Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Les Régionales 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Les Régionales 2015   Dim 19 Avr 2015, 08:37

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tonton christobal



Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Sam 31 Oct 2015, 05:05

Robin a écrit:
C'est p't'être la honte d'une affiliation ?


et pour être maire de Fontenay ? sait on jamais...

suspens pour l'étiquette... le bal des faux nez est en route.

NB : il n'est pas le seul, c'est une info mais pas une excuse.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Sam 31 Oct 2015, 05:28

Liste [partielle] Front National Val-de-Marne aux élections régionales Ile-de-France 2015

Liste [partielle] Front National a écrit:
1 Dominique Bourse-Provence, 63 ans,  secrétaire du FN Val-de-Marne, coach-formateur,  responsable du Front Syndical
2 Gorete Varandas – de Freitas, 35 ans, Alfortville, chef de mission dans un cabinet d’expert-comptable
3 Dominique Joly, 43 ans, avocat, conseiller municipal d’opposition à Villeneuve-Saint-Georges
4 Marie-Agnès Houck, 48 ans, institutrice, conseillère municipale d’opposition à Créteil
5 François Paradol, 28 ans, chargé de communication, conseiller municipal et communautaire d’opposition à Vitry-sur-Seine
6 Nina Smarandi, 27 ans, assistante juridique,conseillère municipale d’opposition à Arcueil
Source: http://94.citoyens.com/2015/regionales-ile-de-france-liste-fn-en-val-de-marne,30-10-2015.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Sam 31 Oct 2015, 05:43

"..l’équipe EELV Val-de-Marne a dévoilé les six premiers candidats de sa liste départementale aux régionales ce lundi 5 octobre matin."
"Le reste de la liste sera voté le 17 octobre, date à laquelle le programme sera également dévoilé au niveau francilien."
http://94.citoyens.com/2015/regionales-eelv-val-de-marne-joue-louverture-pour-ses-places-eligibles,06-10-2015.html

Ne sommes-nous pas le 30 octobre ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Sam 31 Oct 2015, 05:49

Le programme est sorti. Smile si, si.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Sam 31 Oct 2015, 07:20

Liste [partielle] EELV Val-de-Marne aux élections régionales Ile-de-France 2015

Liste [partielle] EELV a écrit:
1 Pierre Serne, Vincennes
2 Annie Lahmer, Nogent-sur-Marne
3 Claude Boulanger-Réijnen, Perreux-sur-Marne
4 Marianne Boulc’h, Créteil
5 Vincent Rébérioux, Créteil
6 Lucille Peget, Fontenay-sous-Bois, qui défend pour sa part la condition animale via une association « La nuit avec un moustique »
Source: http://94.citoyens.com/2015/regionales-eelv-val-de-marne-joue-louverture-pour-ses-places-eligibles,06-10-2015.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Sam 31 Oct 2015, 12:57

Figurez-vous que l'association  « La nuit avec un moustique » de la candidate EELV Lucille Peget est financée par, devinez-quoi je vous le donne en mille, la réserve parlementaire de  la députée Laurence Abeille... Si, si...

Voir: http://www.laurence-abeille.fr/la-reserve-parlementaire-2015-en-details/


Une occasion de rappeler que les associations "Théâtre du brasier" et "HOME" liées aux candidats EELV aux départementales 2015 bénéficiaient elles-aussi des largesses de la réserve parlementaire de la même députée...

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t2058-pour-un-val-de-marne-ecologique-et-citoyen#67395


Et là je me rappelle pour je ne sais quelle raison le slogan de la candidate EELV à la présidentielle de 2012: "Pour une République exemplaire"....

Je me rappelle aussi les propos de Bernard Chappellier, adjoint au maire du Kremlin-Bicêtre ayant démissionné de EELV: « un parti composé en grande majorité d’élus et de collaborateurs d’élus qui se servent »"

Voir: http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/val-de-marne-encore-un-depart-a-europe-ecologie-les-verts-12-10-2015-5178949.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3631
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mar 03 Nov 2015, 01:16

petit résumé des régionales de 2010 à Fontenay

Régionales mars 2010

1er tour:
Ce scrutin est marqué à Fontenay, comme au plan national par une abstention très forte de 55,72%. La liste du PS conduite par JP Huchon arrive en tête (23,60%) devant la liste UMP conduite par V.Pécresse (19,88%). Les deux listes qui décident de faire alliance avec le PS, à savoir la liste des Verts (18,31%) et celle du Front de Gauche(18,20%) ne sont séparées que de 15 voix. Contrairement au 1er tour des régionales de 2004, le FN n'obtient que 7,01% et ne participe pas au deuxième tour.

2ième tour:
La gauche l'emporte nettement à Fontenay (PS, EuropeEcologielesVerts, Front de gauche) avec pratiquement 2 fois plus de voix (67,51%) que la droite (32,49%) des votants.
La participation est restée très faible malgré un léger sursaut par rapport au 1er tour. L'abstention étant passée de 55,72% à 53,40%. Ce qui, en clair, signifie que plus de la moitié de l'électorat inscrit à Fontenay n'a pas voté.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Ven 06 Nov 2015, 00:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Jeu 05 Nov 2015, 10:06

Liste EELV Val-de-Marne aux élections régionales Ile-de-France 2015

Liste EELV a écrit:
Pierre Serne, vice-président du Conseil régional en charge des transports et conseiller municipal d’opposition à Vincennes
Annie Lahmer, ancienne conseillère d’opposition à Nogent-sur-Marne
Claude Boulanger, responsable régional associatif, membre du Ceser IdF, Le Perreux-sur-Marne (Société civile)
Marianne Boulc’h, ancienne conseillère d’opposition à Créteil
Vincent Rebérioux, militant des droits de l’Homme, Créteil (Société civile)
Lucille Peget, militante de la condition animale, Fontenay-sous-Bois (Société civile)
Mostefa Sofi, ancien conseiller municipal de Villejuif
Marie-Leclerc-Bruant, ancienne conseillère municipale de Fresnes
Romain Zavallone, conseiller municipal délégué prévention des déchets à Ivry-sur-Seine
Aminata Niakate, conseillère d’opposition à Vitry-sur-Seine
Arnaud Dussud, Le Perreux-sur-Marne
Blandine Orellana, Cachan
Abdallah Benbetka, Vitry-sur-Seine
Chrysis Caporal, Champigny-sur-Marne
Jean-Paul Grange, conseiller d’opposition à Sucy-en-Brie
Laurence Le Souffaché, conseillère d’opposition à Thiais
Gérard Bernier, Cachan (Société civile)
Hélène Peccolo, conseillère déléguée à la jeunesse à Arcueil
Philippe Dumée, responsable associatif, Saint-Maur-des-Fossés
Nadine Herrati, maire-adjointe prévention santé et petite enfance à Gentilly
Constant Abessolo-Mve, L’Haÿ-les-Roses (Société civile)
Laurence Abeille, députée de la 6e circonscription du Val-de-Marne (Fontenay-Saint-Mandé- Vincennes)
Mehdy Belabbas, maire-adjoint aux finances à Ivry-sur-Seine
Daniel Breuiller, maire – conseiller départemental d’Arcueil
Source: http://94.citoyens.com/2015/regionales-ile-de-france-liste-eelv-en-val-de-marne,04-11-2015.html
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Jeu 05 Nov 2015, 10:46

ALERTE

Attention, ne sortez surtout pas dans les rues de Fontenay, la nuit du 5 au 6 décembre 2015.
La "Tchéka fontenaysienne" sera de sortie ...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Ven 06 Nov 2015, 11:22

Liste  Debout La France Val-de-Marne aux élections régionales Ile-de-France 2015

Liste Debout La France a écrit:
Christophe Maximilien, DRH, ancien conseiller municipal à Thiais
Vesna Bejic, enseignante, représente la Fédération des usagers des transports et des services publics  (Société civile)
Philippe Gaudin, ancien principal de collège, conseiller d’opposition divers droite à Villeneuve-Saint-Georges
Nadejda Babou, chef d’entreprise
Emmanuelly Gougougnan-Zadigue, comptable, ancien conseiller municipal à Villeneuve-Saint-Georges
Myriam Waeler, professeur
Denis Couvrechel, maire-adjoint de Noiseau
Nadine Gouello, commerçante, ancienne conseillère municipale déléguée à Villiers-sur-Marne
Lionel Mazurié, consultant informatique
Michelle Gillet, Cadre hospitalier
Rémy Ramassamy, conseiller d’opposition à Vitry-sur-Seine
Sylvie Chenault, sans profession
Karim Atroun, Médecin
Marie-Christine Peynot, conseillère d’opposition à Villeneuve-Saint-Georges
Charles Mekri, étudiant
Hortense Viry, étudiante
Claude Trannet, retraité de la fonction publique
Joëlle Sapotille, étudiante
Mehdi Ghaya, éducateur
Hélène Friche, retraitée
Jean-Christophe Lebert, artiste
Edwige Guezo, juriste
Sébastien Castaldi, agent immobilier
Johanna Visino, bibliothécaire
Gilbert Chevalier, retraité
En savoir plus sur http://94.citoyens.com/2015/regionales-ile-de-france-liste-debout-la-france-en-val-de-marne,05-11-2015.html#0m7EujzZYHhPLOqW.99
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Ven 06 Nov 2015, 17:56

Valérie Pécresse est en campagne pour faire basculer la région Ile-de-France à droite. Elle en profite pour rendre publique la liste des subventions votées par la gauche vers des associations plus que douteuses.

François d’Orcival en a fait le sujet de sa chronique parue cette semaine dans Valeurs actuelles. La voici :

Valérie Pécresse a été ministre du Budget; on peut lui faire crédit de savoir lire un budget, pour le décortiquer et débusquer les sources cachées où s’alimentent la gauche et ses copains. Arrosage général. Distribution de subventions. Grâce à l’ »argent des autres », c’est-à-dire le nôtre! C’est ainsi qu’en pleine campagne pour les élections régionales à la tête de la droite, Valérie Pécresse fait, ces jours-ci, le bonheur de ses électeurs - et celui d’Internet – en offrant au public quelques-unes de ses trouvailles: les subventions accordées aux associations les plus mirobolantes par l’actuel conseil régional d’Île-de-France socialiste, au cours des dernières années.

L’exemple de ce qui se pratique un peu partout…

En tête du palmarès, ceci:

300 000 euros alloués à la construction de pistes cyclables … À Montreuil ? À Montrouge? Vous n’y êtes pas! À Santiago du Chili! Les pauvres Chiliens ont-ils vu des panneaux indiquant  »piste cyclable construite grâce au conseil régional d’Île-de-France »? Ont-ils même vu ces pistes cyclables? Et si on leur apprenait le français plutôt qu’à faire du vélo …

Mention très honorable :

100 000 euros « pour soutenir le peuple kichwa de Sarayaku en_Équateur » … On comprend que la région si riche veuille se substituer à l’Unesco et aux Nations unies pour venir au secours d’un peuple de 1 200 âmes, descendant des Incas et résidant au coeur de la forêt équatorienne! Mais comment ces 100 000 euros leur sont-ils parvenus ? transportés par qui ? Escortés par quels anthropologues ? Car ces 100 000 euros n’ont pas été perdus pour tout le monde …

Les deux mentions spéciales suivantes ont la particularité d’être franchement engagées politiquement:

70 000 euros ont été affectés au financement des  »manifestations célébrant l’anniversaire de la mort de Salvador Allende » (11 septembre 1973) – toujours le Chili! Or, quarante ans après, la Cour suprême du pays a confirmé qu’il s’était bien donné la mort, même si l’on continue de faire croire qu’il a été assassiné.

À cette subvention, s’est ajoutée une autre, d’un montant équivalent, 74 000 euros, pour une association intitulée « Sortir du colonialisme », qui estime que, gauche et droite confondues, la France reste un « État colonial ». Parle-telle de la Seine-Saint-Denis, des Bouches-du-Rhône ?

Non moins remarquable,

la subvention de 60 000 euros offerte, en 2014, à Green Lotus pour soutenir son action en faveur du développement durable en Birmanie (Le Myanmar) ! Une association déjà très bien servie par la réserve parlementaire du groupe vert à l’Assemblée (44 000 euros en2013, 15 000 en 2014) et qui avait à sa tête (au moins jusqu’en 2012) un conseiller régional écologiste, jean-Marc Brûlé …

L’univers des ONG du développement durable est moins impénétrable que la forêt birmane !

Du même palmarès des découvertes de Valérie Pécresse se détache également celle-ci,

exceptionnelle dans sa logique et sa rationalité: 23 000 euros ont été réunis par le conseil régional d’Île-de-France  »pour envoyer des jeunes de Seine-Saint-Denis apprendre le français » … On savait bien que c’était nécessaire, mais où ?  À Bruxelles ! Sans doute est-ce pour l’accent. Ou bien pour échapper aux lycées et collèges de ce département, en raison de la faiblesse de leurs résultats.

Peut-être faut-il y voir aussi une anticipation de la nouvelle réforme de la carte scolaire annoncée par Mme Vallaud-Belkacem … La « mixité sociale » prévoirait donc à l’avenir d’expédier nos ados défavorisés vers des établissements belges … On ne sait si les échevins francophones du conseil communal de Bruxelles ont également prévu de subventionner le mouvement inverse.

On citera enfin pour mémoire les dizaines de milliers d’euros investis …

dans toutes sortes d’associations chargées de faire la promotion de la théorie du « genre » (avec le succès que l’on imagine dans les classes d’élèves d’origine africaine ou maghrébine). Il ne s’agit là que d’exemples, parmi les plus marquants, des folles dérives d’une majorité de gauche.

Mais ceux-là seuls représentent tout de même, additionnés, un montant de 650 000 euros, ce qui équivaut, pour reprendre les comparaisons en usage, à 37 années de sic ou à 390 bourses d’étudiant de premier échelon.

Valérie Pécresse observe qu’il ne s’agit là que du millième des 537 millions d’euros de subventions du budget de l’Île-de-France (5 milliards sans les transports). Parmi toutes les associations méritantes et nécessaires au bien commun se glisse ainsi la gangrène des réseaux politiques. De telles sommes peuvent donner le vertige. La gauche ne comprendra qu’elle n’en est pas propriétaire que lorsqu’elle sera privée du pouvoir d’en disposer selon son bon vouloir.


François d’Orcival pour Valeurs actuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Ven 06 Nov 2015, 18:24

màj : Liste "Aux urnes citoyens" en Val-de-Marne aux élections régionales Ile-de-France 2015

Citation :
La liste Aux urnes citoyens () rassemble le mouvement Générations Citoyens (issu de la scission avec Nous Citoyens) présidé par Jean-Marie Cavada, et le PLD (Parti libéral démocrate) présidé par  Aurélien Véron, aussi tête de liste régionale
()
Karine Madar, 46 ans (docteur en chirurgie dentaire et présidente d’associations culturelles dans le 94. Ancienne candidate remplaçante aux départementales dans le canton de Saint-Maur-des-Fossés)
Emmanuel Camy-Portenabe
Marie-Odile Perru (ex-UDI sans étiquette, soutenue par LRC-Cap 21 de Corinne Lepage aux élections départementales de 2015)
Farid Chibout
Anne-Laure Frossard
Farid Dilouli
Lydie Zhu
Guillaume Renard
Alexia Ciss
Frédéric Tanguy
Sabine Losserand
Maurice Wehbe
Julie Gommans
Lionel Marcialis
Valérie Merle
Francis Be
Gwladys Retamar
Timothée Arby
Corinne Maman
Emmanuel Da Costa
Isabelle Mardiguian
Charles Milczarek
Julie Zhu
Audry Tiphagne
Isabelle Renard

http://94.citoyens.com/2015/regionales-ile-de-france-liste-aux-urnes-citoyens-en-val-de-marne,12-11-2015.html
http://94.citoyens.com/2015/regionales-ile-de-france-generation-citoyens-et-parti-liberal-democrate-sunissent,03-11-2015.html


Dernière édition par salamandre le Jeu 12 Nov 2015, 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mar 10 Nov 2015, 12:42

Liste Front National Val-de-Marne aux élections régionales Ile-de-France 2015

Liste Front National a écrit:
1 Dominique Bourse-Provence, 63 ans,  secrétaire du FN Val-de-Marne, coach-formateur,  responsable du Front Syndical
2 Gorete Varandas – de Freitas, 35 ans, Alfortville, chef de mission dans un cabinet d’expert-comptable
3 Dominique Joly, 43 ans, avocat, conseiller municipal d’opposition à Villeneuve-Saint-Georges
4 Marie-Agnès Houck, 48 ans, institutrice, conseillère municipale d’opposition à Créteil
5 François Paradol, 28 ans, chargé de communication, conseiller municipal et communautaire d’opposition à Vitry-sur-Seine
6 Nina Smarandi, 27 ans, assistante juridique,conseillère municipale d’opposition à Arcueil
7 Alexandre Gaborit
8 Eve Froger
9 Gilles Parmentier
10 Sophie Duval
11 Gaétan Marzo
12 Yassia Souih
13 Christian Tollari
14 France Duchesne
15 Alexandre Pallares
16 Maryse Sabatier
17 Denis Truffaut
18 Jocelyne Lavocat
19 Claude Lédion
20 Sylvie Lepez
21 Jean Poulette
22 Isabelle Hugenin-Richard
23 Alex Brument
24 Hélène Delacroix
25 Jérôme Auvray
Source: http://94.citoyens.com/2015/regionales-ile-de-france-liste-fn-en-val-de-marne-2,09-11-2015.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mar 10 Nov 2015, 20:54

Les nominé(e)s, ou plutôt déposé(e)s avant le 1er tour, sont : "13 listes sur la ligne de départ en Ile-de-France pour les prochaines élections régionales. Elles doivent encore être définitivement validées.". Note : pour chacune, il y a une 'tête de liste' régionale (ci-dessous) et huit têtes de liste départementale - les 225 candidats IdF étant répartis par département - 25 candidats pour le 94, voir notamment plusieurs des 'listes 94' dans messages a.nonymous précédents.

Citation :
Régionales : 13 listes déposées en Ile-de-France

Treize listes ont été déposées à Paris pour les élections régionales des 6 et 13 décembre prochains. Si toutes sont validées, il y aura une liste de plus qu'en 2010 à concourir aux élections régionales en Île-de-France. Ces formations politiques et citoyennes ont réuni et déposé dans les temps le nom des 225 candidats (pour 209 sièges à pourvoir) nécessaires pour pouvoir se présenter dans les 8 départements franciliens. Toutes doivent encore être validées définitivement par les services préfectoraux.

Les têtes de listes :

Claude Bartolone (Une Île de France humaine avec Claude Bartolone) Parti Socialiste & alliés http://www.uneiledefrancehumaine.fr/

Valérie Pécresse (L'alternance avec Valérie Pécresse) Les Républicains & alliés http://www.valeriepecresse2015.fr/

Wallerand de Saint-Just (Liste FN présentée par Marine Le Pen) Front national http://idfbleumarine.fr/

Emmanuelle Cosse (Changeons d'air en Ile de France) Europe écologie-Les Verts http://changeons-dair.fr/

Nicolas Dupont-Aignan (Liste DLF avec NDA) Debout la France http://nda2015.fr/

Pierre Laurent (Nos vies d'abord) Parti communiste & alliés http://www.nosviesdabord.fr/

Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière Ile-de-France) Lutte ouvrière https://www.lutte-ouvriere.org/regionales-2015/ile-de-france

Valérie Sachs (Liste Nous Citoyens) Nous citoyens http://www.nouscitoyens.fr/regionales-2015/

François Asselineau (Union populaire républicaine) Union populaire républicaine http://regionales2015.upr.fr/region/ile-de-france/

Sylvain de Smet (FLUO) Fédération libertaire unitaire ouverte http://fluo.online/

Nizarr Boucharda (UDMF) Union des démocrates musulmans  français http://nizarrbourchada.fr/

Aurélien Veron (Aux urnes citoyens) Parti libéral démocrate http://www.auxurnescitoyens.fr/

Dawari Horsfall(Liste d'union citoyenne) http://www.dawarihorsfall.com/

https://www.francebleu.fr/infos/politique/regionales-13-listes-deposees-en-ile-de-france-1447082989


Dernière édition par salamandre le Mar 10 Nov 2015, 21:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mar 10 Nov 2015, 21:22

Je vois que nous avons une liste confessionnelle je n'étais pas à coté de la plaque lorsque j'envisageais la chose...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mar 10 Nov 2015, 21:36

Des partis ou courants "chrétien-démocrate" ou "démocrate chrétien" existent depuis longtemps dans des pays d'Europe de l'Ouest, dont CDU de A. Merkel. Le nom a du inspirer la liste UDMF.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_chrétienne-démocrate_d'Allemagne
Après, au-delà de l'étiquette, il faut ou faudra bien sûr voir le contenu, pour juger de l'appellation en quelque sorte.
Démarche applicable à de nombreux (noms de) partis


Dernière édition par salamandre le Mar 10 Nov 2015, 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mar 10 Nov 2015, 21:50

salamandre a écrit:
Des partis ou courants "chrétien-démocrate" ou "démocrate chrétien" existent depuis longtemps dans des pays d'Europe de l'Ouest, dont CDU de A. Merkel. Le nom a du inspirer la liste UDMF.
Après, au-delà de l'étiquette, il faut ou faudra bien sûr voir le contenu, pour juger de l'appellation en quelque sorte.

Chez nous la mode en est passée sans doute en raison de la "laïcité" revendiquée...

Je ne connais pas de parti juif, indou, taoïste ou protestant... ceci pour évoquer le nom

Le contenu, les projets de ce nouveau parti, son mode de fonctionnement ainsi que son évolution sont à considérer.

Il est cependant intéressant de constater qu'alors que l'on cherche à effacer les origines judéo chrétienne de la France et même de l'Europe (on a même interdit d'en faire mention dans les actes officiels de sa constitution) on voit arriver un parti qui se revendique musulman chez nous...

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mer 11 Nov 2015, 01:43

13 listes quand même... Un petit malin qui a recyclé ...populaire.... Et une autre où tiens, on voit l' adjectif debout. O afro
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mer 11 Nov 2015, 02:24

Libellule a écrit:
13 listes quand même... Un petit malin qui a recyclé ...populaire.... Et une autre où tiens, on voit l' adjectif debout. O afro

Sans doute des conseils à donner pour organiser un couscous "populaire" avant les élections?!?!
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mer 11 Nov 2015, 03:03

Mdr lol! Asselineau organisant une couscous partie pourquoi pas!

Après la dissolution de l’Assemblée Nationale en 1997, il rejoint l’Inspection des finances et se rapproche de Charles Pasqua lorsque celui-ci décide, en janvier 1999, de présenter une liste aux élections européennes de juin pour protester contre la ratification sans référendum du traité d’Amsterdam. Quelques mois plus tard, François Asselineau devient directeur chargé des affaires économiques et internationales au Conseil général des Hauts-de-Seine, présidé par Charles Pasqua, puis son directeur de cabinet de 2000 à 2004. Nicolas Sarkozy, qui devient Président du même Conseil général en avril 2004, l’écarte en le nommant Délégué général à l’intelligence économique à Bercy, poste qui sera vite supprimé parce que ses analyses, bien qu’irréfutables, ne sont pas les bienvenues.

François Asselineau, actuellement Inspecteur général des finances et professeur dans plusieurs écoles de commerce, s’est engagé en politique en 1999, en adhérant pour la première fois à un parti, le Rassemblement pour la France (RPF), dans lequel il espérait retrouver un renouveau du gaullisme. Membre du Bureau National, directeur des études et porte-parole de ce parti, François Asselineau est élu Conseiller de Paris en mars 2001 sur une liste qu’il conduisait dans le XIXe arrondissement (15,8% des voix au second tour, en triangulaire contre le candidat socialiste et contre le candidat RPR-UDF).

Ayant commencé par écrire sous des pseudonymes dans plusieurs revues, analysant avec acuité les raisons pour lesquelles la construction européenne conduit la France dans une impasse politique, économique, sociale et morale d’ampleur historique, il est devenu peu à peu un penseur et un conférencier écouté.


C'est lui-même qui le dit, donc cela ne se discute pas.

De son parti il dit : L’UPR veut refaire de notre pays le porte-parole planétaire de la liberté, de la paix et de la coopération entre les peuples et les nations, en refusant en particulier de procéder à une distinction, suspecte et dangereuse, en fonction de l’appartenance ou non au continent européen.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mer 11 Nov 2015, 19:21

Libellule a écrit:
13 listes quand même... Un petit malin qui a recyclé ...populaire.... Et une autre où tiens, on voit l' adjectif debout.
Avant de voir rajouté plusieurs fois le mot transparent ? Dans la campagne il peut y avoir le bilan, les promesses de projets et de résultats... mais aussi les engagements de gouvernance.
L’ONG  'Transparency International' France en demande sept, autant de thèmes de réflexion et d’argumentation. Dont il restera ensuite à vérifier la pratique, bien entendu.
http://www.transparency-france.org/observatoire-ethique/wp-content/uploads/2015/06/Régionales-2015-Propositions-TI-France1.pdf

Citation :
Comme à chaque élection depuis 2007, Transparency International France a demandé aux candidats de se prononcer sur 7 propositions de nature à promouvoir l’intégrité et la transparence au niveau local.
()
Les élections municipales de 2014 ont été l’occasion pour Transparency International France de recueillir les engagements des candidats dans les villes de plus de 100 000 habitants. Parmi eux, 10 maires ont été élus. Nous suivons aujourd’hui la mise en oeuvre de ces engagements et avons pu déjà constater des avancées en matière de transparence et d’intégrité de la vie publique locale.
Dans la perspective des élections régionales de décembre 2015, Transparency France invite les candidats, têtes de listes dans les 13 nouvelles régions, à prendre également des engagements sur 7 propositions  :

1. Transparence du patrimoine des élu(e)s
2. Fin du cumul des mandats dès maintenant
3. Prévention des conflits d’intérêts dans l’attribution des marchés publics, des aides aux entreprises, des subventions etc.
4. Transparence des relations avec les représentants d’intérêts
5. Formation des élu(e)s à la déontologie
6. Certification des comptes des collectivités
7. Ouverture des données publiques des collectivités

Les nouvelles compétences attribuées aux Régions, par exemple en matière de développement économique et d’aides aux entreprises, rend d’autant plus important la prise en compte de ces questions dans la conduite de la politique régionale.
Nous appelons aussi les citoyens à interpeller directement leurs candidats en leur transmettant le questionnaire. Nous proposons un modèle de courrier pour les y aider.
Pour mémoire, en 2010, nous avions recueilli les engagements de 10 présidents de Régions. Aucun d’eux n’a souhaité répondre à nos sollicitations concernant la mise en oeuvre de leurs engagements.
>> Consulter les engagements pris par les candidats (mise en ligne dès réception)

http://www.transparency-france.org/observatoire-ethique/2015/09/23/elections-regionales-lancement-de-la-campagne-aupres-des-candidats/
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Jeu 12 Nov 2015, 04:28

Liste Union citoyenne Val-de-Marne aux élections régionales Ile-de-France 2015

*** Cette liste n'a aucun lien avec la liste du même nom aux départementales 2015 ***

Liste Union citoyenne a écrit:
Nassim Lachelache
Hasana Sadiki
Kamel Djellal
Linda Menour
Karim Bouaziz
Salika Amara
Guillaume Ahizi-Elliam
Fathia Khettab
Sofiane Djenane
Anissa Righi
David Cousy
Leila El Haddouchi
Jean-Louis Ekassou
Rachida Gourari
Nacer Bouaziz
Kahina Laigle
Abkader Terbeche
Wiam Berhouma
Sébastien Baton
Noémie Monnier
Julien Hubert
Nawal Tertouch Djenane
Alexis Neyroud
Sophie Pines
Kamel Mamou
Source: http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/regionales-la-liste-des-candidats-dans-le-val-de-marne-10-11-2015-5264165.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Jeu 12 Nov 2015, 04:42

Localement c'est bien l'éclatement de la majorité municipale "Fontenay pour tous" qui ressort de la  publication des listes pour ces régionales...

Alors que le maire Jean-François Voguet avait réussi pour se faire réélire lors des municipales 2014 à rassembler sur une même liste des candidats  PCF, FDG, EELV et Fontenay Citoyens, force est de constater que seulement 18 mois plus tard cette belle union est enterrée puisque des candidats  de ces divers organisations se retrouveront sur trois listes concurrentes...

On notera avec intérêt le "derby des Larris" entre Jean-Philippe Gautrais sur la liste FDG et Nassim Lachelache sur la liste Union citoyenne....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Jeu 12 Nov 2015, 06:33

13 listes. C'est la preuve que chacun à droite et à gauche y va sous ses couleurs malgré la communication officielle.
On verra si cela va faciliter ou non les listes annoncées comme favorites. On a connu des élections où faute de reserves de voix, .== ??? Au second tour


Dernière édition par Libellule le Jeu 12 Nov 2015, 06:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
KURUN



Messages : 97
Date d'inscription : 23/01/2015

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Jeu 12 Nov 2015, 06:33

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Jeu 12 Nov 2015, 08:19

KURUN a écrit:
http://www.valeursactuelles.com/politique/sondage-exclusif-pecresse-ecrase-bartolone-en-ile-de-france-57018#.VkEeEJFpq_0.Facebook

pour info !

Et dans sa continuité en attendant d' autres sondages
http://mobile.francetvinfo.fr/elections/sondages/regionales-le-coup-de-sang-de-bartolone-contre-le-sondage-qui-le-donne-perdant-est-il-justifie_1168837.html

Pour ma part je sais qu' Il ne sert guère de faire des pronostics et qu' en France les électeurs choisissent du mieux qu' ils peuvent. Et parfois en fonction de promesses antéreures plus ou moins bien tenues.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Jeu 12 Nov 2015, 09:01

Libellule a écrit:
Et dans sa continuité en attendant d' autres sondages
http://mobile.francetvinfo.fr/elections/sondages/regionales-le-coup-de-sang-de-bartolone-contre-le-sondage-qui-le-donne-perdant-est-il-justifie_1168837.html

Un extrait, d'information générale :
"Aucun sondeur ne livre au grand public les chiffres bruts obtenus à l'issue de l'interrogatoire. Ces données sont pondérées, corrigées, redressées, en fonction de plusieurs paramètres mis au point par chaque institut de sondage. Il est donc tout à fait possible que deux instituts qui recueillent les mêmes données brutes, mais qui n'utilisent pas les mêmes algorithmes de redressement, publient des sondages qui se contredisent.
()
La façon dont les instituts passent des données brutes aux résultats du sondage proprement dits reste cependant très floue. "Ce sont des données qui relèvent du secret industriel des instituts", commente-t-on à la commission des sondages"

Sans oublier une marge d'incertitude sur le score de chaque candidat, estimée à 2 voire 3% pour un sondage réalisé sur 1000 personnes : marge d'incertitude de part et d'autre du score annoncé, due à la taille de l'échantillon et fonction du score. En tenant compte de cette incertitude, trois jours avant le premier tour 2002, Jospin n'était pas sûr d'être au second tour.


Dernière édition par salamandre le Jeu 12 Nov 2015, 09:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3631
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Jeu 12 Nov 2015, 09:05

Libellule a écrit:
...en France les électeurs choisissent du mieux qu' ils peuvent...

On voit ce que cela donne!

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Jeu 12 Nov 2015, 21:54

A propos de la liste "Union citoyenne", la seule liste conduite par un fontenaysien dans le département...

*** Cette liste n'a aucun lien avec la liste du même nom aux départementales 2015 ***

http://94.citoyens.com/2015/regionales-ile-de-france-les-jeunes-se-rassemblent-dans-la-liste-dunion-citoyenne,12-11-2015.html a écrit:
Régionales Ile-de-France : les jeunes se rassemblent dans la Liste d’union citoyenne

Agir plutôt que de se plaindre, prendre son destin en main et changer le monde en restant pragmatique, tel est le credo de la Liste d’union citoyenne. Ce collectif qui fait partie des 13 listes candidates aux élections régionales d’Ile-de-France a commencé à écrire son histoire en réussissant une union entre deux mouvements aux horizons sociologiques différents partageant les mêmes ambitions.

D’un côté celui de Génération Avenir, un mouvement de jeunes décidés à redonner envie de politique en s’appuyant sur la société civile, plaidant pour la redynamisation du local en s’appuyant notamment sur le développement du télé-travail pour empêcher la formation de villes dortoirs, la mise en place de plate-forme d’accès à l’emploi, les transports gratuits pour les personnes vivant en-dessous du seuil de pauvreté et encore la création d’une assemblée citoyenne au cœur du Conseil Régional avec un pouvoir de contrôle sur les budgets. (Voir article détaillé sur ce mouvement).

De l’autre, le collectif C’est à nous, regroupe pour sa part une trentaine d’associations citoyennes franciliennes (100% Aubervilliers, Ensemble pour Massy…), dont certaines ont constitué des listes lors d’échéances électorales précédentes.

Dans le Val-de-Marne, la tête de liste, Nassim Lachelache, est par exemple à l’origine du mouvement Fontenay Citoyen initié en 2013, après avoir été candidat aux cantonales de 2011 sur une liste écologiste indépendante. Il avait alors  récolté 8,26% des suffrages. En 2014, il s’est allié avec la majorité sortante et est désormais maire-adjoint à la politique de la ville de Jean-François Voguet (PCF), sans être encarté dans un parti politique. « Au sein de C’est à nous », nous défendons à la fois l’émancipation, la conscientisation politique, mais aussi le pragmatisme dans l’action politique. Concernant ces élections régionales, nous sommes comme les autres listes très impliqués dans la question des transports et souhaitons mettre l’accent sur la  ponctualité des trains et la vétusté des réseaux mais aussi avant tout sur l’accès aux personnes porteuses de handicap« , développe Nassim Lachelache. Concernant la fraude dans les transports, le mouvement émet sa propre proposition : mettre du personnel aux portillons pour prévenir la fraude et créer de l’emploi en même temps. Et côté gouvernance, on fonctionne en binôme homme-femme, à l’instar de plusieurs mouvements comme EELV, PG ou encore Génération Citoyens.

Dans le Val-de-Marne, Nassim Lachelache mène la liste en binôme avec Hasana Sadiki, conseillère municipale d’opposition à Valenton (sur la liste portée par Metin Yavuz , SE soutenu par LR).

En grossissant le trait, Génération Avenir compte des jeunes de tous horizons dont certains des beaux quartiers parisiens quand les collectif de C’est à nous représentent davantage les quartiers populaires de la banlieue. « Cela ne veut pas dire pour autant qu’on doit être de droite ou de gauche. On peut dépasser les clivages et c’est ce que l’on a fait car nous sommes d’accord sur l’essentiel. Nous avons aussi rencontré d’autres listes comme Génération Citoyens et Nous Citoyens mais ne nous sommes pas retrouvés dans le discours politique« , insiste Nassim Lachelache.

Pour faire campagne, le mouvement mise sur les réseaux sociaux et les opérations happening , disposant de peu de budget. « Dans le Val-de-Marne, nous avons 5000 euros pour faire campagne, dont la moitié sont consacrés à l’impression des bulletins de vote« , cite la tête de liste départementale. Pour construire leur programme avec les habitants, les militants ont par exemple installé un urne géante place de la République et demandé aux passants d’y déposer leurs propositions. Et ce mercredi 11 novembre, ils avaient organisé un free-hug sur le parvis de Beaubourg pour rentrer en communication avec les gens…
Source: http://94.citoyens.com/2015/regionales-ile-de-france-les-jeunes-se-rassemblent-dans-la-liste-dunion-citoyenne,12-11-2015.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Ven 13 Nov 2015, 00:03

Liste "Nous Citoyens" en Val-de-Marne aux élections régionales Ile-de-France 2015

Citation :
Au niveau Ile-de-France, la liste "Nous Citoyens" sera menée par Valérie Sachs, co-présidente du think-tank Ambition du Grand Paris.
Dans le Val-de-Marne, elle sera conduite par Anne Auvrignon, déjà candidate aux départementales 2015 dans le canton de Saint-Maur-des-Fossés 1.
En seconde position, Thierry Vimal , ancien élu, était également candidat aux dernières départementales, dans le canton de Charenton-Saint-Maurice.
A noter également deux élus municipaux d’opposition : Patricia Ribeiro à Saint-Maur-des-Fossés et François de Landes à Vincennes.


Anne Auvrignon, pédiatre cancérologue, 49 ans, Saint-Maur-des-Fossés
Thierry Vimal de Fléchac, directeur de publicité, ancien élu, 52 ans, Saint-Maurice
Patricia Ribeiro, assistante Maternelle, conseillère municipale d’opposition, 58 ans, Saint-Maur-des-Fossés
Serge Allouche, expert comptable, 55 ans, Bry-sur-Marne
Marie-Hélène Rougeron, commissaire aux comptes, ancienne élue, 55 ans, Charenton-le-Pont
François de Landes de Saint-Palais, chef d’entreprise, conseiller municipal d’opposition, 44 ans, Vincennes
Yvonne Crenn, retraitée, 70 ans, Nogent-sur-Marne
Pascal Mainge, ingénieur, 39 ans, Bry-sur-Marne
Violette Griffoul, conseillère bilan de compétence, 37 ans, Villiers-sur-Marne
Nicolas Stab, cadre, 38 ans, Saint-Maur-des-Fossés
Suzanne Robert, enseignante conférencière, 66 ans, Saint-Maurice
Quentin Bosne, consultant, 25 ans, Thiais
Sophie Marc, auto-entrepreneur, 53 ans, Vincennes
Alexandre Crepin-Flandrin, chargé d’exploitation, 38 ans, Fontenay-sous-Bois
Dominique Monin, assistante maternelle, 57 ans, Saint-Maur-des-Fossés
Maxime Skibinski, ingénieur, 28 ans, Villiers-sur-Marne
Sousada Lamy, gérante, 38 ans, Gentilly
Vincent Blondel, avocat, 38 ans, Vincennes
Catherine Bussière, 57 ans, Thiais
Christian Ouvray, architecte, ancien élu, 67 ans, Saint-Maurice
Betty Tuffery, gérante de tutelles, 54 ans, Saint-Mandé
Alain Dreyer, fonctionnaire au ministère de la Défense, ancien élu, 49 ans, Charenton-le-Pont
Tzevetelina Bertron, médecin généraliste, 53 ans, Saint-Maur-des-Fossés
Philippe Auvrignon, cadre industrie pharmaceutique, 55 ans, Saint-Maur-des-Fossés

http://94.citoyens.com/2015/regionales-ile-de-france-liste-nous-citoyens-en-val-de-marne,11-11-2015.html
voir aussi :
http://94.citoyens.com/2015/regionales-ile-de-france-anne-auvrignon-mene-la-liste-nous-citoyens-en-val-de-marne,11-11-2015.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Ven 13 Nov 2015, 00:48

Liste "Union des démocrates musulmans français" en Val-de-Marne aux élections régionales Ile-de-France 2015

Citation :
La liste UDMF est menée au niveau régional et départemental par Nizarr Bourchada.

Nizarr Bourchada Cadre supérieur (secteur privé)
Firdaous Gaceur Enseignant 1er deg.-directeur école
Abderahim Koumad Commercant
Fatima Tamtam Professeur du secondaire et techn.
Anouar Boulboul Employé (secteur privé)
Rakkia Chakouri Retraité salarié privé
Emir Megherbi Autre cadre (secteur privé)
Feriel Zouaoui Autre cadre (secteur privé)
Samir Boujema Employé (secteur privé)
Faten Benrouba Etudiant
Hamidou Si Ali Fonctionnaire de catégorie C
Fatiha Benattia Sans profession déclarée
Lassad Aouini Employé (secteur privé)
Nabila Hafni Autre cadre (secteur privé)
Hicham Afane Ingénieur
Hassiba Farhi Assistante sociale
Tarik Laib Autre cadre (secteur privé)
Jamila Mahfoudh Sans profession déclarée
Taoufik Zerouali Ouvrier (secteur privé)
Rofia Hakka Employé (secteur privé)
Hamed Berramdane Employé (secteur privé)
Meijgant Hashem Etudiant
Khalifa Sylla Employé (secteur privé)
Sihame Boulaalam Etudiant
Thomas Ouahrich Employé (secteur privé)

http://94.citoyens.com/2015/regionales-ile-de-france-liste-union-des-democrates-musulmans-en-val-de-marne,12-11-2015.html
voir aussi :
http://94.citoyens.com/2015/regionales-ile-de-france-nizarr-bourchada-defend-la-cause-des-democrates-musulmans,12-11-2015.html


Dernière édition par salamandre le Ven 13 Nov 2015, 06:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3631
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Ven 13 Nov 2015, 01:10

Je ne comprends pas en quoi le qualificatif musulman, ou chrétien ou juif ou autre, justifie qu'il figure sur une liste de candidature à une liste républicaine.
Je sais que des partis ont adopté cette fusion pour ne pas dire confusion entre la religion et le civil par exemple les "démocrates chrétiens". Personnellement cela me choque.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Basilics

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Dim 22 Nov 2015, 23:45

Complément d'informations :

Citation :
Les listes LR-UDI-MoDem comptent 209 candidats (sur 1500 prétendants à la candidature), dont 120 élus en cas de victoire de Valérie Pécresse, qui a repris sur ses listes 50% des conseillers régionaux sortants de l'ancienne mandature (35 sur 69). La moyenne d'âge des candidats est de 47 ans, et le renouvellement a présidé aux choix de l'ancienne ministre chiraquienne.

» Valérie Pécresse conduira la liste dans son département des Yvelines, avec le député David Douillet en numéro deux. Dans ce département, la sénatrice LR Sophie Primas sera, symboliquement, la dernière de la liste, position également occupée par le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, en Seine-Saint-Denis, et la numéro deux du MoDem, l'eurodéputée Marielle de Sarnez, à Paris.

» À Paris, c'est Pierre-Yves Bournazel, conseiller de Paris et secrétaire national de l'UMP qui conduit la liste, avec en numéro deux la maire LR du XVIIème arrondissement, Brigitte Kuster, et en numéro trois le porte-parole du MoDem, Yann Wehrling. Sur cette liste, Valérie Pécresse espère jusqu'à 25 élus, dont un grand nombre de maires d'arrondissements LR parisiens, comme Delphine Bürkli, Florence Berthout, Jean-François Legaret et Jean-Pierre Lecoq. Le nouveau secrétaire départemental de LR Frédéric Péchenard, très proche de Nicolas Sarkozy, est numéro sept de la liste parisienne, sur laquelle ne figure pas, comme annoncé un temps, la sénatrice Verte Leila Aïchi.

» Dans les Hauts-de-Seine, est constitué un duo entre Thierry Solère, député LR, numéro un, Chantal Jouanno, sénatrice UDI de Paris, numéro deux. Quant à Geoffroy Didier (LR), élu du Val d'Oise, l'un des porte-parole de la campagne, il a été littéralement imposé par Valérie Pécresse en cinquième position. C'est un retournement de situation pour Thierry Solère, proche de Bruno Le Maire, qui avait été élu sans l'appui de l'UMP député en 2012 en battant le très sarkozyste Claude Guéant. Solère préside aussi le comité d'organisation des primaires de 2016. L'ancienne ministre Rama Yade, qui risque l'exclusion du parti radical pour avoir prôné le «ni ni» aux régionales, n'a pas été retenue par son parti pour figurer sur la liste régionale du 92, alors qu'elle est conseillère régionale sortante.

» En Seine-Saint-Denis, l'ancienne ministre chiraquienne a souhaité la présence d'un nombre significatifs de candidats centristes en place éligible (soit 4 UDI sur 12) «pour battre Claude Bartolone», son adversaire PS, élu de ce département. La liste est conduite par Bruno Beschizza, maire LR d'Aulnay-sous-Bois, suivi de la nouvelle maire de Noisy-le-Grand, Brigitte Marsigny, qui fait figure d'icône chez les Républicains.

» Dans l'Essonne, la liste est menée sans surprise par Stéphane Beaudet, maire de Courcouronnes et surtout président de l'Association des maires d'Ile-de-France.

» En Seine-et-Marne, la tête de liste a été offerte à la nouvelle sénatrice LR Anne Chain-Larché, qui vient de succéder à Jean-Jacques Hyest, nommé par le président du Sénat Gérard Larcher au Conseil constitutionnel.

» Dans le Val d'Oise, le député LR Jérôme Chartier, responsable du projet de la campagne de Valérie Pécresse, est numéro deux de la liste conduite par Stéphanie Von Euw , conseillère régionale sortante.

» Dans le Val-de-Marne, la seule tête de liste francilienne UDI revient à Laurent Lafon, le maire de Vincennes.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2015/10/29/25001-20151029ARTFIG00213-regionales-valerie-pecresse-devoile-ses-listes-en-ile-de-france.php
Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Lun 23 Nov 2015, 00:36

quand la campagne reprend-elle?
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Lun 23 Nov 2015, 00:38

Demain.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Lun 23 Nov 2015, 00:54





C'est tout de même un peu cher payé...

Il était possible de prendre les "mesures de droite" un peu plus tôt... en janvier après les affaires de charly hebdo et du magasin juif...
Revenir en haut Aller en bas
KURUN



Messages : 97
Date d'inscription : 23/01/2015

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Lun 23 Nov 2015, 09:03

Déclaration de Laurent jeanne

A l’heure où notre pays est encore sous le choc des attentats et de la mort de 130 personnes et plusieurs centaines de blessés, l’attitude des communistes du Val de Marne n’est pas digne de la situation.
Durant cette semaine, avec plusieurs jours de deuil national, le Président de la République a demandé à l’ensemble de nos élus de la nation de voter l’état d’urgence. Tous les élus de la nation, de gauche comme de droite ont voté en faveur de l’Etat d’urgence afin de donner le plus possible les moyens à nos forces de l’ordre et au gouvernement pour protéger chacun d’entre nous.
Seuls les élus d’extrême gauche communiste et quelques « écologistes » n’ont pas voté pour ces mesures à l’heure de l’unité nationale pour combattre l’Etat islamiste, dont Christian FAVIER – sénateur communiste et président du conseil départemental du Val de Marne. Rien d’étonnant quand on sait qu’un élu de la majorité communiste, maire adjoint d’Ivry-sur seine, a justifié en plein conseil municipal les actes commis par les terroristes, et encore ce week-end le Maire communiste de Champigny comme beaucoup d’autres élus communistes de notre département faisaient la campagne avec des tracts sur tous les marchés comme s’ils ne pouvaient pas attendre demain, lundi 23 novembre, le début de la campagne officielle. En 1940, les communistes étaient des acteurs de la résistance, aujourd’hui leur attitude n’est pas responsable, elle est indigne des valeurs républicaines.

Voilà rien d'autre à ajouter !
Revenir en haut Aller en bas
scola



Messages : 132
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mar 24 Nov 2015, 01:20

mamiea a écrit:




En fonction de la demande on change de casquette cela permet de brouiller les pistes

Il y a des actes juridiques qui ont ne trompent pas sur les accointements entre Jean-Philippe Gautrais et Jean François Voguet maire de fontenay sous bois c'est leur lien 'capitalistique' cf extrait suivant issu de http://dirigeant.societe.com/dirigeant/Jean-Philippe.GAUTRAIS.89064026.html

"Jean-Philippe GAUTRAIS dirige 2 entreprises (2 mandats), son mandat principal est Administrateur au sein de l'entreprise MARNE-AU-BOIS AMENAGEMENT SPL (3 personnes, CA: 9 300 €, Capital social 1 040 000,00 €). Jean-Philippe GAUTRAIS évolue dans le secteur d'activité BTP et construction, et il dirige aussi l'entreprise ROSNY DEVELOPPEMENTau capital social de 250 000,00 €
Jean-Francois VOGUET fait partie du réseau de Jean-Philippe GAUTRAIS il est Président du conseil d'administration dans l'entreprise MARNE-AU-BOIS AMENAGEMENT SPL"

Et celui ci : http://www.societe.com/societe/marne-au-bois-amenagement-s-p-l-751747429.html
"MARNE AU BOIS AMENAGEMENT S P L, société anonyme à conseil d'administration est active depuis 3 ans.
Installée à FONTENAY SOUS BOIS (94120), elle est spécialisée dans le secteur d'activité de la promotion immobilière d'autres bâtiments. Son effectif est compris entre 1 et 2 salariés.
Sur l'année 2014 elle réalise un chiffre d'affaires de 9 300,00 €."

=> Faible CA déclaré au titre de l'exercice 2014 (9 300,00 €) mais gros montant du Capital social 1 040 000,00 €, j'aimerais bien connaitre la provenance des fonds au passage...un lien sur les éléments d'Annonces légales (24/05/2012) payant à 2.90 euros le permet visiblement

A ce propos, Mr Jean-Philippe GAUTRAIS, 11e Adjoint au Maire délégué à l'Urbanisme et à l'Habitat Durable et
Solidaire de part son poste de responsable de ces 2 entreprises n'est il pas juge et parti si il commande des études à l'une de ces 2 sociétés ?
Revenir en haut Aller en bas
Basilics

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mar 24 Nov 2015, 01:37

vieux-breton a écrit:
Demain.

Comme l'annonçait sur le Forum vieux-breton dés hier, aujourd'hui campagne ! (sans h..)

http://94.citoyens.com/2015/la-campagne-officielle-des-regionales-2015-commence-aujourdhui,23-11-2015.html

Normalement, toutes les listes doivent être équitablement représentées et traitées dans les médias, à défaut de l'être également.
Aussi bien d'un point de vue démocratique, que d'un point de vue juridique ou judiciaire en cours, ou autre. Démocratiquement, chacun peut donc contribuer
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mar 24 Nov 2015, 03:27

23.11.2015 16:24:31

Le message de scola contient certaines affirmations susceptibles d'être contestées par les personnes élues citées.
Le webmaster a donc signalé ce post à M.Voguet et à M.Gautrais, par emails personnels, et se tient à leur disposition pour toute intervention ou demande particulière.

fontenay_plateau@hotmail.com

webmaster
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mar 24 Nov 2015, 03:42

emails envoyés

From: mari.g@wanadoo.fr
Sent: Monday, November 23, 2015 4:38 PM
To: Jean-François VOGUET ; maire@fontenay-sous-bois.fr ; Jean Philippe Gautrais
Cc: Jean-Jacques Joucla ; Sylvie Fleury
Subject: Message concernant M.Voguet et M.Gautrais sur le forum du Plateau

à l’attention de Monsieur Voguet, maire de Fontenay sous bois
et de
Monsieur Gautrais, maire adjoint.


Bonjour

Un message vous concernant a été déposé il y a quelques instants sur le forum du Plateau
Je vous en donne le contenu


scola



Messages: 46
Date d'inscription: 05/06/2014

Sujet: Re: Les Régionales 2015 Aujourd'hui à 14:20

--------------------------------------------------------------------------------

mamiea a écrit:




En fonction de la demande on change de casquette cela permet de brouiller les pistes
Il y a des actes juridiques qui ont ne trompent pas sur les accointements entre Jean-Philippe Gautrais et Jean François Voguet maire de fontenay sous bois c'est leur lien 'capitalistique' cf extrait suivant issu de http://dirigeant.societe.com/dirigeant/Jean-Philippe.GAUTRAIS.89064026.html

"Jean-Philippe GAUTRAIS dirige 2 entreprises (2 mandats), son mandat principal est Administrateur au sein de l'entreprise MARNE-AU-BOIS AMENAGEMENT SPL (3 personnes, CA: 9 300 €, Capital social 1 040 000,00 €). Jean-Philippe GAUTRAIS évolue dans le secteur d'activité BTP et construction, et il dirige aussi l'entreprise ROSNY DEVELOPPEMENTau capital social de 250 000,00 €
Jean-Francois VOGUET fait partie du réseau de Jean-Philippe GAUTRAIS il est Président du conseil d'administration dans l'entreprise MARNE-AU-BOIS AMENAGEMENT SPL"

Et celui ci : http://www.societe.com/societe/marne-au-bois-amenagement-s-p-l-751747429.html
"MARNE AU BOIS AMENAGEMENT S P L, société anonyme à conseil d'administration est active depuis 3 ans.
Installée à FONTENAY SOUS BOIS (94120), elle est spécialisée dans le secteur d'activité de la promotion immobilière d'autres bâtiments. Son effectif est compris entre 1 et 2 salariés.
Sur l'année 2014 elle réalise un chiffre d'affaires de 9 300,00 €."

=> Faible CA déclaré au titre de l'exercice 2014 (9 300,00 €) mais gros montant du Capital social 1 040 000,00 €, j'aimerais bien connaitre la provenance des fonds au passage...un lien sur les éléments d'Annonces légales (24/05/2012) payant à 2.90 euros le permet visiblement

A ce propos, Mr Jean-Philippe GAUTRAIS, 11e Adjoint au Maire délégué à l'Urbanisme et à l'Habitat Durable et
Solidaire de part son poste de responsable de ces 2 entreprises n'est il pas juge et parti si il commande des études à l'une de ces 2 sociétés ?



http://www.plateaufontenay.net/t2149p50-les-regionales-2015#77274

Il ne me parait ni insultant, ni diffamatoire, mais il est peut être inexact. Je me tiens à votre disposition.

Salutations
Gérard Mari
webmaster
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
Admin
Admin
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mar 24 Nov 2015, 04:42

Précisions fournies par le directeur du cabinet du maire, ce jour à 17h20 par téléphone

Il est vrai que M.Voguet et M.Gautrais représentent la ville en tant qu'administrateurs (et non dirigeants) au sein de la SPL Marne au Bois, qui est une société publique locale.
Il ne perçoivent aucune indemnité ni jeton de présence pour cette activité qui leur a été confiée par le conseil municipal. L'opposition, elle même, y est représentée.
Le capital de ces sociétés publiques est un capital public à 100%.
Des actions concernant Fontenay et son développement sont entreprises par cette société, ou vont l'être: opération Lacassagne, opération école Jeanne d'Arc, opération Michelet...

Dire que M.Gautrais "dirige aussi l'entreprise ROSNY DEVELOPPEMENTau capital social de 250 000,00 €", est également inexact, selon le directeur du cabinet, M.Joucla, il s'agit d'une société publique dont le président est le maire de Rosny et M.Gautrais y représente la ville de Fontenay, sans aucun avantage financier en retour.

Les termes ou expressions utilisés "accointement" et "lien capitalistique" "dirigeants" sont donc inappropriés.

Il convient donc, on le voit, de mesurer chaque terme des messages qu'on dépose ici ou ailleurs.
Les mots ont un sens.

webmaster

Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
scola



Messages : 132
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Mar 24 Nov 2015, 20:59

Admin a écrit:
Précisions fournies par le directeur du cabinet du maire, ce jour à 17h20 par téléphone

Merci pour ces précisions qui permettent de mieux situer les rôles respectifs de Mrs Gautrais et Voguet dans ces 2 sociétés et surtout la finalité de ces 2 sociétés dont l'activité n'est pas précisé en détails.
Mon commentaire n'avait aucune volonté diffamatoire, il cherchait juste à savoir plus en détails la finalité de ces 2 sociétés et l'action que portait monsieur Gautrais au sein de chacune.
La majeure partie de mes écrits précisé entre guillemets est un copier coller du site internet dirigeant.societe.com, si erreur il y a dans la dénomination de l'activité de monsieur Gautrais au sein de celles ci elle est du à une mauvaise interprétation issu du texte présent sur l'entête du lien suivant : http://dirigeant.societe.com/dirigeant/Jean-Philippe.GAUTRAIS.89064026.html

Dont acte.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12556
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Dim 29 Nov 2015, 13:10

a.nonymous a écrit:
Liste Union citoyenne Val-de-Marne aux élections régionales Ile-de-France 2015

*** Cette liste n'a aucun lien avec la liste du même nom aux départementales 2015 ***

Nassim Lachelache
Hasana Sadiki
Kamel Djellal
Linda Menour
Karim Bouaziz
Salika Amara
Guillaume Ahizi-Elliam
Fathia Khettab
Sofiane Djenane
Anissa Righi
David Cousy
Leila El Haddouchi
Jean-Louis Ekassou
Rachida Gourari
Nacer Bouaziz
Kahina Laigle
Abkader Terbeche
Wiam Berhouma
Sébastien Baton
Noémie Monnier
Julien Hubert
Nawal Tertouch Djenane
Alexis Neyroud
Sophie Pines
Kamel Mamou

Source: http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/regionales-la-liste-des-candidats-dans-le-val-de-marne-10-11-2015-5264165.php


Pour un complément d'information sur cette liste conduite par Nassim Lachelache, Adjoint au Maire délégué à la Politique de la ville, on peut consulter le site http://www.dawarihorsfall.com
Revenir en haut Aller en bas
KURUN



Messages : 97
Date d'inscription : 23/01/2015

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Lun 07 Déc 2015, 10:19

après les résultats de ce soir sur Fontenay ont constate un cuisant échec pour le P C F avec seulement 2533 voix le PS fait un bon score avec 3761 voix un très bon résultats pour les Républicains en forte progression avec 3335 voix le FN aussi progresse avec 1952 voix
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3631
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Lun 07 Déc 2015, 11:01

Résultats par bureaux?
Merci d'avance

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3631
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Lun 07 Déc 2015, 16:06

Extrait du Parisien du 7 décembre 2015


_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3631
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Lun 07 Déc 2015, 16:42

Actualités/ Elections/ Résultats régionales 2015/ Val-de-Marne/ Fontenay-sous-Bois (94120)

Résultats régionales 2015 1er tour 6 décembre  2015

 Fontenay-sous-Bois (94120)



Résultats 1er tour


Participation : 45,43 %

Claude BARTOLONE Liste d'Union de la gauche

Avec Claude Bartolone, une Ile-de-France humaine

 26,02 %3 761 votes

Valérie PECRESSE. Liste d'Union de la droite


L'alternance avec Valérie Pécresse

 23,07 %3 335 votes

Pierre LAURENT Liste Front de Gauche

NOS VIES D'ABORD ! égalité écologie dignité citoyenneté Pierre LA...

 17,52 %2 533 votes

Wallerand DE SAINT JUST Liste du Front national

LISTE FRONT NATIONAL PRESENTEE PAR MARINE LE PEN

 13,50 %1 952 votes

Emmanuelle COSSE Liste d'Europe-Ecologie-Les Verts

CHANGEONS D'AIR, LE RASSEMBLEMENT ECOLOGISTE ET CITOYEN

 10,91 %1 577 votes

Nicolas DUPONT-AIGNAN Liste Debout la France


DEBOUT LA FRANCE AVEC NICOLAS DUPONT-AIGNAN

 4,50 %651 votes

Nathalie ARTHAUD Liste d'extrême gauche


Lutte ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs

 1,35 %195 votes

François ASSELINEAU Liste Divers

l'UPR avec François ASSELINEAU, le parti qui monte malgré le silence...

 0,91 %132 votes

Dawari HORSFALL Liste Divers


LISTE D'UNION CITOYENNE

 0,86 %124 votes

Aurelien VERON Liste divers droite


AUX URNES CITOYENS

 0,80 %116 votes

Valérie SACHS Liste divers droite

NOUS CITOYENS POUR L'ILE DE FRANCE

 0,28 %41 votes

Sylvain DE SMET Liste Divers

F.L.U.O. (Fédération Libertaire Unitaire Ouverte)

 0,24 %34 votes

Nizarr BOURCHADA Liste Divers

Union des Démocrates Musulmans Français

 0,03 %5 votes

Votes blancs

 1,66 %247 votes

Votes nuls

 0,97 %144 votes

Population 52 723 habitants(Données Insee 2009)
Inscrits 61,99 % 32 682
Votants 45,43 %14 847
Abstention 54,57 %17 835
Exprimés 44,23 %14 456



Région / Département Île-de-FranceVal-de-Marne

Ce qu'il faut savoir sur Fontenay-sous-Bois

Le contexte socio-économique de la ville de Fontenay-sous-Bois pourrait avoir une influence sur les intentions de vote aux prochaines élections régionales.

Fontenay-sous-Bois comptait 53 145 habitants en 2010 (source Insee), ce qui en fait l’une des plus grandes villes françaises ; le taux de natalité y est de 14,90 pour mille habitants, plutôt supérieur à la moyenne. La densité de sa population, 10 629,00 habitants/km2, est supérieure à la moyenne du territoire national. Le nombre de personnes immigrées est, quant à lui, de 9102, ce qui est plus élevé que la moyenne.

Sur le plan de l'emploi, la ville est marquée par un taux de chômage de 11,40%, alors que la moyenne nationale est de 9.08%. D'autres indicateurs économiques donnent une mesure des forces et faiblesses de l'économie locale : le nombre d'entreprises placées en liquidation judiciaire dans cette commune est de 0. La part des foyers fiscaux imposables est de 63,60% ce qui est plus élevé que la moyenne. On y recense 499 foyers redevables de l'ISF, l'impôt sur la fortune.

Autre problématique au coeur des préoccupations en période d'élections régionales : l'insécurité. Dans cette ville, le taux de cambriolage est de 5,14 pour mille. Cette valeur est plutôt supérieure à la moyenne nationale. Le taux d'agression est de 10,94 pour mille.

La fiche signalétique


Taux de chômage

Source et observationsCommuneNational199920100102.557.512.515Highcharts.com

Les résultats du premier tour des élections régionales dans la ville de Fontenay-sous-Bois (94120), sont connus : La Liste d'Union de la gauche, avec pour tête de liste Claude BARTOLONE est la première force politique. Au soir du 6 décembre 2015, elle a recueilli 26.02% des suffrages exprimés dans la ville.

Les résultats du second tour de ces élections régionales seront connus, au soir du 13 décembre. Pour Fontenay-sous-Bois, ce scrutin est l'occasion de capturer une image de son paysage politique au cours de l'année 2015. Lors des élections municipales de mars 2014, Jean-François Voguet menait la liste FONTENAY POUR TOUS. LISTE DE RASSEMBLEMENT DES FORCES DE GAUCHE - ECOLOGISTES ET CITOYENNES sortie en tête du scrutin sous l'étiquette LDVG.

Fontenay-sous-Bois fait partie du département Val-de-Marne qui fait partie de la région Île-de-France qui comptera 209 conseillers au sein de son conseil régional. Cette nouvelle assemblée se réunira le 4 janvier 2016 à Paris.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3631
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Lun 07 Déc 2015, 16:53

1er Tour Île-de-France extrait du Monde



La liste menée par la candidate des Républicains, Valérie Pécresse, arrive en tête du premier tour des élections régionales en Ile-de-France, devant celle du candidat socialiste et celle du Front national.Valérie Pécresse nettement en tête

Selon les chiffres du ministère de l’intérieur, le score de Valérie Pécresse atteint 30,51 %.

Celle de Claude Bartolone, président socialiste de l’Assemblée nationale, obtient 25,19 % des voix. Celle de Wallerand de Saint-Just (Front national) recueille 18,41 %. La liste d’Emmanuelle Cosse (Europe Ecologie-Les Verts) enregistre 8,03 % des voix, celle de Pierre Laurent (Front de gauche) 6,63 % et celle deNicolas Dupont-Aignan (Debout la France) 6,57 %.

Vers la fusion des listes de gauche au second tour

Depuis son QG de campagne dimanche soir, Claude Bartolone a appelé à la fusion des listes de gauche au second tour :

« La gauche et les écologistes sont en position de gagner en Ile-de-France. J’en appelle au peuple de gauche : pas une seule voix de gauche ne doit manquer dimanche prochain. Au-delà, j’en appelle à tous les progressistes et les humanistes qui veulentcontrer l’extrême droite et la droite extrême. L’Ile-de-France est une terre de résistance, de liberté, d’égalité, de fraternité. Je suisfier que dans ma région nous ayons réussi à contenir la morsure du Front national. »

Notre journaliste Hélène Bekmezian se trouve sur place.

La secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts et tête de liste dans la région, Emmanuelle Cosse, avait fait de même un peu plus tôt dans la soirée sur France 2 : « Ce que nous pouvons faire, c’est travailler à la fusion des listes de gauche et des écologistes au second tour », afin d’« avoir des régions demain qui soient dirigées par cette majorité-là ».

Au QG de Valérie Pécresse, où se trouve notre journaliste Béatrice Jérôme, on valorise le fait que la candidate Les Républicains est arrivée en tête : « C’est une vraie satisfaction de la voir en tête au premier tour », souligne Jérôme Chartier, député (LR) du Val-d’Oise, chargé du projet de la candidate. « Le désir d’alternance est largement majoritaire en Ile-de-France », assure Pierre-Yves Bournazel ; tête de liste (LR) à Paris. « La dynamique est de notre côté. » En aparté, les élus LR reconnaissent toutefois que M.Bartolone est au dessus des estimations des derniers sondages sur les intentions de vote : « Il y a visiblement un effet Hollande », consent Pierre Bédier, patron (LR) du département des Yvelines.

Le candidat du Front national a, lui, lancé un « appel du pied » aux électeurs de M. Dupont-Aignan.

La participation

Le taux de participation atteint 45,90 %. Il était de 43,79 % en 2010.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
KURUN



Messages : 97
Date d'inscription : 23/01/2015

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Lun 07 Déc 2015, 18:07

Ont note un fort recul des voix du P C F au profit du F N

Le P S obtient un bon résultat et est en tête

Mais les R P et U D I sont en très forte progression et arrive 2eme position

Le P C de Fontenay paye sans doute très fort sont affichage pour la paix qui ne correspond pas à la réalisé de ses militants violent qui ont gravement agressé les équipes des colleurs de la droite vendredi soir
Nouvelle qui a vite fait le tour des réseaux sur internet ceci devant de nombreux témoins
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Les Régionales 2015   Lun 07 Déc 2015, 20:06

Tonton christobal  message replacé par le webmaster



L'éditorial d'Alexis Brézet, directeur des rédactions  


C'est une colère qui vient de loin. Une colère froide, brutale, sans nuance ni merci. Elle a mijoté trente ans au feu de l'impuissance publique et des échecs gouvernementaux. Pour s'exprimer, elle a emprunté tour à tour le chemin d'une abstention galopante et celui du désaveu systématique de toutes les majorités sortantes, mais le vote Front national est depuis toujours sa plus spectaculaire expression. Elle est née, cette colère, sous François Mitterrand (1984, premier succès électoral du FN) ; elle a grossi sous Jacques Chirac et Lionel Jospin (et ce fut le 21 avril 2002) ; elle a décru puis enflé à nouveau du temps de Nicolas Sarkozy, au rythme de l'espoir et de la désillusion ; mais c'est François Hollande qui détiendra devant l'Histoire le triste privilège de l'avoir fait exploser.
Dimanche, sur son passage, elle a tout emporté. Désormais sans conteste premier parti de France, le Front national - dont le score a triplé d'une élection régionale à l'autre, du jamais-vu! - s'installe avec fracas au cœur de notre paysage politique. Pour la gauche comme pour la droite, c'est un échec cinglant. Pour la France, un saut dans l'inconnu, dont les conséquences politiques, quels que soient les gains régionaux éventuels du FN, porteront bien au-delà du second tour. Après le double avertissement des européennes et des départementales, l'évidence est là: la France politique est désormais divisée en trois tiers, et l'avènement de cette «tripartition» - forcément instable dans un système présidentiel où le tour décisif se joue entre deux concurrents - va bouleverser la donne. Et durablement déstabiliser les partis traditionnels, qui, en vérité, n'ont jamais paru si désemparés.
Dimanche, sur son passage, la colère a tout emporté
Les socialistes? Ils affichaient dimanche soir une mine soucieuse. Il y a de quoi! La participation est meilleure, mais le «sursaut citoyen » tant espéré n'a pas eu lieu. La toute fraîche popularité de François Hollande ne leur aura pas été d'une grande utilité.
Si le PS peut nourrir ici où là quelques espérances de gain, il le doit surtout à la percée du Front national, qui affaiblit mécaniquement la droite. Triste succès! Derrière cette façade trompeuse, la descente aux enfers continue. Épuisé idéologiquement, effondré électoralement, le PS, syndicat d'élus sans élus, est plus que jamais un astre mort guetté par la «pasokisation». Contraints avec Macron et Cazeneuve d'abjurer sous la pression des événements les valeurs emblématiques de la gauche, obligés d'organiser eux-mêmes leur propre disparition pour tenter de «barrer la route» au FN, les socialistes ne savent plus à quel saint se vouer. Les coups de menton de Manuel Valls ou le nouveau panache tricolore de François Hollande suffiront-ils à relever ce champ de ruines? Devant l'ampleur du désaveu populaire, il est permis d'en douter.
Mais la droite, elle non plus, n'a guère de raisons de pavoiser. Logiquement, vu l'état de la gauche, elle devrait voler de triomphe en triomphe: elle sauve les meubles, mais, sauf exception, sans susciter de véritable élan. Aux départementales, l'implantation de ses «notables» avait permis aux Républicains d'amortir le choc du Front national ; cette fois, ils l'encaissent de plein fouet. Pris en tenaille entre un FN dont la progression s'exerce principalement à leurs dépens et une gauche qui, dans son ensemble, s'affaisse sans s'effondrer, les candidats Républicains font dans nombre de régions un premier tour décevant. Raison de plus pour ne pas commettre d'erreur avant le second.
Rien ne serait pire qu'une droite donnant aux Français l'impression de mitonner avec la gauche sa «soupe à l'union» pour sauver des places et des postes
Accord, retrait, fusion…: à la tentation folle des «petits arrangements entre amis», Nicolas Sarkozy a eu le bon sens d'opposer un «ni-ni» ferme et définitif. Sera-t-il entendu, et obéi? Il faut le souhaiter. Rien ne serait pire qu'une droite donnant aux Français l'impression de mitonner avec la gauche sa «soupe à l'union» pour sauver des places et des postes. L'«UMPS» pris en flagrant délit! C'est Marine Le Pen, pour le coup, qui pourrait triompher! Dans l'hypothétique espoir de priver le FN de telle ou telle présidence de région, ce serait à coup sûr lui fournir sur un plateau le meilleur des arguments pour la bataille de 2017 - où tout indique que Marine Le Pen ne se contentera pas de faire de la figuration…
On aurait tort, en effet, de voir dans le résultat de dimanche un épiphénomène ou un accident. Si la terrible actualité des semaines écoulées a évidemment contribué à la dynamique FN en apportant aux yeux de beaucoup la confirmation de ses sombres prophéties, la colère qui l'alimente en profondeur se nourrit d'une angoisse, ancienne et profonde: celle d'un pays qui ne se sent plus protégé par ses gouvernants contre les malheurs qui l'assaillent. À l'insécurité économique, dont le chômage endémique est la manifestation la plus éclatante, à l'insécurité culturelle liée aux conséquences sur notre mode de vie d'une immigration incontrôlée, voilà que vient s'ajouter, depuis le carnage du 13 novembre, une insécurité existentielle: celle que le radicalisme islamiste a fait advenir en frappant en plein Paris. Ces menaces-là, assurément, ne se laisseront pas aisément congédier!
En vérité, cette inquiétude multiforme n'est pas propre à la France. Toute l'Europe (en témoignent, quasiment partout, les succès électoraux des partis nationalistes ou protestataires) est travaillée par cette angoisse sourde, identitaire, collective et personnelle, celle des vieilles nations, hantées par le sentiment de leur déclin et terrifiées par la perspective de passer au laminoir de la mondialisation. Mais en France, peut-être parce que notre pays a subi plus tôt le choc migratoire, peut-être parce que la faillite des politiques publiques y est plus criante qu'ailleurs, l'expression de cette angoisse est à la fois plus massive et plus tonitruante .
Chez nous, tout nourrit la colère. Le chômage, l'immigration et l'insécurité, bien sûr, mais aussi la paupérisation de la France «périphérique», le matraquage fiscal, l'asphyxie des classes moyennes ou la faillite de l'école… Elle s'alimente à gauche du ressentiment des «petits» contre les «gros», à droite du ras-le-bol contre les «assistés». Rien ne l'endigue: ni les envolées moralisatrices à la sauce Vichy (Marine Le Pen n'est pas son père) ni les légitimes mises en garde contre un programme économique absurdement gauchisant, dont la mise en œuvre ferait courir de graves dangers au pays. La colère, c'est à cela qu'on la reconnaît, est mauvaise conseillère. Elle se rit des nuances, des objections et des arguments…
Il s'agit bien d'un «soulèvement contre le pouvoir», ou plutôt contre tous les pouvoirs - politiques, économiques, médiatiques - tous accusés pêle-mêle d'impuissance et, plus grave, d'indifférence aux malheurs des Français
Mais pour le citoyen qui veut dire sa colère, le vote FN est un vote «utile»: aucun choix ne fait plus de bruit que celui-là ; aucun bulletin ne permet de dire plus clairement à nos gouvernants ou à ceux qui veulent leur succéder: protégez-nous ou nous demanderons à d'autres de le faire! C'est aussi un vote par défaut: son objet premier n'est pas d'élire une personne ou de valider un programme, mais plutôt de se débarrasser de ceux qui ont échoué.
Vote d'adhésion? Vote de protestation? À l'aune des résultats du premier tour, la querelle, qui a fait les beaux jours de l'analyse politique, semble aujourd'hui un peu vaine. Vote d'insurrection serait sans doute plus juste, avec ce que ce mot comporte d'incertitudes et de risques vertigineux. Insurrection «républicaine», n'en déplaise aux lanceurs d'anathèmes, mais insurrection tout de même: il s'agit bien d'un «soulèvement contre le pouvoir», ou plutôt contre tous les pouvoirs - politique, économique, médiatique -, tous accusés pêle-mêle d'impuissance et, plus grave, d'indifférence aux malheurs des Français.
Parce que la déconfiture des socialistes la place en situation, demain, de conduire le pays, la droite est tenue à une responsabilité particulière. Elle a le devoir non pas d'opposer des imprécations à d'autres imprécations, mais de démontrer, arguments à l'appui, l'inanité du programme économique du FN, de la sortie de l'euro à la retraite à 60 ans. Le devoir aussi, par-delà les excès et les caricatures, d'entendre cette demande implicite qui sourd du vote Front national. Demande d'autorité, de courage, de constance, de cohérence et, pour tout dire, de dignité. Bref, de tout ce dont la politique s'est trop souvent dépouillée depuis des années.
Elle doit, sans fausse pudeur, revenir à ses fondements: l'autorité dans les fonctions régaliennes, la liberté dans le domaine économique, la protection dans le domaine social et culturel. Faire non pas de Marine Le Pen mais de la France son unique obsession. La considérer dans son âme, sa culture, son identité. Elle doit remonter aux sources de la démocratie, c'est-à-dire entendre la voix du peuple plutôt que celle des experts. Au moment où l'Histoire revient dans sa force tragique, la droite doit, en somme, se hisser à la hauteur de ce que fut notre récit national. «Soyez ce que vous devez être!», ont hurlé dimanche les électeurs. Que ceux qui ont des oreilles entendent. Demain, il sera peut-être trop tard…

--------------------------------

tout est dit ! à bon entendeur salut !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
 
Les Régionales 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chômage: l'après régionales 2015
» Urbanisme et politique de la ville - Le pataquès des régionales 2015
» Les Régionales 2015
» Régionales Haute -Normandie
» Régionales - mode d'emploi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes...-
Sauter vers: