Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Prostitution - Pénalisation des clients

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12065
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Prostitution - Pénalisation des clients   Mer 20 Nov 2013, 14:02

Rappel du premier message :

Alors que le sujet de la prostitution, sans doute un nouveau rideau de fumée, va faire l'objet d'un débat parlementaire avec à la clé une volonté de pénaliser les clients, voici une approche intéressante d'une femme, Elisabeth Badinter, philosophe et épouse de  Robert Badinter, ministre de la justice de François Mitterrand à l'origine de l'abolition de la peine de mort...


"Je regrette qu'on n'entende pas davantage les prostituées. Elles seules sont habilitées à parler. Mais quand l'une affirme: +je le fais librement+, on dit qu'elle ment et qu'elle couvre son proxénète. Ce sont les seuls êtres humains qui n'ont pas le droit à la parole", déplore Mme Badinter.

Pour les prostituées victimes de réseaux, "la lutte contre l'esclavage des femmes doit être sans merci", ajoute-t-elle. Il faut "que les femmes prostituées puissent dénoncer leur proxénète à la justice sans craindre pour leur vie. Elles doivent être assurées de leur sécurité, d'avoir des papiers et d'être aidées
".

Peut-être n'a-t-elle pas tord quand elle déclare aussi:

"Jugeant que la volonté de punir les clients est "une déclaration de haine à la sexualité masculine", elle explique que "ces femmes qui veulent pénaliser le pénis décrivent la sexualité masculine comme dominatrice et violente. Elles ont une vision stéréotypée très négative et moralisante que je récuse". "

Et enfin, quand elle déclare "l'Etat n'a pas à légiférer sur l'activité sexuelle des individus" ne reprend-elle pas à quelque chose près l'argument utilisé par les défenseurs du "mariage pour tous" dont certains mais surtout certaines se trouvent être aujourd'hui des partisan-ne-s de la pénalisation des clients ?

Il va être intéressant de suivre les débats où l'on risque fort de retrouver un même groupe défendant à la fois le "mariage pour tous", la PMA pour les couples de lesbiennes et la pénalisation des clients des prostituées...


AFP a écrit:
19/11/2013 à 12:59
E. Badinter: "l'Etat n'a pas à légiférer sur l'activité sexuelle des individus"

Elisabeth Badinter, opposée à l'idée de pénaliser les clients de prostituées, estime dans un entretien au Monde publié mardi que "l'Etat n'a pas à légiférer sur l'activité sexuelle des individus", et "regrette qu'on n'entende pas davantage les prostituées" dans ce débat.

Pour la philosophe, la pénalisation des clients, "c'est la prohibition. Je préfère parler de prohibition plutôt que d'abolitionnisme, car c'est l'objectif des auteurs de la proposition de loi", affirme-t-elle.

"Sous prétexte de lutter contre les réseaux, c'est la prostitution qu'on veut anéantir. L'Etat n'a pas à légiférer sur l'activité sexuelle des individus, à dire ce qui est bien ou mal", insiste-t-elle.

Mme Badinter "n'arrive pas à trouver normal qu'on autorise les femmes à se prostituer, mais qu'on interdise aux hommes de faire appel à elles. Ce n'est pas cohérent et c'est injuste".

Jugeant que la volonté de punir les clients est "une déclaration de haine à la sexualité masculine", elle explique que "ces femmes qui veulent pénaliser le pénis décrivent la sexualité masculine comme dominatrice et violente. Elles ont une vision stéréotypée très négative et moralisante que je récuse".

Selon elle, la proposition de loi ne va pas mettre fin à la prostitution: "Je ne connais aucune prohibition qui fonctionne. Elle démultiplie le pouvoir des mafieux".

"Favorable à la pédagogie sur la prostitution et les séquelles qui peuvent en résulter", la philosophe souligne que "dans certaines conditions, la prostitution est difficile à vivre, mais il y a des femmes pour lesquelles ce n'est pas aussi destructeur qu'on le dit".

"Je regrette qu'on n'entende pas davantage les prostituées. Elles seules sont habilitées à parler. Mais quand l'une affirme: +je le fais librement+, on dit qu'elle ment et qu'elle couvre son proxénète. Ce sont les seuls êtres humains qui n'ont pas le droit à la parole", déplore Mme Badinter.

Pour les prostituées victimes de réseaux, "la lutte contre l'esclavage des femmes doit être sans merci", ajoute-t-elle. Il faut "que les femmes prostituées puissent dénoncer leur proxénète à la justice sans craindre pour leur vie. Elles doivent être assurées de leur sécurité, d'avoir des papiers et d'être aidées".

"La loi contient des dispositions en ce sens, mais qui me paraissent vagues. Quel est le budget? Comment le prévoir quand on ne connaît même pas le nombre de prostituées ? Est-ce que la lutte contre les réseaux sera une priorité pour la police? Je n'ai pas le sentiment que cela soit le cas", fait-elle remarquer.
Source: http://actu.orange.fr/societe/e-badinter-l-etat-n-a-pas-a-legiferer-sur-l-activite-sexuelle-des-individus-afp_2677566.html


Dernière édition par a.nonymous le Sam 02 Juil 2016, 12:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12065
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Prostitution - Pénalisation des clients   Mar 20 Juin 2017, 00:58

Alors que le précédent gouvernement avait ciblé les clients...

http://www.leparisien.fr a écrit:
Agressions de prostituées russes : 12 membres de la mafia arménienne arrêtés
Julien Constant|19 juin 2017

Coup de filet dans le milieu de la mafia arménienne. Ultra-violents et organisés de manière pyramidale, douze malfaiteurs, âgés de 25 à 30 ans, ont été mis en examen, jeudi et vendredi derniers à Rennes (Ille-et-Vilaine). Parmi eux, onze ont été écroués. Ces proxénètes sont soupçonnés d’avoir depuis dix-huit mois, agressé au moins une trentaine de prostituées russes ---/---, dans le but de les faire travailler pour eux. « C’est une première, souligne une source proche de l’affaire, on savait que cette organisation criminelle était spécialisée dans les agressions et les cambriolages. Mais, elle ne se livrait pas à l’exploitation sexuelle des femmes.»
---/---
Les enquêteurs spécialisés ciblent le groupe criminel grâce à une empreinte papillaire et suivent leurs activités. Ils comprennent que cette bande travaille en cheville avec deux agences d’Escort girls Russes qui gèrent des sites Internet de prostitution haut de gamme et envoient des filles en France.
---/---


Des bénéfices évalués de 650000 à un million d'euros

En échange, ces agences reversaient mensuellement un somme forfaitaire, de 3000 à 5000 € . Les bénéfices globaux du groupe criminel sont évalués de 650 000 € à plus d’1 million d’€. Les mafieux versaient « l’obshak » preuve de leur affiliation à la mafia russe. Il s’agit d’un prélèvement de 15 % sur leur butin. Cette somme permet le financement des avocats, l’aide aux détenus et à leurs familles. Mais aussi l’intervention ou encore le règlement des conflits par des figures criminelles.

Mais, ils ont décidé d’étendre leurs activités en braquant d’autres prostituées russes pour les obliger à travailler pour eux. « Après leur avoir administré une bonne correction et leur avoir volé la recette du jour, ajoute une autre source. Il leur disait : on repasse dans huit jours et tu devras travailler pour nous », révèle une source proche du dossier.

Au total, les proxénètes avaient la mainmise sur une quarantaine de filles. Elles demandaient environ un millier d'euros à leurs clients et devaient en reverser une partie à leurs souteneurs. L’argent, récolté localement, était remis à un lieutenant de la mafia puis immédiatement transféré physiquement aux chefs de l’organisation arménienne à l’étranger.
---/---
« Ces hommes sont tous tatoués, comme le sont les mafieux d’Europe de l’Est, explique une spécialiste. Ils ont posé leur valise dans l’hexagone depuis longtemps et sont connus des archives de la police pour des vols avec violence et refus d’obtempérer ». Ils ont tous préféré se réfugier derrière le droit au silence.
Source: http://www.leparisien.fr/faits-divers/agressions-de-prostituees-russes-12-membres-de-la-mafia-armenienne-arretes-19-06-2017-7066938.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2901
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Prostitution - Pénalisation des clients   Ven 23 Juin 2017, 17:59

Grave question : le mariage est-il une prostitution à client(e) unique ? (Voire plus si affinités). Car il y a des mariages d'argent...
L'éclairage de Victor Hugo (spécialiste des faits... nous rappelait Gérard), utilement rapporté par ailleurs et par Libellule :

"Celui que vous n'aimez pas, vous êtes sa prostituée, celui que vous aimez vous êtes sa femme. Dans l'union des sexes, le coeur est la loi."
Aimez et pensez librement. -

Hugo toujours : Atmosphère Citation
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12065
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Prostitution - Pénalisation des clients   Mar 27 Juin 2017, 19:21

Citation :
Paris : un réseau de prostitution russe démantelé, sept personnes mises en examen
Julien Constant|27 juin 2017

Un réseau piloté de Russie a été démantelé. Il visait la clientèle parisienne aisée.

Avec trente-cinq escort-girls russes et ukrainiennes qui travaillaient dans les beaux quartiers de la capitale, c'est un réseau international de haut niveau qui vient d'être démantelé par les enquêteurs de la police judiciaire parisienne. Sept hommes et femmes, âgés de 23 à 53 ans, ont été mis en examen en fin de semaine dernière par un juge de la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Paris.

L'affaire commence il y a environ deux ans lorsque les policiers de la brigade de répression du proxénétisme recueillent un renseignement sur ce groupe qui exploite de jeunes femmes slaves. Elles officient dans des appartements dits chics des VIIe et XVIe arrondissements, pour 250 € de l'heure ou 1 000 € la nuit.

Les fonctionnaires découvrent que ces femmes sont exposées sur deux sites Internet : Amour russe et Charme russe. Les réservations des passes se font par un simple SMS. Les investigations mènent les techniciens de la police jusqu'à des serveurs informatiques installés à Chypre et en Israël. «Les fonctionnaires estiment qu'un millier de messages y transitaient quotidiennement, ce qui donne une idée du vertigineux chiffre d'affaires de cette entreprise», explique une source proche du dossier.


Un collecteur venu de Saint-Pétersbourg pour rapatrier les gains

Les candidates à la prostitution sont recrutées dans leur pays d'origine par les patrons de l'organisation criminelle. Arrivées en France, avec un visa en bonne et due forme, elles sont prises en charge par les lieutenants de l'organisation. Trois couples, parmi lesquels se trouve une ancienne prostituée, assurent la gestion d'une vingtaine d'appartements. Ils s'occupent aussi de la logistique, du nettoyage des appartements, du transport des escort-girls, de leur surveillance et de la collecte de l'argent. «Les prostituées restaient environ deux mois à Paris, avant de regagner leur pays de départ», ajoute une autre source.

Un lieutenant de l'organisation, âgé de 31 ans, est chargé de remettre l'argent à un homme originaire de Saint-Pétersbourg qui vient tout spécialement de son pays pour rapatrier les gains. «Ce collecteur ne se donnait même pas la peine de sortir de l'aéroport de Roissy. Il récupérait son dû dans l'enceinte et remontait dans un avion durant la même journée», confie une source proche de l'affaire.

Au total, les enquêteurs ont interpellé neuf personnes mardi dernier à Paris. Lors des perquisitions, ils ont mis la main sur 115 000 €, des ordinateurs portables, des téléphones mobiles et une machine à détecter les faux billets.
Source: http://www.leparisien.fr/faits-divers/paris-un-reseau-de-prostitution-russe-demantele-sept-personnes-mises-en-examen-27-06-2017-7090056.php
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14022
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Prostitution - Pénalisation des clients   Mar 27 Juin 2017, 19:59

Cette communication va-t-elle avoir une influence sur la législation française?

Les démantèlement de réseau sont foisons en France (Limoges, Nantes, Bordeaux ces derniers temps, Strasbourg... Etc)

Reste que des questions intéressantes continuent d'être posées http://m.leparisien.fr/seine-et-marne-77/croyez-vous-en-l-efficacite-de-stages-de-sensibilisation-des-clients-pour-lutter-contre-la-prostitution-25-06-2017-7085643.php
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Prostitution - Pénalisation des clients   Mar 27 Juin 2017, 20:10

Libellule a écrit:
Cette communication va-t-elle avoir une influence sur la législation française?

Les démantèlement de réseau sont foisons en France (Limoges, Nantes, Bordeaux ces derniers temps, Strasbourg... Etc)

Reste que des questions intéressantes continuent d'être posées http://m.leparisien.fr/seine-et-marne-77/croyez-vous-en-l-efficacite-de-stages-de-sensibilisation-des-clients-pour-lutter-contre-la-prostitution-25-06-2017-7085643.php

Non, tout comme la loi n' empêchera pas la prostitution. Sujet très délicat, la solution est complexe et délicate (si toute fois elle existe).
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14022
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Prostitution - Pénalisation des clients   Mar 27 Juin 2017, 20:12

Pour en savoir plus sur l'expérimentation de Melun
http://m.leparisien.fr/fontainebleau-77300/melun-fontainebleau-un-stage-un-peu-moraliste-pour-les-clients-de-prostituees-26-06-2017-7089576.php
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Prostitution - Pénalisation des clients   Mar 27 Juin 2017, 20:19

Libellule a écrit:
Pour en savoir plus sur l'expérimentation de Melun
http://m.leparisien.fr/fontainebleau-77300/melun-fontainebleau-un-stage-un-peu-moraliste-pour-les-clients-de-prostituees-26-06-2017-7089576.php

Après les stage de récupération des points du permis de conduire, voila les stages pour clients de prostituées.
Le risque, c' est l' utilisation du stage afin d' éviter les amendes, mais sans réelle utilité.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12065
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Prostitution - Pénalisation des clients   Mer 28 Juin 2017, 00:21

mamiea a écrit:
Non, tout comme la loi n' empêchera pas la prostitution. Sujet très délicat, la solution est complexe et délicate (si toute fois elle existe).


On parle juste du "plus vieux métier du Monde".....

Je doute donc qu'il soit possible de faire disparaitre la prostitution et l'on peut même penser comme le fait Elisabeth Badinter que "l'Etat n'a pas à légiférer sur l'activité sexuelle des individus"...

En revanche il faut, d'une part, faire en sorte qu'aucune femme ou aucun homme, il y a en a aussi, n'ait que la prostitution comme solution et, d'autre part, lutter contre les proxénètes qui obligent des femmes ou des hommes à se prostituer contre leur gré....
Revenir en haut Aller en bas
 
Prostitution - Pénalisation des clients
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Prostitution - Pénalisation des clients
» Vent de panique chez les clients de la banque Northern Rock
» Non à la prostitution des Ourangs Outans !!!!!!!!!!!!!
» La Prostitution
» La prostitution étudiante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: