Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Ven 03 Oct 2014, 14:35

Un incendie qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques et qui a nécessité l'évacuation de 300 personnes s'est déclaré dans la tour du 3 rue Jean Macé dans la nuit de mercredi à jeudi....

Dans le Parisien, les habitants s'interrogent sur la condamnation d'une des sorties de la tour par le bailleur....



"« Ensuite on s'est tous retrouvé comme des sardines, en bas, face à la seule sortie disponible de cette immense tour, à attendre la fin d'une pluie de déchets enflammés pour pouvoir sortir, insiste un autre locataire. On ne comprend pas pourquoi ils ont bouché la seconde sortie, c'était quand même plus rassurant ! »"



Le Parisien a écrit:
Les bricolos de la nuit font évacuer 300 locataires
Laure Parny avec Fabienne Huger | 3 oct. 2014, 00h00

« ON A FRÔLÉ LE DRAME ! Non mais quelle idée de bricoler avec une flamme et de l'essence au 15 e étage d'une tour ? » Les habitants du 3, rue Jean-Macé ne décoléraient pas, hier, au pied de leur immeuble noirci par les flammes. Mercredi, peu avant minuit, une violente explosion les a tirés du lit. Près de 300 habitants ont dû évacuer la tour, en pyjama, et passer quasiment toute la nuit de mercredi à jeudi dehors ou réfugiés à l'espace Inter-G.

Une explosion s'est produite au 15 e étage de cette tour qui en compte dix-huit, alors qu'un père et ses deux fils bricolaient. D'après les premières constatations, ils faisaient fondre de la colle près d'un bidon de cinq litres d'essence quand la réaction s'est produite et a tout embrasé. « Ça a fait un énorme bruit. Au début j'ai cru que c'était une voiture qui explosait sur le parking, raconte une habitante du 13 e étage, sous le choc. Tout le monde a crié, on a tambouriné aux portes des voisins en descendant pour s'assurer que personne ne restait dans son lit. »

Hébétés, en petite tenue, les 300 habitants évacués se sont retrouvés au pied de la tour. Les premiers ont pu regagner leur appartement vers 3 heures mais d'autres ont dû patienter jusqu'à 6 heures. « Heureusement la ville nous a trouvé un endroit au chaud, mais on a eu tellement peur que même une fois rentrés, on n'a pas fermé l'oeil », souffle une locataire.

Impressionnés par la hauteur des flammes, visibles plusieurs kilomètres à la ronde, certains locataires n'ont même pas réussi à évacuer. « Au début je suis allé sur mon balcon mais je ne savais pas quoi faire, la fumée avait envahi la cage d'escalier, c'était affreux », raconte Antonio, dont la porte de l'appartement a été abattue par les pompiers.

« Ensuite on s'est tous retrouvé comme des sardines, en bas, face à la seule sortie disponible de cette immense tour, à attendre la fin d'une pluie de déchets enflammés pour pouvoir sortir, insiste un autre locataire. On ne comprend pas pourquoi ils ont bouché la seconde sortie, c'était quand même plus rassurant ! » L'appartement dans lequel le trio bricolait a été entièrement détruit tandis que d'autres, tout proches, doivent déplorer d'importants dégâts dus à la fumée ou à l'eau.

Trois personnes ont été légèrement intoxiquées, dont l'un des bricoleurs, mais leur état n'a pas nécessité d'hospitalisation prolongée. La mairie a dû reloger une douzaine de personnes à l'hôtel, tandis que certaines autres familles se sont débrouillées avec des proches.
Source: http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/les-bricolos-de-la-nuit-font-evacuer-300-locataires-03-10-2014-4183631.php



A propos de cette seconde sortie condamnée et pour répondre à l'interrogation des habitants, voici ce que l'on pouvait lire dans le Parisien du 19 novembre 2010....



"Si les regards suspicieux se tournent vers d'éventuels délinquants, mécontents de perdre une possibilité de s'éclipser discrètement dans le dédale des Larris, c'est que le 5, rue Jean-Macé, n'est pas le premier hall à subir des difficultés. « Nous avons racheté le 7, rue Jean-Macé, à Icade l'année dernière, et ils l'avaient fait murer de la même façon, mais, à l'époque, ils avaient déjà rencontré de multiples problèmes. De notre côté, nous avons muré le no 3, mais, là aussi, cela ne s'est pas fait facilement."



Le Parisien en 2010 a écrit:
Les travaux de la cité gêneraient-ils les trafics ?

Publié le 19.11.2010

L'incendie qui s'est déclaré mercredi [l'article est de 2010], en début d'après-midi, pourrait-il être dû aux travaux d'amélioration menés actuellement sur ce secteur par le bailleur Valophis? La question semble trotter dans la tête de nombreux locataires qui s'interrogent sur la surprenante coïncidence entre l'incendie et les travaux de fermeture des halls traversants.

« Nous sommes en train de les condamner, en maintenant les entrées sur la rue Jean-Macé mais en fermant l'accès à la dalle, acquiesce-t-on chez Valophis, et les travaux ne se font pas dans une ambiance sereine.

Il a parfois fallu faire appel à la police pour que les entreprises puissent intervenir en toute sécurité. Au début, les locataires étaient nombreux à s'inquiéter de ces travaux, mais, aujourd'hui, la majorité les approuve car ils vont renforcer la sécurité. »

Si les regards suspicieux se tournent vers d'éventuels délinquants, mécontents de perdre une possibilité de s'éclipser discrètement dans le dédale des Larris, c'est que le 5, rue Jean-Macé, n'est pas le premier hall à subir des difficultés. « Nous avons racheté le 7, rue Jean-Macé, à Icade l'année dernière, et ils l'avaient fait murer de la même façon, mais, à l'époque, ils avaient déjà rencontré de multiples problèmes. De notre côté, nous avons muré le no 3, mais, là aussi, cela ne s'est pas fait facilement. Nous avons dû nous y reprendre à deux fois pour qu'enfin le hall reste fermé. Et en ce qui concerne le hall no 5, c'est la troisième fois que les travaux sont réalisés, les deux premières fois, tous nos efforts ont été réduits à néant. »

Conscient des difficultés quotidiennes rencontrées tant par les locataires que par les entreprises intervenantes, le bailleur a saisi le préfet par courrier. « Le préfet suit ce dossier avec attention, souligne encore Valophis, le sous-préfet s'est également déplacé, la police est à l'écoute et les locataires sont à nos côtés pour que la situation ne dégénère pas. Aujourd'hui, ce n'est qu'au prix de cette unité que nous pourrons ramener un peu de quiétude dans le quartier. »

Le Parisien
Source: http://www.leparisien.fr/fontenay-sous-bois-94120/les-travaux-de-la-cite-generaient-ils-les-trafics-19-11-2010-1156545.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2912
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Ven 03 Oct 2014, 17:59

En somme, la deuxième sortie a été murée pour des raisons de sécurité publique, ce qui a augmenté ... le danger couru par les habitants de la tour en cas d'incendie.

Il serait intéressant de connaitre l'avis émis à l'époque par les pompiers, surement obligatoire avant des travaux touchant au nombre de sorties d'une tour.
Sans oublier de vérifier les pouvoirs du maire en matière de prévention des incendies (extrait du Code général des Collectivités Territoriales) :

Citation :
CGCT Article L2212-2
La police municipale a pour objet d'assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. Elle comprend notamment :
--
Le soin de prévenir, par des précautions convenables, et de faire cesser, par la distribution des secours nécessaires, les accidents et les fléaux calamiteux ainsi que les pollutions de toute nature, tels que les incendies, les inondations, les ruptures de digues, () de pourvoir d'urgence à toutes les mesures d'assistance et de secours et, s'il y a lieu, de provoquer l'intervention de l'administration supérieure

La moindre modification de façade doit faire l'objet d'une déclaration. Alors murer une sortie de tour, forcément, c'est déclaré en mairie.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Ven 03 Oct 2014, 18:15

Pas grave on va traiter l'affaire :
Deux pots de peinture
Des boites à lettres neuves
Un toboggan dans le bac à sable tout neuf
Une réunion pour expliquer les bienfaits du "vivre ensemble"
Une petite assoce pour employer les plus râleurs qui ainsi deviendront des appuis locaux
Pour fêter la "résurrection" du quartier un apéro ou un repas couscous...

Circulez il n'y a rien à voir, tout va pour le mieux dans le meilleur monde fontenaysien possible.

Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Ven 03 Oct 2014, 20:08

tonton christobal a écrit:
Pas grave on va traiter l'affaire :
Deux pots de peinture
Des boites à lettres neuves
Un toboggan dans le bac à sable tout neuf
Une réunion pour expliquer les bienfaits du "vivre ensemble"
Une petite assoce pour employer les plus râleurs qui ainsi deviendront des appuis locaux
Pour fêter la "résurrection" du quartier un apéro ou un repas couscous...

Circulez il n'y a rien à voir, tout va pour le mieux dans le meilleur monde fontenaysien possible.


Bon, très très bon tonton! Vous êtes en forme en ce moment Wink
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Ven 03 Oct 2014, 20:47

Smile a écrit:


Bon, très très bon tonton! Vous êtes en forme en ce moment Wink

Il faut dire que les uns et les autres, que ce soit au plan national ou local fournissent de la matière première... ça facilite le travail !



Dernière édition par tonton christobal le Ven 03 Oct 2014, 21:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Roselavy



Messages : 162
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Ven 03 Oct 2014, 20:51

tonton christobal a écrit:
...
LOL
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Ven 03 Oct 2014, 21:01

Moi je ne LOL pas lorsque je reçois ma feuille d'impôts... dont le montant est en rapport direct avec la gestion mise en place par flambi et sa brillante équipe qui sont au manettes depuis deux ans et demi...

et comme je ne suis pas seul dans ce cas on en voit le brillant résultat à chaque élection.

Pour rester dans le sujet, les habitants qui se sont retrouvés dehors doivent "loler jaune" ils ne comprennent sans doute pas l'humour socialiste.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Ven 03 Oct 2014, 21:49

salamandre a écrit:
La moindre modification de façade doit faire l'objet d'une déclaration. Alors murer une sortie de tour, forcément, c'est déclaré en mairie.

Les élus étaient bien évidemment au courant et impliqués pour preuve:

http://www.michel-tabanou.net/article-criminalite-et-feu-aux-larris-61218151.html


Après et au delà du seul ressenti des habitants suite à l'incendie qui a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi, il faudrait savoir si ces habitants ont été à un moment quelconque en danger du fait de la condamnation d'une issue et ce que leur a apporté cette condamnation en terme de tranquillité depuis qu'elle a été réalisée...
Revenir en haut Aller en bas
telemaque

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Ven 03 Oct 2014, 22:04

a.nonymous a écrit:


Les élus étaient bien évidemment au courant et impliqués pour preuve:

http://www.michel-tabanou.net/article-criminalite-et-feu-aux-larris-61218151.html

Pour le coup, la mairie a essayé d'agir en 2010, on ne peut pas tout le temps tout leur reprocher, à voir si problème réel au niveau des normes de sécurité. Il faudrait savoir si le squat dans le hall de cet immeuble a été résolu avec cette mesure.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Ven 03 Oct 2014, 22:20

telemaque a écrit:
Pour le coup, la mairie a essayé d'agir en 2010, on ne peut pas tout le temps tout leur reprocher, à voir si problème réel au niveau des normes de sécurité. Il faudrait savoir si le squat dans le hall de cet immeuble a été résolu avec cette mesure.

Vous avez tout a fait raison et c'est bien là le sens de la deuxième partie de mon dernier post ci-dessus.....

On a l'explication du pourquoi la deuxième sortie de chacune de ces tours a été condamnée en 2010...

A partir de là on peut certes s'interroger sur  les changements sociétaux, la délinquance, les trafics, ...  qui obligent à modifier une architecture et un urbanisme datant de la fin des années 1970, une époque plus paisible...

Cela ne remet aucunement en question la nécessité de certains changements indispensables pour restaurer la tranquillité publique (qui est un droit fondamental  comme le rappelait le programme de Fontenay pour tous pour les municipales...) ...

Ces nécessaires adaptations de l'architecture et de l'urbanisme à l'époque ne se limitent pas à ces seules tours de la rue Jean Macé, elles sont aussi nécessaires pour le centre commercial des Larris, pour Jean Zay, pour la placette des Arts, ....  

On ne peut qu'approuver que pour le centre commercial des Larris la municipalité ait annoncé il y a peu avoir fait appel au bureau d'études spécialisé Sur&Tis - voir: http://www.plateaufontenay.net/t973-le-centre-commercial-des-larris#62289 . Il reste ensuite bien sûr à espérer, d'une part, que l'étude qui sera rendue sera sérieuse et pertinente et, d'autre part,  que les dogmes et la démagogie de certains élus ne viendront pas obérer le diagnostic et les solutions proposées...


Dernière édition par a.nonymous le Ven 03 Oct 2014, 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Sam 04 Oct 2014, 00:08

a.nonymous a écrit:


Les élus étaient bien évidemment au courant et impliqués pour preuve:

http://www.michel-tabanou.net/article-criminalite-et-feu-aux-larris-61218151.html


Après et au delà du seul ressenti des habitants suite à l'incendie qui a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi, il faudrait savoir si ces habitants ont été à un moment quelconque en danger du fait de la condamnation d'une issue et ce que leur a apporté cette condamnation en terme de tranquillité depuis qu'elle a été réalisée...

Telemaque dit " Pour le coup, la mairie a essayé d'agir en 2010, on ne peut pas tout le temps tout leur reprocher, à voir si problème réel au niveau des normes de sécurité. Il faudrait savoir si le squat dans le hall de cet immeuble a été résolu avec cette mesure.".
Suis-je seul a penser que le seuil d'exigeance que vous demandez à la mairie est extremement faible?

J'ai lu l'article de notre elu et ... 4 ans après, y a t-il eu une amelioration ou un simple deplacement du problème en murant un mur par ci, par là?
Et dans 4 ans ces jeunes auront fait des enfants qu'ils eduqueront ... dans le même hall et avec la même éducation
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2912
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Sam 04 Oct 2014, 01:03

Citation :
En somme, la deuxième sortie a été murée pour des raisons de sécurité publique, ce qui a augmenté ... le danger couru par les habitants de la tour en cas d'incendie.
La moralité de ce qui précède (pour le 3 rue Jean Macé) est que l'intention (même excellente) ne suffit pas, si l'autorité oublie des effets pervers consécutifs aux mesures prises.
Nombreuses applications de ce principe en fiscalité et économie ...

Concernant la nécessaire tranquillité publique dans les halls d'immeubles, la solution choisie rue Jean Macé fut de murer la sortie.
Une autre solution appliquée ailleurs est la videosurveillance dans les halls
http://www.ladepeche.fr/article/2013/08/23/1694208-on-ne-squatte-plus-les-halls.html

Quelqu'un aura peut-être une troisième solution.
Mais bon, il y a 3 ou 4 ans, certains maire et bailleurs préféraient sans doute murer les sorties qu'installer des caméras.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Sam 04 Oct 2014, 01:16

Chevalier a écrit:
A.nonymous cite un adjoint,depuis exclu avec perte et fracas du Parti Socialiste, où il a laissé une grande cicatrice

http://www.michel-tabanou.net/article-criminalite-et-feu-aux-larris-61218151.html

La conclusion est à la hauteur de l'ensemble de son texte bounce

L’attitude responsable du Parti Socialiste comme elle a été définie hier à Créteil montre la voie à suivre et sur notre canton le changement passera en mars par le vote PS. Seul changement

Je n'avais jamais supposé autant d'humour chez les gens (ou ex) du PS local.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Dim 05 Juil 2015, 08:23

Le Parisien a écrit:
Les bricolos de la nuit font évacuer 300 locataires
Laure Parny avec Fabienne Huger | 3 oct. 2014, 00h00
---/---
Source: http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/les-bricolos-de-la-nuit-font-evacuer-300-locataires-03-10-2014-4183631.php



Après les "bricolos de la rue Jean Macé" voici venu le temps des "grilladins de la rue Jean Macé" ou les limites des IGH - Immeubles de Grande Hauteur"....


http://www.leparisien.fr a écrit:
Fontenay-sous-Bois : le barbecue prend feu, 200 personnes évacuées
Lucile Métout | 04 Juil. 2015, 14h32 | MAJ : 04 Juil. 2015, 14h32

La soirée grillades a mal tourné, vendredi soir, dans un immeuble de la rue Jean-Macé à Fontenay-sous-Bois. Les pompiers ont été appelés peu avant 20 heures, alors qu’un feu de barbecue venait de dégénérer, sur un balcon situé au 12e étage.

Par mesure de précaution, 200 personnes ont été évacuées durant l’intervention des secours. Mais ce sont des résidants qui sont parvenus à maîtriser les flammes, avant même l’arrivée des pompiers. Aucun blessé n’est à déplorer. Seul un mur extérieur a été noirci par l’incendie.
Source: http://www.leparisien.fr/fontenay-sous-bois-94120/fontenay-sous-bois-le-barbecue-prend-feu-200-personnes-evacuees-04-07-2015-4918453.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Dim 05 Juil 2015, 16:48

On constate surtout que le respect des règles régissant la conduite à tenir dans les immeuble est une aimable plaisanterie... ou que le règlement de copropriété est mal fait.

Dans la plupart des résidences collectives gérées convenablement l'usage du barbecue est purement et simplement interdit... à l'intérieur des appartements et sur les balcons et terrasses.

Dans notre bon pays où on flanque "traditionnellement" le feu à des milliers de véhicules à chaque nouvelle année et où l'incendie de poubelles est un sport national doit on se soucier de ces broutilles ?

NB j'espère que les pompiers ne se sont pas fait molester lors de leur arrivée sur place...
Revenir en haut Aller en bas
Erable



Messages : 24
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Dim 05 Juil 2015, 22:51

tonton christobal a écrit:
NB j'espère que les pompiers ne se sont pas fait molester lors de leur arrivée sur place...

Pourquoi les pompiers auraient-ils pu se faire molester en arrivant sur place ?
Quelles connaissance de ses habitants ou de faits passés avez-vous, pour pouvoir imaginer que cela puisse à ce jour se produire aux Larris ? (je parle bien sûr dans ce cas dans le cadre d'une intervention suite à un départ de feu non complètement intentionnel, même si c'est le résultat d'une "connerie". Si vous avez des infos, je suis intéressée.
De plus, Vos éclaircissements seront très précieux pour les potentiels futurs habitants qui auront peu-être le choix ou non de s'installer dans ce quartier de Fontenay.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Lun 06 Juil 2015, 00:30

Erable a écrit:


Pourquoi les pompiers auraient-ils pu se faire molester en arrivant sur place ?
Quelles connaissance de ses habitants ou de faits passés avez-vous, pour pouvoir imaginer que cela puisse à ce jour se produire aux Larris ? (je parle bien sûr dans ce cas dans le cadre d'une intervention suite à un départ de feu non complètement intentionnel, même si c'est le résultat d'une "connerie". Si vous avez des infos, je suis intéressée.
De plus, Vos éclaircissements seront très précieux pour les potentiels futurs habitants qui auront peu-être le choix ou non de s'installer dans ce quartier de Fontenay.

et vous même pouvez vous écarter totalement la possibilité envisagée ?

Pour ce qu'il en est de la décision d'habiter au Larris où ailleurs chacun réside où il veut et parfois où il peut.
A l'époque où jeune marié je cherchais un appartement à louer à Fontenay ville où mes parents et moi même résidions depuis 25 ans il était urgent de loger des sud américains...

A toutes fins utiles, je ne suis pas à ce jour en charge de répartir les logements à Fontenay, mais si je devais le faire pour mon compte personnel un appartement social de 5 pièces pour deux personnes sans sur loyer dans un immeuble "nomenklatura" ne serait pas pour me déplaire...
Certes c'est sans doute moins "animé" que les Larris mais il est bien connu que l'on ne peut pas toujours tout avoir et que la vie est faite de sacrifices.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Mar 07 Juil 2015, 00:30

A l'heure où certains veulent densifier et construire en hauteur sous prétexte de ne pas étendre les métropoles et alors que la municipalité de Fontenay, contrairement à nombre d'autres municipalités, ne veut pas entendre parler d'opération de démolition-reconstruction pour les Larris, le vrai problème est celui des IGH à usage d'habitation que ceux-ci soient situés à Fontenay, dans Paris sur le Front de Seine ou ailleurs....

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Mar 07 Juil 2015, 01:15

a.nonymous a écrit:
A l'heure où certains veulent densifier et construire en hauteur sous prétexte de ne pas étendre les métropoles et alors que la municipalité de Fontenay, contrairement à nombre d'autres municipalités, ne veut pas entendre parler d'opération de démolition-reconstruction pour les Larris, le vrai problème est celui des IGH à usage d'habitation que ceux-ci soient situés à Fontenay, dans Paris sur le Front de Seine ou ailleurs....


Il y a aussi peut être des problèmes qui découlent des habitants... mais a t on encore le droit d'émettre cette supposition ?

Nous connaissons tous des immeubles implantés depuis des années qui sont devenus invivables non pas en raison de leur nature mais en raison du comportement de ceux qui y résident...

Si tout dépend de la hauteur de la bâtisse il va devenir urgent de s'interroger sur les raisons qui permettent à Monaco de ne pas être à feu et à sang ou de ne pas avoir des rues encombrées d'immondices.

Monaco zone de non droit ça aurait de la gueule !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Lun 02 Jan 2017, 03:45

Une bonne nouvelle suite au nouvel incendie cette fois dramatique qui s'est déclaré le 31 décembre dans la tour du 5 rue Jean Macé....


http://www.leparisien.fr a écrit:
Fontenay : la quatrième victime de l’incendie est hors de danger
Laure Parny|01 janvier 2016, 11h30 | MAJ : 01 janvier 2016, 13h10

C’est la seule bonne nouvelle suite au drame terrible qui s’est déroulé ce soir de réveillon à Fontenay-sous-Bois. Ce dimanche matin, la fillette de 6 ans que les pompiers avaient pu sortir de l’appartement en flammes du 5, rue Jean-Macé est hors de danger.

Elle a vécu le décès tragique de sa mère, de sa sœur de 8 ans et de son frère de 3 ans, qui se sont jetés du 13e étage pour fuir l’incendie qui avait démarré vers 18 heures. Elle a été retrouvée dans l’appartement, elle n’aurait pas sauté sur les conseils des voisins de la tour d’en face.

Transportée à l’hôpital parisien Necker, elle souffre d’une intoxication par les fumées dégagées par le feu. Elle est soignée en étant placée en caisson hyper bar et bien sûr très choquée, mais ses jours ne sont plus en danger.

Selon les premiers éléments, le feu a pris dans une pièce de l’appartement qui n’est pas la cuisine et a été maîtrisé par les pompiers. Il n’a fait aucune autre victime parmi les autres habitants de cette tour de 18 étages. La police judiciaire est chargée de l’enquête.
http://www.leparisien.fr/fontenay-sous-bois-94120/fontenay-la-quatrieme-victime-de-l-incendie-est-hors-de-danger-01-01-2017-6513156.php

Voir aussi: http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/fontenay-sous-bois-une-mere-et-ses-deux-enfant-sautent-de-l-immeuble-en-feu-31-12-2016-6511914.php


Photo: Correspondant http://www.plateaufontenay.net/
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2912
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Lun 02 Jan 2017, 03:53

Oui, fin d'année endeuillée aux Larris, hier : incendie au 13e étage d'une tour de 54 m et 18 étages rue Jean Macé à Fontenay. Trois morts (défenestrés).
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/fontenay-sous-bois-une-mere-et-ses-deux-enfant-sautent-de-l-immeuble-en-feu-31-12-2016-6511914.php

Une règle à suivre pour des constructions ou reconstructions à venir : la portée des échelles de pompiers ne dépasse pas 30m, il devrait s'agir de la hauteur maximale des immeubles de logements. Alors que les 50m sont dépassés à la Redoute (Tour et Barre) et à de multiples tours des Larris. Que prévoit le nouveau PLU ?
http://www.pompiersparis.fr/fr/operationnelle/engin/moyens-elevateurs-aeriens


Dernière édition par salamandre le Lun 02 Jan 2017, 04:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Lun 02 Jan 2017, 04:03

Pour le coup la grande échelle des pompiers de la caserne de Villemomble arrivée la première sur les lieux, une deuxième est arrivée après en renfort, permettait d'atteindre l'appartement du drame comme on peut le voir sur la photo...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Lun 02 Jan 2017, 06:06

Il semble que l'on s'oriente vers quelque chose d'encore plus dramatique...


https://fr.news.yahoo.com a écrit:
Incendie meurtrier à Fontenay-sous-Bois: un probable drame familial

AFP1 janvier 2017

Créteil (AFP) - L'enquête sur l'incendie qui a fait trois morts et une blessée grave samedi au sein d'une même famille dans un appartement de Fontenay-sous-Bois, près de Paris, s'orientait dimanche vers un probable "drame familial", a-t-on appris auprès du parquet de Créteil.

L'enquête sur la "destruction par incendie et en recherche des causes de la mort", confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne, "s'oriente plutôt vers un drame familial", a déclaré à l'AFP le parquet, sans vouloir pour l'instant en dire plus. Il confirme que le père de cette famille d'origine congolaise était absent du domicile aux moments des faits.

La mère, âgée de 32 ans, et deux de ses trois enfants, un garçonnet de 3 ans et une fillette de 8 ans, ont chuté du 13e étage d'une tour en comptant 18, après un départ de feu dans leur appartement en début de soirée, juste avant le réveillon de la Saint-Sylvestre.

Les autopsies auront lieu lundi, a précisé la même source à l'AFP.

Une troisième enfant âgée de 6 ans, extraite de l'appartement par les pompiers, a été hospitalisée dans un état grave, intoxiquée notamment par les fumées. Elle était dimanche "hors de danger et bénéficie d'un accompagnement psychologique", a précisé le porte-parole du parquet.

Le père, âgé de 49 ans, a été hospitalisé samedi soir en état de choc.

Le sinistre a pris à deux endroits de l'appartement, mais la famille aurait pu s'extraire du domicile sans difficulté, a précisé à l'AFP un porte-parole des pompiers.

L'incendie n'a pas endommagé d'autre appartement, mais l'immeuble avait dû être évacué par tous ses habitants pendant plusieurs heures, par mesure de précaution.

Le drame s'est déroulé dans un immeuble bien tenu de la cité Larrice, proche d'une des gares de Fontenay, composé de tours résidentielles, dans cette ville de la proche banlieue à l'est de Paris.
Source: https://fr.news.yahoo.com/trois-morts-dont-deux-enfants-incendie-pr%C3%A8s-paris-191011898.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Lun 02 Jan 2017, 11:46

Cr provisoire

Un incendie s'est terminé dramatiquement samedi soir au 5 rue Jean Macé. La maman a sauté avec deux de ses enfants 4 et 6 ans, l'issue ne pouvait être que fatale. L'aînée une petite fille de 8 ans a été retrouvée prostrée dans une pièce par les pompiers. Elle a été hospitalisée à Necker, elle est maintenant hors de danger. Le papa à son retour à été pris en charge par la Croix Rouge, les médecins, les pompiers... Il a été très vite rejoint par des membres de sa famille, entouré et hébergé. Tous les habitants de la tour ont été évacués et accueillis dans le collège Jean Macé le temps que les pompiers effectuent les reconnaissances d'usage. Ils ont tous pu réintégrer leurs logemements vers 21h30.

Pompiers, police, croix rouge, le Maire et 3 autres élus, Jean-Jacques Joucla, le préfet, des membres de la gendarmerie et du  commissariat ont coordonné leur action.

Une enquête est en cours.

Les mesures : mise en place d'une cellule de soutien pour les habitants de la tour du 5 traumatisés mais également pour ceux du 7 en face dont certains y compris des enfants ont assisté aux chutes et à la sordide "suite", au Cms Roger Salengro.

Contact avec l'école dans laquelle les enfants de la famille  étaient scolarisés  (Henri Wallon) pour préparer la rentrée des enfants mardi.

Mesure étendue à Paul Langevin car certains enfants qui ont vécu le drame de près y sont scolarisés.

Message a été laissé au papa pour tout besoin. Message de soutien de la ville et de condoléances.

Des habitants veulent aussi manifester leur soutien. La salle au 3 rue Jean Macé  a été ouverte car des habitants voulaient se recueillir.

D'autres initiatives sont en cours.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Mar 03 Jan 2017, 08:31

Citation :
Incendie à Fontenay-sous-Bois : la mère aurait tué ses deux enfants
Fontenay-sous-Bois|Denis Courtine et Laure Parny|02 janvier 2017, 19h50

Doit-on dire la vérité quand elle est insupportable à entendre ? Doit-on dire la vérité quand la version officielle du « drame familial » peut suffire ? Doit-on dire la vérité en pensant à la fillette rescapée de ce coup de folie qui lira peut-être un jour ces lignes ? En se donnant la mort ce soir du 31 décembre, ce qui éteint juridiquement toute action publique, cette mère de famille de Fontenay ne sera donc jamais jugée pour avoir assassiné deux de ses enfants et tenté d’en tuer un troisième. Un doute subsistera toujours. Pourtant, la vérité se rapproche très vraisemblablement d’un double homicide dû à une crise de démence. Une information que le parquet de Créteil, injoignable ce lundi, ne nous a pas confirmé ou infirmé.

Au début, tout le monde est persuadé qu’un feu accidentel a éclaté dans cet appartement au 13e étage de cette tour du 5, rue Jean-Macé. Les deux enfants Priscilia (8 ans) et Jean-Richard (3 ans) sautent du balcon pour échapper aux flammes. La mère, âgée de 32 ans, en fera autant quelques secondes plus tard. La rescapée, 6 ans, sera retrouvée par les pompiers dans le salon et hospitalisée à Necker, où ses jours ne sont plus en danger.

Pourtant, très vite, les enquêteurs comprennent que les choses ne se sont pas passées comme cela. L’enfant de trois ans ne peut pas avoir enjambé le balcon. La famille ne pouvait pas fuir les flammes car il n’y en avait pas. « Il y avait certes beaucoup de fumée mais il suffisait de rester sur le balcon », soupire un policier. Deux départs de feu, dans des chambres, ont été constatés par les pompiers. « La maman a sans doute essayé de mettre le feu à différents endroits », note une source proche du dossier.

L’autre élément accablant qui accrédite la thèse d’une tuerie, ce sont les traces de coups relevés sur les enfants. On ne connaissait pas encore les résultats de l’autopsie pratiquée ce lundi sur Priscilia et Jean-Richard. « Mais ils ont bien été frappés avec un objet contondant », confirme un policier. La survivante présente un traumatisme crânien avec une plaie.

Les enquêteurs ont très vite vérifié l’emploi du temps du père, qui était absent au moment du drame. « Son alibi est inattaquable », assure un policier. Les enquêteurs fouillent alors la personnalité de la mère. Selon un voisin, elle était dépressive et avait déjà confié son envie de se suicider. Elle avait en tout cas fait récemment l’objet d’une hospitalisation d’office. La famille aurait déjà été signalée aux services sociaux, notamment car les enfants manquaient l’école trop souvent.
---/---
Reste la survivante, que le père accompagne depuis le drame. « Elle n’a pas réalisé ce qui s’est passé, lâche une source du dossier. Soit elle n’a pas compris, soit c’est du déni. Elle est très loin de pouvoir entendre la vérité ».

 leparisien.fr
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Ven 13 Jan 2017, 23:12

Le parisien suite : Ne pas juger mais soutenir ceux qui devront désormais vivre l’après. Après le drame de ce 31 décembre, après le décès brutal de deux enfants jetés du treizième étage par une maman en proie à une violente crise de démence et qui s’est à son tour donné la mort en faisant le grand saut sous les yeux de sa fille de 6 ans, unique rescapée de la fratrie. Un paroxysme de violence, souvent défini par les psychiatres comme un « suicide altruiste », que le quartier des Larris à Fontenay-sous-Bois ne veut, ne peut pas oublier.

Ce vendredi soir, au café planté sur la dalle, les habitants se réuniront pour un concert solidaire deRoldan du groupe de hip-hop cubain Orishas qui s’achèvera par un lâcher de ballons. Une initiative du gérant, Kais Degaies...

« Les associations du quartier ont lancé une récolte de fonds qui a déjà recueilli plus de 2 200 €, je suis allé les voir pour aider moi aussi. J’ai deux enfants, cette histoire m’a beaucoup touchée, j’ai grandi ici, on m’a aidé à m’en sortir, je veux aider à mon tour avec mes moyens ce papa au smic et sa petite-fille », raconte le patron les yeux embués de larmes.

Ici, l’émotion est forte. Pudiques et respectueux, les clients du café refusent de juger « cette pauvre femme dont on ne sait rien » : « Ça peut arriver à tout le monde, quel que soit le milieu, maintenant il faut que nous soyons là pour ceux qui vont devoir se reconstruire avec ça », pose un habitué.

Mabele Sirencio est un voisin de la famille. Depuis le drame, il ne quitte plus le papa qui appartient comme lui à la communauté congolaise du quartier. C’est lui, aussi, qui sert d’intermédiaire pour les démarches, auprès de la mairie notamment. « Le papa est dans le flou, il ne sait plus où il est. C’est pour cela que nous l’entourons du mieux que nous pouvons. Tous les gens du quartier sont impliqués », témoigne-t-il.

Cette femme de 32 ans qui faisait rire tout le monde, qui traversait la rue pour saluer ses voisins, et surtout qui emmenait ses enfants partout. Puis ce printemps où tout a basculé pour la famille. Lorsque, en mars, cette maman aimante s’est mise à parler toute seule, à ne mettre ses enfants à l’école. « Du jour au lendemain, elle n’a plus dit bonjour. Elle a fini par être hospitalisée en psychiatrie, et son mari qui l’aimait tant souffrait tellement que certains lui disaient de la quitter », ajoute Mabele.

Le soir du drame, elle aurait refusé d’aller passer le réveillon chez sa sœur où elle avait déjà passé Noël. « Le papa était justement chez sa belle-sœur pour y récupérer de quoi faire malgré tout un repas de fête en famille ».

Outre cette mobilisation des habitants, la mairie de Fontenay est aux côtés du papa depuis le décès de son épouse et de ses deux enfants. Ce dernier a d’ailleurs demandé au maire Jean-Philippe Gautrais (FG) de dire quelques mots lors des obsèques au cimetière de la ville. Les services sociaux de Fontenay ont également pris en charge le coût de ces funérailles.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Lun 16 Jan 2017, 08:54

Le parisien encore :

Une foule de plus de trois cents personnes, dignes, des chants scandés, des lamentations, des pleurs, de jolis mots pour rendre hommage. Ce samedi matin, dans le cimetière du boulevard Gallieni, à Fontenay-sous-Bois, c’était le dernier rendez-vous de Myriam, Jean-Richard et Priscilia, les trois victimes du drame du 31 décembre dernier, avec ceux qui les ont côtoyés, connus et aimés. Parmi eux, le papa, effondré, entourant de ses bras sa fillette de 6 ans, rescapée, en larmes, les soeurs de Myriam, ses parents, leurs amis et un pasteur.

Tous ont entouré les trois cercueils, un de bois blond et deux, plus petits, blancs immaculés, sous un soleil d’hiver brillant dans un ciel bleu éclatant. « Mes petits vont me manquer et les conseils de Nana (NDLR : surnom de la maman Myriam) aussi », a déclaré au micro d’une voix tremblante une des jeunes tantes des enfants.

Même si l’incompréhension demeure après le geste désespéré de la maman qui a sauté du 13e étage emportant avec elle deux de ses trois enfants, c’est d’espoir qu’a parlé le maire de Fontenay, Jean-Philippe Gautrais (FDG) : « Avec la tristesse, de peine, aujourd’hui, c’est aussi un jour d’espoir par votre présence réconfortante, unie, rassemblée autour de ce qui nous est le plus cher : le respect de la vie… », a-t-il déclaré devant la foule, poursuivant, pour le père et sa fille : « L’avenir se construira avec le fardeau ; sachez que nous serons toujours à vos côtés pour essayer ensemble de le porter… »

Dans le quartier des Larris où le drame a eu lieu, la solidarité est toujours vive pour soutenir les survivants. Une cellule psychologique, gérée par le Samu, est toujours en place, pour la famille, les voisins, mais aussi les enfants du quartier et élèves de l’école Wallon. Les animateurs des accueils périscolaires ont été sensibilisés et invités à mettre en place des groupes de parole. Vendredi, une soirée de solidarité a eu lieu dans le café proche de la funeste tour. Par ailleurs, la ville a prévu un relogement non loin de la famille, si le père le souhaite.


Dernière édition par Libellule le Lun 16 Jan 2017, 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Lun 16 Jan 2017, 11:58

Il y a des présences qui interpellent...

Il y a des présences qui interpellent comme celle, officielle car portant son écharpe tricolore et médiatisée, du maire aux obsèques de cette mère congolaise des Larris mais néanmoins mère infanticide...

Il est normal de faire preuve de compassion à l'égard du père et de la fillette restée en vie et il est normal de les aider psychologiquement et matériellement à surmonter ce drame: concession au cimetière, nouveau logement, aide sociale, ...

En revanche, il ne faut pas si tromper, on est ici de par cette présence médiatisée dans la récupération clientéliste avec une volonté de faire passer un message à destination de certains fontenaysiens, que ceux-ci appartiennent à une communauté déterminée ou qu'ils habitent un certain quartier...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Lun 16 Jan 2017, 12:20

Ce même jour deux cérémonies se sont tenues à Fontenay avec compte rendu fait dans le parisien, le maire apparaissant avec son écharpe symbole de sa fonction. Et donc en tant que maire. Dans les deux cas.

Je rends compte de ces deux cérémonies chacune dans le fil Et sujet adéquat.

Compte tenu de ce double contexte, quelque chose m'échappe dans le commentaire de l'intervenant précédent.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Lun 16 Jan 2017, 13:32

Une occasion de rappeler la tentative de récupération politique d'Emmanuelle Cosse, ancienne secrétaire nationale EELV aujourd'hui au gouvernement en tant que ministre du logement, qui s'est empressée de twetter sur ce drame le 31 décembre au soir quelques heures seulement après la survenue de celui-ci..

Mauvaise pioche car même si ce drame est survenu dans une tour de logements sociaux situé dans un quartier prioritaire d'une banlieue populaire, il ne s'agissait pas d'un problème de logement mais d'un double infanticide et d'un suicide sur fond de problème psychiatrique...


Source: https://twitter.com/thierno75011/status/816136880584593408
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay   Lun 16 Jan 2017, 19:45

A l'heure où Emmanuelle Cosse marque sa solidarité, le 31 à 21h38, les dépêches qui viennent de tomber sont les suivantes :

Trois personnes ont trouvé la mort samedi 31 décembre durant l'incendie de leur appartement situé à Fontenay-sous-Bois dans le Val-de-Marne, a annoncé l'AFP et confirmé par des informations de franceinfo. Les victimes sont de la même famille.

Un anonyme non opportuniste n'a pas encore écrit dans ce fil dédié au Incendies locaux, je cite : Une bonne nouvelle suite au nouvel incendie cette fois dramatique qui s'est déclaré le 31 décembre dans la tour du 5 rue Jean Macé....la quatrième victime de l’incendie est hors de danger...

De sa grande échelle de la démagogie, ce même non opportuniste se met à faire du bashing anti communautarisme sélectif, avant de créer un pare feu en nous parlant suicide et homicide comme si cela remettait en cause la cérémonie d'enterrement des victimes au cimetière avec présence de notre maire es qualité. Faisant pour le coup fi de la seconde cérémonie tenue en souvenir du fontenaysien mort lors de l'attentat de l'Hyper Casher devant le centre Hillel. http://www.centrehillel.org/

Un grand écart de notre non opportuniste anonyme que je ne comprends toujours pas. Parler de mauvaise pioche quand soi-même on donne de maudites pelletés dans les nuages alors que chacun est appelé à se recueillir et se souvenir a de quoi rendre perplexe pour le moins.
Revenir en haut Aller en bas
 
Incendies aux 3-5-7 rue Jean Macé Val de Fontenay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le collège Jean Macé avait 152 000 € de factures impayées
» L'école Jean Macé
» Le Havre - Rue d'Albanie > Jean Macé
» Le collège Jean Macé a 152000 € de factures impayées
» Jean Jacques Rousseau à Fontenay-sous-Bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Environnement de nos quartiers :: Incivilités et faits divers à Fontenay-
Sauter vers: