Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Conseil municipal du 27 janvier 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 30 Jan 2011, 04:12

Ce texte rédigé par les deux associations a été lu par Marie Martine Langevin assistée par Jean-Claude Viers

Citation :
DECLARATION DES ASSOCIATIONS DU 27 JANVIER 2011

Monsieur le maire, mesdames et messieurs les élus, mesdames messieurs

En assemblée ordinaire du conseil de quartier du Plateau, l’annonce de la signature du permis de construire accordé pour l’extension du complexe Emile Zola vers le boulevard de Verdun a provoqué une émotion justifiée et une vive réaction de la population qui a demandé la tenue d’un conseil extraordinaire portant sur ce seul ordre du jour. Celui-ci a eu lieu une semaine plus tard, la présente déclaration en est issue.

Suite au retrait en 2009 du précédent projet, une stratégie de développement et d’acquisitions par étapes a été mise en œuvre par les promoteurs du complexe et les associations que vous aviez reçues en février 2010 vous en ont informé.

A ce jour, le foncier du complexe représente 2800 à 2900 m2 et le permis demandé ne porte que sur 1185 m2 avec une autorisation de présence simultanée de 544 personnes auxquelles il faut ajouter les 100 à 150 personnes occupant déjà les bâtiments de la rue Emile Zola. C’est un très grand projet…

Nous vous demandons donc, mesdames et messieurs les élus, de vous associer à la constitution d’un recours gracieux visant au retrait de ce permis en fonction ; d’une part, de l’esprit du PLU en vigueur et, d’autre part, des engagements pris par votre liste au moment des élections :
• Engagement 2 ; « Protéger les zone pavillonnaires de la spéculation foncière en contenant le droit à construire »
Sa place dans le programme indique l’importance que vous attachiez à cet engagement qui a d’ailleurs, et c’est heureux, trouvé un consensus entre toutes les représentations politiques présentes ce soir.
• Engagement 29 ; « Grand aménagement du boulevard de Verdun pour en faire un espace vivant, unificateur des deux versants de la ville »
L’entrée de la ville et sur le département étant bien sûr l’angle Zola/Verdun l’urbanité du boulevard de Verdun est donc pleinement concernée et sera gravement impactée par le projet en cours.
• Engagement 76 ; « Organisation de référendums locaux sur des choix stratégiques ouverts aux votes de tous les habitants »
La population ici présente vous demande la mise en œuvre de cet engagement car un tel établissement régional va bouleverser l’équilibre de tout un quartier, pensez aux 10000 véhicules/jour empruntant ce boulevard, pensez au stationnement, pensez aux nuisances pour le voisinage, pensez à la sécurité des enfants, etc.
Les associations quant à elles, et ce dès à présent, à la demande des fontenaysiens, organisent auprès de la population un sondage de la même forme que ceux menés par la municipalité sur des sujets concernant l’ensemble des fontenaysiens (circulation, culture, etc.)

D’ores et déjà, pour ce grand établissement l’on ne peut ignorer les conséquences sur le quartier :
• Un boulevard départemental déjà très encombré par 10 000 véhicules/jour.
• Une occupation de 544 personnes avec seulement 9 places de stationnement.
• Un plan Vigipirate renforcé qui interdira le stationnement au droit de ces bâtiments et repoussera les véhicules en stationnement au-delà dans des rues déjà saturées
• Une utilisation collective pour laquelle nous vous renvoyons à la définition du PLU de ce qu’est l’intérêt général
• Les engagements passés non tenus du pétitionnaire qui nous laissent plus que perplexes sur le sérieux de ses engagements pour ce projet
• Le refus de la population de se voir transformer la zone UE en zone UN

L’espoir que le conseil municipal prenne en main cette affaire est grand dans la population de l’ensemble des zones pavillonnaires et des citoyens fontenaysiens, qui seront très attentifs aux conséquences politiques de votre action.
Merci pour votre écoute


Dernière édition par Le Plateau le Lun 31 Jan 2011, 07:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
GUIZMO

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 30 Jan 2011, 07:55


J'ai crus reconnaître Marie-Martine LANGEVIN, impeccable comme d'habitude dans ses prises de parole et son autorité, et non Mireille Legendre? Merci

à la reine du Plateau et pardon à Mireille. Elle aussi aurait mérité un tel éclairage médiatique.....
Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Lun 31 Jan 2011, 08:00

C'est corrigé. En effet c'est Marie-Martine Langevin qui a lu la déclaration commune aux deux associations, assistée de Jean Claude Viers.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Mer 02 Fév 2011, 20:12

Un diaporama relatant ce conseil municipal est à votre disposition à



On a intérêt à utiliser les flèches de défilement sous l'écran du diaporama plutôt que le défilement automatique. Un clic sur la touche F11 met l'image plein écran.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
Gérard

avatar

Messages : 3631
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: La démocratie au quotidien   Mer 02 Fév 2011, 21:12

Il est vrai qu'un malaise existe dans une bonne partie de la population, notamment sur les questions concernant l'entretien de la ville, la non tenue des promesses, l'absence de suivi des problèmes de quartier -celui du Plateau notamment-, la circulation, le stationnement, l'environnement, l'urbanisation parfois non concertée, mais il serait injuste de ne pas relativiser certaines choses.

Le Maire a autorisé une interruption de la séance du conseil municipal afin que les Associations prennent la parole: il n'y était pas obligé.
Dans certaines villes, proches de la nôtre, cela eut été inconcevable ! soyons en conscients !

Le Maire n'a pas fait évacuer la salle lorsque les banderoles se sont déployées, ailleurs cela aurait pu être le cas.

Les seuls propos déplacés et non mesurés dans leurs conséquences ont été le fait des élus du parti EELV. Le Maire et les autres composantes politiques auraient dû se désolidariser de ces appels à la haine. Ils ne l'ont pas fait ! Dommage !

Ailleurs un rappel à l'ordre de ces élus, au bon sens et à la modération aurait été prononcé, la démocratie du Maire n'est pas allée jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Jeu 03 Fév 2011, 22:56

OUI super diaporama et quel boulot pour y inclure les commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Ven 04 Fév 2011, 02:36

Sujet pour le bac:

"Le direct est-il réel?"
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3631
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Ven 04 Fév 2011, 04:58

Parfois, comme l'autre soir, on se demande si l'expression directe de certains n'aurait pas intérêt à être différée, cela leur donnerait l'occasion de réfléchir.
Tout est relatif, pour un boxeur, sur le ring, un direct est une réalité. Pour un utopiste verdoyant, la réalité n'est qu'une apparence nécessairement trompeuse et condamnée à périr dans peu de temps. Pour le physicien philosophe, le fait d'observer un phénomène en direct transforme ce dernier, lui impose des contraintes qui lui sont externes, ce qui revient à dire qu'on ne peut jamais observer la vraie réalité puisque l'instrument dont on se sert, la lumière qui l'éclaire, l'influence de l'observateur la modifient.
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Ven 04 Fév 2011, 22:02

Zoé, changez de créneau, la ficelle est un peu grosse:

Je pensais que vous alliez vous élever à l'encontre d'un direct qui retransmet un choix d'images qui occulte la protestation silencieuse et visuelle du public telle qu'elle nous est montrée sur le diaporama du Forum.

Allez donc voir sur "tribune libre" si j'y suis.

Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Ven 04 Fév 2011, 23:45

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
à l'encontre d'un direct qui retransmet un choix d'images qui occulte la protestation silencieuse et visuelle du public telle qu'elle nous est montrée sur le diaporama du Forum.

Marion, les gens qui filment, ont pour mission de retransmettre le conseil municipal. Le maire, a décidé, et c'est son choix depuis des années et sa pratique démocratique, de donner la parole à la salle, cette fois-ci comme assez d'ailleurs. La porte-parole des associaitons a été filmée durant son discours et celui-ci diffusé en direct comme en différé. Et c'est bien ainsi.

Pour le reste, Martion, tu confonds tout. Que des gens fassent des pencartes, c'est leur droit. Mais il ne faudrait pas mélanger le parti et l'Etat ou plutôt la mobilisation de ces citoyens et l'action municipale. Il y a peu à un ami me disait qu'avec les demandes de contrôle sur les associations par un élu socialiste, c'était le retour de la bureaucratie et de "l'URSS de Brejnev"... J'avoue que sur le coup je n'y avais pas prêté attention. Mais enfin là Marion, la confusion que tu entretiens par tes déclarations me laisse rêveur.

Ben oui, que les associaitions mettent en ligne des photos de la protestation qu'ils portent, c'est normal et Gérard l'a fait de main de maître, bravo. Mais enfin, ce n'est pas aux agents qui filment le conseil de relayer ce qui se passe en marge, dans le public. Chacun son rôle si j'ose dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
TE

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/06/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 00:14

Loïc a écrit:
Pour le reste, Martion, tu confonds tout. Que des gens fassent des pencartes, c'est leur droit. Mais il ne faudrait pas mélanger le parti et l'Etat ou plutôt la mobilisation de ces citoyens et l'action municipale. Il y a peu à un ami me disait qu'avec les demandes de contrôle sur les associations par un élu socialiste, c'était le retour de la bureaucratie et de "l'URSS de Brejnev"... J'avoue que sur le coup je n'y avais pas prêté attention. Mais enfin là Marion, la confusion que tu entretiens par tes déclarations me laisse rêveur.

Bien joué Loic, pan sur le bec des Socialistes!! Sauf que nous n'avons jamais demandé que la ville exerce un contrôle sur les associations, nous voulons juste exercer un contrôle sur l'utilisation des fonds publics, ce qui est la règle pour une bonne gestion.

Quand à prétendre que nous nous sommes couché, sur le vote, Loic vient de vous répondre involontairement, nous ne pouvions pas voté pour cette motion telle qu'elle était rédigée.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 00:25

Il aurait peut être été plus sage et plus simple de pondre des règles d'urbanisme cohérentes... mais il ne faut pas trop en demander à des gens qui ne veulent pas de parking pour des sites qui vont avoir un grand nombre d'employés et de visiteurs, pas de zone de dépose lorsqu'elles sont nécessaires et des bureaux non climatisés...

Pour penser à des mesures aussi compliquées il faut disposer de bureaux d'études compétents, ne pas être tenu en laisse par une partie de sa majorité municipale... et peut être aussi avoir un peu de sens commun...

Désolé vous n'êtes pas équipés pour... donc aux prochaines élections VOTE SANCTION

J'ai comme l'impression que tout va bien entre les diverses composantes du staff municipal, amusez vous bien entre vous, mais si vous pouviez arrêter de prendre des décisions incohérentes ce serait mieux .
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 00:34

tonton christobal a écrit:
donc aux prochaines élections VOTE SANCTION

Hé oui, tonton christbal nouveau zélateur du trotskisme municipal, pardon j'abuse, du Nouveau Partisme Anticapitaliste pour être plus précis. Qui l'eût cru ?

Comme quoi des fois la politique ça réserve des surprises décoiffantes ! Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 01:04

Isnogood a écrit:
Parfait Zoé j'en redemande. MLD (Marion Legouy Desaulle) s'est inclinée devant les exigences pétochardes de Dornbusch et de Bédouret. Imaginons ce que donnerait une telle équipe à la tête de la ville: un désastre (de plus).
Les quelques socialistes encartés qui sont représentés par ces élus doivent trouver un gout amer à cette cuisine.
Ne parlons pas des sous marins du PC, les ex Chevénementistes, actuellement pro Mélenchon, demain alliés des EELV, ils ne représentent qu'eux mêmes, idem pour les Radicaux, (un bonus si vous dites quel est leur nom et leur rôle).
On en a assez de ce personnel politique, il faut impérativement le changer en totalité.
La question qui va se poser est à définir en terme de théatre
soit on garde la pièce (une majorité de gauche) mais on change toute la distribution
soit on programme un autre spectacle, (une majorité pas de gzuche) avec un nouveau titre et des acteurs inconnus.
Dans tous les cas, il faut, de mon point de vue, virer, démocratiquement s'entend, tous les élus actuels et passés des majorités de notre ville.

Très bien, et que nous propose Isnogood?

Un programme?
Une liste?
Un ticket non périmé?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 01:15

Loïc a écrit:
tonton christobal a écrit:
donc aux prochaines élections VOTE SANCTION

Hé oui, tonton christbal nouveau zélateur du trotskisme municipal, pardon j'abuse, du Nouveau Partisme Anticapitaliste pour être plus précis. Qui l'eût cru ?

Comme quoi des fois la politique ça réserve des surprises décoiffantes ! Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

ne vous inqiétez pas pour moi... vous aurez une surpriseen temps voulu peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 01:16

Loïc a écrit:
Marion Legouy-Desaulle a écrit:
à l'encontre d'un direct qui retransmet un choix d'images qui occulte la protestation silencieuse et visuelle du public telle qu'elle nous est montrée sur le diaporama du Forum.

Marion, les gens qui filment, ont pour mission de retransmettre le conseil municipal. Le maire, a décidé, et c'est son choix depuis des années et sa pratique démocratique, de donner la parole à la salle, cette fois-ci comme assez d'ailleurs. La porte-parole des associaitons a été filmée durant son discours et celui-ci diffusé en direct comme en différé. Et c'est bien ainsi.

Pour le reste, Martion, tu confonds tout. Que des gens fassent des pencartes, c'est leur droit. Mais il ne faudrait pas mélanger le parti et l'Etat ou plutôt la mobilisation de ces citoyens et l'action municipale. Il y a peu à un ami me disait qu'avec les demandes de contrôle sur les associations par un élu socialiste, c'était le retour de la bureaucratie et de "l'URSS de Brejnev"... J'avoue que sur le coup je n'y avais pas prêté attention. Mais enfin là Marion, la confusion que tu entretiens par tes déclarations me laisse rêveur.

Ben oui, que les associaitions mettent en ligne des photos de la protestation qu'ils portent, c'est normal et Gérard l'a fait de main de maître, bravo. Mais enfin, ce n'est pas aux agents qui filment le conseil de relayer ce qui se passe en marge, dans le public. Chacun son rôle si j'ose dire.

Est-ce la raison pour laquelle un Monsieur assis derrière Monsieur Viennot, dans le public, s'est permis de traiter en toute impunité le Maire-Adjoint aux finance d'e..... dès lors qu'il apparu à l'image de la retransmission en direct? Que l'on s'autorise ce genre de facilité quand on est tout seul face à son poste, passe encore, mais quand on est dans le public d'un conseil municipal, qui plus est lorsque des personnes sont en train de protester dignement mais fermement, je dis que je ne suis pas d'accord et qu'il y a de la tentative (personne n'est dupe) de récupération dans l'air.

Loïc, je ne confonds rien pour ma part, et je ne fais pas la confusion entre ce très petit monsieur et les gens du Plateau qui ne seraient pas satisfaits en ce moment du positionnement du PS vis à vis de l'affaire Zola.
Revenir en haut Aller en bas
ev ez hiadenn



Messages : 395
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 04:41

Pour Mr ESCLATTIER je peut vous dire qu’il fait maintenant partis du Nouveau Centre c’est écrit sur la vitrine de sa permanence et qu’il la l’appuis du Maire de Vincennes ce qui est important pour une Ville qui est montré en exemple dans tous les domaines .
La composition du Conseil Municipal va donc Changer a droite et au centre
En principe comme ceci
Avec la démissions de Mr Esclattier de l’U M P et de Mr Réminiac’(retraite )
U M P ; 2
NOUVEAU CENTRE : 4 ,(avec Me RIOU qui était non inscrite )
MODEM ; 2
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2091
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 05:09

TE écrit:
[quote]Quand à prétendre que nous nous sommes couché, sur le vote, Loic vient de vous répondre involontairement, nous ne pouvions pas voté pour cette motion telle qu'elle était rédigée.

[quote]
Il y a longtemps que nous ne tenons plus compte de ce que dit Loïc, Mais sur ce coup si le PS ne s'est pas couché il s'est pour le moins débalonné .Si la rédaction de la motion ne vous convenait pas vous auriez pour le moins pu essayer de l'amender, Mr Alarcon vous l'ayant soumis bien avant le conseil.
Revenir en haut Aller en bas
TE

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/06/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 05:13

ev ez hiadenn a écrit:
Pour Mr ESCLATTIER je peut vous dire qu’il fait maintenant partis du Nouveau Centre c’est écrit sur la vitrine de sa permanence et qu’il la l’appuis du Maire de Vincennes ce qui est important pour une Ville qui est montré en exemple dans tous les domaines .
La composition du Conseil Municipal va donc Changer a droite et au centre
En principe comme ceci
Avec la démissions de Mr Esclattier de l’U M P et de Mr Réminiac’(retraite )
U M P ; 2
NOUVEAU CENTRE : 4 ,(avec Me RIOU qui était non inscrite )
MODEM ; 2

Par quel miracle, la liste de droite se retrouve avec 8 élus, jusqu'à maintenant il n'avait que 7 élus en tout, le 8éme membre de l'opposition étant un NPA.

Monsieur Esclattier reste en effet un homme de droite, qui vote et intervient de la même manière que le reste de la droite locale, il n'y a que les 2 membres du modem qui se distinguent en votant souvent avec la majorité, ceci énervent d'ailleurs les élus de l'UMP.

Si ce Monsieur décide de quitter ces collègues c'est pour se garder la possibilité d'un avenir politique dans la ville, car l'UMP mise maintenant sur Mme Jourdan, CQFD.


Dernière édition par TE le Sam 05 Fév 2011, 05:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
daniel alarcon



Messages : 30
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 05:14

On m'enlève les mots du clavier...
Monsieur Esclattier ne souhaite réinventer que Fontenay, pas les règles élémentaires de mathématiques.
Jusqu'à maintenant, il y avait 4 élus UMP, 2 élus MODEM, et 1 "non-inscrit", soit 7 conseillers municipaux de droite.
Certes, Ev ez Hiadenn trouve peut-être qu'ils ne sont pas assez nombreux, mais de là à en rajouter un huitième... Sauf à considérer que le mariage magique d'un ancien UMP avec le nouveau centre puisse engendrer instantanément des petits... Là, je dis pas.
Revenir en haut Aller en bas
ev ez hiadenn



Messages : 395
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 05:45

OUPS ! oui c'est vrai petite erreur ! lol ! Nouveau Centre 3 comme ça c'est mieux ! Smile
bien sur si il y en a qu'il veulent changer de camp c'est le moments des soldes encore ! Very Happy

Un petit effort pour passer de la gauche au centre et a droite ! Mais pas Loïc ! A non !
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 06:21

[quote="Marion Legouy-Desaulle"][quote="Loïc"]
Marion Legouy-Desaulle a écrit:
[b] je dis que je ne suis pas d'accord et qu'il y a de la tentative (personne n'est dupe) de récupération dans l'air.

Loïc, je ne confonds rien pour ma part, et je ne fais pas la confusion entre ce très petit monsieur et les gens du Plateau qui ne seraient pas satisfaits en ce moment du positionnement du PS vis à vis de l'affaire Zola.

J'ai horreur de me citer, mais je crois que le clou n'est pas assez enfoncé, je n'admets pas qu'un tout petit monsieur de rien du tout se colle à une protestation légitime (à l'encontre du PS, soit bon d'accord...) pour injecter son venin en toute impunité. La bévue de Mme Xambeu a la vertu d'avoir pu être remarquée de tous, l'ignominie de ce triste sire semble avoir échappé au plus grand nombre.

Je n'en démords pas.

Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
daniel alarcon



Messages : 30
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 06:28

Ah ben non ! ev ez hiadenn, si vous commencez par brader la nouvelle "offre politique" de monsieur Esclattier, c'est mal parti. Quoi que, si c'est le seul moyen de trouver acheteur...
Donc, à défaut de faire des petits, vous proposez une démarche d'adoption ? Excellente idée !
Personnellement, je ne suis orphelin ni de parti, ni d'idées, ni de projet politique. En revanche, je vous aurais bien suggéré un beau jeune homme plein d'avenir, dynamique, sincère et sans langue de bois, jamais ! toujours prêt à aller de l'avant, en phase avec son époque, toute numérique qu'elle soit, un tribun ayant son mot à dire sur tous les sujets, polyvalent ou multitâche, c'est selon, un esprit aussi photogénique que génial, n'hésitant pas à brandir son micro pour se faire entendre, et sa jolie cravate pour se faire complimenter. Mais non, car apparement vous aviez senti le coup venir... Et puis accessoirement il eût sans doute fallu lui poser la question, juste pour avis. Dommage.
Bon, continuons de chercher, tout n'est pas désespéré...


Dernière édition par daniel alarcon le Sam 05 Fév 2011, 06:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ev ez hiadenn



Messages : 395
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 07:04

daniel alarcon c'était juste de l'humour je ne brade rien je ne suis pas au nouveau centre !
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 07:42

MEPHISTO a écrit:
j'ai l'impression que le ras le bol de nombreux Fontenaysiens, pas tous, ressemble toutes proportions gardées, au ras le bol des pays en révolte. Ils veulent virer la classe politique, ne savent pas très bien si tel ou tel Esclattier ferait l'affaire, mais sans connaitre un programme ils veulent, comme moi, le changement.

On verra ce que vont en dire les électeurs du canton Est dans quelques semaines. Surprised


Dernière édition par Loïc le Sam 05 Fév 2011, 07:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 07:52

daniel alarcon a écrit:
En revanche, je vous aurais bien suggéré un beau jeune homme Laughing plein d'avenir, dynamique, sincère et sans langue de bois, jamais ! toujours prêt à aller de l'avant, en phase avec son époque, toute numérique qu'elle soit Smile , un tribun ayant son mot à dire sur tous les sujets, polyvalent ou multitâche, c'est selon, un esprit aussi photogénique que génial Embarassed , n'hésitant pas à brandir son micro pour se faire entendre, et sa jolie cravate pour se faire complimenter. Mais non, car apparement vous aviez senti le coup venir... Et puis accessoirement il eût sans doute fallu lui poser la question, juste pour avis. Dommage.

Je crois que celui dont vous parlez avec tant d'humour et sans vous soucier de ses chevilles, n'est pas non plus orphelin ni de parti, ni d'idées, ni de projets... No


Mais continuez de chercher. Votre quête est noble et pilpatante comme disait ma grand-mère.

Je vous aurais bien proposé quelqu'un dont les repaires me semblent en ce moment un peu brouillés et que le Nouveau (?) Centre pourrait adopter, mais j'ose pas le dire, car comme le souligne Daniel avec la justesse et le brio qui le caractérisent (hé oui, faut croire que politiquement il a été bien initié dans ses jeunes années Razz ) il faudrait d'abord lui poser la question à cette demoiselle... Laughing

Que la force soit avec vous donc !
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
daniel alarcon



Messages : 30
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 08:03

Loïc, relisez Ev ez hiadenn, il nous dit que c'était de l'humour. Cela veut dire que le nouveau centre ne fermerait pas sa porte à une éventuelle adoption de votre modeste personne. Décidemment, cette nouvelle "offre politique" commence à devenir intéressante... Un nouvel espoir pour la gauche ?


Dernière édition par daniel alarcon le Sam 05 Fév 2011, 08:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 08:12

Après 6 ans passés au PS , je crains fort ne plus avoir grand chose d'une donzelle si tant est que j'étais donzelle en y entrant....Mais il y a prescription vu que j'ai l'âge d'être grand-mère.
What a Face
Le 9 février j'aurai 52 ans.
cat
Je n'ai pas si peur de vieillir, il ne faut rien exagérer, mais parfois je me dis que tout de même , à force de vieillir ça laisse de moins en moins de temps pour faire tout ce qu'il y a à faire.


Dernière édition par Marion Legouy-Desaulle le Dim 06 Fév 2011, 07:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 08:17

daniel alarcon a écrit:
Loïc, relisez Ev ez hiadenn, il nous dit que c'était de l'humour. Cela veut dire que le nouveau centre ne fermerait pas sa porte à une éventuelle adoption de votre modeste personne. Décidemment, cette nouvelle "offre politique" commence à devenir intéressante... Un nouvel espoir pour la gauche ?

De l'humour ? QUEL DOMMAGE !

Mais non, ma "modeste personne" n'est pas à adopter, j'ai déjà mon parti et le Front de gauche (il est là le nouvel espoir peut-être Razz ) , j'ai pas besoin d'aller voir ailleurs.

Allez, bonne nuité à vous.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 20:36

Curiosité, vous me faites trop d'honneur, je ne suis ni la Maire de cette Ville, ni la présidente du groupe PS et encore moins secrétaire de section du Parti Socialiste. J'ai cru comprendre que Fontenay Ecologie, parti local conduit par Michel Carré, présentait un candidat pour les prochaines cantonales, votez pour lui et ensuite élisez-le Maire en 2014.


Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 20:51

Le PS... il fait la sieste comme son patron local, il se donne le compte entre adhérents... et au moment de voter il s'abstient pour ensuite nous "expliquer la vie" sur le forum.

Un peu moins de donneurs de leçons s'il vous plaît et un peu plus de donneurs d'exemples. La vie ce n'est pas que des parlottes c'est aussi parfois agir.

Encore que si certains élus ne parlaient pas ce ne serait pas plus mal...
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 22:36

Curiosité a écrit:
Je m'étonne de ne pas trouver une seule vue de la salle présente au conseil municipal du 27/01 dans le film réalisé par la mairie.

Ce filme montre le conseil municipal. C'est tout. Non, il montre aussi Mme Langevin et son intervention. Alors je trouve un peu gonflé de parler de censure.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 22:41

Ozone a écrit:
Depuis longtemps le maire aurait dû assurer une rencontre concertée sous son autorité entre les différentes parties. Mais il a choisi son camp dès le départ.

Ah, il n'y a jamais eu de rencontre entre les différentes parties de ce dossier ? Pas même organisée par le maire ? C'est vraiment certain ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Sam 05 Fév 2011, 23:16

définition :

# Fait de se concerter, de prendre mutuellement l'avis des uns et des autres en vue d'un projet commun.
''La mairie passe par la concertation avec les habitants du quartier pour préparer la rénovation du boulevard.''
# Se concerter ce n'est pas seulement prendre l'avis (consultation) mais "projeter de concert", s'entendre pour agir ensemble. La concertation et la consultation ne sont pas la même chose.

Cette définition / definition de "concertation" est issue de l'encyclopédie libre et collaborative wiktionary. Vous pouvez consulter la dernière version de la définition / definition de "concertation" ainsi que la liste des contributeurs à cette définition / definition ici. Les textes et les images de la definition de "concertation" sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.

Alors non il n' y a pas eu de concertation, consultation je veux bien mais sans la présence des voisins, autrement dit en petit comité. Est-ce cela la démocratie ?

petit rappel : Synonyme du mot

Définition du mot

Conjugaison du verbe


Définition démocratie présentée par Ptidico.com © 2010 - Cette definition du mot "démocratie" est donnée à titre indicatif. L'utilisation du service de dictionnaire Ptidico (conjugaison - synonymes et définition ) est gratuite et réservée à un usage strictement personnel. La definition du mot "démocratie" présentée sur ce site est éditée sous licence libre CCBYSA 3.0 (principe de licence wikipedia / wiktionary). L'équipe Ptidico.com vous remercie de votre visite.



# Régime politique où c'est l'ensemble du peuple qui dispose du pouvoir souverain.
# État organisé selon des principes démocratiques.

Cette définition / definition de "démocratie" est issue de l'encyclopédie libre et collaborative wiktionary. Vous pouvez consulter la dernière version de la définition / definition de "démocratie" ainsi que la liste des contributeurs à cette définition / definition ici. Les textes et les images de la definition de "démocratie" sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 00:17

Ozone a écrit:
Je confirme, à ma connaissance le maire n'a jamais organisé la moindre concertation entre les promoteurs, les habitants et les associations au sujet de cettte extension.
Quant à la censure c'est bien de cela qu'il s'agit. Un conseil municipal est une séance publique, si l'interruption est autorisée et la parole donnée à la salle, au dela des porte parole, il fallait montrer la salle.
Soviet tu étais, soviet tu restes.

On peut très bien aussi ne pas donner la parole à la salle et ne pas retransmettre le conseil en direct et en intégralité.

Ce n'est pas ce que le maire à décidé.

Alors oui Ozone, la séance est filmée, retransmise, c'est le but. L'intervention de Mme Langevin aussi je crois. Je ne vois pas bien où est la censure.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 00:29

mamiea a écrit:
définition :

# Fait de se concerter, de prendre mutuellement l'avis des uns et des autres en vue d'un projet commun.
''La mairie passe par la concertation avec les habitants du quartier pour préparer la rénovation du boulevard.''
# Se concerter ce n'est pas seulement prendre l'avis (consultation) mais "projeter de concert", s'entendre pour agir ensemble. La concertation et la consultation ne sont pas la même chose.

Cette définition / definition de "concertation" est issue de l'encyclopédie libre et collaborative wiktionary. Vous pouvez consulter la dernière version de la définition / definition de "concertation" ainsi que la liste des contributeurs à cette définition / definition ici. Les textes et les images de la definition de "concertation" sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.

Alors non il n' y a pas eu de concertation, consultation je veux bien mais sans la présence des voisins, autrement dit en petit comité. Est-ce cela la démocratie ?


Sauf qu'ici mamiea, l'extension du complexe Zola n'est pas un projet municipal mais un projet privé. Il faudrait voir à ne pas l'oublier, même si certains (et certaines) se font un malin plaisir à entretenir la confusion... La concertation a donc des limites. La mairie peut mettre les gens en contact, mais il serait faux et démagogique de dire que ceux qui ne veulent pas du tout de l'école pour des raisons qui leur appartiennent, auront gain de cause.

Je trouve (et je ne suis pas le seul, ni parmi les élus, ni parmi les habitants) que le projet a évolué et favorablement, depuis le premier. Peut-il encore évoluer ? Sans doute à condition qu'un dialoggue serein se poursuive ce qui n'est à l'évidence pas toujours le cas. Ici, le maire joue effectivement les falicilitateurs pour rapprocher au plus les points de vue.

Mais après, c'est certain, il y a et il y aura des bruits d'enfants en récréation et des gens qui déposent leurs chérubins. Cela c'est inévitable, ici comme près de toutes les écoles de la ville de Langevin à Ferry, de Jeannne d'Arc à Wallon et de Pasteur à Vaillant ou Demont. Et ça il faut vivre avec et je crois que c'est tout à fait supportable d'autant que la plupart du temps lesdits chérubins sont en classe pour étudier.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 01:48

A la demande générale voici ma position par rapport à la motion proposée par Daniel Alarcon et approuvée par Michel Carré:

Je partage l'avis de Patrice Bedouret président du groupe PS, cela n'avait aucun sens de participer à ce vote, donc j'ai préconisé , comme Patrice Bedouret que nous ne participions pas à ce vote.


Afin de couper court à certaines rumeurs à mon encontre, je vous livre mon point de vue:

1- Comment voulez-vous voter pour ou contre un projet qui n'en est plus un puisqu'il s'agit d'un PC accordé par le Maire? Allez au bout de l'hypothèse et imaginez que nous ayons voté à la majorité absolue la motion proposée par Daniel Alarcon et approuvée par Michel Carré. Et alors quoi? Pour quel résultat?

2- Pour la concertation c'est trop tard, maintenant ce qu'il faut c'est une médiation.
3- Sur quoi doit porter la médiation?
4- La médiation doit porter sur les enjeux d'urbanisme que soulève ce permis de construire.
5- Qui doit être le tiers médiateur? En toute logique le Maire associé à la Maire-Adjointe à l'urbanisme.

Ne nous laissons pas berner comme après le renoncement au projet de 18m de haut. Et là, qu'on s'appelle, Alarcon, Carré, Abeille, Voguet, Legouy, Damiani, Bédouret et j'en oublie certainement, personne n'a de leçon à donner à personne et il ne s'agit pas non plus d'ergoter sur qui a enfumé qui.
Les grands perdants sont les habitants, cela suffit, non?

6- Je prépare le texte. En toute logique j'associe dans un premier temps mon groupe (PS) à son élaboration. Dans un deuxième temps je suis tout à fait disposée à ouvrir ce travail à d'autres.



PS: lorsqu'un samedi matin j'ai pris connaissance par courriel de la motion, j'ai, par retour de courriel avisé personnellement, et sans prendre à témoin qui que ce soit, Daniel Alarcon et Michel Carre pour leur faire part de ma perplexité. A ce jour, j'attends toujours leur réponse.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 02:17

Loïc a écrit:


Sauf qu'ici mamiea, l'extension du complexe Zola n'est pas un projet municipal mais un projet privé. Il faudrait voir à ne pas l'oublier, même si certains (et certaines) se font un malin plaisir à entretenir la confusion... La concertation a donc des limites. La mairie peut mettre les gens en contact, mais il serait faux et démagogique de dire que ceux qui ne veulent pas du tout de l'école pour des raisons qui leur appartiennent, auront gain de cause.

Je trouve (et je ne suis pas le seul, ni parmi les élus, ni parmi les habitants) que le projet a évolué et favorablement, depuis le premier. Peut-il encore évoluer ? Sans doute à condition qu'un dialoggue serein se poursuive ce qui n'est à l'évidence pas toujours le cas. Ici, le maire joue effectivement les falicilitateurs pour rapprocher au plus les points de vue.

Mais après, c'est certain, il y a et il y aura des bruits d'enfants en récréation et des gens qui déposent leurs chérubins. Cela c'est inévitable, ici comme près de toutes les écoles de la ville de Langevin à Ferry, de Jeannne d'Arc à Wallon et de Pasteur à Vaillant ou Demont. Et ça il faut vivre avec et je crois que c'est tout à fait supportable d'autant que la plupart du temps lesdits chérubins sont en classe pour étudier.

Smile

Je persiste et je signe IL N' Y A PAS DE CONCERTATION, des consultations entre le promoteur et les groupes politique, rien entre le promoteur et les associations.
Vous parlez de dialogue mais pour cela il faut être deux (n'est-ce pas?) ors ce n'est pas le cas. A qui la faute ? surement a tous car en laissant les choses s'envenimer le dialogue devient de plus en plus dificile.
Le mieux placé était sans doute le maire mais pour cela il aurait du imposer ce dialogue ce qu'il n' a pas fait.
Vous vous centrez sur le seul permis de construire, c'est ignorer les autres problèmes qui sont bien plus graves et particulièrement le problème de stationnement qui s'accentue et déborde depuis fort longtemps la rue Emile Zola.
Je vous rappelle que ce projet n'est pas une maison d' habitation mais un ensemble devant recevoir du public.
Pour mémoire et afin que vous compreniez ce qui pour moi est le principal :
http://membres.multimania.fr/rtmpailleron/faits.html
et qui ne me parait pas avoir été pris en compte.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 02:50

mamiea a écrit:
Je persiste et je signe IL N' Y A PAS DE CONCERTATION

C'est étonnant ça. Lors de l'apéro qui a suivi l'A. G. de l'associaiton du Plateau, une voisine du complexe Zola, active dans l'opposition à son extention me disait avoir reçu il y a peu un mot des promoteurs du projet pour venir discuter des éventuelles zones d'ombres et problèmes qui pouvaient subsiter. Si ça c'est pas un demande de dialogue je sais pas moi.

Pour le reste il est évident que cette structure éducative cherche à s'étendre. Je l'avais dit lors du retrait du premier projet d'agrandissement : "il est impensable de croire que les promoteurs en reste là, ils ont un terrain, il est évident qu'ils vont déposer une autre demande". Croire (et faire croire) le contraire n'est pas raisonnable. Après on peut promettre la lune, mais ce n'est pas très réaliste... Je préfère avoir un langage de vérité, basé sur le droit, même s'il déplaît, que de créer des illusions.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 03:12

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Les grands perdants sont les habitants, cela suffit, non?

Lesquels ?

Peux-tu me dire ce qu'un habitant de la rue Edouard Maury dont le pavillon est à 500 mètres du complexe éducatif perd dans l'affaire ? Un de mes amis habite là et il ne se sent en rien concerné par ce projet.


J'entends bien les question de dépose rue Zola et Bd de Verdun. OK. C'est d'ailleurs pour cela qu'il est question d'un ramassage scolaire non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 03:30

Vous êtes en face d'une négociation qui se passe ainsi :

"ce qui est à moi est à moi et ce qui est à vous est négociable"

si vous savez qui est l'auteur de cette phrase vous avez tout compris...
Revenir en haut Aller en bas
celine



Messages : 392
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 04:54

De nombreuses rues autres que Zola et bd de Verdun sont impactées par l'activité de la crèche, de la synagogue boulevard de Verdun et l'école Zola.
De nombreux parents viennent s'y garer et la rue Edouard Maury est l'une de ces rues. Que Loîc vienne constater lui même, il verra le nombre de voitures sur les trottoirs, les sorties de garage des riverains.
Il pourra voir 'à certaines heures du matin et de fin d'après-midi que sur le boulevard de verdun il faut plus d'un quart d'heure pour faire le carrefour Ernest Renan/ zola à la rue Edouard Maury, que l'on entend souvent les klaxons de véhicules dont celles des éboueurs dans l'impossibilité de se frayer un chemin entre les voitures mal garées ....
Et ce n'est pas uniquement les habitants de ce quartier qui se plaignent, ce sont tous ceux qui circulent sur le boulevard et qui traversent Fontenay venant ou allant vers d'autres quartiers fontenaysiens et des villes voisines.

Alors limiter les désagréments uniquement à ceux des habitants proches de l'école Zola est se voiler la face volontairement sur l'impact qu'aura la venue d'enfants et de personnel supplémentaires. Et qu'on ne nous dise plus qu'il y aura un ramassage scolaire, c'est irréaliste compte tenu de la population concernée du fait de leur appartenance géographique, il n'est que de relever les plaques d'immatriculation.
Faire l'autruche maintenant est totalement irresponsable, les solutions c'est maintenant qu'il faut les trouver.

Les pro-école zola dont le maire n'ont apporté aucune proposition et ce dernier a une certain toupet de demander aux habitants de trouver des solutions quand ses services voiries - des experts j'espère !- ne peuvent ou ne veulent prendre le problème en main.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2091
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 05:43

Marion nous dit:
Citation :
Sujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011 Aujourd'hui à 14:48

--------------------------------------------------------------------------------

A la demande générale voici ma position par rapport à la motion proposée par Daniel Alarcon et approuvée par Michel Carré:

Je partage l'avis de Patrice Bedouret président du groupe PS, cela n'avait aucun sens de participer à ce vote, donc j'ai préconisé , comme Patrice Bedouret que nous ne participions pas à ce vote.


Afin de couper court à certaines rumeurs à mon encontre, je vous livre mon point de vue:

1- Comment voulez-vous voter pour ou contre un projet qui n'en est plus un puisqu'il s'agit d'un PC accordé par le Maire? Allez au bout de l'hypothèse et imaginez que nous ayons voté à la majorité absolue la motion proposée par Daniel Alarcon et approuvée par Michel Carré. Et alors quoi? Pour quel résultat?




Marion vous nous servez la même soupe que vous ou TE, je ne sais plus très bien, aviez servi pour justifier l'abstention du PS sur le PLH lors du CM du 16/12/2010. A savoir que si vous aviez voté contre cela n'aurait rien changer puisque vous n'auriez pas été suivie par une majorité. En tout cas ça ne laisse pas apparaitre un courage politique exeptionnel.





Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 06:06

celine a écrit:
Les pro-école zola dont le maire n'ont apporté aucune proposition et ce dernier a une certain toupet de demander aux habitants de trouver des solutions quand ses services voiries - des experts j'espère !- ne peuvent ou ne veulent prendre le problème en main.

Le maire n'est ni pro ni anti école Zola. C'est un projet privé. . .
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 06:23

Loïc a écrit:
celine a écrit:
Les pro-école zola dont le maire n'ont apporté aucune proposition et ce dernier a une certain toupet de demander aux habitants de trouver des solutions quand ses services voiries - des experts j'espère !- ne peuvent ou ne veulent prendre le problème en main.

Le maire n'est ni pro ni anti école Zola. C'est un projet privé. . .

Désolé le maire est favorable au projet puisque malgré les réserves multiples formulées il a signé le permis de construire sans émettre la moindre réserve ou demander les modifications qui semblent évidentes et nécessaires à un esprit logique... qu'il assume sa décision maintenant.

Vous pouvez argumenter comme à votre habitude mais ce que l'on ne cautionne pas on ne l'autorise pas. C'est aussi simple que ça ... sauf pour LOIC qui explique l'injustifiable.

Bientôt ce sera Sarko qui aura donné le permis de construire.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 06:36

Pour en revenir à l'arrangement de la vidéo du dernier conseil, vous ne devriez pas être étonnés.

Le trucage et la retouche des films et des photos sont depuis fort longtemps des spécialités communistes. A la grande époque des purges, en fonction des réalités historico-politiques du moment des personnages étaient ajoutés ou disparaissaient des films et photos officiels.

A l'époque les artistes soviétiques étaient des maîtres dans la spécialité, maintenant avec les supports numériques un vidéaste de banlieue peut en faire autant...

La maestria stalinienne est a la portée du premier bidouilleur de photoshop venu... c'est ça le progrès : la mort des métiers d'art !
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 06:51

tonton christobal a écrit:
Désolé le maire est favorable au projet puisque malgré les réserves multiples formulées il a signé le permis de construire sans émettre la moindre réserve ou demander les modifications qui semblent évidentes et nécessaires à un esprit logique... qu'il assume sa décision maintenant.

Vous pouvez dire ça. Le maire a examiné un permis qui est conforme aux règles d'urbanisme (Code de l'urba et PLU). Il n'a pas à s'y opposer dans ce cas. La procédure est tout de même légalement encadrée et le maire ne peut pas faire tout ce qui lui passe par la tête. Mais ça, certains ont du mal à entendre la différence entre gestion légale d'un dossier et leur volonté.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 06:56

tonton christobal a écrit:
Pour en revenir à l'arrangement de la vidéo du dernier conseil, vous ne devriez pas être étonnés.

Le trucage et la retouche des films et des photos sont depuis fort longtemps des spécialités communistes. A la grande époque des purges, en fonction des réalités historico-politiques du moment des personnages étaient ajoutés ou disparaissaient des films et photos officiels.

A l'époque les artistes soviétiques étaient des maîtres dans la spécialité, maintenant avec les supports numériques un vidéaste de banlieue peut en faire autant...

La maestria stalinienne est a la portée du premier bidouilleur de photoshop venu... c'est ça le progrès : la mort des métiers d'art !


J'imagine que vous ne visez pas le reportage photo de Gérard tout de même ? Ce serait pas très sympa tout de même.

Pour le reste, vous n'avez qu'à regarder toutes les vidéos de conseils municipaux en ligne depuis que cette habitude a été prise, et je ne crois pas que vous verrez beaucoup de différences, il s'agit de montrer le conseil dans un soucis de transparence. Razz

Allez, sur ce bonne soirée, je vous quitte, le convre feu n'est pas loin. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
daniel alarcon



Messages : 30
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 07:25

Bonjour,
Permettez-moi de réagir vivement, une fois n’est pas coutume, au discours insistant de Marion Legouy-Desaulle. Mais pardonnez-moi d'avance la longueur du post (quoi que, avec moi vous commencez à être habitués).

Dans un précédent post, je vous invitais, Marion, à ne pas m’utiliser – m’instrumentaliser ? – au titre de vos arguments en défense de la position du parti socialiste sur cette motion, et plus généralement, au sujet de la position du parti socialiste sur le projet. Visiblement, vous insistez. En marge de vos justifications, vous évoquez des échanges de mails survenus dans les jours qui ont suivi la réunion de quartier du Plateau. Dans d’autres interventions, vous faites référence à des courriers, des appels téléphoniques, des mails mystérieux.

On ne peut reprocher au Maire et à la majorité municipale son opacité dans la prise de décision, et en même temps, distiller des indices d’échanges parallèles ou secrets qui ont pour but d’essayer de vous faire passer pour quelqu’un que vous n’êtes pas, c’est à dire un acteur au cœur de la circulation d’informations stratégiques sur ce dossier… A titre tout à fait personnel, sachez que je suis plutôt un adepte de la transparence la plus totale.

Vous me prenez à partie. Vous tentez de reconstruire à postériori votre bonne foi sur des informations tout à fait partielles voire contraires à la réalité. Marion, en politique, il faut aller au bout de ses convictions, voire parfois, suivre sa propre intuition, et toujours, rester cohérent avec soi-même, au risque de prendre quelques distances avec le dogme un peu trop rigide (ou la tactique électorale ?) de votre famille politique, surtout quand vous militez au parti socialiste. Mais pour des raisons que j’ignore, vous n’allez pas jusqu’au bout, vous décidez de rester au milieu du ruisseau. Prenez garde que le niveau de l’eau ne monte brusquement, et que le courant vous emporte. Fontenay écologie et le NPA sont des formations politiques qui défendent des idées, pas des bouées de sauvetage.

Ainsi, vous déclarez :
Citation :
PS: lorsqu'un samedi matin j'ai pris connaissance par courriel de la motion, j'ai, par retour de courriel avisé personnellement, et sans prendre à témoin qui que ce soit, Daniel Alarcon et Michel Carre pour leur faire part de ma perplexité. A ce jour, j'attends toujours leur réponse.

D’humeur particulièrement inspirée ce matin du samedi 22 janvier 2011, vous avec effectivement envoyé 3 mails. L’un à 7 h 48 pour Michel Carré et moi. Le second à 8 h 10 pour une liste de diffusion de 23 personnes, membres des associations de quartier, liste dont Michel Carré et moi-même faisions partie. Vous nous avez fait part, en des termes à peu près similaires, de vos interrogations sur la démarche de la motion. S’en est suivi un 3ème mail à 11 h 10 à la liste de diffusion, dans lequel vos interrogations semblaient se transformer en inquiétudes. En résumé : qui sera l’auteur de la motion ? Quel positionnement des élus ? Les conséquences de ce qui peut apparaître comme une contestation du permis de construire ? le risque de confusion entre la démarche « quartier » et une démarche politique des « élus », etc.

Exigence de transparence oblige, je réponds à 15 h 39 à toute la liste, et donc à vous également. Donc, pas moins à vous qu’aux autres destinataires. Et je prends l’initiative d’une explication, après ce qui me semble avoir fait consensus à la réunion de quartier du 20/01, de ce que pourrait être la démarche de cette motion, et précisément : en quoi le travail des élus et l’action des associations sont complémentaires, et non contradictoires.

J’expliquais, dans ce mail intitulé « le point sur la motion » :

"Bonjour à toutes et à tous,
Je me permets de resituer la démarche de cette motion. Conformément à la proposition faite lors du conseil de quartier, un projet de motion a été travaillé vendredi soir avec l'association "Pour un quartier à Vivre", puis envoyé aux membres des 2 associations et à 4 élus : les 2 Michel(èle), Marion et moi-même, pour avis et corrections.

L'objectif, je le rappelle, c'est d'obtenir un positionnement clair des élus du Conseil municipal sur ce projet. Soit ils sont pour, soit ils sont contre, soit ils ne sont ni pour ni contre, dans tous les cas on attend des explications à l'appui de leur positionnement. La motion permet d'ouvrir cette discussion et de clarifier les avis de chacun.

Il y a aussi une demande d'intervention de la salle, qui concerne les 2 associations et qu'il faut préparer indépendamment de cette motion.

Ce sont 2 démarches différentes mais évidemment complémentaires, car si cette demande d'interruption de séance n'est pas satisfaite, il reste de toute façon comme support à la discussion cette motion, portée par les élus :
- qui se sont déjà clairement exprimés sur le projet
- qui soutiennent l'action des 2 associations et des habitants

Personnellement les modifs de JC Viers me conviennent très bien. Mais à l'heure actuelle, à 5/6 jours du conseil municipal, cela ne reste qu'un PROJET de motion. C'est le texte qui pour l'instant (en tant qu'habitant ou élu de quartier, peu importe) nous semblerait normal et
logique de soumettre à la discussion de tous les élus, porté lors du CM par certains d'entre eux.

Donc 1ère étape : on vérifie que ce projet de motion correspond à ce que l'on pense de ce projet et aux attentes de clarification exprimées lors du conseil de quartier. C'est l'échange qu'on a actuellement.

2ème étape : ce projet de motion est transmis officiellement par le groupe Fontenay-écologie et moi-même aux présidents de groupe et élus du conseil municipal. (cela n'empêche nullement que les associations s'adressent par courrier aux élus pour les interpeller)

3ème étape : toujours avant le CM, on peut s'attendre à un échange entre élus, dont certains pourraient souhaiter des modifications le rendant acceptable pour le voter favorablement, ce qui aboutirait à une nouvelle version de cette motion.

4ème étape : vient le jour du CM. Dans une configuration idéale, le conseil s'ouvre, le Maire informe qu'il y a une demande d'expression de la salle ET une motion sur le même sujet. Il donne d'abord la parole à la salle, qui s'exprime, puis reprend ensuite le déroulement du conseil. A ce moment là, la motion (dont la version définitive aura été distribuée aux élus et dans la salle) est présentée, les élus qui le souhaitent s'expriment, puis elle est soumise au vote.

Pour répondre à d'autres questions précises de Marion :

- la motion (ou voeu) ne comporte pas obligatoirement dans le texte le nom des élus ou des groupes qui la portent. Il peut y avoir un titre assez générique du type : "motion (ou voeu) concernant le projet d'extension du complexe Emile Zola"

- en revanche, oralement, il faut bien qu'il y ait 1 ou des élus pour intervenir, proposer le texte et inviter les autres élus à le voter. Celui ou celle qui prend la parole peut éventuellement dire "la motion a d'ores et déjà reçu le soutien de tel ou tel élu", mais c'est facultatif, l'important, c'est le positionnement des groupes, et éventuellement, la possibilité que certains élus interviennent à titre individuel pour s'exprimer en soutien ou contre (la motion, le projet lui-même, etc.)

- Attention : la motion ne conteste pas le permis de construire. Le permis est accordé. Toutefois les élus peuvent exprimer d'un point de vue politique leur avis sur le PROJET, c'est l'objet de la motion, qui se contente de dire qu'elle "prend acte de l'attribution du permis". Ce point est important car, si on pousse la lgique jusqu'au bout, le Maire lui-même pourrait dire "j'ai eu la responsabilité d'instruire et d'accorder le permis car il est conforme, mais je partage les inquiétudes des habitants et je rejette les conséquences et les risques induits par ce projet"

- Autre chose est la contestation de l'acte administratif (le permis de construire). C'est la voie des recours (gracieux ou au TA), qui appartient aux associations et aux habitants.

Voilà, espérant n'avoir pas ajouté à la complexité de l'affaire. Daniel"

Courriel auquel vous avez répondu à 19 h 00 ce même samedi par un mail qui commence par ces mots :

"Merci Daniel, pour ma part tu contribues à clarifier les choses et cela me va. La situation est complexe si j'ose dire...."

Il me semble que cela ressemble à une sorte d’accusé-réception de la réponse que je vous ai faite. Par respect pour vous et votre correspondance, je ne retranscris que cette phrase introductive. Toutefois, les lecteurs de ce forum ainsi que les 23 destinataires de votre courriel, qui sont bien au fait de tout l’échange, pourront s’ils le souhaitent apprécier votre bonne foi. Ils pourront apprécier si OUI ou NON on peut considérer qu’une réponse vous a été donnée, ou bien si, comme vous le faites, vous pouvez prétendre être toujours « en attente d’une réponse ».

Maintenant, j’en viens au point essentiel qui est le fond de votre argumentaire. Dans la continuité de précédents échanges sur ce forum, vous justifiez la position du groupe socialiste en ces termes :

Citation :
Je partage l'avis de Patrice Bedouret président du groupe PS, cela n'avait aucun sens de participer à ce vote, donc j'ai préconisé, comme Patrice Bedouret que nous ne participions pas à ce vote.

Afin de couper court à certaines rumeurs à mon encontre, je vous livre mon point de vue:

1- Comment voulez-vous voter pour ou contre un projet qui n'en est plus un puisqu'il s'agit d'un PC accordé par le Maire? Allez au bout de l'hypothèse et imaginez que nous ayons voté à la majorité absolue la motion proposée par Daniel Alarcon et approuvée par Michel Carré. Et alors quoi? Pour quel résultat?

Tiens donc ? Cela n’avait donc aucun sens de participer à ce vote ? Les habitants du quartier et les adhérents des associations de quartier apprécieront. En vérité, la seule chose qui apparaît comme un non-sens extraordinaire, c’est de ne pas prendre part au vote.

Une motion, ou un vœu en Conseil municipal, c’est l’expression d’une position de principe sur un sujet. L’affirmation d’une position politique sur un problème. Cela n’empêche pas la terre de continuer de tourner, mais au moins, les élus ont la possibilité de défendre publiquement les causes qu’ils jugent importantes et qui peuvent avoir un impact sur la vie des habitants.

Ah mais tiens ! Pendant que j’y pense, il y avait d’autres vœux qui étaient présentés lors de ce même conseil municipal du 27 janvier 2011. Mais si ! Souvenez-vous, c'était à la fin du conseil... Voeux présentés par qui ? Par la « majorité municipale », ce que Martine Antoine a pris grand soin de préciser. En quoi consistaient ces voeux ?
- Le refus des suppressions de poste dans l’éducation nationale
- Le refus de la fermeture du service de chirurgie cardiaque au CHU Henri Mondor de Créteil

Et là, vous devinez immédiatement la position du groupe socialiste sur ces deux points. Voter ces deux vœux ? Vous rigolez ? « Et alors quoi ? Pour quel résultat ? ». Sauf que le groupe socialiste n’est pas avare de contradictions. Inutile de lui trouver des adversaires. Il peut retourner ses propres arguments contre lui-même… C’est ce qu’on appelle se tirer une balle dans le pied, Marion Legouy-Desaulle actionnant la gachette.

Le groupe socialiste a voté POUR ces deux vœux. Ce d’autant plus qu’il en était co-auteur avec les autres composantes de la majorité municipale. Le NPA a aussi voté en faveur de ces 2 vœux, parce que c’est important de défendre la qualité du service public de l’éducation nationale, tout comme il est important de défendre le service public de la santé. Ça n’empêche pas la terre de tourner, ça n’empêche pas le gouvernement de poursuivre sa politique d’austérité, de suppressions de postes d’enseignants et de démantèlement des établissements publics hospitaliers. Mais c’est important pour les citoyens de se sentir soutenus. Mais au moins, les citoyens savent qu’ils peuvent compter sur leurs élus pour les défendre. Ils savent qu’ils ont des élus conséquents avec eux-mêmes, prêt à se battre. Et puis, exiger un positionnement politique clair des élus, c’est aussi un moyen pour les citoyens de contrôler l’action des élus, le moyen de s’assurer qu’un élu n’ira pas faire, une fois au pouvoir, le contraire de ce pourquoi il a été élu.

Vous pouvez retourner la question dans tous les sens, rester sourd à toutes les remarques et réactions qui vous sont adressées, à vous personnellement Marion, et à travers vous, au groupe socialiste, le seul message audible que vous avez émis le soir du conseil municipal, c’est l’incapacité du groupe socialiste à apporter clairement son soutien aux associations de quartier. Y-aurait-il plus à gagner à un accompagnement bienveillant pour que le projet puisse se réaliser dans le calme, en faisant retomber la colère des habitants, par exemple en faisant croire que le problème principal réside dans le non-dialogue et les tensions de voisinage ? Le parti socialiste croit-il avoir trouvé le sacro-saint graal en brandissant un nouveau drapeau : celui de la « médiation » ?

Car attention, pour ceux qui comme moi ne comprennent rien à rien, la « médiation », ça n’a strictement rien à voir avec la « concertation ». La « concertation », c’est quand des gens se parlent, débattent, discutent de manière à identifier des points communs, se comprennent et aboutissent à des éléments d’accord entre eux.

La « médiation », c’est complètement différent. Bon, au départ, c’est un peu pareil : les gens se parlent, débattent, discutent, se comprennent. Du moins c’est ce qu’ils devraient faire. Sauf qu’ils ne sont pas capables de le faire tout seul ! Ils sont tellement cons, les gens ! Incapables de réfléchir ou d’agir par eux-mêmes ! Donc, quand les gens ne sont pas contents, ne se "causent plus" après une dispute, ou bien sont trop bêtes pour comprendre l’importance du dialogue, on a inventé un truc génial : la MEDIATION. La médiation, c’est quoi ? C’est rien d'autre que le boulot du médiateur. Un médiateur, c’est quoi ? C’est un brave type, complètement désintéressé, généralement neutre (faudra chercher longtemps pour trouver quelqu'un de vraiment neutre) qui n’a aucune arrière-pensée (surtout pas électoraliste), qui va proposer ses bons services et son savoir-faire là où les gens sont incapables de faire eux-mêmes. Ecoutez-bien : le gars, il va faciliter la communication, rétablir la relation et le dialogue, ou se charger de transmettre les doléances respectives aux parties en présence. C’est pas trop génial ? Franchement, bravo le parti socialiste !!! On n'y avait pas pensé. Il est vrai qu'on est tellement aveuglés par la colère et le désarroi qu'on y voit plus très clair, et que c'est pour ça qu'il nous faut absolument quelqu'un - une sorte de visionnaire - pour nous indiquer le chemin de la parole libératrice, et nous réconcilier avec nous-mêmes, tous habitants-citoyens (et accessoirement électeurs) que nous sommes. Il nous faudrait donc un visionnaire, mais aussi : un sage. Que dis-je ? Un sauveur suprème ! Mais attention, hein, ni Dieu, ni César, ni tribun... faut pas pousser non plus.

Soyons sérieux. On l’aura compris, je n'ai besoin d'aucun guide suprème. Et je ne suis pas un adepte de la tromperie, du mensonge et des tactiques politiciennes qui consistent à surfer sur le mécontentement légitime de la population. Les habitants du quartier, n'en déplaise à ceux qui prétendent les représenter, sont assez grands pour se prendre en main eux-mêmes. Quant à Marion, je partage de moins en moins votre manière de faire, et votre façon de justifier une position intenable sans vous empêtrer dans d’interminables contradictions.

Cependant, je vous rejoins sur un point, et un seul :

Citation :
« Ne nous laissons pas berner ».

Daniel Alarcon
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 27 janvier 2011   Dim 06 Fév 2011, 07:29

matmut a écrit:


Marion vous nous servez la même soupe que vous ou TE, je ne sais plus très bien, aviez servi pour justifier l'abstention du PS sur le PLH lors du CM du 16/12/2010. A savoir que si vous aviez voté contre cela n'aurait rien changer puisque vous n'auriez pas été suivie par une majorité. En tout cas ça ne laisse pas apparaitre un courage politique exeptionnel.


Matmut, voter la motion n'aurait rien changé par rapport aux problèmes d'urbanismes non traités en amont par le Maire. Il faut savoir être dans l'anticipation en tirant leçon des erreurs passées. Tous les politiques en présence à gauche comme à droite sont responsables du loupé après que les pétitionnaires aient retiré leur projet de 18m.
Moi je dis: maintenant cela suffit et le Maire doit demander aux pétitionnaires quels est la finalité de leur projet. Ce n'est pas aux habitants de demander aux pétitionnaires quelles sont leurs intentions à terme.
Une fois que le Maire aura obtenu ces informations c'est à lui d'organiser la médiation. Soit il fait cela tout seul dans son coin avec les conseils de quelque âne damné qui passe par là, soit il s'appuie sur son bureau municipal qui est normalement l'instance de concertation entre élus d'une même majorité.

Je vois d'un très mauvais oeil que le Maire organise "une concertation" entre les parties prenantes sans avoir consulté son bureau municipal au préalable.

Et pour répondre à son directeur de cabinet qui me faisait observer que des maires ne tenaient pas des bureaux municipaux (dont quelques socialistes notoires) je réponds que je ne vois pas la différence entre un bureau municipal qui se tient mais où on évite soigneusement de discuter des sujets qui fâchent et l'absence de bureau municipal.

Revenir en haut Aller en bas
 
Conseil municipal du 27 janvier 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Revue de presse Janvier 2011
» les rois Calvi 8 janvier 2011,traditions legion etrangere
» jeudi 13 janvier 2011
» REP INFO JANVIER 2011 LEGION ETRANGERE
» Le Conseil Municipal actuel de Niort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Vu et entendu au Conseil de quartier, au Conseil Municipal ou au cours de réunions-
Sauter vers: