Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 13852
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Sam 27 Juin 2015, 22:49

Kenza Zouiten ne fait pas le ramadan.... et c'est son droit...



"La blogueuse suédoise d’origine marocaine Kenza Zouiten a été prise à partie par plusieurs « fans » sur sa page Facebook. Ils lui reprochent de publier des photos de repas alors qu’elle est « censée » faire le ramadan."



http://www.bladi.net a écrit:
Kenza Zouiten ne fait pas le ramadan et ça ne plait pas à tout le monde

25 juin 2015 - 16h30 - Société

La blogueuse suédoise d’origine marocaine Kenza Zouiten a été prise à partie par plusieurs « fans » sur sa page Facebook. Ils lui reprochent de publier des photos de repas alors qu’elle est « censée » faire le ramadan.

La blogueuse s’est dite fatiguée des mauvais commentaires concernant ses tenues et le ramadan.

« Je suis vraiment très fatiguée de tous les commentaires à propos de moi et du ramadan. Je vais droit au but. Je suis née et j’ai été élevée en Suède, par ma mère suéduoise. Est-ce que cela fait du moi une chéretienne ? Non. Mon père est du Maroc. Est-ce que ça fait de moi une musulmane ?Non. Pourquoi ? parce que la religion est quelque chose que VOUS choisissez pour vous même. VOUS seul décidez en qui croire. Personne d’autre. Qu’importe d’où vous venez. Et n’oubliez pas de respecter les autres, qu’importe en quoi ils croient ou ne croient pas. Cela étant dit, Je souhaite à tous bonne chance pour le ramadan. »

Kenza Zouiten est mannequin pour l’agence Elite. Elle gère l’un des blogs les plus consultés de Suède.
Source: http://www.bladi.net/kenza-zouiten-ramadan,42409.html


Dernière édition par a.nonymous le Mer 08 Juil 2015, 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13852
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Mer 08 Juil 2015, 13:36

Ou pourquoi il faut défendre la laïcité coûte que coûte dans notre pays....



"Les cinq Marocains doivent être présentés devant la justice mercredi en présence de l’avocat de l’association marocaine des droits de l’Homme. Ils encourent entre un et six mois de prison."



http://www.20minutes.fr a écrit:
MAROC Selon une ONG, cinq Marocains ont été interpellés à Marrakech pour avoir bu du jus de fruit...
Marrakech: Cinq jeunes arrêtés pour ne pas avoir respecté le jeûne du ramadan

20 Minutes avec AFP

   Publié le 07.07.2015 à 21:24
   Mis à jour le 07.07.2015 à 21:25

Ils auraient bu du jus de fruits en plein jour. Cinq jeunes Marocains ont été arrêtés à Marrakech (Maroc) pour ne pas avoir respecté le jeûne du ramadan, fait savoir ce mardi l’Association marocaine des droits humains.

« Ces jeunes accompagnaient un de leurs amis (…) à l’aéroport de Marrakech. Et il semble que la chaleur les ait poussés à boire du jus de fruit en public à côté de vendeurs de la place Jemaa el Fna », a résumé Omar Arbib, le président de cette organisation de défense des droits de l’Homme. Et d’ajouter : "La température s’élevait à près de 48 °C quand ils ont été arrêtés lundi. »



Ils risqueraient jusqu'à six mois de prison

Selon Omar Arrib, le geste de ces jeunes a attiré l’attention des vendeurs de la place qui les ont dénoncés à la police. Les cinq Marocains doivent être présentés devant la justice mercredi en présence de l’avocat de l’association marocaine des droits de l’Homme. Ils encourent entre un et six mois de prison.
Source: http://www.20minutes.fr/monde/1647931-20150707-marrakech-cinq-jeunes-arretes-avoir-respecte-jeune-ramadan
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17244
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Mer 08 Juin 2016, 07:31

Message déplacé - Modérateur 1



Illustration de ce qui se passe en France colonialiste...

Actualités > Faits divers > Agression à Nice : "Il m'a dit : tu devrais avoir honte de servir de l’alcool pendant le ramadan"

Une jeune serveuse travaillant dans un bar de Nice a été agressée par deux hommes. L'unique motif serait le fait qu’elle servait de l’alcool en ce premier jour de ramadan. Le propriétaire du bar a porté plainte.
Myriam*, la trentaine, est serveuse dans un bar du centre-ville de Nice depuis quelques semaines seulement. Lundi 6 juin, aux alentours de midi, la jeune femme a été agressée par deux hommes alors qu’elle travaillait.
Le motif ? Ils n’auraient pas apprécié que la serveuse d’origine tunisienne serve de l’alcool à ses clients en ce premier jour de ramadan.
Contactée par "l’Obs", elle revient sur son agression :
"J’étais toute seule dans le bar quand deux passants ont fait irruption. Ils ont pointé du doigt les bouteilles d’alcool qui se trouvaient derrière le comptoir, puis l’un d’entre eux m’a dit en arabe : 'Tu devrais avoir honte de servir de l’alcool en période de ramadan'. Puis, il a ajouté : 'Si j’étais Dieu, je t’aurais pendu'."
"Tu n'es pas Dieu pour me juger"
La jeune femme, plutôt menue, déclare lui avoir répondu avec aplomb : "Tu n’es pas Dieu pour me juger."
A ces mots, les deux hommes auraient insulté la jeune femme en la traitant de "prostituée" et de "sale pute" avant de quitter le bar brusquement. Quelques secondes plus tard, l’un d’entre eux fait volte-face pour lui administrer une gifle. Myriam tombe au sol.
"Toute la scène a été enregistrée par des caméras de vidéosurveillance que j’ai transmis aux autorités", précise Abel, le gérant du bar.
Images que nous avons visionnées.
"Rabaissée, humiliée, salie"
Myriam, sous le choc, n’a pas eu le réflexe d’appeler la police, mais elle a immédiatement contacté Abel, le gérant du bar :
"Vers 12h30, elle m’a appelé en pleurs. Je me suis immédiatement rendu sur place. J’ai prévenu la police qui est arrivée sur les lieux très rapidement."
Conseillée par Abel, Myriam a porté plainte dans l'après-midi auprès du commissariat pour "violences volontaires".
Les deux hommes auraient été identifiés, mais non encore interpellés.
"J’ai eu tellement peur. J’ai du mal à comprendre. Pourquoi m’ont-ils insulté ? Pourquoi cette gifle ? Je me suis sentie rabaissée, humiliée, salie. Je ne veux pas que d’autres femmes puissent être victimes d’une telle agression."
La jeune femme fait le ramadan
Myriam est de confession musulmane. Comme beaucoup d’autres, elle aussi fait le ramadan :
"Ce n’est pas parce que je sers de l’alcool que je n’accomplis pas mon devoir. Si je le fais, c’est parce que je suis serveuse. En Tunisie, j’exerçais le même métier et je n’ai jamais eu le moindre problème. Je ne pensais pas qu’en France, pays de libertés, je puisse être agressée pour ça", déplore-t-elle.
Choquée, la jeune femme a tout de même insisté pour finir sa journée de travail.
"J’ai peur qu’ils reviennent, mais je ne veux pas que cela impacte mon travail."
Il y a déjà eu des intimidations
"Ce n’est la première vague d’intimidation que nous rencontrons dans le quartier. La plupart du temps, la personne est interpellée mais relâchée car elle n’a pas de papiers. Je sais que la police fait son travail, mais cette situation ne peut pas durer", précise Abel.
En 2014, un boulanger de Nice avait subi des pressions de la part d’un ancien client qui l’accusait d’être un "mauvais musulman". L’homme le suspectait de stocker du porc pour ses sandwichs et de l’alcool.
Louise Auvitu
http://tempsreel.nouvelobs.com/faits-divers/20160607.OBS2086/agression-a-nice-il-m-a-dit-tu-devrais-avoir-honte-de-servir-de-l-alcool-pendant-le-ramadan.html
Revenir en haut Aller en bas
KURUN



Messages : 97
Date d'inscription : 23/01/2015

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Mer 08 Juin 2016, 22:55

oui j'ai vue ça ! cette agression à Nice est grave il se passe aussi la même chose sur un nouveau site appelé Périscope pour les jeunes mais surtouts fréquenté par de la racailles de banlieue qui ne connaisse rien à l'ISLAM en réalité
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Mer 08 Juin 2016, 23:37

Quelles sont les pratiques du Ramadan pour les footballeurs musulmans. L'absorption de toute nourriture et boisson ėtant prescrite jusqu'au coucher du soleil

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Jeu 09 Juin 2016, 00:23

Pauvre Myriam. Toujours ces positions radicales qui nuisent à la liberté de pratiquer selon son humeur et son degré d'implication..

Ci après un article qui n'a pas d'autre vocation que de poser le problème un peu différemment.

#####

Les quarante jours du carême sont en effet un moment où il faut se priver de plein de bonnes choses: le chocolat est la pénitence classique, la privation d'Internet est apparue, 21ème siècle oblige, la fermeture du meuble télé permet quant à elle un jeûne… cathodique ...! et arrêter de fumer reste certainement la pénitence la plus difficile. Il faut l'avouer, tout cela n'est peut-être pas très motivant car personne n'aime se faire mal. Pourtant, chaque année, l'Église propose à tous les hommes de bonne volonté de faire un peu le tri dans leurs vies, de revoir la place de certaines choses, de certains désirs qui peuvent nous ligoter et nous empêcher d'être vraiment libres.

L'objectif est simple: il est toujours bon de se «désencombrer» de soi. Faites donc l'essai: supprimez quelque chose que vous aimez pendant quarante jours. L'expérience est très instructive et on apprend beaucoup de choses sur soi- même! Car, très vite, une interrogation apparaît: ma vie ne vaut-elle pas plus que ce que je consomme? Une question qui a la saveur d'un slogan alter-mondialiste!

Le cœur de l'homme, boîte à désirs
En acceptant de ranger mes désirs, de repérer si je suis ligoté avec telle ou telle chose, je fais de la place au plus profond de mon existence.

Nul besoin d'être un grand psychologue pour se rendre compte que le cœur de l'homme est une grosse boîte à désirs. Des bons, certes, mais aussi des moins bons. Le carême est un temps de remise en cause de tous ces désirs. Un ménage intérieur en quelque sorte, alors que l'hiver touche à sa fin! Ce ménage de printemps ne fait pas que nettoyer les choses. Il crée aussi de l'espace. En acceptant de ranger mes désirs, de repérer si je suis ligoté avec telle ou telle chose, je fais de la place au plus profond de mon existence. Moins centré sur moi-même et sur mes petits plaisirs, je vais logiquement être plus attentif à l'extérieur. Les chrétiens pensent qu'ils seront d'abord disponibles à l'Autre, Dieu lui-même, mais aussi les autres, ceux qui vivent tout autour d'eux, à commencer par les plus pauvres et les plus délaissés qui avaient peut-être été un peu oubliés. En ce sens, si la privation permet de vivre en hommes libres, le partage permet de vivre en frères. Beaucoup de communautés chrétiennes lancent ainsi cette année des collectes de carême en faveur des chrétiens persécutés de Syrie ou d'Irak.

Le ramadan des chrétiens?
Si vous croisez le jour du mercredi des Cendres un collègue de travail avec une tâche grise sur le front, ça n'est pas qu'il ait réparé sa chaudière, mais qu'il fait, sans s'en rendre compte, son coming-out catho.

Avec son jeûne intégral mais (uniquement) diurne, l'Islam a certainement gagné une bataille. Le temps n'est en effet pas encore venu où un journaliste nous expliquera que le ramadan est une sorte de carême pour les musulmans…

Pourquoi ce renversement? Il faut avouer que les catholiques avaient jusque-là une pratique assez soft du carême, ou tout du moins fort discrète, par humilité (ou bien par peur?) en délaissant sa visibilité culturelle, sociale et même politique. Ils ont certainement à redécouvrir aujourd'hui la portée publique de ce temps de partage, de prière et de pénitence. Il est surtout le temps du changement - les chrétiens appellent cela la «conversion» - et suscite chez eux la joie de célébrer un Dieu qui prend patience et qui attend chacun. Déjà, au fil des années, on remarque que l'assistance à la messe des Cendres est quelque peu revue à la hausse, frôlant les assistances du dimanche. Et si vous croisez le jour du mercredi des Cendres un collègue de travail avec une tâche grise sur le front, ça n'est pas qu'il ait réparé sa chaudière, mais qu'il fait, sans s'en rendre compte, son coming-out catho.

Par contre, il faut reconnaître que le jeûne a pris un sérieux coup… de jeune! Appréciez au passage l'importance de l'accent circonflexe qui a survécu à la récente réforme. De fait, le jeûne est même devenu sacrément tendance: il suffit d'aller sur Internet ou de consulter des revues de santé en tout genre. On y sera surpris de la promotion en faveur du jeûne: «jeûne thérapeutique», «jeûne et randonnée», «remise en forme par le jeûne» … et j'en passe!

Et si on essayait pendant quarante jours: chiche?

Pierre Amar
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Jeu 09 Juin 2016, 01:00

Libellule a écrit:
le cœur de l'homme est une grosse boîte à désirs.

Ôh! Histoire d'O !

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13852
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Lun 13 Juin 2016, 09:32

tonton christobal citant le NouvelObs a écrit:
---/---
En 2014, un boulanger de Nice avait subi des pressions de la part d’un ancien client qui l’accusait d’être un "mauvais musulman". L’homme le suspectait de stocker du porc pour ses sandwichs et de l’alcool.
Louise Auvitu
http://tempsreel.nouvelobs.com/faits-divers/20160607.OBS2086/agression-a-nice-il-m-a-dit-tu-devrais-avoir-honte-de-servir-de-l-alcool-pendant-le-ramadan.html


Je suis retombé dessus par hasard, comme quoi ce "petit forum de quartier" est une véritable mine documentaire...


Voir sur ce forum: http://www.plateaufontenay.net/t2006-une-certaine-idee-de-la-laicite-est-attaquee-sur-tous-les-fronts#65343
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Lun 13 Juin 2016, 09:58

C'était en 2014. Les auteurs présumés devaient être jugés en janvier 2015. Nous sommes en juin 2016. Résultat des courses?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13852
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Lun 13 Juin 2016, 10:09

Gérard a écrit:
C'était en 2014. Les auteurs présumés devaient être jugés en janvier 2015.  Nous sommes en juin 2016. Résultat des courses?


Voilà.....

http://www.metronews.fr/nice-cannes/six-mois-de-prison-avec-sursis-pour-les-agresseurs-du-boulanger-accuse-d-etre-un-mauvais-musulman/moav!sfpX5cg4Gi4TA/ a écrit:
Ils agressent un boulanger le traitant de "mauvais musulman" : 6 mois de prison avec sursis

Mis à jour : 22-01-2015 11:11 - Créé : 22-01-2015 10:42

JUSTICE - Trois hommes ont été condamnés à six mois de prison avec sursis ce mercredi par le tribunal correctionnel de Nice. Ils avaient agressé un boulanger le 29 octobre, l’accusant d’être un "mauvais musulman".

"Il s’agit d’un dérapage sérieux au nom de préceptes religieux. La République, ce n’est pas le communautarisme", a lancé le procureur ce mercredi après-midi au tribunal correctionnel de Nice. Face à lui, trois hommes de confession musulmane.

Le 29 octobre 2014, à Nice, ils se sont rendus à la boulangerie de Loïc, un Français d’origine tunisienne qu’ils accusent d’être un "mauvais musulman" car il vend du porc et de la viande non hallal. Ils lui reprochent également des avances sexuelles à une employée. La vitrine de la boulangerie avait été vandalisée quelques jours après.

Un des agresseurs fiché comme un "potentiel djihadiste"

Les trois agresseurs ont été condamnés pour violence et violation de domicile à des peines de six mois de prison avec sursis assortis d’une mise à l’épreuve de deux ans, d’une interdiction de contacter la victime ainsi que d’une obligation de l’indemniser pour le préjudice subi. L’un des trois condamnés est connu par les services de police comme "susceptible de quitter le pays pour rejoindre le djihad." Le boulanger s’est dit satisfait de la peine prononcée.
Julien Cerna avec AFP
Source: http://www.metronews.fr/nice-cannes/six-mois-de-prison-avec-sursis-pour-les-agresseurs-du-boulanger-accuse-d-etre-un-mauvais-musulman/moav!sfpX5cg4Gi4TA/
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Lun 13 Juin 2016, 18:44

Merci pour l'info. Chapeau, une fois encore pour la documentation.
6 mois avec sursis, le boulanger indemnisé est satisfait

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13852
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Ven 02 Juin 2017, 09:32

http://www.france24.com a écrit:
Tunisie : un mois de prison pour avoir mangé en public lors du ramadan

Dernière modification : 01/06/2017

Quatre Tunisiens ont été condamnés, jeudi 1er juin, à un mois de prison pour "outrage public à la pudeur" après avoir mangé dans un jardin public en plein ramadan, mois sacré de jeûne musulman, a indiqué à l'AFP le parquet de Bizerte (nord).

Cette condamnation intervient alors qu'un collectif d'ONG a appelé les autorités à "respecter leur devoir constitutionnel de garantir la liberté de conscience" et qu'un appel à manifester le 11 juin a été lancé sur les réseaux sociaux pour défendre les non-jeûneurs et réclamer le respect des libertés individuelles.

La Constitution tunisienne garantit "la liberté de croyance et de conscience"

Aucune loi n'interdit de manger ou de boire en public pendant le ramadan en Tunisie mais le débat sur cette question revient chaque année. La Constitution tunisienne garantit "la liberté de croyance et de conscience" mais l'État est aussi décrit comme "gardien de la religion".

Les quatre hommes "ont choisi un jardin public pour manger et fumer, un acte provocateur durant le mois de ramadan (...). De ce fait, le tribunal cantonal de Bizerte les a condamnés à un mois de prison", a déclaré à l'AFP Chokri Lahmar, le porte-parole du parquet.

"Ils sont en état de liberté et s'ils n'interjettent pas appel dans un délai de dix jours, leur peine sera appliquée", a précisé M. Lahmar.

"Leur acte est provocateur et porte atteinte à la morale"

Le procureur général du tribunal de première instance de Bizerte, Mongi Boularès, a de son côté dit à l'AFP que les quatre hommes avaient provoqué la colère d'habitants de la ville en mangeant et en fumant dans ce jardin, ce qui a nécessité selon lui l'intervention des forces de l'ordre.

"Leur acte est provocateur et porte atteinte à la morale", a estimé M. Boularès.

"S'ils ont choisi de ne pas jeûner, ils n'avaient qu'à manger dans un autre endroit à l'abri des regards et ne pas tenter de semer la haine entre les gens", a renchéri M. Lahmar.

En Tunisie, la plupart des cafés et restaurants ferment la journée pendant le ramadan. Ceux qui restent ouverts le font discrètement, certains établissements tapissant leurs vitres de journaux pour éviter que leurs clients ne soient vus de l'extérieur.

Un prédicateur très médiatique a suscité une polémique ces derniers jours en se rendant dans des cafés ouverts pendant la journée pour filmer les clients et jeter l'opprobre sur eux.

En 2015, quatre policiers avaient été limogés pour "abus de pouvoir" après être intervenus dans des cafés ouverts avant la rupture du jeûne.

Avec AFP
Source: http://www.france24.com/fr/20170601-tunisie-condamnes-prison-avoir-mange-fume-public-parc-ramadan-bizerte
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17244
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Ven 02 Juin 2017, 15:40

Soyez rassurés la "police religieuse" fonctionne aussi en France. Elle a ses patrouilleurs qui font de la surveillance de proximité et se chargent de rappeler les récalcitrants à l'ordre.

Le communautarisme prenant de plus en plus le pas sur tout autre principe de "vie ensemble" sous peu nous aurons chez nous des tribunaux hors de la loi commune qui jugeront en fonction de la charia comme c'est déjà le cas en Grande Bretagne et au Canada.

Je suis désolé aussi de vous annoncer que ce ne sont pas les politiques européennes ou celle de macron qui iront efficacement contre cette "évolution".

Conclusion : on s'occupe des villes américaines en sécession contre trump... ça c'est de l'efficacité !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13852
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Jeu 15 Juin 2017, 06:50

http://www.bfmtv.com a écrit:
En Tunisie, ils manifestent pour avoir le droit de ne pas faire le ramadan
14/06/2017

Ils revendiquent le droit de ne pas jeûner. Le collectif Fater, qui signifie "non-jeûneur", a organisé un rassemblement à Tunis dimanche 11 juin. Sa centaine de participants ont revendiqué le droit de ne pas faire le ramadan -un des cinq piliers de l'islam- et assurent être harcelés s'ils boivent ou mangent en public durant cette période de jeûne, rapporte le site Les Observateurs de France 24

C'était la première manifestation de ce genre en Tunisie, rappelle Marianne. Ce rassemblement sur l'avenue Habib Bourguiba, au cœur de la capitale tunisienne où s'étaient déroulées les grandes manifestations de la révolution en 2011, avait également pour objectif de soutenir quatre jeunes arrêtés à Bizerte, dans le nord du pays, le 1er juin dernier, aux premiers jours du ramadan.

Outrage public à la pudeur

Ces derniers ont été accusés d'outrage public à la pudeur et condamnés à un mois de prison ferme pour avoir mangé, bu et fumé dans un parc de la ville. Le procureur général a estimé qu'ils "n'avaient qu'à manger dans un autre endroit à l'abri des regards et ne pas tenter de semer la haine entre les gens", selon le site d'informations.

"Sur la centaine de personnes présentes, il y avait d'ailleurs beaucoup de gens qui faisaient le ramadan, parce que c'est une cause commune: on défend les libertés individuelles de tous, des jeûneurs et des non-jeûneurs, des croyants et des non-croyants, a expliqué un manifestant à Marianne. Jamais je n'aurais imaginé que des non-jeûneurs pourraient prendre la rue, avoir des pancartes et crier, défendre leurs droits. On sent que les choses sont en train de changer."

Comme le signale France 24, "il n'y a pas de loi interdisant de consommer en public" en Tunisie, "mais la Constitution garantit 'la liberté de croyance et de conscience de chacun' alors que l'État est également le 'gardien de la religion'".

Sur son compte Twitter, les membres du collectif partagent des adresses de restaurants qui continuent à servir les clients dans la journée malgré le ramadan. Ils ont même créé une application pour smartphone qui en recense la liste, indique Arte.
Source: http://www.bfmtv.com/international/en-tunisie-ils-manifestent-pour-avoir-le-droit-de-ne-pas-faire-le-ramadan-1186351.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3958
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Jeu 15 Juin 2017, 07:26

C'est loin, la terre promise ?
Rame, Adan !
(ou Adam...)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17244
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Jeu 15 Juin 2017, 08:03

Lorsque l'on en aura fini avec le ramadan, comment le faire, avec qui le faire, comment il cesse... que doit on le faire si on doit bosser durant sa période...
Période durant laquelle on doit être en paix... on voit le résultat chez les Anglais.

On se posera enfin la bonne question !



ton ramadan tu le fais comme tu veux et tu arrêtes de nous pomper l'air...

Les cathos font le carême sans que l'on en parle, les juifs ont leurs fêtes, ils font leurs affaires dans leur coin et on s'en fout.
Les Chinois nous font rigoler avec leur nouvel an en s'agitant dans les rues ... et personne ne se pose de questions.

Alors le ramadan et les problèmes qui en découlent RAZ LE BOL !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13852
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Jeu 15 Juin 2017, 09:16

tonton christobal a écrit:
Alors le ramadan et les problèmes qui en découlent RAZ LE BOL !


D'où la nécessité de rappeler dans notre pays laïque que dans des pays musulmans certains luttent, descendent dans la rue, font de la prison, ... pour pourvoir avoir la liberté de ne pas faire ce fameux ramadan.....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17244
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Jeu 15 Juin 2017, 16:37

a.nonymous a écrit:



D'où la nécessité de rappeler dans notre pays laïque que dans des pays musulmans certains luttent, descendent dans la rue, font de la prison, ... pour pourvoir avoir la liberté de ne pas faire ce fameux ramadan.....

Pour l'heure des rappels, je crois que c'est un peu tard.
IL va être nécessaire de passer l'étape débat qui a trop durée et visiblement ne sert à rien pour employer une méthode plus adaptée aux manières d'agir des "non comprenants" volontaires.
Puisqu'il semble qu'un homme providentiel autoritaire doté d'une poigne solide dirige maintenant le pays... à lui de jouer !

Remettre en vigueur les principes oubliés de notre constitution semblerait aussi urgent que nécessaire. En ce domaine est ce au programme ?
bonne question.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13852
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Sam 19 Mai 2018, 07:20

2018


Citation :
En Tunisie, des associations réaffirment le droit de ne pas jeûner pendant le ramadan

Le Monde.fr avec AFP Le 17.05.2018 à 11h54

En Tunisie, un collectif d’associations de défense des droits humains a appelé dans une lettre ouverte les autorités à protéger « la liberté de conscience et de religion » en autorisant à manger ou fumer en public durant le ramadan, qui débute jeudi 17 mai. Chaque année, en vertu de textes flous sur l’outrage aux bonnes mœurs et de circulaires remontant à plusieurs dizaines d’années, des Tunisiens sont arrêtés pour avoir mangé ou fumé durant le jeûne.

Interrogé l’an dernier par une députée sur une circulaire de 1981 ordonnant la fermeture des cafés durant le ramadan, le ministère de l’intérieur avait répondu par un courrier ambigu, selon une copie datée de novembre ayant circulé ces derniers jours dans les médias tunisiens. Le ministère y justifiait la fermeture des cafés par le risque de choquer les jeûneurs et de provoquer des attentats, tout en assurant qu’il n’y avait pas de poursuite contre les cafés ouvrant dans la discrétion ni contre ceux qui mangent en public.

Déplorant le « déni » du ministère de l’intérieur sur les arrestations de non-jeûneurs, les organisations appellent les autorités à « faire cesser toutes les atteintes aux libertés individuelles ». Les signataires, dont la Ligue tunisienne des droits de l’homme, l’Association tunisienne des femmes démocrates et diverses associations de défense des minorités, ont déploré, « à l’approche de ramadan, […] l’augmentation des menaces contre la liberté de conscience, de religion, d’opinion et d’expression ».

Dans cette lettre ouverte adressée au président Béji Caïd Essebsi, au Parlement, au chef du gouvernement, Youssef Chahed, ainsi qu’au pouvoir judiciaire, les organisations soulignent qu’elles sont prêtes à saisir la justice pour « faire respecter » ces libertés garanties par la Constitution de 2014. Diverses autres associations ont également appelé au respect de la liberté de conscience.

Aucune loi n’interdit de manger ou boire en public en Tunisie durant le ramadan, mais, face aux contrôles récurrents, cafés et restaurants ferment ou dissimulent leur vitrine durant la journée. Sous le hashtag #fater, des non-jeûneurs échangent sur les réseaux sociaux des informations sur les lieux qui restent ouverts.

Le rapporteur spécial des Nations unies sur la liberté de religion, Ahmed Shaheed, a loué le mois dernier la « vision progressiste » de la Tunisie, tout en notant la persistance de « restrictions », citant notamment l’arrestation de non-jeûneurs durant le ramadan. En juin 2017, cinq personnes avaient été condamnées à un mois de prison pour avoir mangé ou fumé en public en plein ramadan.
https://abonnes.lemonde.fr/afrique/article/2018/05/17/en-tunisie-des-associations-reaffirment-le-droit-de-ne-pas-jeuner-pendant-le-ramadan_5300438_3212.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17244
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Dim 20 Mai 2018, 02:17

Et "en même temps" à la mairie de Paris on fêtait officiellement la fin du ramadan... On souhaitait "bon ramadan" sur les panneaux officiels de la ville de Paris...

An nom de la laÏcité on interdit les créches...  toujours en même temps... lorsque l'on se complait dans la stupidité il n'y a pas de limite.

Les pays d'Afrique du Nord interdisent les prières de rue (sans doute n'y a t il pas de mosquée sur place) et "en même temps" on se complait de les avoir en France...

Le cul par dessus tête une fois de plus.

.. .
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1334
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Dim 20 Mai 2018, 19:58

Ce n'est plus l'islamisation rampante mais encouragée par Hidalgo.
Mais où va-t-on ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17244
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Dim 20 Mai 2018, 20:19

Robin a écrit:
Ce n'est plus l'islamisation rampante mais encouragée par Hidalgo.
Mais où va-t-on ?

dans le mur, à toutes pompes, le sourire aux lèvres, la sono à donf, en klaxonnant avec le plein de passagers chantant "plus vite chauffeur" à macron qui pilote le bolide !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Dim 20 Mai 2018, 20:21

Les voeux du maire sur Facebook


_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
thalie94



Messages : 52
Date d'inscription : 30/03/2018

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Dim 20 Mai 2018, 23:01

Je suis athée, mais en attendant je n'ai pas vu de message signifiant un bon carême ou autres fêtes pour les catholiques et un bon ranuka ou autres fêtes pour les juifs...il y aurait-il du favoritisme scratch
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1334
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Lun 21 Mai 2018, 21:41

Non, que de l’électoralisme
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17244
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Ven 01 Juin 2018, 16:12

Rouée de coups par ses frères pour ne pas avoir respecté le ramadan

/ Jeudi 31 mai 2018 à 16:0442

Punition. Deux hommes sont devant la justice ce jeudi pour avoir violenté leur sœur, qu’ils accusaient de ne pas respecter le ramadan, puisque dans une relation amoureuse hors-mariage, relate Le Figaro.
Selon Le Figaro, une employée de banque de Nancy (Meurthe-et-Moselle) âgée de 25 ans a été rouée de coups par ses frères à son domicile, mardi 29 mai au soir. L’objet de leur courroux : une relation amoureuse hors mariage, contraire, selon eux, aux valeurs du ramadan.

La victime « était au courant » des risques, selon ses frères


L’un des deux frères « lui aurait reproché une relation amoureuse alors qu’elle n’était pas mariée et de se vêtir de manière indécente », selon les dires du procureur de la République de Nancy, François Pérain, relevés par Le Figaro. Mardi 29 mai, apprenant que sa sœur hébergeait un homme chez elle, l’un des assaillants s’est rendu sur les lieux.
Après avoir obligé l’individu à quitter les lieux, « il frappait sa sœur au visage et dans les côtes et coupait ses cheveux à l'aide d'un couteau. Il blessait sa sœur au cuir chevelu provoquant une plaie vive sur plusieurs centimètres », détaille François Pérain auprès du quotidien.

Le compagnon, resté en bas de l’immeuble pour attendre les pompiers qu’il venait d’appeler, a ensuite été violenté à son tour par le frère en question et par un deuxième membre de la fratrie, arrivé en renfort. Tandis qu’il courrait pour s’enfuir, les deux frères, nés en 1982 et 1985, ont tenté de le renverser avec leur voiture puis l’ont menacé de mort devant le commissariat de police où il s’est réfugié.

Une expédition punitive justifiée selon eux par le fait que leur sœur « était au courant » des « principes culturels et familiaux vis-à-vis du respect de soi-même », à respecter d’autant plus « durant le mois du ramadan ». Une information judiciaire va être ouverte et les deux individus seront placés en détention provisoire.

------------------

Tout va pour le mieux... macron s'occupe du gouvernement italien...

pour le "vivre ensemble" c'est pas évident ou alors il faudrait aviser..
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13852
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Ven 01 Juin 2018, 22:03

tonton christobal a écrit:
Une information judiciaire va être ouverte et les deux individus seront placés en détention provisoire.

------------------

Tout va pour le mieux... macron s'occupe du gouvernement italien...


Qu'il y ait des problèmes avec certains musulmans qui veulent imposer en France les préceptes de leur religion est une évidence... Ceci étant, le président de la République, quel qu'il soit, assure un certain nombre de fonctions ce que l'on ne peut systématiquement lui reprocher... L'essentiel est que police et justice aient rempli leurs rôles et que les deux individus aient été placés en détention...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17244
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Ven 01 Juin 2018, 23:47

Le président de la république a tout de même à voir avec le ministère de la justice et la désignation des hauts fonctionnaires.

Lorsque l'on constate le fonctionnement de l'institution pénitentiaire on devrait s'interroger sur qui est chargé de la contrôler.. . Un coup de wikimachin et on comprend mieux ce qui se passe.
Sans oublier les super structures européennes qui n'arrangent pas l'affaire.

On est plus indulgent avec macron qu'avec son prédécesseur de droite et pourtant... entre les guignolades, les gesticulations mediatiques et la mise à sec des revenus sans aller plus loin et sans être sarko fana on peut avoir des regrets.
On payait 1 l de gaz oil 1 euro lorsque le baril dépassait les 100 $
Il est à 1,40 euros avec le baril à 70 $
On avait les heures supplémentaires défiscalisées.. .
Dans la foulée augmentation des impôts sur le revenu et diminution des allocations familiales

Pour le reste immigration incontrôlée, délinquance en hausse, administration aussi tatillonne qu'inefficace, pagaille et violence dans les rues, intox journalistique permanente et pour ce qu'il en est du chômage chacun à son avis...

Entre le tout sauf...  sarko, flanbi...les populistes ....   le resultat ne me semble pas brillant et ce n'est pas fini.

Pour le terrorisme il n'est surtout pas musulman... et on doit se faire à l'idée de pouvoir être trucidé par des gens connus que l'on est dans l'impossibilité de contrôler, de virer ou d'enfermer... l'état de droit, surtout l'état de droit !

On ne peut pas toucher à la loi... comme chacun le sait


Dernière édition par tonton christobal le Ven 01 Juin 2018, 23:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Ven 01 Juin 2018, 23:50

Gérard a écrit:
Les voeux du maire sur Facebook


Pourtant M.le Maire avait été clair.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17244
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Sam 02 Juin 2018, 07:29

Ramadan : un lieu de prière temporaire démantelé après des incidents
Vendredi 1 juin 2018 à 16:077

Sanction. En raison de débordements, les tentes de l’association musulmane Al Andalus, installées dans une commune de Seine-et-Marne à l’occasion du mois de ramadan, ont été démontées jeudi 31 mai, sur décision du maire, rapporte le site Actu.fr.

Les fidèles musulmans de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) n’auront profité que deux semaines du lieu de culte temporaire qui leur était proposé à l’occasion du ramadan. Les tentes de l’association musulmane Al Andalus, installées dans le parc des Sports de la ville, ont été démontées sur décision du maire, Jean-Paul Michel (Agir), relate le journal La Marne. Selon lui, les conditions de la convention n’ont pas été respectées.
Il était demandé aux fidèles de ne pas passer près de l’école voisine pour pénétrer dans le parc des Sports et de prendre soin d’éviter les nuisances sonores.

Le passage des fidèles devant l’école « a créé de l’émoi […] au point que la directrice de l’école a pensé appuyer sur le bouton de l’alarme anti-intrusion », a indiqué Jean-Paul Michel à l'hebdomadaire local.

De plus, une voiture a été vue roulant dans le parc des Sports, pourtant interdit à la circulation. Son conducteur se rendait à la prière. « Nous avons mis fin immédiatement à la convention avec l’association Al Andalus », a annoncé l’édile jeudi matin. Ce lieu provisoire permettait de pallier l’absence de la mosquée, toujours fermée sur décision de l’État en raison de prêches radicaux.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17244
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Jeu 07 Juin 2018, 07:06

Nord : un homme poignardé car il fumait pendant le ramadan
Par Auteur valeursactuelles.com / Mercredi 6 juin 2018 à 16:32 24

Agression. Vendredi dernier, à Lys-lez-Lannoy, près de Lille (Nord), un homme a reçu un ou plusieurs coups de couteau pour une cigarette fumée en plein ramadan.  

Un marginal a été violemment agressé pour une « histoire de religion » et de tabac vendredi 1er juin, en banlieue de Roubaix, à Lys-lez-Lannoy indique La Voix du Nord. Alors qu'il faisait la manche devant le Lidl du coin comme à son habitude, l'homme a été réprimandé par trois hommes à bord d'une camionnette appartenant à une société spécialisée dans la climatisation. La raison : il fume une cigarette en plein ramadan. Aussitôt, des insultes fusent, une bagarre éclate sur le trottoir,  les occupants de la camionnette hurlent au « mécréant ».  

Une histoire de religion et de tabac
Quelques instants plus tard, vers 15h15, les secours, alertés, découvrent l’homme gisant à l'arrière du Lidl. Il présente une importante plaie à l’arme blanche à hauteur de l’abdomen et ses viscères sont apparents, précise La Voix du Nord. « Nous ne sommes pas passés loin du drame, explique au quotidien une source proche de l’enquête. Si un médecin et sa secrétaire n’étaient pas intervenus tout de suite pour prodiguer les premiers soins, les enquêteurs de Roubaix auraient sûrement été confrontés à un homicide ».

-------------------------

Une religion de paix et de tolérance !

les milices religieuses sont une vue de l'esprit . Sous peu on nous expliquera que ce sont les populistes italiens les coupables...

pour mettre les "tripes à l'air d'un individu" il faut tout de même y aller fort !
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 530
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Jeu 07 Juin 2018, 20:55

Merci d 'avoir créé ce fil
Des incidents , moins graves que ceux rapportés ci-dessus, peuvent avoir lieu.
Attablé à l 'extérieur d 'un bistrot d 'un centre ville, buvant un café avec une amie " exotique" , qui elle aussi buvait son café , cette dernière s 'est faite fusiller du regard par deux autres " exotiques " passant par là.
L 'invasion migratoire à laquelle nous assistons actuellement ne va pas améliorer la situation de nos compatriotes issus de nos anciennes colonies ou protectorats.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 530
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Jeu 07 Juin 2018, 21:43

Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 530
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Mer 18 Juil 2018, 17:55

Le problème d 'une vie "normale " pour les musulmans se pose.
En effet le grand nombre de musulmans qui arrivent en Europe , le développement du salafisme , sont susceptibles de créer des pressions sur les Français de confession musulmane : obligation de faire le ramadan, contrôle des femmes...... .
Des écrits français pointent de problème, par exemple , pour le milieu scolaire : " les Territoire perdus de la République " https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Territoires_perdus_de_la_R%C3%A9publique
Je tombe sur un document récent traitant du salafisme en Suède. Les éléments qu 'il contient me semble pouvoir être en partie  s ' appliquer à la France.
Ce texte me semble devoir être lu : https://fr.gatestoneinstitute.org/12706/suede-radicalisation-musulmans
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13852
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Mer 18 Juil 2018, 21:53

joseph1 a écrit:
En effet le grand nombre de musulmans qui arrivent en Europe , le développement du salafisme , sont susceptibles de créer des pressions sur les Français de confession musulmane : obligation de faire le ramadan, contrôle des femmes...... .

Effectivement en fonction de leur lieu de vie, certains musulmans et surtout certaines musulmanes qui s'étaient émancipés de leur religion parce que vivant en France se retrouvent aujourd'hui rattrapés dans leurs quartiers par celle-ci...

L'erreur de certains en particulier à gauche est d'accepter ces dérives au nom d'une soit disant liberté de religieuse...

L'application des principes de la Laïcité dans tout l'espace public devrait être non négociable et non négocié....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 17244
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   Mer 18 Juil 2018, 23:59

Eric Ciotti : “Il n'y a pas un problème de laïcité en France, mais avec l'islam politique”
Par Auteur valeursactuelles.com / Mercredi 18 juillet 2018 à 11:37 14


Religion. Dans les colonnes du Figaro, le député LR est revenu sur sa volonté de réaffirmer une “laïcité exigeante”.

Ce 18 juillet dans Le Figaro, Éric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes, a fustigé le fait qu’« à aucun moment le gouvernement n'ait songé à renforcer nos outils de protection des Français face aux menaces qui nous frappent ». Selon lui, rien dans la réforme constitutionnelle « ne concerne la lutte contre le terrorisme ou la régulation des flux migratoires ». « Il est plus facile pour le gouvernement d'inscrire des références au climat dans la Constitution que de s'engager concrètement pour réarmer l'État juridiquement face au terrorisme islamiste. Ce manque de courage est irresponsable ! », martèle-t-il dans les colonnes du quotidien.

« On ne touche pas à notre histoire et à notre identité ! »
Interrogé sur son récent dépôt d’amendement pour réaffirmer une « laïcité exigeante » face à la montée d'un islam politique, le questeur de l'Assemblée nationale et président de la commission nationale d'investiture des Républicains précise qu’« il n'y a pas un problème de laïcité en France, mais un problème avec l'islam politique ». « Le communautarisme islamiste gangrène notre République à coups de provocations », estime Eric Ciotti dans Le Figaro.

Et d’ajouter : « Pour se protéger d'un tel danger, nous avons besoin de refonder une laïcité exigeante et combative. Cela signifie que le fait religieux n'a pas à s'imposer dans l'espace public où nul ne doit pouvoir imposer ses croyances ou ses appartenances aux autres. Cela veut dire qu'aucune règle religieuse ne doit jamais être supérieure aux lois de la République ». Cependant, il défend les racines chrétiennes de la France : « Je ne veux pas que demain certains viennent remettre en cause nos fêtes civiles d'origines chrétiennes, par exemple ! On ne touche pas à notre histoire et à notre identité ! »

« Emmanuel Macron joue avec le feu »
Selon lui, Emmanuel Macron « esquive le sujet de la laïcité par calcul politique ». « En prenant comme conseiller le pseudo-humoriste Yassine Belattar, il semble avoir choisi son camp et donne du crédit aux islamo-gauchistes qui défendent une vision multiculturelle et dangereuse de la société », précise Eric Ciotti. « En dix ans les expressions communautaristes ont explosé. Face à cela, deux réponses sont possibles: soit l'on détourne le regard, c'est la posture des ‘accommodements raisonnables’ d'Emmanuel Macron », fustige-t-il.

« Soit, face à ces menaces, nous érigeons une digue républicaine avant qu'il ne soit trop tard. Pour ma part, je pense que la situation est explosive et que, sans réponse ferme, aucun retour en arrière ne sera possible. En la matière, Emmanuel Macron joue avec le feu », prévient enfin Eric Ciotti, jugeant que l’Etat doit « veiller à ce que l'islam n'organise pas demain la République ».

-----------------------------


Si le problème était le concept de la laïcité républicaine  il y aurait des difficultés avec toutes les religions.

Ce n'est pas le cas... on devrait tout de même en étant objectif en tirer quelques conclusions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liberté de faire ou de ne pas faire le Ramadan
» Faire disparaître les pores voyants...
» Que faire avec des coings ?
» Comment faire une croix pour indiquer le décès
» Voilà un gars dont ses descendants vont rigoler pour faire sa fiche généalogique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: