Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Lun 21 Juil 2014, 07:59

Rappel du premier message :

Au delà du conflit israélo-palestinien, sujet de politique internationale traité dans la discussion http://www.plateaufontenay.net/t1855-la-page-de-la-diplomatie-internationale , la crainte peut-être aujourd'hui l'importation de celui-ci dans nos banlieues populaires...

Alors que la situation économique de notre pays est catastrophique, alors que le chômage n'a jamais été si important en particulier chez les jeunes "issus de l'immigration", alors que la droite extrême poursuit son ascension dans les quartiers populaires, a-t-on réellement besoin de ça ?

Certains ont hélas depuis des années joué les apprentis sorciers dans notre pays autour de ce conflit...



AFP a écrit:
AFP 20-07-2014 - 20:44
Violences et pillages à Sarcelles, "petite Jérusalem" de région parisienne


Le bruit d'un hélicoptère de police, l'alarme d'une pizzeria attaquée et la voix d'un jeune homme, visage masqué: "On va chercher la caisse!". Il fonce droit sur une pharmacie de Sarcelles (Val-d'Oise), vandalisée dimanche à l'issue d'une manifestation pro-palestinienne interdite.

Avant lui, des jeunes filles se sont déjà emparées de lait de bébé. Après le pillage, l'officine sera incendiée.

Plus loin, des dizaines de casseurs, le visage dissimulé pour certains, ont détruit la vitrine d'une boutique de téléphonie dans cette ville multiculturelle au nord de Paris. Ils pillent le magasin, piétinent un écran plat à terre. Quand les forces de l'ordre arrivent, ils leur jettent des pierres. Réplique immédiate avec des gaz lacrymogènes.

D'autres pilleurs s'en prennent à un magasin de pompes funèbres, qu'ils saccagent, détruisant sa vitrine.

Certains casseurs sont armés de cocktails Molotov. Plusieurs d'entre eux hurlent "Israël on t'encule!". Des policiers tirent avec des balles en caoutchouc en leur direction.

Au milieu du chaos, Amir est en larmes. Il désigne une aire de jeu pour enfants, installée sur une place désormais déserte et cernée de magasins pillés. "Regardez ce qu'on fait pour les enfants, pour les vacances..." se désole-t-il.

Ces violences et dégradations font suite à un rassemblement pro-palestinien interdit par les autorités mais qui avait tout de même rassemblé plusieurs centaines de personnes dans l'après-midi dans cette ville parfois surnommée "la petite Jérusalem", qui compte une importante communauté juive séfarade.

Initialement, un défilé pro-palestinien ainsi qu'un rassemblement pro-israélien organisé par la Ligue de défense juive (LDJ) avaient été prévus au même endroit, la gare RER, et à la même heure, incitant la mairie et la préfecture à interdire les deux.




- Un goût âcre dans la gorge -

C'est lors de la dispersion qu'une partie des jeunes manifestants s'engouffrent dans la ville, vers des positions de CRS, renversant des poubelles et allumant pétards et fumigènes.

Près de la mairie, des voitures sont incendiées, les vitres d'autres brisées. Une cabine téléphonique est en morceaux et des poubelles flambent. Dans l'air flotte une odeur âcre, mélange de fumée, fumigènes et plus tard lacrymos.

L'accès à la synagogue, quelques mètres plus loin, est entièrement bouclé, des cars de CRS barrant l'avenue. Devant l'entrée, plus d'une trentaine de jeunes armés de matraques et barres de fer bombent le torse en attendant d'en découdre. L'un d'eux agite un drapeau israélien.

Dans la ville, les attroupements se multiplient, sous l'oeil médusé des habitants, penchés à leurs fenêtres. Quelques dizaines de manifestants crient "Israël assassin!" près du barrage policier. "Assassin de quoi?" hurle une femme tenue à distance par les policiers. Un adolescent lui répond en criant: "Tu regardes pas la télé?".

Un vieux monsieur digne en costume marron, parapluie rouge et moustache grise, "un Tunisien connu de tous dans la ville" selon un manifestant, cherche en vain à calmer les manifestants: "Pas de casse!" leur répète-t-il, en appelant à leur "honneur".

Plusieurs journalistes sont également pris à partie. Un caméraman de télévision est dépouillé de son matériel et un photographe de l'AFP agressé et légèrement blessé.
Source: http://actu.orange.fr/une/violences-et-pillages-a-sarcelles-petite-jerusalem-de-region-parisienne-afp_CNT0000003brMX.html
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 14751
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Ven 25 Juil 2014, 11:06

Et relayé par vous c'est clair. À suivre .. sans autre nécessité de se répéter. Voir page précédente.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Ven 25 Juil 2014, 11:56

Libellule a écrit:
---/---
à tous ce communiqué officiel que je peux vous relayer

Europe Ecologie – Les Verts fait part de son incompréhension et de ses regrets suite aux dernières déclarations du Premier ministre concernant l’engagement des écologistes pour la Paix en Israel et en Palestine.
---/---


En réponse à ce communiqué de EELV, une prise de position claire et courageuse de François de Rugy, vice-président du groupe EELV à l'Assemblée...


"François de Rugy ne joindra pas ses protestations à celles d'Emmanuelle Cosse et d'Esther Benbassa après que le premier ministre a dénoncé «le problème» des écologistes et de l'extrême gauche avec Israël.

«Avant d'être pour la paix, ils sont pour la Palestine», constate François de Rugy interrogé jeudi par Le Scan.

Le parlementaire regrette «qu'à gauche, on ne veuille pas voir la montée d'une nouvelle forme d'antisémitisme.
"



Le Figaro a écrit:
De Rugy constate qu'à EELV, «ils sont pour la Palestine avant d'être pour la paix»

       Par Tristan Quinault Maupoil
       Mis à jour le 24/07/2014 à 22:10
       Publié le 24/07/2014 à 20:08

LE SCAN POLITIQUE - Le coprésident du groupe écologiste à l'Assemblée nationale regrette les ambiguïtés de son parti sur le conflit israélo-palestinien. Un constat qui survient après que Manuel Valls a dénoncé «le problème» de EELV «avec Israël.»

François de Rugy ne joindra pas ses protestations à celles d'Emmanuelle Cosse et d'Esther Benbassa après que le premier ministre a dénoncé «le problème» des écologistes et de l'extrême gauche avec Israël. Des propos rapportés jeudi par Le Figaro qui ont indigné la direction du parti écologiste.

«Avant d'être pour la paix, ils sont pour la Palestine», constate François de Rugy interrogé jeudi par Le Scan. Même s'il se dit «troublé» par le tacle de Manuel Valls («les mises en cause collectives sont toujours pénibles»), le député nantais reconnaît des «ambiguïtés» au sein de son mouvement. «Quand nous sommes allés en Israël avec Jean-Vincent Placé pour faire œuvre de clarté (en juin 2013, ndlr), notre déplacement avait suscité des commentaires internes, nous demandant même de ne pas rencontrer d'officiels.»

«Ça nous avait posé question sur certains propos», se remémore le parlementaire. Ce dernier s'inquiète aujoud'hui «d'une phraséologie, de termes graves, autour du conflit qui consiste à parler 'd'état colonisateur', 'd'occupant', 'd'apartheid', de 'génocide'.» Et le député ajoute: «toute cette phraséologie remet en question l'existence même d'Israël.»

Même si François de Rugy pense que cette ambivalence est entretenue «par une minorité», il relève régulièrement «des propos latents plus qu'explicites.» Et de citer des exemples récents, nés l'intervention de Tsahal à Gaza: «J'ai vu des propos sur des listes de discussions internes... Il y avait plus qu'une ambiguïté. Je sens un glissement sémantique.»



«À gauche, on ne veut pas voir une nouvelle forme d'antisémitisme»

Il se rappelle un épisode plus ancien, en 2004: «Aurélie Filippetti était à l'époque porte-parole des Verts à Paris. Elle s'était décrite comme une 'sioniste propalestinienne', invitant à manifester avec les drapeaux palestiniens et israéliens. Une curée a été menée contre elle.»

Avec Jean-Vincent Placé, François de Rugy prône une ligne d'équilibre, dénonçant aujourd'hui «une riposte disproportionnée» de Tsahal «et des implantations qui minent la résolution du conflit.» Ils ont été les premiers à renouer avec le dîner annuel du CRIF. «Après dix ans d'absence des écologistes», note l'élu. Mais «certains militants» se veulent plus virulents. «À l'occasion de la dernière commémoration du Vel d'Hiv, on m'a reproché sur internet de ne pas avoir eu un mot pour les 500 morts palestiniens.»

Si François de Rugy estime que Manuel Valls «aurait pu se passer» de mettre en cause dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale Jacques Boutault, le maire du IIe arrondissement de Paris (qui était présent samedi au rassemblement interdit de Barbès, ndlr), il reconnaît que les propos du premier ministre «étaient justes.» «Ces manifestations sont faites avant tout pour choisir un camp avant de dénoncer un conflit», s'agace le député qui approuve cependant leur autorisation.

Le parlementaire regrette «qu'à gauche, on ne veuille pas voir la montée d'une nouvelle forme d'antisémitisme. Je le constate depuis dix ans.» «Je ne suis d'aucune religion, ce qui me permet d'être plus à l'aise sur ce débat», avance-t-il, avant de reconnaître tout de même «qu'il est très difficile de tenir sur une ligne de crête.»
Source: http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2014/07/24/25002-20140724ARTFIG00382-de-rugy-constate-qu-a-eelv-ils-sont-pour-la-palestine-avant-d-etre-pour-la-paix.php
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 415
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Ven 25 Juil 2014, 19:48

Libellule a écrit:
Un hoax semble en cours. Attention.

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20140719-irak-chretiens-ont-fui-mossoul-apres-ultimatum-jihadistes-eiil/

L'épuration religieuse de Mossoul par l'Eiil est un Hoax ??

En tout état de cause la LDH, les verts, le NPA etc ne sont pas très bavard sur l'Eiil à Mossoul...

Si VOUS, cela ne vous dérange pas de défiler avec cette organisation (Eiil) cela vous regarde, mais ne niez pas l’ambiguïté que cela représente de voir dans cette démonstration de "paix" la participation d'un groupe potentiellement accusé de crime contre l'humanité !
Revenir en haut Aller en bas
paulau



Messages : 254
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Re: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Ven 25 Juil 2014, 20:36

Une analyse du mouvement antiraciste, à l 'aune des manifestations pro-palestinienne .
J 'approuve en grande partie; en toute hypothèse, à mon avis , c 'est à lire.

http://blognadel.over-blog.com/article-le-requisitoire-de-goldnadel-de-l-antiracisme-a-l-antisemitisme-124214944.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Ven 25 Juil 2014, 21:08

paulau a écrit:
Une analyse du mouvement antiraciste, à l 'aune des manifestations pro-palestinienne .
J 'approuve en grande partie; en toute hypothèse, à mon avis , c 'est à lire.

http://blognadel.over-blog.com/article-le-requisitoire-de-goldnadel-de-l-antiracisme-a-l-antisemitisme-124214944.html


Je suis loin de partager toutes les idées de Gilles William GOLDNADEL mais l'analyse qu'il fait dans cette chronique "de l'antiracisme à l'antisémitisme" est pertinente.....

Ca fait des années que certains, y compris à gauche, dénoncent la bienveillance accordée à la montée des intégristes et des communautarismes de tous poils sous couvert de défense des libertés et d'antiracisme... Jusqu'à présent soit on faisait mine de ne pas les entendre soit, si on les entendait,  on les traitait de xénophobes ou d'islamophobes...

Au cours des derniers jours, Manuel Valls, ministre de l'intérieur socialiste, et François de Rugy,  coprésident du groupe EELV à l'Assemblée nationale, ont enfin osé parler ouvertement d'une montée de l'antisémitisme dans la gauche française et ce sans nier pour autant la gravité de ce qui se passe entre Israël et la Palestine...

C'est déjà très bien mais ça ne doit être qu'un premier pas....

Il faut aller plus loin et dénoncer sans relâche ceux qui, sous couvert d'intégrisme ou de communautarisme, portent de graves atteintes à notre société en sachant pertinemment ce qu'ils font et le but qu'ils souhaitent atteindre....
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Ven 25 Juil 2014, 22:56

Vraiment pénible ces guéguerres de cours élémentaire, arrêtez de chipoter pour un oui où pour un non.
Tout le monde a bien compris qu' il ne peut y avoir de dialogue constructif entre Libellule et a.nonymous, mais sommes-nous condamné à subir ces disputes stériles?
PS : comme suggéré par notre administrateur, utilisez les MP, merci pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14751
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Ven 25 Juil 2014, 23:26

En 1992 René Dumont écrivait un livre : Cette Guerre nous déshonore. (guerre du golfe)
En 2014 nous devrions essayer d'écrire tous ensemble : la paix nous honorerait. (proche orient)
Seule un paix durable et équitable viendra à bout de la guerre israélo-palestinienne.
Elle doit passer par la reconnaissance des deux Etats avec des frontières intangibles.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14751
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Ven 25 Juil 2014, 23:54

Libellule a écrit:
Kermor ou à.nonymous. à cet instant pour ma part je ne sais pas encore qualifier la nature de la vraie problématique.
Mais c'est sûr que je vais creuser. Et l'on verra la valeur des + ou -1. Sad
http://m.bbc.com/news/world-middle-east-28466434

Doubts are growing about the authenticity of an edict attributed to the Sunni Islamist group Isis controlling the Iraqi city of Mosul about female genital mutilation (FGM).  Un hoax? Non je n'y crois pas... Sad attendons encore un peu l'avis de la Croix rouge... Voir plus haut.


Bon, il semblerait qu'il y ait de moins en moins de doute.
On va pouvoir relire les interventions de la page précédente si oui ou non il y a eu utilisation excessive de ce "scoop" sur ce forum. http://www.slate.fr/story/90297/fatwa-EIIL-excision-faux

Ou on peut encore attendre quelques jours le démenti du démenti...  elephant study

(extraits tirés du lien)

«Les gens ont beaucoup de motivations psychologiques à retwitter des rumeurs qui correspondent à leurs idées préconçues (EIIL est, après tout, un groupe plutôt barbare), alors qu’ils tendent à être beaucoup moins excités par le rétablissement de la vérité».


Dernière édition par Libellule le Ven 25 Juil 2014, 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 415
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Ven 25 Juil 2014, 23:55



j'ai repris un message de A.Nonymous dans lequel il était question de mutilations génitales (pensant qu'il s'agissait de l'appel des chretiens d'Orient). J'assume mon erreur et je regrette de l'avoir faite.

Pour ma part je reviens encore une fois sur les messages que j'ai écrit : ils portent tous (sauf 1 donc) sur l'épuration religieuse en cours en IRAK.

Libellule a écrit:
Un hoax semble en cours. Attention.
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20140719-irak-chretiens-ont-fui-mossoul-apres-ultimatum-jihadistes-eiil/



L'épuration religieuse de Mossoul par l'Eiil est un Hoax ?? ces épuration ethniques suffit à elles seules à condamner l'Eiil partout dans le monde, même dans une manifestation pour la paix...


Dernière édition par kermor le Sam 26 Juil 2014, 00:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14751
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Sam 26 Juil 2014, 00:02

Le hoax ci dessus est celui qu'a repris a.nonymous en page précédente pour alimenter une polémique et lui a valu des commentaires que l'on peut toujours lire en revenant en arrière (allez à la page 1).

Je donne ci dessus une raison possible de cette reprise (il suffit de remplacer retwitter par repris sur un forum). Je le fais posément, à titre informatif. Et je ne personnalise pas l'affaire. On reste dans les "On" ou si vous préférez "les gens".

«Les gens ont beaucoup de motivations psychologiques à retwitter des rumeurs qui correspondent à leurs idées préconçues (EIIL est, après tout, un groupe plutôt barbare), alors qu’ils tendent à être beaucoup moins excités par le rétablissement de la vérité».

On attend que le suivant reconnaisse éventuellement toutes les erreurs qu'il vient de commettre dont certaines ont disparues de par la bienveillance du webmaster que je remercie ici plutôt que par MP.

Un grand merci donc..
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Sam 26 Juil 2014, 00:43

A la lecture de la presse française mais aussi étrangère il apparait factuellement que:

- Jacqueline Badcock, représentante de l'ONU en Irak,  a annoncé que l'Etat Islamique avait  émis une fatwa appelant à l'excision de toutes les filles et les femmes âgées de 11 à 46 ans
- cette information a été reprise entre autres par Reuters et l'APF puis par nombre de médias français et étrangers
- la soit disant reproduction de cette fatwa circulant sur les réseau sociaux est un faux sachant qu'il n’est pas possible pour le moment de savoir si la représentante de l’ONU s’est basée sur ce document pour faire ses déclarations.
- des journalistes affirment que cette fatwa n'a jamais existé
- l'ONU investigue pour confirmer ou infirmer les propos de sa représentante en Irak
- cette information n'a toujours pas été démentie par Reuters et l'AFP qui l'ont diffusée

http://www.lepoint.fr/monde/irak-doutes-sur-les-rumeurs-d-excisions-de-masse-25-07-2014-1849091_24.php
http://observers.france24.com/fr/content/20140724-doutes-excision-ONU-accusations-volonte-EEIL-



Ce qui n'est pas démenti et même confirmé par les Nations Unies en revanche, c'est que l'Etat islamique se livre à des exactions sur les populations civiles:


"Le chef de l'ONU a fermement condamné la persécution « systématique et méprisable » des minorités dans les zones contrôlées par l'EIIL et les groupes armés associés, ajoutant que toutes attaques systématiques qui ciblent la population civile peuvent constituer des crimes contre l'humanité."


ONU a écrit:
Ban appelle à l'avènement d'un Iraq sûr, inclusif et paisible lors de sa visite dans le pays

24 juillet 2014 – Lors d'une visite jeudi à Bagdad, en Iraq, dans le cadre de sa mission au Moyen-Orient, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a réaffirmé jeudi son engagement à soutenir les efforts visant à surmonter les divisions en Iraq et construire un pays sûr, prospère et pacifique pour tous.

« L'Iraq est confronté à une menace existentielle, mais elle peut être surmontée par la formation d'un gouvernement inclusif - un gouvernement capable de répondre aux préoccupations de toutes les communautés, dont la sécurité, les problèmes politiques, sociaux et économiques », a déclaré M. Ban lors d'une conférence de presse suite à sa réunion avec le Premier ministre iraquien Nouri al-Maliki.

« Le gouvernement doit représenter l'ensemble des Iraquiens, indépendamment de leur origine », a-t-il souligné.

M. Ban et le Premier ministre iraquien ont discuté de la crise actuelle, le processus de formation du gouvernement, les relations entre le gouvernement iraquien et le gouvernement régional du Kurdistan, et les relations entre l'Iraq et le Koweït.

La visite de M. Ban en Iraq est sa sixième en tant que Secrétaire général et elle a lieu à un moment « difficile ». L'organisation terroriste l'État islamique en Iraq et au Levant (EIIL) a pris le contrôle de plus d'un tiers du territoire du pays, déclenchant une vague d'attentats qui fait des milliers de morts et déplacé plus de 1,2 million de personnes.

Le chef de l'ONU a fermement condamné la persécution « systématique et méprisable » des minorités dans les zones contrôlées par l'EIIL et les groupes armés associés, ajoutant que toutes attaques systématiques qui ciblent la population civile peuvent constituer des crimes contre l'humanité.

« En ce moment difficile, il est important que l'ensemble des dirigeants s'engagent pleinement dans un dialogue constructif pour réussir à lutter contre le terrorisme, renforcer les processus et les institutions politiques démocratiques, respecter l'état de droit et les normes des droits de l'homme, et de promouvoir un développement inclusif », a souligné M. Ban.

S'exprimant plus tard dans la journée à Najaf, après une rencontre avec le Grand Ayatollah Al-Sistani, M. Ban s'est félicité de l'appel du chef religieux à tous les citoyens de faire preuve de retenue, de renforcer les liens entre les communautés et d'éviter toute forme de comportement qui peuvent nuire à l'unité du pays.

M. Ban a également félicité Fouad Massoum pour son élection en tant que nouveau Président du pays, et a appelé à la formation d'un nouveau gouvernement au plus vite conformément au calendrier établi par la Constitution.
Source: http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=33013&Cr=Iraq&Cr1=#.U9JSjESM6bg


Dernière édition par a.nonymous le Sam 26 Juil 2014, 00:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14751
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Sam 26 Juil 2014, 00:48

Attendons un peu, c'est exactement ce que je propose. Sagement, sans s'énerver. Cela n'empêche pas de se pencher quoiqu'il en soit sur la motivation "des gens" à retwitter ce message plutôt qu'un autre ou à suggérer des idées fausses.

On n'est peut-être pas obligé d'importer toutes les turpitudes du monde sur ce forum, avais-je cru comprendre..
Avec toujours la meilleure conscience du monde, cela va de soi.

Ceci étant un peu de repos ne fera de mal à personne.

Bonne vacances à tous, et longue vie à ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues   Sam 26 Juil 2014, 01:54

Visiblement le gouvernement a compris que certains étaient prêts à l'amener dans une zone à risque et il a donc décidé de rester prudent....


""On épuisera tous les recours juridiques", a déclaré Omar Alsoumi, membre du Palestinian Youth movement, l'un des organisateurs de cette manifestation aux côtés notamment du NPA et du Parti des Indigènes de la République (PIR)."


Pour en savoir plus sur le "Palestinian Youth movement" qui veut "épuiser tous les recours juridiques" pour pouvoir manifester dans les rue de la capitale voir leur site: http://www.pal-youth.org/  disponible en anglais, arabe et espagnol mais.... pas en français...


Après ce que l'on peut regretter, c'est que pour permettre une libre expression le gouvernement ne propose pas d'alternatives aux organisateurs comme par exemple un grand sitting pacifique dans le bois de Vincennes ou dans le bois de Boulogne....




AFP a écrit:
AFP 25-07-2014 - 14:18
La manifestation propalestinienne samedi à Paris interdite

La manifestation propalestinienne prévue samedi à Paris a été interdite vendredi par la préfecture de police, selon une source policière, et les organisateurs ont saisi la justice en urgence dans la foulée.

"J'introduis un mémoire en référé-liberté auprès du tribunal administratif de Paris", a déclaré à l'AFP Me Hosni Maati, avocat des organisateurs, les mêmes qui avaient appelé à la manifestation interdite du 19 juillet ayant dégénéré en violences dans le quartier parisien de Barbès.

"On épuisera tous les recours juridiques", a déclaré Omar Alsoumi, membre du Palestinian Youth movement, l'un des organisateurs de cette manifestation aux côtés notamment du NPA et du Parti des Indigènes de la République (PIR).

Pour la manifestation du 19 juillet, le tribunal administratif, déjà saisi par les organisateurs, avait confirmé l'interdiction de la préfecture de police.

M. Alsoumi a jugé cette interdiction "extrêmement grave": "Le gouvernement est en train d'interdire un droit fondamental", "il crée une division entre des citoyens qui seraient légitimes à s'exprimer et d'autres non", a-t-il estimé.

Alain Pojolat, du NPA, s'est dit "stupéfait" alors que les organisateurs "devaient négocier aujourd'hui un parcours de manifestation". "Les arguments, c'est qu'il y aurait beaucoup de monde et qu'on serait incapables d'encadrer la manif" or "on aurait pu avoir 200 personnes pour le service d'ordre", a-t-il affirmé.

Mercredi, une manifestation parisienne en soutien aux Palestiniens, à l'appel du collectif national pour une Paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, s'est déroulée dans le calme.

L'offensive israélienne à Gaza, qui en est à son 18ème jour, a déjà fait plus de 800 morts côté palestinien et 33 côté israélien.
Source: http://actu.orange.fr/une/la-manifestation-propalestinienne-samedi-a-paris-interdite-afp_CNT0000003g1Ra.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Importation du conflit israélo-palestinien dans nos banlieues
» Conflit israélo-palestinien
» Le conflit israelo - palestinien
» Numérotation SOSA - renumérotation
» Ca y est ca re explose dans les banlieues !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: