Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 L'évolution du climat en question : il est temps d'agir

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 11 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMer 17 Sep 2014, 14:26

Rappel du premier message :



De Rio à Djakarta, de New-York à Paris, la Marche pour le Climat programmée le 21 septembre prochain, réunissant des centaines de milliers de personnes à travers le monde, lance une série de grandes mobilisations en vue de l’échéance majeure que représente la COP 21 à Paris en décembre 2015.

Nous devons peser sur les négociations qui devront impérativement parvenir à un accord ambitieux sur la réduction des gaz à effet de serre. Montée des eaux, réfugiés climatiques, accroissement des phénomènes naturels extrêmes… le réchauffement climatique ne concerne pas que les générations futures, il a d’ores et déjà des conséquences dramatiques sur notre quotidien !

Heureusement, l’écologie apporte des solutions : engager la transition énergétique pour créer des emplois, produire une énergie saine et renouvelable, développer des modes de transports plus doux, mieux se loger tout en réduisant sa facture d’électricité… Nous pouvons protéger la planète tout en améliorant notre qualité de vie.

Les écologistes s’y engagent au sein des institutions, dans les territoires et auprès des populations. Débat parlementaire sur la transition énergétique, plans de rénovation des bâtiments dans les collectivités locales, soutien des initiatives citoyennes pour développer les énergies renouvelables sont quelques exemples des nombreuses actions mises en œuvre et qui montrent d’ores et déjà des résultats.

En tant que pays hôte de la conférence-climat, la France doit montrer l’exemple en matière d’excellence environnementale et de mise en œuvre de politiques publiques climatiques.

Le dérèglement climatique nous concerne toutes et tous.

Alors mobilisons-nous !

Agir pour le climat, c’est améliorer notre qualité de vie :

-En créant des emplois par la transition écologique, les énergies renouvelables, l’agriculture paysanne et la rénovation thermique des bâtiments

-En nous déplaçant mieux dans des transports plus doux, agréables et non polluants

-En réduisant les factures énergétiques grâce à une meilleure isolation des bâtiments

- En finir avec l’énergie nucléaire, nocive pour l’homme et pour l’environnement, pour passer à une énergie saine et renouvelable

-En améliorant notre alimentation avec des produits locaux et de qualité.


Toutes les informations sur la Marche pour le Climat ici http://peoplesclimate.org/paris/

En savoir plus sur le Sommet Mondial sur le Climat du 23 septembre http://www.un.org/climatechange/summit/fr/a-propos/ »


PARIS MARCHE POUR LE CLIMAT

Rendez-vous dimanche 21 septembre, à 14h Place de la République

Deux jours avant le sommet historique des Nations unies sur le changement climatique, des millions de citoyens se mobilisent partout dans le monde afin de demander des mesures ambitieuses sur le climat.

De New York à Berlin, de Bogota à New Delhi, de Paris à Melbourne ainsi que dans des milliers d’autres villes, nous serons des millions à faire entendre nos voix pour rappeler aux chefs d’Etats que la question climatique est universelle, urgente et que d’elle dépendent les écosystèmes et le destin des hommes.

Les dirigeants ont une responsabilité sur le changement climatique, à travers la gestion de l’économie, des ressources et des énergies. Exigeons un monde plus juste, un air respirable et une eau potable pour tous, une économie respectueuse de la planète et des générations futures.

Ce sommet aura toute l’attention des médias et ils n’auront d’autre choix que de parler de la Marche pour le climat, le plus grand rassemblement citoyen jamais organisé sur l’enjeu climatique. En France, cette mobilisation sera encore plus déterminante pour rappeler à notre gouvernement son rôle-clé pour le succès de la Conférence Climat qui aura lieu à Paris en 2015.

Il est temps de changer le cours des choses. Pour tout changer, il faut tout le monde ! Rejoignez la Marche pour le Climat.

La marche sera suivie d’un rassemblement sur la Place de l’Hôtel de Ville et d’un concert du chanteur Patrice. Des personnalités viendront également sur scène partager leur engagement.

Apportez vos tambours et habits verts, et rejoignez la lutte mondiale contre le changement climatique ! De nombreuses activités seront organisées en marge de la Marche pour le Climat, consultez le programme en septembre sur ce site.

Organisations ayant rejoint la marche à Paris:

Action Contre la Faim, Agir pour l’environnement, Amazon Watch, Art of Change 21, AVAAZ, Blue Energy, CARE France, CCFD – Terre Solidaire, Centre d’information sur l’environnement et d’action pour la Santé,Chrétiens unis pour la Terre, Climates, Comité 21, Coordination Sud, Fédération Protestante de France, Fondation France Libertés, Fondation Nicolas Hulot, France Nature Environnement, GERES, Greencross France, Greenpeace France, Greenraid, Jeûne pour le Climat, Koom, La Ruche, Les engraineurs, Mouvement Colibris, Mouvement de la Paix, Mouvement Générations Cobayes, Oxfam France, Planète Amazone, Plateforme Océans et Climat, Pari Roller, REFEDD, Réseau Action Climat, Secours Catholique – Caritas France, Sherpa, Singa, Sum of Us, Surfrider Foundation Europe, URD Groupe, Vélorution Paris Ile-de-France, Vignerons Franciliens Réunis, WWF France, Youth Diplomacy, 350, 4D.

Avec le soutien de:

Europe Écologie Les Verts, Jeunes écologistes, Mouvement des Jeunes Socialistes, Nouvelle Donne, Parti de Gauche
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tonton christobal



Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyDim 24 Mai 2015, 10:23

La méthode coué en action !

On ne débat pas avec les utopistes, les doctrinaires et les imbéciles... Si les écolos sont vomis peut être devraient ils se remettre en cause tant à titre personnel que dans leur manière d'agir... En étant concrets et en arrêtant de dire et de faire n'importe quoi par exemple.

On ne peut pas se féliciter d'épargner l'usage de l'énergie fossile grâce au nucléaire et en même temps fermer les centrales pour les remplacer par des éoliennes.
Soutenir de telles inepties est soit la marque d'une bêtise dépassant les bornes admissibles ou la concrétisation d'une malhonnêteté intellectuelle évidente.

Ce qui explique que les écolos fassent 2 ou 3% aux élections... et qu'au bout du compte même s'ils sont politiquement sur représentés ils plombent leurs alliés.
Ne parlons même pas de leur nocivité politique et économique permanente... ce serait trop long.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyDim 24 Mai 2015, 10:35

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyDim 24 Mai 2015, 10:36

Libellule a écrit:
Tant que le débat se poursuit, on peut lentement mais sûrement penser que la transition énergétique va devenir un des principaux vecteurs de croissance. Il faut être exigeant dans les formulations de départ pour que des compromis soient trouves in fine. C'est ainsi que se sont toujours construit les avancements. Que n'a-t-on aussi traiter de fous et d'utopistes les pionniers de l'aviation ou du rail.

À chaque fois il a fallu, à un moment savoir investir.

On peut se contenter de faire des procès à charge de ceux qui ont lancé l'idée de la nécessaire transition énergétique.

Il n'en reste pas moins que désormais tout le monde peu à peu s'y met au delà de toute querelle. Le propre du débat est de savoir dépasser les contradictions que celui met forcément en évidence au fur et à mesure qu'il avance.


Même s’il a été en partie modifié par les sénateurs, le projet de loi de transition énergétique pour une croissance verte porté par la ministre de l’Environnement, du Développement durable et de l’Energie, devrait finalement être adopté en seconde lecture par l’Assemblée nationale d’ici le mois de juin prochain et faire de la France un pays novateur en la matière seulement quelques mois avant la conférence internationale sur le climat prévue à Paris. Cela étant, et si les objectifs consacrés par ce texte jouissent aujourd’hui d’un relatif consensus, leur mise en application reste incertaine aussi bien sur les moyens mis en œuvre que sur les délais impartis.

Dans un avis passé un peu inaperçu en janvier, l’Académie des sciences avait pour sa part exprimé son scepticisme quant aux mesures proposées et leur échéancier dans le cadre de la réduction de la consommation des énergies fossiles et l’amélioration de l’efficacité énergétique.

Les grandes problématiques de la transition énergétique

Si l’Académie des sciences s’est déclarée globalement favorable aux grands objectifs défendus par ce projet de loi, qu’il s’agisse de la réduction de 50% de la consommation d’énergie à l’horizon 2050, de la réduction de 40% des émissions de CO2 d’ici 2030 ou encore de l’augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique français à 23% en 2020 et plus de 32% en 2030, l’institution n’en a pas moins émis quelques doutes sur notre capacité à atteindre de tels objectifs dans des délais aussi courts.

Les membres de l’académie ont en effet pointé du doigt le grand nombre d’incertitudes et d’interrogations qu’il subsiste encore aujourd’hui quant à la réalisation de ces objectifs de transition énergétique. Comment assurer le développement rapide et l’intégration harmonieuse des énergies renouvelables au réseau compte tenu de leur instabilité et de l’intermittence de leur production ? Quels seront les impacts à la fois économiques et énergétiques d’un désengagement aussi rapide de l’énergie nucléaire (de 75% à 50% en seulement dix ans) ? Et enfin, que peut-on réellement espérer en termes d’efficacité énergétique et dans quels domaines ? Autant de questions auxquelles il est aujourd’hui nécessaire de répondre pour assurer une transition énergétique à la fois responsable et durable pour l’environnement et la société française.

L’Académie rappelle également la nécessité d’évaluer avec précision les conséquences économiques de telles mesures. Les transformations envisagées devraient selon elle “tenir compte des objectifs économiques fondamentaux, notamment celui de la compétitivité des entreprises, aussi bien que des facteurs scientifiques et technologiques, afin d’être réalistes, d’assurer la sécurité d’approvisionnement et d’augmenter l’indépendance énergétique“.

Intégration des énergies renouvelables et réduction du nucléaire, le refus de l’urgence

Compte tenu de la situation actuelle et de la position avantageuse sur la scène internationale de la France en matière d’émissions de CO2, l’Académie recommande d’autre part au gouvernement de s’engager dans un processus plus progressif. Les délais consacrés sont en effet très courts et imposeront aux différents acteurs impliqués dans le processus de transition énergétique d’agir à court terme. Une précipitation qui répond bien sûr à l’urgence des enjeux climatiques mais qui pourraient si l’on n’y prend pas garde, avertit l’Académie, s’avérer contre-productif.

La France présente aujourd’hui un bilan carbone très positif. Avec seulement 5t de CO2 par habitant et par an, l’hexagone émet deux fois moins de gaz à effet de serre que l’Allemagne et trois fois moins que les Etats-Unis. En termes d’énergie primaire, la part des énergies fossiles est de 53 % en France alors qu’elle est de plus de 80 % en Allemagne. Des chiffres qui s’expliquent notamment par l’exploitation importante de l’énergie hydraulique et de l’énergie nucléaire dans la production d’électricité et qui devraient permettre à la France d’envisager les grandes mutations énergétiques à venir avec sérénité.

Dans ce cadre, un développement des énergies renouvelables irresponsable, à savoir, un développement croissant qui ne proposerait pas de solution viable à long terme pour le stockage de l’énergie ou la compensation de ces énergies (solaire ou éolienne) lorsqu’elles ne sont pas disponibles, pourrait générer une augmentation des émissions de CO2 ou des importations d’énergie électrique (plus carbonée qu’en France dans tous les pays voisins). Un effet pervers souligné par l’Académie des sciences et que l’on pourrait retrouver également dans la réduction de la part du nucléaire.

Comme l’explique ces académiciens, “le passage à 50 % à l’échéance indiquée (2025) ne tient compte ni des objectifs affichés de la loi (réduction des émissions de CO2), ni des facteurs techniques et économiques liés à cette réduction. Cette réduction ne pourrait se faire que si des moyens de stockage de l’électricité à grande échelle devenaient disponibles, évitant le risque de déstabilisation du réseau et le recours à des centrales thermiques de compensation génératrices de CO2, pour suppléer les énergies renouvelables“. Le rythme de réduction envisagé devrait alors être plus lent et plus progressif afin d’accompagner dans de meilleurs conditions l’essor des énergies renouvelables et la nécessaire évolution de la filière nucléaire.

Efficacité énergétique : soutenir la recherche et encourager l’équipement

L’Académie constate enfin que la composition du mix électrique français actuel, fortement décarboné, est bien adaptée au développement du véhicule électrique mais encourage toutefois à poursuivre les efforts de recherche technologique en matière de mobilité basse consommation pour les motorisations thermiques ou hybrides. Ces modèles constituent en effet la majeure partie du parc automobile et ne pourront être remplacés à court terme.

Dans le domaine du bâtiment, des réductions significatives d’énergie consommée peuvent être obtenues d’ici 2050 mais il faudra pour cela un important dispositif de financement public et privé, ainsi qu’une évaluation continue des performances énergétiques obtenues. “Plus qu’on ne le croit, la science et la technologie doivent être largement mobilisées pour avancer sur toutes les questions soulevées par l’énergie“, en conclut l’académie.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyDim 24 Mai 2015, 11:44

salamandre a écrit:
Par ailleurs, le stockage massif d'électricité est indispensable si l'on veut utiliser davantage les énergies renouvelables intermittentes, et ce ne sont pas des batteries de voiture qui vont apporter la solution. Les reportages existent sur des travaux dans le domaine du stockage d'électricité en Allemagne, aux Etats-Unis.. mais en France ??

Voir: http://www.cea.fr/energie/stockage-de-l-energie/les-recherches-du-cea-sur-le-stockage-stationnai



Pour ce qui est de l'avis de l'Académie des Sciences, celui-ci tempère juste les ardeurs de ceux qui voudraient aller trop vite alors que le mixte énergétique de notre pays est l'un de ceux qui, grâce au nucléaire, ménage le plus la couche d'ozone et le climat...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyDim 24 Mai 2015, 12:11

a.nonymous a écrit:


Voir: http://www.cea.fr/energie/stockage-de-l-energie/les-recherches-du-cea-sur-le-stockage-stationnai



Pour ce qui est de l'avis de l'Académie des Sciences, celui-ci tempère juste les ardeurs de ceux qui voudraient aller trop vite alors que le mixte énergétique de notre pays est l'un de ceux qui, grâce au nucléaire, ménage le plus la couche d'ozone et le climat...

Dans la foulée j'ajoute que ce n'est pas en répétant à l'infini des élucubrations fantaisistes, en voulant convaincre à force de répéter des contre vérités que l'on devient crédible... surtout lorsque les "chefs cocologistes" sont en permanence ridicules et se discréditent par leur inconsistance et leur inconséquence.

ILs ne sont même pas capables de gérer leur propre organisation

Les écolos devraient surtout ne pas être au pouvoir car à chaque fois qu'il l'exerce ils sont néfastes...

Il va nous flanquer le même copier coller pour la 3e fois... ce doit être la marotte du moment.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 647
Date d'inscription : 27/05/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyDim 24 Mai 2015, 17:18

Une demande m'a été formulée : que le néologisme suggérant la fusion entre les communistes et les écologistes n'apparaisse plus dans les messages. Le nécessaire a été fait.
Webmaster
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
Gérard

Gérard

Messages : 4189
Date d'inscription : 08/07/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 09:01

Sujet déverrouillé

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 11:57

Pour Nicolas Hulot, la COP-21 est «un moment de vérité pour savoir si la communauté internationale est capable d'arrêter de scier la branche sur laquelle elle est assise».

Meilleure lecture de l'article ici http://www.lematin.ma/express/2015/changements-climatiques-_la-cop-21-un-moment-de-verite-pour-l-humanite/224634.html

La Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP-21), prévue du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris, s'impose comme un moment de vérité pour l'ensemble de l'humanité, confrontée plus que jamais à l'enjeu de réduire ses émissions des gaz à effet de serre pour préserver la planète terre.

L'objectif principal de cette conférence planétaire, qui réunira 195 Etats, est de parvenir à un accord global juridiquement contraignant, qui permet de limiter les changements climatiques en cours du siècle à 2 degrés d'élévation de température par rapport à l'époque pré-industrielle. L'enjeu est de taille pour la communauté internationale qui n'arrive toujours pas à se mettre d'accord sur un accord en la matière, bien qu'elle partage le même constat désastreux de la situation environnementale de la planète, mais l'enjeu économie continue de peser de tout son poids dans toute prise de décisions concernant les engagements des pays en matière de réduction des émissions de gaz. L'échec et les désillusions des précédentes conférences sur les changements climatiques (Kyoto, Copenhague ...) sont toujours dans les esprits pour justement rappeler la lourde tâche qu'attend la France, mais également le Maroc, qui abritera la COP-22. Selon Nicolas Hulot, envoyé spécial du président de la République français pour la protection de la planète, une réduction de 2 degrés du réchauffement de la planète signifie purement et simplement que les pays du monde doivent «renoncer à 70% des énergies fossiles». «A six mois de la COP-21 rien n'est joué», estime Nicolas Hulot, qui recevait une délégation de journalistes marocains en visite à Paris (20-21 mai), précisant que les dérégulations climatiques coûtent chaque année 400 milliards de dollars à la communauté internationale. Pour lui COP-21 est «un moment de vérité pour savoir si la communauté internationale est capable de véritablement s'humaniser c'est à dire d'arrêter de scier la branche sur laquelle elle est assise et si elle est capable de redonner du sens au progrès». Le responsable français chargé de préparer cette conférence planétaire «n'est toujours pas optimiste» quant à la conclusion d'un accord global contraignant à Paris, estimant toutefois qu'un monde nouveau est possible et que les pays du monde, qui se trouvent à la croisée des chemins en matière d'environnement, ont le choix de «d'écrire l'histoire du monde ou de la subir». «Si il y a un échec à Paris nous sommes tous perdants», souligne Nicolas Hulot, qui estime que la réussite de la conférence de Paris passe également par un accord sur les outils du financement des efforts de lutte contre le réchauffement, qui permettront d'aider les pays les plus vulnérables impactés par les changements climatiques à s'y adapter. Il a mis l'accent dans ce cadre sur le Fonds vert pour le climat, qui devrait être alimenté à hauteur de 100 milliards de dollars par an à l'horizon 2020. Des sommes qui devraient être consacrées à l'adaptation ou à l'atténuation des conséquences des changements climatiques. Pour Nicolas Hulot «ces fonds ne sont pas modestes, mais pas démesurés non plus, si on sait que 650 milliards de dollars sont accordés chaque année aux énergies fossiles en termes de subvention d'exonération ou de défiscalisation». Le responsable français souligne que si la COP de Paris va être celle des engagements, la COP-22 au Maroc sera celle de la mise en œuvre de ces engagements, notamment ceux de court terme. Il a salué dans ce cadre les initiatives et programmes lancés au Maroc et qui montrent la volonté du Royaume de s'inscrire sérieusement dans les efforts de réduction des émissions à effets de serre sur l'échelle de la planétaire, notamment à travers ses plans ambitieux lancés dans les domaines du solaire et de l'éolien. La 21e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP-21) va rassembler près de 40.000 participants, des délégués représentants chaque pays, des observateurs, des membres de la société civile ...etc. L'enjeu est de taille. Iil s'agit d'aboutir, pour la première fois, à un accord universel et contraignant permettant de lutter efficacement contre le dérèglement climatique et d'impulser et d'accélérer la transition vers des sociétés et des économies résilientes et sobres en carbone. Pour cela, le futur accord devra traiter, de façon équilibrée, de l'atténuation des émissions de gaz à effet de serre et de l'adaptation des sociétés aux dérèglements climatiques déjà existants. Ces efforts devront prendre en compte les besoins et capacités de chaque pays. L'accord prévu à Paris doit entrer en vigueur à partir de 2020 et devra être durable pour permettre une transformation à long terme.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 13:20

Admin a écrit:
Une demande m'a été formulée : que le néologisme suggérant  la fusion entre les communistes et les écologistes n'apparaisse plus dans les messages. Le nécessaire a été fait.
Webmaster


Basé sur la même construction qu'écosocialisme - https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cosocialisme - appellation largement utilisée sans que personne ne trouve à y redire, il est possible d'utiliser écocommunisme....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 13:34

Revenir en haut Aller en bas
matmut

matmut

Messages : 2080
Date d'inscription : 10/07/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 16:28

tonton écrit:
Citation :
les teutons font fonctionner les usines avec des éoliennes...

Ils sont stupides de ne pas y avoir pensé ! pourtant à domicile ils ont Dany le rouge l'écolo de choc... Dommage qu'il vomisse les écologistes depuis qu'il n'a plus besoin d'eux pour se trouver un strapontin électoral.
Alors qu'il vient d'acquérir la nationalité française il conviendrait, que l'on apprécie ou pas ses positions,de rappeler un parcourt électoral exemplaire, successivement conseillé municipal et maire adjoint de Francfort puis de1994 à 2014 député européen champion d'assiduité (présent à 93% des sessions).
C'est volontairement qu'il met fin à 70 ans à ses activités électives pour se consacrer à d'autres passions. Il n'a jamais eu besoins de personne pour quémander un strapontin et en l’occurrence ce sont les Verts Français qui sont allés le recruter pour redresser leur parti et créer EELV. Bonne pioche d'ailleurs puisqu'il ont alors réalisé leur meilleur score.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 17:06

Inutile de compter sur moi pour faire l'éloge de Dany le Rouge, j'ai sans doute trop de mémoire...

IL a bouffé à tous les râteliers et dans son genre il a été un politicard modèle. Pas trop de boulot et toujours un job rémunérateur.
Si les verts français ont eu besoin d'aller le chercher on touche du doigt l'indigence de ce mouvement.
Dany le Rouge, Eva, Duflot... rien ne nous a été épargné avec les verts.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 19:33

Duflot lis-je.

Son dernier point de vue tout frais.


Il y a quelques années encore, ceux qu’on appelait les « climato-sceptiques » avaient le verbe haut. Aujourd’hui, fort heureusement, leur discours est devenu inaudible. La vérité scientifique a fini par les marginaliser.

Les multiples travaux du GIEC ont peu à peu apporté la preuve de ce que les écologistes dénonçaient en vain depuis des années. Chacun sait donc désormais à quoi s’en tenir. Les enjeux du débat se sont déplacés. Face au risque climatique, la question est de savoir si nous devons rester immobiles, ou si nous pouvons agir.

Pour nous le temps de l’action est venu. La Cop 21 doit être l’occasion d’un passage à l’acte de la part des dirigeants des nations, mais également d’une mise en mouvement de toute la société. J’avoue être encore sidérée par les prises de position des grands groupes énergétiques, qui semblent penser qu’ils n’ont pas intérêt à ce que de la prochaine conférence mondiale sur le climat engendre un accord ambitieux et contraignant. Rien n’est moins vrai. La responsabilité des entreprises dans la stagnation du monde est terrible.

Je me souviens de la suggestion de James E. Hansen, ce climatologue qui avait proposé de lancer le procès de ces grandes compagnies pour « crimes contre l’Humanité et la Nature ». Sa proposition me semble encore aujourd’hui tout à fait à propos.

J’ai la conviction profonde que nous sommes à un point de bascule. Malgré la peine que nous éprouvons, nous, politiques, à enclencher l’évolution des pratiques, le changement est déjà à l’œuvre. Il suffit d’observer ces entreprises innovantes, notamment en matière de production d’énergies renouvelables. Penchez-vous simplement sur la production électrique mondiale de l’année passée, vous verrez que la moitié est à base d’énergie renouvelable.

Je pense que la France se doit d’être à l’avant-garde de la nécessaire métamorphose de ce siècle. Le rendez-vous de la Cop 21 oblige François Hollande à s’engager dans l’écologie au-delà des mots, sans négliger que nous avons encore d’immenses progrès à faire en matière d’investissements renouvelables ou de fiscalité verte. L’enjeu économique est considérable. Pendant que nous sommes coincés dans nos vieux schémas, la Chine, par exemple, est devenue le producteur mondial de panneaux solaires et disposera bientôt du plus grand marché mondial du carbone. Les temps changent. À nous de déterminer quel cours peuvent prendre les choses. Ne décevons pas l’espoir des nouvelles générations, celles qui se lèvent pour sauver la planète en bousculant le système.

Donnons-nous enfin réellement les moyens d’agir. Ainsi, l’un des défis de la Cop 21 sera probablement la question du financement de cette transition globale. Si on veut lutter réellement contre le dérèglement climatique, il faut lever l’équivalent de 100 milliards de dollars par an d’ici à 2020 au profit des pays les plus pauvres. Comment y parvenir ? Nous allons devoir mobiliser les puissances publiques, notamment au travers de la Taxe sur les transactions financières, que les écologistes souhaitent mettre en place et pour laquelle je milite depuis longtemps. Il est inacceptable que le marché des transactions financières, qui brasse des milliards d’euros chaque jour, soit le seul secteur de l’économie qui ne soit pas taxé. La France doit envoyer un signal fort et mettre en place ce levier financier fondamental. Il existe également d’autres niches, que l’on évoque moins souvent, en matière de subventions aux énergies fossiles. Par exemple, le transport aérien ne paye ni TVA ni taxe sur le kérosène. On marche sur la tête, quand on sait que le FMI lui-même dit qu’il faut cesser ces pratiques, qui représentent à elles seules au moins 500 milliards par an.

À ce stade, il faut parler clairement et agir avec détermination. Nous ne parviendrons à poser les bases d’un monde viable que si nous acceptons enfin de changer les règles. Le statu quo est criminel. Le mot d’ordre qui doit nous tenir lieu de feuille de route pour la Cop 21 est donc d’un pragmatisme évident : changer ou disparaître. Notre responsabilité première est de mobiliser toutes nos forces pour gagner la bataille du climat. L’enjeu de cette mobilisation est l’avenir lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 19:40

Duflot la ministresse qui a coupé net le redressement de la construction immobilière...

Elle était insignifiante dommage qu'elle ne le soit pas restée. Même les gens de son parti l'ont virée...  c'est reparti on taxe, on interdit, on confisque ! Les Chinois, les Indiens et quelques autres vont retourner en arrière pour faire plaisir à Duflot ! on tourne à l'idée fixe...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 20:33

À chacun la sienne. Celle qui consiste à oeuvrer à eviter une aggravation du dérèglement climatique est certes fixe, mais son utilité est de moins en moins discutée. http://m.slate.fr/story/101993/theatre-negociations-climat

Depuis que j'ai ouvert ce sujet j'ai mis toutes les méthodologies d'approche. Pour que chacun s'en imprègne à sa guise. Loin de toute considération partisane.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 20:53

Sauf les considérations qui contredisent les théories écologistes... c'est l'objectivité orientée.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 21:05

Vu le titre du sujet, c'est normal, je présente les acteurs qui ont décidé d'agir.
Sinon ... Le climato-scepticisme reflue dans la quasi-totalité des pays du monde.
Je ne perds donc pas mon temps avec ces inactifs.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 22:08

Ne pas confondre activité et agitation frénétique !

Entrer dans le débat serait inutile (comme d'habitude) alors laissons gesticuler sans faire la part des choses, les utopistes sont à la manœuvre...

Nous aurons droit à un flot de belles promesses, à des leçons de morale interminables ensuite chacun repartira dans sa bagnole suivie de deux ou trois autres pour sa suite avec escortes de motards sur bécanes pétaradantes, on grillera les feux rouges, on bloquera Paris et on remontera dans son jet privé pour revenir at home s'occuper de son affaire.

Le bilan de cette réunion se fera avec le recul du temps et la montagne accouchera d'une souris comme d'habitude...
De retour sur terre chacun verra ses intérêts économiques, tout repartira de plus belle et nous serons les dindons de la farce.

Pour ce qui concerne la réalité des propos des écologistes, il suffit de regarder dans quel état ils ont mis les terres de leur "zone à libérer" occupées durant des mois par ces pacifistes défenseurs de la nature.

Je crois que pour rafraichir les mémoires je vais les ressortir.
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 23:32

[quote=
La question climatique s’inscrit dans une crise écologique planétaire, qui inclut une crise des ressources, une crise climatique, une crise de la biodiversité et une crise sanitaire. Dans la question climatique, il en va aussi bien de l’environnement que de l’économie, du développement humain, des sociétés et des cultures. Le problème du climat effraye car il est systémique: ce système, c’est la Terre, et ce qui est en jeu, c’est l’évolution harmonieuse des sociétés humaines dans un cadre de paix, autant que la préservation de la biodiversité. Au fond, l’enjeu de la question climatique nous invite à changer de paradigme: changer le regard que nous portons à la fois sur nous-mêmes, sur la nature, l’environnement et l’avenir.
[/quote]

Merci pour cet article clairvoyant proposant une approche innovante et holistique.
Tout est dit.
Personnellement la mobilisation que suscite la COP21 me rassérène et cet article ouvre de nouveaux horizons, qui au-delà de l'intérêt global évident, sont transposables aux questions que devraient se poser nos élus.
Je propose donc de recentrer le débat sur notre ville car c'est à notre porte que débute le Défi climatique. Par l'attitude responsable (ou non) que nous adoptons au quotidien, mais aussi par les outils responsables (ou non) qui nous sont (ou non) proposés par la puissance publique. Par conséquent, je ne peux m'empêcher de faire un lien avec l'actualité de Fontenay : la révision du PLU car afin de pouvoir me prononcer sur l'interrogation de la ville à ce sujet, je me suis plongée dans la lecture du PLU et de ces composantes dont le PADD (Plan d'Aménagement et de Développement Durable) et tant que j'y étais l'agenda 21. Puis j'ai cherché un Plan Climat Energie Territorial que je n'ai pas trouvé en tant que tel mais que l'on pourrait considérer implicitement intégré à la première partie de l'agenda 21 si on n'est pas trop regardant ... et initié. C'est à partir de ce moment que j'ai eu un affreux doute sur la volonté réelle de nos élus de mettre en place (et en oeuvre!) une (véritable) stratégie de lutte contre le changement climatique. Doute qui s'est mué en navrante certitude au fur et à mesure de mes lectures. Ne voulant pas rester sur une sensation négative, j'ai cherché sur le site de la ville au moins un signe de soutien à l'élan que donnent de nombreux scientifiques et intellectuels à l’événement COP21 ... car la semaine du développement durable qui se déroula an niveau national du 30 mai au 5 juin prochain aurait été une formidable opportunité ... mais non! Par anticipation, je signale à Libellule que je ne considère pas la journée "nature en ville" (6 juin, par ailleurs très belle initiative) comme remplissant la cahier des charges ..Lors du conseil municipal du 21 mai dernier M. Lecoq élu de l'opposition a fort bien et à propos évoqué la faiblesse des initiatives de la ville concernant la transposition de la transition énergétique et réclamé plus d'accompagnement à l'efficacité énergétique. Sujet Majeur. Donc aux élus qui déclarent en réunion publique que le PLU est un engagement politique, en retour je demande aux élus un engagement majeur dans la politique de la ville en faveur de la lutte dans le changement climatique, à commencer par l'efficacité énergétique grande absente dans la révision du PLU. Et que l'on ne vienne plus nous dire que la réglementation thermique (nationale et européenne) y pare par ailleurs. Merci.
Merci aux donneurs de leçon d'éviter de me citer des prévisions d'actions virtuelles que j'ai lu dans l'agenda 21 (qui mériterait sans doute une mise à jour ..), en retour j'aimerais du concert, du réalisé, des indicateurs et leur suivi. Blabla S'abstenir SVP!
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyLun 25 Mai 2015, 23:41

@Libellule, une spéciale dédicace by the way : le lampadaire de ma rue était encore éclairé en pleine journée samedi dernier. Un premier pas simple dans l'efficacité énergétique de la ville consisterait sans doute à régler les horloges ... merci pour la planète et notre porte-feuille ...
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 00:08

tonton christobal a écrit:

Nous aurons droit à un flot de belles promesses, à des leçons de morale interminables ensuite chacun repartira dans sa bagnole suivie de deux ou trois autres pour sa suite avec escortes de motards sur bécanes pétaradantes, on grillera les feux rouges, on bloquera Paris et on remontera dans son jet privé pour revenir at home s'occuper de son affaire.

Le bilan de cette réunion se fera avec le recul du temps et la montagne accouchera d'une souris comme d'habitude...
De retour sur terre chacun verra ses intérêts économiques, tout repartira de plus belle et nous serons les dindons de la farce.


Oui c'est complètement la navrante réalité et oui certains (beaucoup trop) de politiques en commençant par la picaresque Eva parasitent et pénalisent le débat.

Mais vous n'êtes pas sans ignorer que le nombre de catastrophes naturelles a bondi de 60 % en dix ans (périodes 1997/2006 vs 1987/1996 source La Fédération internationale de la Croix rouge 2007). la solution n'est évidemment pas d'aller élever des chèvres dans le Larzac et de vivre sans eau courante, les cheveux sales, avec la cabane au fond du jardin. Mais peut-être qu'avec des alternatives ... des modes de vie et des modes de consommations raisonnées ...

Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 00:10

.. et en réglant correctement les horloges des lampadaires de Fontenay (pour commencer ... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4189
Date d'inscription : 08/07/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 00:52

Ah enfin maya est revenue cheers )

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 07:51

A Fontenay nous nous occupons de l'international pas des vulgaires affaires locales...

On donne dans l'écologie planétaire et on est infoutu de ramasser les poubelles ou de maintenir les rues propres.
On explique aux pays africains comment construire des toilettes au besoin on va les construire et on ne peut pas aller faire ses besoins ou se laver les mains dans un jardin public chez nous.

A Fontenay écologie et hygiène sont des notions contradictoires...

Les lampadaires sont allumés en plein jour et les rues ne sont pas éclairées la nuit !

La logique et l'action de l'équipe dirigeante de la ville sont résumées.
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 11:34

oui
Et à Fontenay on fait des conférences autour de la question du droit de l'animal sans penser au droit des citoyens de marcher dans la rue sans mettre le pied dans la crotte des dits animaux ... c'est toute la magie de cette ville
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 12:39

D'ailleurs Coluche dans sa grande sagesse disait " le communisme, c'est une des seules maladies graves qu'on a pas expérimentées d'abord sur les animaux" ... je ne sais pas si "ceci explique cela" mais si l'humour pouvait réveiller Libellule ... j'aimerais sincèrement son avis concernant la façon dont la ville de Fontenay transpose la question des changements climatiques dans son PLU et son agenda 21 ... et j'attends toujours un avis technique éclairé concernant le sujet de l'éclairage public à Fontenay ... c'est sans doutes moins populaire que de s'occuper des réfugiés chiliens, mais çà intéresse certainement quelques Fontenaysiens ... les méchants, vilains, égoïstes ... forcément de droite donc. Forcément.
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 13:04

D'ailleurs dans le cadre des échanges de bonnes pratiques il serait intéressant de connaitre les actions menées par Koungheul pour combattre les émissions de gaz à effet de serre ... sont elles efficaces et transposables à Fontenay?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 13:07

Citation :

La question climatique s’inscrit dans une crise écologique planétaire, qui inclut une crise des ressources, une crise climatique, une crise de la biodiversité et une crise sanitaire. Dans la question climatique, il en va aussi bien de l’environnement que de l’économie, du développement humain, des sociétés et des cultures. Le problème du climat effraye car il est systémique: ce système, c’est la Terre, et ce qui est en jeu, c’est l’évolution harmonieuse des sociétés humaines dans un cadre de paix, autant que la préservation de la biodiversité. Au fond, l’enjeu de la question climatique nous invite à changer de paradigme: changer le regard que nous portons à la fois sur nous-mêmes, sur la nature, l’environnement et l’avenir.

Notons ici qu’une abeille et une Libellule sont en mesure de faire un+ 1 à ce texte.

Ceci dit moi ce qui me chagrine c’est plutôt le temps perdu depuis que ces vérités ont été énoncés dans les années 1980… Le compteur COP 21 me donne quant à moi le tournis. Car cela fait belle lurette que cet horizon est tracé, mais les réticences politiques ont été et sont encore nombreuses.  Je ne sais pas à quel élu vous vous adressez Maya, mais si c’est à moi, considérez deux choses : 1 je suis novice en politique, certes, mais dans la mouvance écologique depuis 1971. Je ne me suis jamais fixé un destin politique, car je suis plutôt adepte d'écologiser la politique que de politiser l'écologie. Loin de toute idéologie politico politicarde; Vous semblez ne pas encore l'avoir noté, faites le, cela facilitera nos échanges. Il va de soi que je vous laisserai politiser l'écologie si bon vous semble.... Ainsi quand j'exprime diverses thèses qui circulent et qui parfois se contredisent, -c'est l'essence même du débat contradictoire- je ne me contredis pas moi-même, je donne à chacun le moyen de se faire sa propre idée avec son propre libre arbitre.

Et je me félicite que vous proposiez de recentrer le débat sur le plan écologique et non politique. Tous les élus sont concernés par l’évolution de notre éco système, et ce quelque soit leur provenance politique ou philosophique https://anthropocene2015.wordpress.com/ ou http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/01/15/nous-sommes-entres-dans-l-anthropocene-depuis-1950_4557141_3244.html

Je suis tout à fait d’accord avec vous, bien des progrès sont à faire pour que plus de personnes aient une vue globale de ce que c’est non pas « un » agenda 21 , mais « l’agenda21 »  celui-ci s’entend http://www.un.org/french/ga/special/sids/agenda21/
Qui va du global au local. Et non l’inverse.

Je ne sais pas si cela va vous rassurer ou non, mais moi non plus je ne considère pas que la journée nature en ville vaut contribution au sauvetage de la planète ni de la ville. Comme vous dites cela reste une initiative qui à mon goût est un peu trop surfaite, ici comme ailleurs -les communicants s'en emparent plus ou moins bien et se gargarisent avec les actions qui n'ont de toute façon rien de majeur à l'échelle d'une ville- comme je le pense quand il s’agit de célébrer la journée de la femme, celle des enfants, ou d la fin de l’esclavage ; ces combats s’inscrivant dans le perpétuel et non dans éphémère au sens premier du mot.

Pour ce qui est du PLU il s’agit, vous avez raison de le signaler d’un engagement politique ; en revanche, vous assénez des contre vérités en disant que la municipalité ne se préoccupe pas l'efficacité énergétique n’étant pas absente dans la révision de celui-ci.

Pour ce qui est de l'éclairage ce sont les mises sous tension qui posent problème quand il pleut (étancheité insuffisante).  Cela a déjà été dit. Les améliorations se font tranches par tranches.

Un petit rappel des fois où vous ne l'auriez pas remarqué je ne suis pas communiste. Je ne sais pas si ceci explique cela, mais je suis bien éveillé et réveillé tous les jours de la semaine.  Smile


Dernière édition par Libellule le Mar 26 Mai 2015, 13:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 13:24

Aujourd'hui Libellule a écrit:

Libellule a écrit:
---/---
Pour ce qui est de l'éclairage ce sont les mises sous tension qui posent problème quand il pleut (étancheité insuffisante).  Cela a déjà été dit. Les améliorations se font tranches par tranches.
---/---



Moi j'en étais resté au problème de surcharge car le même Libellule a écrit le  10 Juin 2014 à 12h09

Libellule a écrit:
---/---
Pour ce qui du fond, le courant saute (disjoncte, comme vous voulez). Pour un problème de surcharge d'après ce que j'ai compris, c'est à une autre échelle bien plus modeste sensiblement la même chose que ce qui se passe dans les grands couloirs où les réseaux ne sont pas assez dédoublés pour le passage de l'électricité ... Avec mes mots, toujours, il y a saturation, et pas assez de disjoncteurs pour limiter la gène à la plus petite zone possible si cela disjoncte. Certains aléas favorisent ces incidents.
---/---
Source: http://www.plateaufontenay.net/t1495-panne-d-eclairage-au-val-et-ailleurs#59831


Dit autrement, les fontenaysiens restent dans l'obscurité sur l'origine des problèmes récurrents...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 13:25

Je vous apporte une précision, vous pouvez la caricaturer (demandée aux services techniques comme promis par mes soins). Pas grave. Oui il y a bien surcharge, à l'allumage des réverbères qui avec présence d'eau de pluie faute d'une étanchéité suffisante = panne de courant. Le dédoublement = remplacement des câbles défectueux ET reduction des pannes qui ont lieu alors sur un plus petit secteur à terne si il devait en survenir. (réduction pas 6 -nombre de secteurs- et probabilité liée au nombre de jours de pluie abondante supprimée).

J'espère que cela ne vous a pas empèché de lire le reste de ma réponse à Maya. alien cat
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 14:01

..??? et donc si je vous suis bien, la surchauffe provoque des pannes qui entraînent en autre l'allumage des lampadaires en pleine journée ??? Bon, si vous le dites!
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 14:09

Amusant, si vous voulez. Les travaux de réparation ne supposant aucun test bien sûr. Le monde parfait n'existe pourtant pas. sunny king study

Quitte a bien me suivre hors des sentiers battus, je note l'intérêt que vous portez au reste de mes propos. alien cat flower
En gros vous parlez d'échanges de bonne pratique, pour ne pas les pratiquer.Je note, c'est déjà fini les échanges, si vous ne dites plus rien.

Quelle sagesse et quelle folie dans votre vie, Basketball


Dernière édition par Libellule le Mar 26 Mai 2015, 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 14:13

[quote="Libellule"]

Chère Libellule, votre sensibilité écologiste ne m'a pas échappée, cependant l'alliance entre les communistes et écologistes de Fontenay ne m'échappe pas non plus ... j'avoue être très amusée par votre réaction . Sous-entendriez vous Libellule que
1/ il est déshonorant d'être communiste
2/ les communistes sommeillent tous les jours de la semaine ?
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 14:18

Il n'est pas déshonorant de s'engager sur une liste municipale compatible avec ses propres engagements. Relisez mes posts aux endroits adaptés et vous verrez que mon spectre de compatibilité avec divers courants politiques est assez large. Je vous parle de mes convictions par ailleurs. A vous de voir si ceci explique cela. Tous mes candidats ont été élus, toutes élections confondues, je ne me sens pas trop marginal dans mes choix politiques par bulletins de vote interposés.

Evaporation déjà : je vous disais  je me félicite que vous proposiez de recentrer le débat sur le plan écologique et non politique.

Au cas où vous auriez zappé je disais aussi : Tous les élus sont concernés par l’évolution de notre éco système, et ce quelque soit leur provenance politique ou philosophique https://anthropocene2015.wordpress.com/ ou http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/01/15/nous-sommes-entres-dans-l-anthropocene-depuis-1950_4557141_3244.html

Je suis tout à fait d’accord avec vous, bien des progrès sont à faire pour que plus de personnes aient une vue globale de ce que c’est non pas « un » agenda 21 , mais « l’agenda21 » celui-ci s’entend http://www.un.org/french/ga/special/sids/agenda21/
Qui va du global au local. Et non l’inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 14:28

Libellule a écrit:
Amusant, si vous voulez. Les travaux de réparation ne supposant aucun test bien sûr. Le monde parfait n'existe pourtant pas.  sunny  king  study

Quitte a bien me suivre hors des sentiers battus, je note l'intérêt que vous portez au reste de mes propos. alien cat flower
En gros vous parlez d'échanges de bonne pratique, pour ne pas les pratiquer.Je note, c'est déjà fini les échanges, si vous ne dites plus rien.

Quelle sagesse et quelle folie dans votre vie, Basketball

Sans commentaire. Permettez juste délicieuse Libellule que j'ai moi aussi une vie en dehors du forum et qu'avant de m'exprimer sur des points qui demandent un minimum de réflexion ...que j'y réfléchisse un peu ... afin d'éviter de faire comme certain ...

Je ne perds pas de vue le thème fondamental du sujet ... Moi
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 14:38

Libellule a écrit:


Au cas où vous auriez zappé je disais aussi : Tous les élus sont concernés par l’évolution de notre éco système, et ce quelque soit leur provenance politique ou philosophique https://anthropocene2015.wordpress.com/ ou http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/01/15/nous-sommes-entres-dans-l-anthropocene-depuis-1950_4557141_3244.html

Je suis tout à fait d’accord avec vous, bien des progrès sont à faire pour que plus de personnes aient une vue globale de ce que c’est non pas « un » agenda 21 , mais « l’agenda21 »  celui-ci s’entend http://www.un.org/french/ga/special/sids/agenda21/
Qui va du global au local. Et non l’inverse.

Oui mais vous qu'en pensez-vous Libellule, n'êtes vous pas capable de penser par vous même et me donner votre avis sur la transposition qui est faite par la ville de la transition énergétique dans son PLU? Pourriez-vous cesser de vous raccrocher à des articles commis par d'autres? En tant qu'élu écologiste que pensez vous du fait que la ville ne fasse pas échos à la semaine du développement durable par exemple? Avez-vous un avis ou allez vous encore me renvoyer un lien?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 14:49

Le thème du sujet, c'est moi-même qui l'ai choisi. A par ça, si cela vous amuse de sortir des bribes de phrase pour en faire un nouveau sujet, permettez-moi d'en sourire.  

Vous voulez un lien, je vous recommande celui là http://www.plateaufontenay.net/t1882-l-evolution-du-climat-en-question-il-est-temps-d-agir (page1)

Où j'écris assez vite ceci
Jeu 13 Nov 2014, 10:45
Un climat raisonnable oui
Un climat politisé et instrumentalisé non
C'est facile à comprendre pour ceux qui veulent.  alien  cat



Je pense comme vous sinon, quitte à me répéter alien cat sur ce point

La question climatique s’inscrit dans une crise écologique planétaire, qui inclut une crise des ressources, une crise climatique, une crise de la biodiversité et une crise sanitaire. Dans la question climatique, il en va aussi bien de l’environnement que de l’économie, du développement humain, des sociétés et des cultures. Le problème du climat effraye car il est systémique: ce système, c’est la Terre, et ce qui est en jeu, c’est l’évolution harmonieuse des sociétés humaines dans un cadre de paix, autant que la préservation de la biodiversité. Au fond, l’enjeu de la question climatique nous invite à changer de paradigme: changer le regard que nous portons à la fois sur nous-mêmes, sur la nature, l’environnement et l’avenir.

Le changement de regard se fait sur Fontenay et il est pris en compte dans le PLU ; il ne vous plait pas parce que vous préféreriez que Gildas Lecoq soit à la place de Jean François Voguet. Je n'ai pas le même avis que vous sur ce second point. Je ne vais pas me répéter. afro
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 15:29

@Libellule et les autres,
N' est-il pas plus simple que de dire qu' on allume les réverbères, de jour, pour leur maintenance primaire (changer les lampes cassées).
Le personnel en charge de ce travail a, lui aussi, le droit de passer ses soirées en famille.

C' est tout simple.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4189
Date d'inscription : 08/07/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 15:39

Comme mamiea j'ai pensé à des tests de lignes, mais tout le quartier etait éclairé samedi apres midi vers 15h. Je doute d'une intervention en week end de l'Ascension !

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 16:06

Pareil concernant le quartier de l hotel de ville. Même heure.
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 16:09

Sans doute le changement de paradigme qui nous échappe ...Smile
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 17:19

Les écologistes vont changer le monde pour le rendre meilleur... pour l'éclairage des rues n'en demandez pas trop.

Chaque chose en sont temps !

IL est évident qu'un élu municipal est la personne appropriée pour réorganiser le monde mais n'est pas concerné par la propreté des rues de sa ville.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 17:24

Alors si cela vous échappe, on y va. Un éclairage en plein jour des enjeux ; paradigme à la clef.
Avec l'humour que me recommande maya, puisque c'est possible. Banco, soyons fou!

Partons du global pour que tout le monde comprenne bien: Les problématiques du développement durable s'enracinent depuis près de 25 ans sur des considérations liées à la détérioration de notre environnement - matières premières, accroissement de la population, pollution, désertification, déforestation, climat, accès à l'eau, biodiversité, etc. -, le monde économique ne s'étant joint à ces discussions qu'avec le sommet de Rio en 1992, après que l'ONU eut écrit le fameux "agenda21" que j'évoque plus haut, en 1989.

Je ne remets pas le lien. Puisque'on va parler bientôt local.

Rappelons quand même que désormais, ces trois piliers du développement durable - environnement, économie et équité sociale sont indissociables, ce qui autorise évidemment des approches très différentes que je vous ai présentées une à une depuis l'ouverture de ce sujet. Différentes voulant ici dire plus complémentaires qu'opposées.

Là tout de suite s'annonce la 21e cession de la Conférence des Parties ayant signé la Convention Cadre des Nations Unies contre le Changement Climatique, et visiblement cela n’intéresse personne que ces parties regroupent 195 états engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Ou que l'un des grands débats qui a fait tourné en rond les conférences précédentes tient en ce qu'il y eut deux options distinctes :

Face à la crise, fallait-il se recroqueviller, en protégeant ses acquis et demandant des décisions protectionnistes ou enfin s'engager dans une stratégie on va dire qualitative (faire en sorte pour la situation climatique finisse par aller mieux, de préférence le plus tôt possible).

Pendant pas mal d'années, tout le monde s'en est foutu puisque la thèse 1 s'imposait à chaque fois.

Disons le : Cela a certainement aider un temps, à maintenir quelques avantages acquis et monopoles, mais jusqu'au moment où cela a créé, comble du comble pour une grand messe réunissant autant d'acteurs, un isolement "partagé" dans la non-évolution ; ce que d'aucuns, de plus en plus nombreux considèrent aujourd'hui comme l'avant-dernière étape avant l'extinction. Vous savez ce bidule machin que l'on peut aussi appeler paradigme.

Aujourd'hui un pas décisif s’apprête à être franchi. C'est l'hypothèse que je défends ; Bon jusqu'à preuve du contraire, je vais avoir tort. Mais cela ne me pose pas de problème.

Que se passe-t-il aujourd'hui ? On ne se contente plus d'affirmer que les sciences du passé ont contribué et contribuent encore à la compréhension des enjeux du présent, discours à même de consolider l'argument des contempteurs prônant le maintien de l'ancien modèle comme étant toujours le bon, puisque à l'origine du formidable progrès qui perdure encore aujourd'hui.

=========================
Interlude

Stop on arrête tout, je perds mon temps car je n'ai pas parlé du local. Ah cette invitation à le faire manu militari sans prendre le temps de réfléchir à la manière de répondre à ces injonctions locales en relation avec la plus petite de toutes les planètes.

Celle où il y avait là juste assez de place pour loger un réverbère et son allumeuse alors que le petit prince ne parvenait pas à s’expliquer à quoi pouvait servir, quelque part dans le ciel, en plein jour, un réverbère allumé.

Ce ne sont pas les hypothèses qui manquèrent : La plus répandue étant que cela tenait de l'absurde. Cependant moins absurde que le roi, que le vaniteux, que le businessman et que le buveur nous aurait suggéré Saint Ex, si nous l'avions convoqué en plaidoirie..... Quand le réverbère s'allume, c’est comme s’il faisait naître une étoile de plus, ou une fleur nous soufflerait-il.

===============

Passons sans transition écologique au local :

Bon, cela fait des mois que chacun dit que notre modèle de lampadaires en place est de moine en moins viable, et que forcément, il ne représente plus notre avenir à tous.

Vous voyez on y arrive, doucement : Il faut bien comprendre qu'il ne s'agit pas d'une remise en cause de notre passé récent, tout en comprenant que le modèle de développement que nous avons connu depuis la Seconde Guerre mondiale pendant les 30 glorieuses, c'est à cette époque que se forge le concept de développement - a été une innovation en son temps, mais que les temps ont changé. Les normes aussi.

C'est ce qui arrive à nos réverbères : disons que nous avons une mini démonstration de ce qu'il faut faire à l'échelle globale.

Ils ont fait leurs temps; il faut les faire évoluer vers une moindre consommation d'énergie ; les conseillers municipaux en ont décidé ainsi, pour qu'à terme la ville soit moins consommatrice d'énergie. Idem avec le choix entrepris d'une meilleur isolation des bâtiments collectifs, qui permet aux habitants de faire des économies de chauffage urbain grâce à l'apport de la régie municipale.

Tout cela certes ne se voit pas, mais se pratique.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 17:25

Gérard a écrit:
Comme mamiea j'ai pensé à des tests de lignes, mais tout le quartier etait éclairé samedi apres midi vers 15h. Je doute d'une intervention en week end de l'Ascension !

Alors là est-ce peut-être une intervention divine : "l' ascension du disjoncteur en position ON" Very Happy Very Happy Very Happy

Je reprends le fil, a ma connaissance l' éclairage public est géré par un programme qui calcule le déclenchement ou l' arrêt en fonction des heures demandées. Donc si les lampadaires s' allument en plein jour c' est une erreur humaine qui est en cause.

Un lien très instructif qui pourrai servir à notre municipalité
http://www.cylumine.fr/index.php/faq
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 18:35

@Libellule. Merci pour cette brillante démonstration mais étant -comme vous avez pu vous en rendre compte -très limitée intellectuellement, je ne comprends toujours pas en quoi le "nouveau" PLU prend en compte l'efficacité énergétique en particulier et la transition énergétique en général. Vous, que Dame Nature a doté d'un organe cérébral hors norme, pourriez-vous faire preuve de charité chrétienne en expliquant à l'insignifiant insecte que je suis, avec vos mots, comme à un enfant de 7 ans en quoi "Le changement de regard se fait sur Fontenay et il est pris en compte dans le PLU" ...??? Parce que c'est tellement subtil que cela échappe même à la direction technique de la ville qui a clairement déclarée en réunion publique n'avoir pas pris en compte le facteur efficacité énergétique ... peut-être que vous devriez vous coordonner ou que vous devriez assister aux réunions publiques dédiées au PLU, je vous assure que c'est très instructif!
Vous avez entièrement raison je préfèrerais que Gildas Lecoq soit maire de notre ville, mais pas (que Smile) parce qu'il est jeune et dynamique, mais précisément car il est à même d'impulser le Graal, ce nouveau paradigme vital et attendu.
@ Mameia, attention vous risquez la foudre de Dieu en ne vous intéressant qu'au "bassement matériel"
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 18:42

tonton christobal a écrit:
Les écologistes vont changer le monde pour le rendre meilleur... pour l'éclairage des rues n'en demandez pas trop.

Chaque chose en sont temps !

IL est évident qu'un élu municipal est la personne appropriée pour réorganiser le monde mais n'est pas concerné par la propreté des rues de sa ville.

Smile Smile Smile

Réorganiser ET sauver le monde Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 19:21

@maya à votre merci, je vous réponds, aimablement, je vous en prie.

Sinon pour faire court, je ne pratique guère la charité chrétienne bien que croyant et n'ai pas l'intention de comparer nos supposées bêtises ou intelligences respectives. On peut passer en mode message personnel et se voir autour d'un café si vraiment cet aspect des choses vous parait primordial. Je vous ai précisé que certaines choses se pratiquaient sans que cela se voit forcément. Je vous les ai décrites en partant d'un réverbère que vous avez voulu mettre en avant. Une café autour d'une table peut en faire partie sous son éclairage, en terrasse. Nous irons ensemble à la rencontre de ce que appelez gentiment la direction des services.

Je fais partie de ceux qui ne se montrent guère en public. Mais qui participent à quelques réunions quand même. C'est un choix assumé.  Aucune quête du Graal en vue pour moi, ce nouveau paradigme vital et attendu, dites-vous par impulsion. On en apprend tous les jours. Je me demande juste si vous en avez aussi parlé à la direction des services en public, ou si vous réservez ce scoop pour ce forum. Le facteur énergétique a l'air d'avoir un effet transcendant sur la rédaction de vos messages. Ne cherchons plus où se trouve le dispensateur des biens terrestres, et protecteur de la future Cité. En attendant le coup de foudre attendra. study

D'autant que la dépêche vient de tomber :

Le ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius, estime que le contexte est favorable à la conclusion d'un accord sur le climat à la conférence de Paris en décembre, tout en soulignant l'« extrême » difficulté pour y parvenir.

« Il y a à la fois une tonalité positive et une difficulté extrême, a déclaré M. Fabius, qui présidera la conférence (COP21). Je pense que Paris, si c'est un succès, sera à la fois l'aboutissement d'une période et le début d'une autre période. Ce sera surtout le début d'une nouvelle donne. »

M. Fabius voit cette fois plusieurs « raisons objectives » d'espérer un succès. « La première, c'est malheureusement que la situation s'est dégradée et que, donc, la nécessité de trouver un accord politique contre le dérèglement climatique est encore plus forte qu'auparavant. Scientifiquement, il y a beaucoup moins de contestation sur la réalité du phénomène et sur l'origine humaine » du réchauffement, ajoute-t-il. Par ailleurs, selon lui, « les entreprises et les milieux économiques sont très sensibilisés et beaucoup (...) sont devenus pro-climat ».
Le Monde.fr

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/video/2015/05/26/cop21-pour-fabius-le-climat-est-positif_4640831_3244.html#tWkX6B28JgkEZOoj.99
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 20:32

Chouette alors !

Fabius premier ministre qui ignorait tout du sang contaminé qui ne savait rien à propos du Rainbow Warrior connait tout sur les changements climatiques, prédit comment une réunion internationale future va se dérouler, il peut même en anticiper les résultats... Larguée Mme Soleil

En une trentaine d'années il a bien progressé !


Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 20:46

Citation :
Je me demande juste si vous en avez aussi parlé à la direction des services techniques, ou si vous réservez ce scoop pour ce forum.

Sachez Libellule que contrairement à certain sur ce forum je n'affirme jamais rien qui ne soit avéré ou vérifiable. Si vous aviez assisté aux réunions publiques dédiées au PLU vous sauriez qu'à deux reprises Marc Jonnet a affirmé de façon tout à fait assumée et sous le contrôle de Jean-Philippe Gautrais que l'efficacité énergétique , par choix stratégique, n'avait pas été prise en compte car elle relevait du domaine réglementaire de la réglementation thermique et n'avait donc pas à être intégrée à la révision du PLU car ne relevant pas de la politique prioritaire de la ville. Je suis donc très à l'aise pour en parler et cela ne constitue en rien un règlement de compte entre vous et moi qui pourrait justifier des échanges personnels puisque ces faits avérés sont portés sciemment à la lecture des membres de ce forum qui en tireront les conséquences qu'ils souhaitent selon leur sensibilité. Mais je comprends que cela vous dérange... Ce que je comprends moins c'est qu'en tant qu'élu écologiste de la ville, vous ignoriez la stratégie politique de la ville en matière urbaine.
Je tiens toutefois à préciser que ces informations factuelles ne sont porteuses d'aucune valeur positive ou négative concernant l'application de la stratégie politique de la ville par la direction des services techniques.

Ceci étant posé, on peut se détendre et je vous conseillerais chère Libellule de ne pas prendre la mouche Smile ni confondre ce forum avec meetic. Quant à vos allusions à mon maître à penser, permettez à mon tour de sourire.

Bonne soirée Libellule. Respirez le bon air pollué. Détendez vous dans les espaces verts de Fontenay tant que vous le pouvez encore. Smile et profitez en pour lire le PLU. Smile



corrections de dénominations effectuées par le webmaster services publics-->> services techniques
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

Maya L 'Abeille

Messages : 383
Date d'inscription : 07/05/2015

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 20:48

Pardon, lire "la direction des services techniques"
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 EmptyMar 26 Mai 2015, 21:13

Bonne soirée. Smile à l'occasion on reparlera de la RCU, je n'en doute pas. Partager un Café, cela reste possible. sans passer par la case message personnel.
Ne vous fiez pas à l'ignorance des uns et des autres, sinon. alien cat

Côté détente, celle là : L'usage du mot abeille a mis longtemps à se substituer aux termes employés régionalement. Une autre expression « mouche à miel » s'impose dans les dialectes d’oïl aux formes plus anciennes issues du latin apis (exemple en cauchois mouque à mié). Dans sa première édition de 1694, le Dictionnaire de l'Académie française définit l'abeille comme étant une « mouche à miel », sauvage ou domestique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   L'évolution du climat en question : il est temps d'agir - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'évolution du climat en question : il est temps d'agir
Revenir en haut 
Page 7 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 11 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» climat d'essaouira
» question sur iphoto
» Le marché de l'occasion... en complète évolution
» question coquine
» Aurore Boréale ( question)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: