Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Première condamnation pour racisme anti-blanc

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14592
Date d'inscription : 30/05/2011

Première condamnation pour racisme anti-blanc Empty
MessageSujet: Première condamnation pour racisme anti-blanc   Première condamnation pour racisme anti-blanc EmptyJeu 23 Jan 2014, 19:05

Un jugement de la cour d'appel de Reims qui risque de faire date: le racisme qui est un délit inscrit dans la Loi s'applique désormais à tous...


"Me Mario Stasi, l'avocat de la ligue contre le racisme et l'antisémitisme [note: LICRA, organisation satellite du PCF], partie civile dans ce dossier, reconnaît que certes ce racisme est moins discriminant que d'autres mais selon lui, il doit être tout autant combattu. Pour cet avocat, peu importe la couleur de peau de la victime, le racisme doit être condamné."


France Info a écrit:
Première condamnation pour racisme anti-blanc

le Mercredi 22 Janvier 2014 à 15:10 mis à jour à 16:39
Par Mathilde Lemaire

Pour la première fois, un homme a été condamné pour racisme anti-blanc. Lors d'une violente agression sur un quai de RER, à la gare du Nord, à Paris, en Septembre 2010, un jeune homme avait été battu et également victime d'insultes racistes. En première instance, cet élément n'avait pas été retenu. En appel, les juges ont estimé qu'il s'agissait d'une circonstance aggravante.

"Sale blanc, sale français". C'est ce que, Terrence, vendeur de vêtement d'une vingtaine d'années dit avoir entendu ce matin-là alors qu'il se faisait rouer de coups par deux jeunes alcoolisés. Des agents de la RATP assurent avoir eux aussi entendu ces insultes. Un seul des deux agresseurs a été arrêté, jugé et condamné à quatre ans de prison dont trois ans ferme.


Le caractère raciste de l'agression était clair

Pour la cour d'appel de Reims, le caractère raciste de l'agression était clair. Me Mario Stasi, l'avocat de la ligue contre le racisme et l'antisémitisme, partie civile dans ce dossier, reconnaît que certes ce racisme est moins discriminant que d'autres mais selon lui, il doit être tout autant combattu. Pour cet avocat, peu importe la couleur de peau de la victime, le racisme doit être condamné.


Le jeune jugé pour agression anti-blanc est lui même blanc

Ce qui peut étonner dans ce dossier, c'est que le jeune jugé pour agression anti-blanc est lui même blanc. C'est son complice métis, qui n'a pas été arrêté, qui aurait proféré les insultes.

"J'ai peur que la décision soit surtout une prise de position pour expliquer que le racisme anti-blanc existe plus que pour juger une affaire" regrette Me Etrillard, l'avocat du jeune homme condamné. Et cette affaire devrait refaire parler d'elle puisque l'avocat de la défense se pourvoit en cassation.
Source: http://www.franceinfo.fr/societe/premiere-condamnation-pour-racisme-anti-blanc-1291349-2014-01-22#xtor=SEC-32280589
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Première condamnation pour racisme anti-blanc Empty
MessageSujet: Re: Première condamnation pour racisme anti-blanc   Première condamnation pour racisme anti-blanc EmptyMer 20 Mar 2019, 06:24

Le rappeur de “Pendez les Blancs” condamné à 5 000 euros avec sursis
Mardi 19 mars 2019 à 17:3814


Nick Conrad a été jugé coupable de provocation au crime pour un clip dans lequel il se met notamment en scène en train d’enfoncer un revolver dans la bouche d’un homme blanc.
La justice a été clémente avec Nick Conrad. Le rappeur, auteur de la chanson Pendez les Blancs, a écopé de 5 000 euros d’amende avec sursis pour une chanson et un clip anti-Blancs, rapporte franceinfo.

Le rappeur revendique une œuvre réaliste mais fictionnelle…

Le tribunal correctionnel de Paris a jugé l’artiste de 35 ans coupable de provocation au crime. En effet, dans le clip qui accompagne sa chanson, on peut le voir enfoncer un revolver dans la bouche d’un homme blanc avant de lui écraser la tête sur un trottoir, une référence inversée au film American History X, qui narrait l’histoire d’un homme qui cherche à venger la mort de son père, abattu par un dealer noir. Nick Conrad a d’ailleurs revendiqué pendant son procès de nombreuses références au film. Il a défendu une œuvre revendicatrice, réaliste mais fictionnelle.

… et va faire appel

Pour lui, il s’agissait d’une dénonciation du racisme à travers l’évocation « à l’envers » de l’esclavage, des lynchages subis par les Noirs. Une dénonciation particulièrement violente pour le tribunal qu’il l’a interrogé sur le discernement du public devant un clip si réaliste où on peut également le voir appeler à tuer « des bébés blancs […] dans des crèches ». « Je compte sur le fait que ce soit trop gros pour être vrai », avait alors répondu le chanteur qui s’est défendu de tout racisme envers les Blancs. « Je suis déçu mais le combat va continuer », a confié le rappeur à l’issue du procès, en annonçant qu’il allait faire appel. Sur Twitter, il en a profité pour annoncer la sortie d’un nouveau clip…

1 000 euros de dommages et intérêts à la Licra et à l’Agrif
La peine dont le rappeur a écopé est conforme à ce qu’avait requis le parquet début janvier. L’homme devra payer 1 000 euros de dommages et intérêts à chacune des deux associations parties civiles, la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) et l’Agrif (Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne). Rappeur autoproduit, Nick Conrad était jusque-là totalement inconnu du grand public. Son clip avait été repéré sur internet, et de nombreuses personnes y avaient vu du « racisme anti-Blancs ».


---------------------

Nul doute que l'artiste va sentir passer le vent du boulet de la justice...

A la lecture d'un tel jugement on est frappé par la sévérité de la justice française...
Revenir en haut Aller en bas
 
Première condamnation pour racisme anti-blanc
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour les enfants d'Haïti...
» Visite obligatoire pour la CAF?
» Produits pas trop beurk pour bébé!
» Une première Archéologique.
» petit texte pour les finissants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: