Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12316
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait   Sam 17 Oct 2015, 09:47

Un nouveau scandale entache notre ville....

Au delà du fait que ce professeur d'escrime avait déjà eu à faire à la justice pour des faits similaires, on peut s'étonner que de tels faits puissent survenir à plusieurs reprises dans un gymnase municipal....  

Faut-il rappeler qu'il y a deux ans la police a découvert que les vestiaires d'un stade municipal situé dans le même secteur que le gymnase en question servaient eux à entreposer du cannabis ? Voir: http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-de-marne-94/des-stupefiants-dans-les-locaux-municipaux-du-stade-10-07-2013-2969497.php



"Le professeur d’escrime avait d’ailleurs déjà connu des ennuis judiciaires, il y a quelques années en province, pour des faits similaires.  Jugé à l’époque pour une atteinte sexuelle, il avait été relaxé."



http://www.leparisien.fr/fontenay-sous-bois-94120/fontenay-le-maitre-d-armes-ligotait-les-enfants-et-les-filmait-16-10-2015-5192501.php a écrit:
Fontenay : le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait
Laure Parny et Fabienne Huger (avec E. M) | 16 Oct. 2015, 20h20 | MAJ : 16 Oct. 2015, 20h20

Sans l’intervention des sportifs du club de boxe, personne n’aurait peut-être jamais rien su des pratiques du maître d’armes du club l’Espérance de Fontenay. Lundi soir, alors qu’il donne ses cours habituels dans la salle d’armes du gymnase Salvador-Allende, le professeur d’escrime est surpris en train de filmer un de ses élèves, ligoté.

Une scène ahurissante stoppée immédiatement par les boxeurs, qui ont tout de suite appelé la police. L’homme d’une quarantaine d’années est placé en garde à vue. Il reconnaît sans difficulté les faits. Il a été placé sous contrôle judiciaire pour agression sexuelle et remis en liberté. Il devra répondre de ses actes devant le tribunal.

Aux policiers, le maître d’armes confiera connaître un désert affectif qui l’a conduit à adopter cette conduite « déviante ». Un homme qui, se sentant « malade », attendait presque un déclic pour « mettre fin à ses dérives ». Le professeur d’escrime avait d’ailleurs déjà connu des ennuis judiciaires, il y a quelques années en province, pour des faits similaires. Jugé à l’époque pour une atteinte sexuelle, il avait été relaxé.

Convoquée le lendemain des faits pour être entendue, la présidente du club tombe des nues en entendant les faits reprochés. « Cela fait 10 ans qu’il travaille pour nous, nous n’avons jamais rien soupçonné, lâche la dirigeante de l’Espérance, le plus vieux club de sport de Fontenay. Certes, c’était plutôt un ado attardé, mais il partait régulièrement en déplacement avec les enfants, faisait de l’arbitrage au niveau national, tout ça sans souci. Avec les parents, nous sommes tous choqués. » Heurtés certes, mais pas au point pour les parents concernés de déposer plainte pour l’instant. « Je les ai réunis ce jeudi, de façon informelle, pour discuter, ajoute la présidente du club. Ce qui nous importe, c’est l’impact sur les enfants. Mais tous ont cru à un jeu, ça les a plutôt fait rire, ils n’ont pas du tout vu la connotation sexuelle de la scène. »

Une absence de traumatisme des enfants qui semble se confirmer par les éléments de l’enquête. « Ca n’empêche pas la gravité des faits, c’est une attitude inacceptable », condamne la présidente, qui a immédiatement licencié « pour faute lourde » son moniteur d’escrime et promet qu’il « ne remettra pas les pieds au club ».

Légalement, cette pratique s’apparente à du bondage, cet usage sexuel qui consiste à attacher son partenaire. Si le bondage ne constitue pas une infraction, la connotation sexuelle est clairement établie et a conduit le parquet à poursuivre le professeur d’escrime pour agression sexuelle de mineur de moins de 15 ans et atteinte à l’intimité de la vie privée par fixation d’images. Il a interdiction d’entrer en contact avec les victimes et d’exercer une activité avec des enfants. Une injonction de soins psychologiques a également été ordonnée.

La situation va en tout cas peser sur le club. L’Espérance doit fêter d’ici à la fin de l’année ses 130 ans d’existence. Jusque-là sans scandale.
Source: http://www.leparisien.fr/fontenay-sous-bois-94120/fontenay-le-maitre-d-armes-ligotait-les-enfants-et-les-filmait-16-10-2015-5192501.php


Dernière édition par a.nonymous le Sam 17 Oct 2015, 10:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12316
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait   Sam 17 Oct 2015, 09:51

http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/info-tf1-fontenay-sous-bois-un-prof-d-escrime-soupconne-d-avoir-8670747.html a écrit:
Info TF1. Fontenay-sous-Bois : un prof d'escrime soupçonné d'avoir abusé de plusieurs adolescents

le 15 octobre 2015 à 16h21 , mis à jour le 15 octobre 2015 à 16h27

Faits divers Un professeur d'escrime du Val-de-Marne est en cours de déferrement devant le parquet de Créteil. Il est soupçonné d'avoir abusé de plusieurs enfants.

Un homme de 39 ans, professeur d'escrime, a été interpellé lundi, vers 20 heures. Un riverain l'avait alors aperçu dans une salle du complexe sportif Salvador Allende, près d'un de ses élèves, un enfant âgé de 12 ans ligoté avec des cordes et bâillonné avec des bandelettes.

Interpellé et placé en garde-à-vue, le suspect, salarié d'un club sportif basé à Fontenay-sous-Bois, a reconnu les faits, avouant avoir procédé ainsi avec au moins neuf enfants ces derniers mois. Trois d'entre eux ont déjà été identifiés par les enquêteurs de la Sûreté territoriale du Val-de-Marne.



Scènes filmées

Totalement inconnu de la justice, cet homme a expliqué attacher certains de ses élèves pour jouer avec eux, parfois pour les punir, tout en filmant les scènes à l'aide d'un caméscope. Les magistrats du parquet de Créteil ont ouvert ce jeudi matin une information judiciaire pour "agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans" et pour "atteinte à l'intimité de la vie privée".

Le suspect devrait être mis en examen dans la soirée. Son placement en détention n'a pas été requis par le ministère public mais l'enquête devra déterminer le nombre précis de victimes.
Source: http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/info-tf1-fontenay-sous-bois-un-prof-d-escrime-soupconne-d-avoir-8670747.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14111
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait   Sam 17 Oct 2015, 19:59

Arlequin a écrit:
Décidément les enfants sont trop souvent victimes. Il importe que les parents soient au maximum à leur écoute.
Ce type est fou à lier!

Peut être pourrait on aussi être un peu plus sélectif lorsque l'on recrute les gens... c'est aussi une voie à explorer.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12316
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait   Sam 17 Oct 2015, 22:58

tonton christobal a écrit:
Peut être pourrait on aussi être un peu plus sélectif lorsque l'on recrute les gens... c'est aussi une voie à explorer.

C'est bien là que se situe le problème: si comme l'affirme le Parisien dans son article "Le professeur d’escrime avait d’ailleurs déjà connu des ennuis judiciaires, il y a quelques années en province, pour des faits similaires. Jugé à l’époque pour une atteinte sexuelle, il avait été relaxé." on peut s'étonner qu'il ait pu approcher des enfants dans un gymnase municipal et récidiver...

Après il faut voir les responsabilités réciproques de la ville, propriétaire de ce gymnase, et de l'association "’Espérance de Fontenay" - http://www.esperancefsb.org/ -, organisatrice de l'activité.....



Suite à différentes affaires de pédophilie en milieu scolaire, une loi "prévoyant et encadrant la transmission d'informations à l'employeur d'une personne exerçant auprès de mineurs et soupçonnée de pédophilie" devait être adoptée mais le conseil constitutionnel saisis par 60 sénateurs de droite en a décidé autrement...


http://www.leparisien.fr/politique/un-amendement-sur-le-signalement-des-pedophiles-retoque-14-08-2015-5011013.php a écrit:
Un amendement sur le signalement des pédophiles retoqué

14 Août 2015, 18h05 | MAJ : 14 Août 2015, 18h49

Le gouvernement s'est engagé à trouver de nouveaux moyens de faire adopter par le Parlement plusieurs dispositions retoquées jeudi par le Conseil constitutionnel, pour des raisons de forme, dont une relative aux signalements en matière de pédophilie.

Les Sages, saisis par 60 sénateurs de droite, ont en effet censuré jeudi 27 des 39 articles de «la loi portant adaptation de la procédure pénale au droit de l'Union européenne», adoptée en juillet par le Parlement.

Motif : il s'agissait d'amendements n'ayant pas de rapport avec le projet de loi initial, autrement dit des «cavaliers législatifs». Sept des amendements sanctionnés avaient été introduits par le gouvernement. Dans un communiqué, le Conseil constitutionnel a expliqué avoir retoqué les dispositions pénales du texte «n'ayant pas pour objet de transposer une directive européenne».

Parmi celles-ci figurait un dispositif, élaboré après de récents scandales de pédophilie en milieu scolaire, prévoyant et encadrant la transmission d'informations à l'employeur d'une personne exerçant auprès de mineurs et soupçonnée de pédophilie. Le Conseil constitutionnel a également sanctionné «le dispositif de sur-amende destiné à financer l'aide aux victimes, ainsi que l'ensemble des dispositions favorisant la mise en oeuvre du principe de l'encellulement individuel», ce dont a pris acte le gouvernement dans un communiqué diffusé par le ministère de la Justice.

«Il veillera à ce que ces différentes mesures, ainsi que la disposition relative aux transmissions d'informations entre la justice et les administrations concernant les infractions graves commises à l'encontre de mineurs puissent être de nouveau soumises au Parlement dans les meilleurs délais», ajoute le texte.
Source: http://www.leparisien.fr/politique/un-amendement-sur-le-signalement-des-pedophiles-retoque-14-08-2015-5011013.php


Dernière édition par a.nonymous le Sam 17 Oct 2015, 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3059
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait   Sam 17 Oct 2015, 23:20

Citation :
Jugé à l’époque pour une atteinte sexuelle, il avait été relaxé.

S'il a été relaxé, c'est qu'il n'a pas été condamné. Et dans ce cas, il n'est pas évident que ce soit inscrit à son casier judiciaire, du moins l'extrait accessible sur demande (si demande il y a eu) d'un futur employeur avant embauche.
Mais je ne suis pas juriste.
Certes c'était bien inscrit quelque part, puisque accessible au journaliste du Parisien. Il y a pas mal de fichiers. J'ai lu un jour que le seul dépôt d'une plainte donnait le "droit" d'être inscrit à l'un d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12316
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait   Sam 17 Oct 2015, 23:33

salamandre a écrit:
J'ai lu un jour que le seul dépôt d'une plainte donnait le "droit" d'être inscrit à l'un d'eux.

Le fameux STIC: https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_de_traitement_des_infractions_constat%C3%A9es
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12316
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait   Dim 18 Oct 2015, 11:06

salamandre a écrit:
S'il a été relaxé, c'est qu'il n'a pas été condamné. Et dans ce cas, il n'est pas évident que ce soit inscrit à son casier judiciaire, du moins l'extrait accessible sur demande (si demande il y a eu) d'un futur employeur avant embauche.


Il serait intéressant de savoir si la ville ou les associations demandent aux personnes qui sont en contact avec des enfants ou qui se rendent au domicile des personnes âgées ou handicapées : animateurs même bénévoles, assistantes maternelles, assistante ménagères, ... de fournir un extrait 3 de leur casier judiciaire avant de les recruter... Ce serait à minima une mesure de sécurité élémentaire facile à mettre en œuvre qui pourrait sinon éviter du moins limiter de tels cas....

Voir: https://www.cjn.justice.gouv.fr/
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14111
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait   Dim 18 Oct 2015, 17:43

Lorsque l'on engage un employé il dépose un CV.
Rien n'empêche un DRH ou un président de club sportif voire le responsable municipal des sports de la ville de s'informer auprès de son ou de ses homologues sur la manière de servir du candidat dans un poste similaire précédent.
La fourniture de l'extrait de casier judiciaire est un minimum même si le N° 3 est "expurgé" .
Dans certains clubs sportifs sérieux on le demande aux adhérents lors de l'inscription.

La ville de Fontenay étant une grande utilisatrice de cabinet de conseils en cas de doute il est possible de recourir à des cabinets de recrutement...



Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3059
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait   Lun 19 Oct 2015, 07:22

a.nonymous a écrit:
Il serait intéressant de savoir si la ville ou les associations demandent aux personnes qui sont en contact avec des enfants ou qui se rendent au domicile des personnes âgées ou handicapées : animateurs même bénévoles, assistantes maternelles, assistante ménagères, ... de fournir un extrait 3 de leur casier judiciaire avant de les recruter... Ce serait à minima une mesure de sécurité élémentaire facile à mettre en œuvre qui pourrait sinon éviter du moins limiter de tels cas....

Renseignements pris, les assistantes maternelles doivent fournir "un bulletin n° 3 du casier judiciaire des majeurs vivant à (leur) domicile" lors de la demande d'agrément ou de renouvellement d'agrément (tous les 5 ans). Il s'agit là de demandes gérées par un service qui dépend du département.
https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_13394.do

Mais je connais des esprits suspicieux, par ici, qui risquent de poser la question des mineurs...
Pour les cas relevant des services qui dépendent de la mairie, de mieux informés pourront compléter.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12316
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait   Lun 19 Oct 2015, 07:51

salamandre a écrit:
Renseignements pris, les assistantes maternelles doivent fournir "un bulletin n° 3 du casier judiciaire des majeurs vivant à (leur) domicile" lors de la demande d'agrément ou de renouvellement d'agrément (tous les 5 ans). Il s'agit là de demandes gérées par un service qui dépend du département.
https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_13394.do

Service dépendant du département qui selon le formulaire cerfa_13394 demandera lui-même le bulletin n°2 pour l'assistante maternelle qui fait sa demande d'agrément....
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait   Lun 19 Oct 2015, 22:15

J'ai tout à coup comme un sentiment de malaise ...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14111
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait   Lun 19 Oct 2015, 23:07

à une époque on nous flanque du "principe de précaution" à toutes les sauces y compris pour des sujets d'importance moindre peut être serait il judicieux de ne pas le réserver aux affaires médiatiques qui agitent la "bobosphère" mais de le mettre en action de manière structurée et rigoureuse dans des domaines un peu plus sérieux.

Mais comment faire lorsque les recrutements y compris dans les structures officielles se font par cooptation ou par copinage ?

Revenir en haut Aller en bas
 
Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gymnase Salvador-Allende - Le maître d’armes ligotait les enfants et les filmait
» ARMES ,TRAFIC et RAISON D'ETAT
» invention des armes
» soutenir un traité sur le commerce des armes
» Toulouse – Des armes exhibées devant les cameras de CNN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Environnement de nos quartiers :: Incivilités et faits divers à Fontenay-
Sauter vers: