Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 la page de la diplomatie internationale

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyMer 16 Juil 2014, 21:16

Rappel du premier message :

Depuis le déclenchement, le 8 juillet, de l'opération "Bordure protectrice" (213 Palestiniens et un Israélien tués en neuf jours), les grandes puissances brillent par leur apathie. Après l'échec du cessez-le-feu proposé par l'Egypte et rejeté par le Hamas, mardi, Israël a relancé ses raids aériens, promis d'intensifier son offensive et appelé 100 000 habitants du nord de Gaza a évacuer leur domicile.

Face à cet engrenage, la communauté internationale se contente de déclarations dénuées de portée. Ainsi, la porte-parole de la diplomatie américaine, Jennifer Psaki a assuré que "le secrétaire Kerry va rester engagé auprès de toutes les parties (...) Nous allons continuer à travailler à un cessez-le-feu".  

Une inertie qui remonte à plusieurs années, selon Jean-François Daguzan, directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique: "Depuis le début des Printemps arabes, la question israélo-palestinienne a été passée par pertes et profits, constate-t-il. Plus encore depuis l'éclatement des crises majeures de la région -Syrie, Irak- et celle de l'Ukraine." Conséquence ou fondement de ce désintérêt, l'influence dont pouvaient se prévaloir les grands pays sur les différents acteurs de ce conflit a fondu comme neige au soleil.

Les Etats-Unis, puissance déclinante

L'administration Obama est de moins en moins à même de jouer un rôle dans le conflit israélo-palestinien -guère plus d'ailleurs que dans les autres crises du Moyen-Orient. Faut-il y voir un résultat de la volonté de rééquilibrage de la diplomatie américaine vers l'Asie proclamée par le président Obama?

Le président américain avait pourtant fait de la question israélo-palestinienne la priorité de son premier mandat, rappelle Jean-François Daguzan. Les espoirs ont vite été douchés. L'émissaire spécial George Mitchell nommé deux jours après l'investiture du président, le 22 janvier 2009, a jeté l'éponge deux ans plus tard, faute d'avancée. Le secrétaire d'Etat John Kerry s'est impliqué pour tenter de relancer les négociations il y a un an, avec aussi peu de succès. "Obama a déçu des deux côtés, souligne Jean-François Daguzan. Il a une relation détestable avec Netanyahu.  

La volonté d'Israël d'intensifier son offensive militaire après l'échec de la trêve "pourrait finir par contraindre l'administration Obama à faire usage de son influence pour restreindre son plus proche allié au Moyen-Orient", avance Anne Gearan dans le Washington Post. L'extraordinaire polarisation du Congrès contribue également à freiner toute initiative de la Maison blanche.


L'Union européenne, partenaire économique majeur, nain diplomatique

L'UE, partenaire économique majeur d'Israël et principal bailleur de fonds de l'Autorité palestinienne, peine également à faire entendre sa voix. Bruxelles a, dès le déclenchement de l'offensive, le 8 juillet, "condamné fermement les tirs de roquette contre Israël par des groupes militants dans la bande de Gaza" mais aussi "déploré le nombre croissant de victimes civiles, dont des enfants, causé les représailles israéliennes". Une déclaration restée sans effet. Selon les termes du Service d'action extérieure de l'UE, pourtant, "résoudre le conflit israélo-arabe est une priorité stratégique pour l'Europe, notamment en vue de régler d'autres problèmes au Moyen-Orient." Bruxelles qualifie par ailleurs le blocus de Gaza d'acte "inacceptable et politiquement contre-productif".

Pour autant, "la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton s'est montrée peu active sur ce dossier, déplore Jean-François Daguzan. C'est pourtant l'Union européenne qui finance les infrastructures régulièrement détruites par Israël, que ce soit en Cisjordanie ou à Gaza."

Quand au rôle de l'émissaire du Quartette des médiateurs internationaux (ONU, UE, Etats-Unis et Russie), Tony Blair, "c'est une véritable erreur de casting" assène Jean-François Daguzan. "Dès sa nomination, en 2007, on pouvait s'interroger sur l'opportunité de ce choix. Il ne s'était pas particulièrement intéressé à cette région du monde au préalable et n'avait pas la reconnaissance des deux parties. Son implication dans la guerre d'Irak derrière le président George Bush le disqualifiait aux yeux des Arabes. Son bilan est totalement nul".

L'Allemagne, poids lourd économique de l'UE désireuse de sortir de son statut de nain diplomatique, tétanisée par son passé, est elle aussi incapable d'agir dans cette région du monde.

France: une prudence qui confine à l'inconsistance diplomatique

L'Elysée a tout d'abord affiché un franc soutien à Benyamin Netanyahu, assurant la "solidarité" de Paris avec Israël face "aux tirs de roquettes en provenance de Gaza": "il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population" proclamait le communiqué du 9 juillet. Pas un mot pour les victimes palestiniennes (les raids israéliens avaient pourtant, à ce moment là, coûté la vie à 48 Palestiniens, dont un grand nombre de civils). Un positionnement qui a provoqué des remous dans la majorité et amené le président de la République à nuancer ses propos le lendemain: "Le seul message que nous devons prononcer, c'est le message du dialogue, de la retenue et de la recherche, autant qu'il est possible, de l'apaisement". "Toute à sa volonté de ménager la chèvre et le chou, la France à montré qu'elle ne pèse en rien sur l'issue du conflit", observe Jean-François Daguzan. Cette position d'absolue prudence et de recherche d'équilibre à tout prix oublie de mettre en perspective la disproportion des moyens et des victimes entre les deux adversaires.

Seul geste concret, le Quay d'Orsay a proposé, mardi, une mission européenne d'aide frontalière aux points de passage entre Gaza et Israël: un mécanisme international de supervision des points de passage vers le territoire, via notamment la réactivation de sa mission d'assistance frontalière (EUBAM) à Rafah, déployée en novembre 2005 et dont les activités sont suspendues depuis juin 2007. Encore faudra-t-il remettre en marche ce dispositif.

Les partisans israéliens d'une solution négociée sont les premiers à regretter cette impuissance généralisée. "Sans une pression extérieure, américaine et européenne, sur les deux côtés, il y a peu de chance de parvenir à la paix, plaidait David Chemla, président de l'association JCall à L'Express en 2012. Un appel réitéré par l'historien Zeev Sternhell mardi : "Les pressions extérieures sont d'une importance capitale."

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/israel-palestine-mais-ou-est-passee-la-communaute-internationale_1559872.html#pGbrmTuvtwiH4okM.99
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 12:08

Il est autorisé de bombarder sans discernement dans un État de droit. Et là on ne parle pas de saccage. La reconnaissance d'un autre État de droit reste le meilleur moyen d'eviter toute désobéissance ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 12:10

Libellule a écrit:
la page de la diplomatie internationale - Page 2 Palest10


La partition et la paix disais-je page précédente. Durable et équitable.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 12:19

Libellule a écrit:
Il est autorisé de bombarder sans discernement dans un État de droit. Et là on ne parle pas de saccage. La reconnaissance d'un autre État de droit reste le meilleur moyen d'eviter toute désobéissance ailleurs.

Ce qui m'intéresse en priorité c'est ce qui se passe chez nous parce que nous pouvons et devons traiter les problèmes.

flambi pour lequel je n'ai pas grande estime voit le danger : l'importation des questions du proche orient en France.

Continuez à vous occuper derrière le clavier de la Palestine, nul doute que le problème sera rapidement résolu, j'attends avec impatience les résultats, les Palestiniens vont arrêter de balancer des missiles sur Israel et les Israéliens de leur mettre des chars dans la ville de Gaza....
On peut même envoyer à nos frais des jeunes gens de Fontenay là bas (on se demande pourquoi) ... c'est sans doute productif.

Pour ma part je souhaite que l'on s'occupe en priorité de ce qui se passe ici et qui va dégénérer rapidement.

Bon courage, nous sommes sauvés : le Kissinger fontenaysien est à l'ouvrage.
Peut être n'est on pas conscient que sur ce forum nous avons l'homme de la situation qui va mettre les choses à plat et réconcilier les ennemis....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 12:34

Moi ce qui m'intéresse c'est la manière d'arriver à cette paix qui mettrait fin à ce qui arrive chez nous. Chez nous on à interdit de manifester à un endroit. Et pas aux autres. Les villes européennes oú les manifestations ont été autorisées n'one pas eu à faire face à des casseurs malveillants.

Pour les lecteurs qui prendraient ce sujet en marche, je les invité à ne pas zapper la page précédente.
ni
En n'oubliant pas le titre du sujet. Les acteurs de cette diplomatie ce n'est ni moi, ni tonton. Ni un quelconque fontenaysien venu d'ici ou d'ailleurs. Il y à débat et des lecteurs locaux. Qui sont à même de juger de la différence assez nette de nos points de vue.


Dernière édition par Libellule le Dim 20 Juil 2014, 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 12:53

Si ailleurs ça se passe bien et mal à Paris il faut virer flambi, le toréador, le ministre de l'intérieur... sans oublier le préfet de police et quelques directeurs de la police nationale.
Lorsque l'on connait les "organisateurs" de la manif on ne doit pas être surpris que ça se passe mal mais yavait ka !

Débat vicié et inutile comme d'habitude...

Finalement l'idée qu'il s'agit d'une volonté délibérée de dégouter les gens de participer de manière cohérente au forum se vérifie à moins que ce soit un besoin d'exister, de passer le temps ou de se valoriser à travers des pseudo dialogues inutiles et biaisés.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 12:57

Vous ne supportez pas de tenir un débat. On ne discute pas ce fait. Sad . Et donc il vous est plus facile de prétendre qu'il y à des geneurs sur ce forum. Y en aurait-il parmi ceux qui traitent du sujet entre la Russie et l'Ukraine? Car ce n'est pas pour dire, votre propension à traiter cet autre sujet délocalisé, en des termes tranchés très poutino-orienté (en bien en mal peu importe) montre tout simplement que cela vous dérnge que l'on traite dans les mêmes conditions le sujet entre l'Israel et la Palestine (c'est le bon ordre pour la symétrie parfaite). Cqfd. À+ néanmoins.


Dernière édition par Libellule le Dim 20 Juil 2014, 13:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 13:06

Libellule a écrit:
Vous ne supportez pas de tenir un débat. On ne discute pas ce fait. Sad . Et donc il vous est plus facile de prétendre qu'il y à des geneurs sur ce forum. Cqfd. À+ néanmoins.

Tout à fait : effectivement je ne supporte pas les débats avec des gens qui déforment les propos des autres, qui modifient leur position selon comme le vent souffle et qui argumentent à coté de la question.

N'étant pas obligé d'être présent sur le forum je ne vois pas de raison d'y séjourner si l'environnement devient pesant.

Tout comme on peut changer de restaurant, de fournisseur ou de bistrot si les autres clients sont inconvenants je ne parle plus avec ceux qui ne déplaisent... ce qui est mon droit le plus strict.
Malheureusement dans les bars il y a toujours le pot de colle de service qui vient imposer sa présence alors que l'on est avec des amis.
Si le cas de figure est récurrent cas on change d'établissement ou on déguste son bourbon à la maison.

PS vous n'avez pas autorité sur ma personne pour décider si je suis ou non hors sujet... ce sera mon dernier avis !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 13:11

Loin de moi cette idée ; maintenant si vous pensez que je déforme vos propos c'est votre problème ; le copier coller fait page précédente n'est pas déformé ; quant à déformer les propos ou les actions des diplomates internationaux, je ne crois pas que j'ai fait quoi que ce soit en ce sens, moi.

Seriez vous la colle du pot? Posez vous la question... Le débat continuera que vous le vouliez ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 651
Date d'inscription : 27/05/2010

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 13:54

On se calme s'il vous plait. Plus qu'une semaine et le forum sera en vacances. J'en viens à me demander si je dois le laisser ouvert en lecture jusqu'en septembre!
webmaster
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 14:06

débat sans moi...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14692
Date d'inscription : 30/05/2011

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 14:57

Cadichon a écrit:
Tonton vous qui vous y connaissez, à partir de quel âge un mineur peut il quitter le sol national sans utorisation parentale?


Une réponse venant du site du ministère de l'intérieur...

J'en étais resté sur l'autorisation que devait donner les parents et de par votre question j'apprends que c'est désormais apparemment l'inverse et que les parents doivent désormais s'opposer à la sortie du territoire en s'adressant à un juge ou au préfet....



Ministère del'intérieur a écrit:
Suppression des autorisations de sortie du territoire à partir du 1er janvier 2013

Selon les dispositions de la circulaire du 20 novembre 2012, les autorisations de sortie du territoire individuelles et collectives pour les mineurs français voyageant à l'étranger sans leurs parents sont supprimées à compter du 1er janvier 2013.

[ Voir: http://www.interieur.gouv.fr/content/download/36928/279258/file/20-11-2012-circulaire-ist-ost.pdf ]

A partir de cette date, un mineur français pourra voyager dans les pays de l'Union européenne, par exemple, avec l'un de ses titres d'identité en cours de validité (passeport ou carte nationale d'identité).

Quelques pays imposent parfois des modalités spécifiques, notamment pour les mineurs. Aussi est-il conseillé de préparer son voyage, en vérifiant au préalable les documents demandés sur l'espace dédié du site du ministère des affaires étrangères, dans la rubrique « Conseil aux voyageurs ».

Par ailleurs, la procédure d'opposition à la sortie du territoire (OST) à titre conservatoire est également modifiée. Elle permet au titulaire de l'exercice de l'autorité parentale de faire opposition sans délai à la sortie de France de son enfant dans l'attente d'obtenir une décision judiciaire d'interdiction de sortie du territoire. Cette opposition pourra désormais être effectuée à la préfecture ou, en dehors de ses heures d'ouverture, au commissariat ou à la gendarmerie. Toute OST donnera lieu à saisine du procureur de la République par le Préfet aux fins de lancer la procédure judiciaire d'interdiction de sortie de territoire parallèlement, si elle n'a pas été déjà initiée par le titulaire de l'autorité parentale.



L'autorisation de sortie de territoire (AST)

Les AST ne seront plus réclamées à partir du 1er janvier 2013 pour quitter la France.

Les autorisations de sortie de territoire, individuelles ou collectives demandées jusqu’alors pour les voyages des mineurs auprès des mairies ou des préfectures ne seront plus nécessaires.

Dans le cadre du renforcement du principe de liberté de circulation, dès le 1er janvier 2013, un mineur français pourra voyager dans toute l’Union européenne avec un simple titre d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité ou passeport). Pour les autres pays hors Union européenne, un passeport reste le plus souvent obligatoire, assorti le cas échéant d’un visa.

Avant tout voyage, il est conseillé de se renseigner sur les formalités et les autres documents qui peuvent être exigés par le pays de destination.

Certains pays de destination imposent parfois des modalités spécifiques supplémentaires telles qu’un visa ou une autorisation parentale pour les mineurs. Aussi est-il conseillé de préparer son voyage en vérifiant au préalable les documents demandés sur l'espace dédié du site internet du ministère des Affaires étrangères, dans la rubrique "conseils aux voyageurs".



L'interdiction de sortie de territoire (IST)

L'IST est une procédure judiciaire.

Le juge des affaires familiales ou le juge des enfants peut décider de prononcer une interdiction de sortie de territoire pour un mineur. Cette interdiction, portée au fichier des personnes recherchées, permet de faire obstacle aux déplacements du mineur lors des contrôles aux frontières.

Lorsqu’elle est prononcée par le juge aux affaires familiales, une levée temporaire de l’IST peut être décidée par les parents (par exemple pour un voyage scolaire). Aucune formalité particulière n’est nécessaire lorsque les deux parents accompagnent l’enfant dans son voyage. En revanche, si l’enfant voyage sans l’un de ses parents, l’autre parent doit avoir donné son autorisation ; si l’enfant voyage sans ses parents, chacun des parents doit avoir donné cette autorisation. Dans ces cas, la décision parentale de levée temporaire de l’interdiction de sortie du territoire prononcée par le juge aux affaires familiales est recueillie, sur présentation personnelle, par un officier de police judiciaire de la police ou de la gendarmerie nationale, au plus tard 5 jours avant le départ.

En cas de circonstances exceptionnelles dûment justifiées, le recueil de l’autorisation peut intervenir jusqu’au jour du départ.



L'opposition à la sortie de territoire (OST)

L'OST est une procédure administrative d'urgence.

En cas d’urgence, face à un risque avéré, l’un des parents peut présenter une demande d'opposition à la sortie du territoire (OST) de son enfant mineur en saisissant la préfecture (ou le commissariat de police et la brigade de gendarmerie en dehors des heures ouvrables). Si le préfet accède à cette demande après examen des éléments fournis par le demandeur, l’opposition à la sortie du territoire (OST) est inscrite au fichier des personnes recherchées.

Cette mesure est valable 15 jours et ne peut pas être prorogée.

L’OST donne lieu à une saisine du procureur de la République par le préfet aux fins de lancer la procédure judiciaire d'interdiction de sortie du territoire parallèlement, si elle n'a pas été déjà initiée par le titulaire de l'autorité parentale.
Source: http://www.interieur.gouv.fr/Archives/Archives-des-actualites/2012/Suppression-des-AST-des-le-1er-janvier-2013
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 16:49

La suppression de l'autorisation parentale de sortie du territoire est une aubaine pour les mineurs en fugue... qui auparavant pouvaient être arrêtés à la frontière.

Une heureuse initiative qui facilite le travail des services en charge de la recherche des mineurs disparus ou en fugue et qui sera pleinement appréciée le moment venu (c'est là que l'on se rend compte de la nocivité d'une mesure que l'on pensait anodine) par les parents qui recherchent leur progéniture.

et on dit merci à qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 18:37

À cadichon, a.nonymous et vous qui ne faites rien pour vicier le débat sur le conflit du proche orient. En attendant que la prochaine occasion qui en fera évoluer les tenants et les aboutissants soit par la poursuite de l'escalade de la violence, soit par la recherche de la paix entre Israéliens et Palestiniens, sans aucun parti pris, se présente Sad . Je suppose que les jeunes tués de par et d'autres ne resteront pas indifférents à cette évolution du droit français.

Pour l'évolution des territoires c'est là et c'est proposé par le Figaro, c'est vous dire... si c'est un sujet qui n'a pas à être tabou.
http://video.lefigaro.fr/figaro/video/israel-palestine-comprendre-le-conflit-par-les-cartes/3680084721001/

Pas mal de commentaires, dont le premier que je laisse à votre appréciation Bravo une présentation claire et non partisane!
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 19:44

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 20:23

http://www.politis.fr/Manifestations-propalestiniennes,27796.html . La LDJ d'un côté, la LDH de l'autre.... A suivre.

« Exiger la reconnaissance du droit du peuple palestinien à un État souverain aux frontières aussi sûres et reconnues que celles de l’Etat d’Israël, ce n’est pas importer un conflit, c’est inscrire la politique française dans les principes qu’elle prétend défendre », assure la LDH dans son communiqué.
Revenir en haut Aller en bas
Robin

Robin

Messages : 1363
Date d'inscription : 13/02/2011

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 21:04

@ Libellule.

Quand vous écrivez "de jeunes tués de part et d'autre ..." pour moi 300 à 1, le compte n'y est pas et qu'il s'agisse de gamins ou de femmes peu importe pour les israéliens le but est clair "palestiniens, dehors." Bien sur le Hamas interdit à ces derniers de quitter leurs foyers mais est-ce ne raison pour tirer dans le tas ? On est loin des territoires définis et acceptés de part et d'autre en 1947.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 21:58

Liberté, Égalité, Fraternité. Quand l'inégalité devient flagrante ceci finit effectivement par se voir.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4608
Date d'inscription : 08/01/2012

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 22:13

Gaza, Irak, Ukraine, Syrie, et bien d'autres pays sans doute dont on ne parle guère : les tragédies sont multiples.
Pour Gaza, l'émotion ou la sympathie suscitées le sont, à mon avis, d'abord pour les nombreuses victimes civiles bien avant d'aller au Hamas.
De ce point de vue, l'exercice d'autorité de Hollande et Valls est à coté de la plaque, car paraissant indifférents au sort des victimes civiles la-bas - pourtant à la base des mobilisations ici.
Mon sentiment est qu'il serait bon d'équilibrer les positions française et européenne, mais n'étant pas un diplomate je suivrai pour cette fois les conseils de TC en ne disant pas comment.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyDim 20 Juil 2014, 23:07

Le but s'il est bien défini devrait suffire effectivement à trouver le comment l'atteindre.

Je crois que toutes les personnes qui y travaillent en ce moment ne se concentrent que sur cela.
D'abord le cessez le feu, puis une solution durable et équitable.
Revenir en haut Aller en bas
celine



Messages : 398
Date d'inscription : 20/08/2010

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyLun 21 Juil 2014, 10:15

Je ne connais pas assez l'histoire palestine/israêl, mais au vu des cartes des territoires 1947 à nos jours, je constate que la palestine a perdu des étendues plus qu'importantes. Alors je comprends la rancœur des palestiniens.
Sans avoir la possibilité de débattre sur ce sujet, ce qui me fait peur c'est le comportement des français qui montre que nous sommes dans un pays de non intégration et que nous sommes un pays communautariste, ce que beaucoup ne voulait pas voir et qu'un conflit extérieur déclenche automatiquement la haine des autres en France et provoquent des guérillas !
En extrapolant ce que j'espère, vigoureusement que pourque cela ne soit jamais, c'est que la France n'entre pas dans un conflit armé envers des pays dont sont issues toutes ces communautés. Que feront-elles dans ce cas ? Mettre notre pays à feu et à sang ! Il faudrait que nos dirigeants prennent en compte ces hypothèses !
On va au Mali pour y apporter le calme et chez nous, on brûle, on met à sac les magasins, on blesse les autres et on propage l'inquiétude, je trouve bien faible les déclarations du président et 1er ministre quand ils déclarent ne pas admettre qu'un conflit extérieur puisse se propager en France !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14692
Date d'inscription : 30/05/2011

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyJeu 22 Déc 2016, 02:13

Ministère de l'intérieur a écrit:
Suppression des autorisations de sortie du territoire à partir du 1er janvier 2013

Selon les dispositions de la circulaire du 20 novembre 2012, les autorisations de sortie du territoire individuelles et collectives pour les mineurs français voyageant à l'étranger sans leurs parents sont supprimées à compter du 1er janvier 2013.

[ Voir: http://www.interieur.gouv.fr/content/download/36928/279258/file/20-11-2012-circulaire-ist-ost.pdf ]

A partir de cette date, un mineur français pourra voyager dans les pays de l'Union européenne, par exemple, avec l'un de ses titres d'identité en cours de validité (passeport ou carte nationale d'identité).
---/---


Ca c'était avant, dans l'euphorie de l'arrivée aux affaires de nos dirigeants non préparés pour leurs nouvelles responsabilités...

Depuis les choses ont évolué et surtout ils ont appris...


http://www.interieur.gouv.fr a écrit:
Exigence d’une autorisation de sortie du territoire pour les mineurs à compter du 15 janvier 2017

16 décembre 2016

Dans un contexte international marqué par des départs de Français – dont certains mineurs – vers des zones de conflits, le Parlement a souhaité établir un dispositif d’autorisation préalable à la sortie du territoire français des mineurs (article 49 de la loi n°2016-731 du 3 juin 2016, codifié à l’article 371-6 du code civil).

A partir du 15 janvier 2017, tout mineur qui voyage à l’étranger sans être accompagné d’un adulte titulaire de l’autorité parentale, devra être muni d’une autorisation de sortie du territoire.

Dans le cadre d’un voyage à l’étranger, le mineur devra être muni de sa pièce d’identité (carte nationale d’identité ou passeport), d’une autorisation de sortie du territoire signée par un titulaire de l’autorité parentale et de la photocopie du titre d’identité du responsable légal ayant signé l’autorisation de sortie (décret n°2016-1483 du 2 novembre 2016). L’utilisation du passeport seul n’est plus considérée comme suffisante.

L’autorisation de sortie du territoire sera exigible pour tous les mineurs résidant en France, quelle que soit leur nationalité.

Ce nouveau dispositif vient compléter les mesures judiciaires (interdiction de sortie du territoire) et administratives d’urgence (oppositions à la sortie du territoire) permettant d’éviter un éventuel départ à l’étranger.

Le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur www.service-public.fr. En cas de fausse déclaration, le signataire de l’autorisation s’expose aux sanctions des articles 441-6 et 441-7 du code pénal.

Communiqué de presse du ministère de l'Intérieur en date du 16 décembre 2016.
Source: http://www.interieur.gouv.fr/Actualites/Communiques/Exigence-d-une-autorisation-de-sortie-du-territoire-pour-les-mineurs-a-compter-du-15-janvier-2017
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4189
Date d'inscription : 08/07/2010

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyJeu 22 Déc 2016, 04:17

Enfin! Ils ont mis du temps!

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18867
Date d'inscription : 06/07/2010

la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 EmptyJeu 22 Déc 2016, 16:11

Gérard a écrit:
Enfin! Ils ont mis du temps!


Il faut que ça se "propage"...

Cest d'autant plus long lorsque les doctrinaires sont aussi sourds... et se bouchent les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: la page de la diplomatie internationale   la page de la diplomatie internationale - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
la page de la diplomatie internationale
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Geneanet : disparition de l'affichage des tableaux de parentés sur une même page !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: