Et il démontre que l'expression d'un racisme pur et dur, biologique, racialisé et assorti de références animalières, loin d'avoir disparu, s'est au contraire banalisé. Il est le fait d'une extrême droite qui en a toujours fait son détestable fonds de commerce. Mais le silence ou l'embarras perceptibles à droite, et jusque tout récemment à gauche, le démontrent : peu à peu, des digues se sont rompues, des tabous ont été levés, des inhibitions ont disparu, et le procès incessant contre la "bien-pensance" et le "politiquement correct" a réveillé de vieux et détestables réflexes, autant qu'il a tétanisé les défenseurs des valeurs essentielles de la République.

Christiane Taubira le disait récemment : ce racisme de moins en moins honteux, de plus en plus affiché, est "une attaque au coeur de la République". Contre cette attaque, il n'y a pas d'autre riposte qu'une dénonciation systématique des idées et des propos racistes. Pas d'autre riposte, à chaque fois que c'est possible et pénalement justifié, que la poursuite de leurs auteurs devant les tribunaux. Pas d'autre riposte que l'effort inlassable d'éducation des enfants et des jeunes. Pas d'autre réponse que le rappel intransigeant des principes d'égalité et de fraternité, qui sont le fondement du pacte social et républicain.

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2013/11/13/racisme-ne-jamais-rien-laisser-passer_3512841_3236.html
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Jeu 21 Nov 2013, 01:49

Sans doute certains intervenants de ce forum bien informés vont nous expliquer que les multiples assassinats commis à l'arme de guerre sont le fait d'odieux fachos réacs droitistes... nos gentils dealers laissés libres ou bénéficiaires de remises de peine y sont étrangers.

Il est tout de même dommage que les gens informés ne transmettent pas les éléments qui sont en leur possession aux services de police.

On peut toujours téléphoner sans gilet pare balle...

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Jeu 21 Nov 2013, 01:51

Grande nouvelle : Taubira va poursuivre les groupes de rap auteurs de chansons anti blancs...

Vous y avez cru ? et bien c'est comme le père Noel !
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Jeu 21 Nov 2013, 04:56

tonton christobal a écrit:
Sans doute certains intervenants de ce forum bien informés vont nous expliquer que les multiples assassinats commis à l'arme de guerre sont le fait d'odieux fachos réacs droitistes... nos gentils dealers laissés libres ou bénéficiaires de remises de peine y sont étrangers.

Quel rapport avec les attaques racistes subies par la garde des sceaux ?
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Au sujet de la Une de Minute.   Jeu 21 Nov 2013, 05:40

Loïc a écrit:
tonton christobal a écrit:
Sans doute certains intervenants de ce forum bien informés vont nous expliquer que les multiples assassinats commis à l'arme de guerre sont le fait d'odieux fachos réacs droitistes... nos gentils dealers laissés libres ou bénéficiaires de remises de peine y sont étrangers.
Quel rapport avec les attaques racistes subies par la garde des sceaux ?


rapport avec les "porte flingues"... voir ci dessus
Revenir en haut Aller en bas
 
Au sujet de la Une de Minute.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Déjà testé ou entendu parler de "one hot minute" ??
» sondage au sujet de l'euthanasie
» Sujet de composition
» Information au sujet de la garde en milieu familial n°5
» Sujet gênant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: