Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 La mascarade de l'union des gauches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: La mascarade de l'union des gauches    Lun 20 Jan 2014, 14:24

Rappel du premier message :

Alors que dans notre commune les godillots socialistes sont rentrés dans le rang et sont désormais sous la férule des communistes, le Front de Gauche déclare lui qu'il votera contre la confiance au gouvernement socialiste  sur le texte relatif au pacte de responsabilité proposé aux entreprises....


Le Monde a écrit:
Le Front de gauche ne votera pas la confiance au gouvernement

Le Monde.fr avec AFP | 19.01.2014 à 19h46 • Mis à jour le 19.01.2014 à 20h56

Jean-Luc Mélenchon a affirmé dimanche que les députés du Front de gauche ne voteront pas la confiance au gouvernement sur le texte relatif au pacte de responsabilité proposé aux entreprises.

« Le groupe Front de gauche votera contre la confiance », a assuré le coprésident du Parti de gauche, allié au PCF au sein du Front de gauche. Invité de « 12-13 Dimanche » sur France 3, il a estimé que le président François Hollande avait « fait un choix politique de droite ».

Jusque-là, Jean-Luc Mélenchon avait toujours dit que les députés du Front de gauche, bien que non membres de la majorité, ne voteraient pas une défiance au gouvernement.

Mais, si les députés FG devaient décider de ne pas voter la confaince au gouvernement de Jean-Marc Ayrault lorsque celui-ci engagera sa responsabiliuté sur le texte du pacte de responsabilité, il n'y a aucune chance que le gouvernement soit renversé, les socialistes ayant la majorité à l'Assemblée nationale. M. Melenchon l'a reconnu en disant: « il faut qu'on en gagne d'autres (députés) ».



« HOLLANDE FAIT LA POLITIQUE ÉCONOMIQUE DE LA DROITE »

Pour lui, « la chance » de François Hollande, « c'est qu'il a à faire à des pleutres et pense qu'il va se sortir d'affaire par habileté ». « Il faut créer une opposition de gauche dans ce pays (...) les députés socialistes, ils vont être mis au pied du mur et on va pas les rater », a-t-il dit. « Hollande fait la politique économique de la droite (...) pour la gauche, pour les gens de gauche, c'est la trahison, car c'est une politique de droite et tout le monde le sait ».

Le coprésident du parti de gauche a relevé que le chef de l'Etat avait « coupé l'herbe sous le pied de la droite ». S'agissant du pacte de responsabilité, il a jugé que ce n'était « pas une politique pour l'entreprise », mais « une politique pour les actionnaires à qui on fait cadeau de 30 milliards d'euros ». « Cela ne marchera jamais. Cette politique est appliquée dans pratiquement toute l'Europe et partout c'est la récession », a-t-il fait valoir.

Pour le porte-parole du Front de gauche, « le problème des petites entreprises, c'est le carnet de commandes », et il faut « arrêter de mettre dans le même sac les entreprises de 40 000 salariés et celles qui ont 10 compagnons ».
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/01/19/le-front-de-gauche-ne-votera-pas-la-confiance-au-gouvernement_4350708_823448.html


Dernière édition par a.nonymous le Mer 05 Fév 2014, 03:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 09 Juil 2014, 22:30

Oui vous avez raison de le signaler. A quelques semaines près Sarkozy aurait pu être réélu. Et les législatives qui auraient suivi n'auraient pas déboucher sur les résultats que l'on connait ; mais les si, désormais ne servent à rien.
Les municipales reflètent les conséquences de l'élection de Hollande, pas celles de la réélection de Sarkozy....
Normal, c'est celui qui est au pouvoir qui doit tirer les conséquences de ses choix.

Pour ma part j'ai toujours laissé à d'autres l'argument du "vote tout sauf". On peut éventuellement voter par défaut pour un candidat plutôt qu'un autre, le discours du tout sauf, est un argument de la droite elle-même pour mobiliser ses troupes. Prenez le dernier discours de l'ancien président : Tout le monde s'acharne sur lui... La justice, les syndicats, la gauche, le gouvernement, et qui sais-je encore....

La gauche parfois s'est emberlificotée dans l'argutie : après un certain 21 avril 2002. Tout sauf le Pen.
Pas sûr que c'était utile, mais si cela l'a été tant mieux.

Sarkozy le dit, (tout sauf lui, le seul à être mal traité, mon œil!)) mais personne n'est obligé de le croire. D'ailleurs pour le coup, très peu y croient, mais l'effet mobilisateur aura un peu joué le temps de faire passer au second plan le fait que "son" parti est en quasi banqueroute.

Ceci étant, ceux qui votent que ce soit pour un programme, une victoire de la gauche ou de la droite on raison de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 09 Juil 2014, 22:42

Libellule a écrit:
Oui vous avez raison de le signaler. A quelques semaines près Sarkozy aurait pu être réélu. Et les législatives qui auraient suivi n'auraient pas déboucher sur les résultats que l'on connait ; mais les si, désormais ne servent à rien.
Les municipales reflètent les conséquences de l'élection de Hollande, pas celles de la réélection de Sarkozy....
Normal, c'est celui qui est au pouvoir qui doit tirer les conséquences de ses choix.

Pour ma part j'ai toujours laissé à d'autre l'argument du "vote tout sauf". On peut éventuellement voté par défaut pour un candidat plutôt qu'u autre, le discours du tout sauf, est un argument de la droite elle-même pour mobiliser ses troupes. Prenez le dernier discours de l'ancien président : Tout le monde s'acharne sur lui... La justice, les syndicats, la gauche, le gouvernement, et qui sais-je encore....
Lui le dit, mais personne n'est obligé de le croire. D'ailleurs pour le coup, très peu y croient, mais l'effet mobilisateur aura un peu joué le temps de faire passer au second plan le fait que "son" parti est en quasi banqueroute.

Ceci étant, ceux qui votent que ce soit pour un programme, une victoire de la gauche ou de la droite on raison de le faire.
C' est un scoop! Mélanchon, Joly , Abeille, Voguet et compagnie sont de droite ! Pourtant ce sont bien des tenant du "tout sauf".
Au lieu de nous parler de Sarkozy et de sa ligne de défense, parlez donc de la lutte contre le chômage (on voit l' inversion de la courbe, mais qui recule tout les jours), parlez-nous des augmentations diverses et variées, parlez-nous de votre projet pour l' avenir.
Ce qui votent ont raison de le faire, oui, mais ne leur donnez pas d' arguments pour aller rejoindre le premier parti de France, les abstentionnistes.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 09 Juil 2014, 22:50

Pas de scoop : Non, ils ne sont pas les tenants du tout sauf. Qu'on le fasse croire, voire même que l'on puisse leur faire dire, c'est le jeu du débat public.

Mon projet pour l'avenir? Pourquoi pas... Mais êtes vous sûr que cela aura un rôle sur le comportement des abstentionnistes, moi je ne le crois pas. Pour le reste je crois faire partie des gens qui s'expriment pas mal sur tous les sujets. Je ne vais pas me répéter, mais je porte assez régulièrement des éléments de réponse aux diverses questions que vous venez de poser. On y reviendra certainement, au fil de nos discussions.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 09 Juil 2014, 23:31

Je ne vois pas d'objection à la critique de sarko mais aucun de ceux qui lui renvoient le déficit français sur la figure (dont l'origine remonte à la fin des des années 70) n'expliquent comment eux ils auraient traité le dossier au plus fort de la crise...

Crise qui selon la gauche de l'époque qui ressemble à la gauche actuelle n'existait pas et était une invention de la droite pour pressurer le bon peuple...

Donneurs de leçons permanents et incompétents lorsqu'ils sont au pouvoir en ayant toutes les commandes et les moyens politiques à disposition... peut être est il temps d'envisager un changement ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 09 Juil 2014, 23:56

+1 à Tonton, c'est exactement le problème : Globalement depuis 40 ans chacun veut "gagner" les élections, à son tour. Tous, les uns après les autres croient qu'ils vont disposer de leviers et de moyens pour réguler l'économie ; et tous bien entendu se trompent, ou se vantent de ce qu'ils ne seront pas à même de tenir. La politique en crève, et malheureusement l'économie aussi.

Et comme les marges de manœuvres par rapport au fonctionnement du monde réel en quasi mode automatique (j'achète, je vends selon mes moyens et mes ressources, parfois à découvert, ou à perte) sont excessivement faibles pour modifier quoi que ce soit, soit on laisse filer les déficits, soit on taxe de plus en plus en évitant toujours de réduire les dépenses, soit on augment les prix, pour compenser les pertes de marge.

En politique cela se comprend, mais n'est pas mis en chantier : car qui dit baisser les dépenses dit à un moment donné baisser les services, ou toucher aux avantages acquis (gratuité de ceci, tarifs dégressif de cela, exonération catégorielle (jeunes, étudiants, famille nombreuses, retraités, etc...) ; pareil pour les droits au chômage, les droits à sécurité sociale.

Dans les entreprises privées, ont passe à l'acte, car l'emploi n'y est guère garanti, et l'on a les statistiques qui gonflent, non pas "à cause" des politiques, mais "à cause de règles de compétitivité qui poussent les prix à la baisse et les volumes à produire à la hausse; On appelle cela la concurrence ; celle ci s'inscrivant dans un marché désormais mondialisé et mal régi si ce n'est pas la loi du plus fort, ou du moins cher.

Revenons à nos déficits : Les moyens politiques à disposition sont connus pour stopper la gangrène de ceux ci, -qui dois-je amputer d'une taxte supplémentaire pour que mon déficit ne ganrène pas le reste du bras dèjà bien malade) mais là où ils sont mis en place faute d'avoir pu y arriver autrement, on voit ce que cela donne ; on a les PIGS (portugal, irlande, grèce espagne) qui s'en remettent quasiment pas, alors que l'on en est plus à parler de gel des retraites, gel des salaires, gel de ceci ou de cela ; mais de taux à la baisse de moins 20, moins 30%.

La France a la chance d'avoir cette taille critique qui lui permet d'avoir la "confiance des marchés" sous réserve qu'elle s'engage dans un processus de réduction de ses déficits ; ce n'est pas un cadeau que nous fait la finance, c'est simplement que si les financiers venaient à considérer la France comme défaillante, l'effet domino ou boule de neige, vous prenez l'expression qui vous convient le mieux, c'est un pan trop important du mur qui viendrait à s'effondrer, remettant en cause les fondations de pas mal d'autres endroits.

On ne peut pas ni pressuriser ad vitam eternam le bon peuple, c'est clair, mais faut-il adopter une position encore plus dur à la méthode Pigs. Rationnellement, c'est un peu l'alternative qui nous pend au nez. Que ce soit politiquement peu correct de le dire, on le conçoit : mais est-ce qu'un politique peut se permettre d'assumer ce genre de discours? Pour ma part je le crois, et je pense même que c'est ainsi que tout pourra se réguler, avec, oui, c'est clair quelques accouchements de certaines douloureuses au forceps dans un premier temps. On arrête pas une mauvaise pratique macro économique du déficit permanent autorisé, en un ou deux ans. C'est possible selon moi dans le cadre d'un vrai plan structuré à 5 ans. Les plans ce n'est pas ce qui manquent dans les tiroirs, c'est plutôt leur structuration qui en ce moment laisse à désirer.


Dernière édition par Libellule le Jeu 10 Juil 2014, 00:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Jeu 10 Juil 2014, 00:00

mamiea a écrit:
---/---
Au lieu de nous parler de Sarkozy et de sa ligne de défense, parlez donc de la lutte contre le chômage (on voit l' inversion de la courbe, mais qui recule tout les jours), parlez-nous des augmentations diverses et variées, parlez-nous de votre projet pour l' avenir.
---/---


Parce que notre pays est irrémédiablement engagé dans une économie de marché mondialisée sauf à remettre totalement en cause notre mode de vie, ceux qui rejettent ce modèle économique sont aujourd'hui dans l'incapacité de faire des propositions constructives....

Campant sur la défense d'acquis sociaux issus d'un autre temps et refusant toutes réformes pouvant remettre en cause ceux-ci, ils se contentent donc  de faire de l'obstruction...

Pourtant aujourd'hui il y a 5 millions de chômeurs qui crèvent à Pole emploi.... C'est factuel et ce chiffre ne fait que croitre comme le montrent les chiffres des chômeurs de catégorie A du Val de Marne:

07-2012 - 61 310 chômeurs de catégorie A dans le Val de Marne
08-2012 - 61 610
09-2012 - 62 000
10-2012 - 62 240
01-2013 - 64 970
02-2013 - 65 570
03-2013 - 66 380
04-2013 - 66 790
05-2013 - 66 960
06-2013 - 67 240
07-2013 - 67 570
08-2013 - 66 730
09-2013 - 68 320
10-2013 - 62 240
12-2013 - 69 360
01-2014 - 69 480
02-2014 - 70 340
03-2014 - 71 140
04-2014 - 71 200
05-2014 - 71 870 chômeurs de catégorie A dans le Val de Marne

10000 nouveaux chômeurs de catégorie A en même pas deux ans dans notre département ! Il faut atterrir !



Ce sont les chiffres pour le Val de Marne, notre famille, nos amis, nos voisins, nous-même, .... et au delà de la rigueur statistique de ces chiffres ce sont des hommes et femmes ainsi que leur famille qui souffrent, qui se privent, qui renoncent à leurs projets...  

Sans parler de la fin de droit qui arrive inexorablement au bout de 730 ou 1095 jours en fonction de l'âge, fin de droit qui va commencer à toucher les premiers chômeurs licenciés après l'élection de François Hollande...

A coté de ces chiffres, les préoccupations d'un Voguet qui s'accroche à son mandat malgré ses 65 ans et qui veut construire son théâtre ou d'une Abeille qui se préoccupe du bien-être des poneys me paraissent bien éloignées de la vraie vie pour ne pas dire futiles....


Par ailleurs et alors que nous sommes en guerre économique, le mot n'est pas trop fort, l'absence de certaines organisations syndicales à la "grande conférence sociale pour l'emploi" et l'obstruction de la gauche antilibérale parlementaire à toute réforme sont inquiétantes car on risque d'arriver rapidement à ce que les victimes de la situation économique actuelle, chômeurs, retraités, artisans, commerçants, .... n'aient plus que la rue ou le vote extrême pour s'exprimer...


La vraie question:

Comment retrouver notre compétitivités face à nos concurrents étrangers ou, si nous ne pouvons être compétitifs, quelles mesures protectionnistes adopter  pour conserver nos emplois sachant que les financiers peuvent déplacer librement leurs investissements donc leurs activités à travers le monde ?


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 10 Juil 2014, 00:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Jeu 10 Juil 2014, 00:08

On ne pourra pas faire bouger les choses et encore moins améliorer la situation en conservant le mode de fonctionnement interne français actuel.
Deuxio : on ne peut pas améliorer la situation interne en modifiant les structures nationales sans modifier nos rapports et accords économiques, politiques, sociaux... internationaux.

Le reste revient à mettre des rustines sur un pneu qui est percé de toutes parts et qui de toutes façons provoquera une catastrophe si on veut l'utiliser.

Continuons à mettre les mêmes ou leurs clones à la tête de l'Europe et persistons avec nos politicards chevaux de retour en France et nous gagnerons le gros lot.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Jeu 10 Juil 2014, 00:31

Pas le mode de fonctionnement interne à la France, le mode de fonctionnement de l'humanité tout entière.

Reprenons le sujet par le petit bout de la lorgnette proposé par @a.nonymous, parce que parler "local" est émotionnellement plus parlant - pointer du doigt ceux là plutôt que de celui qui se trouverait à 5 mètres de Fontenay dans un autre département (le 93)-.... puisque potentiellement on peut en être.

La gestion de notre économie ne remonte pas à juillet 2012 en témoigne votre statistique objective
07-2012 - 61 310 chômeurs de catégorie A dans le Val de Marne On pourrait regarder les chiffre de 2004 ou de 2007, ou se pencher sur les années noires autour de 1987. Et conclure aisément que ne sont pas les risques d'explosion sociale qui ont manqués depuis 1968, ou 1973 (première crise pétrolière). Aucun mot n'est trop fort pour qualifier notre situation quotidienne, -vous avez entièrement raison- quand je prends comme référence la crise de 1929 et des années qui suivent, ce n'est pas trop fort non plus.

Chaque fois l'homme a su surmonter de telles crises, mais pas en appelant à la présence plus ou moins fortes de tels ou tels syndicats qui, - que cela vous plaise ou non - sont des garde-fous qui peuvent aussi marquer leur mécontentement de l'absence de social démocratie dans le débat en cours... (si le débat est annoncé comme clos et que les concessions sont déjà refusées d'un côté et validées sans résistance de l'autre, où est la recherche de la démocratie sociale?)

Vos mots, obstruction, rue, vote extrême, que vous comparer à une pseudo futilité d'une personne montre que vous refusez de voir la réalité du monde ; La vraie vie, nous en parlons, nous échangeons à son sujet par le biais de ce forum, et chacun est à même d'en mesurer la dureté. Ce n'est pas l'étude ou la non étude d'une loi très marginale a demeurant, abordée en commission ad hoc qui va ou non changer le cours des événements qui nous rattrapent.

La macro économie n'a pas le souci de ce que fait Laurence Abeille, le Pape, les Rroms, les Filoches, ou d'autres. Elle suit son cours et c'est très bien que des personnes se passionnent pour essayer d'éviter qu'elle passe en dehors de tout contrôle. Peu le font, ceux qui le font ne sont pas forcément des politiques, et probablement qu'ils font de leur mieux pour sauver le système. Sera-ce assez, personnellement, je l'espère, mais je n'y mettrai pas à l'instant ma main au feu comme garantie.

Les yaka et les fokon des hommes politiques aux beaux discours, cela fait près de 30 ans que je les ai mis au placard. Je tiens ma liberté de parole de cette époque, où un jour j'ai compris que l'on ne pouvait dans la vie que compter que sur les projets que l'on menait soi-même, à l'échelle de son pouvoir réel (bien faible au demeurant). Derrière tous ces mots répétés en boucle "antilibéraux" socio démocrates" "libéraux" "cocologistes" "identitaires" "humanistes" "ultra libéraux" "socialistes" se trouvent dans gens qui de bonne foi se lancent dans l'aventure d'essayer de porter un projet.

Bizarrement tous ont pour objectif de réussir à le mener à bien. Chacun probablement en commettant des erreurs ; si celles-ci sont dues au maintien d'une idéologie trop poussée à l’extrême, c'est clair, leur logiciel doit être revu vers plus de modération. si celles ci sont dues au fait qu'ils n'ont pas su écouter leur voisin et disons le leur adversaire d'un temps, alors il faut que chacun accepte d'écouter l'autre sans en permanence cracher sur la qualité des idées émises par d'autres que soi.

Si l'univers politique se mettait à penser correctement en faisant disparaître la notion de quête du pouvoir, alors oui je crois que le monde se porterait mieux. On en est encore loin, mais bon, tant que j'aurai assez d'énergie pour défendre ce projet de meilleur compréhension des gens et des politiques entre eux, je ne lâcherai pas le morceau comme on dit, contre l'os à ronger que sont les discours devenus trop démagogiques.

Le désir d'union que ce soit celle des gauches ou des droites ou du centre, mérite mieux que l'entretien de divisions oh combien artificielles. L'union entre tous est parfois la solution qu'il faut savoir porter.


Dernière édition par Libellule le Jeu 10 Juil 2014, 00:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Jeu 10 Juil 2014, 00:44

Désolé les exceptions françaises dont on nous rebat les oreilles sont responsables d'une large partie de nos actuelles difficultés.
Le fonctionnement de l'humanité avec ses carences n'est pas responsable des erreurs de nos supposées élites !

Nombre de pays se sont sortis de la crise avec moins de moyens que nous... mais en agissant de manière différente.

Pour le reste un coup de balayette à nos chères dans tous les sens du terme institutions européennes ne ferait pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Jeu 10 Juil 2014, 00:48

oui, je suis d'accord, nous avons nos conceptions du dialogue social qui aggravent les choses, je préfère pour ma part le modèle allemand. J'en ai déjà dit quelques mots dans un sujet dédié. Le monde est peut-être un grand mot; Mais le cadre Européen je trouve cela pas mal comme niveau territorial à considérer. Je pense que le dépoussiérage ne doit plus tarder en effet. L'élite est un mot que s'attribue les hommes politiques entre eux ou leur principaux opposants ; je ne l'aime de toute façon pas.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Jeu 10 Juil 2014, 23:14

Je ne suis pas d'accord avec libellule qui tente de manœuvre pour se rattraper aux branches...

Lorsque l'on se fait élire il faut assumer ! et surtout TOUT ASSUMER !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Ven 11 Juil 2014, 01:19

Libellule a écrit:
---/---
La gestion de notre économie ne remonte pas à juillet 2012 en témoigne votre statistique objective
07-2012 - 61 310 chômeurs de catégorie A dans le Val de Marne On pourrait regarder les chiffre de 2004 ou de 2007, ou se pencher sur les années noires autour de 1987. Et conclure aisément que ne sont pas les risques d'explosion sociale qui ont manqués depuis 1968, ou 1973 (première crise pétrolière). Aucun mot n'est trop fort pour qualifier notre situation quotidienne, -vous avez entièrement raison- quand je prends comme référence la crise de 1929 et des années qui suivent, ce n'est pas trop fort non plus.

Chaque fois l'homme a su surmonter de telles crises, mais pas en appelant à la présence plus ou moins fortes de tels ou tels syndicats qui, - que cela vous plaise ou non - sont des garde-fous qui peuvent aussi marquer leur mécontentement de l'absence de social démocratie dans le débat en cours... (si le débat est annoncé comme clos et que les concessions sont déjà refusées d'un côté et validées sans résistance de l'autre, où est la recherche de la démocratie sociale?)
---/---


Une différence fondamentale par rapport au passé est l'unionisation et la mondialisation de l'économie et des échanges voir de la circulation des travailleurs...

Si il y a effectivement eu des crises économiques graves dans le passé, chaque pays n'en continuait pas moins durant ces crises à devoir assurer les productions de biens de consommation courante nécessaires à la vie de tous les jours: alimentation déjà mais aussi d'autres bien par exemple vêtements, chaussures, ....  

Aujourd'hui, parce que l'économie et les échanges sont unionisés et mondialisés,  l'essentiel de ces biens de consommation courante peuvent venir et viennent souvent de l'autre bout du monde...

On mange des fruits et légumes produits au Maroc et du mouton élevé en Nouvelle-Zélande, on porte des chemises  fabriquées au Bangladesh et des chaussures fabriquées au Vietnam... Et si demain les coûts de production sont trop élevés dans ces pays, les productions seront  déplacées quelque part dans la Corne de l'Afrique ou ailleurs...

Certains ont longtemps cru que cette délocalisation de la production des biens de consommation courante serait compensée par la vente à ces pays de biens plus élaborés mais nous savons aujourd'hui que ce n'est pas le cas... Soit les pays ont acquis les compétences pour produire eux-même ces biens élaborés soit ils les achètent à des pays capables de les produire à des coûts bien moins élevés que le notre...

Quelles solutions: Protectionnisme ? Gain en compétitivité ? TVA sociale ?


Dernière édition par a.nonymous le Ven 11 Juil 2014, 02:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Ven 11 Juil 2014, 01:50

Une différence fondamentale par rapport au passé est l'unionisation et la a mondialisation de l'économie et des échanges voire de la circulation des travailleurs... Oui et c'est en pensant à vous que j'ai cité les dates de 2004 et 2007. Reste celle des années 30. Qui a ouvert le champ à une quatrième solution... l'appauvrissement généralisé pendant un certain temps à l'échelle de la planète aussi avec remise en cause du système économique de l'époque, puis plan de relance, que l'on a appelé new deal. Le parti de la nouvelle donne en fait son étendard de combat en 2014.

PS - assumer oui, oui. Je suis resté libre de penser et d'écrire comme bon me semble. Je n'ai aucune intention d'être le godillot de quiconque. Pouvant être d'accord ou non avec l'un ou l'autre selon les sujets et les considérations émises. Je ne m'attends pas à une quelconque réciprocité. Donc tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Ven 11 Juil 2014, 02:35

Libellule a écrit:
---/---
Reste celle des années 30. Qui a ouvert le champ à une quatrième solution... l'appauvrissement généralisé pendant un certain temps à l'échelle de la planète aussi avec remise en cause du système économique de l'époque, puis plan de relance, que l'on a appelé new deal.
---/---

Dans les années 30 l'économie n'était que très partiellement mondialisée et seulement entre pays occidentaux ce qui n'est plus le cas aujourd'hui....

On ne peut donc pas parler aujourd'hui d'appauvrissement généralisé car pendant encore longtemps il y aura toujours un somalien ou un érythréen qui améliora son niveau de vie en acceptant de prendre le travail d'un bangladeshi ou d'un cambodgien...

Plus près de nous, au sein de l'Union, les multinationales ont mis en place des CEE, Comité d'Entreprise Européen...  Il suffit de regarder comment ça se passe entre les représentants des salariés de l'Ouest et ceux de l'Est pour comprendre que les enjeux financiers individuels sont tels que ce n'est pas demain que l'internationale sera le genre humain...

Une des forces du système actuel est que contrairement à ce qui se passait avec l'immigration, les salariés qui prennent le travail d'autres salariés n'ont aucun relationnel avec ceux-ci.... Il n'y a donc aucun questionnement moral de leur part et aucune possibilité d'avoir un dialogue avec eux...

Dites à un roumain que vous aller perdre votre travail parce qu'il a accepté de le prendre en étant payé trois fois moins que vous et que, vu la situation économique de la France, vous aller crever sans avenir à Pole emploi en attendant le RSA puis la retraite si toutefois vous en touchez une ...  Il vous répondra que ce n'est pas son problème et qu'il n'allait pas refuser l'opportunité qui s'est présentée à lui...

Pendant trop longtemps, partis de gauche et syndicats politiquement corrects ont, sous prétexte d'humanisme et d'internationalisme prolétarien, refusé d'appréhendé cette réalité.... A titre d'exemple Il n'y encore pas très longtemps, il suffisait d'écrire sur ce forum ou sur celui de la mairie que "les roumains nous prennent nos emplois" pour se faire qualifier de xénophobe par deux intervenants bien connus qui siègent aujourd'hui au conseil municipal...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 23 Juil 2014, 01:07

On savait qu'il y a du tirage dans l'air au niveau de EELV avec les départs de Noël Mamère et de Daniel Cohn-Bendit  en 2013 et de Marie-Christine Blandin il y a seulement quelques jours...

C'est aujourd'hui au tour de Jean-Luc Mélenchon de livrer ses états d'âme sur le Front de Gauche et son allié PCF:


"Sans pour autant appeler clairement à sortir de la coalition [ du FdG ], il souhaite « tout changer en profondeur » et ne se prive pas pour critiquer les « deux lignes » qui y coexistent « depuis le début ». « Celle qui est portée par la direction du Parti communiste, qui est plus institutionnelle, plus traditionnelle, où on continue à penser que la gauche est une réalité partiaire, organisée et qu’on peut rectifier le tir du Parti socialiste. Et puis, il y a une autre qui pense que ça, c’est un monde qui est quasiment clos, qu’il faut construire et qu’on le fera progressivement à condition d’être autonome. »"


A rapprocher des critiques récentes formulées par Martine Aubry, située de plus en plus à l'aile gauche du PS, à l'égard de la politique menée par François Hollande....

Alors que notre pays évolue dans une économie unionisée et mondialisée à laquelle il ne peut se soustraire, les partis ou les militants antilibéraux ou proches des antilibéraux qui remettent en cause cette  économie mais qui n'ont ni alternative viable ni stratégie de retrait par rapport à celle-ci vont avoir de plus en plus de mal à se positionner ailleurs que dans la seule opposition...



Le Monde a écrit:
22 juillet 2014, par Raphaëlle Besse Desmoulières

Mélenchon veut prendre du recul

Jean-Luc Mélenchon sort de son silence. Depuis le soir des européennes, le 25 mai, où il était apparu très affecté, l'ex-candidat à la présidentielle s'était fait discret. Mercredi 22 juillet, en plein coeur de l'été, il se confie dans un long entretien publié sur le site d'informations Hexagones (accès payant) [ http://www.hexagones.fr/#!/article/2014/07/22/je-ne-peux-pas-continuer-comme-cela ]. Tout juste réélu, le député européen et coprésident du Parti de gauche y apparaît d'humeur sombre, tire à boulets rouges sur son allié communiste et explique qu'il n'entend plus jouer le même rôle au sein de son parti et du Front de gauche.

« A un moment, il faut s'arrêter de courir. Parce que si on court tout le temps, on va finir par se mettre dans le vide. Et là, j'ai besoin de dormir, de ne rien faire, de bayer aux corneilles », explique-t-il. Des mots rares dans sa bouche qui pourraient résonner comme un aveu d'impuissance. « J'ai besoin de temps, je ne peux plus continuer comme ça », poursuit-il en souhaitant que « le niveau de pression sur [lui] baisse ». Le fondateur du Parti de gauche ajoute que la relève au sein de son parti est prête et qu'il n'entend pas jouer « tous les rôles ». « J'ai fait mon temps à organiser la vie d'un parti », précise l'ancien socialiste qui se garde cependant d'évoquer sur la crise interne que traverse actuellement le parti qu'il a fondé en 2008.



« Echec »

Son constat sur le Front de gauche est lui aussi sans appel : « Nous sommes en échec. » Il explique ainsi que « la force » que représentait son résultat à la présidentielle - 11,10 % - a été « étouffée par le poids du retour aux vieilles traditions partiaires, aux arrangements, aux accords électoraux ». « Tout ça a été planté pour une poignée de postes aux municipales », critique-t-il. Le principal responsable ? Le PCF, qui a choisi de s'allier au premier tour avec le PS dans certaines villes quand lui et les siens prônaient l'autonomie. Une stratégie qui a selon lui « complètement décrédibilisé » le Front de gauche.

Sans pour autant appeler clairement à sortir de la coalition, il souhaite « tout changer en profondeur » et ne se prive pas pour critiquer les « deux lignes » qui y coexistent « depuis le début ». « Celle qui est portée par la direction du Parti communiste, qui est plus institutionnelle, plus traditionnelle, où on continue à penser que la gauche est une réalité partiaire, organisée et qu’on peut rectifier le tir du Parti socialiste. Et puis, il y a une autre qui pense que ça, c’est un monde qui est quasiment clos, qu’il faut construire et qu’on le fera progressivement à condition d’être autonome. »



« Talent »

Une « ambiguïté » qui fait, selon lui, le jeu du FN. « On ne doit pas faire d’alliance avec des gens qu’on combat, juge-t-il. Et aussi longtemps qu’on fera ça, les gens, qui se disent qu’ils en ont ras-le-bol, se diront qu’on est comme les autres. » Et de citer les européennes où 4 des 6 millions d'électeurs de Marine Le Pen à la présidentielle ont voté pour les listes du FN quand le Front de gauche a « piteusement » rassemblé 1,5 million sur les 4 millions de 2012.

« On doit se demander pourquoi on fait des campagnes aussi mauvaises, aussi lamentables, aussi tardives », assène-t-il. Au passage, il reconnaît du « talent » à la dirigeante du Front national qui a, selon lui, une « chance » d'y arriver en 2017. Pourquoi ? « Parce que la société est en train de se diriger vers le point "qu’ils s’en aillent tous". Et quand le point "qu’ils s’en aillent tous" est atteint, tout saute en même temps », prévient-il. Pas un mot, en revanche, sur le rôle qu'il entend jouer lors de la prochaine présidentielle.
Source: http://gauche.blog.lemonde.fr/2014/07/22/melenchon-je-ne-peux-plus-continuer-comme-ca/
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 23 Juil 2014, 02:16

Tous ces tirages entre égos plus ou moins démesurés où qu'ils se passent ne grandissent pas les hommes et les femmes politiques qui se prêtent à ce type de combats des chefs (pas religieux pour le coup - clin d'oeil). Actuellement je ne sais plus trop si il y a encore un parti qui sait tenir un tant soit peu ses troupes : UMP PS FDG UDI FN, un peu partout il y a des querelles bien inutiles.

Et pour rebondir sur le post où nous échangeons tous les deux par ailleurs : nos chefs politiques ne savent plus s'exprimer pour être écoutés de leurs "croyants".  king jocolor geek non plus.

Tout cela est un peu désespérant...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 23 Juil 2014, 03:12

Si il n'y avait que Mélenchon de désespérant encore cela irait;

Ceci dit si vous ne saviez pas ce que je pense de lui au fond, c'est ici
http://www.plateaufontenay.net/t963-non-a-la-syrization-melenchoniste-des-esprits-a-fontenay?highlight=des+esprits

Heureusement sur la ville ce n'est pas sa doctrine qui est dominante. Ni son état d'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 23 Juil 2014, 03:37

Lynxie a écrit:
Désespérant si on veut! Melenchon n'est pas et n'a jamais été porteur d'espoir pour la gauche modérée.

Jean-Luc Mélenchon, pas plus que le PCF, le NPA ou EELV ne peuvent être porteur d'espoir pour la gauche modérée puisqu'ils remettent en question l'organisation économique de notre société sans pour autant présenter d'alternative viable à celle-ci... C'est on casse tout mais on n'a rien à mettre à la place...

Ce qui peut paraître inquiétant en revanche, c'est l'absence de force politique à même de représenter tous les "laissés-pour-compte", de plus en plus nombreux, de notre société...  Jean-Luc Mélenchon est ainsi dans le juste quand il déclare:

"Au passage, il reconnaît du « talent » à la dirigeante du Front national qui a, selon lui, une « chance » d'y arriver en 2017. Pourquoi ? « Parce que la société est en train de se diriger vers le point "qu’ils s’en aillent tous". Et quand le point "qu’ils s’en aillent tous" est atteint, tout saute en même temps », prévient-il."


Dernière édition par a.nonymous le Mer 23 Juil 2014, 04:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clarisse

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 23 Juil 2014, 04:05

Libellule a écrit:
Tous ces tirages entre égos plus ou moins démesurés où qu'ils se passent ne grandissent pas les hommes et les femmes politiques qui se prêtent à ce type de combats des chefs (pas religieux pour le coup - clin d'oeil). Actuellement je ne sais plus trop si il y a encore un parti qui sait tenir un tant soit peu ses troupes : UMP PS FDG UDI FN, un peu partout il y a des querelles bien inutiles.

Et pour rebondir sur le post où nous échangeons tous les deux par ailleurs : nos chefs politiques ne savent plus s'exprimer pour être écoutés de leurs "croyants".  king jocolor geek non plus.

Tout cela est un peu désespérant...

Rien de désespérant... Des soucis, des différents, il y en a dans toutes les familles, équipes ou les entreprises... Juste parce que l'homme est humain (ça fonction aussi avec femme  Razz  ). Pourquoi demander aux partis d'être différents ? Les politiques sont à l'image de la société tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 23 Juil 2014, 08:49

1) la gauche modérée ; encore un effort et on va bientôt lire la gauche molle. Disparue la social-démocratie?

2) l'absence de force politique des laissés pour compte une chance pour la dirigeante du FN ... et pour les laissés pour compte?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Jeu 24 Juil 2014, 19:30

dédicace à qui voudra bien la prendre pour lui :

Sans effet de mascarade : "L'extrême gauche et EELV ont un problème avec Israel", (sic) - Valls, Lui a un problème avec sa majorité pour ne plus la comprendre. Nous demandons la paix, pas de supporter inconditionnellement un camp plutôt qu'un autre. Proposer la paix comme alternative à la guerre et aux émeutes.
71% des français et françaises ne veulent pas prendre parti pour un camps plutôt qu'une autre.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Dim 14 Sep 2014, 05:43

Et si le vol PS2012 explosait en plein vol mardi prochain ?



"L'unité ne veut rien dire, j'ai été premier secrétaire du PS", a rappelé Mme Aubry. "On fait l'unité en parlant du fond, on ne fait pas l'unité en disant ++unité, unité, unité++. On fait l'unité sur un projet, on fait l'unité sur des valeurs, sur un sens et sur des réponses"



AFP a écrit:
AFP 13-09-2014 - 15:33
Vote de confiance à l'Assemblée : Aubry "pour l'indépendance de chacun"

La maire PS de Lille Martine Aubry a déclaré samedi à Lomme (Nord) être "pour l'indépendance de chacun" à propos du vote de confiance mardi à l'Assemblée nationale.

"Je suis pour l'indépendance de chacun, j'ai toujours traité chacun de cette manière", a déclaré Mme Aubry devant la presse à son arrivée aux états généraux des socialistes du Nord à Lomme, près de Lille.

"Nous avons tous une conscience, nous avons tous des convictions, il faut que chacun vote en fonction de ce qu'il croit utile pour la réussite de notre pays, pour la réussite du président", a-t-elle répondu, interrogée sur l'unité des députés socialistes alors que les députés PS "frondeurs" ont annoncé qu'ils entendaient s'abstenir "collectivement".

"L'unité ne veut rien dire, j'ai été premier secrétaire du PS", a rappelé Mme Aubry. "On fait l'unité en parlant du fond, on ne fait pas l'unité en disant ++unité, unité, unité++. On fait l'unité sur un projet, on fait l'unité sur des valeurs, sur un sens et sur des réponses"

La maire de Lille a réaffirmé souhaiter "contribuer à ce que nous nous mettions tous d'accord effectivement sur des propositions qui permettent des résultats en matière de croissance, en matière d'emploi tout en réduisant les déficits".
Source: http://actu.orange.fr/politique/vote-de-confiance-a-l-assemblee-aubry-pour-l-independance-de-chacun-afp_CNT00000042tqp.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3047
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Dim 14 Sep 2014, 10:41

Quand elle était première secrétaire du PS, il me semble que Martine Aubry avait bien eu envie de faire l'unité en excluant Valls Manuel. Elle l'en avait menacé, en tout cas, pour propos hérétiques (à l'époque).
Comme diraient nos grands auteurs : vérité en deçà de 2012, erreur au-delà. Et vice-versa.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Dim 14 Sep 2014, 20:09

Avec Karine BERGER ils vont rigoler :

Récente lauréate du dernier "melon d'or"

«Karine Berger is the new Chuck Norris.» Le nom de la députée socialiste des Hautes-Alpes est rapidement devenu l'un des plus cités sur Twitter ce vendredi. En milieu d'après-midi, elle figurait même devant le nouvel entraîneur du PSG, Laurent Blanc. L'objet de cette soudaine popularité ? Une interview que l'élue des Hautes-Alpes a accordée dimanche dernier au quotidien «La Provence» et qui a suscité l'hilarité générale sur le réseau social.  

SUR LE MÊME SUJET
L'interview de Karine Berger à «La Provence»

Elle se définit comme «une vraie intellectuelle»

Il faut dire que les déclarations de la jeune élue sont sans complexe. «Effectivement, je suis l'un des députés les plus visibles. J'ai le sentiment surtout d'être extraordinairement influente dans l'équilibre croissance - austérité. Ma voix a fortement porté et le Président de la République l'a entendue», reconnaît-elle sans ambages, se félicitant dans les colonnes du quotidien régional de sa «capacité à faire bouger les lignes dès la première année de (son) élection».

Celle qui se définit comme «une vraie intellectuelle», voit même dans sa notoriété «une occasion pour les Haut-Alpins de se rabibocher avec le reste du pays». Et raconte comment elle a... refusé une invitation de Matignon pour pouvoir enfin accorder un peu de son temps à ses amis.

Comparée à... Chuck Norris

Une interview, que les internautes ont jugé bien immodeste. Depuis, les sarcasmes vont bon train. Karine Berger est raillée sur le même mode que Chuck Norris, cet acteur américain dont la prétendue supériorité est devenu un sujet de blague récurrent.

«Laurent Blanc vient de signer au PSG; Karine Berger avait donné son feu vert dans la matinée», ironise ainsi un Twittos. Ou encore : «Karine Berger peut compter jusqu'à l'infini deux fois de suite.» Mais aussi : «Ivre, Karine Berger aurait déclaré n'être qu'un personnage politique de second rang.» Et : «Pythagore enseignait le théorème de Karine Berger. »



Pour ce qu'il en est de Carvounas le fossoyeur du PS local étant donné qu'il est collé à VALLS en permanence, pour lui renvoyer l'ascenseur le premier ministre viendra sans doute à Fontenay lui tenir compagnie.

Selon l'Express l'inventeur de Berger capable de compter deux fois jusqu'à l'infini serait Montebourg....
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Jeu 27 Nov 2014, 08:42

Il y a du tangage du coté de EELV....

Il faut leur envoyer d'urgence notre spécialiste fontenaysien es-consensus grand donneur de leçons devant l'Eternel...



"«Si la majorité de mes amis, et Cécile Duflot, penchent pour l'opposition au président de la République et un accord avec le Parti de gauche, il y aura deux écologies», a-t-il déclaré devant l'Association des journalistes parlementaires. Il a ensuite précisé qu'un éventuel vote hostile des écologistes au Budget, au lieu de leur actuelle abstention, serait le signe de leur basculement dans l'opposition."



Parisien avec AFP a écrit:
EELV : Si Duflot s'allie à Mélenchon, il y aura un scission chez les Verts, prévient Placé

Publié le 26.11.2014, 15h21 | Mise à jour : 17h30

Le chef de file des sénateurs écologistes, Jean-Vincent Placé, a prévenu mercredi Cécile Duflot que EELV connaîtrait une scission si elle l'entraînait dans l'opposition et l'alliance avec le Parti de gauche. Il confirme ainsi les dissensions qui sont apparues lorsque les deux ministres écologistes (Cécile Duflot et Pascal Canfin) ont refusé de participer au gouvernement Valls le 31 mars.

«Si la majorité de mes amis, et Cécile Duflot, penchent pour l'opposition au président de la République et un accord avec le Parti de gauche, il y aura deux écologies», a-t-il déclaré devant l'Association des journalistes parlementaires. Il a ensuite précisé qu'un éventuel vote hostile des écologistes au Budget, au lieu de leur actuelle abstention, serait le signe de leur basculement dans l'opposition.


Placé souhaite davantage de listes PS-EELV

Répétant être en faveur d'une «primaire de la gauche» avant l'élection présidentielle de 2017, il s'est aussi prononcé pour le plus de listes communes entre EELV et le PS pour les élections départementales de mars prochain.«Je suis favorable (à l'union avec le PS), notamment, lorsque les majorités départementales ont bien travaillé, qu'elles ont mené une politique sociale, une politique écologique, une politique démocratique», a-t-il dit.

«J'entends depuis quelques jours une rengaine qui consisterait à dire: Il n'y aura quasiment aucun accord avec le PS et que ce sera avec le Front de gauche. Moi je demande à voir», rappelant avoir signé avec Jérôme Guedj, président socialiste du conseil général de l'Essonne, un pré-accord, qui doit se concrétiser dans les jours à venir. Jean-Vincent Placé pense que les départements se répartiront en «trois tiers» : un tiers «avec effectivement la gauche de la gauche», un tiers d'autonomie et un tiers avec des alliances PS-EELV.


Duflot : la politique de l'exécutif «aggrave les inégalités»

Le 17 novembre, Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale de EELV, avait vanté l'autonomie de son parti lors des élections départementales et régionales de 2015, même si dans ce parti les alliances se décident à l'échelon local.

Lundi, Cécile Duflot a de nouveau estimé que la politique de l'exécutif «aggrave les inégalités» et «crée du chômage» et qualifie d'«erreur d'analyse fondamentale» les récentes déclarations d'Emmanuel Macron sur un possible assouplissement des 35 heures.

LeParisien.fr
Source: http://www.leparisien.fr/politique/eelv-si-duflot-s-allie-a-melenchon-il-y-aura-un-scission-chez-les-verts-previent-place-26-11-2014-4324451.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3047
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 06:43

à l'épisode précédent, Cécile avait un penchant prononcé pour Jean-Luc. Mais, toujours plus fort : il y a des élections en Grèce dimanche, et
"Marine le Pen : oui, nous espérons la victoire de Syriza" en Grèce (titre du Monde ce soir).

Donc Mélenchon, Laurent, puis Duflot et maintenant LA Marine : la gauche Syriza prend de l'ampleur en France !
Et les irresponsables politiques de gauche française doublés sur leur gauche (par le FN) en paroles, si si c'est possible.
J'attends maintenant paisiblement la confrontation de leur idole grecque avec la réalité du pouvoir. Un détail me chagrine : comme la France a prété (pour la sauver) des dizaines de milliards à la Grèce, il va de soi que ce serait aux contribuables français de payer ces dizaines de milliards si les revendications de Syriza étaient exaucées.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 07:40

Quand les verts (EELV) ne savent toujours pas où ils habitent.

http://www.dailymotion.com/video/x2f4ptw_les-eternels-travers-des-verts_tv
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 08:40

Mais à Fontenay les EELV savent où ils habitent.....

Souvenez-vous, aux municipales ils étaient sur la même liste que Gilles Saint-Gal du PCF et Sokona Niakaté de Niaso Event...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 11:04

Quitte à citer François autant le faire jusqu'au bout. Non mais!
http://m.huffpost.com/fr/entry/6505568
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 17:31

Alors Voilou. http://m.lavoixdelamerique.com/a/selon-le-pape-francois-leglise-promeut-la-parentalite-responsable/2606030.html

Dit sans floriture
"Certains pensent, excusez-moi du terme, que pour être de bons catholiques, il faut se comporter comme des lapins, mais ce n'est pas le cas", a déclaré le pape, expliquant que l'Eglise promeut la parentalité responsable.

Il a notamment pris l'exemple d'une femme rencontrée récemment, qui a donné naissance à sept enfants par césarienne et qui a mis sa vie en jeu en tombant à nouveau enceinte. Le pape l'a réprimandée, a-t-il dit, qualifiant son attitude d'irresponsable.

Le chef de l'Eglise catholique a redit son opposition au contrôle "artificiel" des naissances, expliquant qu'il existe de nombreuses méthodes autorisées pour assurer un contrôle naturel.

Dans l'avion, il a indirectement critiqué les pays riches et les organisations internationales qui cherchent à influencer le style de vie et la morale des pays les plus pauvres, comparant leurs méthodes à celle des nazis et des fascistes du 20e siècle.

Il a pris l'exemple d'un ministre de l'Education nationale qu'il a connu autrefois et qui proposait de construire des écoles pour les plus démunis à conditions que leurs bibliothèques mettent à disposition un livre sur la théorie du genre qui pose la question du rôle de l'homme et de la femme.

"Il s'agit de colonisation intellectuelle. Ils colonisent les peuples avec des idées qui cherchent à changer les mentalités et les structures."

"Mais il n'y a rien de nouveau. Cela a été fait par les dictatures du siècle dernier", a-t-il déclaré, citant les jeunesses hitlériennes et 'Opera Nazionale Balilla', leur homologue italienne fondée sous le régime de Benito Mussolini.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 18:03

Et pendant que l'on détourne la post (c'est habituel) on ne parle pas de la mascarade de l'union des gauches, certain profite d'un seul mot écrit par un intervenant pour en profiter pour détourner le sujet.

Que vient faire le pape dans cette discussion, je ne savais pas qu'ilm pouvait intervenir dans la mascarade de l'union des gauches.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 18:12

Demandez à ceux qui pour faire le buzz ont voulu parler des lapins.
Sinon la gauche comme vous dites doit rester unie autant que possible. Mais la nature humaine est parfois incorrigible.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 18:19

Notre députée locale spécialiste des lapins et des baudets est une illustration parfaite de l'union de la gauche lorsqu'elle se rassemble pour gagner une élection.

Elle même écolo élue avec l'aide du PS et de quelques autres partis, elle est emblématique de ce qui se fait de mieux en matière d'union des forces de gauche.

IL faut toujours rendre à César ce qui lui appartient. Nous sommes au cœur du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 18:28

Certainement Si vous le dites. Si le sujet est Syriza par ailleurs, mon point de vue vous est déjà connu. Tapez syrization dans la case recherche de ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 19:04

Syriza, même Marine Le Pen veut la victoire de ce parti :

Marine Le Pen : « Oui, nous espérons la victoire de Syriza »

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/01/20/marine-le-pen-oui-nous-esperons-la-victoire-de-syriza_4559743_823448.html#WXod9KrFHRXqtHGh.99

Comme quoi la gauche et le FN se rapproche de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 19:38

Objection Libellule!
Le pape a dit paternité et non parentalité, ni maternité

Il m'avait semblé que la digression concernait la députée et non les lapins exagérément copulateurs.


Dernière édition par Athena le Mer 21 Jan 2015, 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 19:50

A propos que devient le Modem local dans la perspective des elections departementales?
Alliance ou pas alliance?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 19:53

vieux-breton a écrit:
Syriza, même Marine Le Pen veut la victoire de ce parti :

Marine Le Pen : « Oui, nous espérons la victoire de Syriza »

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/01/20/marine-le-pen-oui-nous-esperons-la-victoire-de-syriza_4559743_823448.html#WXod9KrFHRXqtHGh.99

Comme quoi la gauche et le FN se rapproche de plus en plus.

Nous savons tous sauf ceux qui ne le veulent pas ouvrir les yeux pas qu'une partie non négligeable de l'électorat du FN vient du PC en particulier et de la gauche en général.
C'est d'ailleurs la raison principale qui explique le désir de remplacer ces électeurs disparus par les votes des étrangers... pour tenter de sauver les meubles.

De nouveau nous constatons que nos élus locaux semblent plus intéressés par la politique étrangère que par la gestion de Fontenay.


Dernière édition par tonton christobal le Mer 21 Jan 2015, 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 19:55

Athena a écrit:
A propos que devient le Modem local dans la perspective des elections departementales?
Alliance ou pas alliance?

Alliance objective avec qui ou contre qui ou abstention chronique pour faciliter le travail aux sortants...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 20:11

L'alliance Modem selon le lien de citoyens 94 se fait avec l'UDI UMP pour le département.
Michon en ferait-elle enfin de même?

http://94.citoyens.com/2015/elections-departementales-christian-favier-appelle-au-rassemblement-a-gauche,20-01-2015.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Mer 21 Jan 2015, 21:00

Athena a écrit:
Objection Libellule!
Le pape a dit paternité et non parentalité, ni maternité

ça, je ne peux vous dire, quel est le mot qu'il a employé dans la langue qu'il a utilisée, mais c'est vrai que les deux traductions ont fait leur chemin. Il faut arbitrer cela entre lynxie et vous. study

pour le point 2 attendons la réponse de Madame Michon ou de ses colistiers, en nombre sur ce forum.

Il y a pile poil un an elle écrivait alors qu'elle venait de démissionner du PS : Ces accords politiciens limitent le choix démocratique.

on en saura peut-être plus le 30. http://www.appelpourfontenay.fr/voeux-de-lappel-vendredi-30-janvier/
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Jeu 22 Jan 2015, 00:02

Si l'équipe Michon se désiste comme l'a fait le PS lors des municipales pour les communistes, écolos... ce seront de bons Français démocrates sinon il rejoindront le camp des "fachos réacs" qu'il convient de détruire.

C'est tout de même simple la politique on se demande pourquoi on tergiverse !

NB : même lorsque l'on bénéficie des suffrages d'autres partis rivaux mais néanmoins plus ou moins amis rien n'empêche (et surtout pas des scrupules moraux) dans les semaines ou les mois qui suivent de les déglinguer... pour le PS il n'y a pas trop de travail ! il se dégringole tout seul... avec l'aide des écolos.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Jeu 22 Jan 2015, 03:21

le modem départemental figure en effet sur cette liste, si, si.
http://94.citoyens.com/2015/departementales-2015-liste-des-candidats-ump-udi-modem-dans-le-val-de-marne,19-01-2015.html Une seule inconnue les deux autres membres du quartet. Un peu partout.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3047
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Ven 23 Jan 2015, 06:28

"Alliance ou pas alliance" ? "Avec qui" ?
Concernant les candidatures aux élections départementales prévues 22 et 29 Mars 2015 :
Citation :
Pour le premier tour, les déclarations de candidature sont déposées à partir du lundi 9 février 2015, aux heures d’ouverture du service du représentant de l’État chargé de recevoir les candidatures, et jusqu'au lundi 16 février 2015, à 16 heures.
En cas de second tour, les déclarations de candidature sont déposées à partir du lundi 23 mars et jusqu’au mardi 24 mars 2015 à 16 heures, dans les mêmes conditions.

http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Etre-candidat/Elections-departementales-de-mars-2015

Tout le monde est donc encore dans les temps.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Ven 23 Jan 2015, 07:35

espoir a écrit:
Michon avec la gauche ou avec la droite et le centre droit. On a quand même le droit de savoir, d'autant qu'elle conduisait une liste municipales avec des personnalités bien sympathiques et compétentes.

Excellente question à laquelle nous n'avons pas de réponse.
Comme l'affaire tarde un peu je crois qu'un certain nombre d'électeurs vont aller vers des candidats plus clairs dans leur démarche.

Entre la valse des socialistes pros écolos au premier tour des dernières cantonales et pro communiste au second tour du même scrutin... où est la logique ?
Nos vaillants socialistes opposés aux communistes après 5 ans de gouvernement commun qui font voter Voguet au second tour des municipales tout en l'ayant combattu au premier... là, c'est très fort !

La liste Michon qui prône l'abstention avec dans ses rangs des candidats du Modem qui font le contraire des instances nationales de leur mouvement... on peut s'y perdre...

Doit on rappeler notre députée écolo élue avec l'appui du PS qui s'amuse à contrer le gouvernement comprenant ceux qui l'on fait élire ? bien sur il y a les baudets et les lapins qui comme chacun sait sont une priorité pour son électorat ce qui motive une action nationale d'envergure.

C'est un peu désordonné ! et ça manque un peu à la fois de logique et de fermeté dans les convictions.

Lorsque les chefs sont aussi peu affirmés dans leurs engagements et dans leurs orientations il ne faut pas s'étonner de voir les électeurs aux abonnés absents.
Nous avons les élus que nous méritons certes mais nos candidats déboussolés méritent ils que l'on perde notre temps à aller voter pour eux ?

A défaut de soutenir les abstentionnistes je dois avouer qu'avec de tels leaders il est difficile de se mobiliser. Je comprends d'autant mieux cette passivité qu'avec ceux ci il n'y a pas de couscous !

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3047
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Ven 23 Jan 2015, 08:05

pour espoir (notamment) et le droit de savoir :

http://94.citoyens.com/2015/departementales-le-modem-de-fontenay-ne-soutient-pas-la-liste-ump-udi,22-01-2015.html

Citation :
Elections départementales du Val-de-Marne : la section MoDem de Fontenay-sous-Bois n’apporte pas son soutien à la liste UMP-UDI

A la suite de l’annonce dans la presse du soutien du MoDem départemental aux listes UMP-UDI du Val de marne,le MoDem de Fontenay-sous-Bois précise qu’il n’apportera pas son soutien à la candidature de Brigitte Chambre-Martin et de Gildas Lecoq dans le 23ème canton Fontenay-sous-Bois-Vincennes.

A l’instar de François Bayrou, nous souhaitons en effet mettre fin au clivage droite-gauche qui prétend régler les enjeux locaux, notamment ceux de Fontenay-sous-Bois. Dans ce but, nous nous sommes engagés depuis longtemps auprès de l’Appel pour Fontenay dans une démarche d’ouverture et de construction d’un grand rassemblement citoyen. Ce projet, réaffirmé à de nombreuses reprises depuis un an, trouve un accueil très favorable auprès de Fontenaysiens de plus en plus nombreux. C’est pourquoi nous travaillons, en lien étroit avec l’Appel pour Fontenay et avec d’autres associations citoyennes de Vincennes et de Fontenay, à la constitution d’une candidature pour les prochaines élections départementales. Dans les tous prochains jours, la section du MoDem de Fontenay-sous-Bois fera donc connaitre le nom des candidats auxquels elle apportera son soutien.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3047
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Ven 23 Jan 2015, 08:54

tonton christobal a écrit:
La liste Michon qui prône l'abstention avec dans ses rangs des candidats du Modem qui font le contraire des instances nationales de leur mouvement... on peut s'y perdre...

retour aux sources :

Murielle Michon et l'Appel pour Fontenay a écrit:
Aujourd’hui, face à cette situation très favorable au maire sortant, surtout depuis que la liste du parti socialiste a abandonné en rase campagne, j’ai pris la décision, au nom de l’Appel pour Fontenay, de ne pas donner de consigne de vote, chaque électeur étant libre, en conscience, de faire le choix qui lui parait le plus opportun.

Par contre, et c’est un dernier appel aux électeurs fontenaysiens : je leur demande d’aller voter massivement le 30 mars, de ne pas s’abstenir, de voter blanc ou nul si le choix qui leur est proposé ne leur convient pas, choix réduit entre la droite traditionnelle et le parti communiste et ses alliés d’extrême gauche.

http://www.plateaufontenay.net/t1698-murielle-michon-et-l-appel-communique
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Ven 23 Jan 2015, 17:22

Précision intéressante de Salamandre... pas d'abstention mais je ne me situe pas.
Vous avez raison de rectifier.
C'est différent mais l'électeur n'en sait pas plus sur l'orientation de sa candidate et cela ne change rien au problème.

Pour les élections à venir que doit penser l'électeur tenté par éventuelle une candidature Michon ?
Cas de figure à envisager : je vote pour elle, elle est élue, Le conseil général est partagé et la majorité tient à la décision d'un élu ou d'une élue... où Mme Michon va t elle aller ? vers la gauche d'où elle vient et qu'elle a quitté ou vers la droite ou le centre droit.
Il faut se souvenir que ne se ralliant pas au candidat adversaire à la coalition écolos gauche gauchistes sortante elle a contribué à faire passer la liste VOGUET aux dernières municipales. Certes, elle n'a pas fait comme les socialistes locaux qui eux se sont engagés pour les sortants perdant ainsi toute crédibilité pour quelques années.

En cas de partage des sièges c'est tout de même un cas de figure qui mérite réflexion... la bascule du conseil général n'est pas une affaire à prendre à la légère.

Autre situation : je vote pour Mme Michon et j'élimine le candidat de droite et de centre droit .

Dois je envisager d'avoir à choisir au second tour entre une candidature de gauche et une candidature dont l'engagement est indéterminé ? et qui la décision étant prise tardivement fera l'inverse de ce que je pouvais souhaiter ?
En matière de surprises surtout de mauvaises je ne tiens pas à en avoir une de plus... depuis plus de deux ans j'ai mon compte.

Il est peut être un peu tôt pour se poser ce genre de question mais je préfère les poser maintenant trop tôt, que de regretter mon vote lorsqu'il sera trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: tt   Ven 23 Jan 2015, 19:11

Voter pour ses premières convictions au premier tour c'est en général pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Ven 23 Jan 2015, 20:28

Il n'y a que les huîtres et les ânes qui adhèrent inconditionnellement !

Voter pour ses idées au premier tour et être trompé lors du résultat final car c'est le seul qui compte très peu pour moi.

Si j'ai besoin d'un directeur de conscience politique, ce qui n'est pas prouvé, je ne vais pas aller le chercher parmi les membre de l'équipe municipale majoritaire à Fontenay... il y a des limites à l'inconséquence !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La mascarade de l'union des gauches    Ven 23 Jan 2015, 22:01

Oui, mais enfin vous c'est vous, et les autres sont les autres. Que vous ne votiez pas comme la majorité des fontenaysiens il y a longtemps qu'on le sait. (Qu'on le suppute, disons, dès fois que... Docteur Jeckyll et Mister Hyde ne soient pas loin).

Pour rester dans la formule animalière, puisque vous voulez en faire le best seller de la saison à la Charlie- autant vous le dire clairement : (j'ai le droit vous l'avez fait il n'y a pas si longtemps) : personne n'est tenu d'être une mule à vie surtout en politique. Les marches aux pas cadencés ce n'est pas comme cela que l'on mêne les citoyens, en tout cas en France.

On sait que l'âne ou la mule sont des animaux réputés têtus, car ils n'en font qu'à leur tête, n'obéissant pas s'ils n'en ont pas envie. Et alors? Mais ils font preuve de constance : si pour leur monter dessus il faut se mettre à gauche plutôt qu'à droite, ils savent envoyer les coups de sabots qu'il convient quand certains ne respectent pas le bon côté de la mise en selle. Quand on est au centre, et que l'on veut descendre de l'âne, on peut plus facilement le faire des deux côtés. C'est ainsi, on est ou non amené à descendre du baudet au profit d'autres cavaliers arrivés en tête, comme au tiercé, avec un quinté plus ou moins bien placé, et des éliminés pour chute ou mise intempestive au galop pour mauvais traitement de l'animal pendant la course.

Dire de quelqu'un d'entêté (à defendre localement son point de vue, même s'il n'est pas conforme aux consignes nationales, je trouve cela plutôt sympa de mon côté), qu'il est une tête de mule n'a donc rien d'étonnant.

Si de votre côté, vous vous entétez à predire le résultat des élections avant qu'elles n'aient lieu, en vous trompant à chaque fois, malgré vos appels du pied de l'âne, on ne peut rien y faire. Alors qu'il est si simple de se fier à ce qui va arriver. Peut-être qu'un jour vous finirez par avoir raison, et ce jour là, vous pourrez vous dire que vous avez misé sur le bon canasson ou cadichon.

Vous croyez toujours que ce sont les autres qui ont la tête dure. Pourquoi pas, si cela vous contente et vous fait jouer à arrêter de temps à autre le débat faute de baballe à ranger. Celà mérite le respect (je sais vous n'en voulez pas), et normalement je ne devrais plus vous répondre, pour votre plus grande satisfaction.

Alors sachez le l'âne parfois il est tétu, certes, mais pas parce qu'il a le crâne qui résiste bien à l'assaut d'une hache ou d'un rouleau à pâtisserie ou d'un sabre, mais bien parce que son esprit (assimilé à sa tête) est peu influençable pour qu'on puisse le faire changer d'avis ou le faire obéir à un qulconque diktat.

Je comprends bien que vous avez choisi de prendre le rôle de l'intelligent utile, pour dénigrer les soit disant idiots tout autant utiles (c'est vous qui le dites), en maniant à votre manière la tête de la pioche, sûr que vous êtes de votre pouvoir perforant ou destructeur de sa pointe. J'ai certainement beaucoup moins de certitudes que vous sur bien des sujets, mais certainement un peu plus de respect des autres que vous en avez vous-mêmes. Je vous renvoie à 1877, où l'expression tête de mule tête de pioche est apparue. Merci de votre attention.
Revenir en haut Aller en bas
 
La mascarade de l'union des gauches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [974] Réunion
» Réunion à Ostende le samedi 26 février 2011
» Union des Ecologistes pour la Normandie.
» pis, la réunion d'hier pour le CPE La Gatinerie....
» Etes-vous intéressé par la réunion au musée royal en 2010 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes...-
Sauter vers: