Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Géant Vert

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 28/09/2012

MessageSujet: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Ven 31 Oct 2014, 20:38

Bonjour,

Vous avez tous entendu parler de la polémique de la théorie du genre, qui a fait scandale sous l'ère Peillon/Belkacem et qui  a poussé tant de gens dans les rues et jusqu'aux JRE, le sujet s'est un peu tassé au niveau de l'état avec le remaniement ministériel et la redistribution de l'échiquier politique mais nul doute que cela reviendra au gout du jour prochainement...

Si le sujet est "endormi" au niveau étatique, il n'en est pas moins vivant au niveau de la ville et a des conséquences importantes sur la vie de citoyen, membres actifs d'association loi 1901, lié avec l'éduction des enfants...

C'est ainsi le cas de la FCPE Langevin qui avait en son sein, des membres croyant à la manipulation de l'état pour la mise en place d'une théorie du genre, et d'autres non... le problème étant que 3 des membres de l'association militaient auprès des parents pour une participation active à la journée de retrait de l’école  contre l'avis de la direction de la FCPE
C'est ainsi qu'on a dénombré 25% d’absentéisme à Langevin lors de la première JRE, montre du succès de l'opération.

Suite à cela les 3 militants ont été exclus et un affichage publique nommant ces personnes et les raisons de cette exclusion a été placardé par la FCPE dans les panneaux d'affichage de l'école...

Ce a quoi, les militants ont esté en justice.
La présidente de la FCPE Langevin Mme Stéphanie Michel doit logiquement répondre à ces accusations
Une décision sera rendue dans ce litige interpersonnel entre membres et ex-membres d'une association loi 1901

En parallèle, un comité de soutien a été organisé et un contre-plainte lancée par Mme Michel...
Vous trouverez tous les éléments dans le document de la FCPE en PJ, affiché publiquement désormais

Le but de mon intervention n'est pas de dire si oui ou non, l'état, poussé par des lobbys LGBT, a bien essayé d'imposer une théorie du genre à nos enfants; j'ai mon avis sur la question, mais je ne pense que le forum du plateau soit le lieu pour revendiquer sur des sujets qui engagent des politiques et politiciens à l'échelle nationale. Les 3 militants exclus avaient ils raison de prendre position à l'encontre d'une décision de l'état de sa ministre que l'on sentait "très personnellement" investi sur le sujet et sur cette vision "modernisée et progressiste" de l'éducation ???
Vaste sujet entre informations officielles, officieuses et désinformation, le sujet est trouble et sensible...

Par contre les 2 questions qui m'interpellent et sur lesquelles j'aimerai vos avis sont:
1] Quid d'une dénonciation publique ad hominem ?
Cela est il illégale? le jugement qui sera rendu, devrait répondre à cette interrogation
2] Vu la liste des soutiens (supposés et non vérifiés) indiqués sur le présent courrier, la Mairie de Fontenay, le maire en tête, a t'elle raison de s'impliquer par son soutien, dans le conflit interne à une association loi 1901? sur un sujet si sensible?

A vos claviers,
Géant Vert
Fichiers joints
communiqué comité soutien S.MICHEL du 26 10 2014.pdf
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(89 Ko) Téléchargé 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Ven 31 Oct 2014, 20:45

Géant Vert a écrit:
mais je ne pense que le forum du plateau soit le lieu pour revendiquer sur des sujets qui engagent des politiques et politiciens à l'échelle nationale

Le Forum du Plateau est un espace d'expression libre. On peut parler de tout dans le cadre de la loi et du respect des bons usages.
webmaster
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Ven 31 Oct 2014, 22:59

L’opposante aux « ABCD de l’égalité » Farida Belghoul sanctionnée par l’éducation nationale

Le Monde.fr | 30.10.2014 à 16h29 • Mis à jour le 30.10.2014 à 16h52 |


L'enseignante Farida Belghoul, fer de lance des appels au boycott de l'école contre la supposée « théorie du genre », a été sanctionnée d'un blâme pour avoir notamment critiqué la ministre de l'éducation, a annoncé jeudi 30 octobre le rectorat de Versailles. Mme Belghoul peut contester cette sanction devant le tribunal administratif.

« Un blâme, cela revient à lui dire que ce n'est pas bien, mais cela n'a pas de conséquences », a indiqué le rectorat, qui avait engagé une procédure disciplinaire contre l'enseignante en septembre pour « manquements aux devoirs de réserve et de loyauté incombant aux fonctionnaires ».

C’est sur les réseaux sociaux que l’enseignante en lycée professionnelle était sortie de sa réserve, en janvier, pour lancer, une fois par mois, un appel au boycott de l’école contre « l’abomination » d’une supposée « théorie du genre ». C’est sur les réseaux sociaux, aussi, qu’elle s’est laissé piéger. Le rectorat de Versailles lui reproche, outre « l’incitation des parents à retirer leur enfant de l’école (…) en méconnaissance de l’obligation d’assiduité », des « propos déplacés » à l’encontre de la ministre de l’éducation, Najat Vallaud-Belkacem, présentée comme « la chouchoute du lobby trans, bi et cie » dans un billet de blog daté du 26 août, jour de sa nomination rue de Grenelle, présentée comme « une déclaration de guerre aux familles de France ».

Autre erreur de Farida Belghoul : avoir mis en ligne, sur le même site de la « Fédération autonome de parents engagés et courageux » (la FAPEC, association familiale liée au mouvement dit des « journées de retrait de l’école », ou JRE), une vidéo où elle raconte être allée à Moscou pour rencontrer d’autres militants en vue de créer une « organisation internationale de défense de la famille traditionnelle ». Problème : lors de ce déplacement, la professeure d’histoire et de lettres était censée être en congé maladie.
Colportage de rumeurs sordides

Pas sûr que le blâme suffise à ramener dans le rang cette ancienne figure de proue de la jeunesse immigrée, partie en croisade pour protéger « la pudeur et l’intégrité des enfants ». Dans son viseur : les « ABCD de l’égalité », un dispositif de lutte contre les inégalités filles-garçons expérimenté dans quelque 600 classes, avant d’être interrompu avant l’été. Mais le recul du gouvernement n’a pas fait désarmer la militante « anti-genre », sûre que le « plan d’action » pour promouvoir l’égalité entre les sexes, promis le 30 juin par l’ancien ministre de l’éducation, Benoît Hamon, en est le prolongement –sinon l’élargissement.

Sa méthode : inonder de SMS des parents d’élèves ciblés dans la communauté musulmane, en colportant les rumeurs les plus sordides : cours de masturbation dès la maternelle, distribution de peluches en forme de pénis et de vagin, modules d’éducation sexuelle « avec démonstration »...

Si les « JRE » n’ont eu qu’un impact circonscrit – avec une centaine d’écoles (sur 48 000) confrontées à des absences d’élèves en janvier, 70 en février, autant mi-mars –, la campagne de calomnie a, elle, touché sa cible. C’est ce que confirme le rapport d’évaluation des inspections générale, divulgué le 30 juin, qui consacre 7 pages (sur 40) à l’impact de ce mouvement de contestation. Un « phénomène inédit, d’une réelle violence symbolique pour les enseignants et souvent générateur de doutes », écrivent les inspecteurs. Et d’ajouter que « les enseignants ne souhaitent pas prendre le risque d’induire des conflits de valeurs chez les enfants dont elles/ils savent la fragilité et qu’elles/ils respectent ».
Elle retire ses enfants de l’école en 2007

On comprend mieux, dans ce contexte, les hésitations du gouvernement à communiquer le détail du « plan d’action » et de la « mallette pédagogique » initialement promis pour le 2 septembre, jour de la rentrée. Dans l’entourage de Mme Valaud-Belkacem, on évoque désormais « une échéance en novembre ».

Farida Belghoul n’est pas tout à fait novice sur la scène publique. C’est en 1984, lors de la deuxième Marche des beurs, qu’elle est sortie de l’anonymat. Un an après la Marche pour l’égalité, le 1er décembre 1984, une cinquantaine de jeunes issus de l’immigration arrivaient en cyclomoteur à Paris avec le slogan : « La France, c’est comme une mobylette, pour avancer il lui faut du mélange. » Parmi eux, Farida Belghoul, 26 ans, fille d’un éboueur algérien et d’une femme de ménage.

Titulaire d’une maîtrise d’économie, la jeune femme milite un temps. Puis s’efface du devant de la scène. Elle se marie, opère un virage religieux vers le soufisme, commence à enseigner, se désole du niveau des élèves en banlieue… En 2007, elle retire ses enfants de l’école pour leur faire cours chez elle, à Bezons (Val-d’Oise). En 2013, elle réapparaît sur Internet.

La militante s’affiche notamment aux côtés de l’essayiste d’extrême droite Alain Soral, avec qui elle se serait brouillée récemment mais qui n’en relaie par moins, sur le site de son réseau Egalité et Réconciliation, le lancement des « ABCD de la complémentarité », sortes d’anti ABCD de l’égalité. Ce programme d’actions reposerait sur des ateliers de lecture proposés aux enfants. De « saines » lectures : Frérot et soeurette, Raiponce, La gardeuse d’oies, La jouvencelle au roseau, Le prince grenouille…

   Mattea Battaglia
   Journaliste au Monde

source, http://www.lemonde.fr/education/article/2014/10/30/la-militante-anti-genre-farida-belghoul-sanctionnee-par-l-education-nationale_4515616_1473685.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12758
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Ven 31 Oct 2014, 23:59

Il existe déjà une discussion qui aborde largement ce sujet sur sa deuxième page: http://www.plateaufontenay.net/t1844-farida-belghoul

J'y pose entre autre la question de la congruence entre le succès de la journée de retrait à Paul Langevin et les scores électoraux du FN dans cette école...

Cette congruence est-elle le fruit d'un rejet par des réactionnaires franchouillards de certains communautarismes ou le fruit d'une convergence entre réactionnaires franchouillards et réactionnaires communautaristes ?

Autre question, la présence de communautaristes au sein d'une association est-elle due à un entrisme de ces communautaristes ou à une volonté délibéré de cette association de s'ouvrir à tous en refusant de voir les faux nez dont certains réactionnaires communautaristes s'affublent ?

En tout état de cause, ce n'est sûrement pas un hasard si la même école cumule succès de la journée de retrait et score élevé du FN...


Dernière édition par a.nonymous le Sam 01 Nov 2014, 02:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Sam 01 Nov 2014, 00:34

Avec les doctrinaires la vision est toujours réductrice... lorsque les faits ne correspondent pas à leurs désirs ils ne remettent pas en question leur méthode de pensée mais ce sont les faits qui sont dans l'erreur.

résultat : bonjour les dégâts !
Revenir en haut Aller en bas
josephine94



Messages : 10
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Dim 02 Nov 2014, 23:57

Sur le sujet de l'exclusion des parents, il me semble normal d'informer les parents qui les avaient élus qu'ils ne représentent pas les valeurs de la Fcpe!!! Je ne vois pas où est la dénonciation? C'est de l'information me semble t'il...
Revenir en haut Aller en bas
josephine94



Messages : 10
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 01:21

Cadichon a écrit:
L'exclusion, comme celle d'un vulgaire socialiste fantoche et déjanté  de son parti, était elle la meilleure solution?
Surtout avec une liste nominative de dénonciation!

Alors quelle était la solution? Garder au sein de la FCPE des personnes qui n'adhèrent pas à ses valeurs et qui sont censées la représenter???
Il faut aussi être complets sur le sujet et savoir que Mme Michel est depuis victime de harcèlement, d'où sa plainte....
Pensez vous que le harcèlement soit une arme beaucoup plus légitime que l'exclusion?
Les parents harceleurs s'en prennent à elle car elle a eu le courage d'assumer l'exclusion....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 01:39

Ils commencent à nous fatiguer avec leur autoritarisme débridé ces associations qui pensent détenir la vérité révélée.

L'égalité Homme Femme n'est pas une invention de je ne sais trop quel hurluberlu arrivé sur la scène politique comme un cheveu sur la soupe.

L'égalité homme femme est un principe qui est inscrit dans la constitution française ce qui dépasse de loin les prérogatives dont la FCPE, ses élus et quelques autres peuvent se prévaloir.

L'école n'est pas là pour éduquer les enfants car c'est le rôle des parents mais pour les instruire. Lors de sa création l'école se nommait 'instruction publique" et non "éducation nationale"

Sa mission est de donner aux enfants des connaissances et non de les modeler politiquement, philosophiquement ou religieusement selon les tendances du pouvoir en place du moment.

L'école publique française est laïque, la laïcité ne consiste pas à bouffer du curé pour être "tendance" en laissant tranquille si on ne leur déroule pas le tapis rouge les autres religions qui peuvent être des bassins de suffrages lors des élections, mais à se tenir à l'écart de toutes.

Une importante notion passée sous silence : l'école publique laïque doit aussi être apolitique... et oui ! la notion est souvent perdue de vue.

Pour en revenir à l'égalité homme femme...
On a donc jugé que ce sujet devait entrer dans le milieu scolaire et dans la foulée on va faire intervenir à l'école des association LBGT...

Un question se pose : pourquoi pas des hétérosexuels hommes ou femmes ?

Le fait d'être homosexuel, bisexuel, transexuel est il une garantie d'objectivité ou de capacité pédagogique supérieure pour expliquer que les femmes et les hommes sont égaux ?

Les hétérosexuels doivent ils s'estimer stigmatisés ou discriminés en raison de leurs préférences affectives ?
Revenir en haut Aller en bas
josephine94



Messages : 10
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 01:54

La mission de l'école n'est elle pas aussi de faire des enfants des citoyens éclairés, en leur apportant, en plus de l'instruction, les moyens de se forger leur propre opinion?

"Apolitique"...j'aime beaucoup cette notion qui permet aux extrémistes de tout genre de faire croire en leur parfaite neutralité...
Car enfin, soyons objectifs, tout n'est il pas "politique"?

Petite définition (source Wikipédia):

-la politique en son sens plus large, celui de civilité ou Politikos, indique le cadre général d'une société organisée et développée ;
- plus précisément, la politique, au sens de Politeia, renvoie à la constitution et concerne donc la structure et le fonctionnement (méthodique, théorique et pratique) d'une communauté, d'une société, d'un groupe social. La politique porte sur les actions, l’équilibre, le développement interne ou externe de cette société, ses rapports internes et ses rapports à d'autres ensembles. La politique est donc principalement ce qui a trait au collectif, à une somme d'individualités et/ou de multiplicités. C'est dans cette optique que les études politiques ou la science politique s'élargissent à tous les domaines d'une société (économie, droit, sociologie, et cetera) ;


La FCPE défend des valeurs, le respect de la différence en fait partie...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 02:21

Le discours de la FCPE je l'entends depuis que je suis né :
Mère institutrice 38 ans depuis ma naissance.
Epouse professeur 40 ans
Fille prof depuis l'âge de 24 ans et gendre itou...

La manière dont la FCPE conçoit le "citoyen éclairé" passons... d'autant qu'il s'éclairera sans doute tout aussi bien par lui-même dans sa famille sans les "guides" autoproclamés de la FCPE ou des maitres d'école new look qui souvent ne savent pas pourquoi il sont là, surpris qu'ils sont de ne plus pointer à pole emploi comme la veille.

On voit d'ailleurs à la lumière de l'affaire qui fait l'objet du fil comment on y conçoit la démocratie... la stigmatisation des opposants, l'expulsion des "déviants" et au bout du compte l'appel au secours à la cantonade par pétition pour le lynchage médiatique...

Si toute cette énergie était canalisée vers l'intérêt des enfants elle serait sans doute plus productive.
Mais là il semble que la hiérarchie soit en danger et l'urgence est à guerre interne pour protéger les situations acquises.

Vous voyez je sais aussi défendre mes valeurs et sans avoir besoin de WIKImachin.

PS en voyant le spectacle que vous cautionnez je comprends encore mieux le succès de l'enseignement privé...

Revenir en haut Aller en bas
josephine94



Messages : 10
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 02:50

Facile de dire "passons", non? Quelle est le fond de votre pensée?

La démocratie consiste donc selon vous à harceler verbalement et à tenter une guerre d'usure contre une personne qui agit au nom d'un groupe?
Je n'ai pas eu de réponse à cette question... Vous gênerait-elle?

Je n'ai pas bien saisi quelles sont vos valeurs, à part la victimisation systématique, je ne vois pas...

De quelle hiérarchie parlez-vous? Celle d'un conseil local FCPE???
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3731
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 03:03

Excusez moi je ne comprends pas tous les éléments du différend entre 3 personnes et leur fédération de parents d'élèves.

Voici ma version

D'un côté il y a des personnes qui, majoritairement au sein de leur fédération, pensent que l'école doit gommer toutes les différences entre les filles et les garçons.

Il y a aussi les expériences et théories bizarres de quelques enseignants ou autorités convaincues qui, pendant un moment ,ont vanté les théories américaines sur le genre, sur le choix de sa sexualité, sur l'indifférenciation des sexes physiquement et socialement.

Ensuite il y a des communautés, musulmanes par exemple, mais aussi des parents qui pensent autrement et dont peuvent aussi faire partie des familles qui, compte tenu de leurs principes religieux ou philosophiques, rejettent ces conceptions extrêmes de l'égalité filles-garçons.

Puis vient un clash, à ce sujet au sein d'une association de parents d'élèves de Fontenay.

Si je comprends bien, la présidente de l'association, sans doute après accord et demande de sa majorité élue, exclut 3 parents d'élèves de l'APE en question, et affiche leurs noms sur le panneau associatif de l'école.

Ceux-ci, outrés de cette mise au ban et de cet affichage portent plainte contre la présidente.

Celle ci, dit aussi avoir été alors l'objet de harcèlements téléphoniques.

Un comitié de soutien est constitué autour de la présidente.

Le maire et quelques élus s'inscrivent dans ce comité de soutien.

La présidente, à son tour, porte plainte contre ceux qu'elle accuse de harcèlements.

Mais ai-je tout bon? j'en doute car je suis mal informé.

Dans le cas contraire il vaudrait mieux reprendre intégralement mon message et introduire des commentaires en couleur pour compléter (objectivement) mes propos.

Il n'en reste pas moins que le vrai problème de fond est d'ordre pédagogique. Jusqu'où les enseignants peuvent-ils aller pour inculquer aux enfants le respect de leurs congénères qu'ils soient ou pas du même sexe.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 03:18

Ma pensée c'est que lorsque vous aurez fini de vous bouffer la rate entre élus, de tenter de vous discréditer les uns et les autres sur ce forum et de vous bagarrer pour savoir qui sera le cheh-chef de l'équipe, vous penserez peut à l'essentiel à savoir :

Que des mômes qui sont allés à l'école de 6 à 16 ans en sortent en ayant un minimum de connaissances réelles, sachent lire, écrire, compter, comprennent ce qu'ils arrivent à décrypter avec du mal comme s'ils lisaient de l'hébreu...

Dans les entreprises lorsque l'on voit les CV et le niveau des gens que l'on cherche à recruter c'est affligeant. Des employés âgés de plus de 20 ans n'arrivent pas à lire une carte ou le mode d'emploi simple d'un outil... il s'agit de gens nés en France et non d'étrangers dont on peut comprendre qu'ils aient des difficultés avec notre langue.

Alors continuez à tourner en rond avec vos problèmes internes d'élus de la FCPE, faites des pétitions, organisez des manifs si possible... éveillez la conscience politiques des bambins mais surtout ne vous occupez pas de ce qu'il serait bon qu'ils apprennent et qui leur serait indispensable dans la vie.

Je ne vais pas écrire "passons" je vous laisse à vos bagarres internes qui n'intéressent que vous.

Revenir en haut Aller en bas
josephine94



Messages : 10
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 03:41

Vouloir et défendre une école de qualité et de la réussite pour tous est  aussi l'objectif de la FCPE, ne l'oublions pas!
Effectivement,  nous prefererions utiliser notre énergie à porter cette priorité qu'à devoir aller devant la justice, mais on ne nous laisse pas le choix...

--------------
Intervention
Un arbitrage local aurait peut-être pu aboutir à un compromis. Dommage!
D'accord sur les vraies priorités qui devraient être celles de l'enseignement dans l'école de la République, celles concernant les méthodes et la formation des enseignants et leur reconnaissance par la société dont font d'ailleurs partie les familles.
Encore dommage!
Webmaster
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 04:10

Je crains que votre conception d'une école de qualité soit très différente de la mienne...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12758
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 04:52

Gérard a écrit:
---/---
D'un côté il y a des personnes qui, majoritairement au sein de leur fédération, pensent que l'école doit gommer toutes les différences entre les filles et les garçons.

Il y a aussi les expériences et théories bizarres de quelques enseignants ou autorités convaincues qui, pendant un moment ,ont vanté les théories américaines sur le genre, sur le choix de sa sexualité, sur l'indifférenciation des sexes physiquement et socialement.

Ensuite il y a des communautés, musulmanes par exemple, mais aussi des parents qui pensent autrement et dont peuvent aussi faire partie des familles qui, compte tenu de leurs principes religieux ou philosophiques, rejettent ces conceptions extrêmes de l'égalité filles-garçons.
---/---
Il n'en reste pas moins que le vrai problème de fond est d'ordre pédagogique. Jusqu'où les enseignants peuvent-ils aller pour inculquer aux enfants le respect de leurs congénères qu'ils soient ou pas du même sexe.


Et si l'éducation nationale se contentait simplement de lutter contre les discriminations de toutes natures basées sur le sexe ou l'orientation sexuelle sans pour autant tomber dans la promotion de la cause LGBT ?
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 19:42


On nous communique



Bonjour,

Voici les dernières (mauvaises) nouvelles de Stéphanie Michel.
Pour celles et ceux qui la soutiennent: venez nombreux à la réunion de mercredi 5.
Pour cellles et ceux qui aimeraient, et c’est légitime, avoir plus de détails sur l’affaire pour se faire leur opinion: venez à la réunion du 5, vous pourrez demander tous les compléments d’infos.
Pour celles et ceux qui se méfient, et c’est leur droit, de la « récupération politique » : venez à la réunion du 5 pour y faire barrage, en y invitant également de nouvelles organisations.

Et pour celles et ceux qui ne peuvent pas venir, mais qui voudraient quand même en savoir plus, faire part de leurs remarques etc, l’adresse mail du comité de soutien à Stéphanie Michel est ci-dessous.

Bonne fin de week-end,

Simon

——

Début du message réexpédié :

Date: 1 novembre 2014 20:53:29 UTC+1
Objet: La voiture de Stéphanie vandalisée
De: Comité soutien S Michel
À: undisclosed-recipients:;

Bonsoir,
La voiture de Stéphanie a été vandalisée la nuit dernière, comme vous pourrez le voir sur la photo jointe.
Même si l'acte n'est pas signé, la voiture de Stéphanie ayant été la seule vandalisée dans sa rue, on peut en conclure que cela fait suite à l'affichage du communiqué sur les panneaux de l'école Langevin.
Stéphanie a porté plainte.

Plus que jamais, la solidarité doit s'étendre pour que cessent ces agissements.
Je vous rappelle donc notre prochaine réunion qui se tiendra Mercredi 5 à 20h, salle du Guinguet de la MDCVA.

Par ailleurs un courrier va être adressé au président de la FCPE Nationale en recommandé dans les prochains jours.

Florence


Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
Libellule

avatar

Messages : 15007
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 22:14

Peut-être ne faut-il pas exclure une politique d'entrisme à une échelle relativement significative.

Comme le relatait Célia Quilleret mardi 7 octobre 2014 pour France info (...) mis au temps adéquat depuis la parution...

Vigi Gender est une association créée il y a un an, et proche du mouvement la Manif pour tous.

Alors que se déroul(ai)ent les élections des parents d'élèves vendredi et samedi, des candidats "Vigi Gender", opposés à l'égalité filles-garçons ou à ce qu'ils appellent la "théorie du genre", auraient fait leur apparition sur certaines listes.

Les élections de parents d’élèves ont (eu) lieu  dans un contexte un peu étrange cette année dans quelques écoles en France. Il y a certes les listes classiques des fédérations de parents d'élèves FCPE et PEEP, comme les listes indépendantes, mais il y a en plus, par endroits, de nouveaux candidats opposés à l'égalité filles-garçons ou à l'entrée des questions de "genre" à l'école. Il s'agit notamment des militants de Vigi Gender, et également des proches de Farida Belghoul, cette enseignante qui a initié les journées de "retrait de l'école" l'an dernier, contre l'ABCD de l'égalité.

Il s’agit de deux démarches bien différentes. "Vigi Gender" est une association créée il y a tout juste un an, un partenaire de la Manif pour tous, qui appelle pour la première fois les parents d'élèves à se présenter à ces élections. Il ne s'agit pas de créer des listes étiquetées "Vigi Gender", mais d'exister sur des listes dites indépendantes. Cette association ne veut pas s'afficher, mais elle précise néanmoins que 600 parents l'ont déjà contactée. Le but est vraiment d'être élu pour "s’engager", participer aux conseils d'école et empêcher l'entrée des modules sur l'égalité filles-garçons dans les établissements. Ces candidats veulent donc participer au débat scolaire.

Des candidats présents dans six ou sept écoles

De leur côté, les proches de Farida Belghoul, cette enseignante aujourd'hui en disponibilité, s’opposent à l’institution. Ils œuvrent surtout dans le Val d’Oise, en région parisienne. Leur action est très circonscrite, mais ils appellent les parents à se présenter sur des listes indépendantes pour boycotter les conseils d’école. Par ailleurs, cette militante anti-égalité a créé la Fapec, la Fédération des associations de parents engagés et courageux, pour se faire connaître.

D’après la FCPE, ils seraient présents dans six ou sept écoles sur 2.800 dans le Val d'Oise, à Goussainville, Villiers-le-Bel ou Argenteuil. Mais devant le collège Eugénie Cotton d’Argenteuil, ou devant l’école d’à côté, personne ne parle de cette nouvelle fédération de parents. Il n'y a aucune affiche, aucune liste. Et ce sera très difficile de savoir si des parents de la Fapec sont élus, car ils refusent de parler aux médias. En tous cas, la FCPE surveille cette situation de près, et prend cette menace au sérieux. Elle se réserve d’ailleurs le droit d'engager des poursuites judiciaires si ces élections ne se passaient pas dans les règles du code de l’Education.

A LIRE AUSSI ►►► Qu'est-ce que la "théorie du genre" ?

Pour le ministère de l’Education, c’est un phénomène très à la marge. De leur côté, les syndicats d’enseignants ne s’alarment pas. Pour le Snuipp, le principal syndicat du primaire, il n'y a pas de "poussée de fièvre", il s'agit de candidatures très localisées surtout en Ile-de-France. Néanmoins le syndicat des enseignants de l'Unsa appelle à une certaine vigilance. Il promet de soutenir les collègues qui pourraient être mis en cause et il demandera au ministère d'agir "en cas de fortes tensions entre les parents et les enseignants".
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 22:28

IL est curieux que dans cette analyse n'apparaissent pas les aspects religieux... autres que ceux supposés de la manif pour tous bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12758
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 23:04

Célia Quilleret sur France info a écrit:
Le but est vraiment d'être élu pour "s’engager", participer aux conseils d'école et empêcher l'entrée des modules sur l'égalité filles-garçons dans les établissements.

L'analyse de Célia Quilleret sur France info est intéressante car elle montre que certains s'infiltrent désormais dans les structures existantes pour faire avancer leurs idées réactionnaires... Celle-ci amène bien évidemment à s'interroger sur la proposition 50 du programme de François Hollande:

Citation :
50. J’accorderai le droit de vote aux élections locales aux étrangers

et son corolaire qui est la possibilité pour ces étrangers non communautaires de se faire lire conseillers municipaux (mais pas maire ou maire-adjoint)...

Entre le nombre d'abstentionnistes qui ne cesse de croitre et l'arrivée potentiellement massive de ces électeurs dans certaines villes de banlieue, quelle pourrait être la composition future de l'électorat actif et des conseils municipaux ?

Ceux qui militent pour le vote des étrangers, ont en retrouve à la FCPE ou à RESF, envisagent-ils maintenant un danger potentiel à ce niveau ?

Contrairement à ce qui s'est passé à Paul Langevin, si demain des étrangers réactionnaires arrivaient dans un conseil municipal il ne serait pas possible de les en sortir avec un simple mot avec leurs noms sur la porte de la mairie...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Lun 03 Nov 2014, 23:34

Virer des élus en placardant le nom sur la porte serait une idée intéressante... d'autant qu'à défaut d'être maire ces élus devenu "encombrants" seront ceux qui l'éliront... connaissez vous je te tiens par la barbichette ?

L'arroseur arrosé est toujours d'actualité.
Résultats prévisibles d'une vision électoraliste à court terme de la politique où on cherche plus à écraser l'adversaire, à le ridiculiser en le caricaturant plutôt qu'à comprendre ses raisons qui peuvent souvent ne pas être stupides.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 00:22

Pour ma part je trouve assez surprenant que l'on découvre qu'il y a une égalité entre les hommes et les femmes.

Dans la lointaine époque où j'usais mes fonds de culottes à l'école nous avions des cours de morale puis d'instruction civique où ce genre de chose était enseigné.
Des gens qualifiés appelés Instituteurs ou maître d'école et ensuite professeur au collège arrivaient assez bien généralement à expliquer la chose.

Plus tard lorsque j'ai suivi des études de droit j'ai appris lors des cours d'histoire des institutions publiques et de droit constitutionnel la même chose certes un peu plus en détail.

Heureusement flambi est arrivé ! on allait redécouvrir l'eau tiède et dans la foulée l'égalité des hommes et des femmes... c'était une grande nouveauté.

Pour ce faire les enseignants traditionnels sans doute incompétents (merci pour eux) allaient être remplacés par des membres d'associations... présentant sans doute un haut niveau de compétence en ce domaine si pointu.

Pour ce faire il serait donc préférable qu'ils fussent homosexuels, trans sexuels ou bi sexuels... un vulgus hétéro comme on en rencontre assez souvent dans la vie n'aurait sans doute pas les qualités requises pour ce faire...

Et on s'étonne qu'après s'être contredit, avoir été pris en flagrant délit de mensonge les éminents membres de la classe politique soient non seulement ridiculisés mais en plus décrédibilisés ?

La solution n'est pas de faire profil bas en prenant acte de la stupidité de l'affaire et surtout de la persistance de la manœuvre mais de stigmatiser ceux qui ne sont pas d'accord qui peuvent être :
Fachos - réacs à deux doigts d'être des nazillons
Culs bénis... mais attention pas disciples d'une autre religion là ça craint ! autre religion qui elle est discriminatoire en la matière
Attardés rétrogrades
Réactionnaires... c'est ce que l'on peut dire de moins méchant !

Ajouter des mentions ou rayez selon votre humeur.


Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12758
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 00:40

J'utilise assez souvent le mot "réactionnaire" pour désigner ceux qui s'opposent à l'évolution normale de notre société (conservatisme étroit) voir même pour certains qui remettent en cause les principes mêmes de celle-ci (retour vers un état social ou politique antérieur)...

Dictionnaire Larousse a écrit:
Qui se montre partisan d'un conservatisme étroit ou d'un retour vers un état social ou politique antérieur : Gouvernement réactionnaire. (Abréviation familière : réac.)

Après et comme je l'ai écrit précédemment "Et si l'éducation nationale se contentait simplement de lutter contre les discriminations de toutes natures basées sur le sexe ou l'orientation sexuelle sans pour autant tomber dans la promotion de la cause LGBT ?" il est sûr que ça couperait en grande partie l'herbe sous le pied de ces réactionnaires....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15007
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 01:04

Chevalier, comme pour tout organisme il y a des textes de références qui se suffisent à lui-même.

L'entrisme ne se préjuge pas, heureusement, il peut être supputé après meilleure appréciation des membres élus a postériori, lors des débats internes à tout groupe constitué ;

Ce texte est la base du fonctionnement de toute FCPE

I. L’enfant, l’Ecole, la société

Nous, parents d’élèves fédérés au sein de la FCPE, affirmons que les rapports entre l’enfant, l’Ecole et la société doivent répondre aux principes fondateurs de la République. L’Ecole doit transmettre des valeurs communes, au premier rang desquelles la liberté, l’égalité, la fraternité et la laïcité. Le principe de gratuité reste fondamental. Nous affirmons que l’enfant est au centre du système éducatif.

L’Ecole publique développe l’esprit critique et la curiosité pour former des citoyens qui contribuent à la construction d’une société solidaire, démocratique et respectueuse de l'environnement. Au-delà des savoirs qu’elle transmet, l’Ecole apporte à tous des repères et des moyens pour vivre en société : s’exprimer, analyser, comprendre, construire avec d’autres sur la base des savoirs acquis.

L’élève à l’école, au collège, au lycée, reste avant tout un enfant, un adolescent, un adulte en devenir. Un des objectifs est d’amener l’enfant à découvrir et développer ses potentialités. L’Ecole fournit à chaque élève les outils pour apprendre à apprendre. En même temps, elle l’aide à mieux se connaître et à élargir ses capacités et ses facultés d’adaptation, à être acteur de son développement personnel.

Dans ce cadre collectif d’apprentissage, l’enfant doit être respecté comme individu : dans sa personnalité, dans son histoire personnelle et culturelle, dans ses différences (dont éventuels handicaps, etc.), dans ses rythmes, dans son développement. Le temps d’école, certes important, n’est qu’un des temps de la vie des enfants. Le système éducatif doit, d’une part, tenir compte de l’évolution de l’élève en fonction de son âge et de ses rythmes chronobiologiques et, d’autre part, tenir compte des mutations de la société.

L’Ecole républicaine instruit et contribue à éduquer et à socialiser. Elle permet d’acquérir des savoirs, des savoir-faire, des savoir-être et des outils méthodologiques. Elle favorise aussi la découverte de la vie culturelle, artistique et sportive. L’Ecole assure l’éducation à l’orientation et la découverte du monde du travail et des métiers.
La FCPE considère que l’accès au sport et à la culture doit être, comme la scolarité, gratuit pour tous les élèves (musique, arts plastiques, théâtre…).

Pour ouvrir les élèves au monde, il est primordial de les initier au questionnement afin qu'ils développent leurs capacités de réflexion, qu'ils goûtent tôt à la philosophie, aux langues, aux sciences, à la culture et aux arts, aux approches des sciences économiques et sociales.

L’Ecole amène les élèves à comprendre, à s’approprier et à respecter les règles communes permettant la vie en société ; elle favorise le développement de leur esprit critique afin qu’ils deviennent des citoyens libres et éclairés.
A travers l’éducation donnée à l’Ecole, l’élève découvre des repères communs, un ensemble de connaissances relatives à notre société et au monde qui nous entoure, des valeurs communes. Lieu d’apprentissage collectif, l’Ecole intègre par ailleurs la diversité comme source d’enrichissement mutuel.

Lieu de vie, l’établissement scolaire valorise la curiosité ; il cultive l’envie d’apprendre et donne le goût de l’investissement au service de la collectivité ; il éduque à la citoyenneté et favorise l’apprentissage de la pratique de la démocratie.

La société, en particulier à travers l’Ecole, protège les enfants dans le respect de l’ordonnance de 1945 sur la protection des mineurs. La responsabilité de l’enfant ne peut être engagée au même niveau que celle des adultes.
L’évaluation doit souligner la réussite et non l’échec afin de valoriser la progression, le développement de l’enfant : l’erreur participe aussi à la construction de la réussite. Il importe de « positiver » l’expérience.

II. Parents d’élèves, parents fédérés et communauté éducative

Nous, parents d’élèves fédérés au sein de la FCPE, défendons de fortes convictions dans notre volonté d’être des parents d’élèves actifs, dans notre volonté de proposer aux parents de se regrouper au sein de notre fédération, et dans notre conception de la communauté éducative dans laquelle nos enfants effectuent leur parcours scolaire. Nous défendons aussi l’exigence du respect individuel et collectif des parents d’élèves.

La consolidation des liens entre enfants, parents et école apporte un cadre sécurisant et rassurant pour l’enfant dans ses apprentissages. Pour nous, l’accompagnement de la scolarité des enfants par les parents se réalise en partenariat avec les acteurs du système éducatif. Aussi demandons-nous que l’obligation du dialogue avec les parents soit inscrite dans la définition des missions des enseignants et qu’elle soit prise en compte dans leur formation.

Nous, parents d’élèves, faisons partie de la communauté éducative aux côtés de tous les acteurs intervenant dans le cadre scolaire : personnels de l’Education nationale − enseignants ou non enseignants −, personnels et élus des collectivités territoriales. Ensemble, nous participons de la coéducation. A ce titre, chacun intervient auprès des enfants en fonction du contexte dans lequel ces derniers évoluent et de leur niveau de développement.

Faire vivre ce précepte de coéducation suppose que chacun soit conscient de sa place et de celle des autres acteurs de la communauté éducative. Cela implique d’informer les différents membres de cette communauté de leurs droits et devoirs respectifs, de les former à leurs fonctions, ainsi que d’évaluer les pratiques de mise en œuvre.

Le représentant de parents d‘élèves dépasse ses seuls intérêts particuliers immédiats pour prendre en compte les intérêts de tous les enfants. Les parents d’élèves fédérés sont des bénévoles qui apportent au système scolaire un regard de parent citoyen.

La loi d’orientation de 1989 et le décret d’août 2006 reconnaissent et définissent la place des parents d’élèves dans la communauté éducative. Pour nous, c’est une avancée quant à la reconnaissance de notre implication dans le système éducatif, mais nous revendiquons néanmoins un véritable statut du représentant de parent fédéré qui, au-delà du Code de l’éducation, soit inscrit dans le Code du travail et le Code civil et bénéficie de moyens pour assurer ses missions.

Nous réaffirmons la nécessité d’existence des associations de parents d’élèves fédérées à l’échelon national et œuvrant pour une réelle participation des parents d’élèves dans la communauté éducative. Chaque parent d’élève a la possibilité de joindre ces associations au sein de l’établissement fréquenté par ses enfants. Nous proposons l’adhésion à tous les parents. Notre travail d’information et l’expression de nos convictions y contribuent.

Il appartient à notre Fédération d’occuper pleinement sa place. Elle ne doit pas se contenter du rôle que l’institution veut bien lui concéder. La FCPE se veut une force d’information, de formation, de réflexion, de représentation et de propositions. Elle exerce un rôle de médiation. Elle est un interlocuteur privilégié et un acteur de la vie politique locale pour tous les aspects ayant un impact sur la scolarité des enfants (contrats éducatifs locaux, projets de réussite éducative…). La position d’une fédération de parents d’élèves ne doit pas être masquée par des témoignages individuels et contradictoires de parents non fédérés.

Toutes nos actions et propositions sont en accord avec nos valeurs. C’est pourquoi, lorsqu’il le faut, nous savons nous opposer à la vox populi.

III. Pour un service public d’éducation ambitieux et des politiques publiques renforçant la cohésion sociale
Nous, parents d’élèves fédérés au sein de la FCPE, sommes porteurs d’une conception ambitieuse du service public d’Education nationale. Nous revendiquons des politiques publiques fortes capables de renforcer la cohésion et les solidarités sociales. Celles-ci doivent contribuer à ce que le service public d’Education assure ses missions et son rôle d’ascenseur social. De la maternelle jusqu’à l’obtention des diplômes, l’Ecole est un investissement pour l’avenir.

Une société qui croit en l’avenir se doit d’être ambitieuse pour son Ecole et susciter un élan novateur pour la formation de citoyens responsables et acteurs dans une société solidaire et humaniste. L’Ecole publique, gratuite et laïque doit être une des premières préoccupations de la Nation. Celle-ci a la charge d’assurer une éducation de qualité pour tous les enfants présents sur le territoire national dès l’âge de deux ans à la demande des parents, et au-delà de 16 ans dans la mesure où le jeune le souhaite.

Les politiques de l’Education nationale garantissent l’égalité d’accès au savoir et à une offre de formation de qualité sur l’ensemble du territoire pour tous les enfants et les jeunes, quels que soient leurs origines, leur culture, leur vécu et leur environnement. Ils ont un égal droit à la formation et accès à tous les examens. Les programmes et les diplômes doivent être nationaux.

Nous réaffirmons que les financements publics doivent être uniquement destinés aux établissements publics pour financer un service public d’éducation de qualité. L’information sur l’orientation doit rester du domaine public. Nous refusons la marchandisation, ainsi que l’externalisation de la prise en charge des difficultés scolaires. Les élèves en « décrochage » doivent pouvoir réintégrer le système scolaire à tout moment. L’école doit être son propre recours.

L’Etat finance l’Education nationale. Il fixe les objectifs précis des politiques éducatives. Il reste le garant de l’harmonisation et de l’égalité sur l’ensemble du territoire. L'égalité de traitement scolaire est partout assurée grâce à l'instauration d'une péréquation pour le financement du service public d'Education nationale.

L’Etat et les collectivités locales définissent, en concertation et en cohérence, dans le seul intérêt des usagers, les prestations et actions qui, dans le cadre de leurs compétences et du service public de l’Education nationale, répondent aux besoins et/ou contribuent à l’épanouissement de l’élève : restauration, conditions d’accueil dans les établissements, voyages et classes transplantées, accès à la culture, activités périscolaires…

Les politiques éducatives auront d’autant plus d’efficacité sur le plan de la mixité sociale et de la lutte contre les inégalités qu’elles trouveront un écho dans les autres politiques publiques.

Nos trois engagements collectifs

Nous, parents d’élèves fédérés au sein de la FCPE, nous engageons à agir en faveur d’un service public d’Education fondé sur les valeurs de liberté, égalité, fraternité et laïcité ; pour une Ecole qui respecte l’enfant dans sa globalité et forme des citoyens libres et éclairés pour une société toujours plus juste et solidaire.

Nous, parents d’élèves fédérés au sein de la FCPE, nous engageons à exercer notre vigilance, notre droit d’alerte, et à être toujours plus une force de proposition et de rassemblement au service de la réussite de tous.

Nous, parents d’élèves fédérés au sein de la FCPE, nous engageons à respecter et à promouvoir les valeurs et principes développés dans cette déclaration solennelle.


Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 01:16

a.nonymous a écrit:
J'utilise assez souvent le mot "réactionnaire" pour désigner ceux qui s'opposent à l'évolution normale de notre société (conservatisme étroit)  voir même pour certains qui remettent en cause les principes mêmes de celle-ci (retour vers un état social ou politique antérieur)...



Après et comme je l'ai écrit précédemment "Et si l'éducation nationale se contentait simplement de lutter contre les discriminations de toutes natures basées sur le sexe ou l'orientation sexuelle sans pour autant tomber dans la promotion de la cause LGBT ?" il est sûr que ça couperait en grande partie l'herbe sous le pied de ces réactionnaires....

Reste à définir la normalité d'une évolution et par là même la légitimité de la "réaction"... et là les ennuis commencent.
Revenir en haut Aller en bas
josephine94



Messages : 10
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 04:49

Deux questions:dans quelles écoles des associations LGBT sont elles intervenues? A combien de reprise?
Pourquoi parler du vote des étrangers dans ce sujet??
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12758
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 05:13

josephine94 a écrit:
Deux questions:dans quelles écoles des associations LGBT sont elles intervenues?  A combien de reprise?
Pourquoi parler du vote des étrangers dans ce sujet??


Parlez-vous d'écoles ou d'établissements d'enseignement: écoles, collèges et lycées ?

"En 2012/2013, le MAG Jeunes LGBT a effectué  des interventions dans 122 classes de collège et lycée d’Île-de-France."

Ce chiffre n'est pas issu d'un quelconque site réactionnaire ou intégriste mais du site du "Mag LGBT ".
http://www.mag-paris.fr/index.php/militantisme/communiques-de-presse/244-communiqu%C3%A9-de-presse-campagne-de-d%C3%A9sinformation-et-pression-des-parents-notre-association-s-inqui%C3%A8te.html

En cherchant on peut surement trouvé d'autres associations étant elles aussi intervenu dans le monde éducatif....


Pourquoi parler du vote des étrangers ?

Tout simplement parce que si ce droit de vote est un jour accordé, le risque d'entrisme au niveau municipal est réel, l'exemple des sympathisants de Farida Belghoul investissant les  associations de parents d'élèves illustrant bien ce risque...

Etre de gauche, humaniste, progressiste, ... ne veut pas dire être angéliste ou Bisounours... Tout le monde n'est pas beau, tout le monde n'est pas gentil, demandez en Irak, en Syrie, au Mali, au Nigéria, ...


Après et comme je l'ai écrit précédemment, je répète une nouvelle fois, si l'éducation nationale se contentait simplement de lutter contre les discriminations de toutes natures basées sur le sexe ou l'orientation sexuelle sans pour autant tomber dans la promotion de la cause LGBT,  il est sûr que ça couperait en grande partie l'herbe sous le pied des réactionnaires de tous poils....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 05:39

Chacun à le droit d'avoir sa vision de l'avenir que ce soit de l'école, de la commune ou de la France et je ne vois pas à quel titre qui que ce soit est en droit de demander à autrui de justifier sa position.

Cette tentative de prise de contrôle est intolérable ! On entre dans un insidieux système de subordination des uns par rapport aux autres qui est inacceptable !

Nous ne sommes pas (enfin pas encore ) dans un pays ou des pseudo commissaires politiques dictent à chacun comment il doit penser et censurent ou sanctionnent ceux qui ne pensent pas dans la ligne.

Le centralisme démocratique s'il est pratiqué, punitions à l'appui dans certains groupes n'est pas encore et c'est heureux en usage sur le forum.

NON à la tyrannie de la bien pensance bobo gaucho faussement cordialo constructive qui devient pesante.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15007
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 06:11

Les sympathisants d'une française seraient des étrangers? Ah bon.
À.nonymous nous en apprend tous les jours en effet.
http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Farida_Belghoul
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 06:51

Pour répondre à ESPOIR : C'est assez symptomatique d'une technique largement en usage, lorsque les éléments concrets manquent on lâche un flot de liens plus ou moins en rapport avec le sujet.
Est ce que l'on veut masquer la vacuité du jugement ou un argumentaire personnel à la ramasse ? veut on faire déraper le débat ?
Au bout du compte le schmilblick ne bouge pas d'un pouce mais on a occupé le terrain, on a fait son tour de piste.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15007
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 07:15

Revenir en haut Aller en bas
josephine94



Messages : 10
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 07:28

Oups, désolée tonton christobal de vouloir débattre et de réclamer des éléments concrets!!!! Ça s'appelle le débat......et c'est vous qui parlez de tyrannie de la pensée....contrarié de devoir vous dévoiler???
Donc, les interventions des associations LGBT ont eu lieu dans des collèges ou lycée.....on ne parle plus d'école primaire, là....
La désinformation est l'arme des faibles...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 07:29

C'est surprenant des gens auraient l'idée de pratiquer l'entrisme ce n'est pas convenable !

C'est pourtant ce que font les gens de gauche, les écolos et quelques autres qui arrivent bien souvent masqués...

En plus ces gens qui pratiquent l'entrisme ont la mauvaise idée de ne pas suivre la mouvance actuellement prônée par nos supposées élites gouvernementales !

C'est du délit d'opinion il faut les punir !

Pour l'entrisme il y en a qui font plus fort : ils se font élire avec les votes socialistes et votent contre eux un peu plus tard...


Dernière édition par tonton christobal le Mar 04 Nov 2014, 07:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
josephine94



Messages : 10
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 07:54

C'est bien ce que je dis, vous ne supportez pas le débat quand vous n'avez pas le dernier mot..
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Mar 04 Nov 2014, 08:27

Sujet provisoirement déverrouillé
le webmaster
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
Libellule

avatar

Messages : 15007
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Sam 29 Nov 2014, 03:00

Merci au webmaster d'avoir réouvert cette page

ci après un lien

http://fcpe.asso.fr/index.php/actualites/item/1285-la-fcpe-nationale-reaffirme-son-total-soutien-a-tous-ses-militants

amenant à ce communiqué

Soutenant toujours activement Stéphanie Michel, nous relayons bien volontiers ce communiqué envoyé ce jour par la FCPE nationale:

La mobilisation continue pour le 8 décembre à Créteil à 13h30 (un car partira du garage municipale rdv à 12h30)

Le comité de soutien

La FCPE a toujours œuvré au maintien d'un dialogue apaisé au sein des établissements avec les équipes éducatives, mais également avec les autres représentants de parents.

Mais les derniers événements qui se sont déroulés à Fontenay-sous-Bois, ne peuvent qu'engendrer notre consternation et nos condamnations. Madame Stéphanie Michel, représentante de la FCPE au sein de l'école Paul Langevin, a subi, menaces, harcèlements et agressions dans le cadre de son mandat de représentante des parents d'élèves. Elle est aujourd'hui convoquée devant un tribunal.

Face à cette situation, nous souhaitons apporter tout notre soutien à Madame Stéphanie Michel et rappeler que l'engagement militant des parents de la FCPE se fait pour l'amélioration des conditions d'études de tous les élèves. A ce titre, nous ne saurions tolérer que nos représentants aient à subir ce genre d'agressions qui sont contraires à l'esprit même de l'école républicaine.

La FCPE dénoncera toutes les tentatives d'instrumentalisation de l'Ecole par quelques extrémistes qui déstabilisent volontairement le socle républicain que représente l'école publique.

La FCPE réitère donc son soutien plein et entier à Madame Stéphanie Michel. Continuez de signer la pétition
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15007
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Sam 29 Nov 2014, 08:58

La lenteur de la justice pose souvent problème. La justice elle, est toujours rendue, avec des recours possibles.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12758
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Sam 29 Nov 2014, 09:25

Admin a écrit:
Sujet provisoirement déverrouillé
le webmaster

Le verrouillage de cette discussion a du être accompagné d'un nettoyage des derniers messages précédent celui-ci.... Je trouve dommage que la reproduction du tract qui a été affiché à l'entrée de Paul Langevin est disparue car ça aidait à comprendre la polémique... Ceci étant, c'est à la justice de juger et les menaces, mesures d'intimidation, dégradations de véhicule, ... sont inacceptables...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15007
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Sam 29 Nov 2014, 10:46

Deux fils se sont tenus. De nature différente, Votre insert a été mis là, . Sujet: Re: Morceaux choisis Ven 21 Nov 2014, 09:43.

Mais pas mis dans ce fil. Donc il n'à pas eu de message enlevé vous concernant.
Ici le contexte est parfaitement exposé en entame du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Sam 29 Nov 2014, 18:31

a.nonymous a écrit:
Admin a écrit:
Sujet provisoirement déverrouillé
le webmaster

Le verrouillage de cette discussion a du être accompagné d'un nettoyage des derniers messages précédent celui-ci.... Je trouve dommage que la reproduction du tract qui a été affiché à l'entrée de Paul Langevin est disparue car ça aidait  à comprendre la polémique... Ceci étant, c'est à la justice de juger et les menaces, mesures d'intimidation, dégradations de véhicule, ... sont inacceptables...

Non le tract en question avait été posté ailleurs. La seule action a été de déverrouiller le fil.
Webmaster
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Sam 29 Nov 2014, 22:01

soleil a écrit:
Il n'y avait vraiment pas matière à porter plainte, à emme..er une brave femme présidente d'une APE, à encombrer la justice, à conduire à des excès en tous genres, à constituer et réunir plusieurs fois un comitié de soutien, à relancer localement un débat national.
Si, ah si, si seulement le maire avait fait son boulot de modérateur, de promoteur de la paix publique, il aurait rencontré, et même convoqué, les 4 ou 5 personnes concernées, il les aurait écoutées, il aurait trouvé une médiation et l'affaire était close. Ainsi, au lieu de mobiliser le conseil municipal, ses 45 élus, les citoyens présents pendant plus d'une heure sur le vote d'un vœu qui ne relevait meme pas de son ordre du jour, on aurait pu parler de la ville.
Si on se réfère à un raisonnement stupide exprimé dans le précédent conseil, l'affiche "diffamante" ayant été déposée dans une école primaire communale publique, légalement placee sous l'autorité et la responsabilité du maire, pour tous ses aspects matériels et environnementaux, aurait dû, comme pour un forum, mettre en cause le responsable de ces murs supports, à savoir le maire lui-même, et là on aurait eu une idiotie de plus.

La mode fontenaysienne actuelle est aux procès... c'est ce que l'on appelle la politique de la concertation et du dialogue.

Il faut faire taire les "mal pensants" ce qui semble plus facile que de faire en sorte que la situation soit telle qu'elle ne laisse pas place aux mauvaises pensées.

La dictature c'est ferme ta gueule !
la démocratie c'est cause toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15007
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Sam 29 Nov 2014, 22:10

C'est plus simplement une affaire entre parents d'élèves disposant d'un panneau d'affichage sortant des prérogatives et de l'école et du propriétaire des locaux. Sauf à vouloir porter atteinte à la libre expression des uns et des autres.

Quant au fait de voter des voeux hors CM, c'est habituel. En général il permet de parler de quelques engagements et combats locaux hors ordre du jour officiel. Il ne faut pas tout mélanger. Sinon à vouloir autre chose.

La nature du voeu s'inscrit en général dans l'actualité : problème de vente à la découpe, conflits salariaux, et donc soutien à une personne injustement agressée en même temps que poursuivie par des gens qui auraient préférer rester anonymes. Voir le tract. Cqfd.


Dernière édition par Libellule le Sam 29 Nov 2014, 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
josephine94



Messages : 10
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Sam 29 Nov 2014, 22:11

Si le maire était intervenu avant, on lui aurait reproché de se mêler d'une affaire interne à la FCPE et ça n'aurait fait que donner davantage d'arguments pour ces extrémistes...qui ne se seraient pas calmés pour autant!
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Sam 29 Nov 2014, 22:33

Qui sont les extrémistes ? on est en général toujours l'extrémiste de quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15007
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Sam 29 Nov 2014, 23:29

Dans le cas présent ceux qui a priori ont considéré que quelqu'un pouvait être agressé ; ce comportement a un caractère extrême qui est condamnable quelle que soit la victime. Si un voeu de soutien avait été en son temps présenté par l'opposition en dénonçant en même temps les exactions commises contre la permanence de Gildas Lecoq ou son scooter, en prélude d'un quelconque CM, il ne fait aucun doute qu'il aurait été voté par exemple. Tous les comportements extrêmes sont condamnables. Tous les voeux les dénonçant aussi. Sans qu'il soit besoin de dire que cela engendrerait des procès en rapport avec le sujet. Le procès objet du différent se tient entre membres et ex membres de la FCPE. sur une base sémantique autour de l'ABCD de l'égalité, présenté par des groupuscules malveillants comme une mise en place de la théorie du genre, qui ne fait, n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Sam 29 Nov 2014, 23:38

La théorie du genre "n'existe plus" car ceux qui la prônaient ont maintenant décidé de la renier...et pour faire bonne mesure d'en nier son existence.

Sur un plan de la stricte compétence j'attends d'ailleurs toujours pourquoi ces intervenants extérieurs venus pour expliquer ce que n'est pas la théorie du genre doivent être homosexuels, bi sexuels ou transexuels... des hétérosexuels seraient ils disqualifiés ou s'agit il d'une discrimination qui mérite des explications.

En ma qualité de père d'élève et même de grand père je ne tiens pas à ce que ce type de débat entre à l'école... que l'on donne d'abord aux enfants les connaissances qui sont oubliées depuis des années et ce sera sans doute plus utile pour l'avenir.

Que l'éducation dite nationale continue ainsi et elle verra se développer encore plus que maintenant les écoles privées. C'est sans doute le but recherché et pour une fois un gouvernement arrivera à ses fins.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15007
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Dim 30 Nov 2014, 00:13

Révolte, contre révolte. La vraie vie c'est cela. Action, réaction. C'est la même chose. Allez profitez du climat clément. Cela ne va peut-être pas durer. Sad la rethorique du genre a fait long feu en effet. Ceux qui essayent de souffler sur les braises de cette polémique se font l'écho de thèses extrêmes. Tant mieux pour eux Si ils y trouvent une satisfaction dans le confort de leur anonymat. Les demasqués eux sont en mal de procès Smile à suivre donc.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Dim 30 Nov 2014, 00:28

La "sanctuarisation de l'école" ça ne rappelle rien... et bien la gauche la met à la dérive !

Avec des initiatives qui n'ont plus rien à voir avec l'apprentissage des savoirs, une pseudo ouverture sur le monde en fait un galimatias verbeux  et une politisation galopante ils flanquent pas terre ce qu'ils prétendent vouloir protéger.
Lorsque le plan foire on crie à la réaction et on cherche les extrémistes qui sont les causes des malheurs.

On a les élus que l'on mérite et ils nous fabriquent l'école qu'ils ont en tête... si elle ne vous plait pas allez dans le privé, vous éviterez de perdre votre temps, vos enfants aussi et au bout du compte la scolarité se fera de manière plus sereine et efficace...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15007
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Dim 30 Nov 2014, 01:19

Ca c'est un autre sujet. Globalement il est clair que Peillon n'a pas rendu service à l'Education Nationale en s'improvisant réformateur. Pour aller dans le privé il faut disposer des moyens suffisants pour pouvoir le payer ; et ce n'est effectivement donné à tout le monde. Et un détail, ce dont il faut se rappeler ce n'est pas qu'il il ait sanctuarisation de l'école, mais "sanctuarisation du temps scolaire" sans intervention de mesure d'exclusion pendant ce temps; Quitte à vouloir rafraîchir la mémoire des uns et des autres, autant le faire correctement.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14931
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE   Dim 30 Nov 2014, 01:47

En bon fils de la nomenklatura communiste PEILLON veut non pas réformer l'école mais former l'esprit des enfants dépassant en cela la mission d'instruction qui est celle de l'école. L'homo sovieticus n'est pas loin !

Rafraîchir la mémoire n'est pas une nécessité lorsque l'on connaît l'objet réel des pseudo réformes qui n'ont rien à voir avec dispenser un enseignement de qualité.

POur ce qui concerne le prix des études, un téléphone de moins  ou un jeu dans la station acheté en solde comblera la différence.
D'ailleurs nos dignitaires de gauche ne s'y trompent pas eux qui envoient leurs rejetons à l'école alsacienne et dans quelques établissement du même calibre au lieu de les faire cohabiter avec le peuple... où là non seulement le tarif est dissuasif mais où on doit montrer patte blanche ou rose.

Je suis très attaché à une école laïque, apolitique et de qualité, malheureusement l'école que l'on nous concocte n'a plus ces caractéristiques.
La nature ayant horreur du vide elle trouve toujours le moyen de le combler.

Ce n'est pas le spectacle pitoyable qui nous est donné par cette péripétie juridico grand guignolesque qui va améliorer la perception que l'on peut avoir de l'école publique locale.

Ce sera tout pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
 
FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» FCPE PAUL LANGEVIN et THEORIE DU GENRE
» Pour une rénovation immédiate de l'école Paul Langevin
» Centre de loisirs Paul Langevin
» Appel d'offres mission de contrôle technique théâtre et Paul Langevin
» Paul Watson pirate des mers pour combattre les bateaux tueurs de baleines...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: