Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Conseil municipal du 29 avril 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Appel pour Fontenay

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 05/10/2013

MessageSujet: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 26 Avr 2014, 08:25

Rappel du premier message :

L’ordre du jour du prochain conseil municipal qui se tiendra en mairie le 29 avril 2014 est désormais connu.

Comme la loi le prévoit, cette séance du conseil municipal sera ouverte au public.



Ordre du jour du Conseil municipal du 29 avril 2014 a écrit:
CONSEIL MUNICIPAL

SEANCE DU MARDI 29 AVRIL 2014

ORDRE DU JOUR


   1- Budget Ville : Compte de gestion 2013 – Compte administratif 2013 – Affectation des résultats – Vote des taux d’imposition – Budget primitif 2014- Adhésions 2014 – Bilan des opérations foncières – Bilan et débat sur la formation des élus.

   2- Budget Assainissement : Compte de gestion 2013 – Compte administratif 2013 Affectation des résultats – Budget primitif 2014

   3- Budget Restaurant administratif : Compte de gestion 2013 – Compte administratif 2013 – Affectation des résultats – Budget primitif 2014

   4- Instruction budgétaire M14 et M4 – (Régime des provisions et autorisation de poursuites délivrée au comptable)

   5- Modification du plan d’amortissement des immobilisations du budget principal et budgets annexes

   6- Renouvellement de la convention à intervenir entre la ville, le Centre Communal de l’Action Sociale, la Caisse Des Ecoles et les associations culturelles et sportives relatif au Pass-solidaire pour l’année 2014

   7-Fixation des indemnités du Maire, des adjoints et des conseillers municipaux délégués

   8- Indemnité Représentative de Logement des Instituteurs – Fixation du taux de base pour l’année civile 2013

   9- Désignation des représentants du Conseil municipal auprès du Syndicat ouvert d’études et de projets de l’ACTEP

   10- Désignation des représentants du Conseil municipal auprès du Syndicat mixte ouvert d’études Paris Métropole.

   11- Désignation des représentants du Conseil municipal à diverses associations.

   12- Détermination du périmètre des Conseils de quartiers

   13- Rapport sur la situation en matière de développement durable 2013
Revenir en haut Aller en bas
http://www.appelpourfontenay.fr/

AuteurMessage
Libellule



Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 07:43

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 17:21

Le sujet du fil étant le conseil municipal du 29 avril 2014, je suis en évoquant les dysfonctionnements récurrents des services municipaux dans l'accomplissement des travaux les plus élémentaires ainsi que l'intolérable tenue des assemblées municipale justement en plein dans le sujet.

Les désordres particulièrement révoltants constatés lors du dernier conseil  ne ne doivent pas restés impunis s'agissant d'infractions connues et habituelles qui sont au mieux tolérées au pire encouragées.

Le renouvellement des élus de l'équipe municipale n'a amené aucun progrès en ce domaine particulier.
Etonnons nous ensuite ou plutôt faisons semblant de nous étonner que l'équipe coco,cocologistes et gauchistes divers rencontre une certaine méfiance... pour ne pas dire un certain rejet.

On a bonne mine de se gargariser de "démocratie" et d'être infoutu d'accepter qu'un élu de l'opposition puisse s'exprimer librement.
Sont ils si redoutables qu'il soit nécessaire de les empêcher de s'exprimer ?

Il ne semble pas compris par les "démocrates" de l'équipe en place qu'un élu de l'opposition même s'il est minoritaire est aussi légitime qu'eux.

Ces observations sur la conduite des affaires de la ville entre en plein dans le sujet même si ces vérités sont désagréables à lire !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 18:27

tonton christobal a écrit:
---/---
Les désordres particulièrement révoltants constatés lors du dernier conseil  ne ne doivent pas restés impunis s'agissant d'infractions connues et habituelles qui sont au mieux tolérées au pire encouragées.
---/---
On a bonne mine de se gargariser de "démocratie" et d'être infoutu d'accepter qu'un élu de l'opposition puisse s'exprimer librement.
---/---

Les désordres occasionnés par des personnes de l'assistance ne méritent peut être pas d'être punis mais ils devraient à minima justifier la présence  de personnes en charge d'assurer le maintien de l'ordre et si nécessaire de faire sortir les fauteurs de troubles...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 18:42

Aux dernières nouvelles l'ivresse publique et manifeste est une infraction qui généralement vaut un séjour dont la durée varie en cellule de dégrisement et une procédure une fois le "biturin" remis en état de marche.

Le trouble généré volontairement dans une assemblée municipale implique que le responsable en l'espèce le maire prenne des mesures immédiates pour le faire cesser et expulse les gêneurs.

Pour ce qu'il en est des sanctions éventuelles n'ayant plus la doc je ne peux donner de précision...

Chacun sachant que Fontenay est une zone d'extraterritorialité où les lois de la république ne s'appliquent pas tout est possible y compris d'avoir des services nocturnes de raccompagnement musclés... Curieusement en ce domaine on a les moyens de faire respecter un "ordre fontenaysien"


Dernière édition par tonton christobal le Ven 02 Mai 2014, 18:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 18:43

JeanClaude a écrit:
Troubles de l'ordre public, état d'ivresse, ...voire d'autres griefs.


Certes mais on peut comprendre que s'agissant d'employés municipaux et de colleurs d'affiches le maire n'ait pas envie de rentrer dans une situation trop conflictuelle avec ceux-ci....

En revanche pour sa crédibilité vis à vis de l'ensemble de ses administrés, il se devrait de les faire sortir...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 19:10

a.nonymous a écrit:
JeanClaude a écrit:
Troubles de l'ordre public, état d'ivresse, ...voire d'autres griefs.


Certes mais on peut comprendre que s'agissant d'employés municipaux et de colleurs d'affiches le maire n'ait pas envie de rentrer dans une situation trop conflictuelle avec ceux-ci....

En revanche pour sa crédibilité vis à vis de l'ensemble de ses administrés, il se devrait de les faire sortir...

« A force de tout voir l’on finit par tout supporter… A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! ».
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 21:10

Bon bon, le sujet étant devenu l'ivresse dans divers CM au cours du temps, on avance bien sur l'essentiel du contenu de celui du 29 avril. Je note, je note.

Il y aurait des Centaures en embuscade dans ces conseils bien que beaucoup de religions découragent, modèrent ou interdisent la consommation de l'alcool éthylique. Les bouddhistes s'abstiennent de consommer de l'alcool pour éviter de nuire involontairement à d'autres (caractéristique de l'ivresse dite « irresponsable » : prétexte d'ivresse alcoolique pour faire n'importe quoi.)

L'islam interdit la consommation du vin et d'alcool en général affirmant que le péché est plus grand que ne l'est l'utilité”. Bouddhisme et l'islam évitent donc toute nuisance susceptible d'atteindre à l'intégrité d'autrui, tout autant qu'à soi-même.

L'église catholique romaine n'interdit pas l'alcool : en référence à Noé et Lot enivrés, et au « sang du Christ », elle en modère l'usage. L'excès de consommation est considéré comme le péché capital de gourmandise.

Localement, en 1256, Saint Louis n'autorise l'accès aux tavernes et cabarets qu'aux voyageurs. Chacun devait s'abstenir localement, mais malgré tour on a souhaité la bienvenue aux guinguettes, dans les parages.

Néanmoins à l'époque médiévale et moderne, les municipalités offrent des fontaines de vin, sorte d'évergétisme hérité de l'Antiquité. Rabelais, adepte de la pensée néoplatonicienne voit dans le « vin divin » un médiateur qu'on dit mystique.

François Ier est le premier à publier le 31 août 1536 un édit dans lequel l'ivresse devient un crime secondaire et intermédiaire, avec la peine d'essorillage voire de bannissement en cas de récidive.

Néanmoins cette rigueur royale inapplicable est en butte aux juridictions locales, aussi se tourne-t-elle dès le milieu du xvie siècle vers des condamnations indirectes : sanctuarisation du dimanche comme jour du seigneur avec interdiction d'ouverture des débits de boissons, limitation des « joyeusetés », création d'heures d'ouverture et de fermeture des débits de boissons.

À partir du xviie siècle avec le développement de la notion d'« honnête homme », savants et philosophes comme Pierre Bardin voient dans l'ivrognerie un « vice grossier et brutal » : elle trouble le jugement de l'homme, le rabaisse au rang de l'animal, crée des dépenses ruineuses pour le royaume et la famille, l'homme allant s'enivrer dans les cabarets ou lors des jours d'oisivetés.

Parallèlement, l'opposition médicale à l'excès d'alcool se développe : le médecin Jean Mousin est le premier à s'intéresser à cette question dans Discours de l'ivresse en 1612. Cette condamnation morale se poursuit au xviiie siècle même si les artistes voient dans l'ivresse créative une source de leur inspiration (« In vino fertilitas »). De nombreuses Ligues de tempérance se développent au xixe siècle en simultanéité avec la révolution industrielle.

Encore aujourd'hui il n'est pas rare d'entendre des stéréotypes culturels liés à l'ivresse. Certains considèrent la capacité à boire de grandes quantités d'alcool comme digne de respect, comme une marque de virilité ou de tempérament fort, essentiellement définis selon les critères masculins.

Dans les sociétés occidentales, le fait de refuser de consommer de l'alcool au cours d'une ambiance festive (bar, soirée, etc.) peut, parfois, être perçu comme une façon de « casser l'ambiance ». Cette attitude peut mener à l'alcoolisme par mimétisme et faiblesse de détermination. Depuis la fin du xxe siècle, le phénomène des « ivresses express » (binge drinking) est apparu.

Villejuif et Fontenay donnent aujourd'hui l'occasion de réaborder sereinement ce sujet en évoquant le conseil municipal du 29 avril. Un ou deux Richard Durn sont venus en quatimini préparer leurs futurs forfaits.

Et comme bien sûr comparaison vaut dans un cas pareil raison, je propose à chacun de se souvenir. Et comme il n'y a rien de nauséabond de le faire, on ne va quand même pas se pivrer de tendre des perches obscènes aux amateurs de de glauqueries.

Mais qui était donc le tueur de Nanterre ? Né d père inconnu et d’une mère slovène qui eut en 1968 « une relation sans amour » avec « un homme de passage » qu’elle a « enterré » dans « son jardin secret ». Enceinte et sans argent pour avorter
A 18 ans, le garçon consulte un psychiatre, qui lui prescrit des médicaments. En 1990, il avale soixante comprimés pour en finir. Deux ans plus tard, il récidive, atterrit à l’hôpital Sainte-Anne. S’ensuivent dix ans de suivi psychiatrique en pointillé et de missions humanitaires dans les pays en guerre : « Si je vais là-bas, dit-il à sa mère, c’est dans l’espoir qu’on me bute ou que je saute sur une mine. » Etudiant à l’université de Nanterre, il est surveillant dans un lycée des Hauts-de-Seine. Depuis 1988, ce pion rigide et taciturne surnommé « Robocop » séduit néanmoins un élève, Gaël K. Ce dernier le trouve « très cultivé et super-intéressant quand il parlait des conflits dans le monde ».Il devient son unique ami . En 1993, Richard Durn, qui parle quatre langues, accompagne un premier convoi en Bosnie et renoue avec ses racines dans les Balkans : « C’est la seule aventure de ma vie. » Il obtient sa licence d’histoire en 1995, suit une maîtrise de sciences politiques, prend sa carte au Parti socialiste.

En 1997, Durn se rend en Israël avec Gaël : « C’est l’une des rares fois où j’ai vu Richard épanoui, détendu, sans noirceur dans le regard. Il avait un visage d’enfant. » Après une semaine à l’auberge de jeunesse de Jérusalem, Durn veut se recueillir dans la colonie juive de Kyriat Arba sur la tombe de l’extrémiste sioniste Barush Goldstein qui a assassiné vingt-neuf Palestiniens en 1994.

« Richard trouvait ça abject mais courageux qu’un type puisse aller dans une mosquée avec une arme et tirer », témoigne Gaël. De même, Durn se rend à la forteresse de Massada où, en 74 après Jésus-Christ, les résistants juifs encerclés par les Romains se sont suicidés plutôt que de se rendre.

Sur place, Durn se met en rage pour une broutille et menace de mort son ami qui, terrorisé, rentre en France. « J’ai cru que tu allais me tuer », lui dira plus tard Gaël. Mais quand Richard dit de lui-même qu’il est « fou », son ami ne le croit pas.

De retour à Nanterre, Richard Durn prend des cours de théâtre, insiste « pour travailler des textes à caractère politique », selon son professeur qui lui propose de jouer le Baladin du monde occidental, de l’Irlandais John Millington Synge.

Le rôle de Durn commence par ses mots : « Avant le jour où j’ai tué mon père… » Depuis 1996, Durn s’entraîne en secret au tir, a un permis pour ses deux Glock et un Smith & Wesson. Il les trimbale dans un sac. Un jour de 1998, il exhibe une arme à feu face à la psychiatre du bureau d’aide psychologique universitaire de Paris : « Je pourrais tuer des gens. » Le médecin informe la Ddass des Hauts-de-Seine, qui classe l’affaire. Pas de placement d’office ni d’obligation de soins. Richard Durn prend de temps en temps des antidépresseurs, du Prozac, et continue à s’enfoncer.

« Il se dévalorisait continuellement , "je ne vaux rien", "tout ce que je fais tombe à l’eau, ça marche pas", "à quoi me servent mes diplômes ?", « qu’est-ce que je vais devenir ?" » rapporte Gaël.

Trop âgé pour rester pion, Durn devient chômeur, et bientôt RMiste. Célibataire à presque 30 ans, il vit aux crochets de sa mère, qui fait des ménages. S’il emménage dans un logement trouvé par Gaël, il retourne vite chez sa mère, « incapable de vivre tout seul ». En 1998, il encadre des missions humanitaires au Monténégro, en Bosnie, au Kosovo, en Albanie. Joël Le Tensorer, président de cette association d’aide aux Balkans, ne voit pas en Richard Durn une tête brûlée ou border line, mais un « homme solide », préparant les convois avec « sérieux et énormément de rigueur ».

Mais là encore, Richard Durn encaisse un échec majeur qu’il souligne dans son journal intime : « Le 9 octobre 1999 a été une date importante dans ma vie de lâche et de crétin. Voyant que je n’ai pas été accepté dans l’école Bioforce pour devenir logisticien humanitaire, que je n’avais ni logement ni petite amie (je n’avais pas fait l’amour depuis des années, ni pendant les grandes vacances), j’ai renoncé à la vie, j’ai baissé les bras. » Un ligament sectionné au genou l’angoisse au-delà du raisonnable. « Je ne veux pas finir comme un boiteux, comme un malade. Je suis de plus en plus déglingué physiquement », écrit-il en 2001.

« Je n’ai jamais su me battre ni apprendre à m’aimer un peu. Je tends toujours des perches et des bâtons pour me faire flageller. J’en ai marre d’être le dépressif et le type qui fait pitié. J’en ai marre d’avoir dans la tête cette phrase qui revient perpétuellement : je n’ai pas vécu, je n’ai rien vécu à 30 ans. »

Il essaie de provoquer des « rencontres déterminantes » pour « sauver » sa peau. Milite à la section locale de la Ligue des droits de l’homme et avec les candidats de la liste des Verts « Réinventons Nanterre » aux municipales, mais il a l’impression qu’« on le prend pour un con ». La mairie de Nanterre lui propose un logement social qu’il refuse, selon Gaël, à cause « des murs moisis, des cafards ». « Ça l’énervait. Il disait : "Je fais des trucs pour ma ville, j’essaye de m’investir, et eux tout ce qu’ils trouvent pour m’aider, c’est un truc pourri où je finirai par me tuer, parce que de toute façon je ne peux pas vivre dedans." »

Il revient du sommet antimondialisation de Gênes en juillet 2001, plus écœuré que jamais par les « politiques », qui « nous manipulent et s’en mettent plein les poches », persuadé que « la seule solution, c’est la violence ».

Claquemuré dans sa chambre, le « bâtard » - selon ses mots - réclame encore à sa mère des renseignements sur son père inconnu. Comme en témoigne sa lettre à une amie, fin 2001, Richard Durn a dû attendre l’âge de 33 ans pour en savoir un peu plus : « Ma mère m’a enfin révélé la probabilité pour ma paternité. Il semblerait que ce fut un Algérien. Ma mère connaissait plusieurs hommes.

La contraception n’était pas répandue. Je ne porte aucun jugement sur ma mère. Elle a toujours été courageuse et seule. Personne ne l’a jamais conseillée ni aidée. Seulement, les choses qu’elle m’a dites, c’est vraiment con qu’elle ne les ait pas dites plus tôt. J’aurais su d’où je venais. C’est peut-être important. » Il se sent « un mort-vivant », envahi par des « idées de carnage » et de suicide. « Je suis fou, je suis devenu un clochard », écrit-il encore dans son journal intime : « J’ai mal et je suis plein de haine, mais elle est refoulée. » Il n’a pas renouvelé son autorisation de détention d’armes fin 2000 mais les a gardées sans que nul ne s’en soucie.

Le 26 mars 2002, Richard Durn écrit une dernière lettre à sa mère : « Maman, il y a longtemps que je devrais être mort. Je ne sais rien faire dans la vie, même pas mourir sans faire de mal. Maintenant, la lâcheté, c’est fini. Je dois crever au moins en me sentant libre et en prenant mon pied. C’est pour cela que je dois tuer des gens. Une fois dans ma vie, j’éprouverai un orgasme. »

Le soir, il part armé comme à la guerre à la mairie de Nanterre. Il expliquera aux enquêteurs qu’il a tiré « au hasard sans regarder la personne ni l’étiquette » politique des élus, sauf pour la maire communiste, Jacqueline Fraysse. « Je l’ai visée intentionnellement pour sa qualité de maire et comme incarnation d’un apparatchik inamovible, créant un système de clientélisme et représentant typique de la grande bourgeoisie rouge hypocrite. » En garde à vue, Durn dévide sa folie antisociale et termine le procès-verbal par ces mots : « Je veux mourir car je suis une chose, un déchet. » Le lendemain matin, Richard Durn a bondi « comme une fusée » à travers un vasistas pour chuter de quatre étages dans la cour du 36 quai des Orfèvres. Sans un cri.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 21:26

Je cite St Augustin et on tombe dans les faits divers "nauséabonds"

Ce forum va devenir infréquentable encore que l'on y fasse depuis quelques temps moins de mauvaises rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 21:29

A qui la faute la notion d'infréquentable? Les lanceurs de faits divers avec amalgamation et allusion  perfide finiront peut-être un jour par se reconnaître.

Saint Augustin, Saint Louis, François 1er. A chacun ses références.


Dernière édition par Libellule le Ven 02 Mai 2014, 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 21:39

Non, certainement pas. Le lecteur lambda verra que le sujet essentiel qu'il fallait aborder n'était pas le vote du budget et les conditions de son élaboration objet du conseil du 29 avril 2014, mais de revenir d'une manière récurrente sur l'ivresse de deux hommes qui n'ont en rien empêcher les délibérations et les débats. Si spam il y a il n'est pas de mon côté. Relisez la chronologie des inserts, et peut-être comprendrez vous enfin. C'est la récurrence qui fait le spam, pas le fait de la dénoncer.

Quant à être découragé de venir sur ce forum pour débattre sereinement vous avez raison de poser la question. les rédacteurs et lecteurs lambda, j'en fais partie tout autant que vous.

Pour ma part hier soir j'écrivais simplement en une ligne et un lien

Reprenons le fil. Une des interventions est ici. Je me contentais de satisfaire un souhait de pouvoir lire cette intervention lancé par Ozone.
http://fontenaysousbois.eelv.fr/budget-conseil-municipal-du-29-avril-intervention-du-groupe-eelv-sur-le-budget/


Dernière édition par Libellule le Ven 02 Mai 2014, 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 21:48

Libellule est dans son rôle de spammeur et de troll, comme il remplace Loïc il fait en sorte que les débats soient détournés surtout ceux qui ne vont pas dans le sens de la majorité, il nous inonde de textes qui n'ont rien avoir avec le sujet de départ comme le souligne si justement KIK.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 21:50

Faux, mais continuez à spammer dans ce sens.  alien cat Et revenez vite aux sujet de l'ivresse à moins que vous ne préfériez poursuivre sur celui du spam ou de ma modeste personne.
Je ne remplace pas ni Loïc, ni Patrice, ni Marion, ni James, ni Benoit, ni Igor, ni Pierre, ni David, ni Murielle, ni Patrick, ni etc... etc...
Mais il est possible de comprendre leurs décisions.

Je reste à la disposition de ceux qui voudront échanger quelques mots sur
http://fontenaysousbois.eelv.fr/budget-conseil-municipal-du-29-avril-intervention-du-groupe-eelv-sur-le-budget/

Et si je suis hors sujet alors que l'entame est l'ordre du jour du conseil, et que je me refuse à ce qu'on s'en éloigne d'une manière trop éthiliquement correcte, vous serez un certain nombre à me l'avoir suffisamment expliqué pour que je fasse un peu d'introspection.

Si personne ne le souhaite, j'en prendrai acte, sans m'offusquer le moins du monde.
Et je passerai à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 22:42

Ca vient. Et pour faire court sur la suite des événements autour du Budget, il a été fait dans des conditions de contraintes excessives, il fallai tle voter pour respecter des délais techniques. C'est fait.

Compte tenu de mon profil perso, j'ai eu l'occasion de discuter plus que d'autres conseillers de ces contraintes tant avec le maire (il a reçu individuellement tous les conseillers) qu'avec les services financiers de la Mairie. Tant pour connaître le détail des structures de fonctionnements que le volet investissement. Les plus audacieux vous diront qu'un budget s'inscrit dans uns vision pluri annuelle, et je fais partie de ses audacieux comme semble-t-il Gildas Lecoq qu a évoqué le sujet pendant son intervention, parlant de méthodologie. Alors c'est vrai on peut choisir de prendre l'option de voter un budget transitoire sans réelle saveur, le temps d'analyser ce que seront les suivants du fait des décisions prises au niveau gouvernemental avec les conséquences que l'on sait sur la vision pluri annuelle et se faire critqué, ou raser gratis en annonçant des investissements d'ici à cinq ans pour se faire mousser.

La première solution, celle du vote d'un budget de transition a été la bonne pour Fontenay ; en terme de régulation comptable on appelle cela une gestion incluant les règles basique que l'on appelle prudence et honnêteté déclarative. Une vraie démarche de gestionnaire.

Une gestion rigoureuse qui commence par l'acceptation par le maire et les nouveaux adjoints de voir baisser leurs indemnités de 15% par rapport à celles votées lors de la mandature précédente.

Tonton a évoqué à plusieurs reprises que certains pourraient être à la recherche d'un strapontin électoral oubliant certainement que les jeunes et les moins jeunes qui se lancent dans la gestion d'une ville, le font avant tout pour servir leur ville. Pas besoin de faire un distingo gauche ou droite en la matière. Pendant six ans 16 personnes vont oeuvrer pour quelques 300 euros par mois. 11 autres vont toucher guèr eplus que 100 euros. Beaucoup d'entre eux ont des compétences qu'ils vont mettre au service de la communauté;

J'aimerai tellement que l'on en vienne à respecter ces gens là, en se disant qu'aucun d'eux ne fait partie d'un quelconque bande de ploucs, et ne sont pas à l'origine des chahuts de salle que j'ai vraiment du mal en ce moment à comprendre qu'on préfère mettre en avant le rôle de deux personnes éméchées en salle.


Dernière édition par Libellule le Ven 02 Mai 2014, 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 23:00

Disons que les perturbateurs, alcoolisés ou pas, du Conseil municipal pendant l'intervention d'un conseiller d'opposition, sont un sujet de préoccupation. Surtout si le maire n'intervient pas pour rétablir le calme et la sérénité des débats. Ce n'est pas l'essentiel, sans doute, mais là aussi on aimerait que ça vienne (l'amélioration).
Pour la défense et illustration des divers aspects de la majorité municipale, vous devriez Libellule vous répartir la tâche avec au moins un collègue FdG sur le Forum. Parce qu'à tout prendre en charge, vous risquez fort d'y perdre en crédibilité sur les sujets que vous préférez.
Pour ce qui est du budget, la question de la rénovation / isolation thermique (voir plus haut) des bâtiments municipaux, dont écoles, a l'air de guère inspirer de commentaires de votre part?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Ven 02 Mai 2014, 23:35

salamandre  : Ne vous inquiétez pas pour moi, je garderai ma liberté de parole quoi qu'il arrive.
Je ne commente pas en général ce qui ne peut l'être avec certitude. C'est l'une des raisons pour laquelle je laisse à beaucoup d'autres que moi le soin de faire des pronostics.
Ce que j'ai dit à propos du théatre n'est pas le ressenti de Michel Tabanou par exemple, et alors, l'un des deux est plus pragmatique que l'autre, et je n'y peux rien.

Ce que je peux vous dire en revanche c'est le sens exact de l'expression budget de transition car il ne s'agit pas d'un gros mot. Un budget qui permet d'amener à bien tous les projets lancés sous la mandature précédente. Pour ceux qui ne le sont pas encore, ils entreront dans l'élaboration pluri annuelle que je viens d'évoquer et trouveront une place calendaire, si ce n'est déjà fait, avec décalage ans le temps, il n'y a pas besoin de le nier puisqu'il s'agit d'une réalité (exemple la piscine) d'autant que c'est en principe comme cela que cela se passe depuis l'institution de la LOLF.

Restera après à trouver les subventions pour d'autres projets, pour que ce qui est budgété puisse être financé dans certains cas, et là tout un chacun sera dépendant de la queue aux portillons pour les obtenir.
Clerget a donné lors de son intervention ce qu restait à faire et les priorités actuelles ; je ne vais pas y revenir le replay video s'en chargera.

En général cela entraîne des révisions calendaires, dont certaines peuvent paraître interminables si certains croient que d'annoncer ce qu'ils ont en tête comme priorité ce sera la priorité des priorités (ah le leurre des sujets comme le théâtre...) simplement parce qu'il en font un effet d'annonce.. Gildas Lecoq se voulant pédagogue ou agressif selon la manière dont on voit les choses, l'a parfaitement expliqué, son propos est correct sur le fonds, un peu exagéré sur la forme, mais comme c'est par engouement qu'il s'exprime ainsi, on va dire, que l'on peut ne pas insister outre mesure la dessus, même si cela procvoque justement des réactions dans la salle; Action, réaction, nous diront certains.  albino 

La révision budgétaire ne devrait pas trop tarder et surtout sera transparente.

Annoncer telle révision plutôt que telle autre serait inconséquent. Pas de buzz en vue de mon côté, je l'ai déjà dit. De la consistance, le jour où celle-ci est établie, du pragmatisme en permanence.

Maintenant si vous vous intéresser aux priorités qui vont être celles du groupe dont je fais partie, il y a un lien plus haut qui vous les indique on ne peut plus clairement. l'isolation thermique en fait partie.

Un lien n'est qu'un lien, certes, mais comme les copier coller qu'ils provoquent sont jugés trop longs par certains, il vaut mieux cliquer dessus si on veut en savoir plus a minima; sinon vous resterez longtemps sur l'impression soit que je suis trop long, soit que je ne réponds pas aux questions posées.


Dernière édition par Libellule le Sam 03 Mai 2014, 00:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 00:14

Je ne vois pas en quoi des biturins perturbateurs présentent un intérêt pour la bonne tenue des conseils...
Par contre pour se situer dans la ligne des incidents de la campagne électorale (dont il ne faut pas parler c'est embarrassant) et de la longue tradition locale de bloquer les interventions de l'opposition là il faut faire passer la balayette municipale... à défaut de faire passer les balayeuses dans les rues.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 00:30

Jean claude je suis encore plus optimiste que cela ; il n'y a pas forcément de carences ici non plus ; mais peut-être des plus timides que d'autres qui ne se voient pas intervenir simplement pour se faire moucher à la moindre idée émise.

Tonton, moi les biturins, je fais le choix de prendre acte qu'il s'agit d'un point non inscrit qui peut rapidement rejoindre le point des questions diveres.
Préférant une fois que le débat s'est ouvert sur le contenu d'un ordre du jour en rester aux points qui y figurent

Qu'on les évoque une fois, bon très bien, bravo, et puis quoi ? Là pour le coup c'est vous qui devenez saoulant. Vous vous comportez comme eux, mais is vous y trouvez une quelconque satisfaction pour ovus, vous avez raison de biturer un max aussi.


Dernière édition par Libellule le Sam 03 Mai 2014, 00:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clarisse

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 00:34

@Libellule : J'ai regardé une nouvelle fois la vidéo et je m'interroge une fois encore ! Où dans sa manière de parler, Gildas Lecoq est-il agressif ? Le maire essaye de le faire passer pour une personne énervée alors que l'on voit clairement qu'il y a un brouhaha qui semble plus le perturber. Il me semble donc plus agacé qu'agressif. Mais il est vrai que c'est le jeu de faire passer cet opposant pour un odieux personnage alors que c'est bien connu personne dans la majorité n'a, à aucun moment, perturbé Gildas LECOQ durant son allocution... Regardez la vidéo à votre tour et vous verrez bien.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 00:47

On va faire très simple ; si vous même considérez que Gildas Lecoq étant capable de s'agacer aussi vite, vous estimez que c'est normal et non théâtral, et si vous mêmes estimez qu'il n'a rien a se reprocher sur la manière d'interpeller les membres du conseil, en si peu de temps, avant même d'avoir parler du fond, je comprends que vous vous interrogiez. A chaque fois qu'il est sorti de son texte écrit, il a été maladroit, regardez cela se voit. Le fond, la forme, l'attitude, la prestance, la défiance... du bon du moins bon de mon point de vue. Ne gommez pas les phrases ou je dis du bien de lui, et arrêtez de le considérer comme un intouchable. J'ai parlé de Tabanou et de Lecoq, pour faire part d'un ressenti personnel. Je ne demande à personne de le partager ni d'en faire l'essentiel du débat.


Le débat d'un côté les alcooliques anonymes et de l'autre les victimes d'ivrognes ad personem contre le seul cadre dynamique et compétent de l'assemblée, je trouve cela tout à fait puéril, et ridicule pour tout vous dire. Chirac s'était chargé de remettre Fabius à sa place d'un simple sobriquet animalier. - Legislatives 1986 - Ce jour là la susceptibilité et l'orgueil du second en a pris un coup, mais cela lui a fait durablement du bien.

Je laisse à chacun le soin de se poser la question si il y a une quelconque similitude à y voir avec le débat actuel. Ce n'était pas en 2002 ni à Nanterre.

Quant à l'intervention du Maire, il ne l'a fait que lorsque Gildas Lecoq a remis cela...

Enfin je me console en me disant qu'au moins il y aura une ou deux interventions sur le budget de suite sur ce forum. flower jocolor geek


Dernière édition par Libellule le Sam 03 Mai 2014, 01:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clarisse

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 01:04

@Libellule : OK on a donc compris quelle sera votre ligne de conduite vis à vis de ses critiques.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 01:08

Oui rester le plus honnête possible, sans culte de la personnalité pour personne.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 01:36

Ne me permettant pas d'être insultant avec libellule à qui je ne m'adresse d'ailleurs pas je constate qu'il perd son sang froid et devient insultant à mon égard en se livrant à des comparaisons aussi déplacées que dégradantes.

Peut être va t il devenir nécessaire que le responsable des lieux l'envoie prendre une douche froide pour se calmer.

Le fait d'être un élu ne permet en aucun cas d'insulter ou d'être méprisant avec les intervenants de ce forum encore que nous ayons connu de pareilles conduites avec d'autres de la même équipe. Doit on en déduire que le mépris d'autrui est une caractéristique des élus de la majorité municipale ?
Revenir en haut Aller en bas
Clarisse

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 01:42

@ Libellule : Je n'en fais nullement un intouchable mais cessez de le faire passer pour quelqu'un d'agressif ou de je ne sais quoi... c'est trop facile ! La méthode est vieille comme le monde, on fait du bruit quand il parle pour l'agacer et quand il répond on lui demande de se calmer... Vous avez comme moi vu l'agressivité de M. Gautrais à son égard aussi non ? Mais revenons j'en suis d'accord sur le sujet et répondez nous plutôt sur :

- Les charges de fonctionnement sont-elles oui ou non élevées comme il l'a dit ?
- L'autofinancement du budget est-il beaucoup trop faible pour ne même pas couvrir le capital de la dette ?
- Les abattements spéciaux proposés par Gildas LECOQ bénéficieront aux plus faibles le maire compte-t-il les mettre enfin en place l'an prochain ?

Voilà quelques points concrets proposés par Gildas LECOQ et son équipe.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 01:49

Lors du précédent mandat on se moquait des gens de droite trop discrets maintenant on va les trouver "trop présents"

Finalement on devrait démocratiquement bien sur supprimer l'opposition... qui comme chacun sait est la cause de tous les problèmes de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2091
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 02:19

Libellule écrit:
Citation :
Bon bon, le sujet étant devenu l'ivresse dans divers CM au cours du temps, on avance bien sur l'essentiel du contenu de celui du 29 avril. Je note, je note
Je note aussi que l'essentiel à retenir de ce CM est l'augmentation des impôts locaux et les interventions intempestives de Pat Hibulaire .
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 02:33

GL a comparé des taux de masse salariale à raison. dE mémoire 49% et 61%. JFV lui a répondu avec raison sur les politiques des deux villes choisies au hasard en précisant qu'elles n'étaient pas les mêmes en terme de partenariats public privé. De même la politique salariale n'y est pas la même. Anonymous l'a justement relevée.

Toute commune souhaite avoir la meilleure capacité d'autofinancement. Fontenay doit aller dans ce sens, c''est une évidence à moins de considérer précisément que la gestion budgétaire ne sert à rien.
De mon point de vue, tout n'est pas à juger en terne d'avoir raison ou tort. Et pour ma part si je vais considérer l'intérêt des propositions des uns ou des autres et si vote il y a sur ces propositions, vous pourrez apprécier comment je vote. Si GL dit quelque chose de pertinent accessible à une délibération, et bien chacun devrait être en mesure de l'approuver me semble-t-il.

Quant au fait qu'il y en a qui répondent du berger à la bergère, je crois que je m'en fous un peu. On est en démocratie. Gautrais a certainement beaucoup de défauts et moi-même aussi.
On va rester ensemble pendant six ans. Les choses ne vont pas rester figées. On apprend à se connaître. Il reste du boulot à faire. Posément et effectivement sans agressivité.

Un mot perso à tonton. L'humour que l'on fait sur le dos des autres est toujours plus drôle que celui dont on est victime. C'est un chien chien qui vous le rappelle. Pas un roquet.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 03:01

lorsque l'on est confronté à un individu qui ne fait pas la différence entre humour et insulte la situation se complique toujours.
Raison de plus pour ne pas avoir d'échange avec ce type de personnage.
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 211
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 04:19

A ce C.M., Gildas Lecoq m'a paru assez vite agacé mais je pense qu'il a voulu de suite mettre les points sur les i et ne plus se laisser emmerder par les ricanements et paroles désobligeantes de "petits messieurs" de la majorité. A contrario de Nora St Gal, un peu tendue par cette nouvelle prise de parole,  qui écouta et quelques fois fois approuva de la tête l'exposé de Gildas. On attend cela des jeunes élus et plus encore...
Revenir en haut Aller en bas
jean Pierre



Messages : 226
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 04:47

Ce que Mr Gildas LECOQ à dit au C M suivre ce lien
http://gildaslecoq.blogspot.fr/2014/05/budget-2014-encore-une-occasion-ratee.html

Et pour ceux qui ont peur de voir sont blog
Voici le texte :

Budget 2014 : encore une occasion ratée !

(…) Monsieur le Maire, le vote du budget est un acte politique fort et essentiel, puisqu’il oblige, concrètement, l’équipe municipale à fixer budgétairement ses orientations et ses projets politiques pour l’année. Le budget donne le rythme et l’ambition que les élus portent pour leur cité. Le fait est, qu’une fois encore, et malgré le renouvellement de votre équipe, ce budget manque à la fois d’ambition, de méthode et d’une vision partagée.

Le Diagnostic
C’est sans doute le seul point sur lequel nous allons être d’accord. Les contraintes réglementaires et économiques (baisse des dotations de l’État, renforcement des péréquations, réforme des rythmes scolaires, impact de la TVA sur les services locaux…) nous imposent un exercice budgétaire compliqué. Toutefois, cet état de fait est essentiellement dû aux mauvais choix, à l’approximation de l’équipe gouvernementale, que certains soutiennent au sein de votre majorité, et, quoiqu’il en soit, que vous avez soutenue pour lui permettre d’accéder au pouvoir. Vous avez beau jeu aujourd’hui de crier au feu quand vous avez, vous-même, participé à allumer la flamme au mois de mai 2012 en soutenant François Hollande. Vous criez stop à l’austérité mais assumez votre part de responsabilité.

Dans la conjoncture économique nationale compliquée que nous traversons, notamment due à l’absence de cap et de méthode dans la conduite de la politique gouvernementale, nous aurions souhaité, malgré les désengagements nombreux de l’État, que vous nous proposiez un budget qui offre une qualité du cadre de vie conciliant les impératifs d’équilibre durable de nos finances locales. Malheureusement même si vous aviez eu l’envie, un véritable problème de méthode vous empêche de le faire et ce sont les contribuables Fontenaysiens qui vont en payer le prix. Ils vont en payer doublement le prix par une augmentation de leurs impôts, mais surtout par l’absence de projets structurant pour leur vie quotidienne. Bref vous ne proposez rien de bien consistant car la méthode n’est pas là.


La Méthode justement. La Compte administratif nous l’a montré tout à l’heure, vous ne dégagez pas suffisamment d’autofinancement : seulement 2 659 000 euros, ce qui ne recouvre même pas le capital de la dette inhérent à toute gestion saine de comptabilité publique. Il vous manque 6 M€ pour atteindre les 8,5 M€ du capital de cette dette que vous avez creusée par votre mauvaise gestion. Problème de méthode donc qui vous oblige à voter le compte administratif en même temps que le Budget Primitif sinon vous ne dégageriez même pas d’autofinancement (…).

Ce qui est constant dans vos documents budgétaires c’est cette capacité à mélanger « la chèvre et le chou » afin de vous comparer aux autres pour, in fine, retomber sur vos pieds et une fois encore crier à qui veut l’entendre : ce n’est pas de notre faute regardez les autres (…).

Problème de méthode quand vous omettez d’inscrire que le montant des dépenses de fonctionnement par habitant sera de +8,56% en 2014 alors que vous nous certifiez durant la campagne vouloir maîtriser la fiscalité et donc vos dépenses de fonctionnement.

Problème de méthode toujours quand vous continuez, alors que vous êtes plus de 11% au dessus de la moyenne nationale des villes de mêmes strates, à faire progresser les charges de personnel +3,61% en 2014. On est en droit de s’interroger sur votre stratégie à long terme (…).


Vous nous dites, dès lors, que cela n’est pas grave, puisque votre budget est solidaire et partagé ! Partagé dites-vous quand une partie des Fontenaysiens seulement supportent par leur contribution aux impôts locaux la totalité des dépenses, qui, parfois, ne bénéficient qu’à certains ? J’avoue que cette notion du partage m’étonne chaque jour un peu plus. A titre d’exemple 66% de la taxe foncière est portée par seulement 13% de la population à Fontenay le reste étant pris en charge par les entreprises ! Solidarité partagée ? Nous n’avons vraiment pas la même notion d’un budget partagé.

Solidarité dites-vous ! Dans cette note vous vous gaussez d’alléger l’impôt des Fontenaysiens en pratiquant une politique d’abattement ! Malheureusement si les Fontenaysiens savaient que vous pratiquez les taux d’abattement minimum quand vous pourriez les augmentez de 5% pour les ménages ayant 1 ou 2 personnes à charges et autant pour ceux en ayant 3, ils ne seraient pas aussi favorable à votre politique ! Mais allons plus loin dans la solidarité. Je ne vois nullement pratiqué dans ce budget « l’abattement spécial à la base de 15% pour les personnes à faibles revenus », ni même « l’abattement spécial handicapé de 10% ». Solidarité dites-vous ? Permettez-nous d’en douter. Les mots, Monsieur le maire, n’auraient de sens que quand vous les utiliseriez ? Dans un budget malheureusement, ce sont les chiffres qui parlent et nous autres concitoyens qui devront payer ! La solidarité n’est pas l’apanage de votre groupe voyez-vous au travers de ces deux exemples concrets que nous vous proposons (Ndlr : Au moment du vote le groupe Ensemble réveillons Fontenay a demandé à M. le Maire d’intégrer ces deux abattements au budget 2015).

La vérité est donc là. Le budget primitif 2014 que vous nous proposez est sans ambition, présenté à grand coup d’effets qui font pschitt ! La vérité c’est votre incapacité chronique à investir, plombés, que vous êtes, par ces charges de fonctionnement qui pèsent sur nos comptes. Vous critiquez le désengagement de l’Etat, mais si nous voulions être honnête jusqu’au bout, cet Etat recherche, sans doute pas avec les bonnes méthodes lui non plus, à sortir de cette situation économique critique. Vous devriez, je le pense prendre au moins exemple sur cette volonté, vous mettre dès aujourd’hui au travail et définir un projet qui tienne compte de ce nouveau paysage budgétaire qui nous attend. En augmentant de 2,9% les impôts c’est 1,3 M€ de plus qui vont rentrer dans les caisses de la ville ! Regardons ensemble de plus près ce budget, je suis sûr que nous aurions pu réduire en partie ce montant en dépenses inutiles : en le lisant avec attention j’ai trouvé quelques économies à faire, je suis sûr qu’en prenant plus de temps encore, vous auriez, malgré la conjoncture, pu en trouver aussi...
Nous voterons contre ce budget primitif 2014, évidemment, car nous ne pouvons cautionner ce manque de lucidité et ce manque d’élan. Je vous remercie de votre attention.

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 05:40

jean Pierre a écrit:
Ce que Mr Gildas LECOQ à dit au C M
--
Solidarité dites-vous ! Dans cette note vous vous gaussez d’alléger l’impôt des Fontenaysiens en pratiquant une politique d’abattement ! Malheureusement si les Fontenaysiens savaient que vous pratiquez les taux d’abattement minimum quand vous pourriez les augmentez de 5% pour les ménages ayant 1 ou 2 personnes à charges et autant pour ceux en ayant 3, ils ne seraient pas aussi favorable à votre politique !

Les lecteurs du Forum en ont eux été informés le 2 Nov 2013.
http://www.plateaufontenay.net/t1376-les-sanglots-longs-de-l-automne
salamandre a écrit:
Sauf que pour l'abattement pour enfants que vous (Loïc) citiez dans cet autre fil, il est en fait obligatoire. Son taux peut varier entre 10% et 20% pour chacun des 2 premiers (il est de 15% à Fontenay), entre 15% et 25% pour le troisième et suivants (20% à Fontenay).
Bref, Fontenay est juste à la moyenne des abattements obligatoires possibles. Pas de quoi se vanter.

Gildas Lecoq mentionne en outre plusieurs autres abattements possibles qui ne sont pas appliqués à Fontenay, et a parfaitement raison de soulever la question.
Nous avons par contre une divergence pour les abattements obligatoires minimum, donc voici mes sources :
http://abonnes.lemonde.fr/immobilier/article/2013/10/31/taxe-d-habitation-les-abattements-auxquels-vous-pouvez-pretendre_3506287_1306281.html
http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public/popup?espId=1&typePage=cpr02&docOid=documentstandard_2089
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 07:57

Où allons-nous? On va vers de bons échanges entre gens civilisés. +1


Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 17:59

matmut a écrit:
Libellule écrit:
Citation :
Bon bon, le sujet étant devenu l'ivresse dans divers CM au cours du temps, on avance bien sur l'essentiel du contenu de celui du 29 avril. Je note, je note
Je note aussi que l'essentiel à retenir de ce CM est l'augmentation des impôts locaux et les interventions intempestives de Pat Hibulaire .

Ce que retiendront en final nombre de fontenaysiens c'est effectivement et avant tout que leurs impôts locaux vont augmenter de plus de 5%...

Ensuite la question est de savoir si la décision de la municipalité d'augmenter les impôts locaux pour continuer comme avant avec quasiment le même train de vie correspond au souhait d'une majorité de citoyens ou si celle-ci aurait préféré une remise à plat des services publics municipaux pour s'adapter à la situation économique actuelle...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 19:40

La question est plus générale que cela. Pourquoi Vincennes à fait de même et Saint Maur a encore plus augmenté.

L'effet sécateur est bien réel.

Voir pages précédentes. Et les liens fournis.
Revenir en haut Aller en bas
celine



Messages : 392
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 19:51

Bravo à M. Lecoq pour son intervention au conseil municipal.

Je relève que la charge personnel augmente de 3,61% ! Nouveaux collaborateurs ? augmentation des rémunérations, peites attentions aux personnels (offre de bons pour allez chez le coiffeur, offre de séjours pour remercier d'avoir participé activement à la campagne électorale .....)

Et le pauvre quidam qui a du mal à conserver son logement, à qui on rogne et diminue les revenus vont encore devoir subir plus de 5% supplémentaires de taxes ? Pour beaucoup cela devient insupportable. Quand une personne privée a moins de revenu, elle doit s'adapter et supprimer des dépenses, la ville doit en faire autant. La solidarité de M. Voguet en réalité l'appauvrissement des habitants de sa ville. La sollidarité a des limites, elle est injuste quand elle étrangle ceux qui aimeraient conserver son logement, ce qui devient impossible quand les taxes atteignent des montants phénoménaux. C'est décourageant pour ceux qui se crèvent au travail, de voir leur train de vie diminuer en permanence alors qu'ils ne constatent aucune amélioration de leur cadre de vie, locaux et établissements municipaux, écoles, rues, trottoirs mal entretenus, pas de stationnement .....
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1207
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 19:54

Pour se comparer avec les communes voisines voici un lien intéressant :

=http://www.94120.info/

On y trouve des rubriques concernant la gestion des budget communaux.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 19:55

L'aspect financier est important mais la grande question est :
Que fait on de notre argent et est il bien employé ?

On ponctionne toujours les mêmes et si in fine bosser, payer et se fatiguer ne donne aucune amélioration pourquoi se fatiguer ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 19:59

YES a écrit:
Personnellement j'observe et j'apprécie une nouvelle qualité d'écoute et d'échanges chez Libellule. S'il faisait abstraction complète de Christobal ( qui soit dit en passant écrit des choses très intéressantes mais hélas presque toujours agressives) ce serait top. La réciproque est vraie d'ailleurs.
Pour revenir sur le fond il est évident que la ville n'investit pas assez, et pourtant la dette, y compris celle des emprunts toxiques, n'est pas légère.
On pourrait aussi parler des passations de marchés remplacées par des commandes de gré à gré pour certains travaux de voirie, parler aussi de l'absentéisme comparé avec celui des villes de même strate, des promotions d'échelons.
Il doit y avoir près de 1500 employés municipaux, comment sont-ils gérés? Qui a la charge des relations humaines? Qui est le chef du personnel parmi les élus?

Lorsque je vois mes conditions de vie se dégrader, que je suis de moins en moins bien remboursé de mes soins, que depuis l'âge de 20 ans je cotise à tout et que je constate que c'est en vain alors que nous avons des profiteurs qui font l'objet de toutes les attentions municipales... je suis griffu !

Si en plus les élus pouvaient éviter que me maltraiter et de m'insulter publiquement comme les habitants du plateau sans doute serais je moins agressif.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 21:00

Cela fait débat effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2091
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 21:59

Libellule écrit au sujet de l'augmentation des impôts locaux:
Citation :
La question est plus générale que cela. Pourquoi Vincennes à fait de même et Saint Maur a encore plus augmenté.
La question est de savoir pourquoi et comment les municipalités conquisent par le FN font une toute autre politique de diminution des impôts locaux. Si cela marche pour qui voteront la prochaine fois les cochons de payeurs?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Sam 03 Mai 2014, 23:30

iPad En fait un peu les deux. Le débat se poursuit. Voir le replay et la brève intervention de Philippe Cornelis.
Fn. On va contrôler cela. N'ai pas d'avis à priori.
Revenir en haut Aller en bas
Flamboyance

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Dim 04 Mai 2014, 03:06

Pendant que d'un coté ils essaient de nous faire avaler une certaine pilule ,  de l'autre c'est la dose de trop , celle  d'un vomitif ...j'avoue être écoeurée par tous ces systèmes mis à profit maximal .

Maintenant que la trêve hivernale laisse aux huissiers le permis de  chasse ouverte pour récupérer ce que de droit , peut on prendre connaissance du nombre exact des expulsions faites ou prévues  sur notre ville ??

Qu'en est il de la menace d'expulsion concernant l'hôtel social Green hôtel en raison d'une sombre histoire de TVA , où 20 familles  en difficulté  en majorité des femmes seules avec des enfants , apprenaient qu'elles risquaient d'être expulsées ...

Qu'en est il de la politique sociale , familiale et de santé sur notre ville ??

Quel cadeau peut on offrir aux familles en  difficulté sur notre commune , autre que d'avoir à subir une augmentation de leurs  impôts ?

Les cadeaux qui se font  sur l'argent publique doivent ils favoriser  ceux qui n'ont pas besoin de l'être de part leur position sociale ??

A quand l'exemple d'humilité et de modestie  pour  tous nos élus afin d'essayer de  vaincre la pauvreté grâce au  profit et essayer d'analyser les besoins des pauvres pour mieux les accompagner .

Autre qu'avoir à perdre du temps de paroles en chamailleries

A quand l'application d'une vraie oeuvre sociale et non de l'assistanat ..

Ce serait un beau cadeau à l'allure humaine  à faire  aux citoyens modestes et notre société possède tous les outils pour accomplir avec humanisme  cette  lourde tâche .

Il y a bien autre chose de moins couteux que des pack IPAD AIR à offrir ...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Dim 04 Mai 2014, 09:44

Pour votre dernière phrase. Oui. Cette question, je l'ai dit est posée; Réponse sera donnée. A priori il s'agit d'une décision prise lors de l'ancienne mandature ; les nouveaux élus l'ont appris. Et ont demandé des éclaircissements en CM; à suivre, mais sans en faire la question principale.

Parmi les nouveaux élus il y a pas mal de gens qui veulent augmenter la part d'humilité et de modestie dans les débats. Même si cela ne peut pas sauter aux yeux dès le premier CM important, cela devrait devenir plus évident qu'aujourd'hui disons d'ici un semestre, le temps que chacun trouve ses marques.

La paupérisation du plus grand nombre nécessite de ne plus gaspiller. Si le groupe EELV a écrit ceci ce n'est pas pour écrire de la bouillie. Mais pour poser l'équation et une méthode pour la résoudre.

http://fontenaysousbois.eelv.fr/budget-conseil-municipal-du-29-avril-intervention-du-groupe-eelv-sur-le-budget/ toujours sans copier coller pour ne pas prendre trop de place.
Revenir en haut Aller en bas
Flamboyance

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Dim 04 Mai 2014, 18:02

Libellule a écrit:
Pour votre dernière phrase. Oui. Cette question, je l'ai dit est posée; Réponse sera donnée. A priori il s'agit d'une décision prise lors de l'ancienne mandature ; les nouveaux élus l'ont appris. Et ont demandé des éclaircissements en CM; à suivre, mais sans en faire la question principale.

Parmi les nouveaux élus il y a pas mal de gens qui veulent augmenter la part d'humilité et de modestie dans les débats. Même si cela ne peut pas sauter aux yeux dès le premier CM important, cela devrait devenir plus évident qu'aujourd'hui disons d'ici un semestre, le temps que chacun trouve ses marques.

La paupérisation du plus grand nombre nécessite de ne plus gaspiller. Si le groupe EELV a écrit ceci ce n'est pas pour écrire de la bouillie. Mais pour poser l'équation et une méthode pour la résoudre.

http://fontenaysousbois.eelv.fr/budget-conseil-municipal-du-29-avril-intervention-du-groupe-eelv-sur-le-budget/ toujours sans copier coller pour ne pas prendre trop de place.

Ne ramenez pas encore cela à votre petite personne Libellule , c'est un problème de société et qui n'appartient pas à l'égoisme , donc à un seul parti .

Cela fait des années que l'on oublie de comptabiliser en promesses faites le sujet sur la mise en action d'un vrai pacte social .
Et la situation en est encore à son niveau -1

Faut il plus de pauvres pour agrémenter le verbiage de  toute la gente politique ..!
Faut il plus d'assistanat pour avoir ensuite comme argument que les caisses de l'état se vident ..!
Faut il encore plus d'élites dans toutes les hautes sphères de nos sociétés pour que la France reprenne une forme plus humaine et digne d'un pays développé ..!

Non..!  Le politique sociale  en est à un autre niveau :

Elle doit servir à prévenir la pauvreté pour mieux lutter contre elle et ne pas attendre qu'elle soit installer , c'est juste une question de compétences , ainsi que de moyens qui ne doivent pas être que financiers

Les objectifs d'une bonne politique sociale doivent être une priorité et non rester au dernier plan d'un programme .
- La justice sociale (équité égalité des chances )
- La sécurité , protection contre les grands risques de l'existence
- La paix sociale
- L'accroissement de la prospérité et la plus large participation à cette prospérité commune .

Et en priorité , le droit à la santé !!
Le Nation garantit à tous, notamment à l'enfant , la mère et aux vieux travailleurs , la protection de la santé , la sécurité matérielle , le repos et les loisirs ....

Merci à nos élus de veiller à ce qui reste trop  souvent oublié dans un fond de tiroir et à veiller aussi  à sauvegarder la dignité de l'humain , de leurs citoyens ...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Dim 04 Mai 2014, 18:32

Des mots. Qui ne résolvent rien. On ne peut agir que par soi-même. Faites votre part. Je me contente de faire la mienne. Modestement.Si vous comprenez l'inverse, je n'y peux rien.
Revenir en haut Aller en bas
Flamboyance

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Dim 04 Mai 2014, 19:02

Libellule a écrit:
Des mots. Qui ne résolvent rien. On ne peut agir que par soi-même. Faites votre part. Je me contente de faire la mienne. Modestement.Si vous comprenez l'inverse, je n'y peux rien.

Ma part est faite très cher Libellule , chaque jour  mes paroles empruntent le chemin de l' action , chaque minute elles s'amplifient sur les voies d' un réel  accomplissement et non sur le chemin du faux semblant .

Et je suis très bien placée pour pouvoir évoquer le "Paradis des pouvoirs en mal de compétence"
Très bien située pour savoir que dans tout ce brouhaha  de paroles étouffées , dans une grande majorité , c'est le "pouvoir de l'homme" , bien que ces deux mots  "Pouvoir et Homme "soient incompatibles , qui reprend par habitude le dessus .
Tant que cette manière d'exister ne sera pas devenue une prise de conscience humaine , que la gente politique ne se donnera pas une autre bonne conscience , que d'espérer l'appât du gain , le regard de l'autre ne cessera de se poser sur le coté houleux de la société .!

Quand l'homme politique perdra toute intelligence  affective immédiate , toute intuition qui leur permet de ressentir et d'orienter ainsi leur action , un autre dialogue s'instaurera entre lui et celui qu'il essaie  consciemment de manipuler et ce n'est pas avec un solide "surmoi" que l'on  fait preuve de compétence.

Combien de discours sont ils fruits  d'une grande impuissance
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Dim 04 Mai 2014, 19:43

Oui bon, soit. Comme je ne suis pas concerné par un quelconque surmoi, je vais me contenter de rester comme je suis. La vie est bien plus simple ainsi. Ceux qui voudront surjouer le feront. Ce ne sera pas ma démarche.
Revenir en haut Aller en bas
Flamboyance

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Dim 04 Mai 2014, 19:52

Libellule a écrit:
Oui bon, soit. Comme je ne suis pas concerné par un quelconque surmoi, je vais me contenter de rester comme je suis. La vie est bien plus simple ainsi. Ceux qui voudront surjouer le feront. Ce ne sera pas ma démarche.

Voilà ..! sauf que jusqu'à présent la politique est la plus grande famille à avoir aussi  ses allures de duperies .
C'est le plus grand édifice sur lequel s'est bâti   l'inconscience et  qui continue à oublier envers qui elle a les premiers devoirs , " la République et son citoyen ..." !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Dim 04 Mai 2014, 21:32

Alors disons que je ne suis pas de la famille. Et que je souhaite bâtir consciemment en favorisant les démarches convergences. Sans être dupe que d'autres vont préfèrer se positionner autrement. Par une opposition systématique répétitive par exemple et s'agacer bien vite. À chacun sa truelle.
Revenir en haut Aller en bas
Flamboyance

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Dim 04 Mai 2014, 23:56

Libellule a écrit:
Alors disons que je ne suis pas de la famille. Et que je souhaite bâtir consciemment en favorisant les démarches convergences. Sans être dupe que d'autres vont préfèrer se positionner autrement. Par une opposition systématique répétitive par exemple et s'agacer bien vite. À chacun sa truelle.

Alors sachez avancer avec l'opposition , l'idée unique est nuisible pour la démocratie et quand on possède une bonne habilité à utiliser l'outil qu'est la truelle , on fait de sorte à ne pas rater la consolidation .
Un bon ciment vaut mieux qu'une poignée de sable qui unit aucun ciment et la confiance est une matière invisible qui conduit une équipe à gagner .
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Lun 05 Mai 2014, 00:27

Je n'ai pas d'idée unique. Si chacun avance vers l'autre tout ira bien. Le chantier est le même pour tous les CM. Nous sommes 45. Pas 36 + 9.
Revenir en haut Aller en bas
Flamboyance

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Conseil municipal du 29 avril 2014   Lun 05 Mai 2014, 02:28

Libellule a écrit:
Je n'ai pas d'idée unique. Si chacun avance vers l'autre tout ira bien. Le chantier est le même pour tous les CM. Nous sommes 45. Pas 36 +  9.  

Bien alors , sachez que je ne fais pas partie des (9) et moins encore des (36) , je suis un électron libre et pas encore une encartée , j'apprécie ma Liberté , surtout ma Liberté de pensée et de penser et j'apprécie la diversité ...Je suis comme le vrai voyageur , c'est en allant dans cette diversité que je découvre .
Large d'esprit , j'ai aussi oublié de penser pour les autres , j'essaie juste de les aider à penser par eux-mêmes .
Revenir en haut Aller en bas
 
Conseil municipal du 29 avril 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Conseil Municipal actuel de Niort
» Vidéos du conseil municipal de Guipry du 11/02/13
» Conseil municipal du 24 septembre 2015
» Conseil municipal du 9 avril 2015
» Conseil municipal du 14 avril 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Vu et entendu au Conseil de quartier, au Conseil Municipal ou au cours de réunions-
Sauter vers: