Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-23%
Le deal à ne pas rater :
Montre GPS Garmin Fenix 5S Plus Silver avec bracelet noir
499 € 649.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  Empty
MessageSujet: La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux    La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  EmptyLun 02 Mar 2015, 16:51

Voici une nouvelle décision qui a n'en pas douter va encore générer quelques nouveaux pro-européens convaincus: la France a été condamné pour avoir violé la "Charte européenne des droits sociaux"...

Je vous rassure tout de suite, alors que le chômage continue de croitre dans notre pays celui-ci n'a pas été condamnée pour avoir violé l'article 1 de cette charte qui dit que "Toute personne doit avoir la possibilité de gagner sa vie par un travail librement entrepris." mais en vertu de l'article 17 pour... ne pas avoir interdit gifles et fessées...

Quand à l'origine de cette condamnation celle-ci interpelle:

"Cette condamnation, obtenue par une organisation non gouvernementale anglaise, l’Association pour la protection des enfants (Approach), va relancer un débat très sensible en France."





Le Monde a écrit:
La France condamnée pour ne pas avoir interdit gifles et fessées

Le Monde.fr | 02.03.2015 à 15h41 • Mis à jour le 02.03.2015 à 16h14 | Par Gaëlle Dupont

La sanction est tombée. Le Conseil de l’Europe – l’organisme européen de défense des droits de l’homme – estime, dans une décision qui doit être rendue publique mercredi 4 mars, que le droit français « ne prévoit pas d’interdiction suffisamment claire, contraignante et précise des châtiments corporels ». De ce fait, elle viole l’article 17 de la Charte européenne des droits sociaux dont elle est signataire, qui précise que les Etats parties doivent « protéger les enfants et les adolescents contre la négligence, la violence ou l’exploitation ».

Aucune amende n’est prévue, mais le symbole est important. Le Conseil de l’Europe attend que les Etats condamnés mettent leur législation en conformité. Cette décision ouvrirait par ailleurs la voie à une condamnation par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), selon les associations qui mènent campagne pour l’interdiction de la fessée. « Des plaintes seront déposées », prévient Gilles Lazimi, médecin et coordonnateur de la campagne contre les violences éducatives de la Fondation pour l’enfance.

Cette condamnation, obtenue par une organisation non gouvernementale anglaise, l’Association pour la protection des enfants (Approach), va relancer un débat très sensible en France. Des associations, des médecins ou des élus plaident de longue pour une interdiction symbolique des châtiments corporels, donc de la gifle et de la fessée, dans le code civil. Leurs arguments : ces coups ne sont pas efficaces et ne font qu’enseigner l’usage de la violence aux enfants.

Des études ont mis en évidence un lien entre les coups reçus dans l’enfance et l’agressivité à l’âge adulte. Ces châtiments ne sont pas non plus éthiquement défendables selon eux. « En France, on n’a pas le droit de frapper des animaux mais on peut frapper des enfants », ironise M. Lazimi. Rares sont les pédopsychiatres qui les défendent. L’autorité, estiment-ils, doit passer par d’autres biais, comme la parole. Pour ses partisans, une interdiction serait donc avant tout un moyen de faire de la pédagogie auprès des parents.

Cependant, la plupart des Français ont reçu des corrections de leurs parents, en ont donné, et la très grande majorité (80 % selon les derniers baromètres), sont hostiles à une interdiction. Certains observateurs craignent qu’une loi bannissant les châtiments corporels ne sape l’autorité des parents à un moment où celle-ci est déjà mise à mal.

Une loi poserait en outre des problèmes concrets d’application. Et ne prendrait pas en compte les violences psychologiques, sur lesquelles il est impossible de légiférer. Jusqu’à présent, le gouvernement s’est toujours gardé d’aller sur le terrain de la loi. Quand des amendements législatifs ont été déposés, l’exécutif a appelé de ses vœux une « prise de conscience » des dégâts causés par les violences éducatives, mais a rejeté toute évolution du droit.
Source: http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/03/02/la-france-condamnee-pour-ne-pas-avoir-interdit-gifles-et-fessees_4585986_3224.html#81jK068gjJoXPiHq.99
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  Empty
MessageSujet: Re: La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux    La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  EmptyLun 02 Mar 2015, 17:11

En 2009, la député et pédiatre Edwige Antier (UMP) avait présenté à l'Assemblée Nationale une proposition de loi interdisant le recours à la fessée, sans succès. Néanmoins, le 20 octobre 2009 avant que l'Assemblée Nationale se prononce contre cette proposition, quelques 400 psychothérapeutes, dont une grande majorité de femmes, assistant au colloque annuel de la Fédération française de psychothérapie et psychanalyse avaient voté, à l'unanimité, une motion réclamant une loi pour "abolir la violence physique et psychologique envers les enfants".

Cette volonté n'était manifestement pas partagée par l'opinion puisque, dans un sondage daté de novembre 2011, seuls 17% des Français se sont exprimés en faveur d'une interdiction de la fessée. Mais est-ce que l'opinion publique était favorable à la suppression de la peine de mort en 1981? Entre les violences faites aux femmes et les violences que subissent parfois les enfants, il y a certainement encore beaucoup à écrire.

http://www.coe.int/t/dghl/monitoring/socialcharter/default_fr.asp

http://www.coe.int/t/dghl/monitoring/socialcharter/CountryFactsheets/France_fr.pdf

d'autant qu'in fine le sujet est très vaste : les rapports français ayant porté sur

lee 20/11/2013, concerne les dispositions acceptées relatives au groupe thématique 3
« Droits liés au travail », à savoir :
- le droit à des conditions de travail équitables (article 2)
- le droit à une rémunération équitable (article 4)
- le droit syndical (article 5)
- le droit de négociation collective (article 6)
- le droit à l’information et à la consultation (article 21)
- le droit de prendre part à la détermination et à l’amélioration des conditions de travail et du milieu du
travail (article 22)
- le droit à la dignité au travail (article 26)
- le droit des représentants des travailleurs à la protection dans l’entreprise et facilités à leur accorder
(article 28)
- le droit à l’information et à la consultation dans les procédures de licenciements collectifs (article 29)
Plus de détail dans le pdf

Progrès en cours par exemple

Enfants
► Extension de l’interdiction d’employer des enfants avant l’âge de 15 ans dans les entreprises familiales du
secteur agricole (décret n° 97-370 du 14 avril 1997) et les autres secteurs (ordonnance n° 2001-174 du
22 février 2001)

► Adoption de mesures en faveur des enfants autistes – financement de centres d’action médico-sociale
précoce (CAMSP), financement de services d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD), lancement
d’un plan d’action à long terme consacré à l’autisme
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4189
Date d'inscription : 08/07/2010

La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  Empty
MessageSujet: Re: La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux    La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  EmptyLun 02 Mar 2015, 17:58

En général la violence est un aveu de faiblesse. On lit dans les faits divers les horreurs physiques et morales dont sont victimes les plus faibles, les enfants, les femmes, les personnes âgées.
La vigilance de tous est donc indispensable pour alerter les autorités.
De plus la résolution systématique des problèmes que posent les enfants par l'administration de fessées ou de gifles risque de devenir une habitude héréditaire d'une génération à l'autre
Un adulte doit cependant savoir s' affirmer, montrer qu'il a l'autorité et notre époque est plus remarquable, dans l'ensemble, par sa permissivité exagérée que par un autoritarisme abusif.
On apprend beaucoup de choses dans la vie, l'éducation de ses propres enfants semble innée, il faudra peut-être intégrer cet apprentissage dans la formation continue pour les moins doués Surprised

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  Empty
MessageSujet: Re: La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux    La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  EmptyLun 02 Mar 2015, 21:25

Gérard a écrit:
---/---
Un adulte doit cependant savoir s' affirmer, montrer qu'il a l'autorité et notre époque est plus remarquable, dans l'ensemble, par sa permissivité exagérée que par un autoritarisme abusif.
---/---

C'est bien résumé...

A force de vouloir uniquement raisonner les enfants et les adolescents, qu'il s'agisse des parents, des enseignants ou de la justice, on en arrive à ce que ceux-ci refusent non seulement toutes formes d'autorité mais aussi toutes formes de contraintes...

Je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure façon de les armer pour la vie...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18862
Date d'inscription : 06/07/2010

La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  Empty
MessageSujet: Re: La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux    La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  EmptyLun 02 Mar 2015, 21:36

Nul doute qu'avec de pareilles mesures la crédibilité des autorités européennes va sortir renforcée.

Après les phares blancs, les WC à la norme, les législation du travail qui permettent de mieux développer le chômage chez nous... le point d'orgue : l'interdiction de fesser le môme qui fait des siennes.

Je me demande si lorsque l'idée de l'Europe a été lancée par ses créateurs on envisageaient de finir sur de telles stupidités.
Encore quelques unes de plus de ce calibre et on s'étonnera du succès des anti européens, des supposés "populistes" et de quelques autres mais les bobos se lamenteront.

Dans les années 60, De Gaulle recevant le chancelier allemand à Colombey les deux églises débattant du oui ou non à la baffe au gamin qui fait une bêtise... ça doit gigoter dans les cercueils !

A croire qu'il y a concours de débilité permanent à Bruxelles.

Il faut que nous ayons des gouvernement totalement ramollis pour tolérer de pareilles imbécillités !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18862
Date d'inscription : 06/07/2010

La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  Empty
MessageSujet: Re: La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux    La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  EmptyMar 03 Mar 2015, 11:17

Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 695
Date d'inscription : 27/09/2010

La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  Empty
MessageSujet: Re: La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux    La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  EmptyMar 03 Mar 2015, 11:46

Ce sujet aujourd'hui pour ne pas en aborder d'autres bien plus important ... inadmissible!

Amis Papa, préparez le porte-feuille et informez-vous du chemin à prendre vers le premier tribunal de justice car les fistons vont avoir tous les pouvoirs bientôt. Et ce ne sont pas les profs qui me diront le contraire ...

Laissez les papas & Mamans (Euh pardon, les parents 1 & parents 2) éduquer au mieux leurs enfants ...


Dernière édition par Smile le Mar 03 Mar 2015, 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erable



Messages : 24
Date d'inscription : 29/11/2014

La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  Empty
MessageSujet: Re: La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux    La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  EmptyMar 03 Mar 2015, 20:56

le Conseil de l’Europe par en guerre contre la fessée, le Conseil de l’Europe part en guerre contre les familles et contre l’autorité parentale, le Conseil de l'Europe part en guerre contre la France !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  Empty
MessageSujet: Re: La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux    La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  EmptyMer 04 Mar 2015, 08:28

On va bientôt compter les morts. C'est ça l'idée?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18862
Date d'inscription : 06/07/2010

La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  Empty
MessageSujet: Re: La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux    La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  EmptyMer 04 Mar 2015, 08:54

Madelon a écrit:
Il y a des adultes, au moins un ici, qui mériteraient bien un petit coup de pied au cul  Sans pour autant lui faire des bleus qu'il a déjà sur son avatar

un bleu au cul... ce serait mérité !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14750
Date d'inscription : 30/05/2011

La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  Empty
MessageSujet: Re: La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux    La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  EmptyMer 04 Mar 2015, 12:43

Libellule a écrit:
On va bientôt compter les morts. C'est ça l'idée?

Alors que le chômage tue 14 000 personnes par an dans notre pays - http://www.plateaufontenay.net/t1712p300-chomage-un-nouvel-espoir#67002 - on peut déjà compter les morts de cette Union qui c'est faite sans harmonisation salariale, sociale, fiscale et environnementale...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  Empty
MessageSujet: Re: La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux    La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La France condamnée pour avoir violé la Charte européenne des droits sociaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: