Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty
MessageSujet: Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !   Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! EmptyMer 11 Nov 2015, 10:46

On est toujours trahi par les siens surtout lorsque l'on prend des initiatives regrettables...

Désolé c'est un peu long ! Mais c'est parti pour avoir de lourdes conséquences.

-----------------------------------------------------

Allemagne : Wolfgang Schäuble lance la charge contre Angela Merkel
Par Romaric Godin  |  10/11/2015, 10:55  |  1613  mots


Le ministre fédéral allemand des Finances a pris le contre-pied de la chancelière sur la question des réfugiés, provoquant une révolte au sein de la CDU. C'est encore une difficulté de plus pour Angela Merkel.
La trêve aura été de courte durée pour Angela Merkel. Après avoir arraché jeudi 5 novembre au soir sur la question des réfugiés un compromis peu consistant sur le fond, mais apaisant, avec la SPD sociale-démocrate et avec le CSU bavaroise, la chancelière doit à présent faire face à une fronde au sein de sa propre formation, la CDU. Une fronde à laquelle s'est joint son ministre des Finances Wolfgang Schäuble.
La proposition de Maizière
L'offensive est venu du ministre fédéral de l'Intérieur, Thomas de Maizière, membre de la CDU et, jadis, un des plus proches lieutenants de la chancelière. Thomas de Maizière s'est cependant distancé d'Angela Merkel dès le début de la crise des réfugiés en septembre, exigeant une ligne plus dure et un contrôle plus serré des frontières. La chancelière n'a pas engagé de rupture avec lui, elle lui a permis de suspendre les accords de Schengen et n'a pas répondu aux demandes de démission venant de la gauche et, parfois, de la droite. Mais, deux jours après le difficile compromis au sein de la « grande coalition », Thomas de Maizière va clairement mettre en difficulté Angela Merkel.
Le ministre de l'Intérieur propose en effet d'examiner plus en profondeur le cas des réfugiés syriens qui entrent sur le territoire allemand et, dans certains cas, de suspendre le droit au regroupement familial. Depuis novembre 2014, les Syriens qui arrivent en Allemagne sont considérés, sans examen individuel des cas, comme des réfugiés de guerre au sens de la convention de Genève. Ceci leur donne droit à un permis de séjour et au regroupement familial. Thomas de Maizière veut suspendre ce principe et permettre des examens individuels des cas. Dans certains cas, le regroupement familial ne sera plus permis. La proposition a fait bondir les Sociaux-démocrates et la chancelière qui l'a bloquée. Mais la proposition de Maizière avait déjà provoqué une onde de choc au sein de la CDU.
Fossé entre Angela Merkel et la CDU
Jusqu'ici, le parti de la chancelière était pourtant resté plutôt fidèle à Angela Merkel. Mais le fossé a commencé à se creuser. La semaine passée, la CDU avait accepté les « zones de transit » voulues par la CSU pour « trier » les réfugiés aux frontières. Cette proposition a été écartée lors du sommet de la « grande coalition. » La proposition du ministre de l'Intérieur a fait l'effet d'un révélateur. Certes, durant le week-end, seule la CSU et son président Horst Seehofer, qui incarne la « ligne dure », avait soutenu Thomas de Maizière. Mais entretemps, Wolfgang Schäuble, jusqu'ici fort discret sur le sujet, a donné le signal de la révolte.
La charge de Wolfgang Schäuble
Dimanche 8 novembre au soir, le ministre fédéral des Finances sur ARD a clairement approuvé l'initiative de son collègue de l'Intérieur. Et il est allé plus loin. « Notre capacité d'accueil n'est pas illimitée », a indiqué Wolfgang Schäuble. Et de reprendre un discours jusqu'ici plutôt courant dans la bouche de Horst Seehofer : « Nous devons envoyer un message clair au monde : nous sommes prêts à aider, mais nos possibilités sont limitées. » Cette mesure est clairement un défi ouvert à la chancelière qui, jeudi, lors du sommet de la coalition, avait refusé de placer une « limite haute » chiffrée à l'accueil des réfugiés comme le demandait la CSU.
Libération de la parole à la CDU
Les propos de Wolfgang Schäuble ont alors libéré la parole au sein de la CDU. Le talisman s'est brisé et voici les principaux responsables du parti qui prennent la défense de Thomas de Maizière et s'alignent sur les propositions de la CSU. La vice-présidente de la CDU, candidate aux élections régionales de Rhénanie-Palatinat, Julie Klöckner, explique ainsi mardi 10 novembre dans une interview au Rheinische Post que « le droit d'asile est un droit pour des individus, pas pour des nations entières. Il faut donc en conséquence un examen individuel. » Le chef des députés CDU, Volker Kauder, un fidèle d'Angela Merkel en théorie a lui aussi dit « non au regroupement familial. » Le groupe parlementaire CDU a, du reste, rejeté l'idée défendue par la chancelière d'une carte de santé pour les réfugiés. La très conservatrice Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) s'est, pour sa part, fendue d'un éditorial pour saluer ce « politicien responsable », faisant passé Thomas de Maizière du statut de paria à celui de héros de la CDU.
Angela Merkel marginalisée
Le soutien à la position de la chancelière s'est donc réduit comme peau de chagrin après l'intervention de Wolfgang Schäuble. Seuls les très proches d'Angela Merkel et... les Sociaux-démocrates défendent encore le refus de la proposition de Maizière. En intervenant dans le débat du côté des conservateurs, le ministre fédéral des Finances place la chancelière à nouveau dans une situation très délicate, la contraignant à s'appuyer sur la SPD. « La proposition de Thomas de Maizière trouve un soutien au sein de la CDU/CSU, mais elle doit être acceptée par la SPD », a indiqué le secrétaire général de la CDU Peter Tauber, un des derniers à soutenir la chancelière. Or, la droite de la CDU n'attend que cela : faire passer la chancelière pour une « sociale-démocrate » pour pouvoir proposer un retour du parti à ses « racines » conservatrices. Depuis 2005, les critiques sur la « social-démocratisation » de la CDU sont courantes, mais elles restaient limitées. Ce n'est plus le cas aujourd'hui.
Ancrer Angela Merkel à droite ?
La question est donc désormais de savoir ce qui a motivé Wolfgang Schäuble. Le quotidien Die Welt y voit un moyen « d'ancrer » la chancelière « sur une ligne claire » et évidemment plus dure sur sa politique migratoire. En isolant Angela Merkel, il la contraindrait ainsi à venir sur les positions plus proches de la majorité de la CDU. Mais la tactique est risquée, à deux égards : d'abord, elle détruit le compromis difficilement bâti jeudi et met en avant l'incapacité de la chancelière à tenir ses troupes ; ensuite, elle met en avant le fossé immense entre Angela Merkel et la CDU et ceci contribue encore à la marginaliser. D'autant que la chute de la CDU-CSU dans les sondages s'amplifient : la dernière enquête Insa ne donne plus que 34 % aux Conservateurs (contre 42 % avant septembre), tandis que l'extrême-droite AfD atteint 10 % pour la première fois depuis plus d'un an et que les Libéraux remontent à 6 %. Il y a donc péril en la demeure et Angela Merkel peut être considérée comme responsable par son positionnement.
Ne pas briser le rêve budgétaire de Wolfgang Schäuble
L'autre hypothèse relève de la compétence de Wolfgang Schäuble. Pendant dix semaines, le ministre des Finances s'est tu et a mis à disposition les milliards d'euros demandés par la chancelière pour faire face à l'urgence. Mais, progressivement, son rêve péniblement construit d'un équilibre budgétaire des comptes fédéral a été mis en danger. En 2016, il entend, grâce à ses réserves, ne pas augmenter la dette fédérale, mais les recettes fiscales seront moins fortes qu'attendu et les dépenses risquent de progresser davantage à mesure que les réfugiés arrivent. Pour sauvegarder « son » budget, Wolfgang Schäuble souhaite donc que l'on limite l'accueil des réfugiés. Il convient de ne pas oublier que le ministre des Finances allemand a, non sans fierté, réalisé en 2014, un « exploit » : obtenir le premier budget fédéral en excédent depuis 1969. Il est possible qu'il ne souhaite pas laisser la chancelière détruire son « grand œuvre. »
Lutte politique avec la chancelière
Dernière hypothèse : Wolfgang Schäuble a engagé une lutte politique avec la chancelière. Cette lutte aurait été initiée avec l'affaire grecque où le ministre avait proposé l'expulsion de la zone euro de la Grèce, Angela Merkel s'y refusant. La décision de cette dernière de proposer un troisième plan d'aide à Athènes aurait donc marqué une rupture entre la chancelière et son ministre. Wolfgang Schäuble avait, dans les jours suivant, regretté que la Grèce demeure dans la zone euro. Pire même, le ministre a pu avoir eu l'impression d'avoir été « instrumentalisé » par Angela Merkel pour soutirer une capitulation en règle à Alexis Tsipras. Mais Wolfgang Schäuble a gagné dans la crise grecque une immense popularité en Allemagne et il a occupé le statut de « défenseur des intérêts allemands » jusqu'ici occupée par la chancelière.
Une ambition à la chancellerie ?
Ce coup de poignard de Wolfgang Schäuble viendrait alors confirmer cette lutte interne. Ce ne serait plus un moyen d'aider Angela Merkel, mais bien de la marginaliser pour s'imposer comme l'incarnation d'une CDU ancrée dans ses racines conservatrice. Fin octobre, Die Zeit prévenait déjà que « Wolfgang Schäuble est « le seul qui pourrait succéder à Angela Merkel. » Est-ce son ambition, malgré ses 73 ans ? Ce serait, en tout cas, une formidable revanche sur l'histoire. En février 2000, Wolfgang Schäuble, alors président de la CDU et candidat potentiel à la chancellerie, avait dû démissionner suite aux affaires de financement occulte du parti. Il avait alors été remplacé par une de ses critiques les plus féroces... Angela Merkel.

-----------------------------

C'est peut être une affaire que l'on devrait prendre en compte...

D'autant que la Grèce fait des siennes et que le Portugal va suivre...

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty
MessageSujet: Re: Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !   Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! EmptyMer 11 Nov 2015, 11:39

En clair un parti dont le sigle en francais veut dire union chrétienne démocrate se divise sur le sort à réserver aux musulmans venus de syrie ou aux grecs à l'hortodoxie bien connue, avec d' un côté une vision comptable, et de l'autre une vision plus humaniste. Avec 3 raisons à ce désaccord.

Une guerre de religions qui ne dirait pas son nom?

Des combats d'arrière garde nous renvoyant à une histoire anterieure alors qu' Une crise economique majeure sévissait ?

Oui Il y a des similitudes de plus en plus evidentes.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty
MessageSujet: Re: Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !   Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! EmptyMer 11 Nov 2015, 11:55

Brillant résultat de la vacuité du pouvoir de nos grands chefs européens...
Chacun fait ce qu'il peut comme il peut... et les neuneus attendent que les ramollis prennent des décisions.
Lorsque les électeurs vont se manifester tout le monde va bramer "les fachos sont de retour" pas question de s'interroger sur ses insuffisances et sa passivité voire sa lâcheté...
ça va mal finir !

------------------------------
AFP 11-11-2015 - 11:09
Migrants: la Slovénie installe des barbelés à sa frontière avec la Croatie

La Slovénie a commencé mercredi à poser des barbelés à sa frontière avec la Croatie après avoir annoncé la veille son intention de mettre en place des "obstacles techniques" pour mieux contrôler l'arrivée des migrants, a constaté un photographe de l'AFP.
La Slovénie a justifié cette mesure par la perspective d'une nouvelle arrivée massive de 30.000 personnes dans les prochains jours. Les frontières du petit pays de 2 millions d'habitants "resteront ouvertes", a toutefois assuré le Premier ministre Miro Cerar.
L'armée était déployée dans les champs de la région frontalière de Gibina (nord-est) et y déroulait des barbelés de faible hauteur, selon ce photographe, tandis que, selon les médias slovènes, des mesures similaires étaient prises en d'autres points des quelque 670 km de frontière entre les deux pays de transit pour les migrants gagnant le nord de l'Europe.
L'installation de barbelés était également en cours plus au sud dans la région de Brezice, l'un des principaux points de franchissement de cette frontière qui a vu passer plus de 171.000 migrants depuis mi-octobre. Les autorités limitaient l'accès de la presse aux sites concernés dans cette région.
Après avoir multiplié les avertissements depuis un mois, le Premier ministre avait annoncé mardi le projet du gouvernement slovène d'ériger "dans les prochains jours des obstacles techniques temporaires à la frontière Schengen avec la Croatie".
L'objectif affiché du dirigeant centriste est de "diriger les migrants vers les postes frontières" et de "réduire le flux à un niveau gérable".
La Slovénie est devenue le principal pays d'entrée des migrants dans la zone Schengen depuis la fermeture par Budapest de sa frontière avec la Croatie dans la nuit du 16 au 17 octobre.
La gestion de la crise migratoire est au menu du sommet entre les dirigeants des 28 Etats membres de l'UE et de 35 pays africains qui se tient mercredi et jeudi à Malte.

----------------------------------

C'est au "menu" avec l'apéro et les toasts... ON FAIT PASSER ! (les toasts les problèmes on s'en tape !) on nous bassine avec les institutions internationales pendant que les petits pays gèrent sans moyens des flux de "migrants" énormes qui posent des problèmes ingérables et qui en plus se plaignent de ne pas être bien traités.

Les grands chefs de l'Europe eux voient les choses de loin... pour combien de temps encore avant de se faire virer avec pertes et fracas ?
J'attends ce moment avec volupté tant leur suffisance décalée est une insulte au monde réel.

On dit que ça fait tout drôle de monter à l'arrière de la voiture et qu'elle ne démarre pas parce que l'on n'a plus de chauffeur !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty
MessageSujet: Re: Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !   Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! EmptyMer 11 Nov 2015, 12:08

Pas de problème on fait lire aux teutons et aux Slovènes le forum du plateau et ils se mettent la tête dans la cendre et se taisent...
Dommage que les habitants d'un pays aient l'idée stupide de vouloir en maitriser la manière dont il fonctionne.

peut être que tout irait mieux en construisant au nom de la non guerre de religion des cathédrales en Arabie... et en autorisant que les femmes conduisent...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty
MessageSujet: Re: Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !   Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! EmptyMer 11 Nov 2015, 12:16

Fachos peut être pas. Mais constater qu'une bonne dose de nationalisme exacerbé cherche en ce moment sa voie à côté d' un socialisme de plus en plus débridé rendant les discours de plus en plus fermes avant que les actes ne suivent, ça oui, .. C' est ce qui était previsible depuis la montée en puissance des populismes adossés à diverses crises identitaires et socio-economiques. Cela peut devenir non plus une hypothèse mais un constat à très court terme.


Dernière édition par Libellule le Mer 11 Nov 2015, 13:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty
MessageSujet: Re: Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !   Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! EmptyMer 11 Nov 2015, 12:40

Subitement il y a des interventions qui ne figurent plus sur mon ordinateur... donc plus d'incident, plus de sous entendus insultants... une inexistence caractérisée.

Il faut absolument que non seulement Cameron mais aussi Angie et son équipe lisent le forum du plateau pour orienter leur politique.
On va te les mettre au garde à vous sans trainer !

Le patron de la Slovénie quantité négligeable lui n'a rien à lire il suffit qu'il obéisse.

J'ai la désagréable impression qu'avec les Grecs qui repartent de plus belle en biberine (c'est habituel) et les Portugais qui après une accalmie ne se ne sentent plus à l'aise dans leurs baskets et se dirigent vers des avenirs pour le moins douteux... nos brillants dirigeants d'une Europe à la dérive vont avoir quelques problèmes pour gouverner.

ça va s'agiter, réunioner, ne rien décider et si des décisions contre tout attente prises elles ne seront pour des raisons multiples et parfois contradictoires pas suivies d'effet.

Que les décisions des neuneus européens soient sans effet n'étant pas la pire chose qui puisse arriver... tant ils sont médiocres et déconnectés des réalités.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty
MessageSujet: Re: Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !   Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! EmptyMer 11 Nov 2015, 15:45

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty
MessageSujet: Re: Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !   Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! EmptyJeu 12 Nov 2015, 07:54

AFP 12-11-2015 - 06:50
Migrants: la presse dépeint une Europe divisée et une France impuissante

Le sommet sur la question migratoire entamé mercredi soir à La Valette (Malte) entre une cinquantaine de pays européens et africains cache mal une Europe sans "vision commune" et une France en manque d'"autorité", selon la presse.
Pour Yves Thréard du Figaro, si ce rendez-vous diplomatique fait "partie de la solution", la France doit aussi, "chez elle, prendre ses responsabilités et ouvrir les yeux". Et de rappeler les heurts récent à Calais qui "sont le fait d'anarchistes du réseau No Border qui instrumentalisent la crise migratoire au service de leur cause : l'abolition des frontières. Combien d'entre eux ont été interpellés ? Aucun (...) Mais où est l'autorité de l'Etat?", s'alarme l'éditorialiste du quotidien conservateur.
Pour Jean-Pierre Bédéï, de la Dépêche du Midi, ce sommet européen aurait dû se tenir beaucoup plus tôt: "ce partenariat avec l'Afrique constitue la voie qu'il faut suivre - et qui aurait dû être tracée depuis longtemps - pour prendre le problème à la racine". Sauf que la division de l'Europe freinerait toute action préventive: "faute de vision et d'unité politique, l'Europe réagit plutôt qu'elle n'agit, subit plutôt qu'elle n'anticipe".
- Quelle aide pour l'Afrique ? -
La Commission européenne s'apprêterait à mettre 1,8 milliard d'euros sur la table, pour soutenir 35 pays pauvres africains. "Ils ont plus de chance de servir la logistique policière de régimes autoritaires que de traiter à la source la grande question du développement", rumine Laurent Marchand, dans Ouest-France.
Pour Bruno Bécard, de La Nouvelle République du Centre Ouest, la "solution à long terme est connue: les riches doivent payer pour les pauvres en les aidant massivement à décoller au plan économique."
Un décollage économique subordonné à un colossal défi démographique, comme le souligne Alain Dusart, de l'Est Républicain: "Le chercheur Serge Michaïlof, ancien directeur de la Banque mondiale, estime que + l'Afrique se comporte comme un cancer, renvoyant ses métastases jusqu'à l'Europe+. Il nous prédit que d'ici 2050, ce continent sera plus peuplé que la Chine."
Xavier Brouet, du Républicain Lorrain, veut être optimiste et croire en une solution, à l'issue de cette réunion: "Sur fond de barbelés à la frontière slovène, le sommet de La Valette à Malte porte l'espoir d'un remède. Européens et Africains doivent enfin s'ouvrir un horizon commun. Celui d'une humanité réconciliée avec elle-même".

--------------------------

La France une fois de plus ne sort pas grandie de l'affaire...

POur ce qu'il en est des stratèges donneurs de leçons qui gouvernent l'Europe ils donnent en permanence la pleine mesure de leur totale inefficacité.
Est il cohérent que les pays qui composent l'espace européen abdiquent leurs pouvoirs régaliens et laissent les mains libres à des gens non élus qui ne rendent de comptes à personne, agissent sans contrôle, blâment et décident selon leur bon vouloir et sont incapables le moment venu de traiter un dossier autrement qu'en pratiquant la politique du laisser aller ?

Doit on s'étonner que dans les divers pays les électeurs contribuables commencent à se fâcher ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty
MessageSujet: Re: Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !   Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! EmptyJeu 12 Nov 2015, 08:29

Une dépêche AFP en valant une autre, ...

Les Européens vont s'efforcer jeudi 12 novembre à Malte d'éviter d'apparaître comme une "forteresse" aux yeux d'Africains avec lesquels ils vont signer un plan d'action censé endiguer l'afflux de migrants, qui met à mal leur cohésion.

Les dirigeants européens se réuniront ensuite entre eux pour faire le point sur les diverses décisions qu'ils ont prises pour faire face à la crise migratoire. Ce sommet extraordinaire devrait surtout se focaliser sur les tractations en cours avec la Turquie, à qui l'UE demande d'endiguer le flux de réfugiés syriens.

En dépit de l'hiver qui approche, ce flux ne faiblit pas et a conduit mercredi la Slovénie à installer des barbelés le long de sa frontière avec la Croatie. Quelques heures plus tard, la Suède annoncait qu'elle rétablissait des contrôles à ses frontières, dans l'espoir là aussi de freiner les arrivées.

Dans leur déclaration commune, qui doit être signée dans la journée, Européens et Africains s'engagent à "gérer ensemble les flux migratoires dans tous leurs aspects", selon un projet de texte obtenu par l'AFP.

La cinquantaine de dirigeants européens et africains présents à La Valette doit également souscrire à un plan d'action comportant une série de mesures visant à freiner les flux de migrants.

Davantage de visas

La Commission européenne met sur la table 1,8 milliard d'euros, un montant qu'elle espère voir doubler avec la contribution des 28 Etats membres de l'UE.

"Nous ne devrions pas voir cette crise migratoire comme une menace. Nous devrions reconnaître les opportunités offertes par les migrations", a déclaré mercredi le président de l'exécutif européen, Jean-Claude Juncker, à l'ouverture de ce sommet entre Européens et Africains.

Ces derniers ont pris les Européens au mot en réclamant davantage de visas dans le cadre d'une migration légale, que de nombreux pays de l'UE rechignent à accepter.

"La situation actuelle interpelle nos partenaires européens sur l'urgence de promouvoir la migration légale et la mobilité entre nos deux continents", a ainsi déclaré devant ses pairs le président ivoirien Alassane Ouattara.

Les Européens ont timidement répondu en acceptant le doublement du nombre de visas en faveur des étudiants et chercheurs africains, selon le projet de plan d'action consulté par l'AFP.

Départs forcés

En contrepartie, les pays de l'UE veulent que leurs homologues africains les aident à renvoyer les migrants africains jugés indésirables sur le Vieux Continent.

Un sujet qui a posé problème pour la plupart des dirigeants africains. La réadmission "dépend aussi des conditions qui seront mises en place", selon le président nigérien Issoufou Mahamadou.

"Le retour dans le pays d'origine ne saurait être la seule réponse de l'Europe aux migrants Africains. En effet, (certains d'entre eux) ont besoin, à l'instar des migrants venus d'autres régions, de protection", a rappelé le président ivoirien.

Le plan d'action proposera de favoriser la venue en Europe d'officiers d'immigration africains, chargés d'aider leurs collègues européens à mieux déterminer la nationalité des migrants en situation irrégulière. L'objectif est de mettre en place des expérimentations dès l'an prochain avec au moins dix pays africains volontaires.

"Pour garder les portes ouvertes pour les réfugiés et les migrants légaux, les migrants illégaux doivent être renvoyés de manière effective et rapide", a insisté le président du Conseil européen, Donald Tusk. Les départs volontaires doivent être privilégiés, mais quand ce n'est pas possible, les départs forcés sont un "pré-requis pour une politique migratoire efficace", a-t-il ajouté.

Sommet entre seuls Européens

Le sommet doit prendre fin à la mi-journée et sera immédiatement suivi d'un autre, entre seuls Européens, surtout focalisé sur les discussions en cours avec la Turquie, autre pays-clé dans la stratégie européenne visant à limiter les arrivées de réfugiés et de migrants.

La Commission européenne avait annoncé il y a quelques semaines avoir jeté les bases d'un plan commun d'action, mais Ankara, qui a des exigences, avait douché son optimisme en disant que ce plan était encore loin d'être acquis.

"Les Etats membres veulent savoir où on en est exactement avec la Turquie", explique une source européenne, indiquant que le vice-président de la Commission, Frans Timmermans, se chargerait de leur faire un point précis sur la situation mercredi en se rendant à Malte après un déplacement en Turquie.

"Il pourrait y avoir une demande d'organiser un sommet UE-Turquie", a précisé cette source.


(Avec AFP) http://www.challenges.fr/europe/20151112.CHA1493/migrants-les-europeens-vont-signer-un-plan-d-action-avec-l-afrique.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty
MessageSujet: Re: Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !   Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! EmptyVen 13 Nov 2015, 13:05

et pendant ce temps là les "migrants" débarquent à la cadence de plus de 10 000 par jours...

Pendant que les Turcs assiégeaient Constantinople on discutait du sexe des anges...

L'histoire est un éternel recommencement !

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty
MessageSujet: Re: Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !   Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! EmptySam 21 Nov 2015, 13:49

Pas besoin de commentaire il suffit de regarder : 

[url=wlmailhtml:%7BAFDAB78E-60D2-4DB2-BB5F-902281CD8734%7Dmid://00000017/!x-usc:https://www.facebook.com/1647260398891141/videos/1663337160616798/?fref=nf]https://www.facebook.com/1647260398891141/videos/1663337160616798/?fref=nf[/url]

http://lesobservateurs.ch/2015/08/31/migrants-lenvers-du-decors-que-nos-medias-ne-montreront-pas/
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty
MessageSujet: Re: Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !   Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! EmptyJeu 26 Nov 2015, 15:55

http://www.lesechos.fr/monde/europe/021506736004-ca-se-passe-en-europe-en-pologne-le-drapeau-europeen-prie-daller-voir-ailleurs-1178437.php#

Ça se passe en Europe : En Pologne, le drapeau européen prié d’aller voir ailleurs

Renaud Honoré / Correspondant à Bruxelles, Vincent Collen / Correspondant à Londres et Gaelle Lucas / Journaliste, correspondante à Madrid | Le 25/11 à 07:05  

Signe de plus du peu d’euro-enthousiasme du nouveau gouvernement polonais, celui-ci a décidé purement et simplement de retirer le drapeau aux 12 étoiles sur fond bleu de l’Union de sa salle des conférences de presse. - STR/AP/SIPA 

Le nouveau gouvernement polonais a décidé de retirer le drapeau de l’Union européenne de la salle où se tiennent les conférences de presse des autorités.

C’est un signe de plus du peu d’euro-enthousiasme du nouveau gouvernement polonais. Celui-ci a ainsi décidé purement et simplement de retirer le drapeau aux 12 étoiles sur fond bleu de l’Union européenne de la salle où se tiennent les conférences de presse des autorités.

La Premier ministre, Beata Szydlo, n’a pas fait beaucoup de sentimentalisme vis-à-vis de ce symbole de la construction européenne. « Nous sommes membre de l’Union européenne, membre actif, mais nous avons arrêté un principe, selon lequel les réunions du gouvernement polonais et les déclarations après les réunions se feront sur fond des plus beaux drapeaux à mes yeux, les drapeaux blanc-rouge » polonais , a-t-elle expliqué.

Si quelqu’un n’avait pas encore compris que Varsovie allait désormais mener la vie dure à Bruxelles, Beata Szydlo a ajouté : « Nous allons mener une politique, tout en respectant notre appartenance à l’UE, en vue d’en tirer le maximum de profits pour les citoyens polonais, l’économie polonaise et notre patrie », a encore souligné la Première ministre. Sur Twitter, Guy Verhofstadt, le député européen leader du groupe parlementaire libéral, a ironisé : « Donc vous ne voulez pas du drapeau, mais vous voulez encore de l’argent ? »

Le parti de Mme Szydlo, Droit et Justice (PIS) de Jaroslaw Kaczynski, ne cache pas son euroscepticisme. Cela devrait avoir des conséquences importantes dans les négociations à venir autour de la crise des réfugiés. Ainsi le lendemain des attentats de Paris, l’alors futur ministre des Affaires européenne, Konrad Szymanski, avait annoncé que son pays, déjà très hostile à l’accueil de réfugiés, n’aurait désormais « pas la possibilité politique » de respecter les accords européens de relocalisation d’immigrés, avant de partiellement revenir en arrière le lendemain.

Ça se passe au Royaume-Uni : Un sondage auprès des Musulmans britanniques suscite une controverse

Un sondage réalisé auprès des Musulmans britanniques, publié dans le « Sun », suscite une controverse en Grande-Bretagne. Près de 20% des Musulmans britanniques affirment qu’ils ont de la « sympathie » envers les jeunes qui quittent le Royaume-Uni pour rejoindre les combattants en Syrie. Selon une enquête Survation publiée par le quotidien populaire, 14% d’entre eux éprouvent « de la sympathie » pour ces personnes et 5% « beaucoup de sympathie ». Le soutien est plus fort parmi les jeunes de 18 à 34 ans. Une très forte majorité (71%) n’éprouve au contraire « aucune sympathie » pour ces combattants.

Le sondage montre par ailleurs une forte opposition à une intervention de l’armée britannique contre Daech en Syrie. Le Premier ministre, David Cameron, veut que le Royaume-Uni participe aux frappes aériennes. Il devrait demander l’autorisation du Parlement pour intervenir dès le début du mois de novembre. Quelque 56% des Musulmans interrogés par Survation désapprouvent cette perspective, alors qu’une nette majorité de la population totale du Royaume-Uni y est favorable. Seulement 19% des Musulmans souhaitent une intervention de la Royal Air Force tandis que 25% ne se prononcent pas.

Après la parution de ce sondage, 200 intellectuels musulmans ont écrit au « Times » pour affirmer leur rejet de l’Etat islamique, qu’ils considèrent comme « une menace fondamentale pour la paix et l’harmonie dans toutes les sociétés ». Le secrétaire général du Conseil musulman de Grande-Bretagne s’est interrogé sur la pertinence d’un tel sondage au lendemain des attentats de Paris. « La stratégie de Daech est de nous diviser et de semer la peur parmi nos communautés. Nous ne devrions pas jouer leur jeu », a-t-il dit. Certains ont également critiqué la façon dont la question était posée. Les sondeurs demandaient de se prononcer sur les « jeunes Musulmans qui quittent le Royaume-Uni pour rejoindre les combattants en Syrie », sans préciser pour quelle faction (Etats islamique ou autre).

Ça se passe à Madrid : Aide militaire à la France : l’Espagne mal à l’aise

Dix jours après les attentats du 13 novembre, le gouvernement espagnol continue d’éluder la question de l’aide militaire à la France contre Daesch. « El País » avait bien affirmé la semaine dernière que l’Espagne comptait renforcer sa présence au Mali. Néanmoins, le gouvernement conservateur avait démenti l’information.

Le gouvernement s’est justifié en expliquant que la France ne lui a encore rien demandé… ce qui a poussé l’ambassadeur de France à annoncer mardi que le gouvernement de François Hollande le fera incessamment. De quoi mettre Mariano Rajoy dans l’embarras, à quelques semaines des élections législatives du 20 décembre. La presse affirme qu’il veut éviter toute décision avant ce grand rendez-vous électoral. Il s’agit d’éviter d’en faire un thème de campagne alors que le Premier ministre est encore échaudé, douze ans après, par les attentats terroristes qui avaient 192 morts le 11 mars 2004 à Madrid. La participation de l’Espagne à la guerre en Irak, et surtout la gestion calamiteuse de l’après-attentats avaient contribué à la défaite des conservateurs lors des élections législatives organisées trois jours après les attentats.

Le sujet commence déjà à faire débat. Pour le leader des socialistes, Pedro Sánchez, le redéploiement de troupes espagnoles est une décision que « doit prendre le futur gouvernement ». Le dirigeant s’est aussi montré opposé à l’envoi de troupes en Syrie. Parallèlement, un mouvement pacifiste commence à se faire jour en Espagne. Un manifeste dénonçant les bombardements en Syrie a recueilli, mardi, près de 6.000 signatures et une manifestation est prévue samedi à Madrid.
-----------------------------------------------------------------------


étant donné la politique aussi brillante que cohérente menée par nos leaders européens doit on s'étonner que l'affaire parte en biberine ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty
MessageSujet: Re: Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !   Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pov ANGIE la teutonne ! merci les "migrants" ! et bravo aux grands chefs de l'Europe !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» merci de m'acceuillir Thierry61
» merci OLIVIER
» les mercis
» Petite nouvelle de St Croix en 52
» Nach Deutschland

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: