Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Repas républicain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Repas républicain   Lun 08 Sep 2014, 04:17

Ce dimanche avait lieu, à l'initiative de Gildas Lecoq et de ses co listiers de "Ensemble Réveillons Fontenay", un repas républicain.
Le beau temps présidait cette réunion très bien organisée qui rassemblait plus de cent convives. Chacun payait son repas évidemment. Peu de discours partisans, des constatations collectives désolées sur la situation nationale, l'expression par ces 9 élus de leur volonté de servir Fontenay et d'écouter, pour mieux les servir, les habitants des quartiers, de tous les quartiers.
Pas de polémiques, de violences ou de vulgarité, un vrai repas républicain en quelque sorte.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2091
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Repas républicain   Lun 08 Sep 2014, 04:54

Citation :
désolées sur la situation nationale
Nous serions plus intéressés qu'ils se préoccupent de la situation de notre ville. Il est toujours plus facile de pérorer sur des situations dont on à pas mandat pour intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
Clarisse

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Lun 08 Sep 2014, 22:11

Gérard a écrit:
Ce dimanche avait lieu, à l'initiative de Gildas Lecoq et de ses co listiers de "Ensemble Réveillons Fontenay", un repas républicain.
Le beau temps présidait cette réunion très bien organisée qui rassemblait plus de cent convives. Chacun payait son repas évidemment. Peu de discours partisans, des constatations collectives désolées sur la situation nationale, l'expression par ces 9 élus de leur volonté de servir Fontenay et d'écouter, pour mieux les servir, les habitants des quartiers, de tous les quartiers.
Pas de polémiques, de violences ou de vulgarité, un vrai repas républicain en quelque sorte.

J'ai moi-même assisté à cette 1ère Fête des Glycines et je partage votre point de vue Gérard. Gildas Lecoq a rappelé la nécessité de faire une politique de proximité et de continuer à être présent sur le terrain. L'ambiance était chaleureuse et conviviale, j'avoue avoir passé un très bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14750
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Lun 08 Sep 2014, 22:52

Comment pouvait-on être reconnu comme républicain? La page facebook de Reveillons n'en a fait état que le 5 à 14 h 11 pour indiquer que cette fête se tiendrait le 7 à 12h .... même s'il en est fait mention dès le 27 juillet dernier. J'ai le sentiment que si on n'était pas déjà amis de cette page il était difficile d'y participer avec le statut annoncé : on peut dire que l'invitation avait un caractère plutôt confidentiel non?
Revenir en haut Aller en bas
Clarisse

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Lun 08 Sep 2014, 23:59

Libellule a écrit:
Comment pouvait-on être reconnu comme républicain? La page facebook de Reveillons n'en a fait état que le 5 à 14 h 11 pour indiquer que cette fête se tiendrait le 7 à 12h .... même s'il en est fait mention dès le 27 juillet dernier. J'ai le sentiment que si on n'était pas déjà amis de cette page il était difficile d'y participer avec le statut annoncé : on peut dire que l'invitation avait un caractère plutôt confidentiel non?

Si vous l'avez vu dès le 27 juillet alors que vous n'êtes pas membre de ce groupe c'est que ça n'était pas si confidentiel. Vos nombreux diners "couscous" solidaires du mois de mars l'étaient tout autant et je me considère aussi comme une personne solidaire... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 211
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Repas républicain   Mar 09 Sep 2014, 00:22

Pas de violences verbales, d'anathèmes, de clivage idéologique municipal, de.. vulgarité !! Bravo on en redemande pour toutes les formations politiques ou simplement citoyennes. On a soif d'optimisme et non d'un misérabilisme fond de commerce.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14750
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Mar 09 Sep 2014, 00:28

@lorenzaccio +1 oui positiver un peu on en a tous besoin.

@clarisse : Qui vous a dit que je n'étais pas d'une manière ou d'une autre membre de ce groupe? Ne serait-ce que dans le cadre d'une veille geek pour pouvoir le cas échéant préciser les choses à tous ? Quant aux couscous party je ne m'y suis pas associé, alors vous savez les faire miennes, je ne peux qu'en sourire. Attention Clarisse vous repartez dans un vocabulaire amalgamant et clivant, mine de rien. alien cat Que vous soyez solidaires de vos idées je n'en doute pas... Que vous estimiez qu'il faille opposer ou subdiviser repas de solidarité et repas du républicanisme ce n'est pas ma tasse de thé. Un repas collectif reste un repas collectif. Je m’interroge juste de savoir à qui était ouverte la fête des Glycines. Pour de vrai, j'entends.
Revenir en haut Aller en bas
Clarisse

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Mar 09 Sep 2014, 01:45

Libellule a écrit:
Que vous estimiez qu'il faille opposer ou subdiviser repas de solidarité et repas du républicanisme ce n'est pas ma tasse de thé.

Libellule là vous devenez clivant !!! Twisted Evil car je ne vois pas où il y a opposition dans mon propos bien au contraire ? Ce repas était ouvert à tout ceux qui le souhaitaient ou qui se reconnaissaient dans l'invitation des élus de l'opposition au même titre que les couscous organisés par vos amis.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14750
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Mar 09 Sep 2014, 01:49

alien cat  contre Twisted Evil  comme quoi on peut vraiment relativiser en effet. dit toujours avec alien cat qui répondait à votre premier Very Happy ; voilà ce sera mon dernier message sur ce forum pour aujourd'hui. alien cat
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14750
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Mar 09 Sep 2014, 19:11

Gérard est un vrai défenseur du débat républicain et ne ménage effectivement pas sa peine pour se rendre partout où il se tient. J'espère pouvoir faire comme lui le jour où je disposerai du même temps libre.

Espoir, à vous lire je me serai attendu à ce que vous disiez que les oreilles des socialistes et des Ump-istes ont dû siffler devant l'amertume et les critiques formulées, peut-être même un peu celles du Fn et de l'UDI après le résultat des Européennes, par exemple, et voilà pas que non, vous préférez penser que se sont celles du Maire et des EElv qui ont dû percevoir le bruit des voitures tournant au ralenti à la recherche d'une place de stationnement en bordure de Vincennes où il faut payer pour se garer....

Moi qui pensais qu'il s'agissait d'un repas de proximité dans un restaurant choisi pour sa bonne desserte en transports en commun pas loin de la permanence de l'initiateur du projet .... http://www.click2map.com/v2/mairiefsb/Transport_carte_fontenay (puis cliquez sur ligne de bus).
et que le co-voiturage allait, à défaut, être la règle entre gens ayant le souci des comportements républicains...

Que toutes ces mesquineries de langage sont lassantes à la fin. Oui on peut prendre sa voiture et parfois le faire par obligation (plusieurs choses à enchaîner les unes après les autres) ; mais est-ce si important de le signifier lorsqu'on se rend à un restaurant sinon pour pouvoir lancer sa pique républicaine?

En quelques posts les participants à ce repas autres que Gérard précisément, nous font la démonstration qu'ils n'envisagent le débat qu'en terme de vannes lancées à toute opposition au libéralisme politique et à son mode de vie centré sur l'automobile.

On voit très vite que le statut professionnel, son genre, sa culture ne doit pas être très loin pour souligner que les participants à la fête eux au moins payent leurs écots, posant ainsi sans en avoir l'air la domination de l'avoir sur l'être comme définition du principe de liberté.

Ah ce statut social qui assure au citoyen qui ne mange pas de couscous une indépendance à l'égard de l'autrui plus pauvre!
Ah ces parkings qui sont l'un des plus beaux marqueurs de toute lutte des classes... !

« Pour faire un républicain, il faut prendre l'être humain si petit et si humble qu'il soit, un enfant, un adolescent, une jeune fille ; il faut prendre l'homme le plus inculte, le travailleur le plus accablé par l'excès de travail, et lui donner l'idée qu'il faut penser par lui-même, qu'il ne doit ni foi ni obéissance à personne. » Ferdinand Buisson, 1887.

Il serait temps que certains distinguent les interférences partisanes, (qui n'appartiendraient qu'aux autres) des interférences arbitraires (qui n'appartiendraient qu'à un soit disant apolitisme masqué), qui doivent être combattues parce qu'elles sont arbitraires, et non parce qu'elles interfèrent.

Alors qu'il serait si simple d'en rester au résumé proposé par Gérard  :  il y a 9 élus qui veulent afficher leur volonté de servir Fontenay et d'écouter, pour mieux les servir, les habitants des quartiers, de tous les quartiers. Qu'ils ne se croient pas que 9 sur la ville et que leur afficionados se calment.
Revenir en haut Aller en bas
Clarisse

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Jeu 11 Sep 2014, 00:35

Libellule a écrit:
Que toutes ces mesquineries de langage sont lassantes à la fin. (...) On voit très vite que le statut professionnel, son genre, sa culture ne doit pas être très loin pour souligner que les participants à la fête eux au moins payent leurs écots, posant ainsi sans en avoir l'air la domination de l'avoir sur l'être comme définition du principe de liberté.

Monsieur Libellule,

C'est la rentrée des classes et je constate une fois encore que vous avez endossé la blouse blanche "immaculée" du professeur, pour, cette saison encore, nous donner de magnifiques leçons de morales.

Nous autres opposants à la municipalité sommes des nantis puants le fric et l'arrogance quand vous défendez la veuve et l'orphelin.

Nous autres opposants à la municipalité sommes d'affreux réactionnaires quand vous seul luttez pour l'égalité et la solidarité.

Vous auriez pu faire plus bref et nous traiter directement de fascistes c'est tellement plus simple de le faire installé bien confortablement derrière votre ordinateur. Vous n'étiez pas à ce déjeuner et en 3 commentaires avez réussi à transformer ce sujet lancé par Gérard.

Vous parlez de mesquineries de langage ? A vous lire ce n'est malheureusement pas le mot mesquinerie qui me vient en premier à l'idée !

La jeune femme engagée pour sa ville que je suis est juste choquée par vos propos tellement simplistes et réducteurs. Bonne rentrée monsieur le professeur de moral, ne comptez plus sur moi pour essayer de discuter avec vous, votre suffisance, qui me poussait à vous répondre (dans l'esprit du jeu démocratique), désormais m’écœure.

Clarisse
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14750
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Jeu 11 Sep 2014, 01:20

Madame Clarisse,

Je sais que cela vous plairait que je parle avec le vocabulaire que vous reprenez comme si il était mien, comme si j'avais envie de m'aligner sur le style de Loïc que je salue en passant, mais il n'en sera rien. Mais c'est vrai que si je reconnais à Gérard et à Gildas Lecoq une attitude républicaine je suis plus mitigé avec d'autres personnes qui à force de chercher des poux finissent par les trouver et "ne comprennent pas" ou ne veulent pas comprendre que l'on dise une fois pour toutes stop aux phrases inutiles à fond péjoratif.

Je n'endosse aucune blouse blanche "immaculée" de quoi que ce soit et vous ne trouverez pas sous ma plume les mots, adjectifs ou phrases que vous venez d'indiquer. Je le dis à chaque fois, mais si vous pensez qu'en les écrivant c'est moi votre porte plume, je n'y peux strictement rien. Ce n'est pas moi qui prétend qu'il y aurait uniquement 9 profs républicains sur la ville, les autres (moi en l’occurrence) n'étant qu'un ami de couscousier de je ne sais quoi.

Et oui c'est vrai je réponds aux petites phrases insidieuses sur EELV ou le maire en en laissant passer beaucoup néanmoins, portées par des fans de ci ou de là, mais je veux aussi faire comprendre aux amateurs d'effets boomerang qu'on peut le pratiquer si nécessaire.

Sinon pourquoi faire bref? Pour utiliser un vocabulaire qui vous victimiserait? Ne comptez pas sur moi pour cela.

Posez vous la question avant de vous même vous sentir écœurée si chacun fait ce qu'il faut pour que le débat ne tourne pas à l'affrontement. J'ai un principe, je laisse toujours tirer l'adversaire le premier. D'autres débats se déroulent sur ce forum, d'autres pages sont ouvertes, et j'espère bien vous y voir apporter vos éclairages. Vous verrez je ne réplique qu'une fois des mots comme clown, cocologistes, et j'en passe des quantités, utilisés par u intervenant ; la plupart du temps j'en ris, parfois je trouve que le comique de répétition est on ne peut plus lassant.

Ceci étant dit, si vous n'avez pas encore compris que j'aurai bien voulu être des vôtres pour le repas cité en entame et que j'ai l'intention de m'inviter au prochain, c'est qu'effectivement vous n'avez pas encore compris comment et sur quelles bases je place mes interventions. Le respect mutuel ne se décrétant pas, mais s’appliquant consciencieusement non pas en bonne paroles mais en actes concrets.

A chaque fois que quelqu'un s'étonne que l'on puisse utiliser son droit de réponse, pour ma part je suis surpris. Car ne vous en déplaise, et sans faire de moralisme il est utile parfois qu'un sujet évolue dans sa forme et son fond aux cours d'échanges qui n'ont pas uniquement à être sur le ton des enfants de choeur.

Je pense que personne n'a envie d'être la serpillière des autres et quand on prend le parti de vouloir faire siffler des oreilles, chacun à encore le droit de choisir lesquelles doivent siffler ou non.

Voila la récréation est terminée, sauf si vous avez envie de relancer.
Vous êtes jeune, je suis plus âgé, ceci explique peut-être cela.
Revenir en haut Aller en bas
Clarisse

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Jeu 11 Sep 2014, 02:56

Libellule a écrit:
Et oui c'est vrai je réponds aux petites phrases insidieuses sur EELV ou le maire en en laissant passer beaucoup néanmoins, portées par des fans de ci ou de là, mais je veux aussi faire comprendre aux amateurs d'effets boomerang qu'on peut le pratiquer si nécessaire.

Où dans ce thème et dans les réponses ci dessus avez vous lu et vu une pareille attaque vous concernant ?

Vous avez vous même créé un débat sur vous même alors que Gérard nous relatait sa participation en sa qualité de président d'association de quartier au déjeuner organisé par Gildas Lecoq et son équipe !

Durant ce déjeuner l'équipe d'Ensemble réveillons Fontenay s'est présentée aux convives et Gildas Lecoq a invité chacun à s'engager dans sa ville. Il a souligné que l'image (mauvaise) des femmes et des hommes politiques ne devaient surtout pas détourner les citoyens de cet engagement car sinon c'était ouvrir les portes aux extrêmes (de droite comme de gauche). Il a conclu qu'en cette période de crise les sirènes de ces partis pouvaient toucher plus facilement les gens mais que derrière ces chants il n'y avait pas de solutions concrètes et surtout le chaos !

Voilà la réalité à aucun moment il n'a attaqué les verts ou le maire... Alors votre tirade et vos propos sont hors sujet dans ce thème qui parle du déjeuner de la fête des Glycines d'Ensemble réveillons Fontenay.

Expliquez moi maintenant ceci "On voit très vite que le statut professionnel, son genre, sa culture ne doit pas être très loin pour souligner que les participants à la fête eux au moins payent leurs écots, posant ainsi sans en avoir l'air la domination de l'avoir sur l'être comme définition du principe de liberté."

Que voulez-vous dire ? qui visez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14750
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Jeu 11 Sep 2014, 03:08

Chacun voit et lit ce qu'il comprend, post par post , et il n'y a qu'un fil pour débattre ici, pas deux. Qu'en off le débat sur le contenu à table soit celui que vous décrivez, je n'en doute aucunement. Je vous parle moi des interventions en "on" sur cette seule page de ce forum. Ce débat ayant déjà eu lieu il suffit de relire le premier commentaire sur les repas couscous plus haut. A bientôt avec toute ma  alien  cat En quoi demander si ce repas avait ou non un caractère confidentiel, n'était pas une bonne question, je me le demande encore... Mais bon, c'est comme ça.

Expliquer mon point de vue c'est déjà fait avec humeur et humour,  on ne va pas recommencer, c'est ainsi que les meilleurs fils perdent de leur substance, on ne poursuit pas des polémiques inutiles, quand soi-même on demande de les éviter. Et une fois encore je serai vraisemblablement du prochain repas à table si je suis accepté parmi les convives. Ne comprenez rien d'autre à cet instant.

Vous sélectionnez les parties qui vous heurtent dans mes propos en parlant ensuite à ma place sans prendre de gants, je choisis de souligner celles qui appellent au dialogue dans le respect des uns des autres en vous disant que vous ne me verrez jamais faire mien le vocabulaire que d'autres peuvent tenir ; re alien cat De votre côté par icône interposé votre ton a changé de Very Happy (very happy) = humour (le vôtre) à Twisted Evil (twisted donc) = tordu (pas vous bien sûr).

c'était là : Sujet: Re: Repas républicain   Lun 08 Sep 2014, 15:49

Entre d'autres termes si vous vous considérez comme quelqu'un de solidaire, je me considère comme quelqu'un de républicain.  study  elephant

Puis il y a eu l'intervention d'Espoir... qui a provoqué le changement de nature du débat. Pas moi.
Or c'est bien à lui que j'adresse ma réponse, pas à vous ; que vous vous sentiez visée, là encore, cela me dépasse.

A vous j'ai répondu en respectant votre style, mon Madame, répondant à votre Monsieur. Voilà vous savez tout.
Revenir en haut Aller en bas
Clarisse

avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Jeu 11 Sep 2014, 04:19


Si ce témoignage correspond à votre "Que toutes ces mesquineries de langage sont lassantes à la fin." Alors oui je pèse mes mots, Monsieur, vous vous emportez vraiment pour rien car je trouve qu'il n'y avait rien de polémiq

Pardonnez moi mais je ne trouve pas qu'un tel commentaire suscite une pareille réponse de votre part !

Quand à ma remarque sur les soirées couscous du maire il était juste pour vous montrer que chaque groupe procédait comme il le souhaitait avec ses invités !

Vous n'avez sans doute pas du prendre suffisamment de vacances pour être aussi à cran... Vous devriez vous ménager car l'année va être longue et difficile !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14750
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Jeu 11 Sep 2014, 06:23

Merci de vos recommandations. A moi de vous en faire une. Parcourez ce forum, il vaut le coup et vous verrez qu'il n'y a pas effectivement de quoi faire un fromage de nos derniers échanges, qui sont restés cordiaux, mais se sont un peu durcis dès lors qu'ils se sont "un peu" politisés. Le républicanisme est un sujet sensible dans notre pays quand il s'agit de se mettre à table.. Ni plus ni moins cependant que les couscous dits clientélistes.
dit avec des flower

D'autres propos souvent n'ont pas résisté à la vigilance de notre webmaster. On peut poursuivre en mp si vous voulez pour ne pas enquiquiner plus longtemps les lecteurs.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14529
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Repas républicain   Jeu 11 Sep 2014, 07:53

J'espère qu'à ce repas républicain il n'y avait ni charcuterie ni alcool car il deviendrait ipso facto un repas anti musulman...

En ce moment le ridicule ne tue heureusement pas (sinon quelle hécatombe) il faut en profiter, sous peu l'humour sera interdit.
Revenir en haut Aller en bas
Minarde

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 06/07/2010
Localisation : Au pied du Plateau

MessageSujet: Re: Repas républicain   Sam 13 Sep 2014, 10:14

Je constate que les vacances ont été profitables à la libellule, qui repart dans des logorrhées dont nous nous passerions bien : ce monsieur devrait se concentrer sur un blog, sur des tapuscrits et faire le tour des éditeurs, cela nous ferait des vacances et nous permettrait d'en rester à l'essentiel sur ce forum.
Enfin, c'est la rentrée et nous devons supporter le quotidien dans ce qu'il a de plus difficile...
Oui, moi aussi j'ai participé à ce déjeuner, avec grand plaisir, comme Gérard et Clarisse que j'ai sans doute cotoyés dans la bonne humeur qui était de mise.
Oui, l'ambiance était simple, détendue, sympathique, optimiste.
Oui les élus d'opposition ont évoqué sobrement cette difficile rentrée, la dégradation de la vie politique, leur esprit d'équipe, leur implication, en résumé ils maintiennent le contact, entretiennent l'appui et l'espoir d'une ville plus agréable à vivre pour les citoyens,( toujours aussi déçus par la gestion actuelle).
Oui, on avait du mal à se garer (tout le monde n'habite pas le quartier )
Oui, chacun payait son écot (au moins pas d'abus de bien social et les participants ne venaient pas pour se faire restaurer aux frais de la princesse)
Oui, ce n'était pas un secret, c'était en toute transparence, et pouvait venir qui voulait.

Ne vous en déplaise, libellule,
D'ailleurs, à vous subir, je me demande si un autre insecte ne serait pas plus représentatif de votre tournure d'esprit disons... si polémique .
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14750
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Sam 13 Sep 2014, 11:06

J'aime bien vous lire. Alors à+ avec mes amitiés républicaines.

Pour le reste un peu de patience Minarde, j'ai indiqué que j'avais prévu de réduire la voilure de mes interventions dès que j'aurai atteint le nombre de celles d'anonymous -1 , sans jamais le dépasser ; supposez qu'il n'intervienne plus, et bien je n'interviendrai plus non plus ; si il intervient encore et bien je suivrais son rythme d'intervention ; alors laissez moi profiter de ma petite réserve de posts... santa jocolor geek alien cat
Revenir en haut Aller en bas
Minarde

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 06/07/2010
Localisation : Au pied du Plateau

MessageSujet: Re: Repas républicain   Lun 15 Sep 2014, 23:24

Maso ?
Hélas Libellule je n'ai ni votre disponibilité ni votre patience pour lire tout ce qui s'écrit et encore moins pour tout commenter.
Chacun sait qu'en plus la gent féline a besoin de beaucoup de sommeil ,peut rester très indifférente et très indépendante.
Comme bien d'autres je me lasse de vos disgressions.
Dommage, vous pourriez concentrer votre énergie sur l'historique où vos recherches sont des plus intéressantes.
A un de ces jours.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14750
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Repas républicain   Mer 17 Sep 2014, 19:01

Confidence pour confidence, n'étant ni sado ni maso, vous savez quoi, je me concentre sur l'histoire de notre ville, sans avoir attendu vos bons conseils, tiens une page facebook, et outre ma présence ici, j'écris des articles ici ou là pour des blogs amis, ou pour satisfaire des demandes rédactionnelles spécifiques, j'ai un travail avec une responsabilité passionnante pour encore quelques mois, je consacre aussi du temps à ma famille et ai une organisation de vie qui me permet d'être actif publiquement tout cela sans oublier de dormir d'un sommeil récupérateur, et je ne me lasse de rien tout en conservant de l'énergie pour débattre sur ce forum, c'est comme cela. Le fait que je puisse en agacer quelques uns sur ce forum je le sais, puisque je suis venu en perturber le fonctionnement routinier, et alors? Au moins cela vous donne matière à vous plaindre un peu. Dont acte. Les débats à sens unique, n'étant pas mon truc, il n'est peut-être pas si mal qu'au côté de la gent féline et de crocodiles aux dents bien acérées, cohabite un paisible hippopotame qui a choisi comme avatar la légèreté de la Libellule.

Hippopotame-Libellule qui trouve même le temps de lire les blogs des personnalités locales qui en tiennent et peut ainsi apprécier l'ambiance très "micros climats" et ensoleillée de votre repas républicain par les photos publiées sur le site adéquat.

Donc oui,  à un de ces jours, bien entendu.


Dernière édition par Libellule le Mer 17 Sep 2014, 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
celine



Messages : 392
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Repas républicain   Mer 17 Sep 2014, 19:22

Les plaignants ne vous demandent pas je pense de vous abstenir ou vous reprocher de nous exposer vos opinions si elles sont bien liées aux débats mais de faire court. Une phrase peut etre beaucoup plus convainquante qu'une page de littérature même bien écrite.
Revenir en haut Aller en bas
 
Repas républicain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Repas républicain
» repas hypercaloriques et équilibrés
» Le repas du soir = organisation !!!
» REPAS ITALIEN - 12/09.2010 - Joyeux Anniversaire le fofo !!!
» facon officiel de calculer vos deduction repas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Vu et entendu au Conseil de quartier, au Conseil Municipal ou au cours de réunions-
Sauter vers: