Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
patoo

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 04 Oct 2015, 19:52

Nous nous associons :
Prochain débat du Forum politique nogentais

lundi 12 octobre à 20h30 précises, à l’école Galliéni — entrée libre et gratuite
16, bd Galliéni à Nogent-sur-Marne (face au marché central) — plan d’accès : cliquez ICI

Comment concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ?

A quels défis environnementaux sommes-nous confrontés à moyen et long terme ?
Quelles sont les forces en présence et les rapports de force ?
Présentation de différentes approches : la transition écologique, la croissance verte, la décroissance.
Quelles sont leurs similitudes et leurs différences ? Quels peuvent être leurs leviers ?
Peuvent-elles constituer des chemins de sortie de crise ? A quel prix ? Qui paiera ?



Jean-Marie Chevalier
professeur d’économie à Paris-Dauphine, membre du Cercle des économistes, ancien directeur du Centre de Géopolitique de l’Energie et des Matières Premières; Co-auteur de : La croissance verte, une solution d’avenir ? et de : Climat : il est urgent d’investir (Cercle des Economistes), de : Transition énergétique : les vrais choix (Odile Jacob), et de : L'énergie en état de choc (Eyrolles); Auteur du rapport du Conseil d’Analyse Economique auprès du Premier ministre « Les marchés du gaz et de l’électricité : un défi pour l’Europe et pour la France »

Géraud Guibert
président du think tank transpartisan La Fabrique écologique  www.lafabriqueecologique.fr;
ancien directeur de cabinet de la ministre de l’Écologie (Nicole Bricq),ancien secrétaire national du PS chargé de l’environnement, Conseiller maître à la Cour des comptes, co-auteur de Pourquoi attendre ? Innover pour le climat (avec 4 anciens ministres de l’écologie : C. Jouanno, N. Kosciusko-Morizet, Ph. et D. Voynet), auteur de Le Bonheur est-il dans la décroissance ? (Fondation Jean Jaurès), de Tous écolos …et alors ? (Lignes de repères) et de La contestation des grands projets d’infrastructures (revue Esprit, octobre 2013)
---------------------------------------------------------------------------------------------------
LE FORUM POLITIQUE NOGENTAIS
Ce débat est organisé par le Forum Politique Nogentais, une association locale, sans affiliation politique, constituée au lendemain de l'élection présidentielle de 2002.
Cette association souhaite (re)donner envie de s'intéresser au politique.
Dans ce but, elle organise chaque mois un débat public sur une question politique ou sociale, en donnant sa place à une critique positive, pour aller au fond des problèmes, loin du buzz, des petites phrases et des sondages.
Les débats ont lieu Nogent-sur-Marne (94), autour de spécialistes, acteurs de la société civile, militants, élus ou experts. Ils sont ouverts à tous.

>> Plus d'infos :  http://fontenaysousbois.eelv.fr/cop21-concilier-prosperite-et-lutte-contre-le-changement-climatique-lundi-12-octobre-a-20h30-a-nogent/
.
Revenir en haut Aller en bas
patoo

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 11 Oct 2015, 18:22

Ce lundi 12 octobre à 20h30 , à l’école Galliéni
16, bd Galliéni à Nogent-sur-Marne (face au marché central) ...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 11 Oct 2015, 21:08

Merci pour ce rappel
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 11 Oct 2015, 22:29

Un modèle à suivre en effet.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Lun 12 Oct 2015, 06:31

Libellule a écrit:
Un modèle à suivre en effet.

Pour vous peut être... pour ma part fidèle à moi même je me passe de modèle surtout lorsque même étant bien gentils ils nous flanquent dans le mur.

Le monde est plein de gentils qui nous conduisent à la catastrophe.
Je préfère les méchants qui étant sur leurs gardes et connaissant les embuches de la vie nous évitent le pire...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Lun 12 Oct 2015, 07:59

Il faut des 2 pour faire un monde. Et pour ma part cela ne me dérange pas. Certains gentils pouvant parfois s' avèrer méchants et certains méchants masquant délibérément un fond de gentillesse. Votre vision binaire est loin d' être la mienne. Je suis assez favorable aux transpartisans ce qui ne me pousse pas à ne voir que des clivages partout.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Lun 12 Oct 2015, 18:47

Une vision binaire est un progrès sur la vision des cartés qui ne voient que ce que dicte leur parti.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 31 Oct 2015, 18:53

http://actu.orange.fr/politique/un-groupe-ultra-violent-menace-la-cop-21-lepoint_CNT000000f33ay.html

À un mois du début de la Cop 21, des menaces pèsent sur l'organisation de cette grande conférence mondiale dédiée au climat. La réunion, qui doit réunir environ 195 délégations internationales, 40 000 à 50 000 observateurs et 3 000 journalistes au Bourget est placée sous haute surveillance. La menace terroriste est réelle mais à celle-ci s'ajoute celle des Black Blocs, des militants d'extrême-gauche jugés très violents. Ces mouvements de tendance anarchiste sont connus pour s'attaquer aux grands événements internationaux, comme à Strasbourg en 2009. Le week-end dernier, ces altermondialistes se sont réunis en Bretagne, un an après la mort de Rémi Fraisse, mort dans la nuit du 25 au 26 octobre 2014, touché par une grenade offensive qui avait été lancée par un gendarme sur le site du barrage de Sivens, dans le Tarn.




Les contrôles aux frontières rétablis ?

Les participants au rassemblement ont notamment tenté d'envahir la poudrerie Nobel Sport, où sont justement fabriquées des grenades lacrymogènes. "Ils ont fait une répétition avant de frapper pendant la conférence climat en décembre à Paris", analyse un proche de Manuel Valls sur France Info. D'après l'élu breton, des "pros" étaient présents parmi les manifestants, armés d'explosifs, casqués, cagoulés, habillés entièrement de noir. En août déjà, la police nationale avait appelé à la plus grande vigilance par crainte d'une action de ces groupes ultras. Selon un document que s'était procuré France Info, il était demandé à tous les chefs de service de limiter au maximum les congés pendant les 15 jours de la conférence. Par ailleurs, selon le site d'information Bastamag, le gouvernement français s'apprêterait à rétablir les contrôles aux frontières pendant un mois à compter du 13 novembre.


Accédez à l’intégralité des contenus du Point à partir de 1€ seulement >>
 
----------------------------------------

L'arroseur arrosé ou comment déguster nos écolos pacifistes en action...

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3134
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 31 Oct 2015, 19:45

Citation :
La réunion, qui doit réunir environ 195 délégations internationales, 40 000 à 50 000 observateurs et 3 000 journalistes au Bourget

On n'est même pas sûr que les conclusions de la COP21 compensent les milliers de tonnes de C02 (trajets aller et retour, bouchons) des dizaines de milliers de participants à la COP21.
Et maintenant le pompon, c'est l'annonce de gaz toxiques (lacrymogènes) ou autres inconvénients, lors des manifestations par un nombre de milliers de participants qui reste à préciser.

Pour la prochaine fois, et économiser le CO2, la COP21 pourrait décider de favoriser l'invention d'un moyen de communication à plusieurs et à distance. Il parait même que ça existe déjà...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 07 Nov 2015, 15:42

tonton christobal citant Le Point a écrit:
---/---
Les contrôles aux frontières rétablis ?
---/---
Par ailleurs, selon le site d'information Bastamag, le gouvernement français s'apprêterait à rétablir les contrôles aux frontières pendant un mois à compter du 13 novembre.



Ce qu'il est impossible de faire selon certains lorsque des migrants se pressent à Menton ou ailleurs sera bien mis en place à l'occasion de la COP21......



"Une clause de sauvegarde intégrée à l’article 2.2 de la convention de Schengen autorise en effet les Etats à rétablir provisoirement des contrôles aux frontières dans des circonstances exceptionnelles. C’est le code frontières Schengen de 2006 qui en précise les contours : il autorise le rétablissement des contrôles en cas d’atteinte de « menace grave pour l’ordre public et la sécurité intérieure » (pour six mois maximum) ou pour faire face à des événements imprévus (cinq jours maximum), et après consultation des autres Etats du groupe Schengen."



http://www.lemonde.fr/climat/article/2015/11/06/cop21-paris-va-mettre-en-place-un-controle-aux-frontieres-pendant-un-mois_4804373_1652612.html a écrit:
COP21 : Paris va mettre en place un contrôle aux frontières pendant un mois

Le Monde.fr avec AFP | 06.11.2015 à 09h33 • Mis à jour le 06.11.2015 à 10h06

La France va mettre en place un contrôle aux frontières pendant un mois, à l’occasion de la conférence de l’ONU sur le climat qui se tient du 30 novembre au 11 décembre à Paris (COP21), a annoncé vendredi Bernard Cazeneuve sur RMC et BFMTV. Une mesure, qu’avait révélée la semaine dernière le site d’informations Bastamag, que le ministre de l’intérieur justifie par « un contexte de menace terroriste ou de risque de trouble à l’ordre public ».

Dans une note confidentielle publiée jeudi par RTL, la direction du renseignement territorial pointait « la menace de débordements » en marge de la COP21, lors de laquelle sont attendus 80 chefs d’Etat et 160 délégations étrangères à Paris. Les policiers évoquent notamment des mouvances d’ultra-gauche susceptibles d’être tentées de se mêler aux manifestations prévues. Les forces de l’ordre craignent également l’installation de campements à proximité du Bourget, où se tiendra le sommet, mais aussi sur le plateau de Saclay, où de nombreux membres de la mouvance anarcho-libertaire ont prévu de converger. La direction du renseignement juge que des militants étrangers, type Blacks Bloc allemand ou encore des groupes anglais, pourraient participer.



« Circonstances exceptionnelles »

Bernard Cazeneuve a précisé que cela ne constituait « pas du tout une suspension de Schenghen (...) qui prévoit dans un de ses articles la possibilité pour des Etats de le faire dans des circonstances particulières qui correspondent à la COP21 ».

Une clause de sauvegarde intégrée à l’article 2.2 de la convention de Schengen autorise en effet les Etats à rétablir provisoirement des contrôles aux frontières dans des circonstances exceptionnelles. C’est le code frontières Schengen de 2006 qui en précise les contours : il autorise le rétablissement des contrôles en cas d’atteinte de « menace grave pour l’ordre public et la sécurité intérieure » (pour six mois maximum) ou pour faire face à des événements imprévus (cinq jours maximum), et après consultation des autres Etats du groupe Schengen.

Une réforme des règles, réclamée par le président français, Nicolas Sarkozy, et le président du conseil italien, Silvio Berlusconi, a étendu en 2013 la possibilité de rétablir les frontières jusqu’à vingt-quatre mois, dans des « circonstances exceptionnelles », et notamment une défaillance grave du contrôle des frontières extérieures.

Ce type de mesure, appliqué en général deux à trois fois par an, s’est pour l’instant limité à des menaces imminentes de terrorisme ou à l’accueil d’événements internationaux. Des réunions de la Banque centrale européenne à Barcelone, le G20 de Cannes, l’Euro 2012 de football ou la visite du président américain Barack Obama en Estonie ont ainsi donné lieu ces dernières années à un rétablissement des contrôles pour quelques jours.
Source: http://www.lemonde.fr/climat/article/2015/11/06/cop21-paris-va-mettre-en-place-un-controle-aux-frontieres-pendant-un-mois_4804373_1652612.html#R7xreY4pcp0vC254.99
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 07 Nov 2015, 16:03

Le plus cocasse dans cette affaire de rétablissement du contrôle aux frontières est la raison pour laquelle il est mis en place.

En fait il s'agit d'empêcher les agités du bocal violents de faire en France ce qu'ils font régulièrement à travers le monde à chaque fois qu'il y a une réunion internationale qui leur déplait.
Ce peut être un "G quelque chose" 7, 20, une conférence économique ou un sommet politique international qui se passe dans les pays nordiques, aux USA, en Suisse dans un pays d'Europe voisin ou chez nous ...
A chaque fois le programme est connu : incendies, batailles rangées avec la police, destructions de véhicules et d'édifices publics ou privés et en prime pillage généralisé...

Tout ceci au nom de l'écologie avec l'aide désintéressée et bienveillante des "black block" force de frappe mobile, mobilisable en permanence, se déplaçant à travers le monde... à propos où trouvent ils les moyens pour circuler ainsi ? et comment peuvent ils être disponibles aussi facilement ?

Finalement nos grands chefs de l'écologie française qui mettent les petits plats dans les grands pour recevoir les représentants de l'écologie mondiale bloquent les frontières nationales pour se protéger de gens se déclarant adeptes de l'écologie...

Si le montant de la sauterie et des dégâts collatéraux prévisibles n'était pas aussi élevé nous pourrions en sourire, comme l'affaire se fait à nos frais il est moins facile de l'apprécier.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 07 Nov 2015, 21:03

Le coût évoqué est de 170 millions à répartir a priori sur 195 pays. La France n'ayant jamais accueilli d'événement aussi important, après divers repérages il s'est avéré que Le Bourget était le seul site capable d'accueillir près de 40.000 participants pendant 10 jours. Un lieu suffisamment vaste pour qu'on puisse facilement y créer une ville éphémère de 80.000 mètres carrés et plusieurs périmètres de sécurité permettant d'assurer la protection des chefs d'état présents.

Revers de la médaille, la question de son accessibilité au public. Afin de ne pas encombrer davantage l'autoroute A1, les organisateurs souhaite privilégier l'usage des transports en commun. Il est donc prévu la fourniture d'un pass navigo à tous les participants. En parallèle, le RER B, le métro et des navettes de bus fonctionneront quasiment 24 heures sur 24.

Du côté des usagers, certains réticences apparaissent déjà. Certains s'inquiètent de voir une partie de l'Ile-de-France paralysée par cette conférence climat. A l'Elysée, on assure qu'il n'y aura pas de gêne. Mieux, la France chiffre déjà les retombées économiques pour la région. La somme de 100 millions d'euros est avancée, en raison des dépenses effectuées par les congressistes sur place.

Mais tout cela reste des on dit.

Côté risques chacun sait que des imbéciles ou des fous de je ne sais quoi peuvent faire des dégâts voire mener des attentats à l' occasion d' événements mondiaux qu'' ils soient sportifs, diplomatiques, ou en relation avec le climat. Doit on pour autant se résigner à l' organisation de telles grands messes pour que toutes deviennent virtuelles. Finies les coupes du monde de certains sports, les jeux olympiques, et les G avec numéro plus ou moins élevés?

On est sûr de rien par les temps qui courent depuis le 11 septembre 2001 où les avions explosent ici ou là pour des raisons de guerre ou de répliques à des actions guerrières.


Dernière édition par Libellule le Sam 07 Nov 2015, 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 07 Nov 2015, 21:17

Pourtant avec flanbi à la baguette, le toréador aux manettes et le ministre qui affirme que le prôner la guerre sainte en bref le terrorisme n'est pas un délit... nous sommes en sécurité !

Les archers du roi, pandores et autres gens que l'on méprise allégrement vont se mettre en quatre pour que la pantalonnade se passe le moins mal possible et on mutera, sanctionnera et jettera aux chiens ceux qui auront eu le malheur de déplaire.

Pour les manants en roupane (comprendre en tenue) ils attendront en additionnant les heures sup non payées que l'on veuille bien s'intéresser à eux et éventuellement que l'on leur accorde quelques jours de repos pour récupérer... avec toutes ces retombées mirifiques (ça ne vous rappelle rien) ils vont pouvoir payer les milliers d'heures supplémentaires des policiers et des gendarmes... chouette ! je suis content pour eux !
Dans la foulée ils remplaceront les bagnoles qui ont plus de 200 000 km au compteur... ce ne sont pas celles de nos élus mais celles de ceux qui ont les mains dans le cambouis et tentent de tenir debout un pays que les politicards flanquent par terre.

Tout va bien dormez braves gens ! d'ailleurs le sachant vous le dit...

PS : à propos de voitures et d'élus... c'est édifiant.
http://tempsreel.nouvelobs.com/l-enquete-de-l-obs/20151103.OBS8787/mon-chauffeur-nous-attend-les-tres-cheres-berlines-de-la-republique.html

On est fier de payer des impôts !

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 07 Nov 2015, 21:22

Ah bon dire que le risque zéro n'existe pas # dormez tranquilles graves gens. Étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 07 Nov 2015, 21:39

Libellule a écrit:
Ah bon dire que le risque zéro n'existe pas # dormez tranquilles graves gens. Étonnant.

Le risque zéro n'existe pas mais lorsque les dirigeants d'un pays y compris celui en charge de la sécurité sont à coté de la plaque on n'en est plus au risque zéro mais à la situation critique... et ce n'est pas un scoop de le dénoncer...

Pour tout arranger on fait une opération portes ouvertes à des gens dont on ne sait rien... nous en sommes à 800 000 qui se baladent librement.

Vive flanbi et vive les institutions européennes... dormez braves gens.

VIte fait on va faire un nouveau procès à sarko pour occuper l'espace médiatique.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 08 Nov 2015, 00:05

Sarkozy est assez bon tout seul par micro interposé.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 08 Nov 2015, 00:30

Libellule a écrit:
Sarkozy est assez bon tout seul par micro interposé.

Pour l'instant on ne l'entend pas beaucoup et il ne semble pas impliqué dans l'actualité. Il a rencontré Poutine... que dire ?

Ségo sur la muraille de Chine se félicitait alors de la "bravitude" locale et la marionnette ex ministérielle de service jugeait utile de justifier le "mot"... on en rigole encore.

Un peu de mémoire et on devrait faire profil bas, à l'époque on a tout de même pas flanqué un procès pour indigence politique à l'ineffable ségo... et pourtant se ridiculiser à ce point elle l'aurait mérité.
Continuons donc dans l'adoration de l'action de flanbi et de son équipe ! ils sont au dessus de toute critique et ceux qui ne sont pas avec lui sont des "fachos"...  tout est dit !

J'allais oublier : vive l'équipe municipale de Fontenay sous Bois ! retenez bien : Fontenay sous Bois car en matière de Fontenay il y a de la concurrence. Ne pas confondre : les bons ce sont ceux de Fontenay sous Bois dans le neuf quatre ... pas les autres.

Putain c'est un boulot pénible de faire la propagande municipale ! heureusement que nous avons les bus de la ville "gratos" pour nous ramener à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 08 Nov 2015, 05:46

A propos de l'écologie....

Les nouveaux dogmes …

Gare à qui s’avise de remettre en cause le catastrophisme climatique.
Témoin le tollé médiatique contre le livre de Philippe Verdier.

Le dogme de l’Immaculée Conception, défini par le pape Pie IX en 1854, fut longtemps la cible de toutes les railleries anticléricales. Les catholiques ont cru et baissé la tête sous le regard ironique des libres-penseurs, mais, à ma connaissance, personne n’a été condamné ni même inquiété en France pour avoir contesté ce dogme tardif de l’Église catholique. Il semble qu’il n’en soit pas de même aujourd’hui pour ceux qui ont le malheur de remettre en cause la réalité, ou tout simplement la portée réelle, du réchauffement climatique.

C’est ce qui vient d’arriver à un certain Philippe Verdier, présentateur météo de France 2, dont l’ouvrage intitulé Climat investigation a tenté de démontrer que, loin des prévisions apocalyptiques que l’on nous présente comme autant de vérités révélées, le réchauffement climatique pourrait avoir des effets relativement bénéfiques pour les sociétés occidentales. Que n’avait-il pas dit là à quelques semaines de la conférence de Paris qui doit, nous promet-on, annoncer d’immenses choses pour la sauvegarde de la planète ? En l’espace de quelques heures, ce livre, très anodin sur le fond, était dénoncé du haut de toutes les chaires médiatiques comme blasphématoire et sacrilège, l’auteur déclaré « climatosceptique » - entendez par là incroyant – et frappé immédiatement d’excommunication télévisuelle.

Pour tenter de sauver son âme et son poste, le malheureux a expliqué qu’il n’avait pas remis en question le dogme sacro-saint mais simplement cherché à « relativiser » la portée du discours millénariste de ces nouveaux anachorètes qui prêchent la fin du monde depuis des palaces internationaux. Relativiser, là est le crime impardonnable car aucune religion, surtout lorsqu’elle est toute neuve, ne tolère le relativisme. Ainsi, en quelques décennies, une poignée de ces prédicateurs est parvenue à imposer une nouvelle religion vaguement teintée de spinozisme qui assimile Dieu à la nature. L’homme porte désormais un nouveau péché originel, et il doit pour cela expier dans la décroissance, la marche à pied et les patates « bio ».

Il est bien possible que le malheureux Philippe Verdier – on a les Galilée que l’on peut - vienne à résipiscence devant le tribunal de la nouvelle inquisition écologiste pour reconnaître que la Terre est menacée, mais nous serons toujours quelques-uns à penser : et pourtant, elle continue de tourner …

Camille Pascal pour Valeurs actuelles.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 08 Nov 2015, 06:45

Sarkozy a rencontré Poutine et cela n'a pas empêché à un avion de tomber. Résultat de la guerre qui ne dit pas son nom mais qui provoque des dégâts collatéraux semble-t-il. Jusqu'où? Personne ne peut faire des pronostics. Parfois je pense à comment sont parties les grandes guerres. Un détroit à ouvrir par ci, un attentat à Sarajevo par là, et un engrenage infernal derrière par absence de diplomatie ...

Poutine et Sarkozy seront-ils à la cop21? Si oui on écoutera leur discours sur le réchauffement climatique à défaut du réchauffement des relations diplomatiques.

Finalement la guerre froide avait du bon. On évitait de se taper dessus.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 08 Nov 2015, 06:54

Libellule a écrit:
Sarkozy a rencontré Poutine et cela n'a pas empêché à un avion de tomber. Résultat de la guerre qui ne dit pas son nom mais qui provoque des dégâts collatéraux semble-t-il. Jusqu'où? Personne ne peut faire des pronostics. Parfois je pense à comment sont parties les grandes guerres. Un détroit à ouvrir par ci, un attentat à Sarajevo par là, et un engrenage infernal derrière par absence de diplomatie ...

Sauf que pour le coup il ne s'agit pas de revendications territoriales mais d'une guerre de religion menée par des combattants qui considèrent leurs ennemis comme des croisés ou des mécréants....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 08 Nov 2015, 07:05

Ce qui enclencha d' autres grandes guerres plus anciennes on est bien d' accord. Cela ne change rien au fait que tout antisémitisme ou ianticoranisme peut s'averer redoutable par ailleurs... Sans que le climat en profite. Quel sera l' élément déclencheur, une chute d' avion, une autre forme d' attentat type saint Barthélemy? On est sur des charbons ardents tandis que la planète continue de brûler.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 08 Nov 2015, 07:51

En France l'antisémitisme des franchouillards catho ou sans religion je ne le vois pas trop...

Si antisémitisme il y a il faut le chercher ailleurs géographiquement et culturellement et le plus souvent les deux à la fois.

Pour le supposé pseudo "anticoranisme"... s'ils commençaient à se mettre d'accord entre eux et chez eux ça nous ferait des vacances.
Pour la suite "meunier étant maitre en son moulin" si l'Eurpoe et les institutions internationales cafouilleuses voulaient nous foutre la paix et qu'en même temps nous ayons aux manettes des hommes politiques dignes de ce nom la situation serait clarifiée facilement.  

Lorsque l'on manipule les gens pour en tirer des bénéfices électoraux on se complique la tache et on rend les situations simples inextricables... pour le touillage, actuellement,  nous avons des experts aux commandes .
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Lun 29 Fév 2016, 01:42

Ségolène Royal : 9 tonnes de CO2 au nom de la COP21
En voyage en Afrique pour la COP21, la ministre de l'Environnement est épinglée dans la presse pour l'imposant bilan carbone de sa tournée africaine.

Ségolène Royal fait décidément beaucoup parler d'elle cette semaine. Après sa sortie remarquée du plateau du Supplément ce dimanche, et les accusations d'Alain Rousset sur la gestion de l'ex-région Poitou-Charentes, la ministre de l'Écologie et de l'Énergie est épinglée dans la presse pour son voyage de cinq jours en Afrique.
En cause, le bilan carbone de la nouvelle présidente de la COP21 qui va parcourir 16 500 kilomètres en 5 jours, soit 9,4 tonnes de CO2 émis, estime L'Opinion . Après avoir visité Le Caire ce mardi, elle visitera Addis Abeba, Abidjan, Conakry et enfin la ville de Dakar, soit l'équivalent-carbone d'un citoyen européen en un an.
Un voyage au coût écologique paradoxal, Ségolène Royal étant sur place pour s'assurer que l'accord de Paris sur le climat sera ratifié par les pays en question.
Depuis dimanche, Ségolène Royal est omniprésente dans les médias. Ce dimanche, elle quittait le plateau de l'émission Le Supplément  sur Canal+ après un reportage jugé « caricatural » par la ministre.

Une sortie qui a fait beaucoup parler, tout comme les récentes accusations d'Alain Rousset, président de la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, qui a récemment dénoncé des dysfonctionnements dans le budget de l'ancienne région Poitou-Charentes. À l'époque, la région était dirigée par Ségolène Royal.

Interrogée par France 3, la ministre estime « lamentable » de la part du nouveau président de la région de porter de telles accusations et évoque même un « règlement de comptes ».

En revanche, la ministre de l'Environnement n'a pas encore réagi au calcul de son, très paradoxal, bilan carbone.

----------------------------

"Moi Président" devrait tout de même se sentir un peu mal dans ses baskets... On est tout de même mieux dans un avion privé que sur une ligne commerciale en first !
C'est fini la C5 hybride... construite sur mesure tout de même !

sarko devrait faire attention, il va se prendre un nouveau procès pour faire passer la pillule !

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Mar 01 Mar 2016, 07:04

tonton christobal a écrit:
---/---
En cause, le bilan carbone de la nouvelle présidente de la COP21 qui va parcourir 16 500 kilomètres en 5 jours, soit 9,4 tonnes de CO2 émis, estime L'Opinion . Après avoir visité Le Caire ce mardi, elle visitera Addis Abeba, Abidjan, Conakry et enfin la ville de Dakar, soit l'équivalent-carbone d'un citoyen européen en un an.
---/---

La présidente de la COP21 ne pas passe par Kampala ?


"Le projet s’inscrit dans le cadre d’un développement accéléré de la construction automobile en Afrique. Avec seulement 43 voitures pour 1 000 habitants (11 pour 1 000 en Ouganda), contre 451 en Europe et 790 aux Etats-Unis, selon les chiffres de l’Organisation internationale des constructeurs d’automobiles (OICA), le continent fait figure d’eldorado. En 2014, à peine 1,7 million de voitures neuves ont été vendues en Afrique (4 900 en Ouganda), soit dix fois moins qu’en Europe.

Chez Kiira Motors, décision a été prise de commercialiser une voiture avec moteur à combustion interne, bien polluante, plutôt qu’une hybride ou une électrique, trop onéreuse à produire. "



http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/02/29/la-voiture-100-ougandaise-verra-bientot-le-jour_4873699_3212.html a écrit:
La voiture 100 % ougandaise verra bientôt le jour

Par Bruno Meyerfeld

Le Monde.fr Le 29.02.2016 à 14h24 • Mis à jour le 29.02.2016 à 15h54

Au démarrage, elle tressaute. Tousse un peu. La portière a du mal à fermer. Un « bang » un peu sourd s’échappe du moteur. On s’inquiète. Finalement, la voiture démarre et passe la porte du garage. « Bienvenue à bord ! », s’exclame le conducteur, tout sourire. Bienvenue dans la première voiture 100 % ougandaise.

Après cinq années de travail, la berline de l’entreprise Kiira Motors Corporation en est à ses derniers tests. Elle devrait être commercialisée dès 2018. « Tout a été conçu ici », se réjouit le jeune homme au volant, l’un des ingénieurs à l’origine du projet. Ornant le pare-chocs et le coffre, ainsi que le levier de vitesse : une grue royale, la patte repliée, symbole de l’Ouganda. C’est dire si Kiira est devenu un enjeu national.

« Le nom même est une idée du président Yoweri Museveni [réélu le 18 février pour un cinquième mandat très contesté], admet Albert Akovuku, chef des opérations à Kiira Motors. Il voulait quelque chose qui unisse le pays. Kiira, c’est un mot de langue luganda, qui fait référence aux sources du Nil. Là où l’eau est bruyante, pleine de force et de mouvement. »

A l’origine, pourtant, point de politique. Kiira est né en 2007, d’un petit programme extrascolaire de l’université Makerere (la troisième meilleure d’Afrique, selon Times Higher Education). En 2008, l’université participe au Vehicle Design Summit, lancé par le Massachusetts Institute of Technology (MIT), destiné à créer l’automobile hybride du futur. « Nous étions la seule université africaine à faire partie du projet, se souvient Albert Akovuku. Nous avons dessiné le groupe motopropulseur du véhicule. Après ce succès, on s’est dit qu’on pouvait faire une voiture nous-même ! »



Bricolée avec des bouts de ficelle

Aujourd’hui encore, ce sont une vingtaine d’étudiants en master qui s’affairent autour de la Kiira Smack. Pour le moment, le prototype repose dans le petit garage d’une vaste maison dans le quartier de Ntinda, à l’est de Kampala. Ian Kavuma, 24 ans, veste marron sur les épaules, nous ouvre le capot. « Je viens ici seize heures par semaine, l’après-midi après les cours », explique-t-il. L’histoire retiendra que la voiture nationale a été bricolée avec des bouts de ficelle et de petits tournevis. « C’est la première fois qu’on construisait une voiture, dit Ian dans un sourire. Par rapport aux autres véhicules, tout n’est pas à la même place. La cloche d’embrayage, par exemple, est unique au monde. On a dû l’inventer nous-mêmes. Pareil pour le système de refroidissement. »

Après la création d’un premier modèle de voiture électrique, le président a alloué 1,54 milliard de shillings ougandais (410 000 euros) aux étudiants et à leurs professeurs afin de créer une version commerciale. Il offre à l’équipe un terrain d’essai de 100 hectares et rattache le projet au puissant Uganda Development Cooperation Limited (UDCL), un fonds d’investissement gouvernemental qui possède aujourd’hui 96 % de l’entreprise.

« Tout cela est venu d’une initiative présidentielle », concède Albert Akovuku, mais ce n’est pas une “voiture Museveni” ni une “voiture NRM” [le parti au pouvoir] !, insiste-t-il. C’est une voiture pour tous les Ougandais. Même Kizza Besigye, le principal opposant de Museveni à la présidentielle [qui conteste le résultat des élections] devrait en faire la promotion ! »



Douze mille emplois locaux à la clé

Le projet s’inscrit dans le cadre d’un développement accéléré de la construction automobile en Afrique. Avec seulement 43 voitures pour 1 000 habitants (11 pour 1 000 en Ouganda), contre 451 en Europe et 790 aux Etats-Unis, selon les chiffres de l’Organisation internationale des constructeurs d’automobiles (OICA), le continent fait figure d’eldorado. En 2014, à peine 1,7 million de voitures neuves ont été vendues en Afrique (4 900 en Ouganda), soit dix fois moins qu’en Europe.

Chez Kiira Motors, décision a été prise de commercialiser une voiture avec moteur à combustion interne, bien polluante, plutôt qu’une hybride ou une électrique, trop onéreuse à produire. La Kiira Smack devrait coûter autour de 25 000 dollars. Une somme coquette. « Le public visé, ce sont les employés du gouvernement, les jeunes diplômés, et la nouvelle classe moyenne, détaille Richard Madanda, directeur de la production. Des gens qui ont de l’argent de côté. »

Le gouvernement souhaite sortir 300 véhicules de l’usine en 2018, et monter à 60 000 d’ici à 2040. La voiture 100 % ougandaise devrait générer plus de 12 000 emplois locaux. « Le projet permettra de développer des sous-traitants, d’encourager le secteur de l’éducation, insiste Albert Akovuku. A terme, il faudra qu’il y ait des fabricants de pièces détachées sur place. »



« On ne veut pas vendre qu’aux Ougandais »

Mais, déjà, Kiira Motors montre ses nouvelles ambitions. L’entreprise espère aussi, dès 2018, commercialiser des pick-up, véhicules métis (crossovers) et camions. Le 16 février, l’entreprise a dévoilé son Kayoola, premier bus solaire d’Afrique, selon ses constructeurs : 35 places, des batteries rechargeables en une heure… que Yoweri Museveni (alors en campagne électorale) ne s’est pas privé d’inaugurer et qu’il souhaite voir commercialiser à l’horizon 2039.

La grue royale, et son panache de plumes dorées, ne migre pas. Mais Kiira Motors, malgré son logo, souhaite au plus vite s’envoler vers de nouveaux cieux. « On ne veut pas vendre qu’aux Ougandais, insiste Albert Akovuku. Notre voiture est adaptée au Kenya, à laTanzanie… Elle pourrait renforcer l’intégration est-africaine. »

Plusieurs projets de véhicules made in Africa ont vu le jour ces dernières années. Ainsi en va-t-il des voitures tout-terrain du kényan Mobius Motors, soutenues par l’homme d’affaires américain Ronald Lauder ; des 4 × 4 Kantanka venus du Ghana ; ou, au Nigeria, des voitures Innoson, lancée par le président Goodluck Jonathan. La Kiira Smack n’est donc pas toute seule. La bataille pour la voiture 100 % africaine s’annonce rude.
Source: http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/02/29/la-voiture-100-ougandaise-verra-bientot-le-jour_4873699_3212.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Mar 09 Aoû 2016, 10:59

La planète est sauvée, les voitures d'avant 1997 vont bientôt être interdites dans le monde entier...


http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/08/08/dereglement-climatique-anne-hidalgo-elue-a-la-tete-du-reseau-de-villes-mondiales-c40_4979999_3244.html a écrit:
Dérèglement climatique : Anne Hidalgo élue à la tête du réseau de villes mondiales C40

Le Monde.fr avec AFP | 08.08.2016 à 18h50

La maire (PS) de Paris, Anne Hidalgo, a été élue lundi 8 août à Rio présidente du Cities 40 (C40), le plus grand réseau de villes mondiales, dont l’objectif est de lutter contre le dérèglement climatique.

En succédant à Eduardo Paes, maire de Rio de Janeiro, elle devient la première femme « leader mondiale des maires les plus influents, représentant ensemble 650 millions de citoyens et dont les territoires génèrent 25 % du PIB mondial », souligne un communiqué de la Ville de Paris.
Appel à projets d’urbanisme innovants C40

Le Cities Climate Leadership Group est un réseau de villes créé en 2005, qui rassemble 85 métropoles mondiales (New York, San Francisco, Vancouver, Londres, Moscou, Rome, Milan, Athènes, Séoul, Bombay, Djakarta, Melbourne, Hongkong, Pékin, Sao Paulo, Buenos Aires, Le Cap, Le Caire, etc.). Son siège est à Londres.

Mme Hidalgo, citée dans le communiqué de la Ville de Paris, explique qu’elle lancera notamment « un appel à projets d’urbanisme innovants à l’échelle des villes du C40 », qu’elle travaillera « avec les meilleures start-up des villes du C40 pour généraliser les solutions les plus pertinentes en matière de qualité de vie en ville » et qu’elle favorisera « de nouveaux investissements pour financer l’action des villes durables et résilientes ».
Source: http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/08/08/dereglement-climatique-anne-hidalgo-elue-a-la-tete-du-reseau-de-villes-mondiales-c40_4979999_3244.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3134
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 20 Aoû 2016, 06:15

Au détour d'un débat télévisé, on apprend que la COP21, si célébrée en haut lieu à Paris, s'est conclue par la fixation d'objectifs à atteindre concernant le climat (1,5° de plus). On est bien content, avant c'était 2° de plus.
Et dans la foulée, on apprend que concernant les moyens (pour atteindre ces objectifs) ce sera... l'objet de la prochaine COP, la 22, d'en discuter. Pour le passage à l'acte, plus tard donc.
Et sans doute à une COP encore plus future de discuter des contrôles pour vérifier le résultat de chaque pays.

Car pour les normes européennes antipollution : Euro1, puis Euro2, puis... jusqu'à Euro6. Les objectifs furent toujours plus sévères, en termes d'émission. Validées par le même test officiel utilisé depuis 40 ans. Les constructeurs étaient censés trouver les moyens d'atteindre les objectifs successifs.
Sauf qu'il n'y a aucun constructeur qui respecte les normes actuelles Euro6. Les meilleurs sont au double, d'autres à 10 fois plus, selon les études récentes des pays, organisées seulement après une étude indépendante il y a quelques mois qui a ridiculisé le test officiel.


Dernière édition par salamandre le Sam 20 Aoû 2016, 06:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 20 Aoû 2016, 06:29

Sachant que si il y a bien un sujet qui a été occulté lors de la COP21 c'est celui de la démographie et du contrôle des naissances en particulier dans les pays en voie de développement...

Sera-t-il abordé lors de la COP22 qui se tiendra à Marrakech en novembre prochain ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 20 Aoû 2016, 08:27

a.nonymous a écrit:
Sachant que si il y a bien un sujet qui a été occulté lors de la COP21 c'est celui de la démographie et du contrôle des naissances en particulier dans les pays en voie de développement...

Sera-t-il abordé lors de la COP22 qui se tiendra à Marrakech en novembre prochain ?

L'équation est toujours la même : ce sont ceux qui sont les moins à même d'élever des enfants qui en font le plus...
Comme grace à l'aide des affreux vilains ex pays colonialistes la mortalité infantile régresse tout de même mais que la fabrication des enfants continue à la même cadence... la démographie explose.

Est il tolérable d'évoquer la chose ? non sans doute ! alors parlons en et vivons dangereusement.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Mar 29 Nov 2016, 23:14

salamandre a écrit:
Au détour d'un débat télévisé, on apprend que la COP21, si célébrée en haut lieu à Paris, s'est conclue par la fixation d'objectifs à atteindre concernant le climat (1,5° de plus). On est bien content, avant c'était 2° de plus.
Et dans la foulée, on apprend que concernant les moyens (pour atteindre ces objectifs) ce sera... l'objet de la prochaine COP, la 22, d'en discuter. Pour le passage à l'acte, plus tard donc.
Et sans doute à une COP encore plus future de discuter des contrôles pour vérifier le résultat de chaque pays.





Alors que la COP21 qui s'est tenue l'année dernière en France a suscité un grand nombre d'articles, de commentaires et de prises de position, je n'ai pas l'impression que la COP22 qui s'est elle tenue du 7 au 18 octobre au Maroc ait suscité le même engouement de la part des médias et des politiques....

Les enjeux de la COP22 - http://cop22.ma/fr/#whatscop/post/165 - étaient-ils moins importants ou bien a-t-on fait mousser ceux de la COP21 pour mettre en avant les organisateurs de celle-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Mer 30 Nov 2016, 00:06

Ni l'un ni l'Autre. La cop21 marquait le passage d'un cap. Celui de l'acceptation à une double majorité qu'il était temps de prendre au sérieux le rechauffement climatique. Je préfère pour ma part parler du dérèglement climatique.

Majorité précaire désormais vu le positionnement du futur président des USA qui se place dans le camp des climatosceptiques, enfin apparemment..

Une position prudente a, du coup, été prise. Attendre l'installation de Trump pour mesurer ce qu'il pense vraiment au delà de ses discours provoquants. Le "passage aux actes, qui nécessitent le maintien de cette double majorité, est reporté d'un an.

Peut-être un bon choix pour ne pas heurter une nécessaire mise à niveau de ses connaissances.
http://journalmetro.com/monde/1054518/changements-climatiques-trump-change-de-ton/

Seul constat qui peut avoir son influence dans la prise de conscience globale, l'année 2016 est devenue la plus chaude et quasiment mois après mois. Une réalité qu'il va être difficile de nier.

La liste des lieux avec records clairs est longue Tous continents confondus. Tout cela devant être regardé avec clairvoyance. Depuis 17 ans la tendance est lourde. Avec 16 années les plus chaudes sur la période.

La tendance de fond au réchauffement s'est doublée en 2015/2016 d'un puissant épisode El Nino, ce courant équatorial chaud du Pacifique, qui revient tous les 5 ans environ. Il a commencé à se dissiper à la fin du printemps de 2016. L'effet El Nino de temps à autres n'étant pas suffisant à tout expliquer.

Sur terre, des records de chaleur absolus ont été battus dans plusieurs régions : 42,7°C à Pretoria, 38,9°C à Johannesbourg, 44,6°C en Thaïlande, 51°C en Inde.

Côté Groenland cela se complique avec des dépassements de plus de 20 degré, un seuil rendant de moins en moins probable la reconstitution de la banquise pendant les mois froids.

Cet article se laisse lire.
http://www.politis.fr/articles/2016/11/rechauffement-climatique-la-nasa-observe-une-fonte-des-glaces-polaires-en-hiver-35846/

Le nombre d'habitants du Groenland ou dans l'Antarctique n'est pas en cause. Il l'est certainement en Inde, en Chine. Personne ne le nie.  
http://www.la-croix.com/Monde/Asie-et-Oceanie/La-pollution-etouffe-gangrene-Chine-2016-11-15-1200803194


L'activité humaine étant d'autant plus importante là où la population est dense. En France le s "points de chauffe" sont au mêmes endroits que ceux qui ont la population la plus dense et où la qualité de l'air est la moins bonne. Pollution et effet de serre à la clef.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2089
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Mer 30 Nov 2016, 06:09

a.nonymous écrit:
Citation :
Les enjeux de la COP22 - http://cop22.ma/fr/#whatscop/post/165 - étaient-ils moins importants ou bien a-t-on fait mousser ceux de la COP21 pour mettre en avant les organisateurs de celle-ci ?
Regardez les pays signataires et ceux encore mieux qui l'on fait valider par leur parlements respectifs et vous aurez la réponse à votre question de défiance.
Maintenant la COP22 à pour mission principale de fixer les règles du jeu, ce qui n'est pas négligeable mais qui n'a pas le même impact médiatique que l'adhésion au programme de la COP21. Je rappellerai que trois des plus gros pollueur mondiaux ont ratifié pour la première fois cet accord. Maintenant avec l'élection du fantasque D.Trump aux Etats Unis, il y aura peut être quelques bouleversements dans le calendrier.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 21 Jan 2017, 13:39

Tout ça pour ça.....

http://www.lemonde.fr a écrit:
« Obamacare », environnement… les premières annonces de la Maison Blanche

Sitôt Donald Trump investi, Washington a fait ses premières annonces, notamment sur le « Climate Action Plan » et les traités Aléna et TPP.

Le Monde.fr avec AFP | 20.01.2017

Quelques heures après la prestation de serment du 45e président des Etats-Unis, Donald Trump, la Maison Blanche a annoncé vendredi 20 janvier l’abandon de sa politique de réduction des énergies polluantes et la reprise du forage du pétrole et du gaz de schiste.
---/---
Source: http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2017/01/20/environnement-libre-echange-les-premieres-annonces-de-la-maison-blanche_5066419_829254.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 21 Jan 2017, 14:36

Trump avait annoncé la couleur. Il s'était entouré d'une équipe de tueurs qui plus est milliardaires.

« C’est, a-t-il déclaré, le meilleur cabinet de l’histoire, la plus grande concentration de QI élevés dans un gouvernement, les meilleurs tueurs dont dispose l’Amérique. »

À l’instar de son beau-fils Jared Kushner, dont il a annoncé hier la nomination comme conseiller de la Maison-Blanche, ces promus de l’administration Trump sont des personnes du premier cercle dans tous les sens du terme. Le milliardaire devrait annoncer aujourd’hui qu’il va donner les clés de son empire immobilier à sa fille Ivanka (la femme de Kushner) durant le temps de son mandat pour camoufler tant bien que mal un évident conflit d’intérêts.

Mais ce n’est pas ce népotisme qui caractérise le mieux la méthode Trump. Le milliardaire recrute au sein de sa famille mais aussi parmi des… familiers d’un autre type.

Les tueurs qu’il a choisis pour faire triompher le national-libéralisme qu’il veut imposer aux citoyens de son pays et au monde sont tous des personnes qu’il connaît bien. Ce sont des oligarques de Wall Street dans leur immense majorité, comme lui, avec lesquels il est déterminé à frapper vite et fort.

Défenseur acharné du second amendement et du droit au port d'armes, partisan de la peine capitale qui a été appliquée dans le Texas plus que dans tout autre Etat, Rick Perry est favorable aux restrictions du droit à l'avortement, et a largement autorisé le recours à la fracturation hydraulique pour exploiter le gaz de schiste.

Donald Trump et sa ministre de l'éducation, Betsy DeVos, à la tête d'une fortune supérieure à cinq milliards de dollars.

Le futur ministre de l'Économie. Le «Roi des faillites» possède un patrimoine d'environ 3 milliards de dollars. Wilbur Ross, un personnage incontournable de Wall Street.

*Secondé par le banquier d'affaires Todd Ricketts. Qui est-il? Un généreux donateur du parti républicain, dont la famille est propriétaire du club de baseball des Chicago Cubs. Sa fortune est estimée à 1 milliard de dollars.

Pour le département de l'énergie, le PDG de la compagnie pétrolière Continental Harold Hamm. Ce dernier possède des actifs d'une valeur de 15 milliards de dollars.

Au ministère des Affaires étrangères, deux noms sont cités: celui de Mitt Romney, dont la fortune excède 250 millions de dollars et Rudy Giuliani, l'ancien maire de New York, à la tête d'un patrimoine de plusieurs dizaines de millions de dollars.

Au Trésor, le directeur financier de sa campagne, Steve Mnuchin, un ancien de Goldman Sachs dont la fortune est évaluée à 26 millions de dollars. Il fait partie des premiers pauvres. Après Steven Mnuchin et Stephen Bannon, ("l'homme le plus dangereux de la vie politique aux Etats-Unis", proche des milieux d'extrême droite, désormais "haut conseiller et chef de la stratégie"), Trump a choisi de s’entourer d’un troisième homme venant de Goldman Sachs : Gary Cohn pour diriger le National Economic Council (NEC). Etc.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3584
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 21 Jan 2017, 19:52

Cela me rappelle un peu la fortune des fermiers généraux.  Pour eux et les grands seigneurs ça s'est plutôt mal terminé !
Mais la plupart des trésors artistiques ou culturels qui leur ont survécu constituent notre patrimoine touristique
Tous ces milliardaires qui deviennent des personnages publics it is very dangerous pour eux... aussi ! Smile

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 21 Jan 2017, 22:58

La question n'est pas la situation personnelle des membres du nouveau gouvernement américain mais la portée de l'Accord de Paris dès lors qu'un des principaux pays producteurs de gaz à effet de serre s'en affranchit suite à un changement de président...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 21 Jan 2017, 23:14

C'est pourtant bien les positions personnelles des nommés aux postes clefs qui déterminent la politique retenue outre atlantique. Nommer un climato sceptique n'est pas neutre...

Ceux qui pensaient que Donald Trump avait évolué sur la question du changement climatique savent désormais à quoi s’en tenir. Certes, il avait rencontré Al Gore, l’ex-vice président de Bill Clinton et farouche militant de l’environnement, mais la nomination, mercredi 7 décembre, du climatosceptique Scott Pruitt à la tête de l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) est exempte de toute ambiguïté

Les liens de M. Pruitt avec le lobby de l’énergie ne sont un secret pour personne. En 2013, Harold Hamm, le PDG de Continental Resources, une grosse compagnie pétrolière sise dans l’Oklahoma, avait participé directement à sa campagne électorale pour le faire réélire procureur général..

En savoir plus http://m.huffingtonpost.fr/2017/01/18/bernie-sanders-perd-son-calme-en-pleine-audition-de-scott-pruitt/

http://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/seisme-la-fracturation-hydraulique-menace-7-millions-d-americains-4596079
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Sam 21 Jan 2017, 23:41

Si les américains ont élu Trump ce n'est pas pour ses positions sur le climat mais pour sa volonté affichée de redonner un emploi à tous, un objectif que devraient avoir tous les chefs d'états...

Pour Trump, la relance de l'emploi passe par l’abandon de la politique de réduction des énergies polluantes et la reprise du forage du pétrole et du gaz de schiste...  On verra dans quelques mois si c'est efficace...

En attendant on voit que l'Accord de Paris dont il a été fait grand bruit n'est guère contraignant puisque aussitôt élu il s'en affranchit....


Dernière édition par a.nonymous le Dim 22 Jan 2017, 01:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 22 Jan 2017, 00:18

Les iconoclastes, pesant à eux seuls plus de 6 milliards de dollars, selon "The Economist" ont en commun une même détestation des règles internationales : l'accord sur le climat de Paris, celles de l'OMC, de l'Otan. Tous veulent pousser plus loin la déréglementation, qu'il s'agisse du marché de l'énergie, du travail, de la finance…
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 22 Jan 2017, 00:37

Et de leur coté les Peuples, qu'ils soient américains ou européens, veulent juste avoir un travail pour vivre dignement et ne pas crever en vivant d'aides sociales....

En France, le bilant du quinquennat qui se termine est éloquent.... Il était placé sous les signes de l'humanisme, de la justice sociale, de l'écologie, de la solidarité, blablabla, blablabla.....

Concrètement quand il a commencé il n'y avait QUE 2,9 millions de chômeurs de catégorie A, il y a en a aujourd'hui plus de 3,5 millions....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 22 Jan 2017, 03:42

Concrètement que préconisez vous au prochain représentant du peuple pour remédier à cela?

Précariser tout le monde ? Y compris les gens qui ont un boulot?

il faut savoir que la moitié du capital des plus grandes entreprises françaises cotées à Paris (elles assurent à elles seules 30 % de notre PIB) est détenue par des investisseurs étrangers et que 40 % des salariés de ces entreprises sont employés à l’étranger.

C’est dire que notre économie, comme celle des grands pays européens, est fortement internationalisée et dominée par de grands groupes étrangers mais aussi français dont le périmètre est global.

Les délocalisations sont la conséquence de productions pour lesquelles les frontières  n’ont pas d’importance. Le candidat ne peut donc dénoncer les contraintes dues à l’Europe sans prendre en considération la puissance tout aussi décisive sur notre vie quotidienne des très grandes entreprises. C’est cette puissance que le politique recentré sur la nation aura encore à affronter.

Avec l'aide de Dupont Aignan...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 22 Jan 2017, 03:52

Il est évident que cela passe par le redressement productif et par des mesures protectionnistes...

L'exemple d'Oracle que vous avez posté il y a quelques jours - http://www.plateaufontenay.net/t1851-gafa-google-apple-facebook-amazon#90969 - est typiquement ce contre quoi il faut lutter: une multinationale qui fait des bénéfices conséquents et qui pour faire encore d'avantage de profit licencie en France pour recréer les mêmes emplois en Roumanie ou ailleurs....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 22 Jan 2017, 04:20

Alors il faut arrêter de dénigrer le développement de l'économie sociale et solidaire non delocalisable mais durable. Toute l'idée du green deal.

http://grenoble.eelv.fr/2009/01/26/le-green-deal-les-5-piliers/
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 22 Jan 2017, 04:48

J'attends que vous me citiez un constructeur automobile ou aéronautique, un fabricant de téléviseurs, de téléphones, d'ordinateurs, ..... appartenant à l'économie sociale et solidaire.....

Le tableau Wikipédia - https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_sociale - est pour le coup assez explicite....

Nombre emplois total: 2 372 812
Administration publique, enseignement, santé humaine et action sociale: 1 499 722
Industrie et construction: 51 879
dont industries alimentaires, boissons, tabac: 24 614
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 22 Jan 2017, 05:36

Cela ne demande qu'à progresser. Au delà des 30% du pib captés par les grands groupes du CAC 40.

Deux millions d'emplois à la clef à terme. De nouveaux emplois. De quoi absorber sur un ou deux mandats les deux hausses successives inexorables du nombre de chômeurs sous Sarkozy et Hollande (600 000 chacun)
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3134
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 22 Jan 2017, 06:09

Les mouvements coopératifs ou mutualistes apparaissent dès le XIXe siècle.
"Juridiquement, une société coopérative est une société privée dont le capital est détenu par ses propres salariés, ses clients ou ses consommateurs qui en élisent le dirigeant. Dans une mutuelle, ce sont les adhérents (les usagers) qui ont ce rôle."
Avec de belles réussites pour certaines sociétés, mais pour un effectif total tout de même limité comparé au nombre total de salariés en France. Si en plus d'un siècle ce type de sociétés est resté minoritaire, il conviendrait de préciser les raisons.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Dim 22 Jan 2017, 12:24

J'attends le jour où des entreprises appartenant à l'économie sociale et solidaire auront les capacités de R&D et de production comparables à celles d'un Intel, Apple, Samsung, Airbus, Volkswagen, .... Je pense que ce n'est pas demain la veille...

En revanche ces mêmes sociétés doivent répartir leurs emplois à travers le monde et non les regrouper dans les seuls pays low cost...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Mer 29 Mar 2017, 07:42

http://www.lemonde.fr a écrit:
Trump veut détricoter les mesures d’Obama sur l’environnement

Donald Trump entame mardi la déconstruction du bilan de Barack Obama sur le climat, avec la volonté affichée de donner un coup de pouce aux énergies fossiles.

Le Monde.fr avec AFP, AP et Reuters | 28.03.2017

---/---

Hésitations sur l’accord de Paris

Pendant la campagne, Donald Trump a promis d’annuler l’accord de Paris sur le climat. Selon lui, les règles visant à limiter le réchauffement climatique menacent de « tuer l’emploi et le commerce ». Scott Pruitt, le patron de l’EPA a récemment affirmé que les émissions de CO2 n’étaient pas une des causes majeures du réchauffement climatique en cours et a réitéré ses critiques sur l’accord de Paris sur le climat.

« Nous nous sommes pénalisés avec des pertes d’emplois alors que la Chine et l’Inde n’ont pas pris de mesures pour faire face au problème. Pour moi, Paris a tout simplement été un mauvais accord. »

Les Etats-Unis et la Chine ont pourtant ratifié l’accord de Paris sur le climat à la veille de l’ouverture du sommet du G20 à Hangzhou, en Chine, en septembre 2016. Les Etats-Unis, deuxièmes plus gros émetteurs de gaz à effet de serre derrière la Chine, se sont dans ce cadre engagés sur une réduction de 26 % à 28 % de leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2025 par rapport à 2005.

L’administration Trump n’a pas encore tranché sur la position qu’elle entend adopter sur cet accord. « C’est en cours de discussion », a expliqué lundi soir un responsable de l’exécutif sous couvert d’anonymat. De fait, certains membres de l’administration Trump – comme le secrétaire d’Etat Rex Tillerson et Ivanka Trump – sont opposés à cette rupture.

Gina McCarthy, la directrice de l’EPA sous Obama, a mis en garde la nouvelle administration contre un retour en arrière, mettant en avant les dangers pour la qualité de l’air et de l’eau potable. « Il serait embarrassant pour nous et nos entreprises à l’échelle mondiale de rejeter les possibilités que représentent les nouvelles technologies, de croissance économique et de leadership pour les Etats-Unis », dit-elle.
Source: http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2017/03/28/environnement-les-projets-contraries-de-trump_5102125_3222.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Jeu 01 Juin 2017, 01:22

matmut bas une autre discussion a écrit:
Maintenant F.Hollande souvent désigné comme un président paradoxal a effectivement été reconnu par la communauté international  pour sa politique étrangère interventionniste contre le djihadisme, sa haute tenue et retenue face aux attentats survenus sur notre territoire et sur celui de nos alliés et je rajouterai le succès de la COP21 souvent gaussé sur le forum.



Et si on reparlait du "succès de la COP21 souvent gaussé sur le forum" sachant que l'annonce du retrait des Etats-Unis de l'Accord de Paris n'est pas une bonne nouvelle pour la planète?


http://actu.orange.fr a écrit:
Climat: Trump va annoncer le retrait des Etats-Unis de l'accord, selon des médias

AFP, publié le mercredi 31 mai 2017 à 14h59

Le président américain Donald Trump a pris la décision de retirer les Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat et une annonce publique est imminente, affirment mercredi matin plusieurs médias américains.

Conclu fin 2015 dans la capitale française par plus de 190 pays sous l'égide de l'ONU, cet accord vise à limiter la hausse de la température mondiale en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

Un retrait américain serait un camouflet pour la "diplomatie climat" qui, il y a moins de 18 mois, célébrait à Paris un accord historique, dont Pékin et Washington (sous la présidence Obama) furent des architectes centraux.

Le site Axios en particulier cite deux sources anonymes qui ont eu connaissance de la décision du président.

L'information n'a pas été confirmée par la Maison Blanche.

---/---
Source: http://actu.orange.fr/monde/climat-trump-va-annoncer-le-retrait-des-etats-unis-de-l-accord-selon-des-medias-CNT000000J44II.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Jeu 01 Juin 2017, 02:14

C'est un peu comme le Brexit. Il va falloir prendre son mal en patience.

Pour être cohérent par rapport à ses promesses de campagne, Donald Trump pourrait annoncer une sortie de l’accord de Paris. Elle ne prendrait pas effet dans l’immédiat : l’accord impose un délai de trois ans à compter de l’entrée en vigueur (le 4 novembre 2016) et un an de préavis. Soit la durée du mandat présidentiel américain… Même en dénonçant sa participation à la Convention-cadre des Nations unies, le pays devrait attendre un an.

Pour les autres États, ce retrait serait « un signal très négatif, on franchirait une ligne rouge, fragilisant la dynamique engagée lors de la Cop 21 », souligne David Levaï directeur du programme climat à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri). Mais il considère que l’accord tiendrait malgré tout. « Les autres pays ont montré leur engagement, on l’a vu lors des négociations à Bonn et au G7. »

Signe encourageant : même des États d’habitude peu allant sur le climat comme le Japon ne se sont pas laissés entraîner sur la voie du moins-disant, au contraire. Face à Trump, les six puissances ont réaffirmé leur souhait de « mettre rapidement en œuvre l’accord de Paris ».

« Il n’y aura pas d’effet domino, estime de son côté Pierre Cannet, responsable climat et énergie au WWF. On sait depuis des mois qu’il y a un risque. Or la réaction de la communauté internationale a été de s’organiser. On a vu la Chine et l’Inde prendre du leadership, des rencontres se décider sans les États-Unis, poursuit-il. En réalité, Trump prend surtout le risque de se retrouver face à un mur et de s’isoler. »

Car les pays ont compris où était leur intérêt. Manuel Pulgar-Vidal, qui fut président de la Cop 20 à Lima, au Pérou, se réjouit de voir le G7 reconnaître les « cobénéfices qu’implique la transition vers un avenir énergétique propre et durable : la création d’emplois, les opportunités en matière d’innovation et de croissance ». « La transition vers une économie bas-carbone est potentiellement un chemin attrayant et soutenable de croissance », relève d’ailleurs le rapport de la Banque mondiale sur les prix du carbone, rendu public lundi 29 mai.

Même les pays les plus passifs n’ont pas intérêt à aller au blocage dans le sillage américain. « La Russie a bien d’autres sujets de tensions pour ne pas ouvrir un nouveau front », note David Levaï. Quant à l’Arabie saoudite, « elle est consciente du lien entre dérèglements et tensions dans la région » du Moyen-Orient, note Pierre Cannet.

Source http://www.la-croix.com/Monde/Ameriques/lattente-decision-Trump-climat-2017-05-29-1200851014
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3134
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent   Jeu 01 Juin 2017, 02:25

"Pour que l'accord issu de la COP 21 entre en vigueur, 55 parties, représentant au moins 55% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), doivent y adhérer."

Mais si certains se retirent ?
147 pays représentant 83,59% des émissions GES ont ratifié l'accord (signé par 195 pays) au 24 mai 2017.
Dont les Etats-Unis, qui représentent 17,89% des émissions GES. S'ils se retirent, il reste 65,7% et un accord valide. Mais cela augure mal de la suite.
et aussi :
Chine 20% des émissions GES. France 1,34%. Allemagne 2,56%.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_de_Paris_sur_le_climat
Revenir en haut Aller en bas
 
COP21, Concilier prospérité et lutte contre le changement climatique ? lundi 12 octobre 20h30 Nogent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» lutte contre la vitesse et l’alcool au volant renforcée
» la lutte contre les mines
» Il lutte contre le sommeil
» Rapport sur la lutte contre l'insécurité - 2014 (Mission d'information Blazy)
» Lutte contre le fanatisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: