Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Intégrisme catholique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Intégrisme catholique   Mar 15 Avr 2014, 05:30

Intégrisme catholique parce que les musulmans n'en ont hélas pas l'exclusivité...


AFP a écrit:
14/04/2014 à 17:41
Un établissement catholique de Paris accusé de dérives intégristes

Plusieurs élèves et enseignants d'un établissement catholique parisien ont dénoncé des dérives intégristes.

Des bénévoles proches de la Manif pour tous auraient qualifié l'avortement "d'homicide volontaire" dans un établissement catholique parisien. Des propos révélateurs d'une dérive intégriste de l'établissement selon des élèves et enseignants.

Interrogée par Europe 1, une élève du groupe scolaire privé Gerson a raconté que des représentants de l'association Alliance Vita, proche de la Manif pour tous, avaient qualifié de "semi-meurtrières" les jeunes filles ayant recours à la pilule du lendemain. "En revanche, une fille qui avorte commet un homicide volontaire", auraient-ils déclaré.

"L'Opus Dei est au sein de notre établissement aujourd'hui, c'est incontestable (...) Nous ne sommes plus dans l'offre d'une spiritualité mais dans l'imposition d'une vision des plus obscurantistes de notre société", a dénoncé une enseignante interrogée par la radio, sous couvert d'anonymat.

"La question de l'avortement a été abordée de façon choquante pour un certain nombre d'élèves, certains professeurs ayant signalé l'usage des propos pas adaptés", a déclaré Jean-François Canteneur, adjoint au directeur diocésain de Paris, interrogé par l'AFP. "Mais ce n'est pas une chasse aux sorcières et l'Opus Dei, que l'on soit d'accord ou pas, n'est pas non plus une bande de terroristes", a-t-il souligné.

"Deux personnes de notre communauté travaillent dans cet établissement, c'est vrai, mais cela n'a aucune incidence sur leur activité professionnelle", a déclaré une représentante de l'Opus Dei, qui affirme n'être "aucunement impliquée dans la pastorale du lycée Gerson".

Selon le représentant de la direction diocésaine de Paris, les tensions au sein de cet établissement privé sont plutôt dues à un "changement d'orientation pédagogique" vers un établissement plus sélectif, notamment dans le recrutement des élèves.
Source: http://actu.orange.fr/france/un-etablissement-catholique-de-paris-accuse-de-derives-integristes-afp-s_2936394.html


Droit de réponse: http://www.alliancevita.org/2014/04/alliance-vita-mise-au-point-sur-des-interventions-au-lycee-gerson/
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 254
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Mar 15 Avr 2014, 18:18

Quid de la propagande LGBT dans le public ?
C 'est , me semble -t-il, pire.
Pour ce qui est du privé , personne n'est obligé d'y mettre ses enfants.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Mar 15 Avr 2014, 18:24

paulau a écrit:
Quid de la propagande LGBT dans le public ?
C 'est , me semble -t-il, pire.
Pour ce qui est du privé , personne n'est obligé d'y mettre ses enfants.
Pourquoi pire ? Quelque soit l' extrémiste, il est dangereux qu' il vienne du fait religieux ou de quelque communautarisme, c' est pareil.
Il n' y a pas de classement à faire entre extrémistes, tous identiques, tous dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 254
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Mar 15 Avr 2014, 23:33

Laissons les parents choisir l'école de leurs enfants. Le tri entre bonnes et mauvaises écoles se fera naturellement.

Pourquoi des musulmans choisissent l’école catholique pour leurs enfants
http://www.20minutes.fr/societe/1351609-pourquoi-des-musulmans-choisissent-l-ecole-catholique-pour-leurs-enfants
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Mer 16 Avr 2014, 07:29

Les écoles privées ne sont pas nécessairement confessionnelles. La laïcité est un des piliers de la République et il faut tout faire pour favoriser l'école publique laïque. On est loin du compte, tant avec la droite et les dégradations innombrables dont elle porte la responsabilité, mais aussi avec la gauche socialiste et communiste et gauchiste, qui a autant, sinon plus, de fautes volontaires à se voir reprocher. La négation des valeurs de l'effort, du respect, de l'obéissance, n'a été promue par la gauche. 68 a été le coup de grâce du système. Les syndicats ont fait le reste et cette dégringolade a favorisé les écoles privées censées préserver les valeurs, les contenus fondamentaux, les méthodes et la relation maître élève.
On voit bien que les socialistes actuels, Peillon en tête, ne s'attaquent pas à la refondation de l'école. La décision de modifier prioritairement les rythmes scolaires et non les méthodes, les contenus, les comportements et les objectifs est vouée à l'échec. On remarque que les opposants à ce remue ménage ne proposent rien de novateur. Les syndicats non plus. Nous avons pourtant là un débat de société autrement plus important que le mariage pour tous. Il faudra bien un jour tout refonder, pas seulement réformer, d'autres l'ont dit sur ce forum, la forme des bâtiments, les moyens interactifs intérieurs et extérieurs, la sélection, la formation, le rôle et la rémunération des enseignants.
Les extrémistes et les écolos seront de dangereux déviationnistes, avec des écoles alternatives, des valeurs niées et rejetées. Mais qui s'en soucie?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Mer 16 Avr 2014, 09:38

Tout ce qu'écrit Gratouille est tristement vrai. C'est le peuple dans son ensemble qui a méprisé ses enseignants et l'école. L'Etat avait préparé le terrain. La reconquête sera difficile, mais ce n'est pas un cas isolé : la religion à fait faillite, la justice est en ruines, la police est découragée, les politiques n'ont plus aucune crédibilité, la famille est déstructurée et souvent impuissante. Il y a cependant des réactions, on voit alors des Loics parler alors de réactionnaires, de fachos. Et en plus avec l'abstention des élus comme lui ne représentent même pas le tiers de la population. Mais comme tout le monde, ou presque, s'en fout...
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Jeu 17 Avr 2014, 00:04

Gratouille a écrit:
Les écoles privées ne sont pas nécessairement confessionnelles. La laïcité est un des piliers de la République et il faut tout faire pour favoriser l'école publique laïque. On est loin du compte, tant avec la droite et les dégradations innombrables dont elle porte la responsabilité, mais aussi avec la gauche socialiste et communiste et gauchiste, qui a autant, sinon plus, de fautes volontaires à se voir reprocher. La négation des valeurs de l'effort, du respect, de l'obéissance, n'a été promue par la gauche. 68 a été le coup de grâce du système. Les syndicats ont fait le reste et cette dégringolade a favorisé les écoles privées censées préserver les valeurs, les contenus fondamentaux, les méthodes et la relation maître élève.
On voit bien que les socialistes actuels, Peillon en tête, ne s'attaquent pas à la refondation de l'école. La décision de modifier prioritairement les rythmes scolaires et non les méthodes, les contenus, les comportements et les objectifs est vouée à l'échec. On remarque que les opposants à ce remue ménage ne proposent rien de novateur. Les syndicats non plus. Nous avons pourtant là un débat de société autrement plus important que le mariage pour tous. Il faudra bien un jour tout refonder, pas seulement réformer, d'autres l'ont dit sur ce forum, la forme des bâtiments, les moyens interactifs intérieurs et extérieurs, la sélection, la formation, le rôle et la rémunération des enseignants.
Les extrémistes et les écolos seront de dangereux déviationnistes, avec des écoles alternatives, des valeurs niées et rejetées. Mais qui s'en soucie?

Vous avez raison!
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Jeu 17 Avr 2014, 08:12

Gratouille a écrit:
On voit bien que les socialistes actuels, Peillon en tête, ne s'attaquent pas à la refondation de l'école. La décision de modifier prioritairement les rythmes scolaires et non les méthodes, les contenus, les comportements et les objectifs est vouée à l'échec.


Et quand ils veulent changer les méthodes...


Le Monde a écrit:
La fin du zéro pointé « non mérité » en dictée

LE MONDE | 15.04.2014 à 11h13 • Mis à jour le 16.04.2014 à 11h22 | Par Mélinée Le Priol

Une faute, un point en moins. Avec son système de notation ancestral, la dictée voit fleurir en nombre les zéros pointés. Pour éviter de décourager les abonnés aux notes calamiteuses, l'éducation nationale a imaginé un nouveau barème, présenté jeudi 10 avril dans le cadre de la loi sur la refondation de l'école. Les élèves de primaire et de collège évalués selon ce système verront s'additionner les scores obtenus dans trois catégories distinctes : l'orthographe des mots, l'accord des noms et l'accord des verbes.

A l'origine de cette expérimentation, Olivier Barbarant, inspecteur général de français convaincu de la nécessité de réformer la dictée, « monument national » de l'éducation. « Elle passe pour un enseignement de l'orthographe, mais ce n'est rien de plus aujourd'hui qu'une évaluation-sanction, déplore-t-il. La dictée ne fait que certifier un niveau, sans donner aux élèves les moyens de s'améliorer. » Avec le nouveau barème, salué par l'Association française des enseignants de français (AFEF), les professeurs pourraient mieux cerner les difficultés de leurs élèves et adapter leurs cours à ces lacunes.


MARQUER DAVANTAGE LES DIFFÉRENCES DE NIVEAU

L'idée d'en finir avec l'ancienne notation n'est « pas en soi révolutionnaire », précise M. Barbarant. Mais la mise en oeuvre est toujours compliquée. C'est la raison pour laquelle l'éducation nationale propose son système de notation sous la forme d'un logiciel sur Internet. Les professeurs pondéreront chacune des trois catégories de fautes selon leurs attentes pédagogiques. L'expérimentation a été faite sur 1 500 copies du brevet 2013, dans les académies de Poitiers et de Créteil. Globalement, le maniement de cet outil informatique n'a pas posé de problème aux correcteurs.

Le barème graduel devrait permettre de marquer davantage les différences de niveau entre les élèves. Olivier Barbarant prend l'exemple de deux élèves de 3e à l'académie de Poitiers. A la même dictée, ils avaient eu respectivement 0/20 et 2/20 avec l'ancienne notation : deux notes équivalentes, alors que la première copie était « indéchiffrable », et la seconde seulement « lacunaire ». « Les règles de grammaire et de conjugaison, ce deuxième élève les appliquait certes de manière aléatoire, mais il en avait visiblement entendu parler. Ce n'était pas le cas du premier », explique l'inspecteur. Notées selon le nouveau barème, les copies ont reçu 2/20 et 8/20.


DIFFICULTÉS GRANDISSANTES

Comme pouvait le redouter le ministère, certains ont accusé ce système de relever artificiellement les notes sans s'attaquer au problème de fond : des difficultés orthographiques grandissantes. Parmi ces critiques, celles du « champion du monde » d'orthographe et professeur de français dans un lycée nordiste, Bruno Dewaele. « Ce n'est pas un changement de barème qui va apprendre les règles à nos élèves », prévient-il. Pour lui, l'école ne consacre plus assez de temps à l'apprentissage du français, tandis que les fautes d'orthographe ont envahi médias et espace public. « Comment voulez-vous que les jeunes se sentent concernés par quelque chose que tout le monde méprise ? »

Ecoliers et collégiens ne verront pas tous apparaître le nouveau barème du ministère dans leur cahier de dictées. Pour l'instant, il ne s'agit que d'une incitation.
Source: http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/04/15/la-fin-du-zero-pointe-non-merite-en-dictee_4401365_3224.html[/quote]
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Dim 20 Avr 2014, 00:56

Le temps que nous nous occupons des "intégristes religieux cathos" qui sévissent en France...

http://actu.orange.fr/une/des-chretiens-crucifies-par-des-jihadistes-selon-une-religieuse-afp-s_2945604.html

Comme d'habitude nous avons nos "priorités" sont elles celles que la logique devrait imposer ?

Ce qui se passe dans les pays d'Afrique du nord et du Proche Orient au nom de la religion me semble un peu plus grave que des élucubrations qui correspondent à une croyance réfutée par les détenteurs de la vérité morale qui font la loi chez nous.

Entre des élucubrations passées de mode et des atteintes à la personne on met tout sur le même plan et bien sur on s'insurge contre ce qui est le moins pénalisant...

On peut changer d'établissement scolaire si on le veut mais un peut moins facilement mettre à la raison des furieux qui vous torturent...

Toujours cette globalisation qui permet de mettre à égalité le superficiel et l'indicible...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Dim 20 Avr 2014, 00:59

Même diagnostic pour la dictée afin de ménager les orgueils et de permettre de ne pas faire l'effort d'apprendre on va inventer une notation qui va à l'inverse de toute logique...

Sous peu celui qui ne remettra pas son devoir et donc ne pourra pas être critiqué sur son travail aura la note maximum... soyons dans de déni jusqu'au bout !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3381
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Dim 20 Avr 2014, 04:49

Il fut un temps, après 68, où la maitresse de mon fils ne comptait pas les fautes dans ses dictées, mais les mots bien orthographiés. Après on a remplacé le mot fautes trop porteur d'une signification judéo chrétienne par le mot erreurs. Puis après on a vu des dictées "préparées à la maison" et régurgitées le lendemain, une idiotie de plus.
Pour continuer le combat on a eu le genre QCM avec des mots hors contexte dont l'élève devait choisir la bonne orthographe au milieu de graphies erronées exemple

fuschia, fuchia, fucshia ou chrysanthème...
ou des phrases
vois-tu une erreur dans "elle s'est coupé-ou coupée le doigt, ils se sont tant aimés ou aimé
les quoique et quoi que
et les adverbes nonchalamment ou nonchalament.. Vive le bon BLED, on n'a jamais fait mieux.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Dim 20 Avr 2014, 05:49

Gerard a écrit:
Il fut un temps, après 68, où la maitresse de mon fils ne comptait pas les fautes dans ses dictées, mais les mots bien orthographiés. Après on a remplacé le mot fautes trop porteur d'une signification judéo chrétienne par le mot erreurs. Puis après on a vu des dictées "préparées à la maison" et régurgitées le lendemain, une idiotie de plus.
Pour continuer le combat on a eu le genre QCM avec des mots hors contexte dont l'élève devait choisir la bonne orthographe au milieu de graphies erronées exemple

fuschia, fuchia, fucshia ou chrysanthème...
ou des phrases
vois-tu une erreur dans "elle s'est coupé-ou coupée le doigt, ils se sont tant aimés ou aimé
les quoique et quoi que
et les adverbes nonchalamment ou nonchalament.. Vive le bon BLED, on n'a jamais fait mieux.

Facho ! réac ! le peuple aura ta peau ! il faut être au F Haine pour écrire des choses pareilles !

A une époque où on modifie les épreuves d'entrée aux grandes écoles pour amener leur niveau à celui des plus mauvaises facs afin que tous soient égaux en nullité tenir de tels propos est une provocation nauséabonde visant à empêcher l'accès aux plus hautes fonctions des couches laborieuses de la population !
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 254
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Dim 20 Avr 2014, 07:22

tonton christobal a écrit:
Gerard a écrit:
Il fut un temps, après 68, où la maitresse de mon fils ne comptait pas les fautes dans ses dictées, mais les mots bien orthographiés. Après on a remplacé le mot fautes trop porteur d'une signification judéo chrétienne par le mot erreurs. Puis après on a vu des dictées "préparées à la maison" et régurgitées le lendemain, une idiotie de plus.
Pour continuer le combat on a eu le genre QCM avec des mots hors contexte dont l'élève devait choisir la bonne orthographe au milieu de graphies erronées exemple

fuschia, fuchia, fucshia ou chrysanthème...
ou des phrases
vois-tu une erreur dans "elle s'est coupé-ou coupée le doigt, ils se sont tant aimés ou aimé
les quoique et quoi que
et les adverbes nonchalamment ou nonchalament.. Vive le bon BLED, on n'a jamais fait mieux.

Facho ! réac ! le peuple aura ta peau ! il faut être au F Haine pour écrire des choses pareilles !


A une époque où on modifie les épreuves d'entrée aux grandes écoles pour amener leur niveau à celui des plus mauvaises facs afin que tous soient égaux en nullité tenir de tels propos est une provocation nauséabonde visant à empêcher l'accès aux plus hautes fonctions des couches laborieuses de la population !


Facho ! réac ! le peuple aura ta peau ! il faut être au F Haine pour écrire des choses pareilles !

........antirépublicain, factieux, intégristes.......
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Dim 20 Avr 2014, 21:20

Gerard a écrit:
Il fut un temps, après 68, où la maitresse de mon fils ne comptait pas les fautes dans ses dictées, mais les mots bien orthographiés. Après on a remplacé le mot fautes trop porteur d'une signification judéo chrétienne par le mot erreurs. Puis après on a vu des dictées "préparées à la maison" et régurgitées le lendemain, une idiotie de plus.
Pour continuer le combat on a eu le genre QCM avec des mots hors contexte dont l'élève devait choisir la bonne orthographe au milieu de graphies erronées exemple

fuschia, fuchia, fucshia ou chrysanthème...
ou des phrases
vois-tu une erreur dans "elle s'est coupé-ou coupée le doigt, ils se sont tant aimés ou aimé
les quoique et quoi que
et les adverbes nonchalamment ou nonchalament.. Vive le bon BLED, on n'a jamais fait mieux.


Je rappelle tout de même que la ville de Fontenay à fait un effort pour améliorer la communication.

Non ce n'était pas une distribution massive de BLED avec interro de contrôle pour vérifier le travail ce serait facho et clivant !

La ville de Fontenay a sponsorisé l'édition d'un livre sur le langage argotique de la banlieue. On ne tente pas d'élever le niveau de connaissance de la langue française des habitants, on tente d'abaisser celui de la population pour faciliter les échanges... la mixité bon sang !
Le problème étant que lorsque l'on cherche un travail (si on en cherche un... bien sur) il serait souhaitable pour satisfaire l'employeur, (l'employeur c'est celui qui donne des sous contre un peu de boulot) de savoir s'exprimer convenablement.... visiblement cet aspect de la question n'entre pas dans les projets pédagogiques locaux.

Cette manie de vouloir que lorsque l'on est installé en France on s'exprime en Français c'est limite attentatoire à la liberté ! encore conception discriminatoire du "vivre ensemble"!
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 254
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Dim 20 Avr 2014, 21:25

a.nonymous a écrit:
Intégrisme catholique parce que les musulmans n'en ont hélas pas l'exclusivité...


AFP a écrit:
14/04/2014 à 17:41
Un établissement catholique de Paris accusé de dérives intégristes

Plusieurs élèves et enseignants d'un établissement catholique parisien ont dénoncé des dérives intégristes.

Des bénévoles proches de la Manif pour tous auraient qualifié l'avortement "d'homicide volontaire" dans un établissement catholique parisien. Des propos révélateurs d'une dérive intégriste de l'établissement selon des élèves et enseignants.

Interrogée par Europe 1, une élève du groupe scolaire privé Gerson a raconté que des représentants de l'association Alliance Vita, proche de la Manif pour tous, avaient qualifié de "semi-meurtrières" les jeunes filles ayant recours à la pilule du lendemain. "En revanche, une fille qui avorte commet un homicide volontaire", auraient-ils déclaré.

"L'Opus Dei est au sein de notre établissement aujourd'hui, c'est incontestable (...) Nous ne sommes plus dans l'offre d'une spiritualité mais dans l'imposition d'une vision des plus obscurantistes de notre société", a dénoncé une enseignante interrogée par la radio, sous couvert d'anonymat.

"La question de l'avortement a été abordée de façon choquante pour un certain nombre d'élèves, certains professeurs ayant signalé l'usage des propos pas adaptés", a déclaré Jean-François Canteneur, adjoint au directeur diocésain de Paris, interrogé par l'AFP. "Mais ce n'est pas une chasse aux sorcières et l'Opus Dei, que l'on soit d'accord ou pas, n'est pas non plus une bande de terroristes", a-t-il souligné.

"Deux personnes de notre communauté travaillent dans cet établissement, c'est vrai, mais cela n'a aucune incidence sur leur activité professionnelle", a déclaré une représentante de l'Opus Dei, qui affirme n'être "aucunement impliquée dans la pastorale du lycée Gerson".

Selon le représentant de la direction diocésaine de Paris, les tensions au sein de cet établissement privé sont plutôt dues à un "changement d'orientation pédagogique" vers un établissement plus sélectif, notamment dans le recrutement des élèves.
Source: http://actu.orange.fr/france/un-etablissement-catholique-de-paris-accuse-de-derives-integristes-afp-s_2936394.html


Droit de réponse: http://www.alliancevita.org/2014/04/alliance-vita-mise-au-point-sur-des-interventions-au-lycee-gerson/


Une école catholique fait du catholicisme. Quel scandale !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Lun 21 Avr 2014, 00:06

Nous sommes dans la logique actuelle :
On doit pouvoir librement baiser à couilles rabattues, copuler sans distinction de sexe (faudrait voir qu'on l'interdise !) se faire avorter à sa convenance, picoler comme des trous sans aucune limite, fumer (du moment que ce n'est pas du tabac) comme on le souhaite, s'injecter n'importe quoi dans le corps car c'est notre liberté...
Bien sur on fera des enfants à la filiation délirante car nous ne saurons plus trop avec les nouvelles technologies qui est le père , la mère ou la "porteuse" mais tout sera dans les règles.

Rencontrer des gens qui estiment que l'on de doit pas avorter c'est intolérable... tout comme penser qu'une famille c'est un père et une mère...

Logique n'est ce pas ? tout de même ces intolérants qui ont des réactions d'un autre âge il faudrait les rééduquer !

Nul doute que la police de la bonne conscience et du politiquement convenable va y mettre bon ordre.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Lun 21 Avr 2014, 02:16

Les choix sociétaux ne sont jamais évidents...

Dans les années soixante-dix j'ai soutenu les luttes pour le droit à la contraception et le droit à l'IVG... J'ai néanmoins toujours considéré que le recours à ce dernier, sauf en cas de viol ou pour raison thérapeutique, signifiait que le travail d'information sur la contraception n'avait pas été fait ou mal fait...

Dès lors que la contraception est libre, l'IVG est un pis allé mais il doit néanmoins resté accessible aux femmes qui en ont besoin... Il est donc inadmissible que quelques intégristes que ce soit s'y opposent ou perturbent le fonctionnement des lieux de santé où il se pratique...

Pour l'homosexualité c'est un peu pareil... Les homosexuels ne doivent subir aucun discrimination, ils doivent pourvoir vivre comme ils l'entendent avec les mêmes droit de la vie courante que les les hétérosexuels... Ceci étant, il faut arrêter de présenter l'homosexualité comme une nouvelle normalité et il ne faut pas non plus vouloir sous un quelconque prétexte d'égalité vouloir outrepasser les lois naturelles avec des pratiques comme la PMA ou la GPA...


Dès lors que ceux qui légifèrent sur les choix sociétaux vont trop loin sans se soucier de l'opinion du plus grand nombre, ils prennent le risque de s'opposer à une part importante de celle-ci...

Les intégristes de tous bords ont bien compris qu'ils avaient là de quoi bâtir ou étoffer leur fond de commerce et qu'ils soient catholiques, musulmans, .... ils ne se privent pas pour le faire...


"Le mariage pour tous, les ABCD de l'égalité..., ça heurte notre religion et ça nous inquiète"



AFP a écrit:
16/04/2014 à 08:43
Le Rassemblement annuel des musulmans de France centré sur la famille

Le rassemblement annuel de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) aura la famille pour thème principal, à partir de vendredi au Bourget.

La famille sera le sujet principal de la 31e édition du salon de l'UOIF, plus gros rassemblement musulman du monde occidental, qui s'ouvre vendredi au Parc des Expositions du Bourget (Seine-Saint-Denis), jusqu'à lundi. L'UOIF, réputée proche des Frères musulmans, a choisi le thème "Quelles valeurs pour un monde en mutation ? L'homme, la famille, le vivre-ensemble".

Le salon a reçu 160.000 visiteurs l'an dernier. Amples voiles, livres sur le prophète, petits plats hallal et musique orientale : une grande partie des visiteurs est attirée par l'immense foire commerciale qui s'étire sur 20.000 m2. Mais les conférences de "savants" font aussi salle comble.

"Les thèmes collent toujours à l'actualité", explique Amar Lasfar, président de l'UOIF, l'une des grandes branches de l'islam de France, qui fédère 250 associations et revendique des partenariats avec un tiers des 3.000 lieux de culte. "Le mariage pour tous, les ABCD de l'égalité..., ça heurte notre religion et ça nous inquiète", ajoute-t-il, en référence au programme d'éducation à l'égalité fille-garçon testé dans certaines académies.

Selon une rumeur, fermement démentie par le gouvernement socialiste, ce programme préfigure l'introduction d'une prétendue "théorie du genre" à l'école. En janvier, il a nourri des appels au boycott des classes, qui ont été surtout suivis dans les quartiers populaires où vivent de nombreux musulmans.

Malgré ses inquiétudes sur la "théorie du genre", l'UOIF a condamné ces Journées de retrait de l'école (JRE), refusant d'"utiliser les enfants dans les débats des grands". De même, elle n'a pas voulu inviter à son grand raout l'initiatrice de ces JRE, Farida Belghoul. "Nous sommes pour le débat mais nous ne voulons pas de polémique. Au vu de la conjoncture actuelle, c'est mieux qu'elle n'apparaisse pas avec nous", explique Amar Lasfar.

Les conférenciers invités par l'UOIF sont toujours scrutés à la loupe. En 2012, en pleine campagne présidentielle et après l'affaire Merah, le gouvernement de Nicolas Sarkozy avait interdit d'entrée sur le territoire six orateurs, accusés de radicalisme. L'édition 2013 s'était déroulée sans publicité, même si l'égérie des manifestations d'opposants au mariage homosexuel, Frigide Barjot, s'était invitée dans les allées du Bourget.

Cette année, l'UOIF a invité 70 personnalités, dont les controversés Hani et Tariq Ramadan, petits-fils du fondateur des Frères musulmans, mais aussi le Père Christophe Roucou, chargé des relations avec l'islam à la Conférence des évêques de France, ou l'universitaire Raphaël Liogier.

L'organisation avance sur une ligne de crête, souligne une source au ministère de l'Intérieur : elle est soucieuse de ne pas redevenir la bête noire des autorités, mais elle cherche à regagner les coeurs des jeunes générations qui la jugent pas assez combattive sur l'islamophobie notamment. "Pour eux, malgré un grand conservatisme sur les questions de moeurs, la menace suprême vient des salafistes", ajoute cette source.

Ce que reconnaît aisément Amar Lasfar : "une partie des nôtres sont tentés par un repli identitaire. Les premiers à en souffrir, c'est nous." C'est pourquoi le thème du "vivre-ensemble" a aussi été retenu pour cette rencontre. "Les conférenciers sont invités à s'exprimer sur le communautarisme", précise le président de l'UOIF.

Le secrétaire général de l'UOIF, Okacha Ben Ahmed, s'attend à croiser le fer entre les stands : "Tous les ans, il y a ceux qui viennent pour la salle de conférence, le souk, les activités jeunesse ou ludiques. Et il y a nos détracteurs qui viennent nous accuser d'être des mauvais musulmans", dit-il. "Nous gérons ça, c'est la réalité de la communauté."

L'islam est la deuxième religion de France après le catholicisme. L'Ifop estime à environ 3,5 millions le nombre des musulmans dans le pays, dont quelque 800.000 pratiquants réguliers.
Source: http://actu.orange.fr/france/le-rassemblement-annuel-des-musulmans-de-france-centre-sur-la-famille-afp-s_2939430.html
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 254
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Lun 21 Avr 2014, 03:44

Concernant plus précisément le fil , à savoir l'intégrisme catholique , j'ai trouvé ce savoureux article sur "causeur".
Je vous donne le lien :

Au secours, les cathos investissent un lycée catho!
Scandale : le lycée Gerson ne promeut pas l’IVG…
http://www.causeur.fr/gerson-ivg-benoit-hamon-eglise,27138
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Lun 21 Avr 2014, 03:49

on avait des cocos, des socialos, des gauchos, des fachos, des bobos,  sur ce forum, on a maintenant des catho.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Lun 21 Avr 2014, 05:08

Robinson2 a écrit:
on avait des cocos, des socialos, des gauchos, des fachos, des bobos,  sur ce forum, on a maintenant des catho.

Le comble c'est que ces cathos se mettent à défendre ce que la religion qui est la leur prône ! on aura tout vu !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Intégrisme catholique   Jeu 04 Fév 2016, 12:41

Un film pour lequel l'actrice principale a obtenu le prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes en 2009 vient donc d'être de facto interdit en salle par les juges de la cour administrative d’appel et ce à la demande d'une association intégriste catholique...


"Déléguée de l’Observatoire de la liberté de la création, Agnès Tricoire s’alarme, au contraire, que l’association obtienne de plus en plus gain de cause, sentiment partagé par une grande partie du milieu du cinéma. De fait, les déclarations d’André Bonnet révèlent une conception très large de la notion de « protection de la jeunesse ». Dans son entretien à Première, il pointe ainsi du doigt le film Pirates des Caraïbes et ses personnages de morts-vivants susceptibles de perturber les petits, avant de s’en prendre aux grosses bestioles de Jurassic World."


http://www.lemonde.fr/cinema/article/2016/02/03/la-justice-francaise-interdit-l-exploitation-d-antichrist_4858715_3476.html a écrit:
La justice française interdit l’exploitation d’« Antichrist »

Le Monde.fr avec AFP | 03.02.2016 à 15h49 • Mis à jour le 03.02.2016 à 19h14

Le visa d’exploitation du film Antichrist a été annulé, mercredi 3 février, en raison de « scènes de très grande violence » et de « scènes de sexe non simulées ». C’est l’association catholique intégriste Promouvoir qui avait saisi la justice.

Réalisé en 2009 par le Danois Lars von Trier, le film, qui était déjà interdit aux moins de 16 ans, comporte des scènes avec « un degré de représentation de la violence et de la sexualité qui exige, au regard des dispositions réglementaires applicables, une interdiction de ce film à tous les mineurs », a expliqué la cour administrative d’appel de Paris dans sa décision.

Cette œuvre controversée avait notamment permis à l’actrice Charlotte Gainsbourg de remporter le prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes en 2009.

En décembre 2015, l’association catholique intégriste Promouvoir avait déjà fait annuler le visa d’exploitation d’un autre film en raison de « scènes de sexe réaliste de nature à heurter la sensibilité du jeune public ». Sorti en 2013, « La vie d’Adèle », signé Abdellatif Kechiche, raconte une passion amoureuse entre deux jeunes femmes.

En août, l’association avait également obtenu du tribunal administratif de Paris l’interdiction de Love, le film de Gaspar Noé, aux moins de 18 ans.
Source: http://www.lemonde.fr/cinema/article/2016/02/03/la-justice-francaise-interdit-l-exploitation-d-antichrist_4858715_3476.html



Un article plus ancien sur Promouvoir et André Bonnet....


http://www.lemonde.fr/cinema/article/2015/08/07/de-baise-moi-a-love-blanc-bonnet-et-bonnet-blanc_4715244_3476.html a écrit:
Derrière Promouvoir, qui a fait interdire « Love » aux moins de 18 ans, un homme, André Bonnet

LE MONDE | 07.08.2015 à 06h53 • Mis à jour le 25.08.2015 à 07h57 | Par Sylvie Kerviel

Deux patronymes, un seul homme. Le 31 juillet 2015, l’association Promouvoir obtient du tribunal administratif de Paris l’interdiction de Love, le film de Gaspar Noé, aux moins de 18 ans. Derrière ce groupe se cache Patrice André. Ou s’agit-il d’André Bonnet ? Sous l’un ou l’autre nom, c’est bien le même individu, énergique sexagénaire, qui apparaît dans des vidéos, interviewé dans un journal télévisé ou filmé lors d’interventions publiques, où il exprime sa philosophie et celle de l’association dont il est le cofondateur et l’avocat.

On le voit ainsi, sur une archive de TVLibertés datant du 30 mai, où il est présenté comme « Me André Bonnet », s’inquiéter que les enfants soient « les premières victimes des films contenant des scènes pornographiques ». On le retrouve lors d’une conférence filmée le 16 mai 2013, cette fois sous le nom de Patrice André, « juriste et essayiste », ironiser sur « la théorie du genre » et accusant le gouvernement de « vouloir subvertir toute idée de différenciation entre les sexes ».

Quelques jours plus tôt, il intervenait sous son autre identité à un meeting organisé par les sympathisants de La Manif pour tous, aux côtés de Frigide Barjot, pour dénoncer le mariage homosexuel. Un danger comparable, selon lui, « à la montée du nazisme et du marxisme-léninisme ».

« Je suis atterré, triste, et en même temps je trouve drôle que l’on laisse ce monsieur de Carpentras, qui finalement ne représente que lui, dicter sa loi, fulmine, au téléphone, Vincent Maraval, cofondateur de la société Wild Bunch, producteur et distributeur de Love, où, ironie de l’histoire, il incarne un commissaire de police. André Bonnet ferait un bon personnage dans un film de Mocky ou une comédie italienne. Le problème, c’est que son petit numéro marche ! »

C’est en 2000 que le nom d’André Bonnet commence à apparaître dans les médias. Il est conseiller à la cour administrative d’appel de Lyon et responsable de l’association Promouvoir, qui vient alors de saisir le Conseil d’Etat pour faire interdire aux moins de 18 ans le film de Virginie Despentes et de Coralie Trinh Thi, Baise-moi. Le magistrat, diplômé de philosophie et de Sciences Po Paris, a fondé cette association à Carpentras (Vaucluse) en 1996. Son but : défendre « les valeurs judéo-chrétiennes dans tous les domaines de la société (…) et faire obstacle à l’inceste, au viol, à l’homosexualité », comme l’expliquait à l’époque la page d’accueil de son site Internet, désormais inactif.



« Des réalisateurs sans scrupule »

L’association réunirait, selon M. Bonnet, qui reste très vague lorsqu’on lui demande des précisions, « quelques centaines de membres ». Son premier combat vise la Fnac d’Avignon, attaquée pour diffusion de bandes dessinées jugées « pornographiques ». Au cinéma, l’association a obtenu la reclassification de Ken Park, de Larry Clark, en 2002, de Nymphomaniac, de Lars von Trier, en 2013, et, il y a quelques mois, de Saw 3D, film d’horreur sorti en 2010, tous désormais interdits aux mineurs.

En Provence-Alpes-Côte d’azur, André Bonnet n’est pas un inconnu. Ancien villiériste, il a été responsable du Mouvement national républicain (MNR, ex-parti de Bruno Mégret) dans le Vaucluse. Président de la sixième chambre du tribunal administratif de Marseille, le magistrat en démissionne en 2013 « par objection de conscience » et pour « pouvoir parler librement ». Il choisit de s’orienter vers la profession d’avocat fiscaliste et devient le conseil et le porte-parole de Promouvoir. Il a précisé au Monde, par e-mail, « avoir abandonné depuis quinze ans toute activité politique » et « n’aspirer à aucune autopromotion » en médiatisant son combat. « Avocat d’extrême droiture », selon son expression, il est également le conseil d’Action pour la dignité humaine, qui s’était mobilisée, en 2009, au côté de Promouvoir, pour la reclassification d’Antichrist, de Lars von Trier.

Dans une longue interview donnée au magazine Première et publiée le 9 juillet, l’avocat explique pourquoi il a décidé de partir en croisade contre « des réalisateurs sans scrupule qui veulent réintroduire la pornographie dans les circuits de diffusion grand public ». Allez vous étonner, après « d’entendre tant de jeunes qui ne croient pas à l’amour avec un grand A et que leur taux de suicide soit en augmentation constante ! », assène-t-il dans un entretien donné au site AlloCiné, le 5 août.



Conception large de la « protection de la jeunesse »

Selon M. Bonnet, la commission de classification du Centre national de la cinématographie et de l’image animée (CNC), où se retrouve nommé « n’importe qui, sans aucun critère », ne fait pas son travail de manière rigoureuse. Ce père de huit enfants croit détenir les clés de l’équilibre psychique des adolescents : « Il faut connaître les plus jeunes, les aimer et avoir gardé suffisamment de fraîcheur soi-même pour anticiper ce qui peut leur faire du mal, sans tomber dans le puritanisme ni la naïveté », affirme-t-il.

« Sur la pornographie comme sur le mariage gay, Promouvoir a le mérite d’agiter le chiffon rouge », estime Atanase Périfan, élu Les Républicains au Conseil de Paris, qui fut, lui aussi, très actif contre le mariage pour tous. « Les mœurs se détendent, le CNC est débordé… Tirer la sonnette d’alarme, notamment pour alerter les parents, me paraît utile. »

Déléguée de l’Observatoire de la liberté de la création, Agnès Tricoire s’alarme, au contraire, que l’association obtienne de plus en plus gain de cause, sentiment partagé par une grande partie du milieu du cinéma. De fait, les déclarations d’André Bonnet révèlent une conception très large de la notion de « protection de la jeunesse ». Dans son entretien à Première, il pointe ainsi du doigt le film Pirates des Caraïbes et ses personnages de morts-vivants susceptibles de perturber les petits, avant de s’en prendre aux grosses bestioles de Jurassic World.

Sylvie Kerviel
Journaliste au Monde
Source: http://www.lemonde.fr/cinema/article/2015/08/07/de-baise-moi-a-love-blanc-bonnet-et-bonnet-blanc_4715244_3476.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Intégrisme catholique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intégrisme catholique
» L'intégrisme est aussi Catholique...
» Etes-vous intéressé par la réunion au musée royal en 2010 ?
» Faut-il revoir le modèle d'intégration français ?
» cherche photos intérieur cheminée CMT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: