Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Chômage: un nouvel espoir

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyLun 31 Mar 2014, 19:57

Rappel du premier message :

Cette nouvelle discussion fait suite à la longue discussion:

http://www.plateaufontenay.net/t1152-chomage-une-deception-a-la-hauteur-des-espoirs



Le Monde a écrit:
François Hollande demande à Manuel Valls de succéder à Jean-Marc Ayrault

Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 31.03.2014 à 17h09 • Mis à jour le 31.03.2014 à 18h59

Au lendemain de la cuisante défaite de la gauche aux élections municipales, François Hollande a demandé à l'actuel ministre de l'intérieur, Manuel Valls, de former un nouveau gouvernement, en remplacement de Jean-Marc Ayrault, selon les informations obtenues à Matignon par Le Monde.
Jean-Marc Ayrault a présenté lundi après-midi à François Hollande sa démission et celle de son gouvernement, a annoncé Matignon dans un communiqué.

Le chef de l'Etat, très impopulaire, était sous pression ces dernières semaines jusque dans son camp pour changer de gouvernement et de politique. Pour la gauche, la débâcle est en effet sans précédent : perte de 151 villes de plus de 10 000 habitants ; basculement à droite de métropoles de plus de 100 000 habitants, comme Toulouse, Reims, Saint-Etienne, Angers ou Amiens ; chute de bastions historiques, comme Limoges…

Selon l'entourage de Claude Bartolone, le président de l'Assemblée nationale, Jean-Jacques Urvoas, député socialiste du Finistère, pourrait succéder à Manuel Valls au ministère de l'intérieur. Toujours selon la même source, Cécile Duflot ne retrouverait pas de portefeuille dans le nouveau gouvernement.

La journée de lundi a été rythmée par les rumeurs sur le sort qui pourrait être réservé à l'actuel premier ministre. MM Hollande et Ayrault se sont longuement entretenus à la mi-journée. Rien n'a fuité sur la teneur de leurs discussions.

C'est d'abord le nom de Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense, qui est revenu en force dans les premières heures de la matinée. Selon i-Télé, François Hollande a proposé Matignon à Jean-Yves Le Drian, lequel a refusé et a soutenu Manuel Valls.

Dimanche soir, Jean-Marc Ayrault avait déclaré que la responsabilité des mauvais résultats de la gauche était « collective » et qu'il y prenait « toute [s]a part ».

« Je pense que nous n'avons pas assez expliqué que l'action de redressement engagée depuis 2012 était essentielle pour notre pays », avait-t-il déclaré à Matignon, ajoutant « que la situation de nos finances publiques, de nos entreprises, et notamment de notre industrie, était particulièrement dégradée et exigeait beaucoup d'efforts sous peine de voir la politique de la France dictée par les marchés financiers ».
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/03/31/francois-hollande-s-adressera-aux-francais-a-20-heures_4393110_823448.html
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMer 16 Avr 2014, 05:15

On se souvient des difficultés du fabriquant d'électroménager FagorBrandt... http://www.plateaufontenay.net/t1152p200-chomage-une-deception-a-la-hauteur-des-espoirs#42197

Celles-ci devraient toucher à leur fin avec le rachat de ce fabriquant par le groupe algérien Cevital a qui l'état français va prêter de l'argent pour l'opération...




"Le ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg, avait déclaré vendredi que le gouvernement français était disposé à prêter au repreneur "une partie des fonds dont il a besoin pour remettre en marche l'appareil productif" de FagorBrandt.

Ces 47,5 millions d'euros seront prêtés à Cevital "aux conditions du marché", a précisé le ministère à Reuters.
"




Reuters a écrit:
Reprise de FagorBrandt par Cevital confirmée
Reuters – il y a 7 heures

PARIS (Reuters) - Le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine) a approuvé mardi la cession des sites FagorBrandt d’Orléans, Vendôme, Rueil-Malmaison et Cergy au groupe algérien Cevital, pour constituer une nouvelle entité nommée "Brandt France".

Le ministère de l'Economie et du Redressement productif a confirmé pour sa part que le gouvernement français apporterait son soutien à l'opération sous la forme d'un prêt du Fonds de développement économique et social de 47,5 millions d'euros

Le tribunal de commerce de Nanterre avait prononcé vendredi la liquidation judiciaire du groupe français d'électroménager avec une poursuite d'activité jusqu'au 15 mai prochain, pour accompagner ce plan de cession.

Il a décidé mardi "de retenir l'offre de Cevital (...) comprenant la conservation de 1.202 postes au global", annonce FagorBrandt dans un communiqué.

"La nouvelle entité ainsi constituée s'appellera désormais 'Brandt France'. Le périmètre de reprise porte également sur le fonds de commerce français. Le plan de cession à Cevital prévoit une prise de jouissance au 16 avril 2014", ajoute-t-il.

Ce plan voit le jour grâce à la validation par la justice espagnole de la cession à Cevital des marques de FagorBrandt par l'espagnol Fagor, maison-mère du groupe français.

L'offre de Cevital était en effet soumise à une condition suspensive : la possibilité de racheter les marques (Brandt, Vedette, Sauter, De Dietrich...) exploitées par FagorBrandt et qui étaient demeurées aux mains de Fagor.

Or, ce rachat avait été bloqué par le tribunal de Saint-Sébastien, en Espagne, qui jugeait le montant proposé trop faible. Un recours a été intenté et vendredi matin, les juges espagnols sont revenus sur leur décision.

Créé en 2007 en Algérie, le groupe Cevital s’est constitué par acquisitions successives pour devenir un groupe englobant 19 filiales réparties en quatre pôles d’activité : agroalimentaire, industrie, automobile et services, industrie et distribution.

Le projet de Cevital est de bâtir un acteur régional de l’électroménager (Europe/Afrique du Nord/Moyen Orient) en combinant le savoir-faire de FagorBrandt à celui de la filiale électroménager existante du groupe.


APPEL DE MONTEBOURG À LA GRANDE DISTRIBUTION

Le ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg, avait déclaré vendredi que le gouvernement français était disposé à prêter au repreneur "une partie des fonds dont il a besoin pour remettre en marche l'appareil productif" de FagorBrandt.

Ces 47,5 millions d'euros seront prêtés à Cevital "aux conditions du marché", a précisé le ministère à Reuters.

Ce prêt "contribuera à couvrir les besoins de financement pour le redémarrage de l'activité, évalués à 200 millions d'euros, l'essentiel étant à la charge du repreneur et des banques qui l'accompagnent".

FagorBrandt avait été placé en redressement judiciaire après avoir déposé son bilan début novembre, victime des difficultés de sa maison-mère espagnole.

Le tribunal de commerce de Nanterre a également retenu le projet de Variance Technologies pour la reprise du site FagorBrandt d’Aizenay, et celui de S20 Industries, pour la reprise du site de La Roche-sur-Yon, l'un et l'autre en Vendée.

Ces projets s’appuient sur des accords commerciaux conclus entre Cevital, Variance Technologies et S20 Industries.

Ils permettent de sauver 53 postes supplémentaires à Aizenay et 86 à La Roche-sur-Yon.

La direction de FagorBrandt se dit satisfaite de l’issue de cette procédure, qui préserve plus des deux tiers des emplois du groupe en France.

Arnaud Montebourg a pour sa part déclaré dans un communiqué qu'il resterait "attentif au redémarrage de chacun des sites et à l'évolution du dialogue social".

Il invite par ailleurs la grande distribution à soutenir cette opération industrielle "en permettant au groupe de reconquérir sa place de leader en France et aux équipements des marques Brandt, Sauter, Vedette et De Dietrich de retrouver rapidement leurs places dans les rayons des magasins".

(Emmanuel Jarry, édité par Sophie Louet)
Sources: https://fr.news.yahoo.com/reprise-fagorbrandt-par-cevital-confirm%C3%A9e-181836414--finance.html

Voir aussi: http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/grande-consommation/actu/0203446213815-cevital-un-geant-algerien-aux-activites-multiples-664930.php



Qui se souvient de cette époque pas si lointaine...

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 18 Avr 2014, 20:08

Quand François Hollande qui avait affirmé inverser la courbe du chômage commence à préparer à l'idée de son échec...


"si le chômage ne recule pas d'ici à 2017, je n'ai "aucune raison d'être candidat" à un deuxième mandat"


Ce qu'il oublie juste c'est que si le chômage ne recule pas rapidement il y a aura de l'agitation sociale, du sang et des larmes...



AFP a écrit:
18/04/2014 à 19:27
Hollande fait du recul du chômage la condition d'une candidature en 2017

C'est une véritable bombe qu'a lâchée François Hollande vendredi lors d'un déjeuner avec des dirigeants et des salariés de Michelin: si le chômage ne recule pas d'ici à 2017, je n'ai "aucune raison d'être candidat" à un deuxième mandat, a déclaré le chef de l'Etat.

Autour de la table, personne n'a bronché parmi la vingtaine de convives mais ces quelques mots n'ont pas échappé au ministre de l'Economie Arnaud Montebourg, qui a marqué un temps de surprise.

François Hollande, en réponse à un syndicaliste, a rappelé que l'emploi et particulièrement celui des jeunes était sa "priorité", la mère de toutes ses batailles. "On va y mettre toute notre énergie parce qu'il n'y a pas d'autre enjeu", a-t-il ajouté.

En distillant cette petite phrase entre la poire et le fromage -"si le chômage ne baisse pas d'ici à 2017, je n'ai, ou aucune raison d'être candidat, ou aucune chance d'être réélu"- il a quelque peu atténué par la même occasion l'onde de choc de l'affaire Aquilino Morelle.

Son conseiller politique avait annoncé quelques minutes plus tôt sa démission à l'AFP, accusé par le site d'information Mediapart de "conflit d'intérêts" pour avoir oeuvré en faveur de laboratoires pharmaceutiques alors qu'il était haut fonctionnaire, inspecteur général des affaires sociales.

L'engagement du chef de l'Etat n'est pas inédit. Pendant la campagne de 2007, Nicolas Sarkozy avait fait lui aussi un pari sur l'avenir. Promettant le retour au plein emploi à l'issue de son quinquennat, il s'était engagé à dire, s'il n'y parvenait pas: "C'est un échec et j'ai échoué. Et c'est aux Français d'en tirer les conséquences".

Prononcée à Clermont-Ferrand, chez Michelin, la petite phrase de François Hollande prend aussi une dimension symbolique. C'est à propos de restructurations massives engagées au tournant des années 2000 par Michelin au prix de milliers de suppressions de postes, que Lionel Jospin, alors Premier ministre socialiste, avait lâché imprudemment: "Il ne faut pas attendre tout de l'Etat et du gouvernement".


- Pas un risque considérable -

Cela étant, François Hollande ne prend pas un risque politique considérable. Sa promesse d'inverser la courbe du chômage d'ici à la fin 2013 est définitivement tombée à l'eau. Et le chef de l'Etat, au plus bas dans les sondages, ne pourrait de toute évidence espérer gagner une nouvelle fois la confiance des Français si la situation de l'emploi s'aggravait encore d'ici à la fin de son quinquennat.

Sa cote de popularité est déjà dans les tréfonds, avec encore cinq points de moins, à 18%, dans le baromètre mensuel Ifop-JDD d'avril. Et François Hollande est distancé de 40 points par Manuel Valls, un écart inédit entre les deux têtes de l'exécutif sous la Ve République, hors périodes de cohabitation.

Après la forte séquence Valls de ces derniers jours, le président semble d'ailleurs vouloir signifier à son nouveau Premier ministre et rival potentiel pour 2017 que le cap sur le chômage, c'est le sien et que si lui-même échoue, toute la gauche échouera.

D'un point de vue économique, "le pari est beaucoup moins risqué que celui d'inverser la courbe du chômage d'ici la fin de l'année 2013", estime Xavier Timbeau, de l'OFCE. "Dans les sorties de crises des récession précédentes, l'économie française a atteint des rythmes de croissance jusqu'à 4%, ce n'est donc vraiment pas impossible", observe-t-il.

"La création d'emplois dépend à la fois de perspectives à très court terme et de perspectives à deux ou trois ans", note pour sa part Stefano Scarpetta (OCDE). Ainsi, selon lui, les réformes structurelles et la croissance économique qui "semble se confirmer" en Europe pourraient "créer un environnement favorable".

Avec cette visite auprès du géant français du pneumatique, le chef de l'Etat entendait, selon son entourage, "renouer le contact avec les Français" et inaugurer un nouveau cycle de déplacements hexagonaux après deux mois loin du terrain "du fait d'un agenda international surchargé et des élections municipales".

Las, l'affaire Aquilino Morelle puis cette déclaration auront éclipsé l'objet de sa visite chez Michelin, censée délivrer un message de "confiance" envers les entreprises françaises et illustrer la pertinence de son pacte de responsabilité et de solidarité.
Source: http://actu.orange.fr/france/hollande-fait-du-recul-du-chomage-la-condition-d-une-candidature-en-2017-afp_2944328.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 25 Avr 2014, 13:28

Les clowns ! Comment peuvent-ils écrire de telles inepties:


"Le rapport propose notamment d'accueillir en entreprise des chômeurs de longue durée afin de leur faire retrouver le goût de la vie active."


Alors que le nombre d'emplois dans notre pays ne fait que diminuer, alors que 5 millions de chômeurs crèvent sans avenir à Pôle emploi, il faudrait donc que les chômeurs "retrouvent le gout à la vie active" ?

Tous ces politiques qui rédigent des rapports n'ont aucune idées de ce qu'est réellement le chômage, de ce que cela signifie économiquement et socialement pour ceux qui y sont confronté au quotidien... Je doute donc que parmi ceux qui se sont retrouvés involontairement au chômage après avoir contribué pendant des années à la production de richesses pour notre pays il y en ait beaucoup qui se complaisent au chômage...

Ce qu'il faut pour lutter contre le chômage c'est déjà, dans l'urgence, stopper les délocalisations et revoir la libre circulation professionnelle à l'intérieur de l'Union.... Ensuite if faut s'attaquer au redressement productif de notre pays alors qu'en ce moment on parle de vendre Alstom à l'américain General Electric...


Reuters a écrit:
Un rapport prône l'accueil de chômeurs en entreprise

ReutersReuters – il y a 37 minutes

PARIS (Reuters) - Favoriser l'alternance, gérer les questions d'emploi au niveau régional et accueillir en entreprise les chômeurs de longue durée : telles sont les principales propositions d'un rapport présenté vendredi à François Hollande

Rédigé sous la houlette du PDG de GDF Suez, Gérard Mestrallet, il est le fruit de la consultation de 5.000 entreprises engagées dans des réseaux dits "socialement responsables".

Le rapport propose notamment d'accueillir en entreprise des chômeurs de longue durée afin de leur faire retrouver le goût de la vie active.

"Nous proposons que l'entreprise mobilise ses capacités de formation en faveur des chômeurs de longue durée, qui pourraient être en formation dans des entreprises qui ne s'engageraient pas forcément à les engager en fin de parcours", a expliqué Gérard Mestrallet dans la cour de l'Elysée.

"Ces chômeurs feraient un pas vers la réinsertion et s'éloigneraient de la situation d'exclusion", a-t-il ajouté, précisant que les dépenses engagées pourraient être puisées dans les fonds de formation des entreprises.

Selon les statistiques officielles, on estimait fin février à 611.000 le nombre de personnes au chômage depuis plus de trois ans et à 2,09 millions les Français en recherche d'emploi depuis plus d'un an, soit 42,3% du total.

En incluant les départements d'Outre-mer, le chiffre passe à 2,25 millions pour les inscrits depuis un an et plus à Pôle emploi.

Parmi les propositions du rapport, dévoilé à quelques heures de la publication des chiffres du chômage pour le mois de mars, figure l'enseignement à l'école du fonctionnement de l'entreprise et la généralisation de l'alternance.

"Elle reste aujourd'hui l'exception, nous proposons d'en faire la règle et de la généraliser à tous les parcours de formation, d'insertion ou de professionnalisation", a expliqué Gérard Mestrallet, qui propose de fusionner contrats d'apprentissage et de professionnalisation.

Le rapport suggère de faire de la mixité des métiers la "grande cause nationale 2015" pour développer l'égalité des chances et la fluidité du marché du travail.

Les auteurs insistent en outre sur le traitement des questions d'emploi au niveau régional.

Ils suggèrent de regrouper "au sein de structures généralistes de portée régionale" les Maisons de l'emploi (MDE), les Missions Locales (ML), les Plans locaux pour l'insertion et l'emploi (PLIE) et les Écoles de la deuxième chance (E2C) "dans un souci de simplification et d'efficacité pour les demandeurs d'emploi comme les employeurs et les institutions".

(Elizabeth Pineau, avec Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)
Source: https://fr.news.yahoo.com/un-rapport-pr%C3%B4ne-laccueil-ch%C3%B4meurs-en-entreprise-102342823.html
Revenir en haut Aller en bas
Robin

Robin

Messages : 1357
Date d'inscription : 13/02/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 25 Avr 2014, 15:19

J'attends surtout que dans les plans d'économie les indemnités de tous ces bons à rien de députés ou sénateurs de tout poil soient rabotés du tiers. Mais avant qu'ils votent une telle mesure le nombre des chômeurs va continuer à augmenter !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4511
Date d'inscription : 08/01/2012

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 25 Avr 2014, 16:10

Robin a écrit:
J'attends surtout que dans les plans d'économie les indemnités de tous ces bons à rien de députés ou sénateurs de tout poil soient rabotés du tiers.

Sans oublier l'alignement de leurs régimes de retraite très spéciaux sur le régime général des salariés (en récupérant les cagnottes, qq milliards de trouvés)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 25 Avr 2014, 16:41

salamandre a écrit:
Sans oublier l'alignement de leurs régimes de retraite très spéciaux sur le régime général des salariés (en récupérant les cagnottes, qq milliards de trouvés)


Apparemment un Jean-François Voguet âgé de  65 ans et ayant accompli un seul mandat de sénateur pendant six ans toucherait pour celui-ci une retraite de 1932 Euros...

A cela s'ajoute son indemnité de maire qui dépend du nombre d'habitants de la ville, celle-ci étant pour une ville de plus de 50000 habitants de "110% du traitement brut afférent à l’indice 1015 de la fonction publique" soit 4181 Euros...

A cela s'ajoute bien sûr sa retraite de salarié de l'IGN...

Le plus incroyable c'est que malgré ces revenus ce Jean-François Voguet n'est même pas capable de se loger par ses propres moyens et qu'il faut donc que ce soit la collectivité qui le loge...

On est assez loin de l'altruisme...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4511
Date d'inscription : 08/01/2012

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 25 Avr 2014, 18:18

J'ai lu que pour le maire et ses adjoints, il est possible d'augmenter les indemnités de 15% supplémentaires si la ville est chef-lieu de canton (comme l'est Fontenay).
Après, la loi fixe un plafond, les élus sont libres de se voter moins...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 25 Avr 2014, 18:28

a.nonymous a écrit:
salamandre a écrit:
Sans oublier l'alignement de leurs régimes de retraite très spéciaux sur le régime général des salariés (en récupérant les cagnottes, qq milliards de trouvés)


Apparemment un Jean-François Voguet âgé de  65 ans et ayant accompli un seul mandat de sénateur pendant six ans toucherait pour celui-ci une retraite de 1932 Euros...

A cela s'ajoute son indemnité de maire qui dépend du nombre d'habitants de la ville, celle-ci étant pour une ville de plus de 50000 habitants de "110% du traitement brut afférent à l’indice 1015 de la fonction publique" soit 4181 Euros...

A cela s'ajoute bien sûr sa retraite de salarié de l'IGN...

Le plus incroyable c'est que malgré ces revenus ce Jean-François Voguet n'est même pas capable de se loger par ses propres moyens et qu'il faut donc que ce soit la collectivité qui le loge...

On est assez loin de l'altruisme...

Sans oublier que les professeurs des écoles ont droit soit à un logement de fonction dans leur commune d'exercice, ce qui devient rare, soit à une IRL = indemnité représentative de logement
B-6-7-2 Indemnité Représentative De Logement (IRL)
Code Education L.212-5, L.921-2, R.212
C. du 26/07/1983
C. du 01/02/1984
Les lois des 30 octobre 1886 et 19 juillet 1889, abrogées par le code Education, ont posé le principe selon lequel les communes doivent fournir un logement «convenable» aux instituteurs attachés aux écoles publiques, ou à défaut, leur verser une «Indemnité Représentative de Logement» (IRL).
Le taux de cette indemnité représentative de logement est départemental.
Il est fixé, chaque année, par le préfet du département, après consultation du conseil départemental de l'Education nationale (CDEN) où siègent notamment les représentants des collectivités locales (maires, conseillers généraux) et les délégués des personnels.
Cette charge du logement a été pendant très longtemps admise par les municipalités. Mais, au fil des temps, elles ont eu de plus en plus tendance à considérer qu'il revenait à l'Etat de l'assumer.
Les pressions qu'elles ont exercées par le biais de l'association des maires de France ont amené, en 1983, le gouvernement à accéder partiellement à leur demande en mettant en place un système de compensation : la dotation spéciale instituteurs (DSI).
La D.S.I. est versée aux municipalités dans le cadre de la Dotation Globale de Fonctionnement (D.G.F) qu'elles reçoivent chaque année. L'évolution de la D.S.I. a bien sûr des conséquences sur le montant de l'I.R.L. Mais les deux ne doivent pas être liées. Elles sont de nature tout à fait différente.
La vocation de l’I.R.L. est d'être réellement représentative du coût du logement... ce qui est généralement loin d'être le cas.
La DSI est une compensation financière versée aux communes.
Voir ”E-1 Traitement et indemnités”, page 647.

Question subsidiaire: les logements inclus dans les écoles de la ville sont-ils tous occupés? Par des enseignants?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 25 Avr 2014, 18:31

salamandre a écrit:
J'ai lu que pour le maire et ses adjoints, il est possible d'augmenter les indemnités de 15% supplémentaires si la ville est chef-lieu de canton (comme l'est Fontenay).
Après, la loi fixe un plafond, les élus sont libres de se voter moins...

Pour info, les indemnités du maire et des adjoints seront votées lors du prochain conseil municipal  le 29 avril...

Il s'agit du point 7 de l'ordre du jour.

Voir: http://www.appelpourfontenay.fr/conseil-municipal-du-29-avril-2014-ordre-du-jour/


Gentil a écrit:
Sans oublier que les professeurs des écoles ont droit soit à un logement de fonction dans leur commune d'exercice, ce qui devient rare, soit à une IRL = indemnité représentative de logement

Il s'agit du point 8 du même ordre du jour...


Dernière édition par a.nonymous le Ven 25 Avr 2014, 18:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 25 Avr 2014, 18:34

Le 29 avril.

Le point 8 de votre lien rejoint mon précédent message.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 25 Avr 2014, 19:14

Gentil a écrit:
Sans oublier que les professeurs des écoles ont droit soit à un logement de fonction dans leur commune d'exercice, ce qui devient rare, soit à une IRL = indemnité représentative de logement

Il semble que l'IRL ne soit versée qu'aux seuls instituteurs et donc pas aux professeurs des écoles...

http://www.ia44.ac-nantes.fr a écrit:
L'enseignant est reclassé suivant la grille indiciaire des professeurs des écoles. Il perd
le droit au logement ou  l'indemnité représentative de logement (IRL).

Les professeurs des écoles dont le traitement se trouverait inférieur à leur traitement précédent d'instituteur, IRL comprise (qu'ils soient logés ou indemnisés) peuvent avoir droit à une indemnité différentielle.
Source: http://www.ia44.ac-nantes.fr/29627218/0/fiche___pagelibre/

Ceci étant, cela ne devrait pas empêcher l'opposition de demander lors du conseil municipal des précisions sur le nombre de bénéficiaires de cette IRL dans notre commune...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 25 Avr 2014, 21:06

a.nonymous a écrit:
Les clowns ! Comment peuvent-ils écrire de telles inepties:


"Le rapport propose notamment d'accueillir en entreprise des chômeurs de longue durée afin de leur faire retrouver le goût de la vie active."

Juste après la publication ce rapport les chiffres du chômage sont tombés......

Même si les seniors ont le goût de la vie active, il semble bien que la vie ne veuille plus d'eux...


"Le nombre de demandeurs d'emplois de plus de 50 ans a encore progressé de 1,0% en mars. Son augmentation atteint 11,8% sur un an."

"En mars, les entrées à Pôle emploi ont augmenté de 1,1% et les sorties de 0,7%."


Après il reste un droit aux chômeurs, seniors ou pas, celui de mettre un bulletin dans l'urne le 25 mai !



Reuters a écrit:
Le chômage quasi stable en mars, malgré les seniors

ReutersReuters – il y a 1 heure 39 minutes

PARIS (Reuters) - Le nombre de demandeurs d'emplois est resté quasi stable en mars en France après le bond enregistré en février, malgré une nouvelle progression du chômage des seniors, qui reste sur six années consécutives de hausse, a annoncé vendredi le ministère du Travail.

Le nouveau ministre du Travail, François Rebsamen, a estimé que cette stabilisation était "conforme à la tendance de fond observée depuis octobre", bien que les deux premiers mois de 2014 aient mis à mal les espoirs d'inversion de la courbe que le gouvernement pouvait nourrir fin 2013.

En mars, les demandeurs d'emplois de catégorie A, sans la moindre activité, ont quand même augmenté de 1.600, bien moins que les 31.500 de plus enregistrés en février, ce qui porte leur total à un nouveau record de 3.349.300.

En ajoutant les catégories B et C, les personnes qui ont exercé une activité réduite, le nombre d'inscrits à Pôle emploi a progressé le mois dernier de 0,2%, soit 11.700 personnes, pour s'élever à 4.949.500 en métropole (5.246.800 en incluant les départements d'Outre-mer).

Sur un an, la hausse est de 4,1% pour la catégorie A en métropole et de 4,5% pour les catégories A, B et C.

Le nombre de demandeurs d'emplois de plus de 50 ans a encore progressé de 1,0% en mars. Son augmentation atteint 11,8% sur un an.

Cette hausse a été compensée par le chômage des jeunes qui a renoué avec son mouvement de baisse, après un coup d'arrêt en janvier et février, s'inscrivant à -0,8% sur le mois (-2,8% en un an).

Il enregistre son plus bas niveau depuis octobre 2012 à la faveur des contrats aidés pour les jeunes sans qualification ou des dispositifs comme les "emplois d'avenir".


LES OFFRES D'EMPLOI RESTENT À UN NIVEAU FAIBLE

Pour François Rebsamen, la hausse continue du chômage des seniors "rend nécessaire des évolutions dans les comportements". Elle sera "au coeur, avec l’emploi des jeunes, des négociations qui vont s’engager dans les branches au titre du Pacte de responsabilité et de solidarité", a-t-il dit dans un communiqué.

Le gouvernement n'attend cependant pas avant 2015 de réel impact sur l'emploi des baisses de charges des entreprises prévues dans le pacte. Il table ainsi sur une croissance des effectifs du secteur privé limitée à 0,1% cette année, ce qui rendra nécessaire le maintien d'un niveau élevé de contrats aidés.

François Hollande et le Premier ministre, Manuel Valls, participeront lundi à une réunion de mobilisation contre le chômage avec les préfets et les acteurs de l'emploi.

François Rebsamen réunira de son côté les partenaires sociaux et les régions le 5 mai sur le même thème "afin que la mobilisation se poursuive dans les territoires et dans les branches".

Dans un communiqué, le président de l'UMP, Jean-François Copé, a souligné que la barre des cinq millions d'inscrits à Pôle emploi en métropole, dans les catégories A, B et C, "se rapproche très dangereusement".

Jugeant "très insuffisants" les allègements de charges des entreprises annoncés, il a pressé François Hollande et Manuel Valls de "réformer profondément notre pays, à commencer par le marché du travail".

La CGT a estimé de son côté que les premiers chiffres du chômage de l’ère Valls "auraient pu être pires" mais critiqué une nouvelle fois le pacte de responsabilité.

"Si les baisses de cotisations suffisaient pour faire baisser le chômage, nous ne serions pas dans cette situation", a dit le syndicat. "Depuis plus de 30 ans, cette recette est utilisée sans qu’on puisse en vérifier les effets."

En mars, les entrées à Pôle emploi ont augmenté de 1,1% et les sorties de 0,7%.

Dans le même temps, le nombre des offres d'emploi collectées par Pôle emploi a progressé de 0,5%, à 217.900, mais il reste à un niveau proche des plus bas du printemps 2013. L'essentiel de la hausse du mois provient des offres d'"emplois occasionnels" (moins d'un mois).

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)
Source: https://fr.news.yahoo.com/le-ch%C3%B4mage-quasi-stable-en-mars-malgr%C3%A9-les-160722444.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 25 Avr 2014, 21:11

Après il reste un droit aux chômeurs, seniors ou pas, celui de mettre un bulletin dans l'urne le 25 mai !.

Ben Oui et heureusement. Sad
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 25 Avr 2014, 21:27

Libellule a écrit:
Ben Oui et heureusement. Sad


Oui, heureusement pour la démocratie mais après il faut voir le résultat du vote car le sénior qui a perdu son emploi parce que celui-ci est parti en Roumanie ou ailleurs n'a peut être pas envie de voter pour ceux qui l'on mis dans cette  situation...

A titre d'exemple, quand je vois que la tête de liste du PS pour l'Ile de France est depuis 2009 présidente de la Commission de l'emploi et des affaires sociales du Parlement européen, je m'interroge vraiment sur ce qui pourrait décider des électeurs à voter pour une liste conduite par une telle candidate qui est, que ça plaise ou non, en position d'échec...
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1282
Date d'inscription : 03/03/2013

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptySam 26 Avr 2014, 09:38

Faut dire que nos elus professionnels des mandats, recases en cas de probleme dans la fonction publique ou au cabinet d'un copain, ne risquent pas la delocalisation en Roumanie, ni le chomage.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyLun 28 Avr 2014, 23:36

94 Citoyens a publié les chiffres du chômage dans le Val de Marne,  chiffres qui sont bien entendu une nouvelle fois mauvais....

94 Citoyens a écrit:
800 chômeurs de plus en mars 2014 dans le Val de Marne
Le 27 avril 2014 par C.Dubois

Le chômage a poursuivi sa progression dans le Val de Marne en mars 2014 avec un total de 71 140 personnes sans aucun emploi, soit 800 de plus qu’à fin février, et 95 630 personnes inscrites à Pôle emploi mais en emploi partiel ou en formation, contre 94 900 fin février.

Les tendances sur un an restent les mêmes, http://94.citoyens.com/2014/chomage-en-val-de-marne-moins-de-jeunes-et-plus-de-quinquas,27-03-2014.html

http://cdn.citoyens.com/files/2014/04/Chiffres-du-chomage-Val-de-Marne-Mars-2014.pdf
Source: http://94.citoyens.com/2014/800-chomeurs-de-plus-en-mars-2014-dans-le-val-de-marne,27-04-2014.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 02 Mai 2014, 09:20


Ils ont un plan !


Reuters a écrit:
Un plan pour l'emploi des seniors présenté en juin

Reuters – il y a 10 minutes

PARIS (Reuters) - Le ministre du Travail, François Rebsamen, a annoncé vendredi qu'il présenterait d'ici la mi-juin un plan pour favoriser le retour à l'emploi des seniors, dont le chômage progresse de façon continue depuis six ans.

"Je présenterai mi-juin au plus tard un plan pour l'emploi des seniors ou le retour des seniors dans l'emploi", a-t-il dit sur i>Télé.

Il a précisé qu'il intégrerait des mesures pour favoriser la formation en entreprise des chômeurs de longue durée, une idée avancée lundi par François Hollande, mais aussi faciliter leur prise en charge et leur suivi.

François Rebsamen avait également annoncé en début de semaine son intention de renforcer les contrats initiatives emploi (CIE), les contrats aidés du secteur marchand, pour cibler les seniors et les chômeurs "de très longue durée".

Le nombre de demandeurs d'emplois de plus de 50 ans a encore progressé de 1,0% en mars en France, son augmentation atteignant 11,8% sur un an.

Le nombre de demandeurs d'emplois inscrits depuis trois ans ou plus à Pôle emploi s'est encore accru de 0,9%, sa progression sur les douze derniers mois atteignant 17,6%.

(Yann Le Guernigou, édité par Henri-Pierre André)
Source: https://fr.news.yahoo.com/un-plan-pour-lemploi-des-seniors-pr%C3%A9sent%C3%A9-en-070400273.html

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 02 Mai 2014, 11:07

Ils sont passés chez Merlin l'Enchanteur alias Leroy , chez Castoche et à brico machin pour acheter la nouvelle boite à outils...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMar 06 Mai 2014, 12:05

Je ne sais pas, mais de toutes façons comme en général les rapports de l'OCDE se rapprochent plus de la vérité que les autres, on va dire que les difficultés ne vont pas se résorber dans l'immédiateté.
http://www.lepoint.fr/economie/l-ocde-ne-prevoit-pas-de-baisse-du-chomage-en-france-avant-fin-2015-06-05-2014-1819457_28.php

La parole pragmatique n'est pas encore au programme. Il serait temps de changer maintenant de logiciel de communication et d'y venir rapidement (au pragmatisme).

Fillon l'avait dit d'une certaine manière. Hollande le confirme. Voilà qui devient plus clair. En apparence seulement.
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/05/06/20002-20140506ARTFIG00094-pour-hollande-la-france-a-ete-au-bord-du-depot-de-bilan.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMar 06 Mai 2014, 12:32

Tous les espoirs qu'une majorité d'électeurs avait mis dans François Hollande le 6 mai 2012 sont aujourd'hui anéantis et il se pourrait fort bien que les difficultés qui ne vont effectivement pas se résorber dans l'immédiat finissent par entrainer de l'agitation sociale, du sang et des larmes...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMar 06 Mai 2014, 13:13

Malgré tous les boniments sur une inversion de la courbe, l'OCDE ne prévoit pas de diminution du chômage avant fin 2015...

Et quand à la Commission européenne, elle prévoit elle une hausse du chômage en 2014...


Le Parisien a écrit:
Chômage : pas de baisse en France avant fin 2015 selon l'OCDE
Publié le 06.05.2014, 11h42 | Mise à jour : 12h48

En France métropolitaine, le taux de chômage «ne devrait baisser que faiblement vers la fin 2015», prévoit l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), dans ses dernières perspectives publiées ce mardi. Fin mars, après une forte hausse le mois précédent, les chiffres du chômage en France faisaient apparaître une quasi stabilité, avec tout de même 1600 nouveaux inscrits à Pôle emploi sur un mois et un niveau record de 3,34 millions de demandeurs d'emploi.

L'OCDE se garde bien toutefois de laisser poindre, à travers ses prévisions, une critique du pacte de responsabilité mis en œuvre par le gouvernement. «Les baisses d'imposition des entreprises et de cotisations sociales annoncées, qui s'ajoutent au crédit d'impôt sur les sociétés (CICE) récemment mis en œuvre, devraient favoriser l'emploi et l'investissement, et améliorer la compétitivité des entreprises françaises, soutenant ainsi l'activité à court et long termes», prévoit l'organisme de prospective.

L'OCDE relève néanmoins les difficultés que pourrait rencontrer le gouvernement pour «mettre en œuvre les réformes envisagées», mais pondère ce «risque» par les effets positifs que pourraient avoir «une confiance et une croissance plus fortes» contre le chômage.

Le pacte de responsabilité, détaillé début avril par le gouvernement, comprend les 20 milliards d'euros du Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) et 10 milliards d'euros d'exonérations de cotisations patronales sur les salaires compris entre le Smic et 3,5 fois le Smic. Le gouvernement en attend jusqu'à 500.000 emplois créés à l'horizon 2017.


La baisse du chômage, «mon obsession, mon combat»

De son côté, le président François Hollande parie sur un «retournement économique» d'ici la fin de son mandat, comme il l'a déclaré le week-end dernier. Quant à l'emploi, malgré son échec à inverser durablement la courbe fin 2013 comme il l'avait promis à de multiples reprises, le président de la République a également réaffirmé, ce mardi qui marque les deux ans de son élection, qu'il n'aurait pas la crédibilité nécessaire pour se représenter à la présidentielle de 2017 si le chômage ne baissait pas d'ici là, affirmant qu'il s'agissait  de son «obsession», son «combat». Malgré des records d'impopularité, Hollande affiche une confiance indéfectible en sa bonne étoile.

Pôle emploi, qui ne mesure pas un taux de chômage mais le nombre d'inscrits sur ses listes, a comptabilisé en mars 3,349 millions de demandeurs d'emplois sans activité, un nouveau record. L'Insee, qui mesure le chômage selon les normes du Bureau international du Travail (BIT), a constaté une légère baisse de 0,1 point au 4e trimestre 2013, à 9,8% de la population active en métropole (10,2% avec l'Outre-mer), après une stabilisation lors des trois premiers trimestres de l'année dernière.

L'OCDE note quant à elle «une baisse du chômage des jeunes due aux emplois aidés» et une amélioration dans «l'intérim», mais observe «des tensions persistantes sur les créations d'emploi dans le secteur privé à cause de faibles bénéfices». Outre-mer inclus, l'OCDE prévoit en France une stabilisation du chômage à 10,3% en 2014 et 2015, le même taux qu'en 2013.

De son côté, la Commission européenne, qui a publié ses prévisions lundi, table sur une légère hausse du chômage en France à 10,4% en 2014, avant une baisse à 10,2% en 2015.

LeParisien.fr
Source: http://www.leparisien.fr/economie/emploi/chomage-pas-de-baisse-en-france-avant-fin-2015-selon-l-ocde-06-05-2014-3819797.php
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2010

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMar 06 Mai 2014, 16:12

a.nonymous écrit:
Citation :
Tous les espoirs qu'une majorité d'électeurs avait mis dans François Hollande le 6 mai 2012 sont aujourd'hui anéantis et il se pourrait fort bien que les difficultés qui ne vont effectivement pas se résorber dans l'immédiat finissent par entrainer de l'agitation sociale, du sang et des larmes...

Facile, qui pouvait croire que François Hollande pouvait en arrivant à la tête de l'état, d'un coup de baguette magique faire cesser la croissance du chômage. Cela défoule de s'en prendre à longueur d'intervention au président mais sans se préoccuper d'alternatives crédibles cela ne mène à rien. Que peut on reprocher à François Hollande?
De n'être pas rentrer dans les plumes de la commission européenne et de Mme Merkel, c'est surestimer le poids d'une France en péril.
De n'avoir pas pris tout de suite les mesures drastiques adoptées par les gouvernements conservateurs mais pour quels résultats? Regardons l'Italie , l'Espagne, le portugal pour ne parler que de nos plus proches voisins dont on nous dit qu'ils sont sur la voie du redressement mais à quel prix:
Exode de la force active,
Augmentation du chômage,
Restrictions sociales d'importance,
Diminution effective des salaires et des retraites.
Sabordage du service public,
Augmentation des populations vivant en dessous du seuil de pauvreté.
François Hollande c'est vrai aurait pu prendre ses mesures actuelles il y a 2 ans, mais il aura réussi malgré de maigres sacrifices à ne pas mettre sa population à genoux et le pays à feu et à sang comme certains l'avaient et le prédisent encore.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMar 06 Mai 2014, 17:10

matmut a écrit:
François Hollande c'est vrai aurait pu prendre ses mesures actuelles il y a 2 ans, mais il aura réussi malgré de maigres sacrifices à ne pas mettre sa population à genoux et le pays à feu et à sang comme certains l'avaient et le prédisent encore.

Il aurait dû effectivement prendre les mesures actuelles il y a deux ans au lieu de commencer par des mesures comme l'ouverture du marché du travail aux roumains et aux bulgares ou le mariage pour tous... Quand, dans les mois pour ne pas dire les semaines qui ont suivi les législatives, les plans sociaux qui avaient été planqués aux fonds des placards pour essayer de ne pas compromettre la réélection de Sarkozy ont commencé à se multiplier il aurait dû réagir immédiatement..

Au lieu de ça on à eu droit à "la France de 2025", "la boite à outils" "l'inversion de la courbe", .... entre deux débats sur le "mariage pour tous" ou "la pénalisation des clients des prostitués" mais rien de concret sur le plan de l'emploi...


Après dire qu'il a réussi à ne pas mettre la population à genoux est inexact...


Tous ceux qui se sont retrouvés depuis l'élection de François Hollande à crever sans avenir à Pôle emploi sont aujourd'hui à genoux.... Le chômage pour ceux qui le vivent ce n'est pas qu'un chiffre, c'est la fin des projets, les problèmes économiques et familiaux, la désocialisation, ...

Dans certaines familles le chômage entraine l'arrêt des études des enfants, la vente de l'appartement ou de la maison, le divorce, ... Je ne veux pas faire du Zola mais le chômage en 2014, dans une société où souvent la cellule familiale est très réduite, c'est réellement terrible pour beaucoup...

Vous allez me dire que nous avons en France la chance d'avoir des indemnités chômage mais celles-ci ne sont versés que 730 jours pour les moins de 50 ans et 1095 jours pour les plus de 50 ans.... Bientôt les premiers "chômeurs Hollande" licenciés en 2012 vont donc arriver en fin de droits....  Que va-t-il se passer alors ?

La seule chose qui reste aux chômeurs c'est le droit de vote mais dans le contexte actuel qu'en faire de  ce droit ? Qui est à même de porter la colère pour l'instant encore sourde des chômeurs  ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMar 06 Mai 2014, 17:18

mais rien de concret sur le plan de l'emploi Vous oubliez seulement de vous relire a.nonymous. Vous nous avez ici même expliqué tout ce qui était fait en faveur de l'emploi avec l'Ani, le Cice et quelques autres points.
Les mesures prises pour 2015 2017 amplifient encore ces phénomènes de leviers, avec les risques et les chances qui vont avec d'échouer ou de réussir. Notre modèle social mérite d'être sauvegardé mieux qu'il ne l'a été ailleurs, comme l'indique matmut. Personne ne veut que la France dévisse pour nous retrouver au niveau d'emploi et de salaires des polonais et des roumains, ni même des pays qui viennent de vivre des chocs économiques bien plus lourds que ceux que nous subissons.

A trop vouloir contredire les autres vous en venez à vous contredire vous-mêmes. Que cela prenne un peu de temps pour mettre les choses en place, c'est aussi normal. S'occuper d'autres sujets de sociétés, n'est pas interdit par ailleurs.

Sarkozy a laissé pas mal de cadavres ; on ne va pas débattre du nombre ; ni compter les chômeurs sarko et les chômeurs flambi. Ce qu'on peut regarder c'est la manière dont l'un ou l'autre a laissé filé les déficits publics ou décide de les redresser. Celui qui a ce jour les a fait les plus filer, est celui qui a la plus lourde responsabilités dans l'absence de relance économique. Les flux budgétaires sont devenus très tendus. Les gérer n'est pas une mince affaire.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2010

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMar 06 Mai 2014, 17:37

a.nonymous écrit:
Citation :
Tous ceux qui se sont retrouvés depuis l'élection de François Hollande à crever sans avenir à Pôle emploi sont aujourd'hui à genoux....
Faux, Grâce a la protection sociale,personne ne crève à pôle emploi en France, après la fin de droits d'autres protections entrent en jeu. Arrêtons de pleurnicher sur notre sort. C'est vrai qu'en Grèce, Espagne, Portugal,Gande Bretagne et Italie les protections sociales ont été rognées par les gouvernements conservateurs mais pas chez nous
Citation :
La seule chose qui reste aux chômeurs c'est le droit de vote mais dans le contexte actuel qu'en faire de ce droit ? Qui est à même de porter la colère pour l'instant encore sourde des chômeurs ?
Mais alors dites nous a.nonymous pour qui vous votez vous qui êtes contre Le Pen, contre Mélenchon, contre Sarko et maintenant contre Hollande il ne reste plus grand monde de crédible, peut être Arthaud, Besancenot ou je ne sais qui...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMar 06 Mai 2014, 18:04

matmut a écrit:
Faux, Grâce a la protection sociale,personne ne crève à pôle emploi en France, après la fin de droits d'autres protections entrent en jeu. Arrêtons de pleurnicher sur notre sort. C'est vrai qu'en Grèce, Espagne, Portugal,Gande Bretagne et Italie les protections sociales ont été rognées par les gouvernements conservateurs mais pas chez nous

Vous connaissez bien mal la question comme beaucoup de salariés qui n'ont heureusement pour eux pas eu à pousser la porte de l'agence Pôle emploi... Après la fin de droit, ce sont l'ASS (ou le RSA) qui prend  le relais....

L'ASS - allocation de solidarité spécifique  - c'est 16,11 € par jour (483,30 € pour un mois de trente jours). Elle est versée à taux plein lorsque les ressources mensuelles du bénéficiaire ne dépassent pas 644,40 € (1 288 € pour un couple). Peut-on vivre avec 483,30 Euros par mois ?

Si les toilettes des agences Pôle emploi sont interdites aux chômeurs de peur qu'ils s'y suicident ce n'est pas sans raison...

Voir: http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F12484.xhtml


matmut a écrit:
Mais alors dites nous a.nonymous pour qui vous votez vous qui êtes contre Le Pen, contre Mélenchon, contre Sarko et maintenant contre Hollande il ne reste plus grand monde de crédible, peut être  Arthaud, Besancenot ou je ne sais qui...

Je terminais mon message précédent par cette question:

"La seule chose qui reste aux chômeurs c'est le droit de vote mais dans le contexte actuel qu'en faire de  ce droit ? Qui est à même de porter la colère pour l'instant encore sourde des chômeurs  ?"


Dernière édition par a.nonymous le Mar 06 Mai 2014, 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMar 06 Mai 2014, 18:14

Libellule a écrit:
---/---
Personne ne veut que la France dévisse pour nous retrouver au niveau d'emploi et de salaires des polonais et des roumains, ni même des pays qui viennent de vivre des chocs économiques bien plus lourds que ceux que nous subissons.
---/---

Personne ne veut se retrouver au niveau des polonais et des roumains mais en attendant ceux-ci captent nos emplois et c'est bien là le problème...

Après il ne faut pas raisonner qu'en terme de salaire, il faut aussi résonner en terme de niveau de vie...

Un roumains salarié d'une multinationale payé le tiers ou la moitié de son homologue français vivra nettement mieux que celui-ci... Et c'est pour cela que bien souvent il n'est juste pas possible aux représentant des salariés des multinationales de s'entendre entre eux dans les CEE - Comité d'Entreprise Européen
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2010

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMar 06 Mai 2014, 18:36

[quote]Un roumains salarié d'une multinationale payé le tiers ou la moitié de son homologue français vivra nettement mieux que celui-ci...
/quote]
C'est bien mal connaitre le niveau de vie dans les pays de l'est, pensez vous sérieusement que les dirigeants de ces multinationales ne savent pas faire la part des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMar 06 Mai 2014, 19:07

Et puis côté indemnité chômage, on n'arrive pas du jour au lendemain à l'ASS....
A.nonymous je ne sais pas si vous êtes à l'ASS ou non. Mais des gens de bonne volonté ont certainement du vous faire des propositions pour vous sortir ce cette ornière.
Il n'y a pas de honte à accepter de l'aide. Dans les pays de l'Est, c'est effectivement beaucoup, beaucoup plus dur.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMar 06 Mai 2014, 20:19

matmut a écrit:
C'est bien mal connaitre le niveau de vie dans les pays de l'est, pensez vous sérieusement que les dirigeants de ces multinationales ne savent pas faire la part des choses.

Les dirigeants des multinationales font très bien la part des choses en offrant un excellent salaire à des salariés qui leur coûteront quand même en final beaucoup moins cher qu'un salarié de droit français...

C'est bien pour éviter cela qu'un faut un minimum d'harmonisation salariale, sociale, fiscale, environnementale, ... à l'intérieur de l'Union...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMar 06 Mai 2014, 20:22

Libellule a écrit:
Et puis côté indemnité chômage, on n'arrive pas du jour au lendemain à l'ASS....

730 jours pour un moins de 50 ans, 1095 jours pour un plus de 50 ans...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyJeu 22 Mai 2014, 19:50

Alors qu'il y a 3,5 millions de salariés français qui crèvent sans avenir à Pôle emploi, PSA va profiter de l'Union et délocaliser la production de la C3 en Slovaquie...

Le salaire minimum en Slovaquie étant de seulement 337 Euros par mois, PSA aurait tord de pas profiter de cette union qui s'est faite sans harmonisation salariale, sociale, fiscale et environnementale....  



TC Info a écrit:
PSA va délocaliser la production de la prochaine C3 de Poissy en Slovaquie

Cette décision s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie du groupe visant à spécialiser les sites français sur des véhicules plus haut de gamme.

Par Francetv info avec Reuters

Mis à jour le 22/05/2014 | 15:32 , publié le 22/05/2014 | 14:32

PSA Peugeot Citroën va délocaliser la production de la prochaine génération de la citadine C3 en Slovaquie, indiquent des sources proches du dossier à l'agence Reuters jeudi 22 mai. La Citroën C3, en version berline, est aujourd'hui fabriquée intégralement à Poissy (Yvelines) depuis la fermeture de l'usine d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), son ancien site de production.

Cette décision s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie du groupe visant à produire ses petits modèles grand public hors d'Europe occidentale pour spécialiser les sites français sur des versions plus haut de gamme.



Quelque 5 000 salariés sur le site de Poissy

"Nous démarrons les opérations techniques sur le nouveau modèle Citroën dans les semaines qui viennent (...), ce sera dans l'est de l'Europe, à Trnava", indique à Reuters une source proche du dossier. PSA assemble déjà en Slovaquie la version monospace C3 Picasso ainsi que la Peugeot 208.

Héritière des célèbres AX et Saxo, la première génération de la Citroën C3 a été lancée en 2002, la deuxième en 2009 et la troisième, qui devrait arborer les nouveaux codes de la marque - notamment les "Airbumps", protections latérales molles inaugurées cette année sur la C4 Cactus - pourrait suivre en 2016 ou 2017.

Les syndicats attendent de Carlos Tavares, en déplacement vendredi à Poissy dans le cadre de son tour des usines, qu'il leur donne des précisions sur le ou les modèles qui succéderont à la C3 sur ce site. Il emploie actuellement environ 5 000 personnes et perdra une de ses deux lignes de production l'an prochain dans le cadre de l'optimisation des capacités de production du groupe.
Source: http://www.francetvinfo.fr/economie/entreprises/psa-va-delocaliser-la-production-de-la-prochaine-c3-de-poissy-en-slovaquie_606805.html#xtor=AL-67
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 23 Mai 2014, 00:30

Jusqu'à quand l'état va-t-il pouvoir au travers de l'Unédic acheter la paix sociale ?


"Selon l'Unédic, "l'emploi progresserait à nouveau" en 2014, "mais cela ne serait pas suffisant pour compenser le dynamisme de la population active". L'année suivante, "avec l'arrêt des entrées dans le dispositif emplois d'avenir, l'emploi total ralentirait"."


La question est de savoir ce que l'on entend par "dynamisme de la population active" à l'heure de la libre circulation dans l'Union - Voir: http://www.plateaufontenay.net/t1789-immigration-en-hausse-en-2012-plus-haut-niveau-depuis-des-decennies


AFP a écrit:
AFP, 22/05/2014 - 22:43

L'Unédic table sur une poursuite de la hausse du chômage

Plus de chômeurs mais des finances un peu moins mauvaises: l'assurance chômage a annoncé jeudi tabler sur une légère amélioration de sa trésorerie, malgré 103.200 demandeurs d'emploi sans activité supplémentaires en 2014 et 60.000 en 2015.

Ces prévisions, présentées à la presse par l'Unédic, sont plus pessimistes que celles publiées en janvier, où l'organisme paritaire gérant l'assurance chômage s'attendait à 63.200 inscrits de plus dans cette catégorie pour l'année 2014.

La dégradation se poursuivrait malgré tout à un rythme ralenti par rapport à 2013, où près de 175.000 nouveaux chômeurs sans activité avaient été recensés par Pôle emploi.

Le ministre du Travail François Rebsamen, qui compte sur le pacte de responsabilité en plus de son arsenal anti-chômage (emplois d'avenir, emplois aidés, plan de formations d'urgence pour les chômeurs...), s'est fixé l'objectif de ramener le nombre de demandeurs d'emploi sans activité "le plus près possible des trois millions" vers la fin de ce quinquennat, contre 3,349 millions actuellement en métropole.

Selon l'Unédic, "l'emploi progresserait à nouveau" en 2014, "mais cela ne serait pas suffisant pour compenser le dynamisme de la population active". L'année suivante, "avec l'arrêt des entrées dans le dispositif emplois d'avenir, l'emploi total ralentirait".

Malgré cette hausse attendue du chômage, le déficit du régime d'assurance chômage devrait lui baisser à 3,7 milliards en 2014 et 3,6 milliards en 2015, contre 3,8 milliards en 2013, grâce aux nouvelles règles d'indemnisation qui doivent entrer en vigueur au 1er juillet.

L'endettement du régime devrait tout de même atteindre les niveaux historiques de 21,3 milliards à la fin de l'année et 24,9 milliards fin 2015.



- 109.300 chômeurs indemnisés de plus en 2014 -

Transcription de l'accord conclu le 22 mars par trois centrales (CFDT, FO, CFTC) et les employeurs (Medef, CGPME, UPA), la nouvelle convention d'assurance chômage doit encore être agréée par le ministère du Travail.

Deux dispositions ne seront toutefois effectives qu'au 1er octobre : le nouveau système de "droits rechargeables", qui permettra aux chômeurs indemnisés d'accumuler des droits chaque fois qu'ils retravaillent, et la réforme de l'"activité réduite", qui permet à la moitié des 2,2 millions d'allocataires de cumuler petits boulots et allocations chômage.

Selon l'Unédic, 109.300 chômeurs de plus seront indemnisés en 2014 "du fait de la conjoncture et des nouvelles mesures".

En contrepartie, afin de dégager des économies pour le régime, des efforts seront demandés à certains allocataires, notamment aux cadres touchant une importante indemnité de départ et aux intermittents du spectacle, dont le régime sera durci. "L'application de l'ensemble des nouvelles mesures de la nouvelle convention (...) conduira à une réduction du déficit estimée à 300 millions sur le 2ème semestre" 2014 et 830 millions en 2015, selon l'Unédic.

Les prévisions financières de l'Unédic sont ainsi plus optimistes que celles de janvier : 4,3 milliards de déficit et 22,1 milliards de dette étaient attendus à l'époque pour fin 2014.

"A titre de comparaison, quand on avait fait nos exercices de prévisions en janvier, à fin 2016 on était sur un niveau de dette supérieur de 4 milliards d'euros, à 32,5 milliards" contre 28,6 aujourd'hui, a relevé Jean-François Pilliard (Medef), vice-président de l'Unédic.

Pour revenir à l'équilibre du régime, le taux de chômage devrait descendre en dessous de 9,2%, contre 9,8% actuellement en métropole.

Alors que la CGT, la gauche de la gauche et les intermittents du spectacle font du lobbying contre la nouvelle convention d'assurance chômage, jugée trop défavorable aux chômeurs, François Rebsamen ne fait pas mystère de son intention d'y donner son feu vert. Ne pas l'entériner "remettrait en cause le dialogue social", a-t-il lancé mardi à l'Assemblée.
Source: http://actu.orange.fr/video/une/l-unedic-table-sur-une-poursuite-de-la-hausse-du-chomage-afp_CNT0000002k8bo.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptySam 24 Mai 2014, 01:04

La réponse de François Rebsamen, ministre du Travail, aux prévisions de l'Unédic en matière de chômage n'est pas nécessairement enthousiasmante puisque qu'après s'être entendu seriner pendant des mois que la courbe du chômage allait être inversée avant fin 2013, le gouvernement, sans doute échaudé, parle maintenant de.... 2017...


"l’objectif fixé pour la baisse du chômage "n'est pas irréaliste", mais il a ouvert une porte de sortie en expliquant que, si ce n'est pas le cas à la fin du quinquennat, ce sera "très prochainement" après"


Ceci étant, un point positif dans les propos de François Rebsamen qui parle de lutte contre "la fraude aux travailleurs détachés", un véritable fléau qui a contribué et qui continue à contribuer à jeter nombre de salariés de droit français au chômage...

Il a vraiment fallut le temps pour que le gouvernement prenne réellement la mesure de cette fraude...

Rappelons pour mémoire que quand les premiers salariés de droit français confrontés à ce problème ont commencé à dénoncer celui-ci, certains se sont fait traiter de xénophobes par des militants de gauche et des syndicalistes, y compris fontenaysiens...


BFMTV a écrit:
Rebsamen donne un coup de canif à son objectif de moins de 3 millions de chômeurs en 2017

François Rebsamen, ministre du Travail, était l'invité de BFM Business ce vendredi 23 mai. Il a estimé que, l’objectif fixé pour la baisse du chômage "n'est pas irréaliste", mais il a ouvert une porte de sortie en expliquant que, si ce n'est pas le cas à la fin du quinquennat, ce sera "très prochainement" après.

Diane Lacaze
Le 23/05/2014 à 9:12
Mis à jour le 23/05/2014 à 9:24

"Nous allons nous en sortir, ce pays a une potentialité incroyable". François Rebsamen, ministre du Travail, de l'Emploi et du dialogue social, était l'invité de BFM Business ce vendredi 23 mai et il est revenu sur les chiffres de l'emploi.

A ses détracteurs qui estiment que le chiffre de 3 millions de chômeurs à la fin du quinquennat, François Rebsamen répond: "il faut se donner des objectifs, des objectifs ambitieux". Et il est persuadé que les 41 milliards de charges en moins pour les entreprises donneront forcément des résultats. Ce que le ministre du Travail veut avant tout c'est redonner la confiance aux entreprises.

Néanmoins, s'il estime que cette baisse du chômage "n'est pas irréaliste", il n'exclut pas la possibilité de ne pas y arriver. "Je sais la difficulté de la choses. Nous serons sur la pente des 3 millions", a-t-il déclaré. Et il a ajouté: "si à ce moment-là (2017), nous n'y sommes pas, nous y serons très prochainement".



La politique actuelle n'est pas dans la tradition de la gauche

Par ailleurs, le ministre du Travail est revenu sur le pacte de responsabilité et il a assuré qu'il y aurait un retournement de l'emploi. Néanmoins, il a reconnu que les négociations trainaient dans les branches. Il en a appelé à la responsabilité des syndicats et du patronat. "En juin, les négociations vont partir".

François Rebsamen a également affirmé que l'une des priorités du gouvernement était la lutte contre la fraude : "lutter contre la fraude sociale, fraude sur les travailleurs détachés". Et il a précisé que c'était une demande du patronat et des salariés.

Et enfin, il a reconnu que la politique actuelle, qui est "la seule qui permette au pays de se relever", n'est pas facile à accepter par l'ensemble du gouvernement et des acteurs politiques. "Ce n'est pas la tradition de la gauche". Il a ajouté qu'il fallait être efficace et écoute les chefs d'entreprises.
Source: http://www.bfmtv.com/economie/rebsamen-nous-serons-pente-3-millions-chomeurs-779943.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyMer 28 Mai 2014, 18:53

Et le chômage continue hélas à progresser avec des séniors encore une fois largement touchés...

Une vague d'agitation sociale pour forcer à la démission ou reléguer à un second rôle l'erreur de casting qui gouverne le pays me semble de plus en plus probable voir de plus en plus souhaitable....


"A ce rythme, le seuil du demi-million de chômeurs supplémentaires depuis l’élection de François Hollande sera atteint cet été."


Les Echos a écrit:
Nouvelle forte hausse du chômage en avril
Par Leïla de Comarmond | 28/05 | 18:00 | mis à jour à 18:21

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A a atteint 3.626.500 en avril. A ce rythme, le seuil du demi-million de chômeurs supplémentaires depuis l’élection de François Hollande sera atteint cet été.

Tout juste arrivé rue de Grenelle, le nouveau ministre du Travail, François Rebsamen, avait bénéficié d’un - petit - état de grâce. Les premiers chiffres du chômage qu’il a eu à commenter - ceux de mars - ont fait état d’ une accalmie sur ce front avec une quasi-stagnation. Le répit a été de très courte durée. Selon les statistiques officielles publiées ce mercredi à 18 heures, le nombre de chômeurs a repris de plus bel sa croissance le mois dernier.

En avril, le nombre de demandeurs d’emploi n’ayant pas du tout travaillé a progressé de 14.800, soit +0,4 % en un mois et +3,5 % en un an, pour atteindre 3.364.100 en métropole (+16.900, soit 3.626.500 sur la France entière). Sur un an, la hausse est de 3,5 %. A ce rythme, le seuil du demi-million de chômeurs supplémentaires depuis le début du quinquennat sera atteint cet été puisqu’on en est déjà à 470.200.



Les plus vieux sont les plus touchés

La balance a été encore plus négative en avril lorsque l’on prend également en compte le nombre de chômeurs ayant travaillé dans le mois. Cela fait maintenant longtemps que le seuil des 5 millions a été dépassé lorsque l’on intègre les Dom-Tom. En avril, le ministère du travail a décompté 5.285.600 demandeurs d’emploi de catégorie A, B ou C sur la France entière. Mais ce seuil est maintenant en passe d’être franchi en France métropolitaine, avec 4.985.900 chômeurs en A, B ou C, en hausse de 36.400.

Aucune classe d’âge n’a été épargnée en avril mais les plus vieux ont été les plus touchés. Le chômage a progressé chez les jeunes de 0,2 %, chez les 25-49 ans de 0,4 % et chez les seniors de 0,7 %. Les effectifs de chômeurs de longue durée a poursuivi sa progression. En cumulant les catégories A, B et C, on arrive au chiffre de 2.114.600, dont plus de la moitié est inscrit au chômage depuis plus de deux ans.

Au ministère du Travail, on se refuse à sombrer dans le pessimisme. Notant que « ces chiffres reflètent la conjoncture observée en ce début d’année 2014 », la Rue de Grenelle précise dans un communiqué qu’ils « doivent être analysés avec prudence du fait de la forte volatilité mensuelle des données » et « ne dessinent pas encore la tendance du deuxième trimestre ». Et l’on veut se convaincre que « plusieurs tendances de fond » positives sont à l’oeuvre : un ralentissement du rythme de progression du chômage et une amélioration sur un an du nombre de jeunes au chômage.
Source: http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0203528883553-nouvelle-forte-hausse-du-chomage-en-avril-674426.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2014, 08:51

Les chiffres pour le Val de Marne ont eux-aussi été publiés en parallèle des chiffre nationaux....

Si le chômage dans son ensemble progresse modérément passant de 71140 à 71200 chômeurs de catégorie A, le chômage des hommes de plus de 50 ans, ces parias du marché de l'emploi dont aucune entreprise ne veut plus aujourd'hui, augmente lui de 1,3% en un mois...

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 1401344996
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2014, 09:19

Compte tenu de l' état actuel de notre monde politique,
A.Nonymous a écrit:
Une vague d'agitation sociale pour forcer à la démission ou reléguer à un second rôle l'erreur de casting qui gouverne le pays me semble de plus en plus probable voir de plus en plus souhaitable....
serait très surement offrir la gouvernance de la France au FN.
C' est un choix a faire entre attendre un réveil de nos politiques et une élection anticipée.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2014, 09:38

Ce serait certes un risque en cas de démission et c'est bien pour cela que j'évoque la possibilité de le reléguer à un second rôle...

Ce qui est sûr, et il y a de plus en plus de monde à le dire, c'est que continuer encore trois ans comme cela serait suicidaire pour le pays...

Au risque de faire hurler les féministes, une des solutions envisageables pourrait être un retour de Dominique Strauss-Kahn aux affaires à un poste à déterminer...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2014, 10:23

Le problème étant que nous sommes sous le système Ve république qui veut que le président ne soit pas destiné à inaugurer les chrysanthèmes.
Il serait même question que le président soit un des moteurs principaux de l'action gouvernementale...

Le "tout sauf..." érigé en méthode de réflexion et d'argument aussi péremptoire qu'inattaquable justifiant un vote si en vogue il y a trois ans nous même droit dans le n'importe qui faisant n'importe quoi et le plus souvent ne faisant rien...

Parfois il détruit le lendemain ce qu'il a construit ou "envisagé de construire" la veille.

En matière constitutionnelle sauf s'il démissionnait il n'y a aucun moyen d'obliger flambi à céder la place... même si ses décisions sont incohérentes lorsqu'il en prend, il ne présente pas de signes d'aliénation impliquant sa destitution.

S'il lui restait un brin de bon sens il assurerait le service minimum et prendrait un premier ministre compétent mais le connaissant il préfère de loin être entouré de fantoches qu'il peut manipuler à sa convenance.
Je me demande si l'attelage avec le toréador va durer car il doit commencer à "piaffer"

Sachant que sous Pompidou on regrettait de Gaulle.... et qu'à chaque changement les Français regrettent celui dont le mandat s'est achevé je suis inquiet si le prochain nous fait regretter flambi...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2014, 12:17

4,4 millions de gens ont voté bleu marine. Soit. Je ne vois pas pourquoi ces gens là devraient avoir des regrets. Les abstentionnistes lui ont donné une demi voix. Peut-être qu'eux ont des regrets. S'ils en n'ont pas aujourd''hui, ils en aurons effectivement Si le bleu marine ensoleillait leur vie future, Oui, en effet. Quelque soit le nombre de chômeur. Quand le temps est maussade, il le reste.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2014, 12:23

Libellule a écrit:
4,4 millions de gens ont voté bleu marine. Soit. Je ne vois pas pourquoi ces gens là devraient avoir des regrets. Les abstentionnistes lui ont donné une demi voix. Peut-être qu'eux ont des regrets. S'ils en n'ont pas aujourd''hui, ils en aurons effectivement Si le bleu marine ensoleillait leur vis future, Oui, en effet.
Je ne suis pas sûr que les abstentionnistes est des regrets aujourd'hui, peut-être avant après les résultats de nos gouvernants.
Ce qui est certain, c' est que c' est bien la cible principale à atteindre mais pour cela il va falloir être convaincant et argumenter ses propositions. Le "tout sauf" a accouché de la situation actuelle et découragé (sinon trompé) une majorité, alors.......
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2014, 13:59

tonton christobal a écrit:
---/---
S'il lui restait un brin de bon sens il assurerait le service minimum et prendrait un premier ministre compétent mais le connaissant il préfère de loin être entouré de fantoches qu'il peut manipuler à sa convenance.
Je me demande si l'attelage avec le toréador va durer car il doit commencer à "piaffer"
---/---

Ce serait effectivement la meilleure solution que de s'appuyer sur un premier ministre compétent et expérimenté.... Je pense que Manuel Valls a certaines qualités mais c'est vrai qu'il manque encore l'expérience... Espérerons qu'il apprenne très vite...

Une autre alternative évoqué plus haut pourrait être un retour de DSK aux affaires...


mamiea a écrit:
Je ne suis pas sûr que les abstentionnistes est des regrets aujourd'hui, peut-être avant après les résultats de nos gouvernants.
---/---
Le "tout sauf" a accouché de la situation actuelle et découragé (sinon trompé) une majorité, alors.......

Non seulement nombres d'abstentionnistes n'ont pas de regret mais ils sont même confortés dans le fait que le démarche était la bonne...

Après il ne faut pas ramener l'élection de Hollande au "tout sauf"... Nombre ont voté par conviction  pour le candidat social-démocrate qui se présentait même si il s'est ensuite avéré que celui-ci, indépendamment de la situation économique dans laquelle il a trouvé le pays, était une monumentale erreur de casting...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2014, 16:56

Lorsque l'on garde en mémoire les résultats de l'élection présidentielle la différence entre les deux candidats n'était pas énorme. Le "tout sauf..." était souvent d'ailleurs complété par un "de toute façon ça ne pourra pas être pire..." affirmation considérée comme une vérité première incontestable.

Sans compter les multiples articles plus ridicules les uns que les autres sur la taille du sortant (qui doit être sensiblement celle du successeur ou celle de DSK) comme si on jugeait de la qualité d'un président au mètre linéaire...

En dehors des gens de gauche dont la décision se justifiait par un engagement politique, nombre d'indécis se sont lancés dans le vote flambi sans vraiment connaitre le candidat.
Pour le non initié aux arcanes politiciennes connaitre flambi qui depuis sa sortie de l'ENA s'était illustré surtout en sa qualité de "Mr Royal" n'était pas à la portée du premier venu.

Je ne suis même disposé à croire que les électeurs socialistes de base dont durant une dizaine d'années il a été le leader n'avaient conscience de sa vacuité.

Les seuls réels bénéficiaires de l'arrivée de Hollande à la présidence sont ses copains de promotion et les membres de son cercle rapproché. Pour eux c'est tous les jours Noel et comme ce qui est pris n'est plus à prendre ils se régalent.

Pour les chômeurs et le reste il est urgent d'attendre...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2014, 17:23

tonton christobal a écrit:
Pour les chômeurs et le reste il est urgent d'attendre...

Si ce n'est que pour les chômeurs de moins de 50 ans qui se sont fait jeter dans les semaines et les mois qui ont suivi l'élection de Hollande, la fin des 730 jours d'indemnités chômage approchent à grands pas alors que nombre d'entre eux n'ont toujours pas retrouvé d'emploi...

Quand après avoir cotisé pendant des années, parfois même des décennies, ces chômeurs vont se retrouver à ne plus percevoir que l'ASS ou le RSA, ça risque de faire quelques mécontents susceptibles de se faire entendre haut et fort...

Et je parle pas des plus de 50 ans, cette fameuse "Génération Mitterand" qui a mis tant d'espoir dans l'élection présidentielle de mai 2012 avant de devenir la "Génération Pôle emploi"...


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 29 Mai 2014, 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2014, 22:17

a.nonymous a écrit:
tonton christobal a écrit:
Pour les chômeurs et le reste il est urgent d'attendre...

Si ce n'est que pour les chômeurs de moins de 50 ans qui se sont fait jeter dans les semaines et les mois qui ont suivi l'élection de Hollande, la fin des 730 jours d'indemnités chômage approchent à grands pas alors que nombre d'entre eux n'ont toujours pas retrouvé d'emploi...

Quand après avoir cotisé pendant des années, parfois même des décennies, ces chômeurs vont se retrouver à ne plus percevoir que l'ASS ou le RSA, ça risque de faire quelques mécontents susceptibles de se faire entendre haut et fort...

Et je parle pas des plus de 50 ans, cette fameuse "Génération Mitterand" qui a mis tant d'espoir dans l'élection de présidentielle de mai 2012 avant de devenir la "Génération Pôle emploi"...

Il faut tout de même remarquer que notre flambi national a été brillant lors de sa rencontre suivie d'un déjeuner avec les membres de l'équipe de France de foutre bolle.

Il y a tout de même des circonstances où il est à la hauteur ! la preuve : chacun a eu droit à sa petite blague !

NB : j'ai remarqué que lors de sa prestation télévisée distillée après la "branlée" des européennes il avait pour la première fois un nœud de cravate symétrique... en près de 3 ans c'est un progrès notable ! doit on y distinguer une amorce de recadrage de la politique nationale ?
Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2010

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 30 Mai 2014, 09:26

a.nonymous écrit:
Citation :
Au risque de faire hurler les féministes, une des solutions envisageables pourrait être un retour de Dominique Strauss-Kahn aux affaires à un poste à déterminer...

C'est drôle cette propension à encenser les personnages sulfureux lorsqu'ils sont loin du pouvoir.
Faisons revenir DSK, Juppé, Rocard aux manettes pour mieux les déglinguer quand ils ne prendront pas les bonnes décisions que préconise a.nonymous. Tiens une idée, mettons a.nonymous à la tête du pays et tous les problèmes français seront réglés rapidement. Heu pas tous, car il est farouchement opposé aux réformes sociétales et il lui faudra du temps pour annuler le mariage pour tous, la loi Veil sur l'avortement et légaliser la peine de mort.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 30 Mai 2014, 10:08

Il faut quand même reconnaitre que DSK ne s'en est mal si mal tiré en tant que ministre des finances  de Lionel Jospin et en tant que directeur du FMI même si certaines de ses décisions étaient contraires à ce qu'attendait  la gauche de la gauche...

Après, vous faites une erreur en affirmant que je suis farouchement opposé aux réformes sociétales en mélangeant allègrement mariage pour tous, loi Veil et peine de mort, réformes qui n'ont ni le même impact ni la même importance....

Et puisque vous souhaitez réintroduire dans le débat le mariage pour tous, on ne peut hélas que déplorer qu'alors que la situation économique était si catastrophique, elle l'est aujourd'hui encore d'avantage, le gouvernement ait fait de ce mariage pour tous une priorité alors que ce sujet est très vite apparu comme clivant y compris au sein même de la gauche... Et ça a été une monumentale erreur qui n' a rien apporté au gouvernement, FdG et EELV qui voulaient cette réforme continuent plus que jamais à dézinguer le gouvernement, mais qui lui a fait perdre une partie de ses électeurs...

On notera que pour d'autres sujets clivant comme le vote des immigrés non communautaires ou la PMA et la GPA, le gouvernement a décidé, dans la situation économique actuelle, de faire preuve de plus de sagesse...

Au niveau des réformes sociétales à l'ordre du jour il ne reste donc que la réforme pénale mais là, selon la presse d'aujourd'hui, le Président de la République serait en retrait et ce serait la garde des sceaux qui serait à la manœuvre sur ce dossier...


Le Parisien a écrit:
Réforme pénale : Taubira rappelée à l'ordre par le président

Thibault Raisse | Publié le 30.05.2014, 06h59

La scène, jusqu'ici restée secrète, se passe avant-hier. Après la fin du Conseil des ministres, Taubira est convoquée dans le bureau de Hollande. Le président est furieux. « Elle s'est fait vertement rappeler à l'ordre sur son devoir de loyauté », assure un proche de l'Elysée. En effet, pendant l'examen en commission des Lois de la réforme pénale, une dizaine d'amendements polémiques sont proposés par le PS.

Le gouvernement y est officiellement défavorable. Pourtant, la garde des Sceaux, présente dans la salle, omet de mentionner ce point. Laissant la commission les adopter, sans piper mot.

L'un de ces amendements est particulièrement sensible, d'où la colère du président : l'extension de la contrainte pénale à tous les délits. Cette peine alternative à la prison, qui consiste à imposer des obligations et des interdictions au condamné, ne concerne jusqu'ici que les infractions dont l'auteur encourt cinq ans de prison ou moins. La mesure exclut donc le trafic de drogue ou l'agression sexuelle sur mineur, comme le souhaitait Valls lorsqu'il était ministre de l'Intérieur. « Ce choix n'était pas celui de Taubira : elle a toujours pensé que limiter la contrainte pénale à quelques délits faisait d'elle une peine au rabais », défend l'un de ses proches.

En août dernier, Hollande tranche en faveur de Valls. Mais Taubira n'a pas dit son dernier mot. Elle entame un intense travail de lobbying auprès des parlementaires PS. L'une d'elle, Colette Capdevielle, députée des Pyrénées-Atlantiques, décide de porter l'amendement étendant la mesure à tous les délits.


Double jeu

Lundi, une réunion interministérielle, à laquelle participe le cabinet de la garde des Sceaux, clôt une nouvelle fois le débat : le gouvernement s'opposera à l'amendement. Mais une fois en séance, Taubira ne relaie pas la ligne fixée la veille. « Elle n'a pas souhaité prendre la parole, donnant l'impression d'un double jeu », relève un participant.

Le président de la République n'est pas le seul à avoir pesté. « Les bras nous en sont tombés : les arbitrages rendus garantissent l'efficacité de la chaîne pénale », clame-t-on dans l'entourage du ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. « En séance publique à l'Assemblée nationale, la semaine prochaine, la ministre déposera et défendra des amendements visant à rétablir le texte du gouvernement, dont elle porte complètement le projet », réplique-t-on du côté du ministère de la Justice.

Le Parisien
Source: http://www.leparisien.fr/politique/reforme-penale-taubira-rappelee-a-l-ordre-par-le-president-30-05-2014-3883337.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 30 Mai 2014, 10:48

J'ai lu il y a peu une prise de position de DSK sur l'état de la France :

En résumé il estimait que lors de la prise de pouvoir de flambi la France était sur la "margelle du puits" et qu'à ce moment quelques mesures énergiques et judicieuses auraient permis de colmater les brèches avec en perspective à terme un redressement.

Maintenant il estimait que nous étions au fond du puits et que s'il devait agir dans ce contexte il ne saurait pas par quoi commencer...

Je précise que je crois que DSK n'est certainement pas le plus mauvais économiste actuel...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 30 Mai 2014, 13:03

Taubira en son temps a largement contribué à mettre Jospin au tapis...

Il faut qu'elle continue pour noyer dans la vase le pédalo et son capitaine.
Au moins on ne pourra pas accuser sarko ou le FN d'avoir été les naufrageurs du PS.

Ils arrivent très bien à se saborder en solo comme des grands... dommage que ceux qui anticipaient la catastrophe soient eux aussi dans le bateau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 30 Mai 2014, 13:28

Quand on repense aux grands meetings de la campagne des présidentielles, aux millions foutus en l'air, et qu'on en voit qui sont prêts à recommencer avec Valls, Aubry, Jupé, Fillon on se désespère.
Il aurait suffit de faire des couscous géants place du Trocadéro ou au Bourget, c'était moins cher et le résultat aurait été le même.
Localement c'est reparti pour 6 ans, on regrette la faible place qui est laissée à des gens de qualité de l'opposition, mais le Front de Gauche verrouille à fond. Au moins il portera l'entière responsabilité du bilan.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 EmptyVen 30 Mai 2014, 13:33

WOOH a écrit:
Quand on repense aux grands meetings de campagne, aux millions foutus en l'air, et qu'on en voit qui sont prêts à recommencer avec Valls, Aubry, Jupé, Fillon on se désespère.
Il aurait suffit de faire des couscous géants place du Trocadéro ou au Bourget, c'était moins cher et le résultat aurait été le même.
Localement c'est reparti pour 6 ans, on regrette la faible place qui est laissée à des gens de qualité de l'opposition, mais le Front de Gauche verrouille à fond. Au moins il portera l'entière responsabilité du bilan.

les uns ont les "grandes messes" les autres le "couscous Zavatta" même combat moyens différents...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chômage: un nouvel espoir   Chômage: un nouvel espoir - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Chômage: un nouvel espoir
Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réveillon nouvel an 2008
» Rachida Dati, une lueur d'espoir?
» Fauville-en-Caux
» La pâtisserie chocolaterie « Les Ducs »
» Cours du soir (espoir ?) [Pv Laura]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: