Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Le cimetière et les herbes sauvages

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 15 Juil 2015, 04:55

Les personnes qui viennent honorer la mémoire des disparus au cimetière de Fontenay sont souvent choquées par l'envahissement de cet espace communal par les herbes sauvages. Une demande d'entretien a été plusieurs fois formulée par l'Association du Plateau aux élus de EELV lors des commissions. La réponse a été identique à celle qui avait déjà été donnée pour l'entretien des trottoirs: il faut préserver les plantes dans leur diversité, partout.
D'ailleurs une affiche officielle explicite a été posée à plusieurs endroits dans le cimetière. Voir ci-dessous.
Bien entendu les familles ne sont en rien responsables de l'environnement des tombes* dont elles ont la concession.
Nous demandons une fois encore à Monsieur le Maire, de normaliser cet espace public qui, de plus, est un lieu de recueillement.





* tous les noms ont été floutés sur les pierres tombales


Dernière édition par Le Plateau le Mer 15 Juil 2015, 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15181
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 15 Juil 2015, 06:51

Mes grands parents prenaient un grand soin de leur jardin et de leur vivant étaient soucieux d'entretenir les sépultures de la famille sont inhumés dans ce cimetière.

Je ne sais pas si les morts voient ce qui se passe sur terre mais un tel spectacle les désoleraient.

Pour ma part sauf dans les villages fantômes je n'ai jamais vu un cimetière dans cet état.

Lorsque l'on traite ainsi les défunts on comprend mieux la désinvolte partialité de mise avec les vivants lorsqu'ils déplaisent...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3354
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 15 Juil 2015, 07:21

Quel est l'environnement végétal de la tombe de M. Bayeurte, maire PCF de Fontenay de 1965 à 2001 ?

Citation :
Pour votre santé, votre ville gère ces espaces verts (sic) sans pesticides
Au passage, pesticide est un anglicisme (de pest : insecte, plante nuisible). Pourquoi pas utiliser ici les mots désherbant ou herbicide ? pour l'amalgame pesticide et peste ? A moins qu'être contre les pesticides signifie bien être pour les plantes nuisibles, y compris celles causes d'allergie chez les humains.


Dernière édition par salamandre le Mer 15 Juil 2015, 07:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15181
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 15 Juil 2015, 07:22

Spring a écrit:
Ils appellent cela une gestion responsable du cimetière.
Pourquoi faut-il accepter les herbes sauvages? qui a décidé de cela aussi? certaines provoquent des allergies, d'autres étouffent des espèces plus fragiles.
Qui est concerné dans ces options idéologiques outre le maire?
L'élu responsable du cimetière est M.Damiani Aboulkher, communiste
Les élus responsables des espaces verts en ville et de l'environnement sont écologistes avec notamment M.Brunet, Mme Binher, M.Cornelis, Mme Vienney.
Ce spectacle est désolant.

Il serait bon de donner à cette photo et à l'affiche une publicité nationale par médias interposées afin de sensibiliser l'opinion publique aux dérives des écologistes lorsqu'ils ont le pouvoir dans une ville.

Le titre pourrait être : les morts ne votent pas pour les écologistes ! voila comment ils sont traités à Fontenay sous Bois...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15181
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 15 Juil 2015, 07:23

salamandre a écrit:
Quel est l'environnement végétal de la tombe de M. Bayeurte, maire de Fontenay de 1965 à 2001 ?

Au passage, pesticide est un anglicisme (de pest : insecte, plante nuisible). Pourquoi pas utiliser ici les mots désherbant ou herbicide ? pour l'amalgame pesticide et peste ? A moins qu'être contre les pesticides signifie bien être pour les plantes nuisibles, y compris celles causes d'allergie chez les humains.

La binette n'est pas encore classée parmi les armes interdites... son achat, sa détention, son port et son usage sont autorisés.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 15 Juil 2015, 18:36

La municipalité ne pouvant engager plus de personnel pour l' entretien "écologique" du cimetière, je propose que les élus responsables de cette directive fassent preuve de dévouement et de responsabilité en utilisant leurs congés à l' entretien du dit cimetière.
Pour cela il peuvent utiliser le matériel le plus écologique qu' il soit : la binette (je parle de l' ustensile de jardinage, pour la leur rendez-vous à la rentrée).
L' exemple venant du haut j' attends de voir les résultats.
Revenir en haut Aller en bas
telemaque

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 15 Juil 2015, 18:38

"Acceptons les herbes sauvages" très bon slogan pour les partisans du moindre effort !

Donc acceptons un cimetière à l'abandon il aurait du écrire... pauvre ville. Le cimetière une connotation certainement trop catholique pour des communistes, un sorte de revanche.

Désolant...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15094
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 15 Juil 2015, 20:12

Je m'étonne en cette période où des lettres sont publiées on ne parle pas de celle annonçant un prochain désherbage du cimetière. Un intervenant régulier sur ce forum nous manque et du coup l' information circule moins bien. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 15 Juil 2015, 20:36

Si vous avez cette lettre rien ni personne ne vous interdit de la publier. En attendant, "Acceptons les herbes sauvages" comme l'indique l'affiche municipale.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 15 Juil 2015, 21:22

Libellule a écrit:
Je m'étonne en cette période où des lettres sont publiées on ne parle pas de celle annonçant un prochain désherbage du cimetière. Un intervenant régulier sur ce forum nous manque et du coup l' information circule moins bien. Sad

Il m' étonne que vous n' ayez pas cité le journal municipal et sa page "toute la ville en parle" et la réponse du Maire.
Il m' étonne que vous n' ayez pas cité le blog de votre "ami" M.T. traitant de l' achat de brûleur d' herbes (pas très écolo et cher).
En attendant je vous ai (à vous et à tous les élus) proposé un petit travail d'été vous permettant de vous rapprocher de la population en prouvant que les élus ont une conscience politique de haut niveau. Cool Cool

PS : Si l' intervenant régulier avait été plus respectueux des autres et de la charte il serait toujours présent.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15094
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 15 Juil 2015, 22:01

Les élus sont -trop- souvent considérés comme des gens qui ont perdu le contact avec les réalités quotidiennes. Je ne fais pas partie de ceux qui pensent ainsi. Beaucoup de choses se font dans la discrétion. Parfois une volonté de plus forte médiatisation se fait jour, histoire de justifier d' une proximité différenciée... Pour des raisons souvent éminemment politiques. Sinon ç' est bien connu, il est toujours facile de dire que les absents ont toujours tort. Je préfère pour ma part que la parole circule librement une fois les mises au point toujours nécessaires faites. A bientôt. Une voix et une source d' info a été mise au placard de ce forum. Ce qui ne le rend pas forcément plus apolitique qu' avant. On me présente souvent comme une des cautions de cet apolitisme.  Lisez ma contribution sur l' odonate d' avril et vous comprendrez que je ne partage pas ce point de vue ... Smile Car tout ne doit pas être vu sous le seul prisme de la politique " étiquetée'. Le cimetière à été l'objet d( une expérimentation zéro phyto. Elle n' est pas totalement concluante. Cela va être corrigé, bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3354
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 15 Juil 2015, 23:45

A Fontenay : L'absence de désherbant laisse proliférer les herbes sauvages. Ceci étant prouvé, la mairie a lancé une étude pour des agents non polluants... Des chèvres ?
Ou des agents municipaux à binette ? Pas du tout, il n'y en aurait pas assez, ou trop à embaucher. On pourrait pourtant essayer déjà les 35h (35h effectives par agent inscrit à l'effectif).
Le manque d'éducation et d'agents des forces de l'ordre multiplie les sauvageons. On attend l'étude sur les moyens écologiques de ramener l'harmonie.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15181
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 15 Juil 2015, 23:59

salamandre a écrit:
A Fontenay : L'absence de désherbant laisse proliférer les herbes sauvages. Ceci étant prouvé, la mairie a lancé une étude pour des agents non polluants... Des chèvres ?
Ou des agents municipaux à binette ? Pas du tout, il n'y en aurait pas assez, ou trop à embaucher. On pourrait pourtant essayer déjà les 35h (35h effectives par agent inscrit à l'effectif).
Le manque d'éducation et d'agents des forces de l'ordre multiplie les sauvageons. On attend l'étude sur les moyens écologiques de ramener l'harmonie.

En mettant des manches de binette assez longs pour pouvoir s'appuyer dessus SVP !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15094
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Jeu 16 Juil 2015, 00:00

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15181
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Jeu 16 Juil 2015, 00:08

C'est bien de monter des images du passé...

Respecter les morts et leur famille en assurant un entretient convenable du cimetière serait mieux... mais il ne faut pas trop en demander à l'équipe municipale actuelle et encore moins aux écologistes qui en sont membres.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15094
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Jeu 16 Juil 2015, 01:33

Juste quelques lignes plus haut. L'expérience est faite. Cela va être corrigé. Avant que salamandre ne reintroduise un ton moins sérieux. Le sujet l'est en effet et le nécessaire va être fait. Il n' est guère besoin d' en dire plus. Les alertes citoyennes sont toujours utiles.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12990
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Jeu 16 Juil 2015, 01:59

Libellule a écrit:
Juste quelques lignes plus haut. L'expérience est faite. Cela va être corrigé. Avant que salamandre ne reintroduise un ton moins sérieux. Le sujet l'est en effet et le nécessaire va être fait. Il n' est guère besoin d' en dire plus. Les alertes citoyennes sont toujours utiles.



Les élus fontenaysiens sont tellement absorbés par ce qui se passe à Koungheul ou ailleurs qu'ils semblent ne pas avoir le temps de se consacrer à notre ville...

Il y a quelques années déjà que nombre de villes se sont penchées sur la problématique des cimetières "zéro phyto" sans qu'il n'y est eu besoin d'alerte citoyenne ...


http://draaf.pays-de-la-loire.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Les_cimetieres_des_solutions_pour_atteindre_le_zero_phyto_cle08eec2.pdf

http://draaf.picardie.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/2011-11-22_5_Presentation_Cimetieres_0_phytos_cle03ae52.pdf

http://draf.bretagne.agriculture.gouv.fr/corpep/IMG/pdf/FicheEntretiendesCimetieres_cle012cbb.pdf


A rapprocher de que nous déclare doctement le maire Jean-François Voguet dans le journal municipal de juillet-août 2015:

"Les contraintes budgétaires ne nous permettent pas d’embaucher du personnel supplémentaire pour enlever cette végétation. Ceci étant, nous ne pouvons pas laisser ce lieu en l’état. J’ai donc demandé aux services concernés de prendre des mesures d’urgence afin de nettoyer le cimetière dès le début juillet. Dans le même temps, une étude est actuellement en cours pour l’utilisation de produits non polluants afin de solutionner cette question de façon pérenne. Les résultats doivent nous parvenir à la rentrée de septembre"
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15181
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Jeu 16 Juil 2015, 02:24

IL est vrai que ce genre d'herbes pousse sans doute en une demi journée... d'où la surprise... mais n'y a t il pas un ou des gardiens en charge de ce cimetière ? n'y a t il pas rendu compte de l'état déplorable du cimetière ?

A priori l'état des lieux aurait donc été inconnu des autorités municipales, de qui se moque t on ?
Les électeurs contribuables qui financent tout ce beau monde on peut être quelques raisons de manifester leur mécontentement.
Un tel dysfonctionnement devrait servir de leçon ! Espérons que les sanctions ne seront pas trop sévères !

Si le maire recevait plus souvent et sans distinction d'appartenance politique ses administrés peut être aurait il une perception de l'état de sa commune différente.
Si son entourage lui répète que tout va pour le mieux dans le meilleur monde communiste fontenaysien possible il devient urgent qu'il varie ses sources d'information.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Jeu 16 Juil 2015, 04:11

Libellule a écrit:
Les élus sont -trop- souvent considérés comme des gens qui ont perdu le contact avec les réalités quotidiennes. Je ne fais pas partie de ceux qui pensent ainsi. .

Malheureusement, lorsqu' on voit l' état du cimetière les faits ne vous donnent pas raison.

Citation :
Sinon ç' est bien connu, il est toujours facile de dire que les absents ont toujours tort. Je préfère pour ma part que la parole circule librement une fois les mises au point toujours nécessaires faites. A bientôt. Une voix et une source d' info a été mise au placard de ce forum.

Je le redit et le redirait encore la vérité est que cette personne, après plusieurs rappel au règlement (bannissement provisoire, comme pour vous) acontinué dans la même voie. Si il y a un coupable c' est bien lui et il ne doit pas être considéré comme une victime, a chacun d' assumer ses responsabilités et d' assumer ses actes. Personnellement je déplore qu' il n' ai pas compris cela car il était intéressant de l' entendre.

Citation :
. Le cimetière à été l'objet d( une expérimentation zéro phyto. Elle n' est pas totalement concluante. Cela va être corrigé, bien évidemment

C' est bien un reproche que je fais à la municipalité, celui de lancer des expériences sans avoir analysé les problèmes potentiel de façon approfondie. Après les casse-vitesse qui sont installé puis défait, le cimetière où l' on supprime les produits désherbants sans les remplacer par quoique ce soit alors qu' il aurait été bon de demander à un jardinier les résultats à en attendre.

Pour conclure j' ai  l' impression que les projets sont menés par des amateurs sans connaissances. Comme expérience ultime je vous propose de remplir un ballon de baudruche de liquide, de bien le fermer et de le lancer juste au dessus de votre tête sans bouger de place.


Dernière édition par mamiea le Jeu 16 Juil 2015, 04:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
telemaque

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Jeu 16 Juil 2015, 04:12

Libellule a écrit:
Je m'étonne en cette période où des lettres sont publiées on ne parle pas de celle annonçant un prochain désherbage du cimetière. Un intervenant régulier sur ce forum nous manque et du coup l' information circule moins bien. Sad

Je ne comprends pas, "acceptons les herbes sauvages", c etait bien le but recherché de la mairie dans le cimetière, c est inscrit...pourquoi maintenant annoncer un désherbage prochain du cimetière !? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15181
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Jeu 16 Juil 2015, 04:57

telemaque a écrit:


Je ne comprends pas, "acceptons les herbes sauvages", c etait bien le but recherché de la mairie dans le cimetière, c est inscrit...pourquoi maintenant annoncer un désherbage prochain du cimetière !? Suspect

Parce que cette photo contrarie sans doute plus les Fontenaysiens que les promoteurs de l'initiative le pensait et que si elle était reproduite dans un journal ayant une bonne audience l'équipe municipale au complet serait ridiculisée...
Il est vrai que les élus de Fontenay ayant une députée et un vice président du conseil général dans leurs rangs ne sortirait pas grandis de leur désastreuse initiative dont il faut particulièrement remercier les écologistes.
Avec eux et c'est permanent le pire est assuré !

Alors sans vergogne on change son fusil d'épaule !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15094
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Jeu 16 Juil 2015, 06:40

Mamiea. Personnellement je ne fréquente guère les cimetières, mais je suis et lis ce forum tous les jours depuis mon inscription ce qui me permet d'échanger avec vous. Beaucoup d'élus ne le font pas. J'ai continué à le faire bien que récemment élu, sans chercher à changer ma façon d'écrire et de penser : le plus librement possible, hors des sentiers battus et rebattus des "politicards professionnels". Je ne suis pas, c'est clair parmi les élus les plus visibles, même si je suis un des plus rentable -je caricature, même si c'est vrai- (on ne vote jamais contre la réception d'une subvention même quand on est dans l'opposition) ni le plus présent par l'intermédiaire d'un blog perso. Et pour cause, non seulement je ne le veux pas, mais je me satisfais d'être parmi vous en tant que citoyen ordinaire, éventuellement en capacité de mettre des liens ou de la documentation utile à tous. Je considère depuis mon arrivée sur ce forum que celui-ci est un bon vecteur pour se tenir informé et informer aussi (sur mes sujets de prédilection cela va de soi) ; c'est pour cela que j'y reste fidèle, malgré tous les pics contre moi ou certains de mes amis que je peux y lire. Les réunions auxquelles je participe sont des réunions de travail, et pas des réunions "pour se faire voir", donc on ne me voit guère. C'est un choix personnel. J'ai un profond respect pour tout ce qui se dit sur ce forum, même si de temps à autres j'estime que la caricature atteint des sommets. Je fais avec. Sinon il y aurait longtemps que je serais parti comme d'autres personnalités politiques l'ont fait, certains par choix, lassés d'avoir été par trop malmenés ou dans l'attente d'une meilleure fortune, certains encore par bannissement, vous avez raison de le signaler study
Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Paru dans la presse estivale le 22 juillet   Jeu 23 Juil 2015, 03:44

source: le Parisien du mercredi 22 juillet sous la plume de Laure Parny.

Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Jeu 30 Juil 2015, 03:48

La position publique du groupe EuropeEcologie les Verts a été clairement exposée par des élus de cette composante de la majorité lors de plusieurs commissions et réunions diverses dont le conseil municipal.
On ne touche pas aux herbes dites folles, elles sont les bienvenues, notamment sur tous les espaces publics.
Cette affirmation est d'ailleurs affichée avec le sigle de la ville.
Des voix nombreuses s'élèvent contre cette conception débridée de la "bienfaisante" nature, qui torture nos trottoirs et nos caniveaux sans parler du cimetière.
On lit dans le Parisien du 28 Juillet et sous la plume de Claudine Proust les graves dangers que font courir certaines de ces plantes "bienvenues".
On pourra utilement se référer en mairie au livre du Dr. Hordé (Livre noir des allergies).
En attendant, préparez vos mouchoirs si l'ambroisie s'invite dans nos quartiers.


Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Jeu 03 Sep 2015, 19:37

Il n' y a pas que l'Ambroisie qui pose problème, comme nos élus sont très soucieux de notre santé, ils ont fait planter des graminées aux pieds des arbres. Les allergiques les en remercient chaleureusement.

Pour l' entretien du cimetière, laisser pousser les herbes folles, cela permet de faire des économies ( plus de produits phytosanitaires, plus besoin de personnel d' entretien).
Dans la même veine nous avons un élu qui a trouvé un moyen très simple de dépenser plus : acheter des désherbeurs thermiques mais à un prix défiant toute concurrence (en platines certainement).

J' ai entendu le jardiner en chef du château de Versaille qui expliquait comment était entretenu les pelouses du temps de Louis 14, je propose que nos élus, promoteurs de cette nouvelle action, fassent le test de réutiliser cette méthode ancestrale et écologique durant quelques mois.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12990
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Lun 21 Sep 2015, 09:27

Voir point 25 du conseil municipal du 24 septembre 2015:

http://www.plateaufontenay.net/t2315-conseil-municipal-du-24-septembre
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Lun 21 Sep 2015, 18:02

Deux mois après l' alerte du Plateau, notre municipalité se réveille!
Le bon sens aurait voulu que l' on y pense avant de lancer cette opération! Sad Sad Sad
Tant que j' y suis, une autre solution très écolo : le canard (avec couches culottes) car où passe le canard l' herbe ne repousse pas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Lun 05 Oct 2015, 15:24

on lira avec intérêt le diagnostic VERT établi pour le PLU. Herbes sauvages, plantes invasives sur les espaces publics ou privés de Fontenay sous bois, dangers ou pas, des photos pour identifier les plantes, des cartes ... tout y est. On peut là aussi avoir des avis différents des choix proposés.

http://www.fontenay-sous-bois.fr/fileadmin/fichierpdf/Urbanisme/1.1_Diagnostic_Territorial.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mar 06 Oct 2015, 19:32

Et dans quelques temps, qui qui va payer pour restaurer les trottoires/routes soulevés par les racines et les herbes?!?!?!
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12990
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Sam 17 Oct 2015, 23:04

Dans un autre domaine, une initiative intéressante autour du cimetière ou quand un historien passionné d'informatique est en charge du cimetière...


http://www.funeraire-info.fr/funeraire-a-fontenay-un-patrimoine-numerique-43350/ a écrit:
Funéraire : à Fontenay, un patrimoine numérique

Par Olivier Pelladeau - oct 14, 2015

Valoriser son patrimoine funéraire grâce aux richesses de l’outil numérique. C’est ce qu’a mis en place notamment la commune de Fontenay-sous-Bois (53.000 habitants, Val-de-Marne) depuis 2013, avec pour objectif d’impliquer les habitants dans leur passé. Au menu : visites interactives, QR codes, mémoriaux virtuels.

Présent la semaine dernière au colloque du Sifurep (syndicat intercommunal du funéraire public d’Ile-de-France), le maire-adjoint Loïc Damiani a raconté ce travail de réappropriation du patrimoine. A l’image de ce que peuvent proposer certaines entreprises aux familles de défunts, des QR codes ont été apposés sur des monuments divers de la ville, ou certaines tombes du cimetière. En téléchargeant sur son smartphone ou sa tablette une application, puis en flashant le code, le visiteur accède à des explications, des photos, des vidéos, du son.

« Trois parcours interactifs ont ainsi été lancés, explique le maire-adjoint : Fontenay pendant les guerres, œuvres d’art et bâtiments remarquables. » Cela a permis par exemple, poursuit l’élu, « de réintégrer le cimetière dans le patrimoine de notre ville et de perpétuer la mémoire de nos disparus ».

C’est ainsi que les monuments aux morts des guerres de 1870 et de 1914, le mémorial des déportés racontent leur histoire. C’est aussi l’occasion dans le cimetière de réhabiliter deux morts méconnus : un soldat allemand et un zouave français tombés en 1870. Mais la star de la nécropole, dotée bien sûr de son QR Code, c’est l’écrivain Hector Malot, mort à Fontenay en 1907. L’auteur de « Sans famille », très populaire au Japon, attire sur le site internet municipal de nombreux internautes nippons.

Mais la ville ne s’en tient pas là. Et a lancé un mémorial virtuel sur le site collaboratif de ses archives municipales. Loïc Damiani : « Nous avons gardé la mémoire des 530 Fontenaysiens morts pendant la guerre de 14-18, en créant ce mémorial avec la participation des habitants. Nous sommes en train de faire de même avec les déportés ». Viendront la douzaine de morts de la guerre d’Algérie. Pour le premier conflit mondial par exemple, une carte de France des combats signale le lieu où est tombé le soldat. En cliquant, une fenêtre s’ouvre. Et le souvenir d’un enfant de la commune, photo et biographie à l’appui. On y trouve ainsi Georges l’instituteur, François et ses 18 ans tombé dans la Somme, Paul Etienne mort à 21 ans dans la Meuse, si fringuant en patineur sur son cliché d’avant-guerre. Autant d’anonymes remis aujourd’hui dans la lumière.
Source: http://www.funeraire-info.fr/funeraire-a-fontenay-un-patrimoine-numerique-43350/
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 28 Oct 2015, 01:27

Extrait commenté du Parisien du 27/10/2015


_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15094
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 28 Oct 2015, 01:43

Ici un texte plus lisible et une assez bonne explication des circonstances http://www.ladepeche.fr/article/2015/10/27/2205572-seine-marne-hospitalise-11-jours-apres-morsure-araignee.html
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 28 Oct 2015, 01:55

+ 1 merci

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Lun 01 Aoû 2016, 07:14

Le 14 juillet 2015 Le Plateau a écrit:
Les personnes qui viennent honorer la mémoire des disparus au cimetière de Fontenay sont souvent choquées par l'envahissement de cet espace communal par les herbes sauvages. Une demande d'entretien a été plusieurs fois formulée par l'Association du Plateau aux élus de EELV lors des commissions. La réponse a été identique à celle qui avait déjà été donnée pour l'entretien des trottoirs: il faut préserver les plantes dans leur diversité, partout.
D'ailleurs une affiche officielle explicite a été posée à plusieurs endroits dans le cimetière. Voir ci-dessous.
Bien entendu les familles ne sont en rien responsables de l'environnement des tombes* dont elles ont la concession.
Nous demandons une fois encore à Monsieur le Maire, de normaliser cet espace public qui, de plus, est un lieu de recueillement.





* tous les noms ont été floutés sur les pierres tombales

Il faudrait que l'élu responsable du cimetière, le maire et les élus auto désignés écologistes fassent un tour au cimetière en ce mois d'Août 2016 pour constater que les fameuses herbes sauvages "bienvenues" sont reparties à l'assaut des allées et des tombes comme il y a un an.
L'état lamentable de ce lieu de recueillement avait conduit l'ex maire (démissionnaire) à enfreindre l'idéologie de ses alliés EELV et à embaucher quelques emplois pour parer au plus urgent.
M.Gautrais trouvera-t-il une solution plus pérenne?
Des adhérentes âgées nous signalent aussi l'inconfort et le manque d'hygiène des toilettes de cet espace communal.
Les WC à la turque, cela devient acrobatique à partir d'un certain âge...
Nous équipons un village Sénégalais de 200 "latrines", un élu "en charge des affaires internationales"fait même le voyage en Afrique pour expertiser l'installation.  
LE cimetière, c'est moins exotique, mais tellement moins loin!
Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Lun 01 Aoû 2016, 09:51

Dimanche 31 juillet 2016

Comme diraient certains, ne vous plaignez pas, il y avait du papier...

Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Lun 01 Aoû 2016, 20:38

Les familles fleurissent les tombes de leurs  êtres chers disparus et elles considèrent que ce lieu est sanctuarisé.
Les pseudo écologistes  n'entretiennent pas le cimetière. Au contraire.
Les herbes sauvages sont préservées.  Les plaques de ciment des allées sont soulevées en de nombreux endroits augmentant les risques de chutes.
Pourquoi se réjouir de voir la nature dévaster un cimetière.  L'homme doit maîtriser la nature les élus municipaux aussi.

31 juillet 2016


_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15094
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Lun 01 Aoû 2016, 21:56

J'en parlais il y a peu avec un collègue. Un désherbage du même type que celui de l'année dernière va être mis en place. La politique du zéro phyto appliquée aux cimetières  n'est pas en soi la solution optimale. Une approche différenciée s'impose cela va de soi. Nos cimetières doivent évoluer  vers des lieux de promenade que l'on visite autrement qu'à date fixe pour honorer ses morts. L'Angleterre et l'Allemagne sont en avance sur nous puisque la place du minéral (de grandes dalles en effet) y est moindre. Je ne vais pas entrer dans plus de détail là à l'instant, mais je confirme que le rapport avec le végétal doit mieux être pris en compte. Je pousse personnellement dans ce sens.

Je peux néanmoins vous proposer de prendre connaissance de ce document qui pour ma part me paraît devoir être pris en compte cela devrait permettre de ne pas devoir s'en tenir qu'à une intervention humaine intensive pendant l'été. A suivre donc.

http://www.gestiondifferenciee.be/professionnel/les-cimetieres/323/2


Dernière édition par Libellule le Lun 01 Aoû 2016, 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Lun 01 Aoû 2016, 22:13

Libellule a écrit:
J'en parlais il y a peu avec un collègue. Un désherbage du même type que celui de l'année dernière va être mis en place. La politique du zéro phyto appliquée aux cimetières  n'est pas en soi la solution. Une approche différenciée s'impose cela va de soi. Nos cimetières doivent évoluer  vers des lieux de promenade que l'on visite autrement qu'à date fixe pour honorer ses morts. L'Angleterre et l'Allemagne sont en avance sur nous puisque la place du minéral (de grandes dalles en effet) y est moindre. Je ne vais pas entrer dans plus de détail là à l'instant, mais je confirme que le rapport avec le végétal doit mieux être pris en compte.

Je peux néanmoins vous proposer de prendre connaissance de ce document qui pour ma part me paraît devoir être pris en compte cela devrait permettre de ne pas devoir s'en tenir à une intervention humaine intensive pendant l'été. A suivre donc.

http://www.gestiondifferenciee.be/professionnel/les-cimetieres/323/2

On peut envisager un cimetière herbeux, il n' empêche que lui aussi demande un entretien très régulier si l' on veut une pelouse et non un champs de pissenlit (moindre mal) d' ortie ou autre graminées.
Demandez aux responsables des pelouses des stade le coût de ces dernière (entretien, réfection, personnel....).
Enfin pour l' instant cela ressemble plus à un cimetière à l' abandon .
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15094
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Lun 01 Aoû 2016, 22:27

Le dossier joint ne parle pas de pelouse, et vu la présence de dalles ce ne serait pas la solution. Mais vous soulignez un point qui me paraît tout à fait recevable, pour lever l' impression d'abandon un effort de maîtrise de la nature sauvage est à faire. Le lien joint explicite précisément tout cela. Je prends le parti de débattre, pas de dégager en touche. Parce que je crois que le respect de la parole des uns et des autres peut devenir la règle sur ce forum. Comme j'entends qu'il faut montrer l'exemple, j'en accepte  le principe. Si cela contribue à mieux se comprendre, ... Ce sera tant mieux.

Les conditions d'intervention de cette année : 5 jeunes ont été embauchés par la ville du 1/8 au 7/9.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mar 02 Aoû 2016, 02:01

Si je parle de pelouse c' est qu'il me semble que son entretien est beaucoup plus facile que de la végétation entre des dalles.
Quelque soit la solution, l' entretien ne se limite pas aux mois d' été mais tout au long de l' année.
Discuter d' un sujet est une bonne chose si chacun accepte de prendre en compte l' avis des autres et qu' en fin un consensus se dégage et avec lui une solution acceptable par tous et qui peut être à cent lieu des propositions primaires.
Pour ce qui est du cimetière, les principaux intéressés n' ont pas droit au chapitre! Surprised Surprised
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3092
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mar 02 Aoû 2016, 05:09

Pourquoi vouloir embaucher encore 3 ou 4 jeunes pour désherber le cimetière pendant le mois d'aout, ce qui ne sert à rien, un cimetière c'est à l'année que cela s'entretien comme le reste de la ville, il existe des moyens naturels pour lutter contre les mauvaises herbes, d'autres villes s'en sortent très bien, mais pour ça il faut en avoir la volonté et le courage de vouloir faire quelque chose, la majorité municipale est très forte en bla bla bla, mais dans l'action il n'y a plus personne.
Revenir en haut Aller en bas
scola



Messages : 141
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mar 02 Aoû 2016, 22:55

Libellule a écrit:

Les conditions d'intervention de cette année : 5 jeunes ont été embauchés par la ville du 1/8 au 7/9.

On est quand même en droit de se demander pourquoi cette campagne d'éradication des mauvaises herbes dits herbes folles parcourant l'ensemble du cimetière de la ville, qui constitue une activité récurrente et à pérenniser dans le temps, est attribuée à une équipe de jeunes saisonniers.

Cette activité n'est elle pas initialement du ressort des cantoniers et/ou jardiniers de la ville ?


Car hormis les ronds points fleuris très bien entretenus on ne peut pas en dire autant des allées du cimetière qui font l'objet désormais d'un unique nettoyage annuel ou des rues de la ville qui elles sont laissées à l'abandon 365j par an, cf les clichés ci dessous qu'on trouve sur de nombreux trottoirs de la ville


Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12990
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mar 02 Aoû 2016, 23:37

Si il est indéniable que l'usage des herbicides chimiques a un "coût écologique" au niveau de la planète, il est également indéniable à voir nos rues que l'abandon de ceux-ci sans que ceux-ci soient remplacés par une autre forme de désherbage aura lui in fine un "coût financier" que nous retrouveront sur notre feuille d'impôts locaux....


Dernière édition par a.nonymous le Mar 02 Aoû 2016, 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mar 02 Aoû 2016, 23:50

Il y a un an dans un article de ce forum, des photos montraient l'incendie qui avait ravagé une partie du parc des Carrières. Le feu avait pris ou été mis dans les hautes herbes sauvages non fauchées. Où en est ce parc cet été ?

Cliquer ici et éventuellement documenter
http://www.plateaufontenay.net/t2284-le-parc-des-carrieres-et-les-herbes-sauvages

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12990
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 07 Sep 2016, 13:34

Une initiative qui est à saluer en espérant que l'encadrement sera à la hauteur et formé pour accueillir des TIG car c'est souvent à ce niveau là que ça pèche, un TIG n'étant pas un salarié comme les autres...


"trois personnes qui feront au cimetière leur « travail d’intérêt général » après une condamnation judiciaire."


http://www.leparisien.fr/fontenay-sous-bois-94120/ils-debarrassent-le-cimetiere-de-fontenay-des-mauvaises-herbes-06-09-2016-6098467.php a écrit:
Ils débarrassent le cimetière de Fontenay des mauvaises herbes
Fontenay-sous-Bois|Laure Parny|06 septembre 2016, 15h52


Fontenay, ce mardi. Arnaud, Anthony, Idrissa et Souleymane travaillent sept heures par jour à l’arrachage des mauvaises herbes dans le cimetière de Fontenay. (LP/Laure Parny.)

Armés d’une binette et de beaucoup de patience, ils travaillent depuis début août. Quatre étudiants et demandeurs d’emploi fontenaysiens ont été recrutés par la ville pour éradiquer la bête noire du cimetière : les mauvaises herbes. La ville a choisi il y a deux ans de mettre fin à l’utilisation de produits phytosanitaires, mais la méthode manuelle est la seule efficace pour l’instant. « Nous allons même prolonger leur travail jusqu’à fin septembre, même après plus de 700 heures de travail ce n’est pas terminé, c’est une mission difficile », précise le responsable des espaces verts.

Sept heures par jour, Arnaud, Anthony, Idrissa et Souleymane retirent tous les chardons et autres graminées. « J’espère trouver à l’issue de cette expérience un poste aux espaces verts », souffle Arnaud. Il sera bientôt rejoint par trois personnes qui feront au cimetière leur « travail d’intérêt général » après une condamnation judiciaire. Fontenay testera d’ici quelques semaines plusieurs nouvelles méthodes pour éviter d’avoir à faire chaque été ce lourd travail. Un gazon qui pousse lentement sera semé, certaines vielles dalles de béton seront remplacées par des plaques remplies de gravillons, des « tampons » seront disposés sur les tombes à l’abandon… Mais la tâche s’avère difficile quand on sait que le cimetière de Fontenay s’étend sur 8 ha et comprend plus de 17 000 tombes.

 leparisien.fr
Source: http://www.leparisien.fr/fontenay-sous-bois-94120/ils-debarrassent-le-cimetiere-de-fontenay-des-mauvaises-herbes-06-09-2016-6098467.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3354
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 07 Sep 2016, 21:02

Le travail entrepris au cimetière "pour éradiquer les mauvaises herbes" a donc lieu "depuis début aout ... jusqu'à fin septembre" - autrement dit, à la fin de l'été. Bon courage aux 4 travailleurs en plein soleil d'aout.
Oui mais voilà, les plantes se reproduisent. Plus précisément,
"Généralement libérées à la fin de l’été, les graines permettent à la fois la dissémination à distance des plantes et le passage de la mauvaise saison."
Un esprit simple se demanderait si, en arrachant plus tôt les mauvaises herbes, soit avant ou au début de l'été, cela ne limiterait pas leur multiplication l'année suivante dans le cimetière. Parce que les arracher avec les graines à maturité, c'est le meilleur moyen de les disséminer, non ?


Dernière édition par salamandre le Mer 07 Sep 2016, 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 07 Sep 2016, 21:23

Qu'en dit l'opposition ?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Fanfoué

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 04/10/2013
Localisation : Fontenay sois Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 14 Sep 2016, 03:42

Relisez ces articles du blog de M. Gildas Lecoq, datant de juillet 2015 : Hélas, rien n'a changé !

http://gildaslecoq.blogspot.fr/2015/07/histoire-de-fous-de-bien-mauvaises.html

http://gildaslecoq.blogspot.fr/2015/07/gouverner-cest-prevoir.html
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 14 Sep 2016, 17:24

salamandre a écrit:
Le travail entrepris au cimetière "pour éradiquer les mauvaises herbes" a donc lieu "depuis début aout ... jusqu'à fin septembre" - autrement dit, à la fin de l'été. Bon courage aux 4 travailleurs en plein soleil d'aout.
Oui mais voilà, les plantes se reproduisent. Plus précisément,
"Généralement libérées à la fin de l’été, les graines permettent à la fois la dissémination à distance des plantes et le passage de la mauvaise saison."
Un esprit simple se demanderait si, en arrachant plus tôt les mauvaises herbes, soit avant ou au début de l'été, cela ne limiterait pas leur multiplication l'année suivante dans le cimetière. Parce que les arracher avec les graines à maturité, c'est le meilleur moyen de les disséminer, non ?

L' entretien d' un site ne se limite pas à quelques semaines par an. A quand un jardinier permanent au cimetière? Pourtant l' équipe "espace vert" est nombreuse.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 14 Sep 2016, 18:43

Fanfoué a écrit:
Relisez ces articles du blog de M. Gildas Lecoq, datant de juillet 2015 : Hélas, rien n'a changé !

http://gildaslecoq.blogspot.fr/2015/07/histoire-de-fous-de-bien-mauvaises.html

http://gildaslecoq.blogspot.fr/2015/07/gouverner-cest-prevoir.html

+1

M.Lecoq compte-t-il porter ces questions en conseil municipal ?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le cimetière et les herbes sauvages
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le cimetière et les herbes sauvages
» Le Parc des Carrières et les herbes sauvages
» stage dégustation plantes sauvages et survie dans nature
» Bifteck aux fines herbes et oignons - mijoteuse
» 1587 - Septuplés CAMPION, Cimetière St-Roch, CAUMONT Gouverneur du Havre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Environnement de nos quartiers-
Sauter vers: