Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Le nouveau combat des élus parisiens contre la restauration rapide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12380
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Le nouveau combat des élus parisiens contre la restauration rapide   Jeu 02 Juil 2015, 02:18

Alors qu'à Fontenay dans le quartier du Val l'offre de restauration repose hormis le Mac Donald, Pizza Paï et Flunch essentiellement sur des restaurants communautaristes le nouveau combat d'élus parisiens conduit par un écologiste EELV laisse songeur....

Si demain au Val les grandes enseignes non communautaristes fermaient que resterait-il comme restaurants  ?

Alors que les élus parisiens réclament une évolution de la loi sur la restauration rapide, ne faudrait-il pas aussi demander une modification de cette loi pour limiter le nombre de restaurants communautaristes dans certaines villes de banlieue comme Fontenay ?



"Les élus parisiens réclament également aux députés « une évolution législative permettant de ne pas autoriser la création d'enseigne de restauration rapide à proximité d'un établissement scolaire »"




http://www.lemonde.fr a écrit:
La Mairie de Paris s’oppose à l’installation d’un McDonald’s

Le Monde.fr avec AFP | 01.07.2015 à 15h36

La Mairie de Paris part en guerre contre McDonald’s. Le Conseil de Paris a adopté mardi 30 juin au soir un vœu qui marque l’opposition de la capitale à l’implantation d’un restaurant de 160 places dans le quartier Montorgueil, dans le 2e arrondissement.

Les élus parisiens demandent « que soit mis en œuvre tout ce qui est légalement possible afin d'éviter l'installation d'une grande enseigne de restauration rapide à l'angle de la rue Réaumur et des Petits-Carreaux ».

Le maire de l’arrondissement, l’écologiste Jacques Boutault, s’alarme des conséquences d’une telle implantation :

   « Avec l'arrivée d'un restaurant de cette taille, c'est tout le travail qui a été fait dans le quartier sur la qualité alimentaire et la protection de l'artisanat qui risque de s'effondrer comme un château de cartes. »

Les commerçants traditionnels redoutent une hausse de leur loyer, tandis que les riverains rejettent la multiplication des enseignes de restauration rapide dans le quartier, d'autant que « six écoles se trouvent à moins de 300 mètres », selon M. Boutault.



Trois demandes de permis de construire refusées

Les élus parisiens réclament également aux députés « une évolution législative permettant de ne pas autoriser la création d'enseigne de restauration rapide à proximité d'un établissement scolaire ». Enfin, ils suggèrent que le plan local d'urbanisme (PLU) permette le renforcement des dispositifs de préservation de l'artisanat et du commerce de proximité.

Selon M. Boutault, la Ville a déjà refusé par trois fois les demandes de permis de construire déposées en 2014 et en 2015 par McDonald's.
Source: http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/07/01/la-mairie-de-paris-s-oppose-a-l-installation-d-un-mcdonald-s_4666167_3224.html


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 02 Juil 2015, 05:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le nouveau combat des élus parisiens contre la restauration rapide   Jeu 02 Juil 2015, 04:19

Généralement on choisi son combat en fonction de ses compétences... tout est dit !
Revenir en haut Aller en bas
Erable



Messages : 24
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Re: Le nouveau combat des élus parisiens contre la restauration rapide   Jeu 02 Juil 2015, 07:54

a.nonymous a écrit:
à Fontenay dans le quartier du Val l'offre de restauration repose hormis le Mac Donald, Pizza Paï et Flunch essentiellement sur des restaurants communautaristes...
Juste en jetant un coup d’œil à ce qui est proposé autour et dans la galerie marchande, il est bien vrai que le reste de l’offre de restauration peut-être essentiellement qualifiée de communautariste :

DRAGON D'ORIENT (japonais)
SHANGHAÏ EXPRESS (chinois)
HECTOR CHICKEN (poulet halal)
ISTAMBUL GRILL (kebab)
GARAM MASALA (indien)

et encore quelques autres vendeurs d’alimentation communautaire :
SUBWAY
ICE AND CRÊPES
LE BISTROT DE PÉRIVAL
WAFFLE FACTORY
SEGAFREDO
LE ROYAL CAFÉ

Sans possibilité de s'installer assis :
LA SANDWITCHERIE DE AUCHAN
LA BRIOCHE DOREE
FOURNIL DE PIERRE

... je ne les connais pas tous, donc excusez-moi si la liste est incomplète (par exemple un autre Kebab bien placé vers Jean Zay)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le nouveau combat des élus parisiens contre la restauration rapide   Jeu 02 Juil 2015, 08:49

Spring a écrit:
On imagine le naufrage des innombrables restaurants rapides et exotiques de Fontenay si M.Voguet avait de telles exigences.

On pourrait peut être alors se taper une choucroute, un cassoulet ou une bouillabaisse, voire un jour de folie tenter le grand dépaysement avec une potée auvergnate... Tous ces mets exotiques dont la consommation est la concrétisation d'un refus évident du "vivre ensemble"... un coup à se faire ficher comme "phobe" quelque chose par la stasi du politiquement convenable.

Le problème n'est pas que nous ayons des restaurants exotiques à la limite au contraire, mais que nous n'ayons pas ou plus de restaurants traditionnels offrant une cuisine régionale française.

Plutôt que de s'occuper d'éloigner les "mac do" des établissements scolaires les autorités parisiennes devraient éloigner de ceux ci les vendeurs de produits pour quelques années encore prohibés... produits dont l'usage habituel me semble plus nocif que l'absorption occasionnelle d'un cornet de frites.
Il est vrai que lorsque l'on met un centre de shoot à coté d'un hôpital on travaille dans l'efficacité en matière de traitement rapide des dégâts causés par une over dose...

Les dealers vendent le poison et les contribuables financent l'antidote...
Revenir en haut Aller en bas
 
Le nouveau combat des élus parisiens contre la restauration rapide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: