Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Elections départementales de mars 2015

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Gérard

Gérard

Messages : 4189
Date d'inscription : 08/07/2010

Elections départementales de mars 2015 - Page 3 Empty
MessageSujet: Elections départementales de mars 2015   Elections départementales de mars 2015 - Page 3 EmptyJeu 11 Déc 2014 - 12:04

Rappel du premier message :

11.12.2014  11:50:24

dans le journal ccitoyen94 de ce jour on apprend simultanément l'entrée en lice probable pour les élections départementales de mars 2015 de Mme Michon, de M.Lecoq (UDI), des candidats du PS, et sans doute de l'UMP et du Modem. Il va y avoir de rudes batailles en perspective.


A Fontenay : les départementales 2015 comme les municipales 2014?

Le 11 décembre 2014 par C.Dubois→  
Départementales marianne 2015
L’Appel pour Fontenay, association issue le la liste éponyme de l’ex PS Murielle Michon, qui s’était présentée aux municipales de mars 2014 à Fontenay-sous-Bois dans le cadre d’une liste commune avec le Modem local, la société civile et un autre ex-PS, David Dornsbuch, annonce qu’elle sera de la partie lors des départementales de mars 2015.

Le Modem local devrait être à nouveau partenaire, même si rien n’est encore complètement acté en raison des discussions départementales entre partis. « Nous sommes toujours  en phase avec la démarche d’ouverture de Murielle Michon sur la ville de Fontenay, nous partageons sa vision du Grand Paris et soutenons sa démarche. Le Modem 94 est au courant de notre position. Nous n’avons pas eu de contact avec les autres formations politiques locales à ce jour », détaille Christophe Mathieu, président du Modem de Fontenay-sous-Bois. En mars 2014, Murielle Michon avait été éliminée au premier tour avec 8,2% des voix.

De son côté, la section PS locale a élu son quartet de candidats en les personnes de Laure Herbert, Nadia Boudraï-Mihoubi, Florian James et Noam Léandri.  En mars 2014, le PS avait été tout seul au premier tour des municipales, contre son allié historique PCF. La tête de liste, Patrice Bédouret, qui avait obtenu 13,06% au premier tour, avait tiré sa révérence au second tour.

Si le PS maintient une candidature autonome aux départementales, la configuration de mars 2015 pourrait fortement ressembler à celle de mars 2014.

Côté UDI, les discussions générales se poursuivent au niveau départemental avec l’UMP et l’alliance devrait se concrétiser à Fontenay-sous-Bois. Le Modem risque en revanche de ne pas faire partie de l’équipe s’il s’allie avec l’Appel pour Fontenay. « Le département a pour la première fois la possibilité de basculer, c’est le moment de s’unir et toute candidature qui n’irait pas dans ce sens serait dommageable« , commente Gildas Lecoq (UDI), candidat soutenu par l’UMP aux municipales et qui avait récolté 40,74% des suffrages au second tour.

A noter que dans le cadre du nouveau découpage cantonal, Fontenay intègre désormais 6 bureaux de votes de Vincennes.


Une réponse à A Fontenay : les départementales 2015 comme les municipales 2014?
PS Fontenay-sous-Bois dit :
11 décembre 2014 à 10 h 12 min |

Le PS de Fontenay-sous-Bois a désigné 4 candidats aux départementales et les présentera en mars 2015 avec sa propre vision.
Rappelons que contrairement a ce qui est dit dans l’article en lien, la section locale PS avait majoritairement décidé (par un vote) de se maintenir au second tour des municipales.



Plusieurs questions se posent

Mme Michon, si elle était élue, s'associerait-elle à la droite ou à la gauche du conseil départemental?

Qui sont ses co-listiers chabada bada en tant que titulaires et suppléants?

Le Modem est-il certifié Modem s'il ne suit pas les directives de ses instances nationales (on se souvient du rapprochement Bayrou/Borloo)

Qui composerait avec M.Lecoq (et sans doute Mme Chambre Martin) la représentation de la droite?

Mme Liliane Pierre (PC) se représentera-t-elle?

Qui va suppléer M.Saint Gal?

Le Front National sera-t-il sur les rangs? et les écologistes EELV présenteront-ils des candidats?

Il faut, sauf erreur, 12,5% des électeurs INSCRITS, soit plus de 3000 voix,  pour accéder au deuxième tour, et plus il y a de candidats et surtout d'abstentionnistes plus ce pourcentage sera difficile à atteindre ....


On note le coup de griffe, sans doute d'un socialiste rancunier envers M.Bédouret, dans les commentaires au bas de l'article ci-dessus.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Jeu 11 Déc 2014 - 12:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Elections départementales de mars 2015 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Elections départementales de mars 2015   Elections départementales de mars 2015 - Page 3 EmptyMar 10 Mar 2015 - 12:50

Les versions politiques, c'est un peu comme les versions originales que l'on se met à sous-titrer, il est parfois étonnant de voir la différence entre ce que l'on entend et ce qui est écrit.

Ah ce que l'on ne fait pas dire à la communication avec des (?) ou des ... en utilisant les supports de sites voisins
http://www.vincennestv.fr/en-direct-de-vincennes/gildas-lecoq-sera-t-il-le-prochain-maire-de,917
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton

Messages : 3096
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Elections départementales de mars 2015 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Elections départementales de mars 2015   Elections départementales de mars 2015 - Page 3 EmptyMar 10 Mar 2015 - 13:04

Encore un lien qui n'a aucun rapport avec le sujet, mais c'est pas grave on embrouille le lecteur et c'est bien le but recherché.

Le titre du sujet est bien " Elections départementales de mars 2015 " alors pourquoi nous parler des élections municipales de 2014, du grand n'importe quoi comme d'habitude, cette personne ne peut s'empêcher de détourner les sujets.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Elections départementales de mars 2015 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Elections départementales de mars 2015   Elections départementales de mars 2015 - Page 3 EmptyMar 10 Mar 2015 - 13:07

a cause du (?) de l'article du parisien ; tout simplement ; et des ... après DVD....
il y avait une formulation identique pour la video de vincennes tv. En plus cela présente l'un des candidats en lice ; et je n'y peux rien si la vidéo est sponsorisée par une pub de 30'' avant.
C'est donc doublement informatif.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

vieux-breton

Messages : 3096
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

Elections départementales de mars 2015 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Elections départementales de mars 2015   Elections départementales de mars 2015 - Page 3 EmptyMar 10 Mar 2015 - 15:28

Après nous avoir fait des posts à rallonge parce que un internaute avait employé un mot, nous avons le droit maintenant à des posts quand un intervenant utilise de la ponctuation, décidément on s'enfonce de plus en plus dans le ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4552
Date d'inscription : 08/01/2012

Elections départementales de mars 2015 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Elections départementales de mars 2015   Elections départementales de mars 2015 - Page 3 EmptyVen 3 Avr 2015 - 9:56

(Archive pour dans 6 ans peut-être. Comment un candidat indépendant (ou presque) pouvait devenir président du Conseil départemental en 2015)
Le Tarn-et-Garonne, une rareté française : dirigé depuis près de 45 ans (avant 2015) par le PRG, comme le Val-de-Marne l'est depuis 40 ans par le PCF

Dans le Tarn-et-Garonne, la fin de la dynastie Baylet

Comment définir la nouvelle majorité départementale qui, à 18 voix contre 12, a voté pour le candidat « indépendant » à la présidence de Tarn-et-Garonne, Christian Astruc, le maire de Dunes ? Derrière ces 18 voix, en effet, se retrouvent 8 conseillers départementaux qui se définissent comme « indépendants », c’est-à-dire de sensibilité de gauche mais en rupture avec l’ancien président (PRG) du département, Jean-Michel Baylet, et les 10 élus de droite. Une majorité composite, donc, dont le principal ciment aura été de pousser M. Baylet vers la sortie.

Ce résultat n’avait rien d’inéluctable. Au soir du second tour, le nouvel éventail des forces politiques du département se répartissait en 10 conseillers pour la droite, 8 pour les indépendants, 8 pour le PRG et 4 pour le PS. Deux cantons sur trois du chef-lieu de département, Montauban, ont été conquis par le PS, ce qui interdit désormais à Brigitte Barèges, la maire (UMP) de Montauban et principale adversaire de M. Baylet, de briguer la présidence.
C’est donc une nouvelle partie de tractations qui va s’ouvrir à partir de lundi. Le PS tente de faire comprendre à M. Baylet qu’il est le principal obstacle à un rassemblement de la gauche et des indépendants, qu’il faut qu’il accepte de passer la main. Matignon et l’Elysée, qui suivent la situation de près, sont informés que, si M. Baylet persiste, la gauche peut perdre sa majorité.

Peine perdue
Mais rien n’y fait. M. Baylet est convaincu qu’il peut réussir, comme il l’a toujours fait jusque-là, à faire revenir quelques conseillers dans sa majorité. Il n’aura pas renoncé jusqu’à mercredi 1er avril, tentant par tous les moyens de débaucher les élus qui lui font défaut.
Peine perdue : le président, depuis trente ans, du département a sous-estimé ce que signifie le renouvellement de l’assemblée départementale et l’arrivée d’une moitié de femmes. Aucune d’entre elles ne flanche. Le groupe des indépendants est déterminé, quoi qu’il advienne, à présenter une candidature et s’accorde sur le nom de Christian Astruc, anciennement membre de la majorité de M. Baylet mais aujourd’hui un de ses opposants, et qui a battu dans son canton de Garonne-Lomagne-Brulhois le binôme présenté par M. Baylet.

Mme Barèges, quant à elle, décide de faire équipe avec eux. La messe est dite. M. Astruc sera le candidat à la présidence soutenu par la droite et les indépendants. M. Baylet doit se résigner à passer la main. Plutôt que de subir l’humiliation d’une défaite en séance publique, jeudi matin, il décide de présenter à la présidence du département la candidature de Marie-Claude Nègre (PRG), la maire de Campsas. M. Astruc est élu dès le premier tour.

Complainte du baron déchu
« Le Tarn-et-Garonne est en train de devenir la capitale de tous les complots et de toutes les trahisons. On vient de rejouer les sénatoriales, a déploré Jean-Michel Baylet, à l’annonce de l’élection de Christian Astruc. Aux sénatoriales, le traître s'appelait [Yves] Collin, là, c'est Astruc et avec chaque fois Barèges à la manœuvre qui trouve des complices. »
« Astruc, c'est moi qui suis allé le chercher en 1992 pour battre un candidat de la droite. Il était mon vice-président et président du groupe PRG au conseil général. La droite est minoritaire dans le département, elle n'a que dix élus sur trente, mais elle se retrouve dans la majorité. Comment voulez-vous que les électeurs s'y retrouvent ? », a déclaré M. Baylet.

C’est une page qui se tourne pour le Tarn-et-Garonne, bastion des radicaux de gauche, présidé depuis 1985 par M. Baylet, qui lui-même récupéré la présidence après que sa mère, Evelyne Baylet, première femme à diriger un département en 1970, avait été renversée, en 1982, par un « putsch » issu des rangs de sa majorité. Une sorte de répétition de l’histoire.

http://www.lemonde.fr/elections-departementales-2015/article/2015/04/02/dans-le-tarn-et-garonne-la-fin-de-la-dynastie-baylet_4608479_4572524.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Elections départementales de mars 2015 - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Elections départementales de mars 2015   Elections départementales de mars 2015 - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Elections départementales de mars 2015
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [Février 2015] Birchbox
» voeux 2015
» Fête de la Châtaigne 2015 à Eguzon (36)
» 24-25 MARS 2012 - Changement d'heure!
» [60] Oise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes...-
Sauter vers: