Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptySam 07 Nov 2015, 21:50

Attentats de Paris : les messages du commanditaire au tueur de l’Hyper Cacher

Le Monde.fr | 07.11.2015 à 10h46 • Mis à jour le 07.11.2015 à 13h40 | Par Elise Vincent

L’enquête colossale sur les attentats de Paris en janvier s’oriente aujourd’hui, notamment, sur la piste d’un donneur d’ordre. Une personne susceptible d’avoir coordonné à distance les attaques des frères Kouachi contre Charlie Hebdo, le 7 janvier, et d’Amedy Coulibaly à l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, le 9 janvier. C’est la découverte de quelques-uns des échanges de ce commanditaire avec ce dernier qui ont trahi son existence. En l’état, impossible d’identifier son nom ou sa localisation exacte. Les éléments qui attestent de sa présence ne sont que des morceaux de mails et des adresses IP disparates repérées dans l’immensité du Web.
Mais dix mois jour pour jour après les attentats, l’étau se resserre progressivement, d’après les éléments que Le Monde a pu consulter, autour d’un individu basé à l’étranger. Un homme qui, à l’évidence, avait une vision d’ensemble des tueries qui ont coûté la vie à 17 personnes et en a piloté en partie les opérations.
Rédigés dans le langage lapidaire des SMS, mais toujours précis dans leurs instructions, les messages de ce mystérieux commanditaire s’apparentent à chaque fois à de véritables ordres guerriers. « Ok, fé ske ta a fair aujourdhui ms simple com ça tu rentr dormir ensuit tu plank et verifi adress 1 ts les jrs : indications bientot pr recup amis aider toi. debarasse toi puce, maintenant passe sur adress 1, fini adress 2 », écrit-il ainsi à Amedy Coulibaly le 7 janvier, à 14 heures. Soit seulement deux heures après la tuerie de Charlie Hebdo…

Le renfort de plusieurs compagnons d’armes
Un peu plus tôt, à 12h48 exactement, le coordinateur inconnu a consulté un message du futur tueur de l’Hyper Cacher contenant plusieurs fichiers intitulés « inventaires ». Un seul d’entre eux n’était pas chiffré et donne une idée du contenu des autres. « J’ai un AK74 avec 275 cartouches. Six tokarev avec 69 cartouche. Trois gillet par balle militaire trois gillet tactique deux bombe a gel et a gaz deux gros couteaux un choqueur ». Un mail à l’orthographe hasardeuse sans doute rédigé par Amedy Coulibaly lui-même.
En plus d’établir qu’il y avait donc bien une personne, en coulisse, tirant les ficelles du drame, ces échanges laissent entrevoir le fait qu’au-delà des frères Kouachi, Amedy Coulibaly devait, semble-t-il, recevoir le renfort de plusieurs compagnons d’armes pour son épopée macabre. Un scénario dont atteste, en filigrane, un dernier mail du commanditaire présumé, dévoilé par BFM TV, le 13 octobre. Le message date cette fois du 8 janvier à 17h21. « 1) pas possible amis, travailler tt seul », écrit notamment l’insaisissable correspondant, avant d’ajouter « 2) si possible trouver et travailler avec zigotos bien. 3) si possible expliker ds video ke toi donner zigoto les outils au nom de d, préciser leskels. » Les « zigotos » désigneraient les frères Kouachi, alors en pleine cavale. « D » signifierait « Daech ».
Officiellement, seuls les frères Kouachi ont revendiqué l’attaque du journal satirique au nom d’Al-Qaida dans la péninsule Arabique (AQPA). Revendication appuyée, dès le 9 janvier, par un message vidéo sur YouTube du porte-parole d’AQPA au Yémen, Nasser Ben Ali Al-Anassi. Dans une autre vidéo posthume, Amedy Coulibaly, lui, s’est réclamé de l’Etat islamique (EI). Mais en exhumant ces échanges, le travail minutieux des enquêteurs spécialisés en cybercriminalité montre que les frontières peuvent être poreuses entre les deux organisations.

Les prescriptions testamentaires de Coulibaly
Quel individu, francophone, a pu avoir l’expérience, le parcours et le réseau, pour se retrouver informé à la fois du projet des frères Kouachi contre Charlie Hebdo au nom d’AQPA et de celui d’Amedy Coulibaly au nom de l’EI ? Quel itinéraire derrière ce soin inattendu à ne pas laisser AQPA « bénéficier » seule des retombées médiatiques de l’attentat du journal satirique ?
Sans qu’aucun lien soit fait directement avec les attentats, deux noms de djihadistes français apparaissent avec insistance dans l’instruction colossale de la juge Nathalie Poux : ceux de Peter Cherif et de Salim Benghalem. Tous les deux ont la particularité d’avoir été plus ou moins proches des frères Kouachi et d’Amedy Coulibaly, tout en étant passés par le Yémen, où se trouve AQPA.
A son mystérieux tuteur opérationnel, Amedy Coulibaly avait en tout cas confié jusqu’à ses prescriptions testamentaires. Dans un ultime message non daté intitulé « salam », il demande à ce que l’on prenne soin de son épouse religieuse, Hayat Boumedienne : « Je voudrais que le frère s’occupe de ma femme dans les règles de l’Islam, réclame-t-il notamment. Je voudrais pour elle qu’elle ne se retrouve pas seule qu’elle est une bonne situation financiere qu’elle ne soit pas dellaiser. Surtout qu’elle apprenne l’arabe, le Coran et la science religieuse. Veillez a se quel aye bien religieusement. Le plus important c’est le dine [la religion en arabe] et la foi et pour sa elle a besoin d’etre accompagné. Qu’Allah vous assiste. »

---------------------------------------

Que chacun en tire sa conclusion mais pour des "loups solitaires" menant des attentas spontanés sans lien avec des organisations internationales... il va devenir urgent de revoir les théories.

J'espère que le journaliste du MONDE ne va pas se prendre un procès sur le dos pour "phobie de je ne sais trop quoi"... parce que les morts eux n'étaient pas victimes d'une phobie.

Surtout ne pas stigmatiser ! pas d'amalgame !

Il n'y a pas d'organisation terroriste implantée chez nous et donc pas de 5e colonne... il exagère le "motodidacte" alias Estrosi

Surtout dormez bien et sachez que prôner le jihad n'est pas un délit... c'est notre ministre de l'intérieur qui l'a dit l'année dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Robin

Robin

Messages : 1357
Date d'inscription : 13/02/2011

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 09:07

Et quand on voit que la mairie a accordé un permis de construire d'une mosquée salafiste sur Fontenay, ces mosquées étant le creuset du djihad on peut s'interroger
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 11:42

@Robin vous pouvez préciser votre pensée?

L'inauguration a eu lieu en son temps en présence des élus et des représentants des communautés juives et catholiques.

Elle devenait le second établissement musulman de la ville, après la mosquée Es-Salam.A l'ombre des tours des Larris, le bâtiment de 84 m2 à l'architecture moderne comprend une salle unique qui peut accueillir les fidèles tous les jours, de l'aube à 23 heures.

C'était le premier volet d'un projet global : juste derrière, un second chantier est en cours de construction.

Ces 360 m2 répartis sur deux étages seront uniquement réservés à la prière, tandis que le premier sera dédié à des activités culturelles, telles que des cours de religion ou des conférences du Groupe interreligieux (GIF).« Ce projet est le fruit d'un long combat démarré dans les années 1980 », rappelle un des trois responsables de l'association.

Son père avait déjà signé une pétition pour la création d'une mosquée aux Larris en 1987 ! ».

Jeune, le trio a longtemps prié dans un local loué au cœur de la cité, avant que la mairie leur prête une de ses annexes. En 2007, la ville met à leur à disposition ce terrain communal pour un euro symbolique, dans le cadre d'un bail emphytéotique, avec un loyer de 1 500 € par an.

Une opération certes contestée par les élus d'opposition de l'époque, ainsi que par la sous-préfecture de Nogent qui pointe une subvention déguisée.

Robin que pensez vous en particulier de ce commentaire ?

« A chaque époque, on pâtit des emballements autour d'affaires qui marquent l'inconscient ; les attentats du métro parisien en 1995, la tuerie de Merah, le départ de jihadistes en Syrie, énumère le jeune homme.Aux rumeurs évoquant leurs accointances avec l'intellectuel Tariq Ramadan, à la tête du courant dit « réformiste salafiste », « En quoi est-ce mal ? Nous partageons une vision de l'Islam décomplexée ».

Peut on d' après vous encore parler d'Islam de France, dépourvu d'éléments culturels. A vous lire j' ai l' impressionz que pour vous non

Pourtant voici ce que disent les responsables locaux de l'Acmf : « Pour nous, la mosquée est avant tout un espace de vie pour toutes les générations, qui permettra implicitement d'endiguer certains débordements », r

.Pour financer cette première construction, l'ACMF qui se refuse à contracter un prêt bancaire, a sollicité les fidèles.

« On a mis sept ans à récolter les 250 000 € nécessaires, la mosquée est financée à 100 % par des dons de Fontenaysiens. Il n'y a pas d'argent de l'étranger ! ».

Afin d'accélérer la cadence, les responsables ont sollicité une évolution du statut de leur association de loi 1901 en loi 1905, qui encadre l'exercice d'un culte. Ce changement leur permettrait de défiscaliser les dons reçus et d'achever plus rapidement le second espace. Mais la préfecture affirme qu'aucune demande de dossier n'a été enregistrée.

De son côté, la ville salue « l'implantation de cette mosquée qui correspond à un réel besoin pour la communauté musulmane, alors que les autres religions monothéistes avaient déjà plus d'un lieu de culte ».

A vous lire Robin que l' on vous comprenne bien, bien au delà de la petite phrase que vous balancez si benoîtement.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 12:00

Je n'ai qu'un avis à donner même si on ne le demande pas : on ne discute pas avec libellule sinon ce sera l'embrouille et les sous entendus insultants.

Robin s'exprime clairement ceux qui ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre en sont à tenter de véroler le débat... on ferme !

Si on pouvait faire un nouveau procès qu'elle aubaine... en plus ce sont les électeurs contribuables qui financent. Payer pour être empoisonné ça suffit !

Il y a des faits commis, des innocents assassinés... et on va nous infliger des leçons de morale. Trop c'est trop !

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 647
Date d'inscription : 27/05/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 12:28

Ne confondons pas, s'il vous plait, jugements ou opinions personnelles avec vérités révélées.
Libellule cite des faits et des décisions passées prises par la mairie. Dont acte.
Pour ce qui concerne la nature ou les activités de tel ou tel lieu de culte autorisé par la loi, il est préférable de s'en tenir à cette dernière et de faire confiance à ceux dont le devoir est de la faire respecter.
webmaster
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 13:17

Les faits et les vérités nous les connaissons... il y a du monde au boulevard des allongés.
On nous a vendu la fable des "loups solitaires"... ce qui faisait bondir les connaisseurs du dossier.
On découvre avec des années de retard la vérité...

Robin émet un avis personnel qui reflète sans doute les craintes de nombre de personnes.

Par là dessus on se lance dans la philosophie religieuse et les décisions politiques de la ville avec comme caution morale le Tarik Ramadan de service...

Citer les décisions de la mairie n'implique pas ipso facto qu'elles soient bonnes... je crois savoir qu'un certain nombre de gens crédibles et non des moindres en contestent en ce moment quelques unes.

Alors perdre son temps à débattre avec libellule, j'ai donné.

J'ai constaté que son respect de la vérité y compris lorsqu'elle est formalisée par les lois n'est pas un frein à le retenir de déclamer doctement n'importe quoi y compris en contradiction avec le code pénal.

Faire part de ses expériences (dois je en fournir des exemples)  pour éviter de nouvelles turbulences sur le forum me semble une mesure salutaire.

La situation est assez inquiétante pour que l'on combatte l'enfumage !

Maintenant s'il est préférable de pratiquer la politique de l'autruche ce sera sans moi !

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 13:42

La neutralité bienveillante suffit comme rappelé par le webmaster. Pratiquer l'évitement de la question qui fâche. Voilà bien la nature du procès en cours.

L'autruche, ce pauvre oiseau qui n'en est d'ailleurs pas un puisqu'il ne vole pas, se retrouve affublé d'une expression peu valorisante pour son image mais qui marque bien son attachement à... « l'élément terre ». Entendez-le comme il vous conviendra… Rester terre à terre? Pas que...

La politique de l'autruche qualifie, en effet, un certain type de comportement qui consiste à mettre la tête sous taire, ce qui au bout du compte est une attitude assez répandue. Qui, en effet, n'a jamais, au cours de son existence, été tenté par cette stratégie plus ou moins consciente qui se traduit par une fuite bien particulière :

Ne rien voir, ne rien entendre et ainsi ne rien exprimer ?  On tourne la formule d' un objectif à peine voilé : on ne discute pas avec tous les insectes. C' est réccurrent de le dire, mais on reste à tranquillement débattre malgré tout. Un éternel recommencement de type retenez moi Sinon je me casse. Sauf si l' autre se cassait.

C'est pratique, cela laisse supposer un accord tacite et permet pour le moins de se défiler, de fuir le risque dans le cas d'une confrontation spontanée et par-là même imprévue. Il faut dire que ce processus d'évitement est particulièrement redoutable lorsqu'il s'agit de ne pas s'engager pour assumer le débat. Tranquille sans mot d' oiseaux.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 13:56

si s'engager c'est faire ce qui est contraire à ce qui devrait être fait... et nous commençons à en avoir l'habitude il est en effet préférable de ne rien faire.

De plus je finis avec le temps par mettre en pratique un adage enseigné il y a longtemps : ne pas discuter avec les c..s car ça peut les instruire et les rendre dangereux.

Je me suis certainement plus engagé que beaucoup et en y mettant autre chose sur la table que des divagations de comptoir mais en prenant des risques y compris physiques alors les neuneus je ne vais pas me compliquer la vie avec eux.

Ceux qui sont morts en particulier en se trouvant dans un magasin pour faire des achats, qui n'ont rien écrit et pas fait de dessins eux n'en ont rien à cirer des "engagés" médiatiques politicards qui ne voient même pas le train qui va les écrabouiller.

Les "engagés" à la petite semaine poursuivent leur petite carrière pour encaisser leurs petites prébendes et donnent de grandes leçons...
Ils nous fatiguent... mais en plus sont si nuls qu'ils nous mettent en danger pour leurs misérables intérêts à préserver.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 14:05

Chacun a mené ou mène sa vie autour de choix de métiers qui impliquent des effets secondaires. Le rôle sociétal qui en découle est plus ou moins valorisant personne n' en doute. Mais cela ne vous permet pas de vous croire à ce point différent d' un citoyen lambda.

#brassens
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 14:06

Libellule a écrit:
Chacun a mené ou mène sa vie autour de choix de métiers qui impliquent des effets secondaires. Le rôle sociétal qui en découle est plus ou moins valorisant personne n' en doute. Mais cela ne vous permet pas de vous croire à ce point différent d' un citoyen lambda.

#brassens

Je suis heureusement différent de certains citoyens lambda... à commencer par vous.

et brassens n'y peut rien !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 14:07



Dernière édition par Libellule le Dim 08 Nov 2015, 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 14:08

Je constate qu'en partant d'un fait gravissime libellule en tordant le débat fait foirer le sujet... comme d'habitude !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 14:09

Ah bon ce n' est pas vous qui le premier intervenez après la remarque du webmaster. Première nouvelle! Ni vous qui voulez empêcher Robin de revenir dans la conversation.Pour qu'il fasse comme vous. Etonnant!
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 14:42

J'ai comme chacun le droit d'avoir un avis et de le formuler tout comme d'en faire part à Robin qui à mon sens s'est fait une opinion à votre sujet...

N'étant pas un personnage qui se veut public je n'ai pas à craindre de malmener mon image... en est il de même pour vous ?

Mais c'est votre problème, à force de cavaler après tout ce qui passe à votre portée vous finirez écrasé... comme les clébards qui pissent contre les arbres pour exister.

rien là qu'une fin très logique !

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 15:03

Libellule a écrit:
@Robin vous pouvez préciser votre pensée?

L'inauguration a eu lieu en son temps en présence des élus et des représentants des communautés juives et catholiques.

Elle devenait le second établissement musulman de la ville, après la mosquée Es-Salam.A l'ombre des tours des Larris, le bâtiment de 84 m2 à l'architecture moderne comprend une salle unique qui peut accueillir les fidèles tous les jours, de l'aube à 23 heures.

C'était le premier volet d'un projet global : juste derrière, un second chantier est en cours de construction.

Ces 360 m2 répartis sur deux étages seront uniquement réservés à la prière, tandis que le premier sera dédié à des activités culturelles, telles que des cours de religion ou des conférences du Groupe interreligieux (GIF).« Ce projet est le fruit d'un long combat démarré dans les années 1980 », rappelle un des trois responsables de l'association.

Son père avait déjà signé une pétition pour la création d'une mosquée aux Larris en 1987 ! ».

Jeune, le trio a longtemps prié dans un local loué au cœur de la cité, avant que la mairie leur prête une de ses annexes. En 2007, la ville met à leur à disposition ce terrain communal pour un euro symbolique, dans le cadre d'un bail emphytéotique, avec un loyer de 1 500 € par an.

Une opération certes contestée par les élus d'opposition de l'époque, ainsi que par la sous-préfecture de Nogent qui pointe une subvention déguisée.

Robin que pensez vous en particulier de ce commentaire ?

« A chaque époque, on pâtit des emballements autour d'affaires qui marquent l'inconscient ; les attentats du métro parisien en 1995, la tuerie de Merah, le départ de jihadistes en Syrie, énumère le jeune homme.Aux rumeurs évoquant leurs accointances avec l'intellectuel Tariq Ramadan, à la tête du courant dit « réformiste salafiste », « En quoi est-ce mal ? Nous partageons une vision de l'Islam décomplexée ».

Peut on d' après vous encore parler d'Islam de France, dépourvu d'éléments culturels. A vous lire j' ai l' impressionz que pour vous non

Pourtant voici ce que disent les responsables locaux de l'Acmf : « Pour nous, la mosquée est avant tout un espace de vie pour toutes les générations, qui permettra implicitement d'endiguer certains débordements », r

.Pour financer cette première construction, l'ACMF qui se refuse à contracter un prêt bancaire, a sollicité les fidèles.

« On a mis sept ans à récolter les 250 000 € nécessaires, la mosquée est financée à 100 % par des dons de Fontenaysiens. Il n'y a pas d'argent de l'étranger ! ».

Afin d'accélérer la cadence, les responsables ont sollicité une évolution du statut de leur association de loi 1901 en loi 1905, qui encadre l'exercice d'un culte. Ce changement leur permettrait de défiscaliser les dons reçus et d'achever plus rapidement le second espace. Mais la préfecture affirme qu'aucune demande de dossier n'a été enregistrée.

De son côté, la ville salue « l'implantation de cette mosquée qui correspond à un réel besoin pour la communauté musulmane, alors que les autres religions monothéistes avaient déjà plus d'un lieu de culte ».

A vous lire Robin que l' on vous comprenne bien, bien au delà de la petite phrase que vous balancez si benoîtement.



Encore du gloubiboulga à la sauce Libellule.....

On ne distingue ni ce qu'il écrit , ni ce qu'il cite mais il a parlé n'est pas le principal ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 15:25

Il pose une question en rappelant des faits tels que commentés dans la presse. Suite à une remarque portant le débat au strictement local. Merci pour la rediffusion.


Dernière édition par Libellule le Dim 08 Nov 2015, 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 15:31

Robin a écrit:
Et quand on voit que la mairie a accordé un permis de construire d'une mosquée salafiste sur Fontenay, ces mosquées étant le creuset du djihad on peut s'interroger


Dès lors que la religion musulmane n'est pas structurée malgré les tentatives de Mitterrand et Sarkozy pour doter celle-ci d'un "Conseil français du culte musulman" la situation des mosquées est complexe comme cela a encore été démontré récemment à Lunel dans l'Hérault....

La municipalité de Fontenay ayant accordé un bail emphytéotique à l'Association Cultuelle Musulmane Fontenaysienne - ACMF - juste quelques semaines avant les élections municipales de 2008, c'est cette association qui gère aujourd'hui ce lieu qu'elle a financé et c'est elle qui choisi l'imam qui va y prêcher...

Si demain des salafistes ou des djihadistes tentent et réussissent une opération d'entrisme dans cette association, il est tout fait possible que celle-ci désigne un imam plaisant au plus grand nombre de ses adhérents... Dans ce cas, la municipalité qui a accordé ce bail emphytéotique ne pourra rien y faire...



http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/11/01/la-mosquee-de-lunel-a-elu-son-nouveau-president-apres-des-mois-de-tensions_4801042_3224.html a écrit:
La mosquée de Lunel a élu son nouveau président après des mois de tensions

Le Monde.fr | 01.11.2015 à 22h05 • Mis à jour le 02.11.2015 à 06h48 | Par Anne Devailly (Lunel, envoyée spéciale)

La mosquée de Lunel (Hérault) a un nouveau président. Après des mois de vives tensions avec un groupe de jeunes radicalisés, l’équipe dirigeante de l’Union des musulmans de Lunel − association gestionnaire de la mosquée de cette ville de 26 000 habitants − avait été contrainte de démissionner. Les hostilités avaient été attisées par le départ d’une vingtaine de jeunes Lunellois pour le djihad en Syrie, où au moins huit d’entre eux ont été tués.

Le scrutin, initialement prévu dimanche 25 octobre, avait dû être interrompu, en raison de discussions qui avaient viré à la bagarre entre une poignée de jeunes intégristes et d’autres fidèles à l’intérieur même du lieu de culte.

Le nouveau président, Benaissa Abdelkaoui, est un habitué de la mosquée, bien connu de toute la communauté. Il a travaillé dans le maraîchage en Petite Camargue avant de devenir chauffeur routier. Il a dit après son élection ne souhaiter qu’une chose : « Que nous puissions vivre notre religion dans la tranquillité. »



« Que tout rentre dans la normale »

Benaissa Abdelkaoui bénéficiait du soutien d’une figure incontournable de la communauté musulmane régionale, Driss El Moudni, président depuis 2008 du Comité régional du culte musulman (CRCM). Pour ce dernier, « le nouveau président et le nouveau bureau vont tout faire pour que tout rentre dans la normale. Nous allons faire très vite une journée portes ouvertes pour bien montrer ce qui est fait à la mosquée ». L’une des premières tâches de l’association sera de chercher un imam. « Ce n’est pas simple. Il faut trouver quelqu’un de bien formé et de bilingue. On va les aider », a assuré M. El Moudni.

L’imam précédent, Elhaj Benasseur, a lui aussi démissionné en raison des tensions avec un groupe de jeunes radicalisés. La communauté musulmane est particulièrement importante à Lunel. Le chômage également. Certains jeunes de la communauté, en mal d’avenir, se sont laissés séduire par les discours des mouvances djihadistes et sont partis en Syrie, en 2014, sous la bannière de l’Etat islamique.

À l’époque, l’Etat s’alarme, le préfet multiplie les déplacements dans la ville et cherche à voir s’il y a à Lunel « une filière de recrutement de djihadistes ». Le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, fait le déplacement en février pour bien affirmer qu’il fait la différence entre « l’islam de tolérance » souhaitée par la très grande majorité de la communauté musulmane, à Lunel comme ailleurs, et une poignée de jeunes à la dérive et radicalisés.

A la mosquée, les tensions s’aggravent quand l’imam essaie de dissuader les jeunes de partir en déclarant dans un prêche qu’aller faire le djihad en Syrie ou en Irak n’est en rien un précepte de l’islam. Des jeunes radicaux s’en prennent à lui, et professent des menaces de mort contre lui et sa famille.

L’imam porte plainte et gagne son procès en septembre 2015 : deux jeunes d’une trentaine d’années sont condamnés en correctionnelle à 18 mois avec sursis et interdiction de retourner à la mosquée. Mais ils font appel du jugement et, en attendant un nouveau procès, reviennent à la mosquée. L’imam préfère alors jeter l’éponge. Le 18 octobre, le président de l’association, Rachid Belhaj, lui emboîte le pas et démissionne à son tour, après seulement dix mois de mandat.



Le nombre de fidèles a baissé de moitié

Deux semaines plus tard, c’est dans un climat apaisé que la communauté s’est retrouvée dimanche pour voter, sous le regard de quelques policiers restés de l’autre côté de la route, « au cas où ». Quatre-vingt-treize personnes ont voté (sur 800 adhérents), soit un nombre dans la norme des élections précédentes. « Notre système de vote est simple, explique un fidèle, un papier d’une couleur par candidat. Comme il n’y avait qu’un candidat, on n’avait cette fois-ci qu’un papier à mettre si on souhaitait voter ! ».

La plupart des musulmans qui avaient fait le déplacement refusaient néanmoins d’échanger avec les journalistes et préféraient partir discrètement… « Je n’ai rien à dire », « Je ne parle pas français », « Je ne suis pas le responsable, je ne peux pas vous parler »… Les traces des tensions précédentes sont aussi visibles à la prière du vendredi : en un an, le nombre de fidèles a diminué de moitié, de nombreux musulmans ayant fini par déserter le lieu de culte pour prier chez eux. D’après la préfecture, aucun jeune Lunellois n’est parti pour la Syrie cette année.

Anne Devailly (Lunel, envoyée spéciale)
Journaliste au Monde
Source: http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/11/01/la-mosquee-de-lunel-a-elu-son-nouveau-president-apres-des-mois-de-tensions_4801042_3224.html


Dernière édition par a.nonymous le Dim 08 Nov 2015, 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 15:37

Avec des si on peut effectivement tout envisager. On le fait d' ailleurs probablement selon le degré de peur que l' on a de l'autre, je n' en doute pas une seconde pour ma part.
La question de l' entrisme sur un forum ou dans une mosquée est une vraie question ceci dit. Il peut ne pas être le même, cependant.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 647
Date d'inscription : 27/05/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 15:54

Libellule a écrit:
.... La question de l' entrisme sur un forum...

Merci de ne pas employer des expressions ambiguës ou, pire, d'envisager cette hypothèse. A moins que vous ne déteniez, personnellement, des informations que j'ignore.
webmaster


Dernière édition par Admin le Dim 08 Nov 2015, 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 16:12

Libellule a écrit:
Avec des si on peut effectivement tout envisager. On le fait d' ailleurs probablement selon le degré de peur que l' on a de l'autre, je n' en doute pas une seconde pour ma part.


Sachant que "la peur de l'autre" comme vous dites  dépend pas mal de cadre de vie de chacun...

A Fontenay, selon qu'il habite rue Pierre Curie, avenue du Maréchal Joffre, rue Fernand Léger, avenue des Olympiades, rue Louis-Xavier de Ricard, je ne parle même pas de l'avenue de la Belle Gabrielle ou de l'avenue du Président Roosvelt, le fontenaysien n'aura pas du tout la même vision et "la même peur de l'autre"....

Et je parle bien de la nécessité d'"habiter" de manière permanente et non de "visiter" ponctuellement un quartier pour comprendre le fonctionnement de celui-ci et le ressenti de ses habitants...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 17:22

Pas faux en soi. Mais pour le coup je pense que la distance qui sépare le lieu de culte catholique du lieu de culte musulman  sur l' avenue Victor Hugo témoigne jusque-là plutôt d'un bon savoir vivre ensemble. Dans mon propos liminaire je cite le rôle constructif du groupe interreligieux qui existe sur la ville. On remarquera aussi qu'' une permanence d' un parti politique ne se tient pas loin.

@ webmaster vous avez coupé ma phrase, à mi chemin en la recitant. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 17:51

Sauf que pour le coup la mosquée en question n'est pas la mosquée Es-Salam  de l'avenue Victor Hugo mais la mosquée ACMF de l'avenue des Olympiades, mosquée pour la construction de laquelle la municipalité conduite par Jean-François Voguet a accordé un bail emphytéotique quelques semaines seulement avant les élections municipales de 2008...

Pour mémoire, les fidèles qui fréquentent cette mosquée de l'avenue des Olympiades ont occupé pendant un temps, en total infraction avec la loi de 1905 et avec l’assentiment apparent du maire, ce qui fut notre "maison commune" des Alouettes...

Pour en revenir à la moquée Es-Salam de l'avenue Victor Hugo que vous citez, si celle-ci a un rayonnement tel que cela occasionne des problèmes de stationnement le vendredi après-midi c'est bien parce l'imam qui y officie prêche en français.....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 18:54

Tant que le GIF ne signale pas de disfonctionnements on va dire qu'une partie de la peur de l'autre reste du domaine de l'appréciation personnelle comme le relève si justement le webmaster. J' en reste pour ma part à une neutralité bienveillante locale.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 647
Date d'inscription : 27/05/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 19:15

Libellule a écrit:
@ webmaster vous avez coupé ma phrase, à mi chemin en la recitant. Dommage.

c'était volontaire.
Je ne gère pas (encore) les mosquées et pour le forum qui me suffit largement, je fais de mon mieux.
webmaster


Dernière édition par Admin le Dim 08 Nov 2015, 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 19:28

Tout va bien alors, il ne peut pas y avoir d' ambiguïté. alien cat Tant mieux.

Voir ma réponse en Message Privé.
webmaster
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 20:13

Il y a effectivement un sentiment de peur qui est de l'ordre de l'appréciation personnelle...

17 morts ! c'est de l'ordre du mental... et de l'irraisonné.
Il serait intéressant d'aller faire un cours accéléré de "non peur personnelle" aux membres des familles de ceux qui ont été assassinés...

On devrait aussi expliquer aux gens qui en décembre dernier ont été renversés volontairement ainsi qu'à leurs proches par des individus un peu dérangés mais qui n'obéissaient en rien à des directives politico religieuses... qu'il ne faut pas s'inquiéter.

Pour ce qu'il en est du chef d'entreprise dont on a tranché la tête pour la planter sur une clôture il suffit de "faire de la pédagogie" (il y a des spécialistes à gauche) auprès des membres de la famille pour leur expliquer qu'il s'agit d'un malencontreux accident fortuit...

Donc on va dormir tranquille...

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 20:47

Libellule a écrit:
Tant que le GIF ne signale pas de disfonctionnements on va dire qu'une partie de la peur de l'autre reste du domaine de l'appréciation personnelle comme le relève si justement le webmaster. J' en reste pour ma part à une neutralité bienveillante locale.



Je ne comprends pas trop ce que viens faire le GIF dans cette discussion car à ma connaissance il ne s'agit pas d'une émanation de la DCRI chargée de signaler les mosquées ou autres lieux de culte posant problème...

Pour ce qui est de la "neutralité bienveillante locale" on a vu ce que cela veut dire avec l'occupation pendant des mois de notre ancienne maison commune annexe ou avec "l'arbre de la laïcité" qui s'est transformé en "arbre de la paix et de la tolérance"...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 20:51

On peut parler de ces événements avec une approche moins timorée. Je crois que ç' est ce que va faire une icône bien connue de tous prochainement.
http://www.lefigaro.fr/musique/2015/11/08/03006-20151108ARTFIG00008-migrants-charlie-ferguson-johnny-hallyday-chanteur-engage.php

Le fait que quelques millions se sont dit çomme étant Charlie a montré si il en était besoin que tout le monde n' a pas peur, ou en tout cas que celle ci peut être surmontée. Malgré ce qu' ont pu dire des oiseaux de mauvaise augure. Dans la foule se trouvaient des gens de toutes obédiences et mieux encore sans aucune affichée. Le désir du vivre ensemble c' est un bon moteur interreligieux et oecuménique, athées et agnostiques compris.

A Fontenay le rassemblement très digne salle Jacques Brel a été salué comme exemplaire.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 21:16

Notre JOJO national en penseur politique... il va faire concurrence à Catherine Deneuve comme conscience nationale... a keu !

Pour ceux qui n'ont pas peur je pensais à Jean Paul II à propos du communisme... mais face à JOJO il ne fait pas le poids.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 08 Nov 2015, 21:46

Libellule a écrit:
Le fait que quelques millions se sont dit çomme étant Charlie a montré si il en était besoin que tout le monde n' a pas peur, ou en tout cas que celle ci peut être surmontée. Malgré ce qu' ont pu dire des oiseaux de mauvaise augure. Dans la foule se trouvaient des gens de toutes obédiences et mieux encore sans aucune affichée. Le désir du vivre ensemble c' est un bon moteur interreligieux et oecuménique, athées et agnostiques compris.

A Fontenay le rassemblement très digne salle Jacques Brel a été salué comme exemplaire.


Le rassemblement de salle Jacques Brel était en effet très digne même si l'on peut déploré qu'au delà des catholiques, protestants, juifs et musulmans, les athées n'aient pas été officiellement représentés par exemple par Fontenay Laïcité....

Ce que l'on peut aussi regretter à propos de ce rassemblement c'est son coté "entre soit" car n'ont participé à celui-ci pratiquement que des acteurs de la vie politique, cultuelle, culturelle ou associative et très peu du commun des 52 000 fontenaysiens...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMar 10 Nov 2015, 23:54

Communiqué de presse du ministre de l'intérieur ce jour...

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Captur14
Source: https://twitter.com/BCazeneuve
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMer 11 Nov 2015, 06:14

Ce genre d'information évoque pour moi les "saisies record" de drogue.
Régulièrement on nous annonce les excellents résultats des gendarmes, des douaniers ou des policiers... Il y a quelques années ont arrêtait des truands avec quelques kilos de produits interdits divers.
Maintenant nous sommes informés régulièrement de saisies de plusieurs centaines de kilos et même dans certains cas on chiffre par tonnes.

Simultanément le nombre des consommateurs explose, la consommation par individu augmente, les conditions dans lesquelles le commerce s'effectue sont de plus en plus violentes, l'âge des drogués s'abaisse et en même temps l'infraction s'affiche de plus en plus librement y compris dans l'enceinte des établissements scolaires.
Il y a quelques années on se planquait des les toilettes pour fumer une cigarette maintenant on fume du H dans l'école et dans certains établissements on fait ses achats sur place... cas relevé dans un établissement dit "sans histoire" d'une ville réputée calme de province.

Pour le terrorisme nous prenons le même chemin et pour les mêmes raisons nous allons inévitablement nous retrouver dans le mur.
Le ratio entre le nombre d'arrestations et ceux qui sont en liberté hors de portée des "radars de la police" ainsi que les raisons qui font qu'ils le restent serait intéressant à faire mais nous tomberions dans l'ébauche de statistiques.   
Comme il ne faut pas : stigmatiser, amalgamer, discriminer... que nous avons des procureurs de service de permanence sur le forum vous comprendrez que je ne souhaite pas à entrer dans un débat vain ou les sous entendus insultants tiennent lieu de vision de la réalité et d'argumentaire cohérent.

Pour ce qu'il en est d'avoir des stratégies propres à combattre le phénomène il est bien certain qu'elles existent mais est il convenable et surtout pensable de les évoquer sans se retrouver devant un tribunal ? Comme en d'autres domaines nous avons nos négationnistes mais dans les cas dont nous parlons ceux ci sont au pouvoir et sont capables de vous faire condamner...

Il nous reste donc à nous réjouir du travail de la police... sans penser plus avant.

Surtout il n'y a pas d'infrastructures internationales, pas de structures dites d'appui chez nous... des "loups solitaires" isolés voire des perturbés du bulbe, des agités du bocal qui se montent le tête tout seul... circulez il n'y a rien à voir

Tout cela n'est en rien lié avec des zones où les services de sécurité officiels normaux n'ont plus leur place et où pour intervenir il est nécessaire de disposer de moyens techniques dignes de l'action en territoire ennemi.

Dormez braves gens !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyJeu 12 Nov 2015, 02:21

On pourrait effectivement parler de "partie émergée de l’iceberg" en rappelant que "90 % du volume d'un iceberg est situé sous la surface de l'eau, et il est difficile de déterminer la forme qu'adopte cette partie à partir de celle qui flotte au-dessus de la mer"...


Après la question peut-être de comment augmenter "le ratio entre le nombre d'arrestations et ceux qui sont en liberté hors de portée des "radars de la police"" sans que cela n'attente trop aux libertés individuelles de chacun...  Un sujet déjà abordé dans cette discussion: http://www.plateaufontenay.net/t2145-liberte-egalite-fraternite-loi-sur-le-renseignement



A propos de l'affaire de Toulon, Libération, qu'il serait quand même mal venu de classer "journal de droite", donne quelques précisions à même de donner à réfléchir....


http://www.liberation.fr/france/2015/11/11/attentat-dejoue-a-toulon-le-suspect-en-contact-avec-un-jihadiste-present-en-syrie_1412614 a écrit:
Attentat déjoué à Toulon : l'enquête fait apparaître de nouvelles connexions

Par Willy Le Devin — 11 novembre 2015 à 13:01 (mis à jour à 20:55)

Hakim M., 25 ans, interpellé le 29 octobre, projetait d'attaquer au couteau des marins de la base navale. Mustapha M., un jihadiste ayant voulu s'en prendre à «Charlie Hebdo» avant de partir en Syrie, l'a aidé à définir son action. Ce dernier disposait de connaissances dans la cellule dite Cannes-Torcy.

Après l’annonce, début juillet, d’un projet d’attentat déjoué contre le sémaphore de Béart (Pyrénées-Orientales), les militaires étaient une nouvelle fois visés par un jihadiste. Mardi, Canal+ a révélé l’interpellation, le 29 octobre, d’un Toulonnais de 25 ans, Hakim M., qui ambitionnait une attaque contre la base navale de la marine nationale du Var. En garde à vue, l’homme est passé rapidement aux aveux. Mis en examen le 2 novembre pour «association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste», il était connu depuis l’été 2014 par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) pour ses velléités de départs en Syrie et son activité ostentatoire sur Facebook. Les enquêteurs ont notamment découvert des posts glorifiant l’action de l’Etat islamique (EI), ainsi que des échanges éloquents avec un autre Toulonnais, Mustapha M., parti, lui, en Syrie en décembre 2014.

Alertés par le contenu de leurs conversations, les services intérieurs ont intercepté deux colis, commandés par Hakim M. sur un site internet chinois, dont l’un contenait deux cagoules noires et un «couteau de combat». Le jihadiste présumé avait choisi d’acheter du matériel en ligne après avoir échoué à se procurer une kalachnikov en Corse. Ces colis avaient pour destination le foyer Adoma, dans lequel résidait Hakim M., qui avait coupé les ponts avec sa famille et ses amis depuis plusieurs mois. «Même si son passage à l’acte n’était pas encore totalement clair, son profil est un peu plus sérieux et déterminé que les trois jeunes impliqués dans le projet d’attaque près de Perpignan [Les trois suspects, Ismaël K. (17 ans), Djebril A. (23 ans) et Antoine F. (19 ans) consultaient tout de même des documents de propagande de l’EI et des manuels de confection d’engins explosifs, ndlr]. Toutefois, on observe désormais des similitudes dans de nombreux dossiers. Des consignes sont données par des connaissances en Syrie et certains, sur le territoire français, sont désignés ou se portent volontaires pour les appliquer», confie un policier antiterroriste haut placé.

C’est en effet en dialoguant avec Mustapha M. qu’Hakim M. se serait fortement radicalisé. Agé de 21 ans, Mustapha M. a lui-même un lourd passif. Il a été interpellé en septembre 2012 pour des menaces formulées à l’encontre de Charlie Hebdo après la publication de caricatures de Mahomet. A l'époque, les policiers tentent de mettre au jour ses différentes connexions, notamment celles dont il dispose dans la cellule jihadiste dite Cannes-Torcy. Son démantèlement avait conduit à 21 mises en examen. Deux de ses membres supposés s'étaient manifestés par le jet d'une grenade dans une épicerie casher de Sarcelles (Val-d'Oise) le 19 septembre 2012.

Si Mustapha M. n'est pas directement impliqué dans cette équipée, plusieurs discussions sur les réseaux sociaux entre lui et Jérémy Bailly, l'un des leaders de la cellule Cannes-Torcy, et Yann Nsaku, un autre protagoniste, ont fortement intéressé les policiers à l'époque. Le 20 septembre 2012, il nie pourtant farouchement ses desseins lors de sa garde à vue : «Aujourd'hui, j'ai renoncé à mon projet [de frapper Charlie, ndlr]. Vous me demandez précisément pourquoi ? C'est effectivement parce que je suis seul et que je n'aurais pas les moyens de réaliser ce genre d'action en agissant seul. [...] Je crois que je serais capable de revenir à ce projet si j'étais entouré de gens pour m'aider.» Toutefois, des perquisitions effectuées à son domicile avaient permis de mettre la main sur plusieurs couteaux. Libéré sous contrôle judiciaire en avril 2013, il cesse de pointer au commissariat en décembre 2014, période à laquelle il gagne la Syrie. Il se serait alors basé un temps à Raqqa, la capitale syrienne du califat de l’Etat islamique (EI), et se targue «d'avoir combattu» selon une source des services de renseignements.

Pour sa part, Hakim M. a tenté de rejoindre les zones de combat en octobre et décembre 2014. La première fois, sa famille l’en a empêché en confisquant ses documents de voyage. Hakim M. les a alors déclarés volés, avant, semble-t-il, de réussir à reprendre les originaux à ses parents. En décembre, il tente de quitter la France par la route, et rejoint la frontière italienne où ses documents déclarés volés font tiquer les autorités lors d’un contrôle. Quelques semaines plus tard, en février 2015, une interdiction administrative de sortie de territoire, permise par la loi antiterroriste votée en novembre 2014, est prononcée à son encontre. Contraint de rester à Toulon, il aurait, sur conseils de Mustapha M., choisi de s’en prendre à des marins de la base navale, les militaires étant des cibles récurrentes de la propagande de l’Etat islamique.

Willy Le Devin
Source: http://www.liberation.fr/france/2015/11/11/attentat-dejoue-a-toulon-le-suspect-en-contact-avec-un-jihadiste-present-en-syrie_1412614
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyJeu 12 Nov 2015, 05:32

Lorsque je lis qu'un "terroriste" préparant des attentats a été repéré en raison de l'achat par internet en Chine d'un couteau et d'une cagoule...

J'envisage quelques pistes de réflexion :
- Nos services sont hyper perspicaces...
- L'apprenti terroriste ne sait pas que les couteaux et itou pour les cagoules sont en vente libre dans pas mal d'endroits sur le territoire national ce qui dénote un total voire coupable manque d'information sur le pays où il réside.
- On nous raconte des balivernes et le contexte est totalement différent.

Si je devais donner quelque avis sur le futur immédiat, lorsque tous les jours nous apprenons que des israéliens se font attaquer par des individus armés d'un seul couteau, que je garde en mémoire les supposés débiles qui l'année dernière percutaient la foule des acheteurs et des promeneurs circulant à pied aux "marchés de Noël", sans omettre de rappeler les militaires attaqués en France par un individu armé d'un couteau... je serais amené à diffuser quelques consignes de prudence voire de vigilance redoublée aux gens en charge de la sécurité et de l'ordre public qui peuvent se trouver isolés.

Pour ce qu'il en est de mes concitoyens, que leur dire ? ceux qui ont autre chose que du fromage blanc entre les oreilles devraient tirer les conséquences de ce qui se passe en fonction des informations fragmentaires portées à leur connaissance à eux d'adapter leur mode de fonctionnement à la situation et à leurs obligations.
Les autres, ceux qui savent tout et à qui rien ne sert de leçon, qui refusent les évidences si les faits avérés n'entrent pas dans le cadre de leurs idées, il est inutile de dépenser en vain du temps et de l'énergie avec eux.
Entre les discussions à perte de vue, les procès d'intention, les sous entendus insultants... pas la peine de perdre du temps.
Dans ce cas de figure il y a au moins deux "engueulades" au menu. La première lorsque l'on met en garde celui qui sait tout. La seconde lorsque le problème arrive et que vous avez l'outrecuidance de rappeler que vous aviez prévu le drame... C'est pire encore si malgré le risque encouru l'affaire se passe bien car là en plus il se foutra de vous inconscient qu'il est d'avoir une chance de C..u.

Ceux qui auront lu ces mots en tireront peut être quelques idées à appliquer dans leur vie quotidienne, ceux qui éprouveraient le désir de m'expliquer que je ne comprends rien ou que je suis à coté de la plaque... qu'ils ne perdent pas de temps en débats inutiles avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyJeu 12 Nov 2015, 08:56

Effectivement c'est franchement inutile.

Mais bon comme il faut bien passer des informations pour que chacun puisse se faire une idée après analyses de sources plus ou moins diverses, je vous propose celles ci

Extraites de http://tempsreel.nouvelobs.com/charlie-hebdo/20150109.OBS9624/france-allemagne-grande-bretagne-des-loi-anti-terroristes-toujours-plus-severes.html

# Etats-Unis

Le "Patriot Act", voté par le Congrès puis signé par le président américain George Bush le 26 octobre 2001, renforce les pouvoirs des agences gouvernementales américaines et permet une coordination renforcée entre le FBI et la CIA.

La loi supprime les restrictions liées aux écoutes téléphoniques, à la surveillance des e-mails, des dossiers médicaux, des transactions bancaires, aux perquisitions menées en l’absence des personnes concernées.

Le Patriot Act définit aussi le statut juridique de "combattant ennemi" ou "combattant illégal", ce qui autorise les Etats-Unis à arrêter et inculper sans limite des personnes suspectées de terrorisme. C'est ce qui a permis l'incarcération sans procès de détenus sur la base américaine de Guantanamo.

En 2006, le "Military Commissions Act" vient compléter le "Patriot Act", ouvrant la voie aux méthodes dures d’interrogatoire contre les suspects de terrorisme, les centres de détention clandestins à l'étranger et le jugement des détenus de Guantanamo par des tribunaux militaires. Un rapport publié par le Congrès en décembre à levé le voile sur ces traitements inhumains auxquels la CIA a soumis des dizaines de détenus.

Barack Obama lui-même a pris ses distances avec cet arsenal dénoncé par les organisations de défense des droits de l'homme, qui jugent qu'il viole les droits les plus élémentaires. Il souhaitait même fermer Guantanamo, promesse restée lettre morte.

En France, on se méfie de l'exemple américain. Dans une tribune publiée dans "Le Monde" jeudi 8 janvier 2015, au lendemain de l'attaque sanglante contre "Charlie Hebdo", l'ancien Premier ministre français Dominique de Villepin a déclaré :

L’expérience nous l’enseigne, les attaques terroristes favorisent le renoncement aux valeurs démocratiques, le souci de notre sécurité nous disposant à sacrifier les libertés de tiers, chez nous ou à l’étranger. La spirale de défiance créée aux Etats-Unis par le Patriot Act et la légitimation durable de la torture ou des détentions illégales a aujourd’hui plongé ce pays dans la perte de repères moraux."

#France

En France, justement, le Premier ministre Manuel Valls a annoncé, vendredi 9 janvier, qu'"il sera sans doute nécessaire de prendre de nouvelles mesures" pour répondre à la "menace" terroriste, après l'attentat contre "Charlie Hebdo".

Des déclarations qui interviennent alors que le Parlement français vient tout juste d'adopter, début novembre, une énième loi de "lutte contre le terrorisme", qui instaure notamment une interdiction de sortie du territoire pour entraver les départs de Français candidats au djihad en Syrie et en Irak, avec la possibilité de les priver de leur carte d'identité et de leur passeport.

Selon le gouvernement, au 23 octobre, 1.089 Français étaient impliqués dans des filières vers la Syrie et l'Irak. 368 y combattaient, 212 en étaient revenus et 205 avaient des velléités de départ, les autres étant en transit ou morts pour 46 d'entre eux.

Cette nouvelle loi crée par ailleurs un "délit d'entreprise terroriste individuelle" pour cibler ceux qui se radicalisent individuellement et autorise un blocage des sites internet faisant l'apologie du terrorisme.

Ce texte, que seuls les écologistes ont refusé de voter, jugeant notamment qu'il n'encadrait "pas suffisamment les pouvoirs nouveaux à disposition de l'administration", vient renforcer un arsenal antiterroriste déjà fort de 14 lois depuis 1986.

La "loi du 23 janvier 2006 relative à la lutte contre le terrorisme" (votée d'ailleurs sous le gouvernement Villepin) renforçait déjà l'arsenal sécuritaire français, avec, notamment : une généralisation de la vidéosurveillance dans les lieux publics ; un renforcement du contrôle des communications ; l'autorisation pour les autorités administratives à accéder à ces informations sous le patronage d'un haut fonctionnaire de police ; l'autorisation pour les forces de l'ordre à faire feu sur un véhicule qui forcerait un barrage ; la possibilité de gardes à vue prolongées jusqu'à six jours ; des peines encourues plus lourdes.

En 2008, la loi avait été encore complétée : contrôles d'identité sur les lignes ferroviaires internationales au-delà de 20 kilomètres de la frontière, procédure de réquisition administrative des données techniques de connexion, accès par les services de lutte antiterroriste à certains fichiers administratifs…

# Grande-Bretagne

Depuis 2005, le "Prevention of terrorism Act", qui a remplacé l'"Anti-terrorism, Crime and Security Act" de 2001, instaure une surveillance accrue. Le ministre de l'Intérieur peut imposer des "ordonnances de contrôle" sur les personnes suspectées de terrorisme, qu'elles soient britanniques ou non.

Ces ordonnances autorisent des restrictions sur les libertés comme la liberté de mouvement, la possession d'objets, l'accès à internet. Cette loi a été complétée ensuite : répression de la "préparation d'un acte terroriste", de l'"entraînement au terrorisme", de l'"encouragement au terrorisme" de sept ans de prison (maximum) ; instauration d'une garde à vue de 28 jours pour "prévenir un acte de terrorisme" ; mise en place d'un registre de surveillance pour les terroristes, prélèvement d'empreintes digitales et d'ADN autorisé dans le cadre des "ordonnances de contrôle" ; saisie des avoirs des terroristes condamnés.

Enfin, si l'état d'urgence est proclamé, le gouvernement peut agir sans passer au préalable par le parlement.

Après la décapitation, en septembre, d’un otage britannique revendiquée par l’organisation autoproclamée Etat islamique, la crainte d’une attaque terroriste avait été jugée "hautement probable", et le niveau d'alerte porté à "sévère", soit un cran en dessous du maximum. Les pouvoirs de contrôle de la police et les mesures de sécurité dans les lieux publics ont été renforcés.

Depuis l'attentat contre "Charlie Hebdo", Londres a encore relevé le dispositif de sécurité et les contrôles aux frontières. Un événement qui permet au chef de gouvernement David Cameron de justifier le nouvel arsenal antiterroriste qu'il a présenté en septembre et qui est discuté depuis cette semaine au Parlement.

Au programme : la privation de passeport pour les djihadistes de retour de zones de combat (ils seraient 500 Britanniques à être partis combattre en Syrie et en Irak, selon le gouvernement), leur bannissement du territoire jusqu'à deux ans, en sus d'un renforcement global de la surveillance des citoyens britanniques. L’opposition travailliste et le parti libéral-démocrate réclament un meilleur contrôle de la justice sur cette batterie de mesures.

# Allemagne

Après le 11 septembre 2001, Berlin avait réformé son dispositif de sécurité et de contrôle. L'écoute et la surveillance des flux financiers avaient été renforcées, la coopération entre les services de police et de renseignement de l’Etat fédéral avec ceux des Länder (les Etats allemands) avaient été revus avec la mise en place d'un Centre de défense commun contre le terrorisme.

La Loi de lutte contre le terrorisme de 2002 permet aux services de renseignement de demander des informations aux banques, aux entreprises de télécommunication, aux compagnies aériennes, à l'Office fédéral pour la migration des réfugiés. Les services de police peuvent avoir accès aux informations médicales. Les données biométriques peuvent être inclues dans les papiers d'identité et les passeports.

Berlin s'autorise à poursuivre les membres d'organisations considérées comme terroristes même s'ils n'ont pas commis de délit sur son sol. Les étrangers peuvent être expulsés s'ils "ont commis des crimes graves dans, ou à l'extérieur de l'Allemagne".

En 2003, le code pénal est modifié pour inclure dans les actes considérés comme terroristes le sabotage informatique, la destruction partielle de bâtiment ou d'installations. L'intention de commettre un de ces actes est un délit, et les blocus, grèves et occupations peuvent être des "actes terroristes".

En 2007, le dispositif est encore complété. Il permet notamment à tous les services d'accéder à l'Office fédéral d'immatriculation des véhicules. L'Office fédéral de protection de la Constitution peut localiser les téléphones portables dans un rayon déterminé et transmettre leurs positions, brouiller le réseau téléphonique et procéder à des écoutes.

Alors qu'environ 550 Allemands auraient rejoint les rangs des djihadistes en Syrie, et 180 environ en seraient revenus, selon le gouvernement, l'Allemagne est en train de renforcer encore son arsenal. En septembre dernier, Berlin a annoncé le durcissement de la loi contre la propagande islamiste. Toute activité de soutien de recrutement et de propagande en faveur de l'organisation Etat islamique est prohibée, tous les signes et symboles faisant référence à ce groupe sont bannis dans les rassemblements publics et dans toute communication.

Une loi est en préparation qui permettra de confisquer non seulement les passeports, mais aussi les cartes d'identité des candidats au djihad.

# Belgique

La loi sur le parquet fédéral adoptée en 2002 instaure une justice antiterroriste. Avec le "Belgium antiterrorism Act" de 2003, la participation aux activités d'une organisation terroriste et sa direction sont reconnues comme des infractions terroristes, avec des peines assorties plus sévères que les peines de délits de droits communs.

Après l’attaque du Musée juif de Bruxelles en mai dernier, un projet de plan de lutte anti-djihad a été dévoilé en septembre par la presse. Il autorise les policiers à créer de faux profils pour infiltrer les réseaux djihadistes sur internet, il crée un Conseil national de sécurité (avec le premier ministre, les vice-premiers ministres, les services de renseignements), instaure un programme de "réinsertion et de déradicalisation"…

# Pays-Bas

Après le 11 septembre, les Pays-Bas se sont eux aussi dotés d'un arsenal anti-terroriste. Le "Security services Act" de 2002 renforce les mesures de surveillance : le service de la sécurité nationale peut ainsi se procurer des informations sur des particuliers auprès de différents services concernés (l’immigration, les services municipaux, les banques, les compagnies aériennes). Mais ce n'est qu'avec le "Crimes of terrorism Act" de 2004, que les activités terroristes sont sanctionnées en tant que telles dans la loi.

Fin août 2014, le gouvernement a annoncé des mesures complémentaires dans le cadre du "plan de lutte contre le djihadisme" : pénalisation des appels au djihad armé et des activités de recrutement, retrait de la nationalité néerlandaise aux combattants djihadistes, même s'ils n'ont pas été déclarés coupables d'un crime, et à toute personne qui s'est entraînée dans un camp djihadiste ou qui a aidé à recruter des combattants… Il est en outre formellement interdit de diffuser ou de montrer en public des instruments de propagande liés au djihadisme comme les drapeaux.

Des mesures préventives ont aussi été mises en place. Une équipe de la police est chargée de traquer les réseaux de l’extrémisme islamiste, les mosquées sont soumises à des contrôles, un numéro vert permet aux citoyens de pouvoir alerter les autorités...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyJeu 19 Nov 2015, 17:43

Démonstration brillante ces derniers jours  de l'efficacité des mesures prises... le 7 novembre j'attendais la suite des drames. (CF premier message)
Aujourd'hui nous comptons des morts par dizaines, des blessés par centaines, un quartier parisien ravagé et digne de Beyrouth mais en temps normal hors de contrôle des autorités, une salle de spectacle où on tue à grande échelle, des restaurants mitraillés, des terroristes suicidaires qui se font sauter en ville et quelques policiers plus ou moins gravement blessés...

Lorsque l'on répond au terrorisme par des circulaires on voit le résultat.
La parlotte et les discours technocrato-bobo face à la kalash ce n'est visiblement pas la solution.
Peut être allons nous vers une prise de conscience de notre gouvernement ?

Dans quelques temps les autorités européennes à leur tour vont peut être comprendre...

https://fr.news.yahoo.com/abdelhamid-abaaoud-france-défaillances-majeures-schengen-131216950.html

Lorsque des terroristes de haut vol entrent et sortent de l'espace Schengen à leur guise pour planifier des attentats il y a peut être mieux à faire que d'organiser des "opérations portes ouvertes" de grande envergure tout en sanctionnant les états qui tentent de protéger l'Europe.

On ne les entend plus beaucoup nos grand chefs de l'espace européen...

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 07 Aoû 2016, 05:35

Où l'on reparle des frères Kouachi auteurs de l'attentat de Charlie Hebdo....



http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-beau-frere-de-cherif-kouachi-intercepte-a-la-frontiere-turque-07-08-2016-6020487.php a écrit:
Le beau-frère de Chérif Kouachi intercepté à la frontière turque

Faits divers|07 août 2016, 1h28

Il s'était dit «sidéré», horrifié par l'attentat contre «Charlie Hebdo» que son beau-frère Chérif Kouachi avait perpétré (avec son frère Saïd)  le 7 janvier 2015. Mourad Hamyd, 18 ans en janvier 2015 et alors lycéen à Charleville-Mézières (Ardennes), un temps suspecté de complicité, avait même réclamé que son «nom soit lavé». Ce même jeune homme a été intercepté fin juillet à la frontière turque, selon le «Journal du Dimanche». Il est suspecté d'avoir voulu rejoindre les rangs de Daech.

Le jeune homme, soupçonné d'être le troisième homme du commando ayant attaqué l'hebdomadaire, avait été placé en garde à vue pendant 48 heures. Mais il avait été rapidement innocenté. Il se trouvait en cours dans les Ardennes et ses camarades de lycée avaient défendu sa cause.

«On a jeté en pâture mon nom sans vérifications, en me mêlant à ces crimes barbares. J'espère seulement que cela n'entachera pas mon avenir, a expliqué le jeune homme après sa garde à vue Je n'ai rien à voir avec cette histoire, Chérif est juste mon beau-frère avec qui nous avons des rapports assez lointains», a-t-il expliqué sans vouloir en dire plus sur l'auteur.

Mourad Hamyd n'avait plus fait parler de lui. Mais le 25 juillet, sa famille déclare sa disparition. La PJ de Reims (Marne) est saisie. «Elle  constate que le jeune homme fait l'objet d'une fiche S et diffuse aussitôt le signalement de celui qui vient de terminer sa première année de fac en Sciences et Technologie», selon le JDD. La réponse ne se fait pas attendre, elle arrive le 28 juillet. Mourad Hamyd a été refoulé par les autorités turques. Le jeune homme est depuis en Bulgarie dans un centre de rétention.

«Le parquet antiterroriste de Paris ouvre une information judiciaire en vue de délivrer un mandat d'arrêt européen à son encontre», indique le journal dans un article à paraître dimanche.

leparisien.fr
Source: http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-beau-frere-de-cherif-kouachi-intercepte-a-la-frontiere-turque-07-08-2016-6020487.php


Dernière édition par a.nonymous le Dim 07 Aoû 2016, 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyDim 07 Aoû 2016, 06:53

Pas d'amalgame, pas discriminer...
le "vivre ensemble" et l'amour du prochain...

Caseneuve veille.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMar 09 Aoû 2016, 00:33

Suite.....


http://www.leparisien.fr/faits-divers/l-inquietant-beau-frere-de-cherif-kouachi-08-08-2016-6022805.php a écrit:
Attentat de Charlie Hebdo : l'inquiétant beau-frère de Chérif Kouachi

Faits divers|Thibault Raisse|08 août 2016, 7h00 | MAJ : 08 août 2016, 16h49

Exclusif. Mourad Hamyd, qui avait nié en garde à vue tout soutien aux djihadistes au lendemain de l'attentat contre « Charlie Hebdo » en janvier 2015, était déjà fiché S. Il vient d'être interpellé, soupçonné de vouloir rallier la Syrie.

L'art de la dissimulation chez les djihadistes n'est pas une chimère. Mourad Hamyd, 20 ans, en est sans doute l'illustration la plus inquiétante. Interpellé au soir du 7 janvier 2015 pour sa possible participation à la tuerie de « Charlie Hebdo » puis libéré sans aucune charge immédiatement après, le beau-frère de Chérif Kouachi a été refoulé fin juillet par les autorités turques alors qu'il tentait probablement de gagner la Syrie en train, comme l'a révélé hier « le Journal du dimanche ». Aujourd'hui retenu par les autorités bulgares et visé par un mandat d'arrêt européen émis par la France, celui qui pestait d'avoir été « jeté en pâture » à sa sortie de garde à vue et se décrivait comme un « lycéen qui vit tranquillement avec ses parents » semble avoir menti à tout le monde.

Car, cinq mois avant sa garde à vue en janvier 2015, Mourad Hamyd était déjà fiché S par les services de renseignement. Selon nos informations, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) rédige même un rapport complet sur le lycéen de Charleville-Mézières (Ardennes) le 26 août 2014. Le constat est limpide. « Mourad Hamyd est apparu au contact de djihadistes français présents en Syrie, laissant augurer un départ pour les rejoindre. Son environnement établit des liens très étroits avec la sphère salafiste djihadiste et son immersion complète dans ce milieu », écrivent alors les policiers spécialisés, qui notent au passage « qu'il fréquente régulièrement le domicile de Chérif Kouachi ».

Cette analyse sans ambiguïté repose sur des éléments accablants. D'abord repéré pour ses liens avec son beau-frère —- lui-même fiché S —, Mourad Hamyd apparaît comme membre d'un réseau social islamiste suisse nommé Ansar-Ghuraba. Sous le pseudonyme de Ibn Mokhtar, il y poste des images d'égorgement et autres photos de propagande à la gloire de Daech. Sur ce site, il se lie avec deux djihadistes franciliens partis en Syrie un an plus tôt. En novembre 2014, il est cette fois identifié comme cogestionnaire d'une page Facebook de soutien aux détenus condamnés pour terrorisme, « Al Haqq Media », elle-même à l'époque soupçonnée de masquer une filière de soutien financier et logistique à des départs sur zone.

Mais, lors de sa garde à vue, quelques heures après la tuerie de « Charlie Hebdo », ce sont deux autres questions qui taraudent les enquêteurs : a-t-il participé à l'attentat ? Et où se trouve Chérif Kouachi, alors en cavale ? Celui qui est élève en terminale S brandit son alibi, confirmé par deux professeurs : il était en classe. Quant à la localisation de son beau-frère, il n'en a pas la moindre idée. « Chérif, je le vois occasionnellement dans un cadre familial », balaie-t-il. La tuerie de « Charlie » ? « C'est n'importe quoi ! Tuer des journalistes parce qu'ils ont fait des dessins, c'est ignoble », précise-t-il.

Il se présente comme un pratiquant « normal, sans plus » qui consulte des « sites modérés » sur l'islam et sans « désir d'aller dans un pays étranger ». « Le djihad, pour moi, c'est d'avoir un bon comportement », prend-il soin d'ajouter. Malgré les éléments en possession de la DGSI, cette posture, alliée à son alibi imparable, va porter ses fruits. Après seulement 40 heures de garde à vue — sur les 96 possibles —, Mourad Hamyd est donc libéré.

Depuis, les surveillances dont il faisait l'objet n'avaient jamais cessé. Pourtant, une enquête pour disparition inquiétante signalée par ses proches est ouverte le 25 juillet par le parquet de Reims. Mourad Hamyd a réussi à prendre le train pour la Turquie, où les autorités locales le démasquent trois jours plus tard grâce à la fiche S émise par la France. Il devrait être extradé vers Paris et mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste dans les prochaines semaines. « C'est quelqu'un qui ne se fait remarquer en rien », décrivait aux policiers l'un de ses professeurs, entendu comme témoin au soir de l'attentat de « Charlie ». Une caractéristique qu'il a manifestement su conserver.
Source: http://www.leparisien.fr/faits-divers/l-inquietant-beau-frere-de-cherif-kouachi-08-08-2016-6022805.php
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMar 09 Aoû 2016, 01:46

Rien d'étonnant à cela quand le terrorisme tient de l'expérience clanique. Sous peu que l'on prenne le temps de TOUT lire.
http://alain.chouet.free.fr/documents/TERRORISMES.htm
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMar 09 Aoû 2016, 05:29

Mince alors... je découvre "la vérité révélée" !
Selon un spécialiste, il semblerait que le terrorisme soit souvent pour sa réalisation d'implantation clanique locale et que si les fonds ou les doctrines sont importés les concepteurs et acteurs directs des actions terroristes se trouvent dans des "zones de non droit". Zone de non droit... en toute lettres... et quoi encore ? on écrit vraiment n'importe quoi.

J'ai sans doute la berlue !
Ce serait donc dans ces zones où il ne faut pas que la police soit présente et où se montent curieusement aussi les gros trafics qu'il conviendrait de chercher les gens qui trucident à la chaine en France ? Jamais je n'aurai envisagé une telle hypothèse.

N'est ce pas risqué d'envisager de "passer le karcher" dans ces secteurs ? "passer le karcher" : Il y a des expressions à ne pas employer ! de plus avec des élections dans moins d'un an et on pourrait contrarier des amis.

Nul doute qu'en guerroyant en Afrique et au Proche Orient nous allons empêcher la commission d'un attentat comme celui de Nice ou que l'on égorge un curé en Normandie.

J'ai relu ce fil depuis son origine... avec le recul du temps et la suite des drames on voit assez nettement si on est objectif qui avait compris la situation et qui enfumait le débat.
Comme en ce bas monde les faits avérés et les évidences ne s'imposent pas aux doctrinaires, rien y compris les morts et les invalides n'a d' importance pour continuer le discours déjanté.
Il est tout de même assez surprenant de voir que l'on cite en référence un spécialiste du renseignement qui a le même argumentaire que le mien alors que depuis des mois on s'acharne à tenter maladroitement de contrecarrer par des contre vérités ce que j'affirme.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMar 09 Aoû 2016, 08:29

Je crois qu'entretenir ce type de malentendu est précisément ce qu'il ne faut pas faire. Il y a d'un côté les faits, de l'autre les moyens qui permettent d'éviter les attentats. Les faits ayant la vie dure, il est établi depuis belle lurette que les forces du terrorisme se déploient selon leurs objectif, toujours en réseaux claniques. C'était vrai il y a 40 ans, ce l'Est encore aujourd'hui.

Je pose sans interruption depuis le début de ce fil l'adéquation des moyens avec l'évolution du terrorisme depuis 2001. Et je mets en avant la baisse des moyens budgétaires et du traitement comptable qui a été fait sous le mandat présidentiel précédent, s'accompagnant d'une désorganisation des services de renseignements. L'attentat de Nice montre la limite des transferts de budget pour la ville qui se prétendait la mieux sécurisée de France. Je défends donc l'idée que rouler des mécaniques en déclarant que l' on aurait une solution toute faite devant de tels événements est de la pure intox.

Cela ne plaît pas à tout le monde mais je préfère rester pragmatique. Je préfère défendre la notion de vivre ensemble plutôt que mourir ensemble. Rappeter la force de notre devise républicaine plutôt que de la dévaloriser. Parler des identités de chacun et du travail à faire pour mieux comprendre l'autre plutôt que de voir un bloc identitaire ou ou de tarés vouloir nous imposer leurs idéologies respectives. Souhaitant écarter les thèses et les théories fascistes et les néo fascistes de toute construction de nos pensées.

Et je crois savoir que cette conception de la vie est largement transversale. Les va-t-en guerre sont moins nombreux au delà du simple discourir populiste.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMar 09 Aoû 2016, 09:17

Pas de réponse de ma part.
La lecture du fil et de quelques autres, mis à l'épreuve du temps et des faits suffisent sans nécessiter de commentaire à déterminer qui est dans le vrai et qui se trompe et trompe les lecteurs.

Chacun pourra aussi apprécier l'objectivité des arguments produits et pour faire bonne mesure la subtilité des insultes sous jacentes dont font l'objet les intervenants ayant un avis différent.

En bref on reste dans l'habituel.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMar 09 Aoû 2016, 09:43

Tout à fait. La lutte sur ces deux fronts est indispensable. Il suffit juste d'en être persuadé et se distinguer, pour qui le veut, par une approbation de cette double démarche. Ne pas se reconnaître ni dans le théo fascisme, ni dans le néo fascisme est le meilleur moyen de défendre notre devise républicaine par les temps qui courent. Le redire contre vents et marées est salutaire. Chaque intervenant pouvant adhérer ou non à cette double bataille à mener, ou non, ça c'est clair.


Dernière édition par Libellule le Mar 09 Aoû 2016, 09:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMar 09 Aoû 2016, 09:47

Insulter les intervenants est salutaire.
Le bêtisier se complète je prends note avec plaisir.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMar 09 Aoû 2016, 09:52

Rappeler que chaque intervenant peut se positionner dans un sens ou dans l'autre n'a rien d'insultant. Mais bon, les traductions simultanées à l' emporte pièce, on a l'habitude.

Baballe quand tu nous tiens par l' humour soit disant. Sad
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMar 09 Aoû 2016, 10:01

Pas de commentaire de ma part.
Les lecteurs jugeront de l'adéquation de l'emploi des qualificatifs utilisés pour désigner les intervenants émettant ayant un avis différent.

Ce sera terminé pour moi.
L'incident est une fois encore caractérisé, les faits sont patents, les copies d'écran ne sont pas faites pour les chiens.
Les précédents s'accumulent, il conviendrait que ces incidents récurrents déplacés cessent.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMar 09 Aoû 2016, 10:33

http://m.leparisien.fr/faits-divers/la-parole-raciste-se-libere-09-08-2016-6025407.php une simple info qui n'est pas sans conséquence.

Elle est bien entendu partisane, mais pas plus que d'autres en ce moment dans la presse, qui vont dans un sens différent.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMar 09 Aoû 2016, 10:44

Pas de débat ! je note ce qui s'écrit ici et maintenant et qui s'adresse à moi sur ce forum.
Point final . Pas d'échappatoire.
On écrit : on assume !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4189
Date d'inscription : 08/07/2010

Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher EmptyMar 09 Aoû 2016, 10:55

Sujet provisoirement verrouillé 09.08.2016 10:55:14
Webmaster

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty
MessageSujet: Re: Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher   Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Suite mais pas encore fin des attentats commis à Paris... - Charlie et Hyper Casher
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PARIS Meurtri, Avec TOI JE SUIS
» Congés parental ??? Qui peut m'expliquer
» MAKE UP PARIS?
» stérilet cuivre, suite
» 1894 - Tramways électriques, Course auto Paris-Rouen, Carmel ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: