Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Quand le PS devient autiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Quand le PS devient autiste   Ven 20 Mar 2015, 23:30

Sans commentaire :
http://www.europe1.fr/societe/l-appel-du-ps-a-ouvrir-des-ecoles-musulmanes-inquiete-les-enseignants-2398981
Quand les calculs politiciens font renier ses anciennes convictions!
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Quand le PS devient autiste   Sam 21 Mar 2015, 00:16

mamiea a écrit:
Sans commentaire :
http://www.europe1.fr/societe/l-appel-du-ps-a-ouvrir-des-ecoles-musulmanes-inquiete-les-enseignants-2398981
Quand les calculs politiciens font renier ses anciennes convictions!

Nous sommes en république (pas évident) démagogique.
C'est une variante socialiste de la république laïque...

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12380
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le PS devient autiste   Sam 21 Mar 2015, 02:16

Quand je lis une telle annonce sur un sujet aussi sensible à la veille d'un scrutin, je ne peux m'empêcher d'en vérifier immédiatement le contenu à la source...

Effectivement sur le site officiel du PS on peut lire:



"Le Parti socialiste se félicite de la convergence d’analyses avec le  gouvernement dans ce domaine et se réjouit que les mesures que ce dernier a dévoilé, reprennent largement celles du  rapport sur la « Cohésion républicaine », que le Parti socialiste a présenté le 1er février :

   La création d’une instance de dialogue avec les représentants de l’islam de France ;
   Le renforcement de la  formation, en France,  des imams et des aumôniers musulmans ;
   Le développement de l’enseignement privé confessionnel  musulman;
   L’incitation à l’édification de nouveaux lieux de culte."




A l'heure où l'Etat peine à assurer un enseignement public laïque gratuit dans de nombreux quartiers populaires, ceux-là même qui en ont le plus besoin, une telle prise de position a vraiment de quoi surprendre et heurter ceux qui sont fortement attachés à l'enseignement public...




Parti Socialiste a écrit:
Jeudi 26 Février 2015 à 20:21
Le PS approuve la création d’une Fondation pour « promouvoir les réalisations de l’islam de France »

Laurent Dutheil, secrétaire national à la Laïcité et aux institutions

Le Parti socialiste apporte son soutien total aux  annonces faites par Bernard Cazeneuve au Conseil des ministres du 25 février 2015, relatives à la promotion du dialogue avec l’islam en France et approuve pleinement ses propositions pour l’exercice de la liberté de religion dans le respect des règles de la République.

Le Parti socialiste se félicite de la convergence d’analyses avec le  gouvernement dans ce domaine et se réjouit que les mesures que ce dernier a dévoilé, reprennent largement celles du  rapport sur la « Cohésion républicaine », que le Parti socialiste a présenté le 1er février :

   La création d’une instance de dialogue avec les représentants de l’islam de France ;
   Le renforcement de la  formation, en France,  des imams et des aumôniers musulmans ;
   Le développement de l’enseignement privé confessionnel  musulman;
   L’incitation à l’édification de nouveaux lieux de culte.

En outre, le Parti socialiste approuve la création d’une Fondation  pour « promouvoir les réalisations de l’islam de France », dont l’objectif est de mieux faire  connaitre l’Islam comme religion et comme civilisation.

Le Parti socialiste s’engage sans faille aux côtés du gouvernement pour la réussite de ces initiatives sans précédent  de concorde nationale. Il partage le combat de toutes celles et de tous ceux qui, républicains, refusent toute instrumentalisation et dévoiement de la laïcité. Il condamne les extrémistes, nationalistes et xénophobes qui cherchent à faire de la laïcité une arme de discrimination envers les musulmans. Il milite pour une laïcité d’inclusion à même de consolider l’expression d’un islam fidèle aux valeurs de la République.
Source: http://www.parti-socialiste.fr/communiques/le-ps-approuve-la-creation-dune-fondation-pour-promouvoir-les-realisations-de-lislam-de
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Quand le PS devient autiste   Sam 21 Mar 2015, 03:38

Après le combat contre l' école privée, quel changement de cap !

Citation :
Le Parti socialiste s’engage sans faille aux côtés du gouvernement pour la réussite de ces initiatives sans précédent de concorde nationale. Il partage le combat de toutes celles et de tous ceux qui, républicains, refusent toute instrumentalisation et dévoiement de la laïcité. Il condamne les extrémistes, nationalistes et xénophobes qui cherchent à faire de la laïcité une arme de discrimination envers les musulmans. Il milite pour une laïcité d’inclusion à même de consolider l’expression d’un islam fidèle aux valeurs de la République.
Cela ressemble bien à une tentative électoraliste, après avoir lâché les ouvriers pour les cadres, le PS en manque de soutien fait la risette aux musulmans pour obtenir leurs votes.
A quand le soutien aux établissements chrétiens, juifs et autres religions?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12380
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Quand le PS devient autiste   Sam 21 Mar 2015, 03:54

En 2011 le discours du PS, alors dans l'opposition et ene campagne pour les présidentielles 2012, était celui-ci....



"Le plan Espoir banlieue favorise l’implantation des établissements privés confessionnels dans les quartiers défavorisés. A l’initiative du Sénateur UMP Jean-Claude Carle, 4 millions d’euros ont été retirés du budget 2011 consacré à l’enseignement public, déjà exsangue, pour être réaffectés à l’enseignement privé.
---/---
Pour le Parti socialiste, la priorité est l’École publique, garante de l’égalité et de la laïcité."







Parti Socialiste a écrit:
Mardi 14 Juin 2011 à 17:52
Mettre fin à la privatisation de l’École

Tout en s’attaquant avec détermination à l’éducation nationale (66 000 suppressions de postes depuis 2007, abandon de l’éducation prioritaire, démantèlement de la formation des enseignants, disparition des RASED…), le gouvernement accompagne la privatisation de l’éducation en se montrant très généreux avec l’enseignement privé.

1. La droite favorise outrageusement l’école privée

Le gouvernement a mis en place un véritable « chèque éducation privée » avec la Loi Carle de septembre 2009,  qui impose aux communes de financer la scolarisation de leurs enfants dans des écoles privées d'autres communes, si c’est le choix des parents.
La droite supprime davantage de postes, en proportion, dans le public que dans le privé. Moins de 1/5ème des élèves sont scolarisés dans des établissements privés. Sur les 16000 postes supprimés en 2010, la part de l’enseignement privé aurait dû être de 3200 postes (20%). Or, le gouvernement n’y a supprimé que 1400 postes.

Le plan Espoir banlieue favorise l’implantation des établissements privés confessionnels dans les quartiers défavorisés. A l’initiative du Sénateur UMP Jean-Claude Carle, 4 millions d’euros ont été retirés du budget 2011 consacré à l’enseignement public, déjà exsangue, pour être réaffectés à l’enseignement privé.

L’Etat finance de facto l’école privée hors contrat et piétine le principe de laïcité en reconnaissant d’utilité publique des organisations comme La fondation pour l’Ecole (qui a pour but le développement des écoles hors contrat – pour une grande part d’entre elles liés à la mouvance intégriste) et la Fondation Saint-Matthieu (qui collecte des dons pour l'immobilier de l'Enseignement catholique). L’Etat leur permet de lever des fonds en faisant profiter à leurs donateurs d’une défiscalisation, à hauteur de 60%.

La droite fait ainsi le choix délibéré de valoriser l’école privée, sans lui imposer les mêmes contraintes qu’au public, au moment même où elle ferme 1500 classes dans les écoles publiques.


2. Plus largement, la politique éducative de la droite fait la part belle au privé

La casse de l’éducation nationale conduit à une explosion du marché des cours particuliers qui représente plus de 2 milliards d’euros par an, et croît chaque année de 10%.

La privatisation touche même la formation des enseignants : la suppression de leur formation pratique et du stage rémunéré qui permettaient aux professeurs débutants d’entrer progressivement dans le métier conduit inévitablement des entreprises privées à proposer des stages payants aux lauréats des concours.

La majorité souhaite appliquer les méthodes du privé à l’éducation nationale (recrutement des enseignants par les proviseurs, primes « au mérite », etc.)


3. Pour le Parti socialiste, la priorité est l’École publique, garante de l’égalité et de la laïcité.

Nous reviendrons sur des dispositions récentes qui privilégient l’accès à l’enseignement privé, notamment l’obligation faite aux communes de financer la scolarité d’enfants qui n’y habitent pas.

Nous substituerons à la prise en charge des frais de scolarité des élèves français à l’étranger un système de bourses attribuées sur critères sociaux.

A rebours de la logique de ghettoïsation scolaire actuelle, permise par la suppression de la carte scolaire, nous renforcerons les moyens de l’éducation prioritaire.

La nouvelle sectorisation que nous mettrons en place, prenant en compte un indice de mixité sociale, inclura le privé.
Source: http://www.parti-socialiste.fr/articles/mettre-fin-la-privatisation-de-lecole
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Quand le PS devient autiste   Sam 21 Mar 2015, 04:28

Le sens de l'état, le respect des lois et la rectitude dans le comportement ne sont pas les points forts de l'actuelle équipe au pouvoir... pour le reste après "tout sauf sarko" c'est "tout pour éviter une branlée électorale."

Au bout du compte à force de faire "tout pour" ou "tout contre" on fait n'importe quoi en permanence pour conserver sa rente de situation.

Soyons surpris de l'abstention des électeurs dégoutés ou déçus et dénonçons vigoureusement les votes protestataires !
On en appelle à sauver la république. CF les discours enflammés et vindicatifs du toréador.

A voir comment ils la respectent et la défendent cette république on repense à De Gaulle à qui certains reprochaient d'avoir "pris le pouvoir"  répondant "le pouvoir n'était pas à prendre mais à ramasser !"

Autre mot s'agissant du même auteur devant qui on évoquait le dernier président de la 3e république en 1940 ... "Encore eut il fallut qu'il y eut un président et une république."
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3123
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Quand le PS devient autiste   Sam 21 Mar 2015, 06:30

tonton christobal a écrit:
Le sens de l'état, le respect des lois et la rectitude dans le comportement ne sont pas les points forts de l'actuelle équipe au pouvoir... pour le reste après "tout sauf sarko" c'est "tout pour éviter une branlée électorale."
Au bout du compte à force de faire "tout pour" ou "tout contre" on fait n'importe quoi en permanence pour conserver sa rente de situation.

Dès la fin de 1981, ayant bien du mal à tenter de contenir l'exubérance réformiste (et particulièrement dépensière) des autres ministres, Delors réclamait "une pause dans l'annonce des réformes".
Cette année et même avant, il aurait du lancer un appel pour "une pause dans l'annonce de tout et n'importe quoi, et de son contraire".
Au point actuel, ce que ministres et PS ont de mieux à faire (pour eux) est sans doute de ne plus rien dire.

Après tout, le FN ne dit pas grand-chose (et même rien de rien sur notre canton) et tout le monde l'annonce haut.
Ceci dit, la 2e liste du canton d'une discrétion totale sur le Forum (et une éclipse partiellement totale ailleurs) est justement le PS.
Ce qui ne veut pas dire qu'ils feront le même score local.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Quand le PS devient autiste   Sam 21 Mar 2015, 20:18

Pour répondre à Salamandre, il n'est pas facile d'annoncer que l'on est candidat FN à une élection, mais se réclamer du parti socialiste en ce moment doit aussi être assez compliqué...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Quand le PS devient autiste   Mar 24 Mar 2015, 22:08

Hier après midi, les différentes forces de gauche se rencontraient pour conclure un accord départemental d’union. D’ores et déjà, PCF, PS et EELV annoncent se désister au profit du candidat de gauche le mieux placé.

«On a toujours dit qu’il n’y aurait pas de problème», sourit Fabien Guillaud-Bataille, secrétaire départemental du PCF. «On s’est dit ce qu’on avait à se dire, ajoute Luc Carvounas, premier fédéral PS. L’important aujourd’hui, c’est de garder le département à gauche.» Résultat, le sortant Pascal Savoldelli (PCF) qui devait affronter un binôme socialiste à Ivry n’aura pas de concurrent dimanche. Le PCF doit consulter le MRC dans les heures à venir notamment au sujet du canton du Kremlin-Bicêtre.

18h24. Le MRC annonce l’union. Il n’aura pas fallu longtemps pour se mettre d’accord. Le MRC annonce qu’il se désiste au second tour dans le canton du Kremlin-Bicêtre au profit du binôme PCF.

18h12. Laurence Abeille pour le PCF. La député (EELV) Laurence Abeille, ex adjointe au maire (PCF) de Fontenay apporte son soutien au binôme Gilles Saint-Gal/Sokona Niakhaté.


17h51. Jacques Perreux contre le FN à Vitry. Pointant du doigt une montée du FN et des résultats qui «devraient interpeller toute la gauche», la Fabrique citoyenne de Vitry emmenée par Jacques Perreux (EELV), appelle à son tour à voter contre le Front national sur Vitry 2 et l’union de droite sur Vitry 1, et donc en faveur des binômes PCF.

16h30. Carvounas ravi du rassemblement de «toute la gauche».


16h10. L’appel des Verts. Europe Ecologie-Les Verts annonce ce lundi après-midi «soutenir au second tour les candidats de gauche les mieux placés pour faire échec à la droite». Et dans les cantons où un duel droite/FN s’annonce (à Saint-Maur 2, au Plateau Briard et à Villiers), EELV 94 appelle à «la responsabilité et à faire barrage au Front National».

16 heures. FN : que font la droite et la gauche. Le Front national sera présent dimanche prochain dans cinq cantons, deux face au Front de gauche, (à Choisy et Vitry 2) et trois face à la droite, (à Villiers, Saint-Maur 2 et sur le Plateau briard). Dès dimanche soir, le PCF 94 appelait les électeurs à «faire barrage» à l’extrême droite, y compris dans les cantons où le mouvement ne s’est pas qualifié. Même position ce lundi après-midi, pour Europe Ecologie-Les Verts qui en appelle à la responsabilité. Tout comme le PS. L’UMP de son côté ne donne aucune consigne de vote. «Le FN n’est pas un danger dans le Val-de-Marne et ne fera pas son entrée au conseil général», juge Christian Cambon, chef de file de l’UMP dans le département.

15h50. Daniel Breuiller appelle au rassemblement. Daniel Breuiller, maire EELV d’Arcueil, conseiller général sortant et membre du binôme PS/EELV arrivé en tête sur le canton d’Arcueil-Cachan avec 42,6% des voix appelle «tous les électeurs de gauche et écologistes à se rassembler dans chacun des vingt cantons où un binôme de gauche sera présent au second tour dimanche prochain. «Pour le 29 mars, ce qui est en jeu ce n’est pas le maintien d’une majorité de la gauche pour des raisons partisanes mais bien pour garantir le maintien et l’amélioration des politiques publiques menées par notre majorité où communistes, socialistes, écologistes, gauche citoyenne et MRC travaillent ensemble au bénéfice des citoyens», indique-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Quand le PS devient autiste   Mar 24 Mar 2015, 23:26

Libellule a écrit:
Hier après midi, les différentes forces de gauche se rencontraient pour conclure un accord départemental d’union. D’ores et déjà, PCF, PS et EELV annoncent se désister au profit du candidat de gauche le mieux placé.

«On a toujours dit qu’il n’y aurait pas de problème», sourit Fabien Guillaud-Bataille, secrétaire départemental du PCF. «On s’est dit ce qu’on avait à se dire, ajoute Luc Carvounas, premier fédéral PS. L’important aujourd’hui, c’est de garder le département à gauche.» Résultat, le sortant Pascal Savoldelli (PCF) qui devait affronter un binôme socialiste à Ivry n’aura pas de concurrent dimanche. Le PCF doit consulter le MRC dans les heures à venir notamment au sujet du canton du Kremlin-Bicêtre.

18h24. Le MRC annonce l’union. Il n’aura pas fallu longtemps pour se mettre d’accord. Le MRC annonce qu’il se désiste au second tour dans le canton du Kremlin-Bicêtre au profit du binôme PCF.

18h12. Laurence Abeille pour le PCF. La député (EELV) Laurence Abeille, ex adjointe au maire (PCF) de Fontenay apporte son soutien au binôme Gilles Saint-Gal/Sokona Niakhaté.


17h51. Jacques Perreux contre le FN à Vitry. Pointant du doigt une montée du FN et des résultats qui «devraient interpeller toute la gauche», la Fabrique citoyenne de Vitry emmenée par Jacques Perreux (EELV), appelle à son tour à voter contre le Front national sur Vitry 2 et l’union de droite sur Vitry 1, et donc en faveur des binômes PCF.

16h30. Carvounas ravi du rassemblement de «toute la gauche».


16h10. L’appel des Verts. Europe Ecologie-Les Verts annonce ce lundi après-midi «soutenir au second tour les candidats de gauche les mieux placés pour faire échec à la droite». Et dans les cantons où un duel droite/FN s’annonce (à Saint-Maur 2, au Plateau Briard et à Villiers), EELV 94 appelle à «la responsabilité et à faire barrage au Front National».

16 heures. FN : que font la droite et la gauche. Le Front national sera présent dimanche prochain dans cinq cantons, deux face au Front de gauche, (à Choisy et Vitry 2) et trois face à la droite, (à Villiers, Saint-Maur 2 et sur le Plateau briard). Dès dimanche soir, le PCF 94 appelait les électeurs à «faire barrage» à l’extrême droite, y compris dans les cantons où le mouvement ne s’est pas qualifié. Même position ce lundi après-midi, pour Europe Ecologie-Les Verts qui en appelle à la responsabilité. Tout comme le PS. L’UMP de son côté ne donne aucune consigne de vote. «Le FN n’est pas un danger dans le Val-de-Marne et ne fera pas son entrée au conseil général», juge Christian Cambon, chef de file de l’UMP dans le département.

15h50. Daniel Breuiller appelle au rassemblement. Daniel Breuiller, maire EELV d’Arcueil, conseiller général sortant et membre du binôme PS/EELV arrivé en tête sur le canton d’Arcueil-Cachan avec 42,6% des voix appelle «tous les électeurs de gauche et écologistes à se rassembler dans chacun des vingt cantons où un binôme de gauche sera présent au second tour dimanche prochain. «Pour le 29 mars, ce qui est en jeu ce n’est pas le maintien d’une majorité de la gauche pour des raisons partisanes mais bien pour garantir le maintien et l’amélioration des politiques publiques menées par notre majorité où communistes, socialistes, écologistes, gauche citoyenne et MRC travaillent ensemble au bénéfice des citoyens», indique-t-il.

Hors sujet, on parle école privée vous parlez élections départementales.
Il est vrai que le chef de file du PS Val de Marnais n' est pas à un écart près, on pourrait le placer dans les "autistes politiques" mais ce serait une insulte envers les personnes atteinte d' autisme.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Quand le PS devient autiste   Mar 24 Mar 2015, 23:50

il va retourner au coin pour apprendre la discipline !
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le PS devient autiste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cheveux] Le syndrome du toupet séparé...
» Quand la cuisine devient le labo d'un savant fou en pleine ébullition
» Quand devient-on vieux?
» Je peux pas supporter quand il me fait ça !
» Quand le bambou se fait envahissant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: