Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 La CGT d'EDF lourdement condamnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mer 22 Oct 2014, 07:28

Voilà un article et une information qu'il faut faire savoir, n'hésitez pas à partager autour de vous, un tel silence des médias est une honte.

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-nouailhac/nouailhac-la-cgt-d-edf-lourdement-condamnee-21-10-2014-1874245_2428.php
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 145
Date d'inscription : 08/09/2014

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mer 22 Oct 2014, 14:52

vieux-breton a écrit:
Voilà un article et une information qu'il faut faire savoir, n'hésitez pas à partager autour de vous, un tel silence des médias est une honte.

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-nouailhac/nouailhac-la-cgt-d-edf-lourdement-condamnee-21-10-2014-1874245_2428.php

Effectivement rien vu ni entendu sur ce problème ni à la T.V. ni sur les radios.
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mer 22 Oct 2014, 15:39

Qu'ils en profitent, ça ne peut durer et tout ça va changer... en premier lieu de tous les mettre à bosser, à leur facturer l'électricité et réduire leur nbre de congé!
Ils doivent avoir le temps de nous lire car sans doute en congé en ce moment ...

Vacances congés et jours de repos
Le temps de travail se négocie en fonction du statut (cadre, non cadre), du type de contrat et du poste occupé. Certaines entreprises ont choisi l'annualisation du temps de travail et proposent ainsi des jours de récupération (RTT) à leurs salariés, améliorant leurs droits par rapport à la durée légale du travail.
Vacances congés et jours de repos chez EDF SA :
Nombre de jours de congés payés 27
Nombre de jours de RTT par an 26
Nombre de jours d'ancienneté par an 1 à 5 Après 25 ans d'ancienneté, les agents EDF bénéficient de jours de congés supplémentaires.
26° année : 1 jour
27° année : 2 jours
28° année : 3 jours
29° année : 4 jours
30° année : 5 jours

Primes et compléments de salaire
Les grilles de salaires en vigueur sont à croiser avec les compléments de rémunération détaillés ci-après. Différents types de primes s'additionnent pour le calcul du salaire réel, avec souvent des avantages fiscaux à la clé.
Primes et compléments de salaire chez EDF SA :
Prime d'intéressement - montant moyen annuel 1000 à 1500
Montant des autres primes 50.0% - 200.0% du salaire mensuel Montant annuel estimé : 850 à 3400€ (pour un salaire mensuel indicatif de 1700€)
Plusieurs primes pour évènements familieux
Montant maximal de l'abondement annuel 2800 Abondement à 100% pour les sommes issues de l'intéressement.
50% (dans la limite de 700€) pour les versements volontaires
PEE / PEG : plan d'épargne entreprise ou plan épargne groupe Oui

Je vous laisse la suite sur ce lien ... http://www.avantage-entreprise.com/1338-avantages-salaries-EDF-EDF-SA
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mer 22 Oct 2014, 15:52

Ce n'est pas sur les avantages acquis que l'on peut s'insurger, mais sur le fait que le CE d'EDF a été condamné pour avoir financé de manière illégale la CGT et au travers de ça le PCF et le plus grave c'est qu'aucun media audiovisuel ou papier n'en ai parlé, comme si cette affaire devait être passé sous silence.
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mer 22 Oct 2014, 16:02

Oui, c'etait une piqure de rappel
Peut on faire un parrallèle entre la CGT et les médias peut-être ??
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mer 22 Oct 2014, 16:10

Smile a écrit:
Oui, c'etait une piqure de rappel
Peut on faire un parrallèle entre la CGT et les médias peut-être ??

Au niveau de la presse écrite, il suffit de se renseigner sur qui est le syndicat majoritaire, la réponse est très facile. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mer 22 Oct 2014, 16:17

"la liberté de la presse" ...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12177
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mer 22 Oct 2014, 16:29

Voilà qui pose bien le problème de cette richissime CCAS d'EDF:

Express a écrit:
---/---
Cette CCAS est célèbre pour l'énormité de ses recettes - près de 500 millions d'euros par an - calculées sur la base de 1 % du chiffre d'affaires de l'entreprise au lieu de 1 % de sa masse salariale comme c'était la règle à l'origine. Une hérésie économique qui date de sa création en 1946 par Marcel Paul, le ministre communiste de la Production industrielle. Une "faute de frappe" - qui peut le croire ? -, avait-on dit à l'époque, laquelle, ensuite, n'avait jamais été rectifiée. Depuis lors, cette CCAS, qui est gérée en dépit du bon sens et exclusivement par la CGT, est connue pour être la principale caisse noire du Parti communiste et de son syndicat frère.
---/---

Dit autrement, quand un fontenaysien paye sa note d'électricité, 1% de celle-ci va à la CCAS.....

A l'heure où le PCF et d'autres à  gauche se battent contre la précarité énergétique des ménages les plus pauvres,  le sujet est éminemment politique car il y a là matière à économie pour les usagers...

Exigeons haut et fort le retour au droit commun avec répercussion de l'économie réalisée sur les factures des clients particuliers....
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12177
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Ven 24 Oct 2014, 16:38

Pour atténuer l'augmentation des tarifs pour les particuliers il faut exiger le retour au droit commun de la participation d'EDF au  CCAS.... Celle-ci devrait être basée sur la masse salariale et non  sur le chiffre d'affaire de l'entreprise...Tel que cette participation est aujourd'hui calculée, toute augmentation des tarifs profite à ce CCAS géré par la CGT....


"Le journal les Echos écrit que les tarifs de l'électricité devraient augmenter de 2,5% le mois prochain, selon un projet d'arrêté."



Reuters a écrit:
Hausse en vue des tarifs d'électricité et du gaz
Reuters – il y a 8 heures

PARIS (Reuters) - Les tarifs de l'électricité et du gaz en France devraient augmenter l'un comme l'autre de plus de 2% le 1er novembre, rapporte vendredi la presse économique.

Le journal les Echos écrit que les tarifs de l'électricité devraient augmenter de 2,5% le mois prochain, selon un projet d'arrêté.

D'après Le Figaro, qui cite une délibération de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), le prix du gaz augmentera de 2,31% le 1er novembre.

Les tarifs du gaz avaient augmenté de 3,9% en moyenne le 1er octobre, mais les tarifs réglementés ont baissé de 1,3% en cumulé depuis le début de l'année, précise Le Figaro.

Selon Les Echos, qui citent aussi une information de la publication spécialisée Enerpresse, le projet d'arrêté sur les tarifs de l'électricité sera soumis le 28 octobre au Conseil supérieur de l'énergie (CSE) et la CRE a également été saisie. Leur avis est consultatif.

Reuters avait appris mi-octobre auprès de la CRE que les tarifs réglementés de l'électricité devraient augmenter au minimum de 1,6% en 2014 en tenant compte du nouveau mode de calcul proposé par le gouvernement.

En juin, la ministre Ségolène Royal avait annoncé la suppression de l'augmentation de 5% des tarifs prévue au 1er août, justifiant cette décision par l'élaboration d'un nouveau mode de calcul qui devait mieux protéger le pouvoir d'achat des consommateurs.

Le Conseil d'Etat, saisi en référé par les concurrents d'EDF, a maintenu en septembre le gel des tarifs de l'électricité pour les particuliers au 1er août, dans l'attente de sa décision sur le fond du dossier.

(Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)
Source: https://fr.news.yahoo.com/hausse-en-vue-des-tarifs-d%C3%A9lectricit%C3%A9-et-du-062536582--finance.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12177
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mer 29 Oct 2014, 20:22

C'est qu'il en faut de l'argent pour loger un secrétaire général....

Ce que je ne comprend  pas c'est pourquoi Vincennes ?

N'aurait-il pas été possible de trouver un logement du coté de la rue de Paris à Montreuil, accessible à pieds à partir des locaux de  la centrale ? Pas assez bien ? Une trop forte proportion d'immigrés ? Pourtant je croyais que Dominique Voynet avait transformé la ville....

On prône l’internationalisme prolétarien mais on préfère Vincennes à Montreuil, un peu comme ces élus qui bien qu'habitant en logements sociaux préfèrent le Village au Val...



AFP a écrit:
AFP 29-10-2014 - 19:07
CGT: Lepaon fragilisé par des révélations sur son logement de fonction

Les révélations du Canard Enchainé sur la rénovation de l'appartement de fonction de Thierry Lepaon embarrassent la CGT, qui a lancé mercredi une enquête interne, et fragilisent son numéro un, qui peine à s'imposer depuis son élection en mars 2013.

Selon l'hebdomadaire satirique, les travaux pour cet appartement de 120 m2 ont coûté 130.000 euros à la CGT, mais le devis initial était encore plus élevé (150.000 euros). Le numéro un de la CGT aurait renoncé à quelques dépenses comme l'installation d'un home cinéma ou d'une cave à vins.

Le loyer de cet appartement, situé le long du bois de Vincennes, près de Paris, est de 2.000 euros, selon le Canard Enchaîné.

Le trésorier de la CGT, Eric Lafont, a annoncé à l'AFP qu'il avait lancé une enquête interne, "car il s'agit vraisemblablement d'un document qui a été dérobé à l'intérieur de nos services", faisant référence au devis des travaux cité par l'hebdomadaire.

Dans un communiqué, la CGT a justifié ces dépenses, dont elle n'a pas contesté le montant, par la nécessité de "mettre à disposition un logement de fonction en région parisienne entièrement équipé" à Thierry Lepaon, qui vit en province.

"Nous n'allions pas lui demander de payer un deuxième loyer pour travailler à Paris, alors qu'il habite déjà dans un HLM en Normandie", a ajouté M. Lafont, récusant sur i-Télé tout "train de vie bling bling".

Le successeur de M. Lepaon à l'union locale de Caen, Franck Mérouze, a estimé au micro de France Bleu qu'il s'agissait juste "de faire en sorte qu'un camarade qui exerce les plus hautes fonctions dans notre organisation syndicale puisse, après sa journée de travail, trouver un lieu d'hébergement confortable".

Thierry Lepaon a choisi de rester silencieux et les dirigeants cégétistes ne se pressaient pas pour défendre leur secrétaire général, déjà tancé par le Premier ministre. S'il a affirmé ne pas vouloir "accabler" Thierry Lepaon, Manuel Valls a prôné "l'exemplarité à tous les niveaux".

Seul à afficher un soutien sans ambages, Gérard Filoche a dénoncé auprès de l'AFP l'existence d'"éléments sectaires, néo-staliniens au sein de la centrale qui ne supportent pas l'unité que cherche à faire Lepaon". Sur Twitter il a exprimé sa "solidarité" à M. Lepaon, victime d'une "cabale".



- 'Des tensions internes fortes' -

Selon Bernard Vivier, directeur de l'Institut du travail, "cette affaire révèle des tensions internes fortes". Mais il a estimé auprès de l'AFP que "ce n'est pas en opérant des règlements de compte sur le dirigeant en place que la CGT va régler en interne le problème de fond, qui n'est pas celui de son dirigeant, mais celui de sa direction", à savoir la question de la "ligne à tenir".

Un spécialiste des relations sociales, préférant garder l'anonymat, estime de son côté que ces révélations risquent "de plonger encore un peu plus dans la consternation bon nombre de responsables" du syndicat.

"Thierry Lepaon n'est pas arrivé avec la légitimité maximale" à la tête de la centrale, rappelle cet expert pour qui le secrétaire général "n'a pas beaucoup de charisme".

Ancien chaudronnier, licencié deux fois pour son activité syndicale à la fin des années 1970, Thierry Lepaon est arrivé à la tête de la confédération en mars 2013, après une longue crise du succession ouverte par le départ de Bernard Thibault.

L'ex-ouvrier était à l'époque apparu comme un "candidat par défaut", alors que M. Thibault voulait imposer une femme à la tête de la CGT, contre le souhait de nombreux cadres ralliés à Eric Aubin.

Dans un récent reportage diffusé sur France 5, M. Lepaon reconnaissait avoir eu du mal à se glisser dans le fauteuil de numéro un.

"Passer après Bernard Thibault, passer après Louis Viannet, passer après Henri Krasucki. Si je ne mesure pas le poids de l'histoire dans ces cas là...", avait-il déclaré.

Mais il avait laissé entendre que la page était tournée et dit pour la première fois ne pas exclure de se représenter en 2016 pour un nouveau mandat.

Thierry Lepaon s'est fait connaître dans la lutte des salariés de Moulinex lorsqu'en 2001 le groupe électroménager a déposé son bilan, repris par son concurrent Seb.
Source: http://actu.orange.fr/france/cgt-lepaon-fragilise-par-des-revelations-sur-son-logement-de-fonction-afp_CNT0000005st1Q.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13860
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mer 29 Oct 2014, 22:03

Pourtant un appartement HLM au Larris ça aurait de la gueule pour un CGTiste !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2969
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mer 26 Nov 2014, 18:36

Et ça continue :
"Après l'appart, Lepaon rénove son bureau : 62 000 €" titre le Canard enchainé d'aujourdh'ui.

Et pour la voiture (à venir ?) je vous dis pas si Lepaon refait la roue...
"Après les révélations sur les rénovations de son appartement et de son bureau, plusieurs responsables cégétistes s'attendent à la sortie prochaine d'autres affaires sur le secrétaire général de la CGT." (le Monde)
http://social.blog.lemonde.fr/2014/11/26/cgt-loffensive-contre-thierry-lepaon-prend-de-lampleur/

Et à Fontenay, même pas un voeu en Conseil municipal pour soutenir le camarade-dirigeant CGT injustement attaqué par les forces sournoises du grand capital ?
pourtant, il risque d'avoir bientôt avoir besoin d'un bon conseil juridique...


Dernière édition par salamandre le Mer 26 Nov 2014, 18:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13860
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mer 26 Nov 2014, 18:42

Pour la CGT toujours prêt comme les scouts :

http://actu.orange.fr/politique/outre-son-appartement-le-bureau-de-lepaon-renove-a-grands-frais-selon-le-canard-enchaine-afp_CNT0000005Y2tu.html

ils vont être contents les damnés de la terre de payer leurs cotisations...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13860
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Sam 29 Nov 2014, 07:15

Bravo à la CGT !

http://actu.orange.fr/france/l-usine-goodyear-sans-repreneur-amiens-sous-le-choc-afp_CNT00000062FPz.html

et de son coté, Montebourg découvre que faire fonctionner une entreprise est moins facile que de faire de la politique.

http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/0203974688552-montebourg-denonce-larrogance-de-la-politique-et-vante-linsead-ecole-de-lhumilite-1069329.php

"Tout ça pour ça" il en a mis du temps pour en arriver à ce que tout le monde sait !

Avant que flambi lui aussi comprenne il y a de la marge...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12177
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Lun 01 Déc 2014, 20:48

Tout d'un coup on se souvient que le syndicat des fonctionnaires a refusé de signer l'ANI et de participer  à la conférence sociale et on réalise que les préoccupations de certains sont très loin de celles des travailleurs et des  chômeurs...



"Dans un article daté du lundi 1er novembre, L'Expansion enfonce le clou, en dévoilant que Thierry Lepaon a bénéficié d'une rupture conventionnelle lorsqu'il a quitté en 2013 la CGT de Basse-Normandie pour prendre la tête du syndicat au niveau national."



Le Monde a écrit:
Thierry Lepaon a touché des indemnités en quittant la CGT de Basse-Normandie

Le Monde.fr | 01.12.2014 à 19h42 • Mis à jour le 01.12.2014 à 20h08

Après les révélations sur le coût des travaux de son appartement, puis celles sur le montant de la rénovation de son bureau, le secrétaire général de la Confédération générale du travail (CGT), Thierry Lepaon, est sous le feu des critiques. Dans un article daté du lundi 1er novembre, L'Expansion enfonce le clou, en dévoilant que Thierry Lepaon a bénéficié d'une rupture conventionnelle lorsqu'il a quitté en 2013 la CGT de Basse-Normandie pour prendre la tête du syndicat au niveau national.

Une telle rupture conventionnelle n'a rien d'illégal, les bureaux régionaux de la CGT étant des entités distinctes et autonomes du bureau national. « Je changeais d'employeur », s'est ainsi justifié Thierry Lepaon dans L'Expansion. Mais savoir que le secrétaire général de la CGT a ainsi bénéficié d'indemnités de départ alors qu'il restait dans le monde de la CGT – lequel déclare ne pas se souvenir du montant d'après L'Expansion – n'est pas pour redorer l'image d'un homme actuellement affaibli.



LA THÈSE D'UN CORBEAU

Fin octobre, Le Canard enchaîné révélait que la CGT avait déboursé 105 000 euros pour des travaux de rénovation dans l'appartement de fonction de Thierry Lepaon. Un mois plus tard, l'hebdomadaire satirique dévoilait que le bureau du numéro un du syndicat avait lui été rénové pour plus de 62 000 euros.

Thierry Lepaon a succédé à Bernard Thibault en 2013 au terme d'une longue guerre de succession qui a laissé ouvertes de profondes plaies. Après les révélations sur les travaux onéreux du numéro 1 de la CGT, plusieurs responsables du syndicat avaient dit s'attendre à la sortie prochaine d'autres affaires.
Source: http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/12/01/thierry-lepaon-a-touche-des-indemnites-pour-passer-de-la-cgt-du-niveau-regional-au-national_4532402_3234.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13860
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Lun 01 Déc 2014, 21:55

Entre ceux qui nous gouvernent quelque soit leur parti qui sont coupés des réalités de ce bas monde et ceux qui sont supposés représenter les salariés qui vivent comme des richards aux frais de leur syndicat étonnons nous lorsque la supercherie est découverte que les électeurs contribuables aient des idées de votes sanctions...
Revenir en haut Aller en bas
Géant Vert

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 27/09/2012

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mar 02 Déc 2014, 16:12

A quand "l'insurrection des consciences" ?!!!!
Je vous conseille de pendre connaissance de quelques textes de Pierre Rabbhi sur le sujet... Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13860
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mar 02 Déc 2014, 16:36

Nul doute que Lepaon notre cégétiste de choc, Cahusac ou d'autres de gauche ou de droite vont lire Rabbhi et qu'il vont en tirer des conclusions qui changeront la face des choses... pour ma part je vais lire les bulletins de vote dans 3 ou 4 mois.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12177
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mar 06 Jan 2015, 18:43

Bon ça c'est fait.....

Le Monde a écrit:
Thierry Lepaon, le patron de la CGT, annonce sa démission

LE MONDE | 06.01.2015 à 17h31 • Mis à jour le 06.01.2015 à 18h19 | Par Michel Noblecourt

En septembre 2014, il affirmait ne pas exclure un second mandat à la tête de la CGT. Le 6 janvier, le secrétaire général de la CGT, Thierry Leapon, annonce qu’il va démissionner de son mandat, tout comme les autres membres du bureau fédéral.
---/---
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/01/06/thierry-lepaon-les-cent-jours-d-une-chute_4550276_823448.html#wJwf02xOpHGtp7SB.99
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2969
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mar 06 Jan 2015, 22:27

La roue tourne pour Lepaon.
L'article du Monde est instructif sur son obstination à rester au pouvoir et multiples manoeuvres pour y parvenir. A ce niveau, ça ose tout
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12177
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Dim 12 Avr 2015, 21:01

La CGT n'est pas le seul syndicat a avoir quelques problèmes de gestion de ses fonds......



"Au-delà des dérives d’un homme, ce dossier montre l’importance des aides accordées par les employeurs pour permettre au paritarisme d’exister et les défaillances qui peuvent survenir dans le contrôle des flux financiers."



Le Monde a écrit:
Le paritarisme éclaboussé par une affaire de détournement de fonds

Le Monde.fr | 12.04.2015 à 18h42 • Mis à jour le 12.04.2015 à 18h59 | Par Bertrand Bissuel

C’est une affaire dont le patronat et les syndicats se seraient volontiers passés. Comme l’a raconté Le Canard enchaîné dans son édition du 8 avril, un ancien permanent de Force ouvrière (FO) a été condamné, le 18 mars, à deux ans de prison avec sursis pour avoir détourné des financements destinés à son organisation. Les sommes en jeu sont loin d’être négligeables : autour de 800 000 euros, entre début 2008 et fin septembre 2011. Elles avaient été octroyées, pour l’essentiel, par trois grandes entreprises et par une association chargée de faire vivre le dialogue social. Au-delà des dérives d’un homme, ce dossier montre l’importance des aides accordées par les employeurs pour permettre au paritarisme d’exister et les défaillances qui peuvent survenir dans le contrôle des flux financiers.

Mathias Boton a été recruté dans les années 1990 par la fédération des employés et cadres (FEC) de FO. Petit à petit, il a gravi les échelons, jusqu’au poste de secrétaire général adjoint. Ses responsabilités l’ont conduit à gérer des masses d’argent qui étaient censées revenir à l’organisation qui l’employait. Mais au lieu de tomber dans les caisses de la FEC, une partie des subsides a atterri dans sa poche. Ces manœuvres ont duré au moins trois ans, sans que personne, apparemment, en prenne conscience, malgré le caractère plutôt rudimentaire des stratagèmes employés. Dans son ordonnance de renvoi devant le tribunal correctionnel, auquel Lemonde.fr a eu accès, la juge d’instruction, Noémie Nathan, explique que Mathias Boton déposait des chèques à l’ordre de sa fédération sur un compte bancaire (portant le nom « Syndicat Force ouvrière ») dont il était le seul mandataire et le seul utilisateur. Ensuite, à partir de ce même compte, il effectuait des retraits en espèces ou établissait des chèques libellés à son nom, qu’il encaissait sur l’un de ses comptes personnels. De cette manière, il a capté un peu plus de 156 000 euros attribués, entre 2008 et 2011, par l’entreprise de travail temporaire Randstad-Vediorbis. Des subventions données par Adecco, un autre spécialiste de l’intérim, ont subi un sort identique (un peu plus de 38 000 euros).



Formations en droit

Les détournements les plus massifs portent sur des fonds donnés par l’Adesatt (468 500 euros), une association financée par des cotisations d’entreprises adhérant à deux organisations patronales, la fédération Syntec et la fédération Cinov. Pilotée par des administrateurs issus de syndicats de salariés et d’employeurs, l’Adesatt remplit une double mission, d’après son président, Jean-Michel Rousseau (CFDT) : réaliser des études sur le travail et financer le paritarisme dans « les métiers du savoir » (une appellation qui recouvre les secteurs du conseil, de l’ingénierie, du numérique, etc.). Pour l’exercice 2015, elle prévoit de distribuer quelque 5 millions d’euros aux partenaires sociaux. L’argent sert, par exemple, à couvrir des frais de déplacement de syndicalistes ou à rembourser des sociétés dont un salarié s’est absenté afin de participer à des séances de négociation.

Mathias Boton a également détourné près de 110 000 euros attribués par le groupe de protection sociale Malakoff Médéric, selon un mode opératoire légèrement différent. Les versements étaient liés à des « conventions » que l’entreprise avait signées avec deux syndicats dont « l’existence et l’activité sont fictives », d’après l’ordonnance de renvoi – ce que le mis en cause conteste. Quelle était la finalité de ces « conventions » ? Sollicité par Lemonde.fr, Malakoff Médéric n’a pas souhaité s’exprimer. D’après l’avocat de Mathias Boton, Me Jean-Michel Quillardet, ces conventions avaient pour objectif de dispenser des formations en droit social et en droit syndical.



Retard à l’allumage

Plusieurs bailleurs de fonds concernés par cette affaire tiennent à tordre le cou à une idée qui pourrait prospérer : il ne s’agit pas de financement occulte. « C’est le fruit de la négociation collective, strictement encadrée par la loi, affirme une porte-parole d’Adecco. Le versement de cette subvention est effectué pour participer aux frais des locaux syndicaux et à la communication syndicale vers les salariés permanents et intérimaires. »

L’argumentaire est le même chez Randstad : « Nous n’avons fait que respecter le droit syndical, qui prévoit que les entreprises déterminent, via un accord collectif, les conditions dans lesquelles elles participent aux frais de fonctionnement des organisations syndicales (local aménagé, formation des militants, etc.). »

Les doutes ont commencé à poindre au premier trimestre 2011 : des délégués syndicaux FO dans le secteur de l’intérim avaient appris que leur employeur donnait de l’argent pour le paritarisme mais ils s’étonnaient de ne pas en voir la couleur, d’après l’ordonnance de renvoi. Pour tenter d’y voir plus clair, la FEC a déposé plainte, alors que les agissements de Mathias Boton duraient depuis au moins trois ans. Pourquoi un tel retard à l’allumage ? Le responsable de la FEC, Serge Legagnoa, met en avant plusieurs explications : la fédération fonctionne de façon très « décentralisée » et couvre un périmètre extrêmement large, de l’intérim jusqu’aux bureaux d’études en passant par le monde mutualiste ; Randstad, Adecco, Malakoff Médéric et l’Adesatt ne sont devenus des contributeurs importants que depuis quelques années – réalité que Mathias Boton serait parvenu à occulter. « Dans une organisation syndicale, on ne peut travailler qu’avec un minimum de confiance », plaide Serge Legagnoa. Ce qui n’exclut pas les contrôles, ajoute-t-il : FO a instauré des procédures très strictes, mais elles ne mettent pas complètement à l’abri de « quelqu’un de malhonnête », d’après lui. Il précise que la FEC a licencié Mathias Boton en 2011.



« C’est FO qui est flouée, pas nous »

En dehors de Force ouvrière, seul Malakoff Médéric est partie civile dans ce dossier. Les autres personnes morales concernées se sont tenues à l’écart. « Il s’agit d’une affaire interne à FO », justifie-t-on chez Adecco. « Les montants détournés appartenaient à FO, complète une porte-parole de Randstad. Contrairement à ce syndicat, nous ne sommes pas “victimes”, car l’entreprise n’a subi aucun préjudice. Elle n’avait donc aucune qualité juridique pour se constituer partie civile. » « C’est FO qui est flouée, pas nous », renchérit Jean-Michel Rousseau, le président de l’Adesatt.

Au cours du procès, Mathias Boton a reconnu que ses méthodes étaient irrégulières mais il a nié s’être enrichi personnellement, rapporte son avocat, Me Jean-Michel Quillardet. « Le train de vie de mon client est modeste », assure-t-il. Les sommes détournées, d’après le prévenu, ont servi à le défrayer et à dédommager des syndicalistes pour les dépenses qu’ils avaient engagées dans le cadre de leurs activités. Mathias Boton a également soutenu que de telles pratiques sont courantes dans le monde syndical. La peine que le tribunal correctionnel lui a infligée (deux ans de prison avec sursis) est inférieure aux réquisitions du parquet (quatre ans dont un ferme). Le ministère public a décidé de faire appel du jugement.

   Bertrand Bissuel
   Journaliste au Monde
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/04/12/le-paritarisme-eclabousse-par-une-affaire-de-detournement-de-fonds_4614574_823448.html#BHcKZ15EcYtiM5cy.99
Revenir en haut Aller en bas
cottet



Messages : 2
Date d'inscription : 19/05/2015

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mar 19 Mai 2015, 17:06

Je suggère d'abord aux petits télégraphistes dont le sens critique se limite à recopier des articles de presse de s'interroger d'abord  sur l'équilibre économique tant de la presse papier quotidienne qu'hebdomadaire et des identités de leurs propriétaires : pas un ne parvient à vivre de la vente au numéro à l’exception notable du Canard.
La presse écrite est donc depuis des années sous perfusion.
Et d’où vient l'argent et pourquoi ?  

Pour ce qui concerne EDF et la cgt.

Quel est le montant des dividendes versés aux actionnaires d'edf ? en masse, bien sur ...  
De quelle manière est financée la production photovoltaïque ?

Vous me rappelez l'argument utilisé par les contempteurs de la privatisation de la télévision ou de la radio à savoir la gratuité : comme-ci les annonceurs ne répercutaient leurs coûts sur le consommateur final. Et qu'au total, c'est l'acheteur du pot de mayonnaise "x" ou le client de la banque trucmuch qui va payer les émoluments de Mr Bourdin sur RMC ou de Mr Calvi sur France 5.
Réfléchissez bien au sens profond de cette observation : tout le monde vit avec l'argent des autres ... plus ou moins bien certes, j'en conviens.    

Faut-il faire observer aux professionnels du dénigrement que lorsque ils appuient sur l'interrupteur le soir, et bien la lumière s'allume, cela peut paraitre simple mais ce n’est pas aussi évident.
Que jusqu'à présent aucune centrale nucléaire civile française n'a été l'objet d'accident gravissime ... et que peut-être les ouvriers, employés, techniciens et ingénieurs y sont pour quelque chose ...

Quand à croire ou à faire croire que la baisse des  salaires ou des avantages annexes sera répercutée sur le prix des biens  et des services, alors là c'est carrément croire au Père Noël !  

Quant à l'utilité des syndicats de salariés, la seule existence des syndicats patronaux suffit à la démontrer ...
La seule force des travailleurs n'est elle pas le nombre et la cohésion du nombre ?

Alors bien sur personne n'est parfait, inattaquable ... pas plus que les syndicalistes, que les notaires, que ceux qui se livrent à la démarque inconnue dans les supermarchés, pas plus que le gamin qui opère un prélèvement dans le porte monnaie de sa grand-mère, pas plus que les ministres du budget, pas plus que les amuseurs comme Coluche, pas plus que les prêtres pédérastes et la banque du Vatican ...
J’arrête là l'énumération ... mais je pourrais en rajouter.

En guise de conclusion, j'affirme que vous les procureurs aux mains propres, les moralistes immaculés, vous n'avez jamais mis les doigts  dans le pot de confiture ou pissé dans le lavabo ...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13860
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Mar 19 Mai 2015, 19:57

Conclusion : la CGT d'EDF qui depuis des dizaines d'années défraie la chronique ne doit pas être critiquée. Désolé mais je ne suis ni solidaire de la CGT d'EDF, ni des notaires ni de qui que ce soit !

Chacun est responsable de ses actes et si la CGT d'EDF est mal gérée et que les responsables sont condamnés je ne vais pas pleurer !

La politique qui veut que lorsque si l'on a les mains sales en frottant l'une sur l'autre sous la flotte on se retrouve avec deux mains propres ne me satisfait pas ! si des gens se sont mal conduits qu'ils payent et ce sans distinction d'appartenance.

Ce raisonnement à la petite semaine qui permet à chacun de s'exonérer de ses fautes en arguant de celles des autres est un raisonnement mafieux ! Bientôt nous aurons le chantage du type si je suis condamné je mets l'autre dans le bain... et bien c'est parfait on fera ainsi la grande lessive.

Le "tous pourris" érigé en mode de pensée va donner des résultats intéressants.
C'est la doctrine d'un parti qui a le vent en poupe...

NB si vous avez des informations intéressantes je ne peux que vous féliciter d'adresser un mémoire précis au Procureur de la République compétent... en signant si possible certains magistrats ne s'intéressant pas aux courriers anonymes.
Revenir en haut Aller en bas
cottet



Messages : 2
Date d'inscription : 19/05/2015

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Jeu 21 Mai 2015, 14:15

Ou avez-vous lu que je considérais la cgt d'edf comme un modèle ou que j'en étais "solidaire".
Je dis simplement que ces formes d'indignation sélective m'ont toujours parues sinon suspectes et pour le moins un peu faciles, dans l'air du temps ...

Je dénonce une propension de plus en plus répandue chez mes semblables à distribuer des mauvaises ou des bonnes notes, assis confortablement dans les tribunes, sans jamais descendre sur la pelouse ... et encore moins dans l’arène. Des rebelles de forum - pour ne pas dire de salon - en quelque sorte.

Je considère par ailleurs que c'est à la cgt de faire le ménage chez elle et pas à moi qui n'en suis pas membre.
Il peut arriver, dans une vie militante, d'avoir à faire à des camarades  impécunieux par nature, et donc susceptibles de quelques faiblesses vis à vis de la caisse commune.
Sachez donc que ce genre de question se règle en famille, si j'ose dire et quand bien même il s'agit d'un terme à consonance maffieuse, et jamais en saisissant la justice bourgeoise à moins qu'il s'agisse d'une escroquerie caractérisée.

S'agissant du parti qui à le "vent en poupe" (peut-être un clin d’œil en forme d'humour volontaire ou non à destination des groupies de la Marine), ultime et éculé argument pour déconsidérer le contradicteur, je considère qu'il s'agit d'un épouvantail à moineaux qui distrait les gens des véritables
enjeux. Et je pense que les Français, dans leur grande majorité, sont un peuple éminemment "politique" dans le bon sens du terme.  

Enfin, je ne suis pas porteur "d'informations intéressantes", mais je suis convaincu, avec beaucoup d'humilité, qu'il ne faut pas se satisfaire de la seule surface des choses et ne pas tomber dans le piège du bateleur de foire qui, pour attirer le chaland, cassait des piles d’assiettes dans le passé sur les grands boulevards parisiens, pour in fine, plumer la volaille ...

A vous lire, tonton christ...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12177
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Jeu 21 Mai 2015, 14:41

cottet a écrit:
---/---
Je considère par ailleurs que c'est à la cgt de faire le ménage chez elle et pas à moi qui n'en suis pas membre.
---/---

Sachant quand même que le financement du CE de l'EDF est quand même une exception puisque celui-ci est financé sur le chiffre d'affaire de l'entreprise et non sur la masse salariale de celle-ci... A partir de là, les tribulations judiciaires de ce CE et de la CGT intéressent beaucoup de monde...
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2083
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Jeu 21 Mai 2015, 17:00

cottet écrit:
Citation :
Je suggère d'abord aux petits télégraphistes dont le sens critique se limite à recopier des articles de presse de s'interroger d'abord sur l'équilibre économique tant de la presse papier quotidienne qu'hebdomadaire et des identités de leurs propriétaires : pas un ne parvient à vivre de la vente au numéro à l’exception notable du Canard.
La presse écrite est donc depuis des années sous perfusion.
Un commentaire intelligent qui fait plaisir à lire tant il était désespérant de voir la prose soit revancharde, soit franchouillarde ou encore style machine à laver des principaux contributeurs du forum.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13860
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Jeu 21 Mai 2015, 19:23

Je suis désolé d'avoir à signaler pour ceux qui ne le savent pas que les syndicats sont aussi sponsorisés par nos impôts... ce qui a ce titre permet à ceux qui en payent d'être concernés par la manière dont leur argent est utilisé.
Pour ce qu'il en est du lavage de linge sale en famille je constate que la gauche qui passe sont temps à "dénoncer" et n'est pas avare de procès lorsqu'il s'agit de s'agiter contre la droite ou d'institutions qui ne lui conviennent pas et qui ne craint pas de clouer au pilori ceux qui ont le malheur de lui déplaire souhaite un peu de discrétion lorsqu'elle est en cause.

On est pour les procès publics pour les autres, on peut même à l'occasion instrumentaliser la justice bourgeoise et préférer la machine à laver familiale pour soi...

Pour ce qui concerne les rebelles de forum, j'ai la faiblesse de les préférer aux terreurs de banlieue qui n'ont pas peur en nombre de s'agiter la nuit venue contre plus faibles qu'eux... y compris lorsque ce sont des membres de partis alliés...

Pour ma part je ne suis pas pour ou contre en fonction des idées politiques des uns ou des autres mais pour l'application à tous de la loi. C'est simple clair et net.
Si on s'occupait un peu moins de la gauche et de la droite et un peu plus du milieu (de gauche ou de droite) ce ne serait pas plus mal.

Taper dans la caisse lorsque l'on le peut ne me semble pas plus noble que de subtiliser son argent à une personne, c'est simplement un peu plus "tordu" ou sournois.

Pour ce qu'il en est de la presse écrite, si elle était d'un meilleur niveau et plus en phase avec les lecteurs potentiels peut être ne serait elle pas contrainte de mendier les moyens de sa survie...

J'allais oublier : le comité d'entreprise d'EDF dirigé fort longtemps par la CGT bénéficie d'une partie non négligeable du montant de votre facture d'électricité et est à ce titre un des mieux lotis de France.
Es qualité de consommateur vous êtes aussi donateur involontaire et intéressé à savoir ce qu'il advient de votre argent.

Pour cottet je me passe très bien de vous lire alors ne vous forcez pas pour moi... vous ne me manquerez pas.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12177
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Ven 22 Mai 2015, 08:20

cottet a écrit:
Je suggère d'abord aux petits télégraphistes dont le sens critique se limite à recopier des articles de presse de s'interroger d'abord  sur l'équilibre économique tant de la presse papier quotidienne qu'hebdomadaire et des identités de leurs propriétaires : pas un ne parvient à vivre de la vente au numéro à l’exception notable du Canard.
La presse écrite est donc depuis des années sous perfusion.
Et d’où vient l'argent et pourquoi ?


Les attaques contre la  presse font partie du discours récurrent des frontistes,  de Jean-Luc Mélenchon qui demande à ses militants de mettre sous surveillance les journalistes du Monde et de Libération à Bruno Gollnisch qui s'en prend aux équipes  de Canal Plus....

Dans le Monde d'aujourd'hui il y a encore un article sur le journal municipal de Beziers...



"L’enjeu est de taille pour le maire [ FN de Béziers ], qui a fait de Midi Libre, le principal quotidien régional, un adversaire récurrent, que ce soit dans les colonnes de son magazine, sur Facebook, ou dans les tribunaux."




http://www.lemonde.fr a écrit:
A Béziers, le combat idéologique passe par le journal municipal

LE MONDE | 21.05.2015 à 06h47 • Mis à jour le 22.05.2015 à 07h23 | Par Olivier Faye

D’ordinaire, les très institutionnels journaux municipaux ne se distinguent que dans Le Canard enchaîné, à la rubrique « ma binette partout », qui raille les maires coupables de faire imprimer leur photo à chaque page ou presque des dites publications. Le journal municipal de Béziers (Hérault), lui, appartient à une catégorie différente. Depuis l’élection de Robert Ménard à la mairie, en mars 2014, le mensuel, devenu bimensuel en février, frappe plutôt par le choix des sujets mis en avant, par son ton et par son iconographie tapageuse.
---/---
L’enjeu est de taille pour le maire, qui a fait de Midi Libre, le principal quotidien régional, un adversaire récurrent, que ce soit dans les colonnes de son magazine, sur Facebook, ou dans les tribunaux. Le but du journal de Béziers est clair : « Tenir la population locale au courant sans les filtres de la presse subventionnée ». « Il veut anesthésier tous les autres médias sur Béziers », note le conseiller municipal Brice Blazy (RPF), qui a quitté la majorité de Robert Ménard en octobre 2014.
---/---
Source: En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/05/21/a-beziers-le-combat-culturel-du-maire-passe-par-son-journal_4637333_823448.html#CShFrWOgPGoYvVTA.99
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2969
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Ven 22 Mai 2015, 09:04

Citation :
Le but du journal de Béziers est clair : « Tenir la population locale au courant sans les filtres de la presse subventionnée ».
Qui veut faire croire que le journal municipal de Béziers n'est pas subventionné ?!? Le maire de Béziers, R. Ménard ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14229
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Ven 22 Mai 2015, 11:57

????

Bon histoire de ne pas être venu pour rien, ce que d'aucun semble considérer comme un journal subversif ooops pardon subve...    
http://www.fontenay-sous-bois.fr/actualites-videos/a-fontenay/a-fontenay-journal-archives/index.html


Comme dit à l'entame du sujet n'hésitez pas à partager autour de vous, study flower une information qu'il faut faire savoir,
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13860
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Ven 22 Mai 2015, 12:26

C'est le journal de la ville de Fontenay dont le directeur de publication est le maire de Fontenay Mr VOGUET élu sous l'étiquette "apolitique" dont l'action es qualité n'est empreinte d'aucune influence donc il s'git d'une publication non orientée.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Ven 22 Mai 2015, 12:50

cottet a écrit:
Je suggère d'abord aux petits télégraphistes dont le sens critique se limite à recopier des articles de presse de s'interroger d'abord  sur l'équilibre économique tant de la presse papier quotidienne qu'hebdomadaire et des identités de leurs propriétaires : pas un ne parvient à vivre de la vente au numéro à l’exception notable du Canard.
La presse écrite est donc depuis des années sous perfusion.
Et d’où vient l'argent et pourquoi ?  

Pour ce qui concerne EDF et la cgt.

Quel est le montant des dividendes versés aux actionnaires d'edf ? en masse, bien sur ...  
De quelle manière est financée la production photovoltaïque ?

Vous me rappelez l'argument utilisé par les contempteurs de la privatisation de la télévision ou de la radio à savoir la gratuité : comme-ci les annonceurs ne répercutaient leurs coûts sur le consommateur final. Et qu'au total, c'est l'acheteur du pot de mayonnaise "x" ou le client de la banque trucmuch qui va payer les émoluments de Mr Bourdin sur RMC ou de Mr Calvi sur France 5.
Réfléchissez bien au sens profond de cette observation : tout le monde vit avec l'argent des autres ... plus ou moins bien certes, j'en conviens.    

Faut-il faire observer aux professionnels du dénigrement que lorsque ils appuient sur l'interrupteur le soir, et bien la lumière s'allume, cela peut paraitre simple mais ce n’est pas aussi évident.
Que jusqu'à présent aucune centrale nucléaire civile française n'a été l'objet d'accident gravissime ... et que peut-être les ouvriers, employés, techniciens et ingénieurs y sont pour quelque chose ...

Quand à croire ou à faire croire que la baisse des  salaires ou des avantages annexes sera répercutée sur le prix des biens  et des services, alors là c'est carrément croire au Père Noël !  

Quant à l'utilité des syndicats de salariés, la seule existence des syndicats patronaux suffit à la démontrer ...
La seule force des travailleurs n'est elle pas le nombre et la cohésion du nombre ?

Alors bien sur personne n'est parfait, inattaquable ... pas plus que les syndicalistes, que les notaires, que ceux qui se livrent à la démarque inconnue dans les supermarchés, pas plus que le gamin qui opère un prélèvement dans le porte monnaie de sa grand-mère, pas plus que les ministres du budget, pas plus que les amuseurs comme Coluche, pas plus que les prêtres pédérastes et la banque du Vatican ...
J’arrête là l'énumération ... mais je pourrais en rajouter.

En guise de conclusion, j'affirme que vous les procureurs aux mains propres, les moralistes immaculés, vous n'avez jamais mis les doigts  dans le pot de confiture ou pissé dans le lavabo ...
Bienvenue au nouveau procureur!
Le titre du sujet est :"La CGT d'EDF lourdement condamnée" est-ce vrai oui ou non?
Qui en a bénéficié ?
Vous nous dites :
Citation :
Faut-il faire observer aux professionnels du dénigrement que lorsque ils appuient sur l'interrupteur le soir, et bien la lumière s'allume, cela peut paraitre simple mais ce n’est pas aussi évident.
Que jusqu'à présent aucune centrale nucléaire civile française n'a été l'objet d'accident gravissime ... et que peut-être les ouvriers, employés, techniciens et ingénieurs y sont pour quelque chose .
Qui a accusé le personnel d' EDF, j' ajouterai que le CE ne produit pas d' électricité et qu' a ma connaissance les membres du CE sont détachés de leur poste de travail.
Nous sommes sur un détournement de fond au bénéfice d' un tiers et non sur le fonctionnement d' EDF.

Pour ce qui concerne :
Citation :
Je suggère d'abord aux petits télégraphistes dont le sens critique se limite à recopier des articles de presse de s'interroger d'abord  sur l'équilibre économique tant de la presse papier quotidienne qu'hebdomadaire et des identités de leurs propriétaires : pas un ne parvient à vivre de la vente au numéro à l’exception notable du Canard.
La presse écrite est donc depuis des années sous perfusion.
Et d’où vient l'argent et pourquoi ?

La réponse est simple, les propriétaires des journaux sont, en majorité, des personnes fortunées qui investissent sur leur propre deniers pour vous permettre de les lire.
 Sans eux, vous ne pourriez plus lire votre quotidien ou votre Hebdo favori.

PS : Yves Calvi (sur France 5) est payé par vous a travers la redevance et un peu par la pub, France 5 chaîne de France Télévision, chaîne publique.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13860
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Ven 22 Mai 2015, 13:13

Pour ce qui concerne la production d'électricité il est à noter qu'elle semble êtes régulièrement insuffisante pour alimenter l'éclairage public de la ville de Fontenay... à moins que ? à qui la faute ?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Ven 22 Mai 2015, 16:09

tonton christobal a écrit:
Pour ce qui concerne la production d'électricité il est à noter qu'elle semble êtes régulièrement insuffisante pour alimenter l'éclairage public de la ville de Fontenay... à moins que ? à qui la faute ?

Tonton, il y en a qui font tourner les tables, à Fontenay on fait tourner les pannes d' éclairage en attendant de faire tourner autre chose. Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Re: La CGT d'EDF lourdement condamnée    Ven 22 Mai 2015, 23:09

2 messages hors sujet et personnels supprimés.
webmaster
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
 
La CGT d'EDF lourdement condamnée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétition Libérez Asia Bibi condamnée à mort pour ses opinions religieuses
» À Caen, le dernier jour des condamnés à mort
» Un journaliste saoudien condamné à mort pour un tweet : mais que font les musulmans modérés ?
» Rouen (76): des hypermarchés condamnés pour des pratiques commerciales trompeuses...!!!
» les condamnés au bagnes coloniaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: