Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Dans la ville voisine de Montreuil...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mar 26 Nov 2013, 09:48

Elle a fait un petit tour puis elle s'en va...

AFP a écrit:
25/11/2013 à 22:36
Municipales: Voynet ne sera "pas candidate" à sa réélection à Montreuil

La maire EELV de Montreuil, Dominique Voynet, a annoncé lundi qu'elle ne briguerait pas en 2014 un nouveau mandat à la tête de cette ville populaire de la banlieue est de Paris, dans une lettre transmise à l'AFP par son cabinet.

"Je ne suis pas candidate à ma réélection à la mairie de Montreuil (...) J'ai pris la lourde décision de ne pas me représenter en mars", dit l'ancienne ministre, maire depuis 2008. Le député socialiste Razzy Hamadi avait manifesté son intention d'être candidat face à la maire sortante.
Source: http://actu.orange.fr/politique/municipales-voynet-ne-sera-pas-candidate-a-sa-reelection-a-montreuil-afp_2689636.html
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mar 26 Nov 2013, 11:13

Un grand BRAVO à Mme Dominique Voynet pour son honnêteté et son courage politique.

Mme Voynet évoque dans son texte les "banderilles plantées, à longueur de temps (...) par des gens dont le seul projet est de reconquérir ce qu’ils considèrent comme leur bien, leur fief, à n’importe quel prix". Tiens ça me rappelle une autre ville ça ...

Mais que M. Jean Pierre Brard, dit « le monarque », qui espère son propre retour, ne se fasse pas trop d'illusions. Il sera bientôt définitivement enterré.
D'autres sont là pour s'occuper de son cas et mettre en oeuvre un « Terminus des prétentieux » de plus. Mmhh ça fait du bien !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mar 26 Nov 2013, 13:42

Au fil des déclarations de Dominique Voynet on tombe des nues...

"Elle dit ainsi refuser "de partir en campagne en promettant logement et jobs 'à la mairie' à tour de bras ; de garantir à toute personne rencontrée dans la rue que sa demande, même injustifiée, sera traitée 'en priorité'"."

Comment un tel clientélisme serait-il possible dans une ville voisine de la notre ayant, qui plus est, été dirigée pendant des années par une municipalité de même sensibilité que celle qui dirige notre ville ?


Nouvel Obs a écrit:
Dominique Voynet ne sera "pas candidate" à sa réélection à Montreuil
Publié le 25-11-2013 à 22h39 - Mis à jour à 23h13


Le Nouvel Observateur avec AFP

"Je ne me retrouve plus dans cette vie politique", explique-t-elle dans le quotidien "Libération" à paraître mardi.

La maire EELV de Montreuil, Dominique Voynet, a annoncé lundi 25 novembre qu'elle ne briguerait pas en 2014 un nouveau mandat à la tête de cette ville populaire de la banlieue est de Paris, dans une lettre transmise à l'AFP par son cabinet.

"Je ne suis pas candidate à ma réélection à la mairie de Montreuil (...) J'ai pris la lourde décision de ne pas me représenter en mars", écrit l'ancienne ministre, maire depuis 2008, qui s'explique aussi dans l'édition à paraître mardi de "Libération".

Le député socialiste Razzy Hamadi avait manifesté son intention d'être candidat face à la maire sortante.
Des négociations sont en cours entre le PS et ses alliés écologistes.


Une attaque à peine voilée contre ses adversaires

"Je mesure que, pour être réélue, je devrais me résoudre à des compromis, à des alliances, à des prises de position, qui bousculent mes valeurs et mes convictions et me conduiraient à ne plus me ressembler", affirme l'ex-candidate à la présidentielle de 1995 dans sa lettre de quatre pages.

Dominique Voynet, qui selon son cabinet a annoncé lundi soir sa décision à son équipe municipale puis aux militants EELV, lance aussi une attaque à peine voilée contre ses adversaires. Elle dit ainsi refuser "de partir en campagne en promettant logement et jobs 'à la mairie' à tour de bras ; de garantir à toute personne rencontrée dans la rue que sa demande, même injustifiée, sera traitée 'en priorité'".

Dominique Voynet, seule maire écologiste d'une ville de plus de 100.000 habitants, ajoute qu'elle "refuse de 'rendre coup pour coup', d'user du mensonge, de la calomnie et de l'insulte (...) de la démagogie la plus abjecte et d'arguments aux relents lepénistes".

Défendant longuement son bilan à Montreuil, elle affirme être "en pleine forme" et annonce qu'elle d'assumera sa mission jusqu'à la fin de son mandat.
Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/elections-municipales-2014/20131125.OBS6900/dominique-voynet-pas-candidate-a-sa-reelection-a-montreuil.html
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mar 26 Nov 2013, 18:39

Non Mme Voynet n'est pas dégouté de la politique, mais elle prouve que seul la mise en place d'une politique verte (EELV) n'est tout simplement pas possible, faire de la politique en voulant faire que de l'écologie ne fonctionne pas, mais il n'y a pas que ça non plu, Mme Voynet ne sait pas gérer une ville, elle a des exigences qui ne sont pas compatibles avec la gestion d'une ville et de ce fait va directement dans le mur, même ses amis de la première heure l'ont laissé tombé, c'est tout dire.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mar 26 Nov 2013, 18:58

C'est votre opinion pas celle de Voynet.
http://blogs.mediapart.fr/edition/municipales-2014/article/251113/voynet-pourquoi-je-ne-me-represente-pas
Recommander 124 Tweeter 64

Dominique Voynet Montreuil municipales

ARTICLE D'ÉDITION ÉDITION : MUNICIPALES 2014 Voynet: «Pourquoi je ne me représente pas»

25 NOVEMBRE 2013 | PAR LES INVITÉS DE MEDIAPART

Devant la « dégradation de la vie politique et du climat qui conduit, à Montreuil comme ailleurs, à englober tous les politiques d'une même suspicion, et de plus en plus souvent d'un même mépris », l'ancienne ministre écologiste Dominique Voynet, élue en 2008 après 75 ans de communisme municipal, jette l'éponge. Elle explique ici les raisons de son choix.

J'ÉTAIS UNE TRÈS JEUNE FEMME quand je me suis engagée en politique, il y a plus de trente ans. Mai 68 était passé par là, et nous croyions de toutes nos forces qu'on pouvait « changer la vie ».

Avec d'autres, je me suis lancée à corps perdu dans la construction du mouvement écologiste. Nous étions écologistes, féministes, non-violents, européens. Nous pensions qu'une démocratie se juge à la qualité de ses contre-pouvoirs, au soin apporté aux plus faibles de ses membres, à l'émancipation et à l'autonomie des personnes, au haut niveau de solidarité entre elles.

Très vite, nous ne nous sommes plus contentés d'alerter ceux qui nous gouvernent sur les risques d'un mode de développement goulu et injuste ; de les critiquer pour leur indifférence ou leur déni de ce que nous pensions être non pas une crise passagère, mais un nouvel état du monde ; de les convaincre qu'il était contre-productif d'opposer justice sociale et environnement, et que c'étaient les mêmes causes qui expliquaient l'exploitation des hommes et celles des ressources naturelles.

Nous nous sommes présentés aux élections, pour aider à engager les chantiers nécessaires, pour prouver qu'on pouvait faire autrement, pour répondre aussi à la soif d'une mouvance militante qui expérimentait, inventait, proposait des solutions nouvelles pour demain.

Ce fut, et c'est toujours, une œuvre collective. J'y ai pris ma part, en combattant le « ni-ni » et en ancrant les Verts à gauche. Au Conseil régional dans les années 80, au Parlement européen dix ans après, plus tard encore au Sénat, j'ai soutenu l'agriculture paysanne et l'économie solidaire, les sans-papiers de Saint-Bernard et l'Europe, la parité et le mariage pour tous, le désarmement nucléaire et la protection des océans, la transition énergétique et la lutte contre les paradis fiscaux. Première ministre écologiste de l'histoire de notre pays, dans le gouvernement de Lionel Jospin, j'ai prouvé – comme le font aujourd'hui Cécile Duflot et Pascal Canfin, que je soutiens de toutes mes forces– qu'on pouvait assumer de lourdes responsabilités sans se renier.

En 2008, à la tête d'une liste de citoyens, « vraiment de gauche, vraiment différents », j'ai été élue maire de Montreuil – une ville « détenue » jusque-là, et depuis 75 ans, par le Parti communiste français et depuis un quart de siècle par une personne qui mit en scène tour à tour son appartenance au parti (qui le fit roi) et sa prise de distance avec lui.

Ecologistes, socialistes, membres de la société civile, nous avons énormément travaillé.

Nous avons inventé un pouvoir plus collégial, ouvert à la contestation les colonnes du journal municipal, soutenu les initiatives habitantes, mis en place des procédures transparentes et équitables d'attribution des logements, des places en crèche, des marchés publics, dissous les officines opaques, rompu avec le clientélisme, et parfois le communautarisme qui rongeaient la vie municipale.

Nous avons redressé les finances de la ville, et celles de l'hôpital, en quasi-faillite en 2008, et mené à bien des chantiers engagés – et parfois enlisés – depuis des années, dans le quartier de la Mairie, dans le quartier Bel Air Grands Pêchers, construit et rénové selon les meilleurs standards écologiques des milliers de logements, réhabilité des dizaines de bâtiments dégradés et remis aux normes minimales de sécurité un grand nombre d'équipements municipaux qui étaient vétustes, archaïques et dangereux. Nous avons pris à bras le corps des questions peu populaires, comme l'insertion des Roms ou la reconstruction des foyers africains insalubres. Nous avons bâti et rénové des écoles, des crèches, des centres sociaux, des théâtres. Et une piscine écologique, et un cinéma de six salles, et un nouveau marché, et un nouveau centre de santé dans un quartier déserté par la médecine de ville.

Nous avons engagé notre ville dans la construction d'une intercommunalité de bon calibre et obtenu des extensions de lignes de tramway et de métro attendues depuis 30 ans.

Nous avons lutté contre les violences faites aux femmes et contre l'homophobie, conduit des Assises de la culture, mis en place un Forum des jeunes, résorbé la précarité et amélioré les conditions de travail des agents de la ville.

Nous avons innové socialement et écologiquement, de l'épicerie solidaire aux jardins partagés, et – convaincus que l'écologie n'a de sens que si elle est populaire, que si elle permet de faire reculer les injustices et les inégalités – engagé cette grande ville de banlieue dans la transition écologique.

Tous le disent, qui ne sont pas forcément de fervents supporters : nous avons fait bouger les lignes, et dans tous les domaines contribué à transformer Montreuil en profondeur.

A la tête de cette équipe, et de cette ville incroyable, j'ai vécu une aventure passionnante, stimulante sur le plan intellectuel et infiniment riche sur le plan humain. Jamais je n'ai ressenti aussi fort la conviction d'être utile, de peser sur le cours des choses, au plus près des hommes et des femmes qui vivent, travaillent, apprennent, aiment, créent à Montreuil.

Et pourtant, j'ai pris la lourde décision de ne pas me représenter en mars.

Parce que je souffre profondément de la dégradation de la vie politique et du climat qui conduit, à Montreuil comme ailleurs, à englober tous les politiques d'une même suspicion, et de plus en plus souvent d'un même mépris, ceux qui ne cumulent pas comme ceux qui cumulent, ceux qui sont intègres comme ceux qui sont corrompus, ceux qui brossent leurs clientèles dans le sens du poil comme ceux qui refusent d'accorder des passe-droits, y compris à leurs plus proches amis ;

Parce que je mesure que, pour être réélue, je devrais me résoudre à des compromis, à des alliances, à des prises de position, qui bousculent mes valeurs et mes convictions et me conduiraient à ne plus me ressembler ;

Parce que je n'ai juste plus envie d'être la personne qu'il faudrait être pour résister imperturbablement aux banderilles plantées, à longueur de temps, au cours de conseils municipaux interminables, aux terrasses des cafés, dans les halls d'immeuble, à la sortie des écoles, par des gens dont le seul projet est de reconquérir ce qu'ils considèrent comme leur bien, leur fief, à n'importe quel prix.

Je refuse de partir en campagne en promettant logements et jobs « à la mairie » à tour de bras, comme le font certains de mes adversaires depuis des mois ; de garantir à toute personne rencontrée dans la rue que sa demande, même injustifiée, sera traitée « en priorité », que son dossier, même mal foutu, sera placé « sur le dessus de la pile » ; de promettre à chaque dirigeant d'association évoquant sans pudeur l'imminence des élections une augmentation de sa subvention annuelle.

Je refuse de « rendre coup pour coup », d'user du mensonge, de la calomnie et de l’insulte, tout comme je refuse l’intimidation physique et les menaces de « placardisation » adressées aux agents municipaux constamment instrumentalisés.

Je refuse d’user de la démagogie la plus abjecte et d'arguments aux relents lepénistes – sur l'insécurité, sur les Roms – pour frapper à l'estomac les électeurs les plus fragiles ; de cautionner l’entrisme associatif et l’instrumentalisation des corps intermédiaires, qui colorent d’une caution citoyenne des manœuvres bassement politiciennes.

Il se trouvera sans doute des commentateurs de la vie locale pour ricaner de mon choix, pour évoquer « la peur de perdre » ou « la fatigue émotionnelle ». Comme si le risque de perdre n'était pas inscrit dans le génome de ceux qui, comme moi, assument leur engagement dans un parti loin d'être majoritaire et leur refus obstiné de baiser la bague de quelque parrain que ce soit. Comme si mon rejet de la violence qui résume la vie politique de Montreuil, des rumeurs sordides, des attaques personnelles, était le signe d'une fragilité bien féminine...

Je veux les rassurer : je suis en pleine forme. Je mesure le chemin parcouru, et en éprouve une vraie fierté. Je mesure aussi celui qui reste à parcourir pour conquérir la majorité culturelle qui, seule, garantira un soutien populaire durable au changement que j'espère et pour lequel je me bats.

J'assumerai évidemment mes responsabilités de maire jusqu'au dernier jour de mon mandat, dans le souci de l'intérêt général, avec tous les membres de mon équipe, une équipe unie dont je suis fière. Je veillerai à la continuité du service public et au respect des agents municipaux dans cette période. Et j'assurerai, contrairement à ce que j’ai vécu en 2008, une transmission des dossiers qui garantisse une parfaite continuité du service public, dans l’intérêt de la ville et des habitants, quel que soit le nom de mon successeur.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mar 26 Nov 2013, 19:10

Je me fous royalement de votre opinion, je vous l'ai déjà dis et puisque vous n'avez pas l'air de comprendre, je vous fais un petit rappel.

Mme Voynet se plaint d'un mauvais climat à Montreuil, mais elle oublie de dire qu'elle est à l'origine de ce malaise, quand 3 adjoints à l'urbanisme (dont des EELV) par exemple claquent la porte parce que Mme Voynet même quand des dossiers sont bien ficelés refuse de les signer, il faut arrêter de pleurer sur son sort et savoir se remettre en cause, c'est exactement le même cas à Fontenay sous Bois.

Maintenant, vous pouvez inonder ce forum de vos texte à rallonge, cela ne changera en rien que mettre un EELV à la tête d'une ville ou tout autre chose est une aberration totale.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mar 26 Nov 2013, 19:18

Dominique Voynet nous prendrait elle pour des perdreaux?
Avec son expérience politique, son passé de ministre, de première secrétaire,d' élue nationale ne savait elle pas tout ce qu' elle nous dit?
Ne serait-ce pas une "indigestion" de coups bas, de promesses impossibles, autrement dit une envie de "retraite" ?
Portons lui crédit de son honnêteté intellectuelle et souhaitons lui une bonne retraite.

PS : il me souvient de cette réponse de Coluche à un enfant "Pourquoi tu te présente plus comme président ?"
Réponse : "Parce que pour être président il faudrait que je te mente, et c' est ce que je ne veux surtout pas faire".
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mar 26 Nov 2013, 19:33

@vieux breton. En l'occurence, je n'ai pas donné mon opinion
C'est votre opinion pas celle de Voynet. http://blogs.mediapart.fr/edition/municipales-2014/article/251113/voynet-pourquoi-je-ne-me-represente-pas
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mar 26 Nov 2013, 19:44

Libellule a écrit:
@vieux breton. En l'occurence, je n'ai pas donné mon opinion
C'est votre opinion pas celle de Voynet. http://blogs.mediapart.fr/edition/municipales-2014/article/251113/voynet-pourquoi-je-ne-me-represente-pas
C'est bon on a compris, pas la peine de remettre le lien du texte que vous nous avez déjà mis en copier/coller, toujours la même chose avec vous.

Vous ne donnez pas votre opinion ? alors pourquoi nous mettre ce texte à rallonge si ce n'est que pour conforter votre opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mar 26 Nov 2013, 19:56

Parce que le sujet étant ce qu'il est vous faire part de l'avis de la personne dont on parle est un minimum.
Voynet s'explique et le fait longuement. Dont acte, voir ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mar 26 Nov 2013, 19:59

+1 @ vieux breton
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mar 26 Nov 2013, 21:04

Quant à mon opinion, elle est assez simple.
Voynet annonce qu'elle ne sera pas candidate à sa succession.
Là où Voguet l'est. A Fontenay tout le monde nous dit que c'est pour mettre en selle son poulain et qu'il y a une certaine hyprocrisie en celà.

Eh bien à Montreuil, les EELV vont sans aucun doute désigner un(e) autre tête de liste, qui recevra l'entier soutien de la maire sortante, et l'on suivra avec attention quelle sera alors le position des PS et PCF face à cette nouvelle donne.

D'où l'intéret de bien lire les propos de Voynet, qui a aucun moment ne dit se désinteresser de la vie publique et politique. santa http://blogs.mediapart.fr/edition/municipales-2014/article/251113/voynet-pourquoi-je-ne-me-represente-pas
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mar 26 Nov 2013, 22:09

Vous allez nous mettre ce lien à chaque fois que vous répondez, moi j'appelle cela du spam.

Et si Voynet ne ce représentait pas tout simplement parce qu'elle sait qu'elle ne passera même pas au second tour.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 01:00

"Elle [ Dominique Voynet ] dit ainsi refuser "de partir en campagne en promettant logement et jobs 'à la mairie' à tour de bras ; de garantir à toute personne rencontrée dans la rue que sa demande, même injustifiée, sera traitée 'en priorité'"."

En disant cela, elle sous-entend beaucoup... Qu'en est-il à Fontenay  alors que le cabinet du maire-sortant a récupéré depuis quelques années un ancien de l'équipe de Jean-Pierre Brard ?
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 18:08

Justement par rapport à ce que sous-entend Mme Voynet, qu'elle est la position de Mme Abeille à ce sujet là, soutien t'elle Mme Voynet ou alors comme il y a le bruit qui court dans Fontenay que les EELV vont s'allier avec le PCF, j'aimerai bien comprendre tout ça, si elle soutien sa collègue EELV Mme Voynet, comment justifie t'elle son alliance avec le PCF à Fontenay sous Bois.

On ne peut être d'accord avec Mme Voynet et en même temps nouer des alliances avec ceux que sa camarade EELV dénonce, la position des verts une fois de plus est plus qu'ambiguë.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 18:59

Une excellente itw de Pascal Durand sur la décision de @DominiqueVoynet à #Montreuil #EELV http://t.co/hXKqW16yAE cc @DurandEELV

À chaque parti ces défauts et pourtant des alliances sont nécessaires.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 21:57

Libellule a écrit:
Une excellente itw de Pascal Durand sur la décision de @DominiqueVoynet à #Montreuil #EELV http://t.co/hXKqW16yAE cc @DurandEELV

À chaque parti ces défauts et pourtant des alliances sont nécessaires.
C'est bien la réponse d'un bon politique, on répond sans répondre, on laisse le flou s'installer.

Il y a une chose qui m'étonne libellule qui d'habitude nous inonde de texte à rallonge, est toujours prompt à répondre à tout et n'importe quoi, mais là, des qu'il s'agit des EELV c'est le silence le plus total, il est le premier à faire des provocations vis à vis de ses adversaires, mais quand il s'agit de répondre à des questions sur les EELV, il élude systématiquement le sujet, comme quoi toutes les vérités de sont pas bonnes à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 22:25

Un : je ne suis pas un politique
Deux : si je mets un lien c'est qu'en général je suis d'accord avec son contenu
Trois : Voici en clair l'itw de Pascal Durand, qui ne tient pas en deux lignes

INTERVIEW –

Dominique Voynet, maire EELV de Montreuil, a annoncé lundi soir sa décision de ne pas rempiler pour un second mandat, dans cette ville qu’elle avait arrachée au PCF en 2008. Elle a notamment pointé le climat politique local et les attaques qu’elle a subies. Pascal Durand, patron d’EELV, revient sur sa décision.

Dominique Voynet, seule maire écologiste d’une ville de plus de 100.000 habitants, a annoncé qu’elle ne briguait pas un nouveau mandat. Vous avait-elle prévenu?

Elle avait gardé cela confidentiel. On avait fixé un rendez-vous dimanche soir, car elle voulait me parler en tête à tête mais ni elle ni moi n’avons pu l’honorer. Je l’ai su toutefois avant indirectement. C’est une décision personnelle, pas politique. C’est un cri du cœur, c’est «je ne peux plus continuer comme ça, ça suffit».

Ça vous a étonné?

C’est évidemment étonnant, très triste. Mais en juin dernier, lors des «Assises citoyennes» organisées par le PCF à Montreuil, j’avais mesuré le déchaînement de violence et de haine contre Dominique Voynet. Même Pierre Laurent n’a pas réussi à la laisser s’exprimer alors qu’elle accueillait ce colloque. C’était une violence digne des pires heures staliniennes. Un grand nombre d’électeurs de Jean-Pierre Brard (le précédent maire PCF, qui se représente) ne lui ont jamais reconnu une légitimité et n’ont jamais accepté son élection.

Elle a d’ailleurs invoqué le climat local pour expliquer sa décision …
C’est normal qu’un maire mesure le climat politique à l’aune de ce qu’il se passe localement. Il y a une dégradation absolue de la chose politique, qui est laminée par le populisme, la démagogie et le refus de porter l’intérêt général. On voit le même mouvement au niveau national: voyez comme c’est difficile de porter un débat de fond, comme sur l’écotaxe. Il y a une délégitimation des élites, et de la classe politique en particulier, qui devient dangereuse pour le pays, pour la démocratie, qui ouvre la voie à toutes les démagogies.

Ségolène Royal a critiqué Dominique Voynet, estimant qu’«on est en politique pour servir, pas pour avoir des états d’âmes»….

Ségolène Royal est d'une indécence, une fois de plus! Elle est toujours dans la recherche de sa propre publicité en critiquant les autres. Elle cherche à exister à travers les autres. Elle devrait plutôt s’interroger sur les raisons de ses mauvais scores aux élections auxquelles elle se présente. C’est indécent car Dominique Voynet a toujours démontré son courage. C’est indécent car c’est nier la question de conscience et de morale. Ce qu’a fait Dominique, c’est en conscience, de dire que les conditions ne sont pas de nature à exercer un mandat correctement, pour l’intérêt général et qu’elle préfère se retirer. C’est pour tout cela que les déclarations de Royal sont stupéfiantes.

Dominique Voynet a aussi mis en avant le traitement sexiste qu’elle a subi de la part des médias et de ses opposants…

C’est évident! Etre une femme en politique, c’est un combat double pour s’imposer en tant qu’élue, c’est une légitimité plus forte à aller chercher. Le procès éventuel qui pourra être fait à Dominique Voynet, c’est le manque de courage. C’est d’ailleurs ce que fait Ségolène Royal. On associe la masculinité au courage, à la capacité à tenir, c’est débile. Lorsqu’elle était ministre de l’Environnement, Dominique Voynet a fait preuve d’un courage exceptionnel face aux agriculteurs et aux chasseurs qui l’ont insultée et agressée. Elle a aussi laissé son mandat de sénatrice pour anticiper la loi sur le non-cumul. Personne ne peut douter une seconde de la force de son engagement.

Comment va se dérouler la suite à Montreuil?

Je ne sais pas du tout. La décision de Dominique Voynet individuelle, pas politique. On avait anticipé un soutien fort à sa candidature à Montreuil... Il n’y a rien de négocié, on n’est pas allé voir les socialistes pour dire: «on vous donne Montreuil, donnez –nous ça».

Voynet a également critiqué le socialiste Razzy Hammadi, qui pourrait briguer la mairie. Voyez-vous votre parti le soutenir aux municipales?

Elle a eu raison de dire que certains se sont mal comportés. Razzy Hammadi est député de la République à Montreuil et s’il a été élu c’est aussi parce que Dominique Voynet a fait campagne pour lui. Il pourrait déjà exercer pleinement son mandat avant de penser à sauter d’élection en élection, alors qu’on a voté une loi pour le non cumul des mandats. Il est jeune mais il fait comme les autres, toujours à penser passer de postes en postes.


Les critiques sont nombreuses et les destinataires aussi.

Quatre : Sur ces bases, on pourrait décrêter que l'on doit décider tout de suite de faciliter la vie des élus de droite en allant au front massivement divisés, et bien non.

Une liste EELV, une liste FDG, une liste PS, une liste sociale démocrate, une liste Modem, une liste UDI UMP une liste FN cela en ferait trop ; la gauche doit donc trouver les bons ressorts pour aller ves des alliances.

Lesquelles? Personne n'est devin en la matière. Le maire sortant n'est pas contre la plus large union dès le premier tout, Le premier socialiste a reçu mandant de rechercher une union large, la délégation désignée par les EELV locaux et soutenue par Laurence Abeille a pour mandant de se rapprocher des alliés naturels de gauche en toute indépendance ce qui est fait. Des sociaux démocrates sont dans les starting blocs pour se lancer dans l'aventure d'une liste autonome.

Sachant tout cela je vous résume la situation en une phrase. Des alliances sont nécessaires.
Et maintenant qu'est-ce que vous allez faire : la ramener une nouvelle fois pour me dire que je fais trop long?
Alors que tout simplement, il faut laisser le temps aux négociations d'aboutir êt bien comprendre une chose : Laurence Abeille soutiendra les choix qui en sortiront.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 22:36

Libellule a écrit:

Et maintenant qu'est-ce que vous allez faire : la ramener une nouvelle fois pour me dire que je fais trop long?
Alors que tout simplement, il faut laisser le temps aux négociations d'aboutir êt bien comprendre une chose : Laurence Abeille soutiendra les choix qui en sortiront.
Déjà pour commencer vous ne m'interpellez pas sur ce ton la et oui vous faite trop long, tout simplement parce que quand vous mettez un lien il n'est pas nécessaire ensuite de faire un copier/coller du dit lien.

Ensuite on voit bien à chaque fois votre énervement des qu'il s'agit de prendre position sur les décisions ou les orientations de vos petits camarades EELV, pourtant ma question était simple, qu'elle est le positionnement de Mme Abeille vis à vis de se qu'a déclaré Mme Voynet et les sous-entendus qu'elle adresse vis à vis de PC et qu'elle sera sa position vis à vis d'une alliance avec le PC sur Fontenay sous Bois, elle ne peut pas soutenir Mme Voynet et d'un autre coté chercher une alliance avec le PC fontenaysien, il faut savoir se que l'on veut dans la vie.

Je n'ai jamais dit que vous étiez un politique, pas la peine de prendre la mouche comme ça, j'ai simplement dit que cela correspondait à une belle réponse comme le ferait un bon politique.

Et pour finir il serait bien que vous gardiez votre calme, c'est pas bon pour la santé l'énervement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 22:52

Actuellement les EELV de Fontenay font la quête auprès des listes. Qui m'offre le plus telle est la question.
Il faut lire les délires programmatiques affichés sur ce forum pour voir que la participation des écolos au redressement d'une ville comme Fontenay est une utopie.
Les actions des actuels élus, leur bilan, est très mauvais voire nuisible. En aucun cas je ne voterai pour une liste qui aura fait alliance avec ces gens là.
Et il est fort probable que les têtes de listes Voguet ou Bédouret ont quelques états d'ame à envisager un mariage pour 6 ans avec des élus aussi instables, irréalistes, punitifs, insultants et infidèles.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 23:03

Vous pouvez penser cela, pas de problème. Comme vos propos témoignent que de toutes façons vous n'avez pas vocation à être un des acteurs de l'élaboration du programme qui liera in fine ceux qui ont en charge de le définir avec les alliés envisagés, on va dire que vos remarques respectives confirment que vous voterez pour un autre programme. Ceci n'étant pas un scoop, tout va bien. Chacun peut effectivement rester zen. alien cat En tout cas moi je le suis et le resterai... study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 23:10

J'avais cru comprendre que tous les candidats sollicitaient les avis, suggestions et remarques des citoyens.
Revenir en haut Aller en bas
GUIZMO

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 23:17


D'après des Montreuillois, D.Voynet, surprise elle-même de son élection, n'a pas su s'implanter dans cette ville dont elle ne connaissait pas les codes et n'a pu contrer Brard vieux renard qui rejeté un temps a vite été regretté tant l'attitude distante, voire prétentieuse, de Voynet ne passait pas, même auprès de ses adjoints.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 23:18

Pour ce qui concerne VOYNET les seuls surpris sont ceux qui ne la connaissent pas...

POur le reste relatif à Fontenay : On ne sollicite les avis que s'ils sont conformes au dogme... en bref vous êtes libre de penser à votre guise si vous pensez comme "il faut" !

C'est pourtant simple !


Dernière édition par tonton christobal le Mer 27 Nov 2013, 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 23:20

@matmut L'un n'empêche pas l'autre. Après c'est une volonté de contribuer ou non au débat. pirat Idea
@tonton cristobal, parlez pour vous Basketball 

Plusieurs options sont disponibles : la critique permanente en est une. En l'occurence ceux qui la choisissent indiquent que quoiqu'il en soit il y a des personnes avec qui il ne faut pas débattre. Je n'en fais pas partie, et je n'ai pas de raison de stopper de donner divers éclairages, juste parce que cela pourrait provoquer des crises d'urticaire à certains. Pour ma part personne ne me rend allergique sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 23:26

Pour ce qui est des EELV de Fontenay, j’ignore ce qu’ils feront. Pour en revenir aux déclarations de D. Voynet, je retiens particulièrement :
Citation :
Parce que je souffre profondément de la dégradation de la vie politique et du climat qui conduit, à Montreuil comme ailleurs, à englober tous les politiques d'une même suspicion, et de plus en plus souvent d'un même mépris, ceux qui ne cumulent pas comme ceux qui cumulent, ceux qui sont intègres comme ceux qui sont corrompus, ceux qui brossent leurs clientèles dans le sens du poil comme ceux qui refusent d'accorder des passe-droits, y compris à leurs plus proches amis ;
--
Je refuse de partir en campagne en promettant logements et jobs « à la mairie » à tour de bras, comme le font certains de mes adversaires depuis des mois ; de garantir à toute personne rencontrée dans la rue que sa demande, même injustifiée, sera traitée « en priorité », que son dossier, même mal foutu, sera placé « sur le dessus de la pile » ; de promettre à chaque dirigeant d'association évoquant sans pudeur l'imminence des élections une augmentation de sa subvention annuelle.

Je refuse de « rendre coup pour coup », d'user du mensonge, de la calomnie et de l’insulte, tout comme je refuse l’intimidation physique et les menaces de « placardisation » adressées aux agents municipaux constamment instrumentalisés.
Plaidoyer en sa faveur et critique de ses adversaires de Montreuil, certes. Et dans un sens, ces phrases dures participent aussi au discrédit des politiques.
Mais elles posent une question de fond : peut-on être élu en respectant la vérité des faits, en se limitant au possible dans les promesses électorales ? Les différentes présidentielles n’en ont pas été la démonstration. Et 2014 ?
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Mer 27 Nov 2013, 23:39

@salamandre

C'est bien pour cela qu'il serait intéressant de connaitre la position de Mme Abeille, sur les déclarations de Mme Voynet et le positionnement des EELV sur les alliances qu'ils pourraient passer avec le PC à Fontenay sous Bois.
Revenir en haut Aller en bas
jean Pierre



Messages : 226
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 00:14

Ce que dit Me VOYNET (extrait)

Dans son courrier, Dominique Voynet dit refuser de "partir en campagne en promettant logements et jobs à la mairie à tour de bras, comme le font certains de mes adversaires depuis des mois ; de garantir à toute personne rencontrée dans la rue que sa demande, même injustifiée, sera traitée en priorité, que son dossier, même mal foutu, sera placé sur le dessus de la pile ; de promettre à chaque dirigeant d’association évoquant sans pudeur l’imminence des élections une augmentation de sa subvention annuelle".

Elle dénonce aussi les clientélismes Cela ne vous rappel rien ?

A croire qu’elle parle non pas de Montreuil mais de FONTENAY SOUS BOIS !!!

Qu’en pense Me ABEILLE sont amie  qui a été élus grâce aux voix du P S mais qui préfère l’extrême gauche
P C F entre autre (le P S local en prend aussi pour sont grade) dénoncé par sont amie ?
Les VERTS de Fontenay sont maintenant dans une position impossible à tenir  à vouloir manger à tous les râteliers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 00:18

Il y a une interprétation possible dans le rapprochement des EELV avec une formation.
Par exemple si EELV fait alliance avec le PC, Bédouret peut s'en désoler, mais il peut aussi s'en réjouir.
En effet tous les électeurs qui ne supportent pas les Brunet, Xambeu et Cie, fuiront la liste à laquelle ceux ci sont associés et voteront ailleurs, donc, s'ils sont de gauche... pour Bédouret.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 00:31

Sans trahir aucun secret, Laurence Abeille a toujours joué l'union de la gauche et l'ouverture.
Ce qui suppose une phase de dialogue préalable, pour que ce qui doit se construire le soit sur des bases saines en toute transparence. Pendant le temps du dialogue, c'est clair, les décisions sont suspendues au résultats de celui ci.

Au congrès des EELV qui vient de se tenir elle a signé une motion qui confirme cet état d'esprit qui est le sien depuis 2008.

(extraits) ... il est plus que jamais nécessaire de mettre l’énergie et la créativité de chacun-e au service d’une écologie sociale, rurale et urbaine, d’une écologie de la jeunesse et de la mémoire, en harmonie avec nos territoires.

Trois impératifs s’imposent :

- Construire un parti innovant, attractif, créatif, féminisé, représentatif de la diversité. Notre mouvement doit se doter d’une gouvernance exigeante, garante de la pluralité des expressions et du partage des décisions communes.

- Recréer la dynamique d’ouverture et retrouver le souffle de la campagne des européennes.

- Garder notre autonomie de parole et d’action et rendre lisible le projet écologiste de long terme dans le cadre de la participation gouvernementale.


Ce qui n'exclut pas de conserver un sens critique y compris sur EELV
http://viaecologica.wordpress.com/la-motion/


Dernière édition par Libellule le Jeu 28 Nov 2013, 00:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 00:39

Pour ma parts si les écolos vont avec les cocos ça simplifie la décision : je vais avoir deux raisons de ne pas voter pour cette liste.

En revanche au lieu d'écarter deux listes (si ces deux entités ne sont pas sur la même) je n'en écarte qu'une... ça complique la décision pour celles qui restent !

Ce qui est certain c'est que je vais aller voter ! et pas pour mettre un bulletin blanc ! mais pour virer les sortants !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 00:43


Sans trahir aucun secret, Laurence Abeille a toujours joué l'union de la gauche et l'ouverture.


Faux. Elle a été dans l'opposition, puis ensuite pour l'union à condition que cela favorise son plan de carrière. Région, parlement...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 00:46

Ma référence étant depuis 2008, je n'ai pas grand chose à commenter de plus.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 02:28

C'est bien joli tout ça, mais cela ne nous donne en aucun cas le positionnement de Mme Abeille, soi elle soutien Mme Voynet et à ce moment là elle déclare qu'elle ne fera pas alliance avec le PC fontenaysien ou bien, elle ne soutien pas son amie Voynet et à ce moment là toutes les portes sont ouvertes vers une alliance avec le PC fontenaysien, se qui semble le plus probable et dans ces conditions elle n'est en aucun cas solidaire avec Mme Voynet.

Comme quoi chez les EELV la camaraderie n'est pas de mise et c'est chacun pour soi.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 03:00

C'est bien joli tout ça, (rendeer ) en effet, et c'est bien de tout vouloir politiser : reste que la décision de Voynet C'est une décision personnelle, pas politique.. Ne vous en déplaise, et malgré vos efforts pour rendre cette décision plus politique qu'elle ne l'est. Car même à Montreuil il faudra bien que des alliances se nouent quels que soient les désaccords exprimés par les protagonistes pendant les périodes de négociations. Dominique Voynet a toute la sympathie des militants et des responsables locaux et nationaux, la question d'un désamour ne se pose pas.

Côté politique donc, je peux en revanche vous mettre à niveau :

Il est déjà décidé que ce seraient les militants qui décideront localement.
C'est bête, mais cela va aussi se passer comme cela à Fontenay.

Parlant du jeune député PS de la ville, Razzy Hammadi, qui a marqué son intérêt pour la mairie, Jean-Vincent Placé espère qu'il aura le souci d'être dans la continuité de ce qu'il disait dans sa campagne législative lorsqu'il s'était prononcé contre le cumul des mandats. Un sujet pour le coup relativement transversal.

Il est prévu de continuer à discuter avec le Parti socialiste, y compris au plus haut niveau ce qui est bien naturel vu la taille de Montreuil (plus de 100 000 habitants). "Nous lui demanderons des preuves d'amour, lui qui souhaite tant l'unité", a résumé le dirigeant écologiste. Je trouve que cela est assez bien formulé.

Selon lui, Dominique Voynet "a été une excellente maire, courageuse, sincère réformatrice, après 75 ans de ville tenue par le PC". "Sur le terrain, ça a été très dur en termes de contacts avec les corps intermédiaires, avec parfois des associations, des habitants".

Le sénateur a estimé que la décision de la maire sortante n'était pas "du tout" le résultat d'un règlement de comptes provoqué par le PS.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 03:31

C'est marrant ça et vous osez dire ça " c'est bien de tout vouloir politiser " alors que vous passez votre temps justement à tout vouloir politiser, c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité.

En attendant on n'a toujours pas la réponse de Mme Abeille ou de son porte parole libellule.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 03:40

C'est votre lecture de mes écrits. Tous sont loin d'être politiques au sens où vous l'entendez (partisan).
Par exemple je condamne la violence d'où qu'elle vienne, je suis pour que la justice passe en tout état de cause, et je n'aime pas les positions extrèmes qu'elles qu'en soient les émetteurs.

Si vous voulez dire que je participe volontiers à la choses publique (res publica) et à la vie de la cité (politis), bien sûr que oui, tout comme vous, y compris dans les pages non politiques de ce forum comme l'histoire locale, les pages culturelles, et j'apporte des élements sources sur des dossiers tels que le tramway, le métro, le péripole en ne mettant aucun parti en avant.  Basketball 

PS je ne suis le porte parole que des messages que l'on me demande de publier. Et dans ce cas je l'indique.
allez a+ study
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2091
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 05:25

Libellule écrit:
Citation :
@matmut L'un n'empêche pas l'autre. Après c'est une volonté de contribuer ou non au débat. pirat Idea
What? je ne me suis pas encore exprimé dans cette rubrique.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 05:42

Le fantôme de matmut est passé par l'esprit de Libellule.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 05:59

salamandre a écrit:
Mais elles posent une question de fond : peut-on être élu en respectant la vérité des faits, en se limitant au possible dans les promesses électorales ? Les différentes présidentielles n’en ont pas été la démonstration. Et 2014 ?
C'est vraiment LA question de fond...

Le ressenti des électeurs explique sans doute le désintérêt de certains de ceux-ci pour la chose politique et les taux d'abstention élevés...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Jeu 28 Nov 2013, 06:09

matmut a écrit:
Libellule écrit:
Citation :
@matmut L'un n'empêche pas l'autre. Après c'est une volonté de contribuer ou non au débat. pirat Idea
What? je ne me suis pas encore exprimé dans cette rubrique.
Ooops. eole Smile
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Ven 21 Fév 2014, 04:02

Après le mandat éclair de Dominique Voynet de EELV, les gauches montreuilloises vont donc se retrouver sur 7 listes différentes...

Un joli strike des écologistes !


AFP a écrit:
la campagne au quotidien, jeudi 20 février
La guerre de Montreuil aura bien lieu

Montreuil, ses 103 000 habitants, ses grands projets urbains, sa mixité sociale...Et ses guerres politiques. Pas moins de sept candidats de gauche ont décidé de briguer la mairie. Une division qui pourrait faire le jeu de la droite au second tour.

En décidant de ne pas briguer un nouveau mandat à la tête de Montreuil, Dominique Voynet a laissé place à une véritable division de la gauche dans la ville surnommée le "XXIème arrondissement de Paris".

Malgré la défection de leur "candidate naturelle", les écologistes entendent bien conserver la tête de la ville. Et c'est Ibrahim Dufriche, petit-fils de l'ancien maire de Montreuil Marcel Dufriche, qui a été désigné au terme de primaires pour porter la liste EELV. Sur les traces de Dominique Voynet, le candidat aura à répondre aux attaques faites à l'encontre de l'ancienne maire, critiquée pour son autoritarisme et ses choix d'aménagements urbains très contestés dans la population.


Deux logos Front de gauche

Reste qu'historiquement, Montreuil figure parmi les bastions communistes. Un argument que les partisans d'extrême gauche ne cessent de mettre en avant. Les communistes ont ainsi composé une liste avec le Front de gauche, portée par Patrice Bessac, âgé de 35 ans. Le jeune candidat entend "se tourner vers l'avenir et écrire une nouvelle page de la gauche à Montreuil". Ses priorités ? "Stopper concrètement la spéculation immobilière, développer les services publics et l'action culturelle, construire les réponses sur chaque question avec les habitants et non sans eux, voire contre eux", assure-t-il à L'Humanité.

Face à lui, Jean-Pierre Brard, 65 ans, ancien maire de 1984 à 2008, sorti par Dominique Voynet, emmène une liste portant le logo Front de gauche. Lui qui a pourtant quitté le PCF en 1996 mais qui reste apparenté. Le candidat assure à L'Humanité ne pas se présenter dans "un esprit de revanche", mais pour "remettre de l'ordre dans la ville". Il affiche déjà la couleur du second tour et assure "ne pas vouloir d'alliance avec les partis de gouvernement, PS et EELV".


Hammadi versus Viprey

Face à ces deux tendances, le parti socialiste veut s'imposer à travers la candidature de Razzy Hammadi, 35 ans. Mais le candidat du PS doit affronter directement la dissidence d'une socialiste exclue du parti pour avoir soutenu Dominique Voynet en 2008, Mouna Viprey. A la tête de la liste "Elire Montreuil", cette proche de Claude Bartolone, qui ne la soutient pas officiellement, "ne veut pas jouer les doublures", selon Libération. Et elle ne s'en cache pas quand il s'agit d'attaquer de front son adversaire socialiste : "Il s'appelle Razzy. Moi, Mouna. Quand on incarne la première génération d'élus d'origine étrangère on doit être encore plus exemplaire".


Une union au second tour ?

Mais l'éparpillement de la gauche ne s'arrête pas là, car Lutte ouvrière et le Nouveau parti anticapitaliste ont constitué chacun une liste dans la deuxième ville la plus peuplée de Seine-Saint-Denis. Et une dernière liste, "Montreuil mi amor", qui se veut écologique et citoyenne, s'est aussi incrustée dans cette bataille.

Pour l'heure, les listes de Razzy Hammadi et de Jean-Pierre Brard partent favorites. Montreuil vote en effet à 75% à gauche. Mais sans un rassemblement au second tour, cette division pourrait faire le jeu de Manon Laporte, tête de liste UMP et femme de l'ancien ministre Bernard Laporte. Jean-Pierre Brard le reconnaît : "l'UMP va monter".

De cette bataille, certains s'en moquent. Un Tumblr multiplie les images animées pour moquer cette lutte intestine. Mais c'est encore un proche de Jean-Pierre Brard qui résume le mieux la situation sur son compte Twitter, selon Francetvinfo.fr : "La politique à Montreuil, c'est un peu comme au Liban : si quelqu'un vous l'explique et que vous avez l'impression d'avoir compris, c'est qu'il vous l'a mal expliquée".

Barbara Leblanc / Sipa Media
Source: http://actu.orange.fr/municipales-2014/campagne-quotidien/la-guerre-de-montreuil-aura-bien-lieu-sipa_2840648.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Ven 21 Fév 2014, 04:27

Ah il y aurait donc encore plus d'égos à gauche à Montreuil qu'à Fontenay sous Bois.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Ven 21 Fév 2014, 04:29

Libellule a écrit:
Ah il y aurait donc encore plus d'égos à gauche à Montreuil qu'à Fontenay sous Bois.
On dirait bien!  Smile Smile

Remarque si l' on suit ce raisonnement, pas d' ego = pas de candidat, bon on peut dire qu' il y a ego et ego (tout est une question de dosage), puis il y a aussi (mais très rares) ceux qui veulent servir la population.


Dernière édition par mamiea le Ven 21 Fév 2014, 04:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Ven 21 Fév 2014, 04:33

Libellule a écrit:
Ah il y aurait donc encore plus d'égos à gauche à Montreuil qu'à Fontenay sous Bois.

Je pense surtout qu'en créant un climat délétère tant à la mairie qu'entre les composantes des gauches Dominique Voynet a réussi un joli strike...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Ven 21 Fév 2014, 04:36

dites-moi a.nonymous, Dominique Voynet n' aurait elle pas pris des action à La Matène?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Ven 21 Fév 2014, 04:46

Ce qui est sûr c'est que Jean-Pierre Brard avait laissé derrière lui un terrain miné et que Dominique Voynet semble avoir réussi à faire exploser toutes les mines durant son mandat...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Ven 21 Fév 2014, 17:29

a.nonymous a écrit:
Ce qui est sûr c'est que Jean-Pierre Brard avait laissé derrière lui un terrain miné et que Dominique Voynet semble avoir réussi à faire exploser toutes les mines durant son mandat...


Il s'agit de la technique militaire bien connue de la "terre brûlée" dont les Russes de l'ancien régime tout comme les communistes de la défunte URSS étaient les adeptes qui est transposée au niveau communal.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2091
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Sam 22 Fév 2014, 03:18

Et bonne chance au successeur de J.F Voguet qui lui aussi devra déminer toutes les structures municipales et associatives bunkerisés depuis près de 50 ans de main mise du PCF sur la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Dans la ville voisine de Montreuil...   Sam 22 Fév 2014, 03:49

Mais non on ne nage pas dans le fantasme, mais non !  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
 
Dans la ville voisine de Montreuil...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans la ville voisine de Montreuil...
» Dans la ville voisine de Montreuil...
» Un indien dans la ville
» Décidemment on ne peut jamais être tranquille dans cette ville [PV: Deadpool] (16 ans +)
» Jeu "Un tour dans la ville (LE : déchiffrage & compréhension de la lecture)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes...-
Sauter vers: