Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Le cimetière et les herbes sauvages

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Le cimetière et les herbes sauvages   Mar 14 Juil - 18:55

Rappel du premier message :

Les personnes qui viennent honorer la mémoire des disparus au cimetière de Fontenay sont souvent choquées par l'envahissement de cet espace communal par les herbes sauvages. Une demande d'entretien a été plusieurs fois formulée par l'Association du Plateau aux élus de EELV lors des commissions. La réponse a été identique à celle qui avait déjà été donnée pour l'entretien des trottoirs: il faut préserver les plantes dans leur diversité, partout.
D'ailleurs une affiche officielle explicite a été posée à plusieurs endroits dans le cimetière. Voir ci-dessous.
Bien entendu les familles ne sont en rien responsables de l'environnement des tombes* dont elles ont la concession.
Nous demandons une fois encore à Monsieur le Maire, de normaliser cet espace public qui, de plus, est un lieu de recueillement.





* tous les noms ont été floutés sur les pierres tombales


Dernière édition par Le Plateau le Mer 15 Juil - 8:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Gérard



Messages : 3793
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 14 Sep - 8:43

Fanfoué a écrit:
Relisez ces articles du blog de M. Gildas Lecoq, datant de juillet 2015 : Hélas, rien n'a changé !

http://gildaslecoq.blogspot.fr/2015/07/histoire-de-fous-de-bien-mauvaises.html

http://gildaslecoq.blogspot.fr/2015/07/gouverner-cest-prevoir.html

+1

M.Lecoq compte-t-il porter ces questions en conseil municipal ?
Revenir en haut Aller en bas
Gildas Lecoq

avatar

Messages : 263
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 45

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 14 Sep - 11:28

Gérard,

Tel Sisyphe et son rocher je ne cesse de rappeler à la majorité certains principes qui me semblent dépasser les clivages politiques pour s'adresser plus concrètement aux solutions. Malheureusement vous avez pu remarquer que tout étant "politique" dans cette ville une idée même bonne ne peut qu'être détestable si elle vient du camp d'en face !

-> On écoute, mais on laisse pourrir la situation pour ensuite revenir avec la même solution que la nôtre en rabâchant que cette idée est celle de la majorité municipale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 14 Sep - 11:32

Gildas Lecoq a écrit:
Gérard,

Tel Sisyphe et son rocher je ne cesse de rappeler à la majorité certains principes qui me semblent dépasser les clivages politiques pour s'adresser plus concrètement aux solutions. Malheureusement vous avez pu remarquer que tout étant "politique" dans cette ville une idée même bonne ne peut qu'être détestable si elle vient du camp d'en face !

-> On écoute, mais on laisse pourrir la situation pour ensuite revenir avec la même solution que la nôtre en rabâchant que cette idée est celle de la majorité municipale.

Vielle technique très en vogue chez les "détenteurs de pouvoir" démontrant à qui connait le manque d' honnêteté des ces derniers.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2093
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 14 Sep - 11:40

Le principal étant toutefois que ces bonnes idées soient misent en œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 14 Sep - 11:44

matmut a écrit:
Le principal étant toutefois que ces bonnes idées soient misent en œuvre.

Ce qui n' est pas la cas en l' espèce. On a décidé que seule la pensée de la majorité était valable et l' on continue dans l' absurde.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 14 Sep - 11:55

Non matmut ce principe qui consiste à tout politiser est très mauvais. C'est l'une des causes de la démobilisation citoyenne.
C'est avec ces raisonnements mesquins de la majorite locale que l'aspect général et de nombreuses fonctionnalités de la ville de Fontenay-sous-Bois déclinent. La politique partisane injectée dans toutes les décisions d'un exécutif n'est pas un tonique c'est un frein, voire un poison.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2093
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Mer 14 Sep - 17:12

mamiea écrit:
Citation :
matmut a écrit:
Le principal étant toutefois que ces bonnes idées soient misent en œuvre.


Ce qui n' est pas la cas en l' espèce. On a décidé que seule la pensée de la majorité était valable et l' on continue dans l' absurde.

Ce n'est pas moi qui le dit mais Mr.Lecoq:
Citation :
On écoute, mais on laisse pourrir la situation pour ensuite revenir avec la même solution que la nôtre en rabâchant que cette idée est celle de la majorité municipale
Maintenant dire que c'est une bonne manière de gouvernance NON certainement pas mais il faudra attendre une prochaine alternance de majorité municipale pour que ça change.
En attendant l'opposition doit continuer de faire des propositions qui même si elles sont reprises en compte par la majorité ne peuvent que bénéficier aux fontenaysiens.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3092
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Lun 3 Oct - 17:11

Le vinaigre blanc.


Le vinaigre blanc est un allié incontournable pour les tâches ménagères, grâce à ses nombreuses propriétés anticalcaires, dégraissantes, nettoyantes, désodorisantes, antiseptiques, désinfectantes… Il est respectueux de notre environnement (100 % biodégradable, 100 % naturel), inoffensif pour l’homme et, pour ne rien gâcher, il est très économique. Il remplace facilement une multitude de produits d’entretien industriels. Il est également très apprécié dans le jardin comme substitu aux désherbants chimiques.


En savoir plus sur http://www.grands-meres.net/vinaigre-blanc/#b2mZv5qbtvQrXe37.99
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3354
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Jeu 3 Nov - 16:45

A Fontenay, le cimetière est dans un état impeccable : pelouses bien tenues, d'une hauteur limitée à quelques centimètres. Les allées sont propres, de petites herbes de temps à autres tout au plus, ce qui laisse présumer l'absence de désherbant.
Précision : il s'agit du "cimetière nouveau .. de la ville de Vincennes", situé à Fontenay, entre le Chauffage urbain et la A86.

Pour le cimetière municipal de la ville de Fontenay, les travailleurs précaires de cet été ont permis d'améliorer l'état des allées. Par contre, sur les tombes sans dalle règnent toujours de hautes broussailles, ce qui reste une spécialité de Fontenay : TMS comme Tendance Municipale au Sans-gène
Revenir en haut Aller en bas
Alain



Messages : 36
Date d'inscription : 06/11/2016

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Dim 6 Nov - 9:10

La concession d'une tombe c'est un engagement morale de la collectivité: ce petit bout de terre vous appartient et reflète vos dernières volontés...y compris de vivre sous la broussaille ! Il semble à la lecture du message de Salamendre qu'à Vincennes on ne s'encombre pas de tels scrupules et qu'on se permette d'intervenir sur le bien d'autrui.....la propreté contre le respect des dernières volontés !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Dim 6 Nov - 9:53

Ce n'est pas si simple.
Certaines sépultures sont en concession pour encore de longues années mais plus personne n'est en mesure de les entretenir pour différentes raisons (toute la famille est décédée,  installée en province ou à l'étranger. ..)
Souvent ces tombes sont recouvertes de plantes qui se propagent très rapidement.
Il appartient alors à la ville d'intervenir
D'ailleurs il en est de même pour un jardin abandonné ou en déshérence  voire pour un bâtiment présentant des risques ou des inconvénients ou des nuisances pour l'espace public

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15094
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Dim 6 Nov - 10:48

Tout lieu de sépulture au sein d’un cimetière se traduit par un contrat administratif entre la commune et le concessionnaire. A travers ce contrat, la tombe est ainsi considérée comme une propriété privée.

Par la force des choses, les héritiers d’une sépulture, bénéficient, en même temps que des droits d’usages, des obligations associées à l’entretien de leur tombe familiale.

Les droits reconnus aux concessionnaires portent sur les éléments d’aménagement de la sépulture, le choix des défunts qui y seront inhumés, et les moyens de transmission de la concession.

Lorsque la concession a été acquise par plusieurs personnes, toutes disposent de droits identiques. Ces droits devront être exercés ensemble, et tous les choix relatifs à la sépulture seront pris unanimement.

Tout concessionnaire peut opter pour la construction d’un caveau sous terre sur sa parcelle de terrain. Le choix pour une sépulture « en pleine terre  » est possible. Les cercueils et les urnes cinéraires seront alors enterrés dans le sol.

Quelle que soit ce choix, un propriétaire de concession peut ensuite réaliser un monument funéraire, planter des plantes, déposer des plaques mémorielles. Il faudra veiller à ce que ces réalisations ne gènent pas la circulation des personnes au sein des allées ni n’empiete sur les sépulture adjacentes.

Le concessionnaire décide du choix des personnes pour qui il autorise l’inhumation dans sa concession funéraire.

Le concessionnaire peut choisir de transmettre sa concession à un membre de sa famille. Cette transmission prend alors la forme d’une donation qui est effectuée devant un notaire. Si aucune donation n’a été effectuée, les droits se transmettent aux héritiers après son décès.

Première de ces obligations, le concessionnaire, ou ses héritiers, ont l’obligation d’assurer l’entretien régulier de la tombe.

Outre la preuve de respect que représente cette démarche, ce nettoyage de tombe évite de porter atteinte à la sécurité d’autrui et contribue à la décence du cimetière. Le maintient de la sépulture en bon état évitera également que la tombe se dégrade et devienne ainsi potentiellement dangereuse pour les personnes ou pour les tombes voisines.

Parfois méconnu, faire défaut à ces obligations peut entraîner des sanctions. En effet, outre les préjudices et les dommages dont le propriétaire de la tombe pourrait être amené à répondre devant une juridiction civile, il est possible qu’une procédure administrative soit engagée pour contraindre le propriétaire de la sépulture à effectuer les travaux nécessaires à la sécurisation du monument.

Il existe une solution efficace pour écarter ces risques et ce, même lorsque l’on habite loin et que l’on n’est pas en mesure d’assurer soi-même cette mission : faire appel aux services d'une entreprise spécialisée. Ce texte vient de l' une d'entre elles.

Certains critères permettent d'enregistrer des fins de concession par anticipation. Guère utilisée dans les faits.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15180
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Dim 6 Nov - 11:05

Pour la foret vierge dans les parties communes du cimetière... on ne voit rien !
Comme d'habitude on répond à coté de la question.
On fait un effort une fois par an... miraculeusement les jardiniers trouvent des solutions pour traiter les plantes qui poussent de manière anarchiques.

Les écolos ne doivent pas être contents !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Dim 6 Nov - 11:56

"Première de ces obligations, le concessionnaire, ou ses héritiers, ont l’obligation d’assurer l’entretien régulier de la tombe."
Ce sera bien difficile d' aller demander aux morts d' entretenir leurs tombes, quand il n' y a plus d' héritier!!

Peut-être que la municipalité entreprendra des recherches généalogiques afin d' en trouver, mais il serait plus économique de faire cet entretien par les jardiniers de la ville.

Ps : puis-je utiliser le "roundup" pour la destruction des mauvaises herbes sur ma concession (espace privé)?
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3354
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Le cimetière et les herbes sauvages   Dim 6 Nov - 12:37

Citation :
ce nettoyage de tombe évite de porter atteinte à la sécurité d’autrui et contribue à la décence du cimetière.
()
il est possible qu’une procédure administrative soit engagée pour contraindre le propriétaire de la sépulture à effectuer les travaux  
bien, bien.
On pourrait imaginer un maire-adjoint délégué au cimetière, poursuivre "le propriétaire de la sépulture" ou du moins ses héritiers vivants.
Concernant le nettoyage des allées publiques pour sécuriser et contribuer à la décence du cimetière, quelle autorité administrative engage une procédure contre qui ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Le cimetière et les herbes sauvages
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le cimetière et les herbes sauvages
» Le Parc des Carrières et les herbes sauvages
» stage dégustation plantes sauvages et survie dans nature
» Bifteck aux fines herbes et oignons - mijoteuse
» 1587 - Septuplés CAMPION, Cimetière St-Roch, CAUMONT Gouverneur du Havre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Environnement de nos quartiers-
Sauter vers: