Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Retraites des régimes spéciaux

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Retraites des régimes spéciaux Empty
MessageSujet: Retraites des régimes spéciaux   Retraites des régimes spéciaux EmptySam 17 Oct 2015, 02:22

A quand une réforme des régimes spéciaux de retraite financés par les contribuables ?



"Selon le projet de budget, examiné ce mercredi en commission des finances, l'Etat dépensera 4 milliards en 2016 pour équilibrer les régimes de retraites de la SNCF et de la RATP."

 

http://bfmbusiness.bfmtv.com/emploi/les-retraites-de-la-sncf-et-de-la-ratp-couteront-4-milliards-aux-contribuables-en-2016-920259.html a écrit:
Les retraites de la SNCF et de la RATP coûteront 4 milliards aux contribuables en 2016
07/10/2015 à 07h00 Mis à jour le 07/10/2015 à 14h26

Selon le projet de budget, examiné ce mercredi en commission des finances, l'Etat dépensera 4 milliards en 2016 pour équilibrer les régimes de retraites de la SNCF et de la RATP. De quoi relativiser la récente annonce d'un excédent de l'assurance-vieillesse l'an prochain!

D'un côté, un régime d'assurance-vieillesse qui devrait être en léger excédent l'an prochain comme l'a annoncé récemment la Commission des comptes de la sécurité sociale. Mais de l'autre, des régimes spéciaux de retraites de la SNCF et de la RATP qui appellent encore et toujours l'Etat, c'est à dire les contribuables, à la rescousse.

Selon le projet de budget 2016 qui sera examiné ce mercredi 7 octobre par la commission des finances de l'Assemblée, l'Etat versera l'an prochain une subvention d'équilibre de 4,038 milliards d'euros dont 3,3 milliards à la SNCF et 640 millions pour la RATP. En 2015, cette subvention était déjà de 4,035 milliards et de 4,1 milliards en 2014. Cela n'empêche pas la CGT et Solidaires d'appeler à la grève jeudi à la SNCF pour dénoncer la réforme des retraites....



Réformés en 2008, 2010 et 2014

Officiellement pourtant, les fameux régimes spéciaux ont été réformés en 2008, 2010 puis 2014. La réforme prévoit un alignement progressif des conditions de départ en retraite des cheminots sur celle des fonctionnaires. Mais ces dispositions ne s'appliqueront pleinement qu'en 2017.

D'ici là, l'Etat doit mettre la main à la poche. Normal: il ne reste que 175.000 cheminots en activité pour payer les pensions de 274.000 retraités de la SNCF. Ainsi, sur un peu plus de 5,3 milliards de prestations de retraites de la SNCF, les cotisations patronales et salariales ne représentent que 2,1 milliards pour 3,3 milliards de subventions.



Une taxe pour les retraités d'EDF et d'Engie

De leur côté, les régimes spéciaux des 145.000 gaziers et électriciens retraités sont à l'équilibre grâce non à une subvention budgétaire comme à la SNCF mais à une taxe: la Contribution tarifaire d'acheminement (CTA) inscrite sur chaque facture adressée aux consommateurs. Son montant atteint une vingtaine d'euros par an en moyenne pour un usager.

Contrairement à ce pourrait laisser croire son nom, cette CTA créée en 2004 ne sert pas à financer les réseaux d'acheminement du gaz et de l'électricité. Elle permet en fait de faire financer par les consommateurs les avantages des régimes de retraites d'EDF, de l'ex-GDF devenue Engie et de leurs filiales. Comme par exemple l'avantage résultant du calcul des pensions sur les 6 derniers mois de travail et non les 25 meilleurs années comme pour les salariés du privé.

Sur les 4,2 milliards d'euros de prestations versées annuellement aux électriciens et gaziers à la retraite et à leurs ayants droit, la CTA fournit plus d'1,2 milliard d'euros. Les cotisations de retraite patronales et salariales d'EDF et GDF-Suez rapportent donc un peu moins de 3 milliards d'euros par an.
Source: http://bfmbusiness.bfmtv.com/emploi/les-retraites-de-la-sncf-et-de-la-ratp-couteront-4-milliards-aux-contribuables-en-2016-920259.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4511
Date d'inscription : 08/01/2012

Retraites des régimes spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Retraites des régimes spéciaux   Retraites des régimes spéciaux EmptyMer 28 Oct 2015, 22:20

Retraites des fonctionnaires et budget de l'Etat : des précisions

Citation :
Comment les retraites des fonctionnaires pèsent sur le budget de l'État

La réforme des retraites complémentaires, avec l'instauration d'un bonus-malus pour inciter les salariés à partir en retraite après 62 ans, a remis sur le devant de la scène la question des écarts entre le régime de retraites des fonctionnaires et celui du privé.
Un rapport annexé au projet de loi de finances 2016 publié vendredi permet d'y voir plus clair.
(1ere partie : ages de départ à la retraite, dans la fonction publique - voir article, lien plus bas)

Pour équilibrer chaque année le régime de retraite de la fonction publique, comme l'exige une loi organique (la Lolf), l'État doit mettre la main à la poche pour financer la retraite de ses agents, des magistrats et des militaires.
C'est en partie normal. Dans le privé, les employeurs paient aussi des cotisations pour financer les retraites de leurs salariés. Mais le poids de la contribution de l'État employeur est démesuré : il atteint 75 % des dépenses du régime ! En 2014, il a déboursé 39,7 milliards, en hausse de 2,5 % par rapport à 2013. Si cette tendance à l'augmentation ralentit, elle n'en est pas moins continue. Cette contribution représente désormais 13,1 % du budget général de l ' État, contre 11,3 % en 2006 …

Les autres ressources pour financer les retraites des fonctionnaires viennent des contributions des employeurs de fonctionnaires autres que l'État, comme les établissements publics, mais surtout des cotisations des agents eux-mêmes. Or, ces cotisations sont toujours inférieures à celles du privé : elles ne seront alignées sur le régime général qu'en… 2020.

En attendant, « quasiment 30 % de la progression des dépenses du budget général de l'État entre 2006 et 2014 (+ 30 milliards) est due à l'accroissement du besoin de financement des pensions des fonctionnaires de l'État (presque 9 milliards d'euros) », note le rapport. Avant de prévenir : « Cette forte dynamique conduit, si elle n'est pas contrebalancée par autant d'économies sur les autres dépenses, à une aggravation de la dette publique. » À moins d'augmenter les impôts…

http://www.lepoint.fr/economie/comment-les-retraites-des-fonctionnaires-pesent-sur-le-budget-de-l-etat-26-10-2015-1976837_28.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Retraites des régimes spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Retraites des régimes spéciaux   Retraites des régimes spéciaux EmptyJeu 29 Oct 2015, 07:38

Il me semble me souvenir qu'en 1997 un certain Juppé premier ministre d'un certain Jacques Chirac avait réussi le coup de force de foutre la France en grève générale pendant des semaines en s'attaquant aux régimes spéciaux des retraites.
Le cocasse étant que ceux qui sponsorisaient les retraites des privilégiés faisaient grève pour continuer à financer les mêmes bénéficiaires... on rêve ! maintenant on fait les comptes, c'est curieux !

Conséquence : Juppé out, dissolution, élection arrivée de Jospin aux manettes qui juge inutile de faire la moindre réforme car selon lui le système français (toujours la fameuse exception nationale) solide comme le pont neuf pouvait durer jusqu'à la fin des temps, dans la foulée on nous pond les 35 heures, les RTT et la semaine de congé supplémentaire.

En 2017... 20 ans après comme pour les 3 mousquetaires on nous sort le Juppé de la naphtaline, homme neuf et potentiel président voulu par certains électeurs de droite et vu d'un œil bienveillant par une partie de la gauche à défaut d'autre chose.

Lorsque l'on a un peu de mémoire la vie politique est un guignol permanent !

PS : inutile de dire que si un dirigeant de quelques bord soit il veut changer quoique ce soit ce sera la révolution et que quitte à aller droit au naufrage on décidera de ne rien faire...

Dormez braves gens...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Retraites des régimes spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Retraites des régimes spéciaux   Retraites des régimes spéciaux Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Retraites des régimes spéciaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» régimes spéciaux
» Halloween en Italie
» Urgent maquillage de "morte"
» Droit du travail : Se repérer dans les congés spéciaux
» Hommage aux retraités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: