Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyMar 17 Juin 2014, 02:18

Rappel du premier message :

Selon la carte interactive publiée aujourd'hui par le Parisien, les Larris et la Redoute seraient les deux quartiers de Fontenay retenus comme "quartiers prioritaires" et qui seront donc aidés dans le cadre de la politique de la ville...

On peut s'étonner que Bois Cadet du coté de Fernand Léger ne figure pas sur la carte...

Maintenant il faudra voir le contrat de ville qui va être élaboré, le montant des aides et ce à quoi elles vont être affectées sur chacun de ces deux quartiers... Si l'Etat est prêt à aider financièrement, les élus locaux auront leur part de responsabilité sachant que Clémence Avognon-Zonon qui était en charge de la politique de la ville et du CUCS a été remplacée par Nassim Lachelache qui ne semble avoir que la politique de la ville...



"Ce sont les nouveaux quartiers prioritaires de la politique de la ville, ces zones de pauvreté sur lesquelles le gouvernement veut concentrer ses aides financières."




Le Parisien a écrit:
DOCUMENT. Quartiers prioritaires : voici la nouvelle carte des villes qui seront aidées

Gwenael Bourdon, avec Maxime Fieschi et Laurent Degradi | Publié le 16.06.2014, 23h09 | Mise à jour : 23h37

1 300 points sur la carte de France. Ce sont les nouveaux quartiers prioritaires de la politique de la ville, ces zones de pauvreté sur lesquelles le gouvernement veut concentrer ses aides financières. Une liste que la ministre de la Ville, Najat Vallaud-Belkacem, commentera abondamment ce mardi lors des Journées nationales d’échanges de la rénovation urbaine, à Paris.

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 1402963575

L’objectif de la réforme, votée en février, était de raser la forêt de dispositifs existants aux noms barbares (ZUS, Cucs, ZFU…) et d’y substituer des « contrats de villes » uniques, à partir du 1er janvier 2015. A l’échelle nationale, 700 communes sont concernées, dont 147 en Ile-de-France et 12 dans l’Oise.

Une liste resserrée. « Donner plus à ceux qui ont beaucoup moins », le slogan de cette nouvelle « géographie prioritaire » supposait de raccourcir la liste des bénéficiaires. Il y aura donc 1 300 contrats de ville au lieu des 2 492 contrats urbains de cohésion sociale (Cucs). Sont ciblés des quartiers identifiés par l’Insee comme des « concentrations urbaines de pauvreté ». En d’autres termes, des endroits où plus de la moitié des habitants vivent avec de bas revenus (moins de 60 % du salaire médian français). 200 d’entre eux pourront en outre bénéficier des crédits d’un nouveau programme de rénovation urbaine. La liste sera arrêtée à l’automne.

Ce qu’il y aura dans les « contrats de ville ». Les élus et les pouvoirs publics vont définir des mesures pour améliorer le cadre de vie, l’emploi et le développement économique, la cohésion sociale. Le dispositif prévoit la création de 15 000 emplois d’avenir, des renforts dans les agences Pôle emploi, la création de classes de toute petite section en maternelle… La nouveauté : la « clause du territoire le plus favorisé », qui impose de hisser le quartier prioritaire au même niveau que la zone la plus aisée de l’agglomération.

Qui sont les gagnants ? Cent communes françaises vont bénéficier pour la première fois de la politique de la ville, dont 18 en Ile-de-France et dans l’Oise. En Seine-Saint-Denis, où trois villes sur quatre étaient déjà éligibles, la liste s’est allongée avec Le Bourget. « C’est la réparation d’une injustice. Nous ne disposions pas des mêmes moyens que d’autres », estime son maire, le sénateur UDI Vincent Capo-Canellas, qui compte sur cette manne pour « amplifier des actions pour l’accès au sport et à la culture ».

Et les perdants ? Dans les Hauts-de-Seine, sept communes disparaissent des radars de la politique de la ville. « Certaines n’auraient jamais dû y entrer, comme Boulogne-Billancourt », note-t-on dans l’entourage de la ministre. Dans les Yvelines, c’est la douche froide pour la sénatrice-maire UMP d’Aubergenville, Sophie Primas : « C’est un scandale. Cet argent nous sert à œuvrer dans les quartiers qui ont de vrais besoins… Ces habitants vont sans doute voir leurs impôts augmenter. Cela va aussi toucher la carte scolaire car, lorsqu’un quartier est classé en Politique de la ville, nous avons droit à un meilleur taux d’encadrement. Nous risquons d’avoir des classes surchargées. »

Quel sera le montant des aides ? C’est encore la grande inconnue. Les élus doivent au préalable élaborer leur « contrat de ville», en lien avec les préfets et les acteurs publics. On sait que les villes bénéficiaient jusqu’alors de sommes extrêmement variables. La ville de Boussy-Saint-Antoine (Essonne) perdra, en quittant le dispositif, entre 15 000 et 20 000 € annuels. « Le gouvernement a décidé de concentrer les moyens sur les territoires les plus fragiles. Pour ma commune, c’était plus du saupoudrage qu’un véritable effet levier », note Romain Colas, maire (PS). L’échelle n’est pas la même à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), où le CUCS représente 600 000 € (auxquels s’ajoutent 90 000 € du CUCS intercommunal), une somme essentiellement dédiée à soutenir les centres sociaux et la vie associative. Le maire PS Olivier Klein espère obtenir « un peu plus ».
Source: http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/document-quartiers-prioritaires-voici-la-nouvelle-carte-des-villes-qui-seront-aidees-16-06-2014-3928353.php
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyMer 25 Juin 2014, 09:36

@cadichon au CM des réponses seront bien entendu données. Il y a toujours des réponses à des pourquoi.
Ainsi va la vie. Et il y a toujours plusieurs manières de faire lecture d'un même événement, sinon la notion même de débat politique n'aurait plus de sens. On peut le caricaturer, ou simplement constater qu'il se tient. De là à ce qu'il satisfasse tout le monde, c'est une autre question, mais somme toute, ce forum a la vertu d'amener une forme de transparence bien venue pour chaque parti (partie) en présence, une fois les effets de manche toujours amusants à lire passés.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyMer 25 Juin 2014, 11:07

Une intervention est toujours le résultat d'un travail collectif. Mais il faut bien un lecteur ou une lectrice de celle-ci. Une fois qu'elle a été rédigée et validée en commission de travail, il faut bien qu'elle soit lue sinon ce serait compliqué pour le public présent de suivre quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyMer 25 Juin 2014, 12:32


La réunion sur le PLU c'était mardi soir....

Il avait certains élus mais pas tous...

La réunion étant publique, je pense que l'on peut citer es-qualité les élus qui étaient présents...  

De mémoire: Jean-Philippe Gautais, Michèle Le Gauyer, Marie-José Do Rosario, Fabienne Bihner, Philippe Cornélis, Sylvie Chardin, Claude Guéneau, Olpha Sfar, Delphine Fenasse,  Geneviève Loucellier-Calmels,....

Il y avait aussi des membres des associations du Plateau et Appel pour Fontenay...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4655
Date d'inscription : 08/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyMer 25 Juin 2014, 14:56

Libellule a écrit:
mais somme toute, ce forum a la vertu d'amener une forme de transparence bien venue pour chaque parti (partie) en présence, une fois les effets de manche toujours amusants à lire passés.

Je dirais que des avatars s'expriment en leur nom propre si j'ose dire, sans prétendre en tout cas être porte-parole d'un parti. C'est une forme de liberté. Il me semble d'ailleurs que c'est ce que vous revendiquez pour vous-même.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4655
Date d'inscription : 08/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 26 Juin 2014, 18:20

Libellule voulait des précisions. Celle du message précédent faite, en voici quelques-unes (critiquables bien entendu).

Des millions et des millions d’euros sont annoncés pour rénover/réhabiliter/requalifier (mais surtout pas reconstruire, donc sans changer grand-chose) le secteur de la Redoute. On va donc en prendre pour au moins dix à vingt ans de plus du même décor. Ceci est donc un billet d’humeur purement personnel.
Pour fixer l’ordre de grandeur de départ : ensemble de 430 logements, à peu près 1/3 dans la Tour, 2/3 dans le total des deux barres.

Plantées au sommet du coteau,

La tour de 26 étages de la Redoute est mal intégrée dans le paysage, mais vue de près a un certain style. Et des duplex. Et une vue imprenable pour ses habitants.
http://www.pss-archi.eu/immeubles/FR-94033-2568.html

La barre massive de 15 étages de la Redoute est très mal intégrée dans le paysage, et tout à fait quelconque, comme la loongue barre de 7 étages à ses pieds même si on la voit moins de loin. La (les) dalles de la Redoute stérilisent le sol sur une grande étendue. Une forme de pollution visuelle, en quelque sorte, tout ça. Il y a des formes de pollution auxquelles les écolos ne sont pas sensibles.

Je préconise, vous l’aurez compris (et pour les générations futures) la reconstruction des barres. En commençant, évitons le mot honni de démolition, par leur grignotage – après relogement des habitants bien entendu. Deuxième phase : réaménagement complet du quartier, avec construction d’immeubles « à taille humaine » (en hauteur, 6 étages par exemple) permettant le retour d’ habitants qui le souhaiteraient. En prenant soin d’assurer une réelle mixité sociale.

la Redoute est quartier prioritaire, mais seul un petit nombre d'entre eux auront les crédits de l'ANRU pour une vraie  rénovation urbaine. Si c'est pour tracer un bout de route, changer 2 trottoirs et planter quelques arbres dans la dalle, même en manifestant tous les jours au FdG ils ne sont pas près d'obtenir les crédits de l'ANRU. D'accord, ils diront que c'est la faute à l'Etat. Mais à mon avis (qui n'a pas de valeur) une vraie reconstruction aurait plus de chance de passer.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 26 Juin 2014, 19:55

@salamandre, tout d'abord un grand oui : oui je m'exprime quand je dis je en mon nom et uniquement en mon nom. et pour suivre un second oui, un peu plus petit : si on doit parler aménagement du territoire je suis un fana du recours au réseau ou à la méthode pert. http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seau_PERT
ce qui suppose de partir du premier élément pour voir comment arriver au dernier de son projet.
je premier c'est de vider les barres et de reloger les habitants actuels (qui construit, que bailleur, ou), et ainsi de suite (qui démolit, sous quelles conditions faites au bailleur, qui reconstruit sous quel statut. et qui va revenir habiter, et qui vont être les nouveaux entrants.....
on clairsème ces premiers points et puis on se pose toutes les questions qui permettent de tisser le réseau de décisions à prendre.... Avant de dire à qui sera la faute d'un échec d'un tel projet, il faut l'écrire de A à Z. sans théoriser le yaka fokon.

On peut poser la question autrement (cadichon s'y essaye) : sans rêver, -il a raison-, comment peut on dans les lieux existants et aux alentours améliorer la mixité sociale. C'est un autre projet, et le recours à la méthode pert est tout autant nécessaire. les délais de la seconde solution étant effectivement a priori plus courts à tenir. Et probablement les dépenses moindres, un paramètre à ne jamais négliger en temps de pénurie de moyens.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 26 Juin 2014, 20:19

Pour le PERT d'un projet de démolition-reconstruction il suffit de demander aux nombreuses villes qui, ayant hérité elles aussi d'un urbanisme des années soixante-dix, ont déjà mené avec succès ce type d'opération....

Après la décision de mener une opération de ce type est éminemment politique: la municipalité souhaite-t-elle une réelle mixité sociale et culturelle ou souhaite-t-elle jouer la carte du clientélisme en conservant son électorat...

Ce qui est sûr c'est qu'en 2014 la liste Fontenay pour tous n'a plus été élue au premier tour....
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4655
Date d'inscription : 08/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 26 Juin 2014, 20:32

Une question terre à terre : à qui appartient le terrain à la Redoute ? à IDF-Habitat, le bailleur social ? Ou autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 27 Juin 2014, 00:30

a.nonymous a écrit:
Pour le PERT d'un projet de démolition-reconstruction il suffit de demander aux nombreuses villes qui, ayant hérité elles  aussi d'un urbanisme des  années soixante-dix, ont déjà mené avec succès ce type d'opération....
C'est ça ; Avec des barres situées au même endroit et dans le même contexte terrain et même place au sol... C'est quand même ça la méthode pert. Ne pas oublier les quelques paramètres qui peuvent tout changer.

Salamandre pose déjà la première question utile. Est-ce le même type de bailleur que là où les tours sont déjà tombées?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 27 Juin 2014, 01:10

C'est sûr qu'à Fontenay tout est différent et beaucoup plus compliqué qu'ailleurs...

Il n'y a qu'à voir du parc des Carrières au grand aménagement du boulevard de Verdun...

Soyez sérieux, une multitudes de villes diverses et variées ont déjà procédé avec succès et pour le plus grand bonheur des habitants concernés à des opérations de démolition-reconstruction comme celle qui était proposée par l'ANRU pour les Larris en 2006....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 27 Juin 2014, 06:41

Je suis sérieux. Ce n'est pas plus compliqué. C'est juste qu'un dossier de ce type ne peut pas être traité comme une simple banalité. Vos yaka fokon bof. Mettre un peu d'ordonnancement pratique à toute théorie de projet évite bien des désagréments.
Revenir en haut Aller en bas
jean Pierre



Messages : 224
Date d'inscription : 11/03/2013

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 27 Juin 2014, 07:53

salamandre

pour répondre à vote question le terrain de la Redoute appartient à la ville
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 27 Juin 2014, 13:19

Libellule a écrit:
Je suis sérieux. Ce n'est pas plus compliqué. C'est juste qu'un dossier de ce type ne peut pas être traité comme une simple banalité. Vos yaka fokon bof. Mettre un peu d'ordonnancement pratique à toute théorie de projet évite bien des désagréments.

Je n'ai jamais dit qu'un tel dossier se traitait comme une simple banalité...

En revanche il faut faire les bons choix politiques et ne pas reproduire les erreurs commises au Larris en 2006...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 27 Juin 2014, 13:37

On est d'accord sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 27 Juin 2014, 17:52

Pour la Redoute on peut rêver...  C'est ce que font les habitants à chaque déclaration ou article depuis...... très longtemps... Il a déjà fallut 3 ans, 2008-2011, pour juste organiser le concours d'urbanisme....




« Ça fait trente-cinq ans qu'on attend des améliorations! nuance Rose-Marie Chemin, retraitée de 79 ans. Cette cité, elle est devenue sale. C'est mal conçu. Il faudra de sacrés changements pour qu'on s'y sente bien. »






Groupe des élu-e-s du Front de gauche a écrit:
Rénovation du quartier la Redoute, on avance !

13 avril 2011 par coci-fsb

Le projet  de rénovation du quartier de la Redoute a été lancé, c’est une excellente nouvelle !

Lors du Conseil Municipal du 7 avril ont été désignés les élu-e-s qui siègeront au jury du concours d’urbanisme pour la requalification du quartier de la Redoute. C’est une étape importante pour la réalisation de cet engagement que nous avions pris en 2008. Le 64ème de nos 140 engagements qui constituent le contrat passé par l’ensemble de la majorité municipale passé avec les Fontenaysiennes et les Fontenaysiens.

Outre le Maire qui préside de droit le jury, 5 conseillers municipaux titulaires et 5 suppléants, y siègeront. La représentation proportionnelle des groupes politiques avec, y compris, un représentant de l’opposition a été respectée et travaillée bien en amont, dans les instances où siègent les représentants de la majorité municipale et de l’opposition (bureau municipal et commission des finances).

Ce sont les élus impliqués sur cette question, de par leur délégation ou leur présence au sein de Conseil de quartier qui ont été désignés : Laurence Abeille, adjointe déléguée à l’Urbanisme, Jean-Philippe Gautrais adjoint délégué à l’Habitat et au développement durable des quartiers, Françoise Garcia et Nora Saint-Gal, adjointes et co-présidentes du Conseil de Quartier de la Redoute. Nous nous félicitons particulièrement que les élues référentes du quartier y siègent car le lancement de ce concours est l’aboutissement d’un travail mené depuis de longs mois au sein du Conseil de quartier.

Ce projet, comme tous les grands projets de notre ville se construira en concertation avec les premiers concernés, conformément à nos engagements en matière de démocratie locale et d’intervention citoyenne : la parole sera donnée aux habitants.

La rénovation de ce quartier est importante et nécessite un réaménagement en profondeur pour le désenclaver et l’ouvrir à nouveau sur notre ville. Il y va de l’intérêt et de l’avenir de notre ville et de ses habitants. Il s’agit de préserver la mixité sociale, de favoriser une architecture et un urbanisme de qualité, de dynamiser le développement économique et d’améliorer le cadre et les conditions de vie des Fontenaysiens, en prenant en compte les notions de développement durable.

L’enjeu est de taille,  c’est un défi pour le quartier de la Redoute et pour la ville de Fontenay, toute entière : nous sommes prêts à le relever !
Source: http://www.elus-fdg-fontenay.fr/?p=246


Le Parisien a écrit:
Découvrez le futur visage de la Redoute

Publié le 15.05.2012

Des jardins au pied des tours, des rues traversant toute la cité, des arbres au milieu de la dalle de béton… C'est un tout nouveau visage du quartier de la Redoute, situé au cœur de Fontenay-sous-Bois, qui sera présenté ce soir aux habitants. A l'occasion d'un conseil de quartier, chacun est invité à découvrir le projet des architectes d'Urbanica, élus par la municipalité pour ouvrir le quartier sur le reste de la ville.


Objectif de la soirée : choisir les travaux à réaliser prioritairement en 2012 et prendre connaissance de tout le projet de requalification. Tout ça dans un quartier situé sur la crête de la ville, comme un lien entre quartier chic et quartier populaire. La Redoute doit d'ailleurs son nom à l'ancienne redoute militaire qui y avait été construite sur cette « route des forts ».

Véritable belvédère, la Redoute n'en est pas moins une cité fermée sur elle-même. « Nous voulons répondre à une demande forte des habitants de désenclaver le quartier, insiste Laurence Abeille (EELV), adjointe au maire de Fontenay chargée de l'urbanisme. Des équipements importants sont situés autour du quartier, mais tournent le dos aux habitants. » Maintenant que l'équipe d'architectes est retenue, des ateliers thématiques permettront aux habitants d'affiner le projet avec les professionnels. Même s'il s'agit là de travaux sur les parties communes, le bailleur IDF Habitat gérant les appartements.


Sentiers piétons pour traverser le quartier

« Nous commencerons par améliorer le quotidien, par exemple en réaménageant les pieds des immeubles, en créant des sentiers piétons pour traverser le quartier puis en s'attaquant à la circulation des voitures, défend Julien Schnell, architecte chargée du projet chez Urbanica. Dans un deuxième temps, sans doute d'ici à 2013-2014, nous remplacerons la dalle aride et inhospitalière par un cœur du quartier arboré. » De nouveaux squares, un belvédère pour profiter de la vue, un système de poubelles enterrées, des parkings réaménagés et un city-stade pourraient voir le jour.

Malgré d'anciennes tentatives de travaux restées lettre morte, les habitants veulent croire à un renouveau du quartier. « La priorité, c'est la dalle, on n'en peut plus de cet immense espace où les jeunes font de la moto toute la journée, tempête Carine Youcef, coprésidente du conseil de quartier. ll faut rendre ce quartier plus agréable, installer des bancs où les mères peuvent venir s'installer, avec plus de verdure. » « Ça fait trente-cinq ans qu'on attend des améliorations! nuance Rose-Marie Chemin, retraitée de 79 ans. Cette cité, elle est devenue sale. C'est mal conçu. Il faudra de sacrés changements pour qu'on s'y sente bien. »

Conseil de quartier ce soir à 20 heures à l'école Romain-Rolland, entrée par l'allée Maxime-Gorki.

Le Parisien
Source: http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/decouvrez-le-futur-visage-de-la-redoute-15-05-2012-2000386.php



Le Parisien a écrit:
Découvrez le plan qui désenclavera la Redoute

Publié le 13.04.2013

Ils ont pris du retard, mais ils doivent toujours avoir lieu. Les travaux de rénovation du quartier de la Redoute, à Fontenay, seront de nouveau présentés aujourd'hui aux habitants. Une visite guidée du quartier, avec la présentation de quatre grandes réhabilitations prévues, est organisée à partir de 17h30. Les habitants et les curieux doivent se rendre au départ au Dansoir, square Marcel-Paul.

« Nous avons pris un peu de retard, mais les études précises sont réalisées et les travaux pour désenclaver le quartier vont démarrer », rassure Laurence Abeille, adjointe au maire EELV chargée de l'urbanisme.


Début des travaux en juillet

Les premiers coups de pioche doivent avoir lieu en juillet, avec le réaménagement du square Jacques-Brel et la création d'une aire de jeux face à l'école Romain Rolland, allée Maxime-Gorki. « Elle remplacera à terme celle qui est juste à côté et doit être démolie », précise le service de l'urbanisme. Le temps de faire les travaux et les plantations, cette partie du projet doit être bouclée en cinq mois environ.

Dans le même temps, des études approfondies sont toujours en cours pour l'aménagement de l'entrée dans le quartier par le boulevard Gallieni. Ces travaux et ceux de l'ouverture des pieds d'immeuble de la rue Henri-Barbusse devraient avoir lieu dans un second temps, en 2014.

Une ancienne chaufferie devrait aussi, d'ici quelques mois, être transformée en local pour stocker les encombrants et ainsi éviter d'avoir de vieux objets délaissés un peu partout. « Il est temps de faire quelque chose, cette cité est de plus en plus sale, regrette Icali, qui habite la Redoute depuis 2010. Dommage que le bailleur, IDF Habitat, ne fasse pas l'effort en même temps pour améliorer l'intérieur! » Depuis le début de la concertation, il y a un an, les habitants commencent à croire au renouveau du quartier. « J'espère que ça va enfin changer, souffle Tania, 17 ans. Le problème des motos qui circulent sur la dalle doit être résolu au plus vite, c'est dangereux! » Ce réaménagement fait bien partie du projet, mais pas avant plusieurs mois. Objectif final : créer des jardins au pied des tours, des rues traversant toute la cité ou encore planter des arbres au milieu de la dalle de béton.

Le Parisien
Source: http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/decouvrez-le-plan-qui-desenclavera-la-redoute-13-04-2013-2721955.php


Dernière édition par a.nonymous le Ven 27 Juin 2014, 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4655
Date d'inscription : 08/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 27 Juin 2014, 19:42

cité par a.nonymous :
Citation :
13.04.2013 : Découvrez le plan qui désenclavera la Redoute
http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/decouvrez-le-plan-qui-desenclavera-la-redoute-13-04-2013-2721955.php

à Fontenay, ça fait des années que l'on désenclave (sans reconstruire) avec un succés qui se discute.
Citation :
2.01.2006 : Les dalles des Larris vont être désenclavées
http://www.leparisien.fr/val-de-marne/les-dalles-des-larris-vont-etre-desenclavees-02-01-2006-2006615385.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 27 Juin 2014, 20:23

salamandre a écrit:
à Fontenay, ça fait des années que l'on désenclave (sans reconstruire) avec un succés qui se discute.

Certains pensent sûrement qu'il suffit juste de désenclaver pour restaurer mixité sociale et culturelle dans les quartiers aujourd'hui classés prioritaires...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4655
Date d'inscription : 08/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyLun 07 Juil 2014, 14:34

Des quartiers prioritaires, tout le monde en demande !
http://94.citoyens.com/2014/voeu-a-lunanimite-du-conseil-general-pour-reexaminer-les-quartiers-prioritaires-du-val-de-marne,01-07-2014.html

Surement parce que ce dispositif qui formalise la reconnaissance de quartiers en difficulté "conditionne les futures opérations de rénovation urbaine (avec des investissements importants à la clef) et certains crédits de l’Etat".
Mais s'il y a beaucoup plus de quartiers retenus, il y aura nettement moins d'argent par quartier prioritaire, la somme totale mise par l'Etat étant déjà fixée.
Certes, il ne suffit pas de dépenser plus, encore faut-il savoir bien utiliser l'argent des subventions. Les dépensophiles peuvent être de mauvais rénovateurs urbains.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyLun 07 Juil 2014, 15:01

salamandre a écrit:
---/---
Certes, il ne suffit pas de dépenser plus, encore faut-il savoir bien utiliser l'argent des subventions. Les dépensophiles peuvent être de mauvais rénovateurs urbains.


D'où l'importance des "conseils citoyens" créés par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 24 février 2014

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t1837-conseils-citoyens-larris-et-redoute-loi-n-2014-173-du-21-fevrier-2014

Ces conseils qui doivent être indépendants et non noyautés, les citoyens des quartiers concernés doivent y veiller, ont incontestablement un rôle à jouer au niveau concertation mais aussi au niveau de la surveillance des choix des élus...

Après il est incontestable que l'opposition municipale ainsi que les autres acteurs de la vie publique, partis et associations, ont incontestablement aussi un rôle à jouer ne serait-ce que pédagogique pour expliquer par exemple les tenants et les aboutissants d'une opération de réhabilitation comparée à une opération de démolition-reconstruction....   Il ne fait aucun doute que sur ce thème, la réhabilitation des Larris dont se félicitait le maire en 2006 est aujourd'hui avec le recul une bonne illustration des erreurs à ne pas commettre...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyLun 07 Juil 2014, 16:21

l'opposition municipale ainsi que les autres acteurs de la vie publique, partis et associations, ont incontestablement aussi un rôle à jouer ne serait-ce que pédagogique pour expliquer par exemple les tenants et les aboutissants d'une opération de réhabilitation comparée à une opération de démolition-reconstruction.... +1 Les explications structurées ne devraient plus tarder.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyLun 15 Sep 2014, 00:19

Comment se déclinent les contrats de ville sur notre commune suite à la circulaire du premier ministre en date du 30/07/2014 :

http://i.ville.gouv.fr/index.php/download_file/5536/10002/circulaire-du-premier-ministre-du-30-juillet-2014-aux-prefets-de-region-et-aux-prefets-de-departement-sur-l-elaboration-des-contrats-de-ville-de



"Il [le premier ministre] demande à ce que soient fixés, avant la fin de l’année, le cadre et les objectifs stratégiques des contrats de ville, « qui devront être conclus avec leurs différentes conventions d’application thématiques et territoriales au premier semestre 2015 »"



Lettre d’information de la politique de la ville n°292 a écrit:
Circulaire du Premier ministre relative à l'élaboration des contrats de ville

  Le Premier ministre enjoint les préfets de région et les préfets de département « d’engager sans délai la préparation des contrats de ville », dans une circulaire du 30 juillet. Il y détaille les 3 piliers (cohésion sociale, cadre de vie et renouvellement urbain, développement de l’activité économique et de l’emploi) et rappelle la « clause du territoire le plus favorisé ». La circulaire précise que « le CGET est mobilisé pour assurer une fonction d’accompagnement et de capitalisation, qui permettra aux initiatives locales de ne pas s’arrêter au stade des expérimentations et d’être démultipliées. » Le Premier ministre assure que « tous les membres du Gouvernement sont mobilisés pour territorialiser les politiques de l’Etat en faveur des quartiers prioritaires. » Avant de signaler que « dans le budget triennal 2015-2017, les crédits d’intervention du ministère en charge de la Ville sont sanctuarisés. » Le Premier ministre demande à veiller à la sécurisation des interventions des associations en leur donnant de la stabilité. Il demande à ce que soient fixés, avant la fin de l’année, le cadre et les objectifs stratégiques des contrats de ville, « qui devront être conclus avec leurs différentes conventions d’application thématiques et territoriales au premier semestre 2015 ».
Source: Lettre d’information de la politique de la ville n°292
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 07 Nov 2014, 03:48

Il y a-t-il des jeunes fontenaysiens diplômés, je pense à ceux habitant aux Larris ou à la Redoute, qui ont accès aux emplois d'avenir ?


Citation :
Quels sont les bénéficiaires des emplois d’avenir ?

Peuvent être recrutés en emploi d’avenir les jeunes sans emploi de 16 à 25 ans et les personnes bénéficiant de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) de moins de 30 ans, sans emploi, à la date de la signature du contrat, qui :

- 1. Soit ne détiennent aucun diplôme du système de formation initiale ;

- 2. Soit sont titulaires uniquement d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle enregistré au répertoire national des certifications professionnelles et classé au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation (BEP ou CAP), et totalisent une durée de 6 mois minimum de recherche d’emploi au cours des 12 derniers mois ; sur appréciation des organismes prescripteurs des emplois d’avenir, cette durée peut être inférieure à six mois si le parcours de formation des intéressés, leurs perspectives locales d’accès à l’emploi au regard de leur qualification ou des difficultés sociales particulières le justifient (cette disposition est issue du décret n° 2014-188 du 20 février 2014 cité en référence, en vigueur depuis le 23 février 2014) ;

- 3. Soit, à titre exceptionnel, s’ils résident dans une zone urbaine sensible (ZUS), dans une zone de revitalisation rurale (ZRR) ou dans un DOM, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin ou à Saint-Pierre-et-Miquelon, ont atteint au plus le niveau du 1er cycle de l’enseignement supérieur (jusqu’au niveau bac+3), et totalisent une durée de 12 mois minimum de recherche d’emploi au cours des 18 derniers mois ; sur appréciation des organismes prescripteurs des emplois d’avenir, cette durée peut être inférieure à douze mois si le parcours de formation des intéressés, leurs perspectives locales d’accès à l’emploi au regard de leur qualification ou des difficultés sociales particulières le justifient (cette disposition est issue du décret n° 2014-188 du 20 février 2014 cité en référence, en vigueur depuis le 23 février 2014).

Les ZUS sont des grands ensembles ou des quartiers d’habitat qui connaissent un taux de chômage des jeunes important.
Les ZRR sont des zones qui regroupent des territoires ruraux qui rencontrent des difficultés particulières : faible densité démographique, handicap structurel sur le plan socio-économique.
Source: http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/les-fiches-pratiques-du-droit-du,91/emploi-des-jeunes,2217/les-emplois-d-avenir,15635.html#sommaire_1
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 695
Date d'inscription : 27/09/2010

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 07 Nov 2014, 15:56

Bref (Je n'ai lu que le titre, ca me suffit!) ... depuis le temps que l'on parle, reflechie, dialogue, échange.... blablabla, quand est ce que nos quartiers "populaires" sortent de la misère??
Pourtant, il s'agit d'une grande partie de l'électorat de la gauche de la gauche ... et pour quels resultats??? (Et me parlez pas d'une piste de skate, ou d'un bac à fleur devant les entrées d'immeuble pour justifier d'une action, merci par avance)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 07 Nov 2014, 19:04

a.nonymous a écrit:
Il y a-t-il des jeunes fontenaysiens diplômés, je pense à ceux habitant aux Larris ou à la Redoute, qui ont accès aux emplois d'avenir ?

Je repose la question car en suivant le lien pointant sur les ZUS figurant sur la page expliquant les emplois d'avenir - http://sig.ville.gouv.fr/Atlas/ZUS/ - , on trouve trois ZUS sur Montreuil mais aucune sur Fontenay...

Seine St Denis (93) Montreuil Grands Pêchers, Bel Air
Seine St Denis (93) Montreuil La Noue
Seine St Denis (93) Montreuil Montreau, Ruffins

Cela signifierait-t-il que les jeunes montreuillois diplômés seraient éligibles à ce dispositif et que les jeunes fontenaysiens se trouvant dans une situation identique ne le seraient pas ?

J'ai fait cette recherche sur internet mais elle ne m'apprend rien: https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=lachelache+zus
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 695
Date d'inscription : 27/09/2010

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 07 Nov 2014, 20:42

Avez vous suivie l'intervention hier soir face notre president d'un jeune chômeur Bac+5 qui postulait pour un emploi d'avenir et on lui proposait que les mêmes conditions qu'un non-diplômé? Il demandait au président si finalement les 5 années post bac n' étaient pas une erreur et que faisait le gouvernement pour nos têtes pensantes

Parfaite illustration de la France qui coule tiré vers le bas
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 07 Nov 2014, 21:07

C'est bien parce que j'ai suivi la Piste aux étoiles hier soir et que j'ai bien compris que l'essentiel du dispositif pour faire baisser les statistiques sur le chômage des jeunes reposait sur ces emplois d'avenir que je pose cette question sur l'accès aux emplois d'avenir pour les jeunes fontenaysiens diplomés....

Je pense que l'un des élus intervenant sur ce forum doit être à même de me répondre...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18862
Date d'inscription : 06/07/2010

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 07 Nov 2014, 21:46

Nos têtes pensantes si elles ont un bac plus 5 ou 6 ou 8 en psycho-socio me semblent mal parties pour trouver un job à la hauteur de leurs ambitions...
En revanche la question ne se pose pas dans certaines disciplines où les têtes pensantes françaises sont appréciées... mais à l'étranger.

Nous allons donc continuer à former des étudiants au long cours comme les capitaines du même nom qui feront avec des succès mitigés des études qui ne déboucheront sur rien en cohérence avec nos besoins et les situations offertes.

D'autres têtes pensantes se verront offrir des jobs intéressants en dehors de la mère patrie et nous continueront à recevoir souvent contre notre gré et contre toute logique des étrangers dont le mode de vie n'est pas en harmonie avec le notre qui ne trouveront aucun débouché professionnel et vivront d'expédients.

Nous manquons de médecins en raison de législations que tout le monde considère comme stupides puisque seul le nombre d'élèves Français est contingenté... nous avons un déficit de praticiens Français, nous formons des médecins étrangers qui exercent en France et au pire nous avons des Français qui font des études en langue française dans une fac de médecine roumaine sont titulaires d'un diplôme roumain et reviennent ultérieurement exercer chez nous.

Nous avons en France plus de médecins Béninois qu'il y en a au Bénin et comme dans ce pays ils y a pénurie de médecins nous y envoyons des praticiens Français... Lorsque l'on connaît les spécificités de la vie sous les tropiques ou à l'équateur ne serait il pas plus efficace que des médecins locaux y exercent ?

Alors ces emplois comment vont ils être pourvus ? n'importe comment en mettant n'importe qui à faire n'importe quoi mais ça fait baisser le chiffre du chômage et lorsque le contrat est terminé le problème reste entier.

TUC, emploi jeunes, emplois aidés... même combat, même solution inefficace, même cout disproportionné et au résultat même mécontentement.

Peut être devrait il être possible de consacrer ces moyens à former en apprentissage pour de filières intéressantes des gens motivés mais ce type de dossier n'est pas gérable par des énarques qui ne savent pas ce qu'est une simple PME.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4655
Date d'inscription : 08/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 07 Nov 2014, 22:09

x
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18862
Date d'inscription : 06/07/2010

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 07 Nov 2014, 22:21



il faut zapper, il n'y a pas interro écrite, si vous ne lisez pas vous n'aurez pas un 0 et en plus n'ayant aucune ambition je ne vais pas me vexer...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyVen 07 Nov 2014, 22:39

Pour revenir dans le sujet je repose ma question en la reformulant: est-ce qu'un jeune fontenaysien diplômé des Larris a les mêmes droits qu'un jeune montreuillois diplômé des Ruffins ?

Il y a des élus qui parcourt ce forum et qui peuvent répondre à cette question....

Faute de réponse positive, on serait en droit de penser qu'il y a là une inégalité territoriale entre les Larris et les Ruffins et que le maire Jean-François Voguet ferait bien, au lieu de cautionner des opérations du type "Internet pour tous" au Larris, de veiller à ce que les jeunes des Larris aient les mêmes facilités que les jeunes des Ruffins...

Ca serait certes moins poudre aux yeux mais plus concret....



a.nonymous a écrit:


Je repose la question car en suivant le lien pointant sur les ZUS figurant sur la page expliquant les emplois d'avenir - http://sig.ville.gouv.fr/Atlas/ZUS/ - , on trouve trois ZUS sur Montreuil mais aucune sur Fontenay...

Seine St Denis (93) Montreuil Grands Pêchers, Bel Air
Seine St Denis (93) Montreuil La Noue
Seine St Denis (93) Montreuil Montreau, Ruffins

Cela signifierait-t-il que les jeunes montreuillois diplômés seraient éligibles à ce dispositif et que les jeunes fontenaysiens se trouvant dans une situation identique ne le seraient pas ?

J'ai fait cette recherche sur internet mais elle ne m'apprend rien: https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=lachelache+zus
Revenir en haut Aller en bas
Réveillons Fontenay !

Réveillons Fontenay !

Messages : 108
Date d'inscription : 19/12/2013

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyMer 03 Déc 2014, 17:14

Larris : Va-t-on enfin agir ?


Au dernier conseil municipal, Gilles Saint-Gal a voulu me faire passer pour un « étranger » à notre ville, en laissant penser que je ne connaissais pas le quartier des Larris. Méthode surprenante pour cet homme de gauche, mais on n'est plus à paradoxe près ! La vérité est autre, puisque mon histoire avec Fontenay-sous-Bois a débuté bien avant que Gilles Saint-Gal ne soit élu conseiller général en 1998. Et c’est d’ailleurs aux Larris que j’ai participé à mon premier débat public contre les membres de la municipalité, sur les problèmes des habitants des 3-5-7 rue Jean-Macé. Pour un « étranger » j’avais même été applaudi (le seul d’ailleurs ce matin là à l’école Paul-Langevin) comme quoi, cher Gilles, j’avais su leur parler avec sincérité et connaissance du quartier quoi que vous en pensiez. Mais passons, là n’est pas la question.

Le quartier des Larris est un quartier que j’apprécie. Je l’apprécie d’autant plus que je pense, depuis des années, qu’il est prioritaire dans ceux que nous devons revoir, repenser et réaménager. Quand Jean-Louis Borloo a su que je me présentais dans cette ville, c’est de ce quartier qu’il me parlait à chaque fois qu’il me voyait, regrettant l’immobilisme de la mairie alors que, Ministre en charge des questions de la ville, il leur avait offert la possibilité d’engager la rénovation urbaine des Larris. Hélas la majorité municipale de l’époque ne l’avait pas saisie. Aujourd’hui c’est une chance qui se (re)présente devant nous. En effet, à l’unanimité (et donc avec les voix de l’opposition) les élus ont souhaité engager une concertation autour du centre commercial des Larris, cœur de ce quartier. Dans le cadre de la réflexion sur le devenir du centre commercial des Larris, un premier atelier de concertation est organisé mardi 9 décembre 2014 à 20h dans le réfectoire de l’école Paul Langevin.
« Ouvert à tous, cette séance de travail collectif, organisé en présence de l’architecte-urbaniste missionné pour élaborer le projet, a pour objectif de mieux comprendre le fonctionnement du cœur de quartier aujourd’hui. » est-il précisé sur le site internet dédié à cette concertation (http://coeurdeslarris.jenparle.net). Je vous invite toutes et tous à vous y exprimer.
Vous pourrez par exemple, parler de ces commerces qui ferment les uns après les autres et de ceux qui malheureusement restent ouverts très tard dans la nuit… et perdurent dans ce quartier. Il suffit d’y passer régulièrement chaque matin pour découvrir la « teneur » de certains mégots jetés par terre. Comment la municipalité en place peut-elle abandonner les commerçants et les habitants de ce quartier qui voient ce spectacle au quotidien ?
"C'est le rôle de la police nationale" va nous rétorquer, une fois encore, le maire... mais Mr le maire, vous êtes le premier officier de police judiciaire* de notre commune !
De plus, des solutions simples existent, nous le rappelions durant la campagne pour les municipales : police municipale de proximité, vidéo-protection sur des points ciblés, nettoyage de la dalle, retrait immédiat des tags, réparation de l’éclairage public, volonté de mobiliser vers le haut ce centre commercial plutôt que de baisser les bras comme malheureusement c’est le sentiment que tous les habitants de ce quartier ont vis-à-vis des élus de la majorité municipale...

Si la concertation est une bonne idée, elle doit véritablement être suivie d’effets. Mais au-delà de cette étude, nous demandons clairement que la majorité municipale fasse des efforts en matière de nettoyage de ce quartier. Qu’elle agisse vite et bien, qu’elle renforce, pourquoi pas, les illuminations de fêtes de fin d’année, bref qu’elle montre à ses habitants qu’au-delà de la concertation, elle sait aussi agir. C’est ce que nous demandons expressément pour que cette situation indigne change enfin. Nous restons mobilisés au côté des habitants des Larris qui, n’en déplaise à Monsieur Saint-Gal, nous parlent, nous rencontrent et nous disent combien ils sont las de ces promesses non tenues par les élus de gauche qui siègent au conseil municipal et au conseil général ! Les habitants n'ont pas besoin de représentants politiques qui fassent semblant de les écouter ou d'agir, ils veulent des représentants sincères.

Gildas LECOQ

* Le maire, ainsi que ses adjoints, ont la qualité d’officiers de police judiciaire, conformément aux dispositions de l’article 16 (1°) du Code de procédure pénale (article L.2122-31 du CGCT). L’exercice de ce pouvoir s’effectue sous le contrôle du procureur de la République.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyMer 03 Déc 2014, 23:47

Dommage. Le sujet pouvait être intéressant. Mais en choisissant de transformer le débat en querelle de personnes ad nominem tout en feignant de dire que là n'était pas l'essentiel..., l'auteur de l'article commet le même type d'erreur qui mena Patrice Bedouret a croire bon de s'en prendre ad nominem à JFG, parce que ce dernier avait un peu remis à sa place le candidat putatif concurrent ...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 05:49

C'est un point de vue. L'Udi risquant pour sa part de devenir une annexe du parti que veut monter l'ex défait de la France forte. La recomposition politique peut néanmoins réserver quelques ajustements. Il faut se ménager quoi qu'il en soit côté attaque personnelle. Le débat doit rester sur les idées et ne pas se porter sur le combat des egos, y compris localement.

Les habitants des Larris et de la Redoute certainement se moquent de telles considérations.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18862
Date d'inscription : 06/07/2010

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 06:44

Rien que de très normal : les uns peuvent attaquer à leur guise et par tous moyens, d'autres ne doivent se défendre ou répondre que gentiment.
Encore est on bien indulgent de les laisser de temps en temps s'exprimer... et avec la claque municipale ce n'est pas facile.

Cette nouvelle tentative d'instaurer des situations de subordination devient risible.

Nous avons eu il y a trois jours l'initiateur d'un fil sur ce forum qui entendait contrôler les interventions des participants, maintenant c'est un élu qui attaqué personnellement ne devrait pas répondre directement à celui qui le met en cause.

On croit rêver ! Mais non c'est ainsi que dans certaines structures ou certains partis se conçoit le débat démocratique.

PS : plutôt que de nous faire un cours de politique générale et de critiquer des gens qui ne sont au pouvoir ni sur le plan national ni sur le plan local eut être serait il préférable de s'occuper de l'écologie et de la santé à Fontenay et de régler le "dossier en cours" depuis 5 ans qui fait l'objet d'un fil actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 07:17

Et pourtant vous ne rêvez pas. Ce forum est bel et bien un lieu de libre expression. Ce qui n'empêche en rien de traiter des dossiers par ailleurs.

Dire ce que l'on pense d'une manière modérée n'enlève en rien au ait que l'action subordonnée à la conservation du droit tombe, quand le droit cesse d’exister —(Recueil critique de jurisprudence et de législation, Jurisprudence générale Dalloz, 1828)


Dernière édition par Libellule le Jeu 04 Déc 2014, 07:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18862
Date d'inscription : 06/07/2010

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 07:28

Je n'avais pas intégré que pour certains la libre expression qu'il revendique pour eux entrainait la limitation drastique de celle de leurs adversaires surtout lorsqu'ils sont incisifs dans l'échange.

Ce principe de "liberté encadrée" voire de surveillance se voulant autoritaire ne me convient pas et je ne suis pas le seul surtout si ceux qui tentent de mettre ces principes en place n'ont aucune qualité pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 07:30

Je comprends. Vous vous prêtez des qualités que vous niez aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18862
Date d'inscription : 06/07/2010

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 07:33

bientôt nous en serons à l'école maternelle : "c'est celui qui dit qui fait..."

Mon cas personnel est sans importance, je ne suis pas élu et je ne représente que moi-même... pour le reste à chacun de juger.

En revanche pour l'action au Larris c'est : nada, rien, que dalle... en bref comme d'habitude, on cause et on si possible on met sarko au milieu... le reste attendra.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 09:31

Pourquoi dire bientôt : cela fait des mois et des mois que vous considérez vos contradicteurs comme étant en petite section, émettant des idées stupides, et j'en passe. Des mois, où l'on fait avec sans s'énerver. Vous vous en prenez à "flambi" et aux gens de gauche en général avec une régularité de métronome, bon soit ; et vous le faites bien plus souvent que la gauche vous parle de sarko sur ce forum.  On n'en fait pas une affaire personnelle, mais on peut vous le dire, et vous le répéter de temps à autres ; Si, si.

Gildas Lecoq va participer utilement au processus d'amélioration des quartier Larris et la Redoute, en bonne intelligence avec la majorité municipale, on ne peut que le louer pour cette démarche publiquement annoncée. Cela n'empêche pas que je trouve dommage qu'il ait inclus dans son texte des attaques ad nominem faussement annoncées comme secondaires. Quand on écrit en gras, c'est que l'on veut donner de l'importance à un paragraphe plutôt qu'à un autre.


Dernière édition par Libellule le Jeu 04 Déc 2014, 09:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 09:33

Réveillons Fontenay ! a écrit:
---/---
Quand Jean-Louis Borloo a su que je me présentais dans cette ville, c’est de ce quartier qu’il me parlait à chaque fois qu’il me voyait, regrettant l’immobilisme de la mairie alors que, Ministre en charge des questions de la ville, il leur avait offert la possibilité d’engager la rénovation urbaine des Larris. Hélas la majorité municipale de l’époque ne l’avait pas saisie.
---/---

Si il y a bien un ECHEC qui est entièrement imputable à Jean-François Voguet c'est bien celui de la rénovation urbaine des Larris.... Je rappellerais ses propos dans le journal municipal d'avril 2006:

Journal municipal avril 2006 a écrit:
Fontenay-notre-ville : pourquoi le dossier de requalification des Larris a-t-il mis autant de temps à aboutir ?

Jean-François Voguet : Cela a été une bataille de longue haleine menée par la municipalité et les habitants du quartier. Ce dossier entre dans le cadre du contrat ville qui mobilise des financements de l’Etat. Or ce dernier a une politique de réduction des fonds publics en direction des collectivités territoriales notamment et plus précisément en direction des banlieues, puisque leurs crédits ont été amputés. Il nous aura fallu des interventions répétées, des visites sur place, la mobilisation des habitants et des élus pour que notre projet soit pris en considération. Notre détermination et nos actions ont fait accélérer le traitement du dossier. On peut dire que c’est une victoire ! D’autant que notre projet entre en contradiction avec les objectifs de l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) car il ne prévoit pas de démolition- reconstruction. Nous avons donc obtenu une dérogation.

On le voit, Jean-François Voguet le dit dans cette interview, la municipalité de 2006 a dû batailler pour obtenir une dérogation car son projet d'alors était en contradiction avec les objectifs des sachants de l’ANRU - Agence nationale de rénovation urbaine...

Pour quels résultats huit ans plus tard ?

Aujourd'hui toutes les municipalités ayant hérité d'un urbanisme de la même époque que celui des Larris: Rosny, Noisy, Arcueil, Saint-Denis, ... pour ne citer que les dernières opérations, mènent des opération de démolition-reconstruction  pour permettre aux habitants de vivre dans un cadre plus humain...  Fontenay va-t-il encore laisser passer sa chance ?

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t1975-demolition-reconstruction-a-noisy-le-sec

Si il y a bien un domaine lequel il ne faut accorder aucune confiance à Jean-François Voguet, historique à l'appui, c'est bien celui de la rénovation urbaine des Larris....
Revenir en haut Aller en bas
Robin

Robin

Messages : 1363
Date d'inscription : 13/02/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 11:01

Pour celui qui les a invité aux couscous parties, pardi !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 11:13



Lors des dernières Européennes trois listes ont fait plus de 10% aux bureaux 21 et 28 à Paul Langevin en plein cœur des Larris....

FdG 26.06 % (21) 28.08 % (28)
PS 15.85% (21) 15.07% (28)
Bleu Marine 21,48% (21) 13.36 % (28)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 11:40

et quels pourcentages d'abstentionnistes?

Participation

29,34% au 21
29,43% au 28

mais ce sont les européennes qui par nature mobilisent peu les électeurs lambda mais montrent le degré d'implication réelle des citoyens dans la vie politique hors tout intérêt clientéliste...

A lire ou à relire: http://www.plateaufontenay.net/t1915-territoires
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 11:58

Autrement dit sans intérêt clientéliste, l'électeur lambda a quand même du mal à montrer son intérêt pour l'UDI ou l'UMP en bonne position électorale dans ce quartier, malgré l'info refilée par Borloo quand il a su. Préférant ou l'abstention ou les autres listes. Dont acte.

Oui je sais cela vaut aussi pour EELV, comme quoi, on peut envisager un bon usage partout de ces réserves de voix. Même peut-être pour le Modem.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18862
Date d'inscription : 06/07/2010

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 15:06

le MODEM ... lequel ?
le MODEM de gauche qui fait voter flambi ou le MODEM supposé de droite qui va contre ses instances nationales et préconise l'abstention ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 15:41

Il faut demander cela à a.nonymous, il en sait plus que moi sur ce sujet en tant que DG de campagne. Ou à ses colistiers qui sont restés des lecteurs attentifs de ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18862
Date d'inscription : 06/07/2010

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 17:54

Moi je demande à celui qui évoque le MODEM visiblement comme force d'appoint de seconde zone, sinon à titre perso l'intérêt reste limité...

Parce que sauf erreur de ma part à Fontenay ce ne sont ni les gens de l'UMP, de l'UDI et du MODEM qui sont aux manettes...

Je sais que comme d'habitude on expliquera que ce sont ceux qui ne commandent pas qui sont responsables des dysfonctionnements en ville mais en toute logique c'est difficile à croire.
Revenir en haut Aller en bas
Robin

Robin

Messages : 1363
Date d'inscription : 13/02/2011

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 18:26

Le coléoptère verdâtre fait des allusions pour le moins curieuses et en ce sens je rejoint tout à fait Tonton
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 18:57

Expliquez cela à Tamalou? Qui a été le premier à vouloir savoir qui voyait quoi.

Sinon mon avatar est bleu. et fait partie de la famille des odonates.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18862
Date d'inscription : 06/07/2010

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 19:26

Tamalou ne parle pas du MODEM ! Encore une manœuvre dilatoire pour ne pas assumer ses propres propos. C'est habituel.

Si ça va mal à Fontenay c'est de la faute de la droite et des "autres" mais pas de ceux qui depuis maintenant près de 50 ans sont à la manœuvre.

Dire n'importe quoi et y aller plein pot sans vergogne !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 EmptyJeu 04 Déc 2014, 21:14

Et aux Larris, ils ont voté pour qui?

Aucun parti cité. Maintenant relisez les fils suivants. Rien de dilatoire.
Simple détail donné par parti sur les "ils". Point barre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires   Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Politique de la ville - Les Larris et la Redoute quartiers prioritaires
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Actualité des autres quartiers de Fontenay-
Sauter vers: