Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 L'évolution du climat en question : il est temps d'agir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 18 Sep 2014, 00:26

Rappel du premier message :



De Rio à Djakarta, de New-York à Paris, la Marche pour le Climat programmée le 21 septembre prochain, réunissant des centaines de milliers de personnes à travers le monde, lance une série de grandes mobilisations en vue de l’échéance majeure que représente la COP 21 à Paris en décembre 2015.

Nous devons peser sur les négociations qui devront impérativement parvenir à un accord ambitieux sur la réduction des gaz à effet de serre. Montée des eaux, réfugiés climatiques, accroissement des phénomènes naturels extrêmes… le réchauffement climatique ne concerne pas que les générations futures, il a d’ores et déjà des conséquences dramatiques sur notre quotidien !

Heureusement, l’écologie apporte des solutions : engager la transition énergétique pour créer des emplois, produire une énergie saine et renouvelable, développer des modes de transports plus doux, mieux se loger tout en réduisant sa facture d’électricité… Nous pouvons protéger la planète tout en améliorant notre qualité de vie.

Les écologistes s’y engagent au sein des institutions, dans les territoires et auprès des populations. Débat parlementaire sur la transition énergétique, plans de rénovation des bâtiments dans les collectivités locales, soutien des initiatives citoyennes pour développer les énergies renouvelables sont quelques exemples des nombreuses actions mises en œuvre et qui montrent d’ores et déjà des résultats.

En tant que pays hôte de la conférence-climat, la France doit montrer l’exemple en matière d’excellence environnementale et de mise en œuvre de politiques publiques climatiques.

Le dérèglement climatique nous concerne toutes et tous.

Alors mobilisons-nous !

Agir pour le climat, c’est améliorer notre qualité de vie :

-En créant des emplois par la transition écologique, les énergies renouvelables, l’agriculture paysanne et la rénovation thermique des bâtiments

-En nous déplaçant mieux dans des transports plus doux, agréables et non polluants

-En réduisant les factures énergétiques grâce à une meilleure isolation des bâtiments

- En finir avec l’énergie nucléaire, nocive pour l’homme et pour l’environnement, pour passer à une énergie saine et renouvelable

-En améliorant notre alimentation avec des produits locaux et de qualité.


Toutes les informations sur la Marche pour le Climat ici http://peoplesclimate.org/paris/

En savoir plus sur le Sommet Mondial sur le Climat du 23 septembre http://www.un.org/climatechange/summit/fr/a-propos/ »


PARIS MARCHE POUR LE CLIMAT

Rendez-vous dimanche 21 septembre, à 14h Place de la République

Deux jours avant le sommet historique des Nations unies sur le changement climatique, des millions de citoyens se mobilisent partout dans le monde afin de demander des mesures ambitieuses sur le climat.

De New York à Berlin, de Bogota à New Delhi, de Paris à Melbourne ainsi que dans des milliers d’autres villes, nous serons des millions à faire entendre nos voix pour rappeler aux chefs d’Etats que la question climatique est universelle, urgente et que d’elle dépendent les écosystèmes et le destin des hommes.

Les dirigeants ont une responsabilité sur le changement climatique, à travers la gestion de l’économie, des ressources et des énergies. Exigeons un monde plus juste, un air respirable et une eau potable pour tous, une économie respectueuse de la planète et des générations futures.

Ce sommet aura toute l’attention des médias et ils n’auront d’autre choix que de parler de la Marche pour le climat, le plus grand rassemblement citoyen jamais organisé sur l’enjeu climatique. En France, cette mobilisation sera encore plus déterminante pour rappeler à notre gouvernement son rôle-clé pour le succès de la Conférence Climat qui aura lieu à Paris en 2015.

Il est temps de changer le cours des choses. Pour tout changer, il faut tout le monde ! Rejoignez la Marche pour le Climat.

La marche sera suivie d’un rassemblement sur la Place de l’Hôtel de Ville et d’un concert du chanteur Patrice. Des personnalités viendront également sur scène partager leur engagement.

Apportez vos tambours et habits verts, et rejoignez la lutte mondiale contre le changement climatique ! De nombreuses activités seront organisées en marge de la Marche pour le Climat, consultez le programme en septembre sur ce site.

Organisations ayant rejoint la marche à Paris:

Action Contre la Faim, Agir pour l’environnement, Amazon Watch, Art of Change 21, AVAAZ, Blue Energy, CARE France, CCFD – Terre Solidaire, Centre d’information sur l’environnement et d’action pour la Santé,Chrétiens unis pour la Terre, Climates, Comité 21, Coordination Sud, Fédération Protestante de France, Fondation France Libertés, Fondation Nicolas Hulot, France Nature Environnement, GERES, Greencross France, Greenpeace France, Greenraid, Jeûne pour le Climat, Koom, La Ruche, Les engraineurs, Mouvement Colibris, Mouvement de la Paix, Mouvement Générations Cobayes, Oxfam France, Planète Amazone, Plateforme Océans et Climat, Pari Roller, REFEDD, Réseau Action Climat, Secours Catholique – Caritas France, Sherpa, Singa, Sum of Us, Surfrider Foundation Europe, URD Groupe, Vélorution Paris Ile-de-France, Vignerons Franciliens Réunis, WWF France, Youth Diplomacy, 350, 4D.

Avec le soutien de:

Europe Écologie Les Verts, Jeunes écologistes, Mouvement des Jeunes Socialistes, Nouvelle Donne, Parti de Gauche
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tonton christobal



Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Dim 04 Oct 2015, 23:03

flanbi étant sur place tout va s'arranger... pour une fois il ne prendra pas la flotte sur la courge, il fait beau sur la cote.

Espérons que les oiseaux ne viendront pas se soulager sur sa tête... mais il est vrai que ça porte bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 00:58

No comment....



"Deux compagnies de CRS ont été déployées d'urgence dans les Alpes Maritimes pour faire face aux vols dans les magasins sinistrés... "



http://www.20minutes.fr/societe/1701579-20151004-inondations-9-personnes-garde-vue-apres-pillages a écrit:
Inondations: 9 personnes en garde à vue après des pillages

VOLS Deux compagnies de CRS ont été déployées d'urgence dans les Alpes Maritimes pour faire face aux vols dans les magasins sinistrés...

En période de catastrophe naturelle, l’élan de solidarité ne touche pas forcément tout le monde. Selon la police, 11 personnes ont été arrêtées à Cannes (5 par la police municipale et 6 par la police nationale) pour des pillages dans la nuit de samedi à dimanche, alors même que la ville était submergée par des précipitations exceptionnelles. Parmi elles, 9 auraient été placées en garde à vue.

« Des individus sans foi ni loi, des bandes de voyous », témoigne Yves Daros, le directeur de la police municipale cannoise. Plusieurs magasins du quartier République, l’un des plus touchés par le sinistre, ont été visés. Les pillards auraient notamment fait leur marché dans un supermarché Lidl pour y récupérer des bouteilles d’alcool.



Une surveillance spéciale

Certains auraient aussi brisé des vitres de voitures sinistrées pour y dérober des objets. En revanche, aucun domicile de particulier n’aurait été visité. A Cannes, un dispositif spécial de surveillance d’aide aux personnes a été déployé. Dans tout le département, deux compagnies de CRS ont été déployées, pour « lutter contre ce phénomène de pillages », a indiqué de son côté le préfet, Adolphe Colrat, sur France Info.

Il y a un an, après le crash du vol d'Air Algérie au Mali, un homme de 19 ans avait profité du décès de toute une famille pour aller cambrioler leur domicile à Sainte-Feyre (Creuse). Le tout une heure seulement après le drame.
Source: http://www.20minutes.fr/societe/1701579-20151004-inondations-9-personnes-garde-vue-apres-pillages
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 01:26

a.nonymous a écrit:
No comment....



"Deux compagnies de CRS ont été déployées d'urgence dans les Alpes Maritimes pour faire face aux vols dans les magasins sinistrés... "




Source: http://www.20minutes.fr/societe/1701579-20151004-inondations-9-personnes-garde-vue-apres-pillages

excellente illustration du "vivre ensemble" et du "partage" bien compris : ce qui est à toi est à moi... quoi de plus fraternel ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 02:29

Un article écrit voici un peu plus de 2 ans qui situe les problématiques en jeu.
http://m.sciencesetavenir.fr/article/20130605.AFP5199/le-rechauffement-climatique-facteur-aggravant-du-risque-d-inondation.html

Pour les saccages et pillages, ils sont inadmissibles.

Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 07/05/2015

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 03:02

Libellule a écrit:
Un article écrit voici un peu plus de 2 ans qui situe les problématiques en jeu.
http://m.sciencesetavenir.fr/article/20130605.AFP5199/le-rechauffement-climatique-facteur-aggravant-du-risque-d-inondation.html

Pour les saccages et pillages, ils sont inadmissibles.


Oui et dans ce contexte alarmant, notre ville fait le choix d'ajouter un facteur aggravant aux risques d'inondation en permettant avec son nouveau PLU une réduction significative des espaces de pleine terre dans les zones à urbaniser ... sans contre-partie puisqu'il a été faussement considéré qu'il serait possible de maintenir un ratio de 45m2 d'espaces verts par habitant, sauf que c'est en l'état mécaniquement impossible et que même en admettant une substitution de ces espaces par des murs et toitures végétalisés, ceux ci ne peuvent remplir le même rôle pour absorber les eaux pluviales. Résultat inéluctable et prédictible : une aggravation des inondations à Fontenay alors même qu'il aurait fallu permettre d'augmenter les espaces verts de pleine terre pour contre-balancer les dérèglements climatiques prévus. Et nos élus EELV ont approuvé le nouveau PLU sans sourciller ou s'inquiétant seulement des effets hypothétiquement néfastes (les scientifiques ne sont pas unanimement d'accord sur les seuil d'inocuité) des ondes électro-magnétiques ... alors que ce qui est certain c'est que la pluie, elle, va tomber de plus en plus drue dans une spirale intensification et qu'il n'y aura plus suffisamment d'espace de pleine terre pour les absorber ...
Qui a lu et compris le nouveau PLU comprendra de quoi je parle ...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2905
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 03:19

Libellule a écrit:
Un article écrit voici un peu plus de 2 ans qui situe les problématiques en jeu.
http://m.sciencesetavenir.fr/article/20130605.AFP5199/le-rechauffement-climatique-facteur-aggravant-du-risque-d-inondation.html

Intuitivement, le réchauffement augmente l’évaporation donc, sur les terres, les épisodes de sécheresse. C’est ce sur quoi insiste la page suivante de météo-France :
http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/changement-climatique/impacts-du-changement-climatique-sur-les-phenomenes-hydrometeorologiques/changement-climatique-et-secheresses

Pour la France, il y a de telles prévisions, ou scénarios, pour des sécheresses. Et pour les inondations ?
Au-dessus des océans cette fois, depuis toujours l’évaporation alimente les nuages, sources des précipitations ultérieures sur les terres. Reste à prévoir où, quand et combien. Le fait que des inondations, ou plutôt précipitations inhabituelles aient lieu, est-il confirmation d’un modèle de réchauffement climatique général ? Si encore ces phénomènes étaient prévus précisément (par le modèle) avant qu’ils aient lieu... Dans l’article mis en ligne par Libellule, les chercheurs restaient prudents.
Car prévoir, c'est compliqué :
Citation :
Les prévisions météo aveugles face à la catastrophe de samedi soir
Effectivement, le département des Alpes-Maritimes avait été placé sous vigilance orange par Météo France. Mais rien n’indiquait que l’orage « allait stationner pendant deux heures sur une zone très restreinte, à savoir de Cannes jusqu’à Nice », explique-t-il. En gros, les modèles ont perçu le gros de l’orage mais pas ses détails. David Dumas : « On touche aux limites de ce qu’il est possible de faire en matière de météo. Même avec les outils et les états de l’art de la météo, on n’a pas pu anticiper ça. ». C’est l’une des raisons qui expliquerait que Météo France n’a pas élevé les risques au niveau « vigilance rouge ».

http://rue89.nouvelobs.com/2015/10/04/les-previsions-meteo-aveugles-face-a-catastrophe-samedi-soir-261491


@ Maya : c'est vrai qu'il est curieux que les élus EELV n'aient pas été plus soucieux de conserver les espaces verts de pleine terre, et même (je suppose) partisans de considérer murs et toitures "végétalisés" comme équivalents d'espaces verts. Déjà les besoins en eau sont à préciser, pour les futurs murs et toitures "végétalisés". Mais de plus en effet, pour absorber l'eau de pluie cela n'a rien d'équivalent.


Dernière édition par salamandre le Lun 05 Oct 2015, 05:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3373
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 03:42

Pour conforter les justes arguments de Maya on peut évoquer les problèmes relatifs aux bassins de retention d'eau du versant ouest de Fontenay. Le quartier des Rigollots a déjà, par le passé, été sinistré par des écoulements excédentaires. La ville a-t-elle prévu les effluents des immeubles destinés à accueillir les quelques milliers de nouveaux Fontenaysiens d'ici 2030 et le bétonnage des sols que leur construction nécessitera?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 04:24

Réelle préoccupation.
L'évaluation environnementale du CDT Paris Est entre Marne et Bois se laisse lire sur ce point précis.

Sachant que des progrès peuvent certainemment être faits. Fontenay restant une ville globalement peu dense, et doit le rester malgré la pression faite par la future métropole pour changer cette donne.

La mobilisation pour la non densification de notre ville se jugera sur le terrain si des fois cela tournait à la perte du contrôle local du Plu au profit de Iplu. Un sujet est déjà ouvert sur ce forum. Le loup est en embuscade. Et les arguments sur la nécessité de considérer Fontenay comme des Zad ne viennent pas particulièrement de ceux qui veulent montrer les Eelv du doigt. A suivre bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 04:50

Gérard a écrit:
Pour conforter les justes arguments de Maya on peut évoquer les problèmes relatifs aux bassins de retention d'eau du versant ouest de Fontenay. Le quartier des Rigollots a déjà, par le passé, été sinistré par des écoulements excédentaires. La ville a-t-elle prévu les effluents  des immeubles destinés à accueillir les quelques milliers de nouveaux Fontenaysiens d'ici 2030 et le bétonnage des sols que leur construction nécessitera?

la ville ne peut pas tout faire... gérer l'indispensable, anticiper les difficultés, construire un théâtre et mettre en place une nouvelle Marianne...

Vous remarquerez que la municipalité de Fontenay a été très réactive pour nous dégotter une Marianne "new look" mais l'est beaucoup moins pour remettre la devise de la France sur la façade d'une école publique...

Pour la Marianne, pas de retard ni de problème de moyens... au moment de voter souvenez vous...
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 07/05/2015

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 07:08

Libellule a écrit:
Réelle préoccupation.
L'évaluation environnementale du CDT Paris Est entre Marne et Bois se laisse lire sur ce point précis.

Sachant que des progrès peuvent certainemment être faits. Fontenay restant une ville globalement peu dense, et doit le rester malgré la pression faite par la future métropole pour changer cette donne.

La mobilisation pour la non densification de notre ville se jugera sur le terrain si des fois cela tournait à la perte du contrôle local du Plu au profit de Iplu. Un sujet est déjà ouvert sur ce forum. Le loup est en embuscade. Et les arguments sur la nécessité de considérer Fontenay comme des Zad ne viennent pas particulièrement de ceux qui veulent montrer les Eelv du doigt. A suivre bien évidemment.

Pouvez vous développer svp sans considération politique ni allusion inutiles? Merci
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 08:04

Lafon veut passer outre les plu locaux.
Devedjian se verrait bien prendre le contrôle de quelques bandes de terrain sur notre territoire, pas vraiment pour augmenter les espaces verts. Le préfet contrarie les perspectives de l Actep redéfinissant un T10 qui n'a pas l'agrément des communes. Tout cela augmente le risque de bétonnage local. Des zones vont être à défendre comme dans les années 60 70. Se mobiliseront les citoyens les moins favorables à une trop grande densification. De nombreux sujets traitant chaque aspect de ces diverses problématiques sont déjà ouverts sur ce forum. Y compris sur le rôle des Cdt dans ce jeu de quilles à venir.

Je peux même citer quelqu'un hors toute considération politique :

«Il y a eu des erreurs commises il y a 50 ans quand l'État délivrait les permis de construire»
Eric Ciotti, président du conseil départemental des Alpes-Maritimes

Il faut éviter tout bis repetitas. Que le climat se dérègle c' est une chose que l' homme ait trop impermeabiliser les sols une autre. Combinées les périls augmentent
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 17:04

Heureusement maintenant ce sont les maires qui délivrent les permis de construire... donc plus d'erreurs commises !
Je vois avec surprise que l'on cite Ciotti autrement que pour le caricaturer...
Pour ce qui concerne Lafon et Devedjian ce sont des barbares de droite venus de l'extérieur voulant du mal aux gens de Fontenay qui eux sont administrés par de bons pères de famille selon l'expression consacrée.
On voit tout de suite le potentiel de nuisance de ces gens qui n'ont rien à voir avec la ville...

Doit on ne pas construire ? Où va t on mettre les braves gens qui viennent s'installer chez nous y compris lorsque l'on ne peut ni ne veut les recevoir ?
Population française 1960 46 millions, 2012 66 millions . En 50 ans nous avons une population qui augmente de 20 millions de personnes soit de 30% et on est surpris d'avoir besoin de "bétonner" ça alors ! ON pourrait sans doute les loger dans des campings.

La problème étant surtout que lorsque l'on construit il serait bon de prévoir les systèmes d'évacuation des eaux, le traitement des déchets, les moyens de circulation...

Puisque l'on semble tenir à parler des Alpes Maritimes :
Lorsque l'autoroute de la Cote d'Azur a été construite, les gens qui avaient le dossier en charge ont demandé à ce que soient achetés les terrains qui bordaient la voie pour être à même de l'élargir... maintenant ces zones sont construites et l'autoroute ressemble aux périphériques parisiens.

EN 81 lorsque la gauche est arrivée au pouvoir devait débuter le doublement de la nationale 82 qui désenclave l'arrière pays niçois et dessert les station de ski des Alpes du Sud, tout étant prévu et les travaux allaient commencer. Déjà sans doute il fallait détricoter... nos écolos nous ont trouvé quelques escargots ou tortues à protéger et quelques petites fleurs à sauvegarder... résultat plus de 25 ans de retard, un blocage permanent d'une partie du département et l'économie locale pénalisée.

Il y a des inondations : il convient de nettoyer ces petits fleuves dont les lits sont régulièrement encombrés par les alluvions venus de la montagne qui s'accumulent.
Lorsque de fortes pluies tombent, en général c'est plutôt rare et souvent violent en tout cas ce n'est pas nouveau, ces cours d'eau encombrés gonflent et inondent les environs.
On voit le résultat : comme il y a de plus en plus d'habitations il y a fort logiquement de plus en plus de dégâts...et de plus en plus de victimes d'autant qu'en cas de panique les "conneries s'additionnent et les intelligences se divisent" ce qui est propre aux mouvements de foules.
Il faut donc nettoyer ces petits fleuves qui lorsqu'il y a de fortes pluies deviennent dangereux. Sur ce point , tout le monde est d'accord !
Une question se pose : Qui va payer ?
Les villes limitrophes ? les "métropoles" ? le département ? la région ? l'état ? lorsque ce petit détail sera traité et que l'on saura qui fait quoi et qui paye quoi... heureusement on va sans doute devant l'ampleur du problème monter une commission pour y placer quelques copains.
Commission qui ne fera rien sauf sans doute inventer une taxe dont le produit tombera dans le trou noir des finances nationales, régionales ou vaguement locales...
On préfère les dépenses de prestige, c'est plus porteur pour la future élection...
Exemple : à Fontenay on a la jungle au cimetière et des pannes électriques régulières mais nous allons avoir un théâtre... dans un bilan d'activité ça a une autre allure. Un coup de Lafon, de Ciotti ou de Devedjian là dessus pour expliquer les herbes folles dans les rues ou les trottoirs dégradés et tout va bien !

On peut aussi attendre que les instances internationales l'ONU par exemple ou que l'Europe prennent l'affaire en charge, comme si nous ne mettions pas assez de pagaille dans la gestion franco française...
Ils pourraient nous aider, comme avec le dossier des "migrants" où ces structures bâties par des illuminés donnent au monde la mesure de leur totale absence de vision, de leur permanente indécision et de leur méconnaissance des dossiers.

Le plus révoltant c'est que ce sont ceux là même qui ont pondus des lois stupides qui maintenant ne peuvent pas traiter les difficultés qui découlent de leurs décisions !

UBU n'est pas mort... dommage que ce soient nous et nos enfants qui subissons maintenant et vont subir dans futur qui sera long les conséquences que l'on peut prévoir douloureuses des agissements de ces incapables.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 20:20

Dans le même temps de 60 à aujourd'hui Fontenay à pris sa part de grands ensembles gauliens. Ça alors. Demain sera ce différent avec la Métropole? Les hypothèses sont ouvertes. A une question précise, une réponse est donnée. https://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=RHU_017_0047

Pourquoi ne faudrait-il pas citer Ciotti? Étonnant!

Alors qui faut-il citer? Sarkozy en 2009?

« Il faut sortir du zonage », avait-t-il déclaré en abordant la question de l’habitat. Face au déficit en logement qui « accentue les disparités sociales », l’objectif fixé est la construction de 70 000 logements par an dans la métropole parisienne, soit plus du double du rythme actuel. Nicolas Sarkozy souhaitait élever les coefficients d'occupation des sols, rétablir la continuité du bâti dans les zones denses, permettre à chaque propriétaire d'une maison individuelle de s'agrandir.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 20:51

Je n'avais pas compris que Ciotti était le prochain maire de Fontenay... chouette on va rigoler !

Lorsque l'on accepte de voir une population augmenter de manière anarchique y compris en recevant des gens dont on peut ne pas souhaiter la présence à qui nous n'avons rien à offrir... il faut aller au bout de la logique. Ou on les prend en charge (en a t on les moyens ?) ou on les laisse se débrouiller comme ils le peuvent, ou on les fait retourner chez eux...

Mais on ne peut pas (si on est logique) faire une politique de non contrôle de l'augmentation de la population et s'étonner qu'il soit nécessaire de construire des habitations...

Je sais que la logique n'est pas le point fort de certains de nos politicards doctrinaires mais il arrive toujours un moment où la stupidité aveugle se heurte à l'évidence contraire.
Tout comme on peut vouloir interdire a circulation dans Paris pour lutter conte le réchauffement si les autres pays ne font rien l'affaire sera sans issue...


Dernière édition par tonton christobal le Lun 05 Oct 2015, 21:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 20:52

Inutile de rendre quelqu' un en particulier responsable de cet état de fait, chacun a sa part.
Et au lieu de chercher des coupables (que nous sommes tous) cherchons des solutions.
Si un tel phénomène se produisait sur Fontenay, nous aurions les même résultats, sous-sols inondés vagues dans les rues .....
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3373
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 21:05

Libellule a écrit:
.....

Alors qui faut-il citer? Sarkozy en 2009?

« Il faut sortir du zonage », avait-t-il déclaré en abordant la question de l’habitat. Face au déficit en logement qui « accentue les disparités sociales », l’objectif fixé est la construction de 70 000 logements par an dans la métropole parisienne, soit plus du double du rythme actuel. Nicolas Sarkozy souhaitait élever les coefficients d'occupation des sols, rétablir la continuité du bâti dans les zones denses, permettre à chaque propriétaire d'une maison individuelle de s'agrandir.

Votre allusion aux déclarations de M.Sarkozy mérite d'etre complétée par ce lien google qui rappelle notamment un projet d'autorisation de construction en zones inondables

Requête dans google
déclaration sarkozy construction zones inondables

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 21:06

mamiea a écrit:
Inutile de rendre quelqu' un en particulier responsable de cet état de fait, chacun a sa part.
Et au lieu de chercher des coupables (que nous sommes tous) cherchons des solutions.
Si un tel phénomène se produisait sur Fontenay, nous aurions les même résultats, sous-sols inondés vagues dans les rues .....

A ceci près qu'à Fontenay il n'y a pas contrairement aux Alpes maritimes une palanquée de petits fleuves (Siagne, Riou, Cagne, Malvan, Var, Loup...j'en oublie) qui ressemblent habituellement à des ruisseaux qui lorsque de gros orages se déclenchent se transforme en gros torrents dont le lit est encombré des alluvions que nos autorités administratives n'arrivent pas ou négligent d' éliminer.
A Fontenay il n'y a que rarement des mois de sécheresse durant lesquels la poussière et la terre s'amassent dans les canalisations d'égout pour former des bouchons avec l'eau des orages...


Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 22:07

tonton christobal a écrit:


A ceci près qu'à Fontenay il n'y a pas contrairement aux Alpes maritimes une palanquée de petits fleuves (Siagne, Riou, Cagne, Malvan, Var, Loup...j'en oublie) qui ressemblent habituellement à des ruisseaux qui lorsque de gros orages se déclenchent se transforme en gros torrents dont le lit est encombré des alluvions que nos autorités administratives n'arrivent pas ou négligent d' éliminer.
A Fontenay il n'y a que rarement des mois de sécheresse durant lesquels la poussière et la terre s'amassent dans les canalisations d'égout pour former des bouchons avec l'eau des orages...
Une chose a prendre en compte, nos égouts sont-ils capable d' absorber de telles quantité d' eau? Certainement pas au vue de certaine grosses averses.
De fait, comme dans certaines catastrophes il y a un risque de voir la pression de l' eau faire exploser les conduites, les égouts ne pouvant plus jouer leur rôle ce sont les rues qui serviront de lit à ces nouveaux cours d' eau (provisoires).
Quand a l' entretien des rivières et fleuves, il y a déjà un certain temps que j' ai signalé ce problème et le plus gros danger ne vient pas des alluvions( qui se mélangent à l'eau (sans bloquer la progression du courant) mais bien des branches et troncs d' arbres, des détritus en tout genre que l' on dépose sur les berges.
Les inondations de ce week-end sont aussi imputable à la densité de l' habitat et à la déforestation de ce massif. Jusqu' a preuve du contraire le béton et le goudron ne sont pas réputés pour leur capacité de perméabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 22:30

Rappel à l'attention de M.Mallerin qui a été alerté:

Les avaloirs des égouts situés sur le boulevard de Verdun entre la place du 8 Mai et le square Michelet sont remplis d'immondices. On les voit depuis la chaussée. En cas de grosses pluies les écoulements ne se feront pas et la chaussée sera inondée.
Ces ouvertures d'égouts laissent dégager des odeurs très violentes incompatibles avec le marché. Qui s'occupe, à part M.Mallerin, de l'environnement et des espaces ou équipements publics?
Revenir en haut Aller en bas
Maya L 'Abeille

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 07/05/2015

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Lun 05 Oct 2015, 22:54

Mamiea a écrit:
Jusqu' a preuve du contraire le béton et le goudron ne sont pas réputés pour leur capacité de perméabilité.
Oui et vous avez raison peu importe qui est (ou non) coupable, il faut chercher (et trouver!) des solutions. Malheureusement et c'est sur ce point (et non celui de la culpabilité) que se situe mon alerte : il ne me semble pas que le nouveau PLU y réponde, pire à mon sens, il va conduire à la disparition d'une part non négligeable de pleine terre donc aggraver la situation. J'insiste sur le fait que j'ai lu dans le PADD que la volonté étant de maintenir les 45 m2 d'espaces verts par habitant, il n'est pas prévu d'alternatives pour absorber les eaux pluviales. Au risque de me répéter j'insiste sur le fait que ce ratio est intenable dans les termes du nouveau PLU et que de plus même s'il était maintenu artificiellement (infaisable à mon sens) par des toitures et murs végétalisés ceux ci comme le dit également Salamandre ne peuvent remplir les mêmes offices que la terre pleine... ce ne sera donc pas faute de l'avoir dit ...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Mar 06 Oct 2015, 05:19

Maya L 'Abeille a écrit:

Oui et vous avez raison peu importe qui est (ou non) coupable, il faut chercher (et trouver!) des solutions. Malheureusement et c'est sur ce point (et non celui de la culpabilité) que se situe mon alerte : il ne me semble pas que le nouveau PLU y réponde, pire à mon sens, il va conduire à la disparition d'une part non négligeable de pleine terre donc aggraver la situation. J'insiste sur le fait que j'ai lu dans le PADD que la volonté étant de maintenir les 45 m2 d'espaces verts par habitant, il n'est pas prévu d'alternatives pour absorber les eaux pluviales. Au risque de me répéter j'insiste sur le fait que ce ratio est intenable dans les termes du nouveau PLU et que de plus même s'il était maintenu artificiellement (infaisable à mon sens) par des toitures et murs végétalisés ceux ci comme le dit également Salamandre ne peuvent remplir les mêmes offices que la terre pleine... ce ne sera donc pas faute de l'avoir dit ...
45 Mètres quarré ne représentent que 10 mètres par 4,5 facile a obtenir sur une façade ou sur un toit par contre l' efficacité est, elle, à démontrer.
Il est peu probable que ce type de végétation puisse se comparer aux capacités d' absorption du sol comme les toits en terrasse qui en plus posent des problèmes d' étanchéité.
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 207
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Mer 07 Oct 2015, 01:39

Il n'est plus possible, sans doute, dans certains endroits inondables de contribuer au manque de logements mais au moins construire sur pilotis ou sur sous-sol comme avant au bord de marne.. se serait moindre mal.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Mer 07 Oct 2015, 02:45

Les événements météorologiques récents ont leurs effets.


On relit un rapport du sénat de 2012 http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/inondations-tragiques-l-urbanisation-question-1070617

Et le sénat toujours sort un rapport tout aussi alarmant.

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Mer 07 Oct 2015, 04:31

lorenzaccio a écrit:
Il n'est plus possible, sans doute, dans certains endroits inondables de contribuer au manque de logements mais au moins construire sur pilotis ou sur sous-sol comme avant au bord de marne.. se serait moindre mal.
Des constructions avec sous-sol il y en a elles ont coûté la vie à plusieurs personnes, sur pilotis à la rigueur pour de petites maisons mais avec des risques.
Il serait bon de publier la cartes des zones inondables pour permettre d' avoir une vision de l' ampleur des dangers. Permettre de construire dans une partie de ces zones c' est risquer la vie des habitants.




Libellule a écrit:
Les événements météorologiques récents ont leurs effets.
Pour combien de temps ? 6 mois, un an? Nous avons la mémoire courte:
http://www.francetvinfo.fr/meteo/inondations/intemperies-dans-le-sud-est/carte-intemperies-une-annee-2014-meurtriere-dans-le-sud-de-la-france_758443.html
http://www.lemonde.fr/climat/article/2014/10/14/les-inondations-du-sud-est-de-la-france-sont-elles-liees-au-rechauffement_4506186_1652612.html
http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2435_precipitations_crues_Var.php
http://www.eaufrance.fr/groupes-de-chiffres-cles/?id_article=465
Et je pourrai continuer ainsi sur plus d' années.( pardon pour ces nombreux liens mais ils m' ont semblé indispensable).

A quand le "devoir de mémoire" pour ces catastrophes, à quand des actes et moins de bla-bla?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Mer 07 Oct 2015, 04:44

!+1 il est temps d'agir. Il faut en finir avec les tergiversations.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Mer 07 Oct 2015, 21:58

@lorenzaccio :
Je vous soumet cette idée :


La seule chose a vérifier ce sont les amarres. Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 08 Oct 2015, 02:42

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 08 Oct 2015, 04:40

Sans rire que ferait Noë ou Gilgamesh de nos jours? Et qui en serait le représentant? Un homme guidé par la main divine ?

http://www.la-bible.net/page.php?ref=ressourcesnbs_at2

A vous lire....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 08 Oct 2015, 04:54

Pour les connards potentiels en revanche la liste sera longue et il ne sera pas nécessaire de chercher bien longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 08 Oct 2015, 05:37

Réponse décalée? On laisse tomber Noé pour parler du connard ... Étrange!!!
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 08 Oct 2015, 06:41

Pas du tout ! dans toute action, avant de prendre une décision stratégique, lorsque l'on met en place un dispositif d'intervention...  il faut intégrer le paramètre "connard" potentiel.
Le matériel qui tombe en rideau ou le "connard" de service qui se met en vrac au mauvais moment.

Avait on prévu que la boite à outils ne fonctionnerait pas ? non ! S'est on inquiété de la compétence du technicien de service bien qu'il n'ait jamais été testé dans des missions de moindre importance ? non

Maintenant nous percevons les dividendes de la négligence fatale : le paramètre "connard" n'a pas été pris en compte.

Pas de problème tout se passera bien ! nous organisons nous les Français la grande sauterie qui va déterminer les règles de l'écologie mondiale pour les années à venir.

NB : Lorsque les bateaux de la flotte américaine arrivaient dans un port français on approvisionnait les lieux en demoiselles de compagnie... à Paris en décembre il va y avoir affluence !

Ceci à titre d'info pour préciser le cadre des discussions qui vont monopoliser la fine fleur mondiale de la pensée écolo...

Pour en savoir plus c'est simple : il suffit de connaitre les "clés d'or" de nos palaces.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 08 Oct 2015, 17:57

tonton christobal a écrit:
Pour les connards potentiels en revanche la liste sera longue et il ne sera pas nécessaire de chercher bien longtemps...

C' est tout a fait vrai, chacun connaissant au moins un connard et étant le connard d'un autre le choix est vite fait : pas de connard à bord.

Reprise et suite :
Chacun peut-être le Noé de sa famille et construire sa propre Arche, cela s' appelle une maison lorsqu' elle est enracinée ou un bateau lorsqu' elle flotte.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Dim 11 Oct 2015, 18:35




"A Paris — où les motos immatriculées avant 2000 n’auront plus le droit d’entrer à partir de juillet prochain"



http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75012/des-milliers-de-motards-en-colere-defilent-a-paris-10-10-2015-5173821.php a écrit:
Des milliers de motards en colère défilent à Paris
B.H. | 10 Oct. 2015, 19h16 | MAJ : 10 Oct. 2015, 19h16

Un vrombissement continu, des coups de klaxon en rafale et un flot ininterrompu de deux-roues… Ce samedi, les motards d’Ile-de-France ont très massivement répondu à l’appel de la FFMC (Fédération des motards en colère) qui organisait 34 manifestations dans toute la France pour protester contre les mesures antipollution qui pourraient bientôt restreindre la circulation des deux-roues en ville.

A Paris — où les motos immatriculées avant 2000 n’auront plus le droit d’entrer à partir de juillet prochain — le cortège a rassemblé 5 000 motards selon la police… et plus de 15 000 pilotes en colère selon les organisateurs.

« Nous prenons moins de place que les voitures. Nous ne tournons pas des heures juste pour nous garer et nous ne roulons pas au diesel », lance à la foule Jean-Marc Belotti, coordinateur de la FFMC, avant de rappeler le slogan accrocheur de la fédération : « La moto, c’est une solution, pas une pollution. »

Parti du bois de Vincennes, le défilé de grosses cylindrées japonaises, de routières allemandes et même de Harley a traversé une bonne moitié de la capitale pendant 2 heures. En tête de cortège, un groupe de petits solex datant d’avant 2000. Sur l’un d’eux, une pancarte indiquait simplement : « Adieu Paris ! »
Source: http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75012/des-milliers-de-motards-en-colere-defilent-a-paris-10-10-2015-5173821.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Dim 11 Oct 2015, 21:43

Si tu es motard et que tu n'as pas d'argent pour changer de bécane tu ne vas plus bosser.
Tu t'inscris au chômage ou tu attends que celui ou celle qui a le désert sous le scalp au lieu de cerveau te finance pour en acheter une autre à moins qu'une salutaire consultation électorale envoie le connard (qui peut d'ailleurs au nom de l'égalité être une femme) chez lui (chez elle) et qu'un moins abruti change la loi...

Voila comment des doctrinaires bien verrouillés dans leurs certitudes réussissent à mécontenter les gens... qui n'ont pas les moyens de changer de moto...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Mer 14 Oct 2015, 22:11

Et si l' on revenait au cœur du sujet :

http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2014/09/le-rapport-jouzel-sur-l%C3%A9volution-climatique-en-france.html a écrit:
Ce rapport est ici en pdf. Il confirme que les simulations numériques du climat pour l'Europe de l'Ouest convergent quelque soit le modèle utilisé sur les températures(graphique ci-contre). Provoquée par l'augmentation des teneurs en gaz à effet de serre (CO2, méthane, oxydes nitreux...) émis par les activités industrielles à base de carbone fossile (charbon, gaz et pétrole) et pas la déforestation ou l'agriculture, la hausse des températures sera plus importante en France qu'en moyenne planétaire.

Donc il faut lutter contre les émissions de CO2, n' est-ce-pas!
Or de quoi nous bassine-t-on, Du nucléaire, du diesel, donc des productions peu ou pas du tout productrice de CO2. A quand des propositions pour réduire ces émissions?
Personnellement, lorsque j' ai mal aux yeux, je ne me bande pas les chevilles.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Mer 14 Oct 2015, 23:26

On ne bassine personne avec quoi que ce soit quand on essaye d' informer me semble- t- il http://www.carte-grise.org/explication_calcul_bilan_co2.htm

Quant au diesel il a ses autres inconvénients relevés par des instances habilitées à le faire. Ceci aggrave son cas plutôt que l' inverse, mais bon on peut toujours affirmer que non. On peut même prétendre que l île de France n' est pas un cas à part vue sa densité de trafic automobile.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2905
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 15 Oct 2015, 00:34

Pour ce qui est des émissions CO2, prouver qu'une moto de 200 kg ou moins émet autant qu'une voiture de 1,5 tonnes ou plus, me parait une entreprise hasardeuse surtout s'il n'y a que le conducteur dans la voiture.
Pour ce qui est des émissions de gaz polluants (au sens toxiques) et de CO2, par chaque véhicule, encore faut-il des mesures sérieuses en conditions réalistes. Nous n'y sommes pas et d'ici là, toutes les déclarations officielles (émissions, consommations) ne sont pas crédibles. Et comme la ministre vient de découvrir le problème...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 15 Oct 2015, 01:59

Libellule a écrit:
On ne bassine personne avec quoi que ce soit quand on essaye d' informer me semble- t- il http://www.carte-grise.org/explication_calcul_bilan_co2.htm

Quant au diesel il a ses autres inconvénients relevés par des instances habilitées à le faire. Ceci aggrave son cas plutôt que l' inverse, mais bon on peut toujours affirmer que non. On peut même prétendre que l île de France n' est pas un cas à part vue sa densité de trafic automobile.

Encore une réponse hors sujet : la question est comment lutter contre les émissions de CO2 ?
Et de ça vous n' en parlez pas et détournez le problème. Si lutter contre le CO2 se réduit à parler du nucléaire et du diesel, alors vous avez raison malheureusement ce n' est pas le cas.
En suivant le raisonnement des écolos-politiques on est en train de proposer des leçon de ski à un gars qui se noie. Enfin à chacun sa vision ce n' est pas la mienne.
Je prends les problèmes dans l' ordre de priorité et non de mon bon plaisir.
PS: une voiture essence consommant plus qu' un diesel le résultat est inversé. L' important n' étant pas un calcul sur une base d' égalité mais sur des consommations réelles.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 15 Oct 2015, 03:14

J indique les dégagements de c02 là où vous laissez supposer qu'il n y en aurait pas assez pour lutter contre la pollution automobile. En ile de France parce que nous y vivons. Si vous estimez que je ne suis pas assez force de proposition prenez le relais. Moins de voiture, moins de bouchon ce serait un bon début non? Mon lien indique le taux de co2 par type de véhicule, ... Mais à part ça je ne répondrais pas à la question.. Ben voyons.. la baballe ça suffit ... Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 15 Oct 2015, 03:54

Pour un décodage parmi d' autres cela va de soi, ce lien
http://mobile.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/10/12/climat-les-mises-en-cause-erronees-de-philippe-verdier_4787865_4355770.html

Verdier y répondant en même temps qu' il fait la promotion de son livre ici https://mobile.twitter.com/philippeverdier
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Ven 16 Oct 2015, 02:04

Qu' est-ce qui produit du CO2 ?
La combustion des énergies fossiles soit les chaudières à charbon, à gaz, à gaz-oïl, à bois...
Cela concerne les véhicules à moteur à combustion (diesel et essence), les centrales électriques certaines industries et enfin les chauffages individuels et collectifs, mais aussi les êtres humains.

Si l' on veut réduire les émissions de CO2 c' est donc sur ces points que l' on doit agir sans distinctions et en priorité.
Il ne set à rien de vouloir agir sur les émissions de CO2 sans débuter par une réduction de la consommation d' énergie, le plus simple étant une meilleure isolation des bâtiments (de toute forme de bâtiment). Nous pourrons par ce biais réduire les effets des chauffages et de la production électrique "fossiles".
Pour ce qui est de l' automobile, le problème est plus délicat car la majorité des conducteurs n' appartiennent pas aux catégories les plus riches et donc ne peuvent pas changer de véhicules aussi facilement (essence ou diesel). Les véhicules électriques étant hors de prix et d' autonomie des plus réduite). Seul les hybrides ont un avenir (a court terme) sans oublier que pour tout véhicule hors voiture il n' y a pas de moteur.
Il ne faut pas oublier que le sujet ne touche pas que les 12,1 millions de franciliens mais les 65 525 millions de Français (chiffre de 2013).
Pour conclure, je ne parle pas du nucléaire car non producteur de CO2 et pas du seul diesel contrairement aux "écolo-politiques".

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 22 Oct 2015, 20:56

Une nouvelle qui va faire plaisir a Libellule :
http://www.europe1.fr/economie/entreprises-on-veut-vous-faire-rouler-a-lessence-2533891 a écrit:
Deux amendements au Budget 2016 prévoient d'inciter les entreprises à délaisser le diesel.

La guerre contre le diesel n'est pas terminée. Le projet de loi de Finances prévoit déjà une augmentation de la fiscalité sur le gasoil d'un centime par litre. Et une prochaine bataille se prépare. Un rectificatif au projet de loi de Finances, qui sera débattu mi-novembre, contient également deux amendements déposés par l'écologiste Denis Baupin. Ces derniers visent à inciter les entreprises à rouler uniquement à l'essence.
Baisser la TVA sur l'essence… Aujourd'hui, 96% des véhicules d'entreprise sont équipés de moteurs diesel, pour une raison simple : les professionnels ne payent pas de TVA sur le gasoil. L'idée serait donc qu'ils soient également exonérés de TVA sur l'essence, qu'ils ne choisissent plus leur véhicule en fonction des ristournes fiscales mais en fonction de leur besoin.
Aujourd'hui, selon l'écologiste, un moteur à essence peut se révéler tout à fait rentable pour une entreprise, qui roule surtout en ville et fait moins de 18.000 kilomètres par an par exemple. "Moi j'essaierais de faire le pas, sans aucun doute", reconnait Jean Marc Desmet, menuisier à Beaune, en Côte d'Or. Mais il ajoute également : "le souci que nous avons est que la crise nous fait garder nos vieux véhicules encore et encore, même si dans l'entreprise reste un véhicule de plus de 10 ans qui devrait être changé. Mon cœur se tourne vers l'essence mais les finances ne nous le permettent pas".
… Taxer davantage les vieux véhicules de fonction. Un autre amendement prévoit également de renforcer la taxe payée par les entreprises sur les véhicules personnels (les voitures des commerciaux, des chefs de chantiers ou de certains cadres par exemple). L'idée, dans ce cas-là, serait de changer le barème pour qu'elle pèse d'avantage sur les vieux diesels. A Bercy, rien n'a été tranché mais le ministère reconnaît bien réfléchir à une évolution de la fiscalité sur le diesel dans les entreprises.

On continue donc à faire la chasse au diesel et même favoriser l' essence, ce qui est dans la droite ligne de la COP21 : réduire les gaz à effet de serres, enfin c' est ce qu' on dit mais la vérité est tout autre:
http://voitures-electrique.e-monsite.com/pages/comparatif-des-voitures-electriques-et-thermique/comparatif-au-niveau-du-rejet-de-co2.html


Il y a des fois où l' on peut se poser la question de la pertinence de nos politiciens !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 22 Oct 2015, 21:45

La donne est un peu plus compliquée car la majorité des véhicules de fonctions 4 places appartenant à des flottes sont en location longue durée auprès de grandes sociétés telles que Arval-BNP,  General Electric, Leaseplan, ...

L'entreprise paie un loyer qui comprend la mise à disposition et l'entretien du véhicule, le carburant et la taxe sur les véhicules 4 places

Le loyer fixé par le loueur est la résultante du prix d'achat du véhicule directement auprès du constructeur, du coût de l'entretien  et de la valeur et la facilité de revente du véhicule en fin de contrat... Le résultat de ce calcul incluant la valeur et la facilité de revente est que ce n'est pas forcement pour le véhicule le moins cher au catalogue que le loyer est le moins élevé...

Ajoutons que si il y a quelques années les entreprises possédant de grosses flottes géraient celle-ci en interne, cette gestion est aujourd'hui externalisée chez le loueur qui l'assure à partir de pays low cost comme la Roumanie...

Pour être exhaustif, ajoutons à cela que les véhicules de fonction sont considérés par l'URSSAF comme des avantages en nature et  qu'entreprise et salarié paient donc des charges sociales sur cet avantage...

Après il est toujours possible d'avoir recours à l'arme préférée des écologistes qui est la taxation des entreprises mais il ne faudra pas s'étonner si l'on voit alors circuler de pus en plus de véhicules de société immatriculés dans d'autres pays de l'Union moins contraignants...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 22 Oct 2015, 22:09

@a.nonymous :

Je ne m' inquiète pas pour les grosses flottes, ils trouveront une parade au problème.
Ce qui m' inquiète c' est bien la propension des politiques à détourner les sujets.
Alors que l' on nous rabâche que le changement climatique est le combat à mener, alors qu' il faut réduire les émissions de CO2, on nous propose de supprimer le diesel pour le remplacer par l' essence qui produit plus de gaz carbonique que les autres moteurs.
On nous propose de supprimer le nucléaire (très peu producteur de CO2) et de le remplacer par des sources peu fiables et de garder les pollutions du charbon, du gaz ou du bois.
Il serait bon d' avoir la quantité d' électricité produite RÉELLEMENT par des installations photovoltaïques et éoliennes et ce en fonction de leur lieu d' implantation (latitude, longitude) et non des capacités théoriques calculées en laboratoire.
Idem pour les véhicules à moteurs car les données constructeurs sont basées sur des bancs d' essais impossible à réaliser sur route.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Ven 23 Oct 2015, 03:05

C' est gentil de me citer, mais perso les taxes je ne crois pas que ce soit les solutions.
Mais le chgt de comportements. Ce qui suppose une prise de conscience des enjeux environnementaux au-delà des simples "ce n' est pas grave, ce n' est la faute à aucun produit nocif issu de l' activité humaine quelque soit les conditions de son exploitation, si on est pollué dans certaines zones comme nulle part ailleurs, il y a bien plus important sur terre". A suivre donc...

Quand le climat aura fait suffisamment de ravages inhabituels la prise de conscience se fera mais un peu plus dans la douleur. L' homme doit continuer à savoir anticiper. L' homme politique lui est déjà dans l' erreur quand il fait de la politique et que ça. La planète saura s' auto défendre sans lui.


Dernière édition par Libellule le Ven 23 Oct 2015, 03:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Ven 23 Oct 2015, 03:39

mamiea a écrit:
@a.nonymous :

Je ne m' inquiète pas pour les grosses flottes, ils trouveront une parade au problème.

Ce n'est pas simplement pour les grosses flottes qu'une parade sera trouvée mais pour tout....

Je vais répéter l'exemple de l'université d'été du PS à la Rochelle: il a été fait appel à des travailleurs détachés roumains parce que ceux-ci coutent moins cher en particulier au niveau des charges sociales.... Croyez-vous que ceux-ci sont venu de Roumanie à la Rochelle en vélo ou en diesel ?

Après on a beau jeu de vouloir taxer les véhicules des entreprises françaises.....
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Ven 23 Oct 2015, 04:03

Libellule a écrit:
L' homme politique lui est déjà dans l' erreur quand il fait de la politique et que ça.

Que penser alors non pas des "hommes politiques" mais des "couples politiques": elle députée du val de Marne et lui sénateur de Paris, c'est un exemple, ou bien elle conseillère régionale d'Ile de France et lui député de Paris, c'est un autre exemple...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 29 Oct 2015, 19:50

Est-ce la nouvelle méthode pour agir sur le climat?
http://tvmag.lefigaro.fr/le-scan-tele/polemiques/2015/10/27/28003-20151027ARTFIG00108-philippe-verdier-monsieur-meteo-de-france-2-en-procedure-de-licenciement.php a écrit:
LE SCAN TÉLÉ - Ses prises de position sur les changements climatiques affichées dans son dernier livre ont fortement déplu à sa direction.


PUBLICITÉ

Apprenez l'anglais !
Premier cours OFFERT, profitez-en !
Je me lance1/5
Mauvaise nouvelle pour Philippe Verdier. Selon les informations de L'Express, le chef du service météo de France 2 a été convoqué par la direction des ressources humaines de la chaîne pour un entretien préalable en vue de son licenciement.
C'est son livre, intitulé Climat Investigation, qui lui vaut aujourd'hui cette éviction. Dans cet ouvrage paru au début du mois d'octobre, le journaliste-présentateur partageait son scepticisme sur les résultats de la conférence des Nations unies organisée autour des changements climatiques. Par ailleurs, ce climato-sceptique avait adressé une lettre ouverte à François Hollande dans laquelle il dénonçait le manque d'intérêt du gouvernement pour cette cause. Avec l'approche de la COP 21, cette prise de position est mal tombée. Dans les colonnes de Paris Match la semaine dernière, la nouvelle présidente de France Télévisions avait commenté cette affaire: «Lorsqu'on est salarié d'une maison comme France Télévisions, il faut faire une distinction entre ses avis personnels et ce que l'on fait porter à l'entreprise. Là, il y a eu confusion, et ça me pose problème», indique celle qui reconnaît avoir seulement «parcouru le livre» en question.
Une sanction de l'Élysée?

Philippe Verdier avait, dans un premier temps, été écarté des antennes par France Télévisions. Le groupe avait préféré prolonger ses congés pris pour assurer la promotion de son livre. Interrogé sur RTL à ce moment-là, le journaliste s'était dit choqué: «Ça me touche beaucoup. Ce n'est pas une décision de ma part», assurait celui qui, à l'époque, ne connaissait pas encore son sort. Le lendemain, sur Europe 1, il jugeait «tout à fait possible» que son éviction de l'antenne ait été commandée par le gouvernement. «Forcément, quand quelqu'un se met en travers de la route de la COP 21, ça ne fait pas plaisir à l'Élysée», affirmait-il au micro de Jean-Marc Morandini. Philippe Verdier, soutenu par dix parlementaires Républicains, s'est aujourd'hui entouré d'un avocat pour faire valoir ses droits. Notons que son employeur n'est plus mentionné dans sa biographie rédigée sur Twitter.
Par ailleurs, un autre journaliste météo, de France 3 cette fois, serait dans le viseur de la chaîne d'après Puremédias. La direction aurait, en effet, convoqué ce mardi matin à 11h, Jean-Marc Souami, dans la maison depuis 1999, pour «lui rappeler son devoir de réserve en tant que salarié de France Télévisions», peut-on lire. Membre d'un syndicat au sein du groupe, le présentateur donne régulièrement son avis tranché sur l'actualité via les réseaux sociaux.

Que l' on soit d' accord ou non avec lui, là n' est pas la question.
Est-ce que France Télévision est libre, là on peut se poser la question. Licencier un journaliste parce qu' il n' est pas dans la ligne de ses patrons est-ce digne d' une direction (question subsidiaire, est-on encore au temps de Alain Peyrefitte).
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 29 Oct 2015, 22:04

Pourtant dans un régime de gauche nous devrions bénéficier d'une information indépendante... de la tolérance des avis contraires, des bienfaits du métissage des idées... vive le dialogue !

Finalement c'est comme pour le général de gendarmerie qui a énoncé des faits patents devant une commission officielle de l'assemblée nationale. Pour l'un c'est dehors, pour l'autre c'est au placard.

Ne pas rire SVP ! ça devient pesant mais on continue à donner des leçons.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Jeu 29 Oct 2015, 23:03

S'exprimer à titre personnel tout le monde a le droit de le faire tout le temps et partout. Le faire es qualité d'un titre ou d' un poste au sein d' une entreprise c'est un peu plus problématique. Le reste tient lieu de la capacité à savoir où non utiliser les médias à son profit. Verdier ne s' en prive pas. Est ce que cela va lui rendre service dans le cadre de la procédure en cours, on verra.

Envisager un licenciement n' est qu'' une étape dans cette délicate procédure, les entretiens contradictoires permettant d' y procéder ou de l' arrêter.

Le débat entre info météo et évolution du climat permet certaines confusions argumentaires que chacun entretient du coup, alors que des records de chaleurs et de précipitations continuent d' être tranquillement enregistrés. On finira un jour simplement par dire que l' exceptionnel et devenu la règle pour éviter de dire que le dérèglement climatique est durablement installé.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'évolution du climat en question : il est temps d'agir   Ven 30 Oct 2015, 00:04

Citation :
Dans les colonnes de Paris Match la semaine dernière, la nouvelle présidente de France Télévisions avait commenté cette affaire: «Lorsqu'on est salarié d'une maison comme France Télévisions, il faut faire une distinction entre ses avis personnels et ce que l'on fait porter à l'entreprise. Là, il y a eu confusion, et ça me pose problème», indique celle qui reconnaît avoir seulement «parcouru le livre» en question.

Ce livre a-t-il était édité sous le nom de Verdier ou bien de France Télévision ? Il me semble qu' il y a là confusion des genres, cela semble bien sous entendre qu' un journaliste de FT ne peut penser , écrire ou dire que ce qui est la ligne du groupe.
Lorsqu' une procédure de licenciement est engagée, elle est régie par certaines règles dont l' entretien préalable est une obligation. Par contre la volonté de l' employeur de se séparer de cet employé ne peut-être niée.

Libellule a écrit:
Le débat entre info météo et évolution du climat permet certaines confusions argumentaires que chacun entretient du coup, alors que des records de chaleurs et de précipitations continuent d' être tranquillement enregistrés

Il est évident que le débat ne peut avoir lieu dans ce cas là puisqu' on dénie le droit d' expression au "coupable". Comme je l' ai dit on peut ne pas être d' accord avec la pensée de ce journaliste, mais on en débat arguments contre arguments. Nul ne détiens la vérité absolue, seulement une petite partie.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'évolution du climat en question : il est temps d'agir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'évolution du climat en question : il est temps d'agir
» question visite maison avant signature
» Les OGM, une seconde Révolution Verte. Sera-t-elle aussi meurtrière ?
» question sur les cases du relevé 24
» Une future maman a une question a 100$ pour la CSQ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: