Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.
Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces estivales !
Voir le deal

 

 L' état n'a pas d'argent ?

Aller en bas 
AuteurMessage
paulau



Messages : 280
Date d'inscription : 03/04/2013

L' état n'a pas d'argent ? Empty
MessageSujet: L' état n'a pas d'argent ?   L' état n'a pas d'argent ? EmptyJeu 05 Déc 2013, 11:46

L'état n'a pas d'argent et doit emprunter sur les marchés financiers . Pourtant l'état en dépense de l'argent pour rien.
Je dédie ce fil à ce problème.

Premier exemple : Non recouvrement de dettes :
http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/1547/AN/410.asp
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

L' état n'a pas d'argent ? Empty
MessageSujet: Re: L' état n'a pas d'argent ?   L' état n'a pas d'argent ? EmptyJeu 05 Déc 2013, 13:24

C'est purement scandaleux !

4 millions pour un canard ! Nous ne nous posons même pas la question du service rendu !

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

L' état n'a pas d'argent ? Empty
MessageSujet: Re: L' état n'a pas d'argent ?   L' état n'a pas d'argent ? EmptyJeu 05 Déc 2013, 16:08

Je crois bien que si scandale il y a, il est malheureusement à une autre échelle.

On nous prédit qu’en 2040, il n’y aura plus de  journaux papiers.

Dès 2017 aux Etats-Unis. (Francis Gurry, directeur général de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle).

Parenthèse pour faire connaissance ....
http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/intrigues-jeux-pouvoir-cur-grande-organisation-internationale/story/10502311

La presse papier, déjà en difficulté depuis plusieurs années, a subi de plein fouet les conséquences de la crise économique depuis 2008. Et l'Etat n'a pas vraiment lésiné sur ses aides.

En parallèle, France Soir,  La Tribune, Le Parisien / Aujourd’hui en France, Libération, L’Humanité ont tous présenté des plans de réorganisation.

Je vois qu’on nous indique dans le lien l’abandon des 4 000 000 de prêts à l’Huma ; je ne suis pas sûr du tout qu’il soit le seul journal à avoir été aidé et surtout qui sera aidé.

J’ai lu dernièrement que pour 2014 les subventions d'Etat à la presse écrite allaient baissé de 56 millions d’euros. (je parle bien de baisse, pas de budget global).

Les déboires financiers de journaux comme Le Parisien ou L’Humanité sont probablement des exemples marquants de médias qui ont perdu la flamme, leurs lecteurs et donc leurs rentrées d’argent. Dans ce contexte, l’aide de l’Etat leur est vitale, ce n'est pas une découverte.

Le rapport de la Cour des comptes relatif aux aides de l’Etat à la presse écrite est ici.
http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Les-aides-de-l-Etat-a-la-presse-ecrite

Reste  que les causes de cette crise sont nombreuses : hausse des coûts de rédaction, de fabrication, de distribution, baisse des recettes publicitaires, des ventes et abonnements, ainsi que des petites annonces.
Les coûts fixes de production et d’impression en France subissent les décisions du Syndicat du livre et de la Société Professionnelle des Papiers de Presse. Considérés comme principaux responsables des surcoûts de production, ils disposent d’une grande puissance de revendication et de négociation et de droits de regard. Les Nouvelles Messageries de la Presse Parisiennes maintiennent un coût du réseau de distribution élevé pour les éditeurs : 36 % du prix du quotidien.

Les éditeurs sont aussi partiellement responsables des surcoûts de distribution car dans les faits ils n'ont pas eu la volonté de s’organiser pour décentraliser, externaliser et mutualiser l’impression.

Le Monde, Le Figaro et La Croix sont ainsi imprimés à Paris et envoyés par avion en province pour y être distribués. Tous sont confrontés à réagir par une seul esolution : réduire les coûts pour compenser la baisse des recettes. Et entrée dans le cercle vicieux : la baisse des coûts de rédaction engendre une baisse de la qualité du journal. Le lectorat est déçu, il achète moins, les recettes baissent…

Et personne ne s'en plaint encore vraiment car le tout numérique @@@@@ permet à tous et à chacun de disposer de l'essentiel de l'info (enfin croit-on) en se rendant sur internet grâce à google entre autres.

Au point où on en est, ce serait à google de s'offrir toute la presse ; et il parait même que l'idée circule.
une preuve parmi d'autres http://mregent.com/blog/2013/02/et-si-google-venait-de-mettre-une-option-sur-le-rachat-de-la-presse-francaise/
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

L' état n'a pas d'argent ? Empty
MessageSujet: Re: L' état n'a pas d'argent ?   L' état n'a pas d'argent ? EmptyJeu 05 Déc 2013, 18:49

Comme pour l'école la France est mauvais élève, le rapport PISA vient de souligner la faiblesse du classement.
Autre mauvaise nouvelle, TRANSPARENCY INTERNATIONAL avec son indice de perception de la corruption, place notre pays en 22° position, derrière les US et de nombreux pays Européens dont la Suisse 6°.Si l'état n'a plus d'argent, certains on ont de plus en plus.
Prête à donner des leçons la France des libertés se trouve mal placée une fois de plus. Un peu de moralisation dans notre gouvernance ne ferait pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 420
Date d'inscription : 20/07/2011

L' état n'a pas d'argent ? Empty
MessageSujet: Re: L' état n'a pas d'argent ?   L' état n'a pas d'argent ? EmptyJeu 19 Déc 2013, 22:02

Libellule a écrit:
Je crois bien que si scandale il y a, il est malheureusement à une autre échelle.

On nous prédit qu’en 2040, il n’y aura plus de  journaux papiers.

Et alors ?

Mis à part quelques journaux indépendant qui se financent seuls, les autres grandes sources d'informations sont aux ordres du pouvoir.

Je ne crois absolument pas à la sauvegarde de la démocratie, ou d'un pseudo contre pouvoir, par une presse financée par le pouvoir lui même.

Cela fait quelques décennies que l’information ne vient plus des "grands" quotidiens nationaux !
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

L' état n'a pas d'argent ? Empty
MessageSujet: Re: L' état n'a pas d'argent ?   L' état n'a pas d'argent ? EmptyMer 21 Sep 2016, 16:18

Peut être pouvons nous encore racler les fond de tiroirs avant de créer de nouvelles taxes.
Citation :
Mediapart dévoile un rapport de la Cour des comptes remis à François Hollande à l'été 2014 dans le plus grand secret. Le document d'une vingtaine de pages chiffre l'ensemble des dépenses engagées pour les anciens présidents de la République, soit 10,3 millions d'euros par an (en personnel, bureaux, gardes du corps, etc.). Il recommande de baisser ces dépenses dans un « triple souci de modernisation, de transparence et de maîtrise de la dépense publique ».
si l'on peut reconnaitre que les anciens présidents doivent recevoir la protection de l'état, il ne parait pas évident que ceux ci jouissent aussi recevoir des prébendes de l'état ad vitae eternum (mise a disposition de bureaux,secrétariat, personnel de maison et j'en passe) de plus transmissible à leur veuve.
Il est à craindre que rien ne bouge car quand il s'agit de leurs intérêts les politiques droite et gauche confondues font bloc pour conserver leurs avantages( fond de retraite des sénateurs) même à en créer de nouveaux(amendement Debré pour la retraites des députés).
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15053
Date d'inscription : 23/01/2012

L' état n'a pas d'argent ? Empty
MessageSujet: Re: L' état n'a pas d'argent ?   L' état n'a pas d'argent ? EmptyMer 21 Sep 2016, 20:10

Si le problème portait sur 10 millions ce serait une bonne nouvelle.

http://www.lefigaro.fr/retraite/2016/09/20/05004-20160920ARTFIG00078-retraites-la-cour-des-comptes-met-en-garde-contre-le-retour-possible-de-deficits-abyssaux.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4943
Date d'inscription : 08/01/2012

L' état n'a pas d'argent ? Empty
MessageSujet: Re: L' état n'a pas d'argent ?   L' état n'a pas d'argent ? EmptyMer 21 Sep 2016, 21:14

Selon l'article du Figaro, la Cour des comptes parle essentiellement des retraites du privé. Et reconnait les nombreux "efforts" déjà faits par ces salariés, même si elle en prône de nouveaux.
Pourtant, les retraites des fonctionnaires (dont conseillers de la Cour des comptes et la plupart des énarques) sont de beaucoup (8 milliards/an, avais-je lu) plus loin de l'équilibre. De plus, ils recèlent divers menus avantages, comme la réversion complète sans conditions de ressources pour le conjoint survivant, inexistants dans le privé. Mais le déficit de ce régime là est noyé au milieu des comptes publics. Ce qui a permis à Hollande de décréter qu'il n'y a pas de problème...
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2081
Date d'inscription : 10/07/2010

L' état n'a pas d'argent ? Empty
MessageSujet: Re: L' état n'a pas d'argent ?   L' état n'a pas d'argent ? EmptySam 24 Sep 2016, 16:36

Nous pouvons y ajouter les régimes spéciaux, les niches dont profitent entre autre les journalistes qui pour le coup sont beaucoup moins prolixes sur ce sujet que sur le burkini ou nos ancêtres les gaulois.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4943
Date d'inscription : 08/01/2012

L' état n'a pas d'argent ? Empty
MessageSujet: Re: L' état n'a pas d'argent ?   L' état n'a pas d'argent ? EmptySam 28 Déc 2019, 19:53

C’est Noël ! L’Humanité est sauvée.
Facile : il suffit d’obtenir 4 millions € d'amis donateurs, licencier ouvrir de nouvelles perspectives d’emploi à 40 gentils journalistes, obtenir l’abandon de 75% des dettes par les gentils créanciers, et multiplier les «  amis-actionnaires  » … du quotidien communiste. Et je passe sur les subventions publiques (L'Humanité est le journal le plus aidé).
Chef d’entreprise en difficulté, c’est simple : écris au directeur de L’Humanité, il a la solution.

Citation :
Le plan de continuation de « L’Humanité » validé par le tribunal de commerce
Le directeur du journal fondé par Jean Jaurès a affirmé vendredi que le quotidien « sort de la mauvaise passe » dans laquelle il se trouvait.
Le Monde avec AFP Publié le 28.12.2019

L’éclaircie après la tempête. Après dix mois de redressement judiciaire, le plan de continuation de L’Humanité a été validé par le tribunal de commerce de Bobigny, a annoncé son directeur Patrick Le Hyaric sur le site Internet du journal vendredi 27 décembre.
« Constatant les bons résultats obtenus, le tribunal a déclaré la sortie de L’Humanité de la période d’observation et de redressement entamée le 7 février dernier et a accepté le plan de continuation de la société et de l’ensemble de ses activités », affirme-t-il. « Désormais, L’Humanité sort donc de la mauvaise passe dans laquelle elle se trouvait et affronte l’avenir dans des conditions nouvelles », poursuit le directeur de la publication, après avoir reçu les conclusions définitives du tribunal.
Le quotidien fondé en 1904 par Jean Jaurès s’était déclaré en cessation de paiements en janvier et avait été placé début février en redressement judiciaire avec poursuite d’activité. Le journal avait ensuite annoncé au mois de mars un plan d’économies avec suppression d’une quarantaine de postes sur 157, dont une majorité de journalistes. Le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) devait contribuer au retour à l’équilibre du journal, en réduisant de 2,3 millions d’euros, par an, la masse salariale. Les pertes de L’Huma avaient atteint 1,5 million d’euros en 2018.

Des efforts d’une « ampleur inédite »
En parallèle, le journal – l’un des plus vieux quotidiens nationaux en France avec Le Figaro et La Croix – avait aussi lancé une grande campagne de dons et de souscriptions qui a permis de récolter plus de quatre millions d’euros. C’est en se fondant sur ces résultats que le tribunal de Bobigny a décidé de valider le plan de continuation du quotidien. « Le tribunal a également constaté l’ampleur inédite des efforts que produisent les créanciers privés et publics. Ils décident d’abandonner 75 % de leurs créances. » Les 25 % restants de dettes devront être payés d’ici à fin mars.
En contrepartie, le quotidien s’engage à ne plus contracter de dettes, à se conformer au remboursement des créances, à communiquer la situation trimestrielle de ses comptes aux deux commissaires désignés à l’exécution du plan et à renforcer ses fonds propres de 1 à 2 millions d’euros dans l’année qui vient. Il prévoit, dans ce cadre, de créer un fonds de dotation au sein duquel il y aurait un club des «  amis-actionnaires  » de L’Humanité.
Bien décidé à rebondir, le quotidien communiste souhaite élargir son audience et sa diffusion, fort d’une actualité qui lui est favorable, entre réforme des retraites, mouvements mondiaux pour la justice sociale et crise climatique. Dans l’immédiat, il veut proposer à ses lecteurs d’offrir un abonnement à une personne de leur entourage, avec l’ambition de « recueillir 1 000 adresses de jeunes » à qui faire découvrir L’Humanité en support numérique dans les semaines à venir.

Baisse des revenus publicitaires et chute des ventes
L’Humanité, qui a déjà échappé de peu à la cessation de paiements en 2016, souffre, depuis plusieurs années, de la baisse des recettes issues des ventes en kiosques et des abonnements, et des revenus publicitaires. Sa diffusion a baissé de 6,2 % sur un an (entre juillet 2017 et juin 2018), à 32 700 exemplaires, dont 5 170 en kiosque, selon l’Alliance pour les chiffres de la presse et des médias.
Produire un journalisme de qualité est devenu de plus en plus difficile pour les médias d’information en lutte pour leur survie au niveau économique, en particulier le reportage à l’étranger et l’investigation, qui nécessitent plus de ressources. La rédaction de L’Huma n’avait, par exemple, pas pu envoyer de journalistes en Russie pour la Coupe du monde de football, à l’été 2018, ou au Brésil pour l’élection présidentielle, en octobre 2018.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/12/28/le-plan-de-continuation-de-l-humanite-valide-par-le-tribunal-de-commerce_6024291_3234.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L' état n'a pas d'argent ? Empty
MessageSujet: Re: L' état n'a pas d'argent ?   L' état n'a pas d'argent ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L' état n'a pas d'argent ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: