Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Drame de Sivens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Dim 02 Nov 2014, 12:46

Dans la nuit du 25 au 26 octobre, Rémi Fraisse, 21 ans, jeune naturaliste passionné de botanique et engagé au sein du réseau associatif pour la préservation de notre environnement, a été tué à l'occasion d’une manifestation contre le projet de barrage à Sivens, dans le Tarn.

Rémi était bénévole à Nature Midi-Pyrénées, une association du mouvement France Nature Environnement, la fédération française des associations de protection de la nature et de l'environnement. Elle appelle à un grand sit-in pacifique en sa mémoire. Il aura lieu ce dimanche 2 novembre à 16 :00 devant le Mur pour la Paix sur le Champ de mars, Paris 7ème.

Ni slogan, ni banderole. La Renoncule à feuilles d'ophioglosse, plante dont Rémi, botaniste, était spécialiste, sera le symbole de cet hommage et de son engagement pour la nature. Une image de cette fleur, à imprimer et découper, peut être téléchargée en suivant ce lien : http://ow.ly/DyE0F. Nous invitons chacun à se l'approprier et à la porter de façon visible lors du rassemblement. Un registre de condoléances permettra à chacun d’exprimer son soutien.

Si vous ne pouvez pas être là mais que vous souhaitez vous associer à ce rassemblement, nous vous invitons à poser, dimanche soir à 18 : 00, une bougie sur le rebord de votre fenêtre et à arborer la renoncule en signe de soutien.

Afin d'être nombreux, nous vous remercions par avance d'inviter vos amis à participer et de partager cet évènement.

France Nature Environnement
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Dim 02 Nov 2014, 18:09

On se demande toujours comment des pacifistes peuvent se retrouver on milieu de combat, cela m'a toujours étonné.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Dim 02 Nov 2014, 21:14

Libellule a écrit:
Dans la nuit du 25 au 26 octobre, Rémi Fraisse, 21 ans, jeune naturaliste passionné de botanique et engagé au sein du réseau associatif pour la préservation de notre environnement, a été tué à l'occasion d’une manifestation contre le projet de barrage à Sivens, dans le Tarn..........
Victime Oui, mais victime "collatérale" (quelle vilaine expression!) ou victime "active"? Nul ne le sait.
Je m' incline devant la douleur des parents, je comprends leurs questionnements, rien ni personne ne peut les soulager.
Je pense aussi à ce gendarme qui a lancé cette grenade, il est aussi une victime même si lui est toujours vivant et il en portera les traces toute sa vie.
Je pense aussi a toutes ces organisations, a tous ces politiques qui utilisent la mort d' un jeune a des fin partisanes, dénonçant les autorités sans pour autant faire leur examen de conscience.
Je pense aussi a tout ceux qui jettent de l' huile sur le feu (appel à manifester) à Nantes et ailleurs sachant très bien que des débordements sont inévitables, je pense que ces derniers sont aussi responsables mais incapables d' assurer leurs responsabilités.
A écouter un certains nombre de ces vas-t-en guerre, les force de l' ordre ne doivent pas se défendre, on peut les caillasser, les incendier, les brûler à l' acide par contre qu' un assaillant ramasse quelque coups là c' est inadmissible !
Et pourtant me semble-t-il nous ne sommes plus à l' époque ou la troupe tirait sur les manifestants !
J' eusse préféré que Rémi Fraisse chante ce refrain :
mourir pour des idées a écrit:
Jugeant qu'il n'y a pas péril en la demeure
Allons vers l'autre monde en flânant en chemin
Car, à forcer l'allure, il arrive qu'on meure
Pour des idées n'ayant plus cours le lendemain
Or, s'il est une chose amère, désolante
En rendant l'âme à Dieu c'est bien de constater
Qu'on a fait fausse route, qu'on s'est trompé d'idée
Mourrons pour des idées, d'accord, mais de mort lente
D'accord, mais de mort lente
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Dim 02 Nov 2014, 21:22

Je suis entièrement d'accord avec ce que viens d'écrire mamiea, on se sert de la mort de ce pauvre malheureux qui n'aurait jamais du mourir ou ne jamais ce trouver là à ce moment là.

Mais, ces personnes qui veulent faire la guère contre les forces de l'ordre oubli une chose, dans un guerre il y a malheureusement toujours des morts.

Et les verts, EELV en tête ne sont là que pour jeter de l'huile sur le feu, ils soutiennent ces écolos anarchos soixante-huitard en manque de guerre guerre.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Dim 02 Nov 2014, 21:24

IL convient tout de même de continuer à faire fonctionner l'université de violences urbaines et pillages divers organisée par le black bloc et d'autres groupuscules dans la région de Nantes.
Concentration bien connue de tous les extrémistes divers et variés venus de France et de l'étranger qui exportent et diffusent leurs techniques de combat de rue.

Devrait on penser à voir le cirque permanent et l'improvisation qui tient lieu de stratégie que le grand ménage fait par le gouvernement parmi la police, la gendarmerie n'a pas été une initiative heureuse au niveau de l'efficacité et de la connaissance des dossiers ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Dim 02 Nov 2014, 22:00

Pour ceux qui veulent savoir ce que sont les ZAD ou zones à défendre c'est ici.
http://m.parismatch.com/Actu/Societe/Environnement-Extension-des-domaines-de-la-lutte-642828

Pour essayer de leur faire comprendre Si cela se passait au plan local, une hypothèse.

Imaginons qu'il soit prévu de prolonger l À186 en la faisant passer par le coeur du plateau. Et que l'on juge que ce projet soit démesuré. On verrait s'organiser une ZAD du plateau pacifiquement. La zone occupée, à n'en point douter par une bande de zozos, devrait elle être dégagée par des bulldozers avec l'aide des forces de l'ordre? Si certains ne comprennent pas qu'ainsi des pacifistes puissent se retrouver aux mauvais endroits, moi, c'est cela qui m'étonne.


Dernière édition par Libellule le Dim 02 Nov 2014, 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Dim 02 Nov 2014, 22:24

Il est vrai que l'on est un pacifiste lorsque l'on se trouve malencontreusement et par hasard (toujours cette malédiction, cette malchance récurrente  de l'agneau qui se trouve au mauvais endroit au mauvais moment) en possession de bouteilles d'essence, de battes de base ball, de casque, d'acide à projeter... et que l'on organise un camp retranché.

Lorsque ça ne suffit pas on va pacifiquement piller une ou deux villes.

https://www.facebook.com/video.php?v=565093820294870&set=vb.333466566790931&type=2&theater

pacifistes en pleine action...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Dim 02 Nov 2014, 22:28

Libellule a écrit:
Pour ceux qui veulent savoir ce que sont les ZAD ou zones à défendre c'est ici.
http://m.parismatch.com/Actu/Societe/Environnement-Extension-des-domaines-de-la-lutte-642828

Pour essayer de leur faire comprendre Si cela se passait au plan local, une hypothèse.

Imaginons qu'il soit prévu de prolonger l À186 en la faisant passer par le coeur du plateau. Et que l'on juge que ce projet soit démesuré. On verrait s'organiser une ZAD du plateau pacifiquement. La zone occupée, à n'en point douter par une bande de zozos, devrait elle être dégagée par des bulldozers avec l'aide des forces de l'ordre? Si certains ne comprennent pas qu'ainsi des pacifistes puissent se retrouver au mauvais endroits, moi, c'est cela qui m'étonne.

Définition officielle d' une ZAD :
http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Environnement-Extension-des-domaines-de-la-lutte-642828 a écrit:
Dans le jargon administratif, une ZAD est une «zone d'aménagement différé où une collectivité locale, un établissement public ou une Société d'économie mixte (SEM) titulaire d'une convention d'aménagement dispose, pour une durée de 6 ans, d'un droit de préemption sur toutes les ventes et cessions à titre onéreux de biens immobiliers ou de droits sociaux.»
Habilement détourné en :
Citation :
Mais pour des dizaines de milliers de défenseurs de l’environnement et de militants plus ou moins radicaux, une ZAD est une Zone à Défendre dont le «modèle français» est la ZAD de Notre-Dame-des Landes. Le site zad.nadir.org résume le but de ce village autogéré créé sur le lieu même du combat à mener: «Habiter sur un territoire en lutte permet d’être proches des personnes qui s’y opposent depuis 40 ans et de pouvoir agir en temps de travaux ; de profiter d’espaces laissés à l’abandon pour apprendre à vivre ensemble, de cultiver la terre, d’être plus autonomes vis à vis du système capitaliste.»

Donc libellule vous êtes en train de réécrire la réglementation, sommes nous dans un état de droit ou non?
Que se soit à Notre Dame des Landes ou bien à Sivens les règles, les recours ont ils été respectés? Si oui continuer à nier cet état de fait correspond à considérer que nous ne sommes plus dans un état de droit et que seule sa parole a le droit de cité.

Mais encore une fois, ne pouvant répondre à un questionnement, vous cherchez un échappatoire. En effet j' attends toujours votre réponse à qui est coupable de la mort de ce jeune homme ou plus exactement qui porte la responsabilité de cette mort?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Dim 02 Nov 2014, 22:32

Pour ma part je condamne tout recours à la violence quand d'autres préfèrent le recours au colt. On peut être voisin dans une ZAD et ne pas avoir le même comportement vis à vis d'un phénomène invasif sur un territoire. Le pacifisme intégral et sa pratique ne sont pas donnés à tout le monde. De là à faire des amalgames de comportements entre voisins, voilà bien un pas que je ne franchirai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Dim 02 Nov 2014, 22:39

Si la zone pavillonnaire du plateau etait concernée par le passage d'un tronçon autoroutier on peut se poser une vraie question. Que ferions nous collectivement et/ou individuellement face à des décisions administratives ayant abouti à détruire les premières maisons. Je crois pour ma part que confrontés à de tels événements, peu d'entre nous resteraient indifférents. Parce qu'ici et pas aiilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Dim 02 Nov 2014, 22:46

On peut difficilement si on est logique, être élu et demander la protection de la loi (y compris même en engageant les finances d'une commune pour arriver à ses fins) et en même temps justifier que la loi ne soit pas respectée par des gens qui s'estiment autorisés à participer à des mouvements violents armés... pour y contrevenir.

Il est vrai que je n'ai pas une formation de juriste spécialisé en écologie militante.
Je me suis arrêté au pénal français de Mr Dalloz.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Dim 02 Nov 2014, 23:04

On parle ici de la mobilisation des habitants et des occupants de la zone à défendre. Une population potentielle de quelques milliers de personnes touchées par une décision administrative différée. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Dim 02 Nov 2014, 23:17

zone à défendre... contre qui ? contre quoi ? il y a la guerre ? l'ennemi est à nos portes doit on prendre les chemins de l'exode ?

Nous sommes que je sache dans un pays de droit qui a des élus, des tribunaux et des voies de recours.

Alors de deux choses l'une ou comme d'habitude on gesticule avec des mots vides de sens ou on se conduit en individu responsable surtout lorsque l'on est élu et on met son action en accord avec ce que prévoient nos lois.

Le débat est terminé pour moi car l'argumentaire utilisé est hors de propos pour des personnes qui devraient avoir un sens de ce qu'est la vie publique.

On ne peut pas se retrancher derrière les textes lorsque l'on y trouve son compte et les transgresser lorsque l'on en a envie.

Faire de la politique (à savoir gérer la cité au sens original du terme) ce n'est pas si on est un démocrate la loi du bon plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Lun 03 Nov 2014, 00:08

@cadichon : vous pensez bien que si j'ai choisi cet exemple, c'est en connaissance de cause ; l'A17 n'a pas transpercé notre vile car tout comme vous dites c'est normalisé. On peut se référer à l'équipe municipale du moment, et aux associations mobilisées, sans qu'il soit besoin de polémiquer. Une ZAD n’apparaît que si justement les choses ne se normalisent pas. Les décisions se voient différées administrativement sur les zones, le temps des expropriations et des recours pouvant être longs, en cas d'amorce d'un tel projet. il faut effectivement étudier l'histoire dans chaque contexte et restez le cas échéant prèt à défendre de nouveau notre ville de tout projet qui prourait touché une nouvelle fois une zone pavillonnaire Je ne pense pas que vous seriez absent de tel combat local et que comme moi, et d'ailleurs tous les élus écologistes locaux, je peux vous le dire, notre démarche serait exclusivement pacifique sur le mode de résistance à organiser. Mais je ne peux pas vous dire à cet instant, si des éléments perturbateurs pourraient profiter de l'occasion pour agir différemment qu'eux. Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Lun 03 Nov 2014, 00:57

En gros, les verts et plus particulièrement EELV sont pour l'anarchie, le recours à toute violence de toute sorte et pour la mise en place des zones de non droit.

68 a laissé quelques traces indélébiles chez certains, ils se sont regroupés dans des partis à tendance verte pour cacher le noir qui les distingues.

Pour en revenir au sujet du barrage, j'avais lu qu'un sondage avait été effectué au près des personnes concernées et qu'une majorité d'entres eux étaient pour le barrage, alors pourquoi des individus qui n'ont rien à faire la bas puisque n'habitant pas dans cette région, font faire leur petite guerre et ensuite pleure une fois que l'un des leurs y trouve une fin tragique.


Dernière édition par vieux-breton le Lun 03 Nov 2014, 01:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Lun 03 Nov 2014, 00:58

Rappel :
"Dans le jargon administratif, une ZAD est une «zone d'aménagement différé où une collectivité locale, un établissement public ou une Société d'économie mixte (SEM) titulaire d'une convention d'aménagement dispose, pour une durée de 6 ans, d'un droit de préemption sur toutes les ventes et cessions à titre onéreux de biens immobiliers ou de droits sociaux."
Le A86 n' entre il pas dans cette définition? n' y a t il pas eu concertation et au bout un accord entre les différentes parties, y a-t-il eu des jusqu'au boutistes refusant ces décisions ,NON?
La construction de la ZUP n' a-t-elle pas donnée lieu à des expropriations, n' entre-t-elle pas dans la définition d' une ZAD ?
La construction de la crèche des moulins, originellement prévue pour un marché couvert, ayant donné lieu à des expropriations as-t-elle donnée lieu à la création d' un "village autogéré"? NON.
Toutes ces affaires ont été réglées dans le strict respect de la loi et entre gens respectueux sans l' invasion d' individus aux buts peu avouables.
Pour l' avenir les projets Ligne 1, Tram devant finir à Fontenay ne sont ils pas eux aussi des ZAD en puissance ? Quelle sera votre position si l' on se retrouve dans un cas proche de celui de l' aéroport de Nantes?
Si la loi ne convient pas il faut la changer, mais la démocratie étant la loi du plus grand nombre il n' appartiens pas à des groupuscules d' imposer leur point de vue par la violence, comme il est dangereux pour ne pas dire criminel d' attiser la violence par des propos dont le seul but est de faire parler de soi, de s' opposer systématiquement au gouvernement quel qu' il soit. Accepter cet état de fait revient à considérer que la riposte à ce type d' action est légitime quelle que soit le niveau de riposte, autrement dit à un lancer de projectiles de toutes sortes un tir à balle réelle est une riposte légitime et proportionnée (définition de la légitime défense).

Citation :
La légitime défense est une cause d'irresponsabilité pénale. Elle permet à une personne, qui n'a pas d'autre choix, de riposter en cas d'agression sans être punie à son tour.

Il appartient au juge de décider si la personne qui a riposté était en état de légitime défense.

La légitime défense, qui reste exceptionnelle, est reconnue si toutes les conditions suivantes sont réunies :

la personne a agi pour faire face à une atteinte injustifiée à son encontre, à l’encontre d’autrui, ou pour interrompre l’exécution d’un crime ou délit,

l'acte de défense était nécessaire (absence d’alternative possible tel le recours aux autorités de police ou gendarmerie),

les moyens de défense employés étaient proportionnés à la gravité de l’atteinte à la personne ou de l’infraction en cours,

la riposte est intervenue au moment de l'agression et non après.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2077
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Lun 03 Nov 2014, 05:06

Libellule écrit:
Citation :
Dans la nuit du 25 au 26 octobre, Rémi Fraisse, 21 ans, jeune naturaliste passionné de botanique et engagé au sein du réseau associatif pour la préservation de notre environnement, a été tué à l'occasion d’une manifestation contre le projet de barrage à Sivens, dans le Tarn.
Brave garçon j'en conviens mais qui au fil du temps s'est laissé embrigader par une organisation jusqu’à se trouver la ou il n'aurait du jamais être en zone de combat offensif.
Comme pour ces jeunes embrigadés par une organisation djihadiste, ou l'on entend les proches ou les voisins dirent qu'il s'agissait de jeunes gens polis, aimables, serviables et autres superlatifs de la gentillesse avant qu'ils ne dérapent, ce jeune étudiant Rémi Fraisse, dont je déplore la mort, s'est retrouvé dans une spirale jusqu’au-boutiste sinon animée mais soutenue en sous main par EELV qui s'en sert opportunément. Quel élu Vert de Cécile Duflot à Noël Mamère avait parlé avant ce drame du barrage de Sirvens?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Lun 03 Nov 2014, 05:41

Dans la liste des souffleurs sur braises, on se doit d' y ajouter Madame Eva Joly qui parle de "bavure" et demande la démission du ministre de l' intérieur.
Par contre rien au sujet des lanceurs de projectiles (cocktail Molotov, bouteille d' acide et autres).
Je laisse à chacun le choix de juger ce comportement (assez bizarre de la part d' une ancienne juge).
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Lun 03 Nov 2014, 06:14

@cadichon et/ou lynxie ... le droit de vote est fait pour en faire usage comme bon semble à chacun. Mes votes ont contribué à l'élection de François Hollande, Laurence Abeille et Jean François Voguet ; ce qui me permet de croire que je fais partie d'une composante d'électeurs ayant constitué des majorités, ce qui n'est pas le cas de tout le monde sur ce forum. Quelque soit le vote, le lieu ou les conditions de celui-ci. De même le droit de participer à telle ou telle manifestation de soutien à des gens que l'on apprécie par ailleurs ne se discute pas quand celle ci est autorisée sans présence de force de l'ordre excessive ; Aujourd'hui je me suis retrouvé aux côtés de Pascal Durand, Emmanuelle Cosse, Yves Cochet, Denis Baupin, Karima Deli, et quelques élus locaux pour rendre hommage à Rémi Fraisse au champ de Mars, pacifiquement. Ce sont mes choix, je demande simplement qu'on les respecte. Je n'ai jamais accompagné aucun mouvement passant par le recours à la violence. Je suis un non violent intégral, je n'apprécie donc ni les violences policières, ni les violences de manifestants quel que soit leur bord politique. Je ne suis pas d'accord avec les positions en appelant à la démission d'un ministre de l'intérieur dont la mission régalienne est le maintien de l'ordre.. Ces choix sont motivés par une longue histoire et un long vécu dans la mouvance du combat pour la défense de l'environnement, entamé pour ce qui me concerne depuis 1971.

J'avais également marqué de ma présence le décès de Vital Michalon en 1977. On peut être constant à certaines manières de témoigner de son empathie pour quelqu'un et être terriblement affecté par ces drames qui à chaque fois me bouleverse. On peut me comparer à qui vous voulez, mais je peux vous garantir que je m'auto détermine sans prendre avis auprès de quiconque, avec la sensibilité qui est la mienne, et pas avec celle du voisin. Je n'ai pas croisé Cécile Duflot ou Eva Joly à cette manifestation pacifique. Je n'en suis pas étonné outre mesure. Mais j'y ai aperçu pas mal de bénévoles que je côtoie depuis des décennies. J'entends bien que sur ce forum certains voudraient donner des leçons de crédibilité à d'autres.  Je laisse dire et faire, et quand cela a été nécessaire j'ai justifié mes choix ; je n'estime pas à l'instant utile de les répéter. Et libre à vous de vouloir les ignorer, en restant fermement adossé à vos a priori. Je ne suis pas intéressé par ceux ou celles qui "souffleraient sur la braise" y compris à l'instant sur ce forum. Merci de votre attention.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Lun 03 Nov 2014, 06:38

le sujet est le drame de Sivens. Et je vous parle aussi de mes votes qui sont parfaitement assumés en conscience. Si vous ne savez même plus voir que je reste dans les deux sujets que vous évoquez, c'est un peu dommage. Cherchez parmi les gens qui vous entourent et dont vous connaîtrez les noms qui a bien pu soutenir à la fois François Hollande, Laurence Abeille et Jean François Voguet. Merci de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Lun 03 Nov 2014, 07:21

De nombreuses personnalités ont répondu à l'appel de l'ONG France Nature Environnement (FNE), dont faisait partie le jeune botaniste Rémi Fraisse, appellant à un sit-in pacifique à partir de 16 heures à Paris.

Le rendez-vous est donné «devant le mur de la Paix au Champ de Mars pour honorer la mémoire de Rémi», précise Benoît Hartmann, porte-parole de la fédération. «L'appel est relayé par les grandes associations écologistes et par certains syndicats, nous attendons environ 5.000 personnes», ajoute-t-il. «Il y aura un grand livre de condoléances ouvert à tous, qui sera ensuite transmis à la famille via son avocat.»

Sur le projet en lui-même, la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a estimé ce dimanche qu'il y avait eu «une erreur d'appréciation» dans la décision de le lancer. Et d'assurer lors du Grand Rendez-vous LeMonde/i-Télé/Europe 1, qu'«un tel ouvrage ne serait plus possible aujourd'hui».

Yves Cochet, Emmanuelle Cosse, Pascal Durand sont là #RemiFraisse pic.twitter.com/T9BbKqYPVu
— Enora Ollivier (@enoraollivier) 2 Novembre 2014
Avec @JLMelenchon @Simonnet2 @etievant_g @NeveuNolwenn @Vannier75 et Bcp de PG au sit-in en l'hommage de Remi Fraisse pic.twitter.com/nIEohR3GBT
— Eric Coquerel (@ericcoquerel) 2 Novembre 2014
Assis à côté du mur de la paix pour l'hommage à Remi Fraisse #unefleurcontrelaviolence pic.twitter.com/MxCFCLLkvx
— Jeunes Ecolos IDF (@jeunesecolosIDF) 2 Novembre 2014
Rassemblement en hommage à #RémiFraisse. Paris, Mur de la paix. @emmacosse @annielahmer @Voltuan pic.twitter.com/Nh9TTnfg2z
— Jacques BOUTAULT (@JacquesBoutault) 2 Novembre 2014


Les participants au rassemblement étaient conviés à signer un livre d'or en hommage à Rémi Fraisse près du Mur de la Paix et non loin de l'Ecole militaire.
Ils arboraient presque tous un autocollant à la fleur jaune, une renoncule protégée dont Rémi Fraisse était un spécialiste en tant que botaniste bénévole au sein d'un mouvement de protection de la nature.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Lun 03 Nov 2014, 07:23

espoir a écrit:
Les socialistes pour certains des noms que vous citez, les EELV, les communistes, les virés du PS , les opportunistes, les extrémistes de gauche et les neuneus.

la recette pour diriger un pays... et accessoirement une commune.

Pour le résultat c'est une autre paire de manches.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Lun 03 Nov 2014, 08:16



http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/accident/video-hommage-a-remi-fraisse-un-sit-in-pacifique-a-paris_734797.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Lun 03 Nov 2014, 08:44

Une réponse fournie par le président Fne Midi.Pyrénées.
Ne plus faire en sorte que les bulldozers aillent plus vite que la justice.

Ce serait un net progrès.


Dernière édition par Libellule le Lun 03 Nov 2014, 08:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Lun 03 Nov 2014, 08:44

http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/remettre-les-choses-a-leur-place-un-communique-du-syndicat-des-commissaires-de-police/

---------------------------------------------------------

Les évènements de ces derniers jours à Albi, Gaillac, Nantes, Rouen, Paris ou encore Rennes notamment, sans prétendre ici être exhaustif, nous imposent de rappeler un certain nombre de faits et réalités.

Sous ce qui n’est désormais plus qu’un prétexte (le tragique décès de Rémi Fraisse à Sivens), de graves violences ont été commises par des individus dont nous souhaitons rappeler avec force les véritables motivations et le vrai visage.

Depuis plusieurs mois, des activistes de la mouvance d’ultra gauche viennent s’agréger à des mouvements de mécontentement écologistes. Prenant pour prétexte, les « Grands Projets Inutiles et Imposés », ces derniers exercent des violences extrêmement graves à l’égard des forces de l’ordre avec la volonté revendiquée de porter atteinte à leur intégrité physique (jets de cocktail Molotov, d’engins explosifs, slogan transparent sur leurs intentions « un flic, une balle », sites piégés pour blesser les forces de l’ordre…).

Cette mouvance de type black block, exploitant à l’envi son thème fétiche des violences policières et de la répression, multiplie les manifestations et se greffe à tout rassemblement contestataire dans le but affiché de les faire dégénérer et de créer un climat insurrectionnel. A titre d’exemple, à Rennes, hier soir encore, une partie des manifestants a distribué un tract dénonçant la « terreur policière » qui ne « saurait survivre à la mort d’un camarade » appelant également à bloquer lycées, universités, gares, villes, et à occuper la rue.

Face à ces situations particulièrement graves, porteuses de menaces sérieuses dans le climat actuel, le Syndicat des Commissaires de la Police Nationale appelle chacun à mesurer avec précision sa responsabilité, en particulier ceux qui s’improvisent en donneurs de leçons, en déplaçant le débat sur l’utilisation des armes intermédiaires par les forces de l’ordre ou en questionnant la légitimité des forces de sécurité en France.

Nous restons convaincus, même si peuvent être interrogées ou réactualisées, la nature des matériels employés comme leurs procédures de mise en oeuvre, que les policiers doivent disposer des moyens indispensables et gradués pour assurer leurs missions et leur propre  sécurité.

Retirer durablement des moyens de riposte intermédiaires porte à terme le germe d’un choix, nous semble-t-il dangereux, s’il n’est pas mûrement réfléchi.

En effet, soit les policiers n’auront plus les moyens de remplir leurs missions et la question devra se poser de laisser la place à des troubles importants, ce qui est d’ailleurs un des objectifs affichés par la mouvance anarchiste. Soit s’imposera l’application stricte des textes sur la légitime défense, qui ne laissera au policier que l’option du recours à l’arme individuelle, dans les situations les plus critiques, avec son lot de conséquences.

C’est aujourd’hui en ces termes que se pose le délicat équilibre entre le droit de manifester pour la population (avec ce qui relève d’un « désordre acceptable ») et « l’ordre républicain indispensable ».

Alors que des rassemblements s’annoncent dans les jours qui viennent, avec des risques sérieux en termes d’ordre public, le Syndicat des Commissaires de la Police Nationale, sera particulièrement attentif et vigilant à ce que les orientations d’aujourd’hui, dans un contexte certes difficile, ne dessinent pas la police impuissante de demain.

-------------------------------------------------------------------------------


Lorsque la 4e république est tombée en 1958 la police était sur le point de se mettre en grève... on devrait commencer à réfléchir.

Pour ce qui concerne le jeune manifestant qui est décédé il n'est pas interdit d'envisager que l'enquête amène quelques éléments nouveaux troublants.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2912
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mar 03 Mar 2015, 06:24

Etonnant comme certains, qui se disent pro-nature, arrivent à se comporter en anti-paysans :
à force de piétiner les terres cultivables de Sivens, les zadistes ont fini par énerver les agriculteurs FNSEA de deux départements, qui rappliquent avec la ferme intention de les déloger eux-même si besoin. La zone aurait du être rendue aux agriculteurs locaux depuis longtemps, si les décisions de justice étaient appliquées dans ce pays...

Oui je sais, il y a eu un mort. Mais maintenant, les zadistes vont avoir des raisons d'apprécier la présence des CRS, qui reviennent dare-dare pour séparer les belligérants des deux camps. Mais le blocus a commencé, et comme il semble que les envahisseurs occupants n'ont pas utilisé les mois sur place pour apprendre à cultiver des légumes...

Semaine chaude en perspective
http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/03/02/affrontement-a-distance-entre-anti-et-pro-barrage-a-sivens_4586054_3244.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mar 03 Mar 2015, 06:30

Comme d'habitude les "écologistes" qui tiennent les médias sont les écologistes de salon, ça cause écologie et ça fait tout juste pousser une plante dans son appartement et on envoie les gens se battre avec les policiers ou les gendarmes...
Vous imaginer Dany le rouge, Eva Joly ou Duflot avec la binette arrachant des patates ,

Pour aller parader au soleil en hiver en Amérique du sud aux frais des assoces subventionnées avec vos impôts là il y a du monde.

Ceux qui cultivent la terre, produisent ce qui permet de manger comptent pour zéro...

Si les "Jaquou le croquant" se mettent en colère et viennent mettre de l'ordre ça va être moins amusant que de jouer à la petite guerre avec les pandores... eux les "culs terreux" que les pseudos intellos méprisent, ils attendent la flotte pour irriguer leurs cultures pendant que les gougnafiers et les casseurs du black block détruisent tout.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 144
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mar 03 Mar 2015, 06:45

Non à l 'écolo-fascisme.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mar 03 Mar 2015, 07:55

Entendus par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur le « maintien de l’ordre républicain », Bernard Cottaz-Cordier et Patrick Rossignol ont fait état d’un « deux poids deux mesures » dans le comportement des gendarmes face aux « exactions » commises, selon eux, par les partisans du barrage de Sivens. Devant les députés Noël Mamère (EELV) et Pascal Popelin (PS), ces deux élus locaux du Tarn accusent, ce mercredi 25 février, le conseil général d'user d'une « stratégie de la tension » pour influencer la préfecture et muscler la répression face à un projet de plus en plus contesté.

Le rapport négatif des experts puis la prise de parole de Ségolène Royal fustigeant un projet qui ne serait « plus d’actualité » n’a pas débouché sur l’accalmie espérée, à Sivens (Tarn). Plusieurs mois déjà après de violents affrontements entre les forces de l’ordre et les anti-barrages, ponctués par la mort d’un manifestant, Rémi Fraisse, fin octobre, la tension est, aujourd’hui, toujours présente sur et autour du site.

Absence de neutralité - En cause : « le comportement ambigu de ceux qui ont en charge le maintien de l’ordre républicain » accuse Bernard Cottaz-Cordier. « Sans dénier aux pro-barrages le droit de manifester, droit que nous revendiquons pour nous-mêmes, les forces de l’ordre devraient maintenir à distance et faire respecter la loi pour tout le monde. Malheureusement, ils ne respectent pas la neutralité qui devrait être la règle. »

http://www.ladepeche.fr/article/2015/03/02/2058747-sivens-entre-deux-blocages.html
Comme je l'ai dit à la commission d'enquête parlementaire, on a l'impression qu'elles travaillent main dans la main avec la FDSEA, ainsi que des élus qui font monter la sauce avant les départementales. On tente de couper du monde la trentaine de zadistes qui restent et qui ne présentent plus aucun danger.» Pour Hervé Tourmente, secrétaire général de la préfecture du Tarn, «le but est juste d'assurer la sécurité, en évitant tout contact entre pro et antibarrage après les incidents de samedi. Et comment distinguer les uns des autres?»
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mar 03 Mar 2015, 08:20

Lorsque l'on est écologiste on demande le respect des décisions de justice lorsqu'elles sont leur profit et on organise des émeutes pour les faire changer lorsque l'on n'est pas d'accord... donc on a le droit de détruire et de s'instituer protecteur d'une zone... dont on n'est ni propriétaire ni locataire

à quel titre ? mauvaise question ! si maintenant on ne peut plus disposer du bien d'autrui tout est compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mar 03 Mar 2015, 10:09

DEUX SOLUTIONS AU CHOIX

Le conseil général va devoir choisir entre deux solutions proposées par les experts mandatés par la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, Nicolas Forray et Pierre-Alain Roche. Deux scénarios restent en balance. La première alternative serait une réduction du barrage, initialement prévu pour stocker 1,5 million de mètres cubes d’eau. La capacité du nouvel ouvrage serait de 750 000 m³ dont 560 000 pour les exploitants, le reste étant destiné à soutenir le débit d’eau en période sèche. Cette solution épargnerait 7 hectares de zones humides, soit un peu plus de la moitié de la surface visée initialement. Ce barrage réduit serait construit à quelques centaines de mètres en amont sur le cours d’eau.

L’autre proposition consiste en un ensemble d’ouvrages qui éviterait la construction d’un barrage sur la rivière : une retenue latérale de 300 000 m³ serait complétée par des réserves collinaires, nombreuses dans la zone et alimentées principalement par la pluie et les eaux de ruissellement.

INTERVENTION DES FORCES DE L’ORDRE DÉLICATE

Quelle que soit la solution choisie par le conseil général, il est probable qu’aucun des deux camps, écologistes ou agriculteurs, ne s’en satisfasse. Et la tension, déjà ancienne, risque de demeurer vive dans les prochains jours, d’autant que les pro-barrages – élus, agriculteurs – ne désirent dorénavant qu’une seule chose : l’évacuation de la zone par les occupants. Ségolène Royal a aussi annoncé son souhait de voir, dès la communication de la décision du conseil général, les zadistes quitter les lieux. Mais la mort d’un jeune militant écologiste, Rémi Fraisse, tué par une grenade lancée par les forces de l’ordre, le 26 octobre 2014, complique la donne. Et rend toute intervention des forces de l’ordre délicate.

D’ici à vendredi, les camps s’organisent donc. A Sivens, des militants solidaires des antibarrages commencent à rejoindre la zone. Lundi soir, un rassemblement de soutien à la ZAD du Testet était organisé devant le siège de la FNSEA à Paris, notamment par des militants du collectif francilien de soutien à Notre-Dame-des-Landes.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mar 03 Mar 2015, 19:20

Libellule a écrit:

............................................................
Absence de neutralité - En cause : « le comportement ambigu de ceux qui ont en charge le maintien de l’ordre républicain » accuse Bernard Cottaz-Cordier. « Sans dénier aux pro-barrages le droit de manifester, droit que nous revendiquons pour nous-mêmes, les forces de l’ordre devraient maintenir à distance et faire respecter la loi pour tout le monde. Malheureusement, ils ne respectent pas la neutralité qui devrait être la règle. ».......................

Si la loi été respectée, les "Zadistes" auraient été expulsés, ce n' est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mar 03 Mar 2015, 19:20

J'espère que les élus écolos, toujours légalistes vont soutenir des marginaux qui s'approprient le bien d'autrui, dévastent l'environnement et tentent de faire frire les forces de l'ordre... le tout en ne respectant pas des décisions de justice.

Les écolos sont des élus démocratiquement désignés soucieux des valeurs de la république... j'cause bien la langue de gauche (pas de mérite on l'entend à longueur de journée)

On va s'étonner et s'indigner des scores de FN dans quelques jours...

à lire en particulier le dernier paragraphe

http://www.europe1.fr/faits-divers/mort-de-remi-fraisse-ce-que-montrent-les-cameras-des-gendarmes-2275939

"Rémi Fraisse avait-il entendu les sommations ? Selon les informations d'Europe 1, les examens toxicologiques révèlent que le jeune homme avait 1,5 gramme par litre de sang. Les images et les déclarations seront décortiquées par les magistrats, afin de déterminer si les gendarmes ont agi dans les règles."

Dehors la nuit à se mettre des peignées avec les gendarmes que l'on veut faire cuire le tout avec 1,5 grammes d'alcool dans le sang, pas mal pour un jeune homme calme et pondéré... on sent tout de suite la conduite réfléchie et responsable.

Il est vrai que les gendarmes sont des sauvages ils ne veulent pas être brulés vifs...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mar 03 Mar 2015, 21:17

Vous causez la langue que vous voulez. Et nous la présenter comme bon vous semble. Ce serait du Shakespeare que cela n'y changerait rien.

Quand la police interfère par son action sur des décisions de justice non prises pour forcer une décision alors qu'il y a des recours en cours qui correspondent à des procédures tout à fait légales, il est rare de voir ceux qui ont déposé ces recours apprécier que l'on veuille commencer des travaux avant que la chose soit jugée et que les recours aient été menés à terme. Ségolène Royal ne dit rien d'autre. Peut-être qu'effectivement sans la présence de gens sur site, le barrage serait déjà construit, selon le projet initial. Et il y aurait eu vice de procédure.

Autre point, les zadistes ne sont pas des élus me semble-t-il mais des militants de terrain qui ne se revendiquent pas d'un quelconque parti. Reste que les soutiens politiques peuvent aller soit vers les agriculteurs soit vers les occupants. Il est clair que les agriculteurs se revendiquent de la FNSEA. Donc d'une organisation, pas d'un parti politique.

Il n'y aura pas à s'indigner que des élections se déroulent en France aussi longtemps que le droit de vote est respecté et que les recours post scrutins sont examinés ; et l'on sait bien qu'un résultat électoral n'est acquis qu'après jugement des recours. Si il y en a de déposés.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mar 03 Mar 2015, 22:04

Un esprit logique ne voit pas en quoi attendre une décision de justice justifie que des gens occupent un terrain qui ne leur appartient pas...
On peut aussi se demander s'il est légitime de s'opposer à la force publique lorsque l'on comment une infraction ?

Il est vrai que dans un pays qui tolère les zones de non droit il ne faut plus s'étonner de rien et encore moins de constater que des élus soutiennent des gens qui utilisent la violence et contreviennent aux lois...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mar 03 Mar 2015, 22:51

Si la décision de justice a pour conséquence de construire un mur anti bruit devant chez vous car un projet d'autroute est prévu de passer a quelques mêtres de votre domicile, vous irez peut-être faire un sitting à l'endroit du mur pour protester. Enfin peut-être ne déposerez-vous pas de recours, acceptant le fait accompli.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mer 04 Mar 2015, 00:59

De quoi vivent ils ?
Du pognon que l’on vous prend pour le leur donner sous forme d’aides, d’allocations, de primes…

Il est certain qu’ils ne bossent pas sinon ils ne seraient pas en permanence sur le terrain à mener une guerre contre les gendarmes.

Pour le reste bien soutenus par une partie de la classe politique qui se discrédite dans cette affaire ils provoquent l’inverse de ce qu’ils souhaitaient et contribuent à leur manière aux progrès du FN.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mer 04 Mar 2015, 02:22

tonton christobal a écrit:
Pour le reste bien soutenus par une partie de la classe politique qui se discrédite dans cette affaire ils provoquent l’inverse de ce qu’ils souhaitaient et contribuent à leur manière aux progrès du FN.

Les résultats des européennes 2014 confirment: deux ZAD, dans l'une le FN est en première  position, dans l'autre il est en seconde position...

Lisle-sur-Tarn (Sivens)

FN 28.99 %
UMP  15.9 %
Union de la gauche 13.72 %
EELV 12.69 %
FdG 10.22 %

Notre Dame des Landes

EELV 26,80%
FN 25,29%
UMP 13,40%
MoDem 9,05%
PS 6,53%
Nouvelle Donne 5,03%
FdG 4,36%
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Mer 04 Mar 2015, 03:15

a.nonymous a écrit:


Les résultats des européennes 2014 confirment: deux ZAD, dans l'une le FN est en première  position, dans l'autre il est en seconde position...

Lisle-sur-Tarn (Sivens)

FN 28.99 %
UMP  15.9 %
Union de la gauche 13.72 %
EELV 12.69 %
FdG 10.22 %

Notre Dame des Landes

EELV 26,80%
FN 25,29%
UMP 13,40%
MoDem 9,05%
PS 6,53%
Nouvelle Donne 5,03%
FdG 4,36%


et oui parfois nous sommes quelques uns à avoir des éclairs de lucidité... et à prévoir ce qui ne va pas manquer de nous tomber sur la tronche.

Les verrouillés du bulbe pensent qu'en criant facho ! facho ! il ont la foule électorale avec eux et qu'en faisant n'importe quoi y compris se solidariser avec ceux qui pratiquent la politique du pire ils deviennent populaires.
Les braves gens qui peinent à joindre les deux bouts en ont raz le bol de ces agités du bocal qui cassent tout et vomissent les politiques qui vont les soutenir.

A agir ainsi on se  se décrédibilise auprès des électeurs sérieux et on coule son parti...
Marine Le Pen n'a rien à faire elle attend tranquille assise au bord de l'oued de voir passer les cadavres de ses ennemis comme le disait si bien un de mes collaborateurs lorsqu'il m'arrivait de m'impatienter et qu'il souhaitait avec humour faire tomber la tension.

Consolation des politiques qui font le contraire de ce qu'ils devraient : ils ont un quart d'heure de gloire aux infos de la téloche régionale une fois de temps en temps.

------------------------------

Conseil de lecture à nos politiques à la dérive : Du diable en politique (réflexions sur l'antilepénisme ordinaire)
Auteur Pierre André Taguieff
http://www.amazon.fr/diable-politique-R%C3%A9flexions-lantilep%C3%A9nisme-ordinaire/dp/2271080630
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre-Andr%C3%A9_Taguieff

-----------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Sam 07 Mar 2015, 04:30

Et bien voilà une bonne nouvelle les écolo-anarchistes ont été délogé par les forces de l'ordre, le dossier va maintenant pouvoir avancer et les propriétaires des terrains pourront enfin aller sur leur terre.

http://www.leparisien.fr/environnement/sivens-les-gendarmes-penetrent-sur-le-site-pour-evacuer-les-zadistes-06-03-2015-4581027.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Sam 07 Mar 2015, 05:18

Il faut voir un peu plus loin...

Nos brillants socialistes et associés ont peut être pris conscience que le désordre causé par les hurluberlus violents qui estiment devoir sauver les sites et qui pour se faire provoquent un bazar gigantesque dans la région sont une illustration de l'incapacité gouvernementale à rétablir l'ordre.
Conséquence directe : l'électeur va se mettre à voter encore plus mal prochainement.

Il y a donc urgence à rétablir un semblant d'ordre pour tenter de limiter les dégâts électoraux.

Sinon ces pseudo écologistes en réalité casseurs patentés auraient été laissés tranquilles dans leur capharnaüm habituel.

Une fois les élections passées il conviendra de suivre le dossier et s'ils reviennent tout sera clair.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Sam 07 Mar 2015, 05:31

La situation s'apaise et c'est vrai que c'est plutôt une bonne nouvelle qui ne fera pas pour autant oublier la mort d'un jeune militant de la FNE locale. Un étudiant particulièrement intéressant. On va tous suivre bien entendu ce dossier avec intérêt, cela va de soi. Puisque des prises de décisions sont encore à venir.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Sam 07 Mar 2015, 18:11

L'étudiant Janus... dont on ne voit qu'une face sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Sam 07 Mar 2015, 20:50

Histoire de présenter le baphomet du Janus pacifique et grande gueule.
http://www.reporterre.net/Les-proches-de-Remi-Fraisse
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Sam 07 Mar 2015, 20:50

Libellule a écrit:
La situation s'apaise et c'est vrai que c'est plutôt une bonne nouvelle qui ne fera pas pour autant oublier la mort d'un jeune militant de la FNE locale. Un étudiant particulièrement intéressant. On va tous suivre bien entendu ce dossier avec intérêt, cela va de soi. Puisque des prises de décisions sont encore à venir.

Ne jamais oublier que si les zadistes n' avaient pas occupé le terrain, caillassés les forces de l' ordre, Rémy Fraisse serait toujours vivant.
Que chacun regarde la vérité en face et prenne ses responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Sam 07 Mar 2015, 21:10

Balancer des pierres sur des policiers et des gendarmes c'est la norme... mais ils ont mauvais caractère ces gens : ils ne veulent pas brûler vifs... en attendant que ça se calme.
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 207
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Sam 07 Mar 2015, 21:27

De nuit et dans les "bousculades " violentes et revendiquées par les éléments provocateurs, ce jeune écolo pacifiste s'est trouvé au mauvais endroit au mauvais moment et c'est malheureux en plus pour la défense raisonnée de l'environnement. Après les propos partisans...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Sam 07 Mar 2015, 21:47

Etant moi-même pacifiste, je ne prends jamais partie pour les caillaisseurs. Rémi Fraisse n'en était pas un. +1 à lorenzaccio. La faute à un concours de circonstances. Chaque responsabilité etant par ailleurs parfaitement établie.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Sam 07 Mar 2015, 22:21

C'est vrai le mauvais endroit le mauvais moment... on est à quelques kilomètres de son domicile par hasard, on y passe ses journées et ses nuits, on se retrouve fortuitement avec des exaltés qui manu militari s'opposent depuis des mois aux forces de l'ordre, on est curieusement entrain de se faire un footing en chargeant des pandores à qui des pacifistes tentent de mettre le feu...

C'est pas de chance !

Je crois me retrouver quelques années en arrière où au tribunal un gugusse interpellé le calibre fumant à la main expliquait qu'il ne savait pas ce qu'il faisait là et encore moins pourquoi on l'avait arrêté...dans la foulée il ignorait d'où provenait l'arme découverte en sa possession.
Il l' avait trouvée fortuitement dans une poubelle (c'est là que l'on en trouve en général) en revenant d'un emploi indéfini... pour lequel il n'avait aucun justificatif.

C'est beau comme du Claudel et attendrissant comme Blanche Neige.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Drame de Sivens   Sam 07 Mar 2015, 23:16

XXXXXXXXX XXXXXXX
Webmaster
Revenir en haut Aller en bas
 
Drame de Sivens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Inspiré du film "PROJET X", une soirée facebook vire au drame.
» #drame - Une fusillade a eu lieu ce matin dans les locaux de Charlie Hebdo !
» Une punition qui tourne au drame
» Une punition qui tourne au drame
» Drame en Norvège

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: