Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Roumanie - Corruption

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Roumanie - Corruption   Mar 14 Juil 2015, 01:23

Voilà qui manquait au tableau roumain, un premier ministre soupçonné de corruption...

Je pense que les salariés de droits français qui ont perdu leur emploi pour cause de délocalisation vers la Roumanie vont apprécier l'information...





http://www.lemonde.fr a écrit:
En Roumanie, le premier ministre mis en examen pour corruption

Le Monde.fr avec AFP | 13.07.2015 à 13h46 • Mis à jour le 13.07.2015 à 14h43

Victor Ponta, premier ministre social-démocrate roumain, a été mis en examen pour corruption, a annoncé lundi 13 juillet la Direction nationale anticorruption (DNA). Il est accusé de « dix-sept infractions de faux en écriture, de complicité d’évasion fiscale et de blanchiment » pour des faits commis entre 2007 et 2011, lorsqu’il était encore avocat. Une enquête avait été ouverte le 5 juin.

Les procureurs l’accusent d’avoir reçu au total l’équivalent de 55 000 euros de la part d’un autre avocat, Dan Sova, avec lequel il aurait signé un contrat de collaboration. Pour justifier cette somme, Victor Ponta aurait rédigé en 2011 dix-sept factures attestant faussement avoir travaillé pour le cabinet d’avocats de son ami.



Conflit d’intérêts

Victor Ponta est également soupçonné de conflit d’intérêts, puisqu’en tant que premier ministre, il a nommé deux fois Dan Sova ministre, en 2012 et en 2014. Sur ce volet cependant, le DNA n’a pas pu lancer de poursuites à l’encontre de Victor Ponta, le Parlement dominé par la coalition de gauche du premier ministre ayant refusé de lever son immunité le 9 juin dernier.

Une partie des biens de M. Ponta a été placée sous séquestre pour pouvoir compenser, le cas échéant, le préjudice subi par l’Etat. Victor Ponta a été entendu par les procureurs lundi matin, mais aurait refusé de répondre à leurs questions, affirmant attendre les conclusions d’une expertise financière-comptable requise par la justice.
Source: http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/07/13/le-premier-ministre-roumain-mis-en-examen-pour-corruption_4681459_3214.html


Dernière édition par a.nonymous le Dim 08 Nov 2015, 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Roumanie - Corruption   Mar 14 Juil 2015, 01:38

Je suis toujours partagé à l'annonce d'une affaire de corruption impliquant des politiques : est-ce un exemple que la justice du pays fait son travail, où un exemple d'une corruption plus générale dans le pays ? Un élément de réponse concerne les moyens affectés aux organismes de contrôle et aux juges...
Sans oublier la possibilité de coups tordus : certes, c'est toujours la défense du mis en cause (style c'est un complot !) mais ça arrive parfois. Dommage que Pasqua ne soit plus là, il aurait pu en parler à la fois du point de vue de l'auteur et, à l'occasion, de la victime. Dossier complet dans le Canard enchaîné de cette semaine.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Roumanie - Corruption   Dim 08 Nov 2015, 11:50

Il est de plus en plus évident que l'intégrité des dirigeants politiques roumains est, pour le moins, sujette à caution...

Alors que notre pays compte plus de 3,5 millions de chômeurs de catégorie A, on est aujourd'hui en droit de se demander pourquoi nos dirigeants continuent à laisser délocaliser nos emplois vers ce pays et pourquoi ils continuent à accepter les travailleurs détachés venant de ce pays... Si ce pays respectait les règles communes aux pays de l'Ouest de l'Union, est-ce qu'il serait aussi attractif en terme de délocalisation et de travailleurs détachés ?

On peut aussi s'interroger sur les tenants et aboutissants de la situation de la minorité Roms ou de la délinquance organisée impliquant des citoyens roumains dans notre pays...



"« Nous souhaitons un gouvernement de technocrates et le changement de toute la classe politique, de tout le système » a déclaré à l’AFP Petru Acon, représentant de l’Union nationale des étudiants. « Le Parlement doit démissionner, le gouvernement l’a déjà fait. Mais on ne veut pas d’élections anticipées avec ces mêmes partis et avec ce même système », a ajouté Mircea Radea, historien rencontré samedi soir lors de la manifestation à Bucarest."




http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/11/08/nouvelles-manifestations-en-roumanie-alors-que-le-bilan-du-drame-de-la-discotheque-s-alourdit_4805271_3214.html a écrit:
Nouvelles manifestations en Roumanie, alors que le bilan du drame de la discothèque s’alourdit

Le Monde.fr avec AFP | 08.11.2015 à 00h20

Neuf victimes de l’incendie dans une discothèque de Bucarest ont succombé à leurs blessures, portant le bilan de cet accident, samedi 7 novembre, à 41 morts. Malgré la chute mercredi du gouvernement du social-démocrate Victor Ponta, des milliers de Roumains ont de nouveau manifesté contre leur classe politique jugée corrompue et jugée responsable de la tragédie.

Une centaine de personnes, surtout des jeunes, sont toujours hospitalisées, huit jours après le drame, dont une quarantaine se trouvent dans un état « grave et critique ». Des transferts sont en cours vers des hôpitaux de Belgique, d’Autriche, des Pays-Bas.

L’incendie s’était déclaré lors d’un show pyrotechnique au cours d’un concert de hard rock. Les premiers éléments de l’enquête ont montré de nombreux manquements aux règles de sécurité, notamment une seule porte ouverte, pas de sorties de secours et des matériaux inflammables utilisés pour l’isolation acoustique. Les trois patrons de la boîte de nuit Colectiv, accusés d’homicide involontaire et en détention provisoire depuis mardi, n’avaient en outre pas les autorisations requises pour accueillir des concerts, et encore moins des spectacles pyrotechniques.



« Le Parlement doit démissionner »

Cristian Popescu Piedone, le maire du 4e arrondissement de Bucarest où était située la discothèque, a lui aussi été arrêté et placé en détention provisoire pour trente jours samedi soir pour abus de fonction. L’accident a provoqué un mouvement de protestation sans précédent dans le pays. Le premier ministre Victor Ponta, sous pression depuis des mois en raison de ses déboires avec la justice, a démissionné mercredi.

Samedi, environ 3 000 Roumains selon les autorités, surtout des jeunes, sont descendus dans les rues de Bucarest pour le cinquième soir d’affilée afin d’exiger un changement profond de la société roumaine. « Roumanie, réveille-toi ! », « Colectiv ! », ont scandé les manifestants réunis sur la place de l’université, haut lieu de la révolution populaire contre le régime du dictateur Nicolae Ceausescu en 1989. Des centaines d’autres ont manifesté dans d’autres grandes villes du pays, notamment Cluj, Sibiu (nord) et Timisoara (ouest).

Ils étaient toutefois nettement moins nombreux que la veille, quand quelque 15 000 personnes au total avaient manifesté dans le pays. « Nous souhaitons un gouvernement de technocrates et le changement de toute la classe politique, de tout le système » a déclaré à l’AFP Petru Acon, représentant de l’Union nationale des étudiants. « Le Parlement doit démissionner, le gouvernement l’a déjà fait. Mais on ne veut pas d’élections anticipées avec ces mêmes partis et avec ce même système », a ajouté Mircea Radea, historien rencontré samedi soir lors de la manifestation à Bucarest.

Le chef de l’Etat conservateur Klaus Iohannis a entamé jeudi des discussions avec les différents partis parlementaires, mais aussi – chose inédite dans le pays – avec des représentants de la société civile et des manifestants, pour trouver un nouvel exécutif. Les consultations doivent reprendre en début de semaine prochaine.
Source: http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/11/08/nouvelles-manifestations-en-roumanie-alors-que-le-bilan-du-drame-de-la-discotheque-s-alourdit_4805271_3214.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Roumanie - Corruption   Dim 08 Nov 2015, 18:35

a.nonymous a écrit:
Il est de plus en plus évident que l'intégrité des dirigeants politiques roumains est, pour le moins, sujette à caution...

Alors que notre pays compte plus de 3,5 millions de chômeurs de catégorie A, on est aujourd'hui en droit de se demander pourquoi nos dirigeants continuent à laisser délocaliser nos emplois vers ce pays et pourquoi ils continuent à accepter les travailleurs détachés venant de ce pays... Si ce pays respectait les règles communes aux pays de l'Ouest de l'Union, est-ce qu'il serait aussi attractif en terme de délocalisation et de travailleurs détachés ?

On peut aussi s'interroger sur les tenants et aboutissants de la situation de la minorité Roms ou de la délinquance organisée impliquant des citoyens roumains dans notre pays...



"« Nous souhaitons un gouvernement de technocrates et le changement de toute la classe politique, de tout le système » a déclaré à l’AFP Petru Acon, représentant de l’Union nationale des étudiants. « Le Parlement doit démissionner, le gouvernement l’a déjà fait. Mais on ne veut pas d’élections anticipées avec ces mêmes partis et avec ce même système », a ajouté Mircea Radea, historien rencontré samedi soir lors de la manifestation à Bucarest."





Source: http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/11/08/nouvelles-manifestations-en-roumanie-alors-que-le-bilan-du-drame-de-la-discotheque-s-alourdit_4805271_3214.html


Avec un peu de chance ils auront des technocrates politicards corrompus... en bref la totale !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Roumanie - Corruption   Lun 09 Nov 2015, 03:28

tonton christobal a écrit:
Avec un peu de chance ils auront des technocrates politicards corrompus... en bref la totale !


Les politiques qu'auront à terme les roumains n'est pas le problème des 3.5 millions de chômeurs de catégorie A de notre pays, le problème est celui de la concurrence entre les entreprises et salariés de droit français et leurs homologues roumains...

Alors que dans notre pays contrôleurs fiscaux, inspecteurs du travail, codes, normes, ... font la loi qu'en est-il en Roumanie quand on voit la corruption endémique qui existe au plus niveau dans ce pays ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Roumanie - Corruption   Lun 09 Nov 2015, 04:40

a.nonymous a écrit:



Les politiques qu'auront à terme les roumains n'est pas le problème des 3.5 millions de chômeurs de catégorie A de notre pays, le problème est celui de la concurrence entre les entreprises et salariés de droit français et leurs homologues roumains...

Alors que dans notre pays contrôleurs fiscaux, inspecteurs du travail, codes, normes, ... font la loi qu'en est-il en Roumanie quand on voit la corruption endémique qui existe au plus niveau dans ce pays ?

Ce qui se passera dans un avenir plus ou moins immédiat c'est à mon sens un éclatement de l'Europe... comment ? à quel moment ? je ne sais pas mais je vois la poursuite de l'affaire très mal engagée et ce d'autant qu'il n'y a pas dans les structures européennes des personnalités de premier plan capables de fédérer les pays, de réagir lors des difficultés et de régénérer la structure quitte à la réorganiser en revenant sur des principes considérés comme intangibles qui démontrent à l'envie leur inadéquation.

La conduite des affaires européennes lors de l'arrivée des "migrants" montre au monde comment une puissance de 740 000 000 de personnes est au bout de plusieurs mois incapable de mettre en place un contrôle de ses frontières... ce qui est tout de même un des principes régaliens essentiels.
Par charité inutile de nommer les dirigeants dont la nullité a été éclatante tout comme ont été inexistants les députés européens pour secouer le cocotier... ne parlons pas de la commission qui a montré sa totale vacuité.
Par là dessus entre les initiatives d'Angie, les lacunes de flanbi et les autres qui courageusement se sont fait massacrer lorsqu'ils ont tenté de réagir nous avons un panorama du résultat de l'opération d'émasculation à grande échelle organisée pour briser les autorités nationales.

Résultat on lance des "directives" pour la GPA, on s'occupe des chasses d'eau et on oblige les Anglais à faire voter les tôlards.. vive la justice européenne la "commissairesse" luxembourgeoise était plus véhémente pour critiquer la France emberlificotée avec les gitans roumains que pour trouver des solutions à l'arrivée des migrants.

Si vous avez 40 minutes à perdre : https://www.youtube.com/watch?v=wzlAiB4bqSk
Il y a des vérités à ne pas dire et des constats à ne pas faire...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Roumanie - Corruption   Lun 27 Nov 2017, 10:32

2017


"la corruption en Roumanie, un mal contre lequel l'Union européenne n'a cessé de protester depuis l'adhésion du pays à l'UE il y a dix ans."


Citation :
Des milliers de Roumains manifestent contre le gouvernement
26 novembre 2017

Bucarest (AFP) - Des milliers de Roumains ont manifesté dimanche contre le gouvernement de gauche accusé par certains de vouloir affaiblir la lutte contre la corruption.

15.000 à 25.000 personnes ont bravé le froid à pour défiler à Bucarest, selon des journalistes de l'AFP et des médias locaux. Plusieurs milliers d'autres ont manifesté dans d'autres villes du pays.

Une quarantaine de groupes de la société civile et deux grandes confédérations syndicales, qui avaient lancé le mot d'ordre de la manifestation, ont déclaré dans un communiqué commun qu'une "mafia politique avait pris le contrôle de la Roumanie".

Les signataires veulent le retrait de projets de loi qui réformeraient le système judiciaire et réduiraient les pouvoirs du parquet anticorruption (DNA).

L'opposition a reproché récemment au gouvernement de "menacer l'indépendance de la justice" à travers trois projets de loi actuellement en cours de discussion, qui risquent selon elle d'affaiblir la lutte anticorruption.

Ces projets sont à l'origine d'une nouvelle vague de contestation visant les sociaux-démocrates, les grands gagnants des législatives de décembre 2016.

Une tentative d'assouplir la législation anticorruption avait provoqué l'hiver dernier un mouvement de protestation d'une ampleur sans précédent depuis la chute du régime communiste fin 1989, forçant la majorité de centre gauche à faire machine arrière.
---/---


Dernière édition par a.nonymous le Lun 27 Nov 2017, 10:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Roumanie - Corruption   Lun 27 Nov 2017, 10:34

Citation :
---/---
Selon l'opposition, les réformes proposées par le gouvernement vont à l'encontre des progrès enregistrés contre la corruption en Roumanie, un mal contre lequel l'Union européenne n'a cessé de protester depuis l'adhésion du pays à l'UE il y a dix ans.

"Des lois sont en préparation et vont à l'encontre des intérêts de la Roumanie simplement pour sauver quelques personnes qui sont l'objet d'une enquête. Pour moi c'est horrible", a déclaré à l'AFP un retraité, Ion Nica, au cours de la manifestation à Bucarest.

En outre, les avoirs du chef des sociaux-démocrates roumains, Liviu Dragnea, soupçonné de malversations dans l'utilisation de fonds européens, avaient été passés au crible mercredi par les procureurs qui tentent de déterminer le montant de sa fortune, au lendemain d'un séquestre décidé la justice.

Les procureurs avaient annoncé mardi la mise sous séquestre des biens de l'homme fort de la politique roumaine, une mesure conservatoire pour contribuer au recouvrement d'un préjudice estimé à 27 millions d'euros dans le dossier de détournement présumé de fonds.

Le chef du PSD est soupçonné d'abus de pouvoir et d'utilisation de faux, des accusations qu'il rejette. Les investigations portent sur un détournement présumé de fonds destinés à des projets d'infrastructures alors qu'il était chef d'un conseil départemental entre 2000 et 2012.

Liviu Dragnea, qui exerce un contrôle étroit sur la majorité au pouvoir, est par ailleurs jugé, dans une procédure distincte, pour "abus de pouvoir" dans une affaire d'emplois fictifs.

En 2016 il avait été condamné à deux ans de prison avec sursis pour fraude électorale.
https://fr.news.yahoo.com/milliers-roumains-manifestent-contre-gouvernement-221232217.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Roumanie - Corruption
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corruption
» La corruption dans notre société
» CIMETIERE SAPANTA ROUMANIE
» MASSACRE DES CHIENS DE ROUMANIE ET D'AILLEURS
» Due arresti per corruzione all'ospedale Molinette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: