Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes

Aller en bas 
AuteurMessage
Gérard

avatar

Messages : 4195
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Jeu 19 Mar 2015, 23:09

http://www.montreuil.fr/outils/actualites/article/nous-nabandonnerons-pas-nos-territoires-a-grand-paris-amenagement-1/

les technocrates de la métropole veulent comme ils disent "valoriser le foncier public important possédant des possibilités de mutation au sein des opérations afin de permettre la sortie rapide des premiers logements".
5000 logements en prévision sur Fontenay, Montreuil, Romainville.  La maire PS de Romainville ne dit mot. Les maires de Montreuil et de Fontenay réagissent.

Nous n’abandonnerons pas nos territoires à « Grand Paris Aménagement »


Fil info /Publié le lundi 16 mars 2015 19:25

Déclaration conjointe de Patrice BESSAC, Maire de Montreuil et Jean-François VOGUET, Maire de Fontenay-sous-Bois.

Nous apprenons avec stupéfaction que nos deux villes, Montreuil et Fontenay-sous-Bois, font partie des sites pressentis par l’aménageur Grand Paris Aménagement désigné par le gouvernement dans le cadre de son projet de création d’opérations d’intérêt national (OIN) «multisites».

La loi portant création de la future métropole du Grand Paris (MGP) n’est pas encore votée par le Parlement que la technostructure métropolitaine d’ores et déjà mise en place par Manuel VALLS en octobre dernier commence à produire ses premiers projets en matière d’aménagement et d’urbanisation du territoire métropolitain.

C’est ainsi que nous apprenons avec stupéfaction que nos deux villes, Montreuil et Fontenay-sous-Bois, font partie des sites pressentis par l’aménageur Grand Paris Aménagement désigné par le gouvernement dans le cadre de son projet de création d’opérations d’intérêt national (OIN) «multisites».

Concrètement, nous venons de prendre connaissance d’une liste d’une vingtaine de sites, dont pas moins de la moitié pour la seule Seine-Saint-Denis, où le gouvernement pourrait confisquer aux villes les terrains identifiés sur leurs territoires, monter - sans concertation avec les élus et les habitants - des opérations d’aménagement, délivrer des permis de construire en lieu et place des Maires et produire du logement en grand nombre.

Pour le site Montreuil, Fontenay-sous-Bois, Romainville, le projet réalisé par l’aménageur en février représente ni plus ni moins qu’une manne de 140 hectares à livrer aux promoteurs pour un potentiel de construction estimé à 5000 logements dont les premiers, si ce projet voit le jour, pourraient sortir de terre dès 2020 !

../..

Il suffit de regarder la carte publiée par Grand Paris Aménagement pour mesurer l’impact d’un tel projet pour nos territoires et une partie de notre patrimoine. A Montreuil, seraient directement impactés : les délaissés du tramway, sur le secteur des Murs à Pêches, Bel Air, des quartiers Signac, Branly-Boissière, de la rue de Rosny, etc. A Fontenay, le site de mobilisation de terrains à bâtir couvrirait les quartiers pavillonnaires des quartiers Victor Hugo, Plateau et Alouettes et toute la zone dite Péripole.

Ce projet est en complète opposition avec les démarches que nos deux villes ont engagées avec la mise en révision générale de nos Plan Locaux d’Urbanisme. Ce que nous voulons, c’est au contraire un vrai débat, de vraies concertations, avec celles et ceux qui font vivre nos villes et nos quartiers. Nous voulons construire nos villes, notre territoire, notre future métropole avec les habitants, pas enfermés dans des bureaux éloignés de toute réalité.

C’est ce qui nous a amené pour chacune de nos villes à définir des priorités de développement, habitat, développement économique, logement public, défense du secteur pavillonnaire. Tout cela est ce qui fait la force de nos villes respectives.

Nous le disons tout net, nous nous battrons, ensemble, avec nos habitants pour que ce projet d’aménagement élaboré ne se fasse pas contre l’avis des élus et sans concertation avec nos populations.

Nous voulons une construction métropolitaine qui respecte nos territoires et leurs spécificités. Nous voulons une métropole démocratique où la place des habitants et des élus locaux soient reconnue et renforcée. Nous voulons une métropole de justice sociale et environnementale, pas d’une métropole qui déciderait, comme avec ce projet, de faire peser sur la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne l’essentiel de l’effort.

Patrice BESSAC, Maire de Montreuil

Jean-François VOGUET, Maire de Fontenay-sous-Bois



Contact presse :

Barbara Lux - Attachée de presse de Patrice Bessac

06 80 51 66 26 – barbara.lux(at)montreuil.fr

<<< Voir toutes les actualités

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Ven 27 Mar 2015, 02:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13586
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Jeu 19 Mar 2015, 23:35

Citation :
---/---
Pour le site Montreuil, Fontenay-sous-Bois, Romainville, le projet réalisé par l’aménageur en février représente ni plus ni moins qu’une manne de 140 hectares à livrer aux promoteurs pour un potentiel de construction estimé à 5000 logements dont les premiers, si ce projet voit le jour, pourraient sortir de terre dès 2020 !
---/---
C’est ce qui nous a amené pour chacune de nos villes à définir des priorités de développement, habitat, développement économique, logement public, défense du secteur pavillonnaire. Tout cela est ce qui fait la force de nos villes respectives.
---/---

A l'heure où dans les réunions publiques sur le PLU certains parlent de "conserver l'aspect des quartiers pavillonnaires" et non de "conserver les quartiers pavillonnaires" je ne suis pas sûr que le courroux de ces deux maires soit motivé par une opposition à la construction de logements...

A mon sens, le courroux de ces deux maires s'explique avant tout par le fait que ceux-ci veulent plutôt dans une vision clientéliste de la politique garder leur prérogatives pour imposer la construction de "logements publics" plutôt que de "logements de promoteurs"... Ils espèrent contrer ainsi toute gentrification de leurs communes, gentrification risquant à terme de leur être dommageable au niveau électoral....

Dans l'état, je ne suis pas sûr que les projets de la Métropole, si ceux-ci mixent les différents types de logements, privés et sociaux, soient plus négatifs pour les fontenaysiens que les projets de la municipalité faisant eux la part belle aux logements sociaux très sociaux...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3698
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Ven 20 Mar 2015, 02:40

Pendant au moins deux ans, on a eu une mise en scène autour de la création de la Métropole Grand Paris présentée comme indispensable pour résoudre les problèmes de logement. Métropole justifiée donc, surtout coté PS, comme en charge (au 1er Janvier 2016) de l'urbanisme et du logement.
Traiter au niveau de la métropole des sujets et problèmes qui couvrent l'ensemble de l'agglomération, ça a du sens.

A suivi un interlude où (une fois de plus ...) on ne sait plus bien qui va faire quoi, aux dernières nouvelles une loi est toujours en navette entre Assemblée et Sénat sur les compétences des diverses collectivités locales. Y compris celles des départements, alors qu'on vote dimanche ! Y compris celles des territoires (une subdivision intercommunale) de la Métropole Grand Paris (MGP), si j'ai bien suivi.

Et là, nouvelle nouveauté du nouveau mois : le logement c'est très important et urgent, donc ce ne sera plus la MGP dirigée par des élus qui s'en occupera ! mais une agence d'Etat renommée pour l'occasion Grand Paris Aménagement ! Elle agira (et non les maires) sur de multiples sites déclarés prioritaires pour la construction de logements, en tout cas, et rien n'est dit pour les équipements publics (écoles, collèges, ...)
A un épisode précédent, la Société Grand Paris (qui finance la future rocade métro ligne 15 et autres) avait elle, obtenu la main sur les 400m autour des gares du (futur) Grand Paris Express.

Je vais créer une asso Grand Paris OSFDN (on se fout de nous) à moins que quelqu'un m'explique clairement ce que je n'ai pas compris : la cohérence dans tout ça.
J'ai de plus l'impression que, la droite étant majoritaire à la MGP (à la surprise du PS) depuis les municipales, ça pourrait avoir un rapport avec une baisse tendancielle de l'enthousiasme gouvernemental pour la MGP. Un peu comme si les compétences finales des départements dépendaient du résultat électoral de dimanche...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4195
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Ven 20 Mar 2015, 06:28

On peut chercher la carte de ce projet dans la source AFTRP

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13586
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Ven 20 Mar 2015, 20:36

Le Parisien a écrit:
Fontenay se bat pour garder la main le long du T1
Laure Parny | 19 Mars 2015, 19h04 | MAJ : 19 Mars 2015, 19h04

Pas question de laisser le gouvernement aménager à sa guise 140 ha à cheval sur Fontenay, Montreuil et Romainville. Dans une déclaration qu’ils diffusent ensemble, les maires de Fontenay et Montreuil réagissent vivement au projet de la structure Grand Paris Aménagement de mettre la main sur 140 ha situés le long du tracé du futur tramway T1.


Selon un document récupéré par les deux villes, le gouvernement, dans son « plan de mobilisation pour l’aménagement et le logement en Ile-de-France » aurait pour ambition d’y construire 5 000 logements environ. À Fontenay, la zone comprend notamment Péripole, une partie des Alouettes et du Plateau. « Nous ne pouvons pas accepter qu’on construise de façon autoritaire sur notre territoire en 2015 », s’emporte Jean-François Voguet, le maire PCF de Fontenay, qui a appris ce projet « par hasard ». L’élu va maintenant alerter ses homologues membres de l’Actep (association des collectivités territoriales de l’est parisien) pour envisager de nouvelles actions contre ce projet. « Certes la volonté de densifier nous avait été annoncée, mais nous avons déjà 33 % de logements sociaux et nous fixons avec les habitants, dans le cadre de notre Plan Local d’urbanisme, d’arriver à 55 000 habitants en tout d’ici 10 ans, rappelle le maire de Fontenay. Nous nous battrons pour garder nos espaces verts et nos quartiers pavillonnaires ! »
Source: http://www.leparisien.fr/fontenay-sous-bois-94120/fontenay-se-bat-pour-garder-la-main-le-long-du-t1-19-03-2015-4618499.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4195
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Ven 20 Mar 2015, 20:48

on ne distingue pas les rues ni les grands axes. Dommage.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13586
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Ven 20 Mar 2015, 21:18

La précision n'est pas chirurgical mais ça donne une idée...

Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Sam 21 Mar 2015, 01:00

Probablement au nord de la ligne rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Appas Lueri



Messages : 57
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Sam 21 Mar 2015, 21:54

Depuis que j'entends parler du concept de Métropole du Grand Paris, je me dis que le projet a pour objectif de transformer la région en Mégapole. Les évolutions de la Réforme Territoriale, et cette information du Parisien me confortent dans cette idée. Les communes d'IDF vont perdre progressivement leur pouvoir au profit d'une entité centralisatrice qui n'est pas encore clairement définie. La Mégapole sera avide d'espaces peu densifiés. Elle se les appropriera par la force. Affaire à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3698
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Ven 27 Mar 2015, 02:31

Gérard a écrit:
5000 logements en prévision sur Fontenay, Montreuil, Romainville. La maire PS de Romainville ne dit mot. Les maires de Montreuil et de Fontenay réagissent.

Urbanisme au fond c'est : Plan, Logements, et bien des équipements et Transports.
Une contribution très intéressante sur 94.Citoyens,
par 'Julien' :

"Champigny doit construire dans le cadre du Grand Paris 4000 logements en 10 ans, soit + de 10 000 nouveaux habitants ; mais aucune infrastructure n’est prévue pour les recevoir, et je parle d’écoles, de gymnases, de routes, de transports (enfin si y aura la ligne 15 du Grand Paris, mais et les bus? piste cyclable?), centre culturel, crèche, canalisations d’eau, internet, communications, commerces, loisirs, et aussi l’emploi !

Il va de soi, que ces nouveaux habitants viendront saturer des axes de circulation déjà plein.

Le nouveau pont de Nogent avec sa reconfiguration tiendra un temps, mais dans 10 ans, ça sera de nouveau plein.
C’est justement le problème de ne pas voir à long terme.
Certes, ne voir qu’à court terme coûte moins de sous … à court terme. A long terme ça coûte en fait plus cher, mais ça nos politiciens ne le voient pas, ils ne voient que jusqu’aux prochaines élections.

On le voit tous les jours.
La Ligne A du RER, devrait être construite sur le même modèle que la E, avec son tronçon central pouvant recevoir 2 trains à la fois dans la même direction (soit 4 voies en tout pour 2 sens de circulation), mais les génies de l’époque ont dit « trop cher » et « personne ne le prendra », voilà où nous en sommes maintenant.
Tout comme la gare de Vincennes, aurait dû être construite comme La Défense, avec plusieurs quais, afin de recevoir plusieurs trains en même temps, mais non, on a fait des économies de bout de chandelle, et à Vincennes, ça coince le matin et le soir.

Pareil, pour la ligne 14, toutes les stations ont été faites pour recevoir 10 voitures, actuellement les trains sont composés de 6 voitures, on va les passer à 8 prochainement, et pour le Grand Paris, la ligne aura des trains de 10 voitures, ha mais non, St Lazare, pour réduire les dépenses, la station st lazare se compose de quais de 8 voitures, alors que le reste de la ligne à des quais pour 10 voitures. Economie de misère.

Pareil, Grand Paris, pour réduire les dépenses, certaines lignes auront des quais de 120m (12 voitures environ), alors que certaines lignes auront des quais de 60m (vers l’Est, à Chelles). Mais et 20 après l’inauguration du GPE ; si la ligne de Chelles est saturée, que pourrons-nous faire? Ben rien.
Certains experts ont préconisé de faire des quais de 90m, justement dans le but qu’un jour on puisse absorber le trafic.

Lyon sur son métro a fait que des quais pour 8 voitures. Elle est passée avant 2010 je crois de 4 à 6 voitures, ainsi elle absorbe la charge de voyageurs supplémentaire juste en ajoutant des voitures, et elle pourra le refaire encore une fois pour passer à 8 voitures. Ainsi même si le métro de lyon a coûté cher lors de sa réalisation, il n’y a plus de travaux lourds à faire maintenant, d’où une économie !"

--
http://94.citoyens.com/2015/pollution-au-pont-de-nogent-le-maire-interpelle-la-deputee-laurence-abeille,26-03-2015.html
(dans les réponses de lecteurs)

Il serait bon de prévoir les transports nécessaires avant, et de livrer les équipements en même temps que, la construction de logements si et là où elle doit avoir lieu.
Ou alors, cela reviendrait à entasser les habitants dans des conditions indignes. Qui oserait encore ?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4174
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Ven 27 Mar 2015, 03:08

@salamandre :
Dans ma jeunesse nous avions dans le Midi-Pyrénées un slogan : "nous ne voulons pas devenir le bronze-cul de l' Europe".
Disons à nos politiques : Nous ne voulons pas devenir le clapier géant de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Appas Lueri



Messages : 57
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Lun 30 Mar 2015, 05:14

La construction de clapiers géants me semble inévitable. D'une manière générale, c'est l'image qui vient à l'esprit quand on parle de mégapole.
Cette image est régulièrement implantée dans notre inconscient collectif par le biais du cinéma de science-fiction et des jeux vidéo.

Par exemple, voici quelques captures d'un jeu vidéo dont l'action se déroule à Paris en 2084.

Revenir en haut Aller en bas
Appas Lueri



Messages : 57
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Sam 11 Avr 2015, 10:58

Grand Paris : les 33 sites où l’Etat veut construire près de 200 000 logements (Le Parisien, 07 Avril 2015)

Citation :
Ces projets pourraient voir le jour sous OIN - Opération d’intérêt national : un cadre juridique qui permet de s’affranchir par exemple de l’autorisation des maires, et de débloquer ou d’accélérer des situations complexes. De quoi inquiéter les élus locaux concernés.

La liste des villes concernées par l'étude :


Les 5000 logements du site Montreuil - Fontenay sont classés dans la catégorie Seine-Saint-Denis.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3698
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Ven 02 Fév 2018, 01:46

(Et pendant ce temps, en province)

Immobilier : de plus en plus de logements vides dans les villes
Publié le 12/01/2018. Mis à jour le 15/01/2018 par Sudouest.fr.

Une étude de la Fnaim pointe l’augmentation de la part des logements vacants dans les villes : près de 3 millions de logements inoccupés sur le territoire français… d’après l'étude publiée le 10 janvier 2018 par la Fnaim (Fédération nationale de l’immobilier) qui s’appuie sur les derniers chiffres de recensement de l’Insee ; entre 1999 et 2014, le taux de vacance moyen s’est accru d’un point pour atteindre 7,9 %. Soit donc 2,7 millions de logements vides d’occupants en 2014, et 8,4 % du parc.

"Les logements peuvent être vacants pour plusieurs raisons : mise en vente, travaux, changement de locataire. En théorie ces situations sont de courte durée mais dans certaines zones les logements restent vides plus longtemps, parfois des années entières. Sans surprise, comme le montre l’étude de la FNAIM, le taux de vacance est strictement lié à l’attractivité du territoire" expliquent les auteurs de l’étude.
"Contrairement à une idée trop répandue, il est rare qu’un logement soit délibérément laissé inoccupé par son propriétaire, notamment dans les zones à forte demande. C’est pourquoi les politiques de remise sur le marché des logements vacants échouent, malgré les incitations dont elles sont assorties" soulignent-ils encore.

(à suivre)
http://www.sudouest.fr/2018/01/12/de-plus-en-plus-de-logements-vides-en-ville-4104823-4689.php


Dernière édition par Salamandre le Ven 02 Fév 2018, 01:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3698
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: 5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes   Ven 02 Fév 2018, 01:47

(suite)
Plus la ville est petite plus il y a de logements vacants
Derrière cette augmentation, de fortes disparités en fonction de la population. Les centres urbains des villes petites et moyennes sont les plus touchés par le phénomène, alors qu’il n’apparaît pas dans les agglomérations de plus de 500 000 habitants. Et que la vacance baisse même dans l’agglomération parisienne (-1,5 %).

Ainsi les grandes villes de plus de 500 000 habitants affichent un taux de vacance bas : 6,8 % en moyenne en 2014, en baisse de 0,6 % par rapport à 1999. Parmi ces grandes villes, seules Avignon (9,4 %) et Saint-Etienne (9,5 %) apparaissent en difficulté, alors qu’à l’opposé, les plus faibles taux de vacance sont observés à Nantes (5,4 %), Bordeaux (5,6 %) et Rennes (6,3 %).
Dans les villes moyennes, de 200 000 à 500 000 habitants, le taux de vacance est plus élevé en 2014 et dépasse les 10 % dans les aires urbaines de Mulhouse et Pau notamment.

Dans celles de 100 000 et 200 000 habitants, le taux de vacance dépasse 8 % dans la moitié des 29 villes étudiées, et même 10 % dans six d’entre elles : Tarbes, Béziers, Brive, Roanne, Bourges et Agen. Et dans certaines communes de moins de 100 000 âmes, ce taux dépasse même les 15 %. Dans cette catégorie des petites villes, seules celles situées dans des zones touristiques (littoral méditerranéen, Atlantique et Alpes) sont épargnées. Plus la ville est petite plus il y a de logements vacants, semble donc être la tendance.

Des centres anciens inadaptés
Selon la Fnaim, cette hausse globale de la vacance s’explique en partie par la démographie, mais pas seulement. "Certaines villes ont perdu de la population, mais c’est loin d’être la seule explication. (…) Si de tels reculs démographiques existent, ce n’est pas le cas dans de nombreuses zones", précisent les auteurs de l’étude.

D’autres facteurs sont en cause, tels "l’inadaptation des centres anciens des petites villes à la demande" et ses caractéristiques structurelles. Des logements anciens sont le plus souvent délaissés par des ménages qui optent pour des logements mieux équipés, aux dernières normes, avec des parkings et presque toujours édifiés en périphérie. Evolution accélérée par la disparition des commerces centraux au profit des centres commerciaux situés à la périphérie.

http://www.sudouest.fr/2018/01/12/de-plus-en-plus-de-logements-vides-en-ville-4104823-4689.php
Revenir en haut Aller en bas
 
5000 logements: Une estimation du potentiel de logements à construire sur 3 communes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plus d'infrastructures pour les SDF/ Réquisition des logements vides/Réelle politique d'insection
» granville (50) : Deux rénovations originales de logements collectifs des années 1960...!!!
» déclaration d'impot quand 2 logements ???
» Pourcentage de logements sociaux
» Le Havre - Rue Louis Jomier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Le PLU (Plan Local d'Urbanisme) et le PLH (Plan Local de l'Habitat)-
Sauter vers: