Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Jeu 02 Avr 2015, 06:29

Sokona Niakathe et Gilels Saint-Gal sont désormais conseillers départementaux du canton et à se titre il est normal que les citoyens suivent de près leurs activités.

C'est l'objet de cette nouvelle discussion.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2983
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Jeu 02 Avr 2015, 06:41

Ouais, bah elle est pas près d'être rempli, vu le dernier bilan catastrophique des sortants.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2905
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Jeu 02 Avr 2015, 06:42

D'après la proposition de loi qui va être "adoptée définitivement" demain, il devrait en tout cas y avoir un contrôle de leur activité assiduité de conseillers départementaux, selon des règles inscrites dans le règlement intérieur.
http://www.plateaufontenay.net/t2119-un-meilleur-statut-pour-les-elus-locaux

J'ignore si règlement et données seront publics. Ils le sont au Parlement européen.
Et il existe aussi un site pour le Parlement français (Assemblée et Sénat). Site/collectif qui se fera sans doute un devoir de suivre les régions et départements, sous réserve de ressources :
http://www.regardscitoyens.org/
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Jeu 02 Avr 2015, 06:50

Déjà deux dates pour suivre l'activité de Sokona Niakhate et Gilles Saint-Gal:

Jeudi 2 avril à 10h:

Election du Président du conseil Départemental
Formation de la commission permanente
Formation des commissions
Formation de la commission départementale d'appels d'offres
Délègation d'attributions à la commission permanente
Délègation d'attributions au président du conseil départemental

La séance suivante se tiendra le 16 avril.

Voir: http://www.valdemarne.fr/le-conseil-general/election-du-president-du-conseil-departemental-du-val-de-marne
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Jeu 02 Avr 2015, 09:45

vieux-breton a écrit:
vu le dernier bilan catastrophique des sortants.

Il ne semble pas que ce soit l'avis de la majorité des votants de Fontenay !

Bravo à eux...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
vieux-breton

avatar

Messages : 2983
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Jeu 02 Avr 2015, 16:23

Bien sur qu'ils votent pour vous, vous les trompez à longueur de temps et malheureusement ils sont assez crédules pour vous croire, mais ils vont vite déchanter quand on va encore leur annoncer que le département augmente aussi les impôts, une tromperie de plus lors de cette campagne.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Jeu 02 Avr 2015, 17:50

Loïc a écrit:

Il ne semble pas que ce soit l'avis de la majorité des votants de Fontenay !

Bravo à eux...

Bravo Loïc enfin une vérité de dite, avant il aurait été écrit "la majorité" tout court.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Ven 03 Avr 2015, 10:50

Comme l'a annoncé Christian Favier lors de la séance du 2 avril, les 34 conseillers font donc tous partie de la commission permanente...

Le Conseil départemental sera donc composé de:

- un président
- 15 vices-présidents
- 34 conseillers membre de la commission permanente

Voir: http://www.valdemarne.fr/le-conseil-general/christian-favier-reelu-president-du-conseil-departemental-du-val-de-marne

Il n'est pas inintéressant pour ces conseillers d'appartenir à cette commission permanente car cette appartenance augmente leurs indemnités de 10%...

Le Val de Marne  comptant plus de 1,25 millions d'habitants, sauf erreur, voici les indemnités que devraient recevoir les nouveaux élus:

Christian Favier devrait toucher en tant que président 5 512,13 Euros brut par mois à comparer aux 7 100,15 Euros d'indemnités que doit percevoir Laurence Abeille en tant que députée...
Gilles Saint-Gal devrait toucher en tant que 12ème vice-président 3 725,44  Euros brut par mois comme les autres vice-présidents
Sokona Niakhate en tant que conseillère départementale membre de la commission permanente devrait toucher 2 927,13 euros brut par mois comme les autres conseillers membre de cette commission...
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Ven 03 Avr 2015, 20:11

2 907.13€ Bruit /mois et incapable d'énoncer un discours sans lire ses fiches, comment voulez vous que j'explique cela à nos enfants pour les motiver à faire de grande etudes pour leur voir se proposer 1800€ Brut avec un bac+5?!?!?!?!

Ou est ce que l'on postule pour se présenter aux prochaines élections? Wink
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Ven 17 Avr 2015, 13:22

Les attributions des conseillers départementaux sont désormais connues...


http://www.leparisien.fr a écrit:
Qui est en charge de quoi au conseil départemental du Val-de-Marne

A.V. | 16 Avril 2015, 20h44 | MAJ : 16 Avril 2015, 20h44
---/---
Gilles Saint-Gal, 12e VP (Fontenay, PCF) : développement social et de la solidarité, lutte contre les exclusions, tourisme et loisirs.
---/---
Sokhona Niakhaté (Fontenay, FG): démocratie participative.
---/---
Source: http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/qui-est-en-charge-de-quoi-au-conseil-departemental-du-val-de-marne-16-04-2015-4699283.php



Autre sujet, les sanctions contre l'absentéisme des conseillers départementaux...

Serait-il possible que les entreprises du privé adoptent les mêmes règles que le conseil départemental ?  

On pourrait faire une loi pour que les salariés soient sanctionnés seulement si ils sont absents de leur travail plus d'un jour sur deux....



"Désormais, les absentéistes « aux séances plénières et aux réunions des commissions dont ils sont membres » seront sanctionnés si les absences excèdent la moitié des réunions sur un an."



http://www.leparisien.fr a écrit:
Val-de-Marne : des sanctions plus dures pour les élus tire-au-flanc du Département
Agnès Vives | 16 Avril 2015, 20h40 | MAJ : 16 Avril 2015, 20h40

C’est une des séances les plus formelles et fastidieuses. D’ailleurs certains à peine élus l’ont séchée. Ce jeudi, le nouveau conseil départemental désignait les membres des commissions et des différentes instances (collèges, maisons de retraites…) Mais les absents vont devoir faire attention.

Le Département a modifié son règlement intérieur, en lien avec une récente loi. Désormais, les absentéistes « aux séances plénières et aux réunions des commissions dont ils sont membres » seront sanctionnés si les absences excèdent la moitié des réunions sur un an. L’indemnité sera réduite proportionnellement, dans la limite de 50 % du montant. Ce qui n’est jamais arrivé précédemment, selon le président PCF Christian Favier. Daniel Guérin (MRC) a proposé de relever le seuil à 70 %. Ce sera examiné en juin. Mais le débat est surtout venu de la modification de l’article 8 permettant de former un groupe avec deux élus. Une fleur faite au groupe EELV-Gauche citoyenne, appartenant à la majorité. « Manque de cohérence, tacle Olivier Capitanio, patron du groupe UMP, opposé à ce changement. Vous l’aviez refusé il y a un an aux centristes. A ce compte-là, chaque binôme peut former un groupe. » « C’est un élément de respect du pluralisme. D’autres départements l’ont fait », souligne Christian Favier. Concernant les centristes, cette modification intervenait « en cours de mandat ». La mesure a été adoptée avec les voix du Front de gauche, PS, EELV-GC et du centre. Agnès Vives
Source: http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/val-de-marne-des-sanctions-plus-dures-pour-les-elus-tire-au-flanc-du-departement-16-04-2015-4699273.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2905
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Ven 17 Avr 2015, 16:03

Citation :
Ce jeudi, le nouveau conseil départemental désignait les membres des commissions et des différentes instances (collèges, maisons de retraites…)

Collèges, maisons de retraites … et crèches ? Et qui sont les désigné(e)s précisément pour les établissements de Fontenay ?
. Trois collèges
. Une crèche départementale au moins, et les autres ?
. Maison de retraite intercommunale ?
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2905
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Ven 17 Avr 2015, 16:28

On peut aussi comparer les délégations de nos 2 élu(e)s du 94 avec celles qu'ils ont (cumul de 2 mandats) à Fontenay :

Madame NIAKHATE Sokona - Front de Gauche
FsB : 12e Adjoint au Maire déléguée à la Petite enfance
VdM : démocratie participative.

Monsieur SAINT-GAL Gilles - Front de gauche - PCF
FsB : Conseiller municipal délégué à l’Intercommunalité et à la sécurité publique
VdM : 12e Vice-président, développement social et de la solidarité, lutte contre les exclusions, tourisme et loisirs.

Dans mon message précédent, je demandais qui représente le département pour la/les crèches. S. Niakhate ce serait cohérent avec sa délégation locale.
G. Saint-Gal, lui, est très polyvalent! L'expérience, au service des diversités ? Disons, c'est important d'assurer la sécurité des touristes (et des autres) à Fontenay.

Pour les collèges FsB, qui représente le 94 ? Pour que les parents sachent à qui s'adresser, par exemple. Pour mieux informer.
Je considèrerais que les élus du 94 élus à Fontenay/Vincennes sont mieux à même d'y représenter le 94. Mais ça ne marche peut-être pas comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2905
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Sam 18 Avr 2015, 00:22

"A l’occasion du vote de son règlement intérieur, le Conseil départemental du Val-de-Marne, qui tient sa première réelle séance de travail ce jeudi 16 avril, prévoit de réduire de 6 à 5 le nombre de ses commissions."

Citation :
Le Conseil départemental du Val-de-Marne réduit ses commissions à 5

Voici les 5 nouvelles commissions présentées au vote

-1ère commission : FINANCES, PERSONNEL, AFFAIRES GENERALES, regroupant le budget et les comptes du département, le personnel et tous rapports à incidence financière

-2ème commission : AMENAGEMENT, regroupant les programmes concourant à l’aménagement du territoire ; le développement économique ; la formation et l’emploi ; le logement, la politique de la ville ; la voirie, les équipements routiers, la circulation et les transports ; l’enseignement supérieur et la recherche

-3ème commission : DROITS SOCIAUX ET SOLIDARITES, regroupant l’action sociale ; la petite enfance, l’enfance et la famille ; les personnes handicapées et les personnes âgées ; la prévention sanitaire ; l’insertion ; les droits des femmes ; les anciens combattants et victimes de guerre ; l’économie sociale et solidaire

-4ème commission : ENVIRONNEMENT, DEVELOPPEMENT DURABLE, RELATIONS INTERNATIONALES ET AFFAIRES EUROPEENNES, regroupant les espaces verts ; l’assainissement ; la transition énergétique, la lutte contre les nuisances et les pollutions, la protection des sites ; l’agriculture ; les relations internationales et la coopération décentralisée ; les projets et financements européens

-5ème commission : EDUCATION, COLLEGES, CULTURE, JEUNESSE, SPORT, LOISIRS, regroupant la réussite éducative, la restauration scolaire ; les affaires culturelles, les Archives, l’archéologie ; les sports ; les loisirs, le tourisme ; la jeunesse

Pour permettre la répartition des 49 membres de la commission permanente dans les commissions intérieures, le président du Conseil départemental, Christian Favier, a proposé que les 2ème et 5ème commissions comprennent chacune 11 membres (6 pour la majorité, et 5 pour l’opposition), et que les 1ère, 3ème et 4ème commissions comprennent chacune 9 membres, 5 pour la majorité et 4 pour l’opposition.


http://94.citoyens.com/2015/le-conseil-departemental-du-val-de-marne-reduit-ses-commissions-a-5,16-04-2015.html

Et nos élu(e)s ? On peut raisonnablement supposer que G. Saint-Gal sera inscrit à la 3e commission. Quoi d'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14036
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Sam 18 Avr 2015, 01:39

cet article qui vient de paraître se laisse lire
http://maliactu.net/mali-elections-departementales-en-france-la-franco-malienne-sokona-niakhate-les-poings-toujours-plus-hauts/
On peut ne pas apprécier, mais voilà bien a priori une personne qui s'engage pour ses convictions.

VdM : démocratie participative. Cela peut avoir du sens.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Sam 18 Avr 2015, 02:17

On constate qu'alors que les troupes françaises combattent au Mali impliquées dans une opération qui semble s'éterniser, que la colonie Malienne fort nombreuse dans la région et en particulier à Montreuil est très active en France.

Nous n'avons malheureusement pas d'écho de maliens s'embarquant en rangs serrés pour le pays natal afin de le défendre contre les islamistes... il semblerait à des esprit logiques que pour mener un combat en Afrique une troupe originaire de ce pays serait plus efficace que des étrangers ne connaissant pas ou peu le pays et ses usages.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Sam 18 Avr 2015, 03:25

Libellule a écrit:
cet article qui vient de paraître se laisse lire
http://maliactu.net/mali-elections-departementales-en-france-la-franco-malienne-sokona-niakhate-les-poings-toujours-plus-hauts/
On peut ne pas apprécier, mais voilà bien a priori une personne qui s'engage pour ses convictions.


Cet article bien informé de Mali Actu est très instructif sur un possible mélange des genres entre activité associative et activité professionnelle de Sokona Niakhaté...

A partir de là, si il ya un possible mélange des genres, on est en droit de se demander ce qui est peut être financé par de l'argent public, comme la réserve parlementaire de la sénatrice PCF Laurence Cohen, et ce qui ne peut pas l'être...

Cet article confirme par ailleurs que ceux qui, pendant la campagne des départementales, se sont évertués  à prétendre que "Niaso" était un mot africain n'ayant rien à voir avec "NIA-khaté SO-kona" ont juste pris ceux à qui ils ont raconté ça pour des cruches...



D’abord, à travers son association ‘’Niaso-Event’’ (diminutif de ses nom et prénom), elle s’est consacrée à la mode.
---/---
Ensuite, parallèlement à ses activités professionnelles, Sokona arrive à marquer le terrain de l’humanitaire, de la solidarité, surtout à l’endroit de ses compatriotes vivants en France.




http://maliactu.net a écrit:
Mali : Elections départementales en France : La franco-malienne Sokona Niakhaté ’’les poings toujours plus hauts’’!
17 avril 2015

Elle parle le sarakolé comme au village, maitrise la langue de Molière comme une ‘’sorbonnière’’, cette fille d’immigrés maliens a tôt cru en ses capacités. Styliste par vocation, elle est arrivée à se construire une réputation dans les actions de solidarité.

D’abord, à travers son association ‘’Niaso-Event’’ (diminutif de ses nom et prénom), elle s’est consacrée à la mode. La mode africaine, malienne, des créations faites à partir des matières locales, qu’elle raffole, puis acquiert  durant ses séjours au pays pour l’amener au bord de la Seine. Avec son atelier de couture installé dans son quartier à Fontenay-sous-Bois, elle créée des modèles, organise des défilés de mode, forme des compatriotes (femmes et jeunes filles des foyers d’immigrés), afin de leur permettre de s’épanouir et voler de leurs propres ailes dans une société française ou rien ne se gagne d’avance, ni dans la facilité. Elle multiplie les rendez-vous, accroit sa présence dans les grands événements dont le grand festival de ‘’l’Oh’’ du Val de Marne, et glisse la marque ‘’Niasso’’ dans des clips prestigieux comme ‘’Dimanche à Bamako’’ de Amadou et Mariam.

Ensuite, parallèlement à ses activités professionnelles, Sokona arrive à marquer le terrain de l’humanitaire, de la solidarité, surtout à l’endroit de ses compatriotes vivants en France. Mais aussi, ceux restés au pays. Elle mène de front une carrière de styliste et des actions de solidarité. ‘’Niaso Event’’ établira un partenariat avec l’association des couturières de Daoudabougou (Commune V du district de Bamako). Au profit de laquelle un centre de formation sur les métiers de la mode verra le jour,  des remises de dons habituelles et autres actions de solidarité. Sokona Niakhaté étendra ces actions à d’autres localités et structures du pays. Sans pour autant oublier ses compatriotes et autres originaires des pays africains de sa commune de résidence. Ainsi, peu à peu à travers une collaboration franche et bénévole avec un journal édité par un ami du Mali et des Maliens de France, feu Dominique Rostini, « Echo du Mali », Sokana intègre davantage la communauté malienne en France.

Elle donnera force à son association ‘’Niaso Event’’ pour ouvrir une boutique solidaire.  Dans cette foulée, elle lancera en 2008 la quinzaine de la solidarité internationale qui réunit désormais 54 associations. Une activité qui lui permettra de développer les valeurs de la solidarité. Mais surtout, dresser un bouclier social face à la crise et à l’austérité. Toute chose qui la permettra de se faire élire pour la première fois, conseillère municipale, déléguée à l’interculturalité et à la Promotion de la diversité à Fontenay-sous-Bois. Animée par les valeurs de la gauche française, Sokona Niakhaté sera ‘’coptée’’ par le parti communiste français (sans carte de membre) pour faire liste liste avec Gilles Saint Gal. Une liste qui infligera une belle correction à la droite, et briser les espoirs de l’UMP et du FN, avec un score de 58% sur les 9206 électeurs des villes de Fontenay et de Vincennes.

Avec ses 36 printemps vécus dans la diversité, cette belle victoire électorale n’a aucunement fait perdre à Sokona Niakhaté  sa combativité pour l’épanouissement de ses frères et sœurs de la diaspora. Ni son amour pour le Mali. D’ailleurs, son coup de cœur reste le retour de la paix et de la réconciliation au Mali. Et son coup de gueule : « croire en soi-même, toujours ».

Moustapha Diawara
Source: http://maliactu.net/mali-elections-departementales-en-france-la-franco-malienne-sokona-niakhate-les-poings-toujours-plus-hauts/#sthash.jK6GWHQI.dpuf


Dernière édition par a.nonymous le Sam 18 Avr 2015, 06:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2905
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Sam 18 Avr 2015, 03:30

@ tonton Christobal : c'est étonnant en effet, si confirmé : les maliens dans un sens, les français dans l'autre.
Mais il doit bien y avoir quelques maliens partis combattre - de l'autre coté, souhaitons les donc pas trop efficaces contre nos soldats.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Honi_soit_qui_mal_y_pense  (mali, mal y...)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3373
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Sam 18 Avr 2015, 03:38

l'auteur de l'article a écrit:
Elle parle le sarakolé comme au village, maitrise la langue de Molière comme une ‘’sorbonnière’’,

des créations faites à partir des matières locales, qu’elle raffole , puis acquiert  durant ses séjours au pays pour l’amener au bord de la Seine.

Il s'agit sans doute d'une traduction automatique de la langue sarakolé en français!! Razz  Pauvre Jean-Baptiste!

Les sorbonnardes et sorbonnards précisent que "sorbonnière" n'a rien à voir avec "sorbetière". Il nous la "sort bonne" le camarade journaliste  lol!

Quant au fond  ... c'est un autre problème

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Mer 30 Sep 2015, 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Mer 30 Sep 2015, 10:08

Ce qu'aimeraient certains c'est que le "Conseiller municipal délégué à l’Intercommunalité et à la sécurité publique" ne fasse pas simplement du tourisme dans notre ville....



http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/le-tourisme-pese-52-000-emplois-dans-le-val-de-marne-29-09-2015-5138523.php a écrit:
Le tourisme pèse 52 000 emplois dans le Val-de-Marne
29 Sept. 2015, 19h32 | MAJ : 29 Sept. 2015, 19h32

Dans le Val-de-Marne, le tourisme représente « 52 000 emplois, 3 600 établissements et 10 % du PIB », annonce Gilles Saint-Gal, président du comité départemental du tourisme, ce mardi lors de rencontres organisées à Chinagora.

De bons résultats qui devraient être « accélérés » par l’arrivée du supermétro. D’ici là, le CDT se lance dans un nouveau projet, « Destination Paris : la ville augmentée », qui s’apparente au Grand Paris du tourisme. Avec les autres départements, le Val-de-Marne va ainsi travailler à « renouveler et dynamiser l’image de la destination Paris », ciblant les jeunes et les touristes là pour de courts séjours, et les conduisant à élargir leurs visites à la périphérie. Ce projet de 375 000 € est prévu sur 3 ans.
Source: http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/le-tourisme-pese-52-000-emplois-dans-le-val-de-marne-29-09-2015-5138523.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3373
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Mer 30 Sep 2015, 20:15

a.nonymous a écrit:
Ce qu'aimeraient certains c'est que le "Conseiller municipal délégué à l’Intercommunalité et à la sécurité publique" ne fasse pas simplement du tourisme dans notre ville....


c'est aussi méchant et injuste que les propos de ceux qui critiquent les voyages de dur-labeur, de l'adjoint chargé des affaires internationales de notre ville.
Il n'y a que des mauvaises langues sur ce forum.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2905
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Mar 12 Jan 2016, 20:08

Une activité à laquelle Sokona Niakathe et Gilles Saint-Gal n'échapperont pas, c'est le vote du budget 2016 du département, en tant que membres du Conseil départemental 94.

C’est son président Christian Favier (PCF) qui l’annonce : mi-janvier 2016, il lui manque 94 millions d’euros pour « boucler son budget » 2016 ! Au point d’annoncer « le gel des embauches », mesure dénoncée, honnie  même au PCF d’habitude, mais très loin de suffire cette fois.

Les Henriettes (HLM à Fontenay) ont été vendues pour boucler 2015, il va falloir trouver autre chose. Les syndicats s’alarment déjà. Alors les promesses... Même sans les avoir sous les yeux, je dirais préparons-nous à être loin de celles des élections départementales de mars 2015.
Et au fait, quelles sont les priorités que défendront nos deux conseillers départementaux, lors de la préparation et du vote du budget ?

Citation :
94 : le président du Département annonce la suppression «de certaines actions»
A.V. | 08 Janv. 2016, 18h12 | MAJ : 08 Janv. 2016, 18h12
L’issue semble inéluctable et il va y avoir de la casse. Ce jeudi soir, lors des voeux au personnel, le président PCF du conseil départemental Christian Favier n’a pas caché son pessimisme, au regard des difficultés financières. «Nous ne serons pas en mesure de pouvoir répondre aux besoins de renforcement attendus par plusieurs services» a-t-il annoncé. Depuis cet été, compte tenu de la baisse des dotations de l’Etat et du manque de compensations pour le versement du RSA notamment, il manque 94 M€ pour boucler le budget.

Outre le gel des embauches, il a annoncé la «réduction» voire la «suppression» de «certaines actions», sans entrer dans le détail. Les coupes ne seront connues que lors du débat d’orientations budgétaires. Selon toute vraisemblance, le budget devrait être voté en dernière limite au mois d’avril. L’exécutif espérant connaître d’ici là l’effort consenti par le gouvernement pour améliorer la compensation du RSA.

«On pensait qu’après les élections, ça allait se décoincer, confie Hervé Heurtebize, délégué FSU-SDU. Mais les tensions s’accélèrent et là, on sait que ça va tailler fort dans les services.» Depuis des mois, le syndicat rejoint par les autres organisations en décembre réclament une «conférence sociale» pour «décoincer le dialogue social». Christian Favier a assuré que «toutes les évolutions feront l’objet de concertation avec tous les personnels et leurs représentants syndicaux».

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/94-le-president-du-departement-annonce-la-suppression-de-certaines-actions-08-01-2016-5433043.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Mar 26 Avr 2016, 08:03

Le conseil départementale a adopté lors de sa séance du 11 avril 2016 son budget primitif de l’année 2016...

On notera à la lecture du compte-rendu figurant sur le site départemental "une augmentation de la Taxe Foncière sur les propriétés bâties à hauteur de 5,8 %" qui viendra se superposer à l'augmentation de la même foncière déjà votée par la municipalité...

Dit autrement la double-peine pour ces salauds de propriétaires fontenaysiens...



http://www.valdemarne.fr/le-conseil-departemental/compte-rendu-de-la-seance-du-11-avril-2016 a écrit:
Budget primitif de l’année 2016

Le budget en fonctionnement proposé pour l’année 2016 est quasi stable par rapport à l’année 2015 soit 1,347 Md d’euros. Le budget total est de 1,682 Md d'euros dont 335 M consacrés aux investissements. Dans un contexte financier difficile, le Département souhaite mettre en œuvre les engagements pris pour la mandature en élargissant le nombre de bénéficiaires de la carte améthyste ou en augmentant le nombre de places en crèches départementales. Les dispositifs de soutien au pouvoir d’achat des familles seront maintenus à l’image du financement de la carte Imagin’R, d’Ordival ou des chèques solidarité. Il maintiendra par ailleurs ses efforts dans le champ de ses compétences obligatoires, en particulier s’agissant des collèges et de leur fonctionnement, de l’hébergement des personnes âgées et des personnes souffrant de handicap ou de l’aide sociale à l’enfance.

Pour faire face à la forte réduction des dotations de l’Etat aux collectivités - baisse de la DGF de 27 M€ supplémentaires - et à la non-compensation intégrale des Allocations Individuelles de Solidarité (RSA, PCH, APA) dont le reste à charge atteint 101 M€, le Département doit opérer une baisse globale des subventions accordées à hauteur de 10 % - la baisse des subventions au monde associatif ne dépassera pas 3% -, une augmentation de la Taxe Foncière sur les propriétés bâties à hauteur de 5,8 % ainsi qu’un ajustement des dépenses de personnel. La hausse de la Taxe Foncière sur le bâti entend être toutefois modérée au regard des décisions d’autres Départements (+ 66 % dans les Yvelines, + 29 % dans l’Essonne et le Val d’Oise, + 15 % en Seine-et-Marne). Pour 78 % des ménages concernés par cette taxe, l’augmentation de la cotisation sera inférieure à 30 euros, soit 2,50 euros par mois.

La préparation du budget primitif pour l’année 2016 s’est opérée dans des conditions totalement inédites, du fait des réformes institutionnelles (Loi NOTRe et loi MAPTAM) et du carcan financier imposé aux collectivités, conséquence du Pacte de Responsabilité adopté par la France qui prévoit une baisse des dépenses de 28Mds d’euros d’ici à 2017. D’autre part, le Conseil départemental est toujours en attente d’une décision du Gouvernement, s’agissant des conditions de reprise en gestion du RSA par l’Etat, qui représentent un enjeu de près de 40 M€ pour le budget départemental.

Adopté à la majorité
Source: http://www.valdemarne.fr/le-conseil-departemental/compte-rendu-de-la-seance-du-11-avril-2016
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Mar 24 Mai 2016, 08:45

Le 11 avril 2016 on pouvait lire sur le site du Conseil départemental...

"Pour faire face à la forte réduction des dotations de l’Etat aux collectivités - baisse de la DGF de 27 M€ supplémentaires - et à la non-compensation intégrale des Allocations Individuelles de Solidarité (RSA, PCH, APA) dont le reste à charge atteint 101 M€, le Département doit opérer une baisse globale des subventions accordées à hauteur de 10 % - la baisse des subventions au monde associatif ne dépassera pas 3% -, une augmentation de la Taxe Foncière sur les propriétés bâties à hauteur de 5,8 % ainsi qu’un ajustement des dépenses de personnel. "


Aujourd'hui 23 mai 2016 on peut lire dans le Parisien....

"Cette bouffée d’oxygène s’explique par « une hausse sensible des recettes fiscales (+5,8 %), en grande partie liée à l’attractivité et au dynamisme du territoire », détaille Pascal Savoldelli, vice-président PCF en charge des finances. Avec notamment « la forte croissance des droits de mutation (+ 18,3 %) », liés aux transactions immobilières. A cela s’ajoutent des prévisions encore plus encourageantes pour la taxe aux entreprises (CVAE), la dotation globale de fonctionnement légèrement supérieure, ainsi que des compensations fiscales stables."


Et subitement j'ai l'impression que nous sommes pris pour des truffes....  


http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/le-val-de-marne-pourra-faire-face-aux-depenses-de-solidarite-23-05-2016-5822767.php a écrit:
Le Val-de-Marne pourra faire face aux dépenses de solidarité
Agnès Vives | 23 Mai 2016, 20h12 | MAJ : 23 Mai 2016, 20h12

Le Val-de-Marne pourra faire face. Ce lundi matin, les élus du conseil départemental ont voté le compte administratif de l’année 2015. Une clôture qui permet au Département de dégager un excédent de 39,7 M€, contre 51 M€ en 2014. Des recettes supplémentaires bienvenues dans un contexte budgétaire difficile avec la baisse des dotations de l’Etat et la non-compensation par l’Etat des dépenses liées aux allocations de solidarité.

Cette bouffée d’oxygène s’explique par « une hausse sensible des recettes fiscales (+5,8 %), en grande partie liée à l’attractivité et au dynamisme du territoire », détaille Pascal Savoldelli, vice-président PCF en charge des finances. Avec notamment « la forte croissance des droits de mutation (+ 18,3 %) », liés aux transactions immobilières. A cela s’ajoutent des prévisions encore plus encourageantes pour la taxe aux entreprises (CVAE), la dotation globale de fonctionnement légèrement supérieure, ainsi que des compensations fiscales stables.

Résultat, le Département dispose au total de 43,1 M€ de recettes. Mais la majeure partie, 41,6 M€, sera affectée aux dépenses liées au RSA. Pour l’heure, la renationalisation de cette allocation n’est toujours pas tranchée. Les négociations sont en cours.

Mais cette « marge de manœuvre supplémentaire » permet aussi à la majorité de « rétablir les chèques solidarité différenciés » selon les familles, a annoncé le président PCF Christian Favier. Ce coup de pouce financier était ramené à 30 € pour tous, comme l’avait souligné l’opposition LR lors du vote du budget en avril. « Notre observation qui avait suscité un énervement inhabituel n’était pas inutile », se moque Olivier Capitanio, président du groupe LR. Lequel, tout comme les centristes, n’a eu de cesse de dénoncer « une fuite en avant budgétaire » et « des finances départementales dans le rouge ». L’élu a notamment bataillé sur le taux d’épargne brute, beaucoup plus inquiétant selon lui qu’annoncé.

« Ce débat illustre deux visions différentes de gestion, conclut Christian Favier. Nous faisons le choix d’investir pour créer une situation de développement du territoire. »
Source: http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/le-val-de-marne-pourra-faire-face-aux-depenses-de-solidarite-23-05-2016-5822767.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3373
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Mar 24 Mai 2016, 09:26

Une cagnotte inattendue au niveau départemental !
Les mêmes ingrédients fiscaux étant appliqués à Fontenay-sous-Bois on peut toujours espérer une cagnotte identique lors du bouclagedu compte administratif

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2905
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Mar 25 Oct 2016, 07:19

Activités diverses,
Citation :
Fontenay : Sokona Niakhate devient présidente de l’association des élus d’origine malienne

La Coordination des élus français d’origine Malienne (Cefom) a, depuis quelques jours, une nouvelle présidente. Sokona Niakhate, adjointe au maire de Fontenay-sous-Bois en charge de la petite enfance et conseillère départementale sur les questions de la démocratie participative, entame un mandat de 3 ans, renouvelable une fois.

Cefom est une association qui vise à réunir les élus français d’origine malienne, toutes couleurs politiques confondues, dans le but de contribuer au développement économique, à l’instauration de la paix dans leur pays d’origine et aux échanges entre les deux pays. Sur la France entière, l’association compte une quarantaine d’adhérents à jour de leur cotisation mais est en contact avec plus de cent élus.

http://www.leparisien.fr/fontenay-sous-bois-94120/fontenay-sokona-niakhate-devient-presidente-de-l-association-des-elus-d-origine-malienne-24-10-2016-6247563.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3373
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Mar 25 Oct 2016, 07:24

Beaucoup de travail en perspective pour cette élue déjà en charge de deux mandats. Rappelons que la France conduit une guerre au Mali.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Mar 25 Oct 2016, 07:52

salamandre citant de la Parisien a écrit:
Cefom est une association qui vise à réunir les élus français d’origine malienne, toutes couleurs politiques confondues, dans le but de contribuer au développement économique, à l’instauration de la paix dans leur pays d’origine et aux échanges entre les deux pays.

Quid d'une action visant à une meilleure intégration des jeunes issus de l'immigration malienne ?

Rappelons que la ville voisine de Montreuil compte la plus importante communauté malienne de France qui est aussi sans doute la plus importante communauté malienne hors du Mali...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Lun 10 Juil 2017, 08:28

Nos deux élus sont dans la deuxième moitié du classement...


http://www.leparisien.fr a écrit:
Val-de-Marne : au conseil départemental, les élus plus ou moins assidus
Agnès Vives @VivesAgnes|09 juillet 2017, 18h24

Ce lundi, en commission permanente, la collectivité examine l’exercice des élus et leur présence.

C’est devenu un rituel avant les congés estivaux. Ce lundi, le conseil départemental examine en commission permanente, l’exercice des élus et leur taux de présence en séances et commission. Selon nos informations, il s’avère que les 51 conseillers départementaux (un de plus, du fait du départ d’Alain Desmarest (PCF), remplacé par Ibrahima Traoré (FG) en cours d’année) sont plutôt assidus, avec une moyenne, en progression, de 85,9 %, contre 85 % l’an dernier.

En 2015, l’Assemblée a convenu de réduire l’indemnité (2 500 € pour un élu de base) au nombre d’absences, dans la limite de 50 % du montant alloué. Par rapport au précédent classement, certains conseillers gagnent en régularité, quand d’autres dégringolent. Mais un seul élu se verra appliquer le règlement.


Un bonnet d’âne récidiviste. L’an dernier déjà, il figurait en queue de peloton. Abraham Johnson, vice-président PS affiche un taux de présence de 25,8 %, en net décrochage par rapport à l’avant-dernière Flore Munck (PCF) à 67,7 %. L’avocat s’était pourtant fait rappeler à l’ordre et il en avait même perdu son fauteuil de président de groupe.

« Il y a des commissions permanentes le lundi matin et je travaille. J’assume la sanction. » Pour autant, l’élu se défend de ne pas travailler ses dossiers. « J’organise mes rendez-vous en fonction de mon agenda. Récemment, j’ai été très actif pour accompagner l’Agence du développement qui disparaît. »

Mais cette absence fait désordre aux yeux de l’opposition. « C’est à l’exécutif de gérer la chose, glisse Olivier Capitanio, président du groupe LR. Mais quand on est vice-président, cela mérite un engagement complet. »
---/---
« Il faut un statut de l’élu qui permette l’exercice du mandat, argue Pascal Savoldelli, président du groupe Front de gauche et vice-président PCF, qui rappelle que le mandat ne se résume pas aux réunions. Ce serait un élément d’engagement et de renouvellement. »
Source: http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/val-de-marne-au-conseil-departemental-les-elus-plus-ou-moins-assidus-09-07-2017-7121997.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3373
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)   Lun 10 Juil 2017, 08:35

Maitre Johnson, c'est l'avocat qui avait défendu David Dornbusch dans le procès que lui avait fait le maire, Jean Philippe Gautrais?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
 
L'activité des conseillers départementaux du canton Gilles Saint-Gal et Sokona Niakaté (dans le détail)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'activité des conseillers départementaux du canton (dans le détail)
» L'activité de la députée de notre circonscription (dans le détail)
» activités manuelles ou eveil a 18mois?
» Quelques suggestions d'activité physique à l'extérieur
» Mes activités : ateliers d'auto-coaching et de développement personnel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Comment votent les élus dans leurs instances-
Sauter vers: