Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Lun 03 Mar 2014, 22:28

Rappel du premier message :

A Fontenay-sous-Bois, une des trois listes en lice pour les élections municipales de MARS 2014, propose l'édification d'un théâtre pour un montant ANNONCÉ de 15 millions d'euros et situé loin de toute gare RER ou station de métro.

Regardons de près la folie des grandeurs du Maire PCF de Bagnolet qui a souhaité édifier un nouvel Hôtel de Ville annoncé pour un montant de 22,5 millions d'euros avec une facture finale de plus de 35 millions !
http://anidom.blog.lemonde.fr/2013/12/02/283-bagnolet-et-la-folie-des-grandeurs-dun-hotel-de-ville-a-plus-de-35-millions-deuros/

De quoi bien réfléchir avant d'aller glisser son bulletin dans l'urne.


Dernière édition par JS le Mer 08 Avr 2015, 08:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Gérard



Messages : 3516
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Dim 14 Fév 2016, 15:32

LIBELLULE a écrit:
s'en tenir au respect d'un programme dévolu au mandat en cours.


Il serait intéressant de lister les projets ou les engagements inscrits dans le programme de la majorité locale actuelle ou dans ses programmes précédents (140 engagements par exemple) qui n'ont abouti à rien et qui, de ce fait, se sont révélés être des leurres ou des mensonges politiques.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Dim 14 Fév 2016, 18:28

Libellule a écrit:
Un vrai dilemne qu'un groupe minoritaire au sein d'une majorité ne peut porter seul. Mais ceci dit, on peut de toutes façons aussi aller au fond de ce que disent les textes en matière de consultation vs décision quand il s'agit de s'en tenir au respect d'un programme dévolu au mandat en cours.

http://www.courrierdesmaires.fr/4523/le-cadre-juridique-de-la-democratie-participative-du-legal-a-lextralegal/

Comme pour Notre Dame des Landes, le projet est accepté par la justice mais l' on dénie ce fait. Par contre nous ne voyons pas le même mouvement démocratique pour le théâtre à Fontenay. Toute la finesse de nos politique : une démocratie à géométrie variable.
Pour ce qui est du respect des programmes !! il vaut mieux ne pas y penser (projet du quartier de Verdun, démocratie locale.....) Peut-être serait il bon aussi de respecter les électeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Dim 14 Fév 2016, 19:47

Le respect est une vertu qui se perd. Dans tous les sens. +1
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Lun 15 Fév 2016, 01:45

Libellule a écrit:
Un vrai dilemne qu'un groupe minoritaire au sein d'une majorité ne peut porter seul.

Peut-on réellement parler de groupe minoritaire pour le groupe EELV ?

Ne serait-il pas plus juste, comme pour "Fontenay Socialistes" ou "Fontenay Citoyens", de parler de groupe satellite du groupe "Front de gauche" ?

Le groupe EELV au sein du conseil municipal serait-il prêt à ce joindre à l'opposition pour demander l'organisation d'un référendum sur le théâtre alors que l'organisation ce type de référendum faisait parti du projet EELV en 2012 ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Lun 15 Fév 2016, 02:43

Le groupe est parfaitement automome et membre d'une majorité avec un adjoint à la culture déterminé à faire aboutir le projet de théâtre. Si vous ne voulez pas relire mes réponses page précédente, cliquez, a minima, sur le lien repris par mamiea, prenez en compte son commentaire et directement après, le mien. Et vous pourrez apprécier comment les dossiers de ce type se gèrent dans la vraie vie. Si mobilisation contre le théâtre, il peut y avoir, personne ne le conteste, ni ici, ni ailleurs, celle ci a déjà besoin d'atteindre une taille critique avant que l'on puisse envisager une hypothèse référendaire.

De l'autre côté un bouclage financier reste à monter. Je le répète, rien ne sert de mettre la charrue avant les boeufs.


Dernière édition par Libellule le Lun 15 Fév 2016, 06:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Lun 15 Fév 2016, 03:34

Les gens qui régissent de manière cohérente ont des projets qui sont financés ou au moins budgétisés.
Les démagogues lancent des idées en l'air pour rallier un électorat afin d'arriver à leurs fins et ensuite cherchent les moyens de tenir leurs promesses...
La spécialité du démagogue est de mettre la charrue avant les bœufs.

Les gens qui gouvernent de manière intelligente ont un projet, comme ils sont réalistes ils se donnent dès le début les moyens de le réaliser. Ce qui est différent de ce que nous voyons à Fontenay où l'idée est lancée sans que l'on la finance.

Si dans la "vraie vie" on engage des dépenses sans mettre en face les recettes on se retrouve avec des déficits.

Un hurluberlu qui prétendrait gérer les finances d'une boite, ne parlons même pas du budget d'une ville, d'un département ou d'un pays en raisonnant à l'envers ne devrait même pas le droit de compter l'argent de la tirelire des mes petits enfants !

Si nos économistes, gestionnaires financiers ou contrôleurs de gestion en sont à marcher à coté de leurs pompes à ce point il est évident qu'il y a au moins un commencement d'explication au désordre financier que nous connaissons.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Lun 15 Fév 2016, 04:31

Super, personnellement, mettre la charrue avant les boeufs ce n'est pas mon truc. Ce qui compte le plus c'est que la charrue arrive là où elle est prévue d'aller, si possible sans tomber dans le fossé. Cela évite beaucoup de déboires ou de désillusions. alien cat les pompes à côté des pieds, c'est pépère, pas mon truc non plus. Qu'est ce que le porte parole des vilains pas beaux va encore trouver pour foutre sa prochaine pointe d'humour afin de relancer la baballe? A suivre.... La boite de rangement est déjà prête. rendeer
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Lun 15 Fév 2016, 06:34

Alors que l'on nous parle du théâtre une question que l'on devrait déjà se poser est pourquoi les équipements existants ne sont-ils  pas mieux exploités ?

Pourquoi la médiathèque n'est-elle pas ouverte sur une plus grande amplitude horaire pour permettre aux fontenaysiens qui ont un travail éloigné d'en profiter ?

Même question la piscine qui ferme entre 12 et 13h et à 16h le dimanche ?

Quand on fait remarquer cette situation à certains élus, ceux-ci expliquent que les employés municipaux en charge de ces équipements ont droit à une vie de famille....

Comment cela a-t-il été intégré au projet de ce théâtre qui devrait en toute logique pour être rentable offrir des représentation le soir et le dimanche ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Lun 15 Fév 2016, 07:37

a.nonymous a écrit:
Alors que l'on nous parle du théâtre une question que l'on devrait déjà se poser est pourquoi les équipements existants ne sont-ils  pas mieux exploités ?

Pourquoi la médiathèque n'est-elle pas ouverte sur une plus grande amplitude horaire pour permettre aux fontenaysiens qui ont un travail éloigné d'en profiter ?

Même question la piscine qui ferme entre 12 et 13h et à 16h le dimanche ?

Quand on fait remarquer cette situation à certains élus, ceux-ci expliquent que les employés municipaux en charge de ces équipements ont droit à une vie de famille....

Comment cela a-t-il été intégré au projet de ce théâtre qui devrait en toute logique pour être rentable offrir des représentation le soir et le dimanche ?

Le théâtre de Fontenay ne fonctionnera ni le samedi ni le dimanche !

Les représentations se dérouleront en semaine du lundi au vendredi  de 17 à 20H... finir plus tard obère le confort des soirée en famille et la surveillance des devoirs des enfants.

Reste à étudier la fourchette 15H / 18 H qui pose cependant problème car à 15 heures les artistes sont en pleine digestion.

L'adéquation entre la disponibilité des spectateurs éventuels avec les horaires des artistes est une question secondaire puisque le théâtre sera subventionné et n'aura donc pas de paramètre de rentabilité à prendre en compte.

Et qui va être content de donner son fric ? le brave électeur contribuable de Fontenay !

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Lun 15 Fév 2016, 09:15

Pour justifier de la construction de ce théâtre, la municipalité met en avant l'accès à la culture....

Regardons les horaires d'ouverture de la médiathèque, autre lieu d'accès à la culture déjà financé celui-là...

http://www.mediatheque.fontenay-sous-bois.fr/infos-pratiques/horaires-et-acces/horaires-et-acces-a-la-mediatheque/ a écrit:
Les horaires de la médiathèque :

Lundi de 14h00 à 18h00
Mardi de 16h00 à 19h30
Mercredi de 10h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h00
Vendredi de 12h00 à 18h00
Samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h00
Source: http://www.mediatheque.fontenay-sous-bois.fr/infos-pratiques/horaires-et-acces/horaires-et-acces-a-la-mediatheque/


Regardons aussi ceux, pas meilleurs, du SMJ, Service Municipal de la Jeunesse....

http://smj.fontenay-sous-bois.fr/ a écrit:
Du Lundi au vendredi de 9:30 à 12:00
et de 13:30 à 17:30

Sauf mardi 19h hors vacances scolaires
Fermé le jeudi au public
Source: http://smj.fontenay-sous-bois.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3049
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Lun 15 Fév 2016, 20:22

Citation :
Les horaires de la médiathèque :

Lundi de 14h00 à 18h00
Mardi de 16h00 à 19h30
Mercredi de 10h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h00
Vendredi de 12h00 à 18h00
Samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h00

Soit 25h30 d'ouverture par semaine, au mieux.
En juillet-aout la médiathèque n'est ouverte que les mercredi et samedi.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Lun 15 Fév 2016, 22:44

N' essayez pas de convaincre Libellule, il est pour la construction du théâtre et ne changera pas d' avis.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mar 16 Fév 2016, 01:35

Gildas Lecoq a écrit:


Nous voyons bien au travers de cette phrase combien le maire et ses élus sont déconnectés de la réalité. Pensez-vous sérieusement que les subventions qui pourraient être versées par l'Etat, la Région, le Département ou DRAC ne touchent pas les contribuables Fontenaysiens ? Cet argent provient de leurs impôts. Dire cela c'est donner l'impression que cet argent tombe du ciel et ne concerne pas les habitants, c'est FAUX. Enfin, comment allez vous faire appel aux investisseurs privés ? A part le Mécénat (de plus en plus compliqué à trouver d'ailleurs), je ne vois pas très bien pourquoi un investisseur financerait un tel projet. Et quelle en serait la contrepartie ? Si c'est l'investisseur qui prend en charge la construction et met à disposition ensuite l'ouvrage, il faudra bien lui rembourser et lui payer un loyer avec nos impôts locaux. Si c'est une Délégation de Service Public cela revient à externaliser le mode de gestion, pourquoi pas, mais cela ne va pas faire diminuer le coût pour la ville et donc le recours aux impôts. Oui ce communiqué nous révèle très bien la méthode qui  est la votre, dépenser de l'argent public sans prendre réellement conscience que cet argent ne vous appartient pas. C'est donc aux habitants de décider des priorités en matière d'investissement quand il y a autant de difficultés. Dans ce cas précis cela serait nécessaire et bénéfique.


Libellule a écrit:
Finissons en avec les subventions publiques dans toutes les villes de France. Cela facilitera le bouclage de leur budget. Gildas Lecoq vous devriez écrire Faux en gras et majuscules. Pour la recherche de fonds privés en général la principale contrepartie tient à des règles de défiscalisation avantageuses. Là aussi d' ailleurs au détriment des contribuables. Mais bon pas grave vous détenez une vérité qui ne vous fait plus en voir d'autres=

C'Est la débudgétisation de l'état vers les collectivités qui est le moteur essentiel des difficultés que rencontrent les communes mais également les départements. Bref on se refile des transferts d' impôts en attendant que la facture soit présentée différemment aux contribuables.

On ne veut plus permettre que les collectivités pourvoyeuses de 70% de la commande publique investissent. Ben voyons! Tant pis pour les conséquences. On ne va pas parler du dumping non plus qui fait que l' on crée moins de valeur ajoutée dont la taxe va dans les caisses de l'Etat, ce n' est pas de la com électoralement parlante, yaka encore et toujours réduire les dépenses, puis les retraites, puis les allocations aux familles, puis celles aux chômeurs.

Vous voyez l' économie par le petit bout de la lorgnette politico-politicarde et tout le monde le sait depuis des lustres.

Je le dis page précédente, oui la situation macro économique est inédite et la spirale actuelle est loin d' être vertueuse partout en même temps et d' une façon qui rappelle la crise des années 30. Malheureusement c' est ainsi malgré les efforts en cours de mise de liquidités depuis mars dernier dans l' économie mondiale; ce n'est pas pour autant qu'il faut d' office jeter l' éponge à réaliser ses ambitions.

Chacun en a et elle sont toutes légitimes. Le chef du cabinet de notre ville commente le commentaire du chef de cabinet de la ville voisine sans avoir les mêmes visions. Et alors il y a longetemps que tout cela on le sait. Et ç' est même la raison pour laquelle deux majorités différentes dirigent ces deux villes respectives.

On ne vous impose pas de suivre le programme électoral de Fontenay. N' imposez pas celui de Vincennes aux Fontenaysiens et vous verrez je suis sûr que vous me respecterez un peu plus. Vous voulez de la simple considération pour qu'on débatte sereinement sur ce forum? Nous sommes au moins deux.
Mais certainement pas sur des bases que toutes les choses vraies ne seraient dites que par vous et que tous les autres seraient des menteurs, alors que vous leur faites dire des choses qu'à aucun moment ils ne disent.

Votre capacité d' interprétation et d'offuscation est très forte chez vous. Vous pensez que vous allez en tirer un avantage électoral. Pour ma part, je n' en suis pas si sûr.

Nous sommes tous les deux d' accord qu'' il faut avoir des convictions et de le défendre au mieux, ç'est déjà pas mal.

Pour en revenir au théâtre,cela fait des mois que je dis qu' il faut toujours prospecter pour en faire un modèle économique viable.

Vos amis et les miens disent que cette arlésienne est présente dans les programmes depuis au moins trois mandats, sans que rien ne se passe.

Pour la première fois on va pouvoir étudier sur dossiers des candidatures. C' Est ainsi qu'' on avance dans la vie, et pas en faisant forcément du sur place.

Le débat sur les priorités est connu de tous, et croyez moi toutes les réflexions qui doivent être tenues le sont et le seront encore.

Vous y prenez votre part du banc où vous siégez en Cm, ne pensez plus svp qu'il ne se passe rien pour les 44 siégants. Car si la parole est d'argent, il ne faut jamais oublier que le silence est d' or.

Mon pas celui qui scintillerait aux yeux, comme on dit quand on évoque les ors de la république, mais de celui de la discrétion dans son action.

Je suis sur ce forum depuis quelques années maintenant et il m'est arrivé de donner parfois des conseils à des gens pour qui j' avais de la considération; certains bien sûr ont été ignorés, .mais pas forcément au profit de ceux qui ne les ont pas suivis. Disons que j' en ai suffisamment vu dans ma vie pour parfois analyser les situations ou les personnalités avec un regard bienveillant.

Alors je vais vous en donner un : assumez vos défauts et vos qualités, mais pensez à corriger les premiers et à améliorer les seconds.

Je le redis ici calmement, votre ambition n' est pas la mienne, ce qui me permet ce ton très libre avec vous=

Merci de votre attention.

sorti de ce canevas de réponse, les autres formulations sont des raccourcis que je ne cautionne pas. J'indique par ailleurs que la conjoncture étant ce qu'elle est, il faut trouver de nouveaux leviers pour rendre ce financement possible dans des conditions qui ne pénalisent personne. Les explorations se poursuivent et tant qu'elles ne sont pas terminées, ce n'est toujours pas la peine de vouloir mettre la charrue avant les bœufs (la protection animale n'ayant rien à voir avec ce sujet, pour ceux qui l'imagineraient encore affraid et qui se prépareraient à poster leur bidule machin allant dans ce sens)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mar 16 Fév 2016, 02:12

mamiea a écrit:
N' essayez pas de convaincre Libellule, il est pour la construction du théâtre et ne changera pas d' avis.


Il ne s'agit pas de convaincre qui que ce soit mais juste de mettre en évidence une réalité...

La majorité municipale veut, au prétexte de permettre l'accès à la culture à tous, construire un théâtre à 15 millions d'euros alors qu'elle est incapable d'ouvrir les équipements existants dans une plage horaire correspondant aux attentes des fontenaysiens, l'argument entendu étant que les employés municipaux avaient une vie de famille...

Comme l'écrit Salamandre,  la médiathèque est ouverte au public seulement 25h30 par semaine et en juillet-aout elle n'est ouverte que les mercredi et samedi....  On mesure bien là toute l'incohérence de cette municipalité qui se dit "pour tous" mais qui n'est pas capable d'ouvrir ses services en soirée pour ceux qui travaillent ou pendant les congés à ceux qui ne partent pas....

Même chose pour le SMJ alors que l'on nous fait tout un pataquès sur le chômage et la prévention de la délinquance chez les jeunes...

Pour le coût de construction de ce théâtre, combien  d'heures de fonctionnement de la médiathèque, de la piscine, du SMJ, d'autres structures municipales .... serait-il possible d'assurer ?


Dernière édition par a.nonymous le Mar 16 Fév 2016, 02:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mar 16 Fév 2016, 02:24

N'oublions pas qu'un projet théâtreux à 15 000 000 d'Euros est un fois réalisé une affaire de l'ordre de 24 ou 25 000 000 d'euros.
En effet il y a les "surprises" c'est extraordinaire le genre de surprises qui tombent sur le dos d'une boite qui a fait un devis pour une administration.
Ces "surprises" ne sont généralement pas annonciatrices d'un rabais.
Lors des travaux il y a des "surcouts"  imprévus la faute à pas de chance.
In fine il y a les suppléments qui plus tard feront faire des économies... la blague classique érigée en piège à gogos.

L'aubaine ne s'arrête pas là ! c'est que l'usine à gaz il faut la faire fonctionner ce qui nécessite du personnel de service, des techniciens et des intermittents du spectacle... de l'électricité, du chauffage, de l'eau... et des théâtreux à sponsoriser.

Avec une telle perspective pas la peine de venir demander d'avoir des trottoirs convenables il y aura encore moins de sous que maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mar 16 Fév 2016, 02:38

Tout ça n'est pas fondamentalement faux. Une (des) raison(s) de plus de rester prudent avant d'atteler les boeufs. Sad . Comme d'autres hypothèses circulent, on ne va pas redire qu'il faut faire preuve de patience avant de faire des pronostics. Smile


Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mar 16 Fév 2016, 02:57

a.nonymous a écrit:



Il ne s'agit pas de convaincre qui que ce soit mais juste de mettre en évidence une réalité...

La majorité municipale veut, au prétexte de permettre l'accès à la culture à tous, construire un théâtre à 15 millions d'euros alors qu'elle est incapable d'ouvrir les équipements existants dans une plage horaire correspondant aux attentes des fontenaysiens, l'argument entendu étant que les employés municipaux avaient une vie de famille...

Comme l'écrit Salamandre,  la médiathèque est ouverte au public seulement 25h30 par semaine et en juillet-aout elle n'est ouverte que les mercredi et samedi....  On mesure bien là toute l'incohérence de cette municipalité qui se dit "pour tous" mais qui n'est pas capable d'ouvrir ses services en soirée pour ceux qui travaillent ou pendant les congés à ceux qui ne partent pas....

Même chose pour le SMJ alors que l'on nous fait tout un pataquès sur le chômage et la prévention de la délinquance chez les jeunes...

Pour le coût de construction de ce théâtre, combien  d'heures de fonctionnement de la médiathèque, de la piscine, du SMJ, d'autres structures municipales .... serait-il possible d'assurer ?

Comme nous l' avons dit, il y a la rénovation des écoles qui devrait être le premier chantier de la culture de la ville (il y en a un autre mais là c' est du national et pour l' instant c' est plus vers l' inculture que l' on va). A quoi sert une médiathèque si on n' a que des analphabètes, a quoi sert un théâtre sans une éducation scolaire aux auteurs ?
Oui il faut convaincre que ce projet n' est pas une priorité et qu' il ne sert à rien de faire des concours et autres dépenses inutiles lorsque le projet n' est pas abouti.
Comme pour tout projet, il faut avoir l' intelligence de savoir l' arrêter ou le revoir lorsque les circonstances sont plus favorables.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3049
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mar 16 Fév 2016, 03:37

Edito du maire (A Fontenay n°114) : "je vais proposer de présenter prochainement notre budget 2016 en intégrant les sommes que l'Etat nous doit". Théâtre, écoles, logement, emplois, etc. un autre monde est possible !
Mais basé sur des recettes virtuelles, il devrait se fracasser sur la procédure prévue en cas de budget en déficit : préfet et Chambre régionale des comptes. L'astuce est de refiler à d'autres la responsabilité des décisions difficiles.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mar 16 Fév 2016, 04:44

salamandre a écrit:
Edito du maire (A Fontenay n°114) : "je vais proposer de présenter prochainement notre budget 2016 en intégrant les sommes que l'Etat nous doit". Théâtre, écoles, logement, emplois, etc. un autre monde est possible !
Mais basé sur des recettes virtuelles, il devrait se fracasser sur la procédure prévue en cas de budget en déficit : préfet et Chambre régionale des comptes. L'astuce est de refiler à d'autres la responsabilité des décisions difficiles.

Le problème devient pénalisant lorsque l'on laisse aux manettes des super financiers qui font face aux dépenses réelles avec des ressources virtuelles...

Je ne doute pas que des économistes qui n'ont que faire des principes de gestion de père de famille puissent justifier l'emploi de tels procédés.
Il n'en reste pas moins qu'à terme les ressources virtuelles étant épuisées (est ce bien surprenant) il convient d'en trouver de réelles... dans la poche des électeurs contribuables comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
scola



Messages : 123
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 11:29

salamandre a écrit:
Edito du maire (A Fontenay n°114) : "je vais proposer de présenter prochainement notre budget 2016 en intégrant les sommes que l'Etat nous doit". Théâtre, écoles, logement, emplois, etc. un autre monde est possible !
Mais basé sur des recettes virtuelles, il devrait se fracasser sur la procédure prévue en cas de budget en déficit : préfet et Chambre régionale des comptes. L'astuce est de refiler à d'autres la responsabilité des décisions difficiles.

Bien vu, effectivement pour moi cet édito sonne comme un déni de la réalité des contraintes budgétaires qui pèsent sur toutes les villes de France et pas seulement à Fontenay sous bois.
En plus, dans son édito le maire rappelle la suppression de la taxe professionnelle qui date de...2010 et qui a été remplacée depuis par la « contribution économique territoriale » (CET) composée de :
- une cotisation foncière des entreprises (CFE) assise sur les bases foncières,
- une cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) assise sur la valeur ajoutée

Vu le nombre de m2 occupés par les entreprises du tertiaire bancaire situé au Val de Fontenay (SG, BNP Real Estate, Axa Banque..) je pense que Fontenay n'est pas la ville la plus à plaindre en terme de ressources financières loin s'en faut...
Qui plus est le fameux terrain de la boucle A86 va faire l'objet de nouveaux bureaux qui seront occupés par la RATP.

Alors au budget virtuel et rêvé je préfère de loin les budgets bien réels et surtout murement réfléchis et qui répondent aux aspirations des Fontenaysiens afin d'améliorer leur cadre de vie au lieu d'entretenir des 'danseuses' (le projet de théatre étant son plus bel exemple).
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 17:35

Puisque nous sommes dans le virtuel en matière de politique financière municipale et d'équilibre budgétaire il convient d'aller au bout de la démarche afin de bénéficier d'une crédibilité renforcée auprès des électeurs contribuables.

La première mesure à prendre étant d'allouer des indemnités virtuelles à nos élus.

Cette initiative serait indubitablement populaire, montrerait le désintéressement des élus, et concrétiserait par l'exemple l'intérêt de la virtualité en matière de finances publiques.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 18:10

La première étape avant le paiement virtuel des retraites des français? Sad Propos affligeants.


Dernière édition par Libellule le Mer 17 Fév 2016, 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 18:29

Ce qui est affligeant c'est qu'un élu envisage de présenter un budget déficitaire alors que c'est interdit.

Pour ce qu'il en est des finances virtuelles il convient que ceux qui ont l'initiative d'une telle mesure en soient les cobayes... si en plus ils évitent de l'appliquer à ceux qui n'en veulent pas ce sera parfait.

J'ai le plus grand respect pour les courageux qui savent montrer l'exemple.

Charité bien ordonnée... tout le monde connait la suite.

Avec mon idée j'ai mis dans le 1000 !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 19:13

Votre idée est affligeante, et atteint le degré zéro des raisonnements à deux balles, et je ne crois pas souhaitable que l'on vous suive dans votre jeu virtuel à mille francs, d'autant plus qu'elle repose sur l'énoncé d'une contre vérité.

L'édito du maire.

Comme je vous l’indiquais il y a quelque temps, nous travaillons actuellement à l’élaboration du budget 2016. Chaque année, il devient de plus en plus difficile de voter un budget qui réponde aux besoins et aux aspirations des Fontenaysiens.

L’État poursuit en effet les baisses de dotations prévues de 2014 à 2017. Cette année, nous aurons 10 % de moins. Idem pour l’investissement, qui a baissé de 10 % dans toutes les collectivités. Ainsi, entre 2015 et 2017, on comptera une baisse globale de 30 % ! À cela, il faut ajouter les transferts de recettes et de fiscalité prévues avec la Métropole du Grand Paris.

Ces nouvelles ponctions, dénoncées d’ailleurs par l’Association des maires de France, viennent s’ajouter aux précédentes, et notamment à la suppression de la taxe professionnelle en 2010. Elles sont insoutenables et nous contraignent à des choix ayant des conséquences sur la qualité de notre service public, au détriment de l’emploi, de la cohésion sociale et du développement de Fontenay.

En nous obligeant à boucler notre budget avec des moyens toujours diminués, le gouvernement nous empêche de répondre pleinement aux besoins des Fontenaysiens, en particulier des plus fragiles. Il fait de surcroît un mauvais calcul social et économique : non seulement la création d’emplois n’est pas au rendez-vous, mais en limitant l’investissement public, porté à 70 % par les collectivités, il fragilise gravement les secteurs privés qui en dépendent, et empêche toute possibilité de relance économique de notre pays.

Je suis convaincu que le service public, notamment de proximité, est indispensable et utile au développement de notre pays et de notre ville. Ainsi, avec d’autres maires du Val-de-Marne, je vais proposer de présenter prochainement notre budget 2016 en intégrant les sommes que l’État nous doit. Ce sera un budget alternatif que les élus de la majorité soumettront au vote du conseil municipal.


Deux points par rapport à ce qui est écrit ci-dessus. Oui, scola, il y a bien compensation partielle de la taxe pro, par le recours de la CFE et de la CVAE. Sur des bases de calcul différentes qui précisément pour Fontenay ont la particularité de pénaliser notre ville qui voit la contribution des entreprises baisser, car dans le même temps les entreprises ont mis en place un système de défiscalisation en minorant leur valeur ajoutée. Cela mérite d'être montré et expliqué, en non mis sous le boisseau. Les contribuables doivent être éclairés sur les mécanismes de fond qui mettent toutes les municipalités potentiellement dans le rouge si aucune mesure n'est prise.

Et oui, il doit être possible de dire que Fontenay qui a beaucoup investi pour faire venir des grands groupes sur son territoire est plus lésée que la moyenne des villes environnantes. Si l'on s'en tenait au principe des vases communicants, il suffirait d'augmenter massivement la taxe foncière des entreprises pour rétablir l'équilibre, sauf que ceci n'est possible que si dans le même élan, la taxe foncière des ménages augmentait dans la même proportion ; la possibilité de voter des taux différenciés n'existant pas.

Ce qui est affligeant , c'est de vouloir faire passer des vessies pour des lanternes.

Nul part il est écrit que les maires vont présenter les budgets déficitaires ; il est juste dit que pour mieux éclairer la population, il faudra montrer le budget alternatif qu'aurait été celui des villes concernées si l'Etat ne s'était pas désengagé massivement comme il le fait depuis 2010, et comme il compte le poursuivre pour les années à venir.

Alors oui, au moins notons ce point, les collectivités n'ont pas le droit de présenter un budget en déficit, et c'est pour cela que toutes les mairies de France parlent de concert d'un effet ciseaux qui les met en difficulté. L'Etat peut présenter des déficits, les caisses d'assurance chômage peuvent être déficitaires, les caisses de retraites peuvent être déficitaires, les caisses d'assurance maladies peuvent être déficitaires. Mais si les leviers adossés à la valeur ajoutée tombent, et que les salaires n'en sont plus, eh bien oui, on y va à toute allure, ce seront les retraites, les indemnités chômage, et les remboursements de sécurité sociales qui n'auront plus lieu. Et là, il ne faudra pas venir se plaindre, ce sera trop tard.

Imaginez ce que deviendra votre pouvoir de vivre si en quelques années votre retraire passait de 1000€ à 700€, ou de 4000€ à 2800€ selon vos droits acquis.
Il vous incomberait de faire votre nouveau budget avec vos nouvelles ressources, et il vous serait possible de présenter l'alternative de ce que vous auriez pu faire.

Si on ne veut pas que ce soit les ménages qui in fine se voient perpétuellement matraquer, il faut chercher de nouveaux leviers, y compris si on veut maintenir des investissements créateurs d'emplois. Ce qui mène aussi, mais d'une autre manière, à envisager des budgets alternatifs pour tirer la gestion d'une ville vers le haut et non vers le bas.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 19:35

Lorsque je vais aller à la banque je vais me faire un devoir d'expliquer à mon banquier que tout l'argent qui ne se trouve pas sur mon compte a été pris par les impôts locaux pour construire un théâtre et ce à cause des sommes virtuelles que la municipalité croyait devoir lui revenir.

C'est la même logique que celle qui consiste à m'expliquer (en me piquant mon fric) ce qui pourrait être fait si la commune en avait plus... c'est affligeant effectivement ! D'autant que même en manquant de moyens on va investir dans des dépenses marginales non obligatoires au lieu de consacrer les ressources à ce qui est indispensable.

Un ministre disait on fait la guerre avec les moyens dont on dispose et non avec ceux qui l'on souhaite... en matière d'économie c'est pareil.

Je n'attend pas des "mais et des si" pour expliquer comment et pourquoi on va accentuer la dette de la ville et assécher mes fonds mais en revanche j'attends une gestion raisonnable et adaptée aux moyens financiers réels de la commune qui de plus soit acceptable par les contribuables.





Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 19:45

"... en matière d'économie c'est pareil" Tout à fait. Les agrégats macro économiques étant liés entre eux, si les villes n'investissent plus, et que tous les comptes virent au rouge, y compris ceux des entreprises pour ne pas avoir de valeur ajoutée suffisante pour que les flux financiers se régénèrent, il est possible qu'un jour ce soit votre banque qui vous explique que votre retraite doit passer à la trappe. Curieusement une baisse de 30% de celle ci pourrait un instant vous apparaître comme plus sympathique, malgré tout. Même s'il vous venait à l'esprit de pleurer sur le bon vieux temps ou celle ci était à taux plein.
http://www.universalis.fr/encyclopedie/agregat-economique/2-les-principaux-agregats/

Extraits

Le plus global des agrégats est le produit intérieur brut (P.I.B.) qui peut être interprété – et calculé – de trois façons différentes : comme la somme des valeurs ajoutées créées dans l'économie (approche par la production) ; comme l'ensemble des biens de consommation et d'investissement utilisés dans l'économie (approche par les emplois ou la demande où le P.I.B. représente la somme des agrégats de consommation finale et de formation brute de capital) ; enfin comme la somme des revenus primaires distribués à l'occasion de la production – salaires, profits, impôts sur la production (approche par les revenus)


Dernière édition par Libellule le Mer 17 Fév 2016, 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 19:54

Merci de vous occuper de ma retraite qui semble vous tenir à cœur mais c'est une affaire dont je me débrouille sans vous (heureusement).
Les impôts locaux suffisent d'ailleurs amplement à mettre les revenus des électeurs contribuables à mal... sans que des conseilleurs donneurs de leçons permanents et souvent dans l'erreur s'en mêlent pour aggraver la situation.

Il se trouve que je fais régulièrement parti des contributeurs et non des bénéficiaires des largesses municipales, ce qui devrait me valoir certains égards des élus.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 19:59

Votre retraite perso m'importe peu. Je parle plus haut de la retraite des français, comme vous parler des prébendes des élus. Vous et tous les retraités de France ne peuvent contribuer au système macro économique que parce qu' ils perçoivent une retraite. Que vous méprisiez les élus c'est une chose, que vous attendiez des égards particuliers de ce fait, en est une autre.


Dernière édition par Libellule le Mer 17 Fév 2016, 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 20:09

Libellule a écrit:
Votre retraite perso m'importe peu. Je parle plus haut de la retraite des français, comme vous parler des prébendes des élus. Vous et tous les retraités de France ne peuvent contribuer au système macro économique que parce ils perçoivent une retraite. Que vous méprisiez les élus c'est une chose, que vous attendiez des égards particuliers de ce fait, en est une autre.

que les élus s'occupent des impôts qu'ils contribuent à faire augmenter et ce sera un progrès... une gestion convenable est le premier pas vers la reconnaissance des administrés .

L'état de la ville est la marque visible par tous du mépris des gens qui en on la charge envers ceux qui par leurs impôts la font vivre.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 702
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 20:39

Libellule a écrit:


L'édito du maire.

[i]Comme je vous l’indiquais il y a quelque temps, nous travaillons actuellement à l’élaboration du budget 2016. Chaque année, il devient de plus en plus difficile de voter un budget qui réponde aux besoins et aux aspirations des Fontenaysiens.

L’État poursuit en effet les baisses de dotations prévues de 2014 à 2017. Cette année, nous aurons 10 % de moins. Idem pour l’investissement, qui a baissé de 10 % dans toutes les collectivités. Ainsi, entre 2015 et 2017, on comptera une baisse globale de 30 % ! À cela, il faut ajouter les transferts de recettes et de fiscalité prévues avec la Métropole du Grand Paris.


Faudra un jour rappeler a notre cher maire, que l’économie du pays va mal, que beaucoup de salariés se serrent la ceinture, qu'il y a plus de 3.5 millions de chômeurs et qu'un effort doit etre fait par tous (les collectivités locales aussi). Que les salariés du privé ne doivent pas être les seuls a payer la casse.

En conséquence, les dotations aux communes sont revues a la baisse, et que les dites communes doivent faire des efforts de productivités (dans le privé c'est en moyenne 1%/an), et ne pas sacrifier le long terme au cours terme (l'investissement au fonctionnement).

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 21:16

Pas besoin de lui rappeler. Puisque l'effort demandé aux communes va devenir sous peu l'effort demandé à tous, en application de l'effet dominos. Le retour aux tickets de rationnement est même envisageable. Est-ce pour autant souhaitable. Et pourtant il est utile aussi de le rappeler. Qu'on ne se dise pas, on ne savait pas. Prévenir plutôt que guérir. Eclairer plutôt que de se voiler la face. Chacune de ces formules n' arroge à personne le droit de tenir des propos affligeants histoire de lancer une baballe pour la mettre soit disant dans le mille. Sad


Dernière édition par Libellule le Mer 17 Fév 2016, 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3516
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 21:16

J'ai souvenir d'un budget voté en deficit lorsque Louis  Bayeurte était  maire.
Il s'agissait de la TVA qui frappait toutes les dépenses de la ville. L'idée était de dire que la ville ne devait pas enrichir l'état et être taxee en investissant.

Autre remarque :
si la politique du précédent gouvernement de droite était insupportable pour les actuels élus de la majorité locale
Si la politique de l'actuel gouvernement de gauche pour l'installation duquel le maire à appelé à voter, que ce soit pour les présidentielles ou pour les législatives ne satisfait pas la coalition de gauche de Fontenay où vont désormais aller leurs enthousiasmes ?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 21:31

Ah l'enthousiasme, cette communication avec le divin...

Je pense pour ma part qu'en période de crise plutôt que d'invoquer le divin, il faut à la fois rester pragmatique et chercher l'unité nationale plutôt que vouloir poursuivre à entretenir des bisbilles entre les gauches et les droites. Ou entre les démocrates et les républicains. Tout le monde étant confronté aux mêmes difficultés et obstacles à franchir.

Toutes les bonnes idées sont recevables, toutes les critiques sans propositions à la clef est du temps perdu.

Ce n'est pas en tirant les cartes d'un tarot politicien dépassé que l'on fera un bon usage de l'escuse, et que l' on a une meilleure chance d'amener le "petit" au bout. Ce "petit" s'appelant ici "micro" ou " macro" économie.

Repenser aux atouts qui sont les nôtres, jouer à cinq, accepter l' aide du roi appelé, mener la partie et la gagner, sans passer par la case "l'autre est forcément plus con que moi" sont des pistes bien plus intéressantes que le dénigrement systématique.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3516
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 22:09

Libellule a écrit:
Ah l'enthousiasme, cette communication avec le divin...

Que voulez vous dire exactement?

Je pense pour ma part qu'en période de crise plutôt que d'invoquer le divin, il faut à la fois rester pragmatique et chercher l'unité nationale plutôt que vouloir poursuivre à entretenir des bisbilles entre les gauches et les droites. Ou entre les démocrates et les républicains. Tout le monde étant confronté aux mêmes difficultés et obstacles à franchir
.
Bisbilles ...vous songez aux écologistes?

Toutes les bonnes idées sont recevables, toutes les critiques sans propositions à la clef est du temps perdu.

Ce n'est pas en tirant les cartes d'un tarot politicien dépassé que l'on fera un bon usage de l'escuse, et que l' on a une meilleure chance d'amener le "petit" au bout. Ce "petit" s'appelant ici "micro" ou " macro" économie.

Question Question


Repenser aux atouts qui sont les nôtres, jouer à cinq, accepter l' aide du roi appelé, mener la partie et la gagner, sans passer par la case "l'autre est forcément plus con que moi" sont des pistes bien plus intéressantes que le dénigrement systématique
confused affraid
.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 22:19

1) Pour l’exactement https://fr.wikipedia.org/wiki/Enthousiasme
2) Pour bisbilles http://www.leparisien.fr/elections-regionales/68-des-francais-pour-un-rapprochement-entre-la-gauche-le-centre-et-la-droite-15-12-2015-5373783.php
3) Vos icônes http://www.clubdesentrepreneurs.org/croire-en-la-france-les-raisons-d%C2%92etre-optimiste/
A toujours annoncer l'arrivée du pire, celui-ci finit par arriver. L'évoquer pour éviter qu'il ne se produise est plus courageux et suppose que toutes les idées recevables soient mises en pratique sans tergiverser, même s'il celles-ci viennent du camp adverse supposé.


Dernière édition par Libellule le Mer 17 Fév 2016, 22:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 22:20

Libellule a écrit:
Ah l'enthousiasme, cette communication avec le divin...

Je pense pour ma part qu'en période de crise plutôt que d'invoquer le divin, il faut à la fois rester pragmatique et chercher l'unité nationale plutôt que vouloir poursuivre à entretenir des bisbilles entre les gauches et les droites. Ou entre les démocrates et les républicains. Tout le monde étant confronté aux mêmes difficultés et obstacles à franchir.

Toutes les bonnes idées sont recevables, toutes les critiques sans propositions à la clef est du temps perdu.

Ce n'est pas en tirant les cartes d'un tarot politicien dépassé que l'on fera un bon usage de l'escuse, et que l' on a une meilleure chance d'amener le "petit" au bout. Ce "petit" s'appelant ici "micro" ou " macro" économie.

Repenser aux atouts qui sont les nôtres, jouer à cinq, accepter l' aide du roi appelé, mener la partie et la gagner, sans passer par la case "l'autre est forcément plus con que moi" sont des pistes bien plus intéressantes que le dénigrement systématique.

En effet vous devriez en parler au sein du conseil municipal et donner l' exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Mer 17 Fév 2016, 22:24

Je ne suis pas quelqu'un qui aime exposer ce que je fais dans la discrétion. Mais je me satisfais de voir, que peu à peu, un processus plus consensuel que par le passé doucement s'installe. Même si cela ne crève pas encore les yeux. Ma chance est de n'avoir aucune prétention à prendre la place d'un quelconque calife de droite ou de gauche. Mais peut-être un peu, avoir celle, non négligeable, de leur parler à l'oreille. santa J'interviens peu en CM, certains l'ont remarqué. Quand je le fais, je suis porteur de messages plutôt positifs et, de préférence, suffisamment didactiques, pour être compris de tous ; la révision du PLU est un levier protecteur que j'ai eu plaisir à défendre. Quand l'un, à droite, pense utile de parler de pol pot et l'autre, à gauche, de lui répondre, je renvoie ces deux attitudes dos à dos. Si, un court temps, l'humour circule, au cours d'un débat, je le prends pour tel, et ne refuse pas d'y participer, en souriant ou en relevant la nature humoristique d'une tournure. Bref j'aime assez la vie pour ne pas me prendre au sérieux, et néanmoins mener avec sérieux les sujets que j'ai à traiter. J'ai, comme tout un chacun, quelques domaines de compétences, que je peux mettre au service de ceux qui veulent bien m'écouter. Que les autres les ignorent, ne me dérange pas.flower alien cat

Pour en revenir au théâtre, admettre que le dossier n'est pas facile à boucler tient du simple bon sens. Mais il faut savoir être patient. Pour le débat école vs théâtre, j'entends les points de vue de chacun et en même temps je n'oublie pas de constater que plusieurs classes risquent de prochainement fermer, libérant des moyens d'accueil. Je pense qu'il faut traiter tout dossier avec un certain recul, pour précisément éviter les jugements trop dogmatiques. study elephant
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Jeu 18 Fév 2016, 00:08

Après l'homme qui parle à l'oreille des chevaux nous avons l'homme qui parle à l'oreille des élus...

Pour ce qui concerne le résultat consensuel des démarches... à chacun de juger !

Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Jeu 18 Fév 2016, 03:49

tonton christobal a écrit:
Lorsque je vais aller à la banque je vais me faire un devoir d'expliquer à mon banquier que tout l'argent qui ne se trouve pas sur mon compte a été pris par les impôts locaux pour construire un théâtre et ce à cause des sommes virtuelles que la municipalité croyait devoir lui revenir.

C'est la même logique que celle qui consiste à m'expliquer (en me piquant mon fric) ce qui pourrait être fait si la commune en avait plus... c'est affligeant effectivement ! D'autant que même en manquant de moyens on va investir dans des dépenses marginales non obligatoires au lieu de consacrer les ressources à ce qui est indispensable.

Un ministre disait on fait la guerre avec les moyens dont on dispose et non avec ceux qui l'on souhaite... en matière d'économie c'est pareil.

Je n'attend pas des "mais et des si" pour expliquer comment et pourquoi on va accentuer la dette de la ville et assécher mes fonds mais en revanche j'attends une gestion raisonnable et adaptée aux moyens financiers réels de la commune qui de plus soit acceptable par les contribuables.






Ahahaha, excellent, dans le mille!
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 702
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Ven 19 Fév 2016, 06:48

Libellule a écrit:
Pas besoin de lui rappeler. Puisque l'effort demandé aux communes va devenir sous peu l'effort demandé à tous, en application de l'effet dominos. Le retour aux tickets de rationnement est même envisageable. Est-ce pour autant souhaitable. Et pourtant il est utile aussi de le rappeler. Qu'on ne se dise pas, on ne savait pas. Prévenir plutôt que guérir. Eclairer plutôt que de se voiler la face. Chacune de ces formules n' arroge à personne le droit de tenir des propos affligeants histoire de lancer une baballe pour la mettre soit disant dans le mille. Sad

Si la baisse doit se traduire par des tickets de rationnement, il est donc urgent de ne pas construire ce théâtre
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Ven 19 Fév 2016, 07:53

Vous le souhaitez ce retour aux tickets de rationnement? Moi pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 702
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Ven 19 Fév 2016, 08:19

Je comprends que vous l'avez mauvaise de vous être piéger à votre propre jeux
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Ven 19 Fév 2016, 09:47

??? Je suis un pragmatique. A cet instant on reste dans le domaine du possible, mais c'est encore trop tôt pour mettre la charrue avant les boeufs. Si les dominos se mettent à tomber les uns après les autres le sujet ne sera plus de construire ou non un théâtre, mais celui des tickets de rationnement. Ce si n'est pas souhaitable. Sauf à défendre la création de valeur ajoutée, ce péril peut menacer. Le piège est redoutable, certes, mais je pense que s' il se referme sur nous, mon avis perso ne comptera plus guère. Et franchement ceux qui l' auront mauvaise seront très très nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 702
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Ven 19 Fév 2016, 17:55

Face à des dépenses de l état et des collectivités locales qui augmentent en permanence, et pour quels service en plus, il faudra bien un jour s'arrêter.
Surtout que cette augmentation est plus forte que l'augmentation de la richesse produite
.

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Ven 19 Fév 2016, 18:59

Libellule a écrit:
??? Je suis un pragmatique. A cet instant on reste dans le domaine du possible, mais c'est encore trop tôt pour mettre la charrue avant les boeufs. Si les dominos se mettent à tomber les uns après les autres le sujet ne sera plus de construire ou non un théâtre, mais celui des tickets de rationnement. Ce si n'est pas souhaitable. Sauf à défendre la création de valeur ajoutée, ce péril peut menacer. Le piège est redoutable, certes, mais je pense que s' il se referme sur nous, mon avis perso ne comptera plus guère. Et franchement ceux qui l' auront mauvaise seront très très nombreux.

Entre la construction d' un théâtre et les tickets de rationnement la route est longue. Il ne faut pas tomber dans la démagogie et le catastrophisme.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Ven 19 Fév 2016, 20:44

On est bien d'accord. Restons pragmatiques, et traitons les événements étape par étape. Sans se départir outre mesure.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Ven 19 Fév 2016, 21:02

C'est d'ailleurs pour venir au secours de la finance mondiale que nous allons construire un théâtre à Fontenay... tout se tient !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Ven 19 Fév 2016, 23:15

Faut-il une autre politique économique ? La réponse de Philippe Askenazy, économiste au CNRS et à l’École d’Économie de Paris, un des signataires de l’appel « Pour une autre politique économique ». http://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/021687774024-80-economistes-plaident-pour-une-autre-politique-economique-1199246.php

Nous constatons aujourd’hui un rebond de l’activité européenne mais cette légère reprise n’a rien à voir avec le potentiel de croissance d’avant-crise de 2007. Les turbulences actuelles sur les marchés sont le reflet d’une économie mondiale déstabilisée.

S’y ajoutent une série de dysfonctionnements en Europe. La zone euro est au bord de la déflation, les emplois créés en Europe du Sud sont essentiellement précaires et mal rémunérés, le Royaume-Uni menace de quitter l’UE, la présence de la Grèce dans la zone euro reste menacée, la France enregistre un chômage de masse et un vote record pour le Front national…

C’est pourquoi 80 économistes, dont je fais partie, ont décidé de lancer un appel collectif à emprunter de nouvelles voies pour l’économie française et européenne, car une chape pèse sur le type de politique qui peut être mise en œuvre.

Aujourd’hui, les règles européennes font que les seuls pays qui obtiennent un desserrement de leur contrainte budgétaire sont ceux qui engagent des réformes de dérégulation – du marché du travail, de baisse des salaires… Cela comprime la demande intérieure, y compris dans des pays comme l’Allemagne qui est pourtant prospère et affiche des excédents budgétaire et commercial. Le seul discours aujourd’hui vise à devenir toujours plus concurrentiel que le voisin en réduisant les coûts. Ce n’est pas un projet pour l’Europe, c’est une logique de survie.

L’Europe devrait plutôt décider d’utiliser des marges budgétaires pour financer des investissements publics. Les besoins sont clairement identifiés : rénovation thermique des bâtiments, construction de logements… permettant de créer massivement des emplois non délocalisables.


Bien sûr ce charmant Monsieur n'a pas cité le putatif théâtre de Fontenay, mais comme 80 autres économistes, il sait et persiste à croire que c'est bien par les collectivités que l'investissement peut repartir. Il emploie le mot barbare de marge budgétaire, je dis barbare car, dit ainsi, cela parait abscons, parce que tout le,monde dit qu'il n'y en a pas. Moi je parle de leviers, qui naturellement supposent de sortir un peu des sentiers battus.

Prenons un extrait de leur analyse qui, précisément ne transforme pas tout en dogme anti ou pro, car cela mérité lecture:

Cette reconstruction exige la mobilisation de l’ensemble de la société. Les services publics qui demandent à être pleinement réhabilités afin que les fonctionnaires assument mieux leurs missions d’intérêt général, de façon moins bureaucratique, en associant les usagers. L’économie sociale et solidaire, indispensable pour le développement de biens communs, pour que l’économie collaborative et du partage qui se développe ne soit pas synonyme d’« uberisation », de précarité aggravée.

Les entreprises, où les collectifs de travail, avec des salariés d’autant plus impliqués qu’ils sont respectés et reconnus, doivent être reconstruits contre les logiques financières et spéculatives qui dominent aujourd’hui la plupart des grands groupes et écrasent les sous-traitants. Les cadres dirigeants, les chefs d’entreprise, souvent étranglés par les exigences des banques et des actionnaires, doivent se dissocier de la stratégie agressive du Medef pour s’inscrire pleinement dans la transition écologique et sociale.


Forcément, cela ne va pas nous dire si oui ou non les moyens nécessaires à financer le toujours putatif théâtre sans ponctionner plus d'impôts vont être trouvés, mais cela indique clairement que toutes les bonnes volontés pour se sortir du "piège évoqué par Thierry" sont invitées à la table des discussions.  Pour ma part je pense qu'il reste quelques leviers à explorer pour sortir de cette quadrature du cercle. Si le cercle vertueux devient carré avec des angles trop pénalisants, il en sera tenu compte. Mais pour la nième fois, on n'en est pas encore là, et donc, on prend son mal en patience. Mais il faut tirer l'économie vers le haut, accepter le partenariat privé public positif, et si des pépites sont à vendre, il ne faut pas hésiter de la faire pour générer des liquidités facilitant l'auto financement.

Certes ce discours et ces a priori ne sont pas trop conformes à une approche collectiviste des choses, mais pour le coup cela m'est bien égal. L'intérêt bien compris des uns permettant de satisfaire l'intérêt bien compris des autres. Le plus difficile à surmonter n'étant pas l'envie de faire, mais le constat que les règles ne cessent de changer fiscalement, et toujours au détriment des collectivités qui détenaient la plus grande part de l'investissement public.

Les grands messes qui classent d'un côté la fonction publique dans le rang des dépenses, et les entreprises dans le rang des ressources vont bientôt se terminer et les clivants de droite et de gauche vont devoir s'adapter, et non l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3049
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Ven 19 Fév 2016, 23:51

Pour "tirer l'économie vers le haut, accepter le partenariat privé public" une idée d'origine EELV locaux pour remplir le théâtre : annoncer régulièrement la venue de Pamela Anderson. Le charme du privé au secours de l'investissement public, affluence garantie par l'exemple des élus du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14425
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Sam 20 Fév 2016, 00:01

Smile Juste un point, sur ce forum, et pour ce qui me concerne, le "je" l'emporte largement sur le discours pour tel ou tel groupe, ou telle ou telle majorité ou minorité. J'apprécie l'humour pour ce qu'il est, néanmoins. Un moyen assez commode pour détendre l’atmosphère dans certains sujets.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS   Sam 20 Fév 2016, 00:03

salamandre a écrit:
Pour "tirer l'économie vers le haut, accepter le partenariat privé public" une idée d'origine EELV locaux pour remplir le théâtre : annoncer régulièrement la venue de Pamela Anderson. Le charme du privé au secours de l'investissement public, affluence garantie par l'exemple des élus du peuple.

et surtout si une table est nécessaire pour se réunir il faut une table ronde... sinon tout va foirer !
Revenir en haut Aller en bas
 
UN NOUVEAU THÉÂTRE ANNONCÉ À 15 MILLIONS D'EUROS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Autour de l'EPR.
» 44 millions d’euros investis au profit de la base aérienne de Cayenne-Rochambeau
» CULTURE - 105 millions d’euros pour sauver Pompéi
» Port de Sète : 58 millions d’euros pour les passagers et les conteneurs
» Fraude aux Assedic de 140 millions d'euros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes...-
Sauter vers: